Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Le ciel est un océan suspendu (Val & Dreamcatcher)
crash (atlas) EmptyAujourd'hui à 1:58 par Val

» Vermines & Rage
crash (atlas) EmptyAujourd'hui à 0:17 par Snardat

» Je ne suis pas seule dans ma tête (Recherche)
crash (atlas) EmptyAujourd'hui à 0:05 par Rein

» Ces esquisses qui trottent dans ma tête...
crash (atlas) EmptyHier à 23:57 par Rein

» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
crash (atlas) EmptyHier à 23:03 par Manhattan Redlish

» Through hell, we thrive, and rebuild we will -feat Ananas
crash (atlas) EmptyHier à 17:26 par Mr.Wolf

» Dust And Shadows
crash (atlas) EmptyHier à 16:43 par Invité

» Recherche lien H/H
crash (atlas) EmptyHier à 15:59 par stitch

» De métal et de griffe. [PV Mandrin] [+18]
crash (atlas) EmptyHier à 9:47 par Mandrin

Le Deal du moment :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

crash (atlas)

Orion
Messages : 140
Date d'inscription : 21/08/2023
Région : Montpellier
Crédits : thinkky

Univers fétiche : Un peu de tout mais surtout la Sf et la fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t6080-orion-et-ses-personnages https://www.letempsdunrp.com/t6047-hello
Orion
Lun 11 Sep - 13:34
Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Une équipe de football prend l'avion pour aller à un championnat national. Sauf que finalement, l'avion se crash sur une île.
Contexte provenant de la série Yellowjackets
Orion
Messages : 140
Date d'inscription : 21/08/2023
Région : Montpellier
Crédits : thinkky

Univers fétiche : Un peu de tout mais surtout la Sf et la fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t6080-orion-et-ses-personnages https://www.letempsdunrp.com/t6047-hello
Orion
Lun 11 Sep - 13:57

Ilonka
Spears

J'ai 24 ans et je suis joueuse professionnelle de football et je m'en sors pas trop mal mais je bosse quand même hors saison dans la restauration. Sinon, grâce à ma chance probablement, je ne sais pas, je suis dans une relation libre - pour l'instant - avec une jeune femme et je le vis plutôt bien, disons qu'on ne veut pas s'engager, pour l'instant.

Avatar par historyavatar.

Sa carrière dans le football n'est pas récente : elle a commencé dans des petits clubs avant de petit à petit grimper en importance. Ilonka a toujours voulu avoir la place de capitaine, mais finalement c'est une autre qui l'a eu. Elle a grave le seum.
Prendre l'avion n'était pas au gout d'Ilonka. Le fait de voler dans un gros machin de métal, loin du sol, avec des turbulences de temps en temps, non, vraiment, pas sa came. Mais il fallait bien aller au championnat, donc pas le choix, avion. Elle cachait son malaise en jouant aux cartes avec ses deux voisines de siège, collègues footballeuses. Elle s'entendait bien avec ces deux-là, Amy et Rachel. Jouer, rigoler, ça masquait son mal de l'air.

Parfois, elle tournait les yeux vers la capitaine de l'équipe - celle qui lui avait volé sa place. Les deux avaient été en lice quand l'ancienne capitaine était partie, ça s'était joué à peu de choses, mais Ilonka avait perdu. Donc chaque fois qu'elle voyait la nouvelle capitaine, elle lâchait un regard noir.

"Mesdames et messieurs, nous allons traverser des turbulences, merci de rester à vos sièges et d'attacher votre ceinture, merci..."

Ilonka soupira, accrocha sa ceinture qu'elle avait retirée pour pouvoir se mettre en tailleur sur le siège. Encore des turbulences ! Est-ce que l'avion ne pouvait pas juste dévier un peu sa route pour les éviter ? C'était désagréable au possible.

"J'ai gagné !"

Au moment du début de la turbulence, Ilonka avait réussi à gagner la partie, elle leva les bras en l'air en guise de victoire. Cependant, tandis qu'elle restait dans cette position, l'avion se mit à franchement trembler. Au début, elle ne dit rien, ne voulant pas paniquer, mais au bout d'un moment ça commençait à faire beaucoup.

Ca allait de plus en plus fort, un autre message fut diffusé par les hauts parleur, mais Ilonka ne voyait qu'une seule chose : l'avion semblait descendre. Et vite. Ses oreilles se bouchaient, elle fit donc la technique la plus connue pour les déboucher : faire comme si on mâchait un chewing gum.

Les masques à oxygène tombèrent d'un coup, et la jeune femme paniqua pour de bon.

"Putain on tombe !!"

Dans l'avion, ça criait aussi. La plupart des gens mirent leur masque à oxygène, d'autres ne faisaient que crier. La chute sembla durer des heures, alors qu'en réalité, tout au plus quelques secondes ou minutes. Ilonka ferma les yeux, priant fort qu'un Dieu quelconque les sauve, trouve quelque chose pour les aider, n'importe quoi.

Les fracas étaient violents, les voyageurs se faisaient balancer dans tous les sens, certains furent même éjectés de leurs sièges.

Ilonka resta à son siège, jusqu'à ce que soudainement, le calme revienne.

Au bout d'un moment, elle ouvrit les yeux, pour voir des voyageurs perdus, des bouts des "murs" de l'avion partis dans le choc. Ses pieds étaient dans l'eau. Ou plutôt l'eau entrait dans l'avion.

Les oreilles bouchées et douloureuses, elle se leva, chercha à sortir. Elle parvint à ouvrir une sortie de l'avion, difficilement, puis découvrit que l'avion avait atterri sur une plage, à moitié dans l'eau, à moitié dans le sable.

Elle marcha sur la dite plage, à la recherche de... De quoi ? Aucune idée. Elle était sonnée, vraiment. Elle se laissa tomber sur le sable, ses jambes ne la portant plus.

C'était un cauchemar.

Atlas
Messages : 33
Date d'inscription : 08/05/2023
Crédits : Tenor

Univers fétiche : Un peu de tout
Préférence de jeu : Les deux
Valise
Atlas
Lun 11 Sep - 15:12

Alexis
Harding

J'ai 22 ans et je suis nouvellement capitaine des White Tigers et je m'en sors assez bien, mais j'espère avoir ce qu'il faut pour prendre de bonnes décisions. Sinon, grâce à mon ambition pour ma carrière de football, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

crash (atlas) Ac7fbf46185a1c3cea6ef9a73076d8d7
Le championnat. Depuis le début de la saison, j’y pense à chaque match, à chaque entrainement. C’est un rêve qui allait enfin se réaliser. Il faut dire que notre équipe était vraiment douée cette année, j’avais encore plus de pression maintenant que j’étais devenu capitaine. Le choix avait été très dur à faire, Ilonka avait aussi été dans les finalistes pour le poste et honnêtement, même si je ne peux lui dire à elle, elle aurait été aussi qualifiée que moi.

Je souffle du nez et roule des yeux légèrement lorsque je remarque son regard noir posé sur moi. Je comprends qu’elle soit déçue, mais quand même. Comme à l’habitude lorsque je prends l’avion, je mets mes écouteurs et je sélectionne la playlist que j’avais préparé juste pour l’occasion. Est-ce qu’il y avait vraiment quelqu’un sur Terre qui appréciait réellement être en avion? Parce que ça reste tout de même un moyen de transport assez impressionnant et plutôt effrayant. Je prends une grande respiration pour ne pas tomber dans l’anxiété et je jette un petit coup d’œil rapide par le hublot. Apparemment, on survole l’océan. Des turbulences désagréables se font sentir alors que le voyant lumineux qui donne l’ordre d’attacher sa ceinture s’allume. La mienne étant déjà bouclée, je me contente de la serrer un peu plus.

Soudainement, ma musique est enterrée par le vacarme de l’appareil, les tremblements sont encore plus prononcés. L’hélice de l’aile droite fume et la sensation de tomber vient confirmer ma théorie. Nous sommes en train de nous écraser. Les masques à oxygène tombent du plafond et sans attendre je pose le mienne sur mon visage. C’était plutôt drôle d’espérer qu’un simple masque en caoutchouc me sauve la vie dans un crash d’avion, mais dans les films ça fonctionne…

Dans les quelques minutes suivantes, tout est flou. Un choc énorme propulse certaines personnes dans l’allée, la fumée remplit l’espace et la respiration est difficile. Étourdie et légèrement sonnée, les cris et les pleures autour de moi s’estompent. Avec de la difficulté, j’essais de me faire un chemin entre les corps pour trouver la sortie.

Arrivée sur la plage, j’observe aux alentours. Aucun signe d’où nous étions et à peu près personne n’était sortie de l’avion. Je pose mon regard sur ma coéquipière qui était maintenant allongée sur le sol. Prise de panique, je fais les cent pas, la tête entre mes mains. « C’est pas possible… C’est pas possible, qu’est-ce qu’on va faire… On va mourir, c’est certain ». Quelques filles de l’équipe parviennent à s’extirper de l’épave alors que j’essais de reprendre mon sang froid. Je suis capitaine de l’équipe, je dois être forte pour eux, pour notre survie. Je reprends mon souffle et je m’exclame : « Les filles, on se regroupe! Toi aussi, Ilonka pas le temps de profiter du sable » dis-je en tapant des mains en guise de motivation. « Bon, on a aucune idée de l’endroit où on est… Va falloir qu’on décide d’un plan. Le plus important en ce moment, c’est la nourriture, l’eau et un coin pour faire un feu et un abri, quelqu’un a une suggestion? », mes yeux scanne le petit groupe en attente de réponses.
Contenu sponsorisé
crash (atlas)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Survival starts with you and me (Atlas & winter)
» Présentation d'Atlas
» Atlas - It takes two to fix what's broken
» Unavowable love (ft- Atlas)
» La ballade de l'aigle et du serpent • Ft. Atlas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers science-fiction :: Survival/Apocalyptique-
Sauter vers: