Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Inspire-moi {+18}
Prête moi ta main  - Page 2 EmptyAujourd'hui à 17:03 par Elwin

» En attendant l'hiver
Prête moi ta main  - Page 2 EmptyAujourd'hui à 16:46 par Arthécate

» Funambule feat Manhattan Redlish
Prête moi ta main  - Page 2 EmptyAujourd'hui à 16:21 par Manhattan Redlish

» Elle attendait, comme on attend à la gare. Que quelqu'un arrive, que quelqu'un la répare… (ft Laecca)
Prête moi ta main  - Page 2 EmptyAujourd'hui à 15:11 par Laecca

» hope it gives you hell
Prête moi ta main  - Page 2 EmptyAujourd'hui à 15:04 par Lojzo

» a little bit of hell, but she got me in heaven (Clionestra)
Prête moi ta main  - Page 2 EmptyAujourd'hui à 14:29 par tillmidnight

» La Gaufre une fois!
Prête moi ta main  - Page 2 EmptyAujourd'hui à 13:49 par Nemo

» Tout le bleu du ciel [Clionestra]
Prête moi ta main  - Page 2 EmptyAujourd'hui à 13:40 par Nemo

» PRÉSENTATION ¬ quand c'est fini, c'est par ici
Prête moi ta main  - Page 2 EmptyAujourd'hui à 11:53 par LaGaufre

Le deal à ne pas rater :
Captive : où acheter le Tome Captive 1.5 en édition Collector ?
26.90 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Prête moi ta main

Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Dim 3 Sep - 17:19

Liam Freeman
J'ai 24 ans et je vis à Philadelphie, Etats Unis. Dans la vie, je suis pas très bien. Sinon, à cause de mes deux emplois, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, je n'ai pas le temps pour une histoire d'amour.

Prête moi ta main  - Page 2 F54ca786d6107efe859f00883e81f1ebb604a651

Je restais sur ma première impression. Ca devait certainement être la première fois pour elle qu'elle faisait appel à un escort. Ca la dégoutait, de payer un mec pour sa compagnie. J'étais certain que dans son esprit elle devait me voir comme une pute. C'était vrai quelque part. Même si je ne le faisais pas souvent, il m'arrivait de coucher pour de l'argent. Ce n'était pas quelque chose dont j'étais fier mais je ne pouvais pas faire autrement. Mes parents n'avaient pas les moyens de me payer des études. Et la banque voulait que je commence à rembourser mon prêt étudiant. Si j'attendais la fin de mes études pour rembourser, le montant serait encore plus élevé et les mensualités plus importantes. Il me faudrait des années pour réussir à m'en sortir. Je ne pouvais pas attendre d'avoir plus de quarante ans pour espérer vivre ma vie. Il fallait que je me débarrasse de ce prêt au plus vite. Ce n'était pas la meilleure des solutions mais c'était la seule que j'avais trouvée.

Je terminais mon verre avant de secouer la tête à sa question.

- Non pas du tout je vous suis.

Elle avait raison, ce serait plus facile de parler à l'extérieur. La musique était entrain de me taper sur les nerfs. La fatigue de la journée était là. Je n'avais qu'une envie, c'était pouvoir rentrer chez moi me reposer. Mais ce n'était pas au programme pour l'instant. Je devais apprendre à la connaitre pour pouvoir jouer au parfait petit ami crédible.

Je l'accompagnais à l'extérieur, soupirant légèrement de plaisir alors que je sentais le vent frais venir me caresser le visage. Après l'ambiance étouffante du bar, cela faisait du bien.

- Commençons par les choses basiques. Votre nom, votre âge. Ce que vous faites dans la vie. Où vous vivez. Ca sera déjà un commencement.

Puis plus tard on passerait aux choses plus personnelles. Ce qu'elle aimait faire pour s'amuser, ce qu'elle détestait. Ses petites manies et habitudes. Ses traits de caractère, les bons côtés comme les mauvais. Toutes ces choses que j'aurais du apprendre à découvrir au fil des mois et que j'allais devoir rattraper en quelques jours. Pour moi c'était beaucoup moins important. Je n'étais pas obligé d'être moi même. Je pouvais être celui qu'elle désirait, celui qui serait susceptible de plaire à sa famille. Je devais me fabriquer un personnage, celui qu'elle voudrait.


Ananas
Messages : 614
Date d'inscription : 31/05/2023
Région : Nord de la France
Crédits : Icone (myself) dessin (unknown)

Univers fétiche : City, fantasy, licence (Harry Potter, Mass Effect, Dragon Age, Detroit Become Human, A plague tale, Cyberpunk 2077), fantastique, SF
Préférence de jeu : Femme
ANANAS RANG  GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5685-livres-de-personnages https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5670-presentation-d-un-ananas-roti-au-beurre
Ananas
Dim 3 Sep - 18:35

Indiana Rose
Douglas

J'ai 29 ans (berk) et je vis à Philadelphie, USA. Dans la vie, je suis employé dans une banque et je m'en sors pas trop mal, même si je n'aime pas ce métier. Sinon, grâce à ma mon incroyable malchance, je suis célibataire depuis des temps immémoriaux et je le vis plutôt pas bien.

Prête moi ta main  - Page 2 40fi
Indie était ravie que Liam accepte de sortir de cette boite aussi bruyante qu’étouffante, comment pouvait-on rester des heures et des heures enfermé là-dedans sans devenir chèvre ? Un mystère qu’elle ne compte pas résoudre, la jeune femme préférant un bar ou un restaurant moins fréquenté, voir même de resté chez elle. Cependant, elle se voyait mal d’inviter le jeune homme d'entrée de jeu dans son intimité, quand bien même il s’agit juste d’une simple discussion. D’ailleurs, après avoir profité quelques minutes de la fraîcheur nocturne qui a le don d'apaiser les rougeurs sur ses joues, la brunette lui demande plus de précision sur ce qu’il veut savoir exactement.

— Oh ça je peux faire, c’est sûrement la partie la plus facile du questionnaire à venir.

Parce que c’est sûr qu’il aura besoin de creuser d’avantage pour pouvoir donner le change avec sa famille, eux, ils ont eu vingt-neuf ans pour découvrir Indiana et la connaître sur le bout des doigts. Même si bien sûr, la jeune femme a son petit jardin secret. Toujours est-il que le blondinet va devoir faire la même chose mais en un temps record, autant dire qu’il va y avoir du boulot.

— Alors moi c’est Indiana Rose Douglas, j’ai eu 29 ans en décembre dernier. Je suis employée dans une banque, mais je n’aime pas ce que je fais c’est avant tout pour gagner ma vie, je le précise parce que ma famille le sait et qu’il ne faut négliger aucun détail. Hum je vis dans un quartier tranquille de la ville de Philadelphie, ici même donc et euh j’ai un chien, un corgi du nom de petit papa Noël.

Elle laisse quelques secondes à Liam pour s’imprégner des informations avant de reprendre la parole.

— Je me disais qu’on devrait peut-être se tutoyer, c’est bizarre le vouvoiement, on ne doit pas avoir une grosse différence d’âge en plus ? Puis comme on est en dans la découverte de l’autre, comment vas-tu faire de ton côté, tu vas te créer un personnage ? Comment tu fonctionnes pour tes rendez-vous exactement ? Il faut aussi qu’on voit depuis combien de temps on est censé se connaitre, pour voir jusqu'où on va dans notre apprentissage de l’autre.

Et sûrement pleins d’autres détails auxquels elle devra réfléchir en temps voulu, elle pourra faire un brainstorming avec sa meilleure amie, la seule au courant du petit plan de Indiana. En plus de ça, la meilleure amie en question ayant déjà fréquenté des hommes, elle pourra lui dire les points importants à ne surtout pas négliger.

Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Dim 3 Sep - 19:44

Liam Freeman
J'ai 24 ans et je vis à Philadelphie, Etats Unis. Dans la vie, je suis pas très bien. Sinon, à cause de mes deux emplois, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, je n'ai pas le temps pour une histoire d'amour.

Prête moi ta main  - Page 2 F54ca786d6107efe859f00883e81f1ebb604a651

J'écoutais ce qu'elle disait, notant intérieurement tout ce qu'elle me racontait. J'allais avoir besoin de le retenir pour le ressortir plus tard. C'était la base pour le moment mais j'étais obligé de la connaitre. Je ne dis rien sur le fait qu'elle faisait un job qu'elle détestait. Ca ne me regardait pas. Je n'étais pas là pour être son ami. Elle me payait pour être son faux petit ami, pas pour lui donner des conseils sur ses choix de vie. J'avais au moins la chance de faire un métier qui me passionnait. Je savais que je ne ferais pas le boulot d'escort toute ma vie, ce n'était que temporaire. Je passais l'essentiel de mes journées à bosser comme interne. Un jour je deviendrais médecin, je ne ferais plus que ça pour le reste de ma vie. Un métier qui me passionnait véritablement, j'avais quand même de la chance.

J'esquissais un petit sourire à la suite de son discours.

- On ferait mieux de se tutoyer. Ca serait plus crédible effectivement.

Et se tenir par la main, avoir des gestes tendres, s'embrasser même un peu parfois. Mais je n'allais pas lui parler de ça maintenant. Elle semblait plutôt dégoutée par moi et par mon travail. J'allais éviter d'en remettre une couche en lui demandant de faire semblant d'être intime avec moi.

- Je peux être moi même, sans parler de mon boulot d'escort, ou inventer la vie que tu veux. En général je laisse mes clientes choisir. Certaines trouvent que je serais plus naturel en gardant une partie de mon vrai passé. D'autres aiment m'inventer un personnage.

Je haussais distraitement les épaules en lui disant ça.

- C'est comme tu veux. C'est toi qui payes après tout.

J'étais là pour la satisfaire, rien de plus. Si elle me disait vouloir m'inventer une vie, je m'y plierais sans rien dire. C'était elle qui allait devoir vivre avec ce mensonge au quotidien, pas moi. Je devrais juste subir quelques soirées en sa compagnie mais ça j'avais l'habitude. C'était pour elle que ce serait dur.



Ananas
Messages : 614
Date d'inscription : 31/05/2023
Région : Nord de la France
Crédits : Icone (myself) dessin (unknown)

Univers fétiche : City, fantasy, licence (Harry Potter, Mass Effect, Dragon Age, Detroit Become Human, A plague tale, Cyberpunk 2077), fantastique, SF
Préférence de jeu : Femme
ANANAS RANG  GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5685-livres-de-personnages https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5670-presentation-d-un-ananas-roti-au-beurre
Ananas
Dim 3 Sep - 20:39

Indiana Rose
Douglas

J'ai 29 ans (berk) et je vis à Philadelphie, USA. Dans la vie, je suis employé dans une banque et je m'en sors pas trop mal, même si je n'aime pas ce métier. Sinon, grâce à ma mon incroyable malchance, je suis célibataire depuis des temps immémoriaux et je le vis plutôt pas bien.

Prête moi ta main  - Page 2 40fi
Ce n’est pas évident de lui tirer les vers du nez à ce garçon, ce n’est pas faute d’essayer d’en savoir un peu plus sur lui pourtant, mais peut-être qu’il n’a pas envie de se dévoiler à une personne qu’il fréquente pas obligation professionnelle. Ou qu’en dire le moins possible est aussi une façon de se protéger au cas où ? Indiana n’en sait trop rien, mais disons que ça lui fait bizarre de ne parler que d’elle sans avoir un retour de l’autre, c’est un peu le principe d’un échange non ?  Sinon, elle est juste complètement naze pour parler aux hommes ou les comprendre ce qui ne serait pas si déconnant. Les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus après tout. Toujours est-il qu’il accepte qu’ils se tutoient, c’est déjà un bon début, quant à savoir ce qu’elle veut qu’il soit alors là… La brunette lui jette un regard un brin interdit ne sachant pas trop quoi dire, lui inventer une vie, ou ne pas lui inventer de vie telle est la question.

— Le mieux c’est que tu restes simplement toi-même, si je dois t’inventer toute une vie, je risque de mettre les pieds dans le plat à un moment ou à un autre.

Oui, oui mieux vaut rester naturel que de partir en dors et déjà dans tous les sens, faire appel à un escort c’est déjà un gros morceau pour elle, pas besoin d’ajouter des difficultés supplémentaires.

— Du coup, il va falloir parler un peu de toi, tu peux mentir si tu veux, me cacher tous les trucs que tu veux, ce n’est pas comme si je pouvais aller vérifier tes dires de toute façon. Et puis ce n’est pas parce que je paye que tu ne peux me donner ton avis, tu as le droit de me dire non quand ça te plait pas.

Par là, elle tente de lui dire maladroitement qu’ils peuvent surement rendre ça un peu plus humain, malgré la nature étrange du contrat qui est en train de les lier. Oui, elle paie pour un service et lui est payé pour rendre le service en question, mais ça doit surement être possible de faire en sorte que ça devienne sympathique. Indiana tourne la tête vers Liam et le regarde vraiment cette fois, pas juste d’un simple coup d'œil, comme un truc un peu étrange qui la rend nerveuse et l'embarrasse. Se faisant, elle remarque les cernes sous ses yeux bleus…  

— On devrait poursuivre la conversation par message, tu as l’air fatigué et je commence moi-même à avoir du mal à garder les yeux ouverts. La journée a été longue.

Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Lun 4 Sep - 10:00

Liam Freeman
J'ai 24 ans et je vis à Philadelphie, Etats Unis. Dans la vie, je suis pas très bien. Sinon, à cause de mes deux emplois, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, je n'ai pas le temps pour une histoire d'amour.

Prête moi ta main  - Page 2 F54ca786d6107efe859f00883e81f1ebb604a651

Je hochais doucement la tête quand elle me dit de rester moi même. Ca serait en effet beaucoup plus simple. Je ne risquais pas de faire de faux pas ainsi, de me perdre dans mes mensonges. Mais je ne pouvais pas aller contre ce qu'elle voulait. Quoi qu'elle en dise par la suite, c'était elle qui payait. Il était normal qu'elle soit satisfaite par le service qu'elle s'offrait. On ne payait pas un escort pour qu'il s'oppose à nous, qu'il donne son avis. J'étais là pour les faire rêver, pour être ce qu'elles voulaient, le petit ami, le compagnon parfait, le temps d'une soirée. Les disputes, les débats sans fin où tout le monde sortait contrarié n'avait pas lieu d'être entre nous. Je n'oubliais jamais que je n'étais pas avec mes amis quand j'accomplissais un contrat. Même si une certaine complicité pouvait se mettre en place, je n'étais jamais complètement moi même.

- C'est toi qui paye. Je n'ai pas à refuser de faire ce pour quoi tu m'as payé à la base.

Les seules limites que j'avais étaient d'ordre plus intime mais je doutais fortement qu'on en arrive là. Il suffisait de voir son air dégouté chaque fois qu'elle pensais à la chose pour que je sois certain que je n'aurais jamais ce problème avec elle.

- Rentre te reposer alors. Moi ça va, ne t'en fais pas.

Parce que là encore, je n'étais pas payé pour que les clientes prennent soin de moi. C'était plutôt l'inverse. J'étais là pour les chouchouter et pas pour me faire plaindre.

- Tu peux me poser toutes les questions que tu veux. Je te répondrais. Tu connais déjà le plus honteux de mes secrets.

Je lui fis un petit sourire, commençant à reculer de quelques pas tout en la regardant.

- Bonne soirée Indiana. A très bientôt.

Je lui adressais un dernier sourire avant de me retourner pour disparaitre dans la rue. Je pris l'un des derniers bus pour rentrer chez moi. Je n'avais pas la force de manger quoi que ce soit avant d'aller me coucher. Je me déshabillais pour me mettre directement au lit.

La soirée avait été des plus étranges. J'avais gagné de l'argent plutôt facilement. A part discuter un peu avec elle je n'avais rien fait de particulier. Le prochain rendez vous avec elle serait un peu plus compliqué mais rien d'insurmontable non plus. Une année entière avec une cliente régulière, j'avais le sentiment d'avoir gagné le gros lot.


Ananas
Messages : 614
Date d'inscription : 31/05/2023
Région : Nord de la France
Crédits : Icone (myself) dessin (unknown)

Univers fétiche : City, fantasy, licence (Harry Potter, Mass Effect, Dragon Age, Detroit Become Human, A plague tale, Cyberpunk 2077), fantastique, SF
Préférence de jeu : Femme
ANANAS RANG  GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5685-livres-de-personnages https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5670-presentation-d-un-ananas-roti-au-beurre
Ananas
Mer 6 Sep - 19:29
Ananas
Messages : 614
Date d'inscription : 31/05/2023
Région : Nord de la France
Crédits : Icone (myself) dessin (unknown)

Univers fétiche : City, fantasy, licence (Harry Potter, Mass Effect, Dragon Age, Detroit Become Human, A plague tale, Cyberpunk 2077), fantastique, SF
Préférence de jeu : Femme
ANANAS RANG  GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5685-livres-de-personnages https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5670-presentation-d-un-ananas-roti-au-beurre
Ananas
Mer 6 Sep - 19:31

Indiana Rose
Douglas

J'ai 29 ans (berk) et je vis à Philadelphie, USA. Dans la vie, je suis employé dans une banque et je m'en sors pas trop mal, même si je n'aime pas ce métier. Sinon, grâce à ma mon incroyable malchance, je suis célibataire depuis des temps immémoriaux et je le vis plutôt pas bien.

Prête moi ta main  - Page 2 40fi
Indiana était nerveuse, terriblement nerveuse parce que ce rendez-vous avec Liam ce n’était plus juste de la causette, enfin il y a en aurait certainement, mais disons qu’au bout du compte une action allait être requise de leur part. Et pas n'importe quelle action, il allait s’agir ni plus, ni moins que du premier baiser de la brunette. Alors oui, elle était nerveuse mais aussi plutôt triste que ce geste qui normalement doit être romantique se fasse de cette façon, elle allait payer pour être embrassée. Ça à un côté assez pathétique quand elle y pense et quand elle en avait parlé à Sarah, sa meilleur amie, cette dernière lui avait dit qu’au moins elle saurait ce que ça faisait. Très pragmatique. Bon, Indie espérait quand même que ça ne serait pas sa seule expérience en termes de baiser en tout cas, sinon oui, au moins elle ne mourra pas bête. Exceptionnellement, la brunette était rentrée plus tôt du travail, déclenchant la curiosité de ses collègues parce que ça n'arrivait pas souvent, elle avait de fait prétexté un dîner entre amies et qu’elle devait bien s’apprêter. Il était juste hors de question de leur dire la vérité. Très longuement, elle avait donc nettoyé et rangé de fond en comble son appartement, détestant tout simplement recevoir des gens dans le désordre. Elle se fiche de vivre dans le bordel quand elle est seule, mais dès qu’il y a du monde tout doit être impeccable. La jeune femme avait aussi commandé de quoi manger au cas ou, puis après un long bain elle avait enfilé un jean et un t-shirt. Tenue très simple mais il ne s’agit pas d’un rencard de tout façon, pourquoi s'embêter.

La brunette avait ensuite passé le temps sur son dernier ouvrage de couture ou à jouer avec son corgi pour tenter de se détendre en attendant l’arrivée de Liam. Indie essayait de se dire que ça allait bien se passer, après tout, le jeune homme s’était montré patient et sympathique avec elle, alors il n’y avait pas de raison que ce premier baiser programmé se passe mal non ? Elle manque de sauter au plafond quand la sonnerie de l’interphone lui indique une arrivée, le petit écran lui montre Liam attendant à la porte d’entrée de son immeuble et elle n’a plus qu’à lui ouvrir. Ensuite elle va ouvrir sa propre porte d'entrée pour attendre qu’il ne sorte de l'ascenseur, toujours cette boule de stress au ventre qui ne semble pas vouloir être délogé. Le blondinet a à peine le temps de mettre un pied dans le couloir, que petit papa Noël vient à sa rencontre en trottinant, son postérieur s'agitant joyeusement de gauche à droite.

— Bonsoir Liam, désolé petit papa Noël adore rencontrer de nouvelles personnes.

Souriant nerveusement et timidement, Indie vient récupérer son chien, puis s’écarte de l’entrée de son appartement.

— Je t’en prie entre.

Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Jeu 7 Sep - 19:07

Liam Freeman
J'ai 24 ans et je vis à Philadelphie, Etats Unis. Dans la vie, je suis pas très bien. Sinon, à cause de mes deux emplois, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, je n'ai pas le temps pour une histoire d'amour.

Prête moi ta main  - Page 2 F54ca786d6107efe859f00883e81f1ebb604a651

Je poussais la porte de mon immeuble, retirant les écouteurs que j'avais dans les oreilles. J'étais dégoulinant de sueur, le résultat de la sortie de footing que je venais de faire. J'en avais besoin. J'avais besoin de ces temps pour décompresser, évacuer toute la pression de mon boulot. De mes deux boulots même je dirais. Ca me permettait d'avoir un rythme plus ou moins stable ainsi. Avec les horaires à rallonge, le rythme de travail de jour et de nuit, c'était dur d'avoir une bonne hygiène de vie.

Je sortais justement d'une nuit de travail. Je m'étais couché vers huit heures du matin chez moi. Je n'avais émergé que vers le milieu de l'après midi. J'avais essayé de manger, même si je n'avais fait que grignoter au final. Je m'étais finalement décidé à aller courir avant mon rendez vous du soir. J'allais avoir grand besoin de me vider la tête vu ce qu'il m'attendait.

J'avais l'habitude des demandes de service particulier. J'avais du satisfaire plus d'une femme, des femmes que je ne désirais pas. J'avais eu droit à tout un tas de demandes particulières au lit. Mais ça allait être la première fois que j'allais faire ce genre de chose avec une personne qui n'avait aucune envie de moi et qui était complètement vierge en la matière. Je n'allais pas coucher avec elle mais ça ne minimisait pas pour autant le problème. Je savais qu'elle n'en avait pas envie, qu'elle se forçait pour jouer la comédie à sa famille. Que moi je n'ai pas envie c'était une chose, j'avais l'habitude. Mais que la personne qui me payait pour être avec elle soit dégoutée à l'idée même que je la touche ça c'était nouveau. Et c'était difficile à vivre. Je savais que j'allais la voir et qu'elle serait terriblement mal à l'idée de ce que nous allions faire.

Je quittais la douche et me séchais avant d'aller m'habiller. J'enfilais une tenue simple, un jean avec un tee shirt basique à manches longues. Je n'étais pas là pour la séduire ou impressionner qui que ce soit. J'avais bien compris que c'était peine perdue que de chercher à la séduire.

Je me rendis chez elle, sonnant à sa porte à l'heure prévue. Je me rendis à l'étage quand elle m'ouvrit. Je m'arrêtais en voyant le petit chien venir me foncer dessus. Je me baissais, lui souriant alors que je le caressais doucement.

- Il est adorable.

Je donnais une dernière caresse à l'animal avant de me redresser pour entrer dans l'appartement.

- Bonjour...

J'entrais dans l'appartement et la laissais fermer derrière moi. Je détaillais des yeux l'appartement. C'était clairement pas le même genre d'appartement que le mien. Il était grand, assez luxueux.

- C'est joli chez toi.




Ananas
Messages : 614
Date d'inscription : 31/05/2023
Région : Nord de la France
Crédits : Icone (myself) dessin (unknown)

Univers fétiche : City, fantasy, licence (Harry Potter, Mass Effect, Dragon Age, Detroit Become Human, A plague tale, Cyberpunk 2077), fantastique, SF
Préférence de jeu : Femme
ANANAS RANG  GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5685-livres-de-personnages https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5670-presentation-d-un-ananas-roti-au-beurre
Ananas
Jeu 7 Sep - 20:32

Indiana Rose
Douglas

J'ai 29 ans (berk) et je vis à Philadelphie, USA. Dans la vie, je suis employé dans une banque et je m'en sors pas trop mal, même si je n'aime pas ce métier. Sinon, grâce à ma mon incroyable malchance, je suis célibataire depuis des temps immémoriaux et je le vis plutôt pas bien.

Prête moi ta main  - Page 2 40fi
D’accord, c’était un peu bête mais d’entendre Liam dire que son chien est adorable, ça la touche et elle se détend un peu, il faut dire que son corgi c’est son petit bébé. Et en tant que maman poule du plus adorable des chiens, qu’on le complimente ça ne peut que lui faire plaisir. Bon, la sensation ne dure pas bien longtemps, puisqu’une fois Liam à l'intérieur de chez et une fois la porte d’entrée fermée, la nervosité de Indiana reprend le dessus. C’est étrange de voir un homme debout dans son salon et encore plus un homme qu’elle a payé pour être son faux petit ami et qui va l’aider à s'entraîner à l’embrasser. La formulation est un peu étrange, mais la brunette n’en voit pas de meilleur, cependant, elle tente de relativiser la chose un baiser c’est surement le truc le plus intime qu’ils feront non ? Non hein !

— Oh euh merci, je fais ce que je peux avec la déco, ce n’est pas mon fort mais j’aime bien surtout avec les plantes.

C’est apaisant et sympa d’avoir une mini jungle à domicile en tout cas. Petit papa Noël s'agitant dans ses bras, Indiana le repose au sol et ce dernier vient fureter autour de Liam, décidément en voilà un qui semble avoir eu un coup de foudre.

— Hum, je n’aime pas trop ce qu’il se passe entre vous, dit-il en plissant les yeux théâtralement. Je sens que mon coeur va être brisé.

Elle secoue doucement la tête avec un sourire, avant d’envoyer son chien faire sa vie ailleurs, la situation est déjà assez bizarre comme ça, pas besoin de rajouter un petit corgi trop calin. Indie propose ensuite à Liam de retirer sa veste et de se mettre à l’aise pendant qu’elle va accrocher le vêtement à l’entrée. La jeune femme reviente ensuite vers lui, le fixe comme un poisson rouge tout en se frottant nerveusement les mains l’une contre l’autre.

— Okay euh…. Hum, on procède comment ? Tu… Tu veux manger un truc avant, j’ai fait livrer des pizzas. Ou alors tu veux qu’on fasse maintenant pour être libre le reste de la soirée ? Je me doute que tu dois avoir mieux à faire.

Comme voir ses potes, réviser ou encore avoir le loisir de faire ce qu’il aime, à savoir bosser à l’hôpital.

Beloved
Messages : 4825
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
ETOILES 2
Beloved
Sam 9 Sep - 18:37

Liam Freeman
J'ai 24 ans et je vis à Philadelphie, Etats Unis. Dans la vie, je suis pas très bien. Sinon, à cause de mes deux emplois, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, je n'ai pas le temps pour une histoire d'amour.

Prête moi ta main  - Page 2 F54ca786d6107efe859f00883e81f1ebb604a651

- C'est sympa en tout cas... ça rend bien.

C'était plus vivant avec toutes ces plantes. Moi j'étais incapable d'en garder en vie. Je passais trop peu de temps chez moi pour avoir le temps de m'occuper de plantes. La plupart du temps je les oubliais pendant plusieurs jours. Quand je me souvenais enfin que j'avais des plantes à m'occuper, elles étaient déjà mortes. J'avais abandonné l'idée. Mon appart était meublé avec des meubles que j'avais récupéré un peu partout. La principale source de déco était les différentes photos de ma famille ou de moments avec des amis.

Je cessais de caresser le chien qui était revenu me voir. Elle semblait contrariée de voir qu'il sympathisait avec le mec qu'elle avait payé pour lui servir de petit ami.

- Ma soirée est à toi. Tu as payé pour ça. Je veux bien rester pour les pizzas, ça nous permettra de discuter un peu plus.

On était quand même encore loin de se comporter comme des amoureux quand on était ensemble. Ca se voyait clairement qu'elle ne m'appréciait pas, qu'elle n'aimait pas l'idée que je sois là. Elle était mal à l'aise, limite terrorisée à l'idée de devoir m'embrasser.

Alors je préférais en finir maintenant. Je n'avais pas envie de passer ma soirée avec quelqu'un qui angoissait à l'idée de simplement m'embrasser. Je m'approchais d'elle, sans hésitation, assez rapidement pour qu'elle ne puisse pas fuir. Je passais ma main sur sa joue avant d'aller l'embrasser tendrement. Si ça devait être son premier baiser avec moi, peut être même avec un homme qui sait, je voulais au moins que ce soit agréable pour elle. Je laissais ma main sa joue alors que je l'embrassais avec toute la tendresse dont j'étais capable. Je ne fis pas durer le baiser trop longtemps, un peu plus qu'un instant. Je me reculais finalement avant de lui sourire doucement.

- Au moins ça c'est fait. Tu peux te détendre....

J'espérais que ce sera le cas. Peut être qu'elle allait me foutre à la porte parce qu'elle avait détesté que je vienne ainsi l'embrasser sans prévenir. Peut être même qu'elle avait détesté m'embrasser et qu'elle ne voudrait plus remettre ça, même devant ses parents. Mais au moins je me disais que j'avais brisé la glace entre nous.


Contenu sponsorisé
Prête moi ta main
Page 2 sur 9
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Sujets similaires
-
» m/f Prête moi ton corps
» Je suis prête pour l'aventure !
» Entrer dans une église un poisson à la main et dire : mon père j'ai pêché...
» « Il est préférable d’avoir moins de tonnerre dans la bouche et plus d’éclairs dans la main » Proverbe Apache
» Chap.3 et 4 - "Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille. Ma Douleur, donne-moi la main ; viens par ici, loin d'eux. Vois se pencher les défuntes années, entends la douce nuit qui marche."C.Baudelaire ✯✯ Dreamcatcher ✯✯

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: