Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €

Partagez
 
 
 

 first meeting ( ft. HATAKE )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 19  Suivant
 
everdosis
everdosis
Féminin MESSAGES : 2310
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 28
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : pinterest

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 https://www.letempsdunrp.com/t4182-love-sick-girl-recherche-vague-tres-vague-ocean-meme https://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse https://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
flower

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 6 Empty


song naeun
J'ai 22 ans et je vis à Seoul, dans le quartier de Samcheong. Dans la vie, je suis étudiante en musique à l'université nationale de Seoul et je m'en sors plutôt bien. Je suis célibataire.




seo soojin (c) everdosis.
Elle se sent si jeune, Naeun, si vulnérable. Comme une adolescente de seize ans devant son crush, tête baissée, à s'enterrer sous ses cheveux pour se protéger. Et ça la ramène à ses années collège, à cette époque où elle rasait les murs pour qu'on ne la regarde surtout pas, qu'on ne la remarque pas pour la pointer du doigt. Pourtant ce sont les doigts de Yukhei qui se tendent, non pas pour la désigner, mais pour venir chercher le visage, dégager les longueurs noires. Le timbre qui vibre, qui rassure, qui se trace un cheminement droit jusqu'au cœur. « T'en fais pas... t'en feras pas. » Et elle sait pas trop pourquoi est-ce qu'elle a cette confiance aveugle en toi. Elle regrette pas d'avoir attendu que le hasard la mène jusqu'à toi. Et elle respire peut-être un peu fort, Nana. Surtout quand elle sent la pression de son crâne contre le sien. Honoré de quoi ? C'est elle qui a l'impression d'être de ces gamines privilégiées, de celles qui dans les films ont tout pour rester invisibles, et attirent pourtant l’œil du héros principal. Elle se fait marionnette entre les doigts du brun, la violoniste, il tire sur ses ficelles d'une pression légère sous son menton, retrouve le contact de ses iris.

Les incisives viennent trouver la lèvre inférieure, la martyrisent. Elle hoche la tête. Et plus il approche, plus elle est en apnée, la poupée. Hoche la tête de haut en bas, le souffle qui balaie l'autre, et son visage qui s'approche à son tour. Un pas vers toi. « J'te fais confiance pour ça, Yukhei.. » Pour ça, pour tout le reste. Tout comme il balaie les appréhensions d'une simple pression de sa bouche contre la sienne. Elle expire, appuie, se risque à venir glisser ses doigts derrière sa tête, perdre ses ongles dans ses mèches pour venir appuyer un peu plus ses lèvres contre les siennes. Ils s'attirent l'un à l'autre, comme des aimants, et elle veut pas que ça s'arrête, gémissement de surprise de la gamine quand elle sent le contact de la langue de Yukhei contre sa lèvre. Elle s'égare, totalement Nana. Dressée sur ses genoux, courbée contre lui, le cœur qui bat si fort qu'elle en vacille. Elle veut disparaître entre ses bras, refuge inattendu qu'elle découvre avec un nouveau mot : l'envie. probablement par ailleurs que s'il n'avait pas reculé par lui-même, naeun aurait continué jusqu'à manquer d'air. lèvres gonflées, joues rosies par l'émoi, regard brillant qu'elle porte sur son visage qu'elle caresse du bout des doigts d'une main. et si elle entend vaguement les voix derrière elle, elle ne se tourne pas, la brune. à la dévisager, éclat de rire essoufflé qui lui échappe lorsqu'il se vante d'avoir eu un ruban. « Mon ruban. » Elle esquisse un sourire, les cils qui battent, et la langue qui glisse entre ses lèvres qui portent encore le goût des siennes. « J'avais peur de t'avoir traumatisé, et de ne plus avoir de messages... » Ses messages qui rythmaient désormais son quotidien. Peur de ne plus entendre parler de lui une fois qu'il se seraient fait face. « Je me suis dit qu'avec, tu penserais à moi.. » Elle fronce le nez. Enterre la gêne d'un nouveau baiser fugace, volé. « Ils sont partis ? » qu'elle demande pour détourner la conversation, en tournant la tête vers la joyeuse troupe sur l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 403
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t3893-tales-of-wisteria-lane#82879 https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
cat

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 6 Empty

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 6 Tumblr_powcyfdAdq1wkee5jo8_500
nam yuk hei
J'ai 24 ans et je vis à Seoul, dans le quartier de Hongdae. Dans la vie, je suis étudiant biologie végétale et microorganismes et je m'en sors très bien. Je suis célibataire.

3dae10046983522a018c881b6e4e8e2e.gif


hwiyoung (sf9).
Ca c’était un putain de baiser. Pas du tout l’habitude de ce genre. Même s’il se garde de tout commentaire à ce sujet. Résistant tout autant à l’envie de se mordre les lèvres en se grignotant l’intérieur de la joue. Ça serait peut-être un peu mal venu. Quoiqu’elle ne se retient pas la petite brune. Lui suivant attentivement le tracé du bout de sa langue. Ferme la bouche, vieux. Il secoue la tête. « Nan, nan, c’était ma peur à moi ça. » Ils ont les mêmes doutes et les mêmes peurs. Mais aussi la même envie qui les garde l’un contre l’autre. Plus fichus de rompre le contact physique après avoir tant peiné à établir un contact visuel. Qui reste encore difficile. Elle tourne la tête, il étouffe un rire, se penche pour lui embrasser la joue. « Même sans j’aurais pensé à toi... » Diversion juste après le murmure. Yukhei attrape la jeune femme par la taille et la tire à lui. La cale entre ses jambes, son dos contre son torse, et son menton sur son épaule, après s’être frayé un passage entre les mèches noires. Les bras autour d'elle. Il constate que la petite bande est en effet sur l’eau. Les deux statues … « Je sais pas d’où ça vient, mais zont les mêmes dans Naruto. » Ouais, il trouve ça assez marrant comme similitude pour la relever. Anyway.

Puisqu’il a… volontairement déconcentrée Naeun du film, Yukhei lui fait un rapide topo sur Galadriel aka miss Giorgio Armani, sur les visions qu’elle montre à Frodo, et son petit craquage de slip face à l’anneau, sur le fait que ces derniers quittent le continent car leur ère touche à sa fin, sur son anneau qui est l’un des trois donnés aux elfes, puis sur les présents qu’ont reçu les membres de la communauté. Terminant par le lembas. « En gros une bouchée de pain sec et ils sont rassasiés. Comme quoi même les elfes ont des défauts... » C’est vil, c’est vil, mais il compte bien la ramener petit à petit du côté des nains, héhé. Il a bien compris que la bouffe est une arme de choix avec la demoiselle. Peut pas lutter contre Legolas, nan, il a abandonné depuis un moment, mais contre les autres bouffes-pissenlits, pas encore. JAMAIS. Erm … Le temps de ce petit topo, entrecoupé des dialogues des autres, l’humain connu pour ses très fréquentes morts à l’écran s’excite après Frodo pour l’anneau. Le premier parmi un paquet d’autres. Et puis la horde urukai qui les suivait jusque-là débarque pour de nouvelles festivités. « Besoin du plaid pour te cacher ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
everdosis
everdosis
Féminin MESSAGES : 2310
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 28
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : pinterest

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 https://www.letempsdunrp.com/t4182-love-sick-girl-recherche-vague-tres-vague-ocean-meme https://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse https://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
flower

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 6 Empty


song naeun
J'ai 22 ans et je vis à Seoul, dans le quartier de Samcheong. Dans la vie, je suis étudiante en musique à l'université nationale de Seoul et je m'en sors plutôt bien. Je suis célibataire.




seo soojin (c) everdosis.
Est-ce qu'elle a bien fait ? Trop fait ? Pas assez ? Elle sonde chaque réaction de Yukhei avec une pointe d'anxieté, s'aventure en terrain inconnu à ses côtés. Mais elle ne lit pas de dégoût. Pas de gêne. Une pointe de timidité partagée, venant de ceux qui ne connaissaient pas encore le nom de l'autre il y a moins de trois semaines. « On partage...? » Sortez la pub kinder bueno du corps de ces deux coréens. Ils partagent les mêmes craintes, et pourtant, avancent curieusement dans la même direction. Elle avait peur de ne pas lui avoir plu. Que les messages n'aient pas été le bon reflet de ce qu'elle est en réalité. Plus sauvage, moins bavarde, sur la réserve. Pourtant il lui avait renvoyé un message. Et toute la pression était redescendue, accumulée depuis le début du récital. Et elle rosit doucement, Naeun, quand la bouche se pose sur la joue, et que les mots sont soufflés. Même sans ruban, il y aurait pensé. Tout comme elle a pensé à lui un peu trop souvent. Au point d'en être troublée. Tu sais pourquoi, maintenant. Les yeux s'agrandissent quand, d'un geste habile, il attrape la violoniste, pour la caler dos contre son torse, trouve sa place avec presque trop d'aisance. Et il lui tient chaud, Yukhei. A moins que ça ne soit le soju qui aide. Ou le baiser, peut-être. Probablement une combinaison des trois. Et pour toute réponse, elle sourit, Nana. Vient appuyer contre lui l'arrière de son crâne, remonter le plaid sur eux deux. Dans leur cocon de tranquillité.

La communauté de l'anneau arrive entre deux statues. Nana fronce le nez. « J'ai jamais regardé Naruto... mais je connais ! » Est-ce qu'elle tenterait par hasard de ne pas être trop un cas désespéré ? Pendant le cheminement du groupe, elle écoute le topo rapide sur ce qu'elle a - clairement, totalement, absolument - pas écouté, pince les lèvres d'un air dubitatif quand il mentionne le lembas. « C'est pratique pour voyager, mais autrement... ça veut dire que tu manges ça, tu peux profiter de rien d'autre. Meh... » Il va en falloir un peu plus que ça pour la détourner du chemin des elfes, camarade. Par contre, barbiche qui demande l'anneau comme on demande un prêt à la banque, ça va bro ? Ca pue. Clairement. Surtout quand le petit met l'anneau et se retrouve devant monsieur gros oeil en feu. Oops. Bizarrement plus ça va, plus Naeun, elle se tasse contre Yukhei, petite boule de cheveux bruns. Et c'est la baston avec les trolls. Ou gnobes. Quoi déjà ? Orques ? Elle sait plus, alors ça sera les moches. A la question du brun, le premier réflexe de la violoniste est de lever le drap pour se cacher. Puis finalement... « J'ai mieux.. » Et elle pivote, juste un peu, Nana. Passe ses deux jambes par dessus celle de Yukhei jusqu'à se retrouver de profil, noue ses bras autour de lui, pour cacher à moitié son visage contre lui, et observer d'un oeil l'écran où se déroule le combat. « Tu me dis si ça va faire vraiment peur, hein ? » Qu'elle râle à voix basse, nez levé vers lui. Et ça se bat sévère, jusqu'à ce que Tic et tac, ces courageux, attirent l'attention des moches pour sauver Frodon. Ah, ça y est, elle a son prénom. Barbiche intervient, aide les deux petits (oui on dirait des enfants, elle y peut rien), et Naeun serre ses bras autour de Yukhei, tendue comme s'il s'agissait d'elle au milieu de la forêt. Et le plus moche des moches.... décoche une flèche. En plein dans le mille. Et même si elle s'attendait, elle tourne la tête, Naeun, s'enterre contre Yukhei. « Ils ont déjà tué le père Noël, ils avaient pas le droit d'en tuer un autre c'est de la triche. » Elle ronchonne, boude l'écran.
Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 403
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t3893-tales-of-wisteria-lane#82879 https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
cat

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 6 Empty

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 6 Tumblr_powcyfdAdq1wkee5jo8_500
nam yuk hei
J'ai 24 ans et je vis à Seoul, dans le quartier de Hongdae. Dans la vie, je suis étudiant biologie végétale et microorganismes et je m'en sors très bien. Je suis célibataire.

3dae10046983522a018c881b6e4e8e2e.gif


hwiyoung (sf9).
ELLE A JAMAIS REGARDE NARUTO !? Mais, mais, mais … Non… Non, par contre, cette fois, il passe. Ok le Seigneur des anneaux version longue, mais Naruto … c’est plus d’un week end dont ils auraient besoin. Et One piece. Et Bleach. Non, non, non. Tant pis, hein. Elle fera sans. De toute façon, ce n’est pas comme s’il comptait s’envoyer les intégrales de Debussy, Wagner, Chopin, Bach et il sait pas qui d’autres, même s’il ignore tout à fait si tous ces braves types se sont penchés sur la question du violon un jour.  

De toute façon la question ne se pose pas, là tout de suite, et ça recommence à bastonner à la télévision. C’est vrai que, quand on y pense, ça bastonne beaucoup dans ce film. Et dans le premier, vraiment pas en comparaison aux deux autres. Mais c’est de la baston classe, alors ça passe. Quoique Sean Bean qui joue les pinatas pour orques mécontents, c’est moyen, moyen. Naeun a choisi quant à elle un nouveau spot pour se réfugier, et ça lui convient plus que bien à Yukhei qui rit en silence aux flippes de la brunette. Il caresse doucement ses cheveux pour la rassurer. Il fronce le nez, pas trop partisan du spoil, mais si c’est pour qu’elle passe tout le film à mater son t-shirt, ce n’est pas terrible non plus. « Y en a un qui va morfler sévère … » C’est un euphémisme, hein, clairement. Il va juste clamser après une réplique limite fan service pour les adeptes de yaois. Mais il préfère pas trop en dire non plus. Paf la (première) flèche. « Ça fera pas plus peur que ça… » Va juste s’en prendre deux autres dans le buffet mais ça sera pas pire. Enfin pour lui si. Pour les deux hobbits qui se font un petit peu kidnappés par une bande d’urukai énervés, aussi. Pour les spectateurs moins. « Et puis je t’ai dit, Gandalf est pas mort. Il va même gagner un niveau… » Ou investir dans du shampooing et de la lessive, c’est selon le point de vue. Et puis y a Aragorn qui intervient pour (tenter de) lui sauver les miches, avec cette décapitation des plus classes. « Si j’étais une meuf… » qu’il commence avant de rire sans terminer sa phrase. Y a pas franchement besoin. Et puis quand ce pauvre Boromir se met à agoniser, Yukhei peut pas s’empêcher de réciter cette quasi déclaration d’amour, avec une pointe de dramaturgie. Un peu influencé par la magicienne, Naeun la grise, un peu plus tôt. « Je vous aurai suivi mon frère,... mon capitaine,... mon roi… » La larmichette qui tombe en même temps que celle du rodeur. Toujours.

Et puis back sur les deux hobbits restants, le chantage au suicide de Sam (surinterprétation vous dîtes ?), puis le nain, l’elfe et l’humain qui décident de partir de leur côté à la rescousse de Tic et Tac. Fin du premier film. Yukhei se tourne avec un sourire vers Naeun. «  Alors ? T’en pense quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
everdosis
everdosis
Féminin MESSAGES : 2310
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 28
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : pinterest

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 https://www.letempsdunrp.com/t4182-love-sick-girl-recherche-vague-tres-vague-ocean-meme https://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse https://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
flower

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 6 Empty


song naeun
J'ai 22 ans et je vis à Seoul, dans le quartier de Samcheong. Dans la vie, je suis étudiante en musique à l'université nationale de Seoul et je m'en sors plutôt bien. Je suis célibataire.




seo soojin (c) everdosis.
Peut-être qu'elle en profite un peu. Poupée avare d'attention, se roule en boule contre le torse, un oeil fermé, l'autre ouvert. Elle l'a presque sentie contre sa poitrine, la flèche. Bobo. Et visiblement, aux mots de Yukhei, elle devine qu'il a pas fini de souffrir, barbiche. Parce qu'il se relève, combat fièrement devant une Naeun attentive, ronronnant presque aux doigts du brun qui glissent dans les longueurs ébène. Pas plus peur que ça. « Ok.. » Elle se tourne un peu plus vers l'écran. Boom, deuxième flèche. S'il se relève après ça... ah. Oui. Elle lève le nez vers Yukhei, qui affirme que Gandalf est pas mort. Niveau ? Hein ? Elle hausse les sourcils, intriguée, mais bien vite son attention est volée quand Tic et Tac se font kidnapper, que le pauvre barbiche est à genoux, et que moche en chef s'apprête à lui mettre le coup de grâce. « Enfoiré ! » Qu'elle râle, la violoniste, petit cri de victoire quand Aragorn débarque comme un prince charmant pour sauver sa demoiselle agonisante. Se fait clouer à un arbre, se bat de longues secondes, avant de foutre un bon coup d'épée dans le ventre. « Putain il avance encore ?? » Increvables, les elfes mutants ! Bon... sans sa tête, d'un coup, il fait moins le fier. Petit yes chuchoté par la brune qui sautille presque sur Yukhei comme une enfant. Yukhei, de son côté, fangirl totalement sur Aragorn. « J'avoue que... » Elle tire la langue. Il a su gagner son coeur, l'humain. Avec grandes oreilles.

Scène sentimentale larmoyante, Nana chouine, et y a même les yeux qui brillent quand Boromir agonise devant son roi. Réplique émouvante mimée par Yukhei qui attire son regard. Ah, c'est pas la seule à être touchée par la scène. Alors Nana, elle se rehausse juste assez pour atteindre la joue de Yukhei du bout des lèvres. Juste comme ça. Elle tourne les yeux vers l'écran à nouveau, où Sam manque de se noyer dans sa fidélité envers Frodon. Bon, dans l'eau, aussi. Surtout. Sauvé in extremis, tous les deux seuls sur leur bateau pendant que la holy trinity du nain, de l'homme et de l'elfe choisissent d'aller de leur côté sauver tic et tac. Le Mordor devant Sam et Frodon, et c'est la fin. Et devant l'écran noir et la musique qui s'élève, tout ce qu'elle arrive à répondre à Yukhei, Naeun, c'est : « Woaw. » Elle se tourne à son tour vers lui, esquisse un sourire. « Beaucoup de baston. Beaucoup de moches. Mais l'histoire est captivante. » Orlando Bloom, aussi, mais on va éviter de le préciser lui. « Et les trois heures sont passées super vite. » S'il lui avait pas dit, elle aurait pas deviné que le film puisse être aussi long. Elle réfléchit une seconde, avant d'ajouter - cette fois sans réfléchir - à voix haute : « Bon t'as participé, aussi... » à captiver son attention, et à transformer les minutes en secondes. Trop courtes.

Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 403
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t3893-tales-of-wisteria-lane#82879 https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
cat

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 6 Empty

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 6 Tumblr_powcyfdAdq1wkee5jo8_500
nam yuk hei
J'ai 24 ans et je vis à Seoul, dans le quartier de Hongdae. Dans la vie, je suis étudiant biologie végétale et microorganismes et je m'en sors très bien. Je suis célibataire.

3dae10046983522a018c881b6e4e8e2e.gif


hwiyoung (sf9).
Woaw. A la base, il était content de partagé un truc avec elle. Un truc que lui il aime et qui vient de nulle part d’autre que lui, même si, ok, c’est pas ultra original fut la taille de la communauté des fans de lotr. Mais ouais, il voulait juste partager un petit truc, et tant mieux si elle appréciait Maintenant, il est plus que content d’entendre ce mot, si on peut dire, franchir les lèvres de la brune. Certainement plus heureux à cet instant que toute cette petite bande quand ils auront finalement foutue une déculotté à Sauron et sa bande de moches. Beaucoup de moches. Ca le fait rire et il hoche la tête. « C’est vrai que c’est pas le genre de casting qui a été fait sur la beauté, sauf les elfes peut-être. » T’façon, c’est leur qualité principale et quasi unique, wesh. (Médisance le retour.) Yukhei hoche la tête à sa remarque sur la longueur, comme quoi ce n’est pas si important en fait. Bah non c’est la qualité du scénario, du jeu d’acteur et de la réalisation bien sûr. Urm. Et il pince les lèvres concernant sa … participation. «  Comme substitut à Wikipédia, ou comme distraction ? » Il la charrie, dépose un baiser au coin de ses lèvres et s’étire en se faisant craquer les cervicales. Un reste de la tension qui s’envole de plus en plus de ses épaules.

«  Après, au fond c’est un peu un film de guerre. Tu vas voir les deux suivants, c’est de pire en pire, mais … bah c’est bien les seuls films de guerre que j’apprécie en fait. Certainement parce que ça ne tourne pas qu’autour de ça, et que les bastons sont franchement cools. Entre la revanche des Ents, toute la partie au gouffre de Helm, l’arrivée des cavaliers du Rohan, les oliphants -je t’autorise à hurler le prénom de Legolas si tu veux-, Eowyn qu’éclate de nazgul, l’armée des morts, et la death run à la fin c’est ....  »  Ok, ok, il s’emballe, la voix qui s'élève, à moitié en train de sautiller sur son canapé. Il baisse les yeux vers une Naeun qui doit être franchement larguée et éclate de rire. « Pardon ! Je t’expliquerai en temps voulu. Mais ouais, les deux autres films sont plus longs mais ils passent encore plus vite que le premier parce que ça n’arrête pas. » Une bise sur la joue, lâche-la un peu mec, et il quitte le canapé pour ramener le plateau plein de plats et bouteilles vide à la cuisine. Constatant soudain qu’il a bu plus de soju que ce qu’il pensait. Tant pis. Tant mieux même, peut-être qu’il l’aurait pas embrassé sinon. Bref. Il colle les plats dans l’évier et commence direct à faire la vaisselle parce que sinon après ça sera affreux, et il se voit mal battre sciemment Naeun à shifumi pour s’épargner la corvée et rester les pieds en l’air pendant qu’elle s’y colle. Nan, y a qu’avec son coloc’ qu’il se permet ça. « Pause pipi et on regarde la suite ou tu préfères faire autre chose ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
everdosis
everdosis
Féminin MESSAGES : 2310
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 28
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : pinterest

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 https://www.letempsdunrp.com/t4182-love-sick-girl-recherche-vague-tres-vague-ocean-meme https://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse https://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
flower

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 6 Empty


song naeun
J'ai 22 ans et je vis à Seoul, dans le quartier de Samcheong. Dans la vie, je suis étudiante en musique à l'université nationale de Seoul et je m'en sors plutôt bien. Je suis célibataire.




seo soojin (c) everdosis.
Dire que tout ça, tout, était parti d'une proposition acceptée sur un coup de tête. Et peut-être qu'au fond, Naeun sait que c'était lancé sur le ton de la plaisanterie. Qu'il n'était peut-être pas sérieusement en train de lui proposer de regarder ces films. Et peut-être, tout aussi bien, qu'elle a spontanément accepté et ignoré la possibilité qu'il s'agisse d'une plaisanterie pour le revoir. Et damn, elle ne regrette pas. « Je pense que si les urukelkechose avaient été des canons, ça aurait pété une partie du mythe.. » Qu'elle réfléchit à voix haute, levant les yeux vers Yukhei, aka la distraction en chef pendant le film. Sa remarque lui arrache un rire. A la fois sincère et diablement timide. L'impression de sentir encore la chaleur de sa bouche contre la sienne, et en même temps... le sentiment que tout était aussi irréel que la terre du milieu. Pourtant, c'est comme d'une piqûre de rappel qu'il se penche pour effleurer la commissure de ses lèvres. « Un peu des deux je suppose... » Elle murmure. Laisse un sourire vague apparaître, ravie de réaliser que non, elle n'est pas dans une trilogie éphémère. Du moins, elle espère.

Le brun reprend, mentionne la guerre dans les films, le fait que dans les prochains, ce sera pire. Et au début - rien qu'au début - elle arrive à suivre, Nana. Mais à mesure que les mots s'enchaînent, Rohan, Ents, Helm...???? Elle se demande s'il ne lui parle pas une autre langue. Et probablement le devine-t-il lorsqu'il lui porte un regard, bouche ouverte et expression confuse sur son visage poupin. Mais elle a ce sourire qui reste, de le voir si... vif, concernant un sujet. Et alors qu'il se confond en excuses, la première pensée qui lui vient, c'est emporte toi autant que tu veux, si derrière c'est pour t'entendre rire comme ça. « Je comprendrais probablement mieux en direct, oui. » Elle hoche la tête, joues rosies par la combinaison du soju accumulé et de sa bise quand elle se redresse du canapé pour le suivre jusque la cuisine. « Pause pipi et on regarde la suite, ça me va comme plan. » Elle reste plantée là, une seconde ou deux, à pas trop savoir quoi faire de ses dix doigts, avant de repartir vers le salon. « Ok j'y vais en premier du coup ! » Elle se dirige vers la succession de portes désignées par Yukhei à son arrivée. Les toilettes, c'était... Là ? Elle appuie sur la poignée, et a priori, elle s'est trompé. Sauf si quelqu'un dort dans la salle de bain, ce qui serait assez curieux, quand même. « Ah, mauvaise pioche. » Qu'elle rit, se moquant d'elle-même tout en tirant à nouveau sur la porte. Toutefois, le geste se suspend lorsqu'elle baisse les yeux sur la batterie située dans un coin de la chambre - lui soufflant directement qu'elle se trouve sur le territoire de celui qui fait la vaisselle.. La batterie, et les baguettes soigneusement attachées par un nœud carmin. Le sien. Et si une part de sa conscience lui souffle que non Nana, on ne rentre pas dans la chambre d'un garçon comme ça, le soju lui donne un léger coup sur l'épaule pour la faire aller vers l'avant. Tendre les doigts vers le ruban qu'elle pince entre deux phalanges. Probablement aussi rougie que l'étoffe, par ailleurs, c'est quand elle devine la présence de Yukhei derrière elle - probablement en plein mayday mayday - qu'elle tourne sur elle-même. Balbutie brièvement: « Désolé, je.. me suis trompé de porte, et.. j'ai vu.. enfin j'veux dire le ruban.. il était.. » Et merde. Et elle sait pas trop si c'est pour se faire taire, pour l'empêcher de réagir, ou si c'est simplement parce qu'elle ne fait qu'y penser depuis la moitié du film, mais elle s'avance, tire sur le tee-shirt pour le contraindre à s'abaisser à son niveau. Juste assez pour revenir chercher ses lèvres tendrement. La peur que tout soit éphémère, et l'envie soudaine de savoir arrêter le temps. Il existe pas d'anneau qui sache faire ça ?

Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 403
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t3893-tales-of-wisteria-lane#82879 https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
cat

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 6 Empty

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 6 Tumblr_powcyfdAdq1wkee5jo8_500
nam yuk hei
J'ai 24 ans et je vis à Seoul, dans le quartier de Hongdae. Dans la vie, je suis étudiant biologie végétale et microorganismes et je m'en sors très bien. Je suis célibataire.

3dae10046983522a018c881b6e4e8e2e.gif


hwiyoung (sf9).
Ils sont partis pour la suite, alors. Yukhei hoche la tête et termine de nettoyer rapidement les plats alors que Naeun s 'écarte. Il ne fait pas trop gaffe à ce qu’il se passe, rince, met la vaisselle à égoutter et son inconscient tilte sur un détail de sa vision périphérique. Rien qui ne le fasse paniquer de prime abord, mais qui le pousse quand même à tourner la tête et le regard vers les portes. La porte. Sa porte. Bordel de merde. Il lâche le torchon qu’il vient seulement d’attraper et se tape une marche accélérée jusqu’à sa chambre. Déjà reconnaissant envers sa personne de ne pas avoir couru comme un lapin apeuré. T’façon, c’est trop tard. Merde, merde, merde. Qu’il se répète en boucle en constatant que Naeun est déjà rentrée. Les doigts sur la batterie. Enfin pas tout à fait. Il serre les dents, une main sur la nuque et les pommettes qui changent de couleur. Elle se retourne et il constate qu’elle est loin d’être plus pâle que lui. Il sourit un peu, les lèvres pincées, masquant sa gêne du mieux qu’il peut. Ce qui est loin d’être gagné mon pauvre vieux. Mais c’est elle qui rompt le fil de tension qui s’installe entre eux comblant l’espace qu’il voulait remplir. Il se laisse faire YukHei, accueillant avec un certain soulagement cette réaction de la part de la brunette. Il ose deux doigts sous son menton, et prolonge ce baiser avec douceur avant de se retirer. Et puis il incline la tête sur le côté, pose son regard sur le satin. Se superposent alors en lui les souvenirs de toutes ces fois où il a noué ses baguettes de rouge, se demandant s’il allait la revoir, quand il allait la revoir, et s’il pourrait cette fois lui faire un peu meilleure impression. Lui plaire un peu plus.

« Je t’ai dit que tu m’avais inspiré. » il murmure, les yeux revenus sur ceux de Naeun. C’est là qu’il devrait se reculer et faire un pas en arrière. Rompre le contact et les laisser retourner à leurs occupations. Pourtant il fait le contraire. Un pas en avant, ne laissant qu’une mince pellicule d’air entre eux, réduite à néant quand il passe un bras derrière ses reins, l’autre main derrière son crâne, à deux doigts de la soulever du sol. Lèvres contres lèvres, il a un peu oublié la notion de mesure, Yukhei. Peut-être à cause de d’elle, du ruban, de lui, de ses doigts crispés sur son t-shirt, de la sensation d’irréalité causée par les souvenirs ou de l’endroit. Mais il a oublié la mesure, en la serrant davantage contre lui, et ses mèches ébènes entre ses doigts. Il se fait plus pressant, plus avide. Sa langue qui passe les lèvres de Naeun pour trouver la sienne. Il avance encore, et les font vaciller, elle vers l’arrière, lui vers l’avant. Le dos de la brune qui heurte doucement une cymbale qui manifeste sa présence avec bruit. Ramenant Yukhei sur terre vite fait bien fait. Oups. Il la lâche, recule un peu avec un rire autant amusé que gêné et se mord la lèvre inférieure. Il relève les yeux vers Naeun et désigne la porte d’un signe de tête. «  Tu … tu ferais bien de sortir de là… » Ouais non, parce que Yukhei, c’est pas son coloc. Donc le sens où il ne ramène pas une fille par semaine dans sa chambre. Et que ce n’est pas le pape non plus. Donc. Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
 
everdosis
everdosis
Féminin MESSAGES : 2310
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 28
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : pinterest

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 https://www.letempsdunrp.com/t4182-love-sick-girl-recherche-vague-tres-vague-ocean-meme https://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse https://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
flower

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 6 Empty


song naeun
J'ai 22 ans et je vis à Seoul, dans le quartier de Samcheong. Dans la vie, je suis étudiante en musique à l'université nationale de Seoul et je m'en sors plutôt bien. Je suis célibataire.




seo soojin (c) everdosis.
Le regard reste fixe, comme si le ruban allait disparaître si elle ose cligner des yeux par malheur, comme si tout pouvait s'évaporer d'un geste pour ne laisser plus que les cendres de ses rêves. Des rêves ponctués d'un peu de batterie, de discussions incohérentes, de beaucoup de lui. Mais y a rien de factice, là, Naeun. Et elle en prend conscience de plus en plus fort, alors qu'elle vient chercher sa bouche, et qu'il répond avec douceur. Le coeur qui cogne, cogne à l'en assourdir. A l'étourdir. Il recule, Yukhei. Baisse les yeux, en même temps que la violoniste, sur la satin qui soulevait ses longueurs sombres il y a encore quelques semaines. Il se rend pas compte, le brun, de l'impact de ses mots. Je t’ai dit que tu m’avais inspiré. Tout ce que Naeun a toujours désiré. Inspirer, susciter quelque chose chez l'autre, et chez lui, c'est encore plus doux à entendre. Elle tourne les yeux vers lui, grande silhouette lui faisant front, séparés par un espace infime. « J'en suis touchée... » Exempté de sarcasme, d'ironie, c'est parfaitement sérieuse qu'elle dit ça, Nana. Les opales chocolat qui ont la fâcheuse tendance à osciller, des yeux noirs jusqu'aux lèvres qui lui font face. Et elle peut même pas blâmer - entièrement - le soju, parce qu'avant le premier verre, elle y pensait déjà. Sors de là. La tête parle mais les jambes ne répondent pas. Le coeur, encore moins. Au contraire, à peine Yukhei eut-il approché qu'elle fait de même, Naeun. Les mains qui lâchent le tissu du t-shirt pour mieux glisser derrière sa nuque, s'approcher plus fort encore de lui. Avide de contact, de lui. Elle étouffe une plainte contre sa bouche, se hisse sur la pointe des pieds, réponse timide de la langue de la poupée venue danser langoureusement contre celle de celui qui prend de plus en plus de place dans ses pensées. Il fait trop chaud. Ça tourne trop vite. Ou pas assez. Elle sait plus mesurer ce qui est bien ou mal - peut-être parce que tout semble trop bon - et c'est le tintement de la cymbale qu'elle cogne qui la force à retrouver un semblant d'air. Elle se sépare de lui, mais les doigts glissent le long de l'angle de la mâchoire, épousent le visage dans un rire. « D..désolé... » On a évité le pire.. casser la batterie, bien sûr. Ahahah. Quoi d'autre ?

Les joues se teintent de rose, quand Yukhei la relâche, si bien qu'elle vacille jusqu'à retrouver son équilibre. Sortir. Oui. Elle manque d'expérience, mais elle n'est ni nonne, ni débile. Hoche la tête de haut en bas, la langue qui glisse entre ses lèvres, et les doigts qui glissent le long de ses longueurs pour dégager son visage et sa nuque. « Je.. ouais.. je.. la porte. » Elle baisse la tête, et si elle avait pu ramper jusqu'au salon, probablement qu'elle l'aurait fait. Au lieu de quoi, elle tire le rideau - à comprendre par là qu'elle se cache sous ses cheveux, toujours - et file se tasser contre les oreillers, retrouve sa place sous le plaid sur le canapé. Oh wow il fait chaud. Trop chaud. « Du coup on fait quoi, le ... deuxième ce soir, l'autre demain ? » Parler du film. Voilà. C'est bien. Les mains serrées l'une contre l'autre sous le plaid, les incisives martyrisent la lèvre inférieure. Songeant très nerveusement au fait que si Yukhei ne l'avait pas arrêtée... well. Voilà.

Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 403
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t3893-tales-of-wisteria-lane#82879 https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
cat

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 6 Empty

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 6 Tumblr_powcyfdAdq1wkee5jo8_500
nam yuk hei
J'ai 24 ans et je vis à Seoul, dans le quartier de Hongdae. Dans la vie, je suis étudiant biologie végétale et microorganismes et je m'en sors très bien. Je suis célibataire.

3dae10046983522a018c881b6e4e8e2e.gif


hwiyoung (sf9).
Bien. Bien, bien, bien. Il attend que Naeun se sauve, Yukhei. La mâchoire toujours serrée tout le temps qu’elle balbutie et jusqu’à ce qu’elle s’enfuit derrière ses cheveux et hors de la pièce. Il la regarde partir puis porte un poing contre sa bouche, et fait les gros yeux dans le vague. Avant de se mettre à rire. Pour de bon mais sans faire de bruit. Les nerfs qui craquent un peu. Il se marre tout seul en se mordant un doigt pour tenter de se calmer. Et puis il jure dans un murmure. Pof, pof, il se cogne doucement le front contre le mur. Respire mec, ça va aller. Inspire, rabat ses cheveux en arrière. Nan, mais y a pas de quoi paniquer. Restons calme. Nan, c’est pas le genre de situations auxquelles il a l’habitude d’être confronté. Il pense à son coloc’ et se dit qu’il pourrait peut-être aller s’enfermer dans les chiottes pour l’appeler et lui demander conseil. Sauf qu’il se rappelle alors qu’il a vingt-quatre ans, et que c’est un homme adulte, plutôt intelligent en temps normal, dans la vraie vie. Et qu’il n’est pas conséquent pas une adolescente de mauvaise teensérie. Dommage, dommage. Donc il n’a pas qu’à respirer un grand coup et à sortir de là.

Il retrouve Naeun emballée dans le plaid sur le canapé. Ne peut réprimer un sourire vestige de son petit fou rire en solitaire. « Oui on va faire ça, je pense. » Le deuxième film, c’est une foutue obligation. Vu ce qu’il vient de se passer au bout de dix minutes sans autre distraction, il ne préfère pas trop imaginer comment occuper toute la nuit sans continuer le visionnage des films. Surtout qu’il n’est genre "que" 22h. Ce qu’il constate sur l’horloge holographique de la cuisine où il va se taper un verre d’eau (c’est bien l’eau) avant de dénicher deux canettes de thé glacé. Sans - alcool. Merci. Il prend ses précautions cette fois Yukhei. Il pose les canettes sur la table basse du salon et file s’asseoir par terre devant la playstation pour échanger les bluerays et surtout les ranger soigneusement. Parce qu’il avait mis un quart d’heure à retrouver le cd du troisième volet, puisque celui du deuxième était rangé dans le boitier du troisième et le troisième … bah il avait fini par le retrouver avec celui de la première partie de la saison un de l’Attaque de Titans, dans le coffret de l’intégrale de Full Metal Alchemist… L’organisation de deux hommes … Bref. Il lance le film et se rassoit précautionneusement à côté de Naeun. Pas trop près, pas trop loin. «  Je crois pouvoir dire que c’est mon préféré des trois. » Continuer de détourner l’attention en parlant de l’histoire, bien bien. La scène ouvre sur la montagne, la voix du père Noël, euh de Gandalf qui résonne, et retour sur son combat avec la Balrog. S’il se souvient bien, c’est à peu près là qu’il a embrassé Naeun .. LE FILM ON A DIT. Enfin là on en voit nettement plus. Loin de mourir comme une caca le vieux qui se lance dans un corps à corps avec l’énorme bestiole en flammes. «  Je t’avais dit qu’il est vivant. » qu’il ajoute en contredisant Frodon qui affirme que ce n’est qu’un rêve. Les deux hobbits parlent poulet, corde elfique et lembas c’est parti pour de nouvelles aventures. « Ah oui … on va nettement plus voir Gollum maintenant … » qu’il ajoute, en voyant ses petites mimines apparaitre à l’écran. il sourit Yukhei, se redresse près à récupérer Naeun dans ses bras, au cas où… Et puis Gollum passe à l’attaque.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
first meeting ( ft. HATAKE )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» pack meeting.
» Meeting for the first time
» Cringy meeting. [Flora&Evie]
» hatake
» The other world ft. Hatake

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Asie-
Sauter vers: