Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 You're delightfully mine ft Maddy'N

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 
Maddy'n
Maddy'n
Féminin MESSAGES : 402
INSCRIPTION : 10/10/2019
ÂGE : 29
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Pop-Gun

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy / Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3361-once-upon-a-time-maddy-n https://www.letempsdunrp.com/t3983-les-experiences-a-faire https://www.letempsdunrp.com/t3362-my-experiences-maddy-n
cat

You're delightfully mine ft Maddy'N - Page 4 Empty

WohnnId.png
Ezio Moretti
J'ai 30 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis propriétaire d’une galerie d’art, mais aussi trafiquant d’oeuvre d’art et de certaines autres choses peu légales et je m'en sors parfaitement bien. Sinon, grâce à mon sourire charmeur et mon sens des affaires, je suis marié et je le vis bien, cela me retirant une épine du pied.

You're delightfully mine ft Maddy'N - Page 4 Tumblr_inline_pnc6ezmBJF1s4mm58_250

+ Il est le fils d’une musicienne de renom et d’un homme possédant plusieurs galeries d’art en ville. Sa famille est certainement l’une des plus riches de la ville. + Né en Sicile, il y possède une maison secondaire. + Il parle couramment italien. + Il a une petite soeur. + Il gère tout un réseau de trafic d'œuvres d’art, et quelques petites choses. + Il lui arrive de peindre à ses heures perdues (qui ne sont pas si nombreuses). + Il ne sait absolument pas cuisiner, tout ce qu’il mange lui a toujours été préparé. + Il aime être entouré, recevoir de l’attention. + Il est allergique au lait et au nickel. + Il fait beaucoup de sport, notamment en extérieur pour pouvoir respirer et se sentir un peu plus libre.  


Mariano Di Vaio :copyright:️ .nephilim (avatar) & unknow (gif)
J’aurais volontiers gardé un oeil sur Andrew toute la soirée, être certain qu’il ne fasse pas la même erreur que lorsque je lui avais présenté mes parents. Mais je devais apprendre à lui faire confiance et accepter l’idée que la soufflante qu’il avait subi la dernière fois était suffisante pour lui passer l’envie de recommencer. C’est donc sur un baiser que je le laisse, confiant, persuadé qu’il savait exactement quoi faire. Moi, je le savais, et c’est avec assurance que je me mêle aux autres hommes de la soirée, faisant quelques courbettes devant les femmes de ces derniers qui les accompagnent parfois. Les discussions sont tantôt sérieuses, abordant parfois avec cynisme politique, économie, et puis parfois s’allègent pour évoquer notre dernière destination de voyage, la dernière lubie de nos époux.ses. Et je ne peux, dans ces moments là, m’empêcher de jeter un petit coup d’oeil au loin à Andrew, très souvent entouré de femmes, que je suspecte pour certaines de vouloir trouver un nouvel amant. Mais je ne devais pas commencer à penser ainsi ou la soirée se terminerait avant même d’avoir commencé.

L’effort que nous demande la soirée tient d’ailleurs plus du marathon que d’un simple cocktail. Les échanges sont nombreux, l’esprit est constamment en alerte, attentif à ce qui se dit, à ce qu'il se passe, les mains serrées à maintes reprises, et les jambes mises à rudes épreuves de piétiner sans cesse. Alors bien sûr, je comprends la fatigue d’Andrew quand celui-ci vient exprimer son envie de quitter la soirée pour rentrer chez nous. Mais certains devoirs nous incombent encore, et c’est donc une demi-heure supplémentaire que je lui impose avant d’accéder à sa requête. Main sur le bas de son dos lorsque nous quittons la soirée, nous feintons les heureux jeunes mariés jusqu’à nous échouer dans la limousine où la pression redescend.

Le trajet du retour est calme. Je le soupçonne de somnoler, tandis que pour ma part, je me contente de suivre quelques affaires via mon téléphone. Arrivé chez nous, je comprends qu’Andrew était bien parti pour dormir lorsque je dois le secouer doucement pour l’obliger à regarder la chambre et l’empêcher de passer la nuit sur la banquette de la limousine, bien que celle-ci soit très confortable. Je le raccompagne jusqu’à l’étage, prêt à tourner les talons vers ma chambre lorsqu’il me fait face. La question, déplaisante au possible, me fait froncer le regard. « Cela dépend… Tu comptes accepter sa proposition ? » Elle pouvait tenter de charmer mon époux si cela lui plaisait. Après tout, je me doute qu’elle ne serait pas la dernière à tenter sa chance, utilisant notre travail et nos absences à moi et son époux pour justifier le besoin d’un peu de compagnie. Et je pouvais tolérer qu’elle tente de faire du charme à mon époux, à condition que le doute ne subsiste pas chez lui et qu’il sache très exactement avec qui il pouvait se permettre de partager sa couche. Après tout, la liste n’était pas très longue, puisque nous n’étions que deux, et que la seconde personne sur le contrat avait disparu. « Fais les yeux doux et de belles promesses si ça t’amuse Andrew, mais pas d’adultère. Pas de bisous, pas de geste intime, et encore moins de coucheries. Je n’aime pas devoir être jaloux. » Et lui non plus n’aimerait pas, car cela pouvait faire ressortir chez moi le pire des mes instincts. Mais pour le moment, ce n’était qu’une question innocente, j’ose l’espérer. « Mais tu as été très bien là-bas. Je suis fier de toi et de l’honneur que tu as fait à notre nom. » Je viens poser mes lèvres doucement sur les siennes, qu’il comprenne que je le pensais. J’avais longtemps douté de lui, mais ce soir, il avait été irréprochable.  
Revenir en haut Aller en bas
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 547
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 28
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste, Fantastique.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

cat

You're delightfully mine ft Maddy'N - Page 4 Empty

https://images2.imgbox.com/dd/3e/8oKxK8Lh_o.gif

Andrew Moretti

J'ai 28 ans et je vis à New York, Etats-Unis. Dans la vie, je suis maitre des écoles  et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à l'alcool, je suis marié à l'Enfer et je le vis comme un animal en cage.


Mon nom de jeune garçon était Jordan.
Mon père est responsable qualité dans une entreprise de concession de voiture.
Ma mère est infirmière.
Mon petit frère est quaterback dans une des equipes nationales
Ma soeur fait des études de médecine.
Je fais du mannequinat à mes heures perdues.
J'étais fiancée à Mina Kazou, avocate de renom.
Je fais du Karaté, et je suis fan de hockey ainsi que de football américain.
Je fais aussi du base-ball pour le plaisir.
Je fais des migraines quand je panique.

Qui est Eline ?

Nick Bateman by galerie-cranberry
Qu'il est plaisant de jouer avec ses nerfs. Et j'avais bien confiance avec ma question, que j'allais faire grimper la pression. Sourire en coin, quand il m'en pose une en retour.. Pousser le vice en haussant les épaules. Bien que non, je n'avais aucune intention d'aller le tromper. Je pense qu'il me coupera la tête sur le champ et la remettra à l'époux de l'autre.

Le corps se tend quand il se rapproche de moi. Va-t-il me violenter ? Je ris doucement à son laïus. Mh, parce que c'est une farce pour toi, de jouer les jaloux ? Arquer un sourcil, à la fois amusé et intrigué. Au-delà de la violence qui va s'abattre sur moi, que va-t-il se passer exactement ? Au fond, j'aime me dire qu'il fera semblant de l'être et qu'il défendra son territoire. J'en ai besoin. De me dire que j'appartiens à quelqu'un même si c'est faux. Avec Mina, c'était pareil. En public, elle savait parfaitement sortir les griffes, flatter mon ego alors qu'au fond, elle s'en moquait franchement. Donc en somme, la comédie, j'y suis habitué mais ça m'a toujours donné une certaine confiance en moi.

Il me surprend davantage, en me complimentant et j'opine du chef en guise de remerciements. Je ne sais pas si je pourrais le faire toutes les semaines, mes pieds vont me haïr. Mais tu es gracieux en costume, ça se négocie au mois. Oui, c'est aussi pour flatter son égo et le détendre davantage. Mais il finit par porter le coup fatal.

Oula, pouce !! Il joue toujours ? Pourquoi il m'embrasse ? C'est du faux entre nous ? Alerte, le cerveau réagit. J'aurais dû me reculer mais au contraire, le baiser perdure.. Le corps a des raisons que la sagesse ignore farouchement. Finissant par le plaquer contre le mur, sans cesser de gouter à ses lèvres, les voulant bien plus, à déjà défaire sa veste, un désir prêt à exploser.

C'est un bruit sourd qui me ramène à la réalité. Je me recule aussitôt, moment de flottement. Je crois que je suis fatigué, désolé. Je le plante là, gêné et en érection. Connard de chair. Je passe une main sur ma nuque. Fuir est le mot d'ordre. C'est pas réel entre nous. Il se sert de moi pour une raison que j'ignore. Ma fiancée est portée disparue et sa sœur est impliquée.

C'est ce que je me répète, en me passant un coup d'eau froide sur le visage. Je décide d'aller prendre une douche. Tiédeur de l'eau sur le corps, calmer les ardeurs. Me sécher, me brosser les dents, un boxer et me glisser sous la couette. Bizarrement, j'étais partagé entre le voir se ramener et aller à l'opposé de moi. Ca y est, je suis entrain de merder.


You're delightfully mine ft Maddy'N - Page 4 Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Maddy'n
Maddy'n
Féminin MESSAGES : 402
INSCRIPTION : 10/10/2019
ÂGE : 29
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Pop-Gun

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy / Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3361-once-upon-a-time-maddy-n https://www.letempsdunrp.com/t3983-les-experiences-a-faire https://www.letempsdunrp.com/t3362-my-experiences-maddy-n
cat

You're delightfully mine ft Maddy'N - Page 4 Empty

WohnnId.png
Ezio Moretti
J'ai 30 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis propriétaire d’une galerie d’art, mais aussi trafiquant d’oeuvre d’art et de certaines autres choses peu légales et je m'en sors parfaitement bien. Sinon, grâce à mon sourire charmeur et mon sens des affaires, je suis marié et je le vis bien, cela me retirant une épine du pied.

You're delightfully mine ft Maddy'N - Page 4 Tumblr_inline_pnc6ezmBJF1s4mm58_250

+ Il est le fils d’une musicienne de renom et d’un homme possédant plusieurs galeries d’art en ville. Sa famille est certainement l’une des plus riches de la ville. + Né en Sicile, il y possède une maison secondaire. + Il parle couramment italien. + Il a une petite soeur. + Il gère tout un réseau de trafic d'œuvres d’art, et quelques petites choses. + Il lui arrive de peindre à ses heures perdues (qui ne sont pas si nombreuses). + Il ne sait absolument pas cuisiner, tout ce qu’il mange lui a toujours été préparé. + Il aime être entouré, recevoir de l’attention. + Il est allergique au lait et au nickel. + Il fait beaucoup de sport, notamment en extérieur pour pouvoir respirer et se sentir un peu plus libre.  


Mariano Di Vaio :copyright:️ .nephilim (avatar) & unknow (gif)
Aucune réponse ne vient à la suite de ma question. Seulement un haussement d’épaule qui me contrarie un peu plus encore que sa question, et qui continue de faire monter la tension. Je n’aime pas être pris pour un con, encore moins me faire baiser de la sorte, et si je ne me retenais pas un peu, je lui aurais déjà méchamment fait comprendre. Malheureusement, la violence ne semble pas être la réponse à tout. Encore moins avec lui. Il semblait plus d’une fois prêt à faire face à ma colère, accepter qu’elle soit, et pourtant, ça ne le rendait pas plus obéissant, ni docile. Ca ne faisait pas de lui l’époux parfait que j’attendais qu’il soit, et plus d’une fois, j’avais dû opter pour une tactique plus douce pour obtenir ce que je voulais. Mais là, il faut bien qu’il ait conscience qu’un tel geste ne ferait que ressortir le pire de moi-même. Et pas seulement envers lui. « Au contraire, ça n’a rien d’une farce. » Plus possessif que moi, tu meurs, même si la “possession” était forcée. « En dehors des ennuis qui t’attendraient… Il y aurait également tout un tas de contrats professionnels, et certaines alliances politiques qui s’effondreraient, non sans faire de dégâts collatéraux. Sans parler du tollé médiatique autour de cet affront. Non, vraiment Andrew, me tromper ne serait pas une tactique pertinente pour te débarrasser de moi, crois-moi. » Je ne sais pas si c’était son idée, mais mieux valait-il qu’il sache que ça ne fonctionnerait pas. Faux contrat ou non, il était à moi comme j’étais à lui et je n’accepterais pas qu’il en soit autrement.

Pourtant, malgré ce sous-entendu problématique, il a été irréprochable ce soir, et il faut bien l’admettre. Les compliments sur sa personne avaient été nombreux et flatteurs, et pour cela, il méritait que je relache un peu la bride. « Tu sais, si tu veux me voir en costume, il suffit de demander. » Ce n’était pas moi que ça allait déranger. Pour preuve, je viens laisser mes lèvres effleurer les siennes, n’essayant pas de pousser le vice trop loin, jusqu’à ce qu’il fasse preuve d’initiative. Le corps qui se retrouve contre le mur, ses mains sur moi, je me laisse faire, goûtant allégrement ses lèvres. Les gestes sont maladroits et c’est involontairement que je fais tomber un objet à proximité, du coude, venant s’écraser au sol dans un bruit sourd semblant soudainement permettre à Andrew de retrouver ses esprits. Et survient alors ce goût amer d’acte manqué, ce sentiment d’inachèvement que je déteste.

Un sentiment qui perdure bien des minutes plus tard, quand après une douche bien fraîche pour calmer mes ardeurs, je me retrouve dans mon lit, seul, toujours en pensant à lui. Et puis merde j’ai envie de dire. Il était parfaitement à mon goût, et si je l’avais choisi, c’était aussi parce que j’espérais que ça pourrait arriver. Je me lève et quitte ma chambre pour la sienne, entrant sans même frapper, grimpant sur son lit pour lui faire face, malgré ses objections. « Moi aussi j’ai une question pour toi… Tu réagis comment si ton époux veut coucher avec toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 547
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 28
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste, Fantastique.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

cat

You're delightfully mine ft Maddy'N - Page 4 Empty

https://images2.imgbox.com/dd/3e/8oKxK8Lh_o.gif

Andrew Moretti

J'ai 28 ans et je vis à New York, Etats-Unis. Dans la vie, je suis maitre des écoles  et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à l'alcool, je suis marié à l'Enfer et je le vis comme un animal en cage.


Mon nom de jeune garçon était Jordan.
Mon père est responsable qualité dans une entreprise de concession de voiture.
Ma mère est infirmière.
Mon petit frère est quaterback dans une des equipes nationales
Ma soeur fait des études de médecine.
Je fais du mannequinat à mes heures perdues.
J'étais fiancée à Mina Kazou, avocate de renom.
Je fais du Karaté, et je suis fan de hockey ainsi que de football américain.
Je fais aussi du base-ball pour le plaisir.
Je fais des migraines quand je panique.

Qui est Eline ?

Nick Bateman by galerie-cranberry
Je m'en veux. Même en accusant l'alcool, je n'aurais pas dû baisser ma garde. Une part de moi aimerait que ce mariage soit concret, qu'il n'y ait pas de menaces, une sublime romance. Je le désire ardemment cet homme. Et si c'était un véritable mariage, je crois que nous aurions déjà couché partout dans cette baraque. Oui, je le voudrais. Mais voila cette partie-là représente 10% 20% à 30% si on est honnête. Et le restant demeure encore effrayé par ses capacités. Je ne sais pas pourquoi il m'a choisit, mais il sait faire preuve de violence inouïe. Je me sens toujours emprisonné. Pas question de subir le syndrome de Stockholm. Je me sermonne mentalement avant de pouvoir m'endormir. Enfin, ça c'était avant qu'on vienne m'interrompre. Et je reste bouche bée quand je découvre le trouble-fête. Sa question me désarme, et les secondes sont bien longues avant que je puisse reconnecter mon cerveau à la réalité.

Je me racle la gorge, passant une main dans mes cheveux. Dubitatif par tant de spontanéité de sa part et sur un sujet aussi précis. Eh bien dans l'hypothèse où nous serions marié pour de vrai, je pense qu'on aurait déjà fait l'amour plus d'une fois et que tu ne me poserais pas la question, un regard suffirait pour savoir que tu peux évidemment coucher avec moi. Et je dis bien, si c'était un vrai mariage. Même moi, j'ai besoin de me le rappeler.

Je le fixe, pour me donner du courage et ne pas flancher. Mais toi et moi, ce n'est pas le cas. Tu as besoin d'une poupée pour tes manigances. Et ça s'arrête là. Tu passes ton temps à me menacer. Je ne sais pas tout de ton monde. Et je ne sais pas si j'ai envie de le savoir. Ca ne me dérange pas de prétendre qu'épouser un italien est la meilleure chose de ma Vie, et que tu sois un dieu au lit. Je peux te dire, que tu es sur la liste des amants possibles de ces vieilles connes, supplément plan à trois. Tu ne me traites pas comme ton égal. Et tu voudrais qu'en plus, je te suce la bite ? J'aurais aimé pouvoir si toi et moi c'était de l'amour, parce que tu es clairement bel homme et un pourcentage de moi aimerait ardemment savoir ce que tu vaux au lit. Mais Ezio, tu as crées une illusion, que je voudrais réel, où tu m'aimerais vraiment, où il n'y aurait pas de secrets mais c'est que de la fumée. Je mentirais en disant que ce baiser ne veut rien dire, c'est juste cet autre moi bien trop con qui persévère dans un espoir à la con. Un vrai mari couche avec son mari. Un faux mari donne une gommette à son faux mari et va dormir, parce qu'il n'aura pas de temps à me consacrer vu qu'il a des tas d'affaires à régler.
Je conclue par triste sourire, parce que j'ai l'impression d'avoir une vie de merde finalement.

J'embrasse sa joue pour ne pas rajouter d'hostilité entre nous. J'étais las. Je me recouche dans mon lit, le cœur battant. Honnêtement, s'il insiste, je sais que je cèderais parce que putain, comment on peut rester impassible devant un tel adonis. Je m'en veux d'avoir peu de souvenirs de notre première soirée. J'en serais pas là, dans tous les cas.



You're delightfully mine ft Maddy'N - Page 4 Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Maddy'n
Maddy'n
Féminin MESSAGES : 402
INSCRIPTION : 10/10/2019
ÂGE : 29
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Pop-Gun

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy / Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3361-once-upon-a-time-maddy-n https://www.letempsdunrp.com/t3983-les-experiences-a-faire https://www.letempsdunrp.com/t3362-my-experiences-maddy-n
cat

You're delightfully mine ft Maddy'N - Page 4 Empty

WohnnId.png
Ezio Moretti
J'ai 30 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis propriétaire d’une galerie d’art, mais aussi trafiquant d’oeuvre d’art et de certaines autres choses peu légales et je m'en sors parfaitement bien. Sinon, grâce à mon sourire charmeur et mon sens des affaires, je suis marié et je le vis bien, cela me retirant une épine du pied.

You're delightfully mine ft Maddy'N - Page 4 Tumblr_inline_pnc6ezmBJF1s4mm58_250

+ Il est le fils d’une musicienne de renom et d’un homme possédant plusieurs galeries d’art en ville. Sa famille est certainement l’une des plus riches de la ville. + Né en Sicile, il y possède une maison secondaire. + Il parle couramment italien. + Il a une petite soeur. + Il gère tout un réseau de trafic d'œuvres d’art, et quelques petites choses. + Il lui arrive de peindre à ses heures perdues (qui ne sont pas si nombreuses). + Il ne sait absolument pas cuisiner, tout ce qu’il mange lui a toujours été préparé. + Il aime être entouré, recevoir de l’attention. + Il est allergique au lait et au nickel. + Il fait beaucoup de sport, notamment en extérieur pour pouvoir respirer et se sentir un peu plus libre.  


Mariano Di Vaio :copyright:️ .nephilim (avatar) & unknow (gif)
Il faut bien avouer que les choses entre nous n'avaient pas évoluer comme je l'avais espéré, mais ce, dès le premier jour. Parce qu'il ne se souvenait pas de ce qu'il s'était passé, il ne se souvenait pas de ce que l'on s'était dit le soir de notre mariage. L'alcool, que j'avais cru le rendre plus réceptif à ma proposition, avait aussi complètement trompé son esprit. Il y avait désormais des non-dits, de la méfiance, alors que notre relation pouvait aller au delà de cela. Mon regard plonger dans le sien, je prends place au dessus de lui, attendant sa réponse sans le lâcher une seule seconde. Si j'avais pu, j'aurais consommé ce mariage dès le premier soir. Mais il avait voulu attendre d'être marié, et après cela, s'était endormi bien trop rapidement. « C'est un vrai mariage. » Que je rétorque. Tout les papiers étaient officiels, et les seules barrières qu'il imposait à notre relation étaient celles qu'il dressait entre nous quotidiennement. Je pouvais le faire mien, comme il pouvait me faire sien, mais il semblait avoir du mal à le vouloir.

« J'ai besoin d'un homme. Pas d'une marionnette. » Il a tendance à se voir comme tel, mais moi aussi, je prenais des risques dans cette relation. Des risques que j'avais mesuré, mais qui restaient bel et bien réel. Et s'il s'intéressait un peu plus à moi, à nous, il aurait pu le comprendre, et il aurait pu voir que certaines choses étaient bien à son avantage. Je continue de l'écouter, secouant doucement la tête par moment. Je ne suis pas d'accord avec tout ce qu'il dit, ni avec les responsabilités qu'il m'attribue. Il ne s'intéresse pas plus à moi qu'il peut le prétendre, il ne fait aucun pas vers moi, malgré ses propos. Je suis débordé, c'est vrai, mais rien ne l'empêche de faire valoir ses droits d'époux, et de me rappeler à l'autre quand moi aussi je merde. « Tu ne t'es jamais dit que ce n'était qu'une illusion, parce que tu as décidé que ça serait le cas ? » La question est on ne peut plus sérieuse. « Tu ne t'es jamais dit, que je voulais peut-être que ce mariage soit vrai, mais que j'étais juste très mauvais en relation amoureuse ? » Je poursuis mes interrogations, essayant de lui faire comprendre qu'il pouvait aussi bien voir que ce qu'il avait décidé de voir. « Tu ne t'es pas dit que je voulais être un vrai mari, et pas seulement un tortionnaire à tes yeux ? » Je tourne sous visage pour l'obliger à me faire face. « Depuis le départ, tu ne vois que ce qui t'arrange Andrew. Et tu essayes pourtant de tout me mettre sur le dos. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 547
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 28
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste, Fantastique.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

cat

You're delightfully mine ft Maddy'N - Page 4 Empty

https://images2.imgbox.com/dd/3e/8oKxK8Lh_o.gif

Andrew Moretti

J'ai 28 ans et je vis à New York, Etats-Unis. Dans la vie, je suis maitre des écoles  et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à l'alcool, je suis marié à l'Enfer et je le vis comme un animal en cage.


Mon nom de jeune garçon était Jordan.
Mon père est responsable qualité dans une entreprise de concession de voiture.
Ma mère est infirmière.
Mon petit frère est quaterback dans une des equipes nationales
Ma soeur fait des études de médecine.
Je fais du mannequinat à mes heures perdues.
J'étais fiancée à Mina Kazou, avocate de renom.
Je fais du Karaté, et je suis fan de hockey ainsi que de football américain.
Je fais aussi du base-ball pour le plaisir.
Je fais des migraines quand je panique.

Qui est Eline ?

Nick Bateman by galerie-cranberry
C'est la première fois que je t'entends me dire que tu veux être un vrai mari. Alors que cela fait quand même des semaines que je vis obligatoirement ici. Tu ne veux pas être un tortionnaire à mes yeux. Regarde juste ce soir, tu étais déjà entrain de m'engueuler alors que je n'avais pas encore bougé le petit doigt. Je te mets sur le dos que je ne me sens pas en confiance avec toi, parce que j'ai peur de me prendre une balle, ou que tu t'en prenne à ma famille. Je suis là, pour peut-être les protéger, peut-être pour avoir un peu de piment dans ma Vie également. Terrible aveu que j'ai pu formaliser dans mon esprit. Oui, je me faisais chier dans mon quotidien avec Mina. Et le voilà qu'il fout la merde et encore cet autre moi qui jubile. Ca me donne la nausée. Je retire sa main et lui face à nouveau, sans le bouger. Il saurait revenir à la charger cet andouille.

Tu n'as fait qu'être froid et menaçant avec moi depuis le départ. Est-ce que je mens ? Alors comment pourrais-je véritablement prendre ce mariage au sérieux ? Ma fiancée est jenesaispasoù dans ce monde. Ta sœur semble être impliquée. Et je n'ai toujours pas de réponses. Je suis passé d'enterrement de Vie de garçon avec ma future femme à être marié à un inconnu. Et crois moi comme première impression d'après mariage, c'était pas beau à voir. Je n'oublierais jamais ce réveil à me découvrir ici et une alliance à la main ainsi qu'un nom qui n'est pas le mien. Après ce n'est pas le plus désagréable, faut l'admettre.

Si je comprends bien tu veux que je te donne une chance de te percevoir autrement ? Donne moi les clefs de pouvoir le faire. Aide-moi à y croire à ce putan de mariage. Je sais pas à quoi je sers autrement que t'aider à parfaire un accord. Je veux bien croire que les mariages arrangés finissent en histoire d'amour. Mais y'a pas d'arrangement, quand on se souvient de peu de choses. Ca aussi c'est effrayant. Et c'est aussi ce qui me bloque dans cette histoire. Cette sensation de m'être fait avoir. Et de ne pas en connaitre le fin mot.

C'est moi qui suis effrayé dans cette histoire. Alors oui, j'estime que c'est toi qui es responsable. Tu veux renverser la vapeur, et bien fais le. Prouve moi que ce qu'il y a entre nous, est vrai. Que ce mariage est réel. Et oui, j'ai décidé que tu allais me faire la cours parce que c'est toi le plus menaçant de nous deux. Je te demande pas de changer, parce que je ne te connais pas. Mais sois un humain et j'aurais le bénéfice du doute. Et dégage tu compresses ma putan d'erection. Cette traitresse.



You're delightfully mine ft Maddy'N - Page 4 Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Maddy'n
Maddy'n
Féminin MESSAGES : 402
INSCRIPTION : 10/10/2019
ÂGE : 29
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Pop-Gun

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy / Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3361-once-upon-a-time-maddy-n https://www.letempsdunrp.com/t3983-les-experiences-a-faire https://www.letempsdunrp.com/t3362-my-experiences-maddy-n
cat

You're delightfully mine ft Maddy'N - Page 4 Empty

WohnnId.png
Ezio Moretti
J'ai 30 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis propriétaire d’une galerie d’art, mais aussi trafiquant d’oeuvre d’art et de certaines autres choses peu légales et je m'en sors parfaitement bien. Sinon, grâce à mon sourire charmeur et mon sens des affaires, je suis marié et je le vis bien, cela me retirant une épine du pied.

You're delightfully mine ft Maddy'N - Page 4 Tumblr_inline_pnc6ezmBJF1s4mm58_250

+ Il est le fils d’une musicienne de renom et d’un homme possédant plusieurs galeries d’art en ville. Sa famille est certainement l’une des plus riches de la ville. + Né en Sicile, il y possède une maison secondaire. + Il parle couramment italien. + Il a une petite soeur. + Il gère tout un réseau de trafic d'œuvres d’art, et quelques petites choses. + Il lui arrive de peindre à ses heures perdues (qui ne sont pas si nombreuses). + Il ne sait absolument pas cuisiner, tout ce qu’il mange lui a toujours été préparé. + Il aime être entouré, recevoir de l’attention. + Il est allergique au lait et au nickel. + Il fait beaucoup de sport, notamment en extérieur pour pouvoir respirer et se sentir un peu plus libre.  


Mariano Di Vaio :copyright:️ .nephilim (avatar) & unknow (gif)
« Tu as déjà toute les clés en main Andrew. Ce contrat, il est le même pour toi que pour moi. Et si tu avais pris le temps de le lire au lieu de le bouder bêtement, tu saurais. Tu saurais que je ne peux pas m'en prendre à ta famille, et que je me suis engagé à subvenir à tous leurs besoins. Tu saurais que je n'userais jamais de violence envers eux. Tu saurais que certaines closes peuvent te permettre de me faire tomber si je manque à ma parole. Mais je ne m'inquiète pas pour ça, car je suis bien des choses, mais pas un menteur. Je suis un homme de parole, et envers les autres, comme envers toi, je tiendrais mes promesses. » Parce que le jour où il se déciderait à mettre le nez dans ce foutu contrat, il aurait largement de quoi me faire tomber aussi s'il le voulait. « Je ne savais véritablement pas que ma soeur connaissait Mina, et je ne pensais pas qu'elle disparaitrait. Quand à ta perte de souvenirs... Je ne pensais pas que tu aurais ces problèmes à la fin de notre soirée. Tu as bu comme tu l'entendais, et si j'avais su, je t'aurais surement empêché de boire un ou deux verres supplémentaires. Mais sur ce point, tu ne peux t'en prendre qu'à toi, car je n'y suis absolument pour rien. » Il était adulte, et je ne l'avais pas forcé à boire. Je n'était pas sensé savoir qu'il ne se souviendrait de rien le lendemain matin. « Je peux comprendre que ça ait pu être effrayant pour toi, mais rien ne t'empêche de me demander te t'aider à reconstituer le film de la soirée. » Sauf son orgueil peut-être. « Je ne suis pas un monstre Andrew. » Quoique, peut-être... « Je ne veux pas que tu vives ici constamment dans la peur. On devait tout les deux trouver notre bonheur dans cet arrangement, mais actuellement, ni toi ni moi ne l'avons. » On se contentait de donner le chance pour le moment. « Ton érection ? Celle-ci ? » Je laisse mes doigts frôlé la bosse qui se dessine sous la couverture. « Je peux te montrer que je suis tout ce qu'il y a de plus humain. Et que je sais apprécier certaines choses aussi. » Je viens onduler contre lui. Je dois clairement être le diable à ses yeux en cet instant. « Donc, j'ai toute les autorisations pour te charmer dans les règles ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 547
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 28
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste, Fantastique.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

cat

You're delightfully mine ft Maddy'N - Page 4 Empty

https://images2.imgbox.com/dd/3e/8oKxK8Lh_o.gif

Andrew Moretti

J'ai 28 ans et je vis à New York, Etats-Unis. Dans la vie, je suis maitre des écoles  et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à l'alcool, je suis marié à l'Enfer et je le vis comme un animal en cage.


Mon nom de jeune garçon était Jordan.
Mon père est responsable qualité dans une entreprise de concession de voiture.
Ma mère est infirmière.
Mon petit frère est quaterback dans une des equipes nationales
Ma soeur fait des études de médecine.
Je fais du mannequinat à mes heures perdues.
J'étais fiancée à Mina Kazou, avocate de renom.
Je fais du Karaté, et je suis fan de hockey ainsi que de football américain.
Je fais aussi du base-ball pour le plaisir.
Je fais des migraines quand je panique.

Qui est Eline ?

Nick Bateman by galerie-cranberry
Non, je n'ai pas lu le contrat de mariage parce que oui, je pars du principe qu'il n'est pas à mon avantage. A tort, visiblement, je vais réparer mon erreur dès demain. Depuis le début, j'ai évalué la situation ainsi. Oui, je l'admets. Mais encore une fois, tu ne m'aides pas à songer à l'inverse. L'avantage de cette conversation va m'aider à y voir plus clair au moins.

Tu veux m'aider à reconstituer la soirée, tu aurais pu me proposer plus d'une fois quand je t'ai dit que je ne m'en rappelais pas. Et tu ne l'as pas fait. Ose me dire le contraire ? Tu avais des opportunités autant que moi mais tu n'as pas bougé. C'est toi qui a les cartes dans cette histoire. Et oui, je n'ose pas en faire davantage parce que, encore une fois, je suis effrayé. Parce que je joue dans une cour qui n'est pas la mienne et que tu ne m'aides pas. Tu n'es pas un monstre mais pourtant, je sens que ça grouille en toi. Est-ce que je mens ? J'ai beau me plaindre et me positionner en victime, je ne suis pas aveugle, il y a quelque chose.

C'est pas parce que je viens pas te chatouiller les boules, que je ne t'observe pas. Quand tu es contrarié, tu parles extrêmement vite même au téléphone. Quand tu perds patience, ta voix monte un peu dans les aigus, c'est imperceptible, mais je le remarque. Quand je t'agace, tu souffles une fois et tu m'embrasses. Tu changes de place ton verre de jus d'orange si on se trompe. Tu manges le même nombre de tartine. Tes chaussettes sont toujours plus claires que ton costume. Avant de sortir, tu clenches deux fois la porte. Quand tu commences à douter d'un truc, ou mentir, je ne sais pas, tu passes une main dans tes cheveux. Tu as de l'assurance et du charisme, tu fais bander bien des personnes, autre que moi. Tu parles le plus clairement possible et fais des efforts pour amenuir ton accent, qui revient vite au galop quand tu es dans une sphère plus privée. Tu crois quoi, je fais pas attention à toi mais .. Je hausse les épaules, parce qu'il n'a pas envie de comprendre que c'est tout ce qu'il y a autours de nous qui me retient. Parce que cette histoire est folle.

C'est un mariage ou un arrangement ? Tu vois, tu ne m'aides pas. Décide toi Ezio. Oui c'était facile de le reprendre. Mais sa vision était plus qu'importe à ce stade-là. Et tu ne veux pas accepter que nous baignons dans un environnement qui n'est pas favorable pour que je me sente à mon aise et tu ne m'aides pas et dans un sens je ne le veux pas, j'admets. Si tu veux qu'on change ça, je peux faire un effort.

Je me mords violemment la langue pour ne pas réagir à sa caresse. Faut mériter et c'est pas ton cas. Alors je repousse sa main alors que son corps s'active. Concentre toi Ezio. Et moi aussi, monstre. Je veux savoir c'est quoi tes règles d'abord.



You're delightfully mine ft Maddy'N - Page 4 Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Maddy'n
Maddy'n
Féminin MESSAGES : 402
INSCRIPTION : 10/10/2019
ÂGE : 29
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Pop-Gun

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy / Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3361-once-upon-a-time-maddy-n https://www.letempsdunrp.com/t3983-les-experiences-a-faire https://www.letempsdunrp.com/t3362-my-experiences-maddy-n
cat

You're delightfully mine ft Maddy'N - Page 4 Empty

WohnnId.png
Ezio Moretti
J'ai 30 ans et je vis à New-York, USA. Dans la vie, je suis propriétaire d’une galerie d’art, mais aussi trafiquant d’oeuvre d’art et de certaines autres choses peu légales et je m'en sors parfaitement bien. Sinon, grâce à mon sourire charmeur et mon sens des affaires, je suis marié et je le vis bien, cela me retirant une épine du pied.

You're delightfully mine ft Maddy'N - Page 4 Tumblr_inline_pnc6ezmBJF1s4mm58_250

+ Il est le fils d’une musicienne de renom et d’un homme possédant plusieurs galeries d’art en ville. Sa famille est certainement l’une des plus riches de la ville. + Né en Sicile, il y possède une maison secondaire. + Il parle couramment italien. + Il a une petite soeur. + Il gère tout un réseau de trafic d'œuvres d’art, et quelques petites choses. + Il lui arrive de peindre à ses heures perdues (qui ne sont pas si nombreuses). + Il ne sait absolument pas cuisiner, tout ce qu’il mange lui a toujours été préparé. + Il aime être entouré, recevoir de l’attention. + Il est allergique au lait et au nickel. + Il fait beaucoup de sport, notamment en extérieur pour pouvoir respirer et se sentir un peu plus libre.  


Mariano Di Vaio :copyright:️ .nephilim (avatar) & unknow (gif)
Je savais qu'il n'avait pas lu le contrat. S'il l'avait fait, il y aurait déjà eut des choses sur lesquelles il aurait réagit, des choses qu'il aurait refusé, ou d'autres qu'il m'aurait imposé. Au lieu de cela, il ne faisait que suivre mes directives à la lettre, comme chacune des personnes qui travaillaient pour moi. Une marionnette, mais encore une fois, ce n'est pas ce que je veux, ce n'est pas ce que je lui demande, ni pourquoi je l'ai choisi. « Je t'ai dis de le lire. Je n'allais pas non plus t'attacher à une chaise jusqu'à ce que tu te décides à le faire, si ? » Si j'ai le droit de profiter de son corps en même temps, je ne disais pas non. Mais ce n'était pas le sujet. Pas encore, pas maintenant. « Je suppose qu'on va tout les deux revoir notre communication si l'on veut que ça marche... Parce que j'attends aussi de toi que tu prennes ta vie en main Andrew. Je veux bien t'aider, te guider, mais je ne veux pas avoir à te traiter comme un employé, à te dire quoi faire, où, quand et comment. Tu n'as jamais posé de questions sur la nuit de notre mariage, j'ai tout simplement supposé que ça te convenait de ne pas savoir. Et si ce n'est pas le cas, à toi de me le faire savoir tout autant. » Car moi, je n'allais pas les deviner. « Effectivement. Je peux être capable du meilleur comme du pire. Mais ça ne veut pas dire que je vais te faire endurer le pire. » Autant être honnête sur ce point avec lui. Il en avait déjà eut un aperçu, mais il y avait encore bien des choses que je ne lui avais pas dévoilées. Bien des atrocités que j'avais commises, et dont il ne serait, je l'espère, jamais au courant.

Je continue de l'écouter parler, l'entends dresser un portait étonnamment précis de moi, je certaines de mes habitudes ou de mes tics. Il semble finalement me connaître plus que je ne l'aurais cru, et surtout, il était bien plus observateur que ce que j'imaginais. Peut-être que le laisser lire le contrat n'était pas une bonne idée finalement. Il risquait de me prendre au piège dans mon propre jeu... « Je ne pensais pas que tu avais remarqué tout cela. » Mais ça donnait un jour nouveau à la façon dont il me voyait, à la façon dont il voyait notre relation. Est ce qu'il était plus investi qu'il ne me l'avait laissé croire ? « Les deux. Il y a eut un arrangement, d'où le contrat. Mais il y a aussi eut une alchimie dont tu ne te souviens pas et qui à fait que malgré la folie de notre geste, tu l'as accepté. Le premier soir, tu étais prêt à te donner à moi sans hésitation à la seule condition que l'on soit marié. Je ne l'ai pas inventé, et je pense que c'est aussi le signe que, tu m'as fait confiance, même si tu ne t'en souviens pas. » En tout cas c'est ainsi que je voyais les choses. « Je n'ai pas pensé que cet environnement pouvait te mettre mal à l'aise, car j'étais persuadé, à ton réveil que tu savais où tu mettais les pieds. Mais voilà ce que je te propose. Dans une semaine, tu es en vacances... Je prends mes dispositions au travail, et l'on part tout les deux, dix jours en Italie, reprendre de bonnes bases, dans un lieu qui te sera surement plus confortable. Qu'en dis-tu ? » C'est le mieux que je pouvais lui proposer, à l'écart de New York.

J'avais espoir de le charmer un peu, mais ma main est rapidement repoussée, ce qui me fait rouler des yeux. « Les règles ? Ce sont les mêmes qu'entre tout les êtres humains dotés de raison et coeur. Je ferais les efforts qu'il faut pour te montrer que je peux être un bon mari et un agréable amant. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 547
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 28
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste, Fantastique.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

cat

You're delightfully mine ft Maddy'N - Page 4 Empty

https://images2.imgbox.com/dd/3e/8oKxK8Lh_o.gif

Andrew Moretti

J'ai 28 ans et je vis à New York, Etats-Unis. Dans la vie, je suis maitre des écoles  et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à l'alcool, je suis marié à l'Enfer et je le vis comme un animal en cage.


Mon nom de jeune garçon était Jordan.
Mon père est responsable qualité dans une entreprise de concession de voiture.
Ma mère est infirmière.
Mon petit frère est quaterback dans une des equipes nationales
Ma soeur fait des études de médecine.
Je fais du mannequinat à mes heures perdues.
J'étais fiancée à Mina Kazou, avocate de renom.
Je fais du Karaté, et je suis fan de hockey ainsi que de football américain.
Je fais aussi du base-ball pour le plaisir.
Je fais des migraines quand je panique.

Qui est Eline ?

Nick Bateman by galerie-cranberry
J'accepte que nous partions en lune de miel en Italie pendant dix jours. Pas de téléphone, pas de gros mots en italien, pas d'ordre à donner, pas de personnel qui vont nous mâcher le travail. Juste toi et moi. Pas d'affaire à régler sur place. Rien que des vacances. Sinon, je vais gueuler extrêmement fort. Est-ce dans tes cordes ? Je voulais croire en une forme de nouveau départ. Il avait su pointer des défaillances dans mon comportement alors j'accepte amplement mes torts. Je veux avoir un bon mari pour commencer et on verra pour l'amant. Parce qu'il allait me mener par le bout de la bite. On sait comment on fonctionne dans ces cas là, à coups d'orgasme, on ne réfléchit plus. Et je veux qu'il me mérite vraiment.

Et oui, je demande tes règles parce que bon, ose me dire que tu n'es pas doté de fourberie, ce qui serait un honteux mensonge mais va pour de la séduction comme le commun des mortels. J'attends de voir. Ca me rend vraiment curieux de sa part. Je l'imagine pas courir après une personne. Ne t'attends pas à ce que tout soit réglé entre nous. Je consens à faire des efforts mais c'est que le début. Insister pour qu'il ne me considère pas comme acquis juste parce qu'on discute et qu'on va bouffer de la burrata.

Pour le contrat, avant que tu partes, je le veux sur la table de chevet s'il te plait. Je veux le lire, je veux stabiloter et je veux en discuter quand tu rentreras de ta journée. Et ne t'en fais pas, je prends ma Vie en main. Je me lève pour travailler avec des enfants, faire du sport et compagnie. Mais effectivement, savoir comment je peux être utile dans cette maison, je tâtonne. Minerva m'aide beaucoup. Elle a mis en suspens mes devoirs de maitre de maison mais je sais que je vais devoir m'y pencher et apprendre. Ne crois pas que je m'apitoye sur mon sort. Je pense connaitre le prénom du personnel plus que toi. Et savoir comment fonctionne le four. Et toi ? Surtout parce que j'aime piquer ce que les cuisines préparent. Et que j'ai besoin de me sentir entouré.

Je veux pas faire un concours, je te rassure. Je ne suis pas démuni, juste dans une période de flottement. J'ai besoin de toi, ouais me filer des gommettes, c'est encourageant au lieu de m'engueuler à tout bout de champ. Parce que c'était frustrant et anxiogène. Et que je savais que si je devais le connaitre, je devais passer par les personnes qui le servent.

Je baille et ouvre la couverture. Installe toi au lieu de tenter le Malin en attrapant froid. Je passe une main sur mon visage et m'allonge encore une fois. Parle moi de notre soirée, je veux tout savoir. J'ai l'impression d'avoir des souvenirs erronés. Je me rappelle de toi, entrain de rire avec je sais pas qui. Des gars qui m'encourageaient à draguer une femme. De verres qui trinquent, de ton parfum et ca s'arrête là. Les gars m'ont dit que je savais ce que je faisais et que je suis partie avec toi. J'ai questionné mais je crois que je suis prêt à entendre ta version.



You're delightfully mine ft Maddy'N - Page 4 Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


You're delightfully mine ft Maddy'N - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
You're delightfully mine ft Maddy'N
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» You're mine, by magic [PV Chocohuete]
» Because you're mine. ft Leonnor
» All the earth is mine
» (f ou m) Be mine and your innocence, I will consume
» You'll be mine, my love. Ft Sleeping

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: