Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Apocalypse Rouge [PV Opale Or]
When your pen transforms into... You. {Lullaby & Nash} EmptyAujourd'hui à 1:17 par Opale Or

» Je servirai leur volonté | FoxDream
When your pen transforms into... You. {Lullaby & Nash} EmptyHier à 22:38 par FoxDream

» Toutes les histoires ont leur histoire - ft. Clionestra
When your pen transforms into... You. {Lullaby & Nash} EmptyHier à 21:32 par Clionestra

» {+18} Chance ou damnation ?
When your pen transforms into... You. {Lullaby & Nash} EmptyHier à 21:17 par Jambreaker

» (padmachou) Amitiés et confidences
When your pen transforms into... You. {Lullaby & Nash} EmptyHier à 16:33 par Maître des Univers

» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
When your pen transforms into... You. {Lullaby & Nash} EmptyHier à 13:17 par Manhattan Redlish

» Un frère éloigné vaut moins qu'un voisin (avec Lexis)
When your pen transforms into... You. {Lullaby & Nash} EmptyHier à 13:03 par Lexis

» Bad feeling
When your pen transforms into... You. {Lullaby & Nash} EmptyHier à 9:18 par Lojzo

» hope it gives you hell
When your pen transforms into... You. {Lullaby & Nash} EmptyHier à 9:07 par Lojzo

Le deal à ne pas rater :
Console Nintendo Switch Lite édition Hyrule : où la précommander ?
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

When your pen transforms into... You. {Lullaby & Nash}

Nash
Messages : 188
Date d'inscription : 29/07/2023
Crédits : Phoenix

Univers fétiche : Au feeling.
Préférence de jeu : Homme
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t6009-capacious-extremis
Nash
Mer 9 Aoû - 22:33
Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Cela fait quelques années déjà qu'ils se connaissent, une relation ambiguë s'est installée entre la demoiselle et le monsieur. Le problème étant qu'ils ne se sont jamais rencontré. Ils ne connaissent rien de l'autre, si ce n'est une voix, un pseudo et leur plume respective. Sans oublier que tous les deux sont bien conscients des kilomètres qui les séparent...

Ha et... Il y a aussi ce secret...  

@lullaby
Nash
Messages : 188
Date d'inscription : 29/07/2023
Crédits : Phoenix

Univers fétiche : Au feeling.
Préférence de jeu : Homme
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t6009-capacious-extremis
Nash
Ven 11 Aoû - 18:57

Edmond de Galles
J'ai 30 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis Prince d’Angleterre, premier dans l'ordre de sucession et je m'en sors parfaitement bien, je le dois. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis particulièrement bien.

Il a vécu pendant longtemps dans une dimension où les portes closes sont lois. Il a vécu dans une cage dorée, entrant à l'école privée pour garçons : Eton, faisant son service militaire dans la Royal Air Force par obligation, ne pouvant se déroger à la règle qui stipule que les futurs héritiers se doivent de s'engager pleinement pour leur pays. Il revint au château qui l'a vue naître à ses 26 ans. S’accommodant de nouveau à la vie royale, il se permet toutefois quelques... Incartades. De nature polie, courtoise, malgré la froideur que son rang l'oblige de porter, à l'intérieur, c'est une personne gentille, douce, bienveillant, parfois impulsif, parfois capricieux. Malgré la richesse, le rang et le sang qui coule dans ses veines, il n'a jamais véritablement aimé... La famille royale ne lui a jamais appris ce qu'est l'amour, mais ce n'est pas grave, il n'a qu'à apprendre... Avec la bonne personne.


avatar : Ryan Reynolds

The veil that parts our souls...

When your pen transforms into... You. {Lullaby & Nash} Tumblr_mbccx6jH0m1qh95r3

Il était assis sur une chaise. Le dos droit, la tête haute. Regardant l'heure une énième fois, il soupire. Frappant malgré lui, de son pieds, le sol au même rythme que la musique qui se joue, il attend patiemment. Qui peut mettre dans un état pareil le prince héritier du Royaume-Unis ? Qui d'autre qu'une femme pour faire perdre la tête à un homme, hm ? Elle se nomme Alinette. Il ne l'a jamais rencontré mais il sait que l'attachement qu'il ressent pour elle n'est pas... Aussi platonique qu'il aimerait se faire croire. Malheureusement, bien que leur relation se monstre ambiguë, tantôt dans la séduction, tantôt dans la confidence, tantôt dans tout ce qu'il y a de plus amicale... Il y a un léger soucis. Elle ne sait pas.
Elle ignore tout de lui, son travail, son rang social, son héritage royal... Comment lui dire ? Comment lui avouer qu'il est l'héritier au trône ? Qu'il sera le prochain roi du Royaume-Uni ?
Etant légèrement en avance, d'une dizaine de minutes, il craint que la demoiselle ne vienne pas. Heureusement, toutes ses inquiétudes sont balayés quand il la voit, en chair et en os. Un sourire se répand sur le visage de l'homme. Un homme, le serviteur du prince, s'approche afin de retirer la chaise de sa place pour la proposer à la demoiselle mais le prince lève sa main en l'air, l'empêchant de continuer son acte.
Il vient à la rencontre de la demoiselle, il n'a pas dû être difficile à trouver étant donné qu'il n'y a que lui attablé seul. Et les autres sont ses gardes du corps sous couverture. Mais même leur présence déguisée n'empêche pas le souverain d'être heureux. Le prince prend délicatement la main gauche de la demoiselle afin d'y déposer un baiser sur sa paume.
-Je suis ravi de vous rencontrer enfin, Alinette. J'ai eu peur que vous ne veniez pas...
Fit-il légèrement gêné de l'admettre.
S'approchant de la chaise de la demoiselle, en face de la sienne, il la soulève et la recule afin que la dénommée Alinette puisse s'y asseoir.  
-Puis-je me permettre de vous aider à vous installez ?
Est-ce qu'il n'en ferait pas trop ? Commet-il un impair à se comporter de manière si protocolaire ?
Elsy Lullaby
Messages : 4251
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby En ligne
Lun 14 Aoû - 1:31

Aline Legrand
J'ai 25 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis Etudiante en littérature et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis assez bien.

Elle a connu une vie simple. Collège privé, parents catholiques, baptisé, communiante, confirmante, la messe le dimanche, pendant les premières années de sa vie. Vers l'âge de quinze ans, elle s'écarte un peu de la religion, la pratique de moins en moins, mais garde certaines valeurs de celles-ci. Plutôt timide et réservée, elle a du mal à aller vers les garçons, d'autant plus qu'elle a toujours peur d'être prise pour une imbécile. Elle a donc eut très peu d'histoire d'amour, tout en tombant pourtant facilement amoureuse, étant pour le moins sensible. La barrière des écrans lui permet de se confier plus aisément. Elle manque cruellement de confiance en elle ce qui n'est pas pour simplifier ses rapports avec le monde qui l'entoure.


avatar : Skeyde

IL est en France, à Paris, dans sa ville et elle n’arrive pas à y croire. Desmond a bien caché son jeu avant aujourd’hui puisque pas un seul instant elle ne s’est douté que son travail allait le faire venir dans les parages prochainement. Elle n’a rien vu venir. Et de fait, elle n’est pas prête. Au moment même où ils discutent d’un rendez-vous au restaurant d’ici peu, le jour-même, elle panique en pensant à son allure. Au blond de ses cheveux qui manque de fraîcheur, le coiffeur n’ayant pas été vu depuis un mois maintenant. A ses ongles, qui ont poussé et qu’elle est supposée refaire dans trois jours. Elle y jette un œil. Non, elle ne peut pas se pointer au rendez-vous comme ça. Mais en même temps, elle n’a que quatre heure et demie devant elle. Alors elle doit faire vite.

D’abord, trouver un bar à ongles ayant de la place et qui pourra refaire sa manucure assez rapidement. Une french, quelque chose de rapide, parce qu’elle n’a pas vraiment le temps. Les cheveux ? Elle leur jette un énième regard dans son miroir de poche, en même temps que sa main gauche est entre les mains de la prothésiste. Ça attendra. Elle n’a pas le temps pour raviver ce blond, elle devra accepter d’y être comme ça. L’esthéticienne ? Elle appelle son salon tandis qu’on lui lime les ongles. Elle a besoin d’un massage visage et un soin complet tout de même assez discret pour ne pas avoir de grosses rougeurs le soir même. Et un maquillage, aussi, parce qu’elle n’aura pas beaucoup de temps pour s’en occuper elle-même. Avec le stress, elle pourrait se louper, elle préfère confier ça à un pro. Elle s’en fait beaucoup trop, c’est certain, mais en même temps… En même temps, elle ne sait pas trop. Elle angoisse. Y’a ce léger flirt entre eux dont elle ne sait pas bien si c’est un jeu, ou de l’attachement, ou… Elle veut faire bonne impression, au cas où.

Elle est fin prête, de la tête aux pieds, habillée d’une élégante petite robe noire, les épaules couvertes par une veste courte. Un petit sac, des boucles d’oreilles et ses cheveux lâchés en cascades d’ondulations sur ses épaules, elle arrive au lieu de rendez-vous. Le Lullaby. Elle observe l’enseigne et déglutit avant d’entrer, le cherchant du regard, restant perplexe. Non. Ça ne peut pas être lui. Ce n’est pas… possible. Elle déglutit en avançant comme une automate, tandis qu’il avance vers elle et prend sa main pour y exercer un baise-main. Son cœur vacille. Ce n’est pas vrai. Ce n’est pas… Elle déglutit. Et ce vous, tout à coup, si formel, si loin de leurs échanges habituels…

Elle se laisse choir sur la chaise qu’il tire et l’observe comme il reprend place devant elle, tandis qu’elle reste figée, le regardant. Elle secoue finalement la tête pour se sortir de sa torpeur. Elle doit dire quelque chose. Elle doit… Oh. Bon. Sang !

”- Dis… Dis-moi que c’est une blague ?” souffle-t-elle, en sachant pertinemment que non. ”Oh mon Dieu. Excusez-moi. Pardon. Votre… Altesse ?”

Merde, merde, merde ! Mais comment on est supposé se comporter devant une tête couronnée, au juste ?
Nash
Messages : 188
Date d'inscription : 29/07/2023
Crédits : Phoenix

Univers fétiche : Au feeling.
Préférence de jeu : Homme
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t6009-capacious-extremis
Nash
Sam 19 Aoû - 23:19

Edmond de Galles
J'ai 30 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis Prince d’Angleterre, premier dans l'ordre de sucession et je m'en sors parfaitement bien, je le dois. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis particulièrement bien.

Il a vécu pendant longtemps dans une dimension où les portes closes sont lois. Il a vécu dans une cage dorée, entrant à l'école privée pour garçons : Eton, faisant son service militaire dans la Royal Air Force par obligation, ne pouvant se déroger à la règle qui stipule que les futurs héritiers se doivent de s'engager pleinement pour leur pays. Il revint au château qui l'a vue naître à ses 26 ans. S’accommodant de nouveau à la vie royale, il se permet toutefois quelques... Incartades. De nature polie, courtoise, malgré la froideur que son rang l'oblige de porter, à l'intérieur, c'est une personne gentille, douce, bienveillant, parfois impulsif, parfois capricieux. Malgré la richesse, le rang et le sang qui coule dans ses veines, il n'a jamais véritablement aimé... La famille royale ne lui a jamais appris ce qu'est l'amour, mais ce n'est pas grave, il n'a qu'à apprendre... Avec la bonne personne.


avatar : Ryan Reynolds
Il la connaissait. Il ne devrait pas se comporter de manière si formelle. Mais voilà, la panique et l'habitude également. Quelle sera sa réaction en le voyant, il se l'est posé moult fois avant d'arriver ? Est-ce qu'elle le reconnaîtra ? Et si oui, est-ce que cela changera leur relation pour toujours de manière négative ? Se rencontrer dans la vie réelle est déjà un grand pas... Alors annoncer, à la demoiselle avec qui il parle depuis quelques années maintenant, qu'il est le prince héritier du Royaumes-Uni... C'est peut-être un changement qui serait... Comme qui dirait, légèrement brutal. Lui-même ne sait à quoi s'en tenir. Mais voilà, les choses sont faites. Les dés sont lancés. Au moins, elle accepte qu'il lui recule sa chaise, s'y installant d'une manière très... Elle en soi. Il est certain que si sa mère aurait vu cela, elle aurait été scandalisé. Fort heureusement, il n'y a qu'eux deux. Et tous les gardes du corps de son Altesse. Et quelques serviteurs. Mais bref, ils se feront discrets, le prince en est convaincu. 

S'asseyant sur la chaise en face de la demoiselle, il la regarde et comprend vite qu'elle a compris... Oui, oui. Toussotant légèrement devant ce regard qui le déstabilise, il détourne le regard, très loin d'être à l'aise. Elle semble pouvoir user de la parole à nouveau car de suite, elle demande si c'est une blague. A cela, le prince rit de bon cœur, assez amusé pour être honnête. Ce n'est pas méchant mais la franchise est juste adorable. Comme si cela lui était venu sans qu'elle ne réfléchisse davantage. 

-Hé bien, je pourrai être son sosie ? 
Essaie-t-il en vain d'apaiser la tension, un doux sourire aux lèvres. 

Tentative veine puisqu'un serviteur vient à eux leur donnant une carte des mets qui sont servis dans ce restaurant. 
-Votre Altesse, avez-vous une idée de la bouteille de vin que vous voulez prendre ? A moins que le champagne saura mieux vous satisfaire ? 

Toussotant de gêne, le prince répondit simplement par... 
-Ce n'est pas le moment, revenez plus tard, je vous prie. 

Ne cherchant nullement à remettre en doute les paroles de l'héritier, le serviteur répondit simplement par un hochement de tête et partit. 

-Bon, hé bien loupé, je suppose. 
Dit-il avec un sourire mutin. 

-Je ne voulais pas commencer notre soirée par un mensonge mais... Je n'apprécie pas beaucoup la tension qu'il y a entre nous, et je vous~ te l'accorde, cela est en grande partie ma faute. Donc, hé bien, évitons les "Altesse", et tout titre de noblesse, ce soir, je ne suis qu'Edmond, le gars sympa et maintenant vous le savez, mignon, avec qui tu converses depuis quelques années... 

Théoriquement, ce n'était pas vraiment un mensonge. Il a émis l'hypothèse qu'il n'était peut-être pas le prince mais son sosie, il n'a nullement fait part d'une affirmation. Enfin, là n'est pas la question. Il n'a pas vraiment envie de débattre sur la complexité de la langue française... 

-Mais dis-moi, Alinette, comment puis-je vous~ t'appeler ? 
Cela lui fait penser à leur début... Lorsqu'il n'arrêtait pas de la vouvoyer, qu'il s'agisse lors des jeux vidéos ou en écrit. Elle n'arrêtait pas de le sermonner pour cela d'ailleurs ! Elle devait croire qu'il faisait exprès ? Un sourire se forme à ce souvenir. 
Elsy Lullaby
Messages : 4251
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby En ligne
Mar 22 Aoû - 3:44

Aline Legrand
J'ai 25 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis Etudiante en littérature et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis assez bien.

Elle a connu une vie simple. Collège privé, parents catholiques, baptisé, communiante, confirmante, la messe le dimanche, pendant les premières années de sa vie. Vers l'âge de quinze ans, elle s'écarte un peu de la religion, la pratique de moins en moins, mais garde certaines valeurs de celles-ci. Plutôt timide et réservée, elle a du mal à aller vers les garçons, d'autant plus qu'elle a toujours peur d'être prise pour une imbécile. Elle a donc eut très peu d'histoire d'amour, tout en tombant pourtant facilement amoureuse, étant pour le moins sensible. La barrière des écrans lui permet de se confier plus aisément. Elle manque cruellement de confiance en elle ce qui n'est pas pour simplifier ses rapports avec le monde qui l'entoure.


avatar : Skeyde

Elle n'ose pas y croire. Que l'homme qui lui fait face soit l'héritier du trône d'Angleterre dépasse l'entendement. Comment est-il possible qu'elle, joueuse de rôle française, ait croisé la route de l'héritier du trône sur des jeux en ligne ? Comment se fait-il qu'un tel événement ait pu se produire ? Avec toutes les responsabilités qui pèsent sur les épaules des membres de la famille royale, pour ce qu'elle en sait, comment peut-il avoir le temps de jouer sur internet comme il le fait, de développer des histoires avec elle depuis déjà quelques années ? Comment a-t-elle pu ignorer cette partie de sa vie pendant tout ce temps et se retrouver désormais là, devant lui, la bouche bée, à ne pas savoir quoi dire ? Ça ne lui semble pas possible et elle est presque sûre que n'importe qui à sa place ne pourrait pas croire ce qu'il voit. Même s'il essaie de plaider sa cause en remarquant qu'il pourrait être seulement un sosie, la blonde n'est pas dupe et ce d'autant plus que rapidement, un homme les approche, s'adressant à lui en utilisant son titre, soucieux de procéder au choix du vin ou du champagne.

Si son interlocuteur congédie rapidement le nouvel arrivant, la jeune femme, elle, reste bouche bée, interloquéz devant la scène qu'elle vient de voir, devant ce qu'elle réalise à présent. Pendant tout ce temps, pendant tous ces mois, elle s'est confiée à lui, lui a dit des choses qu'elle n'aurait évidemment jamais dites si elle avait ne serait-ce qu'un instant imaginé qu'elle s'adressait à un prince. Soudainement, certaines des préoccupations qu'elle a pu avoir lui semblaient être puériles. Qu'avait-il pu penser d'elle dans ces moments-là ? Qu'avait-il pu penser d'elle, lui qui devait voir tant de choses révoltantes de par le monde, au gré de ses voyages protocolaires ?

Il n'apprécie pas beaucoup la tension qui est soudainement apparue entre eux et qui est naturelle, finalement, quand on réalise que l'on s'adresse à un membre de la royauté. Il faut dire que la jeune femme est prise de court, sachant très bien qu'il existe une étiquette quand on est en présence de personnes royales, mais ne la connaissant pas. Elle sait qu'au cours de ce dîner, elle pourrait accumuler les faux pas et lui être alors désagréable ce qui, évidemment, ne manque pas de l'angoisser.

Il voudrait pouvoir n'être qu'Edmond ce soir. Que tous les deux puissent agir comme s'il était simplement un homme comme un autre, sympa et mignon, avec lequel elle discute depuis maintenant des années. Il voudrait ne plus être son altesse pour la soirée mais simplement celui qu'elle a finalement toujours connu dans leurs échanges au cours de ces années. Elle se mord la lèvre inférieure. Ce serait effectivement beaucoup plus simple à gérer en partant de ce postulat, mais était-elle capable d'oublier qu'il est prince héritier de la couronne anglaise ? C'est tout de même un gros secret qu'il lui a caché, même si elle comprend aisément qu'il l'ait fait.

"- Je… je dois avouer que je n'ai pas été très originale. Mon vrai nom est Aline."

Effectivement, elle n'avait pas eu besoin de chercher bien loin pour trouver son pseudo sur les réseaux sociaux et les jeux de rôle en ligne. Par la suite, elle avait utilisé le même pour les jeux vidéos qu'il lui avait fait découvrir. Si les jeux de rôle textuel étaient avant tout un loisir d'imagination, elle devait bien avouer qu'au moment de choisir son pseudo elle en avait manqué. Mais peu importe.

"- Donc… comme ça… tu es le prince héritier du Royaume-Uni ?" sauf la jolie blonde. "C'est complètement dingue !" s'exclame-t-elle avant de rougir. "Je dois te confesser que je n'y connais pas grand-chose en étiquette, encore moins anglaise…"
Nash
Messages : 188
Date d'inscription : 29/07/2023
Crédits : Phoenix

Univers fétiche : Au feeling.
Préférence de jeu : Homme
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t6009-capacious-extremis
Nash
Dim 27 Aoû - 0:33

Edmond de Galles
J'ai 30 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis Prince d’Angleterre, premier dans l'ordre de sucession et je m'en sors parfaitement bien, je le dois. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis particulièrement bien.

Il a vécu pendant longtemps dans une dimension où les portes closes sont lois. Il a vécu dans une cage dorée, entrant à l'école privée pour garçons : Eton, faisant son service militaire dans la Royal Air Force par obligation, ne pouvant se déroger à la règle qui stipule que les futurs héritiers se doivent de s'engager pleinement pour leur pays. Il revint au château qui l'a vue naître à ses 26 ans. S’accommodant de nouveau à la vie royale, il se permet toutefois quelques... Incartades. De nature polie, courtoise, malgré la froideur que son rang l'oblige de porter, à l'intérieur, c'est une personne gentille, douce, bienveillant, parfois impulsif, parfois capricieux. Malgré la richesse, le rang et le sang qui coule dans ses veines, il n'a jamais véritablement aimé... La famille royale ne lui a jamais appris ce qu'est l'amour, mais ce n'est pas grave, il n'a qu'à apprendre... Avec la bonne personne.


avatar : Ryan Reynolds
Alors que le silence s'installe, l'atmosphère se charge d'une tension inattendue. Edmond devine les émotions d'Aline, son esprit doit être en ébullition face à la révélation qui vient de lui être faite. Edmond de Gales ressent cette tension avec une pointe de regret. Il aurait souhaité que cette rencontre se passe autrement, sans les barrières et les protocoles qui accompagnent son statut. Cependant, il se rend compte que c'est inévitable, et il est déterminé à éclaircir les choses.

Son regard s'adoucit lorsqu'il observe Alinette, elle semble à la fois avoir envie de bien faire en sa présence mais également préoccupée par... Sans doute sa présence également. L'expression de la demoiselle le touche, elle est transparente à son regard. Elle le laisse voir ses faiblesses, ses failles, ses émotions... Dans un dîner royal, cela aurait été inconcevable de ne serait-ce esquisser un sourire doux. Lorsqu'elle révèle son vrai prénom, "Aline", il ne peut s'empêcher d'être amusé, admirant sa franchise même dans cette situation délicate. Les mots suivants de la jeune femme expriment non sans mal son étonnement face à la véritable identité d'Edmond, éveillent un léger rire en lui, gêné, essayant quand même d'apporter un semblant de décontraction dans cette situation complexe et scabreuse...

-Enchanté, Aline. Moi, c'est Edmond, just Edmond.
Dit-il, chaleureux, un sourire complice sur ses lèvres.

-Je comprends parfaitement que tout cela puisse te sembler complètement dingue. Moi aussi, je trouve cela dingue d'enfin pouvoir te rencontrer, après toutes ces années !

Cherchant à adoucir les inquiétudes d'Aline, il lui dit.
-Nul besoin de s'inquiéter pour l'étiquette, sais-tu. Ce soir, je préférerais que nous soyons simplement Aline et Edmond, comme nous l'avons toujours été dans nos échanges en ligne. L'étiquette royale peut être déroutante, même pour moi parfois. Et je n'ai pas envie que mon identité monopolise toute notre soirée... J'aimerai également découvrir qui tu es, si tu me le permets, naturellement.

Il incline légèrement la tête vers le côté, les yeux brillants d'une sincérité évidente.

-Aline. Tout ce que nous avons partagé au fil des années a été sincère. Mon identité ne change rien. C'est tombé sur "Prince" mais j'aurai très bien pu être ouvrier ou chirurgien... M'aurais-tu regarder avec dédain si j'avais été pauvre et simple ouvrier dans une usine, si je t'avais invité dans le macdo du coin et non pas dans ce restaurant ?
Demande-t-il, laissant passer une certaine mélancolie dans ses yeux, un sourire triste sur ses lèvres. Lui montrant une fragilité qui l'habite, qu'il ne montre jamais devant les caméras, mais derrière ce prince digne, froid et distant, il y a une particularité que personne n'a jamais réellement vu en lui, sûrement parce qu'elle est dans l'ombre de la couronne qu'il va un jour devoir porter... L'humain qu'il est.

Elsy Lullaby
Messages : 4251
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby En ligne
Dim 27 Aoû - 1:43

Aline Legrand
J'ai 25 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis Etudiante en littérature et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis assez bien.

Elle a connu une vie simple. Collège privé, parents catholiques, baptisé, communiante, confirmante, la messe le dimanche, pendant les premières années de sa vie. Vers l'âge de quinze ans, elle s'écarte un peu de la religion, la pratique de moins en moins, mais garde certaines valeurs de celles-ci. Plutôt timide et réservée, elle a du mal à aller vers les garçons, d'autant plus qu'elle a toujours peur d'être prise pour une imbécile. Elle a donc eut très peu d'histoire d'amour, tout en tombant pourtant facilement amoureuse, étant pour le moins sensible. La barrière des écrans lui permet de se confier plus aisément. Elle manque cruellement de confiance en elle ce qui n'est pas pour simplifier ses rapports avec le monde qui l'entoure.


avatar : Skeyde

Edmond, juste Edmond, mais le prince Edmond, tout de même. Une réalité qui lui explose à la figure. Une réalité qu’elle n’a tout simplement jamais vu venir, jamais anticipée. Il est prince. Comment aurait-elle pu ne serait-ce que s’en douter ? Il n’y avait aucun signe avant coureur dans leurs échanges qui aurait pu lui mettre la puce à l’oreille ou, tout du moins, elle ne les a pas vu et ne les voit toujours pas. Bien sûr, il voyageait beaucoup mais ça n’était pas une raison, cela arrivait dans tout un tas de métiers, à vrai dire. Il aurait pu être tellement d’autres choses que prince… Et c’est si peu anodin que, même si elle avait eu des preuves sous le nez, elle n’aurait probablement jamais suspecté ça. Jamais.

Pas besoin de s’inquiéter pour l’étiquette ? C’est facile à dire pour lui. Ce n’est pas lui qui se trouve devant l’une des futures têtes couronnées d’un pays étranger, à ne pas savoir si elle n’est pas supposée lui faire une révérence qu’elle a complètement oubliée. Et puis elle va devoir surveiller son langage, aussi, ne pas se tromper sur son titre en lui parlant… Doit-elle dire votre altesse ? Votre majesté ? Il proteste avant même qu’elle ne le fasse, affirmant qu’il voudrait n’être qu’Admond, ce soir, comme ils l’ont toujours été, mais ce n’est pas si simple à concevoir. Elle, elle a l’habitude de le voir dans les pages des magazines et à la télévision. Pas devant elle. Pas d’apprendre qu’il était à l’autre bout du téléphone avec elle si souvent.

Elle déglutit comme il parle de sa sincérité toutes ces années et elle secoue la tête quand il fait remarquer que, s’il avait eu un tout autre métier, elle n’aurait pas mal réagi. C’est vrai. S’il lui avait dit qu’il était professeur, éboueur ou ouvrier, elle ne l’aurait pas regardé différemment, c’est une évidence. Mais Prince ? Prince, c’est autre chose, parce que le monde entier sait qui il est et… Oh bon sang, est-ce qu’elle ne risque pas de finir dans les tabloïds et en première page de divers magasines ?

”- Non, bien sûr que non. Cela m’aurait été égal.” souffle-t-elle en hochant la tête. ”Et c’est très bien mcdo, même si je préfère burger king.” Un rire nerveux lui échappe. ”Mais prince, quand-même…” Elle se mord la lèvre, le regard fuyant. ”Imagine une seconde ta réaction si tu avais été monsieur tout l’monde et que tu venais de découvrir que je suis… L’une des prochaines têtes couronnées du continent ? Oh bon sang… J’arrive pas à croire ce que je suis en train de dire !”
Nash
Messages : 188
Date d'inscription : 29/07/2023
Crédits : Phoenix

Univers fétiche : Au feeling.
Préférence de jeu : Homme
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t6009-capacious-extremis
Nash
Jeu 31 Aoû - 18:24

Edmond de Galles
J'ai 30 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis Prince d’Angleterre, premier dans l'ordre de sucession et je m'en sors parfaitement bien, je le dois. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis particulièrement bien.

Il a vécu pendant longtemps dans une dimension où les portes closes sont lois. Il a vécu dans une cage dorée, entrant à l'école privée pour garçons : Eton, faisant son service militaire dans la Royal Air Force par obligation, ne pouvant se déroger à la règle qui stipule que les futurs héritiers se doivent de s'engager pleinement pour leur pays. Il revint au château qui l'a vue naître à ses 26 ans. S’accommodant de nouveau à la vie royale, il se permet toutefois quelques... Incartades. De nature polie, courtoise, malgré la froideur que son rang l'oblige de porter, à l'intérieur, c'est une personne gentille, douce, bienveillant, parfois impulsif, parfois capricieux. Malgré la richesse, le rang et le sang qui coule dans ses veines, il n'a jamais véritablement aimé... La famille royale ne lui a jamais appris ce qu'est l'amour, mais ce n'est pas grave, il n'a qu'à apprendre... Avec la bonne personne.


avatar : Ryan Reynolds
Il sourit quand elle lui dit que cela lui aurait été égal. En fait, il croit même que cela aurait été préférable, pour eux deux. Il est vrai qu'elle doit croire qu'il y a une différence de rang, entre eux. Ce qui n'est pas faux, dans la théorie. Mais en pratique... C'est différent. Pour une seule raison. Il ne se croit pas supérieur à elle. S'il est prince, c'est du fait qu'il est né dans la famille royale. Il ne l'a nullement choisi. Non... C'est juste venu à lui, sans qu'il n'ait rien demandé. Il aurait très bien pu naître chez une famille modeste, voire pauvre. Cela ne fut pas le cas. Il est héritier au trône. A la mort de sa grand-mère, il sera couronné roi... 

Son sourire s'agrandit quand elle lui dit qu'elle préfère McDo. Pour être honnête, il n'y est jamais allé donc il ne connait pas la différence. 

-Je l'admets... Je n'ai jamais mis les pieds dans l'un ou dans l'autre donc je te fais confiance sur ce point. McDo l'emporte. 

Il sourit gêné. Nombreux sont ceux qui lui parlent de son titre, sont gênés par eux. Mais elle a raison. Il doit la comprendre... Mais comment ? Il a déjà rencontré des têtes couronnées, sa grand-mère en premier lieu, le roi de Belgique, le Président des Etats-Unis, de France... Le Roi d'Espagne. Elle ne sait pas trop comment lui dire que pour lui, c'est presque la norme... Difficile pour lui d'imaginer cela comme étant quelque chose d'exceptionnelle. Même si elle a précisé "Monsieur tout le monde", il n'a jamais été cela. Même s'il l'avait désiré, cela aurait été impossible. Donc... Non, il ne comprend pas. Il ne sait pas être à sa place parce qu'il n'y a jamais été, autant en terme de statut que de vie en général. En tout cas, il s'est rendu compte d'une chose. Il s'est trompé. 

-Je suis désolé. J'en suis incapable... Demoiselle Aline, je t'ai montré mon monde, j'ai eu tord. J'aurai dû découvrir le votre en premier. Montre-moi... Qui tu es. En... Je ne sais pas, moi. M'amenant à ce McDo ? Ou en me faisant visiter un jour, votre lieu de travail ? Je veux apprendre de toi à être ce monsieur tout le monde que mon rang m'interdit d'être. 

Il le sait que c'est une pure hérésie. Un prince qui désire s'abaisser au rang du peuple ? Sa grand-mère le tuerait sur le champ s'il n'était pas prince héritier mais simplement le second ! Pourtant, il désirait prendre le risque. Parce qu'il n'aurait jamais dû l'amener dans un endroit aussi... Chic. Ce n'est pas ce qu'elle est. Il aurait dû le savoir depuis le temps qu'il discute ensemble ! Alinette est quelqu'un de simple, et lui, il lui sort l'extravagance sur un plateau ! Il n'a rien compris... Pour qu'elle soit à l'aise avec lui, il faut qu'il se fasse une place dans son monde à elle, et non pas que lui, lui fasse une place dans un monde dont elle ne connait rien. Ce serait presque comme lancer un enfant qui ne sait pas nager dans l'eau en lui hurlant "Nage, crétin !". Il s'en veut, il aurait dû le comprendre plus tôt, il voulait l'impressionner. Peut-être était-ce un peu trop réussi à son goût ? 
Elsy Lullaby
Messages : 4251
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby En ligne
Ven 1 Sep - 2:16

Aline Legrand
J'ai 25 ans et je vis à Paris, France. Dans la vie, je suis Etudiante en littérature et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis assez bien.

Elle a connu une vie simple. Collège privé, parents catholiques, baptisé, communiante, confirmante, la messe le dimanche, pendant les premières années de sa vie. Vers l'âge de quinze ans, elle s'écarte un peu de la religion, la pratique de moins en moins, mais garde certaines valeurs de celles-ci. Plutôt timide et réservée, elle a du mal à aller vers les garçons, d'autant plus qu'elle a toujours peur d'être prise pour une imbécile. Elle a donc eut très peu d'histoire d'amour, tout en tombant pourtant facilement amoureuse, étant pour le moins sensible. La barrière des écrans lui permet de se confier plus aisément. Elle manque cruellement de confiance en elle ce qui n'est pas pour simplifier ses rapports avec le monde qui l'entoure.


avatar : Skeyde

Il n’a jamais mis les pieds ni chez Mcdo, ni chez Burger King. En fait, ça semble couler de source mais… Pour autant, elle prend un air choqué, presque scandalisé. C’est vrai qu’elle peine à imaginer les têtes couronnées s’enfilant un steackhouse mais… C’est peut-être la confession qui lui rappelle le plus à quel point ils sont différents et ne vivent presque pas dans le même univers, en tout cas pas dans le même monde. La confession qui lui rappelle à quel point il n’a pas la même vie qu’elle, pas une vie normale mais au contraire, une vie guindée et dictée par des principes qu’elle n’imagine même pas, même si elle lit parfois des choses dans la presse au sujet de l’étiquette. Des histoires de révérences et de placement de table qui semblent être d’un mortel ennuie mais qui sont pour lui un quotidien.

”- T’as jamais été au Burger king ? Ni au Mcdo ? Mais t’as déjà mangé un burger au moins ?” qu’elle demande, l’air toujours surpris, presque scandalisé.

Forcément elle est impressionnée et perplexe. Evidemment que tout ça est assez incroyable pour elle. Naturellement que c’est difficile tout à coup d’être face à un prince, de réaliser qu’elle devrait respecter une étiquette qu’elle ne connaît pas. Non pas qu’il l’exige d'elle mais parce que c’est ce que l’on doit faire, tout simplement, quand on fréquente quelqu’un de son rang. Et toutes ces personnes tout autour d’eux voient bien qu’elle ne se comporte pas bien avec lui, qu’elle oublie les bases quand on converse avec une personne de son envergure. Ouai, ça craint. Bien sûr elle ne s’y attendait pas, elle n’a pas pu se préparer, mais… Elle a quand-même l’impression de mal faire quelque chose, quand bien-même il n’est pas le prince de son pays. Heureusement, en fait; Quel terrible manque de respect cela aurait été, autrement !

Il s’excuse, ne pouvant pas imaginer ce que c’est que d’être à la place de la jeune femme, ne pouvant pas se figurer ce que c’est que d’être “monsieur et madame tout le monde” quand on a toujours été prince. Évidemment, lui ne connaît que ça. Pour lui, c’est ça la normalité, à bien y penser. Mais il ne demande qu’à comprendre, qu’à voir ce que c’est, pour elle.

”- T’es… sûr ?” souffle-t-elle avant de jeter un œil au restaurant tout autour. ”Genre… maintenant ?” qu'elle demande encore. "Ou t'es encore en ville demain ? Peut-être ?"
Nash
Messages : 188
Date d'inscription : 29/07/2023
Crédits : Phoenix

Univers fétiche : Au feeling.
Préférence de jeu : Homme
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t6009-capacious-extremis
Nash
Ven 1 Sep - 20:10

Edmond de Galles
J'ai 30 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis Prince d’Angleterre, premier dans l'ordre de sucession et je m'en sors parfaitement bien, je le dois. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis particulièrement bien.

Il a vécu pendant longtemps dans une dimension où les portes closes sont lois. Il a vécu dans une cage dorée, entrant à l'école privée pour garçons : Eton, faisant son service militaire dans la Royal Air Force par obligation, ne pouvant se déroger à la règle qui stipule que les futurs héritiers se doivent de s'engager pleinement pour leur pays. Il revint au château qui l'a vue naître à ses 26 ans. S’accommodant de nouveau à la vie royale, il se permet toutefois quelques... Incartades. De nature polie, courtoise, malgré la froideur que son rang l'oblige de porter, à l'intérieur, c'est une personne gentille, douce, bienveillant, parfois impulsif, parfois capricieux. Malgré la richesse, le rang et le sang qui coule dans ses veines, il n'a jamais véritablement aimé... La famille royale ne lui a jamais appris ce qu'est l'amour, mais ce n'est pas grave, il n'a qu'à apprendre... Avec la bonne personne.


avatar : Ryan Reynolds
C'est lui ou elle est plus surprise du fait qu'il n'a jamais mis les pieds à un mcdo ou burger king que de son titre de prince ? A cela, un sourire amusé se laisse glisser sur ses lèvres. Incroyable de penser qu'une chose pareille aurait choqué, voire scandalisé quelques personnes... Le prince suppose qu'il n'y a pas qu'elle que cette annonce choquerait si jamais cela se savait. Non pas que la royauté soit si... Expansive. Une telle annonce ne risque pas de se savoir. Tout ce qui est dit sur la royauté est filtré, contrôlé. Après tout, chaque journée, l'un de ses membres sont à la première page... C'est fatiguant de se voir, tout le temps, partout. La royauté, plus que politique, est devenu une célébrité suivi par les personnes vivants dans son pays, voire... Plus. Suivie à la trace, les moindres mouvements vus et relayés aux médias. Il faut se montrer parfait à la moindre occasion. 

-Hum... Non, non plus et... Encore non ? 
Dit-il, peu certain. Aurait-il dû lui mentir ? Non, c'est ridicule, pas pour un sujet tel que son alimentation, n'est-ce pas ? Il s'en fait pour rien. 

Puis le silence s'installe. Et enfin, il se rend compte de son idiotie. Comment a-t-il pu croire qu'être projeté dans un monde dont elle ignore tout la rendrait plus à l'aise en compagnie du prince ? Aline est... Elle n'a été que stressé et oppressé par ce monde que je connais depuis, hé bien toujours. Forcément, c'est moi qui vais monter sur le trône, un jour. Donc... ? Donc j'y ai baigné mais je ne peux demander à quelqu'un qui ne connait nullement les bases de devenir... Il ne sait pas. Qu'attend-t-il d'elle ? De la normalité ? Mais sa notion de normalité est biaisée depuis longtemps... Donc ? Que désire-t-il de sa part ? Pourquoi l'avoir invitée à le rencontrer, ils auraient pu se complaire dans l'ignorance ? Jusqu'au jour où littéralement tous les sépare. Il avoue qu'il n'a pas envie de cela mais il ne saurait dire ce dont il a réellement envie, ce qu'il attend de lui, ce qu'elle attend de lui. Il se lève et sourit. Il lui tend la main, la paume vers le bas, le dos incliné, une main derrière le bas de son dos sans le toucher.

-Non, quand tu le voudras, je te suivrai Aline... Et de cela, j'en suis sûr, oui. Mais avant, j'aimerai te demander une chose... M'accorderas-tu cette danse ? Puisque tu es entrée dans mon monde, laisse-moi t'en montrer une parcelle, l'une des plus belles, d'autant plus si tu es à mes côtés... ? 
Lui demande-t-il, une mélodie nouvelle commençant à se jouer. Une valse à n'en pas douter. 
Contenu sponsorisé
When your pen transforms into... You. {Lullaby & Nash}
Page 1 sur 3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Lullaby
» Nash • All of me love all of you
» Never two without three. Never them without me ft. Lullaby & Maddy'N
» Les personnages de Lullaby
» storm lullaby

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: