Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» (sms) i need answers.
"Elle entendait au-dessus d'elle dans les cieux, Les anges qui chantaient entre eux." E.A.Poe  EmptyAujourd'hui à 18:48 par padfoot.

» La clé du temple (ft. LarkoDim)
"Elle entendait au-dessus d'elle dans les cieux, Les anges qui chantaient entre eux." E.A.Poe  EmptyAujourd'hui à 18:41 par Asma

» Christmas at Eaton Hall (RP Solo)
"Elle entendait au-dessus d'elle dans les cieux, Les anges qui chantaient entre eux." E.A.Poe  EmptyAujourd'hui à 16:57 par Cloud Factory

» Texas's secret [Monkeymama]
"Elle entendait au-dessus d'elle dans les cieux, Les anges qui chantaient entre eux." E.A.Poe  EmptyAujourd'hui à 16:37 par Beloved

» Protopl'asma
"Elle entendait au-dessus d'elle dans les cieux, Les anges qui chantaient entre eux." E.A.Poe  EmptyAujourd'hui à 16:29 par Asma

» But i can't help falling in love with you • MonkeyMama
"Elle entendait au-dessus d'elle dans les cieux, Les anges qui chantaient entre eux." E.A.Poe  EmptyAujourd'hui à 16:26 par Lullaby

» Parce que c'était lui, parce que c'était moi
"Elle entendait au-dessus d'elle dans les cieux, Les anges qui chantaient entre eux." E.A.Poe  EmptyAujourd'hui à 16:08 par Beloved

» Renaissance [David/Mackenzie]
"Elle entendait au-dessus d'elle dans les cieux, Les anges qui chantaient entre eux." E.A.Poe  EmptyAujourd'hui à 14:53 par Manhattan Redlish

» L'aube du monde [ft. Sebi]
"Elle entendait au-dessus d'elle dans les cieux, Les anges qui chantaient entre eux." E.A.Poe  EmptyAujourd'hui à 13:42 par Asma

Le Deal du moment :
Sexy Cosplay Doll : Tome 8 Collector de Sexy Cosplay ...
Voir le deal
10.80 €

LE TEMPS D'UN RP

"Elle entendait au-dessus d'elle dans les cieux, Les anges qui chantaient entre eux." E.A.Poe

Dreamcatcher
Messages : 186
Date d'inscription : 15/11/2019
Région : Ailleurs
Crédits : Pinterest

Univers fétiche : Historique
Préférence de jeu : Femme
patrick
Dreamcatcher
Mer 20 Nov - 11:32
Cassiopée Desnuits+ Née le 25 Mai 1988 à Paris, XVIème-Nationalité Française + Psychologue+ Célibataire mais habitée par le Prince Charmant qu'elle n'a pas encore rencontré + Avatar: Rose Leslie+ Crédits:@Pinterest pour l'avatar
'cause she were born
to make this right

Enfant, Cassiopée croyait aux fées, aux lutins et aux histoires magiques. Pour quelles raisons Cendrillon ou Banche-Neige n'existeraient-elles pas? Pourquoi pas après tout? C'était si bon et si doux à imaginer. Ce fut si facile à vivre, en secret, après le décès de sa mère. L'esprit vagabond, elle chevauchait dans les forêts, franchissait des rivières, demeurait de longs moments dans des châteaux merveilleux. Aucun Mal ne pouvait l'atteindre car un Chevalier fort et intrépide, la protégeait et l'aimait. Il l'aimait comme elle l'aimait...C'est à dire? My God! Mais...C'est indescriptible. Impossible à mettre en mots. Un mystère insondable. Un Graal sacré.C'est tapi, là, au creux de son cœur. Elle refuse de chasser cette utopie déraisonnable. Envers et contre tout, elle choisit d'y croire. Et elle aime à penser qu'elle y croira jusqu'à sa fin.
C'est une joyeuse la rouquine, une déconneuse, farceuse à ses heures. Méfiez-vous de ces airs qui-n'en-ont-pas-l'air-. Une féroce qui peut ne pas avoir la langue dans sa poche, capable de vous coller face à vous même, sans crier gare. Une déformation professionnelle peut-être? Allez savoir...Elle aime creuser vos pensées, vos ressentis, titillant cette part intime que vous osez à peine dépoussiérer. Sa franchise pourra vous heurter, vous déstabiliser, mais toujours avec respect. Parfois maladroite dans ses attitudes ou ses propos, elle n'aura jamais l'intention d'être blessante. Sa curiosité n'a d'égale que cette soif irrépressible de comprendre, qui peut être très dérangeante. Entière, elle exècre la demi mesure et déteste le mensonge.La mort lui a appris à savourer chaque petit moment de bonheur. Sa seule ambition aujourd'hui:être en accord avec elle-même. Et accessoirement, enfin, c'est un euphémisme, elle rêve et espère le Prince Charmant..
Mélomane, elle se laisse facilement posséder par  la musique. Une symbiose physique et spirituelle. Une extase. Qui pourrait comprendre? Il faut le vivre, le sentir pour savoir. Hormis les musiciens, on la prend pour une frappée, comme toujours. Mais elle s’en fout, elle s’en fout parce qu’à chaque fois qu’elle joue du piano ou qu'elle se noie dans les sons, elle décolle du monde et vit un moment parfait.
Elle aime l'ordre, ne supporte pas le bazar. Ça l'étouffe les papiers mal rangés, tout ce qui peut traîner est à bannir. C'est comme ça, elle n'y peut rien. Une exigence apparut après l'envol de sa mère. Elle s'était mise à ranger sa chambre puis la maison dans une frénésie quasi maladive. Ça la rassurait. Quelque part, elle maîtrisait son environnement à défaut d'avoir pu empêcher la maladie. Stérile mais salvateur.

Que dire d'autre? L’absolu la passionne. L’éternité la fascine. L’infini l’émeut. Elle n'en parle jamais, elle y pense presque chaque jour. Elle aimerait tant rencontrer celui qui libérerait les vibrations intérieures qui l'animent, solitaires et claustrales. Là-bas, loin et si près, quelqu'un la comprend. Il la devine comme jamais nul ne l'a fait. Elle en est persuadée. Et alors? Alors...Ça fait toute une différence. Parce qu'elle a gardé une âme d'enfant enfouie quelque part, qu'elle garde précieusement pour elle, et pour elle seule. Elle rêve Cassiopée, elle rêve à en perdre la raison...

Ils virevoltaient, ne s’offraient que le meilleur. Entre-deux mondes, ils tendaient, avec lenteur, une main vers l’autre. Finiront-elles par se lier ? Les dieux eux-mêmes ne le savaient pas tant ils les laissaient libres. Au bord de lui, de l’autre côté, il dé-chaînait des secrets. Du soi. Les mots s’envolaient, battaient des ailes dans l’espace qui les séparait et les reliait à la fois. Elle admira les arabesques qu’ils traçaient dans ce ciel surréaliste. Ils planaient, s’entremêlaient, se détachaient…Et planaient encore…Se posaient et se reposaient sur son cœur, là.. Et s’élançaient de nouveau. Sublime envol de l'Amour.

Elle le voit, le Prince Charmant. Elle l'écoute. Elle l'aime. Elle l'attend.


Une vie, un rêve:
walking into a dream
'cause she's waiting for him
Éternelle optimiste + Franche, parfois trop + Maladroite + Curieuse + Délicate+ Impulsive + Attentionnée + Érudite + Obstinée +Chaleureuse+ Sensible+Naïve+Ordonnée+Philantrope+Imprévisible+ Rêveuse incurable
"Elle entendait au-dessus d'elle dans les cieux, Les anges qui chantaient entre eux." E.A.Poe
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Lui, Elle, Moi, Eux, Nous. Entre autre.
» (M) Romance entre hommes et/ou enquête policière dans le Londres victorien (sans réponse)
» « Enfin c'en est donc fait, sa perte est décidée: Elle n'a donc plus ce coeur qu'elle avait enflammé ». P.C Nivelle de la Chaussée (La gouvernante, 1747).
» Les anges qui passent
» (m/f) les anges de la téléralité.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: L'entrée :: Vos envies de RP :: RP et personnages :: Personnages-
Sauter vers: