Partagez
 
 
 

 PEARL+Jack - Here to meet my fate.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 375
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

PEARL+Jack - Here to meet my fate. Empty

7ei5.pngMise en Situation


L'océan, immense infinité bleue, a toujours été l'habita naturel de tout un tas de monstres marins. Les hommes tentent de se l'approprier, d'abord, en péchant les fruits de la nature qui y vivent. Ensuite, en empruntant les vagues, les courants marins, comme de simples routes d'une terre à une autre. Dans ces hommes, certains sont bons, certains sont mauvais. Mais comme à toutes époques, personne ne peut être réellement tout blanc, ou tout noir. Un pêcheur sur la mer peut être plus perfide qu'un pirate le pied à terre. La magie ne fait guère attention où elle met les pieds ; ni le temps, ni l'espace n'a d'importance. Deux destins peuvent se croiser alors qu'il aurait pu ne jamais se rencontrer. D'un coup de manche sur une lampe en or, d'un frottement, un miracle en sort.

Contexte librement inspiré de Pirates des Caraïbes.


i3tb.png
Revenir en haut Aller en bas
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 375
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

PEARL+Jack - Here to meet my fate. Empty


Jack
Sparrow

En 1718 commence notre histoire, celui qui reviendra un jour le célèbre Capitaine Jack Sparrow, n'est qu'un membre de l'équipage d'un navire sous le commandement du Capitaine Bart le Noir. Il rêve, désire plus que tout que son nom devienne l'un des plus cités des caraïbes. Plus que ça, Jack veut devenir le Seigneur des Caraïbes. Il veut faire parti des grands de ce monde, de son monde de piraterie. S'il est prêt à monter une mutinerie pour prendre le contrôle du navire, il n'imagine pas par quelle supercherie il va parvenir à ses fins.

PEARL+Jack - Here to meet my fate. 9a48041c2173ce088eec4fa075ac581e84c9235a

Il ne croyait pas réellement en la magie, malgré les légendes contaient par ses pères, pour, Jack va la voir de ses propres yeux. La magie de son monde, nommée Pearl, sera le déclencheur de toutes les aventures qu'il va vivre dans sa vie. Si Jack finira le reste de ses jours à naviguer sur les océans à la recherche de trésors magiques, ce sera toujours pour retrouver la perfection qu'il a eu une fois entre ses mains. Mais la magie, surtout celle d'un génie, ne vous touche qu'une fois dans la vie.


Johnny Depp :copyright:️ avengedinchains
La grotte dans laquelle on cache un trésor est un endroit que le Capitaine du navire garde précieusement à l'intérieur de sa tête. Certain couchent leurs cachettes sur le papier, laissant des cartes aux trésors que la flotte du Capitaine Bart le Noir a déjà suivi à mainte reprise. Mais ce pirate là n'a pas l'intention de laisser son butin à quelques autres pirates. Alors seul son équipage est au courant de l'endroit où ils voguent, à chaque fois que le bâtiment est empli d'or.

Dans les fond du Great Ranger, les pièces, les bijoux et les pierres précieuses récupérés lors de leur dernière bataille attendent patiemment d'arriver à Terre. Là, les hommes de la mer descendront avec armes et pelles pour creuser le trou qui cachera à tous les autres de ce monde les trésors amassés. Bien entendu, une parti de l'or sera divisé et servira à payer les pirates. A payer le matériel qu'ils iront acheter à Tortuga la prochaine fois qu'ils y mettront les pieds. C'est d'ailleurs leur prochaine destination ; déjà les hommes qui crient leur victoire ont envie d'échapper à la mer pour trouver bonnes femmes à faire croquer sous leurs dents. Jack fait parti de ceux qui fêtent, sans pour autant le ressentir jusqu'au fond de ses entrailles. Il n'a pas envie de ces femmes parce que ses plus profonds désirs n'ont rien de charnel : Jack, comme son père avant lui, veut devenir un pirate redouté de tous. Un pirate respecté. Un pirate à la recherche de ces mêmes trésors qu'il garde dans la cale. Les autres tirent sur les cordes pour ranger les voiles. Déjà, il entend l'agitation. En haut du grand mât, un de ses compères a vu la terre promise. D'ici peu, ils arriveront sur l'île aux nombreux trésors cachés.

" - C'est ton dernier moment..."

Déjà jeune, il se parlait à lui-même. Parler à voix haute et pas à l'intérieur de sa tête, lui permet de voir les choses plus clairement, à défaut de le faire passer pour un fou. Si aujourd'hui, il fait attention à ce que personne ne le surprenne, Jack n'imagine pas que bien plus tard, il ne fera plus attention à sa manière d'être. Qui a besoin d'être discret, d'être caché, lorsqu'il est respecté et capable d'effrayer par son nom n'importe quel autre homme, ou pirate de cet ère ?

Voilà qu'il entend les vagues qui se crachent contre les rochers, au loin. Ils approchent, lentement pour ne pas abîmer le Great Ranger, mais surtout pour surveiller le moindre navire qui aurait pu les suivre ou qui les attends. Mais Jack est bien loin de ces éventualités. Tout ce qu'il fait c'est s'allonger dans l'amat d'or récupéré. Il fait d'abord glisser quelques pièces entre ses doigts -n'hésitant pas à en glisser quelques unes à l'intérieur de ses bottes, son bonus comme il l'appelle-, puis contemple le bijoux qui sont dans le coffre qu'il s'efforce à fermer pour que ses camardes puissent l'emmener. Il est seul, dans la cale, et ne prête pas attention à la moitié des objets dorés qu'ils ont gagné à la pointe de leurs épées. Pourtant, ses yeux finissent par être attiré par une sorte de petit pichet en or. De nouveau allongé sur l'or, Jack tend le bras pour l'attraper par la poignet. Du bout des doigts, il y parvient. Il ne comprend pas ce qu'on peut mettre dans un si petit récipient doré ; il n'y aurait pas assez de rhum pour bouchée une dent, et bien trop d'eau pour un pirate. Jack se redresse pour placer la lampe à la lumière d'une bougie. Il y a des indications dans un langage qu'il ne connait pas. Jack n'y prête pas plus attention que ça, car déjà, assit au milieu des pièces d'or qui basculent à cause des mouvements de l'océan, le pirate se sert de sa longue manche blanche pour tenter de faire briller l'or. Il veut le rendre aussi éclatant que les pièces du trésor, mais l'objet si ancien semble avoir besoin de plus qu'un simple chiffon.

Le pirate crache sur la lampe -qu'il ne sait pas magique. Il crache, et il frotte de plus belle. Jack frotte, il frotte aussi fort qu'il le puisse, car il sait que de l'or lustré va briller. Sinon, ce n'est pas de l'or. Mais Jack ne fait même pas attention à la fine fumée qui s'échappe de la lampe. Ce n'est pas le feu qui consume, c'est la magie qui s'évade. C'est Pearl qui prend vie.
Revenir en haut Aller en bas
 
SneakySkunk
SneakySkunk
Féminin MESSAGES : 494
INSCRIPTION : 17/02/2020
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Gifs (SneakySkunk) | Avatar (Google) | Signature (Crack in time)

UNIVERS FÉTICHE : J'apprécie les univers de survie. Je suis attirée par ce qui concerne les zombies. Je suis attirée par le science-fiction. J'aime toucher à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3619-presentation-de-sneakyskunk https://www.letempsdunrp.com/t3872-m-robert-sheehan-frere-autres-liens https://www.letempsdunrp.com/t3621-creation-s-dream https://www.letempsdunrp.com/t3622-all-the-earth-is-mine
cat

PEARL+Jack - Here to meet my fate. Empty


Pearl

Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage.

Elle s'est elle-même nommée Pearl. Elle s'est inspirée des perles de coquillages, parce qu'il lui fallait un ancrage afin de ne pas être uniquement une source de magie inépuisable. Jamais elle n'a été confrontée à des limites magiques. Trois règles, cependant : elle ne peut tuer qui que ce soit ; elle ne peut rendre les gens amoureux ; elle ne peut ressusciter les morts. Et si elle veut un jour sortir de sa lampe, quelqu'un doit en faire le vœu. Du moins, elle le présume, puisque ce n'est jamais arrivé et qu'elle ne peut se libérer elle-même. La mer est beaucoup de choses à ses yeux, la mort et la vie, en autres.




Teresa Palmer :copyright:️ Bazzart
La fumée qui s'échappe de la lampe est blanche, aussi blanche que la robe qu'elle revêt ; tant la fumée que la robe sont fines et translucides, dévoilant derrière leur mince pellicule des formes indistinctes. La fumée blanche, brillante et poussiéreuse à la manière de ciel étoilé, est ponctuée de particules de sable. De quoi faire éternuer le plus sensible des hommes. Il frotte, ce Jack, comme s'il était sur le point de faire la plus grande découverte de son existence. Mais n'est-ce pas réellement le cas? Jamais il n'aura entre les mains plus puissante source de magie, et ce temps sera de courte durée, car les hommes s'empressent de réclamer leurs trois vœux accordés, et se voient ensuite dépouillés du cadeau des dieux avant même de voir le soleil se coucher à l'horizon. La silhouette de la fille devient nette sitôt la fumée évaporée. Certains restent pantois, d'autres s'évanouissent, d'autres s'enthousiasment. Elle en a vus, des hommes, bons comme mauvais, mais surtout des mauvais.

Encore un pirate, constate l’incarnation. Vous êtes des hommes emplis de convoitise, loin de lui déplaire, ça lui permet de sortir prendre l'air.

De manière à ponctuer ses paroles, elle glisse des pièces entre ses doigts pour les soupeser. Au moment de les reposer, il semble en tomber davantage de sa main que ce qu'elle tenait de prime abord. Désirer ardemment l'or ne fait pas partie de ses principales occupations, même si elle sait en créer sur demande. Tout ce qui importe, c'est d'offrir aux hommes les souhaits qui les obsèdent, une fois qu'ils ont ardemment frotté la lampe, sa prison éternelle. Depuis l'air des pirates, de ses hommes qui voguent sur les mers, en quête du trésor le plus inestimable, jamais elle n'est autant sortie de sa torpeur, toujours à rencontrer un nouveau visage. La mer est un élément puissant. Cette fois, elle glisse ses doigts le long du collier qu'elle porte à son propre cou. Un collier de coquillages.

Ramasser un collier de coquillages sur le rivage protégerait des risques de noyade, disait-on. Ne sait-elle pas noyée, pourtant, dans cette lampe? Voilà une réflexion qu'elle ne s'était pas faite depuis de nombreuses années. Elle se souvient parfaitement de cet avertissement, mais ne parvient pas à se souvenir de l'homme, si c'était un homme, qui l'avait mise en garde. Non, elle ne se souvient ni de son apparence, ni de sa voix, ni du lien qui les unissait. Mais c'était un homme. Plus elle y pense, plus le doute se lève. Malgré ses nombreux pouvoirs, elle n'est pas en mesure de raviver la flamme des souvenirs passés. Encore faudrait-il qu'elle ressente la peine... pour se soucier des souvenirs égarés au fil des siècles. Elle est bien au-dessus de tout cela, désormais. Elle ne ressent plus les émotions autant qu'elle pouvait les ressentir à une époque. Le temps est comme la mer, incoercible.

Au nombre de trois, ils sont : les vœux accordés au détendeur de la lampe.

Elle essaie de prendre une voix solennelle, comme si c'était une phrase obligatoire à dicter à celui qui aura eu le bonheur - ou le malheur - de frotter la lampe. Elle sourit silencieusement, intérieurement, gardant pourtant un faciès sévère. Elle ne ressent rien, en dehors des sorties, alors pourquoi ne pourrait-elle pas se moquer un peu? Voilà en quoi se résume son existence. Ce qu'elle ressent, pourtant, c'est le froid en dehors de la lampe, malgré la forte chaleur des Caraïbes. Cette cale lui semble d'ailleurs bien morne. Pourquoi ne l'a-t-on pas réveillé au grand soleil? Cette sortie est bien moins magistrale que la précédente. Plus les secondes passent, et plus elle sent l’engouement qui l'anime à exhausser de nouveaux souhaits. À chaque fois, elle espère qu'ils soient différents des anciens détenteurs.

Trois vœux, ensuite je disparais à tout jamais.

Elle lui parle comme s'il pouvait connaître ses capacités. En général, elle omet volontairement de dire que ces trois vœux sont accompagnés de trois restrictions, sans doute parce qu'elle aime savoir jusqu'où ils peuvent aller pour leur propre plaisir personnel. Certains ne posent jamais la question. Certains ne se doutent pas que derrière ce cadeau à l'aspect fantasmagorique se cache un « mais... » Elle est pourtant bien réelle, loin d'être dans l'imagination d'un ivrogne.


I'm just a woman in love with another woman
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 375
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

PEARL+Jack - Here to meet my fate. Empty


Jack
Sparrow

En 1718 commence notre histoire, celui qui reviendra un jour le célèbre Capitaine Jack Sparrow, n'est qu'un membre de l'équipage d'un navire sous le commandement du Capitaine Bart le Noir. Il rêve, désire plus que tout que son nom devienne l'un des plus cités des caraïbes. Plus que ça, Jack veut devenir le Seigneur des Caraïbes. Il veut faire parti des grands de ce monde, de son monde de piraterie. S'il est prêt à monter une mutinerie pour prendre le contrôle du navire, il n'imagine pas par quelle supercherie il va parvenir à ses fins.

PEARL+Jack - Here to meet my fate. 9a48041c2173ce088eec4fa075ac581e84c9235a

Il ne croyait pas réellement en la magie, malgré les légendes contaient par ses pères, pour, Jack va la voir de ses propres yeux. La magie de son monde, nommée Pearl, sera le déclencheur de toutes les aventures qu'il va vivre dans sa vie. Si Jack finira le reste de ses jours à naviguer sur les océans à la recherche de trésors magiques, ce sera toujours pour retrouver la perfection qu'il a eu une fois entre ses mains. Mais la magie, surtout celle d'un génie, ne vous touche qu'une fois dans la vie.


Johnny Depp :copyright:️ avengedinchains
La femme qui apparaît à ses côtés -d'abord dans qu'il ne la distingue- n'a rien à voir avec les hommes qu'il voit d'habitude sur le navire. Elle n'a rien de sombre, elle n'a rien de sale, elle n'a rien de puant et n'a pas cette mine affreuse de ceux qui sont accablés par les méandres des océans. Jack ne saurait dire si c'est la fumée qui l'entoure -jusqu'à complètement disparaître- ou si c'est l'habit et la propreté qui la recouvre qui la rendent si belle. Si lumineuse à travers la pénombre de la cale, seulement illuminées par quelques bougies. Le pirate se dit que c'est pour ça qu'il la trouve magnifique, une fois qu'elle est nette, bel et bien là, avec lui. Parce que nombreuses femmes qu'il a rencontré étaient plus joviales, désirables à ses yeux. Cet homme n'a simplement jamais eu la chance de regarder une femme, réellement, tel qu'elle est. Il ne s'attarde pas à ça, Jack, toujours assit dans ces pièces d'or qui ne lui appartiennent pas. Il la regarde avec des sourcils interrogateurs, pensifs, qui bougent à mesure que ses idées progressent. Même ses yeux semblent plus pétiller maintenant qu'il la voit, bien plus qu'avec les flammes qui bougent au gré des vagues. Cette femme n'a rien de celles qu'il a pu rencontrer ; quelque chose en émane. Quelque chose qu'il ne saurait qualifier d'autre que de magique -parce qu'il n'a jamais eu à y faire face. Jusqu'à ce qu'elle parle, il la regarde sans savoir comment agir.

" - Encore un pirate. Vous êtes des hommes emplis de convoitise."

Jack plisse de nouveau les paupières. Sa main a arrêté de frotter la lampe depuis qu'il s'est rendu compte su spectre devenu femme. Il devrait s'évanouïr, il devrait hurler. Une femme en mer, c'est c'est un calvaire. Un dicton qui pousse la plupart des pirates et hommes de bonnes foi à ne pas emmener de femmes sur l'océan. Mais lui ne s'y intéresse guère. Plus de femmes que l'on ne le pense portent plus de bravoure et de courage que nombreux hommes. Le genre n'a rien à voir dans cette histoire. Il est intrigué par ce qu'il voit, mais plus par ce qu'il entend. Elle multiplie les pièces en les prenant entre ses doigts ; ce détail n'échappe pas à Jack mais ses convoitises les plus profondes n'ont rien à voir avec l'or et toutes les richesses que le monde peut offrir. Même celles qu'il n'imagine pas encore ne sont pas étincelantes à ses yeux. Il a tout d'un pirate sauf la convoitise.

" - Au nombre de trois, ils sont : les vœux accordés au détendeur de la lampe." Il écoute les mots plus que la façon dont elle les prononce. Elle l'intrigue et Jack voudrait comprendre mais il en est incapable. Alors il se redresse, sentant glisser quelques pièces supplémentaire dans ses bottes mais n'y faisant pas attention. " Trois vœux, ensuite je disparais à tout jamais."
" - Une si bonne femme dans une bouteille," Qu'il dit enfin, le regard toujours posé sur elle mais dans une position où son dos légèrement recourbé en arrière montre bien qu'il est perdu dans ses pensées. Pourtant, Jack est bel et bien présent ; c'est sa façon d'être habituel. " Je suppose que vous savez que c'est le rêve de tout homme, n'est-ce pas ?" Là, il enlève son regard de la présence magique pour ouvrir la lampe et tenter de voir à l'intérieur ; rien. Il ne voit rien d'autre que le fond d'une lampe en or. Alors il fronce les sourcils, la referme d'un mouvement sec de la main, puis la laisse retomber lourdement sur le tas d'objets précieux. " Bien que ce n'soit en rien rapport à ces voeux dont vous parlez."

Voilà qu'il semble intéressé. Piqué au vif parce qu'il ne comprend pas d'où elle peut venir. Ses allusions sexuelles et débauchées n'ont rien à avoir avec ses pensées. S'il peut être penché sur les courbes féminines, ce penchant a disparu dès lors où elle a parlé de quelque chose de bien plus important.

Jack entend qu'au dessus, on hurle des ordres et que la foule de matelots s'empresse de les suivre. On jette d'abord l'ancre à la mer, mais les pirates ne descendront pas de suite dans la cale. Non, ils vont descendre sur l'île et en faire le tour approximatif pour être sur qu'aucun homme n'est présent pour leur dérober leur immense magot. Le Capitaine Bart le Noir est un de ceux qui n'ont confiance en personne. Pas vraiment même, dans ceux qui forment son équipage. Pourtant, ils parviennent à faire de grandes choses ensemble. Le navire s'arrête d'avancer, mais il continue à bouger au gré des vagues contre la baie.

" - Pourquoi ne pas vous enfuir ? Maintenant que vous êtes libre de cette prison d'or..." Cette question a été prononcée plus bas. Comme si Jack, maintenant, ressentait de l'anxiété à l'idée qu'on les découvre ici. " Ce que je désire ne peut être apporté par une bonne femme." Il regarde tour à tour la femme vêtue d'un blanc qui serait transparent au soleil éclatant. Il se l'imagine alors que son visage se tourne aussi vers la porte ; il ne veut pas la voir s'ouvrir. Pas tout de suite. Son coeur se met à battre plus vite. " Que pouvez-vous faire que les femmes de Tortuga ne peuvent pour moi ?" Là, il encre son regard dans celui de la blonde. Le pirate se tourne complètement vers elle, avance même d'un pas parce qu'il est pressé de savoir. Désireux de connaître ce qu'elle est capable de faire. Trois voeux ne peuvent être pris à la légère. " Donnez moi tous les termes de votre contrat... car rien n'est gratuit, j'imagine ?"


tumblr_pz593gZC4Q1ynme1po6_250.gifv xONqj.jpg 98088e0fddfdb9b8b6600afce2828bdcdf84ff2e.gifv
❝ you have to be special to love me❞ and i'll love you a little bit more every day of our life. You are simply the woman I was waiting for to learn how to live and love.
Revenir en haut Aller en bas
 
SneakySkunk
SneakySkunk
Féminin MESSAGES : 494
INSCRIPTION : 17/02/2020
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Gifs (SneakySkunk) | Avatar (Google) | Signature (Crack in time)

UNIVERS FÉTICHE : J'apprécie les univers de survie. Je suis attirée par ce qui concerne les zombies. Je suis attirée par le science-fiction. J'aime toucher à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3619-presentation-de-sneakyskunk https://www.letempsdunrp.com/t3872-m-robert-sheehan-frere-autres-liens https://www.letempsdunrp.com/t3621-creation-s-dream https://www.letempsdunrp.com/t3622-all-the-earth-is-mine
cat

PEARL+Jack - Here to meet my fate. Empty


Pearl

Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage.

Elle s'est elle-même nommée Pearl. Elle s'est inspirée des perles de coquillages, parce qu'il lui fallait un ancrage afin de ne pas être uniquement une source de magie inépuisable. Jamais elle n'a été confrontée à des limites magiques. Trois règles, cependant : elle ne peut tuer qui que ce soit ; elle ne peut rendre les gens amoureux ; elle ne peut ressusciter les morts. Et si elle veut un jour sortir de sa lampe, quelqu'un doit en faire le vœu. Du moins, elle le présume, puisque ce n'est jamais arrivé et qu'elle ne peut se libérer elle-même. La mer est beaucoup de choses à ses yeux, la mort et la vie, en autres.




Teresa Palmer :copyright:️ Bazzart
Je suppose que vous savez que c'est le rêve de tout homme, n'est-ce pas?
De tout homme et de toute femme, oui, répond-elle comme si elle comprenait, sans réfléchir, où il veut en venir par le simple regard explicatif qu'il pose sur elle.

Assurément, il parle de la silhouette tentatrice, de la simplicité de ses habits. On lui a déjà dit qu'elle avait la beauté d'une sirène. Elle s'était sentie flattée, dans un sens, car les marins sont envoûtés par les chants de ces créatures aquatiques, à tel point qu'ils sont parfois aveuglés par les pires d'entre elles. La majorité de ces hommes ne survivent pas à ses créatures. On entend le chant, mais bien vite on se perd dans les flots mélodieux. C'est ce que sous-entend le regard de ce pirate, en disant qu'elle est le rêve de tout homme. Le regard le dit, mais les mots laissent entendre bien davantage que son charme captivant. Elle le sait, que sa beauté est vite oubliée du moment que trois vœux sont en jeu.

Bien que ce n'soit en rien rapport à ces voeux dont vous parlez.
Le pouvoir, le rêve de tout homme.

Que cherche-t-il en regardant au fond de la bouteille? Une entrée magique? Une demeure habitée? Du rhum? De l'or? L'explication de la vie sur Terre? Une carte menant à un trésor mystique? La lampe est un véhicule, simplement, à la manière dont les bateaux transportent les pirates vers de nouveaux horizons. Son propre véhicule est simplement plus petit, plus compact, plus reclus.

Que pouvez-vous faire que les femmes de Tortuga ne peuvent pour moi?

Les sentiments qu'elle pourrait éprouver pour son ancienne vie n'existent plus, qu'ils soient représentatifs de la perte d'un être cher, d'une peine de coeur ou d'une victoire historique. Tout ce qui était jadis est aussi flou que les fonds marins sombres et inexplorés. Tout ce qui faisait d'elle la femme avant le génie.

Cependant, les émotions qui alimentent sont présents subsistent. Et dans les mots de ce pirate, elle est vexée. Amusée, mais vexée. Un sourire malicieux et narquois fait légèrement vibrer ses lèvres rosées, dissimulant un esprit plus fallacieux que sévère. Il creuse, comme un pirate creuse pour trouver un trésor dans le sable. Il cherche des réponses. Elle est vexée qu'il puisse l'imaginer inutile, alors qu'elle possède des pouvoirs inimaginables. Elle n'est pas toujours ravie de ses propriétaires, mais elle n'aime pas être comparée à « rien » alors qu'elle voue sa vie à ces vœux. Pearl est un génie, un esprit, un gardien, un guide, bref, une essence d'une nature inconnue, enchaînée à un sort, mais ayant l'intelligence de tromper autrui en jouant avec les mots. Et elle se sent éveillée alors qu'il ne craint pas de s'approcher, ne craint pas de demander quels sont les termes, bien avant d'exiger ses récompenses. Si elle peut induire en erreur pour tourmenter les âmes humaines, elle n'est pas autorisée à mentir.

Dès l'instant où vous m'avez quémandée de votre main, j'ai su qui vous étiez, jeune moineau.

Jeune. Tellement plus jeune qu'elle.

Elle a su qui il était, globalement. Jack Sparrow. Un pirate. Mais elle ignore d'où il vient, ce qu'il souhaite accomplir et qui il deviendra. Cela n'appartient qu'à lui et à ses décisions. Ça se termine souvent dans la même façon. Certains ont se sont montrés astucieux, mais ont bien vite perdu la raison. Les femmes, quant à elles, essaient de se montrer raisonnables, mais la folie l'emporte souvent. Folie du désespoir, car la pression grandit à mesure que les vœux diminuent. Trois, ça passe vite.

Tout ce que vous voudrez, vous l'aurez, à l'exception de trois règles. Qui que vous détestiez, je n'ai pas le pouvoir de sceller la vie de quiconque à la mort. Ce type d'intervention ne m'appartient pas. De même que je ne peux ramener les âmes égarées à la vie. Et l'amour étant ce qu'il est, profond et sujet à changement, je n'ai aucun contrôle sur l'organe qui fait...

Ses doigts se dressent à proximité du thorax du pirate, désignant l'endroit où se trouve son coeur chaud et de plus en plus rapide. Mais elle ne le touche pas.

...d'un homme ce qu'il est. Je ne peux contraindre les gens à aimer. De corps comme d'esprit.

Sa main s'abaisse, puis elle se déplace comme si elle se fondait dans l'air, sans se presser. Sans tenir compte du brouhaha au-dessus, elle vient prendre la lampe dans ses mains délicates, pourtant si omnipotentes lorsqu'elle y concentre sa magie. Cette lampe est son seul lien avec son propriétaire. Du moment qu'il l'égare, il ne peut plus effectuer ses souhaits. Elle pourrait garder cette informations pour elle, mais la lampe possède aussi un aura qui l'oblige parfois à révéler certaines choses, elle est soumise à cette loi cosmique. Car elle serait libre, en quelque sorte, si la lampe était égarée sans que les voeux ne soient réalisés, elle pourrait errer à sa guise sans retourner se cloîtrer. Mais ce n'est pas ainsi que les choses fonctionnent.Elle revient avec la lampe, qu'elle tend au pirate, non sans réticence.

Vous devez obligatoirement l'avoir en main pour voir vos souhaits se réaliser, autrement, ça n'a aucun effet. Perdez cette lampe d'or et voyez s'envoler vos plus grands rêves. Un autre en profitera. Je ne suis qu'au-dehors de cette lampe. J'y suis liée. Votre premier, vœu, pirate, quel est-il?


I'm just a woman in love with another woman
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 375
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

PEARL+Jack - Here to meet my fate. Empty


Jack
Sparrow

En 1718 commence notre histoire, celui qui reviendra un jour le célèbre Capitaine Jack Sparrow, n'est qu'un membre de l'équipage d'un navire sous le commandement du Capitaine Bart le Noir. Il rêve, désire plus que tout que son nom devienne l'un des plus cités des caraïbes. Plus que ça, Jack veut devenir le Seigneur des Caraïbes. Il veut faire parti des grands de ce monde, de son monde de piraterie. S'il est prêt à monter une mutinerie pour prendre le contrôle du navire, il n'imagine pas par quelle supercherie il va parvenir à ses fins.

PEARL+Jack - Here to meet my fate. 9a48041c2173ce088eec4fa075ac581e84c9235a

Il ne croyait pas réellement en la magie, malgré les légendes contaient par ses pères, pour, Jack va la voir de ses propres yeux. La magie de son monde, nommée Pearl, sera le déclencheur de toutes les aventures qu'il va vivre dans sa vie. Si Jack finira le reste de ses jours à naviguer sur les océans à la recherche de trésors magiques, ce sera toujours pour retrouver la perfection qu'il a eu une fois entre ses mains. Mais la magie, surtout celle d'un génie, ne vous touche qu'une fois dans la vie.


Johnny Depp :copyright:️ avengedinchains
Elle attise sa curiosité par ces mots bien choisis ; Dès l'instant où vous m'avez quémandée de votre main, j'ai su qui vous étiez, jeune moineau. Il ne remarque pas les différences comme elle les perçoit, ce n'est pas sa jeunesse par rapport à la sienne qui pique sa curiosité, c'est le fait qu'elle le connaisse avant même qu'il se soit présenté.Il avait plissé des yeux sans pourtant objecter, ou quémander plus amples informations. Si ses dires sont vraies, elle sera là jusqu'à ce qu'elle ait exaucé les trois voeux du pirate. Il y perdra une main si on veut lui voler ce miracle avant qu'il n'ait pu profiter de chaque souhait auquel il a prétendument droit. Jack Sparrow est un pirate patient, prêt à nombreuses choses pour obtenir ce dont il a besoin, mais le temps n'est pas un problème à ses yeux. Il n'est pas immortel mais vit comme tel.

Règle numéro un : elle ne peut prendre la vie d'un homme. Tant mieux, donner la mort n'est pas dans ses désirs et s'il doit le faire il le ferait à la pointe de son épée. Il n'y a aucun combat qui ne peut être mené par soi-même. Règle numéro deux : Elle ne ramènera aucun mort à la vie. Encore une fois, tant mieux. Parce que les morts du passé de Jack peuvent très bien rester où ils sont. Il n'a guère envie de retrouver quelqu'un, parce qu'il n'y a personne qui manque à son coeur ou à son âme. Règle numéro trois : L'amour n'est pas quelque chose qu'elle peut offrir.

Jack obtempère silencieusement, d'un mouvement de tête et d'un sourire qui montre bien que ce qu'elle vient d'énoncer n'a rien d'affreux à ses yeux. Quel pirate voudrait de l'amour ? Certainement pas Jack. Les femmes sont bonnes équipières et bonnes couche-toi-là. Jamais encore il n'a rencontré personne qui pourrait faire concorder son monde et l'amour. Ce n'est que supercherie des hommes pour ne pas être en mer ; voilà ce qu'il pense de l'amour. Pourtant, il n'a pu quitter des yeux la main de cette blonde blanche et éclatante, lorsqu'elle l'a approché de son coeur à lui pour accompagner sa dernière règle. Jack n'a pas pu s'empêcher de se demander si c'est de l'admiration ou de la jalousie, qu'il a vu dans les yeux de cet femme en s'approchant de son organe. Jack l'a étrangement senti s'emballer, puis se calmer lorsqu'elle s'est éloignée. Ce contact n'aura pas été assez long.

Le pirate la regarde s'approcher de la lampe, l'attraper, la contempler puis lui tendre en plus précisant ce terme. Jack n'attend pas une seconde de plus, sa main a directement récupéré l'objet comme s'il avait eu peur qu'elle la fasse disparaître. Il n'est pas empressé, mais subitement, il sent que son corps donnerait bien plus qu'une main pour garder cette temple tant qu'elle lui apportera la présence de cette femme. Magique. C'est le mot qu'elle représente à ses yeux jusqu'à ce qu'elle ait fait preuve du contraire.

" - Si vos dires sont vrais... vous savez exactement ce que je désir, n'est-ce pas ?" Il demande en gardant la lampe dans ses mains. Est-il réellement prêt à faire son premier voeux ? Elle le presse mais les pirates sur et autour du bateau aussi. " Un navire... mais pas n'importe lequel." Alors il demande mais prend le temps de décliner son souhait avec précision ; Jack n'est pas de ces pirates qui perdent pied au premier obstacle. " Le galion le plus rapide des Caraïbes. Du monde entier, par de là nos océans." Le navire de ses rêves est clair dans son esprit ; un bois noir comme la nuit, des voiles gigantesques, des canons robustes à chaque bord. La cabine du capitaine -sa cabine, illustrant à la perfection un cocon représentation de sa personne loufoque et de ses goûts. " Mais si vous dites vrais, vous ne pouvez me l'offrir ici."

Jack est loin d'être bête ; qu'est-ce qu'il adviendrait de son navire, si la flotte de Bart le Noir tombait dessus avant lui ? Son Capitaine ferait de son bâtiment son second à lui. C'est une idée impossible à concevoir dans l'idée de Jack, le navire de ses rêves ne peut être manipulé que par ses soins. Un crève coeur qu'il ne veut pas voir venir. Alors à ce souhait s'ajoute deux dernières conditions importantes et pas des moindre.

" - Il faudra qu'il soit loin, mon navire. Loin d'ici et en sécurité de n'importe quel homme ou femme jusqu'à ce que tu m'y emmènes." Il sourit, Jack, mais dans ses yeux on peut facilement percevoir qu'il n'est pas dupe. Il ne compte pas la laisser partir si facilement après ces promesses miraculeuses qu'il n'a jamais désiré entendre. Mais maintenant qu'il les a entendu, il ne peut penser qu'à ça. " Si tu essayes de m'entourlouper... je ne serais pas aussi courtois que j'en ai l'air."

D'abord, il la vouvoyait. Puis la tutois maintenant parce que les choses deviennent personnelles. Pressantes aussi. Parce qu'il entend qu'on ouvre la trappe la plus haute de la cale ; les autres ne voit pas Jack et ce miracle pour l'instant, mais ce sera le cas dans quelques courtes minutes. Il voudrait qu'elle disparaisse mais ne veut pas que cela soit son deuxième souhait. Alors il se tait. Cache seulement la lampe sous sa chemise ivoire sale, mais escompte bien à ce qu'ils sortent tous les deux d'ici pour aller à son navire. Jack désire plus que tout qu'elle dise vrai.


tumblr_pz593gZC4Q1ynme1po6_250.gifv xONqj.jpg 98088e0fddfdb9b8b6600afce2828bdcdf84ff2e.gifv
❝ you have to be special to love me❞ and i'll love you a little bit more every day of our life. You are simply the woman I was waiting for to learn how to live and love.
Revenir en haut Aller en bas
 
SneakySkunk
SneakySkunk
Féminin MESSAGES : 494
INSCRIPTION : 17/02/2020
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Gifs (SneakySkunk) | Avatar (Google) | Signature (Crack in time)

UNIVERS FÉTICHE : J'apprécie les univers de survie. Je suis attirée par ce qui concerne les zombies. Je suis attirée par le science-fiction. J'aime toucher à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3619-presentation-de-sneakyskunk https://www.letempsdunrp.com/t3872-m-robert-sheehan-frere-autres-liens https://www.letempsdunrp.com/t3621-creation-s-dream https://www.letempsdunrp.com/t3622-all-the-earth-is-mine
cat

PEARL+Jack - Here to meet my fate. Empty


Pearl

Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage.

Elle s'est elle-même nommée Pearl. Elle s'est inspirée des perles de coquillages, parce qu'il lui fallait un ancrage afin de ne pas être uniquement une source de magie inépuisable. Jamais elle n'a été confrontée à des limites magiques. Trois règles, cependant : elle ne peut tuer qui que ce soit ; elle ne peut rendre les gens amoureux ; elle ne peut ressusciter les morts. Et si elle veut un jour sortir de sa lampe, quelqu'un doit en faire le vœu. Du moins, elle le présume, puisque ce n'est jamais arrivé et qu'elle ne peut se libérer elle-même. La mer est beaucoup de choses à ses yeux, la mort et la vie, en autres.




Teresa Palmer :copyright:️ Bazzart
Vous ne pouvez me l'offrir ici.
Non? qu'elle insiste de manière minimale, bien consciente qu'il réfléchit et qu'elle perd l'avantage.

La perspicacité du pirate la déboussole de manière passagère. Elle était prête à lui accorder son vœu lorsqu'il s'est ravisé, plus calculateur que précautionneux.  Il faudra qu'il soit loin, mon navire. Loin d'ici et en sécurité. Il étudie ses options. Elle trouve fascinant qu'un homme puisse se montrer plus malin qu'elle. Elle se sent envahie d'un léger sentiment de compétition, léger pour le moment. Elle hoche la tête, comme si elle était d'accord avec son choix, car c'est ce qu'il faut, être en accord, mais c'est surtout pour semer le doute dans son esprit quant à ses décisions. Elle n'a pas à lui dire ce qui est juste ou non, même si elle peut suggérer. Il pourra laisser son imagination s'exprimer, si les conditions sont parfaitement énumérées. C'est-à-dire : sans que cela ne se transforme en deuxième souhait. En jouant avec les mots, Jack, il ne laisse pas entendre que le voyage pourrait être le deuxième vœu, ce qui fait légèrement tiquer la fille. Réjouie, certes, mais un brin jalouse de cette intelligence. Cette lampe est sans limite. Prends sans réserve, s'amuse-t-elle à penser. D'autres s'en sont donnés à coeur joie.    

Si tu essayes de m'entourlouper... je ne serais pas aussi courtois que j'en ai l'air.
Dans ce cas, sourit-elle, semblant enjôleuse, ne soyez pas dupé. Et je tiendrai toujours mes promesses.

Elle n'a jamais promis qu'elle ne le duperait pas, cela ne fait pas partie de l'entente. Elle lui donnera mot-à-mot ce qu'il souhaitera. Il ne tient qu'à lui d'être précis.

Son regard ne se dirige pas vers les hommes qui ouvrent la trappe, mais plutôt vers le regard de Jack qui se montre avide et pressé. Non, elle ne sait pas ce qu'il désire, contrairement à ce qu'il pense. Or, il n'est pas nécessaire de préciser cette information, sinon, ses lèvres l'auraient déjà murmurée. D'où elle se trouve, une poutre de bois la camoufle des yeux indiscrets qui pourraient examiner l'endroit, mais ils n'en font rien pour le moment. Jack ne semble pas être important.

Si vous souhaitez être capitaine...

Chose qu'il n'a pas clairement précisé concernant ce navire.

Aurez-vous besoin d'un équipage?

Voilà qu'elle implante des idées dans sa tête jusqu'à ce qu'il formule nettement son voeu. « Je souhaite un navire, rapide, protégé, duquel je serai capitaine avec à son bord un équipage fidèle. » Un truc qui s'y ressemble. Comme si elle ressentait le besoin de Jack de n'être aperçu, elle s'adresse à lui dans un murmure, elle-même discrète.

Regardez dans la lampe, Jack. Voyez comme il est magnifique.

Des paroles soufflées d'une voix lointaine. S'il devait regarder dans la lampe, Jack, il y trouverait un aperçu de ce qu'il convoite : ce qu'elle peut offrir. Par cette vision, elle veut lui montrer combien elle peut être utile à sa cause, à ses intérêts. Dans la lampe, il verra d'abord un immense océan sur lequel repose un navire noir, voiles dans le vent. Il entendra la mer fouettée la coque, les vagues rugir. Tout cela dans une si petite lampe, comme si le monde y était soudainement confiné, plongeant dans l'esprit du pirate. Cette  vision est une pincée de ce monde, réalisable si Jack s'y applique. Pour se convaincre qu'il fait le bon choix, il pourra admirer le présent en observant au fond de la lampe ; une manière de ne pas oublier les nombreuses offrandes qui l'attendent. Également, admirer ce navire à peine plus gros qu'un moustique, alimentera son besoin de quémander rapidement ses vœux. Parce que c'est bientôt à portée de main...

Ce navire pourrait être le vôtre, Jack. Vous en seriez le premier propriétaire. Vous n'avez qu'à demander.

Mais pas « l'unique » s'il n'en prend pas soin.

La lampe semble pressentir que Jack désir se déplacer. Pearl le ressent dans ses tripes. Une expression soucieuse traverse les traits de la fille, comme si on la réclamait au bout du monde. Elle n'a pas le choix de s'éclipser. Elle aurait préféré rester à l'air libre, mais ce n'est pas elle qui commande. Ses doigts se dirigent vers la lampe. Doucement, elle soulève l'ouverture. Aussitôt, elle est aspirée dans ce même écran de fumée blanchâtre et scintillant duquel elle s'est manifestée juste avant. Elle disparaît miraculeusement. Pearl, elle se fait une joie de rester dans l'esprit de Jack qui commande cette lampe. Car les désirs de ses propriétaires alimentent son univers. Là voilà qui repose sur ce magnifique navire qui pourrait appartenir à Jack. Ni le vent ni l'océan n'est réel, concentré à ce petit bout d'espace. À l'horizon, il n'y a ni soleil ni île. Seulement le navire tant convoité par Jack, et elle, patientant que Jack s'extirpe de cette cale. Saura-t-il préserver sa lampe sans se la faire voler?


I'm just a woman in love with another woman
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 375
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

PEARL+Jack - Here to meet my fate. Empty

GhLZGs0N.png
Jack
Sparrow

En 1718 commence notre histoire, celui qui reviendra un jour le célèbre Capitaine Jack Sparrow, n'est qu'un membre de l'équipage d'un navire sous le commandement du Capitaine Bart le Noir. Il rêve, désire plus que tout que son nom devienne l'un des plus cités des caraïbes. Plus que ça, Jack veut devenir le Seigneur des Caraïbes. Il veut faire parti des grands de ce monde, de son monde de piraterie. S'il est prêt à monter une mutinerie pour prendre le contrôle du navire, il n'imagine pas par quelle supercherie il va parvenir à ses fins.

PEARL+Jack - Here to meet my fate. 9a48041c2173ce088eec4fa075ac581e84c9235a

Il ne croyait pas réellement en la magie, malgré les légendes contaient par ses pères, pour, Jack va la voir de ses propres yeux. La magie de son monde, nommée Pearl, sera le déclencheur de toutes les aventures qu'il va vivre dans sa vie. Si Jack finira le reste de ses jours à naviguer sur les océans à la recherche de trésors magiques, ce sera toujours pour retrouver la perfection qu'il a eu une fois entre ses mains. Mais la magie, surtout celle d'un génie, ne vous touche qu'une fois dans la vie.


Johnny Depp :copyright:️ avengedinchains
Je tiendrai toujours mes promesses. Voilà des paroles que l'on pourrait entendre de la bouche de beaucoup de personnes, voir de tout le monde. Mais Jack sait pertinemment que ces paroles, cette promesse, n'ont aucune valeur. Sa parole n'a pas de valeur, en général, alors pourquoi celle des autres devrait-elle en avoir bien plus ?  Pourtant, Jack voudrait avoir la chance d'être entouré de personnes en qui il puisse avoir confiance. Des personnes qui pourraient avoir confiance en lui. Être un capitaine, d'un navire aussi beau et majestueux qu'il a pu le décrire à la blonde, c'est être bien plus qu'être un homme cruel et sans compassion. Pour Jack, la piraterie est une histoire de famille. Une histoire d'amour. Une histoire de passion. Il voudrait que ce soit bien plus qu'une histoire de trésor et de guetre sans fin entre les hommes. Alors même s'il plisse un œil, et que ses deux pupilles sont posées sur la femme aux souhaits, Jack lui laisse une chance d'être vrai. D'être honnête. Il ne prend pas sa parole pour comptant, ni pour du, mais il compte bien luifaire tenir sa promesse. Ou il se chargera d'elle.

En silence, parce qu'il n'a pas envie de se faire entendre ni voir des autres pirates de ce navire, il mime un ; non. Non, il n'a pas envie qu'elle fasse de lui un capitaine. Non, il n'a pas envie qu'elle lui procure un équipage. Voilà deux choses qu'il veut devenir et avoir par lui-même, de choses qu'on prend par la force, qu'on prend par le courage, deux choses qui sont vraies et qui ne peuvent pas être acquises par la magie. Pearl dois bien prendre en compte ses désirs, il veut juste qu'elle lui offre le navire qu'il est incapable de construire. Incapable de faire construire. Parce qu'il n'est pas riche, parce qu'il n'est pas un homme de connaissances, Jack n'est pas capable de faire lui même exister son propre rêve.

Regardez dans la lampe, Jack. C'est ce que le pirate fait à la seconde où la femme prononce ces mots. Alors d'un coup de main, assez brusque, il ouvre le capot de la lampe. Celui-ci fait du bruit en claquant contre la poignée, mais les autres matelots n'y font pas attention. à l'intérieur, il a l'impression de rien rien voir. D'abord. Car en une fraction de seconde, il a l'impression d'entendre les vagues au creux de son oreille. De voir l'océan bouger dans ce petit espace doré. Apparaît enfin la vision de ses rêves :  ce bateau noir, aux voiles et au drapeau de la même couleur. Il a même l'impression d'entendre au loin le coup d'un canon retentir. Mais Jack n'entends rien en réalité. Il voit juste ce que la femme veut qu'il voit. Et c'est tout ce qu'il souhaitait voir, alors, le pirate lève délicatement ses yeux vers elle. Comme s'il prenait véritablement conscience de ce qu'elle est réellement, mais il est loin du compte. Il est simplement apte à se rendre compte, maintenant, que cette bonne femme est capable de réellement lui offrir ce qui compte le plus à ses yeux. Alors Jack se met à sourire en coin, il ne regrette pas se premier souhait bien expliqué.

" - Alors n'attend pas. " Qu'il murmure pour que les autres n'entendent pas, ils approchnbt. " Juste ce que j'ai dis... " Il precise, encore, son vœux. Que son navire. " Je n'ai pas demandé d'équipage."

Elle a disparu dans le même écran de fumée, blanche, par magie. Le petit couvercle s'est refermé derrière elle comme si elle n'y était jamais passée. Et Jack se retrouve seul, pendant quelques instants. Car les membres de l'équipage sont déjà en train de le rejoindre, et tous se mettent à la tâche de décharger le trésor tant convoité. Le problème dans ce genre de situation, c'est que les pirates ne veulent pas toujours donner trop. Les plus avares de tous voudraient que le trésor soit divisé en parts égales. Mais ce n'est pas comme ça que cela fonctionne, et le capitaine de ce navire a décidé que ce serait sur cette île qu'ils le cacheraient. Alors tous les pirates n'ont pas le choix. Si certains volent quelques pièces, Jack n'en prends pas une de plus. D'accord, il en a assez dans ses poches, mais c'est surtout parce qu'il compte bien garder précieusement la lampe. C'est le trésor le plus grand que tous les hommes qui l'entourent ont pu voir, et pourtant, aucun ne connaît vraiment son existence. Alors il l'a caché sous ses vêtements, contre sa peau, et il a fait attention à ce que personne ne la cabosse. Est-ce parce qu'il aurait eu peur que la femme à l'intérieur soit blessée ? C'est surtout parce qu'il ne voudrait pas qu'un trou perce l'or, et qu'elle puisse s'échapper par cette simple sortie. Oui, il n'a cessé de penser à elle pendant qu'ils étaient en train de creuser le trou. Pendant qu'il est descendu avec les autres dans ce trou, justement pour déposer le trésor. Il y pensait encore lorsqu'il est remonté à la surface, lorsqu'ils ont jeté des centaines et des centaines de pelletées de terre, sur le trésor en contrebas. Et lorsque le trou fut rebouché, ce fut le moment de partir. Le moment préféré de Jack.

'' - Tu sais que ces croûtes noires t'ont piqué ton pognon ?
" - Qu'ils aillent continuer à noircir leur foie ! "

Le pirate réponds au seul acolyte qu'il a dans le coin. Voilà deux jours qu'ils ont quitté l'île, deux jours qu'ils ont passé sur l'océan pour rejoindre Tortuga.  Jack a bien fait attention à ne pas frotter la lampe, et surtout à ne pas la perdre. En réalité, il a eu l'impression d'être un peu plus paranoïaque que d'habitude. Car cette lampe, il y avait passé une corde, qu'il avait elle-même accrochée à sa taille. Ainsi, cachée sous ses vêtements, même en dormant, personne n'aurait pu tenter de partir avec sans qu'il ne le sente. Il aurait fallu couper la corde, après avoir touché l'homme. Jack ne se serait jamais laissé faire. Et c'est un plan qui a fonctionné, et même si son acolyte trouve étrange que Jack ne soit pas affolé par la perte de ses pièces d'or, il se contente de cogner sa chope de bière au verre de rhum de Jack. Ce dernier aurait envie de partager son secret, mais c'est impossible. Alors il a bu un verre, peut-être un deuxième, sûrement un troisième et obligatoirement à quatrième. Il a bu pour se donner du courage, il a bu pour dépenser les dernières pièces de son acolyte. Oui, Jack est avare et il ne veux pas dépenser ce qu'il a gardé de son côté. Ce qu'il avait gardé dans ses bottes, et dans ses poches. Le reste de sa part du trésor a été volé, sûrement déjà dilapidé dans l'alcool et la nourriture de Tortuga. Certainement dans les filles, si ce n'est sans compter que ces pirates là qui n'hésitent pas à violer une femme quand ils n'ont pas un rond.

"  -  Est-ce que mon navire est confortable pour ton corps de déesse ?"

Jack aurait voulu attendre plus longtemps, mais après plusieurs heures sur Tortuga, il se retrouve dans les ruelles sombres. Éclairé par les lampes à huile accrochées aux murs. Il y a des gens dans la rue, des pauvres en train de mourir de faim ou en train de dormir. Des filles de joie qui rigolent comme des truies en emmenant un client trop alcoolisé derrière un muret ou une poubelle pour faire leurs affaires. Mais ça devient plus calme à la seconde où Jack sort sa lampe, encore attachée à ses hanches. Il ne ferotte pas, par contre, il l'ouvre, pour voir à l'intérieur si le navire est toujours dedans. Et ce qu'il voit est merveilleux, par la beauté de cette femme, mais aussi par l'élégance de ce navire. Est-ce qu'il voudrait tout avoir de ce dessin ? Alors Jack a prononcé cette phrase en direction de la femme, il est alcoolisé, il parle doucement mais proche, certainement un peu trop, du trou pour lui parler.  Est-ce qu'elle a l'impression qu'on lui crie dessus à l'intérieur ? Mais lui a simplement le sourire aux lèvres. Il voudrait qu'elle sorte, qu'elle claque des doigts, quel peigne, qu'elle chante, qu'elle décrive, qu'elle ferme les yeux on touche le bout de son nez, tout ce qui pourrait être utile pour faire apparaître son navire.

"  -  T'es bien bonne... Mais t'es une sorte de dieu, c'est ? " Il a le hoquet, se surprend lui-même en s'eloignant de la lampe mais viens y coller son œil. "  Ça sent ça, la magie ? "
Revenir en haut Aller en bas
 
SneakySkunk
SneakySkunk
Féminin MESSAGES : 494
INSCRIPTION : 17/02/2020
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Gifs (SneakySkunk) | Avatar (Google) | Signature (Crack in time)

UNIVERS FÉTICHE : J'apprécie les univers de survie. Je suis attirée par ce qui concerne les zombies. Je suis attirée par le science-fiction. J'aime toucher à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3619-presentation-de-sneakyskunk https://www.letempsdunrp.com/t3872-m-robert-sheehan-frere-autres-liens https://www.letempsdunrp.com/t3621-creation-s-dream https://www.letempsdunrp.com/t3622-all-the-earth-is-mine
cat

PEARL+Jack - Here to meet my fate. Empty

a4ppl3Lh_o.png
Pearl

Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage.

Elle s'est elle-même nommée Pearl. Elle s'est inspirée des perles de coquillages, parce qu'il lui fallait un ancrage afin de ne pas être uniquement une source de magie inépuisable. Jamais elle n'a été confrontée à des limites magiques. Trois règles, cependant : elle ne peut tuer qui que ce soit ; elle ne peut rendre les gens amoureux ; elle ne peut ressusciter les morts. Et si elle veut un jour sortir de sa lampe, quelqu'un doit en faire le vœu. Du moins, elle le présume, puisque ce n'est jamais arrivé et qu'elle ne peut se libérer elle-même. La mer est beaucoup de choses à ses yeux, la mort et la vie, en autres.

3c9f541589e2bc65616153104a1e5cf7c43c5795.gif


Teresa Palmer :copyright:️ tearsflight
Le temps s'écoule différemment, à l'intérieur de la lampe. Heureusement, il est bien moins ennuyant lorsqu'elle peut pleinement profiter des souhaits de ses propriétaires lorsqu'ils se manifestent dans cet endroit secret et inaccessible, et que son monde s'anime de nouveautés.

Deux jours, qu'elle reste cloîtrée dans cette lampe magique. Deux jours, qu'elle espère qu'il frottera sa surface lustrée pour l'en faire sortir. Il le fera. Ils le font tous. Certains, comme ce Jack ― constate-t-elle ― son avares et égoïstes. Jamais ils ne l'exposent au risque qu'elle soit dérobée, et qu'ils perdent leurs vœux  ; alors le temps est long, dans cette lampe.

Et même si le monde s'anime autour d'elle, elle voudrait sortir, voudrait sentir la vraie caresse du vent. Malgré qu'elle puisse oublier ces sensations, chaque fois qu'on l'enferme, son esprit continue de croire que c'est agréable. Goûter à la surface est un délice. Elle se demande souvent si la liberté en vaut la peine. Mais une profonde tristesse qu'elle peine à comprendre, car ses souvenirs ont disparu, la pousse à rester soumise à cette lampe, car rien de bon ne résulterait du fait d'être humaine et mortelle. Il y a quelque chose de magique, à être puissante et enviée.

Deux jours, dans l'attente du prochain souhait de Jack. Que fait-il de plus important? Parfois, elle s'allonge sur le navire et plisse les yeux sous une lumière artificielle qui n'est pas le soleil. Les vagues gardent toujours le même rythme et ça devient ennuyant, énervant. Elle voudrait, au travers des désirs de Jack, se retrouver sur le vrai navire, sur la vraie mer agitée, parfois folle de rage au point de renverser les navires. Elle vit pour utiliser ses nombreux pouvoir et mettre à exécution les pensées les plus profondes des âmes humaines en quête d'une mainmise.

Est-ce que mon navire est confortable pour ton corps de déesse?
Si seulement vous pouviez le vérifier par vous-même, soupire-t-elle mielleusement, même s'il ne peut rien entendre, tant elle est hors de portée.

Il pourra vérifier par lui-même lorsqu'il aura son navire.

Elle s'étire sur le navire, comme si elle se réveillait d'une fausse sieste. A-t-elle seulement dormi depuis qu'elle est enfermée dans cette lampe? Les seuls moments où sa conscience disparaît, c'est lorsque la lampe est oubliée, disposée à trouver un nouveau propriétaire. Alors elle entre en longue transe. Elle arrive à penser, à entendre les derniers échos des voeux récemment effectués. Comme si on l'enfermait tout au fond d'une caverne où chaque fois est répercutée interminablement. Elle s'étire, mais plutôt par automatisme, non par besoin. Cette lampe lui donne tous les pouvoirs nécessaires pour ne pas ressentir la fatigue. Pourrait-elle ressentir cette fatigue en restant trop longtemps à l'air libre? Voilà une chose qu'elle n'a jamais eu l'occasion de vérifier. En général, elle reste rarement en surface.

Bourré, il pose un tas de questions stupides, ce qui fait néanmoins sourire la fille. Et si elle en profitait pour lui soutirer un vœu? La spontanéité ne tue personne. En fait, si... La spontanéité peut tuer les gens bêtes et inconscients. Amusée, elle se redresse sur ses deux jambes et n'hésite pas à bondir hors de la lampe ― sans répondre ― lorsqu'il ouvre le couvercle. Elle lui explose au visage dans un énorme écran de fumée. Bien vite, elle se retrouve à l'air libre, mais ce qu'elle sent n'a rien de charmant. Déjà, elle marche dans cette ruelle sombre malgré l'écran de fumée qui ne s'est pas encore dissipé. Elle n'a pas changé depuis leur dernière rencontre, toujours vêtue de la même robe blanche qu'elle pourrait changer en un claquement de doigt si cela lui chantait. Elle aime surtout porter léger, car il fait chaud, dans les Caraïbes.

Et qu'aimeriez-vous que je sois, Jack? demande-t-elle en tournant un oeil malicieux vers lui.

Elle est assurément la seule source de rayonnement dans cet endroit délabré. Les femmes sont hideuses, à moitié déshabillées, le maquillage coulé. Certaines ont quelques bourrelets en trop, à boire quantité monstre d'alcool. Ces femmes seraient jolies, si elles n'étaient pas aussi misérables, dans l'attente d'un coup de bite bien placé. Les ressentent-elles seulement, lorsqu'elles sont trop saoules pour tenir debout? Certains itinérants lèvent les yeux dans sa direction, mais certaines ne daignent point réagir à cette magie fantasmagorique. Pearl ne craint pas de se montrer le bout du nez, mais comme l'esprit de Jack la gardait captive, elle ne pouvait sortir qu'au moment propice, s'il lui laissait une ouverture. Lentement, elle s'approche d'un homme qui meurt de faim, et n'hésite pas à faire tomber quelques pièces d'or à ses pieds uniquement en secouant les doigts devant lui. L'homme les récolte sans demander son reste. Ce n'était pas un vœu de Jack, mais cet homme l'oubliera bien rapidement. Peut-être que ces pièces aussi, disparaîtront une fois dilapidées. Beaucoup de choses sont éphémères, dans cette vie.

Tortuga, l'un des coins préférés des pirates... J'aurais quand même préféré sortir au bord de la mer... qu'elle soupire non sans réel reproche. Une balade au clair de lune vous enchante, Jack? Je n'ai point marché depuis longtemps. Nous pourrons aisément parler de votre futur voeu.

Ses pieds propres contrastent énormément avec le dallage souillé des rues. Elle s'approche néanmoins de lui. Et sans le moindre effet magique, elle se contente de lever la main vers Jack, une bouteille de rhum entre les doigts.

Cadeau de la maison, précise-t-elle pour ne pas qu'il choisisse de refuser par crainte que ce soit un voeu épuisé. Et que vous plaît-il hormis l'alcool, sur cette île, Jack? Voilà que je me pose cette question depuis des lustres. Aucune attache amoureuse, sans doute...

Sa voix se fait plus lointaine maintenant qu'elle s'éloigne déjà vers la mer, loin des quais et des bars bondés.


I'm just a woman in love with another woman
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 375
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

PEARL+Jack - Here to meet my fate. Empty

GhLZGs0N.png
Jack
Sparrow

En 1718 commence notre histoire, celui qui reviendra un jour le célèbre Capitaine Jack Sparrow, n'est qu'un membre de l'équipage d'un navire sous le commandement du Capitaine Bart le Noir. Il rêve, désire plus que tout que son nom devienne l'un des plus cités des caraïbes. Plus que ça, Jack veut devenir le Seigneur des Caraïbes. Il veut faire parti des grands de ce monde, de son monde de piraterie. S'il est prêt à monter une mutinerie pour prendre le contrôle du navire, il n'imagine pas par quelle supercherie il va parvenir à ses fins.

PEARL+Jack - Here to meet my fate. 9a48041c2173ce088eec4fa075ac581e84c9235a

Il ne croyait pas réellement en la magie, malgré les légendes contaient par ses pères, pour, Jack va la voir de ses propres yeux. La magie de son monde, nommée Pearl, sera le déclencheur de toutes les aventures qu'il va vivre dans sa vie. Si Jack finira le reste de ses jours à naviguer sur les océans à la recherche de trésors magiques, ce sera toujours pour retrouver la perfection qu'il a eu une fois entre ses mains. Mais la magie, surtout celle d'un génie, ne vous touche qu'une fois dans la vie.


Johnny Depp :copyright:️ avengedinchains
Le nuage de fumée qui explose à son nez l'oblige à fermer les yeux. Reculer son visage n'empêchera en rien la mauvaise surprise qui semble lui laisser de la poussière partout : il a l'instant d'essayer de s'essuyer les paupières, les lèvres parce que c'est comme si la magie lui asséchait la bouche, mais il n'y a rien. Jack se trouve stupide, dans cette ruelle sombre à avoir agit ainsi. Mais il oublie bien vite ses préoccupations lorsqu'il peut la contempler : elle, si belle et seule source de lumière dans cet endroit. Elle est étincelante et cela n'a rien à avoir avec les quelques pièces d'or qui tombent pour le pauvre miséreux au sol, qui les récupère avec avidité mais sans en demander une de plus. Comme s'il était respectueux face à une déesse des océans qu'il aurait face à lui. Jack comprend qu'elle est bien réelle en voyant l'autre agir : le miséreux voit la magie, sent la magie, comme il est lui-même capable de le faire. Est-ce l'alcool qui le fait tomber encore plus dans ces maudits filets ? Ou l'envie de récupérer ce bateau qui est toujours au fond de la lampe. D'un seul coup, il la lâche : elle rebondit sur sa cuisse mais ne tombe pas. Dans la pénombre, elle n'étincelle pas contrairement au génie qu'il a face à lui. Jack est encore plus ouïe après ça.

" - J'attends que tu sois juste comme tu l'as dis..." Qu'il répond avant qu'elle-même n'ai reprit la parole. Mais lui semble plus perdu, avec l'alcool et l'envie ; ses yeux brillent et son coeur palpite. Le sourire charmeur qu'il a sur ses lèvres montrent bien qu'il est heureux d'avoir buggué au bon moment pour ne pas avoir répondu en tenant la lampe : en faisant un souhait. " magique."
" - Tortuga, l'un des coins préférés des pirates... J'aurais quand même préféré sortir au bord de la mer..." Il retient un léger rire : non, en fait, on l'entend seulement à peine. Ce qu'il retient, et il ne sait pas si c'est elle qui le force à se taire où si c'est quelconque maléfice de bonnes femmes qui joue sur lui, mais il a eu envie de se taire au lieu de répondre que c'est le cas de tous les vrais pirates. " Une balade au clair de lune vous enchante, Jack? Je n'ai point marché depuis longtemps. Nous pourrons aisément parler de votre futur voeux." Il perd tout sourire, subitement : parce qu'il ne veut pas en parler, non. Pas en touchant la lampe, même de sa cuisse. Pas en ayant pas encore eu la preuve qu'elle réalise bien les souhaits : il veut son navire avant de se prononcer sur la suite. " Cadeau de la maison," Elle le tient en tendant cette bouteille : Jack a perdu à la seconde où il l'a prise entre ses mains. De là, ses yeux sont sur la bouteille et plus la femme. " Et que vous plaît-il hormis l'alcool, sur cette île, Jack? Voilà que je me pose cette question depuis des lustres. Aucune attache amoureuse, sans doute..."
" - Le rhum !" Qu'il répond clairement, rapidement, la voix haute en levant sa bouteille, avant son visage alors qu'il la voit déjà en train de s'éloigner. Et là, il réponds alors, plus doucement, comme pour lui seul alors qu'elle doit bien l'entendre avec sa magie ; regardant sa nouvelle bouteille de rhum. " L'amour, c'est encore une de ces histoires de bonnes femmes..."

Et le pirate est obligé de suivre la femme sortie de la lampe s'il ne veut pas la perdre. Alors il avance, avec beaucoup moins de gourmandise et de volupté que la blonde dans sa démarche. Ses pieds se croisent à plusieurs reprises, soit sur les pavés des rues ou sur le bois des quais. Mais Jack est bien trop occupé à goûter ce rhum, ses lèvres à même la bouteille, pour faire attention à la femme. Alors il la suit là où elle l'emmène : elle pourrait être une sirène pour le tuer dans la mer. Mais lui ne voit rien, lui se contente de se délecter de ce breuvage meilleur que tous ceux qu'il ait pu boire : et Jack en connait, du rhum. C'est sa boisson favorite depuis qu'il sait boire, à ce que racontait déjà son père avant que leurs route ne se sépare.

Quand ils sont arrivés, la scène est étrange : Jack est en arrière, la tête penchée pour tenter de récupérer les dernières gouttes d'alcool de la bouteille. Quand il se rend compte qu'il n'y a plus rien, il hausse les épaules et posé son attention sur la femme : elle est déjà au milieu de la plage. Un feu est allumé à ses côtés, il se demande s'il était là avant ou si c'est elle qui a usé de sa magie. Jack rejette la bouteille en arrière, elle tombe sur le sol, rebondit une fois et disparaît dans un nuage de fumée qu'il ne remarque même pas. Jack est déjà en train d'avance, arrivé pied du feu il enleve en deux mouvement ses bottes pour que ses orteils s'enfoncent dans le sable. Et il marche jusqu'à ce qu'il sente l'humidité sous ses pieds. Il veut sentir les petites vagues passer sur ses orteils, et ce n'est qu'à ce moment-là qu'il s'arrête. Profite du vent frais et de l'humidité de l'océan sur son visage.

" - Tu sais la seule chose qui manque vraiment, maintenant ? " Jack a parlé après avoir légèrement rit. Maintenant, qu'il lève ma main en ayant une autre bouteille de rhum, comme si la magicienne avait senti son désir quelques instants plus tôt. Mais son désir est différent. Il va pour enlever sa veste mais doit attraper de son autre main la poignée de la lampe. " Le tricorne parfait pour un futur Capitaine tel que je suis. "

Il s'amuse, rigole et lâche la lampe seulement après avoir dit ces mots. Jack a oublié la règle ; le souhait en devient un uniquement lorsque le porteur tient la lampe. Il rigole, alors qu'il boit une gorgée et qu'il se voit déjà avec le chapeau sur sa tête. Sans imaginer que ça puisse se produire. L'alcool, une femme de vraie bonne compagnie, l'océan ; voilà tout ce qu'il faut pour que Jack perde le file de la situation.


tumblr_pz593gZC4Q1ynme1po6_250.gifv xONqj.jpg 98088e0fddfdb9b8b6600afce2828bdcdf84ff2e.gifv
❝ you have to be special to love me❞ and i'll love you a little bit more every day of our life. You are simply the woman I was waiting for to learn how to live and love.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


PEARL+Jack - Here to meet my fate. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
PEARL+Jack - Here to meet my fate.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Pearl Harbor [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy-
Sauter vers: