Le deal à ne pas rater :
Soldes chez LACOSTE : jusqu’à 50% de réduction
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Into the woods | Ft. S3th

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
Blue
Blue
Féminin MESSAGES : 94
INSCRIPTION : 06/05/2020
CRÉDITS : Okan Bülbül (Artstation)

UNIVERS FÉTICHE : J'aime la variété justement ^^
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3812-petite-chouette-toute-bleue
tea

Into the woods | Ft. S3th Empty

7ei5.pngInto the woods


Notre histoire se passe à Poudlard et concerne deux élèves de quatrième année.

Aurora Greengrass est une Serpentard à qui l'on a appris à viser la perfection en toutes circonstances et à s'entourer des bonnes personnes. Elle est travailleuse et pleine d'ambition, mais ne s'est jamais autorisée à être elle-même, et à se demander ce qu'elle voulait vraiment.

Jennifer Smithson est née-moldue, élève de Poufsouffle. Elle aussi est studieuse, mais aussi très timide.

Elles se sont croisées en cours, sur le terrain de Quidditch, mais ne se connaissent pas vraiment. Aujourd'hui, elles vont se retrouver toutes les deux dans la forêt interdite pour un projet de botanique qui pourrait très, très mal tourner...

Une romance pourrait-elle fleurir dans l'adversité ?


i3tb.png
Revenir en haut Aller en bas
 
Blue
Blue
Féminin MESSAGES : 94
INSCRIPTION : 06/05/2020
CRÉDITS : Okan Bülbül (Artstation)

UNIVERS FÉTICHE : J'aime la variété justement ^^
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3812-petite-chouette-toute-bleue
tea

Into the woods | Ft. S3th Empty

https://64.media.tumblr.com/9d44510cf986321ff4aeeb23e02f0e24/tumblr_p1lhv8y7Q71w6f1yao3_400.png
Aurora Diane Greengrass
J'ai 15 ans et je vis à Poudlard, dans le dortoir des Serpentards..



Into the woods | Ft. S3th Mackenzie-foy-personal-pics-10-17-2018-7

Aurora est en quatrième année. Fille de Damoclès Greengrass, Directeur du Département des Jeux et Sports Magiques au Ministère de la Magie, et de Cressida Rosier, son épouse, on lui a appris l'étiquette et les apparences depuis son plus jeune âge. Elle ambitionne de devenir un jour Directrice du Département de la Justice Magique, pour faire enfin la fierté de sa mère, très exigeante. Elle est prête à travailler dur pour parvenir à ses fins, et ne croit pas aux raccourcis.

Elle s'est mise au Quidditch en pensant obtenir un peu d'attention de la part de son père et s'est découvert une véritable passion pour ce sport, devenant attrapeuse de Serpentard.

Elle est aussi très loyale. Elle peut ruser et mentir quand ça l'arrange, mais son gagne son amitié, c'est pour la vie, et elle défendra les siens bec et ongles. Cependant, elle n'a encore jamais rencontré quelqu'un à qui elle a véritablement accordé sa confiance.

Au fond, Aurora étouffe sous le poids des apparences et aurait besoin d'un peu de temps pour elle, de l'espace d'être elle-même, sans masque et sans contraintes.

Into the woods | Ft. S3th Latest?cb=20190202065306&path-prefix=fr


:copyright:️️ avengedinchains


Ce jour-là, comme tous les jours, je me lève avant l’aube. Chez moi, par les grandes baies vitrées de ma chambre, j’aurais pu voir le soleil s’éveiller peu à peu. Comme ma mère le dit toujours : quand tu sors dans la matinée, c’est toi qui paies tes respects au soleil, mais si tu lève avant l’aube, c’est qui te présente ses hommages. Ici, dans le dortoir, le soleil n’entre jamais, mais ce n’est que partie remise.

Je me lève sans faire de bruits. Pas que je me soucie du repos de mes camarades - au contraire, je m’en moque éperdument. Mais voilà, si je fais l’effort de me lever si tôt, c’est bien pour prendre de l’avance sur les autres, et si je les réveille, ça ne rimera à rien. J’enfile mon pantalon, mon chemisier et ma robe de sorcière. Je m’assieds devant mon miroir, défais ma tresse et brosse cent fois mes longs cheveux bruns. Comme chaque jour, j’ai presque l’impression de revoir ma mère qui les brossait quand j’étais enfant - une tâche qu’elle ne laissait jamais aux elfes de maison -, en répétant inlassablement « La réussite commence par les apparences, Aurora. Si tu veux devenir quelqu’un d’important, il faut commencer par avoir l’air de quelqu’un d’important. » Je pose ma brosse et épingle ma chevelure en un chignon haut, simple mais élégant. Je garde très souvent mes cheveux lâchés, surtout lors des évènements de la haute société sang-pure, mais en cours, j’aime l’efficacité - surtout dans les cours pratiques comme la botanique. Je noue ma cravate verte et argent avec précision, et enfin j’examine mon reflet. Je lisse un pli presque invisible sur mon chemisier, et je souris, satisfaite.

J’attrappe mon sac, dans lequel j’ai préparé mes affaires hier soir, et je quitte la salle commune de Serpentard. Je monte les marches avec assurance, à pas vif mais sans me presser non plus, jusqu’au quatrième étage. La bibliothèque à cette heure-ci, enfin à part la réserve bien sûr, mais je n’ai pas prévu de m’y rendre. Non, je veux simplement m’installer dans la section du droit magique, pour poursuivre mes recherches commencées il y a quelques semaines.

Je m’installe à une table avec mes livres, mon parchemin et ma plume, et me mets au travail, à la lueur de ma chandelle. Evidemment, le soleil ne tarde pas à venir me saluer et, lorsqu’on y voit suffisamment clair, je souffle ma bougie. Je travaille près de deux heures, puis j’entends la cloche du petit-déjeuner. J’annote une dernière phrase, je range soigneusement les ouvrages ainsi que mes notes, et je quitte la bibliothèque.

En sortant, de la bibliothèque, j’ai la surprise de voir un livre voler juste devant mon nez, suivi d’un éclat de rire. Je regarde autour de moi et j’aperçois deux Serpentards de première année, qui se lancent le livre en ricanant comme des macaques, sans me prêter attention. Entre eux, une petite Serdaigle à moitié en pleurs les supplie de lui rendre son livre, tout en sautant à son passage pour essayer vainement de l’attrapper. Quand le livre repasse, je l’attrappe au vol et me racle la gorge.
- Nott ! Burke ! Je peux savoir ce que vous faites ?!
Il s’avère que la Serdaigle, que Nott qualifie de “sang-de-bourbe” est meilleure qu’eux en classe - enfin, si on lit un peu entre les mots - et qu’ils voulaient la remettre à sa place. Je les engueule un peu, déjà parce que les livres, c’est précieux, et ensuite parce que s’ils veulent faire honneur à leur maison et à leur sang, ils feraient mieux de consacrer leur temps à les ouvrir plutôt qu’à les lancer.

Ensuite, je tourne les talons et continue mon chemin, sans plus me soucier de la gamine qui chouine en serrant le livre que je lui ai rendu. L’un des curieux qui ont regardé la scène saura bien la consoler, ça, ce n’est pas mon problème. Moi, j’ai faim, et vraiment envie de déjeuner avant de partir en botanique.
Le temps que j’arrive au petit déjeuner, la rumeur de la scène a fait le tour de ma tablée, mais ce n’est pas pour me déplaire. Je sais que même les sang-purs les plus radicaux ne me reprocheraient pas ce qu’il vient de se passer. Après tout, je n’ai même pas mentionné leur “victime”, juste le fait qu’on pouvait s’attendre à un comportement plus studieux et plus sérieux de leur part. Le préfet hoche même la tête dans ma direction, et je lui souris, satisfaite. La préfète est en septième année, lui en sixième. Qui sait, si je me fais remarquer, peut-être que l’an prochain, il me recommandera. Devenir préfète serait un grand pas vers mon avenir au ministère.

Enfin, je suppose que, étant la fille du Directeur du Département des Jeux et Sports Magiques, si je candidatais pour un poste au ministère, je pourrais l’obtenir. Mais voilà, je ne veux pas de passe-droits. Pour moi, mon sang est davantage une responsabilité qu’un privilège. Si je ne montre pas à la hauteur de l’héritage de mes ancêtres, alors comment pourrais-je prétendre que je vaux mieux qu’une sang-de-bourbe ? C’est l’erreur que font beaucoup de jeunes de nos jours, même parmi les “Vingt-Huit Sacrés” - comme les gamins de tout à l’heure. Mais moi, je vise l’excellence en tout.

Et à vrai dire, je n’ai jamais trouvé un né-moldu, ou même un sang-mêlé, qui m’arrive à la cheville. Ma seule rivale, c’est ma cousine, Belladonna. Par un fâcheux jeu de dates, elle est en cinquième année, alors qu’elle n’a que six jours de plus que moi. C’est à sa mesure que ma mère m’a comparée toute ma vie. Et c’est elle que je coifferais au poteau.

Enfin, le petit déjeuner s’achève, et je prends rapidement la direction des serres. A ma grande surprise, le Professeur Chourave nous attend, non pas à l’intérieur de la serre numéro trois, mais devant le bâtiment. Autre surprise, nous sommes nombreux, enfin, par rapport à d’habitude en tout cas. Les quatrième années au complet ?
- Booonjoouur chers élèves ! Aujourd’hui, nous allons partir sur des travaux pratiques un peu particuliers. Vous allez partir récolter par vous-mêmes les plantes que nous avons étudiées au fil de l’année. Vous serez en binômes selon une liste affichée derrière moi sur la porte. Sur la table, il y a des enveloppes, qui contiennent des listes de plantes variées. Vous en piocherez une au hasard, mais ensuite vous ne pourrez plus les échanger, car vos noms s’y inscriront.

Alors que les élèves commencent à s’animer pour voir la liste, le professeur frappe dans ses mains pour réclamer le silence.
- Attendez, attendez ! Je tiens à vous rappeler que la forêt interdite est très dangereuse. Quelques consignes de sécurité donc. Tout d’abord, vous devrez rester avec votre binôme à tout instant. Ensuite, veillez à bien rester à la lisière de la forêt, dans les sous-bois. Ne vous enfoncez pas trop loin ! Enfin, si à tout moment vous vous sentez en danger, n’hésitez surtout pas à lancer le sort Periculum. Voilà, bonne cueillette ! conclut le professeur, passant d’un ton sérieux à enjoué.

Je me dirige vers la liste, curieuse d’en finir. J’espère juste que mon binôme ne sera pas trop boulet. Je me dirige vers la liste, parcourt les noms jusqu’à trouver GREENGRASS, Aurora Diane assorti d’un petit logo vert et argent. Mon regard coulisse vers la droite, et avant même d’avoir eu le temps de lire, j’enregistre un symbole jaune et noir. Une Poufsouffle ? Sérieusement ?! Tout le monde sait que la maison Poufsouffle est synonyme de médiocrité, non ? Je regarde enfin le nom. SMITHSON, Jennifer. Smithson, c’est un bon nom de moldu ça, non ? Mais bizarrement, ce nom me dit quelque chose.

Je regarde autour de moi, et je la reconnais dès que je la vois. Bien sûr ! Smithson, l’attrapeuse de Poufsouffle. Une adversaire redoutable, je dois bien l’avouer. Chez Gryffondor, Bellchant est rapide, mais ce n’est franchement pas une lumière, donc il est facile à piéger. Chez Serdaigle, Kettleburn est bien plus malin, mais ne m’arrive pas à la cheville sur le plan technique. Mais Smithson n’est pas mauvaise sur le terrain. D’ailleurs, en sept matchs l’une contre l’autre depuis le début de nos carrières respectives, nous avons chacune attrappé le vif d’or trois fois. Si elle est à moitié aussi bonne en botanique que sur le terrain, peut-être que cette expédition ne sera pas un échec complet.

J’attrappe une enveloppe au hasard et me dirige vers elle.
- Hé, Smithson ? C’est toi ma binôme. J’ai l’enveloppe, on y va ?
Sans être amicale - mais après tout, nous ne sommes pas amies - j’ai adopté, malgré l’emploi de son nom de famille, qui est notre façon habituelle de nous parler sur le terrain, un ton poli, cordial. Pas de raison de rendre cette sortie encore plus difficile. Même si je suis certaine que, quel que soit mon partenaire, il ne pourra que me ralentir.
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
 
S3th
S3th
MESSAGES : 282
INSCRIPTION : 15/04/2020
CRÉDITS : ...

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy, Science Fiction, Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3776-des-rp-pleins-la-tete#79663
patrick

Into the woods | Ft. S3th Empty

Into the woods | Ft. S3th Nvt3
Jennifer Smithson
J'ai 15 ans et je vis à Poudlard, dans le dortoir des Poufsouffle..





Jennifer est en quatrième année. Fille de deux parents moldus, elle à appris la magie lorsqu'elle est arrivée en première année à Poudlard. Ses parents lui on toujours dit qu'un deuxième monde existait mais elle ne le pensais pas réel jusqu'à sa traversé dans le chemin de traverse avec sa tante qui est enfaite une journaliste sorcière.

Une fois la première année terminée, Jennifer c'est passionnée pour les cours de vol et à décidé de se mettre au Quidditch. Les sélections réussites, elle se voit attribuer le poste d'attrapeuse grâce à sa rapidité et son habilité sur un balais.

Entrer dans la maison Poufsouffle fut pour sa tante une évidence. Depuis son plus jeune âge, la rouquine prône le travail, l'honnêteté et le fair-play dans tout ce qu'elle entreprend. Son côté studieuse et sa facilité à avoir de bonne note la contraint à rester dans son coin.

La réputation de sa tante d'être une journaliste fouineuse dans les affaires du Ministère de la Magie et ayant des parents dit "moldu", Jennifer reste discrète et à part de tous.



:copyright:️️Pinterest


Trainant sous la couette, je sort mon livre de sous mon oreiller et le feuillette, regardant par dessus mon épaule que les filles du dortoir soit déjà partie. Souriante, j'ouvre le livre et regarde les photographie scotché ici et là de mes parents. Ces images sont bien différentes que celles dont j'ai l'habitude de voir depuis maintenant trois ans dans les couloir du château. Celle-ci sont immobiles.

Caressant les pages en les tournant, je me laisse plonger dans mes souvenir d'enfance. Cela fait 3 ans que je n'ai pas vu mes parents. Nous n'avons pas coupé les ponts loin de là, j'ai des nouvelles grâce à la chouette de ma tante toute les deux semaines. Pour une raison que j'ignore, je préfère rester au chateaux lors des vacances scolaires et pendant la coupure annuel chaque année je rejoins ma tante dans un village de sorcier discret.

Je sort de mes souvenir lorsque j'entends l'une des filles qui ricane en me regardant.
"La chouineuse pleure encore, on l'a pas entendu cette nuit mais là elle ne s'arrête plus. Fait voir ce que c'est ça ?" D'un geste brusque, elle m'arrache des mains le livre en le refermant et dans le même instant je sort ma baguette en la pointant sur elle.

"Redonne moi mon livre ! Ne me force pas à te transformer en insecte pour avoir la paix Syn. Pose le sur mon lit et je ne ferais rien."
Ma voix est assurément énervé et menaçante. Si je suis douce et discrète en temps normal, je ne supporte pas que l'on prenne mes affaires et elles le savent bien.

"Bien bien, fait pas ta mijoré je voulais juste plaisanté. Je comprends pourquoi ta pas d'amie. Tu devrais t'ouvrir plus aux autres."
Syn me regarde et jette le lit sur le lit que je réceptionne sans la quitter des yeux. Elle fait mine de chercher quelques choses dans son coffre et ressort du dortoir.
Je soupire en ouvrant le livre et remettant la page corné correctement puis le ferme. Je le pose sur mon lit, tend ma baguette et lance un Reducto pour le mettre dans ma poche une fois rétrécit.

Je me lève de mon lit, me prépare en toute hâte, voyant que les cours vont bientôt commencer et une fois prête je sort de mon dortoir sans oublier de glisser mon livre dans ma poche.
Mon emploi du temps du jours est simple vue que nous n'avons que Botanique. C'est d'ailleurs étrange car nous avons toujours un minimum de deux cours par jours. Je n'y prête pas attention et salut les elfes de maison qui prépare le déjeuner de petit déjeuner lorsque je sort du dortoir.

Installer dans mon coin à la table des Poufsouffles, je prend un rapide petit déjeuner alors que des voix au loin m'apprenne que des Serpentard on encore une fois embetter une jeune première année Serdaigle. Je soupire ne comprenant pas l'intérêt de faire cela surtout à une première année et décide de sortir pour me rendre au cours de Botannique qui à lieu dans une dizaine de minutes.

Le soleil est déjà haut dans le ciel alors qu'il n'est que 9h du matin mais apparemment la météo de Poudlard serait différente de celle moldue. Je n'ai jamais compris cela et malgré la tonne de livre que j'ai lu je n'ai pas trouvée d'information sur une quelconque magie météorologique d'un tel niveau.

Arrivée devant la serre numéros 4, je me fais une place entre les élèves déjà arrivée et m'installe à ma place habituelle dans les premier rang. Madame Chourave entre dans la pièce et nous explique le programme de la journée. Nous allons donc faire un cours de pratique et non de théorie. Contente d'apprendre cela, je le suis moins lorsqu'elle nous dit qu'on travaillera en duo et qu'elle aura choisie en plus.

C'est une bonne idée, au moins une personne sera sûr de travailler avec moi. Marmonnais-je en rangeant mon parchemin et ma plume dans le pupitre que j'avais déjà sortie. Madame Chourave me regardat en souriant et dit d'une voix claire pour que tout le monde entende.

"En effet Mademoiselle Smithson, c'est pour cela que j'ai fait les groupes. Maintenant vous pouvez venir voir avec qui vous êtes et n'oubliez pas de rester à la lisière de la forêt."

Mes joues rougissent alors que tout le monde me regarde puis se délaisse de moi pour courir vers la liste. Je me lève et porte mon sac sur l'épaule alors qu'une jeune élève m'accoste. Son ton n'est pas amicale mais respectueux tout de même.
En levant les yeux vers elle, je vois que c'est une Serpentard au blason brodé sur son gilet. Gardant mon sourire, je fronce légèrement les sourcils et m'aperçoit que c'est ma rivale de Quidditch. Aurora Greengrass. J'aurais pu tomber sur n'importe qui d'autre mais ce fut elle.

D'un hochement de tête, je regarde l'enveloppe qu'elle tiens dans ses mains et lui dit alors que tout les élèves partent de la serre.

"On devrait regarder ce que nous devons faire avant de partir à l'aveugle tu ne crois pas ? On à toute la journée pour chercher les plantes se serait idiot de se précipité."

Aurora est une redoutable attrapeuse sur le terrain de Quidditch, tout comme moi. Elle sait aussi bien que moi que ce qui compte c'est qu'on arrive à mettre un terme à cette journée avec l'objectif accomplie. Moi j'accepterais la victoire des autres mais je ne sais pas si elle y arriverait.

Revenir en haut Aller en bas
 
Blue
Blue
Féminin MESSAGES : 94
INSCRIPTION : 06/05/2020
CRÉDITS : Okan Bülbül (Artstation)

UNIVERS FÉTICHE : J'aime la variété justement ^^
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3812-petite-chouette-toute-bleue
tea

Into the woods | Ft. S3th Empty

https://64.media.tumblr.com/9d44510cf986321ff4aeeb23e02f0e24/tumblr_p1lhv8y7Q71w6f1yao3_400.png
Aurora Diane Greengrass
J'ai 15 ans et je vis à Poudlard, dans le dortoir des Serpentards..



Into the woods | Ft. S3th Mackenzie-foy-personal-pics-10-17-2018-7

Aurora est en quatrième année. Fille de Damoclès Greengrass, Directeur du Département des Jeux et Sports Magiques au Ministère de la Magie, et de Cressida Rosier, son épouse, on lui a appris l'étiquette et les apparences depuis son plus jeune âge. Elle ambitionne de devenir un jour Directrice du Département de la Justice Magique, pour faire enfin la fierté de sa mère, très exigeante. Elle est prête à travailler dur pour parvenir à ses fins, et ne croit pas aux raccourcis.

Elle s'est mise au Quidditch en pensant obtenir un peu d'attention de la part de son père et s'est découvert une véritable passion pour ce sport, devenant attrapeuse de Serpentard.

Elle est aussi très loyale. Elle peut ruser et mentir quand ça l'arrange, mais son gagne son amitié, c'est pour la vie, et elle défendra les siens bec et ongles. Cependant, elle n'a encore jamais rencontré quelqu'un à qui elle a véritablement accordé sa confiance.

Au fond, Aurora étouffe sous le poids des apparences et aurait besoin d'un peu de temps pour elle, de l'espace d'être elle-même, sans masque et sans contraintes.

Into the woods | Ft. S3th Latest?cb=20190202065306&path-prefix=fr


:copyright:️️ avengedinchains

Alors que la plupart des élèves commencent déjà à se précipiter en troupeau vers la liste et les enveloppes, une voix retentit, pas très haut, pour dire en gros qu’au moins, elle ne sera pas seule. Tout le monde la regarde tandis que moi, je lève simplement les yeux au ciel et, sans chercher à voir de qui il s’agit, je me faufile entre les élèves distraits pour regarder la liste. Je n’écoute que d’une oreille le professeur Chourave lui répondre. Je suis convaincue que le temps des professeur est précieux, et qu’ils ne devraient pas le gaspiller à répondre à des remarques inutiles.  Enfin bon, ce n’est pas comme si on pouvait s’attendre à ce qu’un professeur de sang-mêlé sache identifier la médiocrité, n’est-ce pas ?

Pendant ce temps, moi j’ai déjà atteint la liste. Je repère un nom familier, celui d’une Poufsouffle, et en regardant autour de moi, je l’aperçois. Je la reconnais aussitôt : sur un terrain de quidditch, elle est mon adversaire la plus valeureuse - Belladonna étant batteuse dans l’équipe de Serpentard, nous ne nous affrontons jamais, elle et moi. J’attrappe la première enveloppe venue, et je me dirige vers elle, pour lui faire savoir que nous sommes partenaires de travail pour la journée. Sa réponse est, à vrai dire, plutôt sensée - du moins pour la première partie. Pourtant, je dois me retenir de lever les yeux au ciel. Car en entendant sa voix, j’ai compris qu’elle n’était autre que la fille qui venait se ridiculiser devant la classe - celle que je n’avais pas daigné regarder.

Je décide de lui répondre en passant sous silence cet épisode.
- Tu as raison, il vaut mieux qu’on fasse un plan d’action avant de se lancer. Mais ne te trompe pas, je précise, très sérieuse.
On a pas toute la journée. Les premiers à revenir avec toutes leurs plantes auront la meilleure note. je lui explique tout en ouvrant le rabas de l’enveloppe.
- On a le temps de chercher les plus beaux spécimens, parce que l’excellence prime certainement sur la vitesse. Mais on n’a pas le temps de traîner.

L’enveloppe contient une simple feuille de parchemin.
- Un bouton de mimosa pudica, un plant d’ellébore, un lys cobra, une graine de feu. je lis, à voix haute pour ma binôme. Ca dit que l’enveloppe est magique et qu’on peut tout simplement mettre les plantes dedans. On ne doit pas se préoccuper de leur conservation, mais uniquement de les identifier et de les récolter de la manière appropriée.
La bonne nouvelle, c’est que je connais chacune de ces plantes. L'impatiente qui éclate en propulsant ses graines au moindre frôlement, la fleur pourpre aussi belle que toxique, l'hybride plante-animal et la graine des buissons ardents. Les identifier ne sera pas difficile - sur ce plan-là, c'en serait presque trop facile. Mais il faut les trouver - et, bien sûr, la récolte de chacune de ces plantes représentera un défi.

A tout hasard, je retourne la feuille. Heureusement, car le recto aussi comprend quelques lignes. Je poursuis ma lecture.
- Exercice bonus : Vous pouvez récolter une plante supplémentaire, de votre choix. Si vous êtes en mesure de la présenter à l’oral de manière satisfaisante, alors elle vous rapportera des points supplémentaires. Mais attention, soyez raisonnable dans votre choix : tout sauvetage provoqué par une tentative de cueillette trop ambitieuse vous fera perdre des points.

Je tends la feuille à Jennifer, pour qu’elle puisse regarder à son tour. L’enveloppe, par contre, je l’empoche - si c’est là-dedans qu’on va conserver les plantes récoltées, je préfère la garder. Alors que la feuille, je n’en ai plus besoin, j’ai tout mémorisé.
- Bon, il nous faut un plan d’action. Déjà, je propose qu’on commence par les plantes listées avant l’exercice bonus. Sauf, bien sûr, si on repère quelque chose d’intéressant en chemin. Tu en penses quoi ?
J’ai ajouté la dernière phrase à la dernière minute. Dans les travaux de groupe, je me montre souvent extrêmement dirigiste, surtout avec ceux qui ne viennent pas des mêmes cercles que moi. Mais, par égard pour ses talents d’attrapeuse, je veux lui laisser une chance de travailler ensemble, sur un pied d’égalité. J’espère juste que je ne m’en mordrais pas les doigts.

- Pour la graine de feu, on a plus de chances de trouver un buisson ardent dans une grotte ou sous un promontoire rocheux. Pour le reste, je ne connais pas assez la forêt pour savoir quelle plante pousserait où - et toi ?
Si elle était dans le même cas, ce n'était pas très grave. Ne pas avoir de destination ne  nous empêcherait pas de chercher avec méthode - il faudrait simplement progresser en cercles concentriques, et pas courir dans tous les sens comme certains idiots avaient déjà commencé à le faire.

J'avais ralenti sans arrêter totalement ma marche. Après tout, nous pouvions au moins aller jusqu'à la forêt le temps de finir de nous mettre d'accord sur notre plan d'action.
[/i][/b]
Revenir en haut Aller en bas
 
S3th
S3th
MESSAGES : 282
INSCRIPTION : 15/04/2020
CRÉDITS : ...

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy, Science Fiction, Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3776-des-rp-pleins-la-tete#79663
patrick

Into the woods | Ft. S3th Empty

Into the woods | Ft. S3th Nvt3
Jennifer Smithson
J'ai 15 ans et je vis à Poudlard, dans le dortoir des Poufsouffle..




Jennifer est en quatrième année. Fille de deux parents moldus, elle à appris la magie lorsqu'elle est arrivée en première année à Poudlard. Ses parents lui on toujours dit qu'un deuxième monde existait mais elle ne le pensais pas réel jusqu'à sa traversé dans le chemin de traverse avec sa tante qui est enfaite une journaliste sorcière.

Une fois la première année terminée, Jennifer c'est passionnée pour les cours de vol et à décidé de se mettre au Quidditch. Les sélections réussites, elle se voit attribuer le poste d'attrapeuse grâce à sa rapidité et son habilité sur un balais.

Entrer dans la maison Poufsouffle fut pour sa tante une évidence. Depuis son plus jeune âge, la rouquine prône le travail, l'honnêteté et le fair-play dans tout ce qu'elle entreprend. Son côté studieuse et sa facilité à avoir de bonne note la contraint à rester dans son coin.

La réputation de sa tante d'être une journaliste fouineuse dans les affaires du Ministère de la Magie et ayant des parents dit "moldu", Jennifer reste discrète et à part de tous.



:copyright:️️Pinterest


Mes lèvres s'étire en un sourire rayonnant alors qu'Aurora me donne raison. La jeune Serpentard est étonnamment en accord avec mon idée et cela me fait dans un sens plaisir malgré ma fierté qui est présente. D'un hochement de tête j'affirme sa demande de ne pas traîner à créer un plan qui nous feras gagner la partie.

Si le fairplay est pour moi l'une des meilleures choses dans tout challenge, cela ne m'empêche pas d'utiliser mes capacités à leur maximum. Le ton qu'elle emploie lorsqu'elle me dit de ne pas me tromper me fait froid dans le dos.

Sans un mot, je me lève de mon siège alors qu'elle commence à lire le parchemin qu'elle à sortie de la lettre. La mission est clair et nous savons déjà où nous devons aller. Le problème c'est que tout le monde sait où aller. Mon sourire s'efface alors que je l'écoute m'énumérer la mission que nous devons faire. Ramasser des plantes spécifiques pour une concoction certainement. Prenant un temps pour réfléchir à ce que nous devons chercher, toujours une oreille attentive aux mots d'Aurora, je la suit sans bruit pour sortir de la serre.

"C'est une mission pour nous ça !! Bien on sait qu'on doit aller à la lisière de la forêt interdite. Nous pouvons soit demander des conseils à Hagrid qui peut nous aider comme nous dire de nous débrouiller toute seule, soit suivre les élèves et voir où ils se dirige. Le risque est qu'on ne sait pas si nous avons ou pas tous la même liste de plante à cueillir. Il nous reste donc une troisième chose à faire : laisser notre instinct faire les choses. C'est comme au Quidditch. On ne sait pas quand le Vif d'Or va apparaître mais une fois qu'on le vois on fait appel à notre instinct pour le récupérer. Cette fois-ci nous jouons dans la même équipe Aurora."

Une fois dehors, le soleil recouvert par quelques nuage, je prend le parchemin qu'Aurora me tend et je relis doucement les consignes et les plantes à trouver. Bien que mon niveaux scolaire soit bon, cela ne fait pas de moi une experte en botanique et pour ma part je ne saurai reconnaitre une mâche d'une salade. Je soupire en descendant le parchemin alors que la jeune fille devant moi range l'enveloppe dans sa tenue.

"Tu dois en savoir plus que moi sur les plantes de ce type je ne suis pas très doué en ce qui concerne la botanique mais je vais tout de même faire le nécessaire pour t'aider. Tu disais que l'enveloppe servirait de sac ce qui est une bonne chose. Pour ce qui concerne le bonus oui nous devons faire la mission principale et voir celui-ci s'il nous reste assez de temps Je suis d'accord avec toi."

Nous marchons l'une à côté de l'autre en direction de la forêt interdite alors qu'Aurora me attends que je lui propose un plan. Je la regarde et dit d'une voix sûre.

"Comme je te l'ai dit on peut faire les recherches à la lisière de la forêt et voir Hagrid si nous n'arrivons à rien. Tu peux me décrire les plantes ? Je les visualiseraient mieux et ça me permettra de les trouver plus facilement. J'ai peut être mon livre de botanique dans mon sac."

Si la confiance se lisait sur mon visage à notre rencontre, la Serpentard peut maintenant apercevoir du doute et de la crainte sur ce dernier. Je la regarde en attendant ses informations.

Sur le chemin, Aurora m'informe qu'une des plantes pousse dans une grotte ou près de grande pierre. Sa question me laisse un peu perplexe.

"Je ne pense pas que nous ayons besoin d'aller dans la forêt, Madame Chourave nous à expressement dit de ne pas s'y aventurer. C'est surement pour une bonne raison puis on ne sait pas ce qu'il s'y cache. Je ne connais pas la forêt et ma géographie des lieux s'arrête à la cabane d'Hagrid. Nous pourrions d'abord y aller et voir par la suite. Dans une grotte ou près de roche ? La cabane d'Hagrid est faite et entouré de pierre non ? On peut aller voir autour de celle ci."

Enjoué par mon raisonnement, je reprend confiance en moi alors que j'attends patiemment la réponse de Aurora. Nous sommes une équipe et nous devons travailler ensemble pour réussir. C'est comme ça que l'on va réussir.

Revenir en haut Aller en bas
 
Blue
Blue
Féminin MESSAGES : 94
INSCRIPTION : 06/05/2020
CRÉDITS : Okan Bülbül (Artstation)

UNIVERS FÉTICHE : J'aime la variété justement ^^
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3812-petite-chouette-toute-bleue
tea

Into the woods | Ft. S3th Empty

https://64.media.tumblr.com/9d44510cf986321ff4aeeb23e02f0e24/tumblr_p1lhv8y7Q71w6f1yao3_400.png
Aurora Diane Greengrass
J'ai 15 ans et je vis à Poudlard, dans le dortoir des Serpentards..



Into the woods | Ft. S3th Mackenzie-foy-personal-pics-10-17-2018-7

Aurora est en quatrième année. Fille de Damoclès Greengrass, Directeur du Département des Jeux et Sports Magiques au Ministère de la Magie, et de Cressida Rosier, son épouse, on lui a appris l'étiquette et les apparences depuis son plus jeune âge. Elle ambitionne de devenir un jour Directrice du Département de la Justice Magique, pour faire enfin la fierté de sa mère, très exigeante. Elle est prête à travailler dur pour parvenir à ses fins, et ne croit pas aux raccourcis.

Elle s'est mise au Quidditch en pensant obtenir un peu d'attention de la part de son père et s'est découvert une véritable passion pour ce sport, devenant attrapeuse de Serpentard.

Elle est aussi très loyale. Elle peut ruser et mentir quand ça l'arrange, mais son gagne son amitié, c'est pour la vie, et elle défendra les siens bec et ongles. Cependant, elle n'a encore jamais rencontré quelqu'un à qui elle a véritablement accordé sa confiance.

Au fond, Aurora étouffe sous le poids des apparences et aurait besoin d'un peu de temps pour elle, de l'espace d'être elle-même, sans masque et sans contraintes.

Into the woods | Ft. S3th Latest?cb=20190202065306&path-prefix=fr


:copyright:️️ avengedinchains

Je me mets en route avec ma binôme de la journée tout en lui explicitant le détail. Je hoche légèrement la tête à la première remarque de ma camarade. Bien sûr que nous ne pouvons que réussir ! Quand elle propose de demander conseil à Hagrid, je grimace.
- Peut-être qu’elle lui a demandé d’aider mais de lister ceux qui lui demandent de l’aide. On a pas besoin de lui.

Elle a proposé de suivre nos camarades, je réfléchis.
- Il est probable qu’on aie des listes différentes. Je regarde les élèves qui partent tous dans une direction similaire, différentes paires papotant ensemble, comme s’il s’agissait d’un travail en classe entière et non par petits groupes. - Pendant qu’ils se suivent bêtement comme des moutons, on va prendre de l’avance.

Finalement, elle parle de travailler à l’instinct, comme au Quidditch. J’apprécie beaucoup cette référence, et je lui souris pour la première fois. Je ne sais pas de quoi demain sera fait, mais aujourd’hui, elle est mon alliée, et nous devons travailler ensemble. J’incline la tête, comme pour un pacte tacite.
- Ca me va, partenaire.

Elle me précise qu’elle n’est pas très douée en botanique. A vrai dire, je m’en doutais, mais ce n’est pas ça le plus important. L’important, c’est qu’elle l’admette tout de suite et ne me fasse pas perdre mon temps - et qu’elle soit prête à suivre mes idées. Je pense qu’on devrait réussir à bien travailler ensemble.
Personnellement, ce n'est pas la botanique qui me passionne, mais plutôt les potions. Et quand on aime les potions, on s'applique en botanique, pas vrai ?
Mon sourire s’agrandit quand elle valide ma proposition.

Elle me demande une description des plantes, et je m’y prête volontiers. Une image pourrait l’aider - deux paires d’yeux valent mieux qu’une. J’ai bien évidemment mon livre de botanique sur moi - après tout, on croyait avoir un cours en classe - et je lui montre les pages correspondantes.
- La mimosa pudica est une plante rose qui ressemble à un pompon. Au bout de ses pétales - des sortes de tiges roses et dures - elle a de petites graines blanches. Si on les frôle ne serait-ce qu’avec de la soie, la fleur explose et les graines volent dans tous les sens - en provoquant en général une réaction en chaine avec les voisines. Il faudra la récolter avec doigté.
Je hausse un sourcil.
- Ce qui m'intrigue, c'est que ce n'est pas une plante magique à ma connaissance, ni une plante utilisée en potions...


- L’ellébore est une fleur pourpre, qui ressemble un peu à certaines variétés de pensées, avec une plus grosse corolle. Elle est parfois blanche, mais celles qu’on utilise en potions sont pourpres. Elles sont très toxiques, donc il faut absolument les manipuler avec des gants, mais ce sera la plante la plus facile à ramasser.

- Le lys cobra, c’est une sorte de croisement entre un lys et un cobra. Donc, c’est une fleur-serpent qui siffle et qui mord.
Mon regard se fait plus déterminé encore. - Mais ne t’en fais pas, les reptiles, ça me connait. Il ne sera pas dit qu’une Serpentard a été incapable de dompter un lys cobra.
Je lui montre une autre image du manuel.

- La graine de feu est la graine du buisson ardent - un arbuste en flammes, littéralement. Il faut la refroidir pour la récolter. J’apporte quelques précisions sur la localisation de cette plante, la seule que je saurais où trouver.
Jennifer précise que nous n’avons pas besoin - ni “le droit” d’aller dans la forêt. Je réponds du tac au tac.
- Le Professeur Chourave nous a autorisés à aller dans les sous-bois. Le sous-bois, c’est la zone bordure d’une forêt, cet endroit où on est déjà sous les arbres, mais pas encore vraiment profond dans la forêt. Techniquement, tant que le soleil passe à travers les cimes de manière systématique, on est dans le sous-bois.
Je regarde avec dédain les guignols qui fouillent le parc.
- J’aime bien ton idée, mais il nous faut de la roche naturelle. Et les buissons ardents ont besoin d’être surplombés par une voûte rocheuse - d’où la grotte où le promontoire. Être “à côté” ne suffit pas, et je doute qu’il y aie un buisson ardent sous l’escalier d’Hagrid.

J’étudie la forêt du regard, repère une ouverture bien dégagée.
- C’est par là qu’on devrait commencer. Je lui dis en pointant le sentier. - Je te propose qu’au début, on rentre juste assez pour longer les arbres les plus au bord. Comme ça, on a moins de trois mètres à faire pour sortir de la forêt. Ca te va ?
[/i][/b]

Plantes:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
S3th
S3th
MESSAGES : 282
INSCRIPTION : 15/04/2020
CRÉDITS : ...

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy, Science Fiction, Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3776-des-rp-pleins-la-tete#79663
patrick

Into the woods | Ft. S3th Empty

Into the woods | Ft. S3th Nvt3
Jennifer Smithson
J'ai 15 ans et je vis à Poudlard, dans le dortoir des Poufsouffle..



Jennifer est en quatrième année. Fille de deux parents moldus, elle à appris la magie lorsqu'elle est arrivée en première année à Poudlard. Ses parents lui on toujours dit qu'un deuxième monde existait mais elle ne le pensais pas réel jusqu'à sa traversé dans le chemin de traverse avec sa tante qui est enfaite une journaliste sorcière.

Une fois la première année terminée, Jennifer c'est passionnée pour les cours de vol et à décidé de se mettre au Quidditch. Les sélections réussites, elle se voit attribuer le poste d'attrapeuse grâce à sa rapidité et son habilité sur un balais.

Entrer dans la maison Poufsouffle fut pour sa tante une évidence. Depuis son plus jeune âge, la rouquine prône le travail, l'honnêteté et le fair-play dans tout ce qu'elle entreprend. Son côté studieuse et sa facilité à avoir de bonne note la contraint à rester dans son coin.

La réputation de sa tante d'être une journaliste fouineuse dans les affaires du Ministère de la Magie et ayant des parents dit "moldu", Jennifer reste discrète et à part de tous.



:copyright:️️Pinterest


La première chose qui me viens à l'esprit est de demander conseil à Hagrid mais Aurora ne semble pas d'accord avec moi. Je le comprend en voyant sa grimace et son explication est tout à fait plausible. D'un hochement de tête, j'approuve sa réflexion.

En avançant vers le sous bois, nous remarquons les élèves se comporter comme en cours et non comme des équipes qui devraient chercher leur propres plantes de leur côtés. La clairvoyance d'Aurora me surprend et une nouvelle fois je tombe d'accord avec elle concernant le fait de ne pas suivre les autres.

J'ai pour habitude de travailler à l'instinct, cherchant le meilleur moment pour faire tel ou tel chose en laissant la magie du moment faire ses miracles. Ma proposition satisfait Aurora et je répond à son sourire en rougissant légèrement en souriant.
Viens alors le moment pour moi de me demander à quoi correspond les plantes que nous devons chercher. Je lui avoue ne pas être doué en botanique, préférant les sortilèges, la métamorphose et le vol et elle ne semble pas choqué de cette révélation. Ma proposition de sortir mon livre de botanique fait écho à ce que fait la jeune élève.

Doucement, elle me lis les descriptions des trois plantes ainsi que leur emplacement.
D'après elle, la première n'est pas une plante magique ni utilisé pour des potions. J'hausse les épaules en la regardant.

"C'est peut être une sorte de test ? Où Madame Chourave veut se préparer une soupe avec sa plante."

Je m'esclaffe de rire et les autres élèves se retournent vers nous. Ma mains sur la bouche, je m'excuse auprès de ma camarade alors qu'elle reprend la lecture pour la deuxième plante.

"Une plante toxique facile à ramasser ? Ca à l'air simple et effrayant à la fois."

Je déglutis alors qu'on arrive à la lisière de la forêt et me stop en laissant Aurora continuer sa lecture. Les plantes sont de plus en plus particulière et je m'avoue vaincue si Aurora ne serait pas avec moi. Pour marquer l'idiotie de ma proposition, celle ci me dit que la fleur ardente ne se trouveras pas sous l'escalier de Hagrid et je la regarde désolé. Cette jeune élève à le pouvoir de vous sentir fières et idiote en une seule phrase.

L'idée d'aller dans la forêt interdite ne me réjouis pas mais je fais confiance à la Serpentard et je hoche la tête à sa proposition.

"Je te suis. Si tu sais où trouver les plantes je protégerais nos arrières. On peut rester à quelques mètres de l'entrée au début et si on trouve rien on peut avancer un peu plus."

Souriante, j'emboite le pas à Aurora en sortant ma baguette et la tenant fermement alors qu'elle semble aller dans une direction bien précise.

" Je ne pensais pas dire ça un jours mais c'est très excitant de désobéir au règles de l'école."

En disant cela, je sens quelques chose frôler mon pieds et je me raidis en regardant Aurora concentrée dans ses recherches. Je souffle pour me calmer et reprendre mes esprit quand un boum se fait entendre et qu'en réponse j'éternue. Un deuxième boum, puis un troisième et cela continue autour de nous. Les pétales se mette à danser autour de nous alors que les graines des Mimosa Pudica vole dans les airs. Je regarde Aurora qui se tourne vers moi en grimaçant et je comprend que j'ai trouvé la première plante mais que j'ai réveillais celle ci et que la cueillette va être difficile.

"Pour la discrétion on repassera mais au moins on l'a trouvé. Dépêche toi de la cueillir je ne bouge plus promis."

Ne faisant plus un bruit et un mouvement, je regarde Aurora en l'incitant du regard à faire de même et à attendre le moment opportun pour cueillir une plante encore en un seul morceau.



Revenir en haut Aller en bas
 
Blue
Blue
Féminin MESSAGES : 94
INSCRIPTION : 06/05/2020
CRÉDITS : Okan Bülbül (Artstation)

UNIVERS FÉTICHE : J'aime la variété justement ^^
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3812-petite-chouette-toute-bleue
tea

Into the woods | Ft. S3th Empty

https://64.media.tumblr.com/9d44510cf986321ff4aeeb23e02f0e24/tumblr_p1lhv8y7Q71w6f1yao3_400.png
Aurora Diane Greengrass
J'ai 15 ans et je vis à Poudlard, dans le dortoir des Serpentards..



Into the woods | Ft. S3th Mackenzie-foy-personal-pics-10-17-2018-7

Aurora est en quatrième année. Fille de Damoclès Greengrass, Directeur du Département des Jeux et Sports Magiques au Ministère de la Magie, et de Cressida Rosier, son épouse, on lui a appris l'étiquette et les apparences depuis son plus jeune âge. Elle ambitionne de devenir un jour Directrice du Département de la Justice Magique, pour faire enfin la fierté de sa mère, très exigeante. Elle est prête à travailler dur pour parvenir à ses fins, et ne croit pas aux raccourcis.

Elle s'est mise au Quidditch en pensant obtenir un peu d'attention de la part de son père et s'est découvert une véritable passion pour ce sport, devenant attrapeuse de Serpentard.

Elle est aussi très loyale. Elle peut ruser et mentir quand ça l'arrange, mais son gagne son amitié, c'est pour la vie, et elle défendra les siens bec et ongles. Cependant, elle n'a encore jamais rencontré quelqu'un à qui elle a véritablement accordé sa confiance.

Au fond, Aurora étouffe sous le poids des apparences et aurait besoin d'un peu de temps pour elle, de l'espace d'être elle-même, sans masque et sans contraintes.

Into the woods | Ft. S3th Latest?cb=20190202065306&path-prefix=fr


:copyright:️️ avengedinchains


Jennifer veut s’adresser à Hagrid, mais ça pas question. Je refuse qu’on pénalisées pour lui avoir demandé de l’aide !

Les autres élèves avancent comme des moutons, mais heureusement, Jennifer comprend très bien qu’il faut qu’on se détache du troupeau. Elle fait des propositions pertinentes et j’approuve ! Ce ne sera peut-être pas un fiasco total, après tout. Elle a plus de jugeote que je ne l’aurais cru, et on peut encore gagner !

Je présente nos quatre plantes à ma partenaire à l’aide du livre, surprise de voir que la première n’est pas un ingrédient de potions. Jennifer fait, à nouveau, un commentaire sensé. Elle le fait en riant et des élèves se retournent vers elle. Je me joins à son rire, même si ça ne m’a pas amusée au point d’éclater de rire sur le principe.
- Le fait qu’on rie je lui murmure va déstabiliser nos camarades. Ca leur montre qu’on est à l’aise et qu’on sait exactement ce qu’on fait.
Je lui montre six cloches qui courent dans tous les sens comme des poulets sans tête, paniquées de ne pas savoir où chercher. Puis je réponds à sa remarque.
- Je crois que ça ne se mange pas… Mais tu as raison, c’est sûrement un test… Pour voir si on serait capable de le faire avec des créatures plus importantes.

Je lui présente ensuite l’ellébore, la plante qui nous demandera le moins d’effort, tant qu’on pense à mettre nos gants. Sa remarque comme quoi ça a l’air a la fois simple et effrayant m’amène un sourire en coin.
- La plupart des stratégies intéressantes le sont. je lâche avant de lui montrer la plante suivante comme si de rien n’était.

Elle voudrait chercher des buissons ardents près de chez Hagrid. Il y a de l’idée, mais ça ne marchera pas et je lui explique. J’insiste donc pour nous approcher de la bordure de la forêt. Elle accepte la logique de mon raisonnement et propose un plan valide. Je lui souris.
- Ca me semble bien.
Elle me confie alors que c’est très excitant de désobéir aux règles de l’école. Mon sourire remonte en coin - un sourire presque félin.
- La plupart des choses intéressantes, utiles ou enrichissantes à faire nécessitent de désobéir aux règles, Jennifer.
Mais en évitant toujours de se faire prendre - ce qui explique mon image d’élève irréprochable.

Je cherche avec attention et ne regarde pas vraiment ma coéquipière. D’un coup, j’entends un boum, suivi d’un éternuement. Je fais volte-face au bruit d’un second boum, et d’un troisième. Jennifer a touché une mimosa pudica et déclenché une réaction en chaine. Je ne peux retenir une grimace, et je m’apprête à lui dire de ne plus bouger quand elle m’annonce qu’elle ne bouge plus.

Le problème, c’est que les plantes, elles, bougent toujours ! Chaque explosion en déclenche une autre. Prise d’un instinct, j’attrappe ma baguette et j’incante : Immobilus ! - un sort de deuxième année que je n’ai donc aucun risque d’échouer. Le sort fuse droit vers Jennifer… Puis passe à côté de sa tête et vient heurter un haut plant derrière elle, sur un promontoire de terre. Lorsque la réaction en chaine atteint ce bouton, la fleur n’explose pas et ne libère pas la graine. Oui !
- Vas-y, attrappe-la. N’aie pas peur d’en faire exploser d’autres. je lui dis.
Elle est plus proche que moi, et je ne sais pas combien de temps le sort durera. Je lui tiens l’enveloppe magique ouverte pour y déposer la fleur.

- Et d’une ! je souris. Il nous reste donc le lys cobra, l’ellébore et la graine de feu.
Je ne lui en veux pas d’avoir déclenché cette réaction - ce serait hypocrite : je ne les avais pas vues non plus.
On reprend notre marche, et un peu plus tard, je m’arrête. Je lève la main pour inciter ma camarade à faire de même.
Je pointe mon oreille pour lui demander si elle entend.
Ce bruit… on dirait un sifflement. Est-ce que c’est le lys cobra ? Je regarde autour de moi pour essayer de le trouver.
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
 
S3th
S3th
MESSAGES : 282
INSCRIPTION : 15/04/2020
CRÉDITS : ...

UNIVERS FÉTICHE : Fantasy, Science Fiction, Réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3776-des-rp-pleins-la-tete#79663
patrick

Into the woods | Ft. S3th Empty

Into the woods | Ft. S3th Nvt3
Jennifer Smithson
J'ai 15 ans et je vis à Poudlard, dans le dortoir des Poufsouffle..



Jennifer est en quatrième année. Fille de deux parents moldus, elle à appris la magie lorsqu'elle est arrivée en première année à Poudlard. Ses parents lui on toujours dit qu'un deuxième monde existait mais elle ne le pensais pas réel jusqu'à sa traversé dans le chemin de traverse avec sa tante qui est enfaite une journaliste sorcière.

Une fois la première année terminée, Jennifer c'est passionnée pour les cours de vol et à décidé de se mettre au Quidditch. Les sélections réussites, elle se voit attribuer le poste d'attrapeuse grâce à sa rapidité et son habilité sur un balais.

Entrée dans la maison Poufsouffle fut pour sa tante une évidence. Depuis son plus jeune âge, la rouquine prône le travail, l'honnêteté et le fair-play dans tout ce qu'elle entreprend. Son côté studieuse et sa facilité à avoir de bonne note la contraint à rester dans son coin.

La réputation de sa tante d'être une journaliste fouineuse dans les affaires du Ministère de la Magie et ayant des parents dit "moldu", Jennifer reste discrète et à part de tous.



:copyright:️️Pinterest


Nos rires font échos dans la fôret magique et certains élèves se retournes vers nous. Je regarde ma camarade qui semble avoir une stratégie pour s'échapper du groupe d'élève et nous amener ainsi à la victoire. Elle me déigne six élèves qui parte en courant vers chez Hagrid alors que nous nous enfonçons un peu plus dans l'aurée de la fôret. Elle m'indique que rires ainsi permet de destabiliser l'adversaire, lui assurant qu'on est très à l'aises dans notre façon de faire.

Je décide d'avancer un peu plus alors que nous sommes déjà repartie, laissant les élèves partir en quête des plantes. Elle confirme mon affirmation sur le fait de désobéir aux règles est amusant et m'indique de nous enfoncer encore plus dans la fôret. Je la suis jusqu'à eternuer et entendre des explosions. Je tourne la tête vers Aurora et esquive de justesse son sortilège qui me passe à côté de la tête.

Heureusement pour moi ce n'est pas un sort impardonable ou meurtrier et j'ai à peine le temps de reprendre mes esprits qu'elle m'ordonne de cueillir la fleur avec ses graines sans faire attention aux autres. Son sortilège d'immobilis a immobilisé les fleurs. Je cueille une poignée de fleurs et les glisses dans l'enveloppe magique que la Serpentarde me tends. Je pensais que nos différentes maisons serait en désaccord mais encore une fois ce n'est qu'une image que chaque maison à des autres qui nous rendent ainsi.

"Je ne pensais pas que ce serais agréable de travailler avec une serpentarde. Désolé, il faudrait qu'on arrête avec nos préjugés vraiment. Ca en deviens lassant et ridicule. Nous avons nos caractères différent c'est normal mais de là à ne pas se parler car nous ne sommes pas de la même maison c'est un peu idiot non ? Je pense d'ailleur que madame Chourave à fait ce jeu de piste pour renforcer nos liens entre maisons et découvrir de nouvelles personnes d'autres maisons."

J'avance sans arrêter de parler et me tais brusquement quand Aurora me fait signe d'écouter. Je me demande ce qu'elle entends jusqu'à entendre le sifflement d'un serpent. Elle semble confirmer ma pensée : une lys cobra.
Je cherche du regard autour de nous et m'approche d'elle. J'ignore comment je fais mais je retrouve au sol dans ses bras, la tête sur sa poitrine alors que mon pied est enfouis dans une racine. Je vais pour me relever lorsque je vois à coter de la tête de la brune la dite fleur que nous cherchons. Je respire doucement en essayant de me calmer, détestant tout ce qui ressemble de près ou de loin à un serpent et dit en murmurant.

"Désolé j'ai perdu l'équilibre... A côté de toi... Y a une Lys cobra... je... Je suis pétrifié de peur désolé j'ai une peur bleu des serpents... Je peux pas bouger...

Nous voici toutes les deux enchevêtré l'une sur l'autre dans les bois de la forêt interdite et sans pouvoir appeler à l'aide si la situation dégénére. Je fais confiance à Aurora pour nous sortir de cette situation, ses connaissances sur les plantes sont bien supérieures aux miennes. J'essaie de me calmer, sentant les larmes monter à mes yeux alors que je prend appuie sur mes coudes au sol pour ne pas l'écraser plus. La situation est cocasse et s'il n'y aurait pas cette plante serpent je pense que nous nous amuserions plus mais l'heure n'est pas à l'amusement mais au travail. J'espère qu'elle à une idée au moins.


Revenir en haut Aller en bas
 
Blue
Blue
Féminin MESSAGES : 94
INSCRIPTION : 06/05/2020
CRÉDITS : Okan Bülbül (Artstation)

UNIVERS FÉTICHE : J'aime la variété justement ^^
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3812-petite-chouette-toute-bleue
tea

Into the woods | Ft. S3th Empty

@Blue a écrit:
https://64.media.tumblr.com/9d44510cf986321ff4aeeb23e02f0e24/tumblr_p1lhv8y7Q71w6f1yao3_400.png
Aurora Diane Greengrass
J'ai 15 ans et je vis à Poudlard, dans le dortoir des Serpentards..



Into the woods | Ft. S3th Mackenzie-foy-personal-pics-10-17-2018-7

Aurora est en quatrième année. Fille de Damoclès Greengrass, Directeur du Département des Jeux et Sports Magiques au Ministère de la Magie, et de Cressida Rosier, son épouse, on lui a appris l'étiquette et les apparences depuis son plus jeune âge. Elle ambitionne de devenir un jour Directrice du Département de la Justice Magique, pour faire enfin la fierté de sa mère, très exigeante. Elle est prête à travailler dur pour parvenir à ses fins, et ne croit pas aux raccourcis.

Elle s'est mise au Quidditch en pensant obtenir un peu d'attention de la part de son père et s'est découvert une véritable passion pour ce sport, devenant attrapeuse de Serpentard.

Elle est aussi très loyale. Elle peut ruser et mentir quand ça l'arrange, mais son gagne son amitié, c'est pour la vie, et elle défendra les siens bec et ongles. Cependant, elle n'a encore jamais rencontré quelqu'un à qui elle a véritablement accordé sa confiance.

Au fond, Aurora étouffe sous le poids des apparences et aurait besoin d'un peu de temps pour elle, de l'espace d'être elle-même, sans masque et sans contraintes.

Into the woods | Ft. S3th Latest?cb=20190202065306&path-prefix=fr


:copyright:️️ avengedinchains



Je ris de bon coeur avec Jennifer. Pourquoi pas après tout ? Si ça peut déstabiliser nos adversaires - ou, pour les plus stupides d’entre eux, les amener à nous sous-estimer - c’est tout bénéf !

On ne tarde pas à rentrer dans la forêt - juste dans le sous-bois, pas trop loin. C’est ici qu’on trouvera les meilleures plantes, j’en suis certaine !
On parle en chemin et je me prends à l’apprécier bien plus que je ne l’aurais cru - même si elle a encore beaucoup à apprendre !

Finalement, une succession d’explosions nous apprend que nous avons trouvé la première plante. Je lance un sort qui passe très près de la tête de Jennifer - mais je ne la touche pas, j’ai calculé mon coup - et lui demande de cueillir les fleurs. Elle s’exécute et les glisse dans l’enveloppe. Et d’une ! Finalement, on travaille bien ensemble !

Je récapitule ce qu’il nous reste, et Jennifer me dit qu’elle ne s’attendait pas à apprécier de travailler avec moi. Je ne peux retenir un sourire en coin, qu’elle ne peut pas voir puisque je marche un peu devant elle. Elle ajoute qu’on devrait arrêter avec nos préjugés… Et je ne peux empêcher mon sourire de se transformer légèrement en grimace. Est-ce qu’elle s’apprête à me faire un discours sur l’amitié entre les maisons ? Visiblement, oui…

C’est marrant, elle est en train de faire un vrai truc de Poufsouffle pour me dire qu’on ne devrait pas se laisser définir par nos maisons… Mais c’est exactement ce qu’elle fait. Elle aurait tort de penser que je méprise les gens en raison de leur maison ou de leur sang - d’ailleurs, je méprise les trois quarts des serpentards, sang-purs compris… Non, moi mon seul problème, c’est la médiocrité. Et visiblement, Jennifer est au moins au-dessus de la moyenne - enfin, pas que la moyenne soit très élevée dans cette école, si vous voulez mon avis. Mais quand même, elle est franchement pas si nulle.

Je m’apprête à répondre lorsque j’entends un sifflement, et je lui fais signe de s’arrêter. Je commence à le chercher du regard quand soudain Jennifer perd l’équilibre et me tombe dessus, m’entrainant dans sa chute et expulsant l’air de mes poumons au passage. Elle s’appuie pour se relever quand soudain, je la vois se crisper, ses yeux s’écarquiller… Et je comprends avant même qu’elle ne prenne la parole qu’elle a peur des serpents…

Ironique, quand on sait qu’elle est en binôme avec la vipère la plus dangereuse de la maison des serpents. Mais mon amusement se dissipe très vite alors que je me rappelle de deux choses. Premièrement, le lys cobra a beau être une simple fleur, ses crochets sont bien réels, et son venin aussi. Deuxièmement, je peux faire ma maligne autant que je veux… Mais moi aussi, j’en ai connu, des paniques, et j’ai eu la chance de pouvoir compter sur mon grand frère, Altaïr.

D’abord, la calmer. Si un serpent sent la peur, il attaque, c’est bien connu. Je m’adresse à elle d’une voix douce.
- Jennifer je commence, m’adressant à elle par son prénom, une fois n’est pas coutume. Ne la regarde pas dans les yeux. Regarde moi.

J’attends d’avoir son attention.
- C’est bien. Respire doucement. Ca va aller, leur venin n’est pas plus dangereux que celui des fourmis.
Bien sûr, j’omets de lui dire que cela est vrai… à quantité égale… pour des fourmis de feu…

Le lys cobra est à la périphérie de mon champ de vision, devant une tâche verte qui ne peut être que d’autres plantes. Je n’ose pas tourner la tête, ni même les yeux, de peur d’entrainer le regard de Jennifer avec moi. Je n’ai pas d’antidote avec moi : si elle panique, l’une de nous est fichue.

Est-ce que j’essaie de le prendre de vitesse ? Quand on attrappe un serpent jusque derrière la tête, il est neutralisé… Oui, mais mes bras sont épinglés sous Jennifer ! Est-ce qu’elle est en état de m’aider ? Certainement pas…

Le lys cobra continue à siffler, et soudain je réalise que ces sifflements sont reconnaissables… Qui aurait cru que les plantes-serpents aussi parlaient le fourchelang ? Qu’est-ce qu’il dit ? Ca, je n’en ai aucune idée… Trois ans de cours d’été de fourchelang ne m’ont amené que des bases en compréhension. Mon précepteur disait que je n’avais pas besoin de comprendre. J’avais seulement besoin d’être capable de donner quelques ordres importants. Il m’a fait travailler mon élocution, encore et encore… Si j’avais su qu’un jour, j’en aurais besoin !

Alors, je siffle un ordre dans la langue maudite. Le lys cobra se dresse sur sa tige, alerte, déployant son capuchon. Mon sifflement se fait presque strident, puis je claque sèchement ma langue. Et soudain, d’un coup de crochet, il sectionne sa propre tige. La fleur tombe au sol sans un bruit tandis que je repose les yeux sur Jennifer.

- Ca va aller, maintenant. Tu peux te relever, tu ne t’es pas fait mal ?

Je lui demande ça le plus naturellement possible, en espérant qu’elle ne va pas péter un plomb parce que je parle le fourchelangue. Contrairement à mes parents, je ne suis pas née avec ce “don” - j’ai juste travaillé très dur pour quelques bribes. Je pensais prendre le temps, l’aider à se calmer, mais peut-être qu’elle ne voudra plus rien avoir à faire avec moi ?

Je suis plus concentrée sur elle que sur le reste, c’est pourquoi je ne remarque pas immédiatement qu’il n’y a pas qu’une seule fleur qui jonche le sol, mais bien sept. Les plantes-serpents poussent toujours par grappe, et je n’y avais même pas pensé… On a vraiment eu chaud !
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Into the woods | Ft. S3th Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Into the woods | Ft. S3th
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy :: Harry Potter-
Sauter vers: