Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Death upon us [ Ft. Pyramid Rouge]
Prête moi ta main  - Page 9 EmptyAujourd'hui à 23:01 par Pyramid Rouge

» Madness or reality ?
Prête moi ta main  - Page 9 EmptyAujourd'hui à 22:02 par Senara

» il est bizarre ce sol il est palpable
Prête moi ta main  - Page 9 EmptyAujourd'hui à 20:01 par Ananas

» Le vent nous portera...
Prête moi ta main  - Page 9 EmptyAujourd'hui à 19:30 par Dreamcatcher

» PRÉSENTATION ¬ quand c'est fini, c'est par ici
Prête moi ta main  - Page 9 EmptyAujourd'hui à 19:25 par Lord Xan

» Saut de l’ange - Cheryl & Nemo
Prête moi ta main  - Page 9 EmptyAujourd'hui à 18:02 par Nemo

» On s'immerge dans la musique, comme dans un rêve mélodieux, pour s'évader d'une réalité assourdissante [Feat Houmous]
Prête moi ta main  - Page 9 EmptyAujourd'hui à 17:57 par Houmous

» De pluie et de sang • Dinamite
Prête moi ta main  - Page 9 EmptyAujourd'hui à 17:04 par Dinamite

» Les enfants de la lune. [PV Lulu] +18
Prête moi ta main  - Page 9 EmptyAujourd'hui à 16:19 par Ezvana

Le Deal du moment : -46%
Oceanic OCEAB120W Batteur électrique – ...
Voir le deal
7.51 €

LE TEMPS D'UN RP

Prête moi ta main

Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Dim 21 Jan - 19:01

Liam Freeman
J'ai 24 ans et je vis à Philadelphie, Etats Unis. Dans la vie, je suis pas très bien. Sinon, à cause de mes deux emplois, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, je n'ai pas le temps pour une histoire d'amour.

Prête moi ta main  - Page 9 F54ca786d6107efe859f00883e81f1ebb604a651

Je haussais un sourcil, un sourire malicieux aux lèvres, me retenant de rire en entendant sa phrase à double sens. Je savais très bien que ce n'était pas volontaire de sa part. Et ça qui rendait le lapsus aussi drôle. Je n'étais même pas certain qu'elle se soit rendu compte de ce qu'elle avait dit. Alors je me contentais de répondre, réprimant mon fou rire.

- Moi non plus je ne sais pas trop. Ni même ce que font les couples en général quand ils ne paradent pas dans des soirées mondaines.

Parce que quand on me "louait" c'était principalement pour ces moments là. On ne payait pas les services d'un escort pour une sortie ciné ou une virée shopping. Il servait uniquement pour les conventions sociales où avoir un bel homme à son bras était un plus.

Je hochais doucement la tête alors qu'elle m'expliquait que je devrais certainement passer mon temps avec les hommes. Les vieilles traditions qui voulaient que les femmes soient entre elles pour aider la future mariée à se préparer et que les hommes restent entre eux à l'écart de tout ça. J'allais me faire cuisiner un peu plus, mais j'y étais préparé. Je savais que tout le week end serait ainsi pour moi. J'allais être scruter par toute sa famille, notre pseudo couple aussi. Et quand tout serait terminé elle aurait droit au debriefing de la famille, ce qu'ils pensaient de moi, est ce qu'ils donnaient leur feu verre ou non.

Je me rendis avec elle dans l'atelier en question. Je m'installais dans un des sièges et prit de quoi dessiner. Je n'avais pas commencé que ça m'épuisait déjà cette histoire. Qu'est ce qu'il ne fallait pas faire pour satisfaire la famille?

Je souris doucement en entendant sa remarque.

- Je ne t'en voudrais pas rassures toi. Le mien ne sera pas beaucoup mieux. Si tu m'avais demandé un schéma du coeur j'aurais pu un peu mieux m'en sortir mais là...

Ca ressemblait vaguement à un visage humain, c'était déjà ça. Mais de là à dire que c'était elle... Ca aurait pu être n'importe qui vu à quel point mon dessin ne ressemblait pas à grand chose. Je levais de temps en temps le regard vers elle. Elle était concentrée sur son travail, un petit pli se formant entre ses sourcils alors qu'elle dessinait avec application. C'était vraiment dommage qu'elle ne s'autorise pas davantage aller. Elle était vraiment mignonne. Elle ferait le bonheur de n'importe quel homme. Il faudrait être fou pour ne pas avoir envie de la draguer.

Je soupirais avant de finalement laisser tomber ce que j'avais gribouillé au crayon.

- J'abandonne je crois. Je ne peux même pas dire que je t'ai enlaidi, parce que je ne sais même pas si on peut dire que c'est toi.

Je ris doucement alors que je lui tendis mon dessin.

Ananas
Messages : 618
Date d'inscription : 31/05/2023
Région : Nord de la France
Crédits : Icone (myself) dessin (unknown)

Univers fétiche : City, fantasy, licence (Harry Potter, Mass Effect, Dragon Age, Detroit Become Human, A plague tale, Cyberpunk 2077), fantastique, SF
Préférence de jeu : Femme
ANANAS RANG  GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5685-livres-de-personnages https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5670-presentation-d-un-ananas-roti-au-beurre
Ananas
Mer 24 Jan - 18:41

Indiana Rose
Douglas

J'ai 29 ans (berk) et je vis à Philadelphie, USA. Dans la vie, je suis employé dans une banque et je m'en sors pas trop mal, même si je n'aime pas ce métier. Sinon, grâce à ma mon incroyable malchance, je suis célibataire depuis des temps immémoriaux et je le vis plutôt pas bien.

Prête moi ta main  - Page 9 Oez6
Au vu du sourire malicieux de Liam, la brunette semble avoir dis quelque chose de drôle ou bien de stupide, peut-être un mélange des deux. Mais elle a beau se creuser la tête, elle ne voit pas de quoi il peut bien s’agir, en tout cas c’est plutôt rassurant dans le fond que lui aussi ne sache pas trop ce que les couples peuvent bien trafiquer en dehors de tout acte romantique. Ils font plutôt la paire à ce niveau-là, certes l'étudiant a plus d’expérience qu’elle sur certains points, mais sur le plan plus affectif il rame autant que Indie.  

— J’imagine que la vie quotidienne reprend sûrement le dessus.

Elle hausse doucement les épaules, pas vraiment sûr de ce qu’elle affirme, cependant, même un couple très amoureux ne peut pas passer son temps à parader. Vivre d’amour et d’eau fraîche est un concept complètement bidon, aucun couple ne fera long feu sans un toit au-dessus de sa tête et tout ce qui va avec. Indiana n’est pas spécifiquement matérialiste, mais elle apprécie malgré tout son petit confort. La demoiselle lui explique qu’après l’atelier dessin, il serait sûrement alpagué par le reste des hommes pour passer un moment de leur côté, indépendamment de celui des femmes. Bon, certes c’est la tradition, mais Indiana a toujours trouver ça un peu stupide, pas sûr qu’elle réitére ça a son propre mariage… Enfin, si elle se marie un jour bien sûr. En attendant ce très improbable miracle, elle rejoint l’atelier désert en compagnie de Liam, il faut croire que personne n’a vraiment envie de laisser parler sa fibre artistique, glander au spa étant un programme bien plus alléchant. Tant mieux, de cette façon ils ne seront pas obligés de trop en faire, les quelques passages devant les portes ouvertes de la loge d’artistes suffiront à faire parler.

— Au moins si un jour on décide de changer de voie, on sait déjà que le dessin ce n’est pas franchement pour nous. Après peut-être qu’avec de l’entrainement ? dit-elle songeuse. Si j’avais su, je t’aurais demandé un schéma de mon cœur, pour faire bonne mesure avec notre histoire.

Indiana reprend ensuite son dessin avec une grande concentration, faisant de son mieux pour que ça ressemble à quelque chose d’autre qu’un genre de mr patate. D’accord, elle n’est pas douée dans cette discipline mais au moins elle a dépassé le stade des bonhommes en traits et c’est franchement déjà pas mal. Elle ajoute même de la couleur pour vraiment parfaire son chef d'œuvre.

— Moi seule pourra juger si cela est ressemblant ou non, jeune homme, répond la brune en agitant son crayon théâtralement.

Elle donne ensuite la touche finale à son dessin et le tend à Liam tout en attrapant le sien et…

— Ah ! C’est intéressant. C’est vrai que ça ne me ressemble pas trop… Peut-être un truc avec les sourcils non ?

Indie place son dessin à côté de son visage, souriante comme le visage que Liam à dessiner pour lui montrer la ressemblance sourciliéres, même si ça ne veut rien dire, entre la muse et son portrait.

— En tout cas, on ne peut pas nier que tu as un style bien à toi, dit-elle en riant en continuant d’observer le dessin.

Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Dim 28 Jan - 11:50

Liam Freeman
J'ai 24 ans et je vis à Philadelphie, Etats Unis. Dans la vie, je suis pas très bien. Sinon, à cause de mes deux emplois, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, je n'ai pas le temps pour une histoire d'amour.

Prête moi ta main  - Page 9 F54ca786d6107efe859f00883e81f1ebb604a651

- Cet atelier dessin a au moins le mérite de me conforter dans la voie que j'ai choisi c'est clair.

Je ris doucement en disant ça, comme si j'aurais pu avoir un doute ne serait ce qu'une seconde. J'aimais trop mon travail et j'avais trop sacrifié pour celui ci pour penser à abandonner.

Je la regardais commenter mon dessin, le placer à côté de son visage pour faire la comparaison, avec un petit sourire. C'était une véritable catastrophe ce dessin. Je savais que c'était vraiment une idée ridicule de faire ça. Si on avait réellement été en couple, je serais parti me balader avec elle, une petite balade en amoureux loin des regards. Mais on ne pouvait faire ça. On devait se montrer, étaler notre soi disant bonheur aux yeux des autres pour faire croire que nous étions le parfait petit couple. Résultat, on se retrouvait à faire des pseudo portraits de nous même.

- C'est horrible, soit honnête. Tu peux le jeter, je ne me vexerais pas. Le tien en revanche est pas mal du tout.

Je le récupérais pour le détailler. Elle se débrouillait mieux que moi c'était certain. Bon elle ne pourrait pas en faire une carrière elle non plus dans le dessin. Mais je trouvais que c'était du gâchis de son côté que de faire sa carrière dans une banque. J'avais ce cliché en tête, des personnes ennuyeuses, trop sérieuses, travaillant dans une banque. Elle n'avait pas le profil, pas à mes yeux.

- Il est très joli le tien. Tu ne m'as pas enlaidi. J'aimerais même ressembler un peu plus à ça.

Je le plaçais à mon tour à côté de mon visage, faisant un sourire comme sur le portrait.

- Bon on ferait mieux d'y aller. Tu dois te faire belle. Et je dois retourner affronter ta famille.

Je me levais de ma chaise et allais m'approcher d'elle pour lui voler un baiser. C'était calculé. Il y avait de grandes chances que quelqu'un passe par là et nous voit faire. Je ne pouvais pas m'en assurer d'un regard, cela ferait trop suspect. Il valait mieux que je me comporte en permanence comme si quelqu'un pouvait nous voir.

- A tout à l'heure.

Je lui souris avant de retourner dans sa chambre pour me préparer pour le grand moment.
Ananas
Messages : 618
Date d'inscription : 31/05/2023
Région : Nord de la France
Crédits : Icone (myself) dessin (unknown)

Univers fétiche : City, fantasy, licence (Harry Potter, Mass Effect, Dragon Age, Detroit Become Human, A plague tale, Cyberpunk 2077), fantastique, SF
Préférence de jeu : Femme
ANANAS RANG  GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5685-livres-de-personnages https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5670-presentation-d-un-ananas-roti-au-beurre
Ananas
Sam 3 Fév - 12:23

Indiana Rose
Douglas

J'ai 29 ans (berk) et je vis à Philadelphie, USA. Dans la vie, je suis employé dans une banque et je m'en sors pas trop mal, même si je n'aime pas ce métier. Sinon, grâce à ma mon incroyable malchance, je suis célibataire depuis des temps immémoriaux et je le vis plutôt pas bien.

Prête moi ta main  - Page 9 Oez6
Indiana esquisse un sourire, c’est chouette de voir que malgré les difficultés Liam a vraiment trouver sa voie et poursuit son rêve quoi qu’il arrive. Autant dire qu’il y a de quoi être admiratif et prendre exemple, enfin pas sur le côté escort évidemment mais sur la détermination à vouloir se réaliser professionnellement et personnellement. Dans la pratique c’est bien beau, mais encore faut-il qu’elle sache ce qu’elle veut vraiment faire comme métier et certes, elle a des passions, cependant la brunette ne doit pas forcément en faire quelque chose de plus que des loisirs. Après le mariage, la jeune femme va sans doute se renseigner sur les démarches d’une réorientation, Liam, c’est peut-être le signal dont elle avait besoin pour ça et peut-être bien plus. Pour l’heure cependant, la demoiselle se reconcentre sur l’instant présent, à savoir leur séance gribouillage qui prend fin et le résultat eeeett… Intéressant disons.

— Mais non, je t’assure que ce n’est pas si horrible que ça, j’ai déjà vu bien pire, répond Indie avec amusement. Je compte bien le garder et l’encadrer !

Quant à sa propre oeuvre…

— Mon dessin pas mal du tout Franchement Liam, tu as des goûts très spéciaux en matière de dessin.

Bien sûr, elle le chambre, le dessin et l’art en général peut parler très différemment d’une personne à une autre, elle est donc plutôt contente dans le fond qu’il trouve son dessin pas mal du tout. Pendant quelques instants, le blond observe son œuvre avec attention avant qu’il ne sorte un truc qui arrondit les yeux de Indiana. Pardon ?!

— Tu n’es pas sérieux là ? Tu es bien plus mignon que le dessin que j’ai fais de toi.

De son point de vue, le portrait du jeune homme qu’elle a tenté de faire ressemble plus à un genre de pomme de terre avec des cheveux et personne ne voudrait ressembler à une tubercule chevelue. En voyant Liam placer le dessin à côté de son visage, souriant tout comme alter-ego pomme de terre, la brune secoue doucement la tête en souriant, l’air de dire, non, non, pas de ressemblance, l’original est mieux que le portrait. Il semble ensuite temps pour les deux artistes en herbes d’y aller, cependant Indie n’a pas trop envie de se lever, même s’ils sont nuls en dessin c’était un moment sympa et sans pression au contraire de ce mariage ou elle ne se sent pas si sereine que ça malgré la présence de son “petit-ami”. Perdu dans ses pensées, le baiser volé du blond la ramène à la réalité et lui fait dire que rester planqué ici n’est pas une option, surtout que n’importe qui peut la trouver ici.

— Oui à tout à l’heure, dit-elle en retenant un soupire.

Elle arrive même à lui sourire avant qu’il ne quitte la pièce, c’est qu’elle devient bonne comédienne et ce n’est pas vraiment pour lui faire plaisir, ce serait plus simple si tout était vrai. Finalement, elle se redresse, calque un nouveau sourire sur son visage et rejoint ses sœurs et les autres demoiselles d'honneur pour un moment avec la mariée. Forcément, Indiana a le droit à un petit interrogatoire en règle. Est-ce que ça se passe bien avec Liam ? Il est gentil avec elle au moins ? Pourquoi elle n’a pas parlé de lui avant ? Est-ce qu’il sera la plus souvent aux autres événements familiaux maintenant qu’elle l’a présenté ? Et ainsi de suite. C’est un peu épuisant, mais heureusement elle finit par recentrer la discussion sur la mariée, c’est elle qui doit être le centre de toute l’attention surement pas elle. Même si au départ elle n’était pas très à l’aise avec autant de questions, Indiana passe un bon moment à se préparer en compagnie des autres, il cependant ensuite temps de laisser la mariée en tête à tête avec elle-même, la cérémonie va commencer.

Elle croise les doigts pour que Liam s’en soit bien sorti et qu’il ait passé un moment aussi sympa que possible.



hrp:
Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Dim 4 Fév - 14:14

Liam Freeman
J'ai 24 ans et je vis à Philadelphie, Etats Unis. Dans la vie, je suis pas très bien. Sinon, à cause de mes deux emplois, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, je n'ai pas le temps pour une histoire d'amour.

Prête moi ta main  - Page 9 F54ca786d6107efe859f00883e81f1ebb604a651

J'étais retourné dans sa chambre pour me préparer. Je ne stressais pas vraiment à l'idée de ce qui m'attendait. C'était la routine pour moi. J'avais l'habitude de ce genre de situation. Je savais ce que j'avais à faire. J'allais sourire, me montrer charmant, jouer à l'amour transis et au parfait gendre. C'était plus difficile pour elle, j'en avais parfaitement conscience. Elle n'avait pas l'habitude de jouer à la petite amie. Et puis, c'était à sa famille qu'elle devait mentir, aux personnes qui comptaient le plus pour elle. Moi c'était facile, ils n'étaient que des inconnus pour moi. Une fois ce contrat terminé, ils sortiraient de ma vie. Mais pas pour elle.

Je terminais de me préparer et je fis ce qu'on attendait de moi. J'allais rejoindre les autres hommes de la famille près du bar. Ils avaient déjà commencer à boire un petit peu en attendant que les femmes soient prêtes. Je me laissais entrainer, discutant avec eux, ou plutôt subissant leur interrogatoire. J'avais assez d'expérience là dedans pour savoir quand je faisais bonne impression et quand cela se passait mal. Et je ne doutais pas, dans le cas présent, qu'Indiana n'entendrait que des éloges sur moi. Elle n'allait pas regretter l'argent qu'elle avait dépensé pour m'engager. Et si elle le faisait, ce serait probablement pour avoir menti que parce que je ne m'étais pas montré à la hauteur.

Je les suivis, m'installant dans les rangs de la famille alors que la cérémonie commençait. Jouer au petit ami subjugué en découvrant celle qu'il aimait ne fut pas difficile, elle était vraiment superbe. La mariée avait bien choisi les robes des demoiselles d'honneur. Ce n'était pas des tenues ridicules, pleines de froufrous ou autres trucs du genre. Elles étaient simples, apportant un vent de fraicheur avec leurs motifs floral et Indiana était particulièrement superbe dedans. Je la regardais avancer avec un sourire aux lèvres. Oui, c'était le genre de femme qui rendrait fou de bonheur n'importe quel homme.

Je ne la quittais pas des yeux pendant toute la cérémonie, la regardant avec un sourire ébloui. Je prêtais à peine attention à la mariée. Ce n'était pas pour elle que j'étais là de toute façon. J'attendis la fin de la cérémonie pour aller rejoindre Indiana. Je passais un bras autour de sa taille pour me coller contre elle. Je me penchais pour murmurer doucement à son oreille.

- Je me fiche de ce que diront les autres. C'est toi la plus belle ce soir.






Ananas
Messages : 618
Date d'inscription : 31/05/2023
Région : Nord de la France
Crédits : Icone (myself) dessin (unknown)

Univers fétiche : City, fantasy, licence (Harry Potter, Mass Effect, Dragon Age, Detroit Become Human, A plague tale, Cyberpunk 2077), fantastique, SF
Préférence de jeu : Femme
ANANAS RANG  GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5685-livres-de-personnages https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5670-presentation-d-un-ananas-roti-au-beurre
Ananas
Sam 10 Fév - 12:50

Indiana Rose
Douglas

J'ai 29 ans (berk) et je vis à Philadelphie, USA. Dans la vie, je suis employé dans une banque et je m'en sors pas trop mal, même si je n'aime pas ce métier. Sinon, grâce à ma mon incroyable malchance, je suis célibataire depuis des temps immémoriaux et je le vis plutôt pas bien.

Prête moi ta main  - Page 9 Oez6
Remontant l’allée avec les autres demoiselles d’honneurs, Indie croise finalement le regard de Liam une fois qu’elle se trouve en place et face aux invités. Il est installé avec la famille du côté des Douglas évidemment, il semble que les siens lui aient fait définitivement une place au sein de leur cercle. Ce qui est à la fois rassurant, parce que ça veut dire que le mensonge fonctionne bien et que même si la brune n’est pas encore totalement à l’aise, ils font illusions. Mais aussi plutôt triste, parce que même si l’idée de base était qu’on lui fiche un peu la paix avec son célibat, dans la pratique c’est plus compliqué et elle doit se le dire, elle se sent triste de leur offrir un bonheur factice. Heureusement, ils ne seront jamais au courant de cette odieuse escroquerie et elle sera la seule à devoir porter le fardeau du mensonge. Dans tout ça elle peut évidemment compter sur Liam, les enjeux ne sont pas du tout les mêmes pour lui et elle n’est pas sûre qu’il y ait de vrais enjeux de son côté, en tout cas elle n’est pas seule là-dedans. Le sourire qu’elle lui offre donc n’a rien de factice, ce n’est pas le sourire de l’amoureuse transie qui échange un regard avec son chéri, non c’est celui d’une jeune femme paumée contente d’avoir quelqu’un près d’elle pour survivre à cet évément et à ceux à venir. Peu importe qu’elle le paie pour ça, pour une fois dans sa vie elle ne va pas étouffer sous les attentes familiales.

Après un bref clin d’oeil au futur médecin, la cérémonie commence réellement avec l’arrivée de la mariée tout de blanc vétue, elle est vraiment magnifique dans cette robe élégante et glamour rien à voir avec les grosse meringue qu’on peux voir dans certain mariage. Autant dire que toute l’assemblée est subjuguée par cette apparition à part peut-être Liam qui continue de la regarder elle plutôt que la mariée. Ce qui déroute un peu Indiana il faut le dire, mais elle se fait ensuite la réflexion qu’il doit juste jouer à fond le jeu du petit-ami transi d’amour pour sa belle.  Ce garçon mériterait vraiment un Oscar ! Une fois sa sœur officiellement mariée et les invités ayant applaudis le couple, tout le monde se dispersa en petit groupe discutant joyeusement en attendant la suite des festivités. Liam la rejoint à ce moment-là, glissant un bras autour de sa taille et lui murmurant à l’oreille que c’est elle la plus belle ce soir, autant dire que les joues de Indie prennent une teinte un peu trop rose. Réaction qui ne devrait interroger personne, après tout bien qu’ils soient censés être en couple depuis quelques mois maintenant, il peut toujours y avoir des mots qui vous causeront un certain effet. Enfin, Indie se questionne, n’est-ce pas le genre de phrase qu’il aurait dû dire tout haut pour toujours donner le change sur leur faux couple ? Mauvais d’être troublé par ça, du côté du blond ça doit être le genre de chose qu’il a l’habitude de susurrer à ses clientes.

— Oh tu exagères, répond la brune sans l’optique de se faire mousser. La plus belle c’est quand même la mariée, non ?  

Elle se tourne brièvement vers sa sœur qui rayonne littéralement de bonheur, la rendant plus séduisante que jamais.

— Une femme aussi enchantée ne peut être que splendide, mais merci du compliment, si tu me trouves belle je devrais peut-être garder cette robe.

Qui est vraiment mignonne comme robe de demoiselle d’honneur par rapport à certains modèles qu’elle a pu voir.

— Ça a été avec les autres mâles ? Vient-elle à demander non sans humour. J'espère qu’ils n’ont pas été trop embêtant, ils sont du genre curieux quand il y a de la nouveauté dans la famille.

Liam en l'occurrence est la nouveauté en question et quelle nouveauté !

— Et hum… Ils ne se posent pas trop de question à notre sujet ?

A savoir est-ce que jusque là ils s’en sortent bien, surtout elle en vérité parce que le jeune homme qui l’accompagne est juste parfait dans son rôle.



Voir la vie en jaune
En
jaune
ananas
Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Mer 14 Fév - 10:44

Liam Freeman
J'ai 24 ans et je vis à Philadelphie, Etats Unis. Dans la vie, je suis pas très bien. Sinon, à cause de mes deux emplois, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, je n'ai pas le temps pour une histoire d'amour.

Prête moi ta main  - Page 9 F54ca786d6107efe859f00883e81f1ebb604a651

Je regardais la mariée, faisant une petite moue alors que je la regardais.

- Elle est belle c'est vrai. Mais je te trouve quand même plus jolie.

Et je n'en faisais pas des tonnes pour le bien de notre comédie, j'étais sincère. Sa soeur était jolie c'était vrai et elle était belle dans sa robe. On disait toujours que toutes les mariées étaient splendides et ce n'était pas pour rien. Une mariée était toujours, quasiment, rayonnante. Et ce bonheur, suffisait à illuminer n'importe quelle femme. Alors oui elle était belle, mais Indiana était beaucoup plus belle.

Il la relâcha un peu, sirotant une gorgée du verre qu'il avait attrapé, profitant un peu de l'apéritif qui venait de commencer.

- Ils m'ont questionné oui. Mais comme ils questionnent le nouveau petit ami de leur soeur. Pour le moment tout se passe très bien. Ton père m'a déjà parlé d'une fête... un anniversaire ou je ne sais plus quoi qui doit avoir lieu bientôt et auquel il espère me voir. Il faudra que tu réserves la date. Je lui ai déjà dit que je viendrais avec plaisir si je ne travaillais pas.

C'était la réponse qu'on attendait de la part du petit ami. Je venais d'arriver dans cette famille et je voulais me faire bien voir de cette dernière. Alors j'accepterais toutes les invitations, dans la mesure du possible bien entendu. Ca coûterait cher à Indiana, mais elle m'avait engagé pour ça après tout.

- Oh... les mariés arrivent.

Je posais ma main libre sur la taille de la jeune femme alors que sa soeur et son beau frère venaient vers nous. Ils faisaient le traditionnel tour des invités, recevant les félicitations de tout le monde pour leur mariage. Alors je fis comme les autres, je plantais un sourire sur mon visage, tentant d'être le plus sincère possible. Alors qu'en fait, le mariage de ces deux inconnus m'importait peu.

- La cérémonie était merveilleuse. Vous êtes splendides tous les deux. Félicitations à vous.

Je leur levais doucement mon verre avant de laisser Indiana faire la conversation. Moi je restais à côté, continuant de jouer mon rôle.

Ananas
Messages : 618
Date d'inscription : 31/05/2023
Région : Nord de la France
Crédits : Icone (myself) dessin (unknown)

Univers fétiche : City, fantasy, licence (Harry Potter, Mass Effect, Dragon Age, Detroit Become Human, A plague tale, Cyberpunk 2077), fantastique, SF
Préférence de jeu : Femme
ANANAS RANG  GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5685-livres-de-personnages https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5670-presentation-d-un-ananas-roti-au-beurre
Ananas
Mer 21 Fév - 12:05

Indiana Rose
Douglas

J'ai 29 ans (berk) et je vis à Philadelphie, USA. Dans la vie, je suis employé dans une banque et je m'en sors pas trop mal, même si je n'aime pas ce métier. Sinon, grâce à ma mon incroyable malchance, je suis célibataire depuis des temps immémoriaux et je le vis plutôt pas bien.

Prête moi ta main  - Page 9 Oez6
Autant dire que la déclaration du jeune homme fait son petit effet sur la brunette, même si elle ne sait pas trop si c’est sincère ou juste pour rendre leur couple plus vrai, dans le genre, petit-ami qui trouvera sa copine toujours plus belles que les autres. Cependant, la petite moue de Liam lui fait dire que ses mots étaient sans doute vrais et qu’il la trouve vraiment plus jolie que la mariée, de quoi faire bafouiller Indie qui ne sait plus trop où se mettre. Oui, elle n’a pas trop l’habitude de recevoir des compliments, en dehors de sa famille et de quelques amis. N’osant pas trop ouvrir la bouche de peur de baragouiner n’importe quoi, Indiana se contente de hocher la tête avec un sourire timide. Tiens d’ailleurs, la demoiselle se demande comment s’est passée la petite réunion entre hommes.

— Je suis contente d’entendre que tout s’est bien passé, j’imagine que ça deviendra plus compliqué au fur et à mesure que l’on brodera autour de “notre histoire” et “notre couple”.

Ce qui serait une bonne idée, c’est qu’elle note un peu tout ce qui a déjà été dit, histoire de pouvoir suivre le fil sans dire tout et n’importe quoi et qui risquerait de poser question. Enfin, surtout pour elle dans le fond, Liam ne devrait pas avoir de difficulté, il semble à l’aise à jouer un rôle.

— C’est ça un anniversaire, reprend-t-elle après quelques secondes de flottements. Ma grand-mère du côté de mon père va fêter ses cent ans, j’imagine que c’est un événement incontournable pour le nouveau petit-ami d’Indiana. Je ferais le nécessaire après le mariage dans ce cas.

Pour les événements familiaux plus mineurs, Liam sera simplement bien pris par ses études et son travail, parce que bon, la brunette a des factures à payer, ainsi qu’un loyer, un chien à nourrir et puis elle aussi au passage. Donc, mollo quand même avec ce genre de dépense, il ne manquerait plus qu’elle s’endette pour son mensonge. Les mariés finissent alors par venir vers eux pour le traditionnel tour des invités, qui risquent de durer un moment vu le nombre de convives. Le jeune homme, toujours aussi impeccable dans son rôle, félicite le couple et lève même son verre en leur honneur, ce qui semble faire plaisir à sa sœur et son beau-frère.  

— La cérémonie était en effet très belle et vous êtes vraiment de beaux mariés, félicitations à tous les deux, c’est un vrai bonheur de vous voir enfin unis officiellement.

Indiana embrasse sa sœur et enlace son beau-frère non sans une petite pointe d’émotion, les mariages ça fait toujours sont petit effet et encore plus lorsqu’il s’agit de quelqu’un de la famille. Après avoir remercié le faux couple, les mariés s’éloignent pour poursuivre leur tournée.

— Tu sais… Je crois qu'on n'est pas près de manger, dit-elle en regardant les autres convives. Il y a tellement de monde que ma soeur et mon beau-frère risquent de prendre un temps fou pour voir chacun. Et j’ai faim...

La mariée lui avait conseillé de ne pas trop manger, parce que le buffet servi après la cérémonie serait aussi gargantuesque que délicieux.

— Ça va toi ? Je veux dire… Ce n’est pas trop pesant de jouer la comédie ?



Voir la vie en jaune
En
jaune
ananas
Contenu sponsorisé
Prête moi ta main
Page 9 sur 9
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
Sujets similaires
-
» m/f Prête moi ton corps
» Je suis prête pour l'aventure !
» Entrer dans une église un poisson à la main et dire : mon père j'ai pêché...
» « Il est préférable d’avoir moins de tonnerre dans la bouche et plus d’éclairs dans la main » Proverbe Apache
» Chap.3 et 4 - "Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille. Ma Douleur, donne-moi la main ; viens par ici, loin d'eux. Vois se pencher les défuntes années, entends la douce nuit qui marche."C.Baudelaire ✯✯ Dreamcatcher ✯✯

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: