Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Tous ceux qui errent ne sont pas perdus. [PV Lulu] [+18]
Toss a coin to your witcher - Page 3 EmptyAujourd'hui à 19:06 par Ezvana

» Le relèvement d'Honoria (ft. Rein)
Toss a coin to your witcher - Page 3 EmptyAujourd'hui à 18:48 par Rein

» De l'amour à la haine, il n'y a qu'un pas (avec Rein)
Toss a coin to your witcher - Page 3 EmptyAujourd'hui à 18:17 par Clionestra

» Can't Get You Out of My Head (avec Rein)
Toss a coin to your witcher - Page 3 EmptyAujourd'hui à 17:05 par Rein

» Silicon Heart ft. Lexis
Toss a coin to your witcher - Page 3 EmptyAujourd'hui à 16:58 par Ananas

» « Connais ton adversaire, connais-toi, et tu ne mettras pas ta victoire en danger. »
Toss a coin to your witcher - Page 3 EmptyAujourd'hui à 16:02 par Stormy Dream

» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
Toss a coin to your witcher - Page 3 EmptyAujourd'hui à 16:01 par Charly

» Raven and Bones
Toss a coin to your witcher - Page 3 EmptyAujourd'hui à 15:08 par Lexis

» Briseur de Confiture
Toss a coin to your witcher - Page 3 EmptyAujourd'hui à 14:50 par Jambreaker

Le Deal du moment : -16%
Mini Frigo Xbox Series X (4,5 L, 8 canettes)
Voir le deal
56.99 €

LE TEMPS D'UN RP

Toss a coin to your witcher

Paddy
Messages : 196
Date d'inscription : 14/06/2023
Région : Jura | France
Crédits : (c)Perséphone

Univers fétiche : Harry Potter | Mythologie | Conte & Disney | Réel & Rantasy
Préférence de jeu : Homme
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t5712-i-will-live-a-thousand-million-lives https://www.letempsdunrp.com/t5875-je-suis-prete-pour-l-aventure#118919 https://www.letempsdunrp.com/t5886-joyeux-bordel-organise https://www.letempsdunrp.com/t5710-let-the-forest-hear-our-sound
Paddy
Mer 2 Aoû - 23:59

Horvar Giskend
J'ai 43 ans bien que j'ai l'apparence d'un jeune homme de 25 ans et je vis à Kaer Morhen, Kaedwen. Dans la vie, je suis un sorceleur et je m'en sors plutôt bien, si on oublie le fait que je sois vu comme un monstre, partout où je passe. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. De toute façon qui voudrait d'un sorceleur ?

Toss a coin to your witcher - Page 3 F2906712f9305550d9053058c528eb7219760c2d
Il est né à Narok, près de la mer mais a été abandonné à sa naissance. Son nom de famille vient de ceux qui l'ont adopté alors qu'il n'était qu'un nourisson. • Il a grandit avec les mines comme décord et s'est vite adapté à la rudesse du pays et du travail. • Il a été repéré assez tôt et fut emmené à la forteresse de Kaer Morhen pour devenir sorceleur • Il fut entraîné à devenir un chasseur de monstre et a un penchant pour la hache bien qu'il manie très bien l'épée. • Il a fait l'école du loup et cela en est devenu son emblème. • Il a réussi les épreuves bien qu'il soit resté alité trois jours entier après son passage. • Il a déjà mené des missions en Redanie et Temerie mais n'est jamais retourné à Narok. • Grâce aux mutations apportée par les épreuves, son cœur bat quatre fois plus lentement que la moyenne des humains
Quand il parla de passer la nuit dehors sur le toit, se fut la mère de famille qui l'interrompit. Elle refusait qu'il dorme dehors et vu le ton qu'elle avait employé, il avait la sensation d'avoir offusqué la cheffe de famille. Alors pour cette fois, il abdiqua.

« Dans ce cas, je prendrai une chambre ici. »

Il voulait surtout éviter que la jeune femme ne prenne la fuite dans la nuit pour échapper à l'idée d'aller en Redanie. Il ignorait si elle serait capable de faire une telle chose mais il sait déjà qu'elle est imprévisible.

Puis quand il s'était levé pour se diriger vers Yana, elle semblait complètement perdue. Il lui avait dit, en gage de bonne foi qu'il laisserait les épées ici. Et pour la première fois depuis leurs rencontres, elle bégaya, semblant complètement perdue. Horvar tenta de capter son regard pour la faire revenir au réel. Mais elle se reprit rapidement. Elle lui proposait un bain. C'est vrai qu'il n'était pas présentable et qu'il ne s'était pas lavé depuis un moment. Il devait sentir bon tiens.

Il hocha la tête simplement, cette fois ci calmé alors que Yana refusait de baisser le regard de nouveau. Il eut un sourire en coin quand il reconnut la fierté de la jeune femme revenir. Décidément, elle avait du caractère.

« Si ce n'est pas trop demandé, un bain serait le bienvenu. »

Il n'imaginait pas la tête qu'il avait. Il ne devait pas être rasé, couvert de poussière et de sable, ses vêtements devenus beige et gris par la saleté et le soleil. Alors, l'idée de se rincer était devenu un luxe salutaire. Il leva ses bras pour faire tomber les deux fourreaux qui entouraient son corps et qui contenaient les épées pour les porter à la main à côté de lui. Le poids du métal fit grincer un instant son épaule et il grimaça un instant en faisant rouler ses muscles. Il se retourna cependant vers Zina, la cheffe de famille. Il s'approcha d'elle, un sourire aux lèvres.

« Merci pour l'hospitalité que vous m'accordez, j'en prends note. »

C'était sa façon de dire qu'il avait comprit le message de Zina. Si elle devait lui faire confiance - et elle n'avait pas le choix - il ferait en sorte de ne pas la décevoir. Et leurs marchés était conclu. Il suivit ensuite la jeune fille aux cheveux blancs à travers la maison, gardant le silence...
DarkStar
Messages : 257
Date d'inscription : 11/05/2021
Crédits : uc

Univers fétiche : Post-apocalyptique, Surnaturels, fantastiques, science-fiction
Préférence de jeu : Femme
Sabrina
DarkStar
Ven 4 Aoû - 19:20

Yana de Drakenborg
J'ai 20 ans et je vis à Muzedin, Zerricanie. Dans la vie, je suis Fille de marchands mais en réalité je suis la fille d'un noble de Redanie et je m'en sors bien. Jusqu'à ce qu'un sorceleur vienne me chercher et réduise ma petite vie paisible en miettes. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire. J'avais choisis de devenir prêtresse dans un temple dédié aux dragons. Les prêtresses n'ont pas le droit de se marier et je le vis plutôt bien.

Toss a coin to your witcher - Page 3 71e7b9c9550bb7bada1b159c575d1207

Yana est la fille de Miroslav de Drakenborg. Elle ignore cependant sa véritable nature étant donné que ses parents adoptifs avaient interdiction de révéler sa véritable identité.

Yana a été éloigné de son foyer initial car elle est porteur de la malédiction du Soleil noir. C'est une prophétie qui prédit que Lilit, une démone, provoquerait la fin du monde. Les filles nées un jour d'éclipse seraient annonciatrice de la venue prochaine de la créature infernale et c'est pour cela que les mages croyant en cette prophétie, traquent, tuent et mènent des expériences ignobles sur les cadavres de ces pauvres nourrissons ou jeune femmes. Voilà pourquoi le seigneur de Drakenborg à préféré se séparer définitivement de sa fillette plutôt que de voir sa vie menacée.

Son coeur n'est pas à gauche comme le commun des mortels mais à droite de sa cage thoracique.

Elle semble avoir un lien particulier avec les animaux dits "de mauvaise augure.", une connexion psychique avec les chats, rats, insectes, loups, coyotes et autres. Yana ne se l'explique pas.

En entendant sa mère proposer au sorceleur de dormir sous leur toit, Yana ouvrit grand les yeux, cherchant ceux de sa mère afin de lui dire du regard si elle n'avait pas perdu la tête. Bien sûr qu'elle connaissait l'hospitalité chez eux mais là, elle avait l'impression que la présence du sorceleur allait plutôt encourager une certaine pudeur entre les membres de cette famille alors que c'était les dernières soirées qu'ils passeraient ensemble avant qu'elle ne quitte définitivement cet endroit pour aller rejoindre la Redanie où l'attendait sa vraie famille.

Zina de son côté, avait prit la décision. Elle voulait connaître un peu plus cet homme qui allait escorter sa fille jusqu'à l'autre bout de continent. Elle adoptait l'adage "être proche de ses amis mais encore plus de ses ennemis." Horvar n'était pas son ennemi mais la confiance était quelque chose qui se méritait. Yana elle, baissa les yeux en soupirant un instant. Elle allait devoir souffrir de sa présence jusqu'à leur départ. Ronchonnant quelque peu, Yana ouvrit la marche pour guider Horvar jusqu'à la chambre d'ami. C'était une demeure assez grande, soulignant la richesse des marchands zericanniens.

"Voilà, c'est ici. Ma chambre est à côté de la vôtre et celle de mes parents en face. Si dans la nuit vous faites un gros cauchemar, vous n'aurez qu'à aller frapper à leur porte pour demander à ma mère un baisé sur le front!"

Bien entendu, c'était du sarcasme. Mais elle n'avait pu s'empêcher de piquer, la petite abeille. Dans une armoire en bois d'acajou, la jeune femme tira un drap propre dont elle recouvra un matelas de bonne qualité. Puis par-dessus, elle étendit une couverture et installa des oreillers. Horvar n'avait certainement pas dormit d'un lit comme ça depuis longtemps.

"Vous pourrez mettre ici vos épées. Surveillez bien qu'aucune mouche ne soit rentrée dans votre chambre durant la journée. Si une mouche Tsé-Tsé vous pique, dans 72h tout au plus, vous vous retrouverez avec des larves qui vous dévoreront le cerveau."

La mouche Tsé-Tsé était une espèce de mouche hématophage un peu comme les taons qui s'attaquaient au bétail, aux chevaux, aux chameaux ainsi qu'aux humains. Espèce sévissant en Zerricanie, les habitants en avaient l'habitude et savaient s'en prémunir. Cette bestiole piquait sa victime et en profitait pour injecter sous la peau ses oeufs. Ces derniers partaient dans la circulation sanguine migrais vers le cerveau et les larves se nourrissaient de l'encéphale des sujets envahis. Bienvenue en Zerricanie.

"Installez-vous, il y a des vêtements propres dans l'armoire derrière vous. Je vais faire chauffer de l'eau."

La jeune femme s'éclipsa alors en laissant le sorceleur seul. Yana, pensive, à deux doigts de s'effondrer psychiquement, essaya de rester calme mais son coeur était brisé. Elle redoutait son départ. Se concentrant sur ses tâches, Yana fit alluma le foyer permettant de faire chauffer le grand baquet en pierre permettant d'avoir à éviter de devoir chaque jour faire chauffer durant des heures, des marmites et des marmites d'eau. Trempant sa main dans le main, l'eau était très chaude, idéale pour délasser des muscles ayant supportés des jours de voyage à cheval. Puis, la belle étouffa le feu afin que le sorceleur ne finisse pas bouillit comme une écrevisse. Retournant auprès de leur invité, Yana frappa à la porte et entra dans la chambre.

"Le bain est prêt!"

Paddy
Messages : 196
Date d'inscription : 14/06/2023
Région : Jura | France
Crédits : (c)Perséphone

Univers fétiche : Harry Potter | Mythologie | Conte & Disney | Réel & Rantasy
Préférence de jeu : Homme
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t5712-i-will-live-a-thousand-million-lives https://www.letempsdunrp.com/t5875-je-suis-prete-pour-l-aventure#118919 https://www.letempsdunrp.com/t5886-joyeux-bordel-organise https://www.letempsdunrp.com/t5710-let-the-forest-hear-our-sound
Paddy
Sam 5 Aoû - 2:18

Horvar Giskend
J'ai 43 ans bien que j'ai l'apparence d'un jeune homme de 25 ans et je vis à Kaer Morhen, Kaedwen. Dans la vie, je suis un sorceleur et je m'en sors plutôt bien, si on oublie le fait que je sois vu comme un monstre, partout où je passe. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. De toute façon qui voudrait d'un sorceleur ?

Toss a coin to your witcher - Page 3 F2906712f9305550d9053058c528eb7219760c2d
Il est né à Narok, près de la mer mais a été abandonné à sa naissance. Son nom de famille vient de ceux qui l'ont adopté alors qu'il n'était qu'un nourisson. • Il a grandit avec les mines comme décord et s'est vite adapté à la rudesse du pays et du travail. • Il a été repéré assez tôt et fut emmené à la forteresse de Kaer Morhen pour devenir sorceleur • Il fut entraîné à devenir un chasseur de monstre et a un penchant pour la hache bien qu'il manie très bien l'épée. • Il a fait l'école du loup et cela en est devenu son emblème. • Il a réussi les épreuves bien qu'il soit resté alité trois jours entier après son passage. • Il a déjà mené des missions en Redanie et Temerie mais n'est jamais retourné à Narok. • Grâce aux mutations apportée par les épreuves, son cœur bat quatre fois plus lentement que la moyenne des humains
Horvar suivit la jeune femme à travers la maison. Elle était très grande, propre, faites de matériaux nobles. En tout cas elle dénotait réellement des autres des autres maisons. Il était évident qu'ils ne se trouvaient pas dans une maison de pauvres commerçants. Elle conduisit le sorceleur à travers un couloir et s'arrêta subitement.

Horvar s'arrêta lui aussi précipitamment quand elle se tourna vers lui, la voix pleine de sarcasme. Il arqua un sourcil. Voulait elle réellement jouer à cela avec lui ?

« Je viendrais te demander un baiser à toi si cela se produit. »

Il avait répondu sans réfléchir évidemment. Impulsif, elle semblait vraiment le détester. Mais là, présentement, il voulait juste dormir et prendre son bain pour se débarbouiller complètement. Il entra dans la chambre à la suite de la jeune femme qui s'afférait déjà à préparer son lit en plaçant des oreillers sur un matelas qui semblait véritablement moelleux. C'était clair que cela changeait du sable et du flanc de son cheval.

Il écouta la jeune femme, se demandant si elle se moquait de lui. Il ne dit rien à ce sujet préférant poser les épées contre le lit au niveau de la tête pour les avoir sous le coude au cas où cela tournerait mal. Sait on jamais ce qui pourrait arriver. Puis Yana disparut dans une pièce adjacente. Il en profita pour retirer sa veste et sa chemise, salissant le sol de sable et de poussière. Il fit tomber le tout par terre. Torse nu, il se sentait déjà plus léger, dévoilant à qui voulait bien ses muscles dessinés et parsemés de cicatrices, certaines blanches, d'autres roses plus récentes, témoignant de la dureté de son métier et de sa vie.

Il fouilla dans le placard que lui avait montré Yana pour trouver des vêtements propres. Il trouva une chemise claire et un pantalon propre. Un drap servira de serviette pour se sécher. Il se dirigeais vers le lieu où Yana avait disparu pour retomber sur elle qui revenait dans la chambre pour lui dire que le bain était prêt.

Horvar sourit, insolent, alors qu'il suivit la jeune femme en dehors de la chambre pour se diriger vers la salle où se trouvait la baignoire. N'étant pas pudique pour un sou, il remercia Yana pour le bain et trempa la main dans l'eau. Elle était chaude. Les vapeurs de la pièce alourdissait l'air et soutira un air satisfait sur le visage du sorceleur. Il n'attendis pas que la jeune femme parte de la pièce pour enlever ses bottes et son pantalon pour entrer directement dans l'eau.

Un soupir d'aise traversa ses lèvres quand il pencha sa tête en arrière, satisfait, sentant ses muscles se détendre immédiatement. Pour le coup, la détente l'aida à être moins sur ses gardes. Il ouvrit à nouveau les yeux. Il espérait que Yana soit parti pour se détendre complètement. Yana avait le don de le mettre sur les nerfs. Alors pendant ce moment, il voulait juste être seul. Mais ce n'était pas à lui de décider de cela. A la place, il aspergea son visage d'eau, passant une main dans sa nuque raide, trempant ses cheveux noirs.
DarkStar
Messages : 257
Date d'inscription : 11/05/2021
Crédits : uc

Univers fétiche : Post-apocalyptique, Surnaturels, fantastiques, science-fiction
Préférence de jeu : Femme
Sabrina
DarkStar
Dim 6 Aoû - 0:29

Yana de Drakenborg
J'ai 20 ans et je vis à Muzedin, Zerricanie. Dans la vie, je suis Fille de marchands mais en réalité je suis la fille d'un noble de Redanie et je m'en sors bien. Jusqu'à ce qu'un sorceleur vienne me chercher et réduise ma petite vie paisible en miettes. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire. J'avais choisis de devenir prêtresse dans un temple dédié aux dragons. Les prêtresses n'ont pas le droit de se marier et je le vis plutôt bien.

Toss a coin to your witcher - Page 3 71e7b9c9550bb7bada1b159c575d1207

Yana est la fille de Miroslav de Drakenborg. Elle ignore cependant sa véritable nature étant donné que ses parents adoptifs avaient interdiction de révéler sa véritable identité.

Yana a été éloigné de son foyer initial car elle est porteur de la malédiction du Soleil noir. C'est une prophétie qui prédit que Lilit, une démone, provoquerait la fin du monde. Les filles nées un jour d'éclipse seraient annonciatrice de la venue prochaine de la créature infernale et c'est pour cela que les mages croyant en cette prophétie, traquent, tuent et mènent des expériences ignobles sur les cadavres de ces pauvres nourrissons ou jeune femmes. Voilà pourquoi le seigneur de Drakenborg à préféré se séparer définitivement de sa fillette plutôt que de voir sa vie menacée.

Son coeur n'est pas à gauche comme le commun des mortels mais à droite de sa cage thoracique.

Elle semble avoir un lien particulier avec les animaux dits "de mauvaise augure.", une connexion psychique avec les chats, rats, insectes, loups, coyotes et autres. Yana ne se l'explique pas.

Yana resta bouche-bée lorsque le sorceleur répliqua qu'il irait plutôt lui demander un baisé à elle. Quel aplomb il avait! C'était l’arroseuse arrosée. Cependant, elle ne répliqua rien, se contentant de jeter un regard assassin au mutant. Lorsque l'on donnait des "coups", il fallait s'attendre à en recevoir en retour. Elle était bien consciente de cela. Dans le fond, Yana ne détestait pas réellement le sorceleur. Il était juste le réceptacle de sa colère car c'était lui qui venait l'arracher à sa petite vie paisible. Il fallait toujours trouver un responsable n'est-ce pas? Et malheureusement pour lui, il s'agissait que Horvar.

C'était ça ou perdre la raison. Personne ne pourrait supporter sans broncher une telle situation, à moins d'y être résignée et Yana n'en n'était pas encore à ce stade. Alors elle déchainait sa frustration sur Horvar au risque de passer pour une "petite fille pleurnicheuse et imbuvable". Et encore...ce n'était pas le pire de ses facettes qu'elle lui montrait actuellement. Car Yana avait quelque chose en elle, une sorte de rage tapis dans son coeur qui lorsqu'elle refaisait surface, devenait dévastatrice. C'était arrivée quelque fois qu'elle atteigne ce stade et à chaque fois la colère était violente, la rendant presque incontrôlable. Elle ne voulait pas que cela arrive alors elle essayait de se contrôler.

Abandonnant durant quelques minutes le sorceleur afin de chauffer l'eau de son bain, Yana revint dans la chambre réservée aux invités et tomba sur un sorceleur déjà délesté de ses armures et chemises de corps. Elle tomba nez à nez avec un Horvar torse nu qui ne semblait pas ce soucier par son manque de pudeur. Yana elle, détourna immédiatement les yeux et finit par tourner la tête. Malgré la chaleur, les zerrican faisaient preuve d'une grande pudeur. Exiber ainsi sa chair aux yeux d'inconnus n'était absolument pas tolérable. La situation de Horvar était cependant particulière et la jeune femme n'avait pas prit la peine de frapper à sa porte ou s'annoncer.

"Oh bon sang! Je...je suis désolée!"


La jeune femme sentit le rose lui chauffer les joues tandis qu'elle se raclait la gorge pour essayer de garder un semblant de contenance. Puis, tandis qu'elle le guidait jusqu'à la salle d'eau, la jeune femme en profita pour glisser un regard curieux sur ce torse puissant qui avait été malmené par la vie, par le métier de sorceleur. Sa peau était lardée de cicatrices plus ou moins vieilles. Par les dieux...comment pouvait-on survivre à de pareilles blessures? Puis la zerricane aux cheveux de neige se concentra sur la salle d'eau et laissa le sorceleur découvrir cette pièce. Elle allait lui dire où se trouvait le savon au lait d'ânesse quand soudain elle vit Horvar terminer de se déshabiller devant elle.

"N'avez vous donc aucune pudeur sorceleur??! Vous ne pouvez pas attendre que je parte! Par la peste...le savon est là-bas. Rejoignez-nous pour le diner lorsque vous aurez terminé."

Elle était aussi rouge qu'une écrevisse. Par l'enfer cette journée ne prendrait donc jamais fin? pensait la jeune femme qui ne savait plus où se mettre. Yana s'éloigna alors de la salle de bain et fila dans la cuisine pour rejoindre sa mère. Mais avant, elle alla se débarbouiller grâce à de l'eau fraîchement puisée, servant à se nettoyer les mains ou bien les légumes. En revenant auprès de sa mère, cette dernière scruta sa fille, la trouvant étrange. Et a juste juste titre, Yana avait l'impression d'avoir commis un acte abominable et que tout le monde en ville le savait.

"Yana? Est-ce que tout va bien? Tu es rouge ma fille, as-tu de la fièvre?"


Sa mère passa sa main sur le front de la jeune femme. Il manquerait plus qu'elle ait attrapé un coup de chaleur juste avant leur départ.

" Non maman tout va bien je t'assure."


La petite blonde se terra alors dans un silence gêné puis alla se mettre à table une fois celle-ci dressée. Le père de Yana se leva également pour prendre place.

"Heu maman...tu ne m'avais pas dit que le sorceleur allait rester ici ce soir."


Zina posa les pains plats tout juste sortis du four en pierre. Ils étaient chauds et fumants.

"C'est un problème?"
"N-non maman...aucunement."
"Parfait dans ce cas. Allez, serres-toi, le tajine est prêt. Profitons tous des derniers repas avant que tu partes ma chérie. Tu as préparé tes affaires?"
"Non pas encore. Après mon bain."

Tous se servirent mais attendaient que le sorceleur vienne les rejoindre avant de manger.
Paddy
Messages : 196
Date d'inscription : 14/06/2023
Région : Jura | France
Crédits : (c)Perséphone

Univers fétiche : Harry Potter | Mythologie | Conte & Disney | Réel & Rantasy
Préférence de jeu : Homme
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t5712-i-will-live-a-thousand-million-lives https://www.letempsdunrp.com/t5875-je-suis-prete-pour-l-aventure#118919 https://www.letempsdunrp.com/t5886-joyeux-bordel-organise https://www.letempsdunrp.com/t5710-let-the-forest-hear-our-sound
Paddy
Lun 7 Aoû - 15:28

Horvar Giskend
J'ai 43 ans bien que j'ai l'apparence d'un jeune homme de 25 ans et je vis à Kaer Morhen, Kaedwen. Dans la vie, je suis un sorceleur et je m'en sors plutôt bien, si on oublie le fait que je sois vu comme un monstre, partout où je passe. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. De toute façon qui voudrait d'un sorceleur ?

Toss a coin to your witcher - Page 3 F2906712f9305550d9053058c528eb7219760c2d
Il est né à Narok, près de la mer mais a été abandonné à sa naissance. Son nom de famille vient de ceux qui l'ont adopté alors qu'il n'était qu'un nourisson. • Il a grandit avec les mines comme décord et s'est vite adapté à la rudesse du pays et du travail. • Il a été repéré assez tôt et fut emmené à la forteresse de Kaer Morhen pour devenir sorceleur • Il fut entraîné à devenir un chasseur de monstre et a un penchant pour la hache bien qu'il manie très bien l'épée. • Il a fait l'école du loup et cela en est devenu son emblème. • Il a réussi les épreuves bien qu'il soit resté alité trois jours entier après son passage. • Il a déjà mené des missions en Redanie et Temerie mais n'est jamais retourné à Narok. • Grâce aux mutations apportée par les épreuves, son cœur bat quatre fois plus lentement que la moyenne des humains
Quand Horvar aperçut la rougeur s'étendre sur les joues de Yana, il sourit. Encore plus quand elle s'excusa. Il ne dit rien, se contentant de la suivre, le drap posé sur ses épaules, les vêtements propres dans ses mains.

Puis elle lui montra la salle de bain, une main dans l'eau pour vérifier la température, il termina de se déshabiller pour se glisser dans l'eau, sans se soucier de savoir si la jeune femme était partie ou non. Mais elle était restée et sa voix se fit colérique. Elle lui expliqua où se trouvait le savon alors qu'il lança une œillade à Yana alors qu'elle faisait demi tour pour partir de la salle de bain et le laisser seul. Un sourire en demi teinte passa sur ses lèvres. Il était terriblement fatigué et l'eau chaude l'aida à se détendre et l'engourdissait. Il posa l'arrière de sa tête sur le rebord du bac et soupira d'aise. Il ferma les yeux un instant... Juste un instant...

Il se réveilla en sursaut et ferma fortement ses yeux en se les frottant. Une bougie était posé dans un coin de la pièce. Elle n'était pas consumée entièrement et comprit qu'il n'avait fermé les yeux que quelques minutes. Il se redressa un instant pour attraper le savon sur l'étagère et entreprit de se décrasser et de se laver. Il plongea sa tête dans le bassin pour inonder ses cheveux d'eau et les rincer également.

Il sortit de l'eau après un temps et il se sentait plus frais, plus léger. Il passa les vêtements propres sur lui et se rendit compte qu'ils étaient peut être un peu trop grand pour lui. Il retourna dans la chambre d'ami pour attraper la ceinture qui servait à retenir ses épées et la passa sur le pantalon. La chemise pouvait être plus grande, il s'en fichait. Les cheveux encore trempé, il passa le linge dedans les rendant encore plus ébouriffant mais il ne le remarqua pas. Il passa simplement une main dedans d'avant en arrière pour qu'ils ne le gênent pas pendant qu'il mangerai. D'ailleurs, la faim se fit sentir et il reprit le chemin inverse pour descendre les escaliers, se repérant facilement dans la bâtisse.

Il était pieds nus, portant uniquement un pantalon et une chemise, frais et le visage reposé. Les assiettes étaient déjà servi et il se trouvait en fa ce de Yana. Il s'assit devant une assiette rempli de légumes et de viande épicé. Cela sentait terriblement bon. Il en avait assez de manger des petits lapins du désert.

« Merci pour l'accueil. »

Il ne savait pas trop quoi dire. Il ne connaissait rien aux coutumes en Zerricanie. Et l'hospitalité de ces gens était vraiment louable. Il tourna son regard vers Yana et sourit amusé, se rappelant de sa rougeur évidente qui avait couvert son visage.
DarkStar
Messages : 257
Date d'inscription : 11/05/2021
Crédits : uc

Univers fétiche : Post-apocalyptique, Surnaturels, fantastiques, science-fiction
Préférence de jeu : Femme
Sabrina
DarkStar
Lun 7 Aoû - 18:29

Yana de Drakenborg
J'ai 20 ans et je vis à Muzedin, Zerricanie. Dans la vie, je suis Fille de marchands mais en réalité je suis la fille d'un noble de Redanie et je m'en sors bien. Jusqu'à ce qu'un sorceleur vienne me chercher et réduise ma petite vie paisible en miettes. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire. J'avais choisis de devenir prêtresse dans un temple dédié aux dragons. Les prêtresses n'ont pas le droit de se marier et je le vis plutôt bien.

Toss a coin to your witcher - Page 3 71e7b9c9550bb7bada1b159c575d1207

Yana est la fille de Miroslav de Drakenborg. Elle ignore cependant sa véritable nature étant donné que ses parents adoptifs avaient interdiction de révéler sa véritable identité.

Yana a été éloigné de son foyer initial car elle est porteur de la malédiction du Soleil noir. C'est une prophétie qui prédit que Lilit, une démone, provoquerait la fin du monde. Les filles nées un jour d'éclipse seraient annonciatrice de la venue prochaine de la créature infernale et c'est pour cela que les mages croyant en cette prophétie, traquent, tuent et mènent des expériences ignobles sur les cadavres de ces pauvres nourrissons ou jeune femmes. Voilà pourquoi le seigneur de Drakenborg à préféré se séparer définitivement de sa fillette plutôt que de voir sa vie menacée.

Son coeur n'est pas à gauche comme le commun des mortels mais à droite de sa cage thoracique.

Elle semble avoir un lien particulier avec les animaux dits "de mauvaise augure.", une connexion psychique avec les chats, rats, insectes, loups, coyotes et autres. Yana ne se l'explique pas.

Quand Horvar les rejoignit, la petite blonde se crispa légèrement et baissa le nez dans son assiette, trouvant un intérêt nouveau pour ses pois chiches. Zina ne pu s'empêcher de s'exclamer en voyant le sorceleur propre comme un sou neuf.

- Ah! Sorceleur, c'est fou ce qu'un bain peut changer un homme. Allez venez nous rejoindre, nous n'attendions plus que vous, le bain vous à fait du bien? Vous devez mourir de faim, j'ai préparé une spécialité locale, un tajine d'agneau, la recette secrète de ma mère. Allez-y mangez tout ce que vous voulez, prenez des forces.


A l'autre bout de la table, le père de Yana dévisageait froidement le sorceleur mais ne pipa mot. Il avait été suffisamment rabroué par sa femme. Yana de son côté, voyait flotter l'image de Horvar torse nu puis en train de se déshabiller. Elle avait eu le temps de voir son torse, la musculature finement dessinée de celui-ci, ses cicatrices...soudain elle se mit à rougir à nouveau, ce qui inquiéta une nouvelle-fois sa mère qui passa encore sa main sur son front et dans le cou de Yana.

- Tu es sûre que tu n'as pas de fièvre? Tu m'inquiètes ma fille.


Agacée, Yana chassa une bonne fois pour toute la main de sa mère adoptive comme s'il s'agissait d'une mouche.

- Alors sorceleur? Comment trouvez-vous notre pays?


Zina était une femme surprenante. Quand bien même son coeur saignait sachant le départ imminent de son enfant, elle arriva à rester assez digne. Certes elle avait pleuré mais les zerricanes relevaient vite la tête. A présent, elle essayait de mettre à l'aise leur invité. Yana quant à elle essayait de manger mais en réalité, elle "jouait" plutôt avec ce qu'il y avait dans son assiette. Tout ceci lui coupait l'appétit. Elle voyait tout le monde autour de cette table et en pensant que dans un jour où deux tout cela serait terminé, cela lui brisa une nouvelle fois le coeur.

Plus jamais elle ne pourrait manger la bonne nourriture de sa mère, ni l'entendre jurer après ce maudit four à pain qui chauffait beaucoup trop. Elle ne pourra plus jamais manger ses petites confiseries bourrées de miel et de fleur d'oranger. Au lieu de ça, elle se retrouverait autour d'une table entourée d'inconnus qui l'observeraient comme si elle était une chose bizarre...dans un pays en guerre. Sa vie était basée sur un mensonge en définitive et cela l'empêchait de pouvoir profiter pleinement de ce repas.

- Hum, vous êtes maigrichon Horvar, la vie de sorceleur doit être dure, mangez et n'hésitez pas à vous resservir mon petit.

En entendant ça, Yana releva les yeux pour voler au secours du sorceleur empêtré dans les attentions maternelles de Zina. Les mères zerricanes étaient terribles pour ça. Elles étaient terriblement maternelles, ce qui en faisaient de redoutables guerrières. Mais en vieillissant, le côté maternelle devenait bien plus marqué.

- Maman, Horvar tue des monstres, je pense qu'il arrivera à gérer un tajine. Dit-elle en servant un verre de bière fraîche au sorceleur.

Yana servit aussi son père et sa mère. Elle, elle se contenta d'un verre d'eau, n'aimant pas le goût amère du premier breuvage. Et malheureusement, le vin manquait ces temps-ci.

- Comment est-ce là-bas? Je veux dire...dans le Nord?


Paddy
Messages : 196
Date d'inscription : 14/06/2023
Région : Jura | France
Crédits : (c)Perséphone

Univers fétiche : Harry Potter | Mythologie | Conte & Disney | Réel & Rantasy
Préférence de jeu : Homme
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t5712-i-will-live-a-thousand-million-lives https://www.letempsdunrp.com/t5875-je-suis-prete-pour-l-aventure#118919 https://www.letempsdunrp.com/t5886-joyeux-bordel-organise https://www.letempsdunrp.com/t5710-let-the-forest-hear-our-sound
Paddy
Lun 7 Aoû - 21:56

Horvar Giskend
J'ai 43 ans bien que j'ai l'apparence d'un jeune homme de 25 ans et je vis à Kaer Morhen, Kaedwen. Dans la vie, je suis un sorceleur et je m'en sors plutôt bien, si on oublie le fait que je sois vu comme un monstre, partout où je passe. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. De toute façon qui voudrait d'un sorceleur ?

Toss a coin to your witcher - Page 3 F2906712f9305550d9053058c528eb7219760c2d
Il est né à Narok, près de la mer mais a été abandonné à sa naissance. Son nom de famille vient de ceux qui l'ont adopté alors qu'il n'était qu'un nourisson. • Il a grandit avec les mines comme décord et s'est vite adapté à la rudesse du pays et du travail. • Il a été repéré assez tôt et fut emmené à la forteresse de Kaer Morhen pour devenir sorceleur • Il fut entraîné à devenir un chasseur de monstre et a un penchant pour la hache bien qu'il manie très bien l'épée. • Il a fait l'école du loup et cela en est devenu son emblème. • Il a réussi les épreuves bien qu'il soit resté alité trois jours entier après son passage. • Il a déjà mené des missions en Redanie et Temerie mais n'est jamais retourné à Narok. • Grâce aux mutations apportée par les épreuves, son cœur bat quatre fois plus lentement que la moyenne des humains
Toss a coin to your witcher - Page 3 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f4d6e76692d7147303751774765773d3d2d313030393737363037372e313635393839373036643163383734303130393638343631343638332e676966
Il était évident que l'accueil des zerricanien était extrêmement chaleureux. Il venait en oiseau de mauvais augure, partager une terrible nouvelle, venant arracher leurs filles et voilà qu'il lui offrait tout de même le repas, un lit pour passer la nuit et l'accueillait comme si il était un fils. Horvar sourit, reconnaissant à la cheffe de famille.

« Le bain a été agréable. Merci pour le repas. »

Il ne s'étendrait pas sur ce sujet. Il a failli s'endormir dans l'eau chaude. Il l'avait fait en réalité. Cela le dérangeait. Il était constamment sur le qui vive. Sa vie de sorceleur le voulait ainsi. Mais là, il avait réellement baissé sa garde. Il attrapa la fourche à deux dents et commença à manger dans le silence. Seul le bruit des couverts et de la mastication perturbait le calme présent dans l'assiette. Quand Zina parla à sa fille. Horvar releva son regard et vit qu'effectivement, Yana était rouge. Il arqua un sourcil et sourit quand la jeune femme chassa la main de sa mère agacée. Alors, cela l'avait perturbée à ce point ?

Il ne put empêcher un sourire en coin passer sur ses lèvres.

Il reprit un peu de sérieux quand Zina s'adressa directement à lui. Il ne voulait pas blesser les zerricaniens. Ils étaient assez à cheval sur les protocoles apparemment et assez fier de leurs pays. Il en avait fait les frais. Aussi, il resta prudent.

« La chaleur est compliquée. Mais la Zerricanie semble être une magnifique région. »

Il allait ajouter que c'était dommage que le voyage se doit d'être écourté mais il se stoppa à la dernière minute. A la place, il sourit à la cheffe de famille pour reporter son attention sur Yana puis jeta un coup d'œil au père qui le fixait avec froideur. Il reprit son attention sur son repas, continuant de manger comme si de rien n'était. Zina finit par lui dire qu'elle le trouvait maigrichon et surtout qu'il ne devait pas se priver de manger. Il allait répondre qu'il mangerait à sa fin mais Yana vola à son secours, surement agacée que sa mère soit si familière avec lui. Yana avait parlé en même qu'elle lui servait une bière fraîche. Il but une gorgée de sa boisson, la remerciant d'un sourire et d'un regard. Puis Yana l'interrogea. Sa question le surprit.

Elle s'était montré hostile depuis le début de leurs rencontre. Et voilà que soudainement, elle l'interrogeait comme si de rien n'était, sans aucune once de colère ou de sarcasme dans la voix. Aussi, il adopta une position bien plus amicale. Il se pencha en arrière, sa main reposant sur le sol comme une cale pour éviter qu'il ne bascule. Il finit par affirmer d'une voix calme et profonde.

« La neige est éternelle sur les montagnes, les sommets ne sont jamais découverts. Il peut neige de l'automne jusqu'au printemps. De grandes étendues d'eau peuvent geler. On peut même jouer en glissant sur la glace. Il fait terriblement froid quand le blizzard se met à sévir. C'est comme une tempête de sable mais faites de froid, de glace et de neiges. »

Il aimait sa région, il se sentait en sécurité dans les montagnes près de Kaer Morhen. Un sourire doux passa sur ses lèvres, se remémorant des souvenirs. Il reprit le fil de sa réponse doucement.

« Les maisons sont faites en bois ou en pierre pour les plus riches et elles ont un toit en pente pour la pluie. Il y a beaucoup de fumée à cause des feux de cheminées pour se réchauffer. Dans certaine région, il peut neiger constamment et le sol est gelé en permanence. Si on monte encore plus haut, la nuit ne se lève pas pendant la moitié de l'année et le reste le soleil ne se couche jamais. Mais très peu habite aussi haut. Il
y a des forêts entières d'arbres aussi. »


Kaer Morhen est représenté comme un bastion et l'école du loup. Perchée dans les montagnes, le bastion trônait fièrement. Horvar était content de faire parti de ce bastion. Il portait d'ailleurs l'insigne du loup sur le fourreau de son épée comme un signe d'appartenance et distinctif. Il but la fin de son verre et le posa sur la table avant de finir son assiette, il ne lui restait pas grand chose dedans, il l'avait littéralement dévoré.

« Qu'est ce que tu souhaites savoir de plus ? »

Il s'adressa directement à Yana, puisque c'était elle qui avait posée la question et il serait ravi de lui apprendre ce qu'il sait si elle arrêtait de se montrer si têtue et froide avec lui et qu'elle restait dans cette dynamique de curiosité.


DarkStar
Messages : 257
Date d'inscription : 11/05/2021
Crédits : uc

Univers fétiche : Post-apocalyptique, Surnaturels, fantastiques, science-fiction
Préférence de jeu : Femme
Sabrina
DarkStar
Mer 9 Aoû - 22:52

Yana de Drakenborg
J'ai 20 ans et je vis à Muzedin, Zerricanie. Dans la vie, je suis Fille de marchands mais en réalité je suis la fille d'un noble de Redanie et je m'en sors bien. Jusqu'à ce qu'un sorceleur vienne me chercher et réduise ma petite vie paisible en miettes. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire. J'avais choisis de devenir prêtresse dans un temple dédié aux dragons. Les prêtresses n'ont pas le droit de se marier et je le vis plutôt bien.

Toss a coin to your witcher - Page 3 71e7b9c9550bb7bada1b159c575d1207

Yana est la fille de Miroslav de Drakenborg. Elle ignore cependant sa véritable nature étant donné que ses parents adoptifs avaient interdiction de révéler sa véritable identité.

Yana a été éloigné de son foyer initial car elle est porteur de la malédiction du Soleil noir. C'est une prophétie qui prédit que Lilit, une démone, provoquerait la fin du monde. Les filles nées un jour d'éclipse seraient annonciatrice de la venue prochaine de la créature infernale et c'est pour cela que les mages croyant en cette prophétie, traquent, tuent et mènent des expériences ignobles sur les cadavres de ces pauvres nourrissons ou jeune femmes. Voilà pourquoi le seigneur de Drakenborg à préféré se séparer définitivement de sa fillette plutôt que de voir sa vie menacée.

Son coeur n'est pas à gauche comme le commun des mortels mais à droite de sa cage thoracique.

Elle semble avoir un lien particulier avec les animaux dits "de mauvaise augure.", une connexion psychique avec les chats, rats, insectes, loups, coyotes et autres. Yana ne se l'explique pas.

Yana s'était calmée il est vrai. Car elle réalisa que les repas qu'elle partagerait en famille serait peut-être les derniers. Et, elle préférait qu'ils se passent de manière agréable plutôt que mal. Elle souhaitait garder jusqu'au bout, de bons souvenirs avec ceux qui l'avaient élevé. Elle leur devait au moins cela, pour toutes ces belles années de bonheur et de sécurité qu'ils lui avaient offert. Et puis...Zina n'aurait pas supporté que sa fille ait un comportement déplacé à sa table.

Alors oui, Yana semblait s'être calmée pour l'instant. Zina quant à elle, ne pu s'empêcher d'afficher un sourire fière lorsque le sorceleur complimenta sa région. Il est vrai que cet endroit du continent était impitoyable et meurtrière par bien des aspects. Mais au-delà ce ça, c'était un endroit plein de couleurs et de senteurs, qui chatoyaient les sens de ceux qui voulaient bien se laisser séduire par lui.

"Ah ça...et encore, vous n'avez pas tout vu sorceleur. Attendez de rencontrer votre premier dragon, vous m'en direz des nouvelles."

Yana quant a elle, décida de mettre du sien en questionnant directement Horvar sur l'endroit où il allait l'emmener. Elle avait lu beaucoup de choses sur les différentes région du continent mais peut-être que les recueilles qu'elle avait compulsé au fil du temps, n'était plus à jour. C'était une créature curieuse et elle aimait savoir ce qui l'attendait...voir où est-ce qu'elle allait mettre les pieds. De plus...sans doute était-il temps de montrer au sorceleur un visage plus...amical. Il ne fallait pas qu'elle oubli qu'elle allait faire un voyage de plusieurs semaines en sa compagnie. Alors elle devait faire un effort afin que ce dernier se passe dans de bonnes conditions. Il serait après tout son protecteur durant tout ce périple.

"La...neige? Qu'est-ce donc? Comment est-ce possible de pouvoir marcher sur l'eau?"

Les yeux de Yana se mirent à briller d'un éclat de pure innocence. Ces mots lui étaient familiers mais elle n'arrivait pas à se fabriquer une image mentale de cela. C'était une question de température oui, mais pour quelqu'un qui n'avait jamais connu de sa vie des températures inférieurs à une quinzaine de degrés, voir de l'eau se transformer en glace était...improbable. Un frisson un peu désagréable couru le long de son échine tandis qu'elle entendait Horvar parler d'un temps terriblement froid. Bon sang...allait-elle survivre?

"Il va me falloir des vêtements chauds. Je ne crois pas en avoir."


Elle questionna sa mère du regard. Celle-ci secoua négativement la tête.

"Tu n'en n'a pas effectivement. Mais dans un premier temps, tu enfileras tes vêtements les plus chauds par épaisseur. Mes anciennes fourrures ne sont plus utilisables car nous ne sommes pas retourné dans le Nord depuis qu'on t'as confié à nous. Tu achèteras ce dont tu as besoin en chemin. Vous allez certainement traverser des villes et des villages."


Puis Yana écouta à nouveau le sorceleur. Il parlait de sa région avec une certaine...nostalgie? Cela s'entendait au son de sa voix et au sourire qu'il arborait.

"Des forêts...cela doit être très beau. Il n'y a guère que dans les oasis qu'on peut trouver de la verdure dans nos contrées. Je crois n'avoir jamais vu d'arbre comme ceux que vous décrivez. Cela doit être très beau."

Mais elle avait peur que le froid ne la tue n'étant guère habituée à ce genre de latitude. Elle joua un peu encore avec le contenu de son assiette avant de se décider enfin à prendre une bouchée tout en écoutant toujours le sorceleur. Le Nord semblait beau quelque part, mais elle n'arrivait pas réellement à partager le même attrait que Horvar pour cet endroit.

"Comment...comment sont les gens là-bas? Est-ce qu'ils sont amicaux? Et...Comment est le seigneur Miroslav? Est-il un homme respectable? Comment vit-on à la cour d'un seigneur?"


Yana s'inquiétait de son devenir là-bas, comment serait-elle accueillit là-bas? Serait-elle bien acceptée en tant qu'étrangère?




Paddy
Messages : 196
Date d'inscription : 14/06/2023
Région : Jura | France
Crédits : (c)Perséphone

Univers fétiche : Harry Potter | Mythologie | Conte & Disney | Réel & Rantasy
Préférence de jeu : Homme
Tournesol
https://www.letempsdunrp.com/t5712-i-will-live-a-thousand-million-lives https://www.letempsdunrp.com/t5875-je-suis-prete-pour-l-aventure#118919 https://www.letempsdunrp.com/t5886-joyeux-bordel-organise https://www.letempsdunrp.com/t5710-let-the-forest-hear-our-sound
Paddy
Jeu 17 Aoû - 13:45

Horvar Giskend
J'ai 43 ans bien que j'ai l'apparence d'un jeune homme de 25 ans et je vis à Kaer Morhen, Kaedwen. Dans la vie, je suis un sorceleur et je m'en sors plutôt bien, si on oublie le fait que je sois vu comme un monstre, partout où je passe. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. De toute façon qui voudrait d'un sorceleur ?

Toss a coin to your witcher - Page 3 F2906712f9305550d9053058c528eb7219760c2d
Il est né à Narok, près de la mer mais a été abandonné à sa naissance. Son nom de famille vient de ceux qui l'ont adopté alors qu'il n'était qu'un nourisson. • Il a grandit avec les mines comme décord et s'est vite adapté à la rudesse du pays et du travail. • Il a été repéré assez tôt et fut emmené à la forteresse de Kaer Morhen pour devenir sorceleur • Il fut entraîné à devenir un chasseur de monstre et a un penchant pour la hache bien qu'il manie très bien l'épée. • Il a fait l'école du loup et cela en est devenu son emblème. • Il a réussi les épreuves bien qu'il soit resté alité trois jours entier après son passage. • Il a déjà mené des missions en Redanie et Temerie mais n'est jamais retourné à Narok. • Grâce aux mutations apportée par les épreuves, son cœur bat quatre fois plus lentement que la moyenne des humains
Toss a coin to your witcher - Page 3 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f4d6e76692d7147303751774765773d3d2d313030393737363037372e313635393839373036643163383734303130393638343631343638332e676966

Horvar leva la tête, curieux, et le regard plein d'espoir et de promesses quand Zina lui parla des dragons. Il est vrai que si il avait accepté cette mission, c'était aussi pour se donner les moyens d'en voir un de ses propres yeux. Et si il était vivant, c'était encore mieux ! Les dragons ont longtemps été chassés pour leurs chair et tout ce qu'ils pouvaient offrir en soins médicaux. A l'instar de beaucoup d'autres animaux, ils ont été longtemps chassés. Mais si leurs déclins est proche c'est surtout à cause des sorceleurs, les premiers tueurs. Horvar comprenait la situation de la famille et leurs réticence à cet égard. Mais il ne pourrait prouver qu'il ne tenterai rien et sa bonne fois qu'en la présence de l'un deux

Et quand il parla de sa région, il put voir les yeux de la jeune femme aux cheveux blancs s'écarquiller de stupéfaction. C'était effectivement bien loin de ce mode de vie, de ce climat. Voir même à l'opposé. Il sourit à la jeune femme, amusé par sa curiosité. Il avait fini son assiette depuis longtemps. Il répondit à sa première interrogation.

« La neige, c'est... comme les cendres d'un volcan mais blanc et froid. Les enfants s'amusent souvent dans la neige. Tu le découvriras bientôt de toute manière. On passera par le désert de Korath et le sud des montagnes bleues. Si on arrive à passer le col rapidement depuis la source de Pontar, on longe le fleuve et on arrivera directement à destination. »

Ce n'était pas une croisière ni même des vacances touristiques. Il s'agissait d'arriver au plus tôt chez Miroslav. Le rappel à cette situation lui fit fermer son écoutille. Il était emballé à l'idée que la jeune femme soit intéressée par sa région et encore une fois, il avait mit les deux pieds dans le plat. Comment disait encore son professeur ? Ah oui. Tu agis sans réfléchir.

Il n'écouta qu'à moitié l'échange entre la mère et la fille, s'en voulant subitement de cette gêne qu'il avait installé tout seul comme un grand. Mais il reprit, sur un ton plus doux, après avoir soupiré, voulant répondre à toute les interrogations de la jeune femme.

« Oui, les forêts sont différentes des oasis. Les arbres sont très haut et il fait souvent sombre sous les bois. Sur les flancs de montagnes, c'est plutôt joli oui. Pour les gens, je ne pourrais pas te répondre. Il existe encore trop de rancœur pour les sorceleurs pour être tout à fait objectif. »

Il s'était fait à l'idée avec le temps. Vu comme des monstres qui tuaient d'autres monstres, les sorceleurs n'ont pas bonnes réputations. Il suffit de voir comment les villageois se cachaient et rentraient dans leurs chaumières quand il passait dans un village. Heureusement, il y en avait qui savaient faire la part des choses et s'était fait des amis à chaque mission qu'il réalisait.

« Je n'ai jamais été invité à la cour d'un seigneur, je ne pourrais pas te dire. Mais peut être que ta mère ou ton père ont une idée du caractère de ce seigneur. »

Il observa à tour de rôle les personnes cités et reporta son attention sur Yana. Elle ressemblait à une de ces enfants qui découvrait le monde, emprisonné dans une cage, remplis d'idées toute faite. Elle allait devoir s'accrocher. Parce que le monde n'était pas pour les naïfs et enfants. Lui même, l'avait su dès son abandon.
DarkStar
Messages : 257
Date d'inscription : 11/05/2021
Crédits : uc

Univers fétiche : Post-apocalyptique, Surnaturels, fantastiques, science-fiction
Préférence de jeu : Femme
Sabrina
DarkStar
Lun 21 Aoû - 23:58

Yana de Drakenborg
J'ai 20 ans et je vis à Muzedin, Zerricanie. Dans la vie, je suis Fille de marchands mais en réalité je suis la fille d'un noble de Redanie et je m'en sors bien. Jusqu'à ce qu'un sorceleur vienne me chercher et réduise ma petite vie paisible en miettes. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire. J'avais choisis de devenir prêtresse dans un temple dédié aux dragons. Les prêtresses n'ont pas le droit de se marier et je le vis plutôt bien.

Toss a coin to your witcher - Page 3 71e7b9c9550bb7bada1b159c575d1207

Yana est la fille de Miroslav de Drakenborg. Elle ignore cependant sa véritable nature étant donné que ses parents adoptifs avaient interdiction de révéler sa véritable identité.

Yana a été éloigné de son foyer initial car elle est porteur de la malédiction du Soleil noir. C'est une prophétie qui prédit que Lilit, une démone, provoquerait la fin du monde. Les filles nées un jour d'éclipse seraient annonciatrice de la venue prochaine de la créature infernale et c'est pour cela que les mages croyant en cette prophétie, traquent, tuent et mènent des expériences ignobles sur les cadavres de ces pauvres nourrissons ou jeune femmes. Voilà pourquoi le seigneur de Drakenborg à préféré se séparer définitivement de sa fillette plutôt que de voir sa vie menacée.

Son coeur n'est pas à gauche comme le commun des mortels mais à droite de sa cage thoracique.

Elle semble avoir un lien particulier avec les animaux dits "de mauvaise augure.", une connexion psychique avec les chats, rats, insectes, loups, coyotes et autres. Yana ne se l'explique pas.

La jeune femme n'avait jamais vu de neige de sa vie. D'un côté, elle se disait que pouvoir voir ce genre merveilles de la nature serait chouette et intéressant pour elle qui n'avait vu que le sable du désert et les monts écarlates qui entouraient son village. Mais Yana n'arrivait pas du tout à se réjouir de tout ça, des découvertes qui l'attendaient. Parce que l'autre côté, celui qui allait par la force des choses, lui faire découvrir cette nature nouvelle ne lui plaisait pas. Horvar venait de le lui rappeler en retraçant leur itinéraire. Cette terrible réalité que venait de lui rappeler le sorceleur lui coupa toute envie d'en savoir davantage sur l'aspect qu'aurait le paysage et autres pâquerettes une fois qu'ils auraient quitté le désert.

"Bien, tout ceci me semble parfait, grâce à vous je serais livrée à Drakenborg en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire."

Yana disait cela avec un sourire forcé, soulignant subtilement qu'il pourrait s'acquitter rapidement de sa tâche et se débarrasser d'elle. Elle se fit violence pour ne pas user de sarcasme, on pouvait lui reconnaître ça. Yana avait une boule au ventre et ne souhaitait qu'une chose, quitter la table et la vue de cette nourriture qui lui donnait la nausée. C'était l'anxiété qui parlait, empêchant la zerricane aux cheveux de neige de profiter de ce repas. Elle fit un effort pour écouter pleinement Horvar bien qu'au final, il ne lui apprit rien du tout.

"Oh...je pensais que les sorceleurs avaient le privilège de côtoyer les têtes couronnées des différents royaumes étant donné que parfois les monstres perturbent l'ordre de ces derniers."

A cet instant, Kimal, le père adoptif de Yana sortit de son mutisme pour intervenir et expliquer à sa fille qui était son noble père.

"Eh bien, Miroslav est un fidèle de la couronne du roi Radovid le Sévère. À l'époque où nous fréquentions occasionnellement la cour de ton vrai père, il nous apparaissait comme étant un homme courtois et curieux. Il avait toujours été très ouvert et nous commandait toujours des tonneaux et des tonneaux d'épices et d'huiles. Je l'aimais bien, c'est un homme cultivé mais très attaché aux traditions. Il pouvait être également cruel. Drakenborg est également un fort dans lequel on enfermait les elfes rebelles ainsi que les criminels les plus problématiques. Chaque matin il est coutume de...pendre trois prisonniers au hasard."


En entendant ça, Yana se figea et son visage se décomposa.

"Je...vais vivre dans une prison?"

"Non non, dans la ville juste à côté du fort ne t'en fait pas. Quoi qu'il en soit, Miroslav est un homme dur mais juste. Et...il t'aimait suffisamment pour t'éloigner du danger qui te menaçait lorsque tu es venu au monde."


La jeune femme baissa les yeux un instant. Il est vrai que parfois aimer quelqu'un c'était le laisser partir, pour son bien. Sa mère reprit la parole pour expliquer un peu la manière dont on considérait les sorceleurs dans le Nord.

"Les sorceleurs ne sont pas bien vu dans la société Nordienne. Bien souvent, on fait appel à eux lorsque des monstres représentent une menace mais une fois le problème réglé, on leur crache au visage. J'ai déjà vu ça arriver. Ils sont méprisés et craints par beaucoup. À l'époque où on commerçait là-bas, on voyait souvent des sorceleurs qui ne recevaient pas l'entièreté des primes pour leurs contrats, voire même qui n'étaient pas payés du tout. Alors ça n'a rien d'étonnant que Horvar n'ai jamais vu la couleur de la cour du seigneur Miroslav."


La jeune femme regarda alors Horvar. Elle ignorait tout cela effectivement et trouvait la situation véritablement injuste pour lui et les autres sorceleurs alors qu'ils risquaient leur vie pour protéger la leur. Les nordiens étaient-ils un peuple qui n'avait aucune parole? Yana réalisa qu'elle faisait peut-être preuve du même mépris que les autres et ce n'était pas acceptable. Ayant subitement mauvaise confiance, elle regarda le jeune homme peut-être avec plus de douceur.

"Est-ce que c'est vrai Horvar?"


Yana voulait l'entendre de sa bouche. Pendant ce temps, Zina arriva avec une corbeille de fruits frais qu'elle disposa au centre de la table. La jeune princesse, elle, préféra quitter la table et afin d'épargner au sorceleur la présence de ses parents, elle l'invita à le suivre.

"Venez avec moi Horvar, je souhaite vous montrer quelque chose. Merci maman pour le repas."


Elle prit alors la direction de sa chambre et invita Horvar à entrer. La pièce était un endroit chaleureux et confortable. Contre un mur, sur un petit autel fait de bois flotté, trônait un oeuf de très grosse taille, couvert d'écailles dorées. Avec précautions, Yana s'en saisit et l'apporta à Horvar, l'invitant à s'en saisir. C'était un oeuf de dragon doré, son trésor le plus précieux, d'une extrême rareté. L'oeuf n'avait jamais éclos.

"Tenez...vous vous doutez de ce que c'est je présume."



Contenu sponsorisé
Toss a coin to your witcher
Page 3 sur 4
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Sujets similaires
-
» (M) Toss a coin to your witcher [Recherche en cours]
» Le coin des histoires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy-
Sauter vers: