Le Deal du moment : -20%
Super Mario 3D-All Stars – Jeu Nintendo Switch
Voir le deal
35.99 €

Partagez
 
 
 

 Juste amis ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 19  Suivant
 
En ligne
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1641
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Juste amis ?  - Page 6 Empty

6pyh.gif
Nolan Campbell
J'ai 43 ans et je vis à Brooklyn, New York. Dans la vie, je suis chef de chantier et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma poisse, je suis divorcé et je le vis plutôt mal surtout quand je dois payer les pensions alimentaires.



Nolan n’avait qu’un souhait : Devenir architecte. Il passait la majeure partie de son temps entre le lycée et les chantiers sur lesquels travaillaient son oncle. Chaque dollar durement gagné était mis de côté pour l’université. Mais le destin en décida autrement… Il fut projeté soudainement dans une autre vie lorsque son père tomba gravement malade, engendrant des frais médicaux insurmontables pour sa mère. Pour la soulager financièrement, il s’engagea donc dans l’armée et envoya la majeure partie de son salaire à cette dernière. Après avoir passé les trois-quarts de son temps au front, et son contrat enfin terminé, Nolan revint au pays. Il s’autorisa un temps de recul pour s’adapter de nouveau à la vie civile et retourna travailler pour son oncle. Ce qui aurait dû être une solution de quelques mois, dura davantage de temps. Nolan rencontra sa première femme, acheta sa première maison, et eut son premier divorce. Il se remaria une seconde fois, eut un enfant, et divorça une fois encore. Au fil des tumultes de son existence, son rêve de devenir architecte disparu, ne lui laissant que d’autres choix que d’évoluer autrement, et cela, jusqu’à devenir chef de chantier. Exécutant les ordres des hommes et des femmes qu’il aurait pu être dans une autre vie…

Juste amis ?  - Page 6 Mvdz
Juste amis ?  - Page 6 4ywc
Juste amis ?  - Page 6 Tddd

crédit : :copyright:littlewildling-rpg


Sans vraiment savoir le pourquoi du comment, Nolan s’était retrouvé à devoir danser avec son ex-femme à l’issue de la cérémonie de mariage, et cela, pour le plus grand plaisir de Maggie qui ne comptait pas l’aider à se dépatouiller de cette situation. Alors oui, sa vengeance serait terrible « Un appel urgent pour un nouveau chantier ? Un ascenseur qui tombe en panne » en souriant. Il se moquait d’elle à son tour et lui fit un clin d’œil tout en s’éloignant pour ramener deux verres sans alcool. Il ne comprit pas immédiatement la question de Maggie, puis baissa ses yeux bruns sur son verre de champagne et les relevèrent sur elle « Oui. Je ne voulais pas que tu sois seule à ne pas boire d’alcool » avant que Maggie ne pose une autre question à laquelle Nolan ne s’attendait pas. Apparemment, son comportement nonchalant à l’égard du remariage de son ex-femme semblait déstabiliser la jolie rousse. Son regard se détourna sur l’intéressé qui parlait aux convives auprès de sa future femme, répondant simplement « Tom est un type sympa », comme si ces quelques mots se suffisaient à eux-seuls. Nolan aurait pu se comporter comme la majorité des ex-époux et ne pas considérer le nouveau mari d’Helen, mais il n’en voyait pas réellement l’intérêt. Comme il le confia à Maggie, sa séparation n’avait pas fait d’éclats. Elle s’était faite naturellement, dans le respect de leur histoire et une amitié en avait découlé presque aussitôt.

Nolan posa son regard sur elle et rétorqua « J’ai conscience que c’est assez peu commun, mais je ne souhaitais pas faire perdre notre relation parce que nous avions divorcé » et resta un instant silencieux, avant de demander « Tu penses que ça va se dérouler ainsi avec David ? Que tu vas partir et qu’il va souffrir ? » et porta sa flute à ses lèvres sans la quitter des yeux, attendant sa réponse. Il détourna son regard brun pour observer les membres de son ancienne belle-famille, puis reporta de nouveau son attention sur la jeune femme « Ma place est celle que je décide, c’est où j’ai envie d’être et maintenant, j’ai envie d’être avec toi » en lui souriant avec douceur. Il désigna ensuite les tables d’un signe de tête et prirent place lorsqu’ils trouvèrent leurs emplacements. Assis de côté, son épaule reposant sur le dossier de la chaise, les jambes croisées avec élégance, Nolan observait l’effervescence des lieux, puis observa ensuite Maggie qui était soudainement silencieuse. Il se leva de sa chaise et tendit la main à Maggie « On a encore une bonne heure avant le début du dîner. Viens, on va prendre l’air » et fit quelques pas, cherchant du regard Helen, lui désignant la porte de réception pour signifier qu’ils s’absentaient. Un échange de regard et elle acquiesça, reprenant sa conversation avec les parents de Tom et les siens. Nolan, quant à lui, garda la main de Maggie dans la sienne jusqu’à quitter l’hôtel sans un mot. Une fois dehors, il retira sa veste de costume qu’il déposa sur ses épaules et glissa ses mains dans les poches de son costume « Tu penses à ton mariage ? à David ? A comment va se passer votre séparation ? » en se penchant légèrement afin de chercher le regard de Maggie. Cela lui fit mal, mais ajouta malgré tout « Tu sais, si tout ça te fait changer d’avis, tu peux. Je ne t’en voudrais pas… Ça me fera mal, mais je comprendrais ». Il se tourna vers l’hôtel en entendant les portes s’ouvrirent, puis se refermaient. Ce n’était que le personnel de l’hôtel. Il se retourna vers Maggie « Je n’aurais pas dû t’inviter à ce mariage. C’était stupide de ma part. J’aurais dû venir seul ou avec Desmond. J’ai vraiment été stupide » en soupirant, sentant la culpabilité et l’auto agacement dans la voix alors qu'il faisait quelques pas sur place.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1576
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 33
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Juste amis ?  - Page 6 Empty

lzo7.png
Margaret Hall
J'ai 35 ans. Je vis à New York - Brooklyn, États-Unis. Dans la vie, je suis architecte et décoratrice d'intérieure et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance , je suis fiancée et je le vis plutôt bien.


Enfant, Maggie passait son temps à aménager à ses poupées des maisons de rêves. Elle adorait ça. Bonne en dessin, pas trop mauvaise en math, c’est tout naturellement qu’elle a choisi de devenir architecte et de compléter son diplôme par une formation en tant que décoratrice d’intérieur. Dans ses rêves de jeune femme, elle était ainsi capable de proposer un projet à ses clients qu’elle pouvait mener de bout en bout. Mais lorsqu’on est une femme dans un milieu d’homme, ça n’est jamais évident de trouver sa place, encore moins de se faire sa place.
Sa rencontre avec Nolan Campbell fut comme une bouffée d'oxygène dans sa vie. Ils n'ont rien commandé, ça leur ait tombé dessus. Un lien unique et plus fort que leur volonté est né, les poussant l'un vers l'autre.
Aujourd'hui, Maggie a décidé d'annuler son futur mariage.

Juste amis ?  - Page 6 05ef86f3a4a8cbed46ec5ca4ad683028810a735f
Juste amis ?  - Page 6 0c76be14738fb42b22a5e09f339735f01f873580
crédit : tumblr

Un type sympa… Elle ne savait pas si c’était le meilleur des compliments du monde, mais c’était la vision de Nolan. Et dans le fond tant mieux. Il semblait en avoir assez de Julie pour se prendre la tête, pas besoin de la seconde ex femme en plus. C’était beau… oui pour Maggie c’était le bon mot. Parvenir à devenir amis, se quitter sans regret, sans déchirement, sans larmes, être assez adulte pour comprendre qu’il était temps d’arrêter. « -j’en sais rien... » souffla la jolie rousse avec la plus grande sincérité. Elle ne savait pas vraiment comment ça allait se dérouler. S’il allait comprendre, s’il allait s’énerver… Elle ne parvenait pas à s’imaginer la scène dans sa tête. Mais ça n’était pas le moment de parler de ça, même seulement d’y penser. Parce que ça n’était pas le lieu. Ce soir ils devaient faire la fête.

Maggie pris place et pourtant, tout en regardant la décoration, les invités, elle se laissa happer peu à peu par ses pensées. La jeune femme cligna des yeux comme lorsqu’on sort d’un rêve lorsque Nolan lui tendit la main. Elle hocha la tête, et se leva pour le laisser la conduire dehors. « -non ça va j’ai… merci... » elle n’avait pas froid mais bon elle avait déjà payé la note du resto… Elle baissa la tête. « -je sais, je ne devrais pas. Ça va passer. » répondit la jeune femme un peu honteuse et en colère contre elle même aussi. « -quoi ? » souffla Maggie en grimaçant. « -non ! » bien sur que non elle n’avait pas envie de changer d’avis. Elle tourna la tête en même temps que Nolan mais reporta très vite son attention sur lui. Au diable les convenances et ce que pouvaient penser les gens. Elle s’approcha et entoura son visage de ses mains afin qu’il la regarde : « -tu as finis de dire n’importe quoi ? Je suis très bien ici avec toi. C’est juste que... » elle laissa ses mains glisser sur la chemise de Nolan en cherchant ses mots : « -je sais d’avance que je ne resterais pas amie avec David. » un sourire pour elle même et Maggie ajouta : « -et en regardant les invités, la déco je me suis dis que ça allait vraiment être un beau mariage. Et que si j’avais à me marier un jour, ça serait ce genre de chose que je voudrais. Pas un truc énorme comme le prévoyaient, enfin le prévois encore mes parents. » elle sourit à Nolan avant d’ajouter : « -mariage ou pas, on passe du temps ensemble et c’est tout ce qui compte. Et je ne vais pas changer d’avis. T’es coincé ! Mets toi ça dans la tête ! » elle lui tapota sur le front avec un index tout en lui souriant, trop proche de lui.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1641
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Juste amis ?  - Page 6 Empty

6pyh.gif
Nolan Campbell
J'ai 43 ans et je vis à Brooklyn, New York. Dans la vie, je suis chef de chantier et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma poisse, je suis divorcé et je le vis plutôt mal surtout quand je dois payer les pensions alimentaires.



Nolan n’avait qu’un souhait : Devenir architecte. Il passait la majeure partie de son temps entre le lycée et les chantiers sur lesquels travaillaient son oncle. Chaque dollar durement gagné était mis de côté pour l’université. Mais le destin en décida autrement… Il fut projeté soudainement dans une autre vie lorsque son père tomba gravement malade, engendrant des frais médicaux insurmontables pour sa mère. Pour la soulager financièrement, il s’engagea donc dans l’armée et envoya la majeure partie de son salaire à cette dernière. Après avoir passé les trois-quarts de son temps au front, et son contrat enfin terminé, Nolan revint au pays. Il s’autorisa un temps de recul pour s’adapter de nouveau à la vie civile et retourna travailler pour son oncle. Ce qui aurait dû être une solution de quelques mois, dura davantage de temps. Nolan rencontra sa première femme, acheta sa première maison, et eut son premier divorce. Il se remaria une seconde fois, eut un enfant, et divorça une fois encore. Au fil des tumultes de son existence, son rêve de devenir architecte disparu, ne lui laissant que d’autres choix que d’évoluer autrement, et cela, jusqu’à devenir chef de chantier. Exécutant les ordres des hommes et des femmes qu’il aurait pu être dans une autre vie…

Juste amis ?  - Page 6 Mvdz
Juste amis ?  - Page 6 4ywc
Juste amis ?  - Page 6 Tddd

crédit : :copyright:littlewildling-rpg


La musique, les convives, les nappes blanches sur les tables, … Nolan souhaita l’éloigner de tout cela un instant, quelques minutes. Parce qu’il avait entendu son silence, parce qu’il avait vu son regard. Il lui tendit alors la main pour la conduire loin des festivités afin qu’elle puisse respirer. Il déposa aussitôt la veste sur ses épaules en sentant le petit courant d’air frais « Juste au cas où » avait-il répondu aussitôt en entendant sa réponse. Il ne voulait pas qu’elle attrape froid. Sans grand étonnement, Maggie confirma ses doutes. Elle pensait à David, au mariage qu’elle souhaitait annuler « Je n’ai pas dit ça. C’était une simple question » rétorqua-t-il alors que l’architecte semblait culpabiliser de penser à son mariage durant celui d’Helen. Toutefois, cela éveilla des interrogations chez Nolan. Peut-être que tout cela, l’effervescence du moment, rappelait à Maggie pourquoi elle voulait épouser David. Il envisagea donc, à voix haute, la possibilité qu’elle veuille se marier tout fin de compte. Il aurait mal, ça ne ferait aucun doute, mais l’accepterait. La réponse de Maggie fut sans équivoque et il ne répondit rien, son attention fut dirigée vers les portes de l’hôtel qui s’ouvrirent et se refermèrent aussitôt. Nolan reporta donc son attention sur Maggie qui posa ses mains sur son visage « Ce n’est pas n’importe quoi… Ça aurait pu se produire » souffla-t-il avec sincérité.

Nolan baissa les yeux sur les mains de l’architecte qui venait de glisser sur son torse. Leur proximité ne le perturbait pas vraiment en cet instant, bien plus préoccupé par leur conversation. Ses mains toujours dans les poches de son costume, il l’écouta. Il tourna machinalement la tête vers l’hôtel lorsqu’elle évoqua la décoration et la simplicité du mariage d’Helen, et la regarda de nouveau « Helen n’a jamais aimé les grands mariages. Moi non plus à dire vrai ». Ils s’étaient mariés dans le jardin des parents d’Helen par manque de moyens. Un mariage réunissant seulement leurs familles et leurs plus proches amis. Il se reconcentra sur Maggie qui le rassura et sourit en sentant son index contre son front « Bon… Alors j’arrête de me poser des questions » en souriant « Et j’aime assez l’idée d’être coincée avec toi ». Il resta un instant à l’observer sans mot dire, jusqu’à afficher son petit sourire agaçant « Tu te souviens qu’on a dit qu’on devrait attendre pour ce troisième baiser ? » et fit un signe négatif de la tête « Je n’ai plus envie d’attendre » et se pencha, prêt à l’embrasser quand la porte d’hôtel s’ouvrit et que son prénom résonna « Nolan ! ». L’intéressé ferma les yeux avec violence, et se recula sans avoir pu l’embrasser, puis se retourna vers la porte, non sans un léger agacement « Désolé, je vous dérange ? » rétorqua le jeune frère d’Helen « Non, c’est bon. Tu disais ? » « Le repas va être servi » « On arrive ». La porte se referma, leur laissant un petit instant rien que tous les deux. Toujours les mains dans les poches, Nolan regarda l’horizon au-dessus de la tête de Maggie, puis se mit à sourire, presque rire « Je crois que nous sommes attendus » et embrassa seulement son front « Ça sera pour plus tard » et se recula « On y retourne joli cœur » en désignant la porte de la tête.

La soirée ne dura pas. Comme Cendrillon, ils rentrèrent à la chambre d’hôtel avant minuit pour pouvoir être en forme et bien réveillé pour le mariage le lendemain matin. Nolan réprima malgré tout un bâillement en entrant dans la chambre et se laissa choir sur le canapé, retirant ses chaussures sans y toucher « Je suis fatigué ! » et se redressa sur ses coudes, puis se leva pour venir jusqu’à Maggie « Tu veux que je t’aide ? » et l’aida à descendre la fermeture éclair, se retenant de toucher sa peau d’une quelconque manière. Le lit était bien trop près. Lorsque ce fut chose faite, il se dirigea vers l’armoire, en sorti une couverture et récupéra un oreiller sur le lit. Il opta pour une douche de bon matin, et troqua son costume contre un pantalon de jogging et un débardeur, s’installant dans le canapé, ses bras croisés sous sa tête « Bonne nuit Maggie ».


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1576
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 33
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Juste amis ?  - Page 6 Empty

lzo7.png
Margaret Hall
J'ai 35 ans. Je vis à New York - Brooklyn, États-Unis. Dans la vie, je suis architecte et décoratrice d'intérieure et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance , je suis fiancée et je le vis plutôt bien.


Enfant, Maggie passait son temps à aménager à ses poupées des maisons de rêves. Elle adorait ça. Bonne en dessin, pas trop mauvaise en math, c’est tout naturellement qu’elle a choisi de devenir architecte et de compléter son diplôme par une formation en tant que décoratrice d’intérieur. Dans ses rêves de jeune femme, elle était ainsi capable de proposer un projet à ses clients qu’elle pouvait mener de bout en bout. Mais lorsqu’on est une femme dans un milieu d’homme, ça n’est jamais évident de trouver sa place, encore moins de se faire sa place.
Sa rencontre avec Nolan Campbell fut comme une bouffée d'oxygène dans sa vie. Ils n'ont rien commandé, ça leur ait tombé dessus. Un lien unique et plus fort que leur volonté est né, les poussant l'un vers l'autre.
Aujourd'hui, Maggie a décidé d'annuler son futur mariage.

Juste amis ?  - Page 6 05ef86f3a4a8cbed46ec5ca4ad683028810a735f
Juste amis ?  - Page 6 0c76be14738fb42b22a5e09f339735f01f873580
crédit : tumblr

« -oui, mais ce n’est pas le cas. » insista Maggie en le regardant droit dans les yeux avec insistance. Ils étaient trop proche, mais là tout de suite, elle en ressentait le besoin. Ça devenait de moins en moins évidant de garder des distances respectables. Depuis qu’elle avait prit sa décision, Nolan était plein de doutes et d’interrogation. « -oui voilà, tu vas faire ça. Arrêtes de te poser des questions. Et surtout, arrêtes de croire que je vais changer d’avis. Il n’y a aucun avenir possible avec David. Avec toi par contre… c’est totalement différent. » comme elle lui confia, il était coincé avec elle maintenant ! Elle aurait dû reculer, s’éloigner lentement mais sûrement. Mais elle n’en avait pas la moindre envie. « -oui… » souffla Maggie avec un sourire en coin. « -oh c’est vrai ? » demanda t elle toujours aussi souriante, approchant son visage du sien.

Mais ce baiser devrait attendre encore un peu. Elle baissa le visage, c’était mieux ainsi. « -oui visiblement. » un hochement de tête et elle s’autorisa à sa passer son bras dans le dos de Nolan, n’ayant pas envie de respecter de la distance. Maggie avait vu tous les invités, elle ne connaissait personne. Alors pas moyen que quelqu’un dise quelque chose. La soirée se passa dans la joie et la bonne humeur, et la jeune femme était fatiguée lorsqu’ils regagnèrent leur chambre. « -moi aussi... » commenta t elle en le regardant de loin, retirant ses talons et ses boucles d’oreilles. « -je veux bien oui... » elle n’allait pas dormir ainsi. « -merci... » elle prépara ses affaires en le laissant prendre la salle de bain en premier. « -bonne nuit Nolan. » un sourire, un regarda avant de fermer la porte de la salle de bain. Elle en ressortit une bonne demi heure plus tard, après avoir prit une douche. Short et débardeur, elle grimpa dans le lit les cheveux encore humide. Il ne lui fallu pas longtemps pour s’endormir, fatiguée de la soirée mais aussi à cause de la fatigue accumulée durant les dernières semaines.

Au matin, elle ouvrit un œil, puis l’autre. Il était encore bien tôt. De loin elle entendait la respiration calme de Nolan. Maggie se leva sans faire de bruit et s’autorisa quelques secondes à l’observer dormir. Elle enfila rapidement des vêtements et sortie de la chambre. Elle avait besoin d’une petite balade seule sur la plage. Quoi de mieux pour commencer la journée. Nolan dormait trop bien pour qu’elle le réveille, et si jamais elle osait faire ça… c’était trop risqué. Elle griffonna un petit mot pour le prévenir. Je suis à la plage, tu dormais trop bien… Je reviens vite. Je te laisse commander le petit déj ! Je meurs de faim ! Une heure plus tard, elle était de retour, souriant en croisant le service d’étage qui sortaient de leur chambre. D’excellente humeur elle entra à son tour : « -merveilleux le petit déjeuner est là ! » elle posa ses chaussures, et jeta ses lunettes de soleil sur le lit. « -ça à l’air délicieux ! » elle s’approcha de Nolan et ajouta : « -bonjour toi… » et déposa ses lèvres à la commissure de sienne, et sans éloigner son visage elle lui confia : « -j’ai pas osé te réveiller. C’était trop… c’était trop tentant de grand matin. » Elle recula, sourit et se tourna vers le petit déjeuner. "-je sais pas pourquoi, j'ai toujours trouvé les petits déjeuner d'hôtel plus appétissant que ceux à la maison." elle prit une graine de raisin, avant de vraiment s'installer.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1641
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Juste amis ?  - Page 6 Empty

6pyh.gif
Nolan Campbell
J'ai 43 ans et je vis à Brooklyn, New York. Dans la vie, je suis chef de chantier et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma poisse, je suis divorcé et je le vis plutôt mal surtout quand je dois payer les pensions alimentaires.



Nolan n’avait qu’un souhait : Devenir architecte. Il passait la majeure partie de son temps entre le lycée et les chantiers sur lesquels travaillaient son oncle. Chaque dollar durement gagné était mis de côté pour l’université. Mais le destin en décida autrement… Il fut projeté soudainement dans une autre vie lorsque son père tomba gravement malade, engendrant des frais médicaux insurmontables pour sa mère. Pour la soulager financièrement, il s’engagea donc dans l’armée et envoya la majeure partie de son salaire à cette dernière. Après avoir passé les trois-quarts de son temps au front, et son contrat enfin terminé, Nolan revint au pays. Il s’autorisa un temps de recul pour s’adapter de nouveau à la vie civile et retourna travailler pour son oncle. Ce qui aurait dû être une solution de quelques mois, dura davantage de temps. Nolan rencontra sa première femme, acheta sa première maison, et eut son premier divorce. Il se remaria une seconde fois, eut un enfant, et divorça une fois encore. Au fil des tumultes de son existence, son rêve de devenir architecte disparu, ne lui laissant que d’autres choix que d’évoluer autrement, et cela, jusqu’à devenir chef de chantier. Exécutant les ordres des hommes et des femmes qu’il aurait pu être dans une autre vie…

Juste amis ?  - Page 6 Mvdz
Juste amis ?  - Page 6 4ywc
Juste amis ?  - Page 6 Tddd

crédit : :copyright:littlewildling-rpg


Comme pris en faute, Nolan souffla un « Ok » presque inaudible alors qu’elle insista sur le fait qu’elle ne changerait pas d’avis. Néanmoins, le quarantenaire ne parvenait pas à s’arrêter de se poser des questions, se disant que cette envie de tout annuler n’était qu’une passade, qu’elle changerait d’avis à l’issue. Mais Maggie balaya toutes ces interrogations d’un revers de main en quelques mots. Il sourit à la pensée qu’eux deux, il y avait un avenir possible « Bon… » en ne pouvant s’empêcher de sourire « J’arrête alors et je me concentre sur nous deux ». En parlant de ça, Nolan n’avait qu’une envie, celle de goûter ses lèvres une fois encore. La tentation était bien trop forte à quelques centimètres de la jolie rousse. Il acquiesça à sa question et approcha son visage du sien, pour finalement être dérangé au moment ultime. Ils finirent par retourner à la soirée, et cela, jusqu’à presque minuit. En rentrant dans la chambre d’hôtel, Nolan tenta de garder ses distances, ne jouant pas avec le feu, parce qu’il avait beau être épuisé, il n’aurait aucun mal à se tenir éveiller pour d’autres activités…

Lorsque Nolan ouvrit les yeux au petit matin, il tourna presque aussitôt la tête vers le lit double qui était vide de toute présence. Il se frotta les yeux et se redressa sur ses coudes « Maggie ?! » et se mit à bailler tout en s’extirpant du lit. Ses pieds nus sur le sol, il s’autorisa quelques secondes pour émerger et se leva du canapé, une main dans ses cheveux en bataille et sourit en voyant le mot de la jeune femme qu’il se saisit entre ses mains. Il le reposa sur la table et se saisit du téléphone de l’hôtel, commandant le petit-déjeuner, et se glissa sous la douche en attendant. Il enfila un costume trois pièces anthracite pour le mariage, ainsi qu’une chemise blanche ouverte au col. Quelques gouttes du parfum et il entendit frapper à la porte de la chambre. Il se hâta donc pour ouvrir, laissa l’employé de l’hôtel tout installer, et tendit un billet à ce dernier avant de refermer la porte, et s’installa à table, près de la baie vitrée donnant sur la plage, servant le café et le thé. Lorsque la porte s’ouvrit, un sourire se dessina naturellement sur ses lèvres et leva les yeux vers elle « Il vient juste de partir. Ton thé est servi » et acquiesça « Oui, ça m’en a tout l’air » avant de lever son regard sur Maggie qui embrassa la commissure de ses lèvres « Bonjour toi » et se mit à rire « Ça l’est tout autant à cet instant… » et la remercia intérieurement de s’éloigner « C’est parce que tu n’as rien à préparer » en laissant couler le sirop d’érable sur ses pancakes. Il devait se concentrer sur le petit-déjeuner et non sur Maggie qu’il avait envie d’ajouter au menu… « Maggie, est-ce que tu pourrais éviter de m’embrasser ainsi quand on est dans la chambre ? » en la regardant fixement « Parce que j’ai très envie de te faire l’amour ensuite, et on est convié à un mariage dans environ une heure et demie, et j’ai déjà mon costume donc… » alors qu’il avait baissé les yeux sur le pancake qu’il découpait « Reste sage » et porta son morceau à ses lèvres.
Il prit une gorgée de café pour accompagner et tout en reposant la tasse sur la table, demanda « La plage t’a fait du bien de bon matin ? » et continua de manger.

Sans grand étonnement, la cérémonie sur la plage était en toute simplicité. Les amis proches et la famille. Cela avait rappelé quelques souvenirs à Nolan en voyant Helen s’avancer dans l’allée délimitée par les sièges. Ils jetèrent tous le riz à leur passage retour, avant de se donner rendez-vous un peu plus loin sur une terrasse montée pour l’occasion sur le sable. Nolan n’échappa pas à la danse avec Helen. Une danse lente sur Piano Man de Billy Joel, ce qui avait fait presque rire Nolan « Je ne sais pas pourquoi je suis étonné de l’entendre celui-ci » « Aucune idée ! » « Tu es contente, tu as réussi à me faire danser » « Assez, oui. Une danse avec mon second amour, et une avec le premier » « Drôle de manière de voir les choses, mais ok » en se moquant de son ex-femme « Pour la prochaine danse, tu devrais en faire de même. Une danse avec ton premier amour, et une danse avec le second » en désignant Maggie d’un regard. Nolan suivit son regard et sourit « Alors déjà, c'est une amie et ensuite, tu oublies Julie » « Oh s’il te plait ! Tu ne l’as pas vraiment aimé » ce qui fit rire Nolan « Si, pas de la même manière que toi, mais si. Elle n’était pas mauvaise dans le fond au début » « Et ton amie ? » « C’est une amie ». Helen le regarda comme si elle n’en croyait rien « Ah ! Ton temps est écoulé Madame Grant » en déposant un baiser sur sa joue, et s’éloigna pour rejoindre Maggie.

Nolan lui tendit la main en entendant les premières notes de I Have Nothing de Whitney Houston « Je te l’ai dit, ma vengeance serait terrible » et l’entraina avec lui sur la piste de danse, auprès des autres convives. Ses bras autour de sa taille, il posa sa tête contre la sienne, et murmura « Hors de question que je sois le seul à me ridiculiser », puis se recula, la regardant dans les yeux, s’enfermant dans cette bulle propre à eux « Tu as écouté les paroles ? », puis après un moment d’hésitation, déposa ses lèvres sur les siennes, tout en continuant de danser, puis se recula lentement « Je suis faible » et sourit, avant de croiser le regard d’Helen et Tom qui se mirent à sourire pour eux, et il murmura « Nous sommes observés ».

Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1576
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 33
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Juste amis ?  - Page 6 Empty

lzo7.png
Margaret Hall
J'ai 35 ans. Je vis à New York - Brooklyn, États-Unis. Dans la vie, je suis architecte et décoratrice d'intérieure et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance , je suis fiancée et je le vis plutôt bien.


Enfant, Maggie passait son temps à aménager à ses poupées des maisons de rêves. Elle adorait ça. Bonne en dessin, pas trop mauvaise en math, c’est tout naturellement qu’elle a choisi de devenir architecte et de compléter son diplôme par une formation en tant que décoratrice d’intérieur. Dans ses rêves de jeune femme, elle était ainsi capable de proposer un projet à ses clients qu’elle pouvait mener de bout en bout. Mais lorsqu’on est une femme dans un milieu d’homme, ça n’est jamais évident de trouver sa place, encore moins de se faire sa place.
Sa rencontre avec Nolan Campbell fut comme une bouffée d'oxygène dans sa vie. Ils n'ont rien commandé, ça leur ait tombé dessus. Un lien unique et plus fort que leur volonté est né, les poussant l'un vers l'autre.
Aujourd'hui, Maggie a décidé d'annuler son futur mariage.

Juste amis ?  - Page 6 05ef86f3a4a8cbed46ec5ca4ad683028810a735f
Juste amis ?  - Page 6 0c76be14738fb42b22a5e09f339735f01f873580
crédit : tumblr

Un regard qui en disait long. Oui, il avait raison, ça l’était toujours autant à cet instant. « peut être oui... » souffla Maggie avant de prendre un croissant et de regarder Nolan. Elle se pinça les lèvres en sachant très bien qu’elle n’aurait pas dû. «  -je sais… » souffla la jeune femme prise en faute avant de relever uniquement les yeux sur lui. Très envie de lui faire l’amour. Ces mots eurent un certain impacte sur elle. L’architecte réalisa qu’elle souriait bêtement avant de repondre en tentant de prendre un air sérieux : « -oui oui, bien sur tu es déjà habillé… » comme si c’était ça qui était la plus grosse barrière à cette envie. « -et moi je le suis pas. Une heure et demi, il me faut bien ça pour me préparer en plus donc... » elle prit un morceau de croissant et hocha la tête : « -oui, oui, sage ! » bon elle se foutait un peu de lui au milieu de tout ça. « -oui ! Il y avait plein de jolis petits coquillages c’était superbe. » oui c’était bien mieux de parler des coquillages !

La jolie rousse prit le temps de se préparer. Ils étaient plutôt bien assortie. La cérémonie fit pleurer Maggie, parce que forcement c’était très émouvant et romantique aussi. Puis les festivités débutèrent, et elle ne put s’empêcher de sourire en voyant Helen venir chercher Nolan pour danser. Elle n’osa pas les regarder durant toute la danse. C’était leur moment à eux. La main tendu de Nolan lui fit relever les yeux et elle le regarda comme si elle ne comprenait pas ce qu’il voulait. Elle fit un petit non de la tête, avant de prendre toute de même sa main en soupirant. « -c’est bien parce que c’est toi qui conduit pour rentrer et que je ne veux pas que tu me laisses sur le bord de la route. » marmonna t elle avec un sourire en coin. « -tu étais loin d’être ridicule. » répliqua Maggie tout en commençant à danser à lenteur aux creux de ses bras. « -non, pas vraiment… je t’écoutais toi... » mais elle connaissait la chanson. Et elle comprenait le message. Soudainement elle avait cette sensation qu’il n’y avait plus qu’eux sur la piste de danse, et elle ne résista pas. Maggie savoura ce baiser, ce baiser qu’ils désiraient l’un comme l’autre depuis longtemps. « -c’est pas grave… » lui souffla t elle, sa joue contre la sienne. Peu lui importait qu’ils soient observé. Elle ne connaissait personne ici. Maggie resta silencieuse durant quelques instants, savourant ce moment, mais elle finit par dire en reculant le visage : « -je sais que tu ne veux souffrir, et que tu as certainement peur de ça. Mais… je te promets que ce n’est pas ce que je veux. Je tiens vraiment à toi… » elle était sincère et elle comprenait qu’il s’inquiète. C’était pour cela qu’il fallait qu’elle règle les choses au plus vite avec David.

Choses qu’elle fit deux jours plus tard. Dans le taxi, elle envoya un message court et bref à Nolan : c’est fait. Elle chassa ses larmes, souffla un grand coup avant de descendre pour sonner chez sa meilleure amie. Un nouveau message quelques minutes plus tard : je suis chez Tess. J’espère que de ton côté ça va.
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1641
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Juste amis ?  - Page 6 Empty

6pyh.gif
Nolan Campbell
J'ai 43 ans et je vis à Brooklyn, New York. Dans la vie, je suis chef de chantier et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma poisse, je suis divorcé et je le vis plutôt mal surtout quand je dois payer les pensions alimentaires.



Nolan n’avait qu’un souhait : Devenir architecte. Il passait la majeure partie de son temps entre le lycée et les chantiers sur lesquels travaillaient son oncle. Chaque dollar durement gagné était mis de côté pour l’université. Mais le destin en décida autrement… Il fut projeté soudainement dans une autre vie lorsque son père tomba gravement malade, engendrant des frais médicaux insurmontables pour sa mère. Pour la soulager financièrement, il s’engagea donc dans l’armée et envoya la majeure partie de son salaire à cette dernière. Après avoir passé les trois-quarts de son temps au front, et son contrat enfin terminé, Nolan revint au pays. Il s’autorisa un temps de recul pour s’adapter de nouveau à la vie civile et retourna travailler pour son oncle. Ce qui aurait dû être une solution de quelques mois, dura davantage de temps. Nolan rencontra sa première femme, acheta sa première maison, et eut son premier divorce. Il se remaria une seconde fois, eut un enfant, et divorça une fois encore. Au fil des tumultes de son existence, son rêve de devenir architecte disparu, ne lui laissant que d’autres choix que d’évoluer autrement, et cela, jusqu’à devenir chef de chantier. Exécutant les ordres des hommes et des femmes qu’il aurait pu être dans une autre vie…

Juste amis ?  - Page 6 Mvdz
Juste amis ?  - Page 6 4ywc
Juste amis ?  - Page 6 Tddd

crédit : :copyright:littlewildling-rpg


Que cela soit au réveil, au couché, ou le restant de la journée, l’attirance était plus que présente, ainsi que le risque que tout dérape avant qu’elle n’ait quitté David. Parce que, comme il le lui confia, il avait envie de lui faire l’amour et leur proximité ne l’aidait pas à atténuer cette envie. Au moins, cette révélation eut l’effet de faire sourire la jolie rousse « Oui, et ça serait dommage de retirer tous mes vêtements maintenant… » répondit-il sans la moindre conviction dans la voix et acquiesça « Oui, si nous sommes tous les deux en tenues, ça nous évitera de faire une connerie » et lui demanda donc d’être sage. Évidemment, la jolie rousse se moqua de lui et la regarda en coin, lui faisant comprendre qu’il savait qu’elle se foutait de sa gueule, et décida de changer de sujet pour éviter de commettre l’irréparable…

Sans grand étonnement, la cérémonie fut tout en finesse, en romantisme, que ça en fit pleurer la jeune femme. La réception qui suivit fut tout aussi agréable, malgré le fait qu’il soit obligé de danser, mais c’était Helen et c’était son mariage. Il pouvait bien faire cela. Lorsque la danse se termina, il se rapprocha de Maggie et lui tendit la main pour l’inviter à danser à son tour, sachant pertinemment qu’elle n’aimait pas cela « Sage décision » alors qu’elle accepta de venir danser avec lui « C’est parce que tu ne me vois pas de l’extérieur » répondit-il avec un sourire avant de se montrer silencieux, se laissant enfermer dans cette bulle bien à eux et succomba. Nolan déposa ses lèvres sur les siennes, lui volant ce troisième baiser qui s’était fait attendre. Il sourit en l’entendant. Elle se moquait bien de savoir qu’ils étaient observés. Il resserra alors ses bras autour de sa taille, ferma les yeux et continua de danser jusqu’à ce que la voix de Maggie ne se fasse entendre. Il recula alors son visage pour croiser son regard « Je n’ai plus peur » répondit-il en se mettant à sourire avec douceur « J’ai confiance en toi, ok ?! » et embrassa son front avec douceur.

Nolan avait une oreille tendue vers la télévision allumée alors qu’il cuisinait son repas de ce soir, quand son portable sonna brièvement. Un message. Il s’essuya les mains avec son torchon et se saisit du petit appareil. Le message était bref… trop bref pour Nolan. Celui qui suivit ensuite lui en fit oublier son repas, faisant qu’il lâcha le portable avec précipitation en remarquant que ça brûlait. Il posa la poêle sur le feu d’à côté et reprit le portable entre ses mains : Comment tu te sens ? Tu veux que je vienne te voir ? Juste brièvement… . Il reposa lentement son portable sur le comptoir de sa cuisine, et se servit son sandwich au fromage dans une assiette qu’il posa à côté du téléphone. Il ne connaissait ni l’adresse de Tess, ni son numéro de téléphone, et il se doutait que Maggie devait être au plus mal ce soir… Il reprit son portable entre ses mains et ajouta : Tu connais mon adresse si tu as besoin, même en plein milieu de la nuit. Puis se plaça devant la télévision, sans vraiment être attentif à ce qui était diffusé, ses pensées se dirigeant que vers la jeune femme.



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1576
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 33
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Juste amis ?  - Page 6 Empty

lzo7.png
Margaret Hall
J'ai 35 ans. Je vis à New York - Brooklyn, États-Unis. Dans la vie, je suis architecte et décoratrice d'intérieure et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance , je suis fiancée et je le vis plutôt bien.


Enfant, Maggie passait son temps à aménager à ses poupées des maisons de rêves. Elle adorait ça. Bonne en dessin, pas trop mauvaise en math, c’est tout naturellement qu’elle a choisi de devenir architecte et de compléter son diplôme par une formation en tant que décoratrice d’intérieur. Dans ses rêves de jeune femme, elle était ainsi capable de proposer un projet à ses clients qu’elle pouvait mener de bout en bout. Mais lorsqu’on est une femme dans un milieu d’homme, ça n’est jamais évident de trouver sa place, encore moins de se faire sa place.
Sa rencontre avec Nolan Campbell fut comme une bouffée d'oxygène dans sa vie. Ils n'ont rien commandé, ça leur ait tombé dessus. Un lien unique et plus fort que leur volonté est né, les poussant l'un vers l'autre.
Aujourd'hui, Maggie a décidé d'annuler son futur mariage.

Juste amis ?  - Page 6 05ef86f3a4a8cbed46ec5ca4ad683028810a735f
Juste amis ?  - Page 6 0c76be14738fb42b22a5e09f339735f01f873580
crédit : tumblr

j’ai connu mieux… tout en précisant qu’elle allait dormir chez sa meilleure amie. Elle ne voyait pas vraiment où aller, mise à part chez elle. Hors de question d’aller chez ses parents, et même si David avait proposer qu’elle reste, qu’ils fassent une sorte de colocation le temps qu’ils voient ce qu’ils faisaient pour l’appartement. Mais elle ne voulait pas de ça. Elle voulait que ça se termine vite et bien. Merci. Merci d’être là. Un autre message : et d’être toi. Une heure plus tard, après avoir tout expliqué à Tess, tout pleurant et riant à la fois, elle avait finit par s’installer sur le canapé pour y dormir et forcement elle envoya un nouveau message : tu dors ?
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1641
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Juste amis ?  - Page 6 Empty

6pyh.gif
Nolan Campbell
J'ai 43 ans et je vis à Brooklyn, New York. Dans la vie, je suis chef de chantier et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma poisse, je suis divorcé et je le vis plutôt mal surtout quand je dois payer les pensions alimentaires.



Nolan n’avait qu’un souhait : Devenir architecte. Il passait la majeure partie de son temps entre le lycée et les chantiers sur lesquels travaillaient son oncle. Chaque dollar durement gagné était mis de côté pour l’université. Mais le destin en décida autrement… Il fut projeté soudainement dans une autre vie lorsque son père tomba gravement malade, engendrant des frais médicaux insurmontables pour sa mère. Pour la soulager financièrement, il s’engagea donc dans l’armée et envoya la majeure partie de son salaire à cette dernière. Après avoir passé les trois-quarts de son temps au front, et son contrat enfin terminé, Nolan revint au pays. Il s’autorisa un temps de recul pour s’adapter de nouveau à la vie civile et retourna travailler pour son oncle. Ce qui aurait dû être une solution de quelques mois, dura davantage de temps. Nolan rencontra sa première femme, acheta sa première maison, et eut son premier divorce. Il se remaria une seconde fois, eut un enfant, et divorça une fois encore. Au fil des tumultes de son existence, son rêve de devenir architecte disparu, ne lui laissant que d’autres choix que d’évoluer autrement, et cela, jusqu’à devenir chef de chantier. Exécutant les ordres des hommes et des femmes qu’il aurait pu être dans une autre vie…

Juste amis ?  - Page 6 Mvdz
Juste amis ?  - Page 6 4ywc
Juste amis ?  - Page 6 Tddd

crédit : :copyright:littlewildling-rpg


Nolan aurait aimé être plus présent, mais il savait aussi qu’elle avait besoin de se retrouver seule, ou même avec Tess, entre femmes. Elle n’avait pas pris une décision facile ce soir et il le comprit à sa réponse qui lui serra le cœur. Installé dans le canapé, son assiette sur la table basse aux côtés d’un soda encore plein, il n’écoutait plus vraiment la télévision, se concentrant uniquement sur Maggie : C’est normal joli cœur… Je me serais inquiété si ça avait été l’inverse. Et sourit en voyant son autre message, puis celui qui le talonna : Je ne sais pas si c’est un compliment en ajoutant un smiley qui faisait une grimace et renvoya un message : Détends-toi avec Tess, passe une bonne soirée et si tu as besoin, je suis là. Il savait que la jeune femme saurait épauler correctement Maggie. Il ne se faisait aucun souci là-dessus. Il termina de dîner tout en regardant la fin de son film, fit la vaisselle, et s’installa de nouveau dans le canapé, lançant un second film. Un regard pour son téléphone qui sonna : Non et toi non plus apparemment… et eut une idée. Il se prit en photo, tout sourire, et lui envoya ladite photo par message, écrivant à la suite : Pour te tenir compagnie ce soir.

Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1576
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 33
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Juste amis ?  - Page 6 Empty

lzo7.png
Margaret Hall
J'ai 35 ans. Je vis à New York - Brooklyn, États-Unis. Dans la vie, je suis architecte et décoratrice d'intérieure et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance , je suis fiancée et je le vis plutôt bien.


Enfant, Maggie passait son temps à aménager à ses poupées des maisons de rêves. Elle adorait ça. Bonne en dessin, pas trop mauvaise en math, c’est tout naturellement qu’elle a choisi de devenir architecte et de compléter son diplôme par une formation en tant que décoratrice d’intérieur. Dans ses rêves de jeune femme, elle était ainsi capable de proposer un projet à ses clients qu’elle pouvait mener de bout en bout. Mais lorsqu’on est une femme dans un milieu d’homme, ça n’est jamais évident de trouver sa place, encore moins de se faire sa place.
Sa rencontre avec Nolan Campbell fut comme une bouffée d'oxygène dans sa vie. Ils n'ont rien commandé, ça leur ait tombé dessus. Un lien unique et plus fort que leur volonté est né, les poussant l'un vers l'autre.
Aujourd'hui, Maggie a décidé d'annuler son futur mariage.

Juste amis ?  - Page 6 05ef86f3a4a8cbed46ec5ca4ad683028810a735f
Juste amis ?  - Page 6 0c76be14738fb42b22a5e09f339735f01f873580
crédit : tumblr

Tess s'était demandée ce qui arrivait pour que Maggie démarque en pleure chez elle. Alors la jeune femme s'était confiée, lui avait expliqué qu'elle venait de rendre sa bague de fiançailles à David, d'annuler le mariage et surtout de le quitter. Forcement sa meilleure amie n'avait pas caché sa joie très longtemps. Mais elle avait été de bons conseils et c'était le coeur un peu moins lourds que Maggie s'était couchée. Forcement elle avait pensé à Nolan. Forcement elle lui avait écrit. Un léger sourire en voyant la photo. Tu es des cernes. T'es pas couché? c'était banale, mais elle n'avait pas envie de lui raconter là comme ça par message. Ils trouveraient un moment pour se voir, pour qu'elle lui en parle.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Juste amis ?  - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Juste amis ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: