Le Deal du moment :
Smartphone Samsung Galaxy Note 10 Lite en promotion
Voir le deal
349.99 €

Partagez
 
 
 

 BART+TERRI Oh, un donut!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
 
SneakySkunk
SneakySkunk
Féminin MESSAGES : 514
INSCRIPTION : 17/02/2020
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Gifs (SneakySkunk) | Avatar (Google) | Signature (Crack in time)

UNIVERS FÉTICHE : J'apprécie les univers de survie. Je suis attirée par ce qui concerne les zombies. Je suis attirée par le science-fiction. J'aime toucher à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3619-presentation-de-sneakyskunk https://www.letempsdunrp.com/t3872-m-robert-sheehan-frere-autres-liens https://www.letempsdunrp.com/t3621-creation-s-dream https://www.letempsdunrp.com/t3622-all-the-earth-is-mine
cat

BART+TERRI Oh, un donut!  - Page 2 Empty

hO23onH.png
Terri Mackleberry
À quelques secondes près, Terri est la cadette de sa jumelle Sherri. Deux soeurs inséparables depuis la naissance. Elles sont si fusionnelles qu'elles parviennent à se comprendre à l'insu de tous. Leur ressemblance frappante peut en berner plus d'un. Au lycée, elles ont toujours tiré avantage de leur duo pour embêter les autres, toujours en arborant le faciès le plus hypocrite possible. Un jour, elles pouvaient être aimables. Un autre jour, elles pouvaient être détestables. C'était leur façon de communiquer et d’interagir.

Mais grandir auprès d'une soeur de laquelle il est impossible de se dissocier, ce n'est pas facile. L'identité en prend un coup. Alors on tente de s'accrocher à la seule chose qui nous a toujours caractérisé ; perpétué le zone de confort. Mais Sherri est probablement plus intelligente et prospère que sa cadette. C'est inévitable ; dans un duo, il en faut toujours une meilleure que l'autre. Et la jalousie fait en sorte qu'elles veulent tout partager, même les garçons.

tumblr_pkv0zwDGBj1t4wjzko6_r3_540.gifv


Hailee Steinfeld :copyright:️ killing boys
Le coeur de Terri s'emballe, car le regard de Bart croise le sien lorsque le baiser prend fin. Elle ne sait pas quel démon vient de la posséder, mais elle sent que son estomac est tout retourné. Elle a l'impression que l'adrénaline, ayant engourdi tous ses muscles, l'a empêché de jouir pleinement de cet échange qui aurait pu être merveilleux. À tel point qu'elle en reprendrait encore. Le baiser s'est terminé trop rapidement. Elle est mélangée entre bonheur et incompréhension, la jumelle. Et elle se sent fondre sur ce canapé lorsque les lèvres de Bart retrouvent celles de sa soeur ; comme si elles étaient destinées à fusionner, sans le moindre obstacle. Nelson est un obstacle, certes, mais Sherri pourrait vite s'en détourner. Terri se sent molle et engourdie, sur ce canapé, à observer cette scène. Et ses yeux n'arrivent pas à fixer autres choses. Si elle tient à Bart, ne devrait-elle pas faire quelque chose? Voilà quinze secondes particulièrement longues et déstabilisantes. Mais le bras de Sherri s'allonge sur le dossier derrière la nuque de Bart. La soeur n'hésite pas à venir presser le bras de sa jumelle, de lui serrer la main. Et Terri se rassure en se disant qu'elle préfère voir les lèvres de sa soeur sur celles de Bart plutôt que celles dégoûtantes de Jessica.

Elle est où la troisième, que je complète mon palmarès?

C'est grâce au contact de sa soeur que Terri arrive à sincèrement rigoler à cette plaisanterie. Sherri ne manque pas de rire aussi ; mais elle, sans gêne, laisser tomber sa tête sur l'épaule de Bart comme s'il lui appartenait tout entier. Sherri s'amuse à provoquer Nelson dans cette situation. Et lorsque Bart reçoit la claque derrière la tête, Sherri n'hésite pas à venir flatter ses cheveux en glissant ses doigts entre les mèches de Bart. Elle rigole de nouveau, mais cette fois, à cause de cette scène. Un homme perd la tête lorsqu'une fille est en jeu. Et même si elle était au bras de Nelson un instant plus tôt, elle n'est pas mal à l'aise d'ainsi dorloter le pauvre Bart Simpson. Au retour de Lisa, cette dernière est rapidement prise en charge par les garçons. Et Sherri ne peut s'empêcher de penser ; comment une nerd intello peut autant être attirante?

Sinon, chiche d'appeler ton père pour lui dire que tu t'es faite avorter l'année dernière.
Attends, de quoi?

Évidemment, tout ce qui concerne Lisa est rapidement oublié, car voilà qu'une bombe tombe. Toutes les têtes se tournent vers ladite Jessica. Elle doit être bien heureuse d'avoir autant l'attention. Et si tout le monde se demande si c'est vrai, Terri se demande plutôt, est-ce que le père était Bart? Terri observe celui qui est surpris avec beaucoup d'attention. Il n'aurait quand même pas couché avec Jessica jusqu'à la mettre enceinte? Lui qui paraît si distant... Mais son attention est détournée lorsqu'elle sent le pincement à son bras. Sa soeur lui lance son regard habituel : des potins à raconter!!! Tout le monde va découvrir pour Jessica à ce rythme. Et le pasteur, encore une fois, niera probablement toutes aberrations. Mais lorsque Jessica s'éloigne avec Milhouse, Terri ne peut s'empêcher de cracher :

Et si on l'enfermait dans le placard? Ça lui remettra les idées en place. Au moins c'est Milhooser qui sera content.

Les jumelles ne manquent pas de fouiner d'un oeil attentif sur les clichés qu'on aperçoit lorsque Bart s'empare du téléphone de Jessica. Elles s'amusent peut-être à rendre Bart fou, assez souvent, mais lorsqu'elles sont ainsi impliquées dans quelque chose, elles sont très à l'aise. Elles rigolent à la plaisanterie de Nelson et celui-ci s'en voit flatté. L'atmosphère change. C'est agréable. Terri est surprise lorsque Bart la prend en photo, tout comme elle est surprise lorsqu'il s'amuse à prendre des clichés avec elle. Elle ne manque pas de déconner avec lui, parce que ça énervera Jessica. Durant cette courte complicité, Sherri ne lâche pas le bras de sa soeur. Elles sont soudées malgré leur envie de prendre ce qui appartient à l'autre. Terri est plus rassurée qu'au début.

Tu pues la bière, tu devrais faire comme Lisa...
Sérieusement? qu'elle rétorque, levant un sourcil.
Enfin une bonne idée, s'exclame Nelson aux propos de Bart. Je veux voir toutes les filles à l'eau! qu'il insiste, l'esprit tordu et pervers ; s'il peut revoir une silhouette trempée comme celle de Lisa, clairement, il a envie de voir toutes les meufs de la fête dans la piscine.
Hors de question, marmonne Sherri qui se décale de Bart pour terminer son verre. J'me suis pas préparée pour faire baignade ensuite. Sans moi.
Typique de Terri, de se désister, marmonne Nelson.

La concernée fronce les sourcils ; est-ce vraiment ainsi qu'on la perçoit? Sa soeur, lèvres étirées, hausse les épaules à l'attention de sa jumelle, l'air de vouloir dire : t'as voulu mon nom, amuse-toi bien. La vraie Terri n'a pas le temps de protester. Déjà, Nelson imagine qu'il s'agit de la même Sherri qu'il se tape. Alors il s'approche d'elle, glisse un bras entre ses cuisses, profitant qu'elle soit assise sur le canapé dans l'impossibilité de le fuir.

Quoi? non! Je ne suis pas d'accord.

D'un mouvement sec, Nelson la soulève pour l'envoyer sur son épaule. Le mouvement crée un vertige dans son estomac. Terri tente de se rattraper à Bart, mais c'est trop tard. Nelson lui fait déjà traverser le salon, puis le couloir, pour gagner l'arrière de la maison par la porte ouverte. Sherri rigole, sait que sa soeur ne craint rien, c'est juste de l'eau. Alors elle n'a pas honte d'attraper le menton de Bart pour lui voler un nouveau baiser. Elle lui dit même qu'ils peuvent tirer leur coup s'il le souhaite, d'ici la fin de la soirée. Jessica l'entend, Jessica marmonne. Sherri se lève, quitte le salon, se fichant bien de savoir si Bart voudra obtenir des réponses de la part de Jessica ou s'il voudra venir assister au spectacle dehors. Nelson vient de sauter à l'eau, Terri sur les épaules. Voilà que celle-ci est toute trempée.

Terri revient en surface, prenant une grande inspiration. Ses cheveux lui tombent devant le visage. Ses vêtements lui collent à la peau. Elle pourrait être outrée, si on s'était moquée d'elle, mais ceux autour de la piscine se contentent d’applaudir, ce qui lui redonne le sourire. Alors elle éclabousse Nelson pour sa connerie, comme si ça pouvait être une punition. Cherchant à sortir de sous sa chevelure, elle se voit aider par Nelson qui décale ses mèches trempées. Ça c'est bizarre. Elle le toise longuement, rigolant jaune cette fois.

Bon, la baignade était sympa, mais je vais te laisser jouer au poisson sans moi, qu'elle dit, tentant de s'éclipser, sauf qu'il la prend par la taille comme si elle était la Sherri à laquelle il est habitué.

Cette situation est inhabituelle, et Terri ne sait pas si elle doit jouer le jeu ou le repousser. Il doit sûrement sentir qu'elle résiste, car il tente de l'embrasser et son réflexe est de baisser la tête. Lui, ça l'amuse, il croit qu'elle joue. Il est trop con pour comprendre. Il se dit que ce n'est pas pour mal faire, car il est " normal " de la toucher ainsi. Et le repousser dans la piscine n'est pas chose facile. Elle était nettement plus à l'aise lorsqu'il s'agissait de prendre des photos avec Bart.


I'm just a woman in love with another woman
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 393
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

BART+TERRI Oh, un donut!  - Page 2 Empty

tumblr11.png
Bartholomew Jojo.
Simpson

Dix-neuf ans et toujours pas capable d'avoir un logement, d'avoir un travail légal. Ceux de sa génération qui sont capables d'étudier sont à l'université, ceux qui n'ont pas les neurones pour travaillent chez Krusty Burger. Il lui, quand il travaille, va ne dure pas bien longtemps. Bart est bon pour se faire quelques billets mais pas pour garder un post. Lisa est en pleine émulsion ; ça la titille de voir son frère tomber alors que Homer vient de lui lancer sa dernière obligation. Bart va devoir garder son travail vers le livreur de BD s'il veut rester vivre à la maison : et lui pleurniche en disant que les bancs de l'école lui manquent.

BART+TERRI Oh, un donut!  - Page 2 Tumblr_op3xsjGCAV1qadpveo1_540
Il est blond, à moitié roux. C'est dégueulasse. Comme sa sœur. Et leur père était châtain, avant d'être à quatre-vingt-dix pourcent chauve. Leur mère se teint les cheveux, et Bart la soupçonne de cacher sa couleur naturelle ; le dégueulasse. Alors lui aussi se teint les cheveux depuis trois ans maintenant ; il se fend encore la poire en se souvenant du jour où il est rentré avec les cheveux noirs.

Richard Harmon :copyright:️ doom day

" - Typique de Terri, de se désister."

Bart sent l'impact de la proposition de Nelson lorsque Sherri se détache totalement de lui. Elle lâche les parcelles de lui qu'elle tenait et il a immédiatement plus froid. C'est parce qu'il voulait son contact, ce soir. Et quand elle le touche ainsi devant Neslon, après toutes ces bières, Bart finit toujours par se laisser aller. Il ne fera rien devant Nelson, mais il se laisse faire. Mais le pire dans cette histoire c'est qu'il se glace totalement lorsqu'il voit Muntz se lever, lorsqu'il voit sa main se glisser entre les cuisses de Terri pour la soulever comme un sac à patate. Il n'a pas même réagit lorsque la jumelle a tenté de se retenir à lui ; c'est Nelson qui agit après tout.

Il se retrouve seul avec Jessica après un baiser et un clin d'œil à la véritable Sherri. Les mots qu'elle vient de dire ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd, et Bart saura s'en souvenir s'il n'a pas besoin d'elle avant qu'elle soit avec Nelson. Puis Lisa, elle s'était rapidement levée pour regarder de la fenêtre le spectacle que donne Nelson. La blonde se ronge les ongles, il le voit d'ici, mais Bart n'intervient pas. Ses yeux se sont posés sur la fille du Pasteur, qui attrape déjà son téléphone pour s'enfuir.

" - J'étais le seul à pas savoir où Muntz était le seul à être au courant ? "
'' - Tu vois, c'est pour ça que je t'ai rien dis. T'en fais toujours trop.'' Elle s'énerve d'autant plus vite qu'elle ne voulait pas en parler au principal concerné. Jessica se lève, Jessica s'en va, mais Jessica fait demi-tour pour le tacler au travers de la musique. '' Et crois-moi, si la question s'était posée que tu sois le père ou non... J'aurais courru me le faire arracher du bide encore plus tôt. Sérieux... T'as vu ton père ? T'es bien lancé pour finir pareil.''

Jessica, elle est comme ça. Elle a toujours été un coup gentille, un coup méchante avec Bart. Il a l'habitude. Mais ce coup là pique un peu plus que les autres. Elle parle de l'alcoolisme d'Homer, et pour souligner ses mots, Jessica est même venue verser sa propre bière dans le gobelet de Bart. Puis elle s'éclipse, contente de l'effet qu'elle a eu puisque Simpson n'a pas répliqué, puisqu'il s'est contenté de lever son gobelet et de boire. A la santé d'Homer.

Bart termine au même endroit que Lisa, mais lui n'a vu personne applaudir. Il voit seulement Nelson collé à Terri ; tenter de glisser son visage rond dans son cou pour l'embrasser, glisser ses mains sur ses hanches submergée pour la toucher comme il le ferait avec la véritable Sherri. Sa mâchoire déjà serrée, Bart est encore plus piqué à vif quand il voir ça. Il aurait pensé qu'elle n'était pas aussi dévergondée, mais la preuve en est qu'il s'est fait de fausses idées sur Terri.

" - MILHOUSE. " Qu'il hurle bien fort, au travers de la musique, pour faire venir celui aux cheveux bleus qui a disparu plus tôt. " Va s'y roule putain, ça m'a mis les nerfs. "

Le concerné sort rapidement de quoi faire un joint une fois qu'il est arrivé près de Bart. Lisa n'est pas très contente, elle le fait savoir à son frère et c'est sur lui qu'elle va faire tomber sa colère. Sa profond jalousie envers Sherri. Et même si l'illusion des jumelles fait sourire Bart vis-à-vis de Lisa, ça l'énerve toujours autant de voir Terri dans les bras de Nelson. Alors il sort directement après avoir récupéré le joint

Jessica est déjà à l'eau, elle a emmené la fausse Terri avec elle. La brune n'a pas hésité à attacher convenablement la jumelle et à lui passer ses propres affaires pour se baigner ; alors Jessica est en sous-vêtements, et Sherri peut alors changer de tenue pour garder la sienne propre et parfaite pour le reste de la soirée. Elle est belle, Sherri, quand elle a les cheveux attachés. Et de façon débile, Bart de demande si ça donne le même effet sur Terri ; obligé, car il ne peut d'habitude pas les distinguer.

Lui se retrouve là, assit au bord de la piscine. Ses chaussures ont été retirées pour remonter son jean et juste tremper ses pieds à l'intérieur de l'eau froide. Lisa et Milhouse en font autant, mais elle a retirer le jean de Tod pour être plus a l'aise. Ses yeux ne quittent pourtant pas le spectacle qu'elle déteste le plus ; personne n'est là pour se rendre compte que Terri n'est pas à l'aise à être pelotée par Neslon. Son joint est allumé, il fume, profite de la musique et en quelques instants, c'est Sherri qui se retrouve entre ses cuisses. Comme une sirène à moitié immergée.

Ils ont tous les quatre une conversation normale jusqu'à ce que Bart passe le joint à son meilleur ami. Ce dernier fume même s'il reçoit un regard noir de la part de Lisa ; d'un côté ça rend Milhouse séduisant parce qu'il est dans l'illégalité, mais de l'autre ça l'éloigne de Lisa parce qu'il n'est pas comme elle le souhaiterait. Qu'est-ce qu'il faut faire pour lui plaire ? Bart n'y fait même pas attention ; il ne dit plus rien en ce qui les concerne car Milhouse continue de ramer et Lisa de flamber devant lui.

'' - T'as l'air de t'être amusé avec Jessica.'' Lâche la fausse Terri dont Bart caresse machinalement les cheveux ; il voudrait lui mettre la tête sous l'eau mais se retient de justesse. '' Ça fait longtemps que tu l'as pas vu ?''

Bart a légèrement froncé les sourcils en entendant à peine sa question. S'il n'avait pas su que c'est Sherri face à lui, il aurait trouvé Terri étrange. Mais c'est lui qui agit étrangement ; d'habitude, c'est avec Terri qu'il est plus tendre quand il commence à être bourré. Sherri prend les coups de bite parce qu'elle a su les réclamer. Mais il a un faible pour celle qui n'est pas collée à lui.

'' - Commence pas à fouiner, Sherri...'' Qu'il sort sans baisser d'un ton. Même Lisa est surprise qu'il l'appelle ainsi, elle cherche à dis-tu guet les deux jumelles dans la seconde. '' T'étais pas toute rose non plus l'année dernière.''

Bart sourit en coin par qu'il aime la réaction de Sherri. Il vient vite demander comment il sait qu'elle est bien elle, et Bart ne peut s'empêcher de rire.

'' - Généralement, elle me laisse pas la peloter comme ça...''

Bart se moque de Sherri ouvertement : parce qu'il a sa main glissée dans le soutien gorge de Sherri. Directement, elle froncé les sourcils et enlève la main de Bart. Elle est prise de court d'être différenciée de sa sœur. Mais pour le coup, Bart aime ça. Il aime voir Terri dans ce t-shirt trop moulant. Mais il voudrait la voir de plus près. Et quand il lève la tête pour l'apercevoir à l'autre bout de la piscine, il lui semble que Terri est moins souriante que lorsqu'ils se prenaient en photo. Bart voudrait que ce soit Nelson le problème, et d'un clip de tête, il dit à Sherri de se retourner.

'' - Envois lui Jess, au moins, il pourra bourrer quelqu'un qui veut prendre cher... ''

Bart ne se faufilera pas entre Nelson et une fille. Il a déjà prit assez de branlée pour savoir où ne pas mettre les pieds. Mais là, ce soir, avec ces bières trop nombreuses qui lui montent à la tête, il ne se surprend pas à désirer être contre Terri. A la place de Nelson. Plus que jamais, Bart Simpson est jalaous de Muntz la brute.
Revenir en haut Aller en bas
 
SneakySkunk
SneakySkunk
Féminin MESSAGES : 514
INSCRIPTION : 17/02/2020
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Gifs (SneakySkunk) | Avatar (Google) | Signature (Crack in time)

UNIVERS FÉTICHE : J'apprécie les univers de survie. Je suis attirée par ce qui concerne les zombies. Je suis attirée par le science-fiction. J'aime toucher à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3619-presentation-de-sneakyskunk https://www.letempsdunrp.com/t3872-m-robert-sheehan-frere-autres-liens https://www.letempsdunrp.com/t3621-creation-s-dream https://www.letempsdunrp.com/t3622-all-the-earth-is-mine
cat

BART+TERRI Oh, un donut!  - Page 2 Empty

hO23onH.png
Terri Mackleberry
À quelques secondes près, Terri est la cadette de sa jumelle Sherri. Deux soeurs inséparables depuis la naissance. Elles sont si fusionnelles qu'elles parviennent à se comprendre à l'insu de tous. Leur ressemblance frappante peut en berner plus d'un. Au lycée, elles ont toujours tiré avantage de leur duo pour embêter les autres, toujours en arborant le faciès le plus hypocrite possible. Un jour, elles pouvaient être aimables. Un autre jour, elles pouvaient être détestables. C'était leur façon de communiquer et d’interagir.

Mais grandir auprès d'une soeur de laquelle il est impossible de se dissocier, ce n'est pas facile. L'identité en prend un coup. Alors on tente de s'accrocher à la seule chose qui nous a toujours caractérisé ; perpétué le zone de confort. Mais Sherri est probablement plus intelligente et prospère que sa cadette. C'est inévitable ; dans un duo, il en faut toujours une meilleure que l'autre. Et la jalousie fait en sorte qu'elles veulent tout partager, même les garçons.

tumblr_pkv0zwDGBj1t4wjzko6_r3_540.gifv


Hailee Steinfeld :copyright:️ killing boys
Jessica? rigole Sherri. On ne devrait pas plutôt envoyer Lisa à la place, elle l'occupera bien plus longtemps.

Sherri mime plaisanter, mais Sherri n'aurait pas été contre le fait de voir Lisa essayer de s'en sortir entre les griffes de Nelson. Difficile de savoir de qui Sherri est réellement jalouse. Et à quel moment cesse-t-elle de l'être? Elle est aussi complexe que lorsqu'elle se retrouve aux côtés de sa jumelle et qu'on peine à les différencier. Elle est amusée de sa propre remarque, mais elle sait, grâce à un coup d'oeil porté à Bart, qu'il n'est pas d'accord avec cette idée.

D'accord, je rigole, je vais lui envoyer Jess.

Sherri se déplace dans l'eau, prévient la fille du pasteur qui ne manquera pas une occasion de dérober Nelson à quelqu'un d'autre. Elle vient donc nager aux alentours comme le ferait un requin. Elle est appétissante, ainsi vêtue, la fameuse Jessica. Elle n'hésite pas à venir se lover contre Nelson, lui murmurant des choses salaces à l'oreille, afin de devenir sa nouvelle proie. En quelques secondes, Terri est oubliée. Nelson a perdu tout intérêt. Ce qui montre bien les " talents " de Terri a gardé un homme. Terri rigole pourtant, comme si elle n'était pas affectée outre mesure de ce qui vient d'arriver. C'est Sherri qui empoigne son poignet pour la ramener auprès du groupe.

En chemin vers les autres, pourtant, Terri s'arrête net. Sa jumelle se retourne donc pour lui faire face, la questionnant du regard. Naturellement, elle constate alors que quelque chose cloche. Elle ne comprend pas pourquoi elle n'avait pas remarqué plus tôt. Sa soeur est bizarre et Sherri se sent soudainement coupable.

Ça va pas?
Tout va comme sur des roulettes, sourit Terri qui pourtant se force à montrer une once d'amusement.

La brune aux dont les mèches sont violacées enfonce sa tête à moitié sous l'eau, elle fait des bulles comme si ça pouvait être une distraction, puis finalement, elle cale complètement sa tête sous l'eau. Le froid de la piscine réchauffe instantanément le feu à ses joues. Terri nage sous l'eau, finit par atteindre l'échelle en se faufilant entre les jambes des baigneurs. Elle sort de la piscine et, malgré ses vêtements dégoulinants, elle entre dans la maison pour atteindre la salle de bains. Sherri lance un dernier regard vers Nelson, mais elle n'attend pas pour nager vers l'échelle et sortir à son tour. Les jumelles s'éclipsent à l'intérieur.

Tu m'expliques? demande Sherri qui rejoint sa soeur.
Je suis complètement trempée dans des vêtements stupides, j'aurai froid toute la soirée, qu'elle se plaint, quasi sur le point de pleurer.

Pour prouver ses dires, Terri essaie de retirer l'affreux t-shirt, mais il reste collé à sa peau, alors elle abandonne. Il y a anguille sous roche.

C'est pas la vrai raison, je me trompe? demande Sherri. Je garderai un oeil sur lui, promis, dit-elle, parlant de Nelson qui est parfois trop collant, mais il est généralement violant uniquement avec Bart et les petits cons ; Sherri est habituée. Maintenant, tu vas venir te baigner. On s'en fout de ces vêtements. T'as bu combien de verres ce soir?
Un seul?
Ah bah voilà, on va t'en trouver un et tu vas te détendre. Mais d'abord...

Sherri vient retirer, à l'aide d'une serviette, le maquillage qui recouvre le visage de sa soeur et qui lui donnait un air de psychopathe. Ensuite de quoi, elle parvient à la faire sortir de la salles de bains pour lui trouver un gobelet plein. Sherri s'en prend un nouveau. Elle s'arme d'un gobelet dans chaque main afin d'en ramener un à Bart. Elle lui colle d'ailleurs sous le nez lorsqu'elles arrivent dehors. Sherri oblige Milhooser à se décaler afin de pouvoir s'asseoir à côté de Bart. Terri, trempée, préfère se glisser à l'eau, même si elle se mêle à leur petit groupe. Elle garde la tête hors de l'eau afin de pouvoir boire et finir vite son gobelet.

Terri aura sans doute besoin d'un coup de main pour retirer ce t-shirt, fait savoir Sherri, ce qui manque de faire cracher sa jumelle.
Alors tu es vraiment Sherri, et ça c'est Terri? essaie de comprendre Milhouser, les yeux déjà rouge à cause de sa consommation, il paraît encore plus perdu maintenant qu'il sait qu'elle jumelle est qui.
Ou pas, se moque Terri, semblant retrouver sa normalité.
Milhouser devrait surtout demander à Bart, il a l'air de bien savoir faire la différence lui, soulève Sherri qui boit une gorgée dans son gobelet, faisant référence à ses précédents propos.

À cette affirmation, la tête de Terri se dresse vers Bart. Deux soeurs devraient normalement être ravies que les autres sachent faire la différence entre les deux. Pourtant, ce n'est pas leur cas. Elles préfèrent laisser planer le mystère. Ce soir, ça parait difficile à gérer pourtant. Terri se dit que c'est sa faute, car elle a prononcé le nom de sa soeur avant qu'ils ne commencent à jouer à ce jeu. Elle est loin de se douter qu'il peut faire la différence à la manière de toucher l'une ou l'autre des soeurs.

La proposition tient toujours, souffle Sherri qui penche ses lèvres à l'oreille de Bart.

Une interaction qui attire aussitôt l'attention de Terri qui boit sagement son verre en étant presque complètement submergée sous l'eau. Quelle proposition? Ça semble plus sérieux qu'un simple baiser échangé sur le canapé. Pourquoi est-ce que ça la vexe à ce point? Combien de fois se sont-ils vus, en secret, au final? Terri grogne en constatant que son gobelet est vide, alors elle se déplace aux jambes de Bart et de sa soeur, et vient voler le verre de sa soeur qu'elle agrippe entre ses dents. Elle envoie la tête vers l'arrière et cale le contenu. Le gobelet retombe dans la piscine.

T'avais raison, c'est nettement plus amusant après un verre.
Trois, rectifie sa soeur.
Trois.

Terri montre trois doigts à Bart pour suivre la correction de sa soeur, et ça la fait sourire. Mais sa main retombe sur la cuisse du garçon.

Je veux pas voir ça, marmonne Lisa qui ne semble pas suivre ce qui se passe ; elle cache son visage de ses doigts pour ne pas voir Jessica rouler une pelle à Nelson.

Ils ne sont pas subtils. Sherri tique légèrement, mais elle est coupable, elle a envoyé Jessica dans les bras du garçon pour que sa soeur soit libérée. Et parce que ça n'intéresse pas Terri, elle marmonne plutôt :

Je suis affamée.

Son front rejoint le genou de Bart dans un geste simple. Ça ne dure que quelques secondes, car elle finit par se retourner et poser son dos contre la parois de la piscine.

Il est quelle heure? Ses parents ne devaient pas revenir pour minuit? demande Terri en parlant de la fêtée. Imaginez leurs têtes à trouver ces deux-là ; le pasteur en entendra vite parler.

Sherri a la bonne idée de prendre une photo.


I'm just a woman in love with another woman
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 393
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

BART+TERRI Oh, un donut!  - Page 2 Empty

tumblr11.png
Bartholomew Jojo.
Simpson

Dix-neuf ans et toujours pas capable d'avoir un logement, d'avoir un travail légal. Ceux de sa génération qui sont capables d'étudier sont à l'université, ceux qui n'ont pas les neurones pour travaillent chez Krusty Burger. Il lui, quand il travaille, va ne dure pas bien longtemps. Bart est bon pour se faire quelques billets mais pas pour garder un post. Lisa est en pleine émulsion ; ça la titille de voir son frère tomber alors que Homer vient de lui lancer sa dernière obligation. Bart va devoir garder son travail vers le livreur de BD s'il veut rester vivre à la maison : et lui pleurniche en disant que les bancs de l'école lui manquent.

BART+TERRI Oh, un donut!  - Page 2 Tumblr_op3xsjGCAV1qadpveo1_540
Il est blond, à moitié roux. C'est dégueulasse. Comme sa sœur. Et leur père était châtain, avant d'être à quatre-vingt-dix pourcent chauve. Leur mère se teint les cheveux, et Bart la soupçonne de cacher sa couleur naturelle ; le dégueulasse. Alors lui aussi se teint les cheveux depuis trois ans maintenant ; il se fend encore la poire en se souvenant du jour où il est rentré avec les cheveux noirs.

Richard Harmon :copyright:️ doom day

D'un seul regard, Bart a montré à Sherri que non, ça n'allait pas être Lisa qui irait prendre la place de l'autre jumelle mal à l'aise. Et ça convient bien à Bart que ce soit Jessica ; il sait que cette dernière a vu la plupart des bites des gens de son âge à Springfield. Ce n'est pas quelque chose dont on peut se venter, d'avoir coucher avec Jessica Lovejoy. Mais tous ceux qui y vont le font parce que c'est facile. Il n'y a que Bart pour regarder la jeune femme d'une autre façon ; elle lui a toujours tapé dans l'oeil parce qu'elle est la fille du pasteur. Et de toutes les filles, c'est certainement elle qui lui a fait le plus de mal ; elle, il ne ressent rien à la voir dans les bras de Nelson.

Quand elles reviennent d'il ne sait où, Bart est bien content de voir Terri libérée de la brute, mais surtout de récupérer un verre de bière. Il est bien le fils de son père. Et il fait un doigt d'honneur à Jessica qui a vu la scène, qui lui a fait un clin d'oeil, alors qu'elle se fait peloter par le gros Nelson. Ce démon voit tout ce qu'elle ne devrait pas voir, et lui décide de faire comme s'il n'avait rien vu, ou entendu. Il boit une gorgée en entendant Milhoose rouspéter parce qu'on l'oblige à se décaler. Bart tourne la tête pour voir Sherri prendre place à ses côtés : maintenant qu'il a repéré laquelle est laquelle, il ne risque pas de se tromper tant qu'elles seront vêtues. Et ça le fait sourire en coin, le nez planqué dans son gobelet, d'être capable de les reconnaître. Il s'en souviendra longtemps après cette soirée.

" - Milhouser devrait surtout demander à Bart, il a l'air de bien savoir faire la différence lui."
" - Ca, c'est juste parce que j'en préfère une à l'autre."

Simpson rigole à sa connerie, même s'il se fait pincer le bras par Sherri. Personne ne peut réaliser qu'il parle de Terri, après tout, c'est avec Sherri qu'il est le plus tactile. Et comme personne ne les distingue, il n'y a que les deux jumelles qui peuvent littéralement se poser la question : laquelle des deux est la préférée de Bart ? Il se tape Sherri, mais c'est Terri qu'il préfère avoir à ses côtés dans ses moments de calmes. Personne dans sa tête pour savoir.

Si Bart sourit et continue d'affirmer une réponse positive à Sherri en ce qui concerne le reste de leur soirée, c'est surtout pour garder ce lien. Pour être sur d'avoir quelque chose à se mettre sous la dent plus tard. Mais Bart est bien trop occupé à boire lentement son verre, tout en regardant Terri ; mimant de jeter des coups d'oeil ailleurs pour ne pas paraître obsédé. Simpson ne se rend même pas compte que Milhouse se met à rouler un nouveau joint parce qu'il se vexe que Lisa puisse être si jalouse de Jessica dans les bras de Nelson. Parce que Bart, il est resté bloqué sur la main, et la jambe de Terri qui se sont posés sur son genoux. Ca lui a donné une mi-molle qu'il ne cherche même pas à cacher.

" - Il est quelle heure? Ses parents ne devaient pas revenir pour minuit?" demande Terri en parlant de la fêtée. " Imaginez leurs têtes à trouver ces deux-là ; le pasteur en entendra vite parler."
" - On devrait les lâcher là." C'est Bart qui lâche cette phrase en regardant à travers l'écran du téléphone de Sherri qui prend sa photo. " Ils se rendront compte de rien."

Ca c'est moins sur. Mais Bart dit ça surtout parce qu'il veut s'éclipser avant que les parents arrivent. Non, de façon égoïste, Simpson veut partir avant que Nelson décide que c'est le bon moment de parler. Quitte à se prendre deux branlée par la suite : pour être parti sans écouter l'affaire, mais aussi pour être parti avec les jumelles. Nelson n'aime pas qu'on le mène en bateau, et surtout quand c'est Bart. Lui qui n'a rien du quotient intellectuel de sa soeur, sait user de sa matière grise pour échapper aux griffes des loubards. Il reprend vite, se tournant à peine vers Terri.

" - Ca te tente un Krusty Burger ? C'est moi qui invite."

A cette question, Bart attend une réponse mais elle n'aura pas le temps de lui répondre. C'est une autre histoire, qui se déroule de l'autre côté de la piscine, qui les interrompe : que ce soit Lisa, Milhooser allumant son joint, Sherri qui prenait des photos ou Bart qui dévorait Terri des yeux à cause de son état. Tod, embrassant un garçon pour la première fois, s'est retrouvé poussé à l'eau. Personne n'a vu le baiser échangé, mais l'autre garçon n'assume pas non plus son homosexualité : alors il l'a poussé gentiment, de façon presque romantique dans la piscine. Bart voit Tod qui remonte avec un grand sourire, et il ne peut pas s'empêcher de froncer les sourcils. Quand il cherche à savoir qui a provoqué cet éclat de bonheur au croyant invétéré, il est incapable de voir le garçon qui s'est déjà enfuis.

Mais Bart décide que c'est le moment de partir ; d'un signe de tête, il le montre à Milhooser qui sort déjà de la piscine pour enfiler ses baskets. Sherri semble en faire autant, mais Lisa met de longues secondes à réagir : tiraillée entre l'idée de rester pour Nelson et le désir de ne pas être blessée. De toutes façons, elle n'a pas le choix de suivre son frère si elle ne veut pas rentrée à pied avant le levé du lendemain. Mais Bart, avant de sortir de l'eau, a glissé sa main au dessus de la tête de Terri. Elle, il la fait couler, ce qu'il n'a pas fait à Sherri. Mais ce qu'il fait à l'une, il ne le fait pas à l'autre. Gamin, il embête celle qu'il préfère au lieu de le lui dire. Mais Bart ne veut pas qu'on le pense capable d'aimer une fille. Il aurait honte de ça, surtout avec Nelson et ses potes qui ne cessent de lui prendre la tête. Pourtant, il est là, debout et dans ses baskets qui se mouillent car il les a enfilé directement après être sorti de l'eau : attendant Terri qu'elle sorte de l'eau.

Bart attrape Tod par l'épaule dès qu'il remonte à l'échelle de la piscine, et tous s'échappent de la maison sans prévenir les autres. Peut-être que Jessica ou Nelson auront remarqué leur absence avant même que la voiture ait démarré. Mais c'est compliqué de faire entrer tout le monde à l'intérieur. Bart derrière le volant, les yeux rougis à cause de l'alcool et du joint que Milhouse vient de lui redonner. Tod dans le coffre, parce que c'est Tod. Et le reste monte comme il le souhaite.

" - Tu vas vraiment conduire dans cet état ?" Que demande Lisa, à l'arrière en se penchant entre les deux de sièges avant.
" - T'inquiète, je gères..." Il prend une grande bouffée d'herbe qu'il recrache alors que les vitres ne sont pas encore ouvertes. " Pis on a que quatre quartiers à traverser. J'crève la dalle, c'est comme ça, point."
Revenir en haut Aller en bas
 
SneakySkunk
SneakySkunk
Féminin MESSAGES : 514
INSCRIPTION : 17/02/2020
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Gifs (SneakySkunk) | Avatar (Google) | Signature (Crack in time)

UNIVERS FÉTICHE : J'apprécie les univers de survie. Je suis attirée par ce qui concerne les zombies. Je suis attirée par le science-fiction. J'aime toucher à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3619-presentation-de-sneakyskunk https://www.letempsdunrp.com/t3872-m-robert-sheehan-frere-autres-liens https://www.letempsdunrp.com/t3621-creation-s-dream https://www.letempsdunrp.com/t3622-all-the-earth-is-mine
cat

BART+TERRI Oh, un donut!  - Page 2 Empty

hO23onH.png
Terri Mackleberry
À quelques secondes près, Terri est la cadette de sa jumelle Sherri. Deux soeurs inséparables depuis la naissance. Elles sont si fusionnelles qu'elles parviennent à se comprendre à l'insu de tous. Leur ressemblance frappante peut en berner plus d'un. Au lycée, elles ont toujours tiré avantage de leur duo pour embêter les autres, toujours en arborant le faciès le plus hypocrite possible. Un jour, elles pouvaient être aimables. Un autre jour, elles pouvaient être détestables. C'était leur façon de communiquer et d’interagir.

Mais grandir auprès d'une soeur de laquelle il est impossible de se dissocier, ce n'est pas facile. L'identité en prend un coup. Alors on tente de s'accrocher à la seule chose qui nous a toujours caractérisé ; perpétué le zone de confort. Mais Sherri est probablement plus intelligente et prospère que sa cadette. C'est inévitable ; dans un duo, il en faut toujours une meilleure que l'autre. Et la jalousie fait en sorte qu'elles veulent tout partager, même les garçons.

tumblr_pkv0zwDGBj1t4wjzko6_r3_540.gifv


Hailee Steinfeld :copyright:️ killing boys
C'est moi qui invite. Est-ce que cette phrase vient réellement de sortir de la bouche du Simpson? Elle lève les yeux pour le voir, mais lui décide qu'elle n'aura pas le droit de le regarder. Bart lui enfonce la tête sous l'eau. Si elle avait pu, elle aurait rigolé. Elle ressort de l'eau, prête à l'éclabousser, mais déjà ils se sont tous éloignés de la piscine. Ne voulant pas être laissée derrière, Terri suit le mouvement. Sherri attrape ses propres vêtements et quitte avec ceux de Jessica qu'elle portait déjà, oups. Cette dernière va devoir trouver une âme charitable pour l'aider ; mais quelle fille apprécie assez Jessica pour lui rendre service?

Terri, cependant, se retrouve encore en mauvaise position. Sa sœur lui rend un énorme service. Dans le coin d'une pièce, une des filles qui devait dormir chez la fêtée y a laissée son sac. Sherri fouille dedans pour attraper des vêtements secs pour sa sœur. Elle pourra les enfiler dans la voiture sur le chemin. Toute vêtue et toute trempée, Terri se glisse à l'arrière avec sa soeur et Lisa. C'est Sherri qui se retrouve au milieu après avoir poussé Lisa qui s'était glissée vers l'avant pour parler à son frère. Tod ne dit rien, mais il se mort déjà les doigts à savoir qu'il y aura de l'eau partout. Sherri à enfiler des vêtements, car elle a seulement besoin de se couvrir, contrairement à sa soeur.

Et je fais comment pour me changer? demande Terri
Tu le fais ici.

Terri lève un œil vers l'avant ; Bart conduit, Milhouse s'amuse à changer les chaînes à la radio dans l'espoir de trouver quelque chose d'intéressant, mais les chaînes semblent être principalement programmées aux podcasts religieux. Aucune fenêtre n'est ouverte sur le chemin, alors la fumée ne manque pas de s'accrocher aux sièges et à leurs poumons. Tod n'est pas sûr que ce soit une bonne idée de fumer dans la voiture. C'est lui qui va se faire taper sur les doigts. Sinon, ça ne semble affecter personne, car le restaurant n'est pas bien loin. Donc personne ne remarque si Bart s'arrête correctement aux stops et aux lumières.

Allez, soulève tes hanches, on va commencer par là.

Sherri donne des ordres à sa jumelle sans se soucier que d'autres se trouvent dans la voiture. Elle est surtout trop saoule pour s'en soucier. Et puis, Sherri n'a pas honte de son corps, alors elle se dit que sa jumelle ressent forcément la même chose. Terri s'agrippe à la portière afin de se surélever ; son bassin se dresse pour que sa sœur lui retire son vêtement. Aussi, il fait noir, donc elle se dit que personne ne pourra voir quoique ce soit. Sa sœur peut ensuite lui enfiler un jogging. Malheureusement, le plus simple est derrière ; en voulant tirer sur le t-shirt, Sherri rigole parce que ainsi moulé et mouillé, il semble s'accrocher à cette peau à la manière d'une ventouse.

Je crois que tu vas devoir le garder, se moque gentiment Sherri.

Ils arrivent à destination et déjà tout le monde sort, dont Sherri qui se glisse sur le siège pour sortir du côté de Lisa même si Terri essaie de la rattraper par le bras. Un bras qui esquive, un bras qui vient plutôt offrir une caresse à l'épaule de Bart Simpson. Ça amuse Sherri de faire ça. Elle s'échappe en refermant la portière. Tout le monde disparaît en moins de deux secondes, que ce soit Milhouse dans les vapes ou Tod dans la valise. Terri ne veut pas entrer dans ce restaurant le corps tout trempé, encore moins moulé.

Attends.

Elle a tout juste le temps d'ouvrir la fenêtre grâce à la manivelle avant que Bart ne s'éloigne. Serait-il seulement rester pour l'aider sans qu'elle ne le demande? De toute façon, elle tend déjà le bras pour le retenir, ses doigts roulés autour de son poignet. Les jumelles ne supplient pas souvent, aussi bien dire jamais, mais cette fois, elle le fait. Elle ne pense même pas à lâcher son poignet lorsqu'elle le tire un peu plus vers la voiture. Elle parle donc tout bas pour éviter que le client qui se dirige vers la porte ne puisse entendre. C'est déjà assez louche que des gens viennent manger ici à cette heure.

Ça va prendre deux secondes, juste m'aider à l'enlever que je puisse enfiler l'autre... quitte à juste le déchirer...

S'il refuse... elle va devoir garder ce vêtement, mais ce sera désagréable, humide, froid, moulant. S'il refuse, elle va devoir attendre de sécher complètement avant d'enlever ce truc bien trop petit. Un mec porte vraiment ça? Du coin d'oeil, elle peut déjà voir le groupe trouver une table pour s'installer. Ils n'ont même pas l'air de faire attention aux personnes manquantes, pour le moment. Et comme à son habitude, l'attitude de Sherri change complètement. D'un coup, elle semble redevenir bonne amie avec Lisa. Sûrement parce que personne n'est là pour les juger.


I'm just a woman in love with another woman
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 393
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

BART+TERRI Oh, un donut!  - Page 2 Empty

tumblr11.png
Bartholomew Jojo.
Simpson

Dix-neuf ans et toujours pas capable d'avoir un logement, d'avoir un travail légal. Ceux de sa génération qui sont capables d'étudier sont à l'université, ceux qui n'ont pas les neurones pour travaillent chez Krusty Burger. Il lui, quand il travaille, va ne dure pas bien longtemps. Bart est bon pour se faire quelques billets mais pas pour garder un post. Lisa est en pleine émulsion ; ça la titille de voir son frère tomber alors que Homer vient de lui lancer sa dernière obligation. Bart va devoir garder son travail vers le livreur de BD s'il veut rester vivre à la maison : et lui pleurniche en disant que les bancs de l'école lui manquent.

BART+TERRI Oh, un donut!  - Page 2 7ef8f552f75ed8ab2dbbabbce76e1770ab2f7478
Il est blond, à moitié roux. C'est dégueulasse. Comme sa sœur. Et leur père était châtain, avant d'être à quatre-vingt-dix pourcent chauve. Leur mère se teint les cheveux, et Bart la soupçonne de cacher sa couleur naturelle ; le dégueulasse. Alors lui aussi se teint les cheveux depuis trois ans maintenant ; il se fend encore la poire en se souvenant du jour où il est rentré avec les cheveux noirs.

Richard Harmon :copyright:️ doom day

Avec le joint dans a voiture, le trajet est étrange. Pour ceux qui se trouvent à l'intérieur, c'est enjoué. Il n'y a rien à la radio même si Milhouse tente désespérément de trouver quelques choses sur les fréquences. Ils rigolent, même si Todd a les nerfs que tout se passe dans la voiture de son père. Lisa regardent les jumelles d'un drôle d'oeil, surtout quand ça parle de se déshabiller à l'intérieur de l'habitacle. Et Bart ? Il regarde à la fois la route, à la fois dans le rétroviseur qu'il n'a absolument pas besoin de déplacer pour voir correctement à l'intérieur le reflet de Terri qui se soulève pour se laisser déshabiller. Il fait noir, mais dès qu'ils passent sous un lampadaire un faisceau de lumière entre à l'intérieur et ça lui permet de voir une cuisse qui n'aurait pas du être visible. Qui n'est pas visible d'habitude. Qui disparaît trop vite à cause de la lumière qui s'échappe puis à cause du jogging qui recouvre la peau de Terri. Donc non, Bart ne s'arrête pas bien au feu. Et le seul stop qu'ils ont rencontré sur leur route n'a pas été un arrêt obligatoire pour eux : heureusement qu'une voiture ne les a pas percuté. Le joint retourne à Milooser quelques minutes avant d'arrêter la voiture. La fumée blanche et opaque s'échappe dès que les portes s'ouvrent pour les laisser sortir.

Bart croit être le dernier à s'échapper parce qu'il a buggé lorsque Sherri a toucher son bras. Non, il ne s'est pas retourné pour voir d'où ça vient ; il sait, elle agit toujours comme ça quand Nelson n'est pas dans les parages. Ca lui fait toujours manquer un battement de coeur quand il a envie de tirer son coup, mais il finit par sortir et se rend compte que Terri est toujours dans la voiture quand elle l’interpelle pour attendre. Elle le supplie presque en attrapant son bras, et ça le fait sourire. Doucement, avec ses yeux rougis à cause de l'alcool et des joints. Lui ne remarque même pas l'autre client qui se dirige vers la porte d'entrée alors que tous les autres ont disparu à l'intérieur du fastfood. 

" - Ça va prendre deux secondes, juste m'aider à l'enlever que je puisse enfiler l'autre... quitte à juste le déchirer..."
" - Si tu veux que je déchires tes fringues, t'as pas à attendre d'être trempée pour ça." Bart se met légèrement à rire sans même tenter de détacher le lien qu'elle maintient sur son bras. " J'suis toujours partant pour ça."

Bart est toujours partant pour tirer un coup. Mais surtout, et c'est ça qui le fait se taire par la suite, il serait toujours partant pour le faire avec elle. C'est parce qu'il est trop déchiré pour réaliser ce qu'il vient de dire, parce qu'il est toujours plus proche d'elle quand il a un coup dans le nez. Alors il finit par bouger pour qu'elle le lâche. Bart ouvre la portière, que la vitre soit ouverte ne lui traverse même pas l'esprit. Il se penche à peine à l'intérieur, mais il est assez proche d'elle pour pouvoir attraper le tissu trempé qui colle à sa peau. Quand il le fait, il ne le déchire pas, non, il l'enlève correctement, presque en douceur ; Bart Simpson ne fait pas d'effort, son cerveau est juste trop embrouillé pour faire attention au comportement qu'il choisit de montrer face aux autres.

Alors Terri finit en soutient gorge. Est-ce qu'il se décale pour autant ? Non, Bart reste là, il la regarde comme s'il n'avait jamais vraiment posé ses yeux sur elle. Mais a-t-il déjà vu les courbes de Terri ? Peut-être qu'il cherche simplement à découvrir des différences avec le corps de ta sœur. Il ne le connaît pas par cœur. Mais ce n'est pas ce qu'il fait. Non, Bart se contente de la regarder parce qu'il aime ce qu'il voit. Ça le fait sourire, d'être coincé là, dans la voiture face à ce spectacle. Il semble réellement prendre conscience de la chose quand il se met à réagir : il ne l'embrasse pas. Non, il vient pincer avec douceur son sein, peu importe s'il touche son téton sous son linge ou pas. Puis il sort de la voiture en rigolant. C'est sa façon d'agir à l'instant ; il semble plus con qu'interessé. Mais c'est surtout parce que Bart n'assume pas ses sentiments.

Il attendra, pas bien longtemps, qu'elle se soit habillée pour quitter le parking. Même s'il a hésité à juste lui laisser les clés pour entrer à l'intérieur. Mais il a attendu. Et quand ils sont rentrés, la voiture fut fermée avec la sécurité. Si les autres sont à une table qu'ils ont choisit car il n'y a pas beaucoup de monde, Bart et Terri se retrouvent à une borne pour passer une commande différente. Il choisit du bout de son doigt les aliments qu'il compte manger, estomac sur pattes qu'il est, avant de lui lancer un coup de tête pour qu'elle fasse de même. Il paiera pour elle, comme il a pu le dire plus tôt. Il le fait grâce à son téléphone portable connecté, mais son attention n'est pas vraiment sur Terri. Entre Mulhouse qui gueule pour que Bart se dépêche parce qu'il a une vidéo à lui montrer, et Sherri qui le regarde en sucant une frite, Bart remarque à peine Lisa et Todd qui mangent simplement. Le dernier étant plus gourmand parce qu'il n'a pas vraiment l'habitude de manger un Krusty Burger encore moins à cette heure-là.

Quand ils attendent leur commande, Bart prend appui sur Terri : à l'aide de son coude sur l'épaule de la fille. C'est la qu'il fait vraiment attention à elle et à ce qu'elle porte. C'est parce que son cerveau semble ailleurs qu'il la détaille une nouvelle fois et qu'il se met à sourire en coin. Ses mots vont plus vite que sa pensée et ça ne le surprend même pas.

'' - Vous avez bien fait de passer en fait,'' Il parle de la boutique de BD sans mettre de mot dessus, comme si Terri pouvait être dans sa tête pour le comprendre parfaitement. '' ça m'aura permi d'être sur que t'es plus intéressante en fait.''

Il parle de tout à la fois, encore sans s'expliquer totalement. De la piscine, du jeu, de la voiture, de ses formes. Plus intéressante que sa sœur. Ça le fait légèrement rire et Bart se redresse tout juste à temps de son oreille pour attraper le plateau qu'on lui tend avec leurs aliments. Il n'hésite pas à se tourner pour partir directement à la table. Ça se tasse, même s'il y a de la place, et Terri et Bart peuvent s'asseoir l'un en face de l'autre pour manger.

'' - Faut qu'on y aille putain !'' Mulhouse s'enjaille même s'il emmène Bart dans son délire. Il vient de tomber sur la publicité du prochain concert de Linkin Park qui aura lui à Springfiel. '' Pas moyen qu'on loupe ça. Hein ?''

Là, celui aux cheveux bleus semble demander la permission alors qu'il en a vraiment envie. Il a toujours agit comme ça, Milhouse. Ça fait sourire Bart qui a toute son attention posée sur lui. Même s'il ne s'empeche pas de lancer des coups d'œil à Sherri qui s'occupe de Lisa comme si elles avaient toujours été amis. Il n'y a que Todd pour ne pas être à l'aise dans cette scène. Et si Bart a déjà englouti la moitié de son premier sandwich, s'il ne regarde pas Terri, il ne s'empeche même pas de tendre les jambes sous la table pour venir chercher les siennes. Il lui fait du pied, sans même prêter attention à elle face aux autres. Il finit même par emprisonner une de ses jambes en jogging entre les siennes, comme si elle lui appartenait vraiment alors qu'il n'a jamais rien fait avec elle. Il se sent à l'aise : à cause des bières, des joints, mais surtout parce que les gens qui sont là sont aujourd'hui ses seuls vrais amis.
Revenir en haut Aller en bas
 
SneakySkunk
SneakySkunk
Féminin MESSAGES : 514
INSCRIPTION : 17/02/2020
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Gifs (SneakySkunk) | Avatar (Google) | Signature (Crack in time)

UNIVERS FÉTICHE : J'apprécie les univers de survie. Je suis attirée par ce qui concerne les zombies. Je suis attirée par le science-fiction. J'aime toucher à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3619-presentation-de-sneakyskunk https://www.letempsdunrp.com/t3872-m-robert-sheehan-frere-autres-liens https://www.letempsdunrp.com/t3621-creation-s-dream https://www.letempsdunrp.com/t3622-all-the-earth-is-mine
cat

BART+TERRI Oh, un donut!  - Page 2 Empty

7GlqLEBX_o.png
Terri Mackleberry
À quelques secondes près, Terri est la cadette de sa jumelle Sherri. Deux soeurs inséparables depuis la naissance. Elles sont si fusionnelles qu'elles parviennent à se comprendre à l'insu de tous. Leur ressemblance frappante peut en berner plus d'un. Au lycée, elles ont toujours tiré avantage de leur duo pour embêter les autres, toujours en arborant le faciès le plus hypocrite possible. Un jour, elles pouvaient être aimables. Un autre jour, elles pouvaient être détestables. C'était leur façon de communiquer et d’interagir.

Mais grandir auprès d'une soeur de laquelle il est impossible de se dissocier, ce n'est pas facile. L'identité en prend un coup. Alors on tente de s'accrocher à la seule chose qui nous a toujours caractérisé ; perpétué le zone de confort. Mais Sherri est probablement plus intelligente et prospère que sa cadette. C'est inévitable ; dans un duo, il en faut toujours une meilleure que l'autre. Et la jalousie fait en sorte qu'elles veulent tout partager, même les garçons.

0e0a05dd1c21d30e8966a39bbae4bdb459d77967.gif


Hailee Steinfeld :copyright:️ killing boys
Si tu veux que je déchires tes fringues, t'as pas à attendre d'être trempée pour ça. J'suis toujours partant pour ça.
Comme si ça me surprenait, se moque-t-elle en retour.

Par cette phrase, elle se sent rassurée que Bart puisse prendre ça à la rigolade : il reste également pour l'aider, alors elle se sent moins pressée de rentrer à l'intérieur. Pour lui faciliter la tâche, elle lève les deux bras afin qu'il puisse passer le tissu au-dessus de sa tête. Contrairement à Sherri qui était mal positionnée et qui ne tentait pas réellement de l'aider, Bart parvient à retirer ce chandail masculin trop petit pour sa poitrine en quelques secondes. Elle sourit au moment où il réussit. Mais son sourire devient sérieux lorsqu'elle voit le regard qu'il pose sur sa silhouette. Elle prend conscience qu'elle est vêtue d'un soutien-gorge moulé qui ne cache aucune rondeur, aucun frisson. Ses tétons pointent ; davantage lorsqu'il vient pincer son sein. Elle sursaute, envahie d'un spasme musculaire incontrôlable, délicieux. Elle tape ses doigts, mimant être offusquée alors qu'elle échappe un rire malgré elle. Il est pire qu'un gamin : Bart ne vieilli pas. Elle enfile un énorme t-shirt blanc qui laisse respirer sa poitrine, enfin. Elle nage littéralement dedans : et il est sec. Un pur bonheur. Même si elle préférait ses propres vêtements. Ce soir, elle s'en moque.

Ils entrent ensemble. Elle pianote sur l'écran devant elle à la recherche des aliments qu'elle souhaite manger lorsque Bart s'appuie sur son épaule. Elle n'a aucun regard à lui offrir, mais cette proximité l'émoustille grandement. Elle cache sa joie en fixant cet écran, mais son sourire est bien présent. Si elle n'avait pas quelques verres dans le corps, elle serait apte à se munir de sa carapace de petite peste habituelle, mais là... Elle ne ressent que trois envies : manger, s'amuser, embrasser Bart Simpson. Encore. Elle sent le rouge lui monter aux joues lorsqu'elle repense au défi : un défi qui ne lui était pas destiné mais qu'elle a dérobé sous le nez de sa soeur. Prendre ainsi les devants... c'était agréable. Combien de fois se sont-elles amusées à dominer Bart pour l'enquiquiner? À dire vrai... ça l'excite. Bart a-t-il aimé embrasser les jumelles simultanément? Est-ce parce qu'elle a bu qu'elle serait prête à recommencer? Non, même sans alcool elle pourrait. Elle avait à peine bu un verre en le faisant. Même sobre, des idées folles lui passent en tête. Et elle ne sait pas ce qu'elle doit conclure des révélations de Bart : elle est intéressante.

Une fois à la table, la première chose que fait Terri c'est ouvrir son hamburger : parce qu'elle doit vérifier que son ingrédient fétiche s'y trouve. Elle salive déjà en voyant qu'il est là. En la voyant faire du coin de l'oeil, Sherri rigole, puis prend la parole la première, même si ça soeur embarque dans le délire :

Sans cornichon, on est grognon!
Sans cornichon, on est grognon! qu'elles plaisantent à l'unisson en échangeant un doux regard complice et nostalgique, et comme Sherri ne fera que picorer son propre repas, elle offre son cornichon à sa soeur ; voilà encore une manière de les différencier pour qui sait remarquer.

Terri referme le hamburger, puis s'en empare pour prendre une énorme bouchée. Cette phrase est culte, dans la famille. Terri ne voulait jamais manger son hamburger s'il n'y avait pas le cornichon magique, celui qui agrémente tous les goûts à l'intérieur. Les filles ont tellement l'habitude de la chantonner en chœur qu'elles n'ont pas fait attention aux autres : quand elles ont un délire, ça sort d'un coup. Et comme la bouchée de Terri est énorme, elle doit passer un doigt à la commissure de ses lèvres pour ramasser la sauce qui déborde. Alors elle suce son pouce à défaut de sucer les frittes comme le fait Sherri chaque fois qu'elle jette un coup d'oeil à Bart. Terri est affamée. Mais ça, elle l'avait déjà dit à la soirée.

Putain, tellement mieux que les crudités qu'on trouvait chez elle, souligne Terri en parlant de la pote chez qui ils étaient ; elle parle en terminant de manger sa bouchée.
Ma jumelle doit être ravie que Bart Simpson lui paie à manger alors, s'enthousiasme Sherri.
Assurément, ajoute Terri, la bouche maintenant vide, les yeux posés sur Bart.

Elle regarde le garçon avec intensité, même si lui ne la calcule pas vraiment, même si ses yeux sont moins perçants sans maquillage depuis que sa soeur est passée sur son visage pour la nettoyer : elle le fixe ainsi parce qu'elle peut sentir leurs jambes qui s'appuient les unes aux autres. Elle sent ses genoux qui se referment contre les siens. Ses jambes sont emprisonnées dans celles de Bart Simpson. À la dernière remarque de sa soeur, Terri aurait eu le réflexe de dire des bêtises, comme toujours, pour surenchérir, pour emmerder Bart Simpson, parce qu'elles l'ont toujours fait sans grande méchanceté, mais elle perd les mots. Et si elle trouvait sa soeur canon, les cheveux fous et les pommettes rougies, elle ne prend pas même conscience qu'elle a cette allure à l'instant présent : mais ses cheveux ne sont pas fous parce qu'elle l'aura voulu, mais parce qu'elle s'est baignée, et ses pommettes ne sont pas rosées à cause de l'alcool ― pas entièrement ―, mais plutôt parce que Bart lui donne chaud. Une allure semblable, mais différente.

On devrait tous y aller, lâche enfin Terri, en parlant du groupe qui viendra jouer à Springfield.
Grave d'accord! répond sa sœur à l'affirmative, elle ne manquerait jamais une sortie de groupe où des histoires peuvent survenir ; ce soir, par ailleurs, elle a été servie grâce à Jessica, et même si elle ne précise rien de ses pensées, Terri comprend son raisonnement.

Lisa prétexte déjà ; quelque chose de prévu, mais elle doit sûrement vouloir éviter de revivre les mêmes conneries que ce soir. Et même si elle souhaite s'intégrer et être acceptée, elle préfère sa propre musique. Les jumelles aiment sortir et aiment s'amuser. Mais personne n'insiste pour que Lisa vienne. Sherri est surtout occupée à jouer avec les beaux cheveux de Lisa, parce qu'elle est saoul, elle est tendre avec elle. Sherri va dormir comme un loir ce soir. Terri est en train de manger une fritte lorsqu'elle sourit. Elle en attrape une seconde, elle finit par lancer à la tête de Bart.

Alors, tête de gland, tu manqueras quand même pas cette sortie?

Et lorsqu'elle obtient son entière attention, elle ne manque pas de lui lancer une nouvelle fritte : elle vient se loger dans ses cheveux. Et s'il devait répliquer, elle ne manquerait pas, dans l'amusement, de lui lancer toutes les frittes qu'elle aurait à porter de main, quitte à ce qu'ils reçoivent un avertissement. Mais à cette heure, aucun employé n'a vraiment envie de se plaindre. Tous les jeunes foutent le bordel. Terri se rend surtout compte qu'elle n'a pas envie que ses jambes quittent celles de Bart : parce qu'elle presse les siennes avec envie. Sa soeur ne remarque même pas ce qui se passe sous la table. En fait, elle ne remarque plus grand-chose. Ce soir, elles devaient passer la nuit chez leur copine. C'est ce que leurs parents pensent. C'est donc d'autant plus amusant d'être dehors. Et la seule raison qui pousserait Terri à quitter l'étreinte invisible de Bart, où elle montre bien qu'elle est désireuse, incapable de se sortir de l'esprit les choses qu'il a dites, ou la vision qu'il lui offre en étant lui-même, ce serait s'il décide de lui faire la guerre à cause des frittes lancées : elle ne manquerait pas d'essayer de le fuir dans ce restaurant. À noter que le plancher est mouillé parce qu'un employé vient de passer la serpillière. La seconde option serait simplement qu'ils décident de sortir après le repas.


I'm just a woman in love with another woman
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 393
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

BART+TERRI Oh, un donut!  - Page 2 Empty

tumblr11.png
Bartholomew Jojo.
Simpson

Dix-neuf ans et toujours pas capable d'avoir un logement, d'avoir un travail légal. Ceux de sa génération qui sont capables d'étudier sont à l'université, ceux qui n'ont pas les neurones pour travaillent chez Krusty Burger. Il lui, quand il travaille, va ne dure pas bien longtemps. Bart est bon pour se faire quelques billets mais pas pour garder un post. Lisa est en pleine émulsion ; ça la titille de voir son frère tomber alors que Homer vient de lui lancer sa dernière obligation. Bart va devoir garder son travail vers le livreur de BD s'il veut rester vivre à la maison : et lui pleurniche en disant que les bancs de l'école lui manquent.

BART+TERRI Oh, un donut!  - Page 2 7ef8f552f75ed8ab2dbbabbce76e1770ab2f7478
Il est blond, à moitié roux. C'est dégueulasse. Comme sa sœur. Et leur père était châtain, avant d'être à quatre-vingt-dix pourcent chauve. Leur mère se teint les cheveux, et Bart la soupçonne de cacher sa couleur naturelle ; le dégueulasse. Alors lui aussi se teint les cheveux depuis trois ans maintenant ; il se fend encore la poire en se souvenant du jour où il est rentré avec les cheveux noirs.

Richard Harmon :copyright:️ doom day

Quand les jumelles chantent cette chanson de leur enfance, sur le cornichon le plus important, personne ne peut s'empêcher de les regarder. Ils se moquent tous ; certains sourient et Milhouse lui rigole à plein poumons. Il manque même de s'en étouffer avec son propre cornichon qu'il enleve d'habitude : le garçon aux cheveux bleus est trop défoncé et dans son monde pour réellement faire attention à ce qui se passe entre ses doigts. Heureusement que ce n'est pas lui qui a conduit pour venir jusqu'au fast-food.

Mais lorsque ça vient à parler de lui, Bart pose parfois ses yeux sur Terri, parfois sur Sherri. Quand l'une parle, il la regarde avec insistance avant de passer à l'autre. Mais il reste plus longtemps bloqué sur celle qu'il préfère en glissant quelques frites dans sa bouche. Ça le fait légèrement sourire en coin de faire plaisir à Terri ; c'est parce qu'il est lui-même assez amoché qu'il laisse sortir des traces de ce qu'il ressent vraiment. Pourquoi, Bart ne prononcz rien en retour, comme si ça pouvait aider à ne pas confirmer que c'est surtout à lui que ça a fait plaisir de dépenser son argent pour quelqu'un qui compte vraiment.

Bart n'a pas l'air très convaincu et content que les filles s'incrustent au concert. Dans ce genre d'événement, Bart est persuadé qu'elles ne servent à rien. Elles ne savent pas s'amuser comme les garçons le font lorsqu'ils sont entre eux. Alors là qu'il aurait dû ne rien dire, il bougonne en terminant son hamburger comme si ça pouvait exprimer son point de vu. Mais puisque son meilleur ami se rend compte de ça, c'est lui qui dit qu'il n'est pas d'accord. Peut-être qu'il aurait dû se taire, parce que quand Bart dit quelque chose ça sonne mieux que lorsque ça vient de Milhouse. Déjà il se prend des réflexions, mais Simpson n'y fait pas attention car Terri prononce des mots qui ont le mérite d'attirer complètement son attention.

'' - Alors, tête de gland, tu manqueras quand même pas cette sortie?''
'' - C'est à moi que tu parles, pucelle?'' S'il fronce les sourcils, le reste de son visage montre tout le contraire de l'agacement : il sourit, Bart rit même un peu parce qu'il est scotché par la façon dont elle vient d'user contre lui. '' Non, t'inquiète, j'y serais avec ou sans vous.''

Voilà qu'il est obligé de déloger de ses cheveux une frite grâce que Terri vient de lui lancer. Il ne peut pas s'empêcher de la regarder en coin, avec le même amusement ; c'est parce qu'elle vient de le faire rire qu'il réagit aussi bien à cette plaisanterie. Gâcher la nourriture n'est absolument pas un problème pour lui, mais quand les autres le prennent en cible, Bart n'est jamais très appréciable en retour. Bien entendu qu'il se venge ; il attrape la première fritte de son paquet pour la lui jeter, mais bien entendu, Terri prend le dessus et le bombarde de toutes celles qui pouvaient rester sur son plateau.

Bart n'en reste pas là et bien sur, il se défend de la même manière. Ca fou le bordel sur tout ce qui était nettoyé avant leur passage, ça remet de la graisse partout, ça fait rire les autres jeunes à table mais ça fait surtout gueuler Lisa qui n'est pas contente. Elle est trop respectueuse du travail des autres pour laisser le bordel venir là où il n'y en a pas besoin. Et si Milhouse veut se la mettre dans sa poche, il ne le fera pas à cet instant précis. Parce que Terri finit par s'échapper de la table pour s'enfuir du bombardement qu'elle reçoit, elle échappe surtout aux jambes de Bart qui ne sont ni assez rapides, ni assez fortes pour la retenir. Alors le fils Simpson se lance à sa poursuite, mais il appelle Milooser pour qu'il s'y mette lui aussi. Les deux se lancent à la poursuite de la fille ; ils rigolent. Bart prêt à bondir, et Milhouse à intercepter la fille alors qu'il a les yeux rouges et certainement une mauvaise vue au travers de ses lunettes. Elle a beau être rapide, Terri, elle ne l'est pas assez. Le garçon aux cheveux bleus finit par l'attraper, et Bart fond sur elle pour qu'elle soit entre ses mains ; il veut lui étaler sur le visage le ketchup qu'il a ouvert précédemment. Et bien sur, ça s'étale facilement sur la joue de Terri. Mais puisqu'elle se débat, les pieds de Bart s'emmêlent et il tombe à cause du sol glissant fraichement nettoyé. Il emmène par la même occasion Terri, qui sera redressée avec maladresse par Milouse, mort de rire en voyant Bart allongé à terre avec du ketchup plein les doigts.

Un employé gueule ; il est plein de boutons, à croire qu'il n'a pas quitté l'adolescence. Il n'est pas content de l'état du fast-food, surtout que les gamins viennent de laisser des traces de pas partout où ça a été lavé. Si les jeunes ont l'air de se moquer de tout ça, ils n'auront d'autres choix que de sortir, soit parce que les derniers employés sont trop chiants, soit parce que c'est Lisa qui les pousse à sortir. Bart n'aura d'ailleurs pas comprit tout de suite que c'est elle qui a emballé ce qui rester de leurs repas dans des sacs en papiers pour qu'ils puissent les emmener avec eux. Mais voilà, ils se retrouvent tous à nouveau autour de la voiture. Et si Todd se retrouve assit dans le coffre alors que celui-ci est toujours ouvert, Bart prend le temps de terminer ce qu'il a commandé en étant appuyé contre la voiture. Milhouse est déjà en train de sortir son matériel pour rouler un nouveau joint, mais il est trop déconcentré par le reste du groupe pour terminer sa tâche à l'extérieur. Lorsqu'il a terminé sa dernière bouchée, Bart chiffonne le papier de son sandwich et le jette à terre comme si ce n'était pas interdit. Comme si ce n'était pas dérangeant pour la planète. Lui et sa soeur n'ont pas les mêmes priorités, car pendant qu'il posera sa prochaine question, Lisa sera allée récupérer le papier pour le mettre à la poubelle avec le reste de leurs déchets. Bart n'y prête même pas attention.

" - Alors, on vous dépose où ?" Qu'il demande, regardant cette fois-ci Sherri, parce qu'il sait que c'est cette dernière qui a le dernier mot.
" - Parce que la soirée est déjà terminée ?" Qu'elle lance avec une fausse et exagérée surprise. " Je pensais qu'on s'amusait plus avec le célèbre El Barto."
" - Tu vois, elles au moins, elles savent faire la fête!"
Plaisante Milhouse qui colle seulement ses feuilles de papiers l'une à l'autre après avoir préparé son petit mélange assit à côté de Todd, dans le coffre de la voiture. " Hey, Lisa, passe moi à boire s'te plait."
" - On finit ça dans la cabane dans l'arbre, alors ?" Demande Bart qui joue maintenant avec les clés de la voiture de Flanders autour de son index. " Avec la réserve de bière d'Homer, on sera tranquille. Pis y a c'qui faut pour se poser."

Il n'y a que trois personnes qui sont directement contentes de cette proposition : Todd, parce que au moins, ils seront rentrés et que la voiture de son père sera définitivement en sécurité. Lisa, parce qu'elle pourra aller se coucher dans son lit en sachant que ses parents ne la prendront pas la main dans le sac. Et Milhouse, parce qu'il sait que de la petite fenêtre de la cabane en bois de son meilleur ami, il pourra espionner Lisa dans sa chambre. C'est les deux dernières filles qui doivent donner leur accord ; peut-être qu'elles voudront retourner à la soirée, dans ce cas, elles seront seules à passer le reste du temps jusqu'au lendemain matin. Si elles décident de suivre Bart chez lui, elles n'auront pas d'accident sur la route ; bien entendu, Simpson aura encore une de la chance à ne pas prendre une voiture en pleine face alors qu'il grille chacune des priorités. Lorsqu'ils arriveront à Evergreen Terrace, la voiture sera garée là où elle était avant qu'ils ne l'empruntent. Todd ne repartira finalement pas chez lui, lui aussi sera dans la cabane. Milhouse sera en train d'allumer son énième joint de la soirée, alors qu'il y en avait déjà un dans la voiture en mouvement. Et Lisa, elle ne disparaîtra finalement dans tout de suite dans sa chambre. Elle montera avec les autres dans la cabane dans l'arbre de Bart Simpson ; là où les filles n'étaient pas admises il y a quelques années. Mais maintenant qu'elles sont intéressantes et utiles elles y ont leur place plus que les tours de magie qu'il a pu y faire en étant gamin.

Il y a des coussins et des couvertures dans un coffre ; mêmes des bonbons parce que ça, ça ne change pas. Bart sera le dernier à monter, parce qu'il est passé à l'intérieur de la maison pour récupérer une partie des bières de son père. Homer, qui ne sera définitivement pas content que sa réserve ait diminué de la sorte. Mais si le regard de Bart tombe sur Terri dès qu'il passe la tête à travers la porte, les pieds toujours sur l'échelle accrochée à l'arbre, il sera plus heureux que jamais. Il a déjà trop bus, déjà trop fumé, et dans cet espace restreint, il serait encore plus proche de Terri dans cet état. Il n'aurait d'yeux que pour elle, si elle est venue avec eux. Sherri pourrait faire n'importe quoi, il est trop amoché pour regarder ailleurs que la personne qui l'intéresse vraiment. Terri a toujours été sa préférée.


tumblr_pz593gZC4Q1ynme1po6_250.gifv xONqj.jpg 98088e0fddfdb9b8b6600afce2828bdcdf84ff2e.gifv
❝ you have to be special to love me❞ and i'll love you a little bit more every day of our life. You are simply the woman I was waiting for to learn how to live and love.
Revenir en haut Aller en bas
 
SneakySkunk
SneakySkunk
Féminin MESSAGES : 514
INSCRIPTION : 17/02/2020
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Gifs (SneakySkunk) | Avatar (Google) | Signature (Crack in time)

UNIVERS FÉTICHE : J'apprécie les univers de survie. Je suis attirée par ce qui concerne les zombies. Je suis attirée par le science-fiction. J'aime toucher à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3619-presentation-de-sneakyskunk https://www.letempsdunrp.com/t3872-m-robert-sheehan-frere-autres-liens https://www.letempsdunrp.com/t3621-creation-s-dream https://www.letempsdunrp.com/t3622-all-the-earth-is-mine
cat

BART+TERRI Oh, un donut!  - Page 2 Empty

7GlqLEBX_o.png
Terri Mackleberry
À quelques secondes près, Terri est la cadette de sa jumelle Sherri. Deux soeurs inséparables depuis la naissance. Elles sont si fusionnelles qu'elles parviennent à se comprendre à l'insu de tous. Leur ressemblance frappante peut en berner plus d'un. Au lycée, elles ont toujours tiré avantage de leur duo pour embêter les autres, toujours en arborant le faciès le plus hypocrite possible. Un jour, elles pouvaient être aimables. Un autre jour, elles pouvaient être détestables. C'était leur façon de communiquer et d’interagir.

Mais grandir auprès d'une soeur de laquelle il est impossible de se dissocier, ce n'est pas facile. L'identité en prend un coup. Alors on tente de s'accrocher à la seule chose qui nous a toujours caractérisé ; perpétué le zone de confort. Mais Sherri est probablement plus intelligente et prospère que sa cadette. C'est inévitable ; dans un duo, il en faut toujours une meilleure que l'autre. Et la jalousie fait en sorte qu'elles veulent tout partager, même les garçons.

0e0a05dd1c21d30e8966a39bbae4bdb459d77967.gif


Hailee Steinfeld :copyright:️ killing boys
Terri rigole trop fort. Terri se lamente trop fort. Elle se débat, mais rapidement, les garçons la rattrape et son visage se retrouve couvert de ketchup. Terri est épuisée de se débattre lorsque Bart lui fait comprendre qu'elle a été vaincue. Ce soir, elle ne lutte plus pour rester présentable ou propre. Entre les nombreuses tenues qu'elle a enfilées, entre le maquillage qui avait coulé sur son visage et qui a été nettoyé, le ketchup semble être la cerise sur le cadeau. Son rire est présent, mais elle est à bout de souffle lorsque, là par terre son coeur manque un battement aux côtés de Bart. Sans l'aide de Milhouse qui la redresse difficilement, elle ne se serait pas relevée.  

La vengeance est un plat qui se mange froid, menace Terri, amusée.

Le groupe se retrouve attroupé autour de la voiture. Terri s'arme d'une bouteille d'eau pour chasser le ketchup de sa joue. C'est d'ailleurs Lisa qui lui tend du papier pour qu'elle puisse s'essuyer, car elle a bien vu que Terri était sur le point de le faire avec le nouveau t-shirt qu'elle a sur le dos. Ce n'est qu'après que la jeune soeur s'arme de patience pour aller jeter le sac de son frangin. Ce n'est certainement pas Terri qui se serait penchée pour ramasser ses déchets. Mais de toute évidence, ce soir, elle a baissé sa garde. Moins princesse qu'elle ne le laisse paraître en général, même devant Bart Simpson. Ces soirées, où elle ressent une pointe d'euphorie dans l'estomac, lui font comprendre qu'elle peut avoir des amis sans devoir se sentir supérieur comme elle le fait constamment avec sa soeur.  

Pourtant, ça affecte Terri qu'on préfère s'adresser à sa soeur pour prendre une décision. En réalité, c'est toujours ainsi que ça se passe, même à la maison, quand les parents leur demandent ce qu'elles veulent manger pour le repas. C'est souvent Sherri qui choisit du menu. Terri observe sa soeur du coin de l'oeil.

Je pensais qu'on s'amusait plus avec le célèbre El Barto.
Tu vois, elles au moins, elles savent faire la fête!
Qui a osé dire le contraire? demande Terri sans réfléchir dans la seconde, ce qui fait très certainement rigoler Milhouse qui lui montre son pouce pour approuver.
On finit ça dans la cabane dans l'arbre, alors?

Sherri entrouvre les lèvres, semble hésiter, pas parce qu'elle ne souhaite pas s'amuser, car elle a bien fait comprendre que personne ne saurait la mettre à l'écart, mais parce qu'elle est moins motivée à l'idée de se retrouver dans une simple cabane en guise de plaisir. Ça ne va pas de paire, à ses yeux. Mais pour une fois, elle est trop bourrée pour se plaindre, alors elle sourit, partante pour faire partie de cette soirée. Terri le sait au fond de ses tripes que sa soeur s'apprêtait à refuser l'offre, à demander à Bart qu'il les dépose à la fête, là où elles devaient dormir à la base. Mais parce que Terri est vexée qu'on puisse croire qu'elle n'a pas son mot à dire, elle parle la première sans laisser le temps à sa soeur d'approuver d'abord.

Ouais, on vient. Sinon pourquoi vous inviter si on a pas l'intention de s'amuser?
Toujours sur la même longueur d'onde, s'enthousiasme Sherri qui embrasse la joue de sa jumelle.

En réalité, c'est avant tout pour passer plus de temps avec Bart Simpson. Aujourd'hui, il occupe majoritairement ses pensées, et ce, depuis qu'elle l'a aperçu de la fenêtre de la voiture alors qu'il était sur son skate. Et depuis les achats à la boutique, ça ne fait que grimper. Le baiser du défi ne voulait rien dire, pourtant, elle ne sait faire autrement que d'y penser. Pourquoi sa soeur, qui est sentimentalement détachée, parvient-elle à passer le cap avec lui? Elle qui pensait tout partager avec sa soeur se rend compte qu'elle n'a pas honte de lui cacher des choses et de vivre sa vie, même si elle est la première à clamer que le lien des jumelles est sacré. Terri est également motivée par l'alléchante proposition de Bart : passer du temps dans la cabane dans l'arbre, la cachette interdite. Elle s'est toujours montrée indifférente à cet endroit, parce que c'était réservé aux garçons, mais au fond, elle rêvait d'y mettre un jour les pieds.

Oui, elle se retrouve dans la cabane, comme tous les autres d'ailleurs. Terri ne saurait cacher son sourire. Sans savoir qui lui tend des choses, Terri se retrouve adossée à un mur, un coussin derrière le dos et une couverture sur les cuisses. Sa soeur, elle finit par poser sa tête sur les jambes de Lisa pour que celle-ci puisse lui jouer dans les cheveux. En réalité, ce n'est pas une attente, mais plutôt un ordre. Sherri pourrait très bien faire payer à Lisa un quelconque refus. Dans son état, Milhouse cache d'ailleurs très mal sa déception, parce qu'il aurait bien voulu, lui aussi, être dorloté par la fille qui le fait fantasmer.

T'as trouvé ce que tu cherchais? demande Terri qui aide Bart à faire passer les bières par l'ouverture ; Milhouse est le premier à s'en ouvrir une.
Et si tu nous parlais de tes conquêtes, s'exclame alors Milhouse, qui visiblement n'est plus du tout timide, en s'adressant directement à Todd qui préférerait sans doute parler d'autres choses.

Très franchement, personne n'est réellement attentif ce soir, sauf peut-être Lisa qui ne manque aucune miette de ce qui se passe autour d'elle. Heureusement, elle est moins anxieuse depuis qu'elle est de retour chez elle, parce qu'elle n'a plus à contrôler les moindres de leurs faits et gestes. Et si Todd devait répondre, Terri aurait déjà reposer son attention sur Bart. Pourquoi lui en premier? Parce qu'elle est heureuse d'être près de lui ce soir. Elle n'aurait pas supporté plus longtemps d'être confondue avec Sherri par les autres, surtout par Nelson et ses mains baladeuses.

Moi je sais : Bart, et si tu nous parlais de ta chère Jessica, du nouveau? Elle semblait avoir pas mal de choses à raconter ce soir, enchérit Sherri.

On lui ouvre une bière, à Terri. Son regard se braque sur sa soeur. Mais qu'est-ce qu'on s'en fout de Jessica, qu'elle pense. Oui, elle grimace à cause du goût prononcé de l'alcool lorsqu'elle porte la bouteille à ses lèvres, mais ça ne l'empêche pas de boire. L'alcool l'aide à s'amuser, mais ça n'influence pas beaucoup sa timidité, car elle n'est généralement pas timide, Terri. Et si elle se retient, c'est pour son image, pour impressionner les autres. Et si on se moque d'elle, et que ça lui déplaît, elle sait rendre la pareille. Les jumelles ne sont clairement pas de la catégorie à Lisa. Pourtant, qu'elles l'avouent ou non, elles apprécient Lisa. Mais malgré tout, elles s'acharnent parfois sur elle, comme le prouve Sherri :

Non, cette fille est une plaie, elle accapare tous les ragots, marmonne Sherri qui préfère apprendre des choses nouvelles pour le moment. Je sais ce qui doit être intéressant. Lisa, toi et Nelson? Pourquoi j'ai l'impression qu'il te regarde souvent? J'ai pas le souvenir d'avoir entendu ta réponse pendant qu'on jouait tout à l'heure, qui te plaît?

Elle ose vraiment poser la question alors qu'elle était elle-même collée à lui durant la soirée? Bart aurait-il seulement eu une réaction ou une parole concernant Jessica? Et Lisa, quant à elle, restera-t-elle malgré ces indiscrétion ou voudra-t-elle fuir dans sa chambre pour éviter de répondre? Demandera-t-on à Sherri de rendre des comptes également? Très franchement, Terri préfère ne pas intervenir. Elle risque d'en apprendre davantage si elle se contente d'écouter. Elle sait seulement qu'elle termine une première bière sans la voir vu descendre. Alors elle effleure le bras de Bart pour lui en demander une nouvelle. Avec ça, elle est persuadée d'avoir moins bu que les autres.

À un moment ou un autre, Sherri se redresse des genoux à Lisa, si elle était encore là, pour s'asseoir. Et peu importe ce qu'elle fait, si elle parle ou si elle tend le bras pour partager un joint avec les autres, elle ne peut s'empêcher d'être tactile avec Bart : que ce soit une main sur la cuisse ou dans les cheveux. Des gestes qui ne passent pas inaperçus à l'oeil de l'autre soeur. Elle s'appuie contre lui, comme il a pu le faire au restaurant, mais différemment, la joue sur son épaule. Et que sa soeur se montre insistante avec Bart, c'est peut-être ce qui la motive discrètement à tendre les doigts pour attraper l'une des mains de Bart afin qu'ils puissent joindre leur paume sous la couverture. Que ce soit la nervosité ou la satisfaction de le toucher, elle ne peut pas empêcher ses doigts de remuer pour le ressentir. Au bout d'un moment, elle prend même quelques secondes pour réfléchir lorsqu'elle bouge légèrement sa tête, que ses lèvres se posent sur son épaule. Est-elle en train de faire une pression sur le bras de Simpson pour qu'il soit plus près encore, du genre pour qu'elle puisse venir passer des lèvres à son cou? La pucelle ressent véritablement quelque chose pour lui finalement.

Couche pas avec elle ce soir s'il te plaît, qu'il pourra l'entendre demander, mais ses lèvres auront-elles eu le temps de toucher, ne serait-ce que légèrement, la peau de son cou?


I'm just a woman in love with another woman
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


BART+TERRI Oh, un donut!  - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
BART+TERRI Oh, un donut!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers autres :: Univers anime-
Sauter vers: