Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» De l'amour à la haine, il n'y a qu'un pas (avec Rein)
We can get High • Larkodim - Page 20 EmptyAujourd'hui à 18:17 par Clionestra

» Can't Get You Out of My Head (avec Rein)
We can get High • Larkodim - Page 20 EmptyAujourd'hui à 17:05 par Rein

» Silicon Heart ft. Lexis
We can get High • Larkodim - Page 20 EmptyAujourd'hui à 16:58 par Ananas

» « Connais ton adversaire, connais-toi, et tu ne mettras pas ta victoire en danger. »
We can get High • Larkodim - Page 20 EmptyAujourd'hui à 16:02 par Stormy Dream

» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
We can get High • Larkodim - Page 20 EmptyAujourd'hui à 16:01 par Charly

» Raven and Bones
We can get High • Larkodim - Page 20 EmptyAujourd'hui à 15:08 par Lexis

» Briseur de Confiture
We can get High • Larkodim - Page 20 EmptyAujourd'hui à 14:50 par Jambreaker

» Un frère éloigné vaut moins qu'un voisin (avec Lexis)
We can get High • Larkodim - Page 20 EmptyAujourd'hui à 14:47 par Lexis

» Toutes les histoires ont leur histoire - ft. Clionestra
We can get High • Larkodim - Page 20 EmptyAujourd'hui à 13:36 par Rein

Le Deal du moment : -16%
Mini Frigo Xbox Series X (4,5 L, 8 canettes)
Voir le deal
56.99 €

LE TEMPS D'UN RP

We can get High • Larkodim

Elsy Lullaby
Messages : 4251
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Lun 24 Juil - 15:56

Lisa Hampton
J'ai 17 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis lycéenne et patineuse artistique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire. Faut dire que je suis amoureuse d'Andy depuis des années, mais je n'ose pas lui dire. A ses yeux, je ne suis sûrement qu'une amie.

Elle est demi-sexuelle mais n'a jamais mis de mots là-dessus, elle aime Andy depuis trop longtemps pour s'être vraiment questionnée sur sa sexualité. • Aayden est son meilleur ami depuis aussi loin qu'elle s'en souvienne. Elle avait trois ans, à l'époque. Ensemble, ils ont tout vécu, tout affronté. • Elle est née deux mois avant le terme, des suites d'un accident de la route auquel son jumeau, Victor, n'a pas survécu. • Quand elle avait 6 ans, sa mère a découvert que son mari la trompait et elle a demandé le divorce. • Julia Hampton ayant obtenu la garde de leur fille, son mari a disparu de la circulation. • Elle a un beagle nommé Lady.
Enfin, il semble qu'Andy parvienne à se sortir de son problème, trouvant où passer le lacet exactement avant de finalement le nouer sur la chute de rein de la demoiselle, maintenant le tout en place. Parfait. En espérant naturellement que ça ne se reproduise pas d'ici quelques minutes. En jouant dans l'eau, on ne sait jamais. Le cordon rond glisse plutôt facilement et un accident arrive vite. C'est ce qui s'était passé après tout, en jouant bêtement dans l'eau.

"- Ah ça c'est..."

Elle n'a pas le temps de répondre qu'un cri se fait entendre et ils tournent tous la tête en direction des transats dont Cornelia s'approche en sautillant et glapissant de douleur, sans qu'ils ne comprennent ce qui lui arrive vraiment, quoiqu'ils puissent s'en douter. Elle a sûrement marché sur une herbe qu'il ne fallait pas, ou un insecte a décidé qu'elle avait la peau suffisamment sucrée pour lui.

Aayden sort de l'eau précipitamment, en criant le surnom de la demoiselle sans vraiment y faire attention, se hâtant de la rejoindre et s'accroupir devant elle pour voir ce qui se passe, alors même que Lisa reste dans l'eau avec Andy à les regarder, Aayden se levant rapidement pour filer en direction de la maison.

"- Espérons le !" acquiesce Lisa. "Cette fois elle ne peut rien lui reprocher remarque."

Et si elle le fait, la rouquine n'est pas sûre qu'elle ne lui rentrera pas dedans, cette fois. Quand Aayden l'avait sauvé de Jo, elle pouvait comprendre que l'idée d'avoir faillit prendre un palet en pleine tête l'avait mise hors d'elle. Elle pouvait comprendre qu'un peu plus tôt, Cornelia n'ait pas non plus apprécié qu'il essaie de la défendre contre son meilleur ami, qu'elle n'ait pas compris. Mais cette fois... Cette fois, si elle s'énervait après lui, Lisa n'était pas sûre de le supporter. Pas sûre de ne pas avoir envie de lui rentrer dedans. Pas sûre de pouvoir supporter de le voir encore si désespéré, si mal. Non, cette fois, si la brune lui disait quoi que ce soit, Lisa lui volerait dans les plumes et rien ne l'arrêterait. Pas même les mains d'Andy sur ses épaules.


1901300232234108.gif
Lisandy
When I hold you close to me, I could always see a house by the ocean & last night I could hear the waves, as I heard you say, “all that I want is to be yours”. Falling in love, deeper than I’ve felt it before with you, baby, I’m falling in love with all my heart.


Cornelia Hardt
J'ai 17 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis patineuse artistique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire.

Abandonnée par sa mère, elle a été adoptée enfant. • Elle sait parfaitement que ses parents ne le sont pas biologiquement. • Elle n'en veut pas à ses parents biologiques mais pour l'instant elle n'est pas prête à les retrouver, n'en ressent pas le besoin. • Elle a un grand frère, Caleb et un chien, Salchow.
Elle sautille sur place, grimace et gémit de douleur, se massant la jambe comme elle peut alors que, déjà, trois petites inflammations apparaissent, aux trois endroits que l'insecte a piqué. C'est douloureux, d'une douleur vive que provoque le venin et la brunette se laisse à moitié tomber sur un transat en continuant de masser sa jambe. La voix d'Ayden lui parvient, hurlant un surnom dont elle ne comprend pas d'où il sort. Nelly. Bon sang, c'est quoi ça encore ? Elle ne sait pas. Elle ne sait pas pourquoi il l'appelle comme ça. Elle ne sait pas d'où ça sort mais elle n'a pas vraiment le temps de demander qu'elle remarque Aayden sortant de l'eau en prenant appuie sur la margelle de la piscine, s'en extrayant en un temps record avant de courir vers elle, s'agenouillant pour voir ce qu'elle a.

Ne pas bouger. Il repart déjà, courant à moitié vers la cuisine tandis qu'elle continu de masser sa jambe, ne faisant qu'aider le venin à se propager sous son épiderme. Mais c'est plus fort qu'elle. La démangeaison est si forte, la douleur si vive... Elle frictionne encore quand il revient et il repousse délicatement ses mains pour poser un oignon sur la piqûre ayant le plus réagit.

"- M... Merci"

Elle renifle en hochant la tête, confirmant que non, ça ne sent pas très bon, posant ses mains sur le transat pour s'asseoir complètement dessus en s'appuyant contre le dossier. Sachs reste là, à maintenir l'oignon sur son épiderme, le temps que la démangeaison se calme.

"- Y'a là aussi..." souffle-t-elle après quelques minutes comme la douleur passe, désignant une autre plaîe, puis la troisième. "Et là..."
LarkoDim
Messages : 2245
Date d'inscription : 14/06/2022
Région : Occitanie
Crédits : LarkoDim (Av.)

Univers fétiche : City/Surnaturel/Fantasy
Préférence de jeu : Homme
Super Nana
https://www.letempsdunrp.com/t5186-la-colocation-des-enfers https://www.letempsdunrp.com/t5197-listing-d-un-anxieux https://www.letempsdunrp.com/t5271-cerveau-mono-cellule-et-idee-en-vracs https://www.letempsdunrp.com/t5185-larkodim-une-plume-fragile-au-service-d-un-esprit-etrange
LarkoDim
Lun 24 Juil - 18:15

Andrew "Andy" Myers
J'ai 17 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis lycéen et patineur et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma maladresse, je suis amoureux de Lisa et je le vis comme je peux pour le moment.

Gentil ¤ Positif ¤ Loyal ¤ Efficace ¤ Persévérant ¤ Exubérant ¤ Impatient ¤ Bavard ¤ Tactile ¤ Prudent

Dernier d’une fratrie de 3 garçons ¤ Son frère aîné suit les traces de son père en devenant policier. ¤ Son autre grand frère, lui, est actuellement en train de devenir avocat ¤ S’est découvert une passion pour le patinage en tombant littéralement sur la piste quand il était encore enfant ¤ Connaît bien Cornelia et Lisa ¤ Surnomme Aayden par Brutus ou Médor selon les situations, voir Cerbère ¤ Aime la plongée, passe le permis bateau ¤ Amoureux de Lisa depuis qu'il a environ douze ans ¤ 

Fc. Alex Høgh Andersen
- Cette fois elle ne peut rien lui reprocher remarque.

Tu hoches la tête, en accord avec Lisa. Si l’adolescent avait fait des bourdes au début, tu reconnaissais ses efforts pour essayer d’approcher ta meilleure amie. Cette fois, tu lui avais donné l’occasion de s’excuser de tout à l’heure, trop occupé de ton côté. Tu souris un peu, caressant les épaules de la rouquine, voyant bien qu’elle se tendait un peu, inquiète de savoir comment Cornelia allait réagir à tout ça. Pourtant, de la où tu étais, il semblait avoir en main la situation. Tu souris un peu, venant murmurer à l’oreille de ton amie.

- Laissons les faire. Aayden a l’air de savoir s’y prendre.

Que tu dis avant de reculer pour te remettre à nager tranquillement. Tu bug un peu, cependant, voyant que le maillot de la belle décide de te faire subir des arrêts cardiaque à chaque instant, voyant les ficelles glissant entre elles toutes seules, quasiment devant ton nez. Tu te redresses d’un coup, ne voulant plus imposer la même gêne que tout à l’heure à la demoiselle et pose tes mains sur ses hanches, râlant doucement.

- Attends, j’vais refaire un nœud. Il refuse de rester en place.

Que tu dis en défaisant et rattachant le tout. Tu soupires, faisant cette fois un double nœud dont tu as le secret. Tu souris, fier de ton œuvre et hoches la tête. Tu viens caresser le dos de la jeune adolescente en souriant.

- Mieux. Tu viens, ma Belle ? Laissons-les un peu… En attendant… SIRENE A L'EAU!!!

Que tu dis en venant la prendre dans tes bras pour la lancer plus loin dans l’eau, vérifiant comme ça au passage si le nœud tenait. Miracle, oui. Peut-être qu’elle t’en voudra pour ta connerie, mais tu verras ça plus tard. Tu dois encore te venger de tout à l’heure.


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------


Aayden Johannes Sachs
J'ai 17 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis hockeyeur et lycéen et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureux de ma voisine d’enfance et je le vis pas super bien.

Loyal ¤ Empathique ¤ Joueur ¤ Protecteur ¤ Affectueux ¤ Impulsif ¤ Brutal ¤ Influençable ¤ Borné ¤ Moqueur

¤ Gardien de l’équipe de hockey ¤ A une grande sœur qui le considère comme incapable ¤ Est surnommé "Brise-dents" par son équipe depuis une altercation avec un gardien adverse dont il a pété deux incisives à la fin d’un match ¤ Va devenir capitaine de son équipe suite au départ de l’ancien ¤ Diagnostiqué d'un TDA avec possible TCI ¤ Postule pour devenir gardien des Rangers pour après le lycée, sous choix de son père ¤ Essaye de nouer des liens avec son grand frère, Arthur. Ce dernier semble inquiet pour lui ¤

Fc. Marco Ilsø
Te voilà à devoir soigner la brune. Tu n’aurais jamais cru que la première fois que tu toucherais sa peau serait pour soigner une vilaine piqûre de guêpe et la bourde du McDo ne comptait pas. Tu es concentré sur ce que tu fais, entendant à peine son merci. Tu déglutis un peu. Pourvu qu’elle ne voie pas que tu es un peu rouge en étant aussi proche d’elle. Tes yeux se perdent un peu sur sa jambe, mais tu essayes de revenir à toi, te concentrant sur autre chose.

- Hum…

Que tu dis simplement. Tu essayes de ne pas te dévoiler avant de réagir un peu quand elle continue de te parler. Tu regardes un peu sa jambe, ta main sur sa cheville pour la tourner délicatement, sachant pertinemment que si tu t’y prenais mal, t’était bon pour un procès, un scandale et une bonne claque dans la gueule. Pas dans cet ordre, mais pas loin. Tu grimaces doucement et touches du bout des doigts pour voir l’ampleur des dégâts. Mais plus de peur que de mal. Tu souris en te redressant.

- Ouais… J’vois… Elle avait plus d’venin, donc ça va moins s’répandre… J’vais t’filer un truc, ça suffira, j’pense. Déjà pour éviter d’gratter.

Que tu dis en lâchant doucement sa jambe. Tu commences à te relever et fait signe.

- J’reviens, tiens encore l’oignon un peu.

Que tu dis en retournant dans la maison, montant alors à l’étage pour chercher dans la trousse de soin de la salle de bain. L’avantage d’être quasiment tous les jours seuls chez tes parents, c’est que tu peux organiser tout comme tu le souhaites, pour récupérer ce que tu veux de mémoire. Tu chopes la crème à laquelle tu pensais et retournes en bas, manquant de glisser une nouvelle fois sur le carrelage de ton salon. Un jour, tu t’en prendras une, tu le sais. Tu prends par contre le coin du canapé dans la cuisse, un bleu qui se rajoute à ta collection ça, et réussit tant bien que mal à revenir la brune. Tu reviens en tailleurs face à elle et lui montre le tube.

- C’bon. J’vais t’étaler ça si tu veux. C’soir t’auras plus rien.
[/b]


Recherches sans idées fixes ¤ Jusqu'à ce que la mort nous sépare

~
:heart1:  :heart1:
We can get high, we can get high, touching the sky
Never gonna come back down
We can run wild, shooting stars now, faster than sound
Build a kingdom in the clouds
~
Elsy Lullaby
Messages : 4251
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Lun 24 Juil - 19:03

Lisa Hampton
J'ai 17 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis lycéenne et patineuse artistique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire. Faut dire que je suis amoureuse d'Andy depuis des années, mais je n'ose pas lui dire. A ses yeux, je ne suis sûrement qu'une amie.

Elle est demi-sexuelle mais n'a jamais mis de mots là-dessus, elle aime Andy depuis trop longtemps pour s'être vraiment questionnée sur sa sexualité. • Aayden est son meilleur ami depuis aussi loin qu'elle s'en souvienne. Elle avait trois ans, à l'époque. Ensemble, ils ont tout vécu, tout affronté. • Elle est née deux mois avant le terme, des suites d'un accident de la route auquel son jumeau, Victor, n'a pas survécu. • Quand elle avait 6 ans, sa mère a découvert que son mari la trompait et elle a demandé le divorce. • Julia Hampton ayant obtenu la garde de leur fille, son mari a disparu de la circulation. • Elle a un beagle nommé Lady.
Cette fois, son meilleur ami donne l'impression de maîtriser la situation et Cornelia reste calme, ne cherchant pas à lui en mettre plein la figure. Les voyant faire, Lisa esquisse même un sourire léger, la chair de poule la gagnant comme Andy penche la tête, de sorte que ses lèvres soient toutes proches de son oreille. Elle frissonne légèrement. Il ne dit rien de spécial, rien qui justifie ce frisson mais... c'est l'effet qu'il lui fait, chaque fois qu'il est proche d'elle. Surtout quand il est aussi proche, à vrai dire. Surtout quand elle peut presque sentir son buste contre son dos et, Seigneur, qu'elle aimerait que ce soit le cas. S'appuyer contre lui et oublier tout le reste, redresser légèrement la tête, chercher ses lèvres. Pour pouvoir s'autoriser ça, que ne donnerait-elle pas ? Bien peu de choses.

"- Oui on... on dirait..." qu'elle souffle en essayant de dissimuler son trouble.

Pourtant, elle continu de fixer son regard sur son meilleur ami, soucieuse de s'assurer que tout va vraiment bien pour lui. Surtout soucieuse de s'assure que Cornelia ne sorte pas de ses gonds d'un coup, pour une obscure raison, quoique la raison en réalité ne soit pas bien difficile à deviner, n'étant que le résultat des années qui ont précédé.

"- Ah ! Merci..."

A l'évidence, son maillot de bain n'est pas très coopératif pour ce qui est de rester en place, obligeant Andy à défaire le nœud fragile pour le refaire plus solidement cette fois, en espérant que l'eau ne viendra pas le fragiliser, les trahir de nouveau dans un geste malheureux. Ce serait souhaitable, puisqu'elle n'est pas certaine de pouvoir supporter de finir à moitié nue par accident devant Andy deux fois dans la même journée.

"- Hé !"

Elle a à peine le temps de comprendre qu'il a terminé de nouer son maillot de nouveau, à peine le temps de comprendre ce qu'il est en train de faire, que l'adolescent la jette à nouveau dans l'eau, plus loin, fier de lui, riant tandis qu'elle s'enfonce dans l'onde et remonte.

"- Tu vas m'payer ça !" menace Lisa en riant.

Elle plonge sous la surface, nageant vers lui pour saisir sa taille, essayant de l'entraîner sous l'eau sans y parvenir le moins du monde, évidemment. Elle essaie, mais il ne bouge pas d'un pouce et elle remonte alors pour prendre une goulée d'air dans une grande inspiration après cette longue apnée. Le soleil l'aveugle et elle ferme les yeux à demi quelques secondes, le temps de s'habituer avant de rouvrir les paupières, réalisant alors sa proximité avec Andy. Leurs bustes qui se frôlent presque, ses mains toujours sur les hanches de l'adolescent, leurs visages trop proches... Et son cœur, son cœur qui bat la chamade, cognant fort dans sa poitrine. Là, tout de suite, il semble incroyablement facile d'obtenir ce qu'elle veut et, pourtant, elle n'ose le saisir.


1901300232234108.gif
Lisandy
When I hold you close to me, I could always see a house by the ocean & last night I could hear the waves, as I heard you say, “all that I want is to be yours”. Falling in love, deeper than I’ve felt it before with you, baby, I’m falling in love with all my heart.


Cornelia Hardt
J'ai 17 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis patineuse artistique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire.

Abandonnée par sa mère, elle a été adoptée enfant. • Elle sait parfaitement que ses parents ne le sont pas biologiquement. • Elle n'en veut pas à ses parents biologiques mais pour l'instant elle n'est pas prête à les retrouver, n'en ressent pas le besoin. • Elle a un grand frère, Caleb et un chien, Salchow.
Elle sait bien qu'elle n'aura rapidement plus rien mais pour le moment, ça fait toujours un peu mal, ça démange toujours et seul l'oignon est capable d'apaiser un peu cette douleur qui est la sienne. Seul l'oignon lui permet de ne pas se gratter comme une forcenée, comme elle voulait pourtant le faire jusqu'à ce qu'il le lui ramène, jusqu'à ce qu'il attrape doucement sa jambe et fasse un point de compression sur celle-ci. Elle n'aurait pas pensé que ça marcherait, elle ne connaissait pas cette astuce. Sa mère avait pour habitude de mettre du miel sur les piqûres. Mais elle devait admettre qu'il avait eu une bonne idée.

"- Ok."

Elle continu de tenir l'oignon alors qu'il se redresse, courant rapidement en direction de la maison, revenant à peine quelques secondes plus tard avec un tube de crème contre les démangeaisons, qui pourra lui éviter de se gratter jusqu'au sang d'ici quelques heures. Elle hoche la tête comme il explique qu'elle n'aura rapidement plus rien avec ça, proposant de le lui appliquer.

"- D'accord."

Doucement, précautionneusement et presque comme si elle était faite de porcelaine, Aayden s'emploie à lui appliquer un peu de crème sur chacune des piqûres laissées par la guêpe, massant doucement pour permettre au produit de pénétrer son épiderme et elle se laisse faire sans un mot, jetant un regard en direction de Lisa et Andy qui s'amusent de nouveau dans l'eau, sans sembler se soucier d'eux. Avec tout ça, elle ne s'est toujours pas baignée. Attrapant un biscuit que Lisa a ramené un peu plus tôt, se souvenant qu'Andy voulait qu'elle mange, elle mâchouille ce dernier en continuant de les regarder. Malgré la crème, elle a bien envie de les rejoindre. Bien envie de profiter de l'eau, elle aussi.

Il rebouche le tube et elle s'apprête à se lever pour aller à l'eau de nouveau mais s'arrête en rougissant. Elle ne devait pas seulement manger, elle devait aussi protéger sa peau des rayons du soleil, ne l'ayant toujours pas fait depuis son arrivée. Et elle déglutie. Si elle peut faire presque tout son corps elle-même et qu'elle est suffisamment souple pour toucher son dos, étaler de la crème est beaucoup plus difficile et nécessite de l'aide. Une aide que son meilleur ami ne peut pas lui apport puisque, à l'évidence, Andy est occupé avec Lisa et elle s'en voudrait de l'interrompre de nouveau. Aussi, elle déglutie.

"- Est-ce que... Je peux te demander de..." Oh mon Dieu, Seigneur, Andy pourquoi dois-tu être occupé ? "Me mettre la... la crème solaire ?"
LarkoDim
Messages : 2245
Date d'inscription : 14/06/2022
Région : Occitanie
Crédits : LarkoDim (Av.)

Univers fétiche : City/Surnaturel/Fantasy
Préférence de jeu : Homme
Super Nana
https://www.letempsdunrp.com/t5186-la-colocation-des-enfers https://www.letempsdunrp.com/t5197-listing-d-un-anxieux https://www.letempsdunrp.com/t5271-cerveau-mono-cellule-et-idee-en-vracs https://www.letempsdunrp.com/t5185-larkodim-une-plume-fragile-au-service-d-un-esprit-etrange
LarkoDim
Lun 24 Juil - 23:22

Andrew "Andy" Myers
J'ai 17 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis lycéen et patineur et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma maladresse, je suis amoureux de Lisa et je le vis comme je peux pour le moment.

Gentil ¤ Positif ¤ Loyal ¤ Efficace ¤ Persévérant ¤ Exubérant ¤ Impatient ¤ Bavard ¤ Tactile ¤ Prudent

Dernier d’une fratrie de 3 garçons ¤ Son frère aîné suit les traces de son père en devenant policier. ¤ Son autre grand frère, lui, est actuellement en train de devenir avocat ¤ S’est découvert une passion pour le patinage en tombant littéralement sur la piste quand il était encore enfant ¤ Connaît bien Cornelia et Lisa ¤ Surnomme Aayden par Brutus ou Médor selon les situations, voir Cerbère ¤ Aime la plongée, passe le permis bateau ¤ Amoureux de Lisa depuis qu'il a environ douze ans ¤ 

Fc. Alex Høgh Andersen
Ta petite farce a son effet alors qu’elle remonte rapidement et te menace. Tu souris, te mettant un peu dans l’eau, prêt à la réceptionner d’où qu’elle viendra. Tu la vois qui replonges pour venir vers toi et essayes de te maintenir, voyant qu’elle essayait de te faire venir aussi dans l’eau. Tu rigoles, comme un enfant alors que tu essayes alors de la remonter, mais elle le fait toute seule et tu pouffes.

- Tu pensais vraiment m’noyer, ma… Belle ?

Que tu demandes perdant un peu de ta contenance en la voyant aussi proche de toi. Ton cœur a un raté, tu rougis plus que nécessaire et tu croises son regard un instant. Comme si… Il y avait eu un raté, un moment de flottement intense où… Où quoi ? Tu es là, comme un débile devant elle, déglutissant sans savoir quoi faire. C’est idiot, parce que si c’était Corny, la réponse était toute trouvée. Tu la foutais sur ton épaule en sac à patates et tu aurais recommencé à la foutre à l’eau. Mais là… Non. Il s’agissait de Lisa, toujours la même et unique rouquine qui te rendait un peu fou chaque jour.

La même qui faisait battre ton myocarde plus fort à chaque fois que tu la voyais. Et là.. Là.. Elle était si proche de toi…. Si… Tu pourrais te pencher, effleurer ses lèvres des tiennes, mais tu n’y arrives pas. Tu jettes un regard rapide sur ceux qui sont sous les parasols. Au moins ils… se touchent ? Oh ?! Tu recules un peu de Lisa et fait signe.

- Ah.. Ça.. Ahem.. Ça se rapproche… C’bien...

C’est bateau, mais tu peux échapper un instant à ce qui vient de se passer, avoir une distraction pour reprendre ta respiration. Tu soupires et souffles doucement en plongeant un peu pour profiter de la fraîcheur pour te calmer. Tu secoues la tête, sans faire attention si tu étais proche ou non, encore et passe une main sur ton visage en souriant à Lisa.

- On attend un peu qu’il finisse avec la crème et on les fout aussi à l’eau ?


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------


Aayden Johannes Sachs
J'ai 17 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis hockeyeur et lycéen et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureux de ma voisine d’enfance et je le vis pas super bien.

Loyal ¤ Empathique ¤ Joueur ¤ Protecteur ¤ Affectueux ¤ Impulsif ¤ Brutal ¤ Influençable ¤ Borné ¤ Moqueur

¤ Gardien de l’équipe de hockey ¤ A une grande sœur qui le considère comme incapable ¤ Est surnommé "Brise-dents" par son équipe depuis une altercation avec un gardien adverse dont il a pété deux incisives à la fin d’un match ¤ Va devenir capitaine de son équipe suite au départ de l’ancien ¤ Diagnostiqué d'un TDA avec possible TCI ¤ Postule pour devenir gardien des Rangers pour après le lycée, sous choix de son père ¤ Essaye de nouer des liens avec son grand frère, Arthur. Ce dernier semble inquiet pour lui ¤

Fc. Marco Ilsø
Elle te laisse faire, doucement, tranquillement. Tu t’appliques pour pouvoir la soulager de ses douleurs, de ses brûlures. Tu ne fais pas attention quand elle bouge pour prendre un biscuit alors que tu essayes de mettre la crème correctement sur ses trois piqûres, ne voulant pas qu’elle continue de gratter dans la soirée. Tu jettes quelques regards vers elle, essayant de voir si tu ne lui faisais pas plus mal ou que tu ne faisais pas quelque chose inappropriée et suis son regard en souriant. Les deux canards barbotent toujours, vous oubliant un peu. Tu souris doucement, te disant que pour eux, c’était plutôt bien parti. Tu recules un peu et rebouches le tube.

- Et voilà. Ça devrait faire effet dans pas longtemps.

Tu te redresses pour le ranger avec le reste des affaires, à proximité, prenant aussi le bout d’oignon pour le jeter dans un sac vide qui servira de poubelle pour plus tard. De toute façon, il va bientôt falloir que tu sortes ce qu’il faut pour l’espère de pique-nique au bord de piscine improvisé. Tu t’apprêtes à t’éloigner pour la laisser tranquille, conscient que cette proximité n’était pas envisageable trop longtemps avant qu’elle ne te repousse encore une fois, qu’elle t’envoie boulot pour que tu t’éloignes… Mais… Tu te figes un peu avant de te tourner vers elle. Elle vient de quoi ?

- Hein ?

Réponse en deux temps, tu analyses lentement ce qui vient de se passer, ce qu’elle vient de demander et clignes des yeux, comme buguant sur place. Elle veut quoi ? Tu la regardes, regardes la piscine, vois que les deux autres semblent… Bloqués aussi… Tu reviens à elle et… Tu déglutis, réfléchissant au pour et contre rapidement. L’occasion est trop belle pourtant. Tu te mords l’intérieur de la joue et hoches la tête.

- Je… Ouais… J’peux… T.. Tourne-toi, j’vais...

Que tu arrives plus ou moins à prononcer en prenant la crème dans ses mains. Tu t’assois sur le transat et rougis devant son dos. Tu prends une grande inspiration et essayes de lui étaler la crème avec la même douceur que lorsque tu lui avais appliqué celle pour ses piqûres. Tu détournes un peu le regard pour ne pas la brusquer, croire que tu es en train de baver sur ce que tu fais… Si un peu, mais quand même. Tu essayes de descendre sur le bas de ses reins et termines en remontant sur ses épaules. Tu recules un peu.

- Tient… Ça… Ça t’suffira ou…


Recherches sans idées fixes ¤ Jusqu'à ce que la mort nous sépare

~
:heart1:  :heart1:
We can get high, we can get high, touching the sky
Never gonna come back down
We can run wild, shooting stars now, faster than sound
Build a kingdom in the clouds
~
Elsy Lullaby
Messages : 4251
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Mar 25 Juil - 0:58

Lisa Hampton
J'ai 17 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis lycéenne et patineuse artistique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire. Faut dire que je suis amoureuse d'Andy depuis des années, mais je n'ose pas lui dire. A ses yeux, je ne suis sûrement qu'une amie.

Elle est demi-sexuelle mais n'a jamais mis de mots là-dessus, elle aime Andy depuis trop longtemps pour s'être vraiment questionnée sur sa sexualité. • Aayden est son meilleur ami depuis aussi loin qu'elle s'en souvienne. Elle avait trois ans, à l'époque. Ensemble, ils ont tout vécu, tout affronté. • Elle est née deux mois avant le terme, des suites d'un accident de la route auquel son jumeau, Victor, n'a pas survécu. • Quand elle avait 6 ans, sa mère a découvert que son mari la trompait et elle a demandé le divorce. • Julia Hampton ayant obtenu la garde de leur fille, son mari a disparu de la circulation. • Elle a un beagle nommé Lady.
Il y a ce moment, pendant lequel elle ne sait pas trop ce qu’elle doit faire, ce qu’elle doit dire. Ce moment où le visage d’Andy est trop près du sien, où leurs lèvres sont trop proches et où son cœur bat trop vite dans sa poitrine. Beaucoup trop vite. Ce moment où elle sent son parfum qui envahit ses narines, où elle a l’impression qu’il serait des plus simples d’obtenir ce que son cœur désire si ardemment et depuis tant de temps. Où elle a l’impression qu’elle pourrait, enfin, répondre aux tourments de son esprit, de son coeur, y mettre un terme et dérober ces lèvres tentatrices. Il y a ce moment où elle sent presque le souffle d’Andy caresser sa bouche et où son cerveau, dont elle n’est plus certaine qu’il soit en mesure de réfléchir, d’être cohérent, lui ordonne de poser une main sur ce buste sculpté que le sport a taillé au fil des années. Il y a ce moment où elle se sent capable de prendre ce que son coeur désire. Et puis elle abandonne cette pensée, cette possibilité, lorsqu’il se détourne, jetant un regard à leurs meilleurs amis sous les parasols. Lisa déglutit, baissant la tête, voyant là le signe évident de son échec. Si elle avait eut des chances avec Andy, comme Aayden le suggérait, alors ne les aurait-il pas saisit maintenant, au lieu de chercher à fuir en se préoccupant de Cornelia ? Sûrement. Elle a mal, plus qu’elle ne pourrait le dire, plus qu’elle ne saurait le dire, face à ses réalisations et un terrible besoin de sentir les bras d’Aayden autour d’elle, sa main caressant son dos, lui affirmant que tout allait bien, que tout irait bien. Mais Aayden est occupé et Lisa se contente d’observer l’onde claire, comme si les réponses s’y trouvaient. Comme si cela lui donnerait les mots qu’elle cherche.

Sous les parasols, ça se rapproche. C’est bien, remarque-t-il. Lisa hoche la tête, appuyant ce mouvement d’un léger ”Mhh” à peine audible, bien qu’elle soit contente de voir qu’enfin, son meilleur ami semble pouvoir apprivoiser un peu sa belle. Il le mérite. Il mérite la douceur et ce que la vie a de plus doux. Lisa espère qu’il l’obtiendra. Que malgré tout ce qu’il a traversé, des jours meilleurs l’attendent.

”- Cornelia si tu veux. Pas touche à Den.” souffle-t-elle sérieusement, retrouvant sa locution.

Son meilleur ami n’est pas à l’aise en immersion alors si on y ajoute la contrainte et l’effet de surprise… Non, ils ne peuvent pas faire ça. Ils peuvent l’inviter à les rejoindre dans l’eau mais sûrement pas le foutre à l’eau. La dernière chose qu’elle souhaite, c’est de nourrir et raviver ses traumatismes. Elle est celle qui les soigne depuis qu’ils sont enfants, certainement pas celle qui les alimente, elle s’y refuse.

”- Je devrais peut-être aller préparer le pique-nique. Comme ça après, nous aurons tout l’après-midi devant nous ?” suggère-t-elle.

S’approchant des escaliers pour faire exactement ce qu’elle vient de dire, elle se sèche rapidement avant de rejoindre la cuisine pour sortir ce qu’ils avaient achetés le matin même. Elle a besoin d'un peu de temps pour mettre de l'ordre à ses idées. Un peu de temps seule avec elle même pour se reprendre. Pour masquer son trouble et les larmes qui viennent inonder ses yeux, jusqu'à couler silencieusement le long de ses joues.


1901300232234108.gif
Lisandy
When I hold you close to me, I could always see a house by the ocean & last night I could hear the waves, as I heard you say, “all that I want is to be yours”. Falling in love, deeper than I’ve felt it before with you, baby, I’m falling in love with all my heart.


Cornelia Hardt
J'ai 17 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis patineuse artistique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire.

Abandonnée par sa mère, elle a été adoptée enfant. • Elle sait parfaitement que ses parents ne le sont pas biologiquement. • Elle n'en veut pas à ses parents biologiques mais pour l'instant elle n'est pas prête à les retrouver, n'en ressent pas le besoin. • Elle a un grand frère, Caleb et un chien, Salchow.
Si Andy n'était pas aussi occupé, c'est à lui que Cornelia aurait demandé de l'aide pour appliquer sa crème mais, de toute évidence, puisqu'il semble s'amuser avec Lisa, Cornelia préfère ne pas les interrompre, leur laissant un semblant d'intimité en ne s'occupant pas d'eux. Qui sait, avec un peu de chances, son meilleur ami finirait par embrasser Lisa avant la fin de la journée et obtiendrait enfin ce qu'il veut depuis si longtemps. Cornelia ne peut que le lui souhaiter. Mais, de fait, cela ne lui laisse guère d'autre choix que celui de ne pas se protéger des rayons du soleil, ou de demander un peu d'aide à la dernière personne à laquelle elle aurait pensé demandé un jour un coup de main, surtout pour une chose pareille... Aayden.

Le jeune homme accepte, visiblement aussi mal à son aise qu'elle et Cornelia lui tourne alors le dos, attrapant ses cheveux pour les relever sur le sommet de sa tête, lui laissant ainsi libre accès à son dos, ses épaules, sa nuque... Moins ses cheveux viendraient le gêner, plus vite ils en finiraient avec cette situation embarrassante et pourraient reprendre le cours normal de leurs journées. Plus vite, surtout, elle arrêterait de sentir ses mains parcourant son dos avec une délicatesse dont elle ne l'aurait pas pensé capable si elle ne l'avait pas sentie.

Elle ferme les yeux, rougissant légèrement. Andy, son père et son frère exclu, aucun homme ne l'a jamais touché, aucun homme ne lui a jamais appliqué de crème solaire et il est étrange que le premier qui s'y emploie ne soit autre que son voisin, un adolescent qu'elle déteste depuis si longtemps. Il est étrange que ce même garçon, qui la déteste ou du moins la détestait autrefois tout autant, prenne sa mission à cœur, étalant patiemment et doucement cette crème dans son dos. Si doucement qu'il lui ferait presque oublier qui il est et se complaire dans cette caresse au point de fermer les yeux et se laisser porter par celle-ci.

"- Je... Je crois, oui..." souffle-t-elle avant d'apercevoir le mouvement de Lisa qui semble fuir précipitamment la piscine. Elle lève un sourcil. "... Qu... Qu'est-ce qui se passe ?" demande-t-elle, trouvant n'importe quel sujet pour ne pas s'attarder sur ce qu'ils viennent de vivre. "Andy !?" l'appelle-t-elle, s'étant tourné vers lui, le questionnant silencieusement, par sa gestuelle.
LarkoDim
Messages : 2245
Date d'inscription : 14/06/2022
Région : Occitanie
Crédits : LarkoDim (Av.)

Univers fétiche : City/Surnaturel/Fantasy
Préférence de jeu : Homme
Super Nana
https://www.letempsdunrp.com/t5186-la-colocation-des-enfers https://www.letempsdunrp.com/t5197-listing-d-un-anxieux https://www.letempsdunrp.com/t5271-cerveau-mono-cellule-et-idee-en-vracs https://www.letempsdunrp.com/t5185-larkodim-une-plume-fragile-au-service-d-un-esprit-etrange
LarkoDim
Dim 30 Juil - 17:10

Andrew "Andy" Myers
J'ai 17 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis lycéen et patineur et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma maladresse, je suis amoureux de Lisa et je le vis comme je peux pour le moment.

Gentil ¤ Positif ¤ Loyal ¤ Efficace ¤ Persévérant ¤ Exubérant ¤ Impatient ¤ Bavard ¤ Tactile ¤ Prudent

Dernier d’une fratrie de 3 garçons ¤ Son frère aîné suit les traces de son père en devenant policier. ¤ Son autre grand frère, lui, est actuellement en train de devenir avocat ¤ S’est découvert une passion pour le patinage en tombant littéralement sur la piste quand il était encore enfant ¤ Connaît bien Cornelia et Lisa ¤ Surnomme Aayden par Brutus ou Médor selon les situations, voir Cerbère ¤ Aime la plongée, passe le permis bateau ¤ Amoureux de Lisa depuis qu'il a environ douze ans ¤ 

Fc. Alex Høgh Andersen
- Promis, j’touche pas au goalie.

Que tu réponds instinctivement en levant les mains en signe de reddition. Tu sais un peu de quoi Lisa est capable et tu ne dois pas la froisser plus que ça, pouvoir gagner lentement des points avec elle, doucement. Même si l’envie était là, l’espace d’un instant, il y a quelques secondes. Mais il y a encore une barrière invisible que tu te dresses tout seul. Par peur. Tu le sais pourtant que tu ne devrais pas, mais c’est plus fort que tout. Même Cornelia le dit que cela sert à rien, mais tu n’écoutes pas. Pas totalement du moins. Alors tu détournes le regard, tu rougis et essayes de dévier la conversation, passant à autre chose, parce que c’est plus simple.

- De quoi ?

Que tu finis par demander, ayant cru entendre la belle dire quelque chose, mais tu avais l’esprit qui réfléchissait un peu trop rapidement que tu n’as pas eu le temps de capter qu’elle te parlait. Tu te retournes pour la voir partir, sortir de la piscine sans demander son reste. Il vient de se passer quoi ? Tu fronces les sourcils et essayes de la suivre, l’appelant, mais la rouquine semble t’ignorer.

- Li… sa ?

Tu lèves un sourcil et te tournes vers vos deux amis, qui semblent, eux, avoir tout vu, comme d’habitude. Tu vois même Sachs qui te regardes comme si tu devais faire quelque chose de plus, te toisant avec un regard un peu sombre. Tu lèves les épaules, pour faire signe que tu ne sais pas ce qui se passe. Tu jurerais le voir lever les yeux aux ciels avant de se lever du transat, parlant avec la brune qui était devant lui pour ensuite disparaître dans la maison. Tu grimaces et avances un peu à l’ombre pour prendre sa place alors que ton amie t’appelle et tu te masses la nuque.

- Je … j’ai pas compris… J’crois qu’elle est partie chercher à manger, mais j’suis pas sûr. J’ai pas fait de bourde pourtant. Si ?

Bonne question.


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------


Aayden Johannes Sachs
J'ai 17 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis hockeyeur et lycéen et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureux de ma voisine d’enfance et je le vis pas super bien.

Loyal ¤ Empathique ¤ Joueur ¤ Protecteur ¤ Affectueux ¤ Impulsif ¤ Brutal ¤ Influençable ¤ Borné ¤ Moqueur

¤ Gardien de l’équipe de hockey ¤ A une grande sœur qui le considère comme incapable ¤ Est surnommé "Brise-dents" par son équipe depuis une altercation avec un gardien adverse dont il a pété deux incisives à la fin d’un match ¤ Va devenir capitaine de son équipe suite au départ de l’ancien ¤ Diagnostiqué d'un TDA avec possible TCI ¤ Postule pour devenir gardien des Rangers pour après le lycée, sous choix de son père ¤ Essaye de nouer des liens avec son grand frère, Arthur. Ce dernier semble inquiet pour lui ¤

Fc. Marco Ilsø
Tu reprends un peu ton souffle, n’ayant plus le contact avec sa peau froide. Mais c’est toi qui dois avoir les mains chaudes, comme d’habitude. Tu t’étales le surplus sur les bras avant de refermer le tube et souris un peu à la réponse de la brune, heureux de voir que tu avais peut-être un peu brisé le mur qui vous sépare. Lentement. Une petite brique ici, une autre-là. C’était un début, tu le sais. Tu te grattes la nuque en hochant la tête.

- Super… Si tu… heu..

Mais tu n’as pas le temps de finir ta phrase que, tout comme elle, ton regard suit Lisa qui semble d’un coup fuir la piscine sans demander son reste, laissant Myers tout seul, comme un imbécile heureux dans l’eau. Tu fronces les sourcils à la question de la patineuse.

- Je… j’en sais rien…

Tu clignes plusieurs fois des yeux avant de croiser le regard du brun essayant, par le seul langage que tu pouvais comprendre avec lui, le silencieux masculin. Tu le toises, comme demandant des explications, mais il semble aussi perdu que vous. Tu souffles un peu par le nez, lui faisant un signe de la tête de suivre Lisa, mais ce couillon semble ne pas vouloir faire le pas. Tu lèves les yeux aux ciels.

- Putain d’aveugle… J’vais voir c’qui s’passe avec elle. J’la ramène.

Que tu dis en te levant, te tournant vers Cornelia, essayant de capter son regard un instant avant de rejoindre la maison, cherchant déjà ta meilleure amie du regard. Tu sais que l’appeler ne servira pas à grand-chose, sentant comme l’envie de mourir venir à toi. L’envie de se foutre sous un plaid avec comme seule compagnie une peluche à serrer fort dans ses bras. Tu soupires un peu en la voyant là, près de l’îlot central la tête baissée. Tu viens derrière elle pour la prendre dans tes bras et la bercer, lui embrassant le haut du crâne en silence. Pas besoin de plus, pas besoin de moi. Tu fais de petits mouvements pour la calmer doucement avant de souffler un peu.

- Idée… On va manger et après on essaye de finir la journée à quatre tranquillement, ok ? Tu focus pas sur moi ni sur lui. Tu focus sur toi. Discute un peu avec Nel… Bronze, dors… Moi j’vais tenter d’pas glisser pour finir à l’eau sans l’vouloir… Deal ?


Recherches sans idées fixes ¤ Jusqu'à ce que la mort nous sépare

~
:heart1:  :heart1:
We can get high, we can get high, touching the sky
Never gonna come back down
We can run wild, shooting stars now, faster than sound
Build a kingdom in the clouds
~
Elsy Lullaby
Messages : 4251
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Dim 30 Juil - 19:30

Lisa Hampton
J'ai 17 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis lycéenne et patineuse artistique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire. Faut dire que je suis amoureuse d'Andy depuis des années, mais je n'ose pas lui dire. A ses yeux, je ne suis sûrement qu'une amie.

Elle est demi-sexuelle mais n'a jamais mis de mots là-dessus, elle aime Andy depuis trop longtemps pour s'être vraiment questionnée sur sa sexualité. • Aayden est son meilleur ami depuis aussi loin qu'elle s'en souvienne. Elle avait trois ans, à l'époque. Ensemble, ils ont tout vécu, tout affronté. • Elle est née deux mois avant le terme, des suites d'un accident de la route auquel son jumeau, Victor, n'a pas survécu. • Quand elle avait 6 ans, sa mère a découvert que son mari la trompait et elle a demandé le divorce. • Julia Hampton ayant obtenu la garde de leur fille, son mari a disparu de la circulation. • Elle a un beagle nommé Lady.
Comme une automate, dans la cuisine, Lisa prépare ce qu'ils ont acheté le matin même, occupant son esprit et ses mains pour penser le moins possible à ce qui vient de se passer et aux conclusions qu'elle en tire. Elle s'empresse de retirer les couvercles en silicone des coupelles, de sortir les bouteilles et d'enlever le cellophane couvrant quelques uns des plats traiteurs qu'ils ont prit mais, malgré tout, son esprit reste fixé sur ce qui vient de se passer, rejouant la scène encore et encore. Les lèvres d'Andy, si proches des siennes, leurs regards, son cœur battant la chamade et... et le néant. Rien. Elle pousse un soupir.

Si elle lutte contre ses larmes, elle les laisse finalement couler lorsqu'elle sent une paire de bras entourer sa taille et des lèvres embrasser le sommet de son crâne. La présence rassurante de son meilleur ami lui permet tout à la fois de laisser aller ses émotions, de les laisser s'exprimer sans craindre le moindre jugement et, doucement, de s'apaiser. De trouver du réconfort. Du soutien. Comme toujours. Den a toujours été son phare, sa bouée, en pleine tempête.

Un flash. La glace à quelques millimètres de son nez seulement et son petit corps endoloris, aux articulations protégées par des matières plastiques. Le bruissement de patins s'arrêtant juste à côté d'elle et une paire de mains glissant sous ses épaules pour la remettre sur pieds. Il l'avait fixé de ses grands yeux gris, s'assurant qu'elle aille bien, avant de demander ce dont ses yeux s'étaient déjà assurés. "ça va ?" Lisa avait hoché la tête et, pour une raison inconnue, il avait sourit, tirant un sourire sur les lèvres de Lisa aussi. La fois d'après, juchée sur ses petits patins, elle avait glissé rapidement jusqu'à lui au centre de la glace, alors qu'il surplombait déjà en taille les autres enfants de leur âge et elle lui avait attrapé le bras. "Denden !" Elle avait attiré son attention et avait sourit. "J'ai un truc pour toi !" Ce n'était pas grand chose et, évidemment, avec le temps, il s'était avéré qu'elle lui avait offert bien plus ce jour-là qu'une vulgaire boite de chocolat.

Dans la cuisine, Lisa esquisse un sourire avant de se retourner, se pressant contre lui, l'attirant contre elle en même temps. Elle était au moins sûre d'une chose, dans son existence chaotique. Den avait été là pour traverser avec elle toutes les tempêtes qu'elle avait connu et il serait là encore pour affronter toutes celles qui l'attendait. Comme sa mère, il était la seule personne dont elle était sûre qu'il ne l'abandonnerait jamais.

"- Merci..." elle souffle. "Tu sais que je t'aime ?"

Evidemment oui. Il le sait.


1901300232234108.gif
Lisandy
When I hold you close to me, I could always see a house by the ocean & last night I could hear the waves, as I heard you say, “all that I want is to be yours”. Falling in love, deeper than I’ve felt it before with you, baby, I’m falling in love with all my heart.


Cornelia Hardt
J'ai 17 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis patineuse artistique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire.

Abandonnée par sa mère, elle a été adoptée enfant. • Elle sait parfaitement que ses parents ne le sont pas biologiquement. • Elle n'en veut pas à ses parents biologiques mais pour l'instant elle n'est pas prête à les retrouver, n'en ressent pas le besoin. • Elle a un grand frère, Caleb et un chien, Salchow.
Cornelia observe Aayden partir à la suite de sa meilleure amie, sans comprendre, et reporte son attention sur son meilleur ami qui semble penaud dans sa piscine, un peu perdu. De toute évidence, lui non plus ne comprend pas ce qui s'est passé. Lui non plus ne comprend pas quelle mouche peut piquer Lisa. Il y a quelques instants à peine, ils ne semblaient pas si mal partis tous les deux et maintenant... Cornelia pousse un soupir en s'allongeant sur le transat un instant, grimaçant comme elle essaie de refaire les évènements, bien qu'elle n'ait pas vu tout ce qui a pu se passer.

"- Je ne sais pas. Je n'ai pas vu ce qui s'est passé mais... Vous étiez plutôt proche y'a cinq minutes." remarque Cornelia en se redressant.

Elle panique un peu. Est-ce qu'ils se sont embrassés ? Est-ce qu'elle a raté ça ? Est-ce que c'est pour ça que Lisa est partie ? Non. Non ça ne peut pas être ça, sinon son meilleur ami ne ferait pas cette tête-là. Il serait... bien plus à plat. Il ne serait pas dans l'incompréhension mais... Ouai, non. Alors... Cornelia essaie de comprendre, réfléchissant à ce qu'elle a vu, essayant de se remémorer par flash la situation dans la piscine. Andy et Lisa barbottant, s'éclaboussant, se jetant à l'eau... Non, définitivement, elle ne comprend pas. Elle a besoin d'explications. Besoin qu'Andy raconte ce qui s'est passé juste avant. Et quand il le fait, elle a l'impression de mieux comprendre. Lisa qui avait ressurgit de l'eau tout contre lui, leurs regards, la trouille de l'embrasser et... Lisa qui avait fuit. Corny grimace en se rallongeant.

"- Je me trompe peut-être mais..." Cornelia se redresse, fixant son meilleur ami. "Mais peut-être qu'elle s'attendait à ce que tu l'embrasses." Elle souffle. Ouai, ça ferait sens. "Et qu'elle croit maintenant que t'en avais pas envie." essaie d'expliquer Corny.

Quelle fille maintient le contact visuel avec un garçon d'aussi près qu'Andy vient de le lui dire, si elle n'est pas intéressée par le dit garçon ? Aucune. C'est la fuite assurée et immédiate. Alors... Alors il n'est pas difficile de supposer que Lisa avait probablement espéré quelque chose et qu'à présent... Qu'à présent Aayden aurait bien du mal à la pousser au premier pas. Ce qui voulait dire... qu'elle devrait s'en charger avec Andy. Elle profiterait de l'après-midi pour s'y employer.
LarkoDim
Messages : 2245
Date d'inscription : 14/06/2022
Région : Occitanie
Crédits : LarkoDim (Av.)

Univers fétiche : City/Surnaturel/Fantasy
Préférence de jeu : Homme
Super Nana
https://www.letempsdunrp.com/t5186-la-colocation-des-enfers https://www.letempsdunrp.com/t5197-listing-d-un-anxieux https://www.letempsdunrp.com/t5271-cerveau-mono-cellule-et-idee-en-vracs https://www.letempsdunrp.com/t5185-larkodim-une-plume-fragile-au-service-d-un-esprit-etrange
LarkoDim
Dim 30 Juil - 23:11

Aayden Johannes Sachs
J'ai 17 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis hockeyeur et lycéen et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureux de ma voisine d’enfance et je le vis pas super bien.

Loyal ¤ Empathique ¤ Joueur ¤ Protecteur ¤ Affectueux ¤ Impulsif ¤ Brutal ¤ Influençable ¤ Borné ¤ Moqueur

¤ Gardien de l’équipe de hockey ¤ A une grande sœur qui le considère comme incapable ¤ Est surnommé "Brise-dents" par son équipe depuis une altercation avec un gardien adverse dont il a pété deux incisives à la fin d’un match ¤ Diagnostiqué d'un TDA avec possible TCI ¤ Postule pour devenir gardien des Rangers pour après le lycée, sous choix de son père ¤ Essaye de nouer des liens avec son grand frère, Arthur. Ce dernier semble inquiet pour lui ¤ Capitaine et gardien de l’équipe de Hockey du lycée des Loup-Garou de New-York ¤

Fc. Marco Ilsø
- Moi aussi, j’t’aime.

Que tu réponds doucement, en souriant, sachant très bien ce qui était sous-entendu dans cette déclaration. Tu viens ensuite l’aider pour finir le pique-nique pour ensuite rejoindre les deux autres dehors, espérant alors passer une fin de journée au calme. Et heureusement que oui. Vous avez eu la bonne mauvaise idée de faire un espèce de volley-ball foireux dans la piscine qui s’est rapidement transformé en ballon prisonnier. Tu as rigolé comme tu n’avais jamais rigolé avant, ayant pu doucement être toi-même avec quelqu’un d’autre que Lisa. Tu avais pu dire au revoir à Myers sans le menacer et avoir ce léger pincement au coeur en voyant Cornelia rejoindre sa maison… Tu avais fini la soirée en rangeant le tout avec Lisa… Avant de te rendre compte qu’une serviette qui ne vous appartenait pas venait de devenir orpheline…

--------------------------------------
- Mais c’est quoi c’merdier...

Que tu clames en voyant ton équipe, en tenue en train de se grouper dans un coin de la double patinoire en voyant les deux coachs qui parlent entre eux. Tu regardes autour, voyant les patineurs de l’autre côté, qui vous toisent comme des pestiférer. Tu soupires et fais le premier pas pour rejoindre ta meilleure amie en relevant ton casque.

- On est d’accord… J’sais pas qu’c’qu’ils préparent, mais faut calmer les deux côtés...

Que tu dis en murmurant avant d’entendre un sifflement strident, signe qu’il fallait enfin se calmer et se tourner vers les cinquantenaires qui vous font face. Elle, le regard strict, grande, fine, mais qui semble avoir entre les réflexes de se tenir prête à se lancer sur la glace avec ses patins blancs. Lui, se tenant sur le bords, avachi, calme, mais avec une aura assez impressionnante malgré son sourire. Tu te redresses et attends qu’ils parlent et ça ne manque pas. Il se redresse pour vous faire face, remettant sa crosse sur son épaule.

- Bonjour à vous ! Et avant que vous posez mille questions de pourquoi on est sur la même patinoire, sachez que ce sera comme ça jusqu’à notre retraite. Donc, désolé les anciens, ce sera que pour un an, les autres, vous allez devoir nous supporter encore un peu de temps.

Tu entends des rires. Tu te tournes vers ton équipe et fronces les sourcils, les toisant du regard, comme pour dire que ce n'est pas le moment. Étrangement, ça marche. Tu attends qu’ils se calment avant de revenir à l’entraîneur.

- Je suis Robert Cross et voici ma meilleure amie, l’ancienne championne Lydia Futch. On avait votre âge quand on a commencé à travailler ensemble alors que, vous voyez bien nos patins, on est pas dans la même catégorie, n’est-ce pas ? Et le premier qui les traites de danseuses, c’est vingt fois le tour des deux patinoires avec deux palets. Pigé ?

Tu déglutis, sachant très bien ce que cela voulait dire. Tu serres les dents et donnes des coups de coudes à l’un de tes attaquants avant de voir un de tes défenseurs qui tape la tête des ailiers. Oh bon dieu, ça va être long, tu le sens.

- BIEN ! J’crois que c’est clair pour mes garçons. Lydia ?
- Oui. Mais je dois mettre en garde mes propres filles et garçons. Ne traitez pas ces messieurs de brutes, ils sont peut-être un peu moins gracieux, mais quand il s’agira de porter les glacières de boissons et de nourriture, vous serez bien contents de compter sur leurs bras. Parce que oui, nous verrez les matchs de hockey comme ils assisteront à nos programmes. TOUT les programmes comme nous verront TOUT leurs matchs. Si quelqu’un a quelque chose à redire, il peut changer d’école, nous sommes dans un pays libre. Et ne commencez pas avec l’école, vos devoirs seront adaptés.

La voix douce, mais stricte de la femme t’oblige presque à te redresser alors que tu n’es pas censé être concerné par ce qu’elle te dit. Enfin presque. Tu entends déjà ton équipe qui se demande bien ce qu’ils auraient à foutre des programmes de patinages alors que toi… Tu sais comment ça se passe, tu connais les règles, tu connais les notations… Ce serait juste une occasion de soutenir sans lui dire la petite brune que tu cherches du regard.

- Bien… On va pouvoir commencer… MES DUOS ! Derrière moi ! Les solistes, j’vous vois après avoir commencé l’exercice pour former les duos. Donc échauffez-vous. Sinon j’vous mets d’l’autre côté à récupérer les palets des hockeyeurs.
- Courage à vous. Aller les garçons ! Faites deux équipes et faites moi un match d’échauffement.

Tu te redresses en soupirant. Tu attends que ton équipe change de patinoire pour avancer vers Lisa, Myers et Cornelia. Tu souris un peu, essayant de profiter pour dire bonjour aux deux autres.

- Hey…. Bon courage, hein ?

Que tu dis, regardant un peu plus longuement la brune avant de reculer pour retrouver ton équipe et tes cages.


---------------------------------------------------

Andrew "Andy" Myers
J'ai 17 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis lycéen et patineur et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma maladresse, je suis amoureux de Lisa et je le vis comme je peux pour le moment.

Gentil ¤ Positif ¤ Loyal ¤ Efficace ¤ Persévérant ¤ Exubérant ¤ Impatient ¤ Bavard ¤ Tactile ¤ Prudent

Dernier d’une fratrie de 3 garçons ¤ Son frère aîné suit les traces de son père en devenant policier. ¤ Son autre grand frère, lui, est actuellement en train de devenir avocat ¤ S’est découvert une passion pour le patinage en tombant littéralement sur la piste quand il était encore enfant ¤ Connaît bien Cornelia et Lisa ¤ Aime la plongée, a le permis bateau ¤ Amoureux de Lisa depuis qu'il a environ douze ans ¤ Fait de la moto avec ses frères ¤ Fait parti des choisi pour être en duo ¤

Fc. Alex Høgh Andersen
Tu es nerveux. Tu n’avais pas bien dormi cette nuit-là. Tu étais en train de ressasser ce qui s’était passé à la piscine, relire dans ta tête les messages envoyés à Lisa avant de te surprendre à masser les épaules de Cornelia plus pour te déstresser toi qu'elle. Et puis, le fait de voir les hockeyeurs en tenue proche de vous n’aidez pas. Et tu avais aussi pu apercevoir Lisa, avec sa nouvelle couleur de cheveux. Tu avais bugué, vraiment beaucoup… Avant de te rendre compte de l’imposant mastodonte en tenue qui était à côté d’elle.

S’il n'avait pas levé son casque pour que tu reconnaisses Sachs, peut-être que tu aurais été jaloux. Mais c’était avant de te figer complètement en entendant le discours des deux coachs. Alors c’est donc vrai. Ce sont d’anciens champions, qui se connaissent depuis des années, qui font les deux disciplines et qui vont vouloir faire en sorte que les entraînements soient conjoints… Et plus en parlant des compétitions et des programmes. Super.

- … Au moins c’est clair…

Tu déglutis, voyant l’air agacé des vos camarades, plus silencieux, alors que les hockeyeurs sont plus dans la parole. Pourtant, ils ne peuvent rien dire, tu le vois. Comme si Sachs avait en effet cette emprise sur eux, comme si d’un geste, il pouvait les stopper. Comment pouvait-il avoir autant de charisme alors qu’il ne voulait pas être capitaine ? Tu demanderas à Lisa plus tard, le glas est sonné. Les duos et solistes vont d devoir commencé séparément. Tu soupires.

- Bon. On s’revoit plus tard alors Ny..

Tu n’as pas le temps de finir qu’une masse s’avance vers vous. Tu redresses la tête, voyant le gardien qui vous sourient et vous… Souhaite bonne chance ? Ok. Si tu n’avais pas passé tes vacances d’été à en savoir plus via Lisa, à savoir son secret, oui, tu serais comme Corny au début, plus que surpris. Tu souris à ton tour, levant le pouce.

- Merci Sachs… Courage à toi aussi.

Que tu réponds en le voyant repartir. Tu soupires et embrasses Cornelia sur la tempe avant de rejoindre les autres avec Lisa à tes côtés. Tu te retrouves face à la coach qui vous observe déjà, comme si son regard vous analysait en même temps qu’elle parlait.

- Bien… Vous vous connaissez mieux que moi, j’espère que vous avez pensé à vous concerter en avance sur des préférences. Si c’est le cas, formez les duos et je vois avec ceux qui restent.

Tu écarquilles les yeux, buguant avant de te tourner vers la blonde à tes côtés. Tu tentes alors.

- On… on s’met ensemble ?


Recherches sans idées fixes ¤ Jusqu'à ce que la mort nous sépare

~
:heart1:  :heart1:
We can get high, we can get high, touching the sky
Never gonna come back down
We can run wild, shooting stars now, faster than sound
Build a kingdom in the clouds
~
Elsy Lullaby
Messages : 4251
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Lun 31 Juil - 1:18

Lisa Hampton
J'ai 17 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis lycéenne et patineuse artistique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire. Faut dire que je suis amoureuse d'Andy depuis des années, mais je n'ose pas lui dire. A ses yeux, je ne suis sûrement qu'une amie.

Elle est demi-sexuelle mais n'a jamais mis de mots là-dessus, elle aime Andy depuis trop longtemps pour s'être vraiment questionnée sur sa sexualité. • Aayden est son meilleur ami depuis aussi loin qu'elle s'en souvienne. Elle avait trois ans, à l'époque. Ensemble, ils ont tout vécu, tout affronté. • Elle est née deux mois avant le terme, des suites d'un accident de la route auquel son jumeau, Victor, n'a pas survécu. • Quand elle avait 6 ans, sa mère a découvert que son mari la trompait et elle a demandé le divorce. • Julia Hampton ayant obtenu la garde de leur fille, son mari a disparu de la circulation. • Elle a un beagle nommé Lady.
En arrivant à la patinoire, Lisa ne sait pas vraiment à quoi s'attendre et le stress de cette rencontre avec les nouveaux coachs se fait bien sentir, à tel point qu'elle croque sans grande conviction dans la pomme qu'elle a emporté avec elle, n'ayant pas vraiment réussi à prendre un petit déjeuner correct le matin même. Il faut dire que, malgré les mots d'Andy, elle s'est imaginée toute la nuit jouer de malchance et le voir finir avec l'une des naines comme les appellent les hockeyeurs et cette idée est tout ce qu'il y a de plus désagréable à envisager.

"- Tu sais que moi je ne suis capitaine de personne, hein ?" elle rit. "Mais il faudrait..."

Les équipes sont sur des charbons ardents, ne comprennent pas vraiment ce qui se passe ni comment ça se fait qu'ils vont utiliser des glaces aussi proches, aux mêmes horaires. SI elle n'avait pas été prévenue en amont, peut-être que la demoiselle aurait été surprise elle aussi. Peut-être qu'elle aurait eu la même réaction que quelques uns de ses camarades qui regardent le tout d'un air suspicieux. D'ailleurs, elle n'est pas encore convaincue de ce que leurs coachs ont décidé de faire.

"- Question pratique... t'as pensé à vérifier la question de la sécurité ?" demande-t-elle pour son meilleur ami.

S'ils sont sur deux espaces distincts, deux glaces différentes, Lisa sait bien que ce n'est pas ce qui les protège à cent pourcent puisqu'il arrive que la glace se brise sous le poids des joueurs, des impacts, la vitesse des palets... La dernière chose dont ils ont besoin, c'est qu'un patineur soit blessé par cette méthode. D'ailleurs, elle jette un regard en direction de Cornelia, consciente que la demoiselle y pense peut-être. Après tout, sans Aayden, elle aurait peut-être fait une rencontre malheureuse avec un palet il y a quelque temps.

Le coach prend la parole pour poser les bases et Lisa se tourne vers son meilleur ami, ne manquant pas de notifier que leurs coachs, très amis, se sont entraînés ensemble quand ils avaient leur âge. Eux n'ont pas attendu, ce qui ne manque pas de lui inspirer une petite remarque.

"- Ils ont commencé tard..."

Cela fait longtemps que Lisa et Aayden s'entraînent ensemble, se challengent ensemble, pratiquent ensemble. Presque depuis l'enfance, au point que l'un et l'autre soit à l'aise peu importe les patins qu'il a à ses pieds, peu importe la situation. Elle sait que son entraînement n'est de fait pas tout à fait le même que celui de ses camarades. Et d’ailleurs, ils font déjà plusieurs des choses que les coachs leur annoncent, comme assister à tous les matchs et compétitions de l’autre. S’ils en manquent un ou une… C’est toujours pour une très bonne raison.

"- Autrement dit pour toi et moi... ça ne change rien ?" souffle donc Lisa pour son meilleur ami.

Tous les matchs, c’est peut-être un peu beaucoup. Lisa glisse un regard en direction de ses camarades, consciente que ça demande pas mal d’investissement en plus, ce qui réduit forcément le temps libre, pour des personnes qui consacrent déjà une sacrée partie de leur temps à la patinoire. Pour elle, ça ne change pas grand chose mais pour eux… Elle a conscience que ces informations viennent bouleverser un peu les choses, que tous ne sont peut-être pas prêts à l’encaisser. Son regard, d’ailleurs, passe des uns aux autres, comme si elle cherchait à voir qui allait changer d’école. Qui allait jeter l’éponge et aller ailleurs, pour consacrer son temps au patinage et garder du temps libre pour le reste. Elle imagine qu’elle aurait rapidement une réponse, malheureusement. Il ne faudrait pas longtemps avant que certains craquent. Et, d’un coup, elle réalise aussi que c’est une manière de les tester. De voir leur motivation. De tester leur résilience.

"- A tout à l'heure !"

Elle patine pour rejoindre Andy et Corny comme leur coach les appelle, mais a tout juste le temps de saluer ces derniers que Den se fait sentir dans son dos, les encourageant tant bien que mal pour la séance à venir. Lisa lui adresse un sourire.

"- T'en fais pas, ça va l'faire !" assure-t-elle, avec un sourire, avant de revenir vers lui, tout contre lui. "Si quoi que ce soit t'énerves, souviens-toi que je suis juste à côté. Et que Nelly pourrait te voir, ok ?" elle souffle. "Mais t'as pris tes cachets ce matin, ça va aller !"

Elle tapote ses pectoraux en lui adressant un sourire, confiante, quand la coach la fait sursauter, s’arrêtant à deux pas d’eux. Lisa retire ses mains du goalie, tournant la tête vers la nouvelle arrivante. ”Hampton, je suppose ?” Lisa acquiesce d’un mouvement de tête.

”- Oui. Pardon. Je…” souffle Lisa avant de tourner la tête vers Den. ”A tout à l’heure !”

Elle patine rapidement, rejoignant le petit groupe des patineurs en essaie pour les duos, le coach prenant rapidement la parole. S’ils ont déjà discuté des préférences ? Lisa n’a pas le temps d’y penser qu’Andy se tourne vers elle, confirmant ce dont ils ont parlé la veille. Lisa lui adresse un grand sourire.

"- Je ne voudrais tenter cet essai avec aucun autre..."

”- Bien. Alors voyons voir. Toi et toi. Toi… Avec toi. Et vous… J’ai moins de garçons que de filles, donc attendez ici vous passerez pour la deuxième vague… Nous allons, avant toute chose, nous assurer que les duos puissent fonctionner. Les filles, placez-vous devant. Nous allons tout de suite commencer par un test de confiance. Votre partenaire est le garant de votre vie, vous devez pouvoir la lui confier. Si vous n’avez pas confiance l’un en l’autre, vous ne pouvez pas former un bon duo. Je vais compter jusqu’à trois. A trois, les filles vous vous laissez tomber en arrière et votre partenaire vous rattrape. Si vous réussissez, les garçons passent devant et on recommence. Si vous échouez, vous rejoignez directement les filles de la deuxième vague. C’est compris ? Alors un… deux… trois…”

Lisa prend une inspiration avant de se renverser en arrière, sentant rapidement les mains d’Andy la rattraper, l’empêchant d’atteindre la glace. Elle esquisse un sourire. Avoir confiance en lui, c’était presque le plus facile.


1901300232234108.gif
Lisandy
When I hold you close to me, I could always see a house by the ocean & last night I could hear the waves, as I heard you say, “all that I want is to be yours”. Falling in love, deeper than I’ve felt it before with you, baby, I’m falling in love with all my heart.


Cornelia Hardt
J'ai 17 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis patineuse artistique et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire.

Abandonnée par sa mère, elle a été adoptée enfant. • Elle sait parfaitement que ses parents ne le sont pas biologiquement. • Elle n'en veut pas à ses parents biologiques mais pour l'instant elle n'est pas prête à les retrouver, n'en ressent pas le besoin. • Elle a un grand frère, Caleb et un chien, Salchow.
"- Elle a l'air stricte..." remarque Cornelia pour son meilleur ami, lorsque leur coach prend la parole.

Ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose car quand on vise l’excellence, quand on veut devenir une championne, on a besoin de s’entourer des meilleurs, besoin d’être entouré de gens qui réussissent et qui savent ce qu’ils veulent. Comme Lydia Futch. Évidemment, Cornelia connaît son nom et son parcours. Elle sait que c’est une gagnante, une championne. Elle sait qu’elle a presque obtenu toutes les récompenses que Cornelia aspire à décrocher elle-même. En d’autres termes, elle sait que c’est une chance de travailler avec cet exemple.

"- J'espère qu'ils savent ce qu'ils font..."

Forcément, la perspective de s’entraîner aussi près des joueurs de hockey ne l’enchante pas et la demoiselle a peur qu’il n’y ait des dérives, surtout avec ce qui a failli lui arriver au mois de juillet. Elle sait bien que sans l’intervention de son voisin, elle ne serait peut-être plus là aujourd’hui, ou seulement à l’état de légume… Autant dire qu’elle est bien placée pour savoir que deux types de patineurs aussi distincts aussi proches ce n’est pas forcément l’idée du siècle et elle ne peut pas s’empêcher de jeter un regard inquiet aux délimitations supposées assurer leur sécurité et dont elle redoute qu’elles ne soient pas assez efficaces.

Leur coach les enjoignant à les suivre, Cornelia s'apprête à rejoindre les autres solistes tandis que Lisa les rejoint pour retrouver Andy. La patineuse les observe l’un et l’autre, espérant une bonne nouvelle à la fin des essais. Ce seraient bien qu’ils puissent être ensemble tous les deux. D’abord parce qu’ils en ont envie, ensuite parce que l’alchimie est là, enfin parce que tous les deux, ça fonctionnerait probablement très bien. Et, surtout, ça permettrait de les rapprocher un peu l’un de l’autre…

L’imposante silhouette du goalie les rejoignant, Cornelia jette un regard à tout l’attirail dont il est couverte et qui ressemble à un enchevêtrement de tissu, maillot et protection plutôt impressionnant. Elle en a déjà vu, bien sûr. Mais d’aussi près… C’est la première fois. Et c’est encore plus perturbant. Bien plus perturbant.

"- Merci... A toi aussi... Aayden"

Elle s’éclipse rapidement, rejoignant les autres solistes sur un coin de la patinoire, s’approchant tout de même des duos en s’échauffant, suffisamment pour pouvoir observer les essais de Lisa et Andy, espérant encore qu’ils seront ensemble à l'issue de tout ça. Mais sa position lui donne surtout l’opportunité de voir le regard qu’une camarade jette à Andy, pleine d’un espoir rapidement détruit en le voyant rire et s’associer avec Lisa. Corny change d’appuis, échauffe l’autre cheville.

"- Crois-moi Beverly... T'as aucune chance." souffle-t-elle quand la brune passe à côté d’elle.

Autant qu’elle le sache, elle a jeté son dévolu sur le mauvais patineur. Il n’y a aucune chance qu’Andy se désintéresse de Lisa pour Beverly. La patineuse n’est pas moche et bien qu’elle suive souvent Karine, elle n’est pas méchante loin de là. En fait, elle est plutôt en quête de reconnaissance et d’attention. Mais ce n’est pas auprès d’Andy qu’elle en trouvera. Pas comme elle le voudrait. C’est probablement mieux qu’elle en prenne conscience dès à présent, qu’elle tue cet intérêt dans l'œuf. Parce que bientôt, Cornelia le sait, il sera évident pour tous qu’Andy et Lisa se plaisent. Elle sait comme le patinage en duo est propice pour révéler ce genre d’attractions, d’alchimie.
LarkoDim
Messages : 2245
Date d'inscription : 14/06/2022
Région : Occitanie
Crédits : LarkoDim (Av.)

Univers fétiche : City/Surnaturel/Fantasy
Préférence de jeu : Homme
Super Nana
https://www.letempsdunrp.com/t5186-la-colocation-des-enfers https://www.letempsdunrp.com/t5197-listing-d-un-anxieux https://www.letempsdunrp.com/t5271-cerveau-mono-cellule-et-idee-en-vracs https://www.letempsdunrp.com/t5185-larkodim-une-plume-fragile-au-service-d-un-esprit-etrange
LarkoDim
Lun 31 Juil - 10:52

Aayden Johannes Sachs
J'ai 17 ans et je vis à New York, USA. Dans la vie, je suis hockeyeur et lycéen et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureux de ma voisine d’enfance et je le vis pas super bien.

Loyal ¤ Empathique ¤ Joueur ¤ Protecteur ¤ Affectueux ¤ Impulsif ¤ Brutal ¤ Influençable ¤ Borné ¤ Moqueur

¤ Gardien de l’équipe de hockey ¤ A une grande sœur qui le considère comme incapable ¤ Est surnommé "Brise-dents" par son équipe depuis une altercation avec un gardien adverse dont il a pété deux incisives à la fin d’un match ¤ Diagnostiqué d'un TDA avec possible TCI ¤ Postule pour devenir gardien des Rangers pour après le lycée, sous choix de son père ¤ Essaye de nouer des liens avec son grand frère, Arthur. Ce dernier semble inquiet pour lui ¤ Capitaine et gardien de l’équipe de Hockey du lycée des Loup-Garou de New-York ¤

Fc. Marco Ilsø
Les nouvelles règles des coachs semblent ne pas ravir grand monde. Mais au moins, ils ont établi tout au début, mettant en garde les moins motivés. Les vrais resteront jusqu'au bout, quitte à sacrifier quelques heures pour aller soutenir les patineurs. Tu pouffes un peu aux remarques de ta meilleure amie d'ailleurs sur le sujet. C'est vrai que mine de rien, cela fait plus de quatorze ans que vous faisiez déjà ça de votre côté. Tu as bien une paire de patin à glace chez elle et elle a bien une paire de patins de hockey dans un coin au cas où. Mais cela te rassure au moins.

L'amitié entre les deux sports est encore possible quand tu les vois. Tu n'as pas le temps d'en rajouter qu'il faut se séparer. Tu vas encourager ceux qui comptent un peu plus à tes yeux, sans animosité envers Myers, heureux d'avoir le casque pour que Cornelia ne te voie rougir et sourire comme un débile quand tu l'entends dire ton prénom. Tu t'éloignes un peu avec Lisa et hoches la tête à ses remarques, te sortant légèrement de ton hébètement causé par la patineuse plus loin. Oui. Elle est là, la brune pourrait te voir dans tes mauvais jours, la pression est rude. Tu tapotes de la crosse sur la glace et soupires.

- Ouais… j'les ai bien pris, t'en fais pas.

Une voix vous sort de la discussion et baisses la tête, penaud en te rapprochant du coach. Tu serres les dents, t'excusant un peu avant de commencer à aller en cages.

- Non Sachs. Tu vas arbitrer avec moi. Je sais que contrairement à tes camarades, tu t'entraînes tout l'été. Laisse les un peu reprendre leurs marques et faire les équipes.

Tu te figes un peu, regardant l'entraînement qui semble souriant, te filant un sifflet, te faisant signe de t'occuper le temps que… Ah bah… tu soupires en voyant qu'ils ne semblent pas tous d'accord de comment former deux équipes correctement et rapidement. Ouais… l'été a pas aidé pour certains.. tu secoues la tête et profites alors pour aller balader avec un palet avant de t'approcher d'une des barrières pour observer comment se passe l'échauffement des patineurs. Tu les regardes, souriant en voyant Lisa et Andy de leur côté et te tournes pour regarder Cornelia plus loin. Au moins, comme prévu elle sera seule.

Tu souris en la regardant faire, reconnaissant ses mouvements, les ayant déjà vu et fait. Tu te pinces les lèvres un instant en regardant l'avancement derrière toi avant de prendre ton courage à deux mains, retirant ton gant, venant tapoter la vitre du doigts pour attirer l'attention de la brune.

- Hey… ça s'passe bien pour nos aveugles à ce qu'je vois. Et toi ?


---------------------------------------------------

Andrew "Andy" Myers
J'ai 17 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis lycéen et patineur et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma maladresse, je suis amoureux de Lisa et je le vis comme je peux pour le moment.

Gentil ¤ Positif ¤ Loyal ¤ Efficace ¤ Persévérant ¤ Exubérant ¤ Impatient ¤ Bavard ¤ Tactile ¤ Prudent

Dernier d’une fratrie de 3 garçons ¤ Son frère aîné suit les traces de son père en devenant policier. ¤ Son autre grand frère, lui, est actuellement en train de devenir avocat ¤ S’est découvert une passion pour le patinage en tombant littéralement sur la piste quand il était encore enfant ¤ Connaît bien Cornelia et Lisa ¤ Aime la plongée, a le permis bateau ¤ Amoureux de Lisa depuis qu'il a environ douze ans ¤ Fait de la moto avec ses frères ¤ Fait parti des choisi pour être en duo ¤

Fc. Alex Høgh Andersen
- Je ne voudrais tenter cet essai avec aucun autre…

Elle a dit quoi ? Tu te tournes vers elle, écarquillant les yeux, ne sachant pas si tu dois hurler de joie, sautiller ou juste… sourire ? Oui voilà souris c'est bien et tu ne passeras pas pour un dingue. Tu allais répondre avant d'entendre la voix de la coach qui vous coupe, commençant à mettre en place l'exercice. Au moins, elle a la voix qui porte. Tu hoches la tête et vient te placer, prêt à la réceptionner sans problème, souriant même en sentant à quel point elle pouvait être légère, encore une fois. Tu souris doucement et rigole même, voyant que tes collègues semblaient plus nerveux à l'idée de faire ça. Tu pouffes un peu en la guidant pour presque l'allonger sur la glace, croisant ainsi son regard en inversé.

- On inverse ?

Que tu demandes naturellement en la redressant avant de buguer en entendant un bruit contre une des vitres. Tu grimaces en voyant deux joueurs qui semblent s'être percutés, tombent et disparaissent derrière les barrières. Tu entends ta coach qui soupire alors que quelques-uns de vos camarades semblent surpris.

- Calmez vous. Ce ne sera pas la première et la dernière fois que vous entendrez ça. Il faudra faire avec et si deux hockeyeurs qui se percutent vous perturbent, les juges vous boufferont du regard. Alors continuez.

Tu l'aperçois ensuite croiser le regard de l'autre coach, se lançant dans un dialogue muet, chacun de leur côté. Tu ne comprends pas ce qui est dit, mais tu vois à leurs sourires que tout va bien.

- Ça manque de discipline estivale ça… Aller on inverse !

Qu'elle dit avant que tu ne viennes te placer devant Lisa, fermant les yeux, faisant pleinement confiance en l'adolescente, conscient de la chance que tu as pu avoir en étant avec elle, comme tu l'avais rêvé. Tu souris, comme sur un petit nuage, ne voyant pas les regards qui vous jalousent et vos deux amis qui ne perdent pas une miette de tout ça de leurs côtés.


Recherches sans idées fixes ¤ Jusqu'à ce que la mort nous sépare

~
:heart1:  :heart1:
We can get high, we can get high, touching the sky
Never gonna come back down
We can run wild, shooting stars now, faster than sound
Build a kingdom in the clouds
~
Contenu sponsorisé
We can get High • Larkodim
Page 20 sur 31
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21 ... 25 ... 31  Suivant
Sujets similaires
-
» Want to see you [ft. LarkoDim]
» La clé du temple (ft. LarkoDim)
» For the glory [LarkoDim]
» LAPD 8 - l'ange déchu et la cassos (larkodim)
» Hell Hounds (LarkoDim)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: