Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le Deal du moment : -61%
-140€ sur la Table à manger STARLIGHT ...
Voir le deal
89.99 €

LE TEMPS D'UN RP

Le PDG & le Petit Fils

Patate Douce
Messages : 572
Date d'inscription : 25/10/2019
Région : Basse-Normandie
Crédits : idk

Univers fétiche : Réaliste, Fantastique.
Préférence de jeu : Homme
cat
Patate Douce
Jeu 30 Déc - 23:01
tumblr_plvn5m950J1xyjmp1o6_250.png
Prénom
Nom

J'ai xx ans et je vis à ville, Pays. Dans la vie, je suis études/métier et je m'en sors statut de vie (bien, moyen, pas bien). Sinon, grâce à ma chance/malchance, je suis statut matrimonial et je le vis plutôt bien/pas bien.

J'ai fait mes etudes dans xxx.
Je vis chez mes parents.
Je suis originaire de Toronto, je ne l'ai jamais quitté.

Daniel Bederov @loudsilencecreations
Je ne m'aurais jamais attendu à vivre cette relation. Frôler l'hystérie. Vivre la félicité. Bouffer l'angoisse. Fuir la peur. Exploser le coeur. Non rien de cette rencontre ne promettait tant d'émotions. J'aurais ris si on m'avait spoil ma propre histoire. Je pense même que si ça avait été un film, j'aurais refusé le rôle. Parce que cet homme a pris mes tripes. Rien ne prédisait d'être adossé contre ce mur, dans ce froid, le col du manteau relevé, tremblant de nerfs, fumant comme un condamné alors que le sang suintait. Non, c'était impossible. Et pourtant, j'étais là, desoeuvré, a repensé ce que je venais d'affronter. Une tempête. Mais je n'ai pas su la gérer. Et j'ai abandonné. Comme nous en sommes arrivés là ? C'est ce que je vais te raconter.

30 Décembre 2021.
Toronto, Canada.


Noel avait eu son lot de frayeurs ; mamie s'était viandée sur le verglas en voulant repartir de chez, après quelques jours à la maison. On a tous.tes retenu.e notre souffle, songeant qu'elle allait passer l'arme à gauche. Mais non, femme active aux rides soufflant une vie merveilleusement bien rempli, "ce n'était que" sa cheville qui avait decidé de faire grève et de se briser. Cela dit ni elle ni nous, on ne s'attendait à ce qu'elle en est trois mois de convalescence, et même six mois de guérison complète. Elle avait rouspété contre le médecin, répétant qu'elle ne pouvait laisser tomber Monsieur.

Elle en parlait souvent à la maison, parce que toute sa Vie tournait autour de cet homme. Je crois .. Parce qu'en soit, je ne sais pas qui c'était, à quoi il pouvait ressembler, elle ne faisait fuiter aucune info, alors qu'elle travaillait pour lui depuis deux ans. Mais une chose certaine, elle etait en larmes de ne pouvoir s'en occuper.

Pour rigoler, je lui avais sorti que s'il n'y avait que ça, j'irais torcher le cul de son Monsieur. Non seulement, elle n'a pas rit, mais en plus, mes parents ont approuvé l'idée. Je venais tout juste d'être diplômé, voila des semaines que je cherchais un emploi et résidais donc à la maison, un poids mort en résumé.

C'est ainsi que je m'étais retrouvé à jouer les hommes à tout faire pour un inconnu. J'avais un classeur entier à apprendre pour satisfaire le garçon. Encore un gâteux qui va me faire chier avec ses souvenirs passés. Je soufflais d'avance. Mais au moins, on pouvait dire qu'il avait une magnifique baraque. Et bien trop de pièces à nettoyer. Grâce à mamie, j'avais quand même une semaine détaillée avec chaque jour les endroits à faire, le repas à cuisiner. Vraiment un assisté ce type.

Nous étions Jeudi, il était dit qu'il allait rentrer afin de se reposer. Ah ! Donc il est actif ! Bien bien ! Je devais faire sa chambre, c'est osé quand même. Mais je ne tergiverse pas. Parce qu'à 18h, je devais être aux fourneaux et il était déjà 14h. J'y découvre des fringues mais je ne saurais dire si c'était un jeune, un vieux, un entre deux. Que de mystère. J'avais également découvert ma chambre à un etage en dessous et la fameuse cloche pour m'appeler si besoin. Elle est où ma tenue de soubrette là ? Une fois les pousisères faites, le lit aussi et tout faire briller, j'étais aller me doucher. Revetir une tenue de bonne, pas de robe mais un pantalon et un t-shirt noir, tout élégant.

Il était 19h et je commençais tout juste à prendre connaissance de la cuisine et ses fonctionnalités. J'avais tout de même sorti la recette du soir. Spécial retour de Monsieur. J'avais lu les modes d'emploi, enfilé mon tablier. J'avais peu de connaissance en cuisine, dans tout d'ailleurs mais je me dis qu'au bout de trois mois - s'il ne me vire pas - je m'en sortirais.

20h quand j'entends du bruit. J'arque un sourcil choqué, quand j'entends une voix prononcée le surnom de ma grand-mère. Paaaaaaaardon le boug ? Je redresse la tête, cuillère en bois qui tombe au sol. Oh diantre, c'est lui. Attendez ma grand-père pouponne cet homme ?!!! Bon .. soir.




Maddy'n
Messages : 413
Date d'inscription : 10/10/2019
Région : IDF
Crédits : Pop-Gun

Univers fétiche : Fantasy / Réel
Préférence de jeu : Les deux
cat
Maddy'n
Jeu 30 Déc - 23:48
tumblr_pzotbhEUKE1sddr1ro8_250.png
Camilo Rodrigues
J'ai 28 ans ans et je vis à Toronto, Canada. Dans la vie, je suis PDG et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma richesse, je suis célibatard très courtisé et je le vis plutôt bien.



Maluma - .cranberry
Une semaine de déplacement  à New-York, une semaine à vivre à cent à l'heure, comme à chaque fois que je me déplaçais dans l'une de nos filiales. Siège situé à Toronto, loin de l'euphorie de certaines mégalopole comme NYC, ou Tokyo, ou Paris, ou Londres, et pourtant, qui offrait tout le luxe d'une grande ville. Une ville que je connais sur le bout des doigts maintenant, une ville qui serait presque mienne au vue de tout les investissements que j'y avais fais, aussi bien matériellement que humainement. Même si apparemment, je n'étais pas reconnu comme propriétaire de celle-ci. Qu'importe, ça ne change rien. Au contraire, si officiellement, on pouvait m'oublier, ça m'arrangeait. Une des couverture à nouveau faite pour ma simple présence à New-York, cliché volé, avocats sur le coup, dédommagement payé mais le mal avait tout de même été fait. On parlait de moi, on diffusait des informations que je n'avais pas autorisé, et ça, c'était le problème des villes comme New-York, alors qu'ici, je savais très bien que ça ne pourrait pas arriver.

Quelques heures d'avion dans les jambes, mais également dans l'esprit, je suis bien heureux de savoir que je vais rentrer chez moi, là où tout est en ordre, là où tout est rodé, et l'organisation toujours très claire, simple. Là où tout se déroule toujours comme je le prévois, l'ordonne. Là où le chaos n'existe pas. Un soulagement pour mon esprit, toujours bien trop sollicité par des broutilles lorsque je pars en déplacement. Un enfer pour moi. Mais si je voulais que les affaires se fassent comme je le désirais, alors je devais y mettre du mien.

C'est avec un soulagement non dissimulé que je passe la porte de chez moi, dépose quelques affaires dans l'entrée, qui trouveront leurs places d'elles-mêmes, sans que j'ai à m'en soucier. « Bonsoir Nana ! » Que je lance en me dirigeant vers la cuisine où le repas m'attends. Ou pas. Rien n'est conforme à ce que j'attendais dans la pièce. Inconnu derrière le plan de travail, table et diner qui ne sont pas dressé, rien ne va. Quelque chose cloche et comme chaque fois que c'est le cas, ce n'est surement pas pour une bonne raison. Instinct de survis qui prend le dessus, je détaille l'indésirable, et, en ayant le sentiment qu'il n'est pas armé, lui décoche un coup de poing pour le sonner, et le plaquer contre le plan de travail, maintenant un de ses bras dans son dos, l'autre main serrant sa nuque. « Vous avez pris une très mauvaise décision en cherchant à vous attaquer à moi. Maintenant, si vous ne voulez pas finir aux urgences plutôt qu'en détention, je vous conseille de me dire combien vous êtes, et ce que vous avez fait de la vieille dame. »
Patate Douce
Messages : 572
Date d'inscription : 25/10/2019
Région : Basse-Normandie
Crédits : idk

Univers fétiche : Réaliste, Fantastique.
Préférence de jeu : Homme
cat
Patate Douce
Mar 11 Jan - 13:45
tumblr_plvn5m950J1xyjmp1o6_250.png
Prénom
Nom

J'ai xx ans et je vis à ville, Pays. Dans la vie, je suis études/métier et je m'en sors statut de vie (bien, moyen, pas bien). Sinon, grâce à ma chance/malchance, je suis statut matrimonial et je le vis plutôt bien/pas bien.

J'ai fait mes etudes dans xxx.
Je vis chez mes parents.
Je suis originaire de Toronto, je ne l'ai jamais quitté.

Daniel Bederov @loudsilencecreations
Je ne sais pas comment, nous allons surmonter cette enième dispute. Est-ce que même, j'en avais envie cette fois ? Bordel, j'ai mal .. Physiquement, mentalement, emotionnellement. En arriver à cette fuite alors qu'on devait se faire confiance. Non vraiment, l'echec me brule la bouche. Est-ce qu'au final, le reste de ce monde a raison, on a rien faire ensemble .. Je suis un cafard dans sa Vie .. Je termine ma clope .. Mais je n'arrive pas à bouger pour autant .. L'espoir qu'il descende et me serre contre lui. Soit impossible.

30 Décembre 2021.
Toronto, Canada.


Je n'ai pas eu le temps de me remettre de la surprise. Decouvrir que c'était un éminent de notre pays. Ma grand-mère en parle comme si c'était un petit pépère quand même, avec son petit surnom et ses habitudes. J'étais pas du tout sur un homme ayant un grande influence ici. Tout s'enchaine rapidement et brutalement. Gueule sur le plan de travail, un bras en souffrance.. Il semblerait qu'il y ait un quiproquo.. que j'introduis mais il ne va pas lâcher sa prise. Déjà je suis seul .. Et la vieille dame mérite plus de considération .. Parce que vous êtes entrain d'agresser son petit fils .. Petit con va ! Elle s'est tordue la cheville et je la remplace pendant trois mois peut-être six mais je suis plus certain d'en avoir bien envie .. Je pensais qu'elle vous avait fait suivre ce changement de plan.. Maintenant, lachez moi .. Et je lui dirais rien de cette maltraitance ! Et vous pouvez même me présenter des excuses après l'avoir appelé pour obtenir confirmation. Tentative d'attraper mon autre main libre mais c'est pire quand il fait pression sur moi. Je grogne de douleurs. Réellement, si je n'avais pas peur de contracter une dette à Vie pour violence sur célébrité, je l'aurais déjà frappé. Enfin, tenter .. Vous allez faire cramer ma sauce .. Argument de choc, non ? Mais c'est quand même un fait quand je sens que ça crépite. Ma recette ..






Maddy'n
Messages : 413
Date d'inscription : 10/10/2019
Région : IDF
Crédits : Pop-Gun

Univers fétiche : Fantasy / Réel
Préférence de jeu : Les deux
cat
Maddy'n
Jeu 13 Jan - 20:58
tumblr_pzotbhEUKE1sddr1ro8_250.png
Camilo Rodrigues
J'ai 28 ans ans et je vis à Toronto, Canada. Dans la vie, je suis PDG et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma richesse, je suis célibatard très courtisé et je le vis plutôt bien.



Maluma - .cranberry
S'il y a une chose que je n'aime pas, c'est que l'on empiète sur ma sphère privée, que l'on viole mon intimité. J'ai horreur que des gens se présente chez moi sans y avoir été invité. C'est pire quand c'était des inconnus, et encore plus pire quand ces personnes n'avaient rien à y faire. Heureusement - pour moi, pas pour lui - j'avais appris quelques techniques pour passer l'envie à ces personnes de recommencer, même si le système de sécurité aurait normalement dû s'en charger. Ne me dites pas qu'il merdait encore ? Mes yeux se posent sur le boitier de contrôle, que j'ignore à nouveau en entendant l'homme me parler. Je l'écoute, fronce le regard. Pas terrible comme excuse, mais je suppose que la surprise ne lui avait pas laissé le temps de trouver mieux. Si Nana n'avait pas été en état de travailler, elle me l'aurait fait savoir immédiatement en me laissant un message sur ma ligne privée. Mais quand avais-je consulté mon téléphone pour la dernière fois ? Moment de doute mais je refuse de baisser ma garde, alors je continue de maintenir le jeune homme sur le plan de travail, resserrant même ma prise lorsque celui-ci tente de s'en défaire. « La sauce ne devrait pas être votre priorité... » Vraiment pas, mais maintenant qu'il l'a mentionné, le crépitement qui se fait entendre devient agaçant. Trop agaçant. Et puis le repas n'est pas prêt. Je le lâche et me recule, attrape un couteau que je garde bien devant moi. « Si vous essayé de faire autre chose que de remuer la sauce, je vous plante. Vous êtes prévenu. » D'un signe de tête, je l'invite à aller la remuer. « En attendant, je vais bien voir si vous dites vrai. Eliza, appelle Nana. » L'écran de l'interface s'allume, affiche le nom, numéro et la fonctionne de la personne appelée. Intelligence artificielle installée dans toute la maison pour me simplifier la vie. Une bénédiction.

Dix minutes de conversations avec la gouvernante de ma maison, qui confirme les propos du jeune homme. Il est bien son petit-fils, elle est bien blessée et alité plusieurs semaines, si ce n'est mois, et il allait la remplacer. Très bien d'après ses dires. Très mal d'après ce que je vois déjà. Je passe sous silence l'agression et raccroche, reposant le couteau à sa place. « Vous aviez raison, je vous dois des excuses. Je pensais que vous étiez un voleur. Quoiqu'il en soit, ça n'arrivera plus. » Maintenant que la surprise était passée. Je regarde l'heure sur l'écran. On est déjà très en retard sur l'organisation habituelle... « Dans combien de temps le diner sera t-il prêt ? Pourquoi êtes vous en retard ? »
Patate Douce
Messages : 572
Date d'inscription : 25/10/2019
Région : Basse-Normandie
Crédits : idk

Univers fétiche : Réaliste, Fantastique.
Préférence de jeu : Homme
cat
Patate Douce
Lun 31 Jan - 21:23
tumblr_plvn5m950J1xyjmp1o6_250.png
Prénom
Nom

J'ai xx ans et je vis à ville, Pays. Dans la vie, je suis études/métier et je m'en sors statut de vie (bien, moyen, pas bien). Sinon, grâce à ma chance/malchance, je suis statut matrimonial et je le vis plutôt bien/pas bien.

J'ai fait mes etudes dans xxx.
Je vis chez mes parents.
Je suis originaire de Toronto, je ne l'ai jamais quitté.

Daniel Bederov @loudsilencecreations
Je grelotte. Je sanglote. Il me manque déjà. C'est malsain susurre ma conscience. Retourne y supplie le coeur. Non hurle le corps. Je ferme les yeux, j'ai tellement froid. J'ai mal au crane. Je ne sais plus quoi faire. Pourquoi il ne descend pas ? Est-il en état de choc ? Mes épaules s'affaissent.. Nana ne serait pas fiere de nous. J'ai si honte après tout ce que nous avons traversé.

30 Décembre 2021.
Toronto, Canada.


Vous savez pourquoi c'est une priorité .. Parce que je vais dire à ma grand-mère qu'un déséquilibré m'a agressé et en plus, a fait cramer la sauce familiale. Était-ce une véritable excuse pour qu'il me libère ? Visiblement no .. OH SI ! Je me redresse, masse mon bras. Je ris de le voir me menacer avec son couteau. Vous êtes ridicules. Vraiment, plus de respect pour lui. Je m'exécute pour quand même finir ce repas de merde. Je voulais juste tout cramer et le laisser dans sa connerie. il pue le riche et le fait bien montrer, vraiment écœurant. Comment Nana a pu l'apprécier et vouloir bosser pour ce gosse. Dix minutes de paix où je peux avancer assez rapidement.

Sa voix raisonne de nouveau, il m'exaspère, je roule des yeux mais je ne lui offre aucun regard. Parce que je me suis fait attaquer par un sauvage. La voix est sèche. Pour autant, je me concentre sur mes gestes, rester ancré dans ma cuisine. Je le contourne, parce qu'en plus, c'est un obstacle gênant. Tout pour plaire. Je ne suis jamais venue chez vous, je ne suis pas magicien, il faut bien prendre connaissance des lieux. Et je n'ai pas pu le faire plus tôt. Alors sa majesté va aller signer des autographes pendant que je vais tenter de lui faire un truc mangeable ensuite. Une simple œillade, pour m'assurer qu'il n'allait pas me planter par accès de colère. Mais ça ne m'arrête pas pour autant. Vous allez survivre ou vous mettre à gesticuler au sol ? L'air de rien, je termine mon repas et passe à côté de lui pour mettre la table.






Maddy'n
Messages : 413
Date d'inscription : 10/10/2019
Région : IDF
Crédits : Pop-Gun

Univers fétiche : Fantasy / Réel
Préférence de jeu : Les deux
cat
Maddy'n
Dim 13 Fév - 16:18
tumblr_pzotbhEUKE1sddr1ro8_250.png
Camilo Rodrigues
J'ai 28 ans ans et je vis à Toronto, Canada. Dans la vie, je suis PDG et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma richesse, je suis célibatard très courtisé et je le vis plutôt bien.



Maluma - .cranberry
Je ne m'attendais pas à ce qu'il m'ait dit toute la vérité, et pourtant, c'est bel et bien le cas. Il faut dire que j'ai des difficultés à croire les gens, à leur faire confiance ou à les trouver honnête, et en plus de cela, je dois sûrement être le plus mauvais juge de la nature humaine. Je tombe jamais juste dans ce que j'imagine des gens alors pour ne plus me faire de fausses idées sur ceux qui m'entourent, je n'imagine plus rien ou laisse des personnes plus compétentes le faire pour moi. Des personnes en qui j'ai une absolue confiance. Comme mon assistant ou Nana. Et si elle me dit que son petit-fils remplira parfaitement ses fonctions, même si j'en doute, alors je me dois de lui laisser une chance. Je le laisse donc terminer le repas, l’observant silencieusement. Ça me fait bizarre. Déjà parce que sa présence, malgré sa justification, me perturbe, mais en plus, habituellement le repas est servi à cette heure. Mais pour un premier jour, je suppose que je devais me montrer un petit peu compréhensif et tolérant. Et ses arguments étaient recevables. La maison était grande, mes habitudes et ma fixation sur les horaires pouvaient être difficile à assimiler et c’était aussi pour cette raison que les maitre.sses de maisons s’étaient succédé.es jusqu’à ce que je trouve la perle rare, Nana. Un certain âge, elle mériterait sans problème sa retraite mais elle voulait rester active et son sens du travail et du devoir s’associait sans difficulté au mien, raison pour laquelle je l’employais, la payant généreusement pour la remercier. Et s’il travaillait aussi bien qu’elle, il obtiendrait la même somme à la fin du mois. Mais pour cela, il devrait se concentrer sur le repas plutôt que de multiplier les piques à mon égard et chercher à me vexer. « Je ne suis pas un enfant… » Même si parfois mon attitude pouvait laisser penser le contraire.

Téléphone dans la main, je réajuste le planning de la soirée sur l’interface d’Elisa, anticipant aussi celle de demain qui risquait également de connaître quelques imprévus. Ce que je pouvais détester ça. Le repas visiblement fini, je le regarde préparer la table, l’aide en lui sortant le nécessaire. Que ce soit parce qu’il n’avait pas encore assimiler mes habitudes ou parce qu’il ne savait pas encore où se trouvaient certaines choses. Et en le faisant, je tic sur la disposition des couverts, qui pour moi, sont à l’envers. « Couteau à gauche, fourchette à droite. Je suis gaucher. » Que j’annonce sans même être certain qu’il m’écoute. Je relève la tête la vers lui, le regarde. « Essayez d’y penser pour les prochaines fois... » Ma bouche reste légèrement entrouverte. Je ne connais pas son prénom. « Comment dois-je vous appelez ? » Je fronce le regard, ça me déplait tous ces changements. J’attrape une tablette située sur le mur. « Eliza, crée un nouvel utilisateur. » L’interface de la tablette change, et je la tends au jeune homme. « Toute la maison, et plus encore, est reliée à une IA. Suivez la procédure, et vous aurez accès à un certain nombre de fonctions qui pourront vous aider dans vos tâches. Il y a un formulaire vous concernant à remplir… Je vous demande de le faire avec la plus grande honnêteté. Mais ne vous en faites pas, je n’utiliserais pas les réponses pour vous virer ou vous harceler, ni même pour réduire votre salaire. C’est simplement à titre informatif. »
Patate Douce
Messages : 572
Date d'inscription : 25/10/2019
Région : Basse-Normandie
Crédits : idk

Univers fétiche : Réaliste, Fantastique.
Préférence de jeu : Homme
cat
Patate Douce
Mar 29 Mar - 13:46
tumblr_plvn5m950J1xyjmp1o6_250.png
Prénom
Nom

J'ai xx ans et je vis à ville, Pays. Dans la vie, je suis études/métier et je m'en sors statut de vie (bien, moyen, pas bien). Sinon, grâce à ma chance/malchance, je suis statut matrimonial et je le vis plutôt bien/pas bien.

J'ai fait mes etudes dans xxx.
Je vis chez mes parents.
Je suis originaire de Toronto, je ne l'ai jamais quitté.

Daniel Bederov @loudsilencecreations
Je decide de quitter le mur. Il ne sert à rien de rester planté là. Il ne descendra pas. Honneur bafoué. Je venais de franchir une limite, il me l'a pourtant répété. Il n'existe pas de retour si je la franchis. Putain que c'est douloureux. Mais je n'abandonnerais pas aisément.

30 Décembre 2021.
Toronto, Canada.


Un fugace regard vers lui. Mon attitude belliqueuse voudrait rétorquer que si, il est un enfant, qui hurle parce qu'il n'a pas son bib' mais je vais rester concentré sur le repas. Il me faut un dernier instant avant de tout poser sur la table. Il me fait une remarque sur la disposition des couverts et je me contente d'enregistrer l'information, il est gaucher et d'hocher la tête. Je rectifie le tir sans dire quoi que ce soit. Je devais tout de même demeurer professionnel et non causer du tort à ma grand-mère.

J'allais lui répondre et me présenter mais non, il me file encore sa technologie alors encore une fois, j'écoute les instructions à faire. Prenez votre repas, et je le ferais ensuite. Je ne suis pas vraiment à l'aise avec cette méthode mais je suppose que je n'ai pas le choix. Maintenant que tout est prêt, je m'éloigne pour aller à la cuisine, lui souhaitant un bon appétit tout de même. Je me penche sur la tablette pour m'enregistrer.

CREATION PROFIL:

Avec toute ma franchise possible, je réponds à toutes les questions. Ce n'est pas aussi intime que je le pensais finalement. Je ne savais pas quoi répondre à mes relations, je couche ici et là, alors rien de fixé mais autant le montrer que je ne m'attendais à rien de sérieux. Il y avait une trentaine de questions, de la plus complexe à la simpliste.

De temps à autre, je jette des œillades vers l'Enfant, autant obnubilé par son plat que son téléphone. Il ne sait pas apprécier le moment présent ce type. Je me retiens de souffler. J'entreprends de nettoyer mes plans de travail et de commencer un dessert que je savais faire. Quelque chose de fruités et rafraichissant. Et en plus, il avait toute l'électroménager pour m'amuser. Je finis par me retourner vers lui. Je m'en souviens plus. Vous avez des allergies ?
[/quote]




Maddy'n
Messages : 413
Date d'inscription : 10/10/2019
Région : IDF
Crédits : Pop-Gun

Univers fétiche : Fantasy / Réel
Préférence de jeu : Les deux
cat
Maddy'n
Sam 2 Avr - 20:29
tumblr_pzotbhEUKE1sddr1ro8_250.png
Camilo Rodrigues
J'ai 28 ans ans et je vis à Toronto, Canada. Dans la vie, je suis PDG et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma richesse, je suis célibatard très courtisé et je le vis plutôt bien.



Maluma - .cranberry
Je prends rapidement conscience que je ne sais rien du jeune homme, ce qui me déplaît d’autant plus que Nana savait que je n’étais pas à l’aise avec le changement. J’avais du mal à croire qu’elle ne m’ait pas prévenu de celui-ci, qu’elle n’ait pas pensé à m’envoyer quelques informations sur le jeune homme, ne serait-ce que son prénom. Sûrement avait-elle d’autres choses à gérer, plus urgente, comme se refaire une santé et prendre soin d’elle même avant moi. Cependant, la présence du jeune homme et le manque total d’information à son sujet n’est pas quelque chose que je tolère habituellement. Je ne sais pas comment je dois l’appeler, ni comment m’adresser à lui, et rien que cela suffit à rendre la situation désagréable à mes yeux. Rapidement, je lui tends donc une des tablette connecté à l’IA qui gère toute la maison. Une technologie peu commune, exceptionnelle, mais nécessaire pour m’aider à organiser mon quotidien, dans lequel je me trouve souvent dépassé autrement. Un petit formulaire s’affiche sur l’écran avec une trentaine de questions. Certaines sont très communes, d’autres, bien plus personnelles, mais nécessaires pour savoir à qui je dois faire face. Malgré tout, je lui promets une totale confidentialité et impartialité vis-à-vis des réponses. Elles n’ont pas pour vocation de m’aider à porter un jugement ou à évaluer ses compétences, simplement à nous aider à trouver une façon de nous organiser qui nous convienne. Qui me convienne surtout, soyons honnête.

La tablette entre ses mains, je vais pour ma part m’installer à table et commencer à manger. Je découvre un plat qui m’est familier, et pourtant, le goût ne l’est pas complètement. Je peux le sentir à la première bouchée, que ce n’est pas tout à fait comme d’habitude, bien que je ne fasse aucune remarque sur le sujet. J’aimais bien. Peut-être un peu plus que la version de Nana. Je ne sais pas trop, mais ça avait une certaine fraîcheur. Alors que je mange calmement, mon téléphone se met soudainement à vibrer, ce qui m’arrache une grimace. Avec le retard sur le planning, le mode avion s’était désactivé, m’obligeant à m’occuper de certaines affaires tout en mangeant. Quelque chose dont j’avais horreur. Une nouvelle notification s’affiche à l’écran quand le jeune homme, Julian, termine son identification. Je lis rapidement les réponses, surpris par certaines, complètement indifférent à d’autres. Je le regarde lorsqu’il m’interpelle, moi aussi avec quelques questions à lui poser, mais répondant d’abord à la sienne. « Niveau alimentaire, à la noix de coco. Pour le reste, la lavande et aux rongeurs. Vous pouvez avoir accès à ces informations via la tablette, sinon, votre grand-mère les a notées et affichées dans un des placards. Pour la noix de coco en tout cas. Pour les autres, je ne pense pas. » Très certainement qu’elle les avait surtout gravés dans sa mémoire. « Julian, je peux vous poser une question. Concernant votre surdité… Elle est partielle ou totale ? Ça vous handicape d’une façon ou d’une autre au quotidien ? » J’essaye de comprendre, pour voir ce qui pouvait aussi s’adapter à lui ici.

Mon assiette terminée, je repose mes couverts à côté de celle-ci. « Vous avez changé la recette ? Il y avait quelque chose de différent. Mais c’était très bon. Je crois même que je préfère votre version. » Que je lui annonce, calmement, comme une façon de le féliciter à ma manière.
Patate Douce
Messages : 572
Date d'inscription : 25/10/2019
Région : Basse-Normandie
Crédits : idk

Univers fétiche : Réaliste, Fantastique.
Préférence de jeu : Homme
cat
Patate Douce
Lun 9 Mai - 19:41
tumblr_plvn5m950J1xyjmp1o6_250.png
Julian
Abramov

J'ai 24 ans et je vis à Toronto, Quebec. Dans la vie, je suis graphiste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à mon charme, je suis heureux et je le vis plutôt follement.

CREATION PROFIL:

Daniel Bederov @loudsilencecreations
Les sourcils se haussent, à son compliment, véritablement surpris. Je m'attendais à l'entendre grincher sans arrêt. Tel un gosse pourri. Mais il faut croire qu'il fait partie des gens capables de dire quand ça va pas et devoir rectifier aussitôt autant que s'exprimer quand ça lui convient. Tant mieux parce que sinon, je quitterais le navire sans me retourner.

Je hoche la tête en guise de remerciements puis j'encaisse sa question. Je sors mon sonotone pour lui montrer comment je me débrouille. C'est totale mais l'autre sauve bien la mise, ne vous en faites pas. Pour vous entendre grogner, cela fonctionnera, sinon, je n'aurais qu'à désactiver et je vous entendrais plus. Je le regarde, avec un sourire moqueur. Il y a eu une explosion durant un voyage scolaire. J'ai protégé ma meilleure amie et je me suis pissé dessus de peur. J'anticipe son trait de curiosité. Je le vis bien mieux qu'il y a quelques années, maintenant, j'oublie que je suis malentendant. Tout roule pour moi. Clore la discussion sur une note positive.

Je le débarrasse rapidement et regarde dans le frigo s'il y avait un dessert. Victoire oui, de la glace. Je cherche des biscuits et tente de faire un truc sympa avec du topping chocolat dessus. Je glisse l'assiette vers lui accompagné d'une cuillère. Je m'éloigne pour commencer à astiquer la cuisine. Je tente de faire abstraction de l'homme.. Réalisant quand même pour qui je bossais.




Maddy'n
Messages : 413
Date d'inscription : 10/10/2019
Région : IDF
Crédits : Pop-Gun

Univers fétiche : Fantasy / Réel
Préférence de jeu : Les deux
cat
Maddy'n
Lun 9 Mai - 21:18
tumblr_pzotbhEUKE1sddr1ro8_250.png
Camilo Rodrigues
J'ai 28 ans ans et je vis à Toronto, Canada. Dans la vie, je suis PDG et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma richesse, je suis célibatard très courtisé et je le vis plutôt bien.


Allergies : Lavande, Noix de Coco, Rongeurs.
Maluma - .cranberry
Les informations de son profil sont plus surprenantes que je ne l'imaginais. J'avais bien des questions à lui poser, mais je me dis que je ferais mieux de le laisser respirer un peu avant cela. Pourtant, une des information attise véritablement ma curiosité. Piqué à vif je ne peux m'empêcher de lui demander franchement. Il faut dire que ce n'était pas vraiment mon genre de faire dans la subtilité, ou de me contenir. Il n'y a pas - ou très peu - de filtre entre mes cerveaux et mes lèvres, et si ça permet parfois à certains de savoir où ils mettent les pieds, ça peut aussi faire plus de dégâts que je ne le voulais. Nombreuses étaient les personnes que j'avais blessées, par une question inappropriée. Pour eux, pas pour moi. Chaque question avait sa réponse, et il était normal pour moi de vouloir la connaitre. Mais apparemment, le monde ne fonctionnait pas toujours comme cela. Il y avait des manières, des sujets sensibles. Certains que j'appréhendais encore, à la surprise de tous, malgré mon âge. Mais si Julian se devait de travailler pour moi dans les prochaines semaines, alors autant l'habituer tout de suite à ma façon de faire, à ma franchise déplacée.

Je le questionne, sans détour, sur son handicap et la place qu'il prend dans sa vie. J'allais rétorquer qu'il n'avait pas le droit de l'éteindre et de refuser de m'entendre volontairement - les écouteurs et autres distractions sonores trop importantes étaient d'ailleurs interdites pour le personnel de maison - mais au sourire qu'il affiche, je comprends qu'il se moque de moi. Je reste donc la bouche légèrement entrouverte sans savoir quoi dire désormais, ayant compris que mes propos n'auraient aucune pertinence. Il continue sur l'origine de sa surdité et j'écoute attentivement son histoire. « C'est un beau geste, ce que vous avez fait. Quel âge aviez vous ? » En tout cas, il semblait le vivre plutôt bien. « Tant mieux pour vous alors. »

Il prépare le dessert et trop absorbé par mon téléphone à cause du retard prit sur la soirée, je ne le regarde pas faire, mais me retrouve bête devant ce qu'il me sert. « Ce n'est pas... Le dessert prévu. » Je fronce le regard c'est plus fort que moi. Je ne dis pas que le sien sera mauvais, mais j'ai juste l'impression de perdre tous mes repères ce soir. Malgré tout, j'attrape la cuillère que je plonge dans la crème glacé. Son arrangement est bon, alors j'en mange une bonne partie avant de reposer ma cuillère, le ventre bien tendu. « Je suppose que pour un premier jour, vous avez fait du bon travail. Mais s'il vous plait, faites attention aux horaires à partir de demain. » Surement le détail sur lequel je serais le plus intraitable à l'avenir. « Est ce que l'on vous a attribué une chambre, ou j'ai besoin de vous montrer ? »
Contenu sponsorisé
Le PDG & le Petit Fils
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» (M) tel père, tel fils ? Des retrouvailles explosives (à archiver).
» (m/m) père et fils : les liens du sang sont-ils vraiment importants ?
» Un petit bleu
» Petit rp de mamandino
» Moi et mon petit style.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: