-9%
Le deal à ne pas rater :
-100€ sur les MacBook Air 13’’ 256Go
1029 € 1129 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1248
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Nlx3
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Ngbq
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 G947


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Un haussement d’épaule alors qu’il rétorqua avec ce petit sourire espiègle qui lui allait si bien « Il a peut-être une dent contre les Villages Peoples » alors qu’ils montèrent dans le monte-charge pour rejoindre le bâtiment. Sans se départir de son petit sourire, il la regarda, complice, tout en rétorquant « Ça aurait fait désordre sur une scène de crime ? Je veux dire, toi en porte-jarretelle et moi qui me retiens de te faire l’amour… Ah pardon, tu ne parlais pas de ça ?! ». Le beau brun se mit à rire avec la jolie blonde « Je suis si prévisible ?! » en arborant un air faussement choqué alors que son sourire se dessinait peu à peu sur ses lèvres. Un regard pour le monte-charge « Oui… Je suis déçu » parce qu’il avait toujours aimé regarder les chiffres défiler, sans savoir pourquoi. C’était hypnotisant. Un nouveau rire « Je veux bien le masque de concombre si tu me masses ». Après tout, autant faire les choses à fond et il n’était pas contre l’idée de sentir les mains sur son corps.

Arme au poing, lampe torche pour éclairer au mieux les lieux, ils avançaient lentement, mais sûrement sur les lieux, riant presque à la réponse de sa recrue avec qui il échangea un regard « Je savais bien que j’oubliais quelque chose ». Un échange avec l’officier plus que suspect. Son instinct en alerte, il ne sourit même pas pour l’humour de la jeune femme. Il se prit un coup au visage alors qu’il bouscula la jolie blonde. Lorsqu’il fut assuré que Lizzy n’était pas blessé, Ethan avança plus rapidement dans les lieux, mais avec prudence. Prêt à tirer, il sentait l’adrénaline se diffuser dans ses veines. Cette peur, ce danger. Il avait choisi la police pour ça, et le groupe d’intervention plus particulièrement. Longeant les murs tout juste monté, il s’éloigna de la jeune femme sans vraiment y prêter attention. Il entendit sa voix. Elle était toujours à quelques mètres de lui. Comme en intervention avec le SWAT, il avait les yeux partout et les oreilles à l’affût du moindre bruit suspect. De nouveau la voix de la jeune femme, mais ce qui l’interpella, ce furent ces derniers mots. Il se passait quelque chose. En revenant sur ses pas, ce fut une jeune femme au bord du précipice qui l’interpella. La peur au ventre, il se rua sur elle pour l’aider à remonter « C’est bon ?! Dépêche-toi » et reprit son arme pour continuer sa progression « Reste avec moi ». Et voilà qu’il vit une ombre passer. Ethan se mit à courir aussi vite qu’il lui était possible, et se jeta sur lui, roulant sur le béton poussiéreux. Il se prit un coup de coude, de nouveau au visage, et se retrouva nez à nez avec son arme. Il remercia l’arrivée de Lizzy qui procéda à son arrestation. Ethan poussa un long soupir en laissant reposer sa tête contre le sol « Merci… » et se redressa, passant sa main sur sa joue « Salopard ». Ils redescendirent avec le suspect dans le monte-charge et Ethan souffla un « Ça manque de ne pas voir les étages ». Il attrapa un des officiers en chemin « Toi, est-ce que tu connais ce type ? » « Non… Mais c’est l’uniforme de Jenkins » alors qu’il voyait le matricule « Fouillez-moi cette zone et retrouver moins ce Jenkins » « Monsieur, Jenkins est en arrêt maladie » « Vérifiez qu’il ne soit pas en arrêt de mort » alors qu’ils ramenaient le suspect au commissariat. Il laissa un flic en uniforme emmener le suspect en salle d’interrogatoire pendant qu’Ethan se rendait en salle de pause pour un café, constatant les dégâts sur son costume « Je suis dégueulasse ! » tout en tentant de retirer la poussière et leva son regard sur Lizzy « On fait une bonne équipe tous les deux » et servit deux cafés, tendant une tasse à la jolie blonde. Il réprima un bâillement et un regard pour sa montre « Presque cinq heure » et lui fit signe « On va interroger ce salopard et je t’offre le petit déjeuner ».

Dossier en main, il franchit la porte en premier et prit place en face du suspect. Sa tasse d’un côté, son dossier en face de lui, il regarda les photos de la première victime, puis les fit glisser devant le suspect « Pourquoi ? ». Ce dernier haussa les épaules, pas particulièrement inquiété. Ethan acquiesça « Bon… Vous avez tué deux ouvriers, vous avez tenté de tuer ma coéquipière aussi, ainsi que moi-même. Rien que pour ça, vous allez passer une longue période derrière les barreaux. Il s’avère que votre première victime a son frère en prison. Je vais faire en sorte qu’on fasse les présentations. Un nouveau colocataire, par exemple » et referma le dossier, prit sa tasse de café et sortit de la salle d’interrogatoire « Ce n’est pas Sasha qui doit apporter le petit-déjeuner au fait ? » en se rappelant de l’échange des deux femmes à l’hôpital « On a donc du temps à tuer » et s’approcha de cette dernière « Pour faire nos rapports » et repartit en direction des bureaux comme si de rien n’était.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1184
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Empty

xiyp.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 TediousSevereKusimanse-max-1mb
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Giphy




avatar : moi même

Les deux pieds dans les vides, elle tenta de se hisser à la force des bras, mais elle avait très peu de prise. Elle glissa à nouveau en jurant entre ses dents. Elle allait quand même pas s’écraser en bas comme une merde ! Aller Lizzy bouge ton cul ! Une nouvelle tentative avant de glisser une nouvelle fois en retenant son souffle. Heureusement Ethan débarqua à ce moment précis lui évitant de voir de trop près le béton en bas. Le souffle court, elle remonta avec son aide. « -ouais c’est bon ça va… J’suis là. » répondit la jeune femme en prenant trois petites secondes pour se remettre sur ses pieds et partir à la suite d’Ethan. « -bien chef… » souffla Lizzy avec un sourire. Ouais fallait l’avouer, c’était chaud, c’était pas passé loin mais elle avait adoré ça. Enfin heureusement qu’Ethan était intervenu tout de même.

Elle avait vu l’ombre bouger également, mais elle avait prit un autre chemin. Des bruits de lutte, avant qu’elle ne pointe le canon de son arme sur la tempe du soit disant flic. « -lâches ton arme. » elle arma pour l’aider à se décider. Une fois son arme au sol, elle lui passa les menottes, non sans un regard pour Ethan. « -de rien... » répondit elle en faisant se relever l’homme pour prendre la direction du monte charge. Han et d’autres flics étaient en bas. Le légiste demanda si tout allait bien. « -vous vous croyez dans un film d’action où quoi ? » « -c’était pas vraiment voulu, mais on a bien géré la prise de vue, pas besoin de la refaire ! » répondit la jeune femme avec un sourire. Retour au poste. Lizzy était fatiguée. Mais c’était de la bonne fatigue. Elle était aussi bien contente qu’ils aient coincé le type. Elle se laissa tomber sur une chaise en soupirant. « -pour une fois... » répondit elle avec un sourire en coin. C’était assez rare qu’ils se salissent ainsi. « -ouais j’avoue je suis d’accord avec toi. Et merci au passage... » elle n’avait pas pris le temps de le dire là haut. « -faut que je bosse un peu les tractions ! » ajouta t elle en pliant le bras pour montrer ses muscles. Elle se cacha derrière sa tasse de café, le temps d’en avaler une immense gorgée. Puis elle cligna des paupières et dit : « -je te suis. » même si elle aurait préféré rentrer !

De l’autre côté du miroir, sa tasse de café en main, elle regarda Ethan mener l’interrogatoire, qui ne mena pas à grand-chose. Il fallait creuser un peu plus pour trouver quelque chose qui le fasse avouer. Mais là tout de suite, son cerveau avait tout de même du mal à fonctionner. Elle sortie de la pièce pour rejoindre Ethan et hocha la tête : « -c’est vrai… ça te fera des économies. » avec un petit coup d’épaule. « -rien de tel pour m’exciter ! » répliqua Lizzy avant de rire en le suivant jusqu’aux bureaux. Elle s’installa au sien, avant de regarder le tableau quelques minutes. Elle se releva, posa ses fesses contre le bureau, face au tableau, tapotant son menton avec son crayon. Puis elle imprima la faute de la seconde victime. Il y avait forcement un lien. « -je vais regarder leurs comptes et les derniers appels. » Elle parvint à faire abstraction de la présence d’Ethan non loin, bossant aussi rapidement que son énergie restante lui permettait. Une heure plus tard, elle se levait et approchait d’Ethan. « -regardes ça. » Les même retraits de sommes, les même jours. « -si Stan était là il aurait déjà répondu lui qui s’y connaît en paris... » marmonna la jeune femme qui était certaines qu’il s’agissait de ça. Et puis son regard croisa celui d'Ethan. Elle sourit avant de regarder l'heure sur la montre de ce dernier. Elle lui prit la main et lui souffla en le faisait se lever: "-viens..." direction la salle des archives. Quand Sasha arriverait, il allait rentré chez lui retrouver Jessica, et de son côté, c'était Wyatt qu'elle trouverait chez elle. Et ça faisait trop longtemps qu'elle n'avait pas sentit les mains d'Ethan sur son corps. A peine la porte fermée, elle lui retira sa cravate en l'embrassant fiévreusement.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1248
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Nlx3
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Ngbq
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 G947


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Ils étaient parvenus à arrêter le suspect, même si ce dernier avait mis leurs deux vies en danger. Lizzy avait bien failli connaître le même sort que les deux premières victimes. Quant à Ethan, ce dernier avait eu une drôle d’impression de déjà-vu en se retrouvant nez à nez avec le canon de son arme. Par chance, sa recrue était arrivée au bon moment et lui avait sûrement sauvé la vie cette nuit. De retour au poste, il avait leur suspect aux mains d’un autre policier pour le conduire en salle d’interrogatoire, s’autorisant ainsi quelques minutes pour reprendre leurs esprits. Un regard pour la jolie blonde « Je souffre de stress post-traumatique depuis que l’autre type m’a vomi sur mes pompes par ta faute. Depuis, je fais attention à toujours être clean » en lui souriant. Il s’occupa du café et répondit un « Merci à toi aussi. On s’est mutuellement sauvé la vie cette nuit ». Il avait bien cru que Jessica allait recevoir un appel en pleine nuit pour lui dire qu’il n’était plus de ce monde ou au bloc « Je sais comment te faire faire du sport si tu veux » et termina sa tasse de café en peu de temps. L’interrogatoire fut rapide. Le suspect ne broncha pas un mot. De toute manière, il allait faire un aller simple en prison après le mauvais quart d’heure qu’il le leur avait fait passer.

En sortant de la salle d’interrogatoire, il acquiesça « Oui, vu que tu manges pour cinq » avait-il répondit pour la faire chier. Un nouveau sourire « Je sais. C’est mieux que : J’ai envie de toi » en sachant pertinemment ce que ces mots pouvaient faire sur elle. Installé au bureau, le beau brun se mit au travail. Il releva de temps à autre la tête, laissant le champ libre à sa recrue pour poursuivre sur sa piste. Il ne souhaitait pas être un obstacle. C’était aussi ça apprendre le métier. Il leva la tête vers cette dernière quand elle arriva à ses côtés. Un regard pour les comptes « Oui… C’est étrange. Tu devrais demander à Will si les ouvriers avaient l’habitude de parier ou ce genre de trucs » alors qu’il croisa son regard. Un froncement de sourcil quand elle se saisit de sa main et lui demanda de la suivre « Heu... Ok » et entra dans la salle des archives. Il ne posa pas de questions lorsqu’il sentit les lèvres de Lizzy tout contre les siennes alors qu’elle commençait à lui retirer ses fringues. Ethan lui retira sa veste en commençant à embrasser son cou, puis laissa tomber son haut alors qu’il reprenait possession de ses lèvres. Peu importe, s’ils étaient au travail. Lorsqu’il retira le pantalon de son amante, et que le sien était tombé sur ses chevilles, Ethan la souleva du sol et la pénétra, la faisant sienne. Ne quittant pas ses lèvres, ils savaient qu’ils devaient rester discret. Il avait l’impression que ça faisait une éternité qu’il ne l’avait pas embrassé de cette manière, qu’il ne lui avait pas fait l’amour. Au fur et à mesure de ses coups de reins, il sentit le plaisir l’envahir et se retint d’exprimer sa jouissance, tout comme il empêcha Lizzy de le faire aussi, en l’embrassant à pleine bouche. Il la laissa reposer pieds au sol et essoufflé, échangea un baiser avant de souffler « J’aime tes initiatives » et l’embrassa de nouveau « On ne doit plus attendre aussi longtemps… » et embrassa son cou « J’ai encore faim de toi » mais Sasha n’allait pas tarder. Il se rhabilla non sans quelques coups d’œil à Lizzy « Je savais qu’un jour, ça arriverait dans cette pièce » avec ce petit sourire en coin. Un dernier long baiser avant de franchir la porte. Ils rejoignirent leurs bureaux au moment même où Sasha arriva avec le petit-déjeuner « Livraison à domicile ! » puis elle les regarda tour à tour « Vous devriez essayer la salle du fond, il y a un canapé. Tu n’es plus tout jeune Ethan, faut te ménager » « De quoi tu parles ? » avait-il tenté « S’il te plaît ! Vous sentez le sexe jusque de l’autre côté de la rue » et leur tendit un café alors que le beau brun échangea un regard avec Lizzy, mi-coupable, mi-amusé « Merci… Tu es passé voir Stan ? » « Non, pas encore. A ma pause déjeuner ». Un hochement de tête, un bâillement et prit une gorgée de son café avant de se décider « Je vous laisse. Je vais rentrer prendre une douche, et dormir un peu ». Un regard pour leur environnement. Pas âme qui vive et vola alors un baiser à Lizzy qui dura plus longtemps qu'un simple vol à l'étalage « A tout à l’heure » et quitta les bureaux.



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1184
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Empty

xiyp.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 TediousSevereKusimanse-max-1mb
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Giphy




avatar : moi même

Lizzy pouffa de rire. « -t’es sérieux ? C’était y’a plus de quatre ans. Personne d’autre ne t’as gerbé sur les pompes depuis ? » C’était amusant qu’il se souvienne de ça. « -je te garantie que j’ai été heureuse de pas être en talons là bas en haut, les fesses dans le vide ! » commenta la jeune femme avant de boire son café. « -ouais on fait toujours une bonne équipe. » parce qu’elle considérait que ça avait toujours été le cas. Un nouveau sourire en le regardant, la tête légèrement penché : « -pour ça faudrait que tu acceptes de te faire chevaucher... » souffla Lizzy avant de boire une nouvelle gorgée comme si elle n’avait rien dit du tout. Mais le boulot repris le dessus, interrogatoire puis rapport. « -hé ! » s’offusqua la jeune femme en le puissant légèrement du plat de la main, même s’il avait parfaitement raison. « -j’ai rien entendu ! Chut ! » reprit Lizzy en essayant de se mettre au travail ; Elle se creusa la cervelle pour tenter de trouver un point de levier pour faire avouer leur copain qui attendait bien sagement la suite. Jusqu’à ce qu’un regard rallume son envie de lui.

Il sembla surprit mais comprit très vite ce qu’elle voulait une fois dans la salle des archives. Bien vite elle se retrouva en sous vêtements, le dos contre le mur, les cuisses entourant la taille d’Ethan. Un gémissement de plaisir lorsqu’il entra en elle, avec un sourire sur les lèvres alors que son amant ne cessait de l’embrasser. C’était une nouvelle façon de faire. Au boulot, discrètement, très discrètement. La plaisir n’en fut pas moins intense. Un petit rire en lui rendant son baiser : « -ça fera bien dans mon dossier... » en fait, elle aimait ce rôle de maîtresse… Elle devait bien l’avouer. Un petit rire encore penchant la tête pour le laisser l’embrasser dans le cou. Elle était sur son petit nuage. « -compte sur moi... » elle chercha ses lèvres et son regard : « -je sais ça se vois... » avant de sourire et d’embrasser son menton puis son cou… « -habilles toi parce que... » oui c’était mieux qu’ils s’habillent soit l’un soit l’autre sinon ils allaient se faire griller. Sasha était au courant, mais ça voulait pas dire qu’elle pouvait tout voir. « -dès la première fois où tu m’as amené ici pour me passer un savon... » répondit Lizzy en dégageant ses cheveux du col de son chemisier. Un dernier baiser qu’elle savoura sans savoir quand serait le prochain.

Un regard alors qu’ils sortaient tous les deux de la pièce comme deux débutant en relation secrète. Un grand sourire pour Sasha avant que la jolie blonde s’exclame en prenant un sac que tenait sa collègue : « -oh mon dieu te voilà, je meurs de faim. » un froncement de sourcil alors qu’elle mordait dans un croissant. Bon, ils s’étaient fait griller. « -tu m’as l’air bien renseigner... » répliqua Lizzy avec un sourire en coin, en collant ses fesses contre son bureau. Café croissant. Parfait ! « -je viendrais avec toi si tu veux. » proposa la jolie blonde après une nouvelle bouchée de son croissant. « -et changer de fringues aussi. » la taquina la jolie blonde en le pointant du doigt de haut en bas. Elle fut surprise du baiser qu’il osa lui donner, encore plus devant Sasha. « -à tout à l’heure. » répondit elle avant de mordre à nouveau dans son croissant et de regarder sa collègue : « -va s’y dis. » « -tu comptes m’expliquer votre charmant bordel ou je dois deviner ? » Lizzy se mis à rire en se redressant, la bouche pleine elle confia seulement à Sasha que c’était compliqué, merdique et addictif… Celle ci conclue par un : « -ça fait quand même bizarre de le voir heureux et souriant… Mais j’aime bien… ».

Lizzy resta encore deux bonnes heures pour raconter ce qui c’était passé durant la nuit, le type en cellule, et tout ce qui allait avec. Sasha la renvoya chez elle en voyant qu’elle s’endormait au tableau. « -va dormir, je ferais un bisou à Stan de ta part. J’t’appelle si jamais y’a besoin. » Lizzy avait ouvert la bouche, mais en fait non elle n’avait plus la force de rester. Une fois chez elle, elle se laissa tomber dans son lit, précisant juste à Wyatt que ça serait sympa qu’il ne fasse pas trop de bruit. L’affaire fut conclue deux jours plus tard. Stan rentra chez lui au bout d’une semaine, avec un grand besoin de repos. « -et si on allait manger avec lui ? Je suis sur qu’on lui manque. » proposa Sasha au bout d’une semaine et demi. « -Ethan t’as qu’à acheter un truc dégueu super bio vert et tout et tout. Il va nous tuer si on ramène des pizza et qu’il a pas le droit d’en manger. Oh ça veut dire pas de bière non plus... » Lizzy ne put s’empêcher de rire face à la tête de sa collègue tatouée. « -ça me va. J’ai rien de prévu. » répondit la jolie blonde. Wyatt avait trouvé un job dans un restaurant pour faire la plonge. C’était pas le job de rêve mais c’était déjà mieux que rien. Il commençait ce soir. « -tu viens aussi ? » demanda Lizzy en regardant Ethan. « -alors quelle femme choisi tu ce soir don Juan ! » Le capitaine arriva trois secondes plus tard et demanda à Lizzy s’ils pouvaient se voir. Elle hocha la tête en se relevant : « -bien sur monsieur. » avant de quitter le bureau.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1248
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Nlx3
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Ngbq
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 G947


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Un haussement d’épaule tout en portant sa tasse de café à ses lèvres, avala sa gorgée de liquide brun avant de répondre « Non, personne d’autres » parce qu’il s’était toujours montré vigilant après cette expérience désagréable. Il pouvait presque encore sentir l’odeur d’alcool macéré dans l’estomac de ce pauvre type « Je n’ai jamais compris l’intérêt, pour les femmes, de venir en talons ». C’était joli, même sexy une femme en talon, mais sur le terrain, c’était dangereux. Un regard pour la jeune femme tout en hochant de la tête avec un doux sourire sur les lèvres. Oui, elle avait raison. Ils avaient toujours fait une bonne équipe tous les deux. Il y avait juste eu des hauts et bas. Ethan se passa la langue sur les lèvres avec envie en l’entendant « Je ne suis pas contre cette l’idée » parce que même s’il était plutôt du genre actif dans leurs ébats, le beau brun n’était pas contre l’idée de laisser Lizzy prendre les commandes de leurs ébats. Finalement, leur petite conversation avait eu raison d’eux et firent l’amour dans la salle des archives, tentant au mieux de contenir leurs gémissements. Un petit regard complice pour la jolie blonde « Elisabeth Capplan fait preuve d’initiative à son travail, et son supérieur aime beaucoup ça » tout en embrassant son cou « J’ai déjà hâte » et sourit alors qu’ils s’embrassèrent, incapable de se détacher l’un de l’autre, souriant à sa réponse. Oui, ça se voyait qu’il avait toujours autant envie d’elle. Il savoura ses baisers sur sa peau, et se mit à rire « Ne me dit pas des choses comme ça » alors qu’il se rhabilla en regardant son amante. Un petit rire passa la barrière des lèvres du beau brun « Exactement ! » et après un dernier baiser, rejoignirent les bureaux dans lesquels Sasha arriva. Ils discutèrent quelques minutes, puis embrassa la jolie blonde avec tendresse, pendant quelques instants. Sasha était au courant pour eux deux et surtout, il commençait à être fatigué de se cacher « A tout à l’heure » et rentra chez lui. Jessica venait tout juste de se réveiller. Il l’embrassa pour la saluer, expliqua les péripéties de cette nuit, en la rassurant sur le fait qu’il n’avait rien, se glissa sous une longue douche et partit se coucher.

Assis à son bureau, Ethan les écouta échanger au sujet de Stan, et de la soirée qu’ils pourraient faire tous les quatre « Des bagels végétariens et c’est bon » en désignant Sasha du doigt en souriant. Il se mit à rire en suivant le fil des pensées de la jeune tatouée « Je sens ton petit cœur se briser à cette pensée » et posa son regard sur Lizzy. Un petit rire en entendant la question de Sasha « La question ne se pose pas » en posant son regard sur l’intéressée et rétorqua « Jessica est chez ses parents pour le week-end, donc je suis tout à vous » en regardant tout particulièrement la jolie blonde « Enfin tout à elle surtout » avait renchérit Sasha. Ethan fronça les sourcils en entendant le capitaine, puis son regard passa sur Lizzy qui le suivit. « Qu’est-ce qui se passe ? » « Je ne sais pas… » tout en se redressant de son siège pour poser ses fesses contre le bureau aux côtés de Sasha « Tu penses que c’est au sujet de sa mutation ? » sans quitter la porte du bureau du capitaine, les bras croisés, le beau brun souffla un « Je n’espère pas… ». Le coup d’épaule de Sasha lui fit tourner la tête vers elle « Pourquoi tu ne quittes pas Jess pour Lizzy ? » « Parce que Jessica est enceinte et que Liz ne veut pas tenir ce rôle de belle-mère. Alors je reste avec Jess pour le bébé et je continue de voir Liz parce … » « Tu l’aimes ». Il baissa la tête tout en acquiesçant « C’est dur d’être beau quand même ». Un petit rire « Tu sais ce que c’est » « Oh merci ! Ça me touche ! » tout en posant sa main sur sa poitrine. La porte du bureau s’ouvrit et ils quittèrent le bureau pour la rejoindre « Alors ? » demanda un lieutenant inquiet de la voir partir.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1184
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Empty

xiyp.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 TediousSevereKusimanse-max-1mb
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Giphy




avatar : moi même

« -et ton costume tu veux qu’on en parle ? » répliqua Lizzy du tac au tac. Oh mais comment est ce qu’ils parvenaient à se faire la tronche pendant tant de temps ? Lorsque tout redevenait normal, elle se sentait presque revivre. Comme si elle avait manqué d’air. Le vrai Ethan lui manquait terriblement quand l’imposteur prenait le dessus. « -hé bien j’en prends bonnes notes... » répondit la jeune femme avec un sourire taquin, avant de se remettre difficilement au boulot. Quelques minutes de folie dans la salle des archives. Quelques minutes rien qu’à eux. Quelques minutes qui ne suffirent pas, ni à l’un ni à l’autre. Ils se dévoraient encore du regard en s’habillant. Et heureusement que Sasha fit son arrivée sinon Lizzy faisait demi tour.

Une proposition de la part de Sasha pour une soirée entre collègue en dehors du boulot. Lizzy était pour, et elle mis un doigt dans sa bouche en faisant mine de vomir à l’évocation des bagels. « -tu vois, c’est seulement : bon… C’est pas délicieux ou savoureux ou trop bon. Non c’est juste bon. Donc ça vaut pas le coup. » un sourire, elle était de bonne humeur comme la plus part du temps. Mais elle haussa lentement les sourcils en penchant la tête sur le côté. Il était libre tout le weekend et ne lui avait rien dit. « -enfin elle, elle était au pas au courant donc bon… » répliqua Lizzy avant que le capitaine ne demande à la voir.

La conversation fut sérieuse, et lorsqu’elle sortie du bureau, elle hallucina en voyant encore Sasha et Ethan là. « -c’est privé bande de curieux. » puis elle ajouta en récupérant son sac à main dans le but de rentrer chez elle se changer avant la soirée : « -il voulait savoir si j’étais libre pour le weekend. » avant de rire en voyant la tronche d’Ethan. « -tu passes me chercher ? » demanda la jolie blonde. « -tu pourra dire bon courage à ton frère comme ça. » un petit haussement d’épaules avant d’ajouter : « -aller à tout à l’heure. Bisous bisous ! » et elle rentra chez elle en taxi.

Une douche, et elle prit son temps pour se faire belle. Petite robe, talons. Wyatt la complimenta en lui demandant à qui elle voulait plaire ainsi. Elle répondit en prenant une bouteille d’eau dans le frigo. « -Ethan passe me chercher, on va voir notre collègue qui est en convalescence. » [i]« -oh c’est pour Ethan... »[/] « -hein ?! Non, c’est pour Stan ! » répliqua Lizzy avec un grand sourire qui s'était confiée plus ou moins sur le sujet à son colocataire. « -je lui ai dis que tu avais trouvé un petit boulot. Vous allez pouvoir discuter un peu c’est cool... » ajouta la jeune femme en penchant la tête. Elle regarda l’heure. « -j’ai juste le temps de te coller une branler si tu veux. » elle se frotta les mains d’avance avant de se précipiter sur le canapé parce qu’ils se battaient toujours pour avoir la meilleure place. Lorsqu’on frappa à la porte elle cria : « -entre ! Hé non ! C’est pas du jeu ! Tricheur ! » en poussant Wyatt.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1248
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Nlx3
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Ngbq
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 G947


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Un petit rire alors qu’ils critiquaient ses bagels végétariens qu’ils mangeaient de temps à autre le midi « J’ai compris, j’ai compris ! On peut prendre une salade Caesar dans un petit restaurant du centre-ville si vous préférez ? » alors qu’il se sentait seul soudainement avec ses bagels. La réaction de la jolie blonde ne lui échappa pas quand il fit référence à l’absence de Jessica pour le week-end, le laissant ainsi libre comme l’air durant deux jours. Un regard pour Sasha, un nouveau pour Lizzy qui ne semblait pas apprécier le fait qu’il soit resté muet sur cette information. Il n’eut pas le temps de rétorquer quoi que ce soit parce que le capitaine demanda à Lizzy de venir le voir dans son bureau. Bureau devant lequel ils se retrouvèrent tous les trois au moment où la jeune femme sortit. Ce fut à son tour de ne pas apprécier la réponse, les réponses mêmes, et acquiesça en répondant un simple « Oui » et hocha de nouveau la tête en restant silencieux. Cette rencontre avec le capitaine l’obséda, ne cessant d’y penser alors qu’il prenait sa douche. Il enfila un pull tunisien, un jean sombre et une paire de bottines. Il prépara aussi son sac pour le week-end et le rangea dans le coffre de son SUV qui portait encore les marques de sa collision avec le véhicule des Russes pour sauver la jeune femme.

Ethan frappa à la porte et entra dans l’appartement en entendant la jeune femme l’y inviter. Apparemment, la colocation se passait pour le mieux alors qu’il surprit son frère chahuter avec son amante « Bonsoir » tout en faisant un signe de main. Wyatt n’arrêtait pas de rire, et se décida à se lever pour saluer son frère « Salut frangin. Tu arrives pile au bon moment pour voir Lizzy se prendre une branlée ! » alors qu’il continuait de jouer en reprenant place sur le canapé. Ethan haussa les sourcils tout en glissant ses mains dans les poches « Lizzy m’a dit pour ton boulot, c’est bien » « Ah … Oui. C’est toujours ça de pris. Si je bosse bien, le chef me laissera participer à la cuisine » « Tu t’en sors finalement ». Wyatt ne répondit pas, trop absorbé par son jeu. Le beau brun jeta un coup d’œil à sa montre et rétorqua « On devrait y aller… » et salua son frère lorsque cette dernière décida à le suivre. La porte d’entrée fermée, il la complimenta sur sa tenue « Jolie et sexy » tout en se dirigeant vers la voiture « Tu t’entends bien avec Wyatt apparemment… Tu lui as dit pour nous deux ou … ? ». Bon, il était jaloux et alors ?! Après tout, ce dernier passait toutes ses journées, soirées et nuits en sa compagnie. C’était légitime pour lui de s’interroger sur leur relation. Il prit place derrière le volant « Tu comptes me dire pourquoi le capitaine souhaitais te voir ou pas ? » et démarra le SUV pour se diriger jusqu’à chez Stan, faisant un détour pour récupérer le dîner. Il tapota contre le volant et se décida « Tu craques pour Wyatt ? » puis afficha une légère moue « Je sais, je sais. Tu n’aimes pas les mecs jaloux » tout en posant son coude contre la portière, son pouce grattant son sourcil. Il devait faire un travail sur lui-même pour cela, mais c’était difficile pour lui de voir les hommes tourner autour d’elle, alors qu’il ne pouvait pas l’avoir pour lui-seul… En arrivant en bas de chez Stan, il glissa sa main dans son dos « Si je ne t’ai rien dit pour ce week-end, c’est qu’il y a une raison. Je voulais te faire une surprise, mais j’ai compris que, apparemment, tu n’avais pas bien pris ma cachoterie » en lui souriant en coin « J’aimerais qu’on parte tous les deux. Mon sac est déjà dans la voiture, on fera un rapide détour par ton appartement et ensuite, on roulera toute la nuit. Je suis un homme plein de surprises » en embrassant son cou, puis ses lèvres. En arrivant, Sasha était déjà présente et s’exclama « Tiens, on parlait de vous ! » « Alors comme ça, on s’envoie en l’air au bureau maintenant ?! » « Sasha… » « Quoi ?! C’est Stan, c’est la famille ». Ethan referma la porte derrière Lizzy, puis retira sa veste « Je ne veux pas que ça sorte de nous quatre. Compris ?! Ça pourrait foutre une sacré merde dans nos vies et on ne le souhaite pas » « Tu peux nous faire confiance ». Ethan échangea un regard avec Lizzy, puis déposa les sacs de nourriture sur la table « Régime sec pour toi mon grand ».



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1184
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Empty

xiyp.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 TediousSevereKusimanse-max-1mb
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Giphy




avatar : moi même

  « -y’a que toi qui est au régime ici, ne soit pas offensant tu veux. » la taquina Lizzy « -oh ce que tu pourrais prendre c’est chinois et pour Stan tu prends des trucs à la vapeur. Comme ça tous les monde est content non ? » enfin de toute manière si elle avait vraiment faim, elle mangerait ! Lizzy fut étonné qu’il ne lui ait pas déjà dit qu’il était libre ce weekend, mais ne s’en offusqua pas plus que ça malgré sa petite réflexion ironique, qui était placé là plus pour le faire chier qu’autre chose. Un rapide entretien avec le capitaine et la jeune femme garda tout ça secret, encore une fois pour le faire chier. Et visiblement ça marchait parfaitement ! C’était trop facile.

« -dans tes rêves ! » répliqua la jeune femme qui maniait plus que bien les manettes de la console. « -si je perds c’est Ethan qui me déconcentre. » lança t elle à nouveau. « -oui, oui j’arrive juste le temps… de… bam ! Voilà ! C’est qui le patron ! » elle fit sa petit danse de la joie avant de donner un coup de point sur l’épaule de Wyatt. « -aller tu vas assurer, mais n’en fais pas trop, parce que tu perdre l’envie de faire la vaisselle ici après. » un clin d’oeil et elle suivit Ethan dans le couloir. « -non toi t’es canon. » répliqua la jeune femme en le dévorant du regard. Une fois en voiture, clairement elle avait imaginé une autre ambiance. Elle se permis de mettre un peu de musique tout en répondant d’un ton détaché : « -je lui ai dis que c’était compliqué. J’ai pas donné de détails. C’est ton frère donc bon... » oui pas la peine. « -oui... » répondit la jeune femme en laissant trainer le mot. « -bien sur que j’allais t’en parler. » ajouta Lizzy en fronçant les sourcils comme s’il venait de dire une connerie. « -j’attendais juste qu’on soit seul et le bon moment. Mais je vais te le dire tout de suite, sinon tu va tirer la tronche toute la soirée. Je me trompe ? » en léger sourire en posant sa main sur sa cuisse. « par contre on fait pas un débat maintenant merci. » ça c’était une condition avant de révéler le sujet : « -il voulait savoir si je voulais rester ou non, car il y a une place de libre. A Boston. Je dois lui rendre réponse la semaine prochaine » voilà ça c’était dit. Heureusement un feu rouge se pointa et elle avança son visage de celui d’Ethan pour l’embrasser et lui dire : « -pas maintenant s’il te plais... » une caresse sur sa joue avec un sourire doux avant de reculer par ce qu’ils venaient de se faire klaxonner.

Elle descendit récupérer leur commande, laissant Ethan à ses pensées. Puis elle boucla sa ceinture avant de pouffer de rire : « -quelle question ! Bien sur que je craque pour ton frère ! Il est parfait sur bien des points ! Ménage, cuisine, console. On s’entend super bien, on se marre bien ensemble en plus. » et puis elle se dit que c’était cruel. « -sauf que j’ai aucune idée de ce qu’il vaut au lit. Et qu’il n’est pas toi... » ce dernier mot soufflé avec une grande tendresse en le regardant, avant de caresser sa joue. « -crois moi, tu n’as rien à craindre de ton frère ! » ajouta Lizzy qui connaissait les préférences sexuelles de Wyatt. « -tu peux pas être jaloux de tous les hommes avec qui je m’entends. Parce que tu le sais très bien, je suis jamais trop copine avec les autres femmes. » mais elle pensait savoir ce qui le tracassait et ajouta : « -je sais que la situation est compliquée, voir bien merdique. Mais je vais pas aller voir ailleurs Ethan. C’est pas parce que… parce qu’on peut pas être ensemble au grand jour que j’ai besoin d’autre chose avec un autre homme. D’accord ? » c’était déjà bien assez le bordel comme ça pour qu’elle rajoute un autre homme là au milieu. « -si j’ai dis stop avec Will c’est qu’il y a une bonne raison. Et tu le sais. » et non elle n’allait pas lui dire qu’elle l’aimait là, dans sa voiture alors qu’ils arrivaient chez Stan. « -jolie maison. » commenta Lizzy en descendant de voiture.

« -je l’ai pas mal pris, j’ai été surprise c’est tout. »
précisa la jeune femme en lui faisant face. « -c’est quoi la raison ? » demanda Lizzy en plissant les yeux, curieuse de savoir. Un grand sourire s’afficha alors sur son visage. « -j’adore l’idée... » lui répondit elle après lui avoir rendu son baiser. Elle glissa sa main dans la sienne, juste le temps d’arriver devant la porte. Puis elle la lâcha à contre coeur avant de dire bonsoir à leurs collègues. « -Sasha !! » s’exclama Lizzy en même temps qu’Ethan. Il fit la mise au point qui s’imposait, même si elle n’avait aucun doute sur la discrétion de leur collègues. « -t’as bonne mine... » souffla Lizzy avant de prendre Stan dans ses bras. Il lui avait manqué, et elle était heureuse de le voir debout et visiblement en forme.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1248
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Nlx3
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Ngbq
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 G947


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Après quelques minutes à critiquer les habitues alimentaires d’Ethan, ils s’étaient tous mis d’accord pour prendre le dîner chez le traiteur chinois. Un rapide détour par chez lui pour se doucher et troquer son costume pour une tenue plus décontractée, et voilà qu’il était arrivé chez Lizzy qui se trouvait en pleine partie de jeux vidéo avec son frère. Restant quelque peu à l’écart, Ethan ne se sentait pas particulièrement à l’aise face à leur complicité évidente. Il parvint tout de même à sourire en l’entendant l’accuser de la déconcentrer, et de nouveau lorsqu’elle dansa. Ils finirent par quitter l’appartement, profitant ainsi de ce petit moment pour la complimenter sur sa tenue, et baissa les yeux sur ses propres fringues, puis releva son regard sur elle « Je savais que ça allait te plaire ». Assis derrière le volant et toujours tracassé, le beau brun n’était pas particulièrement habité par l’esprit de la soirée à venir, plus préoccupé par sa relation avec son frère et son rendez-vous avec le capitaine. Un rapide coup d’œil en sa direction « Je préfère lui en parler si jamais il se montre trop curieux ». Le beau brun savait que ce dernier n’allait pas lui poser de souci, sauf si ce dernier commençait à tomber sous le charme de sa colocataire… Toutefois, la plus grande préoccupation du lieutenant, c’était le rendez-vous de son amante avec le capitaine. Il tourna la tête vers elle brièvement « Ça me préoccupe depuis tout à l’heure… ». Il se concentra sur la route un bref moment avant de tourner la tête de nouveau vers elle « Tu me connais ». Elle savait pertinemment qu’il n’allait pas cesser de ruminer. Il posa sa main sur la sienne en se concentrant de nouveau sur la route. Les sourcils au milieu du front « Ça ne me rassure pas vraiment ça, Liz » en esquissant un maigre sourire. Une mutation. A Boston. A l’autre bout du pays. Il arrêta la voiture au feu rouge et lui rendit son baiser « D’accord… » et sourit en sentant sa main. Un regard pour le rétroviseur, puis pour le feu qui était passé au vert, et redémarra la voiture.

Ethan resta quelques minutes seul à réfléchir à cette mutation, à Wyatt… Et se décida à évoquer ce dernier avec la jolie blonde qui venait de revenir dans la voiture et dont la question semblait amuser tout particulièrement. Ce qu’elle commença à lui confier n’était pas vraiment pour le rassurer « Liz… » souffla-t-il telle une supplique. Puis elle se décida à interrompre la torture et se laissa envahir par un mélange de soulagement et d’amour pour elle en cet instant. Ethan ne savait quoi répondre à cela, posant sa main sur sa cuisse et échangea un regard avec cette dernière, soufflant un simple « D’accord… ». Un petit rire, presque timide résonna dans la voiture « Je sais… Je ne peux pas t’empêcher d’avoir des amis… ». C’était cette situation qui était difficile. Il aurait aimé avoir seulement elle dans sa vie et vice-versa. Un haussement de sourcil quand elle décrivit leur situation. C’était le moins que l’on puisse dire. Il garait la voiture alors qu’elle lui faisait comprendre qu’elle ne voulait pas d’autres hommes dans sa vie. Il tourna la tête vers elle et l’embrassa avec tendresse « Tu sais que tu me rends heureux » et déposa un nouveau baiser « Merci de me rassurer » et quitta la voiture en regardant la maison « Ça paye bien lieutenant apparemment ». Il se rapprocha de Lizzy et acquiesça « Je comprends » puis lui confia la surprise qu’il avait réservé pour ce week-end « Tant mieux » et glissa sa main dans la sienne jusqu’à la porte après avoir échangé un dernier baiser. En arrivant chez Stan, une petite mise au point avait été nécessaire, et maintenant, c’était l’heure du dîner. Ils commencèrent à manger, s’installant aux côtés de Lizzy « Comment tu te sens ? » « Comme un mec nouveau. Et cette crise a eu… les gars, c’est quoi ?! » Ethan se pencha légèrement et répondit « Légume vapeur de chez Yong et sauce soja » puis le désigna avec les baguettes chinoises « C’est bon pour ce que tu as, mange ! » « Super les amis… Donc je disais, on a décidé de repartir pour un tour avec mon ex-femme. On y va doucement par contre » « Les crises cardiaques, ça aide pas mal » en donnant un petit coup d’épaule à Lizzy « Et vous deux ?! Vous allez enfin nous expliquer le pourquoi du comment ? » « Non, mange tes légumes » en riant presque « En tout cas, la belle blonde te donne le sourire ». Un regard pour l’intéressée alors qu’il souriait en cet instant puis fronça les sourcils « Attends, comme ça, je ne souris pas d’habitude ?! » et se mit à rire « Tu reprends le boulot quand ? » « Je te manque mon bichon ? » « Tellement… » en posant sa main sur son cœur « Semaine prochaine, mais je reste au bureau pendant un mois » « Je sais qui va faire nos rapports » rétorqua alors une Sasha enthousiaste en tapant dans le dos du doyen. En cet instant, Ethan avait tout ce qu’il souhaitait et était véritable heureux. Ça faisait longtemps que ça n’était pas arrivé…


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1184
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Empty

xiyp.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 TediousSevereKusimanse-max-1mb
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Giphy




avatar : moi même

Lizzy était heureuse du petit weekend qu’avait prévu Ethan. Ça allait leur faire du bien de se retrouver un peu juste tous les deux. Et puis partir d’ici quelques jours, ça aussi ça allait être appréciable. Peu à peu elle se faisait à la ville, mais ça ne valait pas LA. Le soleil et le plage lui manquait. Une fois chez Stan, toute l’équipe était maintenant dans la confidence de leur relation clandestine. Soit Sasha était très bonne enquêtrice, soit ça se voyait trop. Et ça c’était pas bon. Mais Lizzy préféra se concentrer sur Stan et sa santé. « -tu va voir, je suis sur que c’est super bon ! » ajouta la jeune femme avec un sourire moqueur qu’elle ne parvenait pas à effacer de ses lèvres. Le pauvre… Mais il n’avait pas le choix. « -hé super nouvelle ça ! » s’exclama t elle en commençant à manger, même si elle ne connaissait pas l’ex femme de Stan. « -trop long à expliquer en plus. » reprit Lizzy qui n’avait pas envie de rentrer dans les détails.

« -peut être trop d’ailleurs… » souffla t elle en regardant sa bouffe en haussant les sourcils. Les montagnes russes émotionnelles, ça n’avait rien de rassurant. Jessica était loin d’être débile. En plus de la détester. Mais bon… Autant ne pas penser à ça maintenant, laissant la bonne humeur prendre le dessus. « -hé du coup il te voulait quoi le capitaine ?! » demanda Sasha en pointant Lizzy avec ses baguettes pleine de nouilles. « -arrêtes t’en fou partout ! » s’amusa la jeune femme avant de reculer dans le canapé. « -j’ai trop mangé... » souffla t elle en posant une main sur son ventre. Mais les regards étaient braqués sur elle. « -ok ça va ! Il voulait savoir si je voulais toujours être mutée, comme je l’ai demandé à mon arrivée ici. » « -quoi ?! T’as dis non j’espère ! » s’exclama Sasha. « -ça serait dommage de partir maintenant, penses à mon coeur. » ajouta Stan ce qui fit sourire tendrement Lizzy. Elle se redressa, posant ses coudes sur ses genoux, glissant ses cheveux derrières ses oreilles. Un pincement de lèvres et elle dit : « -j’ai pas pris de décision. Je dois lui rendre réponse en fin de semaine prochaine. » « -et c’est où ? » questionna Sasha la bouche pleine. « -Boston. » « -sérieusement ? Boston, rien que le nom pu la merde ! Tu trouvera pas mieux que nous, et je sais que tu le sais là, dans ton petit coeur. » ajouta la tatouée avec humour bien que Lizzy soit convaincu que c’était sincère et qu’elle souhaitait vraiment qu’elle reste. « -on peut changer de sujet ? » demanda la jolie blonde avec une grimace : « -hé au fait Stan. » elle se leva pour prendre son sac : « -Han m’a donné ça pour toi. » elle lui donna quelques billets avec un grand sourire. « -il était tellement déçu que ça ne soit pas de l’art ces hommes empalés. » c’était du gros n’importe quoi, mais ça l’avait bien fait rire.

Le diner continua sur cette lancée, humour et détente. Mais il fallait encore ménager Stan, alors ils prièrent congé après une dernière accolade. Une fois dans la voiture, Lizzy tourna la tête vers Ethan en souriant. « -je dois prendre quoi comme tenue ? » demanda t elle avec une certaine excitation dans la voix, curieuse de savoir où il voulait l’emmener. « -j’ai besoin de mon passeport ? » demanda t elle à nouveau alors que son esprit divaguait sur des destinations folles et absolument impossible en un petit weekend. Après quelques minutes de route elle ajouta avec le plus grand des sérieux : « -tu veux bien trouver un endroit à l’abri des regards pour te garer… Quoi ? Tu crois vraiment que j’ai mis une robe par le plus grand des hasards ? En plus t’es trop beau… et ça fait trop longtemps.. Encore plus dans ta voiture... » un sourire en coin alors qu’elle faisait grimper peu à peu ses doigts le long de sa cuisse.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 17 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Livre de la jungle [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: