Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
Entre roses et épines [Kathleen] - Page 2 EmptyAujourd'hui à 10:18 par Manhattan Redlish

» Vermines & Rage
Entre roses et épines [Kathleen] - Page 2 EmptyAujourd'hui à 1:11 par Snardat

» Eyes contact (ft Clionestra)
Entre roses et épines [Kathleen] - Page 2 EmptyHier à 23:45 par Clionestra

» Recherche lien H/H
Entre roses et épines [Kathleen] - Page 2 EmptyHier à 23:11 par Raton

» Les enfants de la lune. [PV Lulu] +18
Entre roses et épines [Kathleen] - Page 2 EmptyHier à 22:47 par Lulu

» Love isn't soft, like those poets say. ... (avec Gina)
Entre roses et épines [Kathleen] - Page 2 EmptyHier à 20:24 par Clionestra

» La honte n'est pas là où elle devrait être ! [PV Lullaby] +18
Entre roses et épines [Kathleen] - Page 2 EmptyHier à 18:02 par Elsy Lullaby

» Un Orque du Mordor
Entre roses et épines [Kathleen] - Page 2 EmptyHier à 14:15 par Snardat

» Sugar in my teeth, demons in my dreams
Entre roses et épines [Kathleen] - Page 2 EmptyHier à 11:20 par Senara

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le Bundle Lot 6 Boosters Fable ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Entre roses et épines [Kathleen]

Nemo
Messages : 494
Date d'inscription : 10/02/2022
Crédits : Re°

Univers fétiche : Réel - fantastique - futuriste
Préférence de jeu : Les deux
NEMO
https://www.letempsdunrp.com/t4994-le-monde-de-nemo https://www.letempsdunrp.com/t5305-fourre-tout-du-poisson-clown#105985
Nemo
Sam 13 Mai - 15:14
nouveau départ

Regan Jon
Je remarque les clichés prit à des moments opportuns lorsque je parle et cela me fait sourire intérieurement. Décidément, Helen sait rester professionnelle en tout moment. J’ai presque hâte de voir ces clichés pris en pleine émotion. Ça ne me ressemble pas vraiment, de m’ouvrir comme ça, et surtout lors de séances photo. Mais je n’y peux rien, j’en ressens actuellement le besoin. Peut-être qu’il aurait fallu que je lui propose que l’on parle autour d’un café, mais aurait-elle accepté ? Aurais-je osé ? Sans doute pas.
Helen se stoppe et répond à mes interrogations. Je découvre avec étonnement qu’elle ne connait pas le pouvoir qu’elle peut avoir sur les gens. Cela me fait sourire, attendrie par la naïveté non dissimulée de la jeune femme. Ce que j’aurais aimé vivre à sa place, en toute simplicité.

Une boule se forme dans ma gorge et je sens mon menton frémir sous les dernières paroles de la photographe. Je ris légèrement pour me redonner contenance et essuie les premières larmes avant qu’elles ne coulent. Je ne pensais pas que cette journée allait être si dure quand je me suis levée ce matin. Je secoue mes mains devant mes yeux et remue négativement la tête. « Oh non, il y a bien longtemps que je me suis jurée de finir enterrée avec mon histoire. Et puis, je n’ai vraiment pas envie de te prendre la tête avec ça. » Je marque une pause et renifle légèrement. « Mais merci. C’est vraiment très gentil, je ne pense pas le mériter, encore moins venant de toi. Même si tu me dis le contraire, j’en resterai convaincue. Désolée. » Je lui souris. J’ai comme l’impression que la situation s’est un peu décantée et que l’ambiance est un peu moins tendue. C’est appréciable !

Nous passons l’heure suivante dans une atmosphère légère, à effectuer le shooting. Je retrouve la prestance que je sais arborer et Helen prend très au sérieux son travail. J’ai très hâte de voir les clichés qu’elle me proposera.
À la fin de la cession, je pose la question qui me brûle les lèvres. J’ose ?
« Helen, je ne sais pas si c’est trop culoté de ma part mais… » Gênée, je me triture les doigts. Je crois bien que je rougis un peu. « J’ai aimé passer ce moment avec toi. C’était… vrai. Je pense que j’ai manqué de te connaître à l’époque. Je me demandais si… On pouvait reprendre à zéro toi et moi ? Autour d’un café ? »
@ Nemo


Vous pouvez retrouver mes personnages ici, n'hésitez pas à m'envoyer un petit message si jamais l'un d'eux vous attire ~
Mes recherches et toutes les infos qui vont avec : ici ~

Rythme : Aléatoire
Univers : Réel - Science-fiction - Post-Apo


Kathleen
Messages : 223
Date d'inscription : 04/12/2020
Crédits : Moi-même

Univers fétiche : Dur de choisir, yen a plein
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
Kathleen
Lun 29 Mai - 2:03

Helen Hawkins
J'ai 27 ans et je vis aux Etats-Unis Dans la vie, je suis photographe et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis avec des complexes.

Helen avait grandi dans une famille pleine de tolérance et de respect pour chacun de ses membres et qu’elle avait grandi dans cette considération de la vie, que chacun a le droit d’être accepté tel qu’il est et ne doit pas être jugé ou mal considéré parce qu’il a un goût particulier ou une opinion précise. Malgré ça, elle se heurta très tôt à la cruauté des autres au sein de l’école. Au fil de ses années scolaires, la plus virulente fut sûrement celle qui était aussi la plus adorée de toutes : Regan.

Helen lui enviait cette facilité à évoluer dans un monde où elle-même ne se sentait pas à sa place, tout en détestant le fait qu’elle se moque d’elle et la ridiculise à chaque occasion. Son arrivée dans les études supérieures, qui l’avait éloignée de cette personne dont le comportement l’avait poussée à se considérer comme un insecte inutile, lui permit de se faire sa place dans ce monde en se consacrant à sa passion, la photographie.

Photographe de belle réputation, Helen n’a maintenant plus rien de la fillette vulnérable qu’elle était avant, en apparence du moins. Au fond d’elle-même, elle continue d’être cette enfant qui veut prouver et trouver sa place dans ce monde, et elle continue d’être soumise aux caprices de ces stars, les reines et rois du lycée d’autrefois. Mais elle ne s’attend pas à retomber sur celle qui l’avait autant troublée à l’époque.



avatar :copyright: Kathleen

Elle était probablement trop gentille pour son propre bien. En tout cas, c'était ce que tout le monde lui disait. Mais elle ne pouvait pas s'empêcher d'apporter son soutien à sa vieille camarade, même si celle-ci avait toujours été plus une tortionnaire qu'une véritable camarade. La raison en était bien simple, elle laissait derrière elle toutes ces rancœurs et sa colère et ne pensait qu'à l'avenir. Finalement, les épreuves par lesquelles elle était passée lui avaient permis de se construire et de devenir celle qu'elle était aujourd'hui, celle qui pouvait regarder son propre travail et savoir instantanément s'il était bon ou pas.

Elle ne pouvait pas encore le dire concernant les photos qu'elle était en train de prendre parce qu'il fallait qu'elles soient développées et que la jeune photographe les ait en face de ses yeux pour savoir si elles étaient bonnes ou non, mais elle savait qu'elle avait capté la bonne essence et les bons instants. Au milieu de la prise de vue, elle entendit Regan mentionner des choses de son passé avec lesquelles elle était obligée de vivre et qui avait pesé sur elle à un tel point que cela expliquait qu'elle agisse comme elle l'avait fait pendant son adolescence. Helen lui avait offert son écoute mais elle l'avait rejetée.

« Je comprends ta façon de voir les choses. En ce qui me concerne, j'estime qu'il ne m'appartient pas de juger ce à quoi tu as droit ou pas. Tu ne t'es peut-être pas toujours bien comportée, mais c'est le cas de beaucoup de gens et on ne connaît pas leur histoire ni les raisons qui les ont poussés à adopter un comportement ou un autre. Je reste convaincue que la meilleure façon de faire les choses, c'est d'offrir son écoute et son soutien quand quelqu'un en a besoin sans émettre de jugement. »

Regan allait peut-être se moquer de sa vision idéaliste des choses. Ce ne serait pas grave. Ce n'était pas la première fois que l'on se moquait d'elle et ce ne serait sûrement pas la dernière. Elle fut presque surprise qu'il n'en soit rien et que la séance se poursuive de façon évidemment professionnelle mais surtout paisible. Cela avait au moins le mérite de lui prouver que certaines choses avaient vraiment changé et que les promesses de rédemption que lui faisait le mannequin n'étaient pas que de belles paroles. Elle sourit encore plus franchement à sa proposition de refaire connaissance autour d'un café. C’était sans doute le meilleur moyen pour reprendre de bonnes bases après tout ce qui s'était passé.

« Je pense que c'est une excellente idée. Je suis très curieuse de savoir par où tu en es passé pour en arriver à te faire photographier par moi », dit-elle avec une petite lueur malicieuse dans le regard, la première qui transparaissait vraiment.



Entre roses et épines [Kathleen] - Page 2 Giphy.gif?cid=ecf05e47ijnjjpcoy67xmz0tghdgyutjcpp5ihv33lr3zhg3&rid=giphy
Entre roses et épines [Kathleen]
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Un vrai miracle [PV Kathleen]
» Mal & Fils {Kathleen & Nash}
» Les petites rêveries de Kathleen
» Les envies de Kathleen - Ok Mai 2023
» Et si c'était toi... (PV JessLili & Kathleen)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: