Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Nouveaux sujets
» Restons simple.
Your veins are full of ice-water but mine are boiling ft. SaltyNeptune EmptyAujourd'hui à 21:52 par Argawaen

» Rêve Jaune
Your veins are full of ice-water but mine are boiling ft. SaltyNeptune EmptyAujourd'hui à 15:26 par Val

» (padfoot&eternals.) you're the habit that i can't break.
Your veins are full of ice-water but mine are boiling ft. SaltyNeptune EmptyAujourd'hui à 12:53 par padfoot.

» Un grain de folie.
Your veins are full of ice-water but mine are boiling ft. SaltyNeptune EmptyAujourd'hui à 2:23 par Argawaen

»  Le crime rend égaux tous les êtres qu’il souille.
Your veins are full of ice-water but mine are boiling ft. SaltyNeptune EmptyHier à 0:55 par Cheshire-

» VERSION 10
Your veins are full of ice-water but mine are boiling ft. SaltyNeptune EmptyDim 22 Mai - 20:09 par Maître des Univers

» Les badges
Your veins are full of ice-water but mine are boiling ft. SaltyNeptune EmptyDim 22 Mai - 19:56 par Pyramid Rouge

» Pool party at Stark's House • Sujet commun • Flood
Your veins are full of ice-water but mine are boiling ft. SaltyNeptune EmptyDim 22 Mai - 19:16 par Maître des Univers

» Pool party at Stark's House • Sujet commun
Your veins are full of ice-water but mine are boiling ft. SaltyNeptune EmptyDim 22 Mai - 19:15 par Maître des Univers

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Your veins are full of ice-water but mine are boiling ft. SaltyNeptune

Petitananas
Messages : 838
Date d'inscription : 01/06/2019
Région : Nord, France
Crédits : Môa

Univers fétiche : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
Préférence de jeu : Femme
Narnia
Petitananas
Mer 13 Avr - 17:45
Le contexte du RP
Mise en situation

La situation

Your veins are full of ice-water but mine are boiling ft. SaltyNeptune 5407c75b6f7a29dd5674966da8d87d34

South Shields, Angleterre, année 202x

Du jour au lendemain, la colocataire de Hannah prend ses cliques et ses claques pour aller habiter avec son nouveau mec, laissant la jeune femme dans une sacrée panade puisqu’elle ne peut payer seule le loyer. Elle est une simple serveuse et n’a donc pas un salaire des plus mirobolants. Cherchant à tout prix quelqu’un et après échec sur échec, elle accepte en urgence la candidature d’un jeune homme taciturne et qui semble lui aussi dans l’urgence de trouver un logement. Mais plus que jamais, ils ne savent pas encore à quel point cette colocation va les rapprocher.


Your veins are full of ice-water but mine are boiling ft. SaltyNeptune Fa53b207326646d8da7018c60891be7d
Petitananas
Messages : 838
Date d'inscription : 01/06/2019
Région : Nord, France
Crédits : Môa

Univers fétiche : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
Préférence de jeu : Femme
Narnia
Petitananas
Mer 13 Avr - 17:58
clem_011.jpg
Hannah
Brown

J'ai 24 ans et je vis à South Shields, Angleterre. Dans la vie, je suis serveuse et aide cuisine dans un diner et je m'en sors bien. Sinon grâce à ma malchance je suis célibataire et je le vis très mal, l'homme de mes rêves en aime une autre..

Your veins are full of ice-water but mine are boiling ft. SaltyNeptune Jo15
Hannah, chanteuse, parolière et pianiste de talent qui peine pourtant à percer dans l’univers de la musique. En attendant la gloire, la jolie rouquine travaille dans un diner et fait des scènes ouvertes dès qu’elle en a l’occasion. Elle est un peu en froid avec sa famille qui cherche à la rabibocher avec sa grande sœur qu’elle déteste plus que tout. Son aînée a réussi sur tous les plans de sa vie, vivant une vie maintenant dorée, mais surtout, Hannah lui en veut de lui avoir volé son meilleur ami, l’homme qu’elle a toujours aimé et avec qui sa sœur entretient une liaison sérieuse. Au point qu’ils vont bientôt se fiancer, événement à venir qui brise le cœur de la rousse.

Your veins are full of ice-water but mine are boiling ft. SaltyNeptune Alyt

Les trucs en plus :

* Personnalité : Hannah a un sacré caractère et elle n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Elle est pétillante, pleine de vie et essaye toujours de voir les choses aussi positivement que possible. Très douce quand on la connaît bien, elle peut devenir collante et attachiante à cause d’un drame personnel. Minutieuse, Créative, Joyeuse, Travailleuse, Maladroite, Entêtée, Caractérielle, Distraite.
* Cuisinière hors pair.
* Elle a une passion pour le chant, le piano et le dessin
* Aime l'odeur du café, mais n'en boit pas.
* Sensible des oreilles.
* A peur du noir et dors avec une veilleuse.
* Son parfum fétiche est celui des agrumes.
* Pratique la boxe.
* Aime jouer aux jeux-vidéos jusqu’à pas d’heure.
* Sa fête préférée est Noël. La belle atmosphère, les décorations, les sucreries et autres gourmandises, l’impression cocooning alors que dehors, il neige. Mais surtout, se retrouver en famille autour d’un bon repas et passé un superbe moment.
* A des origines irlandaises.
* Grande amatrice de bière.

Your veins are full of ice-water but mine are boiling ft. SaltyNeptune Icone-10
Bree Kish
Le réveil est un peu difficile pour Hannah en ce début de matinée, la jeune femme a travaillé pratiquement toute la nuit et elle est donc rentrée chez elle très tard. Mais point de possibilité pour elle de dormir jusqu'à midi, puisque aujourd'hui elle doit accueillir son nouveau colocataire. Et on ne peux pas dire que la motivation est au rendez-vous, déjà parce qu'il s'agit d'un homme et elle aurait préféré une femme, question de confort. Mais surtout parce ce type n'est vraiment pas un rayon de soleil, bien au contraire, il a plus l'air de faire office de porte de prison qu'autre chose. Hélas elle n'a pas eu d'autres choix que d'accepter cet homme, les autres candidats pour la colocation étaient juste infâmes. Donc, mieux vaux quelqu'un qui a l'air aussi sympa qu'un glaçon, qu'une personne pas vraiment fiable. Puis si ça se trouve c'est juste quelqu'un de plutôt introvertie et qui a besoin d'un peu de temps pour s'adapter à son nouvel environnent, et de vivre avec une jeune femme qu'il connait à peine ? Au pire, si ça se passe mal, Nana pourra toujours le dégager avec un coup de pied au cul, elle est plutôt douée pour mettre dans le mille.

Mais comme rien n'est encore joué, la rouquine se redresse donc de son lit, enfile une tenue qui a connu des jours meilleurs et après un verre de jus de fruit, elle se met au boulot. C'est-à-dire nettoyer la chambre de son futur colocataire de fond en comble, pour qu'il n'ait plus qu'à poser ses valises. En plus de ça, il a un cadre de lit, un bureau et une armoire à disposition. Franchement c'est pas si mal que ça vu l'appartement miteux où il va très prochainement vivre. Oui, l'immeuble où se trouve son chez elle n'est pas le coin le plus chic de la ville, il s'agit plus d'un quartier populaire qu'autre chose. Cependant et au vu de son métier actuel, Hannah a fait avec ce qu'elle a pu. En revanche, comme elle a bon goût, elle a réussi à décorer l'appartement de sorte à en faire un petit nid douillet et les nombreuses plantes qui s'y trouvent donnent vraiment un truc en plus. Donc Jackson, le prénom du glaçon, devrait normalement bien s'y sentir. De toute façon, s'il n'est pas content, il ira voir ailleurs.

Hannah passe donc un petit moment à faire le ménage dans la chambre, puis à s'occuper du reste de la maisonnée. Une fois terminée, elle a tout juste le temps de se laver et de s'habiller que voila son nouveau colocataire. Se parant de son grand sourire, Hannah ouvre la porte sur un Jackson qui respire la joie et la bonne humeur. Ironie quand tu nous tiens.

— Hey Jackson ! Bienvenue chez toi ! S'exclame joyeusement la rousse. Je vais te montrer la chambre.

Ne perdant pas plus de temps, Nana ouvre la marche et ils arrivent bien vite dans la pièce dont le brun prendra vite possession.

— Voilà ton coin, tu le décores comme tu veux il faut juste ne pas faire de trou ou abîmer les murs si un jour je veux récupérer ma caution. Mais tu peux repeindre, accrocher des rideaux ce genre de truc.

Hannah se tourne de nouveau vers lui après son petit discours.

— Tu veux de l'aide pour porter tes affaires jusqu'ici ? Après on pourra petit-déjeuner si tu veux ? Je n'ai pas encore mangé et ça nous permettra de briser la glace.

Comme Jackson est un glaçon, ah, ah !



Your veins are full of ice-water but mine are boiling ft. SaltyNeptune Fa53b207326646d8da7018c60891be7d
SaltyNeptune
Messages : 7
Date d'inscription : 13/04/2022
Région : Québec
Crédits : Ava by Pando

Univers fétiche : Fantasy / Fantastique / À intrigues
Préférence de jeu : Homme
Noob
SaltyNeptune
Ven 15 Avr - 6:04

Jackson S. Hill
J'ai 26 ans et je vis à South Shields, Angleterre. Dans la vie, je suis entre deux petits boulots et je m'en sors pas bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis récemment divorcé et je le vis plutôt bien.

Né un 27 décembre, dans une soirée très froide et lors d'une tempête hivernale, on dit que cela a forgé sa carapace et son approche tout aussi froide et distance  -  Depuis toujours enfant silencieux, mais trop doué pour son âge, il s'est pris beaucoup trop de grandes révélations trop tôt dans son enfance et a grandi trop vite. - Grand amoureux des animaux, il a eu des chats dans son enfance, les chiens étant trop bruyant pour ses parents qui voulaient oublier l'existence même de leur fils - Envoyé dans des pensionnats hors de prix et loin de ces parents et de sa famille. Mal leur en pris puisque Jackson est devenu un des espoirs de sa génération sur plusieurs domaines et parlant plusieurs langues.  - Très peu intéressé par certains domaines dans lesquels il pouvait exceller, il passait son temps libre adolescent à apprendre la guitare et à chantonner tout seul, sans rien de plus. - Il s'est fait envoyé dans la meilleure université de Londres, son père payant grassement sa place pour s'assurer qu'il passe.  - Diplôme dans un domaine d'administration, paré à reprendre l'entreprise familiale, il s'évade de ces plans en partant faire un tour du monde impromptu. - Il est forcé de revenir à des intervalles réguliers dans son pays, mais toujours en secret et repart dès qu'il le peut. Il va jouer à ce petit jeu pendant 3 ans avant que son père ne mette le pied à terre.  - De retour, forcé de reprendre sa place, il entre dans l'entreprise familiale et voit que celle-ci est baignée dans le crime et dans l'injustice. Malaise grandissant dans son être, Jackson va pour en discuter, mais il est rembarré. - Deux mois plus tard, on le présente à une fille d'un couple influent. Le jeu est clair. Un mariage d'intérêt entre les familles, même dans une époque que l'on dit civilisé. Le mariage est célébré en grandes pompes trois mois plus tard, faisant une page titre d'un journal à potins. Si seulement ils avaient pu faire la page titre avec le fait que les époux ont des chambres séparées et qu'ils se connaissent presque pas, ça aurait été plus intéressant. Le petit jeu du fils parfait dure 2 ans, 9 mois et 3 jours avant que Jackson ne craque.  Il vend les infos à la police sous le couvert de l'anonymat, signe la demande de divorce que sa femme avait fait sortir le jour de leur anniversaire de mariage et se casse à South Shields sans un mot pour personne.  
Un chien hurlant à la mort m'avait tiré de mon sommeil. En même temps, à quoi je m'attendais. J'avais dû prendre refuge dans un motel plus que miteux dans un quartier qui clairement ne payait pas de mine pour cette dernière nuit. J'aurais dû me féliciter, j'avais eu de la chance. Oui clairement, j'avais eu de la chance de retrouver à la dernière minute comme cela, un appartement. La nana, clairement une petite chose qui semblait défaite par la vie, elle aurait pu agiter un panneau disant : Je suis dans la merde, j'ai besoin d'une autre rentrée d'argent" que je crois que je l'aurais trouvé tout aussi rapidement. Enfin bon, passons. Ce n'était pas ça qui était l'important.

Je me sentais tout particulièrement débile d'avoir toujours mon alliance à mon doigt, d'être débarqué ici dans une moto bruyante alors que clairement, la pluie ne semblait pas vouloir se calmer. Oh l'argent, il ne m'en manquait pas... du moins sur mon compte bancaire. Je refusais de toucher à cette merde, qui sait quel chemin elle avait pu faire avant d'atterir dans mon compte.  Un soupir me traversa les lèvres alors que je ramassais mes maigres affaires, regardant ma montre d'un air fatigué. Je venais à peine de me lever et j'avais déjà envie de retourner me coucher pour oublier qu'en fait, la vie, elle m'avait fait une belle saleté. J'inspirais lentement, me passant le pouce, l'index et le majeur sur l'arête de mon nez avant de ramasser mes dernières affaires et de me rendre dans cet appart. La prochaine étape de ma nouvelle vie. Bien entendu.

Le vrombissement du moteur m'arracha un dernier sourire avant que je ne coupai le contact et retirai mon casque. Plissant légèrement les sourcils, j'en sortis le petit papier qu'elle m'avait tendu, écrit dans une écriture clairement que je ne pouvais que juger très féminine, et je relisais le contenu. Non, c'était effectivement la bonne adresse, je m'étais pas trompé. Coinçant mon casque son mon bras, je montais les escaliers tranquillement, heureux d'avoir ma veste en cuir redoublée pour me protéger des températures plus froides, plus vicieuses et je toquais à sa porte avant de glisser un cure-dent entre mes dents. Mon ex-femme détestait cette relation presque exclusive que j'avais avec la cigarette et pour lui faire plaisir, vaine tentative de sauver un couple qui n'avait rien à faire ensemble, j'avais cesser... et commencer à jouer avec des cure-dents à la place. La grande classe... En effet.

Clairement, elle était trop de bonne humeur pour moi. Tout sourire et tout le reste. Je la saluais d'un bref signe de tête, le visage neutre, limite impénétrable avant de laisser entendre d'une voix bien trop posée pour que ce soit celle d'un mec qui s'est barré et a fui sa sale famille dans les derniers jours. «Ouais ouais... bienvenue à maison... youhou?» le tout dit avec très peu de conviction. Non mais fallait me le dire si je devais me ramener avec des confettis surtout hein? Je laissais mes yeux voguer sur l'appartement, voyant qu'il est coquet, donne l'impression d'une maison chalheureuse malgré l'endroit où nous pouvons être. Un bref truc dans sa déco m'arracha un sourire alors que je le vis et je baissais la tête aussitôt, ne voulant pas qu'elle ne me voit comme un taré. Peut-être qu'elle se dit que je le suis déjà après tout. Je m'arrêtais dans son sillage un peu trop tard... la bousculant sans le vouloir. Son parfum fit son apparition, son envahisseur même, dans mes narines alors que je fermais les yeux un instant et je ne me recule en secouant la tête, le ton doux, presque absent par moment parce que ce parfum... il... il ne devrait pas rester aussi longtemps dans mes narines, si?«Excuse-moi, tu disais?» avant de regarder la chambre d'un air presque désintéressé. Je ne vivrais pas ici souvent de toute manière. Ce n'est pas mon but. Je suis là pour faire de l'argent, disparaître et ne plus jamais revenir. Le plan? Peut-être me rendre dans un de ces pays chauds, là où je sais que ma famille ne me cherchera pas. Parce que je le sais, ce n'est qu'une question de temps avant qu'elle n'aille chercher son enfant prodigue. Même si elle le déteste.

Sourcil poliment relevé, je lui montrais le casque que je traînais visiblement toujours avant de rire légèrement «J'ai trois fois rien? Enfin, je pensais te l'avoir dit quand on s'est rencontré. Enfin bref, c'pas très grave. Je voyage léger disons le.» autrement dit, j'avais pris que le strict nécessaire avant de me casser. Mon ex-femme fera ce qu'elle veut de la myriade de chemises et de complets de toute manière.  Je secouais la tête doucement, m'écartant d'elle pour déposer mon casque dans ce qui sera ma chambre et me retournai vers elle. «Je peux aller chercher un truc au café du coin. Pour te remercier de m'accueillir, ce serait la moindre des choses non? Dis-moi ce que tu veux.» Ce n'était pas vraiment un choix plus qu'un ordre. Habitué à me faire écouter, habité à diriger des gens, j'en oubliais que cette femme était clairement celle qui m'avait sauvé de la rue. J'inspirais lentement avant de sourire, chose que j'espérais pas trop flippante de ma part, je savais que j'avais une sale gueule en ce moment avec tout ce qui s'était passé. «Et si tu veux vraiment briser la glace, vaut mieux que tu poses des questions  gênantes sur ma personne, là ça le fera.» Je laissais entendre un petit rire, fier de moi et je quittais la pièce sans attendre, prenant un peu plus mes aises. De toute manière, elle allait me dire ce qu'elle voulait et j'allais lui acheter ce qu'elle désirait manger. Ce n'était même pas une option. 
Petitananas
Messages : 838
Date d'inscription : 01/06/2019
Région : Nord, France
Crédits : Môa

Univers fétiche : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
Préférence de jeu : Femme
Narnia
Petitananas
Dim 17 Avr - 18:02
clem_011.jpg
Hannah
Brown

J'ai 24 ans et je vis à South Shields, Angleterre. Dans la vie, je suis serveuse et aide cuisine dans un diner et je m'en sors bien. Sinon grâce à ma malchance je suis célibataire et je le vis très mal, l'homme de mes rêves en aime une autre..

Your veins are full of ice-water but mine are boiling ft. SaltyNeptune Jo15
Hannah, chanteuse, parolière et pianiste de talent qui peine pourtant à percer dans l’univers de la musique. En attendant la gloire, la jolie rouquine travaille dans un diner et fait des scènes ouvertes dès qu’elle en a l’occasion. Elle est un peu en froid avec sa famille qui cherche à la rabibocher avec sa grande sœur qu’elle déteste plus que tout. Son aînée a réussi sur tous les plans de sa vie, vivant une vie maintenant dorée, mais surtout, Hannah lui en veut de lui avoir volé son meilleur ami, l’homme qu’elle a toujours aimé et avec qui sa sœur entretient une liaison sérieuse. Au point qu’ils vont bientôt se fiancer, événement à venir qui brise le cœur de la rousse.

Your veins are full of ice-water but mine are boiling ft. SaltyNeptune Alyt

Les trucs en plus :

* Personnalité : Hannah a un sacré caractère et elle n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Elle est pétillante, pleine de vie et essaye toujours de voir les choses aussi positivement que possible. Très douce quand on la connaît bien, elle peut devenir collante et attachiante à cause d’un drame personnel. Minutieuse, Créative, Joyeuse, Travailleuse, Maladroite, Entêtée, Caractérielle, Distraite.
* Cuisinière hors pair.
* Elle a une passion pour le chant, le piano et le dessin
* Aime l'odeur du café, mais n'en boit pas.
* Sensible des oreilles.
* A peur du noir et dors avec une veilleuse.
* Son parfum fétiche est celui des agrumes.
* Pratique la boxe.
* Aime jouer aux jeux-vidéos jusqu’à pas d’heure.
* Sa fête préférée est Noël. La belle atmosphère, les décorations, les sucreries et autres gourmandises, l’impression cocooning alors que dehors, il neige. Mais surtout, se retrouver en famille autour d’un bon repas et passé un superbe moment.
* A des origines irlandaises.
* Grande amatrice de bière.

Your veins are full of ice-water but mine are boiling ft. SaltyNeptune Icone-10
Bree Kish
Plus stoïque tu meurs ! Si au début la rouquine ne prête pas trop attention à l'attitude de son nouveau colocataire. Car après tout, il lui avait montré un très exquis échantillon de sa personnalité quand ils s'étaient rencontrés suite à l'annonce de la serveuse. Nana ne peut empêcher un de ses sourcils de prendre son envol, alors que l'autre lui répond sans conviction et elle pourrait même dire qu'elle peut presque sentir de l'ironie là-dedans. Non mais, heureusement qu'elle a un besoin urgent d'avoir une rentrée d'argent supplémentaire, parce que sinon, elle l'aurait viré de chez elle manu militari. Enfin, bien que ça l'enquiquine pas mal de devoir quitter son appartement et le quartier auquel elle avait fini par s'habituer. Si ça se passe mal avec Jackson, c'est une possibilité qu'elle va devoir sans doute envisager et elle devrait même assurer ses arrières en commençant à chercher dès maintenant. Toujours est-il que la rouquine se retient de lui balancer une réplique cinglante à la gueule et elle se contente de plisser les yeux, alors que l'autre baisse la tête, dieu sait pourquoi. Feignant toujours à la perfection la bonne humeur, Miss Brown entraîne d'un bon pas Mr Hill vers sa chambre et bien qu'il la percute sans s'excuser au passage. Le goujat ! Hannah lui explique grosso modo ce qu'il peut faire et ne pas faire sans sa pièce personnelle, même si visiblement ses propos ne semblent pas avoir atteint la sphère mentale du beau gosse. Parce que oui bon, il est vrai qu'il a l'air d'avoir un caractère de merde, pour autant, la serveuse a bien remarqué que Jasckson n'est pas dégueu à regarder, elle dirait même que c'est parfaitement agréable. Hélas, l'enveloppe est gâchée par l'âme grise qui semble s'y être installée. Quel drame. Finalement et avec un train de retard, le jeune homme finit par lui présenter ses excuses, cependant, elle ne sait pas si c’est pour l'avoir bousculé, ou parce qu'il n'a rien écouté. Ou les deux ? Peu importe dans le fond, c'est quelque chose qu'elle devrait sans doute noter sur son calendrier, car ce n'est pas demain la veille qu'elle entendra à nouveau des excuses de sa part. Dans le fond, peut-être bien qu'elle est trop dure avec lui d'entrée de jeu, mais elle n'a pas vraiment une bonne image de lui pour le moment.

— Je disais de ne pas abîmer les murs en gros, répète-t-elle néanmoins parce qu'elle est sympa.

Et comme elle est vraiment super gentille, Nana lui propose même de l'aider à ramener ses affaires dans sa chambre, pour ensuite prendre un bon petit-déjeuner qu'elle aura concocter des ses blanches mimines. Tout un programme. Mais elle découvre non sans surprise que Jackson ne semble vraiment pas avoir beaucoup d'affaires avec lui, alors certes, il le lui avait en effet bien précisé, mais elle ne pensait pas que c'était à ce point là. La jolie rousse grimace en portant ses doigts à ses lèvres, c'est un peu la merde, parce qu'elle n'a pas de matelas à lui filer et elle doute qu'il veuille dormir à la dur sur les lattes du lit. Enfin, pas qu'elle sache en tout cas.

— Oui, oui je sais, répond Hannah après être sortie de ses pensées. C'est juste, je pensais que tu avais quand même un peu plus de truc que ça !

Elle fait un geste vague de la main vers le casque tout en secouant la tête.

— Tu devras dormir sur le canapé pour quelques nuits le temps de trouver un matelas, qu'elle reprend alors qu'il pénètre dans la chambre. J'ai pas de matelas en rab.

Déposant son casque dans un coin de sa chambre pratiquement vide, Jackson lui propose alors qu'il aille chercher un truc dans un café du quartier pour la remercier de l'avoir accueilli chez elle. Franchement, y' a vraiment pas de quoi la remercier, ce n'est pas comme si elle faisait ça de manière altruiste, elle attend de lui qu'il paie sa part du loyer. Hannah Brown ne peut en effet pas être un association caritative, elle en créera une quand elle sera une super star de la musique et super riche par la même occasion. L'un dans l'autre ce n'est pas gagné. L'autre se met alors à sourire et Nana ne peut s'empêcher de faire la moue, c'est juste trop bizarre pour un type qui semble faire constamment la tronche, si ça se trouve c'est un genre de taré. Le brun se tire ensuite de la chambre et retourne dans la pièce à vivre, comme si le reste de l'appartement ne l'intéressait pas, étrange.

— Je veux rien, je pensais préparer un truc ici, ce qui sera sûrement meilleur qu'un truc déniché dans un café du coin. Mais tu peux aller t'acheter quelque chose pour toi si tu veux, au risque de te faire saucer par la pluie. Quant aux questions gênantes, je suis sûr qu'elles finiront pas bien arriver sur le tapis tôt ou tard.

Elle hausse doucement les épaules et s'approche du frigo pour voir ce qu'elle pourrait préparer de bon.

— En plus de ça, tu veux pas visiter le reste de l'appartement ? Certes tu en a vu le plus gros, mais il reste aussi la salle de bain et le bureau ou je fais de la musique. Tu pourrais commander un matelas pas cher sur le web, j'ai pas spécialement envie que tu squattes pour toujours mon canapé.

Ouais au risque de le croiser pratiquement tous les matins en pyjama...



Your veins are full of ice-water but mine are boiling ft. SaltyNeptune Fa53b207326646d8da7018c60891be7d
Contenu sponsorisé
Your veins are full of ice-water but mine are boiling ft. SaltyNeptune
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» this old heart of mine. (laufeyson)
» SaltyNeptune
» ✽ rose.water
» What in water did bloom _ Myre
» Kapetanovic > A sky full of stars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: