Partagez
 
 
 

 Jump on a taxi and just drive || ft HATAKE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
Maddy'n
Maddy'n
Féminin MESSAGES : 202
INSCRIPTION : 10/10/2019
ÂGE : 27
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Pop-Gun

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy / Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3361-once-upon-a-time-maddy-n https://www.letempsdunrp.com/t3983-les-experiences-a-faire https://www.letempsdunrp.com/t3362-my-experiences-maddy-n
patrick

Jump on a taxi and just drive || ft HATAKE Empty

Le contexte du RP
Mise en situation
Cha‌que jour, des milliers de courses de taxi ont lieu, la plupart insignifiantes et oubliables à la vitesse de la lumière. Pourtant, il arrive parfois que ce que ces petits trajets à huit clos‌ se révèlent surprenant et vous laisse un souvenir impérissable.  
Revenir en haut Aller en bas
 
Maddy'n
Maddy'n
Féminin MESSAGES : 202
INSCRIPTION : 10/10/2019
ÂGE : 27
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Pop-Gun

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy / Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3361-once-upon-a-time-maddy-n https://www.letempsdunrp.com/t3983-les-experiences-a-faire https://www.letempsdunrp.com/t3362-my-experiences-maddy-n
patrick

Jump on a taxi and just drive || ft HATAKE Empty

VObK6sdi_o.png
Jae Min Baek
J'ai‌ ‌physiquement 24 ans‌ ‌et‌ ‌je‌ ‌vis‌ ‌à‌ ‌Manhattan, NYC,‌ ‌USA.‌ ‌
Dans‌ ‌la‌ ‌vie,‌ ‌je‌ ‌suis‌ ‌psychologue‌ ‌et‌ ‌je‌ ‌m'en‌ ‌sors‌ ‌
parfaitement‌ ‌bien.‌ ‌Sinon,‌ ‌à‌ ‌cause‌ ‌de‌ ‌ma nature immortelle,‌ ‌je‌ ‌suis‌ ‌célibataire‌ ‌et‌ ‌je‌ ‌‌ ‌le‌ ‌vis‌ ‌bien, m’épargnant bon nombre de déceptions liées au relation amoureuse.‌‌

Jump on a taxi and just drive || ft HATAKE Gc52‌ ‌
+‌ Réellement, il a 31 ans. + Il est né à Séoul, y a grandi et étudié avant d’emménager aux Etats-Unis. + Il a un frère jumeau, du quel il a été séparé à l'âge de 4 ans. + Il ne parle plus à son père depuis sa majorité, ce dernier ayant refusé de lui dire où avait déménagé son jumeau et leur mère, qu’il n’a pas revus depuis ses 4 ans. + Son humanité lui manquant un peu, il y a des jours où il vit comme un parfait humain. + La nuit, il devient Poppin' Dragon, un tueur à gage, et ce en échange d’une grosse somme d’argent.


Yong JunHyung ‌:copyright:️‌ Noralchemist ‌(avatar)‌ ‌&‌ ‌inconnu ‌(gif)
« Quel enfoiré  ! » Je me redresse lentement, main sur la poitrine alors que le sang continue de s'échapper entre mes doigts. Quelques centimètres de plus, et c'était la mort assurée. Bien que cela ne me fasse plus vraiment peur. En réalité, je suis déjà mort une fois. Il y a quelques années. On pourrait penser que j'étais mort cliniquement, le temps d'un arrêt cardiaque ou bien socialement, mais non, j'étais mort avant de retrouver possession de mon corps qui avait subi quelques changements. Les plus gros de ces changements avaient opéré presque imperceptiblement. Des sens affinés, une force et une endurance physique plus poussées, et surtout, surtout, des canines plus solides, allongées. J’étais devenu ce que les gens appelaient communément un vampire. Une bête sauvage assoiffé de sang. Au début seulement, car j’avais quand même grandi en sept ans. Alors certes, parmi mes semblables, je faisais parti des bébés, mais ça ne m’empêchait pas de faire preuve d’un self-control hors du commun. Un trait de caractère que je possédais déjà humain, et qui semblait s’être accentué avec ma résurrection.

Concernant le corps gisant à mes pieds, c’était une toute autre histoire. Un contrat. C’est ce que je faisais la nuit, en échange d’une grosse somme d’argent. Ôter la vie de quelqu’un. Je ne cherchais pas à savoir si cette personne le méritait ou non, on payait, j’effectuais. Je marchais aussi simplement que cela. Le jour, mon identité était bien plus discrète que cela. J’étais psychologue. Un diplôme que j’avais brillamment obtenu, deux ans après le plus grand changement de ma vie. Ou ma mort. Je ne savais jamais comment je devais voir les choses. Les subtilités de l’esprit me passionnait et disséquer le cerveau des gens me faisait sentir encore presque vivant.

D’ailleurs, ce gars, à mes pieds, je l’aurais volontiers accueilli pour une consultation. Les arguments qu’il avait avancé pour que je renonce avait piqué mon intérêt. Mais malheureusement pour lui, à moins de me proposer une somme d’argent plus importante que celui qui avait demandé sa mort, il n’y avait aucune chance pour que je me retire. Pourtant, ça ne l’avait pas empêché de se défendre, de me planter sauvagement avec une lame en argent à quelques centimètres de mon coeur alors que je lui arrachais la gorge. Une technique qui laisserait penser qu’il avait été attaqué par un chien enragé, et qui ne permettrait pas de remonter jusqu’à moi. Et quand bien même on le faisait, j’avais suffisamment d’argent pour fuir loin d’ici et changer d’identité pour que personne ne puisse me retrouver. Mais avec la lame que j’avais pris, c’était devenu sanglant, mes vêtements étaient tachés de sang, et je n’allais pas vraiment pouvoir me balader dans les rues dans cet état sans soulever de questions. Bien sur, je pourrais toujours dire que j’avais été agressé, la plaie causée par la lame ayant du mal à cicatriser, mais les gens insisteraient pour que j’aille à l'hôpital. Ce qui ne servirait à rien. J’allais donc opter pour un taxi, à qui je pourrais toujours faire croire à une agression également ou dont je pourrais me débarrasser si jamais il posait trop de question.

Je me dirige donc vers un feu, et profite que la circulation soit stoppée pour monter dans un taxi, sans rien demander à personne. Je m’installe sur la banquette arrière, sans la moindre pression. « Croisement de Broadway et la 86ème Ouest, s’il vous plaît. » Il se tourne vers moi, l’air ahuri, surement interloqué par l’abondance de sang sur ma personne. « De l’eau, du savon et un peu de javel et ça partira tout seul, ne vous en faite pas. » Plus concentré sur le chauffeur qu’autre chose, il me faut un moment avant de remarquer que le véhicule était déjà occupé. Une jeune femme me regarde avec de grands yeux ronds. Je fronce un peu le regard. Qu’il y ait des clients ne faisait pas parti de mon plan.

Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 169
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
tea

Jump on a taxi and just drive || ft HATAKE Empty

1462462702-arigato08.png
Hazel Harlow
J'ai‌ ‌21 ans‌ ‌et‌ ‌je‌ ‌vis‌ ‌à‌ ‌Manhattan, NYC,‌ ‌USA.‌ ‌
Dans‌ ‌la‌ ‌vie,‌ ‌je‌ ‌suis‌ ‌fille de riches‌ ‌et‌ ‌je‌ ‌m'en‌ ‌sors‌ ‌
parfaitement‌.‌ ‌Sinon,‌ ‌à‌ ‌cause‌ ‌de‌ ‌mes exigences,‌ ‌je‌ ‌suis‌ ‌célibataire‌ ‌et‌ ‌je‌ ‌‌ ‌me languis de trouver le prince charmant, ou un truc du genre..‌‌


+ Fille à papa, elle est pleine aux as et tout lui est du.
+ Enfin c'est ce qu'elle croit.
+ Superficielle, elle met tous les aspects de sa vie en scène. Instagram comme principale représentation.
+ Désabusée, elle tacle son entourage et tend vers des comportements boderline.

Jump on a taxi and just drive || ft HATAKE Ariana-grande

I'm a Barbie girl in a Barbie world. Life in plastic, it's fantastic. You can brush my hair, undress me everywhere. Imagination, life is your creation.


Ariana Grande ‌:copyright:️‌ WILD HEART ‌(avatar)‌
Girl’s night is over. C’est l’heure de rentrer pour miss Harlow. Tic tac tic tac, si elle veut pas que papa lui lance le FBI aux trousses. Elle aimerait bien parfois. Sans doute qu’elle finir par le faire. Juste une ou deux heures pour faire fumer le patriarche. Mais nan, nan c’est pas une bonne idée. Il serait capable de lui couper ses cartes de crédit, TOUTES ses cartes de crédit, oh mon dieu quelle horreur. Non, non. Tant pis, ce sera pour quand elle aura trouvé un beau brun mystérieux. Et plein aux as, forcément. Condition sinéquanone (oui elle connait ce mot) (même si elle sait pas l’écrire) (sine qua non, c’est mieux) (bref). Parce que Brandon a beau être mignon, c’est un crétin. Et les crétins, autant c’est facile à mener en bateau. Autant c’est usant à la longue. Ou alors elle prend une nouille pleine aux as ET un amant brun ténébreux. C’est une bonne idée ça aussi. Mais là, pas question de fugue et de frayeur pour son padre. Mh. Tant pis. Ce peut être un bon compris.

C’est le genre de penser qui traverse l’esprit des mean girls de Manhattan.  Et Hazel Harlow, double h pour deux fois plus « hot » maggle, est de ce genre là. Le genre à se payer un taxi pour rentrer de soirée, et faire un détour fast-food pour se remplir la panse. Parce que ce genre de fille ne peut pas se permettre de manger certaines choses … en public. Alors c’est sur la banquette arrière d’une voiture jaune qu’elle se tape un big mac honteux, en triant les photos de cette fameuse soirée à poster sur son insta. _ Vous pouvez faire un tour, s’il vous plait ?? Au moins elle est polie, mais ça n’empêche pas le chauffeur de faire une drôle de tête. _ Un tour ? Bien sûr, la demoiselle lui lance un regard entre le mépris et l’étonnement. _ Eh bien un tour. Une promenade. J’n’ai pas envie de rentrer tout de suite. Alors faite moi voir du pays. Ça vous fera des billets en plus. Après tout, elle peut bien attendre que papa ait passé deux ou trois coups de fil impatient avant de se manifester. Le chauffeur lui lance un regard qui en dit long sur ce qu’il pense des filles dans son genre, mais Hazel est passée à autre chose, cola entre les doigts, collée à la vitre, regardant les lumières défiler comme si elle avait tout le malheur du monde à supporter sur ses frêles épaules. Air pods à fond dans les oreilles pour se consoler.

Tout à coup il a les cuivres qui claquent dans ses oreilles et elle qui se met à brailler _ Blackpink in your area ! L’autre au volant qui sursaute mais elle passe outre l’information, s’ambiançant toute seule dans un coréen tout à fait approximatif, ponctué de frites. Bref, une fin de soirée toute somme normale pour Hazel Harlow.

Feu rouge, voiture arrêtée, son attention à brusquement attirée par un curant d’air dans la voiture. Elle ouvre la bouche, indignée, pour hurler sur ce malotru qui ose entrer dans un taxi visiblement occupé et qui plus est par ELLE. Mais si elle garde la bouche ouverte, aucun son n’en sort, demoiselle estomaquée par le rouge ses les fringues (et pas que, urm) de l’asiatique qui débarque sur SA banquette arrière. (Coréen, analyse ses instincts de fangirl pas tout à fait anesthésiés.) Elle arrache enfin ses écouteurs pour l’entendre expliquer comment nettoyer tout ça. Mais que … quoi ?! La surprise fait lentement place à l’horreur quand le feu passe au vert et que le chauffeur de taxi démarre, sans doute convaincu par les arguments « vestimentaires » du brun.

Hazel lâche un gémissement apeuré, cherchant du regard un truc pour monnayer sa vie. (Oui, elle en est déjà là dans son cheminement mental, ne remarquant pas que le type est juste assis en fait.) _ Vous voulez des frites ? Du coca ? J'suis désolée, j’ai déjà mangé le bigmac … Foutu bigmac !! Si elle s’en tenait à son régime strict elle ne serait pas dans cette situation !! (Oui non, elle ne pense pas trois seconde à lui filer de l’argent …)
Revenir en haut Aller en bas
 
Maddy'n
Maddy'n
Féminin MESSAGES : 202
INSCRIPTION : 10/10/2019
ÂGE : 27
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Pop-Gun

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy / Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3361-once-upon-a-time-maddy-n https://www.letempsdunrp.com/t3983-les-experiences-a-faire https://www.letempsdunrp.com/t3362-my-experiences-maddy-n
patrick

Jump on a taxi and just drive || ft HATAKE Empty

VObK6sdi_o.png
Jae Min Baek
J'ai‌ ‌physiquement 24 ans‌ ‌et‌ ‌je‌ ‌vis‌ ‌à‌ ‌Manhattan, NYC,‌ ‌USA.‌ ‌
Dans‌ ‌la‌ ‌vie,‌ ‌je‌ ‌suis‌ ‌psychologue‌ ‌et‌ ‌je‌ ‌m'en‌ ‌sors‌ ‌
parfaitement‌ ‌bien.‌ ‌Sinon,‌ ‌à‌ ‌cause‌ ‌de‌ ‌ma nature immortelle,‌ ‌je‌ ‌suis‌ ‌célibataire‌ ‌et‌ ‌je‌ ‌‌ ‌le‌ ‌vis‌ ‌bien, m’épargnant bon nombre de déceptions liées au relation amoureuse.‌ ‌

Jump on a taxi and just drive || ft HATAKE Gc52‌ ‌ +‌ Réellement, il a 31 ans. + Il est né à Séoul, y a grandi et étudié avant d’emménager aux Etats-Unis. + Il a un frère jumeau, du quel il a été séparé à l'âge de 4 ans. + Il ne parle plus à son père depuis sa majorité, ce dernier ayant refusé de lui dire où avait déménagé son jumeau et leur mère, qu’il n’a pas revus depuis ses 4 ans. + Son humanité lui manquant un peu, il y a des jours où il vit comme un parfait humain. + La nuit, il devient Poppin' Dragon, un tueur à gage, et ce en échange d’une grosse somme d’argent.


Yong JunHyung ‌:copyright:️‌ Noralchemist ‌(avatar)‌ ‌&‌ ‌inconnu ‌(gif)
Sans discuter, le chauffeur du véhicule redémarre et reprend la route dès que cela est possible. Je suppose que le visuel que je renvoie dissuade de discuter avec moi d’une quelconque façon. Ce qui n’était pas plus mal. Je n’avais pas particulière envie de discuter, je me serais même bien passé de cette course, si il n’y avait pas eut ce risque d’interloquer tout les passants que je croiserais en rentrant chez moi. D’ailleurs, il y avait tout de même une personne de trop dans ce taxi pour que ça ne titille pas un peu mes nerfs. Je n’ais pas particulièrement envie de me débarrasser d’elle mais ça serait peut-être nécessaire. Enfin, on verra ça quand je serais arrivé à destination. Vu le temps nécessaire à la course, ça me laissait largement le temps de me décider, en fonction des signes qu’elle montrerait. Pour l’instant, elle n’avait pas bougé, restant la bouche entrouverte, marquant sa surprise. Pas de tentative pour s’enfuir, ni pour appeler la police. Et sa proposition à manger me fait me demander si elle a conscience de la situation. Peut-être qu’elle croit que c’est du ketchup. Elle semblait un peu perchée, peut-être à cause de l’alcool, ou de la drogue, qui sait ce qu’elle avait consommé pendant la soirée.

Je ne doute pas un seul instant qu’elle revient de soirée, vu l’heure tardive et la façon dont elle est affublée. Si elle était bourrée ou droguée, ça pourrait même m’arranger. Personne ne croirait à son histoire dans cet état, et ça m’éviterait de lui ôter la vie gratuitement. Ce que je ne faisais qu’en cas d’extrême nécessité. La vie avait un prix, et si on voulait que je la prenne, il fallait payer. Une règle simple qui permettait un peu d’ordre dans ma vie, et qui m’obligeait à me faire discret et bien me comporter avec les humains. Alors oui, je pouvais préserver la vie de mademoiselle Bigmac, je le ferais. « Non merci, ça va aller. Reste tranquille et tout ira bien pour toi. » Mon regard se plante dans le sien, lui faire comprendre le sérieux de mes propos, de même que pour le chauffeur, dont je capte le regard via le rétroviseur. Si personne ne jouait au plus malin, il n’y avait aucune raison que tout cela se passe mal. Une petite heure, au grand maximum, et chacun pourrait reprendre sa vie comme si de rien n’était.  

Un petit tintement se fait entendre dans la poche de ma veste. Tranquillement, je fouille mes poches pour sortir mon téléphone. Le sang - mon sang - encore frais sur mes mains, je laisse quelques traces sur des surfaces qui n’étaient pas encore souillée, y compris mon écran. Je soupire et laisse mon téléphone tomber sur mes genoux, me penchant vers la demoiselle pour lui prendre une serviette en papier, encore dans le sac de sa commande pour m’essuyer les mains, puis mon téléphone. « Bouge pas. » Je m’essuie les mains avant d’en reposer une sur ma poitrine, à l’exact endroit où je m’étais fait planter. La plaie n’a pas encore complètement disparue, mais l’hémorragie s’était au moins stoppée. La joie de cicatriser à une vitesse surhumaine. Et puis le reste du voyage serait moins salissant comme ça.

Mon écran et mes mains propres, je déverrouille mon téléphone pour enfin découvrir la raison de la notification sonore. Le contrat validé, le reste de l’argent venir d’être versé sur un compte officieux. Mon contrat était officiellement terminé. Une bonne chose de faite.
Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 169
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
tea

Jump on a taxi and just drive || ft HATAKE Empty

1462462702-arigato08.png
Hazel Harlow
J'ai‌ ‌21 ans‌ ‌et‌ ‌je‌ ‌vis‌ ‌à‌ ‌Manhattan, NYC,‌ ‌USA.‌ ‌
Dans‌ ‌la‌ ‌vie,‌ ‌je‌ ‌suis‌ ‌fille de riches‌ ‌et‌ ‌je‌ ‌m'en‌ ‌sors‌ ‌
parfaitement‌.‌ ‌Sinon,‌ ‌à‌ ‌cause‌ ‌de‌ ‌mes exigences,‌ ‌je‌ ‌suis‌ ‌célibataire‌ ‌et‌ ‌je‌ ‌‌ ‌me languis de trouver le prince charmant, ou un truc du genre..‌‌


+ Fille à papa, elle est pleine aux as et tout lui est du.
+ Enfin c'est ce qu'elle croit.
+ Superficielle, elle met tous les aspects de sa vie en scène. Instagram comme principale représentation.
+ Désabusée, elle tacle son entourage et tend vers des comportements boderline.

Jump on a taxi and just drive || ft HATAKE Ariana-grande

I'm a Barbie girl in a Barbie world. Life in plastic, it's fantastic. You can brush my hair, undress me everywhere. Imagination, life is your creation.


Ariana Grande ‌:copyright:️‌ WILD HEART ‌(avatar)‌
C’est du sang. Bien sûr que c’est du sang. Tout ce rouge sur ses vêtements, sa peau. Il en a même qui a giclé dans son cou, et ça fait un terrible contraste sur sa peau toute blanche. Super blanche. Mais oui, c’est du sang. Qu’est-ce que ça peut être d’autre hein ? Une soirée bolognaise qui a mal tournée ? De l’abus de grenadine ? Ou encore un peintre en bâtiment super nul ? Ouais, y a quelques alternatives au sang. Bon ok, il y a d’autres explications moins zarbi à la présence de sang. Genre boucher, chirurgien, ou équarisseurs de bêbêtes mortes. Oui ! C’est bien ça aussi comme explication ! C’est plus logique. Nettement plus logique. Inspire, expire, tout va bien. M’enfin du coup c’est un boucher-chirurgien-équarisseur super mal poli. Mh ?

Ok, elle a beau tenter de se convaincre, ça marche pas des masses. Surtout que dans n’importe laquelle de ses professions en général, les gens évitent de se rouler dans l’hémoglobine. Et dans la folle hypothèse où ce serait « simplement » ça, ce n’est pas spécialement rassurant quant à l’état psychologique de ce passager impromptu. Son regard non plus d’ailleurs. Alors princesse Hazel se recroqueville contre la portière, et attend de voir la suite, les yeux fixés sur le coréen. Le rouge, le sang bien sûr, qui macule ses mains et le téléphone. La serviette en papier pour tenter de régler les dégâts. C’est pas gagné, et ça lui fait froncer le nez à la demoiselle. Des difficultés avec la saleté. Un peu oui. Elle ouvre la bouche pour dire quelque chose, et se ravise. Encore. Il est blessé ? Semblerait. Mais c’est pas que son sang, sinon il serait pas en état de tenir deb… assis. Elle est pas très maligne Hazel, mais elle a vu assez d’épisodes de Grey’s Anatomy pour savoir à peu près quelle quantité d’hémoglobine on peut perdre avant d’être franchement dans le mal.

Ses yeux glissent vers l’écran de téléphone de l’asiatique, et elle reconnait la page en moins de deux. Pas qu’elle est de compte en banque similaire, mais elle sait reconnaître une interface de banque quand elle en voit une. Et il y a pas mal de zéros. Des calculs bancals se sont à toute vitesse sous son crâne. Et de mauvaises idées s’immiscent dans son cerveau alcoolisé. Mais il y a un peu trop d’éléments sous ses yeux pour ne pas affoler son imagination et son esprit légèrement détraqué. Elle prendre une grande inspiration, expire, et s’éclaircit la gorge. Puis Hazel se décolle de sa potière et se réinstalle un peu plus « correctement », jambes croisées et jupe qui remonte haut. Elle fouille dans son sac et en tire un paquet de lingettes démaquillantes. _Tenez. C’est assez efficace. Sur la peau en tout cas. et puis elle tire une flasque de cognac. _ Et si … ‘fin j’crois que l’alcool ça désinfecte, non ? Si vous êtes blessé… »

Elle flippe encore un poil, et annule son mouvement pour lui tendre, la flasque. D’abord une gorgée pour elle. Ça ne peut pas lui faire de mal, hein. Ça lui crame juste l’œsophage et l’estomac au passage. Mais ça réchauffe et ça fait du bien. Un petit sourire contrit et elle lui tend à nouveau l’alcool. _ Ça a été une soirée mouvementée pour vous aussi apparemment. Elle dit ça sur un ton presque compatissant. En fait, elle peut peut-être l’être un peu, puisqu’il a l’air d’avoir pris un peu pour son grade. Enfin moins que le proprio du sang quand même.
Revenir en haut Aller en bas
 
Maddy'n
Maddy'n
Féminin MESSAGES : 202
INSCRIPTION : 10/10/2019
ÂGE : 27
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Pop-Gun

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy / Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3361-once-upon-a-time-maddy-n https://www.letempsdunrp.com/t3983-les-experiences-a-faire https://www.letempsdunrp.com/t3362-my-experiences-maddy-n
patrick

Jump on a taxi and just drive || ft HATAKE Empty

VObK6sdi_o.png
Jae Min Baek
J'ai‌ ‌physiquement 24 ans‌ ‌et‌ ‌je‌ ‌vis‌ ‌à‌ ‌Manhattan, NYC,‌ ‌USA.‌ ‌
Dans‌ ‌la‌ ‌vie,‌ ‌je‌ ‌suis‌ ‌psychologue‌ ‌et‌ ‌je‌ ‌m'en‌ ‌sors‌ ‌
parfaitement‌ ‌bien.‌ ‌Sinon,‌ ‌à‌ ‌cause‌ ‌de‌ ‌ma nature immortelle,‌ ‌je‌ ‌suis‌ ‌célibataire‌ ‌et‌ ‌je‌ ‌‌ ‌le‌ ‌vis‌ ‌bien, m’épargnant bon nombre de déceptions liées au relation amoureuse.‌ ‌

Jump on a taxi and just drive || ft HATAKE Gc52‌ ‌ +‌ Réellement, il a 31 ans. + Il est né à Séoul, y a grandi et étudié avant d’emménager aux Etats-Unis. + Il a un frère jumeau, du quel il a été séparé à l'âge de 4 ans. + Il ne parle plus à son père depuis sa majorité, ce dernier ayant refusé de lui dire où avait déménagé son jumeau et leur mère, qu’il n’a pas revus depuis ses 4 ans. + Son humanité lui manquant un peu, il y a des jours où il vit comme un parfait humain. + La nuit, il devient Poppin' Dragon, un tueur à gage, et ce en échange d’une grosse somme d’argent.


Yong JunHyung ‌:copyright:️‌ Noralchemist ‌(avatar)‌ ‌&‌ ‌inconnu ‌(gif)
Un contrat à cent milles dollars, c'est ce que je venais de toucher pour ce soir. Une somme exorbitante pour justifier que j'ôte la vie de quelqu'un. Une somme exorbitante vu la facilité d'exécution. Enfin peut-être pas pour ce soir, mais le reste du temps, ce n'est pas comme si ça me demandait beaucoup d'efforts. C'était quand même fou, les moyens que pouvait mettre une personne pour voir une autre disparaître. Et pour quelle raison ? La concurrence, la jalousie, la colère. Sûrement. En réalité, je ne le savais pas. Je ne demandais jamais à mes clients pourquoi ils souhaitaient se débarrasser de cette personne. Je demandais seulement un nom, la moitié de l'argent avant de commencer le boulot, et enfin le reste une fois le travail terminé. Ni plus ni moins. En savoir plus dans ce travail ne pourrait pas m'aider. Au contraire. En me limitant à l'essentiel, j'évitais d'humaniser ma cible. Moi, dans tout ça, je ne voyais qu'une ombre à effacer, à faire disparaître dans l'obscurité. Je n'étais plus vraiment humain, alors, la compassion était un sentiment qui avait presque disparu de mon existence. A moins seulement que j'en sache trop. Et je suppose que c'est pour cela que les gens refusaient de le faire eux même, quand bien même ils en avaient les moyens. Je suppose que l'humanité était quelque chose que l'humain respectait un peu trop. La preuve, très peu osent m'attaquer quand je me présente à eux. Certains n'en n'ont certes pas la capacité physique, tandis que d'autres, tout simplement culpabilise à l'idée de me faire du mal, et préfère négocier leur sort. Impossible à moins de payer le double de mon prix. L'argent comme maître mot de ma ligne de conduite, tout simplement pour m'obliger moi-même à respecter les règles, et ne pas me laisser attendrir par des raisons et des sentiments que je ne ressens plus. Ou du moins ne comprends plus. L’argent, je le comprenais en toutes circonstances.

Malheureusement, mes compagnons de voyages ne pouvaient pas comprendre ça, et leurs regards commençaient à devenir trop insistants, curieux. Surtout ceux de la demoiselle à côté de moi qui se redresse, s’installe plus élégamment. Le genre de fille à avoir la bougeotte, sans le moindre doute. Pourtant, j’accepte les lingettes qu’elle me tends pour que je puisse me nettoyer. Effectivement, ça serait bien plus efficace que quelques serviettes en papier. Je nettoie mes mains, mon cou, le bas de mon visage, jetant dans le sac en papier les lingettes souillées. Je viens même dégager un peu plus ma veste pour pouvoir passer mes mains sous mon t-shirt, couvert de sang, pour essuyer un peu ma peau en dessous. Mon haut était désormais poisseux, me collant presque à la peau, et je n’appréciais pas cette sensation. Un passage sur ma blessure m’arrache même une grimace. Ca restait sensible malgré la fin de l’hémorragie. Elle me tend alors une petite flasque, probablement pleine d’alcool. Cette fois-ci, je hoche la tête négativement. Je n’avais pas besoin de désinfecter. Les maladies ne pouvaient pas m’atteindre. Enfin, pas les physiques. Pour ce qui était de la folie ou autre, c’était une autre histoire. Mais pas le sujet. « Je n’en ais pas besoin. Vous pouvez continuer à la boire. » Et faire un coma éthylique qui pourrait arranger mes affaires.

Plus que ces bavardages inutiles. Une soirée mouvementée… A peine. Non, j’avais juste fait un twister avec quelques amis. Qu’est ce qu’elle croyait ? Mais n’étant pas vraiment décidé à faire la causette avec elle, je choisis une autre approche, qui j’espère, la poussera à taire ses inepties pour le reste du voyage. « La routine seulement. » Je tourne le visage vers elle, sourire carnassier se dessinant sur mes lèvres. « D’ailleurs, je suis censé recommencer demain. Sur une jeune fille. Jolie brune plutôt menue. » Mon regard plonge dans le sien, froid, intense. Lui faire peur, croire que ça pourrait être elle ma prochaine victime pour qu’elle se taise et tente de disparaître dans son siège afin d’être tranquille pour le reste de la course.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Jump on a taxi and just drive || ft HATAKE Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Jump on a taxi and just drive || ft HATAKE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Drive [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Boa vs. Python (V) [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Bons baisers de Hong-Kong [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Firestorm [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy-
Sauter vers: