Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Death upon us [ Ft. Pyramid Rouge]
Inspire-moi {+18} - Page 52 EmptyHier à 23:01 par Pyramid Rouge

» Madness or reality ?
Inspire-moi {+18} - Page 52 EmptyHier à 22:02 par Senara

» il est bizarre ce sol il est palpable
Inspire-moi {+18} - Page 52 EmptyHier à 20:01 par Ananas

» Le vent nous portera...
Inspire-moi {+18} - Page 52 EmptyHier à 19:30 par Dreamcatcher

» PRÉSENTATION ¬ quand c'est fini, c'est par ici
Inspire-moi {+18} - Page 52 EmptyHier à 19:25 par Lord Xan

» Saut de l’ange - Cheryl & Nemo
Inspire-moi {+18} - Page 52 EmptyHier à 18:02 par Nemo

» On s'immerge dans la musique, comme dans un rêve mélodieux, pour s'évader d'une réalité assourdissante [Feat Houmous]
Inspire-moi {+18} - Page 52 EmptyHier à 17:57 par Houmous

» De pluie et de sang • Dinamite
Inspire-moi {+18} - Page 52 EmptyHier à 17:04 par Dinamite

» Les enfants de la lune. [PV Lulu] +18
Inspire-moi {+18} - Page 52 EmptyHier à 16:19 par Ezvana

Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Bundle 6 Boosters EV05 Forces Temporelles : où ...
Voir le deal
anipassion.com

LE TEMPS D'UN RP

Inspire-moi {+18}

Arthécate
Messages : 1308
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Sam 3 Fév - 20:37

Emily Greene
J'ai 32 ans et je vis à Castine, Maine, USA. Dans la vie, je suis artiste peintre et je m'en sors moyennement. Je suis en couple et je le vis très bien.


Informations supplémentaires ici.


Tu ne m'as jamais parlé de ton enfance, me lâche-t-il finalement tout en prenant doucement ma main dans la sienne. A l'autre bout du pays... Tu suivais ton père en tournée ?

Ne sachant que répondre, je me contente de hausser les épaules… Une attitude qu'il interprète probablement de travers.

Pardon, c'était indiscret. Je comprendrais, si tu n'as pas envie d'en parler.
C'est pas ça mais… je soupire. Je n'ai pas beaucoup de souvenirs de mon enfance. À peine quelques événements marquants comme les chansons qu'il a faites pour moi, certaines choses qu'il a pu dire… J'ai un peu plus de souvenirs de ma mère… Elle était toujours si triste. Je pense qu'elle a dû laisser beaucoup de choses de côté pour s'occuper de moi… Pour vivre avec lui aussi. Elle s'est totalement fait écraser par lui… En tout cas, c'est ce que Martha disait.

Je n'ai jamais su comment ces deux là s'étaient rencontrés. Beaucoup d'histoires circulaient à leur propos et c'est difficile de démêler le vrai du faux.

Quand je suis arrivée ici, je m'en suis prise à tout le monde. Je détestais cette ville, l'auberge…Je ne connaissais pas Martha, je savais que c'était ma grand-mère, mais c'est tout.

Ma mère et elle s'étaient disputées bien avant leur mariage… Je ne savais rien de son existence avant d'arriver ici après les funérailles. Je ne sais même pas s'il y a de la famille du côté de mon père ou s'il n'avait plus personne.

Dépassée, elle a fini par m'envoyer voir un psy qui m'a dirigé vers la peinture. C'est là que tout à commencé à changer entre nous.

Je relève doucement sa main pour venir déposer un baiser sur chacun de ses doigts.

Si tu as des questions à me poser, n'hésite pas.
Elwin
Messages : 343
Date d'inscription : 02/01/2023
Crédits : (Avatar : Photo de David Tennant, bricolée par moi)

Univers fétiche : Fantasy/Réel/ou autre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5482-hello-tout-le-monde-presentation-d-elwin
Elwin
Sam 3 Fév - 22:33

Tom Alskell
J'ai 37 ans. J'ai grandi à Sacramento, en Californie. Je suis le chanteur du groupe Halo N Back, le groupe de pop le plus en vue du moment. Lassé de la célébrité, et en manque d'inspiration, j'ai voyagé le long de la côte Est, où j'ai rencontré ma compagne. Je suis en couple, et je suis très heureux, malgré les petits soucis liés à ma célébrité.



De ce qu'Emily me décrit, la vie de sa mère n'a pas été facile. Je n'imagine même pas les sacrifices que cette femme a dû faire pour suivre son mari, puis s'occuper de leur fille.

Je serre un peu plus sa main lorsqu'elle évoque son arrivée à Castine, ses difficultés pour s'adapter, et ses débuts avec la peinture.

Et lorsqu'elle a terminé, elle vient m'embrasser les doigts. La douceur de ses lèvres, couplée à ces révélations, me fait frissonner.

"– Si tu as des questions à me poser, n'hésite pas."

Je secoue la tête, la gorge serrée.
Malgré mes difficultés à l'école, je me rends compte à quel point j'ai eu une enfance privilégiée.

J'ai envie de lui dire que je suis désolé, que jamais je n'aurais envie qu'elle sacrifie ainsi sa vie comme sa mère l'a fait. Mais je ne suis pas certain que ce soit vraiment ce qu'elle ait besoin d'entendre.

"– Merci de m'avoir confié ça", je murmure simplement.

Je me penche pour effleurer ses lèvres.

"– J'aurais vraiment aimé rencontrer ta grand-mère. Et je me sens déjà très chanceux de t'avoir rencontré toi."

A vrai dire, j'ai envie de croire au destin. J'ai envie de me dire que si les choses avaient été différentes, peut-être qu'Emily aurait croisé ma route en coulisses d'un concert, ou au hasard d'une rencontre dans les locaux d'une maison de disque.

Je me lève de ma chaise, et je viens me positionner juste derrière celle d'Emily pour venir resserrer mes bras autour d'elle.

Je dépose mes lèvres dans son cou, soupirant à la chaleur de son dos contre mon torse.

"– Je te préviens, je vais avoir envie de te faire des câlins beaucoup trop souvent ces prochains jours. Tu m'as vraiment manqué."

Arthécate
Messages : 1308
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Dim 4 Fév - 4:22

Emily Greene
J'ai 32 ans et je vis à Castine, Maine, USA. Dans la vie, je suis artiste peintre et je m'en sors moyennement. Je suis en couple et je le vis très bien.


Informations supplémentaires ici.


J'aurais vraiment aimé rencontrer ta grand-mère. Et je me sens déjà très chanceux de t'avoir rencontré toi.
Ah oui ? je pouffe, tout sourire, me demandant qui de nous deux est réellement le plus chanceux dans cette histoire.

Mais au fond, quelle importance ? Nous nous sommes trouvés et c'est tout ce qui compte. Je suis extrêmement heureuse de l'avoir dans ma vie et encore plus auprès de moi… Même si ce n'est que pour un tout petit moment.

Je te préviens, je vais avoir envie de te faire des câlins beaucoup trop souvent ces prochains jours. Tu m'as vraiment manqué.
Vraiment ? je souffle tout en reposant ma tête contre son torse. Tant mieux alors… Parce que tu m'as énormément manqué.

Je ferme les yeux, laissant doucement sa chaleur se joindre à la mienne. C'est si bon de le retrouver, de pouvoir enfin partager avec lui des moments simples comme celui-ci.

J'ai quelque chose à te montrer… Mais il vaudrait mieux s'habiller plus chaudement pour ça, je déclare en souriant.

Il a neigé durant la nuit, recouvrant ainsi la cour d'une nouvelle couche de poudreuse. Il n'y a que quelques dizaines de mètres entre la maison et la grange, mais j'aime autant éviter de tomber malade alors qu'il n'est là que pour si peu de temps …

Tu veux bien ? Normalement c'est ton cadeau de Noël, mais il serait stupide d'attendre aussi longtemps avant que tu puisses en profiter.

Une fois parée d'une tenue plus adaptée à la météo et de mon déambulateur de grand-mère , je peux ensuite le conduire jusqu'à la grange. Le froid à l'intérieur est beaucoup moins mordant que l'on ne pourrait le croire… La partie atelier n'a pas vraiment changé. Tout est encore bien en place et mes étagères de peinture sont recouvertes de vieux draps pour les préserver… En revanche, dans le fond, se trouve une toute nouvelle pièce dont la porte est recouverte d'un épais nœud rouge.

Tada ! je m'écrie, un large sourire aux lèvres. Bon… évidemment, il ne s'agit pas que d'une porte… Je te laisse découvrir le reste. C'est à toi, tu peux en disposer comme tu le souhaite, je précise avant d'ajouter, j'espère que cela te plaira, mon amour.


Elwin
Messages : 343
Date d'inscription : 02/01/2023
Crédits : (Avatar : Photo de David Tennant, bricolée par moi)

Univers fétiche : Fantasy/Réel/ou autre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5482-hello-tout-le-monde-presentation-d-elwin
Elwin
Dim 4 Fév - 13:59

Tom Alskell
J'ai 37 ans. J'ai grandi à Sacramento, en Californie. Je suis le chanteur du groupe Halo N Back, le groupe de pop le plus en vue du moment. Lassé de la célébrité, et en manque d'inspiration, j'ai voyagé le long de la côte Est, où j'ai rencontré ma compagne. Je suis en couple, et je suis très heureux, malgré les petits soucis liés à ma célébrité.



"– Tant mieux alors… Parce que tu m'as énormément manqué."

Sa tête est appuyée contre mon torse et je retrouve ce cocon de chaleur autour de nous. Le même que celui que nous avions dans le lit.
Je ferme les yeux à mon tour et la berce doucement.

"– J'ai quelque chose à te montrer… Mais il vaudrait mieux s'habiller plus chaudement pour ça".
"– Hm ? Ne me dis pas que tu as transformé Nix en chien de traîneau", je plaisante vis à vis de cette neige qui s'est accumulée à l'extérieure.
"– Tu veux bien ? Normalement c'est ton cadeau de Noël, mais il serait stupide d'attendre aussi longtemps avant que tu puisses en profiter."
"– Mon cadeau de Noël ? Tu m'intrigues, mademoiselle Greene" je lui chuchote à l'oreille.

J'accepte finalement sans protester. Je suis très curieux de savoir quel genre de cadeau ne pourrait attendre Noël.

Je laisse Emily retourner dans la chambre pour s'habiller, et je prends le temps de faire la vaisselle du petit déjeuner.
Les quelques pancakes qui restent rejoignent le frigo.
Et enfin, je trouve dans ma valise un pull épais que j'enfile par-dessus mon t-shirt. Je m'équipe aussi d'une écharpe, et chaussettes chaudes, et des chaussures d'hiver avec lesquelles je suis arrivé la veille.

Emily m'amène jusqu'à la grange, armée d'un déambulateur pour lui permettre de se déplacer.
J'ai beau faire de mon mieux pour ne pas laisser mon regard s'attarder sur ses jambes tremblantes, ça me fait vraiment de la peine de la voir ainsi. Mais au moins, elle marche. Et c'est déjà beaucoup.

Son atelier n'a guère changé depuis la fois précédente.  Je remarque toutefois les draps posés sur les étagères. Et j'en déduis qu'Emily ne s'est pas remis à peindre.

Je m'apprête à la questionner à ce sujet lorsque mon regard est attiré par une porte dans le fond. Et je remarque alors que la pièce est plus petite que précédemment. Une cloison a été ajoutée.
Et cette porte est ornée d'un noeud rouge.

"– Emily...", je souffle avec émotion.

Je ne sais pas encore ce qu'il y a derrière cette porte. Mais ça me touche déjà beaucoup qu'elle ai fait cela juste pour moi.

"– Tada ! Bon… évidemment, il ne s'agit pas que d'une porte… Je te laisse découvrir le reste. C'est à toi, tu peux en disposer comme tu le souhaite."

Nous nous sommes approchés de cette fameuse porte, et ma main est déjà sur la poignée.  Je ne sais pas exactement ce que je m'apprête à découvrir, mais j'ai le coeur qui bat à la chamade.

"– J'espère que cela te plaira, mon amour."
"– Je n'en ai aucun doute", je déclare en lui jetant un sourire tendre.

Je dépose un baiser sur sa joue.  Puis enfin, je tourne la poignée.

Les murs bleus sont la première chose que je remarque.  Un bleu paisible, qui invite à la rêverie et qui donne à cette pièce une chaleur particulière. Rien n'a été accroché sur ces derniers, mais je sais que je pourrais aisément fixer des attaches murales pour une ou plusieures guitares.
Car cette pièce est pour moi, n'est-ce-pas ?
Emily ne m'a pas seulement invité dans son quotidien. Elle me permet aussi de trouver ma place, d'avoir un lieu au calme pour composer...

Je caresse les meubles du bout des doigts, appréciant la texture du bois. Et puis il y a ce fauteuil, qui a l'air incroyablement confortable.
Je me vois aisément passer du temps ici.
J'en ai presque les larmes aux yeux. Elle m'avait prévenu lors de nos appels qu'elle me faisait de la place. Mais je ne m'attendais pas à ça. Pas de cette manière.

Je me tourne vers elle.

"– Merci", je souffle d'une voix rauque. "C'est parfait. Absolument parfait. "

Il faudra aménager la pièce, bien sûr, et installer mon matériel... Mais ça se fera en temps voulu.

Je rejoins Emily en quelques enjambées, et je viens la serrer contre moi, capturant ses lèvres en un baiser passionné, espérant lui transmettre à quel point je suis heureux qu'elle me fasse une place dans sa vie.

"– Merci. Merci", je murmure entre deux baisers.

Je finis par la soulever et la transporter dans mes bras jusqu'à ce fauteuil, dans lequel je m'installe, Emily sur mes genoux.

Je caresse sa joue, puis replace une mèche de cheveux derrière son oreille.  

"– Merci", je répète une fois de plus. "C'est la pièce parfaite pour composer. Et puis...".

Je souris un peu plus.

"– Je pourrais venir t'embêter si je manque d'inspiration... Te regarder peindre."

Arthécate
Messages : 1308
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Lun 5 Fév - 12:41

Emily Greene
J'ai 32 ans et je vis à Castine, Maine, USA. Dans la vie, je suis artiste peintre et je m'en sors moyennement. Je suis en couple et je le vis très bien.


Informations supplémentaires ici.


La lueur dans son regard, ces lèvres qui s'étirent en tremblant… Pas de doute, ce cadeau et toute la symbolique qu'il peut représenter, lui plaît sincèrement. Je suis vraiment heureuse que ce soit cette réaction-là qui anime son visage. Je craignais qu'il voit cela comme un acte précipité, ou que sais-je encore… Mais que ce soit tout simplement trop pour lui. Je ne sais pas vraiment où nous en sommes dans notre relation. C'est de ma faute, évidemment, puisque je ne veux pas y penser… Néanmoins, je me retrouve souvent perdue face à mes actes, mes désirs… C'est perturbant

Merci. C'est parfait. Absolument parfait.

Mon sourire s'étire un peu plus.

Ravie que ça te plaise, dis-je. Je n'étais pas très sûre de ce dont tu aurais besoin ou envie alors… J'ai préféré en faire le minimum pour te laisser aménager cet endroit à ta guise.

J'accueille son baiser avec tendresse. Je suis vraiment rassurée… Je ne m'attendais pas à cette réaction là. Ce baiser passionné, ses bras qui m'enlacent avec autant d'intensité. Le sol se dérobe sous mes pieds et je me retrouve dans ses bras. Et voilà qu'il me porte jusqu'au fauteuil avant de m'installer sur ses genoux.

Merci.C'est la pièce parfaite pour composer. Et puis… Je pourrais venir t'embêter si je manque d'inspiration... Te regarder peindre.
Et moi je pourrais venir t'écouter jouer, je rétorque tout en venant déposer un baiser sur sa joue. Ça ne vaut pas la pièce qu'il y a chez toi mais… J'espère que tu t'y sentiras suffisamment bien pour y composer de belles chansons.

Elwin
Messages : 343
Date d'inscription : 02/01/2023
Crédits : (Avatar : Photo de David Tennant, bricolée par moi)

Univers fétiche : Fantasy/Réel/ou autre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5482-hello-tout-le-monde-presentation-d-elwin
Elwin
Lun 5 Fév - 14:57

Tom Alskell
J'ai 37 ans. J'ai grandi à Sacramento, en Californie. Je suis le chanteur du groupe Halo N Back, le groupe de pop le plus en vue du moment. Lassé de la célébrité, et en manque d'inspiration, j'ai voyagé le long de la côte Est, où j'ai rencontré ma compagne. Je suis en couple, et je suis très heureux, malgré les petits soucis liés à ma célébrité.



"– Ravie que ça te plaise. Je n'étais pas très sûre de ce dont tu aurais besoin ou envie alors… J'ai préféré en faire le minimum pour te laisser aménager cet endroit à ta guise."
"– C'est absolument parfait. Et ça me plairait que tu m'aides à l'aménager. Peut-être ajouter un deuxième fauteuil..."

Et en parlant de fauteuil, c'est sur ce dernier que nous nous retrouvons ensuite.
La proximité d'Emily sur mes genoux est délicieuse. Je l'avais prévu, je vais être incroyablement collant les prochains jours. Mais il m'est difficile de me lasser de ce contact après avoir été loin d'elle durant si longtemps.

"– Et moi je pourrais venir t'écouter jouer."

Je souris au baiser qu'elle vient déposer sur ma joue, et je poursuis ses lèvres avec les miennes lorsqu'elle se recule, jusqu'à ce qu'elles se rencontrent en un baiser que je fais volontairement durer.

"– Ça ne vaut pas la pièce qu'il y a chez toi mais… J'espère que tu t'y sentiras suffisamment bien pour y composer de belles chansons."
"– Ça ne fait aucun doute", je ris.

J'ai vraiment hâte d'installer mon matériel ici.

"– Il faudra probablement ajouter quelques panneaux de mousse acoustique, pour isoler un minimum cette pièce", je réfléchis à voix haute tout en explorant le visage d'Emily avec mes lèvres.

Je dépose un baiser sur sa mâchoire, et vient mordiller doucement cette dernière. Assez pour laisser une marque.

"– Sinon je risque de te déranger", je poursuis à venant lui mordiller d'oreille. "A moins... A moins que tu n’aies envie de m'entendre chanter à l'infini des paroles à ton sujet."

Ce sera probablement le cas. Je ne peux nier qu'elle joue un rôle indispensable dans cette inspiration nouvelle qui me prend depuis plusieurs mois. Emily, encore et toujours Emily. Et je n'ai aucune intention que cette source se tarisse.

"– Je pourrais même composer une chanson qui raconte à quel point tu es belle", je lui souffle à l'oreille. "Particulièrement lorsque tu es allongée dans mes bras, et que je peux compter toutes les marques que j'ai laissées sur ta peau. Qu'en penses-tu ?"

Je souris à cette idée en particulier, tandis que je trace avec ma langue la marque que j'ai laissée un peu plus tôt sur sa mâchoire. Je n'ai pas particulièrement l'habitude de composer des chansons comprenant beaucoup de détails de cet ordre. Et je ne suis pas certain qu'Emily ait réellement envie que je commercialise ce genre de textes.

"– Une chanson juste pour nous ?" j'ajoute donc à voix basse.

Je me recule un instant. Juste assez pour pouvoir à nouveau embrasser ses lèvres, entrouvrant les miennes pour rapidement approfondir ce baiser.

"– Je vais chercher ma guitare ? Et tu pourras me dire si les paroles te conviennent."

A vrai dire, même si l'inspiration est là, ce n'est pas vraiment ce dont j'ai envie en cet instant. Le fauteuil est confortable. Et je n'ai vraiment pas envie de bouger. Surtout que cela signifierait me détacher de ma compagne. Et ce n'est absolument pas dans mes plans.

Je souhaite au contraire prolonger cette étreinte, et laisser doucement s'exprimer cette chaleur qui danse une fois de plus entre nous, dans chacun de nos gestes et des baisers que nous échangeons.
Arthécate
Messages : 1308
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mer 7 Fév - 11:55

Emily Greene
J'ai 32 ans et je vis à Castine, Maine, USA. Dans la vie, je suis artiste peintre et je m'en sors moyennement. Je suis en couple et je le vis très bien.


Informations supplémentaires ici.


Je grogne presque malgré moi lorsque ses dents se referment sur ma mâchoire.

Me déranger ? je répète en soupirant d'aise sous ses baisers… Et de grogner de nouveau lorsqu'il vient me mordiller l'oreille. Il sait parfaitement ce qu'il est en train de faire… Ce qu'il provoque et il s'en amuse.Tu triches encore.

Je pourrais même composer une chanson qui raconte à quel point tu es belle, souffle-t-il à mon oreille tandis que je ferme les yeux. Particulièrement lorsque tu es allongée dans mes bras, et que je peux compter toutes les marques que j'ai laissées sur ta peau. Qu'en penses-tu ?
Je pense, monsieur Alskell, que vous faites preuve d'inconvenance, je pouffe, les joues probablement rouges.

Il commence à bien me connaître… Peut-être même un peu trop. Mais j'ai bien envie de le taquiner…

Une chanson juste pour nous ?
Tu veux peut-être que j'en fasse un tableau ? Tu pourras l'accrocher dans ta chambre… je chuchote à mon tour avant qu'il ne s'empare de mes lèvres une nouvelle fois.
Je vais chercher ma guitare ? Et tu pourras me dire si les paroles te conviennent.
Oh bah… si tu y tiens après tout, je pouffe contre sa joue avant d'y déposer un baiser. Oui… J'ai vraiment très envie de l'embêter. Tu sais que j'adore t'entendre changer…

Je me recule légèrement, un grand sourire sur les lèvres… S'il tient à me provoquer, moi aussi…

Elwin
Messages : 343
Date d'inscription : 02/01/2023
Crédits : (Avatar : Photo de David Tennant, bricolée par moi)

Univers fétiche : Fantasy/Réel/ou autre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5482-hello-tout-le-monde-presentation-d-elwin
Elwin
Mer 7 Fév - 12:32

Tom Alskell
J'ai 37 ans. J'ai grandi à Sacramento, en Californie. Je suis le chanteur du groupe Halo N Back, le groupe de pop le plus en vue du moment. Lassé de la célébrité, et en manque d'inspiration, j'ai voyagé le long de la côte Est, où j'ai rencontré ma compagne. Je suis en couple, et je suis très heureux, malgré les petits soucis liés à ma célébrité.



Les soupirs d'Emily éveillent un peu plus en moi cette envie de me laisser aller, de profiter de l'instant présent, du bonheur d'être à nouveau en sa compagnie.
Elle a beau protester que je triche, je la connais maintenant assez pour me rendre compte qu'elle n'est pas du tout opposée à la tournure que prennent les choses.
Même lorsque je lui propose d'écrire une chanson au sujet des marques que je me plais à laisser sur sa peau.

"– Je pense, monsieur Alskell, que vous faites preuve d'inconvenance."

Son rire fait écho au mien, et mes lèvres s'attardent un peu plus dans son cou. Elle est adorable, ainsi, avec ses joues rouges de gêne... ou peut-être de tout autre chose.

"– Et je pense que ça vous plait beaucoup, mademoiselle Greene."

Mais je ne m'attends pas à ce qu'elle me propose ensuite un tableau.

"– Tu pourras l'accrocher dans ta chambre… ", me chuchote-t-elle.

Cette image est délicieuse, et je ne résiste pas à l'envie de la taquiner un peu plus.

"– Dans ma chambre ? Dans notre chambre, tu veux dire ?" je rétorque à voix basse. "Mais c'est une excellente idée."

Je lui propose ensuite d'aller chercher ma guitare, plus pour plaisanter que par envie réelle de quitter ce fauteuil.

"– Oh bah… si tu y tiens après tout", pouffe-t-elle avant de déposer un baiser sur ma joue. " Tu sais que j'adore t'entendre chanter…"

Lorsqu'elle se recule, je pars à la poursuite de ce sourire moqueur, jusqu'à m'en saisir avec mes lèvres, pressant un baiser plein de fougue.

"– Il va me falloir un peu plus de motivation pour me donner envie de quitter ce fauteuil", je la préviens.

Je replace mes mains sur sa taille, l'empêchant de chercher à se reculer.
Je lis la provocation dans son regard, ce jeu qui s'éveille entre nous.

"– Peut-être quelque chose pour me rafraichir la mémoire ?"

J'effleure du bout des doigts la marque que j'ai laissée un peu plus tôt sur sa mâchoire. Et mes doigts glissent le long de son cou, jusqu'à écarter doucement le col de son pull. Assez pour effleurer la peau en-dessous.

Mais ce n'est peut-être pas raisonnable. Le radiateur que je vois dans un coin de la pièce n'a pas l'air d'être allumé pour le moment. Et je ne suis pas certain d'avoir envie de prendre froid.  

Je glisse mes deux mains sous son pull, autant pour me réchauffer que pour chercher le contact de sa peau.

"– Le radiateur fonctionne ? Ou préfères-tu que nous retournions dans la maison ?"
Arthécate
Messages : 1308
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mer 7 Fév - 16:28

Emily Greene
J'ai 32 ans et je vis à Castine, Maine, USA. Dans la vie, je suis artiste peintre et je m'en sors moyennement. Je suis en couple et je le vis très bien.


Informations supplémentaires ici.


Il va me falloir un peu plus de motivation pour me donner envie de quitter ce fauteuil. Peut-être quelque chose pour me rafraîchir la mémoire ?
C'est pourtant toi qui a lancé la proposition… Aurais-tu du mal à savoir ce que tu veux ? dis-je en affichant une moue des plus espiègles.

Je frissonne au contact de ses paumes froides sur ma peau encore chaude… Ce n'est vraiment pas l'endroit idéal pour ce genre de … toucher.

Le radiateur fonctionne ? Ou préfères-tu que nous retournions dans la maison ?
Hm… non, il est éteint, ne rétorque en souriant à pleine dents. Mais je n'ai pas envie de rentrer tout de suite. Je suis même plutôt d'avis de te faire mariner un peu… Ou peut-être même beaucoup.

Petite vengeance personnelle pour cette absence trop longtemps prolongée, sans doute. Je prends donc sur moi pour ne plus réagir à ses tentatives d'éveil. Puisqu'il me retient, je me contente de sourire et de passer mes mains dans ses cheveux.

Tu es sûr de ne pas être trop fatigué ? Tu sais… Décalage horaire, choc thermique… Tout ça, tout ça… je murmure chaque mots à son oreille sans chercher à approfondir le contact ou à l'embrasser. Maintenant que j'ai parfaitement saisi ses intentions, je compte bien le torturer gentiment.

Et toc.

Elwin
Messages : 343
Date d'inscription : 02/01/2023
Crédits : (Avatar : Photo de David Tennant, bricolée par moi)

Univers fétiche : Fantasy/Réel/ou autre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5482-hello-tout-le-monde-presentation-d-elwin
Elwin
Mer 7 Fév - 16:59

Tom Alskell
J'ai 37 ans. J'ai grandi à Sacramento, en Californie. Je suis le chanteur du groupe Halo N Back, le groupe de pop le plus en vue du moment. Lassé de la célébrité, et en manque d'inspiration, j'ai voyagé le long de la côte Est, où j'ai rencontré ma compagne. Je suis en couple, et je suis très heureux, malgré les petits soucis liés à ma célébrité.



"– C'est pourtant toi qui a lancé la proposition… Aurais-tu du mal à savoir ce que tu veux ?"
"– C'est juste toi qui me déconcentre", je rétorque avec amusement.

Elle m'annonce en souriant que le radiateur est éteint. Et elle n'a visiblement aucune envie de l'allumer.

"– Mais je n'ai pas envie de rentrer tout de suite", poursuit-elle. "Je suis même plutôt d'avis de te faire mariner un peu… Ou peut-être même beaucoup."
"– Il faudra donc que je compte sur toi pour me réchauffer", je lui souffle à l'oreille avec un soupir exagéré.

Je sens qu'elle frissonne, mais je n'ai pas la moindre intention de retirer mes mains de sous ses vêtements.

Je ferme les yeux quand ses mains s'égarent dans mes cheveux. La pression sur mon cuir chevelu est extrêmement agréable. Au point de propager un tout autre type de chaleur en moi.

"– Tu es sûr de ne pas être trop fatigué ? Tu sais… Décalage horaire, choc thermique… Tout ça, tout ça…"

Je grogne doucement. Son souffle chaud contre mon oreille ne m'aide absolument pas à rester cohérent.  

Mes paupières se soulèvent, et je viens coller mon front contre le sien, lui souriant tendrement.

"– Ma fatigue a tendance à être vite éclipsée par autre chose".

Ma main remonte un peu plus pour étaler ma paume dans son dos.

"– Surtout que nous devons profiter de cette journée. J'aime l'idée de t'avoir juste pour moi."

Je me rapproche juste assez pour venir frotter mon nez contre le sien, avant de capturer ses lèvres.

"– C'est décidé", je déclare ensuite en l'attirant un peu plus vers moi, "je vais t'utiliser comme bouillotte."

Son torse est à présent collé au miens, et je souris en lui déposant des baisers dans le cou. Cette position trahit sans aucun doute les réactions de mon corps aux baisers que nous avons échangé. Mais je m'en moque. Cela me plait qu'elle sache à quel point j'ai envie d'elle... A quel point j'ai besoin d'elle.

Une mélodie me vient à l'esprit, et je la lui murmure à l'oreille d'une voix rauque, accompagnée de ces paroles que je lui avait promis un peu plus tôt.

Il ne manque que la guitare, mais je ne manquerai pas de l'ajouter ultérieurement. Le thème de cette chanson m'amuse, tout comme il attise le feu en moi. Je compte bel et bien arriver au bout de cette idée lancée au départ comme une plaisanterie.
Contenu sponsorisé
Inspire-moi {+18}
Page 52 sur 62
Aller à la page : Précédent  1 ... 27 ... 51, 52, 53 ... 57 ... 62  Suivant
Sujets similaires
-
» (m/f) inspiré de l'univers Psi Changeling (en cours)
» D'habitude je suis inspiré pour les titres mais là, non.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: