Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Death upon us [ Ft. Pyramid Rouge]
Inspire-moi {+18} - Page 13 EmptyHier à 23:01 par Pyramid Rouge

» Madness or reality ?
Inspire-moi {+18} - Page 13 EmptyHier à 22:02 par Senara

» il est bizarre ce sol il est palpable
Inspire-moi {+18} - Page 13 EmptyHier à 20:01 par Ananas

» Le vent nous portera...
Inspire-moi {+18} - Page 13 EmptyHier à 19:30 par Dreamcatcher

» PRÉSENTATION ¬ quand c'est fini, c'est par ici
Inspire-moi {+18} - Page 13 EmptyHier à 19:25 par Lord Xan

» Saut de l’ange - Cheryl & Nemo
Inspire-moi {+18} - Page 13 EmptyHier à 18:02 par Nemo

» On s'immerge dans la musique, comme dans un rêve mélodieux, pour s'évader d'une réalité assourdissante [Feat Houmous]
Inspire-moi {+18} - Page 13 EmptyHier à 17:57 par Houmous

» De pluie et de sang • Dinamite
Inspire-moi {+18} - Page 13 EmptyHier à 17:04 par Dinamite

» Les enfants de la lune. [PV Lulu] +18
Inspire-moi {+18} - Page 13 EmptyHier à 16:19 par Ezvana

Le Deal du moment :
Disney Lorcana Chapitre 3 : où acheter le ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Inspire-moi {+18}

Arthécate
Messages : 1308
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Jeu 16 Nov - 11:46

Emily Greene
J'ai 32 ans et je vis à Castine, Maine, USA. Dans la vie, je suis artiste peintre et je m'en sors moyennement. Je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Informations supplémentaires ici.


L'homme à l'autre bout du fil gronde si fort qu'il m'est impossible de ne pas entendre ses menaces. Je sens le stress monter, peu à peu manquant presque de se muer en une sorte d'angoisse sourde. Je déteste ça… Cette sensation insupportable qui m'enserre doucement les tripes. Je sais parfaitement ce qu'il va se passer… Tom devra partir, forcément. Son manager ne lui laissera pas le choix… Je suppose que c'est inévitable. C'est dans son contrat… Ce même genre de contrat merdique qui a détruit ma famille.

J'écoute en silence, serrant un peu plus la tasse que je tiens en main. Je la serre même si fort que les jointures de mes doigts blanchissent… Lorsque je m'en rends compte, je repose ma tasse. Hors de question de la briser dans mes mains. La tension monte encore un peu puis Tom raccroche.

Je suis désolé, lâche-t-il en un soupir empreint d'une grande lassitude. Mon manager est... assez colérique. Et il y a ce concert dans une semaine... Il tient à ce que je sois présent. Organisé au dernier moment, bien sûr.
J'ai cru comprendre oui, je rétorque avant de prendre appui sur contre le comptoir de la cuisine.

Il me rejoint pour me prendre dans ses bras, murmurant qu'il n'a pas envie de quitter Castine. Je souris tout en le serrant un peu plus avant de déposer un baiser sur ses lèvres.

As-tu vraiment le choix ? je lui demande sur un ton évoquant une confidence. Tu sais, Castine sera toujours là après ce concert.

Je n'ai pas non plus envie de le laisser partir… Qui sait quand il pourra revenir… J'évoquais les sacrifices nécessaires à une telle carrière et voilà que nous nous retrouvons face au tout premier d'entre eux : la séparation.

Et je serai toujours là, moi aussi…


Elwin
Messages : 343
Date d'inscription : 02/01/2023
Crédits : (Avatar : Photo de David Tennant, bricolée par moi)

Univers fétiche : Fantasy/Réel/ou autre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5482-hello-tout-le-monde-presentation-d-elwin
Elwin
Jeu 16 Nov - 14:39

Tom Alskell
J'ai 37 ans. J'ai grandi à Sacramento, en Californie. Je suis le chanteur du groupe Halo N Back, le groupe de pop le plus en vue du moment. Lassé de la célébrité, et en manque d'inspiration, je voyage le long de la côte Est. Je suis célibataire, après plusieurs années d'une relation compliquée.

Informations supplémentaires ici.
"– As-tu vraiment le choix ?  Tu sais, Castine sera toujours là après ce concert... Et je serai toujours là, moi aussi…"

Je lui souris. J'apprécie son optimisme.

Je n'ai pas envie de partir, pas envie de quitter Emily.
Mais je sais aussi que Jake ne lâchera pas l'affaire aussi facilement.

"- Je ne sais même pas où est l'aéroport le plus proche. Et il est certain que je n'aurai pas un vol direct", je marmonne en faisant les cent pas. "Et mon pick-up n'est toujours pas réparé. Je ne sais même pas combien de temps je serai parti. Le concert n'est censé être que sur une date, mais il n'est pas exclu que Jake en rajoute de nouvelles par la suite."

Et ça ne serait pas la première fois.
Je soupire. Je n'ai vraiment pas envie de songer à cette éventualité.
Je rallume mon téléphone d'une main tremblante.

Juste un email de Jake, avec plusieurs options de billets d'avion. Au départ de Bangor, visiblement. Il travaille vite, comme toujours. Ou peut-être avait-il déjà prévu le coup en avance et n'avait donc plus qu'à m'envoyer ces informations.

Et je balance le téléphone sur le comptoir de la cuisine sans même daigner lui répondre. Je sais qu'il finira par prendre la décision à ma place, de toutes les façons.

Je rejoins une nouvelle fois Emily.

"- Je vais y réfléchir", je soupire. "Ce qui est certain, c'est que je reviendrai dès que possible. Mais pour l'instant, j'ai envie de profiter du temps que nous avons ensemble."

Je l'embrasse doucement.

"- Il me semble que tu m'avais parlé de couvertures ?" je lui lance en faisant référence à notre discussion de la veille.

Arthécate
Messages : 1308
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Jeu 16 Nov - 15:22

Emily Greene
J'ai 32 ans et je vis à Castine, Maine, USA. Dans la vie, je suis artiste peintre et je m'en sors moyennement. Je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Informations supplémentaires ici.


La nervosité de Tom le rend particulièrement actif. Je garde le silence et l'observe faire les cent pas devant moi. Je ne sais pas vraiment quoi dire et je ne suis même pas certaine qu'il attende réellement quelque chose de moi. Que dire de toute manière ? Que je ne veux pas qu'il parte ? À quoi bon… Je n'en ai même pas le droit.

Il regarde son téléphone. Il peste avant de le balancer sur le comptoir derrière moi…

Je vais réfléchir...Ce qui est certain, c'est que je reviendrai dès que possible. Mais pour l'instant, j'ai envie de profiter du temps que nous avons ensemble.

Impuissante, je me contente de sourire avant de passer mes bras sur ses épaules pour mieux l'embrasser.

Il me semble que tu m'avais parlé de couvertures ?

Je souris tout en affichant un air taquin.

J'ai dis ça moi ? Je ne m'en souviens pas…

J'embrasse ses joues, le bout de son nez, laissant mes mains glissant le long de ses bras pour mieux saisir les siennes.

J'en ai une très moelleuse, juste là, sur mon canapé. Je peux te la prêter si tu y tiens.

Je sais pertinemment qu'il en faudrait peu pour que la situation dégénère de nouveau entre nous. Je veille donc à garder une distance qui se veut raisonnable… Après tout, contrairement à lui, je n'ai pas pris de douche froide. Mes sens sont encore bien éveillés… Et ils le sont d'autant plus maintenant que je sais que notre temps ensemble est compté …

Je peux te proposer autre chose sinon… De rester ici, avec moi jusqu'à ton départ. Cela nous permettra de voir ce qu'il y a entre nous.



Elwin
Messages : 343
Date d'inscription : 02/01/2023
Crédits : (Avatar : Photo de David Tennant, bricolée par moi)

Univers fétiche : Fantasy/Réel/ou autre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5482-hello-tout-le-monde-presentation-d-elwin
Elwin
Jeu 16 Nov - 16:00

Tom Alskell
J'ai 37 ans. J'ai grandi à Sacramento, en Californie. Je suis le chanteur du groupe Halo N Back, le groupe de pop le plus en vue du moment. Lassé de la célébrité, et en manque d'inspiration, je voyage le long de la côte Est. Je suis célibataire, après plusieurs années d'une relation compliquée.

Informations supplémentaires ici.
"– J'ai dis ça moi ? Je ne m'en souviens pas…"

J'éclate de rire tandis qu'elle m'embrasse.

"– J'en ai une très moelleuse, juste là, sur mon canapé. Je peux te la prêter si tu y tiens."

"– J'y tiens tout particulièrement", je lui chuchote à l'oreille. Je sais que c'est une très mauvaise idée, et que la douche froide ne sera bientôt qu'un très lointain souvenir glacial si je continue.
Fort heureusement, Emily est beaucoup plus raisonnable que moi. Et lorsque je m'installe sur le canapé, enroulé dans cette couverture décidément très douce, elle prend bien garde à s'assoir suffisamment loin de moi pour éviter que la situation ne dégénère à nouveau.

"– Je peux te proposer autre chose sinon… De rester ici, avec moi jusqu'à ton départ. Cela nous permettra de voir ce qu'il y a entre nous."

Je suis surpris de cette proposition. Mais je m'empresse d'acquiescer.

"– Cela me plairait beaucoup".

Il faudrait que je récupère quelques affaires, bien sûr. Des vêtements, ma guitare. A vrai dire, tout le bazar que j'ai trainé avec moi à l'auberge, même si finalement quasiment tout tient dans un simple sac de voyage.

Je laisse le temps à mon pantalon de sécher, somnolant sur le canapé d'Emily tout en discutant avec elle. Je lui parle de mon enfance à Sacramento, et de ce qui m'a poussé à commencer à écrire de la musique. Je lui raconte le début de mon groupe, puis ma carrière qui a démarré en trombe... Jusqu'à être connu mondialement.
Je peux enfin m'ouvrir sur cette solitude, propre à ce milieu, sur cette impression de ne jamais réussir à tisser vraiment des liens profonds avec ceux qui m'entourent, en-dehors des membres de mon groupe.
J'ai l'impression d'enfin pouvoir être complètement honnête avec elle, maintenant qu'elle sait qui je suis vraiment.

Tout semble si facile, avec elle. Je n'ai vraiment pas envie de partir.

Le couperet tombe dans le milieu de l'après-midi. Mon pantalon est probablement sec, mais je n'ai pas eu envie de bouger.
Lorsque mon téléphone vibre, je me lève toutefois, et soupire en voyant les billets d'avion qui viennent de m'arriver par mail.
Jake a pris les devants, comme toujours.
Un avion m'attend à Bangor dans deux jours et demi à la première heure. 9h de vol, avec une escale à New York. Tout ce qu'il faut pour arriver d'excellente humeur à Vegas, et dans les meilleures dispositions pour enchainer les répétitions avant ce fameux concert. J'appréhende déjà.
Il me reste donc deux jours en compagnie d'Emily.

"– Est-ce que tu pourras me conduire à l'aéroport ?"  je lui demande en soupirant.

Je lui montre le mail. Mon vol part à neuf heures. Je devrai y être au moins deux heures avant afin de passer sereinement les contrôles d'usage... et potentiellement gérer des paparazzis indésirables.

Mes bras se resserrent autour d'elle tandis qu'elle lit à son tour le contenu de ce fichu mail. Et mes lèvres glissent sur sa joue, puis dans son cou.
Je n'ai vraiment pas envie de partir.

"– Je vais passer à l'auberge, récupérer mes affaires", je lui annonce ensuite.

Et aussi faire quelques emplètes. Mais ça, elle n'est pas censée le savoir. Il me reste trois soirées en sa compagnie, et j'ai bien l'intention de profiter pleinement de ces dernières.

Arthécate
Messages : 1308
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Jeu 16 Nov - 17:25

Emily Greene
J'ai 32 ans et je vis à Castine, Maine, USA. Dans la vie, je suis artiste peintre et je m'en sors moyennement. Je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Informations supplémentaires ici.


Malgré une surprise plus qu'évidente, ma proposition semble lui convenir. C'est donc l'esprit un peu plus léger que nous nous installons sur le canapé pour discuter. Je suis heureuse de pouvoir en apprendre un peu plus sur lui… Étonnamment. Je n'ai jamais vraiment aimé entendre ce genre de récit personnel, mais je me surprends à boire ses paroles avec grande attention. J'aime sa voix, à la fois grave et douce… Elle m'apaise sans m'endormir. Je pense que je pourrais l'écouter parler pendant des heures sans m'ennuyer.

Son téléphone vibre de nouveau… Je sais que cela n'annonce rien de bon. Il se lève pour lire ce qui se trouve sur ce fichu écran avant de me demander si je pouvais le conduire à l'aéroport. J'acquiesce, bien-sûr, même si mon cœur se serre lorsque je lis le message à mon tour. Deux jours. Voilà tout ce qu'il nous reste. Je m'efforce de ne pas me montrer aussi pessimiste que d'habitude, mais c'est difficile. Au moins saurais-je me satisfaire du temps qu'il nous reste… Commençons déjà par ça.

Je vais passer à l'auberge, récupérer mes affaires, me lance-t-il.
D'accord, je rétorque avant de déposer un baiser sur sa joue. Je vais chercher de quoi manger… Il faut vraiment que je m'achète un réfrigérateur…

Nous nous séparons devant l'auberge. Je le laisse régler ses affaires tandis que je me charge des miennes. Je ne peux m'empêcher d'observer partout autour de moi, je ne me sens pas très rassurée… C'est bien la première fois que je me sens aussi inquiète dans cette ville…

Je commande un repas léger… A dire vrai, je n'ai pas trop faim. Je décide d'attendre Tom dans le restaurant, mais me ravise dès que Molly commence à m'interroger à son sujet. Elle l'avait reconnu tout de suite, même si elle ne souhaitait pas le déranger durant ses vacances. Les célébrités aussi ont besoin d'un peu d'intimité…

Et du coup… Vous deux… Ça fait longtemps ?me demande-t-elle tout en me tendant le sac contenant ma commande.

Je paye, sans répondre et elle n'insiste pas. Je quitte le restaurant et attends que Tom me rejoigne pour rentrer. Je me sens franchement mal à l'aise… Moi qui aime rester discrète, dans mon coin… Je sentais que je ne pourrais plus bénéficier de cette tranquillité… Plus maintenant.

Mon téléphone sonne à ce moment-là. C'est Amanda qui, elle aussi, se permet de se montrer curieuse… Mais honnêtement, je ne suis pas d'humeur.

Tu aurais pu me dire que Tom Alskell et toi…
Je la coupe aussitôt.
Et pourquoi ? C'est ma vie, je tiens à la garder privée. A ce propos, à partir d'aujourd'hui, si tu veux me contacter tu passeras par mon agent.
Emmy, si c'est à propos des journalistes, je suis dés…
Profite bien de ta petite notoriété. Je sais très bien pourquoi tu as fait ça. Je vais me chercher une nouvelle galerie, en attendant, je ne te fournirai plus aucune toile. Notre collaboration s'arrête ici.

Je raccroche.

Je ne suis pas stupide et je la connais plutôt bien. Je sais parfaitement qu'elle a sauté sur cette occasion, utilisant la célébrité de Tom et notre histoire, pour augmenter le prix de mes toiles… Ce genre d'attitude me dégoûte…

Lorsque je retrouve Tom, je lui parle de tout ça. Je lui présente également mes excuses…

J'ai pris de la soupe et des pétoncles frits… J'espère que cela te convient.





Elwin
Messages : 343
Date d'inscription : 02/01/2023
Crédits : (Avatar : Photo de David Tennant, bricolée par moi)

Univers fétiche : Fantasy/Réel/ou autre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5482-hello-tout-le-monde-presentation-d-elwin
Elwin
Ven 17 Nov - 11:33

Tom Alskell
J'ai 37 ans. J'ai grandi à Sacramento, en Californie. Je suis le chanteur du groupe Halo N Back, le groupe de pop le plus en vue du moment. Lassé de la célébrité, et en manque d'inspiration, je voyage le long de la côte Est. Je suis célibataire, après plusieurs années d'une relation compliquée.

Informations supplémentaires ici.
Emily me raccompagne jusqu'à l'auberge, et je ne mets pas longtemps à rassembler mes affaires. Tout tient dans mon sac de voyage, hormis ma guitare que je mets sur mon dos.
Il faudra que j'appelle Barry, pour l'informer de ce changement de plan, et que je laisse les clés de mon pick-up à Emily.

Je rends à Suzanne les clés de ma chambre, en la remerciant chaleureusement pour son accueil. Et je prends le temps de régler ma note, lui laissant un généreux pourboire.

Elle me sourit lorsque je lui explique mes plans pour les prochains jours, et me taquine même un peu à ce sujet.

"– Je savais que vous alliez vous entendre, tous les deux" me lance-t-elle avec un clin d'œil.

Je quitte l'auberge, et je me lance dans un bref détour vers l'épicerie. Je trouve assez facilement le rayon des produits d'hygiène. Le choix n'est pas vaste, mais ce sera suffisant pour être paré si Emily et moi venions une nouvelle fois à nous laisser porter par notre envie mutuelle d'aller plus loin. Je déniche aussi une bouteille de vin.
Ma sélection arrache un sourire en coin à l'épicier.

"– La soirée va être bonne ?" fait-il avec un clin d'œil.

Je me contente d'un rire gêné, et je m'empresse de payer mes achats, puis glisse ces derniers dans mon sac en sortant.
Je sens les regards des passants sur moi tandis que je ressors dans la rue. J'étais jusqu'alors passé complètement inaperçu, mais visiblement les nouvelles vont vite, ici.
J'espère que cette attention finira par se tasser.
Je retrouve Emily peu après, et visiblement cette excursion lui a valu elle aussi quelques commentaires... Et elle me parle du coup de fil d'Amanda.

"– Ce n'est pas de ta faute", je tente de la rassurer. " Si j'étais juste un chanteur complètement inconnu, tu n'aurais pas eu besoin de gérer tout ça."

Puis elle me montre le sac qu'elle tient dans sa main.

"– J'ai pris de la soupe et des pétoncles frits… J'espère que cela te convient."

"– C'est parfait !"

Je l'embrasse sur la joue et je lui prends la main.
Le trajet de retour se fait dans une ambiance relativement confortable, malgré les regards que certains passants continuent de nous jeter.

Je dépose mes affaires à côté de la table basse. Je ne sais pas encore où je vais dormir, et je préfère éviter de m'avancer sur ce sujet... Au cas où Emily préfère que je squatte son canapé.

Et je pose délicatement ma guitare dans un coin de la pièce.

Je sors la bouteille de vin de mon sac, et je la présente à Emily.

"– J'espère que ça ira avec les pétoncles", je lui souris.

Je n'ai pas envie de me laisser abattre par mon départ prochain. J'ai envie de profiter du temps que j'ai avec elle.

"– Du vin, un bon repas, une femme magnifique... Ne manque plus que des bougies", je lui glisse à l'oreille en nouant un bras autour de sa taille. "Et ce sera parfait"

Je me penche pour l'embrasser... Et c'est précisément le moment que choisit mon estomac pour protester bruyamment. J'ai vraiment très faim.
Arthécate
Messages : 1308
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Ven 17 Nov - 14:08

Emily Greene
J'ai 32 ans et je vis à Castine, Maine, USA. Dans la vie, je suis artiste peintre et je m'en sors moyennement. Je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Informations supplémentaires ici.


Si j'étais juste un chanteur complètement inconnu, tu n'aurais pas eu besoin de gérer tout ça.
Quelle idée aussi d'être doué dans ce que tu fais, je plaisante avant de lui désigner le sac contenant notre repas.

Nous rentrons ensuite, main dans la main, sous le regard de quelques curieux qui s'empressent ensuite d'échanger quelques messes basses. Ça, je peux parfaitement le gérer. J'y suis même habituée. J'ai toujours été celle que l'on pointe du doigt en raison de mes diverses bizarreries.

Arrivés chez moi, nous sommes accueillis par un Nix affamé. Sa gamelle est vide, alors je la lui remplis sans attendre. Du coin de l'œil, j'observe un Tom visiblement mal à l'aise puisqu'il pose son sac dans le salon. Je dépose mon sachet sur la table de la cuisine avant de revenir dans le salon pour récupérer son sac que je conduis dans la chambre, sans rien dire. Après cela, je peux mettre le repas à réchauffer tandis que Tom sort une bouteille de vin.

Aucune idée, nous verrons bien, dis-je en lui tendant un vieux tire-bouchon.

Ne buvant jamais de vin, je ne possède pas les verres adéquats, j'espère qu'il ne m'en voudra pas. Je sors deux verres dépourvu de pied et de ballon.

Du vin, un bon repas, une femme magnifique... Ne manque plus que des bougies me dit-il tout en me prenant dans ses bras. Et ce sera parfait.
Il me semble qu'il y en a dans le buffet, dis-je avant d'éclater de rire lorsque son estomac décide de se manifester bruyamment. Mais pallions déjà au plus pressé… Remplir ton estomac.

Je continue de rire tout en dressant le couvert avant de remplir nos bols et nos assiettes.

Bien… Maintenant que tu as vu mes œuvres et que je sais ce que tu fais dans la vie… J'aimerais tout de même que tu me montres les tiennes, dis-je après plusieurs minutes de discussion. Je suppose que vous avez dû tourner des vidéos de musique … Des clips je crois. Je suis curieuse maintenant. J'ai toute une éducation à revoir et je compte sur toi pour y remédier.



Elwin
Messages : 343
Date d'inscription : 02/01/2023
Crédits : (Avatar : Photo de David Tennant, bricolée par moi)

Univers fétiche : Fantasy/Réel/ou autre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5482-hello-tout-le-monde-presentation-d-elwin
Elwin
Ven 17 Nov - 16:45

Tom Alskell
J'ai 37 ans. J'ai grandi à Sacramento, en Californie. Je suis le chanteur du groupe Halo N Back, le groupe de pop le plus en vue du moment. Lassé de la célébrité, et en manque d'inspiration, je voyage le long de la côte Est. Je suis célibataire, après plusieurs années d'une relation compliquée.

Informations supplémentaires ici.
Je note qu'Emily dépose sans tarder mon sac dans sa chambre, et je ne peux m'empêcher de sourire à l'idée de passer la nuit en sa compagnie. Je préfère toutefois ne pas faire de commentaire à ce sujet, malgré le sourire qui orne mes lèvres.

J'arrive à dénicher quelques bougies dans le buffet, sur les indications d'Emily, alors que cette dernière prépare le couvert.

Le vin s'avère excellent, malgré les doutes que je pouvais avoir au sujet de ce petit vignoble local. Celui-ci est même meilleur que certains crus pourtant considérés comme les plus côtés de Californie.
Et les verres complètement basiques d'Emily ne gâchent en aucun cas la saveur.

Au fur et à mesure que le repas avance, je me détends davantage. La nourriture est très bonne, et le vin aide sûrement à me faire oublier les évènements de la matinée.

"– Bien… Maintenant que tu as vu mes œuvres et que je sais ce que tu fais dans la vie… J'aimerais tout de même que tu me montres les tiennes. Je suppose que vous avez dû tourner des vidéos de musique … Des clips je crois. Je suis curieuse maintenant. J'ai toute une éducation à revoir et je compte sur toi pour y remédier."

Je souris un peu plus. Elle ne sait absolument pas dans quoi elle se lance. Mon groupe a déjà un certain nombre d'années d'existence. Et des clips, nous en avons tourné par dizaines. C'est à vrai dire une facette de mon travail qui me plait beaucoup. Du moins, lorsque j'ai mon mot à dire sur la manière dont ces fameux clips sont tournés. Ce qui est de moins en moins le cas, ces derniers temps.

"– Si le réseau veut bien, ce sera avec plaisir !" je m'exclame.

Le réseau semble être avec moi, et je lui montre en premier mon préféré. La chanson en elle-même n'est pas extraordinaire. Quelques couplets au sujet d'une romance ratée, et un refrain qui pourrait être complètement jeté à la benne. Mais nous avions tourné celui-ci au coucher de soleil, sur le Grand Canyon. Et j'aime toujours autour le rendu, avec ces couleurs chaudes, et les derniers rayons du soleil qui ont été magnifique capturés.

Il y a quelques plans gênants, comme à chaque fois. Avec notamment plusieurs zoom sur mes lèvres, comme si cela était vraiment nécessaire.

Et je passe à un autre, tourné cette fois à Santa Monica. Le réalisateur avait insisté pour que je sois torse-nu, tout comme les autres membres du groupe. Jeff, le batteur, se promène notamment en maillot de bain moulant, ce qui ne manque pas de me faire rire, comme à chaque fois.

Je lui tends le téléphone, la laissant fouiller dans notre chaine Youtube.

Et elle tombe sur un clip qui m'était sorti de la tête, mais qui existe pourtant bel et bien. Le genre de vidéo que j'ai horreur de tourner à présent. Avec mon ex, qui plus est, qui se dandine contre moi dans une petite tenue tandis que je chante en play-back des paroles qui ne veulent pas dire grand chose.

"– Pas mon meilleur moment", je gémis en me prenant la tête entre les mains. "Je ne sais pas ce qui m'avait pris d'accepter de faire ça."

A vrai dire, je sais exactement. Jake avait appelé Helena dans mon dos, pour lui demander si elle souhaitait prendre part à un clip. A l'époque, elle était encore mannequin à plein temps. Et elle avait aussitôt accepté. C'était l'occasion parfaite pour elle s'assoir un peu plus sa popularité.
Et moi, comme un idiot, je n'avais pas protesté.

Cette vidéo en particulier avait fait couler beaucoup d'encre. Surtout vis à vis de la relation qu'elle et moi entretenions à l'époque.

Je l'oriente vers une autre vidéo. Beaucoup plus simple.
Une de celles qui n'ont clairement pas été tournées avec du matériel haut de gamme.
Juste moi et ma guitare. Et cette chanson qui me tient à cœur, que j'ai moi-même écrite.

"– Elle date d'il y a environ quatre ou cinq ans. Je l'ai tourné moi-même, avec la vieille caméra de mes parents. Je voulais changer de style. Et je l'ai posté moi-même sur la chaine. Mon manager était furieux. Il a voulu la mettre hors ligne. Sauf que c'est l'une des plus regardées. Encore aujourd'hui. Et elle a eu beaucoup de retours positifs."

Je souris avec nostalgie.
Sur la vidéo, je lance un clin d'œil moqueur à la caméra, puis mes lèvres s'étirent en un sourire taquin. Je sais que j'avais quelque peu surjoué, mais cette chanson parlait du simple fait de flirter avec une jolie femme. Et je m'étais donc mis dans le personnage.

"– Cela a-t-il été suffisant pour satisfaire ta curiosité ?" je demande à Emily alors que les dernières notes de cette chanson retentissent.
Arthécate
Messages : 1308
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Ven 17 Nov - 17:17

Emily Greene
J'ai 32 ans et je vis à Castine, Maine, USA. Dans la vie, je suis artiste peintre et je m'en sors moyennement. Je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Informations supplémentaires ici.


Lorsque je lui demande de me montrer ses œuvres, Tom ne se fait pas prier et sort aussitôt son téléphone pour lancer le premier vidéo clip. J'observe sans rien dire, veillant à ne pas grimacer en écoutant les paroles vides de sens. Les images sont jolies, le décor somptueux y est pour beaucoup, sans parler de la lumière qui apporte une petite touche de magie au tout. Je note tout de même le talent du réalisateur.

Le second semblait plus accès sur les corps des musiciens… Je lui lance un regard quelque peu perplexe, cherchant à savoir pourquoi le vidéaste avait jugé nécessaire d'effacer la chanson avec cette pseudo nudité… Cela fait vendre, c'est sur… Mais quand même ? Je ne suis même pas fichue de dire de quoi parle cette chanson.

Je continue de fouiller, laissant les images défiler pour voir une jolie blonde se trémousser sur le chanteur… D'accord. Je sais qu'il y a toujours un certain jeu d'acteur dans ces vidéos, mais là, il paraît évident que ces deux-là vivaient quelque chose au moment du tournage.

Ta copine ?

Je ne sais pas pourquoi je n'emploi pas de verbe dans cette phrase… Sans doute pour ne pas avoir à jouer avec le temps … Passé ? Présent ? Difficile à dire, d'autant plus que la vidéo n'est pas si vieille.

Il me montre ensuite une vidéo bien plus simple… Bien plus plaisante aussi. Juste lui et sa guitare. Une chanson aux paroles claires, simples, sans artifices ni fioritures inutiles…

C'est peut-être la seule où je te reconnais vraiment, en réalité, dis-je en chuchotant presque. Les bons retours ne m'étonnent pas… C'est toi que tu livres, pas seulement un produit…

Je lui rends son téléphone. Peut-être en ai-je finalement trop vu. Je suis un peu déçu des chansons découvertes en tout premier, elles me rappellent celles qu'il a voulu réécrire.

Si je devais peindre sur la dernière, dis-je en déposant un baiser sur sa joue. J'utiliserai des couleurs chaleureuses, intenses… Les autres sont… bien plus ternes… Fades… Elles sonnent atrocement faux.

Je me lève pour finalement l'entourer des mes bras, continuant de déposer quelques baisers, çà et là…

Tu n'as jamais envisagé une carrière solo ?

Je me doute qu'avec les années, il a su développer une relation solide avec les membres de son groupe. Sans doute sont-ils même comme une sorte de famille Mais tout de même, je ne peux pas m'empêcher de lui poser la question.




Elwin
Messages : 343
Date d'inscription : 02/01/2023
Crédits : (Avatar : Photo de David Tennant, bricolée par moi)

Univers fétiche : Fantasy/Réel/ou autre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5482-hello-tout-le-monde-presentation-d-elwin
Elwin
Ven 17 Nov - 20:24

Tom Alskell
J'ai 37 ans. J'ai grandi à Sacramento, en Californie. Je suis le chanteur du groupe Halo N Back, le groupe de pop le plus en vue du moment. Lassé de la célébrité, et en manque d'inspiration, je voyage le long de la côte Est. Je suis célibataire, après plusieurs années d'une relation compliquée.

Informations supplémentaires ici.
"– Ta copine ?" me questionne-t-elle  vis à vis de la vidéo d'Helena et moi.
"- Mon ex", je lui réponds aussitôt.
Je sais que cette relation va me poursuivre très longtemps. Une liaison de plusieurs années entre un chanteur mondialement connu et une mannequin internationale n'est pas quelque chose d'annodin. C'est entre autre pour cela qu'Helena et moi avions essayé de garder cela secret. Mais les tabloids ont fini par percer notre secret à jour.

"- C'est peut-être la seule où je te reconnais vraiment, en réalité" me chuchote Emily au sujet de la dernière chanson. "Les bons retours ne m'étonnent pas… C'est toi que tu livres, pas seulement un produit…"

Cette remarque me fait chaud au coeur. Plus le temps passe, et plus je réalise à quel point Emily me comprends.
"- Tu n'imagines pas à quel point cela me touche", je lui souffle en lui prenant la main.

Elle me rend mon téléphone, mais j'abandonne aussitôt ce dernier sur la table. Je n'ai pas envie de perdre mon temps avec une tonne de notifications barbantes et inutiles.
J'ai simplement envie de profiter de la présence d'Emily, et du peu de temps qu'il nous reste ensemble.

"- Si je devais peindre sur la dernière. J'utiliserai des couleurs chaleureuses, intenses… Les autres sont… bien plus ternes… Fades… Elles sonnent atrocement faux."

Je ris doucement. Je reconnais bien là sa sensibilité d'artiste.

"- J'aimerais beaucoup voir ça. Juste la dernière, bien sûr. Les tableaux ternes, je crois que ce n'est plus du tout pour moi"

Elle se lève et m'enlace. Puis elle m'embrasse sur mes lèvres, ma joue...  Je ferme les yeux alors qu'elle continue de déposer des baisers sur mon visage.

"-Tu n'as jamais envisagé une carrière solo ?"

Je me lève à mon tour, et capture ses lèvres dans un baiser qui dure bien plus longtemps et qui me laisse à bout de souffle.
Une de mes mains s'est calée dans le creux de son dos, tandis que l'autre lui caresse le visage.
J'ai envie d'apprendre par coeur ses traits, pour pouvoir ensuite les re-dessiner de tête lorsque j'aurais quitté Castine.
Mon pouce termine sur ses lèvres, et je me penche pour l'embrasser à nouveau.

Le contenu de sa question met un peu de temps à revenir dans mon esprit.

Mais finalement...

"- Une carrière solo ?" je répète.

Bien sûr que j'y ai déjà songé. Plusieurs fois, même. Mais ces derniers années, je n'ai eu que peu de temps pour réfléchir à tout ça.  Il y avait toujours un nouveau concert, une nouvelle chanson à enregistrer, une tournée mondiale à préparer...
Et puis il y a Jeff, mon batteur, qui est devenu comme un frère pour moi. Je me vois mal le laisser tomber.
En ce qui concerne le bassiste et le deuxième guitariste, je ne sais plus sur quel pied danser avec eux. Ils ont pris goût à la célébrité, et en dehors de la musique nous n'avons plus grand chose en commun.

"- Un jour peut être", je lui réponds finalement. Si mon manageur continue de m'imposer tout ça, je ne sais pas si j'aurais envie de continuer. Et puis..."
Je ne peux résister à l'envie de goûter à nouveau à ses lèvres.

"- Peut être monter un duo juste avec mon batteur", je termine dans un souffle. "Mais pour l'heure..."

Je la soulève sans difficulté en riant doucement, et la porte jusqu'au canapé, dans lequel je la dépose finalement. Et je l'embrasse aussitôt, m'allongeant presque entièrement sur elle. Et je suis à nouveau surpris de constater à quel point son corps s'imprime aisément contre le mien.

Peut être que le vin aide, mais je me sens bien. La chaleur du poêle est agréable, et je me débarrasse de mon pull pour ensuite retrousser les manches de ma chemise.
Et je soupire de bien-être, tout en jouant avec les cheveux d'Emily.
La nuit est tombée au-dehors, et le calme semble d'être emparé de Castine. L'horloge de la cuisine empli l'espace de son tic-tac régulier, accompagnant les ronflements de Nix qui somnole dans un coin de la pièce.

Je me blottis contre Emily, et je dépose une série de baisers successifs dans son cou.

Je n'ai vraiment pas envie de partir.

Contenu sponsorisé
Inspire-moi {+18}
Page 13 sur 62
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 37 ... 62  Suivant
Sujets similaires
-
» (m/f) inspiré de l'univers Psi Changeling (en cours)
» D'habitude je suis inspiré pour les titres mais là, non.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: