Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le Deal du moment : -46%
Oceanic OCEAB120W Batteur électrique – ...
Voir le deal
7.51 €

LE TEMPS D'UN RP

Ed • This is your life, drive it like you stole it (+18)

Edward
Messages : 805
Date d'inscription : 08/08/2023
Crédits : Ma tronche (presque)

Univers fétiche : Médiéval Fantastique (mais pas que)
Préférence de jeu : Homme
Cités d'or
Edward
Ven 8 Déc - 17:08

Robin Gallaway
J'ai 38 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis Professeur de droit et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

Né à Baltimore, j’ai fait mes études à New-York dans l’université où j’enseigne maintenant. J’habite à un quartier plutôt tranquille et donne de mon temps bénévolement dans un cabinet d’avocats aidant les plus démunis. Sportif, je suis également membre réserviste des sauveteurs de l’Hudson. Je n’ai jamais eu de relation stable, ayant tendance à préférer les jeunes femmes plus jeunes que celles que je semble attirer. Vu mon métier, je suis bien contraint de ne pas faire n’importe quoi.

Ben déjà, tu as une place dans mon lit ! Pouffais-je à sa remarque tout en lui effleurant le ventre avec douceur. Alors, provocateur, je lui prends une main que je guide pour qu’elle frôle mon entre-jambe au repos. Et tu as une place là-dessus, c’est à peu près correct non ? Soufflais-je d’un ton roublard.

Évidemment, je ne résiste pas à faire un petit commentaire mettant en parallèle ses différentes activités sportive, la souplesse qu’elle doit avoir et nos propres activités. En effet, certaines « acrobaties romantiques » nécessites une souplesse accrue et il était donc de fait inévitable que je taise ce point.
Je suis sûr que tu aurais été déçu si je n’avais pas relevé ! Taquinais-je avant d’aborder les draps qui, chez elle, étaient probablement propres. Elle se défend en indiquant que, si les miens sont à changer, nous sommes toujours vautrés dedans et qu’à part émettre l’idée de les remplacer, aucun de nous ne semble motivé plus que cela à s’acquitter de la tâche.
Beh ! C’est que je n’ai pas envie de m’éloigner de toi ! Rétorquais-je e n parcourant toujours sa peau avec tendresse. Malheureusement, il le fallait pour se laver.

Aussi, je finis par me lever à contre-cœur pour me diriger vers la salle de bain, offrant à ma compagne de profiter de la vue de mes fesses tout en lui demandant de ne pas disparaitre. Je sentais, évidemment, son regard peser sur moi, ce qui me ravissait, tandis qu’elle me confirmait que la probabilité pour qu’elle s’en aille était plus que nulle. Elle concluait en me houspillant, dénonçant le tentateur que j’étais.

Je n’allais pas me rhabiller pour me redéshabiller dans la foulée tout de même ! Me défendais-je. Lorsqu’il n’y avait plus que ma tête à dépasser, je lui lançais un sourire ravageur.
Je serais un vil tentateur si je te poussais à venir me voir me douche… Concluais-je en lui tirant la langue.

Durant ma douche, je faisais le point sur cette relation particulière mais d’une intensité extraordinaire. S’il était peut-être un peu tôt pour parler d’amour, il était, en revanche, d’une évidence limpide qu’il y avait entre nous une alchimie fusionnelle toute particulière.
Toujours est-il que j’étais maintenant terriblement curieux de découvrir son chez-elle, cherchant alors des arguments tandis que l’eau dévalait ma peau.

Elsy Lullaby
Messages : 4175
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Mer 13 Déc - 1:50

Daphné Sharp
J'ai 26 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis étudiante en droit et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Enfant unique, née dans les beaux quartiers, parents aisés. • Elle a toujours été poussée à travailler dur à l'école pour ramener de bonnes notes. • Elle est passionnée par la danse classique, la gymnastique et le patinage artistique. • Elle aime les hommes plus âgés, vraiment plus âgés, et s'en cache. • Elle connaît Aayden, son meilleur ami, depuis qu'elle a 3 ans, une rencontre sur la glace. • Elle connaît Andy, son autre meilleur ami, grâce à lui. • Elle a toujours su que ces deux-là finiraient ensemble.

Aayden et Andy sont gentiment prêtés par LarkoDim.


avatar :copyright:️ Skeyde
Déjà, elle a une place dans son lit, remarque-t-il, comme si c’était de ce genre de place qu’il était question. Evidemment, non. Mais il aurait été étonnant qu’il ne profite pas d’une possibilité de plaisanter en dessous de la ceinture. Pas que ça la dérange, ils s’en donnent à coeur joie depuis la veille, elle serait hypocrite de sérieusement le lui reprocher. Mais ça ne l’empêche pas de pouffer légèrement, de souffler, dans une fausse exaspération. La caresse sur son ventre qui accompagne les mots, cependant, lui arrache un frisson en même temps.

Une place là-dessus continue-t-il en ramenant sa main sur son anatomie. Elle pouffe tout à fait, cette fois. Grand poète avec tout ça. Le sourire aux lèvres, elle secoue la tête d’un air désapprobateur, resserrant légèrement la prise de ses doigts sur ce point justement.

"- Trop d’honneur que tu me fais là, tu as ma reconnaissance éternelle pour ça, je présume." souffle-t-elle si près de ses lèvres que les siennes viennent les frôler. "Que pourrais-je désirer de plus, on se le demande…" remarque-t-elle, levant un sourcil avant de secouer de nouveau la tête. "T’en rate jamais une hein ?"

Non, il n’en reste jamais une. C’est sûr. Il le prouve encore à peine quelques instants plus tard dès qu’elle évoque ses passions, les sports qu’elle pratique ou qu’elle aime regarder. Fatalement, il réalise bien vite que tout ça, ça demande de la souplesse. D’autant plus qu’elle patine depuis qu’elle est petite, que ça a joué sur son corps, sur le développement de celui-ci, sur la tonicité de ses tissus… Le sport l’a modelé, c’est certain. C’est au patin qu’elle doit aussi son port de tête, sa grâce, cette allure un peu aérienne qu’elle a quand elle se déplace. Cette allure de danseuse, qui semble à peine frôler le sol.

"- Si ça te fait plaisir de le croire…" pouffe doucement la demoiselle.

Pas envie de s’éloigner d’elle, une bonne raison pour ne pas avoir déjà changé les draps. Elle ne peut pas le lui reprocher, elle n’en a pas eu la moindre envie, elle non plus, préférant rester entre des draps sales plutôt que de se lever pour les changer. Ils sont sur un pied d'égalité dans la feignantise, alors, ou plutôt, dans l’envie de ne pas s'éloigner l’un de l’autre.

"- L’excuse est validée." concède-t-elle.

Il se lève enfin pour aller prendre sa douche, ne manquant pas de s’attirer un peu les foudres de la demoiselle qui grommelle devant le tableau qu’il lui expose, tout en affirmant ne pas comprendre, ne pas voir, où peut être son méfait. Bien sûr. Et c’est exactement parce qu’il n’est pas un vil tentateur qu’il évoque l’hypothèse de la voir le rejoindre dans la salle de bain ? Elle grogne plus fort et l’homme détale, alors, comme s’il craignait qu’elle ne se lève. Et pour être honnête, l’idée lui traverse l’esprit. Mais elle le laisse finalement prendre sa douche tranquille, se levant elle-même pour attraper son téléphone portable et discuter avec les garçons, le temps qu’il revienne.  
Edward
Messages : 805
Date d'inscription : 08/08/2023
Crédits : Ma tronche (presque)

Univers fétiche : Médiéval Fantastique (mais pas que)
Préférence de jeu : Homme
Cités d'or
Edward
Jeu 14 Déc - 19:53

Robin Gallaway
J'ai 38 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis Professeur de droit et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

Né à Baltimore, j’ai fait mes études à New-York dans l’université où j’enseigne maintenant. J’habite à un quartier plutôt tranquille et donne de mon temps bénévolement dans un cabinet d’avocats aidant les plus démunis. Sportif, je suis également membre réserviste des sauveteurs de l’Hudson. Je n’ai jamais eu de relation stable, ayant tendance à préférer les jeunes femmes plus jeunes que celles que je semble attirer. Vu mon métier, je suis bien contraint de ne pas faire n’importe quoi.

“Y’a aucun risque !”
Cette petite réponse, relativement simple et aisément spontanée, résonnait en moi avec une saveur délicieuse.

Alors que je me lavais soigneusement, me questionnant sur notre relation naissante, ces quelques mots retenaient toute mon attention.
Évidemment, elle pouvait avoir dit cela par pur réflexe, lié au contexte, n’exprimant pas spécialement un sentiment quelconque. De même, cela pouvait-être de simple circonstance pour s’envoler une fois le week-end terminé.
Pourtant, au fond de moi, j’espérais que ce ne soit pas le cas, qu’elle désire réellement rester avec moi.
Finalement, conscient de cet espoir, j’en venais à me questionner sur ce que j’éprouvais moi-même pour Daphné. Il n’y avait pas encore de certitude, mais il était clair que je l’appréciais beaucoup et pas seulement pour les aspects charnels.

Une fois impeccablement propre et séché, je posais ma serviette sur le porte-serviettes avant de retourner dans la chambre dans la même tenue que lorsque je l’avais quitté.
Dès que je passais la porte, mes yeux se posèrent sur elle.
Toujours allongée, nue, sa peau luisante d’huile dans le soleil qui baignait la pièce de sa lumière chaleureuse. Magnifique, attirante, intrigante, délicieuse et radieuse, autant de qualificatifs qui me venaient naturellement tandis que je la dévorais du regard.



Un long frisson de bien-être s’empare de moi alors que je la contemple, me tirant finalement de ma transe silencieuse.

Je m’approche en souriant tendrement, heureux de la situation et de ce qu’elle me fait ressentir, n’ayant pas la moindre appréhension à ce qu’elle constate l’effet qu’elle avait sur moi. Je n’ai pas honte de la trouver superbe, encore moins qu’elle sache mon désir pour elle.
Ainsi, je m’assois sur le lit à côté d’elle, laissant trainer mes doigts sur son ventre comme les poils d’un pinceau, lui offrant de voir la rougeur de mes joues et la fierté retrouvée de mon entre-jambe.

La douche est libre mia bella !
Elsy Lullaby
Messages : 4175
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Dim 24 Déc - 14:48

Daphné Sharp
J'ai 26 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis étudiante en droit et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Enfant unique, née dans les beaux quartiers, parents aisés. • Elle a toujours été poussée à travailler dur à l'école pour ramener de bonnes notes. • Elle est passionnée par la danse classique, la gymnastique et le patinage artistique. • Elle aime les hommes plus âgés, vraiment plus âgés, et s'en cache. • Elle connaît Aayden, son meilleur ami, depuis qu'elle a 3 ans, une rencontre sur la glace. • Elle connaît Andy, son autre meilleur ami, grâce à lui. • Elle a toujours su que ces deux-là finiraient ensemble.

Aayden et Andy sont gentiment prêtés par LarkoDim.


avatar :copyright:️ Skeyde

Edward
Messages : 805
Date d'inscription : 08/08/2023
Crédits : Ma tronche (presque)

Univers fétiche : Médiéval Fantastique (mais pas que)
Préférence de jeu : Homme
Cités d'or
Edward
Mer 10 Jan - 11:06

Robin Gallaway
J'ai 38 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis Professeur de droit et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

Né à Baltimore, j’ai fait mes études à New-York dans l’université où j’enseigne maintenant. J’habite à un quartier plutôt tranquille et donne de mon temps bénévolement dans un cabinet d’avocats aidant les plus démunis. Sportif, je suis également membre réserviste des sauveteurs de l’Hudson. Je n’ai jamais eu de relation stable, ayant tendance à préférer les jeunes femmes plus jeunes que celles que je semble attirer. Vu mon métier, je suis bien contraint de ne pas faire n’importe quoi.



Elsy Lullaby
Messages : 4175
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Ven 19 Jan - 13:35

Daphné Sharp
J'ai 26 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis étudiante en droit et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Enfant unique, née dans les beaux quartiers, parents aisés. • Elle a toujours été poussée à travailler dur à l'école pour ramener de bonnes notes. • Elle est passionnée par la danse classique, la gymnastique et le patinage artistique. • Elle aime les hommes plus âgés, vraiment plus âgés, et s'en cache. • Elle connaît Aayden, son meilleur ami, depuis qu'elle a 3 ans, une rencontre sur la glace. • Elle connaît Andy, son autre meilleur ami, grâce à lui. • Elle a toujours su que ces deux-là finiraient ensemble.

Aayden et Andy sont gentiment prêtés par LarkoDim.


avatar :copyright:️ Skeyde


Elle reprend le tube de savon, en remet un peu dans le creux de sa main et reprend à se savonner rapidement, passant bientôt sous le jet de la douche avant de sortir, s’enveloppant dans une serviette avant de jeter un regard par-dessus son épaule, suivi d’un sourire. Elle ne dit rien, se contentant de se sécher rapidement, d’essorer ses cheveux dans une serviette plus petite, avant de quitter la salle de bain pour partir à la recherche de ses affaires, se rhabillant avec ses vêtements de la veille, attendant qu’il la rejoigne.

"- Habille toi, on sort !" prévient la blonde quand il apparaît dans son champ de vision, alors qu’elle cesse de scroller sur son téléphone. "Je te laisse cinq minutes, pas plus !" affirme-t-elle avec un sourire mutin, avant de reprendre son exploration technologique, répondant à un message des garçons.
Edward
Messages : 805
Date d'inscription : 08/08/2023
Crédits : Ma tronche (presque)

Univers fétiche : Médiéval Fantastique (mais pas que)
Préférence de jeu : Homme
Cités d'or
Edward
Mer 21 Fév - 1:35

Robin Gallaway
J'ai 38 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis Professeur de droit et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

Né à Baltimore, j’ai fait mes études à New-York dans l’université où j’enseigne maintenant. J’habite à un quartier plutôt tranquille et donne de mon temps bénévolement dans un cabinet d’avocats aidant les plus démunis. Sportif, je suis également membre réserviste des sauveteurs de l’Hudson. Je n’ai jamais eu de relation stable, ayant tendance à préférer les jeunes femmes plus jeunes que celles que je semble attirer. Vu mon métier, je suis bien contraint de ne pas faire n’importe quoi.

Après nous être de nouveau lavé tous les deux, sagement cette fois, la belle quitte les flots. Je la suis peu de temps après, me séchant tranquillement alors que le feu semble s’être un peu calmé. En effet, je la trouve sensuelle à s’essuyer, mais j’ai plus l’envie de l’observer que de lui arracher cette serviette.


Je note cependant ses sourires, comme des sous-entendus que je ne pourrais pas encore comprendre. Finalement sèche, elle quitte la salle de bain tandis que je termine en me lavant les dents.
Toujours nu, je la rejoins dans la chambre pour la trouver habillée. Comprenant immédiatement qu’elle a une idée derrière la tête, elle me donne cinq minutes pour m’habiller, annonçant une sortie.


Cinq minutes ? Bien M’dame ! Lançais-je dans un faux garde à vous. J’enfilais donc rapidement des sous-vêtements avant de me glisser dans le pantalon et la chemise de la veille. Après tout, j’ai dû les porter deux heures à tout casser, on peut donc les considérer comme encore propres.
Une fois près, je prends clés, portefeuille et téléphone avant de sortir avec ma belle blonde.


Alors ? Où allons-nous Miss Mystère ? Roucoulais-je.

Elsy Lullaby
Messages : 4175
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Sam 24 Fév - 16:27

Daphné Sharp
J'ai 26 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis étudiante en droit et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Enfant unique, née dans les beaux quartiers, parents aisés. • Elle a toujours été poussée à travailler dur à l'école pour ramener de bonnes notes. • Elle est passionnée par la danse classique, la gymnastique et le patinage artistique. • Elle aime les hommes plus âgés, vraiment plus âgés, et s'en cache. • Elle connaît Aayden, son meilleur ami, depuis qu'elle a 3 ans, une rencontre sur la glace. • Elle connaît Andy, son autre meilleur ami, grâce à lui. • Elle a toujours su que ces deux-là finiraient ensemble.

Aayden et Andy sont gentiment prêtés par LarkoDim.


avatar :copyright:️ Skeyde
Cinq minutes, c’est tout juste le temps qu’elle lui donne pour se préparer, s’habiller en réalité et être prêt à partir. Cinq minutes c’est suffisamment long pour qu’il puisse se couvrir et, en même temps, qu’il ne puisse pas déraper encore une fois. Sinon elle n’est pas certaine qu’ils finiront par sortir. Si ce n’est pas désagréable de passer une journée au lit, à faire l’amour, ce serait tout de même dommage de ne pas profiter du beau temps extérieur et puis… Ils auront tout le temps de remettre ça cette nuit, aussi. Éventuellement. Ce n’est pas interdit, disons. Même si les garçons vont sûrement vouloir la voir rapidement, aussi. Enfin, surtout Andy, jamais le dernier quand il s’agit de potins cul. Aayden a un peu plus de mal sur la question. Parce qu’il la voit toujours plus jeune qu’elle n’est réellement, aussi.

"- Oui, cinq minutes ! Exécution !" rit-elle en se tournant pour lui laisser un semblant d’intimité.

Bien sûr, il n’y a plus rien qu’elle n’ait pas déjà vu. Pour autant, ce n’est pas une raison pour le priver d’intimité. Plus encore dans les débuts de cette… relation ? Elle ne sait pas encore vraiment comment elle peut la définir, c’est un peu flou. Mais ils ont le temps pour voir venir, pour en parler, pour poser des mots sur tout ça. poser des mots sur ce qu’ils vivent, ce qu’ils ressentent aussi.

Il finit par la rejoindre, portant lui-même ses affaires de la veille qu’il a trop peu portées, curieux de savoir où elle compte aller. Effectivement, elle n’a rien dit. Il faut dire qu’elle ne sait pas elle-même où est-ce qu’elle compte se rendre. Elle n’a pas de plan précis en tête. Elle sait juste qu’elle veut profiter un peu du week-end. Elle a l’impression qu’il s’est passé mille choses depuis la veille et elle a besoin de ralentir un peu. Pas ralentir mais se poser, plutôt.

"- Je me disais que nous pourrions profiter qu’il fasse beau temps pour promener un peu, profiter et… Hé bien peut-être se poser à une terrasse de café pour boire quelque chose, ou aller manger un morceau en terrasse, peut-être finir au cinéma.. je ne sais pas trop, se laisser porter !"
Contenu sponsorisé
Ed • This is your life, drive it like you stole it (+18)
Page 11 sur 11
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
Sujets similaires
-
» somebody stole my car radio
» Jump on a taxi and just drive || ft HATAKE
» Dracoola • I hear the birds on the summer breeze, I drive fast
» life + you
» life is now.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: