Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Apocalypse Rouge [PV Opale Or]
What is your worst story? (Charlissa) EmptyAujourd'hui à 1:17 par Opale Or

» Je servirai leur volonté | FoxDream
What is your worst story? (Charlissa) EmptyHier à 22:38 par FoxDream

» Toutes les histoires ont leur histoire - ft. Clionestra
What is your worst story? (Charlissa) EmptyHier à 21:32 par Clionestra

» {+18} Chance ou damnation ?
What is your worst story? (Charlissa) EmptyHier à 21:17 par Jambreaker

» (padmachou) Amitiés et confidences
What is your worst story? (Charlissa) EmptyHier à 16:33 par Maître des Univers

» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
What is your worst story? (Charlissa) EmptyHier à 13:17 par Manhattan Redlish

» Un frère éloigné vaut moins qu'un voisin (avec Lexis)
What is your worst story? (Charlissa) EmptyHier à 13:03 par Lexis

» Bad feeling
What is your worst story? (Charlissa) EmptyHier à 9:18 par Lojzo

» hope it gives you hell
What is your worst story? (Charlissa) EmptyHier à 9:07 par Lojzo

-17%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS Centrale vapeur HI5900/22 5,2 bar
59.99 € 71.99 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

What is your worst story? (Charlissa)

Clionestra
Messages : 3958
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Ven 20 Oct - 0:28

Spark
J'ai 27 ans et je vis à Konoha. Dans la vie, je suis ninja supérieur et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en rendez-vous et je le vis plutôt bien.

→ Pour le moment, tout est secret
→ Il a une soeur qui ferait même peur à l'hokage (selon lui)
→ Il adore faire des mélanges de plein de chose
→ Il adore les pandas
Il était dans un stress palpable. Il était en train de trembler doucement. Ses mains se retrouvaient l’une contre l’autre frotter. Il avait demandé de l’aide à plusieurs habitants de la ville pour avoir le bowling rien que pour lui. Il avait demandé, sans réellement le demander pour tout avouer. Il avait fait passer cela pour une demande d’un ninja supérieur. Lui. Mais pas lui. Il regarde son reflet dans la vitrine. Il était différent. Blond. Déjà. Il n’était jamais blond. Ses yeux étaient trop fins. Sa peau trop pâle. Il y avait plus d’une chose  qui le différencie de son vrai lui … Il avait même changé de prénom pour l’occasion … Après tout, il ne pouvait pas débouler devant elle et lui dire son véritable prénom, n’est-ce pas ? Sinon, toute cette histoire de déguisement ça ne marcherait pas. Bon. Il regarde encore son reflet. Il tire sur une mèche en épis. C’était moche. Il n’aimait pas cette coupe… Mais, ce n’était pas grave. Si Mochi compte l’aimer, ça sera pour plus que son apparence. Clairement, leur relation sera basé sur leur incroyable caractère, à l’un et à l’autre. Il arrête de se frotter les mains, tire sur ses cheveux, se frotte à nouveau les mains. Il avait besoin de … faire quelque chose pour se détendre. Il ne sait pas exactement quoi, mais il finit par retourner à l’intérieur. Il vérifia la piste de bowling. Il vérifia les boules. Il vérifia même la nourriture qu’il avait pris, de l’eau, du café et du thé, et la nourriture, des biscuits secs. Il n’était pas le plus doué pour faire un rendez-vous galant. Loin de là, même. Il avait fait un effort considérable selon lui. Il avait vraiment dû utiliser toute ses capacités de rendez-vous, de romantisme et de … Savoir sur les femmes. En vrai, il n’en savait pas beaucoup sur les femmes. Il regarde l’heure. 13 h. Bon. Il n’avait plus qu’à attendre.

Il s’assoit sur les fauteuils devant la piste et s’étire en arrière. Il n’y avait plus qu’à l’attendre. Il prend ton téléphone et lui renvoie un message très simple : « J’ai vraiment déjà envie de t’embrasser, même si tu ressemblais à Ibiki en femme, je dois te le dire, encore ». Il renvoya sa tête en arrière. Il était grave dans la merde, n’est-ce pas ? Alors qu'il entendit des pas et une porte qui s'ouvre, il se relève et s'approche avec un sourire.

- Mochi, salut, dit-il avec un peu de gêne mais beaucoup de joie.  


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2255
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Ven 20 Oct - 20:39
ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
Anko Mitarashi
J'ai 24 ans ans et je vis à Konoha Dans la vie, je suis ninja supérieure spéciale, . Et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et jusque-là je m'en battais les reins, mais ça commence à peser la solitude quand même.



- 1m67
- ancien cobaye d'Orochimaru
- porteuses de la marque maudite
- maitrise les techniques serpentines
- se considère indigne de l'amitié de ses proches de Konoha
- à la trouille qu'on lui en veuille encore
- n'arrive pas à se souvenir comment elle a échappée à Orochimaru




Ce qu’il y a de certain, c’est que la vieille dame Matarashi a passé une très très bonne matinée à torturer sa terrible petite fille. A lui glisser des “non mais de toute, il va s’enfuir au final” pour la faire paniquer sévère avant de lui botter les fesses (parfois littéralement) pour qu’Anko se reprenne et se bouge pour se préparer au lieu de s’étaler sur la canapé, la tête dans les coussins en poussant d’étranges cris de désespoirs. Oui, c’est comme ça qu’elle gère se genre de stress. En même temps, Anko n’a jamais vécu ce genre de stress. Elle a renoncé, il y a bien longtemps, à avoir la confiance des gens qui la connaisse. Elle a pris l’habitude de ne donner aucune importance à toutes ses histoires de cœur cul. Alors. Là. A avoir un rencard sérieux avec quelqu’un qui la connait. La jeune femme a les nerfs vraiment à mal, et son cerveau qui tourne à plein régime pour échafauder des scénarios plus riddicules les uns que les autres. Plus dramatiques les uns que les autres. Et plus terrifiants les uns que les autres. A un point où elle espère presque qu’au final c’est juste l’autre serpent qui a échafaudé un plan vraiment chelou pour la réccupérer. Oui. C’est honnêtement moins terrifiant que l’idée qu’il soit aussi parfait qu’il en a l’air, que cerise sur le gâteau, il fasse parti des hommes de son entourage qu’elle a déjà maté, et que BIM. Anko la traitre ? Jamais il lui fait confiance.

“Nnnnnnnnnnnnnnhh !!!!”

La jeune femme se laisse tomber la tête la première dans le canapé pour pousser un de ses étranges cris de désespoirs étouffés avant que sa grand-mère n’attrape un coussin pour lui frapper la tête avec.

“C’est plus le moment de geindre ! Tu vas être en retard ! Et bouge tes fesses de mon canapé, ma série va commencer !”

Quasiment foutue dehors, elle n’a finalement pas l’occasion d’être plus en retard que ça. Alors elle pousse un dernier râle désespéré et change son apparence. En grande blonde aux yeux clairs, classieuse. Elle lui avait dit l’inverse. et bah c’est exactement l’inverse d’elle, ahah. Erm.

Bon. Bah c’est tipar, hein. Y a plus qu’à, comme on dit. Un dernier soupir et une pensée à Sphinx pour le courage. Et à Kakashi pour se motiver, genre le mec à l’air mieux que Kakashi Hatake, alors elle peut se faire violence et risquer un coeur brisé, non ? (Coeur brisé, tout de suite.) (Pas du tout extrême la meuf.)

Anko, ou plutôt Mochi, finit par franchir la porte du bowling, un peu surprise du silence qui y règne. Forcément puisqu’ils sont seuls. Elle avise le grand blond en face d’elle et pouffe de rire.

“J’aime pas les blonds.”
qu’elle lâche avant tout autre chose.

La jeune femme rit de travers, joignant ses mains derrière elle pour contrôler son stress.

“J’espère que t’aime pas les blondes non plus, parce que je suis l’in-verse de ça. Je t’avais dis que je ferai dans le contraire de moi, ahah.”

Anko se pose des questions sur l’utilisation des mots “inverse” et “contraire” comme synonymes alors que ce n’est mathématiquement pas le cas (OUI ELLE SE DISTRAIT DE SON STRESS COMME ELLE PEUT OK !!) et comble la distance entre elle et Koeda.

“Une bise pour se dire bonjour alors, tu as dit.”

Elle prévient, et elle le fait. Sentant son coeur s'accélérer malgré leur apparence d’emprunt. Et malgré qu’il soit blond, ahah. Les joues roses, elle détourne son regard de lui et désigne la piste de bowling d’un mouvement du menton.

“Je t’ai bein prévenue que je suis mauvaise joueuse, hein ? Si je perds, prépare-toi à éviter les boules de bowling.”

Oui. L’avantage des fléchettes, c’est que quand elle les balance sur ses adversaires dans un accès de rage … et bah ça fait moins mal.
Clionestra
Messages : 3958
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Ven 20 Oct - 23:21

Spark
J'ai 27 ans et je vis à Konoha. Dans la vie, je suis ninja supérieur et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en rendez-vous et je le vis plutôt bien.

→ Pour le moment, tout est secret
→ Il a une soeur qui ferait même peur à l'hokage (selon lui)
→ Il adore faire des mélanges de plein de chose
→ Il adore les pandas
Il stresse sa mère. Il a l’impression de faire le mensonge le plus épique du siècle. De l’année. De la vie. Il s’approche de la blonde, même couleur de cheveux pour une fausse identité, c’est rigolo, et la salue avec douceur. Avant qu’elle ne parle, et que ça le fasse rire. Il rigole avant de la regarder, cache sa bouche, se dit qu’il faudrait qu’il se ronge les ongles et se rappelle que ce n’était pas vraiment son corps qu’il utilisait en l’instant.

- Je n’ai pas de préférence sur la couleur des cheveux, c’est Mochi qui m’intéresse, je te l’ai déjà dis.

Et pas qu’un peu en plus. Même si c’était bizarre. Il n’avait pas envie d’être attiré par sa couleur de cheveux (donc, elle est brune avec les cheveux de différentes tailles)(oui, il se souvient de ça)(et qu’elle aime pas qu’on lui couple les cheveux)(Bref.)(Lui aussi se distrait du baiser sur la joue alors qu’il rougit un peu dans cette peau plus blanche que sa véritable peau). Alors qu’il suit son regard sur la piste, il lâche un nouveau rire simple et clair. Ouais. Elle n’avait pas réellement prévenu pour le fait d’être mauvaise joueuse, mais il en connaissait un paquet de personne comme ça. En commençant par sa sœur, donc… Il avait l’habitude.

- Je suis un expert pour éviter les projectiles en tout genre, si tu perds, je serais survivre, fit-il avec un sourire avant de lui prendre la main pour l’approcher de la piste qu’il avait préparé.

Boissons et nourritures y étaient à proximité. Il ne savait pas s’il avait bien fait. Une partie de son esprit voulait lui montrer en lui faisant un « tadam, tu as vue ». L’autre préféra se taire et laisser la jeune femme le voir, ou pas. Peut-être pas. C’était étrange de savoir qu’il la connaissait peut-être. Mais peut-être pas. Mais peut-être bien. Tout ça, ça avait le don de lui faire faire un nœud dans son petit cerveau.

- Personnellement, je suis un très bon perdant. Mais je ne te manquerais pas de respect en perdant exprès contre toi. Chaque combat doit être fait à la loyale avec tout ce qu’on a.

Après tout, il était assez souvent spectateur de combat pour savoir lesquels ils préféraient. Un combat où l’adverse perds par pitié, il en avait déjà vue. Et il ne trouve pas cela juste envers la personne en face. Si la jeune femme était une mauvaise perdante, soit. Mais si elle gagne, ça ne sera pas parce qu’il lui a laissé la victoire, mais parce qu’elle l’a mérité.

- Après, je trouve que faire un bowling pour deux ninjas entrainés, ça risque d’être un combat serré, alors je peux accepter qu’un match nul soit en réalité une victoire pour toi, si cela m’évite une commotion cérébrale.  


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2255
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Sam 21 Oct - 1:18
ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
Anko Mitarashi
J'ai 24 ans ans et je vis à Konoha Dans la vie, je suis ninja supérieure spéciale, . Et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et jusque-là je m'en battais les reins, mais ça commence à peser la solitude quand même.



- 1m67
- ancien cobaye d'Orochimaru
- porteuses de la marque maudite
- maitrise les techniques serpentines
- se considère indigne de l'amitié de ses proches de Konoha
- à la trouille qu'on lui en veuille encore
- n'arrive pas à se souvenir comment elle a échappée à Orochimaru




Puisqu’elle est pourvu de quelques neurones de moins que la moyenne (fille spirituelle de Naruto Uzumaki jusqu’au bout), Anko a eu un léger réflexe d’indignation en entendant le jeune homme homme affirmer qu’il s’intéresse à Mochi. Avant de se souvenir que c’est son damn pseudo. (Quelle gourde.) Bref. Une bise et des rougissements plus tard, Anko se trouve à phaser légèrement sur le rire de Koeda. Elle aime bien quand les gens rient. Surtout aussi simplement. Elle se demande comment il rit en vrai. En tout cas comment ça sonne avec son timbre de voix. Et puis ensuite elle frissonne quand il lui attrape la main. (PUTAIN ANKO ! 12 ANS ET DEMI, LA !! ON SE REPREND !!)

Elle se laisse embarquer vers la piste en essayant de sa calmer (elle va pas survivre, c’est non), et découvre tout à coup à boire et à manger !

“Oooh !!”

Oui, ça va mieux tout de suite. Elle se penche un peu pour inspecter avec des yeux curieux et gourmand ce qu’il y a à manger (jamais elle dit non à de la graille, Anko) en hochant vigoureusement la tête à ce que lui dit Koeda.

“Paaaarfait. Mais si je commence à pleurer faudra perdre sans te faire remarquer.”

Elle lui adresse un clin d'œil. Bien sûr qu’elle plaisante. Ou pas. Qui sait ? Ahah !

Et puis la plaisanterie de Koeda lui arrache un vrai rire. Comme elle rit d’habitude. La bouche grande ouverte et la tête un peu vers l’arrière, avec un rire sonore. Anko pose ses doigts libre sur sa bouche pour tenter de se faire taire mais pouffe encore de rire. Elle rougit un peu, comme si le moindre truc venant de la vraie elle risquait de griller sa couverture. Ou de faire fuir le jeune homme, ahah. C’était pas une bonne idée de prendre le physique d’une fille comme Yamato. Y a vraiment des jours où elle se dit qu’elle sera comme ça quand elle sera grande. Mais voyons les choses en face. Elle risque surtout de ressembler à un croisement entre sa grand-mère et Jiraya …. Rien de classe et délicat là-dedans.

“C’est une bonne idée. C’est une bonne idée. Mais nous sous estime pas mes capacités à foirer. Surtout sous la pression, héhé.”

Heureusement pour elle que ça ne lui arrivait que quand elle jouait dans un contexte détendu et pas en mission, hein ! Mais comme beaucoup d’autres ninjas qu’elle connaissait, elle était capable de cette dualité en étant un drôle d’énergumène dans la vie civil, et un ninja incroyablement fiable et stable sur le terrain. Donc là tout de suite, elle pouvait passer en mode boulet à tout moment. Surtout que la pression ne venait pas que du jeu, cette fois-ci. Anko se libère doucement de la main du jeune homme pour se diriger vers la nourriture qu’il a préparé.

“Mais avant toute chose !! A boire !”

Même s’il y a des jours où elle voudrait bien être un poil plus délicate, Anko n’a JAMAIS voulu être une foutue princesse. Alors c’est avec le plus grand naturel qu’elle sert Koeda après lui avoir demandé ce qu’il veut, puis se serre elle-même une bière. (Non, elle ne tiendra pas jusqu’au bout de ce rencard si elle reste sobre.) Et puis elle lève son verre.

“Je porte un toast à mon courage d’être venue. Et à ma mamie qui m’a foutue dehors pour pas que je sois en retard.”

Raconter des conneries pour détendre l’atmosphère, c’est un peu sa spécialité. (Et si vous voulez tout savoir, c’est l’une des raisons pour lesquelles Orochimaru a fini par la dégager. raz les cacahuètes de l’entendre dire des conneries.)

"Et à toi pour avoir imaginé et mis en place ce rencard pour moi. Merci.

(Oui elle peut être mims des fois, mais vu le regard noir qu'elle lui envoie par dessus sa bière pour le dissuader de faire un commentaire à ce sujet ... c'est pas des ses habitudes.)
Clionestra
Messages : 3958
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Sam 21 Oct - 1:45

Koeda
J'ai 27 ans et je vis à Konoha. Dans la vie, je suis ninja supérieur et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en rendez-vous et je le vis plutôt bien.

→ Pour le moment, tout est secret
→ Il a une soeur qui ferait même peur à l'hokage (selon lui)
→ Il adore faire des mélanges de plein de chose
→ Il adore les pandas
Il rit encore. Perdre sans se faire remarquer ? Si elle commence à pleurer, ça pourrait se faire. Il lâche tout et serait incapable de savoir quoi faire… pas qu’il soit un sensible. Non. D’ordinaire, les gens peuvent pleurer devant lui en morvant sur le sol, il n’en a rien à secouer. Qu’ils chialent, ça pissera ça en moins … mais malheureusement, la jeune femme était la jeune femme … et il s’intéresse à elle pour autre chose que le physique. Ce rencard en était la preuve. Alors si elle pleure, il n’était pas sur que son esprit arriverait à supporter ça, et qu’il n’allait pas se mettre à paniquer pour rien. Donc, il allait faire en sorte qu’elle ne pleure pas, c’est mieux. Plus logique aussi. Si elle doit pleurer à leur rencard, ça serait que leur rencard et fichu. Il la regarde rire. Quelque chose fait tilt dans son esprit, mais il repousse cette impression plus loin dans son esprit. Non. Il délire, c’est tout. Il n’allait pas commencé à réfléchir s’il avait déjà entendu un tel rire. Il a dit qu’il ne chercherait pas à savoir qui elle est. Qu’il attendrait qu’elle lui dise, et c’est tout. Alors il attendrait. Il est patient quand il veut. Et normalement, il n’était pas aussi … Il était différent dans la réalité, et pas si différent que ça. L’écran, et maintenant cette apparence qui n’était pas la sienne, lui permettait d’être plus l’homme qu’il aimerait être que celui qu’il est réellement.

- Cela tombe rien, répondit-il avec déférence, il n’y a aucune pression entre nous.

Et c’était la vérité. Ils n’étaient pas là pour une mission, ou pour se moquer de l’autre. Si cela ne marche pas, ça ne marche pas. Si leur rencard fonctionne, alors il fonctionne. C’était simplement comme ça qu’aller se faire leur histoire. Sans la moindre pression qui obscurcit l’histoire. Il prend la bière tendu, il avait pris une marque qu’il aimait bien, se demandant si la jeune femme pouvait savoir qui dans les ninjas aimaient cette marque, avant de lever son verre vers elle. Il allait répondre au toast avant de voir le regard noir. Il lâcha un nouveau rire rapide avant de lever son verre un peu plus haut.

- A toi, d’être venu. A ta grand-mère, pour t’avoir foutu dehors. Et à moi, pour ne pas t’embrasser tout de suite comme je l’avais promis.

Il lui fit un clin d’œil avant de cogner dans la bière de la jeune femme pour rire encore et boire une gorgée. Il avait prévenu, hein. Exactement trois fois. Qu’il avait envie de l’embrasser pour elle, qu’importe son apparence. Il avait même pensé à lui proposer de faire la liste de toutes les filles ninjas de Konoha. Il lui dirait alors ce qu’il pense honnêtement de toute, et d’elle aussi, donc. Et elle pourrait se détendre. Il n’y a pas grand monde qu’il déteste… et comme il lui avait expliqué, sauf Tsunade qui montrait un peu trop ses poumons, il n’y avait personne qui le répugne. Elle pensait qu’elle ne pourrait pas être aimée, il se demande bien pourquoi elle pense cela. Pourquoi croit-elle qu’il serait impossible de l’aimer ? De l’accepter ? C’était étrange, et très mystérieux. Il se recule et attrape une boule avant de la faire tourner dans ses doigts comme si elle ne pesait rien.

- Alors, Mochi, prête à prendre une pâtée ? J’ai bien envie de te voir te mettre en colère pour ta défaite tout compte fait.

Il a bien dit, il n’était pas un mauvais perdant … mais il était un joueur tout de même quand la situation s’y prête. Quoi de mieux qu’un rencard pour ça ?


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2255
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Sam 21 Oct - 15:54
ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
Anko Mitarashi
J'ai 24 ans ans et je vis à Konoha Dans la vie, je suis ninja supérieure spéciale, . Et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et jusque-là je m'en battais les reins, mais ça commence à peser la solitude quand même.



- 1m67
- ancien cobaye d'Orochimaru
- porteuses de la marque maudite
- maitrise les techniques serpentines
- se considère indigne de l'amitié de ses proches de Konoha
- à la trouille qu'on lui en veuille encore
- n'arrive pas à se souvenir comment elle a échappée à Orochimaru




Aucune pression. BAH ELLE AIMERAIT BIEN !! Mais comme dit àààà … au futur de Yamato (elle s'y engage personnellement), elle s'est beaucoup impliqué émotionnellement dans cette histoire. Même sous couvert de plaisanteries et de conversations à propos du mur, ça ne l'a pas empêchée de se sentir très confortable avec lui. Et attirée par lui. Et. Bien. Très bien juste. Alors oui, c'est difficile pour elle de ne pas se mettre de pression. Miss Jegâchetout.

Enfin bref. Une bière. Ça aide. Le toast de Koeda, moins. Elle lui lance un regard entre semi-ennuyée, semi-amusée. En rougissant un peu plus.

"Ouais. Trinquons à ça."
Qu'elle bougonne avec son sourire en coin en faisant tinter leurs verres.

Anko prend un chouïa plus qu'une gorgée, erm, et bokt encore quand Koeda lui lance une petite provocation. Elle se marre et s’étrangle avec sa gorgée de bière dans un drôle de bruit de grognement aqueux et fusille à nouveau Koeda du regard, avant de reculer d'un pas en s'essuyant l'alcool qui lui coule sur le menton. Y a pas moyen. Même avec une apparence poupée presque plus classe que Yamato (si c'est possible) (oui c'est sa plus grande fan, y a quoi ?), elle n'arrive pas à dégager la moindre once de grâce. Définitivement pas dans sa génétique. Mais au moins elle a du répondant. Ou presque. Lâchant un "t'es nul" complètement gratuit en revanche contre cette noyade manquée. La jeune femme repose son verre et attrape une boule à son tour.

"Tseuh ! Moi qui pensais que tu allais être un peu gentil avec moi."

Paaaas du tout. Elle lui lance un regard en biais, les yeux plissés, pleins de malice, malgré le faux dédain dans sa voix. Elle aime bien se battre. Il le sait. Pas physiquement, non. Mais elle aime bien affronter les autres. (Et en réalité, la seule personne à qui elle en veut vraiment quand elle perd, c'est elle même. Sauf que ça défoule plus de s'en prendre aux autres, ahah. Enfin bref.)

Anko lance la boule entre ses mains, la faisant passer d'une main à l'autre comme si elle jonglait avec une orange. Elle aussi elle peut faire style ahah. Elle est peut-être pas aussi souple que Yamato (OUI C'EST SA RÉFÉRENCE, OK?!) mais elle a nettement plus de force brute, ahah.

"T'auras éventuellement ce privilège si tu arrives à me battre. J'espère pour toi que tu t'es entraîné avant que j'arrive."

Elle aussi, elle aime bien la provocation. Non mais ! Anko vient s'appuyer contre le flanc du jeune homme avec le sien pour le pousser hors de son chemin, et du milieu de la piste. Et puis elle se prépare, vise, et tire. Et rate ab-so-lu-ment TOUTES les quilles. Elle se fige. Regarde les machins en plastiques résolument debout au bout de la piste quelques secondes, attendant que sa boule ne revienne. Puis elle la récupère en évitant soigneusement le regard de Koeda. Et relance. Pour toutes les dégommer cette fois-ci.

"VOILA !"

Qu'elle braille après cette minute de neutralité fort tendue. Et puis elle fait remuer sa frange dans un geste tout à fait habituel, un mouvement de frime alors qu'elle se retient fort de se marrer.

"Fallait juste que je me calibre."

Bah oui. Cherchons des excuses.
Clionestra
Messages : 3958
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Lun 23 Oct - 0:24

Koeda
J'ai 27 ans et je vis à Konoha. Dans la vie, je suis ninja supérieur et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en rendez-vous et je le vis plutôt bien.

→ Pour le moment, tout est secret
→ Il a une soeur qui ferait même peur à l'hokage (selon lui)
→ Il adore faire des mélanges de plein de chose
→ Il adore les pandas
- Je suis gentil, s’offusqua-t-il fausse, mais j’adore te taquiner.

Il dirait bien qu’il aime aussi la manière qu’à son nez de se retrousser, mais il n’est pas sûr que la jeune femme le fasse réellement avec son apparence. Cela serait bizarre de lui dire quelque chose qui ne soit, en réalité, pas du tout un compliment. Alors il préfère ne rien dire sur ça et continue de sourire comme s’il avait dit une blague et non une vérité simple. Il est gentil. Il rit à nouveau, la regarde et rit encore avant de se pencher.

- Je suis un pro du bowling, je n’ai pas besoin de m’entrainé pour pouvoir te battre, héhé.

Ouais, il la taquine encore pour augmenter son esprit de compétition. Et s’il se prends une boule de bowling sur la tronche ? Bah au pire, il pourra simplement se faire soigner par une fille qui se sent coupable. Héhé, bis. Il la regarde faire et rit encore plus quand il rate la première. Il cache son rire et s’approche pour regarder les quilles avant de rire quand elle fait un spare. Il s’approche d’elle en frappant dans ses mains.

- Bien joué, il t’a fallu un calibrage pour réussir à avoir ta cible, tu es sûr d’être une ninja d’élite, fit-il avant de lui donner un petit coup de cul comme elle l’avait fait pour la faire sortir de la piste.

Ensuite, il se met devant, avec une boule qu’il avait récupérée précédemment. Il la fait tourner à nouveau dans ses mains avant de la regarder. Il allait pour la lancer avant de s’arrêter sans lâcher la balle. Il réfléchit. Si elle avait eu besoin d’un calibrage, lui avait besoin de réponse. Il voulait savoir qui elle est. Et il espérait que l’inverse était vrai… Mais ils pouvaient essayer de se découvrir doucement. Il se retourne pour la regarder.

- Faisons un jeu en plus. Pour chaque strike que nous ferions, on pose une question à l’autre. Pas de Joker. Pas de mensonge. Pas d’omission. La réponse doit être honnête au maximum. Pour essayer de deviner qui est l’autre. Je sais déjà pas mal de chose sur toi, mais le problème c’est que tu me parles de ressenti plus que de vérité.

Parce que le fait qu’elle a trahi et que maintenant elle était revenu était un fait qui pouvait aller sur BEAUCOUP trop de ninja. Vraiment beaucoup. Trop. Ouais. Ils en avaient déjà parlé. Le fait qu’elle se sente déboussoler par cela, c’était dans sa tête. Il ne voyait aucune personne anciennement traîtresse dont il n’avait pas confiance maintenant. Le peu de ninja qu’il ne supportait pas la présence était connu. Après tout, il n’était pas le genre à le cacher. Ainsi, Mizuki et Mizuko, presque le même prénom, deux personnes différentes, qui avaient trahi Iruka, SON COEQUIPIER, avaient été dans son colimateur depuis des années. Si Mizuko trahi, il ne serait pas surpris. Pareil pour Ali qui semblait parfois vouloir faire une révolution parmi les ninjas. Après, il ne voyait pas trop qui pourrait être « mal vue », selon lui à nouveau. Il finit par se tourner sans attendre la réponse et tirer un strike pour se retourner à nouveau avec une moue d'ange tombé du ciel.

- Je commence alors, Mochi, mhhhh ... Dit moi ta taille véritable. A plus ou moins 5 centimètres.


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2255
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Lun 23 Oct - 13:09
ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
Anko Mitarashi
J'ai 24 ans ans et je vis à Konoha Dans la vie, je suis ninja supérieure spéciale, . Et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et jusque-là je m'en battais les reins, mais ça commence à peser la solitude quand même.



- 1m67
- ancien cobaye d'Orochimaru
- porteuses de la marque maudite
- maitrise les techniques serpentines
- se considère indigne de l'amitié de ses proches de Konoha
- à la trouille qu'on lui en veuille encore
- n'arrive pas à se souvenir comment elle a échappée à Orochimaru




“Et c’est un excellent point.”
qu’elle répond du tac au tac.

Bien sûr qu’Anko adore un homme capable de la taquiner. La gentillesse, c’est la base de tout. De toute façon, maintenant, elle se méfie de qui que ce soit qui ne le soit pas. A une époque, elle trouvait ça surcôté, et ne voyait qu’à travers l’intelligence. Elle pensait qu’une personne intelligence était forcément gentille. Mais Orochimaru lui avait démontré le contraire. Ou en tout cas, qu’il y avait différentes formes d’intelligence. Et que la gentillesse en était une toute particulière. Bref. C’était important. Mais tout autant que Koeda, ou n’importe quel homme qui voudrait se rapprocher d’elle, ahah, soit capable de la taquiner. TRÈS important. Et qu’il sache le faire intelligemment. Comme là, savoir qu’il ne retient de se moquer de son tire manqué, l’amuse beaucoup plus, que s’il avait tout simplement rit.

La jeune femme pouffe à la remarque de Koaeda son son tir d’élite, et au son coup de fesses.

“Mmh. Si tu savais …”

Elle lui lance un regard en biais qui en dit long. Si long qu’on pourrait presque croire que c’est elle l’Hokage en vrai. Ou la Daimyo du pays du feu. Ou Dieu, carrément, oui. Bon ok. Juste Tokubetsu Jônin et cheffe de son propre département, ahah, mais chut. C’est pas le moment de la dire, sinon elle va se faire griller comme une bleue. Ce qu’elle n’est pas.

Mais le jeune homme lui propose un jeu qui leur permettront d’apprendre des détails plus … révélateurs, l’un sur l’autre. Et même s’il est fort risqué, ce petit jeu lui plait bien. Après tout, il va bien falloir qu’ils sachent qui ils sont l’un et l’autre. Et puis elle doit bien s’avouer aussi, que chaque seconde qu'elle passe avec Koeda lui donne envie de connaître sa véritable identité. Elle ouvre la bouche pour répondre, mais il lance sa boule sans attendre. Et Anko regarde toutes les quilles tombées d’un air grave.

Puis elle regarde la tête d’ange de Koeda, les yeux fort plissés. Luttant de toutes ses forces à l’envie de lui coller un coup de pied dans les tibias. Parce que ça reviendrait quasiment à lui dire qui elle est. Elle qui kick toujours les pattes de ses amis quand ils la “vexent” un poil trop fort. Ou l’agacent fortement. Elle se contente alors de renifler pour garder son sang-froid. (Et éviter de se marrer; parce que bon, en vrai, elle a surtout envie de se marrer, hein.)

“Mmmh. Un mètre soixante-six.”

Ce qui est, à un centimètre près, sa vraie taille. La logique de sa réponse est simple. S’il s'avère que ce type est vaguement psychopathe et connaît l’exacte taille des ninja de son entourage, donner sa vraie taille pourrait faire tilt dans sa tête, en reliant quelques autres petites informations qu’il a sur elle, et donc l’aider à trouver très rapidement qui elle est. Un seul centimètre de différence, parce que dans ce cas de figure, les gens auront le réflexe de donner la marge d’erreur la plus importante possible, donc cinq centimètres de plus ou de moins, ce qui revient presque à donner sa taille, finalement. D’autant qu’il sait déjà qu’elle n’est pas grande. Voilà. Elle a l’air stupide la grande majorité du temps Anko, mais elle n’est pas Tokubetsu Jônin pour des paquerettes.

“A mon tour.”

La jeune femme s’écarte de Koeda d’un faux air dédaigneux pour recupérer sa boule et se replacer devant la piste. Elle lance un regard de mort au jeune homme, l’air de dire “approche-toi pour me déconcentrer et cette boule va remplacer ta tête”, avant de pouffer un coup et de se concentrer. Disons qu’il y a de l’enjeu maintenant, et que si elle veut grappiller des informations sur lui … et bah il faut qu’elle fasse un strike à son tour. Ce qu’elle fait. Suivi d’une petite révérence moqueuse.

“Alooooooors. Dis-moi … Quelle est la nature de ton chakra ? Qu’une des deux si tu en as deux.”

Bah oui, laissons lui un peu de “marge d’erreur”, quand même.
Clionestra
Messages : 3958
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : La grinch de mon coeur !

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
CLIONESTRA RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra https://www.letempsdunrp.com/t5961-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche https://www.letempsdunrp.com/t5706p10-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnages-libres-ou-en-pause
Clionestra
Lun 23 Oct - 20:07

Koeda
J'ai 27 ans et je vis à Konoha. Dans la vie, je suis ninja supérieur et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en rendez-vous et je le vis plutôt bien.

→ Pour le moment, tout est secret
→ Il a une soeur qui ferait même peur à l'hokage (selon lui)
→ Il adore faire des mélanges de plein de chose
→ Il adore les pandas
- Mhh. Un mètre soixante-six… J’imagine donc que tu dois faire entre 64 ou 68. La plupart des personnes, quand elles ont cinq centimètres mettent un peu moins que la moitié.

Il sourit doucement. Il le ferait lui, en tout cas. Il ne donnerait pas cinq pour se distancier. Il donnerait à peine un peu moins … Donc, il tablerait sur ça. Il ne sait juste pas exactement la taille des femmes, encore moins à ses côtés. Mais il sait l’environ. Il peut enlever les plus grandes et les plus petites. Il n’ose pas dire que c’est la taille parfaite, selon lui. Il sourit en lui laissant la boule d’un roulement. Il sourit alors qu’il s’était, en effet, approcher pour la déconcentré. Il avait bien envie de la déconcentré encore un peu. Il ne le fit pas, pour cette fois. Cela serait bizarre de venir se coller à elle alors qu’elle a un corps d’emprunt. Mais il pourrait lui souffler dans les oreilles, ou juste dire des commentaires un peu sexuels. Cela serait bien, non ? Elle réussi son strike et la question se pose. Il rit. La question tombe. Il réfléchit. S’il venait à dire ses deux capacités, elle le trouverait tout de suite. Il faisait parti des rares à manipuler le Deiton (泥遁, Deiton), l'art de manipuler la boue. Il en avait donc un mélange original de chakra aqueux et du chakra de la Terre. Il fait un large sourire.

- J’utilise le Doton. Et toi ?

Il attend de voir son regard chargé de sous entendu mauvais. Ouais. Il doit faire un strike… Il a bien compris. Il s’approche alors qu’il garde un œil sur elle. Il s’approche de la piste. D’abord, il se mit à jongler avec sa boule de bowling. Il finit par se mettre devant la piste de bowling. Il se concentre et il se prépare à tirer quand … Alors même qu’il était en train de paraît, la jeune femme se mit à s’étouffer. Il sursaute et la boule va directement dans la rigole. Il se retourne le regard courroucé. Il finit par s’approcher d’elle, très proche pour la regarder.

- Tu as triché ! Si je fais un spare, j’ai le droit à ma question ! Non mais oh !

Il la regarde avant de lui souffler dessus, comme il le ferait pour un animal qui ne ferait pas ce qu'il faut. Non mais oh !

- Vilaine, sourit-il avant de prendre sa boule et de tirer sans trop regarder, si j'ai un spare je veux savoir le nom de ton premier petit ami et si j'ai des risques de devoir le pousser dans les escaliers !


I'm born again.
I'm on the mend
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
because living well,
is the best revenge
ANAPHORE

Mes recherches
HATAKE
Messages : 2255
Date d'inscription : 06/06/2020
Crédits : humanmgn

Univers fétiche : réel, hp, cyber, anime, dark et fluffy
Préférence de jeu : Les deux
Super Nana
HATAKE
Lun 23 Oct - 22:37
ddbc887eabe260f62950ff9a523d8543337316f8.png"
Anko Mitarashi
J'ai 24 ans ans et je vis à Konoha Dans la vie, je suis ninja supérieure spéciale, . Et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et jusque-là je m'en battais les reins, mais ça commence à peser la solitude quand même.



- 1m67
- ancien cobaye d'Orochimaru
- porteuses de la marque maudite
- maitrise les techniques serpentines
- se considère indigne de l'amitié de ses proches de Konoha
- à la trouille qu'on lui en veuille encore
- n'arrive pas à se souvenir comment elle a échappée à Orochimaru




“Le doton …”

qu’elle répète en réfléchissant, faisant tomber les têtes dans son petit jeu du “qui est-ce ?” mental. Koeda tente, habilement ma foi, de lui retourner la question. Et elle y aurait naturellement répondu si elle n’était pas un minimum sur ses gardes. Au lieu de ça, elle lui lance un regard entendu avant d’aller s’asseoir pour taper dans les chips. (La bouffe n’attend pas, ou en tout cas jamais longtemps, avec elle. Les Akimichi en soient témoins !!) Sauf qu’elle s’étouffe assez lamentablement avec un morceau de chips resté coincé dans son gosier avec elle. Et à vrai dire elle est trop occupée à tenter de le faire passer avec sa bière pour capter qu’elle a fait rater son tir à Koeda. Ce sur quoi il vient râler très très proche d’elle, ce qui la fait marrer.

"Meeeh je m'étouffe et je me fais engueuler !! Pov type va "

Elle proteste en lui balançant une chips pile entre les deux yeux alors qu'il lui "crache" dessus. Comme quoi madame sait viser quand elle veut. Puis elle se marre à nouveau et en attrape une nouvelle chips … avant de s’étrangler avec mais de surprise cette fois. Trop tard pour l'embêter de toute façon puisque la boule touche les quilles et les fait toutes tomber alors qu'elle est encore en train de tousser. Merde. Merde. Merde, merde, merde. Anko réussit à faire passer sa toux de la même façon qu’avait (bière tmtc) et relève les yeux vers le jeune homme. Elle ouvre et ferme la bouche plusieurs fois. Comme un poisson hors de l'eau, visiblement paniquée quelques secondes à la question de Koeda. Elle réfléchit encore une seconde avant de se lever, croiser les bras sous sa poitrine et de s'approcher de lui l'air soudain très sérieux.

"C'est censé être top secret. Alors si je te le dis, et que pour une raison dont tu seras le seul responsable, il sait que tu sais … je me désolidarise de ta personne et je le laisse te réduire en bouillie. C'est clair ?"

Bon, elle n'utilise pas les termes "top secret" dans un contexte officiel. Genre y a pas un dossier avec l'information dedans sur lequel il est écrit "confidentiel". Mais ça reste quelque chose dont personne n'a jamais eu connaissance à Konoha. Ni même sa grand-mère qui serait pourtant ravie de l'apprendre. Ou. Très en colère. Erm. Toujours est-il que c'est tout à fait quelque chose qu'elle aurait refusé de dire, en temps normal. Mais cette fois, avec lui, elle a envie de lui faire confiance et de pouvoir lui confier ce grand secret. Et elle n'a pas envie de commencer quoique ce soit entre eux, si jamais ça commence bien, ahah, en lui cachant ostensible quelque chose. Même si ce n'est que ça. Bref. Elle met surtout au clair que s'il vient à ébruiter l'info, il aura des problèmes avec monsieur.

"Donc si tu es prêt à risquer ta peau pour cette information ..."

Elle lui lance un sourire diabolique et pique une nouvelle chips, sans s'étouffer cette fois, avant d’aller ramasser une boule. Koeda est un courageux, ou alors monsieur est juste joueur, mais il accepte les risques. Alors Anko hoche doucement la tête, un sourire en coin, et se concentre avant de lancer sa boule. Elle recule son bras pour prendre de l’élan, et avant de lancer, elle lâche simplement :

“Ibiki.”

Révélation ponctuée d’un strike qui résonne dans la pièce et la jeune femme se retourne, l’air de rien. Pas de discussion sur le sujet, nope. S’il veut en savoir plus, il devra gagner ses infos. Posant un index sur son menton (chose qu’elle ne fait absolument jaaamais) pour marquer exagérément sa réflexion, Anko penset à la plupart de ses connaissances masculines, et à ce qui les différencient les uns des autres. Et à ce stade dans leurs existences, il y a deux teams bien distinctes. Les trentenaires, et ceux comme elle qui “résistent” encore un peu. Alors …

“Tu as plus ou moins de trente ans ?”
Contenu sponsorisé
What is your worst story? (Charlissa)
Page 1 sur 3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» The Story never ends.
» Story time
» Never ending Story
» Story of my life
» toy story (en cours)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers animes :: Mangas-
Sauter vers: