Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Can't Get You Out of My Head (avec Rein)
Relent or Resist ? Seems the monster always wins [ft Maioral] - Page 2 EmptyAujourd'hui à 1:17 par Clionestra

» Raven and Bones
Relent or Resist ? Seems the monster always wins [ft Maioral] - Page 2 EmptyAujourd'hui à 0:15 par Lobscure

» Silicon Heart ft. Lexis
Relent or Resist ? Seems the monster always wins [ft Maioral] - Page 2 EmptyHier à 22:47 par Lexis

» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
Relent or Resist ? Seems the monster always wins [ft Maioral] - Page 2 EmptyHier à 21:46 par Manhattan Redlish

» Apocalypse Rouge [PV Opale Or]
Relent or Resist ? Seems the monster always wins [ft Maioral] - Page 2 EmptyHier à 21:11 par Opale Or

» La librairie, une vie de dangers.
Relent or Resist ? Seems the monster always wins [ft Maioral] - Page 2 EmptyHier à 18:13 par Snardat

» Grimm | Personnages
Relent or Resist ? Seems the monster always wins [ft Maioral] - Page 2 EmptyHier à 1:46 par Grimm

» Un frère éloigné vaut moins qu'un voisin (avec Lexis)
Relent or Resist ? Seems the monster always wins [ft Maioral] - Page 2 EmptyHier à 0:52 par Lexis

» “Please. I love her.” (avec Leolyne)
Relent or Resist ? Seems the monster always wins [ft Maioral] - Page 2 EmptyHier à 0:47 par Léolyne

-25%
Le deal à ne pas rater :
Adhérents Fnac : Smartphone Honor 200 Pro 6,78″ 5G + casque ...
599 € 799 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Relent or Resist ? Seems the monster always wins [ft Maioral]

maioral
Messages : 190
Date d'inscription : 28/01/2022
Région : Belgique
Crédits : fays

Univers fétiche : dystopie, fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t5312-prete-moi-ta-plume#106129
maioral
Mar 8 Aoû - 17:36
Kirill
Scorsese

J'ai 26 ans et je vis à Arkney, dans les bas fonds. Dans la vie, je suis dealeur, activiste, puis mécano à mes heures perdues et je m'en sors pas trop mal vu mon cas. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire, mais je le vis plutôt bien.


Têtu • Rancunier • Bavard • Téméraire • Sarcastique • Rebelle • Bagarreur • Naïf • Intuitif • Colérique • Rêveur • Protecteur • Fidèle.

Richard Harmon
Je sais bien qu'elle nous a aidé et le fait que Greg me le rappelle me fait hérisser le poil. Son sourire vers la jeune femme m'agace tout autant. Je darde sur lui un regard noir quand je chope son poignet.

Greg me défie un court instant. Dans ses prunelles, je lis l'incompréhension et une incitation à être plus doux. Peut-être. Ça aurait pu fonctionner, si au-dessus de nos jeux de regards je n'avais pas entendu la réplique de l'inconnue.

De suite, mon attention se pose à nouveau sur elle. Il ne m'en faut pas plus pour monter dans les tours. Je relâche Greg pour agripper le manteau de l'importune, l'attirant à moi. Un rictus mauvais défigure mes traits, alors que nos visages se rapprochent dangereusement.

— Tu l'as sauvé, lui, dis-je en penchant momentanément ma tête vers mon pote, mais c'est moi qui t'ai sauvé les miches après... T'as la mémoire courte, on dirait, je réponds avec un ton tout aussi sarcastique.

Sans attendre, Greg réagit à son tour. Il attrape mon bras et tente de faire barrière avec son corps pour protéger la jeune femme. Les mots qu'elle sort encore après me fait serrer la poigne sur son manteau tout en la foudroyant du regard.

— Tu m'as l'air bien informée, il me semble ! Tu travailles pour eux ?

Greg réussit à me prendre dans ses bras et me faire reculer. Mais pour autant, je ne lâche pas la fille des yeux. Une rage sourde bout en moi et elle est désormais toute dirigée vers elle.

— Kirill, arrête putain ! Laisse-la tranquille !

Le con ! Il a utilisé mon nom ! Et je le maudis pour ça, mais c'est trop tard. Je lui passerai un savon, dès que je me serais occupée d'elle.

Piégé dans ses bras, je vois Greg tourner la tête vers cette dernière. Sans doute qu'il essaie de lui faire comprendre de se taire, tout en me gardant avec lui pour m'éviter de perdre le contrôle. Elle ne paie rien pour attendre !

— De toute façon, si ces puces existent vraiment, la seule chose qu'il a pu voir, c'est toi ! craché-je. Greg s'est retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment, mais il n'a rien fait... Moi, je suis arrivé par derrière, impossible qu'il m'ait vu. La seule personne à qui tu as sauvé la peau en bousillant la puce, c'est peut-être toi.

J'ai parlé vite, avec ce besoin de faire comprendre mon point de vue, de l'exprimer avec autant de haine que je ne ressentais.

— K'ill, ar-rê-te ! me serine Greg, entre l'agacement et la résignation.
— Crève toujours ! lui dis-je par rapport à notre groupuscule. T'as déjà grillé toutes tes cartes pour ne serait-ce qu'avoir l'espoir de venir avec nous !
FoxDream
Messages : 234
Date d'inscription : 14/05/2022
Crédits : Unknow

Univers fétiche : Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
FoxDream
Mer 9 Aoû - 14:42
@maioral

X-23 alias Astria
J'ai 23 ans et je vis à Arkney dans les castes supérieures ou plutôt sous leur contrôle, enfermée quand ils n'ont pas besoin de moi. Dans la vie, je suis une assassin, une chose sans humanité au service de mes maitres. Je ne connais rien d’autre que la violence et l’isolement. Je ne compte sur personne et ne fais qu’obéir à mes maitres.

Froide • Cynique • Solitaire • Audacieuse • Naïve • Déterminée • Implacable • Curieuse • Emerveillée
Je sens que mes remarques font mouches et attirent l’attention des deux hommes d’une façon aussi opposée que surprenante. Tandis que l’un essayait plutôt de se montrer amical, sûrement une façon de me remercier de lui avoir sauvé la peau plusieurs fois, l’autre était pétri d’une rage que mes quelques mots suffirent à faire exploser. Capable de tuer froidement, mais aucun contrôle sur lui-même. Cela le rendait aussi imprévisible que prévisible et stupide.

Ses doigts se referment sur mon manteau et m’attire vers lui, me laissant le loisir de de percevoir chaque détail de ses pupilles – j’aurais même pu savoir sa routine d’hygiène, mais ça n’avait pas d’importance. Mes doigts à moi, c’était refermé sur le manche du couteau à cran d’arrêt que j’avais dissimulé dans ma manche. Il me suffisait d’un léger mouvement pour le dégager et qu’il tombe dans ma main, une simple pression pour déployer la lame et un autre, vif, rapide et précis, pour le mettre hors d’état de nuire et le tuer.

– J’avais pas spécialement besoin de ton aide, mais soit, si ça te satisfait de croire que tu m’as sauvé. Félicitation, un vrai héro, lui rétorquais-je avec un ton aussi sarcastique.

Avait-il un ego surdimensionné pour croire cela ? rien que le fait que je parle clairement après m’être soi-disant fait étrangler était un signe clair que j’aurais pu m’en sortir seule. Mais il était tant absorbé par sa rage qu’il n’entendait rien. Visiblement, je m’y étais mal prit. A la fois, l’autre semblait plus enclin à m’aider. Le soucis c’est qu’il n’avait pas l’air d’être le décisionnaire…

La prise de K’ill qui se referme un peu plus sur moi, me tends encore. Je résiste encore à l’envie de réagir à sa violence et de le tuer. Je serrais les dents pour me contenir. Réagir à la violence qu’on m’infligeait avec plus de violence n’avait pas d’intérêt ici, malgré tout ce qu’on m’avait enseigné toutes ces années. Je devais être plus fine. Mais si je peux empêcher ma main d’avoir un geste fatal, mon regard lui se fait plus glacial encore. De celui que j’ai avant de tuer quelqu’un.

J’entrouvris les lèvres pour lui répondre, au moment où Greg réussit à détacher le chiot enragé de moi. Je fis quelques pas en arrière, me taisant et lançai un regard par-dessus mon épaule. Notre conversation – si l’on pouvait appeler ça ainsi – commençait à attirer les regards des badauds. Super… Je relâchai mes doigts, laissant mon arme où elle se trouvait, et ramener mes yeux sur les deux. Sérieusement, si ce Kirill était proche des hautes sphères de la rébellion, c’était une pure idiotie, mais c’était ma seule piste pour le moment et je comptais bien la suivre d’une façon ou d’une autre.

– Si je travaillais pour eux, tu crois vraiment que je viendrais te voir alors que t’en as tué un froidement ? Je suis pas suicidaire, lui dis-je sentant l’agacement monter en moi. Et que cette puce soit réelle ou pas, la façon dont tu l’as tué en dit bien plus sur toi que comment je les ai défoncé et ma silhouette qu’ils ont à peine eu le temps de voir.

Pendant ce brève instant, mon expression et ma voix qui, jusqu’ici, avaient été froides, s’étaient modifiés sans que je ne le veuille, juste assez pour dévoiler mon agacement. Pas assez pour que je perde mon sang-froid.

– Bien, si tu veux pas de moi, j’ai rien à faire ici. Greg, on se reverra peut-être dans une autre manif, je te sauverai peut-être encore la mise. Ou pas, ça dépendra de mon humeur je suppose.
maioral
Messages : 190
Date d'inscription : 28/01/2022
Région : Belgique
Crédits : fays

Univers fétiche : dystopie, fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t5312-prete-moi-ta-plume#106129
maioral
Dim 20 Aoû - 22:33
Kirill
Scorsese

J'ai 26 ans et je vis à Arkney, dans les bas fonds. Dans la vie, je suis dealeur, activiste, puis mécano à mes heures perdues et je m'en sors pas trop mal vu mon cas. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire, mais je le vis plutôt bien.


Têtu • Rancunier • Bavard • Téméraire • Sarcastique • Rebelle • Bagarreur • Naïf • Intuitif • Colérique • Rêveur • Protecteur • Fidèle.

Richard Harmon
Qu'elle me réponde ainsi sans aucune once de gratitude envers moi m'horripile au plus au point. J'ai bien envie de l'étriper ou de lui faire ravaler ses mots. Qu'elle me désigne comme étant un héros avec ce ton ironique... Ma poigne se referme plus fort sur son manteau, sauf que Greg réussit à me faire lâcher prise, car mes yeux la sondaient et la foudroyaient en même temps. Quelle ingrate !

Je n'ai qu'une envie : que la vie et le karma lui fasse ravaler sa fierté ! Car j'ai une sainte horreur des gens imbus d'eux-mêmes. Je rêve de la voir dans un pétrin aussi énorme qu'elle n'aurait plus d'autre choix que de me demander de l'aide... Qu'elle m'implore avec son joli minois... Elle ferait bien moins la maligne ! À chercher ainsi les ennuis... Elle risque fort bien de les attirer d'ici peu.

Heureusement pour elle, Greg me retient et tente de me raisonner. Il a raison sur ce point. Ça ne sert à rien. Mais cette meuf, je l'ai dans mon collimateur. Un faux pas et, pour sûr, je lui fais regretter tout ça. Puis quand elle parle de la puce et de ne pas être suicidaire... Je sens comme une décharge électrique dans ma nuque. Elle est bête ou quoi ?

— Tu crois que je suis con ou quoi ? je lui reproche. Des agents doubles, ça existe et il y en aura toujours ! On veut pas d'espion chez nous !

Rien ne m'inspire chez elle. À part ses beaux yeux, et son corps qui se devine sous ses fringues et qui lui donnent une dégaine qui ne colle pas totalement au personnage... Le fait même que je la trouve encore mignonne me débecte encore plus, en fait. J'peux pas accepter qu'une fille comme elle a l'air de s'intéresser à des gars comme nous sans avoir une idée derrière la tête.

Je crache mon venin, prêt à partir. Greg me retient dans ses bras, me bassine avec quelques phrases bidons de "ça en vaut pas la peine", "arrête, elle nous a quand même bien aidé"...

Voyant qu'elle ne va probablement pas avoir ce qu'elle veut, elle dit au revoir à Greg. Je vois direct dans l'attitude de mon ami que ça le dérange un peu. Il me regarde un court instant.

Non... Ne me dis pas que ?

Je penche la tête légèrement sur le côté avec de grands yeux pour mettre mon ami en garde.

Mais si.

Il me rend un regard désolé, puis tourne la tête vers la fille.

— Attends ! hausse-t-il la voix pour qu'elle l'entende malgré qu'elle s'éloigne. Comment tu t'appelles ?!

Greg me relâche pour revenir vers elle et je souffle fort. Mais quel con... Je peux pas. C'est pas possible !

— Greg ! Putain !

Il ne cesse de me décevoir aujourd'hui. Il tourne un maigre instant sa tête vers moi.

— Je veux pas la voir chez nous ! T'as bien compris ?

Il fait un petit signe de tête en haussant l'épaule, puis cours vers la jeune femme. Moi, tant pis, je m'en branle, mais je veux plus voir sa tête de miss-parfaite alors je me casse.

Derrière moi, Greg a rattrapé la jeune femme.

— T'es du coin ? lui demande-t-il en la regardant, inquisiteur.
FoxDream
Messages : 234
Date d'inscription : 14/05/2022
Crédits : Unknow

Univers fétiche : Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
FoxDream
Lun 21 Aoû - 21:37
@maioral

X-23 alias Astria
J'ai 23 ans et je vis à Arkney dans les castes supérieures ou plutôt sous leur contrôle, enfermée quand ils n'ont pas besoin de moi. Dans la vie, je suis une assassin, une chose sans humanité au service de mes maitres. Je ne connais rien d’autre que la violence et l’isolement. Je ne compte sur personne et ne fais qu’obéir à mes maitres.

Froide • Cynique • Solitaire • Audacieuse • Naïve • Déterminée • Implacable • Curieuse • Emerveillée
Ce type avait quelque chose d’assez agaçant. Visiblement capable de tuer de sang-froid et sans la moindre émotion, mais à côté de ça, tellement fier qu’il en perdait totalement les pédales. Qu’est-ce que cela pouvait lui faire que je lui avoue que je n’aurais pas eu besoin de lui. C’était un élément factuel et je ne comprenais pas en quoi cela avait une telle importance pour lui qu’il ait pu mettre d’un quelconque secours. Peut-être était-il dévoré par le fameux syndrome du sauveur ? En même temps, était-ce si étonnant pour un rebelle ? Et dès qu’une potentielle victime n’agissait pas comme telle le voilà en train de s’enflammer… Son arrogance le tuerait certainement. Et s’il continuait, c’est moi qui allait finir par le tuer. Ma main sur mon arme me démangeait alors qu’il continuait de croire qu’il pouvait me tenir aussi proche. Et si je ne le tuais pas, à force de me cracher son haleine au visage, j’allais finir – au mieux – par lui briser la mâchoire.

Fort heureusement, son pote le força à lâcher-prise. Je lançais un regard sombre à Kirill en remettant en place ma veste. Tss… Il avait bien de la chance que j’ai besoin de lui. En tout cas pour le moment… Il n’était certainement pas le seul à pouvoir me rapprocher de la rébellion et je n’avais pas passé deux mois à commencer à arpenter les bas-fonds et commencer à connaitre quelques personnes. Si ce n’était pas lui, ce serait d’autres. Si j’abandonnais face à quelques abrutis et petites difficultés, cela ferait bien longtemps que je serais morte.

— Con, peut-être pas, lui rétorquais-je – quoique je n’en étais pas convaincue –, mais certainement plus suicidaire que moi.

En tout cas, il n’était pas si loin de la vérité à mon propos… Sauf que j’étais bien pire qu’une espionne, mais qui se douterait que je sois une assassin ? Dans tous les cas, je gardais les soupçons du rebelle dans mon esprit. Il y aurait certainement eu d’autres façons plus fines de l’aborder et le convaincre. Quoique… J’avais l’impression que, lorsqu’il me regardait, quelque chose semblait l’enrager au plus haut point et je n’étais pas sûre que ce soit lié à sa paranoïa.

Dans tout les cas, j’ai déjà obtenu quelques informations, un premier contact précieux, bien que malheureux. Plus qu’à les utiliser. Alors je leur dis au revoir et leur tourne le dos, prête à partir. Je fais quelques pas, rejoignant l’intersection et les quelques passants qui continuaient de faire leur vie. Je m’arrête en entendant Greg m’appeler. Je lance un regard par-dessus mon épaule.

X-23, pensais-je sachant bien que donner mon matricule n’était aucunement la réponse attendue.

— Astria ! lui dis-je. J’m’appelle Astria.

Pourquoi avais-je choisi ce nom ? Je l’ignorais. Ce prénom m’était venu au hasard, alors que je cherchais quelque chose de crédible. Allez savoir pourquoi je trouvais qu’il sonnait bien et me correspondait bien.

Mes yeux se posent un instant sur Kirill, clairement contre toutes interactions avec moi. J’hésitai à tourner les talons et m’éloigner, mais décidai finalement de rester en attendant que Greg me rejoigne. Je posai les yeux sur lui et me tendis légèrement. Il était curieux. Evidemment qu’il l’était… Au moment où il me rejoignait, je me remis à marcher, l’orateur emboitant mon pas.

— Pas vraiment à la base. J’me suis installée ici il y à peine quelques mois, du coup je connais pas tellement…, lui dis-je ce qui était une parfaite vérité après tout. Contrairement à toi, t’as l’air de bien te repérer ici.

Je n’étais pas très douée pour trouver des sujets de conversations et les tenir, mais l’avantage, c’est que Greg semblait adorer parler. Si je le lançais correctement, il devrait tenir un petit temps tout seul.

— Tu connaitrai pas un endroit où je pourrai m’détendre ? Ton pote m’a légèrement mis les nerfs et, même si les passer sur un connard dans le coin ne me dérangerait pas, je préférerai occuper ma soirée autrement.

Aller… voilà que je lançai une… une espèce d’invitation ? Bon… de toute façon, je devais apprendre un peu à le connaitre, donc il fallait bien échanger et faire en sorte qu’il ne me déteste pas autant que l’autre idiot. J'espérais seulement qu'il ne verrait pas ça comme de la drague. Enfin, mon air relativement... neutre et détaché semblait clair j'imagine.

maioral
Messages : 190
Date d'inscription : 28/01/2022
Région : Belgique
Crédits : fays

Univers fétiche : dystopie, fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t5312-prete-moi-ta-plume#106129
maioral
Ven 1 Sep - 15:57
Gregory (Greg)
J'ai 23 ans et je vis à Arkney, dans les bas fonds. Dans la vie, je suis étudiant activiste et je m'en sors pas trop mal vu mon cas. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire, mais je le vis plutôt mal.


Devon Bostick
Son ami envolé, Greg retourne près de la jeune femme. L'air de rien, il se demande si la raison qui a poussé cette dernière à les suivre était qu'elle cherchait un endroit où crécher, ou quelque chose comme ça. Alors il s'inquiète. Sans omettre le fait qu'elle lui plaisait. Clairement.

Il se sentait d'ailleurs redevable envers elle, de lui avoir sauvé les miches.

— A... Astria ? répéta Greg en la rejoignant, pour s'assurer d'avoir bien entendu et prononcé.

En tout cas, c'est un beau prénom. Ça sonne joli à ses oreilles et cela lui rappelle les étoiles... Les astres. Astria... Une étoile qui brille plus fort dans le ciel et veille sur les autres. Greg affiche un sourire un peu idiot en la regardant.

— C'est joli, commenta Greg, moi c'est Gregory. Même si tout le monde m'appelle Greg'.

C'était un peu plus fort que lui, de lui faire un petit compliment, l'air de rien. La drague n'a jamais été son point fort, mais peut-être qu'avec de l'entrainement...
Il s'est d'ailleurs présenté de lui-même, sans même attendre qu'elle lui repose la question... Il n'aurait même pas pu savoir si cela l'intéressait. À moins qu'elle l'ait déjà retenu quand elle les a entendu parler ?

Sans attendre plus longtemps, il lui demande si elle est du coin. Par ce biais-là, il veut lui proposer un abri, si elle en a besoin. L'avenir le lui dira bien...

La réponse d'Astria confirme ses doutes. "Depuis quelques mois". Ou est-ce plutôt quelques semaines, voire quelques jours ? Ce coin-ci, c'est pourtant évident qu'elle ne le connait pas bien.

Sa poitrine se gonfle quand elle met en évidence ses connaissances sur le quartier. Le sourire de Greg s'élargit encore, jusqu'à faire apparaître ses dents.

La demande d'Astria lui fait encore plus plaisir. Gregory se sent pousser des ailes, car il voit à travers ça, une sorte de proposition à continuer de passer du temps ensemble. Est-ce qu'il lui plaît également ? Aurait-il une chance avec elle ? Il ignore complètement la manière détachée qu'elle a de parler.

— Je connais le coin sur le bout des doigts, comme ma poche ! confirme-t-il à son intention. On peut aller au bar de Dimitri, il nous connait bien et il sert les meilleurs bières de la ville. Y a la boîte de nuit Comatose, mais c'est très bruyant, puis le tenancier nous a pas forcément à la bonne... commence-t-il à baragouiner, peu sûr de lui.

Sa voix s'estompe un peu. Il passe une main à l'arrière de son crâne pour se gratter. Mais comme il ne peut garder le silence très longtemps, il reprend pour ne pas inquiéter la jeune femme :

— Enfin, faut savoir que parfois ça dégénère un peu là-bas. Ça dépend les jours, les heures et surtout les gens bien sûr ! Après, je sais pas ce que tu aimes d'ordinaire... Tu veux faire quelque chose en particulier ? Boire un verre, bouger un peu ? Enfin, danser ? Enfin... est-ce que tu danses ?

Il essaie déjà de s'imaginer Astria en train de se déhancher sur de la musique. Ça lui plait beaucoup. Il en est déjà tout échauffé à cette idée.

— Ha ouais ! J'allais oublier mais j'ai un pote qui va régulièrement dans un pub où ils ont un billard. Tu y as déjà joué ?

Greg met ses mains dans ses poches et inspire un coup, car il a come l'impression d'avoir parler d'une traite sans donner l'occasion à la jeune femme de s'exprimer. Il hausse un peu les épaules.

— Sinon... Si tu veux un truc un peu plus tranquille... On peut toujours aller chez moi...

Sa voix est moins sûre, plus hésitante sur cette dernière proposition, même si elle lui plait tout autant que les autres. Ça reste bien évidemment à Astria de voir ce qui lui tente le plus.
FoxDream
Messages : 234
Date d'inscription : 14/05/2022
Crédits : Unknow

Univers fétiche : Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
FoxDream
Jeu 21 Sep - 21:37
@maioral

X-23 alias Astria
J'ai 23 ans et je vis à Arkney dans les castes supérieures ou plutôt sous leur contrôle, enfermée quand ils n'ont pas besoin de moi. Dans la vie, je suis une assassin, une chose sans humanité au service de mes maitres. Je ne connais rien d’autre que la violence et l’isolement. Je ne compte sur personne et ne fais qu’obéir à mes maitres.

Froide • Cynique • Solitaire • Audacieuse • Naïve • Déterminée • Implacable • Curieuse • Emerveillée
Les pas de Greg semblait lourd à côté des miens, dont le pas léger, souple, et silencieux, se détachait du bruit ambiant et des allers et venues des être autour de nous. Une foule qui restait faible et dispersée dans les couloirs du métro, ce que je préférais. Greg, lui, ne semblait même pas remarquer ce qui l’entourait, ni même regarder autour de lui. Toute son attention était dirigée sur moi.

- C’est ça. Astria, lui confirmais-je au sujet de cette identité construite de toute pièce.

Je lançai un regard par-dessus mon épaule, ne remarquant personne de suspect qui nous suivait. J’enfonçai mes mains dans mes poches. Je ramenai mon regard sur le jeune homme, qui semblait avoir à peu près mon âge, et tombai sur son sourire niais et des yeux pétillants, dont l’éclat aveuglerait n’importe qui.

- J’avais cru comprendre oui. Au moins pour ton surnom, commentai-je malgré l’évidence.

Je n’avais pas répondu à son compliment sur mon pseudo. Ca n’avait pas vraiment d’importance ce qu’il pouvait en penser. Ce qui comptait, c’est que ce nom semblait le convaincre. Et ce nom semblait préférable à ceux que m’avaient proposé mes chefs avant de partir.

Je réponds à sa question de façon évasif et renvoie la balle vers lui. Stratagème simple, mais qui semble très bien fonctionner sur lui à la façon dont il vient gonfler sa poitrine et sourire de toutes ses dents. Ce n’était qu’une constatation, mais il semblerait bien trop rapidement s’emballer. Cela ne m’empêcha pas de poser ma question suivante. Autant avoir La connaissance du terrain avec moi. J’avais plutôt visité les côtés moins légaux qui sévissaient ici, comme les combats clandestins ou d’autres quartiers similaires. Celui-ci restait plus obscure pour le moment.

Ma question emballe visiblement Gregory, qui se met à disserter autant sur la connaissance qu’il a des lieux – comme si c’était une aptitude incroyable – que sur les coins qu’il connaissait. Du coin de l’œil, je crus le voir rougir légèrement en m’observant. Il semble se calmer enfin, me laissant une occasion de répondre. J’entrouvris les lèvres, mais il reprit juste avant, me faisant une proposition à laquelle je ne m’attendais pas. Venir chez lui ? C’était tentant, découvrir où il habitait, pouvoir fouiller chez lui… Sauf que ça, je pouvais bien le faire après une petite soirée et pas en réalisant ce qu’il avait visiblement derrière la tête.

- Désolé de calmer tes ardeurs si vite, mais je vais plutôt choisir une autre option que chez toi, lui dis-je en lui lançant un regard.

Ma voix avait perdu de sa froideur, mais restait toujours distante. En tout cas, est-ce que je lui plaisais ? Je pouvais m’en servir. Ce serait plus simple. Et pourtant…

- On a qu’à aller à ce bar, celui de… Dimitri c’est ça ? Ou bien celui avec le billard, lui répondis-je laissant le choix ouvert pour ne pas donner l’impression d’être trop intéressée. Et pour répondre à ta question, je n’ai jamais joué au billard, mais j’apprends vite. Sinon je suis douée aux fléchettes.

Je n’y avais jamais vraiment jouée, mais ce n’était pas bien compliqué de viser et de tirer avec ces objets. Quant au billard, j’avais une vague notion de ce à quoi cela ressemblait, pour le reste j’étais totalement novice. Peut-être sauterait-il sur l’occasion. Je verrais bien ce qu’il choisissait. Dans tous les cas, Greg pouvait m’ouvrir quelques portes de ses contacts, je ne devais pas le lâcher pour le moment.

maioral
Messages : 190
Date d'inscription : 28/01/2022
Région : Belgique
Crédits : fays

Univers fétiche : dystopie, fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t5312-prete-moi-ta-plume#106129
maioral
Jeu 9 Nov - 19:11
Gregory (Greg)
J'ai 23 ans et je vis à Arkney, dans les bas fonds. Dans la vie, je suis étudiant activiste et je m'en sors pas trop mal vu mon cas. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire, mais je le vis plutôt mal.


Devon Bostick
Greg se sent un peu bête quand Astria confirme connaître son nom. Heureusement, le sujet de la conversation dévie vers une belle opportunité pour lui. Enthousiasmé à l'idée de passer du temps avec elle, il déblatère à tout va, listant chacun de coin où il apprécie aller. Et avec toute la naïveté dont il sait faire preuve, il propose même d'aller chez lui.

Il sait pourtant que Kirill le rabrouerait pour ça s'il l'avait entendu. Mais l'espoir qui le nourrit est plus fort que ça. Alors c'est tout naturellement que son expression traduit son désenchantement quand Astria refuse sa dernière invitation.

— Ce... C'est pas grave, tente-t-il de se reprendre. Après tout, c'est toi qui décide !

Sauf que Greg n'est pas un très bon comédien. Cela se voit, il est un peu refroidi par le ton neutre de son interlocutrice. Cette dernière lui laisse finalement le choix entre deux propositions qu'il avait faites précédemment. Greg fronce les sourcils, les mains nonchalamment cachées dans les poches. Bon, c'est un bon début. Il ne baisse pas les bras. Un refus n'est pas éternel. Après tout, ils ne se connaissent pas du  tout. Il ne pouvait pas s'attendre à ce qu'elle soit emballée par une soirée chez lui.

Le jeune homme réfléchit en haussant un coin des lèvres. Le choix est vite fait. Au moins le billard leur donne matière à faire même s'ils manquent de conversation.

— On peut effectivement se faire une partie de billard, répond-il en haussant légèrement les épaules.

Il détaille Astria, comme pour s'assurer que ça lui tente bel et bien. Puis d'un doigt, il montre la direction.

— C'est par là-bas. Tu vas voir, c'est pas si compliqué que ça. Même qu'il y a peut-être moyen qu'il y ait un jeu de fléchettes chez eux...
FoxDream
Messages : 234
Date d'inscription : 14/05/2022
Crédits : Unknow

Univers fétiche : Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
FoxDream
Mar 14 Nov - 20:24

X-23 alias Astria
J'ai 23 ans et je vis à Arkney dans les castes supérieures ou plutôt sous leur contrôle, enfermée quand ils n'ont pas besoin de moi. Dans la vie, je suis une assassin, une chose sans humanité au service de mes maitres. Je ne connais rien d’autre que la violence et l’isolement. Je ne compte sur personne et ne fais qu’obéir à mes maitres.

Froide • Cynique • Solitaire • Audacieuse • Naïve • Déterminée • Implacable • Curieuse • Emerveillée

L’air déconfit, voir presque désespéré, que prit Greg face à mon refus de venir chez lui me fit douter un instant de ma réponse. Allais-je le faire fuir ? Nous venions de nous rencontrer dans des circonstances peu ordinaire, loin de l’idée de séduction, s’attendait-il réellement à ce que j’accepte ? Ou bien les quelques situations que j’avais pu apprendre était loin de la réalité ? Etait-ce ordinaire d’accepter l’invitation d’une personne que l’on avait à peine croisé ?

- Désolé, essayais-je de m’en sortir même si je n’étais pas vraiment sincère. Mais on ne se connait pas encore, tu peux comprendre, non ?

Mon ton était un peu moins monotone. J’essayais de le rendre un peu plus… vivant, de le rendre désolé – même si je ne savais pas vraiment quel ton utiliser. Peut-être serait-il moins refroidi avec ça ? J’ignorais ce qui l’affectait autant, mais il fallait bien tenter.

Mes yeux quittèrent le visage de Greg pour continuer d’observer autour de nous, prenant des repères pour pouvoir me diriger plus tard. C’était intéressant, il pouvait prendre des raccourcis auquel je ne pouvais encore penser sans connaissance, j’avancerais plus vite ainsi.

- Eh bien, dis-je en ramenant mes yeux vers Greg tentant un sourire pour paraitre enjoué. Comme ça tu pourras m’apprendre les règles. Quant aux fléchettes, s’il y en a, j’espère que tu n’as pas mauvais perdant.

Essayais-je de mettre une pointe d’humour ? Je ne crois pas que le ton y était, ni l’expression du visage, mais c’était le genre de choses que d’autres avaient déjà pu me dire. D’autres qui avaient eu une vie normale avant le S-21.

Je suivis donc Greg qui me mena à travers le métro et les rues pour arriver au bar dont il avait parlé. J’observais la devanture, le suivi à l'intérieur, me stoppant un instant tandis que la porte se refermait derrière moi. C’était… animé. Différent de ce que je connaissais, différent des combats clandestins. Je tirais légèrement sur les manches de ma veste. L’endroit clos, les bruits, les sons, les odeurs, tout était si étrange… loin de toute les missions que j’avais déjà pu effectuer avant et ça… je ne sais pas vraiment ce qui se passait. Je suivis Greg, mes yeux balayant l'endroit avec nervosité et... autre chose qui n'existait pas vraiment pour X-23, pour moi.

maioral
Messages : 190
Date d'inscription : 28/01/2022
Région : Belgique
Crédits : fays

Univers fétiche : dystopie, fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t5312-prete-moi-ta-plume#106129
maioral
Ven 17 Nov - 22:56
Gregory (Greg)
J'ai 23 ans et je vis à Arkney, dans les bas fonds. Dans la vie, je suis étudiant activiste et je m'en sors pas trop mal vu mon cas. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire, mais je le vis plutôt mal.


Devon Bostick
Visiblement, la déception de Greg l'a mise mal à l'aise. Il passe sa main dans sa nuque, tout aussi mal pris.

— Oui, t'inquiète. C'est juste que... Comme tu m'as sauvé la vie, pour moi, c'est presque d'être déjà dans la famille, tu vois ?

Ragaillardi, il lui offre un sourire sincère.

— Mais tu ne dois jamais te sentir obligé de rien, tu sais. J'voudrais surtout pas te mettre mal à l'aise.

Même si c'est trop tard. Il baisse les mains et les remet dans ses poches.

— Viens, on y va.

Les deux jeunes gens se retrouvent un bon quart d'heure plus tard au pub dont il avait parlé. Le trajet s'est fait dans un silence entrecoupé de quelques mots quelconques. Greg ne savait pas trop comment rompre la glace, encore un peu blessé dans son égo.

Lorsqu'ils rentrent dans le pub, Greg place sa main dans le dos de la jeune femme pour la pousser gentiment à l'intérieur. Il se penche ensuite à son oreille.

— Il y a du monde, les trois billards sont déjà occupés... Je vais déjà aller nous chercher à boire, tu n'as qu'à t'installer à une table en attendant. Tu sais ce que tu veux ?

En se reculant, il voit qu'elle a l'air un peu troublée. Il lui sourit et sa main vient frotter son dos dans un geste un peu réconfortant.

— Si ça va pas pour toi, on peut essayer de se trouver un coin plus tranquille...
FoxDream
Messages : 234
Date d'inscription : 14/05/2022
Crédits : Unknow

Univers fétiche : Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
FoxDream
Dim 19 Nov - 19:10
@maioral

X-23 alias Astria
J'ai 23 ans et je vis à Arkney dans les castes supérieures ou plutôt sous leur contrôle, enfermée quand ils n'ont pas besoin de moi. Dans la vie, je suis une assassin, une chose sans humanité au service de mes maitres. Je ne connais rien d’autre que la violence et l’isolement. Je ne compte sur personne et ne fais qu’obéir à mes maitres.

Froide • Cynique • Solitaire • Audacieuse • Naïve • Déterminée • Implacable • Curieuse • Emerveillée

Etre de la famille ? Sauver quelqu’un revenait donc à se joindre à une famille ? C’était pourtant les liens du sang qui créait cela, ou bien le mariage. En quoi sauver quelqu’un créait ce type de lien dans ce cas ? Je n’avais fait que tuer des gens en général, cela n’avait pas de sens pour moi. Enfin, c’était une chance pour moi que Greg semble être persuadé de cela, après tout je l’avais fait par pur intérêt. Tout n’était pas parfait avec Kirill, mais avec Greg, cela était bien parti.

- J’essaie de voir, mais…, je cherchais mes mots pour essayer de le garder dans ma poche. Disons que ce n’est pas vraiment habituel pour moi.

Je chassais les questionnements que ce concept de famille créait chez moi. Les questions n’amenaient que des ennuis et ce n’était pas le lieu ou le moment, ça ne l’était jamais. Je fis le vide dans mon esprit et reportait mon attention sur mon environnement et sur Greg.

Occupée à observer le bar, j’eus un sursaut lorsque je sentis un contact dans mon dos, mes poings se serrant lorsque la présence se pencha vers moi. Je dus utiliser toute ma volonté pour faire taire d’autres réflexes plus violents. Greg me sourit, continuant de me toucher, dans un geste parfaitement naturel, mais dont l’objectif m’était inconnu. Qu’avait-il derrière la tête en faisant cela, en rajoutant ces mots aussi ? Il n’avait pas l’air de penser à mal pourtant…

- Non, tout va bien. Je vais aller m’installer… là-bas, dis-je en désignant une table libre. Et, prends-moi la même chose que toi, ce sera parfait.

Je hochais légèrement la tête en le regardant, essayant un vague sourire. Je pris cette opportunité pour m’écarter de lui et partir m’assoir à la table désignée, le mur dans mon dos, me donnant une vue sur toute la salle. Mieux valait pouvoir observer et anticiper et j’étais un peu plus à l’écart. Il y avait beaucoup de bruits de voix, de la musique, des rires. Beaucoup d’informations à saisir et traiter.

Greg ne tarda pas à revenir en se frayant un chemin à travers les tables en essayant de ne pas renverser les deux boissons qu’il portait. Il déposa le verre face à moi, s’asseyant à son tour. J’observais un instant le liquide, incapable de savoir ce que c’était ou d’en imaginer le goût un seul instant. Une chose était sur, cela sentait l’alcool. Je relevai les yeux vers Greg, espérant que ma perplexité ne se voit pas. Tout le monde devait savoir ce que c’était.

- Merci pour la boisson. C’est toujours aussi animé ici ?

Contenu sponsorisé
Relent or Resist ? Seems the monster always wins [ft Maioral]
Page 2 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» (tw) Then am I the monster? (Carter)
» Stranger Monster (Punk Curse)
» De Héro en Zéro. [ft. Maioral] /!\ +18
» ↠ the hope to your despair ((maioral))
» Tout ce que tu m’offres - ft. maioral

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers science-fiction :: Dystopie-
Sauter vers: