Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Hi Everyone
You’ve got a war in your head and it’s tearing you up inside. (Gäa) EmptyAujourd'hui à 14:18 par Nemo

» Through hell, we thrive, and rebuild we will -feat Ananas
You’ve got a war in your head and it’s tearing you up inside. (Gäa) EmptyAujourd'hui à 12:34 par Ananas

» hope it gives you hell
You’ve got a war in your head and it’s tearing you up inside. (Gäa) EmptyAujourd'hui à 11:46 par the pretty reckless

» Funambule feat Manhattan Redlish
You’ve got a war in your head and it’s tearing you up inside. (Gäa) EmptyAujourd'hui à 10:35 par Manhattan Redlish

» Death upon us [ Ft. Pyramid Rouge]
You’ve got a war in your head and it’s tearing you up inside. (Gäa) EmptyAujourd'hui à 1:20 par Pyramid Rouge

» Raven and Bones
You’ve got a war in your head and it’s tearing you up inside. (Gäa) EmptyHier à 23:25 par Lobscure

» PRÉSENTATION ¬ quand c'est fini, c'est par ici
You’ve got a war in your head and it’s tearing you up inside. (Gäa) EmptyHier à 20:43 par Mai Fong

» Les enfants de la lune. [PV Lulu] +18
You’ve got a war in your head and it’s tearing you up inside. (Gäa) EmptyHier à 20:41 par Ezvana

» TOPS-SITES ¬ votez pour ltdr
You’ve got a war in your head and it’s tearing you up inside. (Gäa) EmptyHier à 20:32 par Gäa

Le deal à ne pas rater :
Cdiscount : -30€ dès 300€ d’achat sur une sélection Apple
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

You’ve got a war in your head and it’s tearing you up inside. (Gäa)

Senara
Messages : 675
Date d'inscription : 04/06/2022
Région : J'habite en théorie, parce qu'en théorie tout se passe bien
Crédits : avatar (senara) signature (minori) texte (Ronnie Radke et Andy Black)

Univers fétiche : Réel, urban fantasy, fantastique, jeu vidéo
Préférence de jeu : Les deux
POWER RANGERS 2
https://www.letempsdunrp.com/t5165-my-rainbow-s-dreams https://www.letempsdunrp.com/t5222-les-disgressions-de-senara https://www.letempsdunrp.com/t5157-senara-my-mind-is-up-and-away
Senara
Ven 23 Sep - 16:30
Le contexte du RP
Le chasseur et la louve

You’ve got a war in your head and it’s tearing you up inside. (Gäa) 0fpq

Deux mondes différents et pourtant similaires et intimement liés... Deux êtres provenant de contes vont se rencontrer : Hansel, qui a survécu a une sorcière avec l'aide de sa sœur Gretel, et le petit chaperon rouge, Ruby Lucas, atteinte de lycanthropie. Que va donner la rencontre de ces deux êtres ? Un chasseur de sorcières peut-il accepter les loups-garous, quand bien même c'est une femelle ? Où considèrera-t-il qu'elle est une menace à arrêter à tout prix ?

Contexte inspiré du film Hansel et Gretel et de la série Once Upon A Time.


I lost my fucking mind, it happens all the time 'cause I can't stand myself. So please believe me I'm a needy insecure fucking freak and it ain't as easy or as dreamy as you think it would be.
Senara
Messages : 675
Date d'inscription : 04/06/2022
Région : J'habite en théorie, parce qu'en théorie tout se passe bien
Crédits : avatar (senara) signature (minori) texte (Ronnie Radke et Andy Black)

Univers fétiche : Réel, urban fantasy, fantastique, jeu vidéo
Préférence de jeu : Les deux
POWER RANGERS 2
https://www.letempsdunrp.com/t5165-my-rainbow-s-dreams https://www.letempsdunrp.com/t5222-les-disgressions-de-senara https://www.letempsdunrp.com/t5157-senara-my-mind-is-up-and-away
Senara
Ven 23 Sep - 17:47

Ruby Lucas
J'ai 25 ans et je vis à Storybrokke, aux États-Unis. Dans la vie, je suis serveuse au Café Granny et je m'en sors correctement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

You’ve got a war in your head and it’s tearing you up inside. (Gäa) 7tt6
est l'une des serveuses du Café Granny, tenu par sa grand-mère.
porte des tenues extravagantes et toujours du rouge.
est une personne sensible et courageuse, capable de tout laisser tomber pour suivre ses convictions.
a travaillé comme assistante du shérif auprès d'Emma Swan.
a retrouvé ses souvenirs et sa véritable identité suite à la rupture du Sort Noir.
craint de ne pas savoir se contrôler et de faire du mal aux autres.
Blessée, la louve cherchait un endroit où s’engouffrer, ou en tout cas un lieu lui permettant de ne pas se faire retrouver par ses poursuivants. Malheureusement, avec les traces de sang qu’elle laissait derrière elle, difficile d’imaginer qu’elle parviendrait à les semer encore longtemps. A moins que David ne parvienne à la trouver avant eux ou qu’il n’arrive à calmer la foule en rage, Ruby ne passerait pas la nuit ; elle le savait. S’arrêtant près d’un arbre à l’écorce sombre, la louve tourna sa tête vers son côté meurtri. Sur le moment, se rendre lui avait paru être une bonne idée, tant elle s’était persuadée qu’elle était coupable. Mais ces gens étaient fous, brutaux, et ils semblaient chercher un bouc-émissaire, quel qu’il soit, plutôt que de connaître la vérité. Verser le sang et rechercher la vengeance, plutôt que de comprendre et de faire preuve de compassion. Alors devant leur attitude violente, sa nature de loup était reparue et elle avait fui. Pas suffisamment vite, si elle en croyait ses blessures. Les goutes rouges qui s’écoulaient le long de son pelage, tels des rubis glissant le long de fils ébènes, voilà à quoi elle ressemblait tandis qu’elle observait tristement son sang s’échapper de ses plaies. Et avec lui, sa vie. Impuissante, la louve trouva cependant le courage de se relever et de reprendre sa marche. Où plutôt ses errances. Car si Ruby connaissait bien les bois, ceux-ci lui paraissaient étranges, non familiers. Peut-être était-ce uniquement dû au fait qu’elle était mal en point et qu’elle s’était enfoncée plus profondément dans la forêt que d’habitude... La perte de sang pouvait aussi expliquer cette drôle d’impression. Elle n’était plus en totale possession de ses moyens et pouvait s’effondrer à tout moment. C’est d’ailleurs ce qu’elle manquait de faire à chaque pas. Quand finalement, elle aperçut une lueur dans la nuit.

Ce n’était sûrement pas une bonne idée de s’aventurer en direction de cette lumière, car il ne s’agirait certainement pas d’un phare en pleine nuit. Encore sous forme de loup, elle risquait surtout de se faire tuer. Mais Ruby savait qu’elle ne passerait pas l’aube si elle ne trouvait pas un endroit pour se réchauffer et pour éventuellement reprendre son apparence humaine et tenter de se soigner. Hélas, elle était trop faible pour cela, à cet instant. Il lui faudrait donc être patiente. Ou mourir. Discrètement et douloureusement, Ruby parvint aux abords de ce qui s’avéra être une belle cabane dans les bois. Un chasseur vivait-il ici, perdu en pleine forêt ? Elle n’aurait définitivement pas de chance si c’était le cas. Mais avec un peu de fortune, si le hasard ne jouait pas contre elle, le résident serait une sorcière connaissant bien les baumes de soin et qui sympathisait avec les animaux. De toute façon, au vu de son état, elle n’avait pas réellement le choix. S’approchant d’une fenêtre, elle parvint à épier l’intérieur. Contre toute attente, elle ne vit personne. C’était peut-être sa chance. S’appuyant sur la poignée et poussant la porte - cette dernière ayant été laissée ouverte - Ruby entra dans la cabane et, après avoir reniflé les lieux, comprit que l’endroit était vraiment désert. Elle préféra cependant ne pas s’attarder et se dirigea vers la pièce qui s’apparentait à la salle de bain. Ne trouvant rien, elle retourna dans la pièce principale, brisa une bouteille d’alcool dans laquelle elle plongea autant que possible ses blessures, puis elle partit dans le lit, s’entourant de la couverture en guise de bandage. Quitte à mourir, au moins elle serait bien au chaud, et ne crèverait pas comme un cabot abandonné en pleine nature.


I lost my fucking mind, it happens all the time 'cause I can't stand myself. So please believe me I'm a needy insecure fucking freak and it ain't as easy or as dreamy as you think it would be.
Gäa
Messages : 606
Date d'inscription : 04/06/2022
Région : Seine Maritime
Crédits : Giada (ava)

Univers fétiche : Crossover, fantasy, city, apocalypse, jeux vidéo etc...
Préférence de jeu : Les deux
Power Rangers
https://www.letempsdunrp.com/t5159-gaa-eternal-peace-is-probably-overrated#102809 https://www.letempsdunrp.com/t5181-l-agenda-de-gaa https://www.letempsdunrp.com/t5877-mes-idees-du-moment-et-c-est-loin-d-etre-fini#118956 https://www.letempsdunrp.com/t5156-gaa-peace-love-and-rock#102794
Gäa
Jeu 15 Juin - 0:02

Hansel
J'ai 36 ans et je vis dans une forêt enchantée, près de Storybrooke. Dans la vie, je suis chasseur de sorcière et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis nostalgique et je le vis plutôt pas bien.

You’ve got a war in your head and it’s tearing you up inside. (Gäa) 1XBx
-IL A "LA MALADIE DU SUCRE", UNE MALADIE QUI PEUT LE TUER
-IL MAITRISE TOUTE LES ARMES
-IL EST MAITRISE PARFAITEMENT LE COMBAT AU CORPS À CORPS
-ASSASSIN QUAND ÇA L'ARRANGE ET POUR FINIR SES FINS DE MOIS
-SA SŒUR PASSE AVANT TOUT LE MONDE
-IL DÉTESTE LES BONBONS RIEN QUE D'EN VOIR ÇA LE DÉGOÛTE.

Il y avait eu du bruit à Storybroke, une attaque, un meutre ou je ne sais quoi d'autre ... Dans cette ville, tout le monde venait en rajouter, parfois c'était une simple histoire, une issue très simple, mais tout était amplifier. Pour moi, à Storybroke, pas mal de personnes avaient trop côtoyer le monde sans magie, c'était devenu n'importe quoi, alors avec Gretel, ont avaient choisi de rester dans la forêt, loin de cette ville. Nous n'étions donc pas vue comme des habitants de Storybroke, et c'était tant mieux ! seulement voila, cette fameuse attaque avait fait tellement de bruit, qu'elle était remonter jusqu'à mes oreilles, ainsi que celle de ma soeur. Finalement Gretel était parti enquêter, de mon côté, j'en avais pas la moindre envi, surtout que ce n'était pas payer ... Puis j'étais un chasseur de sorcière, pas un détective ou policier, ou je ne sais encore ce qu'il on réussi à nous inventer comme métier. J'étais donc parti dans mon lieu favoris, et j'assume parfaitement, la taverne.

J'avais passé la soirée dans la taverne à boire tranquille, je pouvais être au calme, enfin c'était une façon de parler, il y avait du bruit autour de moi, mais personne pour venir me déranger. Alors que je buvais tranquillement, je repensais encore au moment, ou j'avais découvert que ma mère était une sorcière ... L'ironie du sort, un chasseur de sorcière, dont la mère est sorcière, voila pourquoi, je n'étais pas mort en mangeant les bonbons de cette sorcière, lorsque j'étais petit ... Bon j'avais hériter de la maladie du sucre, un étrange mal qui finalement avait un nom à Storybroke, ce qui m'avait encore une fois, fait rouler des yeux, le diabète ... J'avais besoin d'insuline ... Mouais, laissez ça loin de moi, je me débrouiller avec les potions que l'on me donne. Je n'ai pas besoin de ce truc d'insuline ... C'était à perdre nos véritables origines. Terminant ma pinte, je pouvais sentir un mal de crâne s'installer, bon, il était temps de rentrer.

Profitant de la nuit, de l'air frais dans les bois, j'étais aussi assez nostalgique. Qu'est ce que aurais bien pu être ma vie, si je n'aurais pas été chasseur de sorcière ? Si avec Gretel, nous aurions grandi avec nos parents ? C'était souvent une question que je venais à me poser, évidemment que je me faisais du mal pour rien, mais je n'allais pas non plus m'empêcher de réfléchir, non de ruminer, voila ce que disait Gretel. M'enfonçant dans les bois, je pouvais reconnaitre ma cabane au loin et de suite, je pouvais voir que quelque chose avait changer ... L'herbe ... Un animal était passé, me rapprochant assez rapidement de la piste, je pouvais trouver du sang, fronçant des sourcils, je me retournais vers ma cabane, pour voir que les traces menaient jusqu'à celle-ci ... J'eu un soupire "ey m*rde", bon au moins, ce n'était pas Gretel, j'aurais reconnu ses traces.

Tout en restant sur mes gardes, je rentrais dans ma cabane, près à sortir les armes, mais voila que je me retrouvais face à un loup blessé ... Bien blessé même et qui avait chercher à se soigner. Me rapprochant doucement, je pouvais voir que c'était une louve, elle était loin d'être en forme et vue sa taille, je dirais un loup garou ... Soupirant, je m'occupais de la louve qui avait perdu beaucoup de sang, avant de la laisser sur le canapé, avec une couverture, après tout, si j'avais raison (et j'avais souvent raison) au réveil elle ne serait plus louve. Je voulais monter la garde, mais avec ce que j'avais dans le nez, j'avais tout de même envi de dormir, alors finalement je du m'endormir sur le sol à côté du canapé (avec Gretel on découvre que le plancher est confortable). M'inquiéter pour une louve dans ma cabane ? Pffff ... C'était une louve pas une sorcière, d'accord, j'admet que j'avais une logique bien étrange, c'était sand doute l'alcool, allez bonne nuit.


❝ Hold my hand ❞ Hold my hand, everything will be okay I heard from the heavens that clouds have been grey Pull me close, wrap me in your aching arms I see that you're hurtin', why'd you take so long To tell me you need me? I see that you're bleedin' You don't need to show me again But if you decide to, I'll ride in this life with you I won't let go 'til the end
Senara
Messages : 675
Date d'inscription : 04/06/2022
Région : J'habite en théorie, parce qu'en théorie tout se passe bien
Crédits : avatar (senara) signature (minori) texte (Ronnie Radke et Andy Black)

Univers fétiche : Réel, urban fantasy, fantastique, jeu vidéo
Préférence de jeu : Les deux
POWER RANGERS 2
https://www.letempsdunrp.com/t5165-my-rainbow-s-dreams https://www.letempsdunrp.com/t5222-les-disgressions-de-senara https://www.letempsdunrp.com/t5157-senara-my-mind-is-up-and-away
Senara
Mer 19 Juil - 1:24

Ruby Lucas
J'ai 25 ans et je vis à Storybrokke, aux États-Unis. Dans la vie, je suis serveuse au Café Granny et je m'en sors correctement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

You’ve got a war in your head and it’s tearing you up inside. (Gäa) 7tt6
est l'une des serveuses du Café Granny, tenu par sa grand-mère.
porte des tenues extravagantes et toujours du rouge.
est une personne sensible et courageuse, capable de tout laisser tomber pour suivre ses convictions.
a travaillé comme assistante du shérif auprès d'Emma Swan.
a retrouvé ses souvenirs et sa véritable identité suite à la rupture du Sort Noir.
craint de ne pas savoir se contrôler et de faire du mal aux autres.
Ce ne fut que du noir au début, d’épaisses et infinies ténèbres dans lesquelles elle avait plongé corps et âme. La fatigue, en grande partie due au stress et à ses blessures, avait fini par avoir raison d’elle. Et puis d’étranges rêves commencèrent à faire leur apparition. Encerclée par des fous avec leur torche, Ruby se voyait prisonnière et mise à la potence comme une sorcière. La fois d'après, elle était acculée et tombait d’une falaise pour échapper aux fourches et à l’ire d’un village en ébullition. Puis, esseulée, elle finissait par dépérir au fond d’une geôle sale et sombre, oubliée de tous. Peut-être n’était-elle pas destinée à vivre heureuse et à avoir droit à son happy end. Peut-être était-elle le croquemitaine de Storybrooke. Mais David et certains habitants croyaient en elle, plus qu’elle ne croyait en elle-même. Alors qui sait... ? Peut-être avaient-ils raison et n’était-elle pas le monstre qu’elle pensait ? Dans tous les cas, ce soir, elle avait dû fuir pour sauver sa peau. Blessée, elle avait atterri dans une petite cabane plutôt confortable où elle avait pu y trouver refuge. Certes cette habitation devait appartenir à quelqu’un, vu que l’endroit semblait plus ou moins ordonné et propre, mais il y avait surtout des pansements et des baumes lui permettant, en s’y roulant dedans, de stopper quelques peu le sang qui s’échappait de ses plaies. Pour l'heure, c'était tout ce qui comptait. Désormais au chaud et en sécurité, du moins face à la foule en colère, la louve pouvait se laisser aller à baisser la garde. Pour ce qui était du propriétaire de ces lieux... elle n’avait plus qu’à espérer que ce soit quelqu’un qui apprécie les animaux, ou du moins qui ne les déteste pas suffisamment pour vouloir les tuer pendant leur sommeil.

Ruby entendit bouger à côté d’elle, ce qui la tira brusquement de ses tristes songes. Pas le temps de passer par la phase douce du réveil, elle devait rapidement jauger la situation dans laquelle elle se trouvait désormais, vu qu'apparemment elle n'était plus seule. De vagues souvenirs de la veille lui revinrent en mémoire, et elle s’aperçut qu’elle avait repris forme humaine. Voulant rapidement se lever pour trouver de quoi se vêtir et retourner chez elle (encore qu’elle doutât que ce soit une bonne idée, vue que les fous furieux de la veille étaient peut-être encore à rôder près de chez elle, même si Granny devait veiller au grain) elle manqua poser le pied sur un homme qui dormait à même le sol, en bas du canapé qu’elle avait pris pour lit. Hésitante et perplexe face à cette situation étonnante, Ruby resta à l’observer, le pied toujours en l’air. Devait-elle se glisser hors de la couverture et s’enfuir, ou tenter de trouver de quoi cacher sa nudité avant de quitter la cabane sur la pointe des pieds ? La brune n’était guère rassurée d’être enfermée avec un être humain de type masculin, à la vue des évènements de la veille. Mais a priori, et à moins d’être complètement torché comme le laisser supposer l’odeur d’alcool qui émanait de lui, l’inconnu l’avait forcément repérée en rentrant, et avait décidé de la laisser tranquille. Mieux, après inspection de son corps, il semblait même qu’il ait pris le temps de lui poser et d'ajuster des bandages pour arrêter les saignements. Alors peut-être que ce n’était pas une sorte de malade mental haïssant les loups sous prétexte que ce sont de dangereux prédateurs mettant en péril la sécurité du village ? Ruby soupira intérieurement. Elle se sentait encore dans le cirage et ses blessures, bien qu’ayant commencé à cicatrisées, la tiraillaient. Et elle ne savait quoi penser de cette situation pour le moins étrange. Néanmoins, elle ne comptait pas rester ici jusqu’à son réveil. La brune prit donc la décision d’enjamber l’homme et de passer directement le canapé pour ne pas qu’il la voit.

Nue, blessée et encline à quelques légers vertiges, Ruby se mit en quête de vêtements. N’importe quoi ferait l’affaire. D’ailleurs, si elle trouvait une simple chemise ou un pantalon trop large appartenant à cet homme, ça lui irait. Et au pire, elle partirait avec la couverture. Mais étonnamment, en ouvrant une malle, elle trouva des habits féminins. Mmm, peut-être était-ce un couple de chasseurs. Parce qu’au vu de toutes les armes qui trônaient un peu partout dans la pièce et qu'elle n'avait pas remarquées jusque-là, ils n’étaient clairement pas de simples vacanciers venus se perdre au cœur de la forêt pour faire griller des guimauves à la nuit tombée. D’un autre côté, ça lui donnerait une chance de se défendre si l’homme décidait de l’attaquer en se réveillant. On ne savait jamais ce qu'il pouvait se passer. Mais justement, il ne devait pas se réveiller. Pas avant qu’elle ne soit partie. Attrapant un vêtement et le posant contre ses courbes pour jauger de la taille, Ruby sourit en constatant que sa matchait avec sa morphologie. Pas besoin de couverture ni de voler les affaires de l’homme saoul, elle pourrait quitter la cabane et la forêt de manière totalement inaperçue. C’était d’ailleurs ce qu’elle s’apprêtait à faire lorsqu’un bruit retentit derrière elle...


I lost my fucking mind, it happens all the time 'cause I can't stand myself. So please believe me I'm a needy insecure fucking freak and it ain't as easy or as dreamy as you think it would be.
Gäa
Messages : 606
Date d'inscription : 04/06/2022
Région : Seine Maritime
Crédits : Giada (ava)

Univers fétiche : Crossover, fantasy, city, apocalypse, jeux vidéo etc...
Préférence de jeu : Les deux
Power Rangers
https://www.letempsdunrp.com/t5159-gaa-eternal-peace-is-probably-overrated#102809 https://www.letempsdunrp.com/t5181-l-agenda-de-gaa https://www.letempsdunrp.com/t5877-mes-idees-du-moment-et-c-est-loin-d-etre-fini#118956 https://www.letempsdunrp.com/t5156-gaa-peace-love-and-rock#102794
Gäa
Lun 31 Juil - 23:37

Hansel
J'ai 36 ans et je vis dans une forêt enchantée, près de Storybrooke. Dans la vie, je suis chasseur de sorcière et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis nostalgique et je le vis plutôt pas bien.

You’ve got a war in your head and it’s tearing you up inside. (Gäa) 1XBx
-IL A "LA MALADIE DU SUCRE", UNE MALADIE QUI PEUT LE TUER
-IL MAITRISE TOUTE LES ARMES
-IL EST MAITRISE PARFAITEMENT LE COMBAT AU CORPS À CORPS
-ASSASSIN QUAND ÇA L'ARRANGE ET POUR FINIR SES FINS DE MOIS
-SA SŒUR PASSE AVANT TOUT LE MONDE
-IL DÉTESTE LES BONBONS RIEN QUE D'EN VOIR ÇA LE DÉGOÛTE.

Grandir avec Gretel, mes parents, une famille heureuse qui du jour au lendemain, fini par se briser. Des flammes, beaucoup flamme et encore énorment de flamme, l'odeur de la pluie, puis ce sentiment d'abandon. Rester à l'abris, c'était les dernières paroles de notre pères, mais un moment, la faim et la soif avait fini par nous rattraper. Maison en sucre, une sorcière, voir ma soeur entant qu'esclave, et moi étant obliger de manger des bonbons, jusqu'à en être malade. Gretel avait réussi à me libérer, tout deux, ont avaient tuer cette sorcière de façon assez horrible, alors que nous étions des jeunes enfants. Une vie à détester nos parents, ainsi que les sorcières, puis se retrouve face à une dur réalitée. Des parents aimants, qui avait voulut nous protéger, car notre mère était une sorcière, son secret avait été découvert, mais elle n'était pas une mauvaise sorcière non ... Elle était tout comme celle qui avait réussi à m'apprivoiser, une bonne sorcière. Puis on nous avait tout retirer ... Ont avaient grandi dans le mensonge, et non seulement j'avais détesté mes parents, ainsi que les sorcières, alors que en réalité, nos parents étaient des bonnes personnes, et qu'il n'y avait pas que des mauvaises sorcières, qui avait fait en sorte de les tuer ... Non, il y avait aussi les villageois ... Est-ce que j'avais encore envie de les aider ? En tout cas, je n'allais pas laisser la louve sans aide, c'est ainsi que je mettais endormi et c'était à travers des souvenirs d'enfance, de fugue, de combat que j'avais poursuivi ma nuit, du moins jusqu'à mon réveil.

J'avais mal à la tête, j'avais mal partout en faite, et je mettais réveiller sur le sol (pour changer), je n'avais pas envi de me lever, j'avais une gueule de bois atroce, puis les sourvenirs du soirs me revinrent en tête ... Ah ... J'ouvris les yeux, personne sur le canapé, bon je n'avais pas fini manger, pensais je sarcastiquement, mais je me rappelais aussi de cette histoire en ville, de ma soeur qui était parti, pour voir ce qui était en train de se passer ... Si je dormais toujours sur le sol, c'est que Gretel n'était pas encore rentrée, je connaissais ma soeur, elle m'aurait demandé ce qu'un canidé faisait sur le canapé du salon. Alors que la louve, pardon, la femme était sur le point de partir, je pris la parole "C'est les vêtements de ma soeur, au moins vous avez la même taille et avec tout se raffut en ville, je ne sais pas, si c'est une excellente idée d'aller dehors" je me redressais doucement, tout en me massant les tempes "En ville, c'est parce qu'ils ont eu peur de toi , je me trompe ? Si ça peut te rassurer, j'ai rien contre les loups garous, enfin sinon libre à toi de partir ou de manger quelque chose" dis je en me relevant doucement, en quête dans petit déjeuner adéquate, si possible anti gueule de bois, se serait super.


❝ Hold my hand ❞ Hold my hand, everything will be okay I heard from the heavens that clouds have been grey Pull me close, wrap me in your aching arms I see that you're hurtin', why'd you take so long To tell me you need me? I see that you're bleedin' You don't need to show me again But if you decide to, I'll ride in this life with you I won't let go 'til the end
Senara
Messages : 675
Date d'inscription : 04/06/2022
Région : J'habite en théorie, parce qu'en théorie tout se passe bien
Crédits : avatar (senara) signature (minori) texte (Ronnie Radke et Andy Black)

Univers fétiche : Réel, urban fantasy, fantastique, jeu vidéo
Préférence de jeu : Les deux
POWER RANGERS 2
https://www.letempsdunrp.com/t5165-my-rainbow-s-dreams https://www.letempsdunrp.com/t5222-les-disgressions-de-senara https://www.letempsdunrp.com/t5157-senara-my-mind-is-up-and-away
Senara
Mar 26 Sep - 21:19

Ruby Lucas
J'ai 25 ans et je vis à Storybrokke, aux États-Unis. Dans la vie, je suis serveuse au Café Granny et je m'en sors correctement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

You’ve got a war in your head and it’s tearing you up inside. (Gäa) 7tt6
est l'une des serveuses du Café Granny, tenu par sa grand-mère.
porte des tenues extravagantes et toujours du rouge.
est une personne sensible et courageuse, capable de tout laisser tomber pour suivre ses convictions.
a travaillé comme assistante du shérif auprès d'Emma Swan.
a retrouvé ses souvenirs et sa véritable identité suite à la rupture du Sort Noir.
craint de ne pas savoir se contrôler et de faire du mal aux autres.
L’homme avait-il pu sentir qu’elle était sur le point de quitter la cabane ? Parce qu’il semblait se réveiller pile au moment où elle comptait prendre la poudre d’escampette. A croire que c’était fait exprès, puisque Ruby avait fait attention à ne pas émettre le moindre bruit au moment de se lever, de fouiller la pièce, puis de s’habiller. Si une louve vivait en son for intérieur, elle en possédait naturellement les avantages, comme celui d’être discrète. D’autant que, alcoolisé comme il l’était, il aurait dû ronfler pendant encore un bon moment. Mais non, l’homme décidait de sortir de sa léthargie au moment précis de sa fuite en avant. L’entendant s’agiter puis l’interpeller, alors même qu’il était toujours allongé sur le sol, Ruby pensa d’abord qu’il parlait dans son sommeil. Hélas, à l’évocation des vêtements qu’elle avait empruntés sans permission et qui appartenait à sa sœur, elle comprit que non, il ne souffrait pas de somniloquie. Aux aguets, la brune ne sut comment réagir. Il n’y avait certes aucun reproche ni aucune hostilité dans le ton de sa voix, curieusement moins pâteuse que ce qu’elle aurait imaginé, il n’empêche que cet homme était apparemment un chasseur. Elle ne comprenait pas pourquoi il l’avait aidée au lieu de l’achever, ou de la jeter en pâture aux villageois... D’autant qu’il semblait totalement indifférent à sa présence et à ce vol, tout comme il l’avait été par son intrusion de la veille. Perplexe, son regard se posa néanmoins sur les habits qu’elle avait dégotés dans une malle et qui lui allaient plutôt bien. Un style qu’elle appréciait beaucoup, même si ça manquait cruellement de rouge.

Puis le propriétaire des lieux se releva avec difficulté, souffrant sans aucun doute d’un mal de crane si elle en jugeait par ses gestes visant à réduire la douleur qui habitait maintenant sa caboche (ce qui n’était guère étonnant vu l’odeur qu’il dégageait...). Si elle avait craint pour sa vie cette nuit, d’autres s’étaient manifestement bien amusés... Ruby détourna finalement le regard lorsqu’il évoqua l’agitation de la veille, et le fait qu’elle en était responsable. Contre toute attente, l’ivrogne était perspicace. Ça ne fit que la pousser à s’interroger davantage sur ses intentions. Dès qu’il l’avait vue sur son canapé, il avait su qui elle était. Pourtant il n’avait rien dit, rien fait, hormis lui sauver la peau en la soignant. Pourquoi n’agissait-il pas comme les autres ? Il prétendait ne nourrir aucun grief contre les loups-garous, mais Ruby n’en était pas moins méfiante pour autant. Elle finit cependant par pousser un long soupir au bout de plusieurs secondes de silence. Il avait raison. Ce n’était sans doute pas une bonne idée de retourner en ville aussi vite. Toutefois, ça ne l’empêcha pas de s’inquiéter pour sa grand-mère et pour ses amis. Elle refusait que quiconque soit blessé par sa faute. Et en même temps, ce serait étrange de petit-déjeuner avec cet inconnu, non ?

« Vous n’êtes pas un chasseur ? » s’enquit-elle, toujours perplexe quant à la situation.

Car s’il n’avait rien contre les loups-garous, il était pourtant évident qu’il chassait quelqu’un ou quelque chose. Ruby n’était jamais entrée dans l’antre d’un psychopathe, mais elle s’imaginait facilement qu’elle y trouverait à peu près ce genre de couteaux et d’armes diverses si ça lui arrivait un jour. Et en même temps... ça ne collait pas à cet homme. Sa mine fatiguée et son ton indifférent mettait plutôt en exergue une personne las de la vie. Alors oui, la brune se sentait curieuse et avait envie de comprendre ce que pouvait bien être sa vie pour être... comme ça. Ce fut sans doute pour cette raison qu’elle décida de s’éloigner de la porte et de tenter une conversation avec lui, en dépit du fait qu’elle ait tendance à se montrer brut de décoffrage.


I lost my fucking mind, it happens all the time 'cause I can't stand myself. So please believe me I'm a needy insecure fucking freak and it ain't as easy or as dreamy as you think it would be.
Gäa
Messages : 606
Date d'inscription : 04/06/2022
Région : Seine Maritime
Crédits : Giada (ava)

Univers fétiche : Crossover, fantasy, city, apocalypse, jeux vidéo etc...
Préférence de jeu : Les deux
Power Rangers
https://www.letempsdunrp.com/t5159-gaa-eternal-peace-is-probably-overrated#102809 https://www.letempsdunrp.com/t5181-l-agenda-de-gaa https://www.letempsdunrp.com/t5877-mes-idees-du-moment-et-c-est-loin-d-etre-fini#118956 https://www.letempsdunrp.com/t5156-gaa-peace-love-and-rock#102794
Gäa
Mer 6 Mar - 23:55

Hansel
J'ai 36 ans et je vis dans une forêt enchantée, près de Storybrooke. Dans la vie, je suis chasseur de sorcière et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis nostalgique et je le vis plutôt pas bien.

You’ve got a war in your head and it’s tearing you up inside. (Gäa) 1XBx
-IL A "LA MALADIE DU SUCRE", UNE MALADIE QUI PEUT LE TUER
-IL MAITRISE TOUTE LES ARMES
-IL EST MAITRISE PARFAITEMENT LE COMBAT AU CORPS À CORPS
-ASSASSIN QUAND ÇA L'ARRANGE ET POUR FINIR SES FINS DE MOIS
-SA SŒUR PASSE AVANT TOUT LE MONDE
-IL DÉTESTE LES BONBONS RIEN QUE D'EN VOIR ÇA LE DÉGOÛTE.

A force de faire des nuits blanches, à monter la garde, même ivre, je pouvais dormir que d'un oeil. J'étais un chasseur de sorcière après tout, le moindre bruit me mettait en garde, une odeur, enfin peu importe, avec ma soeur, nous avions appris à être des survivants. Tu grandi dans la forêt, tu fais des erreurs, tu apprend de tes erreurs, tu t'entraîne pour rester fort, tu apprend encore et encore, un peu comme des sortes de machines ... Celles que j'avais vue à Storybrooke, eurk ... D'ailleurs en repensant à cette ville, je me disais que ce n'était vraiment pas pour moi ... Sauf le côté médical, oui c'est vrai que le remède contre la maladie du sucre, était bien plus puissant. Il était fait avec des sortes de produits chimiques, plus efficaces que des plantes ... Enfin, j'alternais entre ce nouveau remède, puis parfois je reprenais l'ancien, je n'avais pas encore assez confiance. Rien que me dire que c'était "chimique", ça me faisait froncer le nez.

Pour en revenir à la brune, j'avais encore la tête dans le brouillard ... Quelle idée de se lever aussi tôt en même temps... Bref, se serait sans doute le bon moment pour boire un café, breuvage de storybrooke, dont je raffolais, enfin, je pouvais citer une qualitée, concernant cette ville. Je regardais la brune du coin de l'oeil, avant de me lever, pour aller me préparer du café. Ce n'était pas une bonne idée qu'elle parte ... Du moins pour le moment, puis Gretel n'était pas revenu, alors peut-être que la situation, était encore tendu en ville ? Je n'en savais rien, et à vrai dire, j'en avais rien à foutre, j'étais encore trop étourdi pour ça. Me dirigeant vers la "cuisine", oui ça ressemblait à une cuisine, je préparais la "machine à café", oui il y avait une machine dans la maison, mais c'était une machine à café, donc je pouvais encore tolérer cette chose. Finalement la brune me posa une question, et j'eu un léger soupire, avant de me retourner vers elle, m'accoudant contre le comptoir de la cuisine. "Si ... Enfin j'étais un chasseur de sorcière, un chasseur de mauvaise sorcière" dis je avec léger rire sans joie "Maintenant je ne sais plus tellement ce que je suis". Je croyais tellement faire le bien, sauver des gens, alors qu'il n'y avait pas que des mauvaises sorcières, j'avais toujours cette rancune, envers les villageois, qui avaient participé au meurtre de mes parents, alors qu'est ce que j'étais maintenant ? Une chose était sur, j'avais assez de sang sur les mains. "Le monde n'est pas tout à fait ce que l'on croit ... Bref, et vous, mise à part vous changez en loup lors des pleines lunes, j'imagine que vous vivez à Storybrooke ?" , le café étant maintenant prêt, je servi deux tasses, après tout, la brune avait peut-être besoin d'un café, je ne pouvais que le supposer. Avec le café je pouvais ajouter un peu de .... Non pas d'alcool, ça n'allait pas régler cette g*eule de bois ... D'ailleurs, heureusement que Gretel n'était pas la, elle m'aurait encore pris la tête à cause de ça, mais elle avait un caractère plus fort, depuis ce qui c'était passé, avec cette découverte concernant notre famille, et la mort d'une personne chère ... J'avais comme plonger, mettant résolu à picoler plus que d'habitude ... Pas étonnant que Gretel se mette en colère, je n'étais pas un frère exemplaire. Gretel, c'était celle qui prenait les choses en mains, ça avait toujours été son truc, pour ça qu'elle était de suite partie à Storybrooke pour enquêter, moi j'en avais plus l'envie. Cette rencontre avec la brune, me rappelait qu'il y avait des innocents, qui souffraient des vieilles histoires ... Quelque part, j'étais assez content d'avoir picoler la veille, ça m'avait permis d'aider la louve.


❝ Hold my hand ❞ Hold my hand, everything will be okay I heard from the heavens that clouds have been grey Pull me close, wrap me in your aching arms I see that you're hurtin', why'd you take so long To tell me you need me? I see that you're bleedin' You don't need to show me again But if you decide to, I'll ride in this life with you I won't let go 'til the end
Contenu sponsorisé
You’ve got a war in your head and it’s tearing you up inside. (Gäa)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» "Oh boy your eyes betray what burns inside you" | ft. Mad Max
» you're gonna catch a cold from the ice inside your soul (chou)
» We are so many in my head
» Everyone in my head
» - GET OUT OF MY HEAD -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: