-33%
Le deal à ne pas rater :
-38% sur Apple iPhone XS (version 64 GO – Gris Sidéral)
699 € 1039 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 They say love is blind ft. Miaka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
.rainstorm
.rainstorm
MESSAGES : 76
INSCRIPTION : 14/05/2018
RÉGION : Canada
CRÉDITS : galeriedesartistes(icons)

UNIVERS FÉTICHE : Avant j'étais Vampire maintenant je suis plutôt joueur de Football.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1923-je-fais-semblant-d-etre-organise
Tortue

They say love is blind ft. Miaka  Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Thomas et Sanjay sont ensemble depuis maintenant presque 1 an. Après tout ce qu’ils ont vécu, tout se déroule étonnamment comme sur des roulettes.. ou en tout cas jusqu’à maintenant. Est-ce qu’ils vont réussir à survivre à l’intrusion de la mère de Sanjay dans leur bulle?

They say love is blind ft. Miaka  1556133169-thojay-3
Contexte provenant de cette recherche
Revenir en haut Aller en bas
 
.rainstorm
.rainstorm
MESSAGES : 76
INSCRIPTION : 14/05/2018
RÉGION : Canada
CRÉDITS : galeriedesartistes(icons)

UNIVERS FÉTICHE : Avant j'étais Vampire maintenant je suis plutôt joueur de Football.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1923-je-fais-semblant-d-etre-organise
Tortue

They say love is blind ft. Miaka  Empty


Thomas Rousseau
J'ai 31 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis Chef cuisiner ainsi que propriétaire du Rousseau et du Night Club et je m'en sors extrêmement bien. Sinon, grâce à une chance hors du commun, je suis en couple et je le vis parfaitement bien.

They say love is blind ft. Miaka  Giphy


hayden christensen :copyright:️ nonapbf


Les saisons s’étaient installées et étaient reparties presque aussitôt.

Ça faisait presque 1 an que Sanjay et lui s’était mit ensemble après des semaines de cris et de frustrations. Les contraires s’attirent qu’ils disent. Après s’être tombés dans les bras, ils étaient tombés dans quelque chose qui ressemblait à de la routine et ça leur convenait comme ca. C’est que ça leur ressemblait. Il n’y avait pas vraiment eu de grande discussion ou de déclaration d’amour et le contrat existait encore dans le fond d’un coffre de sureté à la banque, mais aucun d’eux n’y avaient fait allusion depuis ou en tout cas seulement en blague si c’était le cas. Ils s’étaient trouvés un respect mutuel qui ressemblait à de l’amour à bien des égards et que peu de gens comprendraient si seulement ils avaient envie de leurs expliquer. Ce qu’évidemment ils n’avaient pas envie de faire. Les deux hommes vivaient le plus souvent dans leur bulle à eux même si parfois ils étaient obligés de partager l’appartement avec Amélia qui préférait encore et toujours la chambre d’ami à une chambre d’hôtel, mais ça aussi ca faisait maintenant partie du quotidien.

[…]

Ce matin-là, les rideaux épais de la chambre faisaient très bien leurs boulots de filtrer les rayons UV menaçant de pointer le bout de leurs nez. Thomas en profitait donc pour faire la grâce matinée bien blottit contre le torse de Sanjay. Le restaurant roulait pratiquement tout seul maintenant et ça lui permettait de se permettre des écarts du genre de temps à autre. Le basané avait bougé dans son sommeil et avait serré le français un peu plus fort contre lui le réveillant juste assez pour qu’il frotte son nez contre son torse avant d’y poser un baiser…et qu’il sente un regard sur lui. Il avait à peine relevé la tête, c’était probablement Amélia qui avait un truc à lui demander et qui ne savait pas comment le réveiller.

Par contre le visage qui était bien trop près du sien lui était totalement inconnu et ca avait terminé de le réveiller en sursaut. Il avait foutu un coup à l’ancien gigolo pour le réveiller tout en essayant de se relever. « Sanjay! Réveille-toi! Y’a.. » avait-il commencé pendant que la femme qui se trouvait près du lit se décidait à se présenter. Patricia donc. La mère de Sanjay?! Il avait froncé les sourcils « .. ta mère?? »

Revenir en haut Aller en bas
 
Miaka
Miaka
Féminin MESSAGES : 184
INSCRIPTION : 30/09/2017
ÂGE : 30
RÉGION : Normandie
CRÉDITS : Myself

UNIVERS FÉTICHE : Réel, Fanservice <3
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1241-miaka-by-miaka
Flash

They say love is blind ft. Miaka  Empty

mini_20051102362411796.png
Sanjay Lewis
J'ai 21 ans et je vis à Chicago, USA. Dans la vie, je suis ancien escort boy pour couguars ou Thomas mais maintenant serveur et je m'en sors maintenant comme n'importe quel américain. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec mon ancien patron et..  bah toujours mon patron en fait et je le vis plutôt bien.



They say love is blind ft. Miaka  Tenor
They say love is blind ft. Miaka  Giphy



Avan Jogia@agartha


Sanjay avait toujours sut d'adapter à son environnement . Il le faisait pour survivre sans vraiment grande conviction . Sauf cette dernière année. Vivre avec Thomas n'était pas une trop grosse épreuve. Au contraire alors même que ce n'était qu'un contrat entre eux, il avait été surpris que ça soit si simple de vivre avec le français puis même de travailler en tant que serveur pas loin de ses cuisines il avait appris à l'apprécier. De plus c'était à leur début entre deux leur relation avait bien changé. Sans avoir posé des mots trop niais pour le chef et surtout pour le gigolo. Il s'était déjà avoué qu'il ne pouvait se passer de lui et que ce n'était pas une question d'argent. En fait ils avaient juste rajouté le sexe et le plaisir de dormir l'un avec l'autre et ce même quand Amilia ne prenait pas leur appartement pour sa résidence secondaire. Ce matin encore l'amérindien avait du mal à distinguer le réveil du rêve. Il avait Thomas contre lui et celui ci avançait dans la direction opposé-enfin le Thomas onirique- il serra un peu plus fort ses hanches, agrippa son omoplate pour le remettre correctement sur son torse avant de pousser un soupire d'aise.  Il y avait même un baiser poser sur sa peau. De quel Thomas ? Les deux !  Il serait bien resté ainsi encore une heure ou deux puisque c'était leur journée de repos commune. C'était ça l'avantage d’être avec le propriétaire sans doute.

Le coup de coude par contre lui n'était pas dans les bonus de leur relation. Il grimaça « Bordel bébé... qu'est ce que tu racontes ? » Il n'avait même pas encore les yeux ouverts . « Y'a.. quoi ? » Il lui fallut un petit temps pour comprendre ce qu'il disait. Et encore un peu plus pour y croire. Il se leva d'un bond et tomba en effet devant Amélia, donc ça rien de très étonnant  mais à coté.. Une brune de 45 ans , les traits tirés, émincés , cernée.... sa mère. Sanjay attrapa son boxer à coté pour l'enfiler avant de se lever en gueulant « Non mais qu'est ce que tu fais là ?!? T'es sérieuse ! » « Tu … tu as coupé tes cheveux ? »Sa voix non plus n'avait pas changé et loin d'apporter le réconfort que la voix maternelle était censé ramener dans le cœur d'un petit garçon, et cela même si il est devenu homme...   « C'est vraiment le sujet de conversation que tu veux avoir ? J'aurais du rester sans rien pour que tu fasses un contre rendu de mes poils de cul ? Pour voir comme j'ai bien grandis... » Il attrapa son bras et la tira hors de la chambre, de leur chambre à eux deux, de leur sanctuaire. « Je te répète ! Qu'est ce que tu fous là ? » Il l'avait poussé sur le canapé, il avait envie de vomir . La voir ça lui rappelait toute ses fois où enfermé dans sa chambre il l'avait entendu inviter une myriade d'homme , où les peaux et les bouteilles claquaient. « Je voulais voir ce que mon fils est devenu... » Il n'y croyait pas, il croyait bien plus aux marques de seringues qu'il voyait sur ses veines « Cela fait des années que j'ai quitté la maison et tu t'en foutais royalement ! Quand j'étais à la rue tu vivais ta vie sans t'en préoccuper plus que ça... » « Mais on m'a dit que.. tu bossais que tu vivais bien désormais et.. . » « Hé quoi ? Tu voulais voir si j'avais pas de l'argent à te donner pour que tu continues à te piquer ? » Il tremblait quand il cherchait dans son porte feuille, en sortit quelques billets et lui jeta à la gueule, nullement émue par les larmes qui coulaient le long de ses joues... il régressait... il avait 14 ans et il avait décide de ne plus la revoir jamais...


Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


They say love is blind ft. Miaka  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
They say love is blind ft. Miaka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 123456789... Déclaration !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Place des artistes :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: