Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
-59%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL Marmite 28 cm inox – Tous feux dont induction – 9,6 L
21.99 € 53.97 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

(June & Princess) Basilton & Alma

PRINCESS
Messages : 802
Date d'inscription : 18/01/2019
Région : île de france.
Crédits : fanpop.

Univers fétiche : réel, city.
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
PRINCESS
Dim 30 Oct - 9:15

Basilton
Gordon

J'ai 40 ans et je vis à New York, Etats Unis. Dans la vie, je suis propriétaire d'une boîte de nuit et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.
Maintenant que les prénoms étaient échangés et que Basilton pouvait mettre un prénom sur le visage de la jeune femme, les choses devraient aller. Il allait peut-être pouvoir tenter sa chance et se rapprocher de la brunette. Encore fallait-il qu’elle le veuille et soit réceptive mais si elle discutait avec lui c’était qu’il pouvait continuer là-dessus. Il lui adresse de nouveau un sourire. Il n’allait la forcer en rien de toute manière, il n’était pas comme ça. Tout comme il n’avait pas envie de s’attirer une fille lourde qui risquerait de lui coller au derrière. Il ne voulait pas s’attacher, pas d’histoires, rien du tout.

« Oh mais je n’en doute pas, mais je voulais dire que ce n’est pas toujours sympa de laisser une jolie dame seule. » Il allait pour ajouter qu’on ne savait jamais ce qui allait se passer mais il n’était pas le mieux placé puisqu’il était là et qu’il la draguait mais bon. « Disons qu’il aurait été plus compliqué pour moi de vous aborder entourée de trois quatre personnes. » Il lui dit en haussant les épaules. Ou peut-être qu’elle aurait préféré. On ne sait jamais, ça pouvait plaire à une femme. Il baisse un regard sur ses chaussures, sait-on jamais qu’il ne rentre plus dedans ou quoi. « Je crois bien que oui mais vous voulez peut-être vérifier par vous-même ? » C’était pas très classe de retirer ses chaussures ici mais dans son bureau pourquoi pas. Non, ils n’allaient clairement pas faire cela. Il passe une main sur sa barbe, l’écoutant donner des explications sur son métier. Ce n’était pas le plus commun et il était vrai qu’il n’en avait jamais entendu parlé. « Je suppose que vous parcourez le monde du coup ? Vous avez du visiter beaucoup de pays ? » Il aimait bin voyager bien qu’il ne l’avait pas beaucoup fait dans sa vie. Sa famille n’avait pas les moyens alors il n’avait pu le faire que depuis qu’il était propriétaire de ce lieu. « Et qu’est-ce que vous avez trouvé de beau déjà ? » Il lui demande avant de boire une gorgée de son whisky. « Oh bah vous savez.. ça pourrait aider la police et d’autres personnes alors ils vous seront redevables. » Puis elle pourrait ajouter un arc de plus à sa corde. Bon d’accord, c’était pas le même boulot c’est vrai.



a61556173fbf4309b5215e4734ac8a8b51b14b9d.gifv
a night under the stars
I'm scared and I'm brave, or somewhere between the two. I'm beautifully strong, and tragically confused. Yeah I'm that girl, that's just like you.
june72
Messages : 82
Date d'inscription : 14/08/2021
Crédits : /

Univers fétiche : City
Préférence de jeu : Homme
tea
june72
Dim 30 Oct - 9:16
tumblr-08e83b82d6823155d861a7fde4c07d51-8fc8bfa1-500.png
Alma Mayfair
J'ai 35 ans et je vis à New-York, Etats-Unis. Dans la vie, je suis exploratrice et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt ni bien ni mal.

Elle lâche un rire en guise de confirmation, bien qu’elle n’en veuille pas à qui que ce soit de l’avoir laissée seule ce soir. Si ce n’est à Eyvind, peut-être, mais ça passerait vite. « Je suis persuadée que vous êtes un homme qui aime les challenges et que ça ne vous aurait pas arrêté. » enchaine-t-elle. Il a une aura qui lui laisse supposer cela, bien qu’elle fasse peut-être totalement fausse route. Finalement, elle ne manque pas de se moquer gentiment de l’égo de l’homme qui se vante, mais il ne le prend pas mal, heureusement, ayant même une répartie qu’elle n’avait pas soupçonné. « Si vous avez vraiment envie d’oter vos chaussures au milieu de votre propre bar, je vous en prie. Qui serais-je pour vous en empêcher ? » Après tout, c’est lui le gérant du lieu. Elle aime le ton léger de cette conversation qui ne manque pas de lui changer les idées.

Alma hoche vivement la tête en réponse au brun. « Je ne les compte plus. » Au départ, elle tenait à jour une carte du monde, mettant une punaise sur chaque pays visité mais avec le temps, elle avait arrêté. « Il n’y a que l’Afrique avec laquelle je suis moins coutumière. » Ses missions ayant plutôt tendance à se dérouler dans l’hémisphère nord du globe. « Vous risquez de trouver ça ennuyeux si je commence à tout vous énumérer. » Elle se met à rire. Elle, ça la passionne, mais elle est consciente du peu d’intérêt que cela peut générer chez d’autres. « Mais… disons que ce qui m’a le plus marquée, c’est un parchemin que j’ai découvert en Egypte au cours d’une exploration des décombres de pyramides. Il a été daté du temps de Ramses III ! » Le pire, c’est que ce n’est même pas ce qu’elle : cherchait, mais elle faisait partie de l’équipe d’exploration. Un de ses plus beaux souvenirs.


Quant à l’idée de chercher des personnes disparues… « Je ne fais pas ça pour qu’on me soit redevable. » Elle ne cherche pas à se justifier, mais c’est juste que c’est pas du tout dans son caractère. « Mais par passion de la découverte, des voyages, de l’aventure… Ma vie n’a jamais été monotone et c’est ça que je recherche. » continue-t-elle d’expliquer.
PRINCESS
Messages : 802
Date d'inscription : 18/01/2019
Région : île de france.
Crédits : fanpop.

Univers fétiche : réel, city.
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
PRINCESS
Dim 30 Oct - 9:18

Basilton
Gordon

J'ai 40 ans et je vis à New York, Etats Unis. Dans la vie, je suis propriétaire d'une boîte de nuit et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.
Est-ce que la jeune femme l’avait déjà percé à jour ? Il fallait croire.  En même temps, ce n’était pas compliqué de voir qu’il aimait les défis. Ce n’était pas comme s’il le cachait. Il aimait les défis oui et il fallait qu’il en ait pour grandir, pour avancer. Il en avait besoin. Il avait vécu des choses difficiles dans sa vie auparavant donc maintenant il voulait le meilleur. Il fallait qu’il vive ses rêves mais cela s’avérait compliqué. « C’est possible, vous avez peut-être raison. » Il lui dit avec un sourire. Quand il avait envie de quelque chose, quand il en avait besoin alors oui, il se donnait les moyens pour. Si la jeune femme lui plaisait, il aurait pu aller la voir, peu importe les personnes autour d’elle. « Oh mais c’est plutôt pour vous, moi ça me dérange pas. Enfin on pourrait aller dans mon bureau quand même. Puis c’est pas comme si j’allais me mettre tout nu. » Enfin.. si elle en avait envie, il pouvait mais ça ne tenait qu’à elle. En privé néanoins, il n’avait pas envie maintenant.

« Vous pourriez peut-être m’emmener un jour. » Oui bon. Ils ne se connaissaient même pas et il était personne pour mais elle pouvait avoir envie d’un peu de compagnie non ? Pour changer une fois. Il hoche la tête en l’écoutant. Il ne connaissait pas tout cela mais bon il aimait l’entendre parler. Elle semblait être passionnée par ce qu’elle faisait. « Et comment vous chercher et trouver tout ça ? » Encore une fois, il n’y connaissait rien. Elle n’arrivait pas à les trouver comme ça par hasard, par chance ou quoique ce soit. Il comprends mieux ses motivations, son but. « Vous avez de la chance.. je veux dire, à côté de vous j’ai l’impression que la mienne l’est. » Il ne restait qu’à lui de la changer mais il n’osait pas trop le faire. Il avait peur quelque part, il n’avait pas confiance en lui. Pourtant il avait bien réussi à monter sa propre boîte. « Et quels sont vos prochains voyages ? » Il demande avant de boire une nouvelle gorgée.



a61556173fbf4309b5215e4734ac8a8b51b14b9d.gifv
a night under the stars
I'm scared and I'm brave, or somewhere between the two. I'm beautifully strong, and tragically confused. Yeah I'm that girl, that's just like you.
june72
Messages : 82
Date d'inscription : 14/08/2021
Crédits : /

Univers fétiche : City
Préférence de jeu : Homme
tea
june72
Dim 30 Oct - 9:19
tumblr-08e83b82d6823155d861a7fde4c07d51-8fc8bfa1-500.png
Alma Mayfair
J'ai 35 ans et je vis à New-York, Etats-Unis. Dans la vie, je suis exploratrice et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt ni bien ni mal.

« Oh… Eh bien, ce ne serait pas la première fois que je verrais quelqu’un en chaussette et je ne suis pas du genre à avoir peur du ridicule. » répond-t-elle simplement. « Mais vous oui, visiblement. » Elle continue sur un ton de défi. Il a l’air de la prendre comme excuse, disant qu’il fait cela pour elle alors qu’elle n’a rien demandé. « On est aussi bien ici, je trouve. » Elle hausse les épaules dans un sourire. La vérité c’est qu’elle ne serait pas très rassurée d’être avec un homme qu’elle ne connait pas, seule. Le passé lui a montré qu’il est parfois nécessaire de se protéger des inconnus. Et puis, il y a Eyvind aussi ; ce ne serait pas très correct envers lui, quand bien même il ne se passe rien. Il est lui-même fréquemment entouré de jeunes femmes, mais Alma s’est toujours dit que c’était normal dans le cadre de son métier, ne se posant pas plus de questions. Pas vraiment jalouse, la brune à vrai dire.

« Peut-être. » Pas comme ça dans ces circonstances mais ne sait-on pas de quoi est fait l’avenir… Elle n’a pas pour habitude de dire non sans savoir. « C’est… un peu comme dans les films en fait. » explique-t-elle. Les missions sont toutes différentes et elle n’a pas un seul mode opératoire. Difficile de répondre de manière succincte mais elle tente tout de même. « Il y a une phase préparatoire sur place à interroger des gens, faire des recherches dans des ouvrages, dans des musées… Puis, il y a l’exploration. Le plus souvent avec des archéologues ou des locaux. Parfois, c’est un peu plus à l’aveuglette. » Tout dépend les pistes qu’elle suit. Tout dépend si elle cherche à acquérir quelque chose de caché ou non. « Parfois, il s’agit de simples transactions avec tout un lot de négociations avec les acquéreurs actuels. » Nouveau haussement d’épaules. Elle fait paraitre cela si simple bien que ce soit loin de l’être. Il s’agit d’une telle passion pour elle qu’elle ne se pose aucune question concernant la complexité de son métier. « J’imagine que vous avez aussi votre lot d’anecdotes. Il doit s’en passer des choses dans un bar ? Des clients bizarres, des situations incongrues ? » quémande-t-elle pour avoir des détails croustillants, l’israélienne.

Elle accompagne son geste en buvant également une gorgée. Rêveuse, ses pensées l’emmènent vers ses prochaines destinations. « Argentine et Brésil en théorie. On m’a chargée de la recherche de quelques vestiges Incas. »
PRINCESS
Messages : 802
Date d'inscription : 18/01/2019
Région : île de france.
Crédits : fanpop.

Univers fétiche : réel, city.
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
PRINCESS
Dim 30 Oct - 9:19

Basilton
Gordon

J'ai 40 ans et je vis à New York, Etats Unis. Dans la vie, je suis propriétaire d'une boîte de nuit et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.
Oui bon, Basilton se doute bien que ce n’était pas la première fois qu’elle voyait quelqu’un en chaussette. D’ailleurs, elle avait déjà dû en voir moins que cela mais il n’avait pas très envie d’y penser en réalité. Il n’était pas pudique ou quoique ce soit, loin de là. « Pas vraiment non, mais je travaille ici alors il faut bien que mes employés me prennent au sérieux sinon ça va pas le faire. » Il avait tout de même besoin d’être respecté, ce qu’ils faisaient déjà de toute manière. Il faut dire qu’il était plutôt froid comme homme. Ce n’était pas qu’il n’avait pas de cœur ou quoique ce soit non mais il se protégeait des autres autour de lui. Il hausse les épaules à ses mots. Il comprend bien qu’elle n’avait pas très envie de le rejoindre quelque part, se retrouver avec lui tous les deux. Ils ne se connaissent que depuis cinq minutes seulement. A sa place, il aurait peut-être agit pareil.

Il la questionne alors sur son métier qu’il ne connait pas plus que cela. Il ne fait pas ça pour l’impressionnée ou quoique ce soit. Ça l’intéresse quand même de savoir et puis ce n’est pas quelque chose que l’on voit tous les jours. Il se dit que ça doit être un peu compliqué à expliquer. Il hoche la tête à ses mots. « Je vois, ça doit vous prendre des heures alors. » Ces choses-là ne se retrouvaient pas aussi facilement, pas en un claquement de doigts sinon ce serait trop facile. Sinon il y aurait beaucoup plus de personnes à faire ce boulot. Il se dit que c’est tout de même plus intéressant comme boulot que le sien. Il n’y avait pas vraiment de surprises ou quoique ce soit. « Oh je dirai que c’est moins passionnant que le vôtre. » Il n’allait pas dire que ce n’était pas vraiment le boulot de ses rêves ceci dit. Il n’allait pas lui parler de sa passion, de la musique. « Mais oui.. si vous saviez ce que certaines personnes sont prêtes à faire juste pour quelques verres. » Il préférait ne pas y penser en réalité. Il avait déjà eu de sacrés lots. Ses prochaines destinations sont toutes aussi intéressantes, en tout cas, il aimerait beaucoup s’y rendre également. « Ce sont de très beaux endroits. » Il n’y avait jamais été mais de ce qu’on lui avait dit ou ce qu’il avait entendu. « Et vous y allez toute seule ? »



a61556173fbf4309b5215e4734ac8a8b51b14b9d.gifv
a night under the stars
I'm scared and I'm brave, or somewhere between the two. I'm beautifully strong, and tragically confused. Yeah I'm that girl, that's just like you.
june72
Messages : 82
Date d'inscription : 14/08/2021
Crédits : /

Univers fétiche : City
Préférence de jeu : Homme
tea
june72
Dim 30 Oct - 9:20
tumblr-08e83b82d6823155d861a7fde4c07d51-8fc8bfa1-500.png
Alma Mayfair
J'ai 35 ans et je vis à New-York, Etats-Unis. Dans la vie, je suis exploratrice et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt ni bien ni mal.

« Voilà, on y vient, il ne servait à rien de se cacher sous de faux prétextes. » Elle lui fait un clin d’œil. A quoi beau ne pas dire la vérité dès le départ, elle ne l’aurait pas mal pris et ils auraient gagné du temps, mais peu importe, elle n’est pas là pour juger l’homme, mais uniquement pour le taquiner.

« Oui, c’est peu dire, même. » La raison de sa querelle avec son petit ami, d’ailleurs : une absence bien trop longue de deux mois alors qu’ils étaient censés organiser leur mariage. Elle s’était engagée à ce que ce soit le dernier, alors elle en avait profité sans doute un peu trop, sans penser à mal et sans imaginer les retombées à son retour… Un désastre ! « Vous voulez que je vous supplie pour que vous me racontiez ? » Encore une fois, sa spontanéité agit accompagnée de sa bonne humeur. Elle peut même lui faire son air de chien battu, s’il y tient. Peut-être doit-il respecter un certain secret professionnel ? Ce serait étonnant dans un bar, mais après tout, pourquoi pas. « Je suis du genre à être fascinée par un rien donc vous n’aurez aucun mal à capter mon attention. » Elle se met à rire de bon cœur. Trop naïve, sans doute, la brune, dans sa vie quotidienne, mais elle y prend un certain plaisir à ces petits rien qui font son bonheur. Se fasciner de la vie a toujours été son crédo et d’autant plus depuis le décès de son frère, se jurant de profiter pour deux après cela.

« Magnifique, oui. » Et elle ne s’en lasse pas. Ça devrait être court comme absence. Pas le choix vis-à-vis d’Eyvind. Un simple aller-retour et quelques jours sur place tout au plus, mais ça serait mieux que rien, non ? De quoi suffire au bonheur de la brune ? Elle tente de s’en convaincre, connaissant parfaitement la réponse au fond d’elle. « Pour une fois, on va voyager avec une équipe du Metropolitan. Je devrais rejoindre leurs rangs pour « me ranger » si tout se passe bien. » Un soupir s’échappe, qu’elle pense passé inaperçu. Elle ne se rend pas vraiment compte qu’elle délie bien trop sa langue ce soir.
PRINCESS
Messages : 802
Date d'inscription : 18/01/2019
Région : île de france.
Crédits : fanpop.

Univers fétiche : réel, city.
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
PRINCESS
Dim 30 Oct - 9:20

Basilton
Gordon

J'ai 40 ans et je vis à New York, Etats Unis. Dans la vie, je suis propriétaire d'une boîte de nuit et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.
Basilton avait besoin de bien se faire voir, non pas qu’il accordait beaucoup d’importance à ce que l’on pensait de lui. Ce n’était pas le cas en réalité. Il avait longtemps voulu être quelqu’un. Il avait longtemps voulu que son paternel lui accorde de l’importance, qu’il l’aime. C’était une chose qui n’était jamais arrivée bien entendu. Il n’avait jamais connu de marque d’affection venant de sa part ni même une bonne parole. Il n’en aurait jamais maintenant qu’il ne le voyait plus et qu’il ne savait pas où il se trouvait. Ce n’était pas plus mal. Enfin bon, assez parler de lui puisqu’il n’aimait pas cela de toute façon.

Il hoche la tête aux paroles de la brunette. Il se doute bien qu’elle devait avoir peu de temps pour elle avec le boulot qu’elle faisait. Ce n’était pas plus mal car elle ne pensait à rien pendant ce temps contrairement à lui. C’était bien d’avoir l’esprit occupé. « Pas du tout mais maintenant que vous le dîtes.. ça dépend comment vous comptez vous y prendre. » Il lui lance avec un clin d’œil. Pas du tout dans le genre lourd le mec. Il n’était pas trop un beauf en général. Il n’allait pas forcer une femme qui n’avait pas envie évidemment. « C’est intéressant ce que vous dîtes.. je veux dire, que vous soyez fascinée par moi. » Néanmoins, l’histoire qu’il aurait à raconter ne serait pas tant intéressante que cela donc pas sûre qu’elle le soit vraiment. « Ce n’est rien de fameux vous savez.. recevoir des sous-vêtements, des avances.. ce genre de choses. » Il lui dit en haussant les épaules. Il aimait bien l’idée qu’elle puisse souvent voyager. C’était quelque chose qui lui aurait plu et il se dit qu’il aurait pu faire ça s’il chantait et avec la musique. Encore fallait-il qu’il ait une opportunité là-dedans et ce n’était pas gagner tout ça. « Ah donc vous n’avez pas besoin d’une âme charitable ? » Pour l’accompagner. Il ne voyait pas trop ce qu’il pourrait faire là-bas ceci dit et il ne pouvait pas vraiment lâcher son bar comme cela. Il fronce les sourcils à ses mots et en l’entendant soupirer. « Pour vous ranger, c’est-à-dire ? » Il demande donc. « J’ai l’impression que ça ne vous fait pas plus plaisir que cela. » Mais peut-être bien qu’il se trompait.



a61556173fbf4309b5215e4734ac8a8b51b14b9d.gifv
a night under the stars
I'm scared and I'm brave, or somewhere between the two. I'm beautifully strong, and tragically confused. Yeah I'm that girl, that's just like you.
june72
Messages : 82
Date d'inscription : 14/08/2021
Crédits : /

Univers fétiche : City
Préférence de jeu : Homme
tea
june72
Dim 30 Oct - 9:21
tumblr-08e83b82d6823155d861a7fde4c07d51-8fc8bfa1-500.png
Alma Mayfair
J'ai 35 ans et je vis à New-York, Etats-Unis. Dans la vie, je suis exploratrice et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt ni bien ni mal.

Le clin d’œil de l’homme ne la fait pas vraiment rire pour tout dire, comme la suite des paroles de celui-ci. Elle ne s’attendait pas vraiment à ce qu’il soit aussi… Egocentrique et sûr de lui ? Arrogant, voilà le mot qui lui viendrait à la bouche pour décrire l’énergumène et pour autant, elle ne se défile pas. C’est toujours mieux comme divertissement que d’être chez elle avec la soupe à la grimace. « D’aucune des façons qui vous vient actuellement à l’esprit… et qui serait tout bonnement déplacée… » Argumente-t-elle sur un ton ferme, de celui de ce petit caractère que l’on ne voit pas souvent chez elle mais qui sait toutefois s’affirmer lorsque cela est nécessaire. « Et au risque de vous décevoir, je n’ai jamais dit que j’étais fascinée par vous ; mais par ce que vous pourriez avoir à raconter. Il y a une nuance dans ces propos, mon cher monsieur ! » Son regard est à la fois assassin et challengeur, curieuse de savoir ce que l’homme pensera de tout cela. Il la laissera sans doute en plan, elle qui n’est pas si facile à charmer que ce qu’il pense ; mais au moins, elle sera fixée, Alma.

Finalement, elle ne peut pas s’empêcher de rire alors qu’il mentionne les sous-vêtements et les avances. Elle ne lui dit pas, mais il aura sans doute compris que ce n’est pas avec elle qu’il aura ce genre de choses. « Et non, je peux me débrouiller comme une grande, navrée de vous décevoir. » lâche-t-elle dans un énorme sourire, pas du tout désolée. Elle adore montrer qu’elle sait être une femme autonome, Alma. C’est une de ses grandes fiertés, bien que ça lui ait déjà joué des tours. Cela fait fuir bon nombre d’hommes autour d’elle, mais permet de faire le tri entre les personnes biens et ceux qui ne la méritent pas, tout simplement.

« Il semble qu’il soit temps que je voyage un peu moins et que j’ai une vie un peu plus stable. » explique-t-elle bientôt sur un ton bien moins glorieux. « Mais vous avez tout compris… Je le fais pour d’autres plutôt que pour moi, même si j’ai conscience que c’est le mieux à faire à mon âge. » Un âge qui ne veut pas dire grand-chose, non ? Bien sûr, il y a l’horloge biologique qui va bientôt la rattraper, la possibilité de faire des enfants qui risque de s’envoler… Mais est-ce si important ? « C’est pas quelque chose que vous connaitriez, par hasard ? » demande-t-elle, sans grande conviction. Il y a ce petite quelque chose qui lui fait penser que potentiellement, il pourrait comprendre, sans trop savoir pourquoi.
PRINCESS
Messages : 802
Date d'inscription : 18/01/2019
Région : île de france.
Crédits : fanpop.

Univers fétiche : réel, city.
Préférence de jeu : Les deux
Narnia
PRINCESS
Dim 30 Oct - 9:22

Basilton
Gordon

J'ai 40 ans et je vis à New York, Etats Unis. Dans la vie, je suis propriétaire d'une boîte de nuit et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.
Basilton n’était pas vraiment très doué pour les conversations avec les femmes. Ce qu’il savait faire de mieux c’était les draguer, coucher avec elles et puis ne rien avoir d’autres. Il n’avait pas envie d’avoir une quelconque relation avec ces femmes il faut dire. Il n’était pas doué pour les relations. Il n’était pas du genre à démontrer ses sentiments aux autres. Il n’avait jamais connu cela. Personne ne lui avait montré. Il hausse les épaules à ses mots, faisant mine d’être un peu déçu. Elle n’était pas comme les autres la brunette. Disons qu’elle ne se laissait pas vraiment faire. Elle ne se laissait pas séduire. « Oh.. c’est bien dommage. » Elle ne partageait pas son avis. Il venait un peu de se faire recadrer par la jeune femme. Bon d’accord, il allait devoir faire mieux que cela. « D’accord alors je vais faire attention à ce que je dis et puis peut-être qu’à force vous seriez aussi fascinée par le personnage. » Il fallait peut-être juste un peu de temps pour cela. Il ne perdait pas espoir, à supposer qu’il voit de nouveau la jeune femme.

Il fronce les sourcils en l’entendant. Une vie plus stable ? Pourquoi faire ? Bon, il était mal placé pour lui dire quoique ce soit. Il avait une vie plutôt stable de son côté en étant propriétaire de son bar et en ne faisant pas grand-chose. Il pourrait partir à l’aventure pourtant, il pourrait voyager en chantant, en allant dans les bars mais il faut croire qu’il n’était pas assez courageux pour cela. « Et qu’est-ce que vous voudriez faire dans cette vie stable ? Des projets ? » Il lui demande alors. « Pour d’autres comme un mec ? » Si c’était le cas, cet homme ne la méritait pas réellement. Elle devrait faire ce dont elle avait envie plutôt. Elle semblait encore jeune pour être dans une vie stable, à la maison. Il fronce les sourcils à ses mots. « Le fait d’être stable ? » Il lui demande avant de boire une gorgée de son whisky. « Probablement. Peut-être que je devrais être moins sage de mon côté. » Il n’était pas le mieux placé il faisait des choses pour son père, non pour lui. Son père qui n’en avait rien à faire. « On se ressemble probablement un peu, à ne pas faire ce qui nous donne réellement envie. » Il lance, haussant les épaules alors qu’il se perd un peu dans ses pensées.



a61556173fbf4309b5215e4734ac8a8b51b14b9d.gifv
a night under the stars
I'm scared and I'm brave, or somewhere between the two. I'm beautifully strong, and tragically confused. Yeah I'm that girl, that's just like you.
june72
Messages : 82
Date d'inscription : 14/08/2021
Crédits : /

Univers fétiche : City
Préférence de jeu : Homme
tea
june72
Dim 30 Oct - 9:22
tumblr-08e83b82d6823155d861a7fde4c07d51-8fc8bfa1-500.png
Alma Mayfair
J'ai 35 ans et je vis à New-York, Etats-Unis. Dans la vie, je suis exploratrice et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt ni bien ni mal.

« Ca, c’est possible. » Toutefois, elle s’en voudrait qu’il ne soit pas naturel avec elle et qu’il se bride. Enfin… Tout dépend en fait ; mais si c’est pour qu’il soit faux avec elle, non merci. La conversation se poursuit et Alma aborde bientôt le fait qu’elle ne devra plus autant voyager à l’avenir, pour une vie plus stable. La voilà qui hausse les épaules en laissant échapper un petit soupir. C’est donc vrai ce qu’on dit : boire assise à un tabouret de bar en compagnie d’un barman – ou du gérant du lieu – aide à délier les langues. Parce que oui, jamais elle n’aurait cru lâcher de tels propos ce soir et se livrer ainsi à un quelconque inconnu. « Ça reste encore à définir. » Parce qu’il y a un grand fossé entre ce qu’elle voudrait réellement faire et ce qu’elle s’est convaincu qu’elle voulait faire. « Faire de grandes découvertes historiques serait un bon début. » avoue-t-elle. C’est une des rares choses sur laquelle elle est totalement honnête avec elle-même. « On peut dire ça. » Hors de question qu'elle aborde Eyvind, bien sûr, mais ce n'est pas ce qui va l'empêcher d'être honnête. « C’est en partie pour mon frère à qui j’ai promis de vivre la vie qu’il n’a pas eu. Il rêvait d’avoir une grande famille un jour, alors… » Même s’il avait été dans des histoires étranges sur lesquelles elle est loin de tout savoir, il avait toujours accordé une place de choix à la famille, son défunt frère. Parler de lui lui amène un sourire amer au visage, comme à chaque fois. Les blessures liées à la perte d’un être aimé sont toujours présentes, même des années après. « Et même si j’aimerais mentir sur mon âge, disons qu’à 35 ans, il est temps… » Cette fois-ci, elle pouffe ironiquement.
« Je parlais plutôt de faire les choses pour d’autres. » dit-elle bientôt alors qu’il l’interroge sur le sens de sa question. Le fait d’être stable, elle se doute qu’il connait étant donné qu’il n’y a rien de plus stable que d’avoir une affaire commerciale à faire tourner, quand bien même cela puisse entrainer bon nombre de rebondissements. « Et qu’est-ce qui vous donnerait réellement envie, pour le coup ? »
Contenu sponsorisé
(June & Princess) Basilton & Alma
Page 2 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Princess & June 72 #03
» (June & Princess) Need you so much
» (f) Atypical - Casey x June
» (June & Princess) Eden & Wyoming
» The power of words (June & Pride&Prejudice)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: