Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €

Partagez
 
 
 

 Le PDG & le Petit Fils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 547
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 28
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste, Fantastique.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

cat

Le PDG & le Petit Fils  - Page 2 Empty

tumblr_plvn5m950J1xyjmp1o6_250.png
Julian
Abramov

J'ai 24 ans et je vis à Toronto, Quebec. Dans la vie, je suis graphiste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à mon charme, je suis heureux et je le vis plutôt follement.

CREATION PROFIL:

Daniel Bederov @loudsilencecreations
Quinze ans quand j'ai eu la sensation que mon monde s'effondrait. Je me vois encore à dire sans arrêt que j'entendais mal. Une année comme si j'étais sous l'eau. Puis un jour, j'ai éclaté en sanglots car personne ne me croyait. Et quand le verdict est tombé, j'étais soulagé. J'avais tellement souffert, surtout dans les conversations de groupe que savoir qu'une personne me croyait m'avait fait un bien fou. Ma famille s'état sentie anéantie de m'avoir réduit à mon imagination mais une fois la pilule passée, j'ai rapidement été pris en charge. C'est durant mon année de flottement que j'avais tout de même entrepris d'apprendre la langue des signes, pensant que je finirais sourd un jour. C'est ce que je lui raconte sans détour. A quoi bon mentir ?

Il m'arrive encore d'avoir envie de vivre sans être assisté mais je dois être franc avec moi même, sans mon sonotone, je retourne sous l'eau. C'est frustrant mais c'est ma réalité. C'est une béquille pour demeurer dans une vie sociale. Est-ce que vous m'autorisez à l'enlever parfois et signer ? Si vous savez. Je sais que ma famille s'y est mis pour me soulager quand vraiment je ne supporte plus l'assistance. Disons que je me sens moi-même, que ce soit avec ou sans. Alors si ici, je peux m'en passer, je préfère tenter.

Je souffle quand il me fait remarquer que ce n'est pas le bon dessert. Et l'envie de lui mettre sur la tête ne manque pas. Mais j'étais chez lui avant tout. J'aimerais lui dire merde avec ses horaires mais je ne voulais pas provoquer l'effondrement de son monde. Je sais que les repères sont des éléments cruciaux alors je me contente d'hocher la tête. J'ai plus qu'à venir dès 16h pour m'assurer de tenir le programme. Je fronce le regard quand il me parle de chambre. Je ne pensais pas dormir ici en fait .. Je n'ai pas prévu de change ..


Le PDG & le Petit Fils  - Page 2 Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Maddy'n
Maddy'n
Féminin MESSAGES : 402
INSCRIPTION : 10/10/2019
ÂGE : 29
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Pop-Gun

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy / Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3361-once-upon-a-time-maddy-n https://www.letempsdunrp.com/t3983-les-experiences-a-faire https://www.letempsdunrp.com/t3362-my-experiences-maddy-n
cat

Le PDG & le Petit Fils  - Page 2 Empty

tumblr_pzotbhEUKE1sddr1ro8_250.png
Camilo Rodrigues
J'ai 28 ans ans et je vis à Toronto, Canada. Dans la vie, je suis PDG et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma richesse, je suis célibatard très courtisé et je le vis plutôt bien.


Allergies : Lavande, Noix de Coco, Rongeurs.

Maluma - .cranberry
J'écoute attentivement son histoire, et j'entends sa douleur, celle de son adolescence, celle de faire face à la différence à un âge où tout change, auquel on cherche à se construire. A ma façon, j'avais connu des difficultés à me construire à cet âge là, à me faire entendre, comprendre. L'accent mis sur nos différences, de façon à nous stigmatiser, à creuser un peu plus le fossé. La douleur, la solitude et la tristesse accompagne alors les pensées, et l'on se demande si on trouvera sa place un jour. N'ayant pas réussi à trouver la mienne, j'avais pris le problème autrement. J'avais construit un empire pour être certain de toujours être là où je me savais en sécurité.

Un empire partiellement mis à mal aujourd'hui, en raison de ce changement inopiné de personnel, de changement sur le rythme de ma soirée, sur le menu. Des détails pour beaucoup, un monde pour moi. Et si je ne l'évoque pas, pas encore, c'est parce que je sais que le jeune homme aura vite fait de s'en rendre compte. « Non. » La réponse est directe, spontanée. « Je ne sais pas signé. » Et je ne prévois pas d'apprendre. Je n'ai pas le temps pour cela. « Ou alors il faudra écrire. Je vous conseille de rentrer mon numéro dans votre téléphone. L'interface d'Eliza permet aux différents utilisateurs de s'écrire aussi, qu'importe quelle tablette vous utilisez. Il y en a dans toute la maison. » Mais pour ma part, j'étais bien trop occupé pour perdre du temps à apprendre quelque chose qui ne me servirait plus une fois qu'il serait partie.

Le repas terminé, je débarrasse moi même ce qu'il restait sur la table, signe que j'ai réellement fini de manger. Et habitude. A partir de là, je n'ai normalement plus besoin des services de Nana, et de ceux de Julian non plus. Mais ce soir est différent, alors je me retrouve à discuter avec lui au lieu d'être dans mon bureau. C'est bizarre, ça m'angoisse. Tout comme sa réponse. « Comment comptez-vous faire pour le petit déjeuner alors ? Vous vivez loin ? Et s'il m'arrive quelque chose ? Normalement, vous devriez rester sur place. Votre grand-mère reste. » Je parle un peu plus vite. Ce n'est pas comme ça que se font les choses normalement. Ce n'est pas comme ça que ça fonctionne ici. Il va vraiment partir ? Rentrer chez lui ? Mais où ? « Est ce que je dois embaucher quelqu'un d'autre, en plus de vous ? Quand reviendrez vous ? Si ce n'est qu'un problème de vêtements, on peut s'arranger. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 547
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 28
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste, Fantastique.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

cat

Le PDG & le Petit Fils  - Page 2 Empty

tumblr_plvn5m950J1xyjmp1o6_250.png
Julian
Abramov

J'ai 24 ans et je vis à Toronto, Quebec. Dans la vie, je suis graphiste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à mon charme, je suis heureux et je le vis plutôt follement.

CREATION PROFIL:

Daniel Bederov @loudsilencecreations
Le non me fait reculer direct. Comme s'il venait, à nouveau, de me violenter. Je détourne le regard pour ne pas montrer à quel point, ça me perturbe et me blesse. Comme s'il venait de me rejeter d'office. Mais en soit, il est légitime. C'est sa maison, ses règles. Pas de soucis, je comprends. Vraiment, cela prend du temps d'accepter la différence des gens et demande de l'énergie de s'adapter à eux. Ce qu'il n'a pas envie de faire. Pas de soucis, je savais à quoi m'en tenir avec ce validiste.

Je reprends contenance et ose lui faire face. Eliza. Technologie. Partout dans la baraque. C'est retenu. Et écœurant. Tout ce faste, ce manque d'humanité, me donne la gerbe. J'ai de la peine pour lui, à cet instant. S'il n'y a pas d'écran pour le guider, il chute, voilà tout. Mais je me dois de m'y plier. Ce n'est que pour quelques semaines et ensuite, il ne deviendra qu'une étrange expérience. Je n'avais pas grande estime pour sa personne mais maintenant, c'était dans le négatif mention pitié.

J'avais totalement occulté le petit déjeuné. Qui est pourtant inscrit dans le guide que m'a filé Nana, peu après mon arrivée, accroché dans un placard. Je me fais violence pour ne pas grimacer, avouant découvrir cette information-là. Ou l'angoisse de devoir dormir hors de mon lit. Se pose aussi la question de quand Nana est en congé ?

Mais pour l'heure, je sens bien que je suis entrain de foutre en l'air tout son monde. C'est gratifiant et malheureux à la fois. C'est comme avoir un certain pouvoir sur lui, aussi néfaste soit-il. J'ai envie de tout faire exploser autant de remettre chaque chose à sa place. Débit de paroles qui s'enflamme ; je venais véritablement de le court-circuiter. Je vais dormir là. Et je vais demander à ma sœur de m'apporter des affaires propres. Je travaille la journée mais je serais présent pour m'assurer qu'à votre retour soit tout comme vous avez besoin. L'élan de le rassurer survient de nulle part mais parait comme une obligation de l'apaiser. Montrez moi cette chambre que vous puissiez être libre de cette torture.


Le PDG & le Petit Fils  - Page 2 Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Le PDG & le Petit Fils  - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Le PDG & le Petit Fils
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» (M) tel père, tel fils ? Des retrouvailles explosives (à archiver).
» (m/m) père et fils : les liens du sang sont-ils vraiment importants ?
» Un petit bleu
» Petit rp de mamandino
» Moi et mon petit style.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: