Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
-25%
Le deal à ne pas rater :
-25% Figurines Funko – Calendrier d’Avent Harry Potter 2022
18 € 24 €
Voir le deal
-37%
Le deal à ne pas rater :
Couette 2 places (220×240) – Polyester – Fabrication Française
29 € 46 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Why do I feel like I have to be accountable to you ? ft. Blue & Bloody Raven [Kanej]

Blue
Messages : 127
Date d'inscription : 06/05/2020
Crédits : Okan Bülbül (Artstation)

Univers fétiche : J'aime la variété justement ^^
Préférence de jeu : Les deux
tea
Blue
Mar 25 Jan - 13:29
Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Kaz est un escroc originaire de Ketterdam, cité insulaire quadrillée de canaux, où il dirige le gang des Crows. Inej est une acrobate Suli (peuple nomade arpentant le pays voisin de Ravka). Enlevée par des marchands d'esclave dans son enfance et revenue à une maison close de Ketterdam, c'est à Kaz qu'elle a dû sa liberté. Elle a ensuite rejoint le gang des Crows et est devenue le Specte, sa loyale espionne.

Le temps a passé et elle a développé un rêve, celui d'affréter un navire afin de traquer les marchands d'esclaves et de mettre un terme à leurs agissements. Kaz lui a offert ce navire, appelé Le Spectre, et la Capitaine Ghafa est parti sur les mers tandis qu'il continuait à diriger les Corbeaux. Depuis, il n'a eu aucune nouvelle.

Des évènements étranges se sont produits ces derniers mois. Des portails apparaissent ici et là. Parfois, on les voit de loin et on peut choisir de les franchir ou de les ignorer. Mais parfois, ils vous happent sans prévenir et vous propulsent vers d'autres mondes.

Et voilà comment Kaz et Inej se retrouvent, par hasard, pour boire un verre à Pré-au-Lard. Mais les portails sont d'humeur joueuse aujourd'hui, et ils ne sont pas au bout de leurs destinations.

Contexte issu des romans Six of Crows de Leigh Bardugho.
Reprise de rp:
Bloody Mary
Messages : 46
Date d'inscription : 23/01/2022
Région : Québec
Crédits : Pinterest

Univers fétiche : Science-fiction
Préférence de jeu : Les deux
Noob
Bloody Mary
Mar 25 Jan - 15:59
e1e603972bd4c9a683f3f76410ab86e4bf9520ed.jpg
Kaz Brekker
J'ai 18 ans, et je vis à Ketterdam, au nord-ouest de Kersh. Dans ma vie, je suis le Leader des Crows et je tiens un casino avec ma bande. Et je m'en sors pas si mal que ça. Sinon, grâce à ma malchance, je suis encore et toujours célibataire endurci, désespérément amoureux d'Inej et je le vis plutôt mal...

Actuellement, Kaz voyage grâce à un portail magique dont personne ne sait strictement rien. Ce moyen lui donne la possibilité d'apparaître n'importe où, n'importe quand.

Why do I feel like I have to be accountable to you ? ft. Blue & Bloody Raven [Kanej] Ffv9

Kaz cause à sa façon en 006699.
Mais il lui arrive de divaguer bien
plus souvent en 009999.
Pré-au-Lard. Ce monde, c'est le rêve ! Autant dire les choses comme elles sont Kaz... T'adores faire affaire avec les sorciers de ce beau pays. Comment disent-ils l'appeler déjà... l'Angleterre ? Ouais, ce nom-là ou un autre, quelle importance dans le fond ? Car t'as pas attendu que le portail vienne à toi ! Du point de vue de Jesper, ce serait le casse du siècle ouais, mais en ce qui concerne Inej... Attends-toi à ce qu'elle te remonte les bretelles. Les affaires sont les affaires darling... T'as jamais prétendu le contraire, foi de Brekker, et maintenant que t'as le moyen de "voyager" autrement qu'en skif, train ou autres carioles munies d'un cheval, il faut bien que t'en profites un peu non ? Quoi qu'il advienne, t'as repéré une boutique aux mille et un gadgets tous aussi délurés les uns des autres. Chez la Weasleys' Wizard Wheezes en l'occurrence. Ou comment épater ses amis avec des farces et attrapes d'un autre genre. Si la quasi totalité de ce que ces jumeaux vendent te passe très loin au dessus de la tête, tu dois bien admettre qu'une petite particularité ou deux ont eu raison de toi et de tes ambitions les plus fourbes. Bon, t'as encore rien acheté, parce que si tes calculs sont justes, t'as pas assez de gallions sur toi... Non attends, des mornilles ou...? C'est quoi déjà ? réalises-tu subitement, en passant la porte d'un rad pour y boire un coup. Conspirer donne soif, c'est bien connu chez les Crows. Et loin de Ketterdam, il t'est difficile de te rassasier sans tirer la langue.

Chapeau sur la tête et long manteau sur les épaules, personne ne fait attention à toi, parce que t'as l'apparence passe-partout pour une fois. Ici chez ces bons sorciers, tout à l'air facile tant que tu disposes d'une baguette magique... Et toi qui n'en as pas, tu ne peux pas comprendre à quelle point leur utilité peut être vitale. Assis à une table, les yeux rivés sur la grosse porte d'entrée et le regard perdu dans tes pensées, t'essaies de visualiser au mieux la discussion qui est parvenue à tes oreilles le matin-même. La classe sociale de ces gens-là est fascinante. Soit t'es sorcier, soit tu l'es pas... Soit t'es un entre-deux qui peut poser problème selon l'endroit où tu te trouves et avec qui tu le partages... Sang pur, sang mêlé, moldu... Et voilà. C'est tout ce que t'as retenu, et c'est pas si mal. Donc, t'es un moldu toi ? T'as pas de baguette, pas de pouvoirs magiques, pas d'ambitions non plus... Ouais, t'es rien du tout en fait ! Mais Ketterdam sera toujours ta seule et unique maison Kaz, c'est indéniable. Que tu le décides ou pas là, tu vas y revenir, mais pas sans ce que t'as prévu d'acheter aux jumeaux rouquins ! Tu soupires, préférant garder le silence comme trop souvent. Voir ces deux garçons heureux entre eux te fout le cafard. Si ton frère vivait encore, c'est lui qui serait là, assis en face de toi sur cette chaise assez branlante, à te raconter sa dernière mésaventure et en sachant pertinemment que tu vas te marrer comme un bossu. Mais non... Il ne reviendra pas d'entre les morts c'est fatal. Même ici, ils n'ont pas les moyens de défier la mort... Pfff... À quoi bon ressasser le passé en boucle comme tu le fais sans cesse ? Parce que t'es comme ça Brekker. C'est plus fort que toi, et c'est pas maintenant que t'arrêteras de le faire.

Monsieur, désirez-vous boire quelque chose ? Et un regard en biais au serveur qui t'a tiré un peu trop violemment de tes songes... C'est dingue ce que Jesper peut te manquer dans un moment pareil. Putain de merde.... Une bière au beurre, demandes-tu sans sourciller jusqu'à ce qu'un détail ne vienne perturber tes plans. Plutôt deux, changes-tu aussitôt en faisant un geste de la main au malheureux qui ne tardera pas à t'apporter ce que t'as commandé en vitesse. Et pourquoi deux ? Parce qu'à ta grande surprise, et pour le coup deux ne seraient pas de trop, il semblerait qu'une personne chère à ton cœur soit également de passage ici, en Angleterre et qu'en prime... Bon, trêve de conneries. C'est Inej, et elle t'a repéré. Quand lui as-tu dit pour tes voyages au travers du portail ? Si ce n'est jamais en fait ? Ni à elle, ni aux autres des Crows ? Ouais, autant te faire à l'idée tout de suite Kaz. Tu vas t'en prendre plein la gueule...
Blue
Messages : 127
Date d'inscription : 06/05/2020
Crédits : Okan Bülbül (Artstation)

Univers fétiche : J'aime la variété justement ^^
Préférence de jeu : Les deux
tea
Blue
Mer 26 Jan - 7:06
e1e603972bd4c9a683f3f76410ab86e4bf9520ed.jpg
Inej Ghafa
J'ai 18 ans, et je vis à Ketterdam, au nord-ouest de Kerch. Dans ma vie, je suis le l'espionne des Crows et surtout la Capitaine du navire Le Spectre, un bateau pirate d'un genre tout particulier puisqu'il fait la chasse auxmarchands d'esclaves. Et je m'en sors franchement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis encore et toujours célibataire. C'est que, voyez-vous, j'ai du mal à faire confiance aux hommes mais il faut bien avouer que Kaz ne me laisse pas indifférente et je le vis plutôt mal...

Actuellement, Inej voyage grâce à un portail magique dont personne ne sait strictement rien. Ce moyen lui donne la possibilité d'apparaître n'importe où, n'importe quand.

Inej cause à sa façon en 800080.
Mais il lui arrive de divaguer bien
plus souvent en 9370DB.
Pré-au-Lard. A force, tu as le chic pour reconnaitre le portail qui mène à Pré-au-Lard. Et au moins, tu te fonds dans la masse ! C'est qu'au début, les gens te dévisageaient d'un drôle d'air... jusqu'à ce que ton ami Remus ne finisse par t'envoyer chez Gaichiffon.

À vrai dire, aller dans un magasin pour t'acheter une robe, ça t'a fait tout bizarre. Une première. Mais maintenant, tu n'attire plus l'attention. Ici, apparaitre sans prévenir au milieu d'une rue, c'est courant ! Remus a dit que ça s'appelle la transpla-natation, quelque chose comme ça.

Tu va donc chez Honeydukes, faire le plein de douceurs. Des caramels dorés, des souris glacées, une multude de friandises chocolatées, un paquet de dragées surprise et autres plumes en sucre. Heureusement que Remus t'a aidé à comprendre ce que tu pouvais manger et ce qu'il valait mieux laisser tomber. Parce qu'en croquant dans un nid de cafard pour y découvrir de vrais cafards, tu aurais sûrement pété un plomb. Les insectes et les friandises ne devraient pas avoir plus de connexion que les fourmis qui essaient de chiper un bout de tarte à un pique-nique !

Tes précieuses emplettes entre les mains, tu prends la direction de la Tête de Sanglier. À pieds, bien sûr. Tu as eu très vite la mauvaise surprise de découvrir que, dans un monde où les gens peuvent voler sur un balai, tous les toits sont doté d'une alarme... Ce jour-là, tu as bien failli te faire prendre, et tu n'as disparu que par un tour de passe-passe, une illusion digne du Spectre formé par Kaz. Depuis, ici, tu t'en tiens au plancher des vaches.

C'est donc à pieds que tu rejoins le pub où tu as tes habitudes, à pieds que tu vas toquer à la porte de derrière pour échanger les dernières nouvelles avec Remus. Perchée sur le rebord d'un meuble à défaut de l'être sur celui d'une fenêtre, tu papotes avec ton ami. L'état des choses à la Tête de Sanglier, la dernière orpheline libérée d'un marchand d'esclave qui a décidé de rejoindre ton équipage car elle n'avait nulle part où aller, tout y passe.

Et finalement, il te confie qu'il a un souci de fournisseur et qu'il a vraiment du mal à se trouver sa potion tue-loup, ce mois-ci. Ça t'embête beaucoup pour lui, mais tu hoches simplement la tête, en lui souhaitant bon courage. T'es beaucoup de choses, Inej, mais t'es certainement pas bête. Si tu lui propose ton aide, il n'en voudra pas. Mais si tu arrive à lui ramener sa potion - ou mieux, à lui trouver un fournisseur régulier - il dira sûrement pas non.

Finalement, tu le laisse à son travail et tu fais un détour par la grande salle du pub. Autant boire un verre avant de partir. Tu t'apprêtes à te diriger vers ta table habituelle - celle qui est la mieux située tant sur le plan de la visibilité que de l'accès aux différentes issues - quand tu réalise qu'elle est déjà occupée. Par la dernière personne que tu te serais attendue à voir ici. C'est Kaz, et tu ne l'as pas vu depuis des mois. Par-delà la surprise, il faut bien l'avouer Inej, le revoir te fait ressentir un sacré paquet de choses. Tu n'avais pas réalisé à quel point il t'avait manqué.

Bien sûr, tu te dirige droit vers lui.
- Kaz ! tu t'exclames d'une voix où la joie de le revoir se mêle à l'étonnement.
Qu'est-ce qu'il fait là ? Mais toi alors Inej, qu'est-ce que tu fous là ? Tu lui as pas parlé de tes voyages non plus.
- Ça fait longtemps... Trop longtemps. Qu'est-ce que tu fais là ?
Tu poses tes fesses sur la chaise en face de la sienne. Après tout ce temps, la plupart des gens se retrouveraient avec une bonne grosse étreinte... Mais vous n'avez jamais rien du de commun, tous les deux. Vous vous êtes tenus la main sans ses gants, une fois, et c'était déjà à des années lumières de tout ce que vous croyiez possible. Et puis il y a eu le...

- Chocogrenouille ? tu proposes en lui tendant la boite.
Ouais c'est ça Inej, cherche une diversion pour distraire ton propre esprit de ses souvenirs. Et dire que c'est à Kaz que tu reprochais d'avoir une armure...
Bloody Mary
Messages : 46
Date d'inscription : 23/01/2022
Région : Québec
Crédits : Pinterest

Univers fétiche : Science-fiction
Préférence de jeu : Les deux
Noob
Bloody Mary
Mer 26 Jan - 17:07
e1e603972bd4c9a683f3f76410ab86e4bf9520ed.jpg
Kaz Brekker
J'ai 18 ans, et je vis à Ketterdam, au nord-ouest de Kersh. Dans ma vie, je suis le Leader des Crows et je tiens un casino avec ma bande. Et je m'en sors pas si mal que ça. Sinon, grâce à ma malchance, je suis encore et toujours célibataire endurci, désespérément amoureux d'Inej et je le vis plutôt mal...

Actuellement, Kaz voyage grâce à un portail magique dont personne ne sait strictement rien. Ce moyen lui donne la possibilité d'apparaître n'importe où, n'importe quand.

Why do I feel like I have to be accountable to you ? ft. Blue & Bloody Raven [Kanej] Ffv9

Kaz cause à sa façon en 006699.
Mais il lui arrive de divaguer bien
plus souvent en 009999.
Inej. Putain, tu l'as pas vue depuis des mois... T'es con à ce point-là ? Pourquoi tu t'es pas dit que ça serait sympa, pour elle comme pour toi, de voyager ensemble et de faire les 400 coups comme des mômes là ? Parce que ça t'a pas traversé l'esprit. Parce que t'es tellement obnubilé par tes affaires que t'as préféré la mettre au second plan. Bien vu, mais puisqu'elle est là aussi, il semblerait qu'elle ai pensé de la même façon que toi. Drôle de coïncidence non ? De vous revoir dans un rad pour y boire une bière au beurre ? Et pour lui dire quoi ? Hey salut Inej ! Je suis content de te revoir. Alors ma belle, comment vont Jesper et les autres ? Oublie ça d'accord ? Il va falloir te la jouer plus subtil que ça. Comme quoi ? Lui faire part du portail et de sa sale manie de t'envoyer là où il l'a voulu ? Voir avec elle où est-ce qu'elle s'est déjà baladée ? Lui proposer un rencard au château de Poudlard et parier sur la maison qui serait susceptible de l'accueillir ? Okay, laisse tomber Kaz, t'es juste craignos. Le soucis, c'est qu'elle s'est ramenée et que son regard est bien trop significatif pour faire comme si t'avais rien vu. Sa façon de prononcer ton nom ? Comme si elle te croyait mort, ou pire. Et toi ? Tu bronches pas. Montrer tes émotions, c'est pas ta came et t'es pas prêt d'hausser un sourcil, même devant elle en cet instant. Est-ce qu'elle le mérite au moins ?

Tu vas très vite le savoir. Inej, réponds-tu sans cesser de la regarder. Là, votre peu de conversation que vous avez se joue du tac au tac. Même si elle t'a manquée. Et que ça fait longtemps. Trop longtemps, ajoutes-tu en espérant qu'elle prenne ce siège branlant en face de toi. Chose sur le point de se faire ouais, mais elle a une question qui a le don de te foutre de travers. Je te retourne la politesse... dis-tu en insistant bien sur le dernier mot. Quoi ? T'es en colère là ? Non Kaz, c'est plus compliqué de ça encore. Assis tous les deux en tête à tête, il est enfin temps de jouer carte sur table. Seulement, tu vois bien qu'elle cherche à détendre l'atmosphère, à la limite de te prendre pour le dernier des connards avec ses Chocogrenouilles. Non merci, dis-tu en secouant la tête en signe de négation formel. Car du coin de l'œil et heureusement d'ailleurs, t'aperçois l'âme charitable avec les deux bières au beurre que t'as commandé, et en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, elles sont enfin apportées à votre table. T'as soif ? demandes-tu alors à Inej. C'est moi qui paie. Lui laisses-tu vraiment le choix Kaz ? Non... Et elle l'a très bien compris. Mais ça vous empêche pas de trinquer, quand même ! T'as aucune idée du goût de ce truc-là, mais quelque chose te dit que ça va pas te rendre ivre mort. Rien que la première lampée te donne la réponse que tu voyais arriver à plusieurs miles à la ronde. Pas si folle comme gnole, dis-tu alors en regardant la couleur du liquide, la mousse qu'elle dégage, et de nouveau Inej droit dans les yeux. Combien de temps allez-vous rester comme ça sans rien dire ?

À ton avis, si je rentre à Ketterdam maintenant et que je ramène les Crows ici, dans ce rad, est-ce que tu penses qu'on sera en mesure de causer assez de bordel sans se faire pincer ? Ou qu'on est bon à se la jouer solo jusqu'à ce que foutu portail ne se casse pour de vrai ?

Non Kaz, t'es pas en colère contre elle. T'es juste furieux qu'elle soit jamais venue te voir pour en parler. Certes, elle pourrait te retourner le compliment. Encore fallait-il prouver lequel était au courant avant l'autre. Cette fois-ci, tu vas éviter de parier quoi que ce soit, parce que la réponse n'est pas donnée là. Elle ou toi ? Sa curiosité ou ton besoin de faire des affaires ? Lequel de vous deux n'a pas eu le courage d'aller voir l'autre et de lui dire qu'il y avait un moyen génial de quitter la ville pour un temps sans causer de dommages à qui que ce soit ? Elle ou toi, c'est tout. En fait, tu t'en rends compte maintenant, mais t'as peur Kaz. T'as peur qu'elle s'en aille et qu'elle s'établisse dans un autre monde. T'as une chienne monumentale de devoir lui dire adieu sans moyen de la garder auprès de toi, parce que t'es pas capable de lui avouer ce que tu ressens au plus profond de toi. Et la promenade main dans la main sans les gants, t'as oublié ? Le bisou dans le cou, ça aussi c'était rien ? Non loin de là, mais c'est tout ce qu'il y a. Car t'es pas capable de lui proposer mieux, pas tant que t'auras tourné la page avec ton passé.
Blue
Messages : 127
Date d'inscription : 06/05/2020
Crédits : Okan Bülbül (Artstation)

Univers fétiche : J'aime la variété justement ^^
Préférence de jeu : Les deux
tea
Blue
Jeu 27 Jan - 7:32
e1e603972bd4c9a683f3f76410ab86e4bf9520ed.jpg
Inej Ghafa
J'ai 18 ans, et je vis à Ketterdam, au nord-ouest de Kerch. Dans ma vie, je suis le l'espionne des Crows et surtout la Capitaine du navire Le Spectre, un bateau pirate d'un genre tout particulier puisqu'il fait la chasse auxmarchands d'esclaves. Et je m'en sors franchement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis encore et toujours célibataire. C'est que, voyez-vous, j'ai du mal à faire confiance aux hommes mais il faut bien avouer que Kaz ne me laisse pas indifférente et je le vis plutôt mal...

Actuellement, Inej voyage grâce à un portail magique dont personne ne sait strictement rien. Ce moyen lui donne la possibilité d'apparaître n'importe où, n'importe quand.

Inej cause à sa façon en 800080.
Mais il lui arrive de divaguer bien
plus souvent en 9370DB.
Pré-au-Lard. Kaz. Tu t’attendais absolument pas à le croiser ici, à Pré-au-Lard. Faut dire que ça fait des mois que tu l’as pas vu… Et que tu ne savais absolument pas qu’il était au courant, pour les portails. Pourquoi tu lui en as pas parlé ? Ca aurait pu être sympa, après tout, de voyager avec lui… Sauf que s’il avait envie de voyager avec toi, il aurait été à tes côtés, sur le pont du Spectre, lorsque le premier voyageur a débarqué à bord du navire, et vous auriez tout appris ensemble, dans ta cabine. Mais Kaz, il voulait rester à Ketterdam, pas vrai ? Ben visiblement, non. Il voulait voyager - juste pas avec toi - ou alors, il avait mieux à faire que de traquer des marchands d’esclaves.

Après, techniquement, tu l’as mentionné dans un paquet de tes lettres… Sauf que ces lettres, elles dorment toutes dans un tiroir de ta cabine. Quand Jesper a commencé à t’écrire, tu as fini par lui répondre. Pareil avec Nina. Mais Kaz ? Il ne t’a jamais envoyé la moindre lettre. Et toi, tu lui a écrit trois fois plus de lettres qu’à n’importe qui d’autre, mais t’en as pas envoyé une seule. Pourquoi ? Ouais, pourquoi, Inej ?

Sans doute parce que la moitié de ces lettres ressemble à des rapports. Celle-là, à chaque fois que tu les relis, t’as l’impression d’avoir enfilé des chaussures trop petites. Parce que tu as grandi, mûri, depuis l’époque où tu te tenais dans le bureau de Kaz à lui détailler tes découvertes. Tu es le Capitaine Ghafa désormais, et sur ton navire, c’est toi qui porte le chapeau, et c’est à toi qu’on fait les rapports.
Et peut-être aussi parce que ta relation avec Kaz a évolué. Vous tenir la main sans ses gants, le présenter à tes parents… Est-ce que ça ne voulait pas dire que vous êtes devenus plus que Le Spectre et Dirtyhands l’un pour l’autre ?

Mais dans l’autre moitié des lettres, tu lui racontais tes découvertes, tes voyages sur ton navire, d’abord, puis tes aventures de ces dernières semaines au travers des portails, suite à ta rencontre avec Clara. Ces récits là n’avaient rien à voir avec des rapports. Ce moment magique à voltiger en solitaire dans les arbres de la Nouvelle Orléans, puis la découverte des loups auprès de Remus, l’intensité du combat contre le T’sliche en Gwendalavir, les saveurs curieuses de leurs mets et surtout ton excitation face à ta nouvelle arme de prédilection. On aurait dit des cartes postales, mais plus personnelles, et plus longues, plus détaillées, plus émotionnelles. Ouais Inej, si tu lui avais envoyé ça, Kaz se serait foutu de ta gueule. C’est clair. Pas vrai ?

Il désigne le siège en face de lui, et tu t’installe. Comme toujours, votre conversation se fait en peu de mots - au lance-pierre, comme dirait Jesper. Ca fait longtemps. Trop lontemps. Qu’est-ce que tu fais là ? Je te retourne la question. Kaz a décidément toujours réponse à tout…

Et en général, toi aussi. Là, en tout cas, tu ne te serais pas faite prier pour lui répondre. Sauf que tu cherche une distraction, Inej. Pas pour lui, non - de toute manière, Kaz a quasiment inventé l’art de la distraction, on ne la lui fait pas, à lui. Mais pour toi, plutôt, pour te détourner de pensées dont tu ne sais pas quoi faire.

Kaz refuse poliment tes friandises, mais du coup, il rentre lui aussi dans le jeu de l’évitement. Il te demande si tu as soif, mais c’est une question rhétorique. Il t’offre une bière au beurre, c’est lui qui paie. Tu n’as pas le coeur de lui dire que tu préfère le jus de citrouille - même si la bière au beurre ici est toujours bien meilleure qu’aux Trois Balais. Tu trinques avec lui, et il dit que c’est pas dégueu.
La meilleure de la ville. tu pense, mais finalement, tu dis rien. Pas le meilleur moment pour souligner que tu es une habituée, si ?

“A ton humble avis”. Tu avais l’habitude de parler comme ça, à l’époque où tu n’étais rien de plus que l’espionne des Corbeaux. “A mon humble avis”. Kaz aussi avait fini par s’habituder à l’entendre - au point que parfois, il reprenait ta tournure sans même y penser. Mais cela fait belle lurette que tu n’as plus parlé comme ça. Ton navire est ton royaume, et ton avis y est tout, sauf humble. Tu lui en veux pas, hein, à Kaz. Ca te fait juste réaliser encore une fois à quel point ce navire qu’il t’a offert t’a transformée.

S’il rentre à Ketterdam maintenant - le doute te saisit : il veut déjà s’en aller ? Ah non, il envisage de ramener les Crows ici pour foutre le bordel. Ouais, c’est une très mauvaise idée, ça. Et pas seulement parce que ton ami Remus apprécierait très moyennement que tes amis fassent le bordel dans son pub… Mais aussi parce qu’on amène pas ses poings à une bagarre de Grisha - ou de sorciers.

- Franchement, moi j’ai rien compris au système de ces portails… Tu avoue à Kaz. Au début, ça avait l’air clair. Tu trouve porte, tu la franchis, tu arrives à un endroit… Tu la refranchis, ça te ramène à la maison - si elle est toujours là. Et puis, tu es arrivée dans un endroit, tu y as passé quelques mois, et quand tu voulu reprendre le portail - le même portail au même endroit - et bien, tu t’es retrouvée ailleurs, dans un endroit inconnu. Et quand tu es finalement arrivée à la maison… Tu as appris que tu étais partie pendant moins de quarante-huit heures… Il y avait de quoi devenir dingue ! J’ai l’impression qu’ils n’en font qu’à leur tête.
Tu lance un regard interrogateur à Kaz en buvant une autre gorgée. Et Kaz ? Est-ce qu’il a eu beaucoup d’expérience avec les portails ? Est-ce qu’il a fini par en comprendre les règles obscures ?

- Cela dit, je crois que faire le bordel dans un bar rempli de sorciers serait une mauvaise idée. Je veux dire, tu les as déjà vus faire de la magie ? Bravo Inej, très discret. Kaz, tu viens souvent ici ? Mais toi, Inej, toi qui es une habituée, tu te sens pas un peu gonflée de lui poser la question ? C’est pas un peu l’hôpital qui se fout de la charité, là ?

Et si tu commençais à dévoiler tes cartes, au lieu de lui poser des questions ?
- Pour l’instant, j’ai voyagé à quatre endroits différents, en comptant celui-ci… Et toi ?
Autrement dire une novice probablement, une néophyte. Quatre destinations, même pas trois semaines… Sauf qu’en ces mêmes pas trois semaines, tu as vécu des mois entiers. Et ça, tu ne le comprends toujours pas.

Normalement, c’est Kaz qui t’aide à comprendre les choses. Sauf que tu ne sais pas comment demander. Pas comment lui expliquer. Est-ce que tu aurais peur que Kaz t’en veuille Inej ? Peur qu’il te reproche d’être partie à l’aventure toute seule sans lui ? Mais pourtant, tu l’as fait bien avant de découvrir le portail. Ce navire, c’est toi qui l’a demandé ! C’est toi qui a décidé, en grimpant ce maudit conduit de cheminée à Fjerda, de prendre ton envol et de t’émanciper. Tu sais, le monde de Kaz ne tourne pas autour de toi. Peut-être même qu’il a une nouvelle espionne. Tu croyais quand même pas qu’il allait t’attendre, si ?
Bloody Mary
Messages : 46
Date d'inscription : 23/01/2022
Région : Québec
Crédits : Pinterest

Univers fétiche : Science-fiction
Préférence de jeu : Les deux
Noob
Bloody Mary
Jeu 27 Jan - 15:35
e1e603972bd4c9a683f3f76410ab86e4bf9520ed.jpg
Kaz Brekker
J'ai 18 ans, et je vis à Ketterdam, au nord-ouest de Kersh. Dans ma vie, je suis le Leader des Crows et je tiens un casino avec ma bande. Et je m'en sors pas si mal que ça. Sinon, grâce à ma malchance, je suis encore et toujours célibataire endurci, désespérément amoureux d'Inej et je le vis plutôt mal...

Actuellement, Kaz voyage grâce à un portail magique dont personne ne sait strictement rien. Ce moyen lui donne la possibilité d'apparaître n'importe où, n'importe quand.

Why do I feel like I have to be accountable to you ? ft. Blue & Bloody Raven [Kanej] Ffv9

Kaz cause à sa façon en 006699.
Mais il lui arrive de divaguer bien
plus souvent en 009999.
Kaz... T'y as pas été un peu fort cette fois-ci ? Tu connais Inej. Tu sais qu'elle est une spécialiste avérée dès qu'il s'agit de ne rien montrer quand quelque chose est susceptible de merder entre vous deux. Et t'en profites ducon ? Ça t'amuse de la faire culpabiliser parce que vous ne vous êtes pas vus depuis des mois depuis l'apparition des portails ? Disons que t'es frustré parce qu'elle t'en a pas parlé plus tôt. Comme si c'était à elle de te dire les choses en premier ! Parce que t'es le chef des Crows c'est ça ? Ou parce qu'elle te doit sa liberté là ? Un peu des deux peut-être... Va savoir, t'es plus en mesure de réfléchir maintenant que tu peux voyager n'importe où ou presque. C'est pour ça que tu la joues faux-jeton avec la brune. Elle sait à qui elle a à faire, t'es pas né de la dernière pluie et t'es pas le crétin du coin qui croit tout ce qu'on te dit sans broncher. On ne te la fait plus à toi Brekker... Mais c'est pour ça que tu lui as posé ce genre de question idiote alors, qui réunit les Crows dans une énième cavalcade à but lucratif. Comme si vous aviez les moyens de faire un casse ici... Sans baguette magique ? Autant vous jeter du haut d'une falaise ! Allez Inej, dis quelque chose bordel ! C'est ce que tu penses en ce moment. Difficile d'obtenir la Lune, hein Kaz ?

Surtout quand le Spectre en personne ne répond pas directement à la question que tu lui as posé... Elle n'a rien pigé au système des portails c'est bien ça ? Au moins vous vous accordez là-dessus. Et le fait qu'il n'en fasse qu'à sa tête ? C'est pire que ça en vrai. Tu traverses et crois aller quelque part, tu te retrouves ailleurs sans explication pendant des semaines, des mois et d'un coup ?  Il revient sans prévenir ouais... Tu le passes dans l'autre sens et te revoilà à ton point de départ. Ketterdam. Et quand tu regardes les journaux, tu réalises que t'as disparu une seule journée, ou deux, et que Jesper a de nouveaux des créanciers au cul parce qu'il a trop joué aux cartes. La routine quoi. On est d'accord, réponds-tu simplement avant de reprendre une gorgée de ta bière au beurre. N'ont-ils rien d'autre de plus fort dans ce rad ? Un bon verre de schnaps te remettrait les idées en place, c'est clair. Et finalement, Inej te signale qu'il serait de mauvais goût de foutre un bordel monstre ici, quand une armada de sorciers en tenue, armés de baguettes magiques peuvent de surcroît vous mettre une mine en l'espace de dix secondes, montre à gousset en main. Merde. Tu hausses donc les épaules. À quoi bon provoquer ces gens-là ? De toutes façons t'en avais pas l'intention. Tu voulais juste voir ce que la brunette allait répondre, rien de plus. Et pour ce qui est de les avoir vus ou non faire de la magie ? Là aussi, tu restes dans le standard. À part de la lévitation, rien d'extraordinaire... Putain t'es qu'un sale menteur Kaz Brekker. Tu déconnes ou quoi ? T'as oublié la veille, quand tu te baladais à tord dans l'Allée des Embrumes très tard le soir ? Quand t'as pu constater que l'endroit puait la racaille et la déchéance sur plusieurs pâtes de maisons à la ronde ? Ouais, les Avada Kedavra et compagnie, tu as déjà pu le constater. Planqué dans un coin, certes, pour pas t'en manger un dans les fesses et finir mort et empaillé dans l'une de leurs boutiques sordides. Ah ! Tu termines donc ta bière en posant la pinte sur le côté de cette table un peu branlante. Inutile d'en demander une autre. T'auras qu'à payer et foutre le camp. Seulement, il semblerait qu'Inej ai enfin décidé de discuter. Sur quoi ? Les joies du portail ? Apparemment oui. À l'entendre, elle aurait visité quatre endroits différents. Et bien ! Plus que toi on dirait. Il y a donc de quoi débattre. Trois en ce qui me concerne, réponds-tu en la regardant droit dans les yeux. Cartes sur table alors ? Comme s'ils étaient de bon veux amis ? Pfff ! Conneries. Vous ne serez jamais des amis. Votre lien est bien plus ambigu, si tant est que t'acceptes de le voir évoluer, bien entendu. Maintenant que tu sais qu'elle a pas mal voyagé, ça a comme piqué ta curiosité. Alors, t'as été où ? demandes-tu de but en blanc, histoire de vérifier si votre lien tient toujours la route.
Blue
Messages : 127
Date d'inscription : 06/05/2020
Crédits : Okan Bülbül (Artstation)

Univers fétiche : J'aime la variété justement ^^
Préférence de jeu : Les deux
tea
Blue
Jeu 27 Jan - 16:02
e1e603972bd4c9a683f3f76410ab86e4bf9520ed.jpg
Inej Ghafa
J'ai 18 ans, et je vis à Ketterdam, au nord-ouest de Kerch. Dans ma vie, je suis le l'espionne des Crows et surtout la Capitaine du navire Le Spectre, un bateau pirate d'un genre tout particulier puisqu'il fait la chasse auxmarchands d'esclaves. Et je m'en sors franchement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis encore et toujours célibataire. C'est que, voyez-vous, j'ai du mal à faire confiance aux hommes mais il faut bien avouer que Kaz ne me laisse pas indifférente et je le vis plutôt mal...

Actuellement, Inej voyage grâce à un portail magique dont personne ne sait strictement rien. Ce moyen lui donne la possibilité d'apparaître n'importe où, n'importe quand.

Inej cause à sa façon en 800080.
Mais il lui arrive de divaguer bien
plus souvent en 9370DB.
Pré-au-Lard.Inej... Tu te rends compte, au moins, que là tu lui en a soit trop dit, soit pas assez ? Juste assez pour qu’il sache que là, tu es au courant et donc, tu lui as caché… Mais en même temps, largement pas assez pour répondre à ses interrogations. Qu’il apprenne à poser des questions claires, aussi !

Et lui, d’abord ? Il était au courant ? C’est facile de rejeter la faute sur toi… Mais lui, il te l’a caché, aussi ? Alors ouais, c’est le chef des Crows… Mais tu n’es plus sous ses ordres, là - si ?

Et pourtant, tu replonge bien profond dans les vieilles habitudes. Il t’a posé une question, et tu as embrayé directement sur comment les choses marchent - en l’occurence, tu n’y a rien compris. Il a répondu qu’il est d’accord. Comme toujours, il va droit au but, il économise ses mots pour faire parler les autres. Alors, tu as continué, en rentrant dans son jeu, en imaginant ce qu’un casse ici pourrait donner. Rien, en l’occurence, pas avec la magie des sorciers. Est-ce qu’il l’a vue, cette magie ? Une question qui a l’air anodine, rhétorique presque, mais qui ne l’est pas du tout.

A part de la lévitation, rien d’extraordinaire… Tu ne peux pas t’empêcher de plisser les yeux, de douter de ses paroles. Tu le connais, à force. Tu sais quand il t’embobine. Enfin… Sauf quand tu ne sais pas, quoi. Mais là, pas besoin d’être un génie pour deviner qu’il en a déjà vu beaucoup plus que ça. Tu te contente de hocher la tête.

Tu lui raconte que t’as voyagé à quatre endroits différents. Et lui ? Il termine sa bièraubeurre, et pendant un instant, tu crois qu’il va pas te répondre. Finalement, il dit : trois. Alors, il a visité plus d’endroits que toi ? Mais ça veut pas forcément dire que tu voyage depuis plus longtemps - si ?

A ton tour, tu finis ta bièraubeurre - enfin, t’en laisse un fond, faut l’avouer. C’est de loin pas ce que tu préfère. Tu hèles Odessa, la serveuse. Il te demande où t’es allée et, avant que t’aie le temps de répondre, elle arrive déjà.
- Un whisky pur feu et un chocolat chaud. tu commandes.
Tu connais Kaz, tu sais parfaitement ce qu’il va aimer.
- Je te ramène ça tout de suite, Inej.
Et merde. Cramée, Inej. Tu lui as pas dit que t’es une habituée, et maintenant, tu vas devoir t’expliquer.

Dès qu’elle est partie, faisant comme si de rien n’était, tu réponds à la question de Kaz.
- Dans une forêt semblable à Novyi Zem, qui s’appelle “le bayou de la Nouvelle-Orléans” - chouette terrain d’escalade. Dans un royaume désertique nommé Ebron, et ses environs - ils ont des lames d’une qualité exceptionnelle. Dans un monde nommé Gwendalavir, où j’ai affronté une sorte de… Mante religieuse de deux mètres de haut à l’intelligence humaine ? Face à laquelle ces fameuses lames m’ont beaucoup servi. Et ici - quelques fois.
Il va en avoir des questions, tu le sais. Mais, par habitude peut-être, tu reste concise et tu le laisse choisir sur quoi il a envie d’en poser, des questions.

- Et toi ?
Bloody Mary
Messages : 46
Date d'inscription : 23/01/2022
Région : Québec
Crédits : Pinterest

Univers fétiche : Science-fiction
Préférence de jeu : Les deux
Noob
Bloody Mary
Jeu 27 Jan - 17:11
e1e603972bd4c9a683f3f76410ab86e4bf9520ed.jpg
Kaz Brekker
J'ai 18 ans, et je vis à Ketterdam, au nord-ouest de Kersh. Dans ma vie, je suis le Leader des Crows et je tiens un casino avec ma bande. Et je m'en sors pas si mal que ça. Sinon, grâce à ma malchance, je suis encore et toujours célibataire endurci, désespérément amoureux d'Inej et je le vis plutôt mal...

Actuellement, Kaz voyage grâce à un portail magique dont personne ne sait strictement rien. Ce moyen lui donne la possibilité d'apparaître n'importe où, n'importe quand.

Why do I feel like I have to be accountable to you ? ft. Blue & Bloody Raven [Kanej] Ffv9

Kaz cause à sa façon en 006699.
Mais il lui arrive de divaguer bien
plus souvent en 009999.
Alors ? De quoi allez-vous parler tous les deux ? Des endroits que vous avez visité chacun de votre côté, apparemment. Oh tu t'en caches pas Kaz. Ça t'a plu de jouer le touriste ailleurs qu'à Kersh... Mais puisque t'es le premier à avoir posé la question, c'est à Inej de répondre. Et elle prétend en avoir visité quatre, contre trois pour toi. Autant dire qu'elle mène la danse là ! Mais pas pour longtemps. Dès que tu sauras où elle a mis les pieds, il se peut que t'y ailles si jamais tu décides que l'endroit vaut le coup. Mais avant, la jolie brunette t'a pris de court en appelant une serveuse, Elle propose une autre tournée, et à ses frais ? Si ça lui fait plaisir... Un whisky pur feu ? Tu t'en poses des questions, même en terme d'alcool. Mais la demoiselle te connait bien, alors si elle estime que cette boisson est faite pour toi Kaz, tu n'iras jamais en sa défaveur en la contredisant. Non ! Cette fois-ci, tu vas te laisser porter par ladite surprise et attendre de savoir si ça en vaut la peine avant d'en prendre un autre, qui sait. Et en parlant de surprise... Tu rêves, ou l'employée a appelé Inej par son prénom ? Non, ça tu ne crois pas l'avoir halluciné. La bière au beurre n'est pas réputée pour te saouler. Il va falloir monter la barre bien plus haut. Alors tu te cachais ici Inej ? Indirectement, tu te rends compte qu'elle pourrait y avoir sa place dans ce monde. Mais par respect, un mot que tu emploies en de rares occasions, tu dis rien. Tu ne montres rien, pas même un rictus amusé. Ce sera pour plus tard, quand tu en sauras un peu plus.

Ainsi, mademoiselle Ghafa aurait donc visité le bayou de la Nouvelle-Orléans. Ça te dit rien, mais s'il y a une quelconque ressemblance avec la forêt de Novyi Zem alors là... Trop peu pour toi ! D'autant que tu ne peux rien escalader à cause de ta jambe vérolée. Ce serait trop con de t'esquinter hum ? Ensuite, la brune fait allusion à Ebron, un royaume jugé désertique dont tu te fous pas mal. Tout ce qui t'intéresse, ce sont les affaires Brekker. Parce que si tu manques d'eau là-bas, ça ne sert à rien. Même pour des armes de qualité exceptionnelle, selon ses dires. Tu tiens à rester en vie... Et le Soleil n'a jamais été clément envers toi, ça non. Et puis, elle te parle d'un autre monde du nom de Gwendalavir. Décidément ! Combattre a toujours été une obsession chez elle... Hey ! T'abuses Kaz. Qu'importe, tant qu'elle s'amuse et qu'elle te revienne en vie, tu le prends sans sourciller. Et le petit dernier ? Là où vous vous trouvez, bien évidemment. Un sacré programme dis-moi ! Et tu le dis tel que tu le penses. Elle n'a pas eu le temps de s'ennuyer, ni de toi, ni des Crows. Ça te paraît si évident que ça ? Et bien... Peut-être que oui. Allez, c'est à ton tour... Saleté de conscience qui te reprend à l'ordre sans arrêt ! Est-ce qu'elle finira un jour par la fermer ou quoi ?

Et bien, mon tout premier voyage a failli me coûter ma santé... Je me suis retrouvé bloqué plusieurs semaines en France, dans la ville de Paris où un dénommé Roi Soleil gouvernait. Difficile d'y faire des affaires. Les habitants étaient tellement sales dans les rues que j'ai dû me montrer vigilant à tout instant.

C'est une grimace sur ton visage Brekker ? Et oui. Pour un tout premier aller-retour dans une autre contrée que la tienne, le portail aurait pu faire un putain d'effort tout de même. Car là-bas, dans les ruelles mais surtout les bas-fonds, tu ne comptais plus le nombre de bordels et de gens pestiférés que t'as pu croiser. Beaucoup trop à ton goût ouais. À se demander si ce fameux Roi en avait quelque chose à glander de ses concitoyens. Non mais vraiment là ! Tu te rends compte que ton point de chute fétiche est d'une propreté irréprochable à côté de Paris. Ce n'est pas une bonne idée pour la Ghafa de s'y rendre. Espérons qu'elle le comprenne toute seule.

Ensuite, le portail m'a envoyé quelques jours en Egypte... Ne me demande pas où c'est Inej. Je ne saurai le dire... Mais là-bas, ils ont pour coutume de vénérer des dieux intéressants, dans des temples sacrés très anciens. Et j'y ai même croisé un homme à l'accoutrement étrange, avec un fouet et un chapeau comme le mien.

Ah là oui ! Si t'as un jour la chance d'y retourner, à cette ère ou à une autre, ce sera avec le plus grand plaisir. Et on ne peut pas dire que t'y comprennes quelque chose en terme de divinités, mais tu le sais que c'est important pour ces gens... Qu'il y a des jolis trésors à se faire si jamais tu devenais pilleur de tombes du jour au lendemain. Avec l'aide des Crows ? Ah, il y avait matière à débattre. Note pour plus tard... Et maintenant que t'en as fini avec tes explications, c'est l'heure de boire un coup ! La serveuse revient enfin avec le chocolat chaud pour Inej, et le whisky pour toi. Allons donc, quel goût ça a ? Tu ne vas pas tarder à le savoir. Et me voilà à Pré-au-Lard, à boire dans ce rad avec toi... dis-tu en prenant ton verre pour trinquer de nouveau avec elle. À l'odeur, tu sens que le liquide foncé est fort. Whisky feu ? Il doit arracher pour ainsi dire. Ce n'est qu'en portant le verre à tes lèvres pincées que tu comprends là toute la signification de cet alcool d'exception. Inej a très bien choisi. Il est excellent. Tu es bien obligé de le reconnaître Kaz. Oh là, est-ce un sourire en coin que tu lui adresses tout à coup ?
Blue
Messages : 127
Date d'inscription : 06/05/2020
Crédits : Okan Bülbül (Artstation)

Univers fétiche : J'aime la variété justement ^^
Préférence de jeu : Les deux
tea
Blue
Jeu 27 Jan - 18:01
e1e603972bd4c9a683f3f76410ab86e4bf9520ed.jpg
Inej Ghafa
J'ai 18 ans, et je vis à Ketterdam, au nord-ouest de Kerch. Dans ma vie, je suis le l'espionne des Crows et surtout la Capitaine du navire Le Spectre, un bateau pirate d'un genre tout particulier puisqu'il fait la chasse auxmarchands d'esclaves. Et je m'en sors franchement bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis encore et toujours célibataire. C'est que, voyez-vous, j'ai du mal à faire confiance aux hommes mais il faut bien avouer que Kaz ne me laisse pas indifférente et je le vis plutôt mal...

Actuellement, Inej voyage grâce à un portail magique dont personne ne sait strictement rien. Ce moyen lui donne la possibilité d'apparaître n'importe où, n'importe quand.

Inej cause à sa façon en 800080.
Mais il lui arrive de divaguer bien
plus souvent en 9370DB.
Pré-au-Lard Ah ça Inej, tu ne t’étais pas attendue à trouver Kaz ici, c’est certain. Et pourtant, il est bien là. Alors, vous vous posez là, et vous rattrappez le temps perdu, comme de vieux amis ? Faut pas rêver, Inej ! Avec Brekker, toute conversation est un échange d’informations savamment orchestré, et bien sûr, c’est lui qui mène la danse ! Tu n’as plus qu’à répondre à ses questions, et lui ne répond à tes “et toi” que du bout des lèvres.

Tu lui commande un whisky pur feu, et pour toi, un chocolat chaud. Et là, Odessa t’appelle par ton prénom. Et bien sûr, Kaz n’en rate pas une, son regard te l’apprend. Cramée, Inej. Pendant un instant, t’attends presque à ce qu’il fasse une remarque, mais il este silencieux, ne s’autorise qu’un rictus amusé.

En réponse à sa question, tu lui raconte tes voyages. Tu lui en as parlé, de ces voyages, dans toutes ces lettres entassées dans ton bureau, ces lettres que t’a jamais eu le courage de lui envoyer. Tu lui a raconté le plaisir vertigineux de la grimpette dans les arbres du bayou ; les mois passés dans le monde d’Ebron, auprès des locaux et des Dokiri, et même ton propre gegatudok ; la magnificience des paysages de Gwendalavir, et l’étrangeté des sorciers.

Mais il te demande pas de lui “raconter tes vacances”, et si tu le faisais, il te rirait au nez, tu en es certaine - c’est pas pour rien que tu les as pas envoyées, ces lettres. Alors tu lui raconte, tu vas à l’essentiel - et encore, l’essentiel sans compter toutes tes escales à bord de ton navire, destinations dont tu serais sûrement en train de parler si vous vous étiez simplement croisés par hasard dans un rade de Ravka.

Kaz commente sur le fait que c’est un sacré programme et se décide, à son tour, à te raconter ses aventures. Un premier voyage qui à failli lui coûter la santé, dans une ville nommé Paris en France, dirigée par un certain Roi Soleil. Un endroit où, selon lui, les gens étaient si sales qu’il en devenait difficile de faire des affaires. Tu hoches la tête, comprenant que c’est un endroit où tu éviteras de mettre les pieds.

Kaz dit que les Portails l’ont ensuite envoyé quelques jours en Egypte - ne lui demande pas où c’est, il ne saurait le dire. Sans répondre pour le moment, tu l’écoute t’expliquer qu’ils ont des coutumes étranges, des dieux intéressants, des temples anciens, des fouets et des chapeau. Curieuse population, en somme.

Et il conclut en disant qu’il se retrouve à boire ici avec toi, et vous trinquez tous les deux. Tu savoure une gorgée de ton chocolat, et Kaz goûte à son whisky pur feu, te dit qu’il est excellent, avec un sourire en coin si discret que tu doute un peu d’avoir bien vu.

Tu reprends une nouvelle gorgée de chocolat chaud, et sors un papier de ta poche, le déplie soigneusement et le fais glisser au milieu de la table.
- Pré-au-Lard est ici, en Angleterre. tu explique en indiquant la petite île à la forme vaguement triangulaire sur la carte. La Nouvelle-Orléans est ici. poursuis-tu en montrant une petite marque que tu as griffonnées sur la carte. La France est ici. Et l’Egypte… tu cherche un instant, la repère au bord de la Mer Méditerrannée. Là. Apparemment, de nombreux mondes partagent les mêmes pays, aussi bizarre que ce soit.

Tu lèves les yeux vers lui et t’autorise un sourire mutin.
- Un bon capitaine se procure toujours une carte des nouveaux rivages qu’il découvre.
T’as progressé depuis que tu es partie voguer sur ton navire, Inej, et de cela, tu en es fière. Même s’il faut avouer que pour le coup, cette carte, c’est Remus qui te l’a filée. Apparemment, elle n’avait pas grande valeur pour lui - mais pour toi, c’est un trésor inestimable.

Enfin, plus précisément, il t’a filé l’originale. Celle-ci est une copie que tu as dessinée toi même, avec des lettres élégantes et des aplats de couleurs délicats. Tu es devenue plutôt bonne à ça, au fil des mois.
- Tu peux la garder. Je prévoyais de te l’apporter quand je repasserais par Ketterdam.
Par ces simples mots, tu lui fais savoir que tu n’avais jamais prévu de faire tout ça dans son dos. Les choses se sont enchainées très vite, mais depuis le début, le plan était d’amarrer ton navire à Ketterdam et de venir frapper à la fenêtre de Kaz pour lui parler des Portails, cartes et notes à l’appui. Et lui... il comptait t'en parler ?
Bloody Mary
Messages : 46
Date d'inscription : 23/01/2022
Région : Québec
Crédits : Pinterest

Univers fétiche : Science-fiction
Préférence de jeu : Les deux
Noob
Bloody Mary
Jeu 27 Jan - 20:19
e1e603972bd4c9a683f3f76410ab86e4bf9520ed.jpg
Kaz Brekker
J'ai 18 ans, et je vis à Ketterdam, au nord-ouest de Kersh. Dans ma vie, je suis le Leader des Crows et je tiens un casino avec ma bande. Et je m'en sors pas si mal que ça. Sinon, grâce à ma malchance, je suis encore et toujours célibataire endurci, désespérément amoureux d'Inej et je le vis plutôt mal...

Actuellement, Kaz voyage grâce à un portail magique dont personne ne sait strictement rien. Ce moyen lui donne la possibilité d'apparaître n'importe où, n'importe quand.

Why do I feel like I have to be accountable to you ? ft. Blue & Bloody Raven [Kanej] Ffv9

Kaz cause à sa façon en 006699.
Mais il lui arrive de divaguer bien
plus souvent en 009999.
Et dire que t'avais prévu de te mettre vraiment minable ce soir... Le destin pouvait être joueur parfois. En mettant Inej sur ta route ? C'est à te demander s'il ne le fait pas juste assez exprès pour ne pas l'envoyer se faire foutre. Allez ! Fais pas ta mijaurée. T'es content de la revoir ta petite copine, même si ça se lit pas sur ton visage. Est-ce que t'en auras dans le calcif pour lui avouer qu'elle t'a même manquée...? Peut-être plus tard, si l'opportunité te le permet. Pour l'instant, tu l'as bu d'une traite ce verre de whisky feu. Ça arrache ! Mais c'est très bon. À noter dans un coin de ta tête le jour où le portail te renverra ici-bas. Non, sans déconner, vous venez d'échanger quelques informations sur vos voyages respectifs, et rien que ça, ça frôle le ridicule. Comme si vous étiez de bons amis ! Non mais Inej est bien plus que ça. Tu ressens des choses pour elle. Tu serais prêt à tout si t'avais pas la chienne de la toucher sans tes maudits gants. Et réitérer l'exploit, ça te tente pas des fois ? Si, mais t'es vexé qu'elle t'ai rien dit sur les pouvoirs du portail. T'as la tête dure ! Je sais... Comme si t'autopersuader avait du sens !

De nouveau muet, tu préfères regarder les faits et gestes de la brune, qui sort une carte d'une de ses poches. Ouverte et posée sur la table, tu te retrouves face à des contrées que t'as jamais vu... Ou peut-être que si tout compte fait. Mine de rien, avec les explications du meilleur élément des Crows, t'arrives à mettre un nom sur ces formes étranges. La France, l'Angleterre, la Nouvelle-Orléans et l'Égypte ! Ces quatre-là dans un même monde, et t'en as côtoyé trois, contre deux pour Inej. Du coup, est-ce que ça veut dire que le portail va t'emmener voir tous les autres ? T'as l'air abonné à ce monde ci. Intéressant... C'est tout ce que t'as à lui dire là ? Merci. T'es vraiment pas loquace Brekker. La jolie brune te sous-entend qu'elle est de nouveau capitaine d'un navire, et qu'elle voulait te rapporter cette carte en toute bonne foi et toi ? Tu la remercies sans aucune âme quoi. T'es irrécupérable. Ça aussi tu le sais très bien. Du coup, vi que c'est un cadeau, tu récupères ladite carte, la plies et la fourres dans une poche de ton long manteau à col noir. Et tu sors quelques pièces. Ce serait pas mal qu'elle abrège son chocolat en fait. T'as une emplette à faire, de merveilleuses pierres à disparaître à acheter. Tu connais la Weasleys' Wizard Wheezes ? demandes-tu d'un coup en la fixant avec un petit sourire en coin. Autant y aller avec Inej non ? Elle sait ce que t'as en tête Kaz, mais pas ce que tu veux acheter là-bas. La boutique est tenue par deux jumeaux roux, ajoutes-tu en remettant ton chapeau en place sur ta tête. Pour y être entré deux fois et les avoir vu se comporter comme deux hommes d'affaires et âmes sœurs qui se comprennent sans avoir à se parler... Ah, si entre Inej et toi ça pouvait aussi bien rouler que ces deux-là, tu prendrais sans dire non. Mais il y a un giga fossé. Tant que tu seras pas capable de passer outre ta phobie, tu vas ramer Brekker. Je voudrais t'y emmener. Ouais, pour la politesse, tu repasseras aussi ! Sans cérémonie, ni même une once de joie dans la voix, tu viens à l'instant de contraindre la brune à te suivre dans cette boutique, comme si elle n'avait pas le choix. T'as parlé au conditionnel pourtant ! Ouais, mais quelque part, c'était plus à prendre comme une requête qu'un s'il te plait chiant au possible...
Contenu sponsorisé
Why do I feel like I have to be accountable to you ? ft. Blue & Bloody Raven [Kanej]
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Coeurs brisés à Kumandra Ft. Blue & Bloody Mary
» (m/f) the raven cycle/the raven boys (gansey/ronan/adam..) (en cours)
» Once upon a blue moon | Répertoire de Blue
» Blue Christmas ▬ Blue
» MURPHY+Raven - You're right, dying alone would have sucked.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: