Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Funambule feat Manhattan Redlish
Love, Death + Capitole - Page 3 EmptyAujourd'hui à 13:59 par Manhattan Redlish

» Lire entre tes lignes
Love, Death + Capitole - Page 3 EmptyAujourd'hui à 9:09 par Dinamite

» Délit de fuite [Ft Lo] (TW+18)
Love, Death + Capitole - Page 3 EmptyAujourd'hui à 5:34 par Lobscure

» The Hour of Joy [ Ft. Pyramid Rouge]
Love, Death + Capitole - Page 3 EmptyAujourd'hui à 4:30 par Lobscure

» Death upon us [ Ft. Pyramid Rouge]
Love, Death + Capitole - Page 3 EmptyAujourd'hui à 0:26 par Lobscure

» TOPS-SITES ¬ votez pour ltdr
Love, Death + Capitole - Page 3 EmptyHier à 23:55 par Gäa

» « Connais ton adversaire, connais-toi, et tu ne mettras pas ta victoire en danger. »
Love, Death + Capitole - Page 3 EmptyHier à 19:36 par Stormy Dream

» Mes personnalités (en cours)
Love, Death + Capitole - Page 3 EmptyHier à 19:29 par Lexis

» Carnets d'écriture de Lexis&Co.
Love, Death + Capitole - Page 3 EmptyHier à 19:06 par Lexis

Le deal à ne pas rater :
Captive : où acheter le Tome Captive 1.5 en édition Collector ?
26.90 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Love, Death + Capitole

Lojzo
Messages : 4346
Date d'inscription : 19/09/2017
Région : ardèche
Crédits : i4sullyoon (ava)

Univers fétiche : fantasy, science-fi, réel.
Préférence de jeu : Les deux
Etoiles
Lojzo
Jeu 6 Avr - 15:43

Kyle Norton
J'ai 17 ans pendant encore quelques semaines et je viens du district 2 de Panem. Dans la vie, je suis fils d'une famille de pacificateur et je m'en sors plutôt bien.

Troisième et dernier d'une famille de pacificateur, Kyle se la coule douce la plupart du temps. Il aime fumer, faire la fête et faire semblant de travailler.
En savoir plus.

felix mallard (c) @alcara

Il n'était pas revenu, mais il aurait voulu. Sa mère, pour la première fois depuis dix-sept ans, s'était mis en tête de s'occuper de lui. Elle avait pris des congés et passait chaque matinée à parler avec Kyle. Il détestait ces temps-là, c'était plus simple quand il était livré à lui-même. Il prit soudain peur, ce temps était-il désormais révolu ?

En réalité, il avait suffit 4 jours à la mère Norton avant d'abandonner à son tour. Kyle était têtu, mais il ne tenait pas d'elle. Elle avait repris son poste et abandonné l'idée de faire de Kyle un bon pacificateur. Elle lui avait craché à la gueule qu'il ne serait jamais moins qu'un moins que rien. Il était habitué, ça ne faisait pas moins mal pour autant.

Le soir, il avait bu, beaucoup. Trop peut être. Il ne s'était pas vraiment réveillé avant le surlendemain. Furieux contre lui-même, il s'était douché, changé puis avait accouru vers le village des Vainqueurs. Ouvert en journée, mais peu conseillé d'y aller régulièrement, Kyle voulait juste ressentir l'ambiance avant de faire un choix.

Septima ne lui avait pas laissé le choix, elle était dehors, dans son jardin. Ses muscles tendus, ses coups vifs, ses attaques violentes, le mannequin n'avait aucune chance.

- Rappelle-moi de ne jamais te contrarier.

Il avait attendu la fin de son mouvement, elle s'était en effet arrêté pour respirer calmement avant de reprendre une attaque. Il n'avait pas pu s'empêcher de parler. Son air nonchalant sur le visage, il pensait que rien ne pourrait le trahir, pourtant, il n'avait pas beaucoup mangé depuis trois jours et ses cernes auraient pu le trahir. Elle s'en fiche sûrement, elle ne remarquera rien. Ou si, elle va remarquer, mais ça ne changera pas ses sentiments.

- J'tai manqué ? demande-t-il avec un sourire fier. Non, réponds pas surtout, ne gâche pas ma joie de mon retour inopiné.

Il aimerait être fier de lui, mais c'est sûrement bien trop tôt pour des taquineries. Ils ne sont pas amis. Avec un peu d'espoir, ils ne le seront jamais, ils seront plus que ça.
Asma
Messages : 696
Date d'inscription : 01/04/2022
Crédits : deviantart

Univers fétiche : Dystopique, fantastique, mythologie, etc.
Préférence de jeu : Les deux
ASMARETH RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5038-protopl-asma https://www.letempsdunrp.com/t5166-repertoire-rp-d-asma#102871 https://www.letempsdunrp.com/t5030-proteiforme https://www.letempsdunrp.com/t5028-asma
Asma
Jeu 6 Avr - 17:42

Septima Numitor
J'ai 19 ans et je viens du district 2 de Panem. Dans la vie, je suis vainqueur des Hunger Games et je m'en sors très bien.

Septième enfant d'une fratrie de neuf (d'où son prénom), elle est issue d'une grande famille de "Carrières". Elle dispose d'un talent tout particulier pour les nœuds, et aime les lames bien aiguisées.
En savoir plus.

(c)mel-graph

Septima inspire. Elle expire lentement. Elle enchaîne sa série de mouvements. Mains contre les « mains » de bois, puis pieds contre pieds. Elle fait une pause, souffle, reprend. Encore. La jeune fille a noué un ruban dans ses cheveux pour les retenir. Après un énième enchaînement, plusieurs mèches rebelles s’en échappent maintenant. Elle s’arrête. Elle est prête à repartir contre sa cible quand une voix dans son dos l’arrête. Elle était tellement concentrée sur sa cible qu’elle ne l’a même pas entendu venir. Septima ne craint pas vraiment les attaques, même par-derrière. La voix la fait sourire intérieurement.

La petite brune se retourne pour faire face au garçon qui la regarde du même air nonchalant qu’il arborait lors de leur première rencontre. Quelque chose est un peu différent pourtant, mais elle ne saurait pas dire quoi. Elle n’a jamais été très douée pour détecter et interpréter les expressions faciales. On dirait… plus sérieux ? Non, clairement pas, vu les propos qu’il tient. Arborant un air déterminé, elle parcourt la distance qui les sépare. Arrivée à sa hauteur, elle ne s’arrête pas. Elle pose une main sur son épaule et, avec l’ombre d’un sourire cryptique sur les lèvres, passe sa jambe droite derrière son mollet et lui crochète la cheville.  Elle pousse sur l’épaule et, tandis qu’il bascule en arrière, elle enroule son bras autour du sien. De cette façon, elle le retient pour amortir sa chute qu’elle accompagne au sol. Le but n’est pas de faire mal, juste de le prendre par surprise. Quand elle se penche au-dessus de lui, le sourire s’est fait très narquois.

- Tu l’as dit toi-même, qu’il vaut mieux ne pas me contrarier. Alors pourquoi tu t’évertues à le faire ?

« La joie de son retour inopiné ». Est-ce son propos qui la contrarie ou le fait de ne pas l’avoir vu de la semaine et de le voir se pointer avec une telle sortie ? Est-ce volontaire de sa part ? Pour se faire désirer, d’une façon ou d’une autre ? Elle préfère ne pas y penser. Elle sent que trop y réfléchir risque de l’agacer. Elle est d’humeur radieuse. Elle n’a pas envie d’être agacée. Pas de suite.

- T’étais passé où ? lui demande-t-elle tout naturellement, comme s’il avait été convenu par avance qu’ils se revoient.

Sans ne serait-ce que l’aider à se relever, elle attrape la serviette posée sur un dossier de chaise dans laquelle elle s’essuie rapidement le visage. Elle repousse les quelques mèches collées à son front en arrière. Elle se saisit ensuite de sa bouteille d’eau dont elle avale quelques gorgées bien fraîches.
Lojzo
Messages : 4346
Date d'inscription : 19/09/2017
Région : ardèche
Crédits : i4sullyoon (ava)

Univers fétiche : fantasy, science-fi, réel.
Préférence de jeu : Les deux
Etoiles
Lojzo
Jeu 6 Avr - 21:35

Kyle Norton
J'ai 17 ans pendant encore quelques semaines et je viens du district 2 de Panem. Dans la vie, je suis fils d'une famille de pacificateur et je m'en sors plutôt bien.

Troisième et dernier d'une famille de pacificateur, Kyle se la coule douce la plupart du temps. Il aime fumer, faire la fête et faire semblant de travailler.
En savoir plus.

felix mallard (c) @alcara

Clairement, ça va trop vite. En deux secondes il est au sol et il n'a rien compris. Il ne s'est pas fait mal pourtant. Elle est donc capable d'empathie ? Nouvelle importante ! Kyle, allongé par terre regarde Septima qui le domine. Il se retient de rire, elle n'aimerait pas ça, mais il a été vraiment impressionné. Elle le taquine, il en est certain. Décidément, cette fille ne ressemble à personne qu'il connaît et elle réagit toujours de la dernière manière possible.

- Pour ma défense, j'ai été kidnappé.

Il fait une grimace. Ce n'est pas du sur-jeu, vraiment, ce n'est pas de sa faute. Puis, il est content de sa remarque, ça veut dire qu'elle l'a attendu. Elle espérait le revoir, c'est bien plus qu'il ne le méritait. Il est heureux. Il essaie de ne pas trop le montrer, elle détesterait ça. Et il a bien vu ce qu'elle fait quand elle n'est pas contente : elle tue des mannequins. Bon, tant que ça reste des êtres non-vivants, ça passe.

- Ma mère nouvelle grimace espère toujours faire de moi un bon petit pacificateur il lève les yeux au ciel j'ai beau lui répéter que je ne suis pas fait pour ça il se tapote le crâne ça ne veut pas lui rentrer dans l'esprit.

Il soupire, largement. Kyle ne veut pas être un pacificateur et pourtant ça ne change rien au futur, il le sera.

- Le deal, c'était qu'on me laisse tranquille tant que ma dernière Moisson n'est pas passée, j'peux m'entraîner à plusieurs métier, bon, tu m'as vite compris, je fais pas grand chose de mes journées, mais j'étais censé être tranquille.

Il soupire lourdement. Toujours au sol, elle s'est éloignée pourtant, mais il juge cette posture plus convenable. Il voit le soleil, le ciel bleu, les quelques nuages, d'ici, il est bien. Il tourne un peu la tête pour la regarder.

Il aurait bien dit un truc niais du genre ça m'fait plaisir que tu m'aies attendu, mais il tient trop à la vie, alors, à la place il reprend la parole pour dire :

- Oh merde, ce nuage c'est ton portrait craché.

C'est faux et nul. Vachement mieux, bravo Kyle.
Asma
Messages : 696
Date d'inscription : 01/04/2022
Crédits : deviantart

Univers fétiche : Dystopique, fantastique, mythologie, etc.
Préférence de jeu : Les deux
ASMARETH RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5038-protopl-asma https://www.letempsdunrp.com/t5166-repertoire-rp-d-asma#102871 https://www.letempsdunrp.com/t5030-proteiforme https://www.letempsdunrp.com/t5028-asma
Asma
Jeu 6 Avr - 22:14

Septima Numitor
J'ai 19 ans et je viens du district 2 de Panem. Dans la vie, je suis vainqueur des Hunger Games et je m'en sors très bien.

Septième enfant d'une fratrie de neuf (d'où son prénom), elle est issue d'une grande famille de "Carrières". Elle dispose d'un talent tout particulier pour les nœuds, et aime les lames bien aiguisées.
En savoir plus.

(c)mel-graph

Un pacificateur. Quelle tristesse. Il y a bien des métiers ingrats dans ce monde. Celui-ci en fait partie. S'il devenait pacificateur, il serait possiblement affecté dans un autre district, à encadrer des pouilleux des confins de bouse-land. Septima a beau essayer de l'imaginer, elle ne parvient pas à visualiser le garçon en tenue de pacificateur, ses cheveux coupés courts, arme dans les bras et visière sur le nez, à patrouiller les rues d'un district lointain. Elle a eu l'occasion de brièvement voir les autres districts dans les mois qui ont suivi sa victoire. Elle s'en serait bien passée. Parce que c'était particulièrement moche et sans intérêt. Elle ne parvient pas plus à l'imaginer dans l'arène, si ce n'est étendu au sol comme il l'est en cet instant, dans une mare de son propre sang. Alors gagner les Jeux pour espérer faire ce qu'il veut ensuite... parfaitement illusoire. Pour tant de raisons.

Pour autant, Septima ne comprend pas plus comment il a réussi à se négocier un sursis jusqu'à la Moisson. Après tout, il réside dans l'un des rares districts où il ne risque absolument rien. Alors qu'on lui accorde de pouvoir glander au motif que peut-être pourquoi pas sait-on jamais dépasse l'entendement. Ou bien le garçon est un bien plus fin négociateur qu'il n'y parait.

- C'est à cause de ça que t'as une tête toute bizarre ? Lui demande-t-elle, sincèrement étonnée par le changement sur son visage qu'elle ne parvient pas à qualifier. Parce que tu risques pas d'y aller, aux Jeux. Par contre, pour ce qui est d'être pacificateur....

Elle laisse sa phrase en suspens dans les airs. Elle hésite entre "ça ne risque pas non plus s'ils sont un peu regardants sur le recrutement" et "tu risques de ne pas y couper". Statistiquement parlant, on doit être autour du cinquante-cinquante. Pour ce qui est de l'empathie, on repassera.

La dernière réflexion du garçon lui rappelle soudain combien il ne faut pas beaucoup en attendre de lui. Il est désespérant. Elle sent bien que c'est une façon de détourner le sujet.  Une stratégie rhétorique fréquemment utilisée par des gens mal à l'aise avec un sujet de conversation. Visiblement, parler de travail le met mal à l'aise. Plutôt cohérent avec l'énergumène. Du moins avec l'image qu'elle s'en fait. Et sur laquelle il semble lui-même s'accorder. Alors pourquoi la gêne ?

Plutôt que de se laisser décontenancer, la jeune fille vient s'allonger sur l'herbe à côté de son camarade de fortune, épaule contre épaule. Elle lève les yeux vers le ciel, dans la meme direction que lui et elle tente, en vain, de repérer la forme que Kyle dit avoir identifiée. Après un examen minutieux de la voûte céleste, elle tourne la tête vers lui pour lui répondre.

- Je crois que tu devrais arrêter l'alcool, déclare-t-elle sans appel. Tu vois des choses...
Lojzo
Messages : 4346
Date d'inscription : 19/09/2017
Région : ardèche
Crédits : i4sullyoon (ava)

Univers fétiche : fantasy, science-fi, réel.
Préférence de jeu : Les deux
Etoiles
Lojzo
Ven 7 Avr - 20:21

Kyle Norton
J'ai 17 ans pendant encore quelques semaines et je viens du district 2 de Panem. Dans la vie, je suis fils d'une famille de pacificateur et je m'en sors plutôt bien.

Troisième et dernier d'une famille de pacificateur, Kyle se la coule douce la plupart du temps. Il aime fumer, faire la fête et faire semblant de travailler.
En savoir plus.

felix mallard (c) @alcara

Il rit, parce qu'elle touche en plein dans le mille. Elle se fiche de sa vie, de son futur, il le voit bien, elle ne réagit pas à la mention de pacificateur. De toute manière, pourquoi l'aurait-elle fait ? Kyle est bête d'avoir espéré obtenir du soutien. Septima n'est même pas son amie, juste une nana - grandes gagnantes des jeux de la faim, pas n'importe quelle nana - qu'il aime bien embêter.

- Nan, ma sale tronche c'est un mélange de manque de sommeil et d'alcool. Pas le meilleur combo, mais hey, j'suis l'roi des mauvaises décisions.

Il tend le bâton pour se faire battre, car à part se plaindre sur lui-même - et il a une vie de rêve pour beaucoup - il ne fait rien. Il devrait peut être s'y mettre. Il se dit qu'il a encore le temps. Après tout, sa vie sera pourrie, quoiqu'il fasse.

Ah finalement, elle a réagit pour son futur. Il hésite et répond.

- Comme si j'avais l'choix, j'f'rai c'qu'on attend d'moi. Il hausse les épaules. J's'rai p'être pas très bon, mais vu l'incroyable talent des autres, pas sûr que ce soit moi l'pire.

Vu ce que ses frères racontent quand ils retournent à la maison, Kyle n'a pas trop peur d'être mauvais, les batailles sont assez rare en réalité, il passera plus de temps à se faire chier qu'autre chose.

Il avait décidé d'arrêter d'être surpris, pourtant, il ne s'attendait pas à ce qu'elle s'allonge à côté de lui. Il en est secrètement heureux. Il tend le bras vers le nuage.

- Nan mais le temps qu't'arrive aussi, c'était là-bas, on voyait bien il soupire laisse tomber, maintenant y a un dragon, tu l'vois ça au moins !

Il tend le bras sur la gauche, le nuage ressemble vite fait, mais on voit bien les ailes et le feu qui jaillit de sa gueule. C'est safe de parler de dragon, il aime bien les dragons. La magie, la possibilité d'autres mondes, de multivers, c'est vachement mieux que la réalité qui pue.

Enfin, il doit reconnaître qu'elle pue un peu moins depuis que leurs épaules se touchent.
Asma
Messages : 696
Date d'inscription : 01/04/2022
Crédits : deviantart

Univers fétiche : Dystopique, fantastique, mythologie, etc.
Préférence de jeu : Les deux
ASMARETH RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5038-protopl-asma https://www.letempsdunrp.com/t5166-repertoire-rp-d-asma#102871 https://www.letempsdunrp.com/t5030-proteiforme https://www.letempsdunrp.com/t5028-asma
Asma
Sam 8 Avr - 8:09

Septima Numitor
J'ai 19 ans et je viens du district 2 de Panem. Dans la vie, je suis vainqueur des Hunger Games et je m'en sors très bien.

Septième enfant d'une fratrie de neuf (d'où son prénom), elle est issue d'une grande famille de "Carrières". Elle dispose d'un talent tout particulier pour les nœuds, et aime les lames bien aiguisées.
En savoir plus.

(c)mel-graph

- T'es là. Faut dire que ça ne plaide pas particulièrement en ta faveur en matière de décisions éclairées, rétorque-t-elle pince sans rire.

Si elle a si peu de compagnie, ce n'est pas pour rien non plus. Si elle parvenait encore à charmer son monde avant l'arène, cette époque est révolue, désormais. Tout le monde a vu de quoi elle est vraiment capable. La violence. Et pire que la violence, l'absence totale de remords derrière la violence. L'absence de contrecoup émotionnel. Septima n’est pas traumatisée. Elle n’est pas brisée. Elle est riche, célèbre... et seule.

- Le temps que j'arrive ? T'es gonflé. Je te ferais savoir que j'ai des réflexes hors normes, répond-elle tout en lui poussant l'épaule de la sienne pour montrer qu'elle le taquine.

Un sourire carnassier s'étire sur ses lèvres. La petite brune se retourne sur le ventre, en appui sur ses coudes, la tête posée sur ses paumes de main.

- Arrête de t'apitoyer, va. Je vais te donner un de mes secrets. Quand la vie te donne des citrons... Fais-les lui ravaler et va t'acheter quelque chose de meilleur.

Elle se redresse d'un mouvement agile et tonique, et lui tend un bras pour l'aider à se lever.

- Allez, viens, on va faire un tour. Mais d'abord, je vais me laver. T'aurais pu me dire que c'est moi qui sens le dragon, dit-elle, nez retroussé, en reniflant son débardeur.

Elle s’est entraînée depuis le lever du soleil. Elle a eu le temps de cuire. Et vu l’odeur, de faisander un peu aussi. La jeune fille file vers la maison. Elle s'arrête dans la cuisine. D’un placard elle sort deux verres dans lesquels elle verse un épais liquide rouge sang sorti d’un pichet du réfrigérateur.

- Tiens. Jus de tomate et de carotte. Ça fait des miracles contre la gueule de bois et le plein de vitamines.

Elle oublie juste de préciser au passage que la mixture est pimentée. Parce que ça réveille et que, pour peu qu’on y soit sensible, ça colore le teint. Septima aime la nourriture et les boissons épicées. Elle vide le sien d'une traite et le repose sur le comptoir dans un léger tintement sonore. Dans la foulée, elle disparaît dans les escaliers et longe la mezzanine qui surplombe le salon cathédrale. Suivant son habitude, et parce qu’elle peut faire encore plus ce qu’elle veut depuis qu’elle vit seule, elle se déshabille sur le chemin de la salle de bains et balance tout dans le panier en y rentrant. Elle saute dans la douche et en ressort très exactement sept minutes plus tard. Elle a ramené ses cheveux encore humides sur une épaule. Sa tenue de sport a été troquée contre une coquette robe évasée, manches mi-longues et col bateau. Oui, on a le droit de tuer des gens et quand même apprécier de ressembler à une fille.

- Tu viens ?
Lojzo
Messages : 4346
Date d'inscription : 19/09/2017
Région : ardèche
Crédits : i4sullyoon (ava)

Univers fétiche : fantasy, science-fi, réel.
Préférence de jeu : Les deux
Etoiles
Lojzo
Ven 21 Avr - 20:22

Kyle Norton
J'ai 17 ans pendant encore quelques semaines et je viens du district 2 de Panem. Dans la vie, je suis fils d'une famille de pacificateur et je m'en sors plutôt bien.

Troisième et dernier d'une famille de pacificateur, Kyle se la coule douce la plupart du temps. Il aime fumer, faire la fête et faire semblant de travailler.
En savoir plus.

felix mallard (c) @alcara

Elle en rate pas une pour lui rappeler sa place. Le pire, c'est que ça ne le dérange pas plus que ça, Kyle manque sincèrement d'instinct de survie, mais il est habité par la folie du danger. Étrange mélange, mais qui représente bien Kyle en fin de compte.

Il ne réagit pas à sa pique parce qu'il n'est pas sûr de savoir quoi dire. Et qu'il ne veut pas effrayer Septima par ses conneries intempestives.

- Je note ton conseil, la prochaine fois j'demand'rai des poires.

Il espère voir cet air blasé se transformer en un simulacre de sourire, mais Kyle n'est pas tout a fait certain de maîtriser l'humour qui plait à la brune. Tant pis, il continuera d'essayer, il ne perd pas grand chose. C'est plutôt elle qui risque de perdre patience.

- Hey j'fais des mauvais choix, mais j'suis pas complètement timbré, j't'ai pas reniflée quand même.

Il sourit en lui attrapant la main. Elle le relève avec aisance et il prend compte de son poids plume, du sien, à lui. Elle est musclée, ça se voit, ça se sent. Lui, non. Et il remercie le ciel de n'avoir jamais eu besoin de travailler son corps, ça risque même de le déranger lorsqu'il devrait enfiler le costume des pacificateurs.

Kyle se demande si elle est toujours aussi à l'aise, dans les vidéos de l'arène, elle n'avait jamais paru ... dérangée ou hésitante, mais ici, on est chez elle, ça doit jouer. Dans tous les cas, il regarde ses gestes, sûrs et puissants, même pour verser du jus de tomate. Il a un instant de dégoût en imaginant du sang - son visage à elle a déjà été recouvert plus d'une fois de cette affreuse couleur - mais il ne dit rien. Il la regarde boire son verre d'une traite et porte le sien à la bouche quand elle s'éloigne. Il s'étouffe. Il essaie de ne pas tout recracher, mais quand elle revient, il est encore rouge. Bon. Il a réussi à tout boire, laborieusement.

- J'arrive souffle-t-il.

L'air qui entre dans sa gorge le brûle encore plus. Il n'a jamais pris de piment de sa vie, le petit Kyle, il ne fait que découvrir l'horreur.

- T'aurait pu prév'nir Il entend sa voix, il se sent idiot. Les larmes perlent le long de ses yeux. C'est clair que j'ai plus mal à la tronche, j'ai mal... partout ailleurs.

Dans la bouche. Il s'appuie contre la porte et se dit qu'il a été con de continuer à boire alors qu'il en pouvait déjà plus. Il voulait l'impressionner ? Il est définitivement complètement con.

- On, on va où déjà ?

Sortir lui ferait clairement le plus grand bien. Ou pas. Il va la suivre, pour l'instant, c'est tout ce qui compte.
Asma
Messages : 696
Date d'inscription : 01/04/2022
Crédits : deviantart

Univers fétiche : Dystopique, fantastique, mythologie, etc.
Préférence de jeu : Les deux
ASMARETH RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5038-protopl-asma https://www.letempsdunrp.com/t5166-repertoire-rp-d-asma#102871 https://www.letempsdunrp.com/t5030-proteiforme https://www.letempsdunrp.com/t5028-asma
Asma
Dim 23 Avr - 20:32

Septima Numitor
J'ai 19 ans et je viens du district 2 de Panem. Dans la vie, je suis vainqueur des Hunger Games et je m'en sors très bien.

Septième enfant d'une fratrie de neuf (d'où son prénom), elle est issue d'une grande famille de "Carrières". Elle dispose d'un talent tout particulier pour les nœuds, et aime les lames bien aiguisées.
En savoir plus.

(c)mel-graph


- Qu'est-ce que t'as ?

Septima fronce les sourcils. Il fait une drôle de tête. A-t-elle raté quelque chose ? Elle le scrute quelques instants, mais ne parvient pas à comprendre. Puis elle perçoit ses yeux brillants de larmes et elle finit par faire le lien. Pas une émotion. Une simple réaction physiologique. Ça, elle comprend.

- Ah, ça... Petite nature, va, lui rétorque-t-elle sans la moindre once de compassion. Vois le bon côté des choses. Au moins, t'as bonne mine, maintenant.

Elle attrape ses clés dans le saladier de l'entrée. Parce que maintenant qu'elle vit dans sa propre maison, elle aussi, elle a un saladier dans l'entrée pour ranger les objets à ne pas perdre avec les trucs les plus parfaitement inutiles qui soient. Pour ce que ça lui sert de prendre ses clés. Elle se connaît, elle claquera juste la porte en sortant sans rien verrouiller. Vraiment, qui oserait la cambrioler ? Qui oserait ne serait-ce qu'approcher de sa maison, hormis des fous et des imbéciles ? Son regard se pose alors sur le garçon qui grimace encore. Dans quelle catégorie tombe-t-il, lui ? Elle réprime un sourire intérieur.

- T'as besoin d'un bisou magique ? Ajoute-t-elle ironiquement en papillonnant exagérément des yeux.

Sans lui laisser le temps de répondre, elle l'attrape par la main, comme si c'était la chose la plus naturelle au monde, et l'entraîne à sa suite. Hors de la maison, hors du village des Vainqueurs. Elle espère simplement ne pas croiser Lucretia sur le chemin. Elle détesterait mettre du sang sur sa jolie robe neuve. Cela fait longtemps qu'elle n'a pas quitté son ghetto de champions. Trop longtemps. Il faut dire qu'ils peuvent tout se faire livrer pour ne pas avoir à se déplacer. Un des luxes d'être riche et célèbre.

- J'en sais rien, lui répond-elle, à un endroit où tu t'endormiras pas sur ma pelouse. Ah, et fais-moi penser que je dois acheter des poireaux, conclut-elle dnn'une voix égale.
Lojzo
Messages : 4346
Date d'inscription : 19/09/2017
Région : ardèche
Crédits : i4sullyoon (ava)

Univers fétiche : fantasy, science-fi, réel.
Préférence de jeu : Les deux
Etoiles
Lojzo
Lun 24 Avr - 18:05

Kyle Norton
J'ai 17 ans pendant encore quelques semaines et je viens du district 2 de Panem. Dans la vie, je suis fils d'une famille de pacificateur et je m'en sors plutôt bien.

Troisième et dernier d'une famille de pacificateur, Kyle se la coule douce la plupart du temps. Il aime fumer, faire la fête et faire semblant de travailler.
En savoir plus.

felix mallard (c) @alcara

Elle se moque de lui, elle l'a bu si facilement que Kyle commence à se demander si elle est vraiment humaine finalement. Les yeux encore larmoyant, il grimace.

- Rouge me va mieux au teint que blanc ?

Parce que le reste du temps on dit de lui qu'il est plus proche du cadavre que de l'humain en bonne santé. Rien à voir avec les peaux brûlées par le soleil de tous ceux qui bossent dehors, Kyle a vraiment eu une vie facile.

- Oh bah si un bisou magique ça marche, je prends.

Il hausse les épaules en disant ça, comme s'il ne mourrait pas d'envie de la voir exécuter ce nouveau mouvement. Parce que Septima elle est toujours en pleine action, elle ne s'arrête jamais, son corps bouge constamment, comme lors d'une danse qu'ils partageraient, mais dont il ne possède pas les codes. Ses paroles pourtant n'ont pas d'effet, pas sûre qu'elle l'ait entendu tellement elle est allée vite, attrapant sa main et le faisant sortir.

Ils s'éloignent rapidement, toujours main dans la main. C'est étrange, mais ça lui plaît à Kyle. Il aime bien la sentir si proche de lui, pas apeuré, ni moqueuse. Kyle n'a jamais été celui vers qui tous les regards se tournaient, il a vu ses frères prendre cette place, les tributs volontaires avant de partir, les séducteurs. Lui est trop maigrichon, trop tête en l'air, et personne ne lui courait après. Alors voir que Septima, elle aussi en marge de cette société, l'apprécie. Enfin, qu'elle ne souhaite pas le voir mort du moins.

- Alors pour les poireaux, ok, on peut passer par le marché couvert et ensuite, si on sort, je connais un autre endroit.

Ses yeux brillent, Kyle il a beaucoup traîné dehors, s'éloignant de la ville et montant vers les montagnes. Il y a eu un éboulement - sûrement volontaire - dans les dernières années, ce qui a causé la fermeture du sentier principal pour quitter la ville. Kyle a découvert un moyen de passer par dessus ce qui lui permet parfois, d'être seul au monde.

- Tu viens ?

Le piment n'a pas fini de faire effet, il a toujours chaud, mais il peut parler normalement et puisqu'il a maintenant un objectif. Il l'attire vers la sortie de la ville, regardant rapidement autour d'eux pour vérifier que personne ne les voit. Si Septima est totalement libre de ses mouvements, Kyle, lui, n'est pas censé l'être. Il court rapidement pour se mettre à l'abri derrière les dernières maisonnettes, sachant pertinemment que Septima ne prendra sûrement pas cette peine.

Il n'y a que cinq minutes de marche jusqu'au l'éboulement et soudain, les voilà hors de vue, face à l'énorme tas de caillou.

- J'imagine que l'escalade fait partie de tes multiples talents ? Moi j'suis pas doué et j'y arrive, donc. Suis-moi, certaines pierres bougent encore.

Pour une fois, il prend les devants, choisissant où poser ses pieds avec soin, reconnaissant les cailloux fixés et évitant ceux qui peuvent rouler. Ils grimpent en diagonal, partant du milieu pour finir sur le côté haut à gauche, pratiquement au niveau du bord de la montagne. Enfin, il est arrivé au sommet, la descente de l'autre côté peut se faire sur l'herbe, de ce côté là, c'est en légère pente, rien à voir avec l'autre côté qui est à pic.

- J'viens faire la sieste là aussi parfois, j'suis tranquille.

Il dit ça juste pour l'embêter, il ne dort pas toute la journée quand même. Parfois, il boit. C'est pas mieux.
Asma
Messages : 696
Date d'inscription : 01/04/2022
Crédits : deviantart

Univers fétiche : Dystopique, fantastique, mythologie, etc.
Préférence de jeu : Les deux
ASMARETH RANG GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5038-protopl-asma https://www.letempsdunrp.com/t5166-repertoire-rp-d-asma#102871 https://www.letempsdunrp.com/t5030-proteiforme https://www.letempsdunrp.com/t5028-asma
Asma
Lun 24 Avr - 21:05

Septima Numitor
J'ai 19 ans et je viens du district 2 de Panem. Dans la vie, je suis vainqueur des Hunger Games et je m'en sors très bien.

Septième enfant d'une fratrie de neuf (d'où son prénom), elle est issue d'une grande famille de "Carrières". Elle dispose d'un talent tout particulier pour les nœuds, et aime les lames bien aiguisées.
En savoir plus.

(c)mel-graph

Septima ouvre la marche. C’est elle qui tire sur la main du garçon qu’elle entraîne dans son sillage. A quel moment exactement devient-elle celle qui se fait tirer dans une direction inconnue ? Ce n’est plus elle qui ouvre le chemin, plus elle qui guide, c’est lui. Alors, parce qu’elle n’a de toute façon pas grand-chose de prévu – hormis ses poireaux – et rien de mieux à faire, elle le suit. Rapidement, il leur fait quitter la ville et l’emmène sur un sentier jusqu’à un éboulis.

La petite brune regarde le tas de cailloux, le garçon, puis de nouveau le tas de cailloux. Evidemment que l’escalade est un de ses talents. Qu’est-ce qui ne serait pas un de ses talents ? Septima excelle dans tout ce qu’elle fait. C’est évident. Avez-vous jamais entendu quelqu’un lui dire le contraire ? Mais est-ce qu’il l’a vu, lui, qu’elle a mis une jolie robe pour sortir ? Une jolie robe neuve. Avec laquelle il lui demande d’escalader un tas de cailloux. La brune soupire, tandis que le garçon est déjà à mis chemin de sa propre ascension… des cailloux.

Il lui a lâché la main et elle ressent un curieux picotement au bout des doigts. Comme si elle venait de se prendre une décharge d’électricité statique. Enfin, non, en désagréable. C’est vrai quoi, après tout, elle n’a jamais rien eu contre l’électrocution. Il lui a lâché la main et elle se dit que ce n’était pas si désagréable que cela, avant qu’il ne la lâche. Lâchement. Elle ressent… Non, en fait, elle ne sait pas vraiment ce qu’elle ressent. Son flux sanguin et son rythme cardiaque s’accélèrent. Ça, c’est un fait.

Ah oui, tiens, elle est énervée, possiblement.

- Attends, tu veux vraiment dire que tu viens de me traîner hors de la ville et par-dessus un tas de caillasses pour m’emmener sur une autre pelouse où tu viens ronquer ?

Piquée au vif, la petite brune croise les bras sur sa poitrine et le toise du regard.

- Et on peut s’avoir pourquoi tu m’as emmenée là, en particulier ?

Contenu sponsorisé
Love, Death + Capitole
Page 3 sur 10
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Sujets similaires
-
» If nothing saves us from death, may love at least save us from life. ((Tommy x Eliza))
» Love doesn’t make the world go round. Love is what makes the ride worthwhile. (némésis)
» (m) True love, made love. - DC Comics (en cours)
» Riveria * But how am I supposed to love you when I don't love who I am ?
» SMS Riveria * But how am I supposed to love you when I don't love who I am ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers science-fiction :: Hunger Games-
Sauter vers: