Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Jusqu'à la fin de nos jours.. [PV MonkeyMama]
Une famille ne doit pas être parfaite, elle doit être unie. EmptyAujourd'hui à 12:26 par MonkeyMama

» PRÉSENTATION ¬ quand c'est fini, c'est par ici
Une famille ne doit pas être parfaite, elle doit être unie. EmptyAujourd'hui à 11:05 par Jeje88

» Jeje88
Une famille ne doit pas être parfaite, elle doit être unie. EmptyAujourd'hui à 10:09 par Jeje88

» ↠ until we go down. ((Mark & Wanda))
Une famille ne doit pas être parfaite, elle doit être unie. EmptyAujourd'hui à 9:35 par Mad Max

» But i can't help falling in love with you • MonkeyMama
Une famille ne doit pas être parfaite, elle doit être unie. EmptyAujourd'hui à 8:05 par MonkeyMama

» The Moon and the Sun are Different but Complementary
Une famille ne doit pas être parfaite, elle doit être unie. EmptyAujourd'hui à 1:06 par Jeorgie

» ΑΓΩΝ - Les ascendants
Une famille ne doit pas être parfaite, elle doit être unie. EmptyAujourd'hui à 0:54 par Pyramid Rouge

» Billie
Une famille ne doit pas être parfaite, elle doit être unie. EmptyAujourd'hui à 0:27 par Senara

» Un petit coucou
Une famille ne doit pas être parfaite, elle doit être unie. EmptyAujourd'hui à 0:25 par Senara

Le Deal du moment : -20%
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – ...
Voir le deal
239 €

LE TEMPS D'UN RP

Une famille ne doit pas être parfaite, elle doit être unie.

louloudesforêts
Messages : 41
Date d'inscription : 22/06/2021
Région : Grand ouest
Crédits : Chalvon-Demersay

Univers fétiche : Romance hétéro, réel
Préférence de jeu : Les deux
Noob
louloudesforêts
Ven 20 Aoû - 22:31
Le contexte du RP
Mise en situation

La situation

Corey élève ses deux enfants seul depuis le décès de sa femme. Même s'il est très occupé, il déteste se retrouver seul une fois les enfants couchés. Quatre ans après la disparition de sa femme, il se sent prêt à s'occuper de sa vie à lui et à rencontrer quelqu'un. Seulement voilà, sa vie à lui, c'est aussi ses enfants. Sa nouvelle compagne devra donc accepter de le prendre lui et ses deux enfants. Mais comment s'intégrer dans une famille fragilisée par le décès d'une mère ? 

Avec @Pia

Contexte provenant de cette [url=LIEN][/url]recherche
louloudesforêts
Messages : 41
Date d'inscription : 22/06/2021
Région : Grand ouest
Crédits : Chalvon-Demersay

Univers fétiche : Romance hétéro, réel
Préférence de jeu : Les deux
Noob
louloudesforêts
Ven 20 Aoû - 23:20
a6e07565e1f8c62701a12ccfb08619c9.jpg
Corey Hale
J'ai 34 ans et je vis à Sherbroooke au Canada. Dans la vie, je suis anesthésiste à mi-temps et père à plein temps. Je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et je le vis plutôt de mieux en mieux.

Papa de Delilah, 11 ans 

& de Casper, 6 ans ET DEMI (le demi compte beaucoup pour lui).





Aujourd'hui, Corey était venu chercher les enfants à l'école. Il leur avait promis de le faire cette semaine et comme il tenait toujours ses promesses, il était venu les attendre devant le grand portail vert. Casper sortit le premier. Corey récupéra son sac et salua la maîtresse d'un signe de la main. Delilah prit plus de temps à sortir. Elle était maintenant dans l'établissement d'à côté, celui des plus grands. Elle avait grandi sans même que Corey s'en aperçoive. Il la revoyait bébé, sa première dent, sa première tresse, ses premiers chagrins de petite fille. Tout ça semblait bien loin, elle demandait maintenant à porter des brassières, plus pour faire comme les copines que pour soutenir ou cacher sa poitrine qui n'avait même pas commencé à pousser. 


"Alors papa, on prend le goûter où ?" s'écria Delilah.
"Le goûter, quel goûter ?" répondit-il avec un sourire aux lèvres. 
"Mais t'avais dit qu'on irait prendre le goûter en ville !" 

Corey esquissa un sourire en l'entendant râler. Il savait qu'elle réagissait au quart de tour et il aimait bien la taquiner de temps en temps. Arrivé devant la voiture, Corey ouvrit le coffre pour que les enfants y déposent leurs cartables puis le referma. Les phares de la voiture clignotèrent, signe qu'il venait de la fermer à clé. Delilah regarda son père avec un sourire satisfait. Le trio prit la direction du centre ville et s'arrêta devant la devanture d'un salon de thé. Corey tint la porte aux enfants pour qu'ils entrent et leur désigna une table. Delilah se mit en face de son père tandis que Casper prit place à côté de lui. Delilah ne put s'empêcher de raconter à son père les détails de sa journée. Casper se contenta de quelques sourires. Le petit garçon n'était pas très à l'aise en public. Il parlait généralement peu et à peu de gens. Malheureusement, il n'avait quasiment pas connu sa mère qui était morte lorsqu'il avait deux ans. Malgré les nombreuses séances avec une psychologue, un pédiatre et un orthophoniste, le petit restait assez renfermé. Il ne s'ouvrait que lorsqu'il était totalement en confiance. Ca lui arrivait avec sa sœur et son père et parfois avec ses grands-parents.

Les enfants avaient l'habitude de sortir avec leur père. Corey les emmenait souvent prendre le goûter en ville. Les enfants avaient le droit de choisir ce qu'il voulait, peu importe si c'était équilibré ou non. C'était leur petit plaisir du mois. Ils allaient souvent au même endroit mais ce jour-là, Corey avait décidé de changer. Un nouveau café venait d'ouvrir et la pub qu'ils avaient reçu dans la boîte aux lettres avait tapé dans l'œil de Corey. Ce café était tout près de l'école, et puis, ça les changerait du café où ils allaient habituellement. Cela convenait parfaitement pour Casper dont la psy recommandait de "le faire doucement sortir de sa zone de confort pour le confronter à de nouveaux environnements".




 
Pia
Messages : 22
Date d'inscription : 16/08/2021
Région : Auvergne
Crédits : KoalaVolant

Univers fétiche : Réel, HP, et autres
Préférence de jeu : Les deux
Noob
Pia
Lun 23 Aoû - 19:11
crysta16.png
Hanna Barnett
J'ai 25 ans et je vis à Sherbroooke, Canada. Dans la vie, je suis fondatrice et gérante du salon de thé Pola's et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à une précédente relation catastrophique, je suis célibataire et je le vis plutôt moyennement bien.

Fille unique, Hanna a eu une enfance tranquille avec deux parents aimants. Petite, elle regardait sa mère faire des gâteaux dans la cuisine, puis, curieuse, elle a commencé à l'aider et ainsi est né son amour pour la pâtisserie. Elle s'est donc lancé dans des études dans ce domaine dès la sortie du lycée. Mais pendant ses études, sa relation amoureuse de longue date se termine abruptement, ce qui plonge la jeune femme dans une dépression et la pousse même à abandonner les cours de pâtisserie pendant un moment. Jusqu'à ce que, peu à peu, à l'aide de ses proches, elle remonte la pente. Avec un peu de retard, elle a obtenu son diplôme et elle a réalisé son rêve : ouvrir un salon de thé, un endroit cosy pour déguster toute sorte de pâtisseries.
La minuterie du four sonne en même temps que la clochette de la porte retentit. Hanna soupire et replace une mèche de cheveux dans son chignon approximatif avant de se précipiter dans la cuisine. Sa dernière fournée de muffins à la myrtille ne peut pas attendre. Elle attrape ses gants de cuisine et sort la plaque du four. Parfaits ! Ils sont dorés comme ils faut et ont l'air bien moelleux. Elle les laisse refroidir et revient en salle pour s'occuper des nouveaux arrivants.

C'est en fait une famille de trois personnes, un père et ses deux enfants qui se sont installés à une table. Les deux enfants sont blonds, mais leur père a des cheveux plus foncés. Alors, qu'elle s'approche d'eux, elle s'aperçoit que la fille, d'une dizaine d'années environ, a l'air d'une vraie pipelette et monopolise la conversation. Hanna n'entend que des bribes mais ça a l'air de parler d'école.

« Bonjour ! Vous voulez commander ou vous attendez quelqu'un d'autre ? »

Après tout, ils se sont installés sur une table de quatre et ont laissé la dernière chaise complètement intacte, malgré les vestes et les cartables d'école qui les encombre, alors Hanna ne réfléchit pas vraiment plus loin que cela.

« Le menu est écrit sur les ardoises, là et là, continue-t-elle. Si vous avez besoin d'aide, n'hésitez pas. »

En effet, Hanna a intégré à sa carte non seulement des pâtisseries classiques nord-américaines mais aussi des desserts d'Europe de l'Est, un héritage de sa mère d'origine polonaise. Entre les muffins et les brownies, il y a donc des babka et des trdelnik, ce qui pose souvent question à ses clients.


@louloudesforêts, les fameuses pâtisseries :
babka:
trdelnik:
louloudesforêts
Messages : 41
Date d'inscription : 22/06/2021
Région : Grand ouest
Crédits : Chalvon-Demersay

Univers fétiche : Romance hétéro, réel
Préférence de jeu : Les deux
Noob
louloudesforêts
Mar 24 Aoû - 17:13
a6e07565e1f8c62701a12ccfb08619c9.jpg
Corey Hale
J'ai 34 ans et je vis à Sherbroooke au Canada. Dans la vie, je suis anesthésiste à mi-temps et père à plein temps. Je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et je le vis plutôt de mieux en mieux.

Papa de Delilah, 11 ans 

& de Casper, 6 ans ET DEMI (le demi compte beaucoup pour lui).




Corey avait déjà repéré plus ou moins le menu, tout comme Delilah dont les yeux s'étaient baladés sur les vitrines. Elle avait d'ailleurs repéré ce curieux gâteau qui lui faisait penser à un rouleau de papier toilette. Toujours avide de nouveauté, la petite l'avait montré du doigt à son père qui lui avait répondu par un sourire en ajoutant :

"Eh bien prends-en un, tu verras bien."

Corey avait l'habitude que Delilah lui raconte sa journée. Il la regardait en hochant la tête, posant parfois des questions pour en savoir plus. Il aimait bien savoir ce que ses enfants faisaient et ressentaient. Comme Delilah n'avait plus sa maman pour lui raconter ses petits potins de fille, il prenait volontiers ce rôle-là aussi. Corey avait petit-à-petit pris le rôle à la fois du papa et de la maman. 

Corey releva le regard vers la femme qui venait de les aborder. Aussitôt il eut du mal à se détacher du regard noisette de la jeune femme. Après quelques secondes, il posa ses yeux sur la chaise vide. Il secoue la tête. 

"Je... Non, non... On est que tous les trois."  

Même s'ils s'étaient peu à peu habitués à ne sortir que tous les trois, c'était toujours bizarre lorsqu'on abordait le sujet de l'absence de femme ou de mère pour ses enfants. Ils avaient déjà commencé à regarder le menu tous les trois et les enfants avaient déjà plus ou moins choisi ce qu'ils voulaient. 

"Un trelik avec un jus de pomme s'il vous plait." demanda Delilah en déformant involontairement le nom du gâteau. 

Elle lança ensuite un regard à son père qui semblait un peu ailleurs, comme hypnotisé par la présence de la gérante du café.

"Papa.." lui rappela Delilah. 
"Pardon.. Alors euh.. On avait dit quoi Caspie déjà ?" dit-il en se penchant d'abord sur son fils puis sur le menu. "On va prendre un babka au chocolat et un muffin aux poires s'il vous plait." 

Il passa la commande en regardant Hanna avec un grand sourire. Même s'il avait oublié de commander les boissons, il semblait tout à coup avoir repris ses esprits. 
 
Contenu sponsorisé
Une famille ne doit pas être parfaite, elle doit être unie.
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» J'vois trouble, ça doit être le manque de gras.
» "Elle entendait au-dessus d'elle dans les cieux, Les anges qui chantaient entre eux." E.A.Poe
» "Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure façon d'aller de l'avant." Jo / Isaac / Eli [risque NC18]
» « Enfin c'en est donc fait, sa perte est décidée: Elle n'a donc plus ce coeur qu'elle avait enflammé ». P.C Nivelle de la Chaussée (La gouvernante, 1747).
» Se présenter il se doit.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: