Le Deal du moment :
Cdiscount mobile : Forfait 100 Go sans engagement ...
Voir le deal
8.99 €

Partagez
 
 
 

 first meeting ( ft. HATAKE )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 19  Suivant
 
doom
doom
Féminin MESSAGES : 2302
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 28
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : pinterest

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 https://www.letempsdunrp.com/t4182-love-sick-girl-recherche-vague-tres-vague-ocean-meme https://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse https://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
flower

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 4 Empty


song naeun
J'ai 22 ans et je vis à Seoul, dans le quartier de Samcheong. Dans la vie, je suis étudiante en musique à l'université nationale de Seoul et je m'en sors plutôt bien. Je suis célibataire.




seo soojin (c) everdosis.
Rire. Tourner en dérision. Dédramatiser - ou tout du moins, tenter - la situation. Elle laisse l'alcool réchauffer sa gorge et noyer la gêne, retourne jusqu'au canapé pour s'y laisser tomber d'un air résigné malgré elle. Ridicule Naeun, au lieu de remonter à la surface, elle s'enterre. Les yeux rivés sur mes cartes entassées au centre de la boite, elle ne lève pas les yeux, mais distingue la silhouette de Yukhei qui revient dans sa direction. S'installe face à elle, sur la table basse même. Ils sont là, comme deux idiots, à se faire front sans se regarder. A moins qu'il ne la regarde ? Elle ose pas regarder Nana. Elle redoute ce qu'elle pourrait voir. Davantage de gêne. Pire, un réel malaise. Et elle tressaillit, la violoniste, quand elle sent le bout du doigt qui effleure son genou, lui fait relever la tête. Elle ne bouge pas. Les mots sont entendus, mais ils ne montent pas. Pire, elle répète. « Oui...? » Oui la question est débile ? Pourquoi elle a l'impression qu'il ne s'agit pas de ça ? Elle suit le regard vers les cartes. Ah, ça y est, on tient quelque chose. Mais le temps que ça vienne, le temps que ça monte... la phrase suivante monte bien plus vite. Relève le nez vers lui et les doigts qui se tendent par automatisme.« Non. » C'est simple, limpide, presque trop brusque alors que les doigts frôlent les siens. Contact électrique. « Je veux pas partir. » Qu'elle précise, dans le doute. Un malentendu de plus... est si vite arrivé. Elle relève vers Yukhei une mine contrite. Joues rougies. « Enfin, j'veux dire.. sauf si toi tu... rah... » Elle cligne des yeux une fois, deux fois, baisse la tête, la relève. Non, ne recule pas. Foutue pour foutue... « C'est gênant, hein ? » Le rire est moins faux, cette fois. C'est plus un rire résigné. Un constat qu'elle cherche à partager. « Et si on.. laissait les jeux ? J'ai l'impression qu'ils nous desservent plus qu'autre chose. Enfin... » Elle fronce le nez, baisse les yeux. Ses doigts toujours tendus vers les siens, sans pour autant être en contact. Distance de sécurité. « ... disons qu'y a un peu des deux. » Et les lèvres se pincent encore. Ok, ça suffit, tais toi maintenant, t'as fini ?


Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 403
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t3893-tales-of-wisteria-lane#82879 https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
cat

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 4 Empty

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 4 Tumblr_powcyfdAdq1wkee5jo8_500
nam yuk hei
J'ai 24 ans et je vis à Seoul, dans le quartier de Hongdae. Dans la vie, je suis étudiant biologie végétale et microorganismes et je m'en sors très bien. Je suis célibataire.

3dae10046983522a018c881b6e4e8e2e.gif


hwiyoung (sf9).
Clairement … il n’est pas clair. Mais il fait de son mieux. Et il a bu nettement moins de soju que Naeun. Mais il fait quand même de son mieux avec le peu d’armes qu’il a et les yeux de la jeune femme qui papillonnent loin de lui. Et la trouille qu’elle se barre aussi sec. Ce contre quoi il ne pourrait clairement rien. Non. C’est clair direct, mais il ne comprend pas noyé dans un océan d’incertitudes. Persuadé qu’elle va partir pendant une fraction de seconde, puis du contraire dans la fraction suivante. La vague impression de se prendre un coup de poing dans le bide alors que ce n’est que le bout des doigts de Naeun qui frôlent les siens. Il baisse les yeux, les relève. Elle ne part pas. Elle ne veut pas partir. Lui non plus. « Non, non, je … Reste. » Il est presque soulagé dans le brouillard qui continu d’amortir comme il peut ses émotions. Réaction d’auto-défense. Il sourit un peu, plus franchement à la remarque de la jeune femme. Un sourcil qui se lève, un doux rire qui lui échappe. « Dire que je croyais qu’on pouvait pas faire pire qu’au récital … » Ouais. C’était bien lui le fameux dernier rendez-vous. Ses lèvres se pincent un bref instant, puis il hoche la tête. «  On va peut-être arrêter en effet. » Il tend la main pour récupérer les cartes à côté de Naeun. Un peu trop près le temps d’une ou deux secondes et range le paquet, claquement du tiroir qui se ferme dans le silence de l’appartement. Et puis il tourne à nouveau les yeux vers elle, ses cheveux sombres dont elle se sert comme muraille. Et un geste qu’il retient depuis ce fameux vendredi soir lui échappe. Replaçant une mèche ébène derrière l’oreille de la jeune femme. « Désolé… » Mouvement de recul, il ne veut pas se montrer trop intrusif. Et il se souvient de cette confidence par sms. Qu’elle lui avait faite alors qu’elle ne connaissait ni son visage, ni son nom. J’ai jamais eu de copain. « Tu veux qu’on fasse quoi ? » Surtout rien qu’elle n’aurait pas envie de faire.
Revenir en haut Aller en bas
 
doom
doom
Féminin MESSAGES : 2302
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 28
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : pinterest

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 https://www.letempsdunrp.com/t4182-love-sick-girl-recherche-vague-tres-vague-ocean-meme https://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse https://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
flower

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 4 Empty


song naeun
J'ai 22 ans et je vis à Seoul, dans le quartier de Samcheong. Dans la vie, je suis étudiante en musique à l'université nationale de Seoul et je m'en sors plutôt bien. Je suis célibataire.




seo soojin (c) everdosis.
Elle s'aventure sur un terrain glissant. Inattendu. Gardé sous silence, mais c 'était sans compter sur la gêne et le malaise, qui, combiné aux questions, a fini par avoir raison d'elle. D'eux. Et elle ne réalise qu'elle était en apnée, Nana, que lorsqu'elle expire longuement aux mots de Yukhei qui la contredisent. Reste. Elle se risque à relever les yeux vers lui. Et le rire devient communicatif. Fait naître un sourire plus doux sur les lippes de la jeune fille. « On a plus de temps qu'au récital pour rattraper ça... » Un week-end, à vraie dire. Bien plus qu'une demie heure volée après un récital stressant à souhait. Et il est d'accord, le brun. On abandonne les questions, les jeux, et avec un peu de chance, le malaise qui va avec. La gêne, par contre, c'est une autre paire de manche, plus compliquée. D'autant plus quand la brune voit Yukhei s'approcher. Freeze. Retour de l'apnée - ça devient trop fréquent - jusqu'à ce qu'elle observe ses gestes. Calme toi, il range juste les cartes, idiote.

Ses mains se rejoignent, s'enlacent, les doigts qui se tirent et se tordent pour cacher la nervosité évidente. Ah elle sait faire la maline avec ses amis, Naeun. Mais là, c'est sur un autre terrain qu'elle glisse doucement. Interrompue dans le fil de ses pensées par une main aventurière venue tirer ses longueurs ébène en arrière, mèche qu'il replace derrière son oreille. Les yeux s'ouvrent plus grand, les lèvres s'entrouvrent, également. Le ah presque audible, mais tenu sous silence tandis que la main recule. Qu'il s'excuse. Sur la retenue. « ...C'est rien. » Elle se risque à un sourire pour le rassurer. Un pas vers moi, un pas vers toi. Le silence est presque trop pesant. Ils s'interrogent du regard, et elle devine, la violoniste. Elle devine qu'il jauge les réactions de la gamine. La question a mille sens. A un goût de et maintenant ? Et les joues qui rosissent. « On avait un film à regarder je crois...? » Elle s'avance un peu. Pas trop. Penche la tête sur le côté, très légèrement. « On peut sortir les plats que ma mère a fait.. grignoter pendant que tu me parles de trolls, de magiciens, de mariage arrangé et d'anneaux... » Elle pouffe, fronce le nez très légèrement. Les mains se serrent l'une contre elle un peu plus, quand elle dit finalement, simplement. « Et pour le reste... j'te propose qu'on arrête de se poser trop de questions, et qu'on fasse juste ce qu'on veut tout simplement ? »


Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 403
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t3893-tales-of-wisteria-lane#82879 https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
cat

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 4 Empty

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 4 Tumblr_powcyfdAdq1wkee5jo8_500
nam yuk hei
J'ai 24 ans et je vis à Seoul, dans le quartier de Hongdae. Dans la vie, je suis étudiant biologie végétale et microorganismes et je m'en sors très bien. Je suis célibataire.

3dae10046983522a018c881b6e4e8e2e.gif


hwiyoung (sf9).
Bien plus qu’un récital, oui. Les yeux du brun dévient sur l’horloge holographique du micro-onde qui indique à peine 17h32. Ça fait déjà trente-deux minutes. Ou bien ça fait que trente-deux minutes. Il est assez partagé. Il revient sur Naeun et ses doigts qui s’entortillent, sur lesquels il pourrait presque voir les secondes s’égrainer. Pas question de continuer sur cette lancée où ils finiront faits de faïence, mais pas question de faire n’importe quoi. Pas comme ce geste qu’il vient de se permettre de faire. Mais si c’est rien. Pas tout à fait, non. Yukhei lui rend son sourire, partiellement rassuré. Pour cette audace plus que pour la suite. Et la jeune femme remet le train sur les rails. Le film, oui. Et la bouffe, encore mieux. Clairement, un bref topo pourrait être le bienvenu. De ce qu’il a entrevue des connaissances de Naeun à propos du lore de Tolkien. Et pour le reste … ? Il suspend son attention aux dires et aux lèvres de la brune. Ce qu’on veut tout simplement. Il relève les yeux. «  Ok… » Tout simplement, oui. Même si ça ne l’est pas tant que ça.

Enfin il se relève et reporte à nouveau son attention sur l’heure, et se fend d’un léger rire, une main contre sa nuque. « Visiblement on va déjà coller au régime hobbit. Dîner et souper plus tard. Six repas par jour. Un peuple sage… » Il commente, tout à fait sérieux, ou presque, un sourire pour Naeun avant de retourner vers la cuisine. Ce n’est pas bête de se reconcentrer sur la question film. Il sera nettement plus à l'aise, et ... peut-être elle aussi dans la foulée. « Qu'est-ce que tu as besoin de savoir… » Il parle à voix haute, autant pour la réflexion que pour meubler la conversation. Il sort les boîtes alimentaires de la mère de Naeun, des assiettes et laisse la jeune femme diriger les opérations, prêt à la seconder au cas où... Où elle ne saurait pas se servir du micro-onde ? Débilos... « Ouais donc t'as les nains, les elfes, les hommes et les hobbits qui sont des demi-hommes, en taille. Ils n’ont rien de spécial sinon qu'ils sont .. bons vivants. Tous ces peuples n'ont quasi aucuns liens politiques entre eux, ou très peu. Ils ne cohabitent même pas puisque vivent séparés le plus clair de temps. Les nains vivent en clans dans leurs montagnes, et ne sont bien entendu pas des personnes atteintes de nanisme... » Il incline la tête vers la brune, la charriant ouvertement un sourire aux lèvres. Sans se rendre compte que pendant son petit exposé, ses index e sont mis à battre un rythme obscur sur la surface du bar. « Les hobbits eux s'occupent de leurs affaires dans leur coin, et les hommes, bah... c'est les hommes. Sont déjà pas très forts pour être amis entre différents sous-royaumes, d'autant que l'héritier du trône des hommes a disparu. Y a que les elfes qui sont en paix entre eux et avec les autres. Sauf éventuellement les nains. » Il jette un regard entendu à Naeun avant de se souvenir qu'elle n’est certainement pas au courant de ça, même si elle sait ce que sont les nains. Voilà en gros pour le contexte géopolitique. Il lui laisse le temps d’intégrer ça et se sert un verre de soju, histoire d'avoir moins l'air d'un sauvage qu'en picolant à la bouteille.
Revenir en haut Aller en bas
 
doom
doom
Féminin MESSAGES : 2302
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 28
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : pinterest

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 https://www.letempsdunrp.com/t4182-love-sick-girl-recherche-vague-tres-vague-ocean-meme https://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse https://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
flower

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 4 Empty


song naeun
J'ai 22 ans et je vis à Seoul, dans le quartier de Samcheong. Dans la vie, je suis étudiante en musique à l'université nationale de Seoul et je m'en sors plutôt bien. Je suis célibataire.




seo soojin (c) everdosis.
Une demie heure et ils en sont déjà là. Champions. Mais à tour de rôle, ils font les efforts pour dissiper la gêne. Se donnent les moyens de passer - comme espéré - un bon week end. Alors elle prend sur elle, Naeun. Et sa suggestion semble convenir à Yukhei. Sourires échangés, et il se redresse, le brun, parle de régime de hobbit. Ah, oui, l'heure. Elle va éviter de préciser qu'elle n'a rien mangé depuis son réveil, à cause du nœud qui serrait son estomac. « On peut toujours manger plus tard, j'ai dit ça au hasard... » Pas qu'elle ait spécialement envie de passer - encore plus - pour une morfale. Elle le suit du regard jusque la cuisine, attend quelques secondes avant de se décider à prendre appui sur ses paumes pour quitter le canapé elle aussi. Se diriger vers la cuisine à son tour pour récupérer les boites, en placer une au micro-ondes. Elle pivote jusqu'à ce que le bas de son dos prenne appui contre le plan de travail, croise les bras. Écoute l'encyclopédie Yukhei. Bon. Elle suppose que tout sera bien plus clair une fois "sur le terrain", c'est à dire devant l'écran, à découvrir les personnages. « Et les magiciens ils sont quoi ? » Elle essaie de suivre, t'as vu. Essaie, c'est le mot.

Elle se dirige à son tour vers a bouteille de soju et son verre pour le remplir, porter le récipient à ses lippes. Avec mesure, hein. On va éviter d'être malade devant lui. Tout en réfléchissant et en replaçant les explications du brun, elle hoche la tête, songeuse. « Ok, je crois que j'arrive plus ou moins à suivre, même si c'est confus. Disons que j'ai forcément déjà vu des images alors j'arrive un peu à situer. » Elle retourne au micro-ondes, ouvre la porte pour en attraper le contenu. Sursaut brusque. « A..aie » Elle lâche la boite - qui par miracle, atterrit sur ses pattes et en bon état tel un chat - et secoue allègrement sa main droite. Brûlée par la condensation émanant par l'ouverture de la boite. Idiote. Elle observe la rougeur au creux de sa paume pâle, un air contrit sur le visage. « Qu'est-ce que j'allais dire... ah, oui, tu.. as un bol pour les tteokbokkis ? » Les doigts se referment, masquent la rougeur pour se tourner face à Yukhei. On a rien vu, rien entendu, surtout pas sa maladresse. Une erreur de débutante, sérieux, pourquoi elle a été aussi distraite ?


Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 403
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t3893-tales-of-wisteria-lane#82879 https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
cat

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 4 Empty

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 4 Tumblr_powcyfdAdq1wkee5jo8_500
nam yuk hei
J'ai 24 ans et je vis à Seoul, dans le quartier de Hongdae. Dans la vie, je suis étudiant biologie végétale et microorganismes et je m'en sors très bien. Je suis célibataire.

3dae10046983522a018c881b6e4e8e2e.gif


hwiyoung (sf9).
Oui, non, c’est pas simple, même s’il essaye de simplifier. En même temps, si c’était simple, ils n'auraient pas ressenti le besoin d’ajouter deux bouquins cumulant à eux deux 900 pages juste pour expliquer le pourquoi du comment d’une histoire déjà bien étalée, expliquée et détaillées sur trois tomes. Eux même très longs. Le seul moyen de s’en sortir sans trop de peine, c’est d’avoir une culture geek apparentée, genre world of warcraft. Mais partir de rien, c’est plutôt hardcore. Enfin, elle ne semble pas trop être paumée. Pas trop. Il la guette tout le temps du coin de l'œil. « Les magiciens … » Il répète, cesse de maltraiter le contreplaqué, se retourne, soupire et sourit. « C’est le plus compliqué en vrai. Vraiment, c’est à un niveau de mythologie qui n’est même pas utilisé dans les films, et peu dans les romans. Dis-toi que ce sont de vieux sages parcourant le monde avec … mettons une ascendance divine, et, forcément, des pouvoirs magiques. » C’est une misère à comprendre ce qu’est réellement Gandalf. Même lui il a abandonné, pas compléééétement fada de l’œuvre non plus. Même s’il l’aime plus que beaucoup. Mais clairement, si elle veut comprendre quelque chose, mieux vaut éviter de se pencher sur ce sujet.

Il hoche la tête. Ca s’éclaircira pendant le film. Et si les commentaires en direct ne la révulse pas, il lui glissera quelque explications qui aident à faire la lumière sur certains événement. Notamment l’usage des autres noms de Gandalf qui n’aide vraiment pas. Foutu ‘‘magicien’’. Il se fait tirer de ses réflexions par un cri et une chute de boîte. Une seconde pour capter ce qu’il s’est passé et il se penche pour rapidement ramasser la boite et l’abandonner sur le bar. S’en fout un peu des pâtes même si Naeun revient sur le sujet. Il hoche la tête, marmonnant un « Ouais… » mais n’en fait absolument rien. Il attrape doucement la main de la jeune femme dans l’une des siennes et déplie ses doigts de l’autre. Observe sa main une seconde en fronçant les sourcils. « Mets de l’eau, je reviens. » Il pointe le robinet de toute son autorité de bébé-prof et s’éclipse moins de vingt-cinq secondes. Le temps d’un aller-retour à la salle de bain, et de sortir un petit tube de crème d’un tiroir. « Ça t’étonnes si je te dis que je suis du genre à me cramer les mains en cuisinant ? » Il lui adresse un sourire contrit. Monsieur ‘’je sais faire cuire des pâtes’’. Donc oui, il est équipé. Elle sèche sa main, et il ne sait pas bien pourquoi il ne lui donne pas simplement le tube. Au lieu de récupérer sa menotte blanche dans le sienne, et courir la crème sur sa paume du bout de doigts. « Euh… désolé… tu pouvais le faire toute seule. » Arrête de t’excuser !!!
Revenir en haut Aller en bas
 
doom
doom
Féminin MESSAGES : 2302
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 28
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : pinterest

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 https://www.letempsdunrp.com/t4182-love-sick-girl-recherche-vague-tres-vague-ocean-meme https://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse https://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
flower

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 4 Empty


song naeun
J'ai 22 ans et je vis à Seoul, dans le quartier de Samcheong. Dans la vie, je suis étudiante en musique à l'université nationale de Seoul et je m'en sors plutôt bien. Je suis célibataire.




seo soojin (c) everdosis.
Pourquoi est-ce qu'elle a été poser des questions sur les magiciens ? Naeun, ta curiosité et tes questions finiront par avoir raison de toi. Sourcils froncés, nez plissé, elle écoute sans tout assimiler, mais hoche la tête pour éviter d'avoir l'air trop stupide. A moins que ça aie l'effet inverse à vraie dire... Elle pince les lèvres, baisse les yeux tout en guettant le ding du micro-ondes avec attention.  « Ok donc on va dire... des hommes ++ quoi... » C'est une interprétation comme une autre, on fait avec les moyens du bord. Tout comme elle fait avec le fait qu'elle ne soit pas bien dégourdie, manquant d'éclater la boite de sa mère par terre. On a sauvé les gateaux de riz, la brûlure, c'est secondaire. #priorities. Et alors qu'elle en est déjà à la troisième ligne d'insultes mentales à sa propre adresse, ce sont les doigts de Yukhei autour de sa main qui l'immobilisent. Ouvre les doigts pour dévoiler sa paume encore rougie et accessoirement endolorie. L'ordre est intimé, le robinet pointé du doigt, et sans un mot, juste un hochement de tête, Naeun, elle va passer la marque sous l'eau froide, esquissant une moue au contact avec son épiderme. Et en un éclair, le grand brun réapparaît, équipé d'un tube de crème anti-brûlure. Malgré la douleur, ça la fait sourire.  « Je suis profondément choquée d'entendre ça. » Qu'elle dit avec un sourire léger, accompagné d'une grimace quand sa main recommence à piquer.

Elle appuie un torchon contre sa main, avant de revenir vers Yukhei. Et elle s'attend à ce qu'il lui tende simplement le tube de crème, la musicienne. Pas à ce qu'il vienne s'occuper lui-même du bobo de mademoiselle. Qui ne bouge pas d'un pouce. Paume ouverte, à observer chaque geste. Elle ignore le courant électrique qui descend le long de son échine, lève ses grands yeux noirs vers lui. Qui s'excuse. Encore. « Je pouvais... mais c'est bien aussi quand c'est toi qui le fait. » Trop directe ? Elle pince les lèvres. Sourire gêné, et les doigts qui se referment autour de ceux qui frôlaient le creux de sa main. Étreinte délicate. « Merci. » Elle relâche sa prise, lève sa paume au niveau de son nez pour observer les dégâts. C'est mal placé.  « Heureusement que c'est les vacances, sinon je l'aurai senti lundi en jouant. » Bon, elle repoussera simplement ses répétitions. Elle hausse les sourcils, se dérobe doucement, pour éviter de le fixer trop longtemps. Ne pas revenir vers la gêne. Sous aucun prétexte. « Alors... ce bol ? Et t'aurais un plateau ? » Qu'elle demande avec un rire maladroit, tout en attrapant - cette fois-ci en faisant plus attention - la boite encore chaude.

Elle renverse la boite dans le récipient, tire sur un tiroir au pif pour en sortir des baguettes. C'est avec soin qu'elle aménage le plateau, pose les verres, le soju, la bouffe. « Tu vois, il manque juste du poulet frit et tes fameuses pâtes, et on approche du plateau parfait. Ah et... » Elle attrape le plateau. Va à reculons jusqu'au salon en adressant à Yukhei un sourire malin. « ... des bonbons acidulés. » Elle tire la langue, rire léger avant de déposer soigneusement le plateau sur la table basse, et retourne à "sa place" sur le canapé. Nez levé vers le maître des lieux qui revient à son tour dans sa direction. « Et maintenant ? »


Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 403
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t3893-tales-of-wisteria-lane#82879 https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
cat

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 4 Empty

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 4 Tumblr_powcyfdAdq1wkee5jo8_500
nam yuk hei
J'ai 24 ans et je vis à Seoul, dans le quartier de Hongdae. Dans la vie, je suis étudiant biologie végétale et microorganismes et je m'en sors très bien. Je suis célibataire.

3dae10046983522a018c881b6e4e8e2e.gif


hwiyoung (sf9).
Si elle se moque, c'est que ce ne doit pas être bien grave. Les brûlures c'est chiant, c'est long, ça fait mal, mais c'est rarement grave. Il est bien placé pour le savoir, Yukhei. Il fronce le nez, de simulacre de désapprobation sa remarque, de semblant de honte concernant ses compétences en cuisine, et d'empathie à la grimace qui revient sur les traits de Naeun. Ouais. Ça fait mal, longtemps. C'est peut-être l'empathie qui le pousse à s'occuper de la paume de la jeune femme, même s'il est littéralement à deux doigts de le regretter. S'excuse. Encore. ...mais c'est bien aussi quand c'est toi qui le fait. Il relève les yeux, se heurte aux iris sombres de la brune et baisse à nouveau le regard. Nan, mais t'as quel âge ?! Il lui rend son étreinte sans même sans rendre compte, trop occupé à se fustiger lui-même. Se risque à un pauvre « De rien… »  en relevant la tête.

Contact rompu, il peut se remettre à respirer. Et même à bouger, se reculant vers le bar, une main sur la nuque. Il la regarde regarder sa main. « Mmh... Je m'en voudrais beaucoup si mon micro-onde compromettait ta carrière de violoniste. »  C’est même pas une blague. Bon oook, il dramatise. Et puis Yukhei se reconcentre sur les tteokbokkis, pour oublier sa blessure, sa main. Sa peau. Donc, il attrape un bol, un plateau, et laisse, Naeun terminer de préparer leur repas quelque pas anticipé. Tant pis. T’façon ils ne sont pas couchés. Vu la longueur des films. Quoi d’autre ?

« Oooh je ne tiens pas spécialement à faire cohabiter sur un même plateau les plats de ta mère, et mes pâtes. Ce serait insultant pour ta pauvre maman. »  Il fait les gros yeux, ne tenant absolument pas à faire comparer ses skills en cuisine à ceux de madame Song. Ni à aucun être humain de plus de quinze ans en réalité. Et à quelques singes savants. BREF. Elle ouvre la marche vers un retour salon, et il la suit, un sourire aux lèvres. « Il se pourrait, je dis bien il se pourrait, qu’en plus d’un détour côté soju j’ai fait un détour au rayon confiseries en faisant les courses. Peut-être. Qui sait. » Il hausse les épaules, dans l’incertitude. Un clin d’œil et il récupère les deux plaids qui trainent. File le sien à Naeun et … Il hésite un instant, renifle l’autre et grimace avant de faire demi-tour et de le balancer dans la chambre de son coloc’. « Faudra peut-être lui dire que ça se lave …» qu’il marmonne avant de se poser à côté de la jeune femme. Pof, il appuie sur deux télécommandes du bout des doigts, allumant l’écran déjà prêt sur le menu de lancement et le son qui a dû couté à peine moins cher que la télé. Il a déjà un sourire jusqu’aux oreilles rien qu’en entendant les notes de la musique d’intro. « A défaut d’aimer le film, tu devrais au moins apprécier la musique. » T’façon y a pas grand-chose à jeter dans ces films. Il lance le film, laisse la voix de Galadriel faire son petit speech dans le noir. De nouveau ce violon qui le sourire bêtement et le titre dans une police qui est certainement le truc qui est le moins bien vieillit de tout le film. Il fait pause. « Question de dernière minute : je dois la boucler où ça te dérange pas Si je t’explique deux-trois trucs en même temps ? Je sais qu’il y a des gens qui ont horreur de causer pendant les films. Je te rassure, je ne commente pas trop en général. » Bon, ceux-là un peu plus que les autres, ok…
Revenir en haut Aller en bas
 
doom
doom
Féminin MESSAGES : 2302
INSCRIPTION : 11/02/2017
ÂGE : 28
RÉGION : Poitou-Charentes
CRÉDITS : pinterest

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, science-fiction !
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t55-badum-tss#111 https://www.letempsdunrp.com/t4182-love-sick-girl-recherche-vague-tres-vague-ocean-meme https://www.letempsdunrp.com/t250-journal-d-une-princesse https://www.letempsdunrp.com/t61-schyzophrenie-aigue-de-dreamy
flower

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 4 Empty


song naeun
J'ai 22 ans et je vis à Seoul, dans le quartier de Samcheong. Dans la vie, je suis étudiante en musique à l'université nationale de Seoul et je m'en sors plutôt bien. Je suis célibataire.




seo soojin (c) everdosis.
Elle imagine déjà les grands titres, une jeune violoniste suspend sa carrière, grièvement brûlée par une boite de tteokbokkis réchauffés au micro-ondes. Au moins, elle ferait enfin parler d'elle. Elle secoue la tête en souriant, toutefois. Détend l'atmosphère, à sentir un brin de sérieux dans les mots de Yukhei. « Je suis sûre que demain je sentirai déjà plus rien, ça fait toujours mal sur le moment ces trucs là. » Elle appuie ses mots en secouant sa main. Grimace. « Ok, trop rapide. » Alors ses gestes sont plus lents, plus mesurés, et plus attentionnés lorsqu'elle finit de préparer leur plateau-repasde17h, et revenir vers la table basse tout en riant de bon cœur. « Alors ça sera pour le prochain plateau. » En revanche, la suite attire son attention, et probablement que si Naeun était un chiot, ses oreilles se seraient dressé droites, regard brillant, à l'entente du mot magique. « Toi ? Tu aurais donc acheté deux fois des bonbons en l'espace d'un mois ? » Sarcasme à peine voilà de la violoniste qui tire la langue.

Elle suit les gestes de Yukhei - trop souvent - tend les doigts vers le plaid qu'il lui apporte, grand, et terriblement doux. « T'as lu dans mes pensées. J'adore m'enterrer sous un plaid quand je regarde la télé. » Elle déplie soigneusement la couverture pour la placer sur ses jambes, grimace en voyant que l'autre plaid est rapidement abandonné, visiblement... trop odorant. « Ew. » Qu'elle commente, laissant soigneusement Yukhei s'installer à ses côtés avant de tendre le plaid jusqu'à le recouvrir également. « Il est largement assez grand pour deux, après tout, pas besoin de l'autre. » C'est logique, non ? On va dire que oui, et que c'est pas bizarre. De toute façon, même si ça l'est, elle ne voit pas, regarde l'écran droit devant elle, alors qu'il lance les premières minutes du film. « J'avoue, je l'avais déjà entendue, on a eu un chapitre sur les musiques de film en cours. » Elle remonte ses genoux contre elle, écoute passivement la musique. Et peut-être qu'elle regarde un peu Yukhei, aussi, lui et son regard d'enfant rivé sur l'écran immense. Et ça la fait sourire. « J'aime beaucoup. » Va savoir si elle parle de la musique ou.... d'autre chose. Puis, pause sur le titre. Sourcils relevés, elle tourne la tête. Étouffe un rire devant son expression soucieuse. « Tu peux commenter. Au contraire, c'est la bienvenue pour la newbie que je suis. » Disons que c'est le genre de distraction qu'elle n'apprécie pas quand c'est mal fait... et par quelqu'un d'autre, accessoirement. Elle remonte le plaid jusque ses bras blancs, ne laisse plus que sa tête dépasser. « Tu te sens capable de supporter d'autres questions ridicules et commentaires d'ignorante, en contrepartie ? » Qu'elle demande, tout en appuyant sa joue contre ses genoux relevés, tête tournée dans sa direction.

Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 403
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t3893-tales-of-wisteria-lane#82879 https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
cat

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 4 Empty

first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 4 Tumblr_powcyfdAdq1wkee5jo8_500
nam yuk hei
J'ai 24 ans et je vis à Seoul, dans le quartier de Hongdae. Dans la vie, je suis étudiant biologie végétale et microorganismes et je m'en sors très bien. Je suis célibataire.

3dae10046983522a018c881b6e4e8e2e.gif


hwiyoung (sf9).
Il a acheté deux fois des bonbons en l’espace d’un mois. Lui. Oui. C’est elle qui fait la constatation, lui avait juste acheté. Et c’est seulement maintenant qu’elle soulève ce point qu’il se rend compte que ce n’est pas aussi anodin que ça. Il les a pas ‘’juste’’ acheté parce qu’elle aime les sucreries. Il les a acheté, exprès, pour elle. Il fronce le nez pour toute réponse. Il aurait dû la menacer de ne plus lui en acheter. C’est ce qu’il aurait fait par messages. C’est moins facile la réalité, mon gars.

En tout cas, il marque des points avec son plaid. Qui tient les scores ? Content de lui faire plaisir, surtout. Couverture du puant évacuée, il s’installe à côté de la demoiselle, surpris de son geste. Mais il dit rien, pince les lèvres et sourit, avant de lancer les films et les hostilités. Enfin l’éducation héroïque-fantaisie de Naeun. Quelque part il est soulagé qu’elle se prête au jeu, qu’elle ait accepté cette proposition… cette blague. A la base. Qui l’a menée jusqu’ici, sur son canapé. Et qui a… permis cette - légère haha - mise au point. Holy shit. Préfère pas trop y penser. C’est vraiment bien qu’elle soit newbie, comme elle dit, au moins ça lui donne un point d’ancrage. De concentration sur autre chose. Sur les explications donc. « Très bien, t’inquiète j’ai l’habitude d’expliquer des trucs à des ignorants. » Lui aussi lui tire la langue. Y a pas de raison. Attrape son verre et s’enfonce contre le dossier, peut-être un peu plus proche que ce qu’il pensait de Naeun. Mais il va pas reculer. Ce serait trop bizarre. Alors il siffle une gorgée de soju et relance le film. Ça fera distraction.

Le film reprend sur la suite du récit de l’anneau fait par Galadriel. Les anneaux de pouvoirs pour les différents peupler, et l’anneau unique pour tous les contrôler. Yukhei rajoute que Sauron, le grand méchant, a participé à la forge des premiers et a fumé tout le monde en forgeant l’unique qui contrôle les autre. D’où le titre d’ailleurs, le seigneur des autres anneaux. Il explique rapidement son pouvoir corrupteur aussi, ce qui explique que le roi humain ne l’ait pas détruit, ce qui explique Gollum, qu’ils entrevoient à peine. Et pof, la Comté. Pays des hobbits. L’arrivée de Gandalf pour l’anniversaire de Bilbo et on découvre que c’est ce vieil hobbit qui est en possession de l’anneau. Gandalf qui s’en va après avoir confié l’anneau à Frodon, le petit neveu, et Yukhei qui explique que le magicien ne sait pas de quel anneau de pouvoir il s’agit encore. C’est ce qu’il est justement parti découvrir. Jusqu’à ce qu’il revienne et incite Frodon à quitter la Comté pour protéger l’anneau et les siens. Le hobbit s’en va, rendez-vous donné avec le magicien dans une ville humaine, mais il se fait accompagné de son meilleur ami Sam. Puis de deux autres hobbits qu’ils croisent fortuitement. Yukhei ne peut s’empêcher de dire que dans le bouquin, ils savaient très bien ce qu’il se tramait et étaient moins stupides que ça. Mais pas trop non plus. Puis les demi-hommes se font pourchasser par un spectre noir, un nazgul, semblable aux détraqueurs d’Harry Potter (bien qu’en réalité ce soit l’inverse) visiblement à la recherche de l’anneau unique. L’un des rois humains, selon Yukhei, l’un des neufs du début, corrompu jusqu’à la moelle par la puissance des anneaux, et sous les ordres directes de Sauron. Il lui explique aussi que lorsque le vieux Bilbo a passé l'anneau à son doigt pour disparaitre et faire son tour de prestidigitation devant les autres hobbits, cela a signalé sa localisation, et surtout celle de l'anneau, à Sauron. Il lui explique ça avec un sourire en coin, la sentant se ratatiner un peu sur le canapé. Puis les hobbits arrivent au village des humains, où ils devaient retrouver un Gandalf absent, et tombent sur quelqu’un d’autre. « Beau gosse en approche ... » qu’il murmure presque à l'oreille de la jeune femme, autant pour la taquiner que pour dédramatiser l’ambiance malsaine propre aux nazguls. Et pof, Viggo Mortensen, cheveux mi-longs et barbe de trois jours qui fait son apparition. Il a toujours son petit effet sur la gente féminine (et masculine qui rêve en secret de lui ressembler).
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


first meeting ( ft. HATAKE ) - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
first meeting ( ft. HATAKE )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 19  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Asie-
Sauter vers: