Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Madness or reality ?
Inspire-moi {+18} - Page 19 EmptyAujourd'hui à 22:02 par Senara

» Death upon us [ Ft. Pyramid Rouge]
Inspire-moi {+18} - Page 19 EmptyAujourd'hui à 21:09 par Lobscure

» il est bizarre ce sol il est palpable
Inspire-moi {+18} - Page 19 EmptyAujourd'hui à 20:01 par Ananas

» Le vent nous portera...
Inspire-moi {+18} - Page 19 EmptyAujourd'hui à 19:30 par Dreamcatcher

» PRÉSENTATION ¬ quand c'est fini, c'est par ici
Inspire-moi {+18} - Page 19 EmptyAujourd'hui à 19:25 par Lord Xan

» Saut de l’ange - Cheryl & Nemo
Inspire-moi {+18} - Page 19 EmptyAujourd'hui à 18:02 par Nemo

» On s'immerge dans la musique, comme dans un rêve mélodieux, pour s'évader d'une réalité assourdissante [Feat Houmous]
Inspire-moi {+18} - Page 19 EmptyAujourd'hui à 17:57 par Houmous

» De pluie et de sang • Dinamite
Inspire-moi {+18} - Page 19 EmptyAujourd'hui à 17:04 par Dinamite

» Les enfants de la lune. [PV Lulu] +18
Inspire-moi {+18} - Page 19 EmptyAujourd'hui à 16:19 par Ezvana

Le deal à ne pas rater :
WD Green SN350 – Disque SSD interne NVMe M.2 – 2 To
99.99 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Inspire-moi {+18}

Arthécate
Messages : 1308
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mar 5 Déc - 17:32

Emily Greene
J'ai 32 ans et je vis à Castine, Maine, USA. Dans la vie, je suis artiste peintre et je m'en sors moyennement. Je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Informations supplémentaires ici.



Son cœur… Il bat si fort que je peux le sentir cogner contre ma peau. Je souris en constatant qu'il bat simplement au même rythme que le mien et il me plaît d'imaginer que les deux essaient simplement de se rencontrer. Je trouve l'image plutôt belle tant que l'on ne la visualise pas avec un regard trop prosaïque, dépourvu du moindre charme. Le parfum de sa peau m'enivre et éveille mes sens, au même titre que la chaleur que son corps dégage. Le simple contact de sa main suffit à me transporter dans ce monde où rien n'existe en dehors de nous deux. Cette douce touffeur m'enlace et me capture tandis que ses doigts se mettent à tracer quelques chemins brûlants sur ma peau… Sur mes seins. Cette sensation m'arrache quelques soupirs langoureux que Tom vient soulager avec un nouveau baiser.

La couverture n'est intéressante que si tu es en-dessous avec moi, murmure-t-il à mon oreille tandis que ses doigts malicieux ne viennent tracer de nouveau sillons dans mon dos.
Moi qui comptais t'en offrir une… je raille entre deux soupirs alors qu'il me débarrasse lentement de mon pantalon.

Il ne reste alors plus rien, entre lui et moi, que son pantalon qui, malgré sa présence, ne dissimule absolument rien du désir qui pointe en dessous… Un désir qu'il presse contre moi comme pour m'assurer de ses attentes… et, malgré ça, il me demande :

Douche ? Ou tu préfères remettre le nettoyage à plus tard ?

Mon sourire s'étire tandis que je le ramène contre moi. Je viens capturer ses lèvres tout en laissant mes mains glisser le long de côtés, jusqu'à son bassin. Mes pouces glissent sous l'élastique de son survêtement tandis que je viens de nouveau mordiller sa lèvre en souriant… Je n'eu plus qu'à débarrasser de cette ignoble barrière de tissus. Il est alors plus qu'aisé de deviner ma réponse, cette dernière n'ayant aucunement besoin de mots pour s'exprimer.

Mes lèvres, devenues malicieuses, viennent lentement goûter sa peau brûlante. Je ronronne contre lui tandis que mes baisers s'attardent sur sa clavicule.

Finalement… Je suis bien tentée de t'épuiser. Tu pourras toujours te reposer demain…

Je lui prends la main et le guide jusqu'à ma chambre, contre le lit sur lequel je l'invite à s'allonger.


Elwin
Messages : 343
Date d'inscription : 02/01/2023
Crédits : (Avatar : Photo de David Tennant, bricolée par moi)

Univers fétiche : Fantasy/Réel/ou autre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5482-hello-tout-le-monde-presentation-d-elwin
Elwin
Mer 6 Déc - 11:54

Tom Alskell
J'ai 37 ans. J'ai grandi à Sacramento, en Californie. Je suis le chanteur du groupe Halo N Back, le groupe de pop le plus en vue du moment. Lassé de la célébrité, et en manque d'inspiration, je voyage le long de la côte Est. Je suis célibataire, après plusieurs années d'une relation compliquée.

Informations supplémentaires ici.
"– Moi qui comptais t'en offrir une…"
"– Ca dépend, tu restes avec la couverture en question ?"

Je la taquine, mais je n'en mène pas bien large. Ses soupirs viennent mourir sur mes lèvres, et je frissonne à ses mains sur ma peau.

Lorsqu'elle attrape la ceinture de mon jogging pour ensuite le faire descendre sur mon bassin, je tressaille. Et je ferme les yeux à la friction du tissu qui glisse sur la partie la plus sensible de mon anatomie.
Le vêtement tombe au sol, et je l'éloigne d'un coup de pied. Je m'inquièterai de son sort bien plus tard.
Il ne reste plus rien entre nous et les baisers d'Emily se font bien plus pressants.

"– Finalement… Je suis bien tentée de t'épuiser. Tu pourras toujours te reposer demain…"
Je ris à cette remarque.
"– Tu sais que tu pourrais parfaitement m'épuiser sous la douche", je lui réponds avec amusement. Ma voix tremble tout de même un peu, et je ne proteste pas lorsqu'elle me prend la main et me tire vers la chambre.

Je ne l'abandonne que quelques secondes, le temps d'attraper sur la table de nuit notre précieux sésame, dans son emballage en plastique. Et je le glisse sous un oreiller.

Le lit est confortable, et je laisse Emily me pousser ensuite sur ce dernier, jusqu'à m'allonger complètement.
Les draps sont encore froissés, et l'on pourrait presque encore deviner la position dans laquelle nous étions allongés un peu plus tôt, blottis l'un contre l'autre.
Mais je sais que nous ne tarderons pas à réarranger complètement les draps et couvertures d'une toute autre manière.
J'attire Emily à ma suite, la rattrapant lorsqu'elle trébuche en avant. Elle atterrit dans mes bras, et je capture ses lèvres sans attendre. J'aime la sentir ainsi, contre moi, peau contre peau.

Elle est incroyablement belle, les yeux voilés par le désir, les lèvres rougies. Je sais que le feu qui danse en moi brûle de la même manière chez elle. Je ne me lasse pas de parsemer sa peau de baisers alors que mes mains s'attardent sur ces endroits particuliers qui la font réagir. Ce n'est pas la première fois que nous nous perdons dans cette danse, et je commence à savoir jouer de son corps comme d'un instrument, afin de tirer des murmures et soupirs que je viens cueillir sur ses lèvres.

Je la fais basculer sous moi et vient me caler entre ses jambes.

"– Si ça ne tenait qu'à moi", je lui souffle à l'oreille, "je resterais ici, dans cette chambre, juste pour te garder dans mes bras."

J'attrape ses mains, et la plaque un peu plus contre le matelas. J'ai envie de me fondre en elle, de ne plus faire qu'un, de m'offrir entièrement à elle. Je capture de nouveau ses lèvres, l'embrassant de plus belle, essayant de transmettre dans ce baiser tout ce que je ressens pour elle, et que je viens ensuite lui murmurer à l'oreille.
Puis je lui dédie un sourire malicieux avant de partir à la conquête de cette peau qui m'attire autant qu'un insecte vers la flamme d'une bougie. Je lui mordille l'épaule, et glisse plus bas, déposant des baisers brûlants sur mon passage.  
Arthécate
Messages : 1308
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mer 6 Déc - 13:06

Emily Greene
J'ai 32 ans et je vis à Castine, Maine, USA. Dans la vie, je suis artiste peintre et je m'en sors moyennement. Je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Informations supplémentaires ici.



Tu sais que tu pourrais parfaitement m'épuiser sous la douche, répond-il tout en affichant ce sourire espiègle qui a le don de me faire fondre. Mon propre rictus s'étire avec malice lorsque je rétorque :
C'est peut-être la seconde partie du programme. Ne brûle donc pas les étapes…

Je doute que nous soyons capables de prolonger autant ce moment, mais rien ne m'empêche de plaisanter sur le sujet. Qui a dit que ces instants se devaient de rester sérieux ? C'est sans doute ce que je préfère, cette complicité entre nous. Cette manière d'osciller entre espièglerie et passion le tout en laissant nos émotions transparaître. Ce n'est pas comme si nous étions capables de les contenir après tout, pas après une telle mise à nue, au propre comme au figuré.

Quelques secondes plus tard, nous nous retrouvons là, tous les deux enlacés sur ce lit qui, avant lui, n'avait connu personne d'autre que moi. Nos baisers se remplissent de cette chaleur ardente qui ne tardera plus à nous consumer entièrement, je le sais. Chacune de ses caresses marquent un peu plus ma peau, laissant ainsi quelques empreintes invisibles aux yeux de tous, sauf aux miens. Je le sais, je le sens… Je lui appartient, d'une manière ou d'une autre… Je suis à lui.

Cette pensée aurait très bien pu me perturber et pourtant, j'en tire une étrange fierté. Après tout, c'est quand même tout un phénomène. Parmi toutes les personnes qui existent en ce monde, qui gravitent autour de nous, nos âmes se sont reconnues l'une l'autre… Il m'a choisi moi et… Non, ce n'est certainement pas rien. Je ne ferai pas comme s'il s'agissait d'une affaire banale… Pas en ressentant toutes ces choses que Tom provoque.

Sa voix rauque m'ensorcellent. La chaleur de sa peau m'envoute. Son parfum m'entête de la plus exquise des manières… Son regard brûlant me fait perdre pied. Tout autour de nous disparaît peu à peu. Plus rien n'existe en dehors de lui… Une obsession, l'objet de toutes mes attentions.

Si ça ne tenait qu'à moi, je resterais ici, dans cette chambre, juste pour te garder dans mes bras.



Elwin
Messages : 343
Date d'inscription : 02/01/2023
Crédits : (Avatar : Photo de David Tennant, bricolée par moi)

Univers fétiche : Fantasy/Réel/ou autre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5482-hello-tout-le-monde-presentation-d-elwin
Elwin
Mer 6 Déc - 17:13

Tom Alskell
J'ai 37 ans. J'ai grandi à Sacramento, en Californie. Je suis le chanteur du groupe Halo N Back, le groupe de pop le plus en vue du moment. Lassé de la célébrité, et en manque d'inspiration, je voyage le long de la côte Est. Je suis célibataire, après plusieurs années d'une relation compliquée.

Informations supplémentaires ici.

Arthécate
Messages : 1308
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mer 6 Déc - 18:40

Emily Greene
J'ai 32 ans et je vis à Castine, Maine, USA. Dans la vie, je suis artiste peintre et je m'en sors moyennement. Je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Informations supplémentaires ici.






Elwin
Messages : 343
Date d'inscription : 02/01/2023
Crédits : (Avatar : Photo de David Tennant, bricolée par moi)

Univers fétiche : Fantasy/Réel/ou autre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5482-hello-tout-le-monde-presentation-d-elwin
Elwin
Jeu 7 Déc - 11:16

Tom Alskell
J'ai 37 ans. J'ai grandi à Sacramento, en Californie. Je suis le chanteur du groupe Halo N Back, le groupe de pop le plus en vue du moment. Lassé de la célébrité, et en manque d'inspiration, je voyage le long de la côte Est. Je suis célibataire, après plusieurs années d'une relation compliquée.

Informations supplémentaires ici.

Arthécate
Messages : 1308
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Jeu 7 Déc - 13:19

Emily Greene
J'ai 32 ans et je vis à Castine, Maine, USA. Dans la vie, je suis artiste peintre et je m'en sors moyennement. Je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Informations supplémentaires ici.


Mais ! je m'écrie tandis qu'il disparaît si vite dans la salle de bain que l'on pourrait croire qu'il a le diable aux trousses. Ça ne fait pas mal ! j'ajoute, presque hilare de le voir réagir si brusquement.

Mais je comprends bien vite que c'est peine perdue et, à la place, je m'enroule dans la couverture… Laissant mon esprit se remémorer l'instant que nous venons de partager. Son parfum recouvre les draps comme ma peau. Je peux même encore sentir le poids de ses mains sur moi… Je frissonne en visualisant l'intensité de ses yeux noirs… Et je me reprends dès lors qu'il réapparaît dans la chambre. Son regard n'est en rien semblable à celui qu'il a déposé sur moi juste quelques minutes plus tôt. Il est… presque fuyant. Je n'ai pas du tout l'impression de me retrouver face au même homme. Cette idée m'amuse. C'est fou de voir à quel point une personnalité peut changer selon le contexte dans lequel évolue. Je sais que c'est également le cas de la mienne… Jamais je n'aurais pu le griffer dans des circonstances différentes.

Consciente de sa gêne et de ses remords, je le laisse appliquer ce gant froid et parfaitement inutile sur les marques encore rouges. Nul doute qu'elles ne tarderont pas à virer au bleu mais… Je n'en ai strictement rien à faire.

Je tiens à préciser que je n'ai pas l'habitude d'attaquer ainsi mes partenaires, lance-t-il en arborant un air penaud que je ne peux m'empêcher de trouver adorable.
Moi qui croyais que tu t'étais transformé en vampire… Me voilà presque déçue.

J'éclate de rire avant de me rapprocher pour me blottir dans ses bras, saisissant l'une de ses mains pour mêler ses doigts aux miens. Je préfère rire de cette situation plutôt que laisser la gêne s'installer. Et puis… Il y a quelque chose de grisant dans le fait d'être ainsi marquée par lui… Mais peut-être est-ce là une autre preuve de ma bizarrerie.

Je pense que nous sommes quittes dans ce cas, je pouffe en déposant un baiser sur son épaule. J'espère que tu n'as pas prévu de séance photo torse nu dans les prochains jours… mon sourire s'étire et se charge de malice tandis que je me redresse. Ni jamais… Je ne peux pas te promettre de ne pas recommencer…

Je dépose un baiser sur ses lèvres avant de reprendre ma place entre ses bras. Je noue l'une de mes jambes aux siennes, recherchant encore et toujours cette proximité qui semble me manquer très facilement.

Je sais ce que je veux faire demain, dis-je en soupirant d'aise. Je veux rester comme ça toute la journée et ne rien faire du tout.

Je sais qu'après ça, ce genre de moment se fera de plus en plus rare. Alors, autant profiter encore un peu du temps qu'il nous reste dans ce cocon chaleureux.


Elwin
Messages : 343
Date d'inscription : 02/01/2023
Crédits : (Avatar : Photo de David Tennant, bricolée par moi)

Univers fétiche : Fantasy/Réel/ou autre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5482-hello-tout-le-monde-presentation-d-elwin
Elwin
Jeu 7 Déc - 16:42

Tom Alskell
J'ai 37 ans. J'ai grandi à Sacramento, en Californie. Je suis le chanteur du groupe Halo N Back, le groupe de pop le plus en vue du moment. Lassé de la célébrité, et en manque d'inspiration, je voyage le long de la côte Est. Je suis célibataire, après plusieurs années d'une relation compliquée.

Informations supplémentaires ici.
"– Moi qui croyais que tu t'étais transformé en vampire… Me voilà presque déçue."

Elle éclate de rire, et je me détends aussitôt. Visiblement, ça n'a pas l'air de l'avoir particulièrement dérangé. Et je soupire avec bonheur lorsqu'elle vient se blottir dans mes bras. Qu'est-ce que j'aime la sentir ainsi contre moi.
Je m'accroche à elle, et je serre ses doigts lorsqu'elle les mêlent aux miens.

"– Je pense que nous sommes quittes dans ce cas."

Je frissonne au baiser qu'elle dépose sur mon épaule.

"- J'espère que tu n'as pas prévu de séance photo torse nu dans les prochains jours… Ni jamais… Je ne peux pas te promettre de ne pas recommencer…"

Elle s'est redressée, et m'observe à présent avec l'air de quelqu'un qui est particulièrement fier de son œuvre.

"- Pas de séance photo de prévue", je lui confirme. "Ou peut-être bien, et je ne suis pas encore au courant. Mais je n'ai pas envie de cacher que je suis à toi, Mily. Tu peux recommencer quand tu veux."

Mes lèvres se pressent avec insistance contre les siennes lorsqu'elle m'embrasse tandis que je me redresse pour accentuer ce contact.
Elle se réinstalle dans mes bras peu après, et je lui dépose un baiser dans les cheveux, puis un autre sur le front, avant de capturer de nouveau ses lèvres.

Nos jambes s'entremêlent. Et nos cœurs semblent battre à l'unisson.

Je me sens bien. Je n'ai pas envie de bouger.
Et Emily semble lire dans mes pensées. Ou peut-être sommes-nous tout simplement sur la même longueur d'onde.

"– Je sais ce que je veux faire demain. Je veux rester comme ça toute la journée et ne rien faire du tout."
"- Hmm, c'est un très bon programme", je murmure en remontant paresseusement une main le long de sa cuisse jusqu'à s'installer ensuite dans le creux de son dos. "Tu me laisseras juste passer un coup de fil, pour ton billet d'avion et ta place de concert. Et il faudra préparer nos affaires, bien sûr. Et ensuite..."

Je m'interromps un instant, pour lui déposer un baiser sur les lèvres.

"- Ensuite je serai tout à toi."

Je me redresse pour récupérer le bord de la couverture, et la tirer jusqu'à nous recouvrir.

- Juste toi et moi. Une journée juste pour nous deux"

Je l'embrasse sur le bout du nez, et cherche ensuite à nouveau le contact de ses lèvres. Je n'arrive toujours pas à croire comment j'ai pu être aussi chanceux, comment j'ai pu réussir à me faire un chemin jusque dans son cœur.

- Je t'aime, je lui murmure une nouvelle fois.
Peut-être que je lui ai déjà trop dit. Peut-être qu'elle me prendra pour un idiot beaucoup trop romantique. Mais j'ai besoin de lui dire. Je ne veux plus qu'elle doute encore de ce que je ressens pour elle.
Elle est devenue en si peu de temps si importante à mes yeux...

Je ne sais pas combien de temps nous restons ainsi, dans un silence confortable, entrecoupé de baisers et de mots échangés à voix basse. J'ai envie de rester ici pour l'éternité. Là, dans les bras d'Emily, sans me soucier de ce qui nous attend ensuite.

Arthécate
Messages : 1308
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Jeu 7 Déc - 17:45

Emily Greene
J'ai 32 ans et je vis à Castine, Maine, USA. Dans la vie, je suis artiste peintre et je m'en sors moyennement. Je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Informations supplémentaires ici.


Mais je n'ai pas envie de cacher que je suis à toi, Mily. Tu peux recommencer quand tu veux.

Ses paroles me font frissonner… Pourquoi ? Comment ? J'ai presque honte de ressentir cette étrange fierté qui me perturbe de plus en plus. C'est terriblement déplacé et, pourtant…Ça me plaît… Tout cela me plaît. Cette façon de me regarder de nouveau, l'intensité de ses baisers, le fait de porter sur moi ces empreintes qui prouvent à quel point tout ce que l'on ressent l'un pour l'autre est extraordinaire. Jamais au cours de mon existence je n'aurais imaginé ressentir tout ceci pour quelqu'un… Non, jamais… Et pourtant, avec lui je ne me sens pas bizarre ou un peu étrange, je me sens simplement unique. Quand je le regarde, quand je le touche, tout mon corps se réchauffe… Je le plonge dans un état de béatitude des plus surprenant. Je me sens… bien… Heureuse, peut-être.

Et je voudrais prolonger cet instant, cet état. Je voudrais ne plus jamais avoir à sortir de ce lit, de ses bras. Alors je lui propose ce qui me paraît le plus naturel : rester là, toute une journée. L'idée semble l'emballer.

Hmm, c'est un très bon programme. Tu me laisseras juste passer un coup de fil, pour ton billet d'avion et ta place de concert. Et il faudra préparer nos affaires, bien sûr. Et ensuite…

Ah oui, c'est vrai. Il y a quand même quelques détails à régler.

Ensuite je serai tout à toi.
Je croyais que c'était déjà le cas, je raille avant de venir quérir un nouveau baiser … À croire que je ne serais jamais rassasiée. J'ai encore toute une journée pour faire le plein de tendresse et d'affection. Je sais qu'il me faudra en profiter un maximum… Qui sait quand nous pourrons encore profiter de ce genre de moment ?

Je t'aime, murmure-t-il à mon oreille et, de nouveau, je frissonne.

Me lasserais-je un jour de l'entendre prononcer ces mots-là ? J'en doute.

Je t'aime aussi, je chuchote à mon tour avant de venir sceller ces mots sur ses lèvres. C'est probablement ce qui ressemble le plus à une promesse pour moi…

La soirée se poursuit ainsi et je me perds dans toutes ces douces sensations. La chaleur de sa peau, son parfum, son souffle contre mon cou… J'ai l'impression que je pourrais rester ainsi toute ma vie. Je me sens si sereine dans ses bras que je finis par m'endormir, là, tout contre lui, me laissant bercer par les battements de son cœur.

Au matin, je me réveille avant lui. Les premières lueurs du jour percent à peine et je ne peux qu'admirer la douceur de ses traits, ainsi baignés dans cette lumière ocre orangée. Je ne tiens pas à le réveiller, mais je ne veux pas oublier ce moment… Alors je me redresse en me faisant aussi discrète que possible pour récupérer le carnet et les crayons qui traînent sur ma table de nuit.

Je commence à poser mes premiers traits lorsqu'il ouvre les yeux, je lui demande de ne pas bouger. Je ne cherche pas à faire un dessin complexe, mais seulement l'esquisse qui me servira de modèle pour coucher l'image sur une toile.

Je sais qu'on doit te le dire souvent, mais tu es magnifique, je murmure sur le ton de la confidence. J'ai bientôt terminé, ne t'en fais pas…

Elwin
Messages : 343
Date d'inscription : 02/01/2023
Crédits : (Avatar : Photo de David Tennant, bricolée par moi)

Univers fétiche : Fantasy/Réel/ou autre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5482-hello-tout-le-monde-presentation-d-elwin
Elwin
Jeu 7 Déc - 21:48

Tom Alskell
J'ai 37 ans. J'ai grandi à Sacramento, en Californie. Je suis le chanteur du groupe Halo N Back, le groupe de pop le plus en vue du moment. Lassé de la célébrité, et en manque d'inspiration, je voyage le long de la côte Est. Je suis célibataire, après plusieurs années d'une relation compliquée.

Informations supplémentaires ici.

Je dors comme un bienheureux cette nuit là. Le mélange de passion et de tendresse, couplé à nos aveux m'ont plongé dans un doux cocon duquel j'ai bien du mal à sortir.
Et ce, même alors que les premiers rayons de soleil effleurent mon visage. Je sens à peine Emily s'extraire de mon étreinte. Et je mets de longues minutes à émerger. Les draps sont chauds, et ont notre odeur à tous les deux. Une odeur unique qui me fait soupirer de bien être. L'absence prolongée d'Emily est ce qui m'incite finalement à ouvrir les yeux, fébrile.
Et je me détends aussitôt.
Elle est là, sur le lit, avec cette couverture sur les épaules qui ne cache pas grand chose de sa nudité. Un carnet est posé sur ses genoux, et elle tient un crayon dans une main.
Elle fronce les sourcils, concentrée sur son dessin.
Elle est incroyablement belle, avec ces ombres matinales qui dessinent sur son corps d'étranges motifs que j'ai envie de venir cueillir du bout des lèvres.

Je croise son regard, et elle me demande immédiatement de ne pas bouger.
J'écarquille les yeux. Est-elle en train de me dessiner ?
Je fais de mon mieux pour rester immobile, m'enfonçant un peu plus dans le matelas.
Je suis toujours nu, et je me demande si elle prévoit de représenter tous les détails, y compris le draps qui a glissé le long de mes hanches, et dans lequel mes jambes se sont emmêlées.

"– Je sais qu'on doit te le dire souvent, mais tu es magnifique."

Je me mords la lèvre inférieure, mais n'arrive pas à masquer mon sourire. Ce n'est effectivement pas la première fois que j'entends cela. J'ai déjà recherché mon nom sur Google, juste par curiosité, et je suis parfaitement au courant de ce que pensent mes fans de mon physique.
Pourtant, l'entendre de la bouche d'Emily rend ce compliment mille fois plus précieux.

"- Ravi de savoir que la vue de plait", je plaisante. Je dois admettre que je ne dirais pas non à me réveiller comme ça tous les matins.

Je ne cache pas le regard attentif que je pose sur elle. Je la dévore des yeux, et je meurs d'envie de venir poser mes lèvres sur sa peau éclairée par le soleil.
Cela doit se voir dans mon comportement, car elle me fait signe de ne pas bouger.

"- J'ai bientôt terminé, ne t'en fais pas…"
"- Tu sais, je peux rester immobile encore très longtemps si tu prévois de continuer à me regarder comme ça"

Je lui fais un sourire charmeur.

- Dessine-moi comme un de tes français ?, je lui lance ensuite avec un clin d'oeil.

Et je fais mine de prendre une pose suggestive lorsque je la vois enfin lâcher son crayon.

- Tu me montres ?

J'ai bien envie de voir la manière dont elle m'a représenté.
Contenu sponsorisé
Inspire-moi {+18}
Page 19 sur 62
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20 ... 40 ... 62  Suivant
Sujets similaires
-
» (m/f) inspiré de l'univers Psi Changeling (en cours)
» D'habitude je suis inspiré pour les titres mais là, non.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: