Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €

LE TEMPS D'UN RP

Il était une fois une femme. Il était une fois un robot. (Senara)

Clionestra
Messages : 577
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : moi

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
cat
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra
Lun 4 Juil - 12:03
Le contexte du RP
Mise en situation

La situation

Il était une fois une femme. Il était une fois un robot. (Senara) 8632055ba86e8e5020f4b3278647cce3c2c92ef0

Après la révolution des déviants, le gouvernement à mis en place des lois pour protéger les droits des robots. Bien que toujours commercialisé avec de nouveaux programmes (empêchant la déviance) les anciens ne peuvent pas être détruit puisque considéré maintenant plus proche des humains que des machins. Dans ce contexte, les racistes essaient de détruire les déviants, par tous les moyens possible (attentat qu'il leur mette sur le dos etc). Les déviants on le droit à un nom, de travailler comme des humains etc.

Dans ce contexte, Jessica est venu à Detroit pour détruire le groupe de sa grande sœur (même père). En effet, sa sœur fait parti des résistant qui n'hésite pas à tuer ou à faire exploser des bombes contre les androïdes. Bien que Jessica ne défends pas les déviants, elle déteste sa soeur qui est la cause de la perte de ses jambes. (C'était un avertissement pour son père de ne plus se mêler). Seul Toi la suis à Detroit pour la protéger, et parce qu'elle ne pourrait pas se passer de lui...

Mais ça,  ça sera pour le prochain RP, d'abord on remets leur relation dans le contexte avec le jour où Toi est devenu un déviant ...
Il était une fois une femme. Il était une fois un robot. (Senara) 52495a4862ebd21715161a8ab4e03a1475b623d2

Contexte univers provenant de ce rpg


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Clionestra
Messages : 577
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : moi

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
cat
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp-ok-fev-2022
Clionestra
Lun 4 Juil - 12:09
J'avoue j'ai triché je suis allée chercher la réponse que j'avais fait à l'époque mais  comme c'était écrit et pas joué j'ai aucune honte


Jessica
Allen

J'ai 14 ans et je vis à Aspen Creek, USA. Dans la vie, je suis étudiante à domicile et Hackeuse et je m'en sors bien (si on oublie que je n'ai pas de jambe). Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Je n'ai besoin que de moi-même, et de Toi, dans ma vie.

A l'époque de ce rp, elle n'a  pas encore ses jambes bioniques. Elle est toujours une petite hackeuse, et elle ne sait pas qu'elle a une demi-soeur dans les opposants à la loi sur la déviance.
Décembre 2033. Jessica à 14 ans.

Jessica observait ses parents. Si fière de laisser leur unique enfant dans les mains d’un androïde inhumain… elle observait ses parents alors qu’elle savait bien ce qu’ils préparaient… Depuis quelques mois Jessica « allait mieux ». Toujours aussi insupportable et demandant la lune sans cesse, elle avait fini par obtenir bien plus que ce qu’elle ne voulait … des parents soumis à une princesse capricieuse … Le seul « machin » qui continuait à ne pas faire tout ce qu’elle voulait, c’était l’espèce de boîte de conserve derrière elle … Mais depuis qu’elle avait reçu un nouvel ordinateur, grâce à un nouveau caprice … ses parents là trouvaient plus calme… et avaient décidés de se faire un week-end en amoureux …

Aussi étrange que cela puisse paraître… Jessica avait accepté cela avec un grand sourire … Sa chambre, qui avait été déménagé dans le bureau au Rez-de-chaussée, avait une vue sur la route, et permettait à Jessica de dire au revoir de la main à ses parents.

Si Toi avait déjà été une preuve que ses parents ne l’aimaient plus sans ses deux jambes … partir en amoureux un mois avant le quinzième anniversaire de leur fille unique ? C’était vraiment prouver qu’on ne l’aimait plus … et ce constat avait plus blessé l’enfant que ce qu’elle ne pourrait l’avouer … à 14 ans, on se sent pousser des ailes … mais Jessica avait l’impression qu’on lui avait arraché. Ne plus pouvoir marcher … ne plus pouvoir rentrer dans sa baignoire pour se laver … D’ailleurs, elle avait des crèmes pour ses cicatrices …

Au début, l’année qu’elle n’avait passé qu’avec ses parents avait été affreux… Parce que ses parents étaient dégoûtés de voir les bouts de chaire de leur fille. De voir les cicatrices qui couraient le long de ses rotules, comme un rappel de sa condition … comme si elle avait besoin de ça pour remarquer qu’elle n’était plus tout à fait humaine … Elle a arrêté d’aller à l’école, faisant des cours à domicile … et elle avait progressivement changé … devenant une affreuse fillette … comme dit plus tôt, l’arrivé de Toi n’avait été qu’une preuve de plus que ses parents ne voulaient plus d’elle.

Alors qu’elle les regardait partir, elle savait que Toi était tranquillement en train de l’attendre, comme un toutou qu’elle ne supportait plus … elle le détestait, elle détestait ses jambes, elle détestait sa vie … et dans les pires moments, elle refoulait toute sa colère sur ce pauvre androïde qui ne demandait qu’à l’aider. Non… Elle ne le supportait plus … et Toi s’en prenait plein la tête pour ça.

- Toi ! Je dois aller chier !

Non, elle ne dira pas s’il te plait, non elle ne ferait pas attention à ses mots … si ses parents l'avaient voulu, ils auraient pu changer de maison… Jessica savait qu’ils pensaient que c’était mieux pour elle… pour garder ses repères … sauf qu’elle ne pouvait pas aller pisser toute seule, et même en étant qu’une enfant c’était devenu embêtant. Si elle avait perdu tout pudeur avec les gens, avec Toi c’était encore pire … elle pouvait tout simplement se mettre toute nue devant lui, elle s’en fichait … il était le nounours dans le lit des nourrissons. Ce nounours que les bambins jettent hors du lit mais pleurent ensuite des heures pour le récupérer …  Toi était son nounours.

Elle commença à tirer sur les roues de son fauteuil roulant, pour passer devant Toi… S’il l’aide, elle râle, s’il ne l’aide pas ? Elle râlera aussi, mais alors qu’elle allait lui faire une énième réflexion sur le fait qu’il était un androïde inutile … On sonna à la porte.

- J’y vais. Toi bouge pas.

Elle savait ce qu’il allait arriver, roulant, elle ouvrit la porte devant un livreur qui ne remarqua sa présence qu’au bout de quelques secondes. Lui c’était un cerveau qu’il devait se faire livrer .. et de toute urgence. Elle prit le paquet et signa le papier … soupirant quand on lui demanda une signature d’un responsable légal. Elle se recula avec ses roues, laissant Toi s’occuper de l’homme. Toi avait une dérogation des parents Allen pour pouvoir remplir des papiers à leur place. Se faisant, Jessica roula jusqu’à sa chambre et cacha le colis sous son lit… elle savait ce qu’il contenait …

Il contenait un diable … Vous savez les grosses boites qu’on tourne, qu’on tourne, et qui vous saute dessus au bout d’un moment … il contenait cela … et dans le diable, il y avait normalement une arme à feu ou des lames de rasoir tranchante, elle ne savait plus ce qu'elle avait commandé sur le darkweb. Ce soir, Jessica comptait bien arrêter de vivre cette vie misérable de « sans jambe » et de laisser ses parents dans la culpabilité d’avoir laissé mourir leur enfant ! Et pour Toi ? Elle pensait tout simplement qu’il n’était qu’un robot, et qu’on aurait qu’à le reprogrammer pour qu’il l’oubli et puis voilà ! Elle en avait marre de ce monde … et même si Toi était le seul à ne pas regarder ses jambes, fin le haut de ses jambes, comme si c’était de la merde et du vomi mélangé, elle se voyait mal continuer à vivre… Elle se remit dans le couloir.

- TOI PIPI !

HRP - Tu peux dire que toi l’amène faire ce qu’elle doit faire x’D Après, on peut faire un repas si tu le veux, ou alors passer à la séquence émotion… bref … tu es libre de jouer comme tu le souhaites. J’ai essayé de pas trop jouer Toi sur la réponse, mais sache que c’était juste pour placer l’hstoire, parce qu’après ça je ne le ferais qu’avec ton autorisation express :D Voilà.


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Il était une fois une femme. Il était une fois un robot. (Senara)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Il était une fois...
» Il était une fois...
» DENISE+FRÉDÉRIQUE - Il était une fois l'Histoire.
» Senara ☆ My mind is up and away
» Don't be afraid ft. Senara

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers science-fiction-
Sauter vers: