Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» You make me better > Lexis
when fire meets fate ((FoxDream))  EmptyAujourd'hui à 18:50 par Lexis

» ...just enough of a bastard to be worth knowing | Tarock vs Jane, Eldar & friends?
when fire meets fate ((FoxDream))  EmptyAujourd'hui à 18:33 par Val

» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
when fire meets fate ((FoxDream))  EmptyAujourd'hui à 18:02 par Charly

» Everyone’s a whore. We just sell different parts of ourselves.
when fire meets fate ((FoxDream))  EmptyAujourd'hui à 11:33 par Azylth

» Marche noire au bord du gouffre (feat. Azylth)
when fire meets fate ((FoxDream))  EmptyAujourd'hui à 11:20 par Azylth

» Dusk till dawn ((stormy dream))
when fire meets fate ((FoxDream))  EmptyHier à 21:20 par Stormy Dream

» Les enfants de la lune. [PV Lulu] +18
when fire meets fate ((FoxDream))  EmptyHier à 21:19 par Lulu

» Love isn't soft, like those poets say. ... (avec Gina)
when fire meets fate ((FoxDream))  EmptyHier à 18:04 par Clionestra

» a song of ice and fire (valentino & alec)
when fire meets fate ((FoxDream))  EmptyLun 22 Juil - 11:13 par Rainbow D.Ashe

Le deal à ne pas rater :
Où acheter la display japonaise One Piece Card Game PRB-01 One Piece ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

when fire meets fate ((FoxDream))

Mad Max
Messages : 355
Date d'inscription : 06/05/2021
Région : Centre-Val de Loire
Crédits : Mad Max (signature : magma)

Univers fétiche : De tout
Préférence de jeu : Femme
Code lyokko
Mad Max
Dim 16 Juin - 16:35
Le contexte du RP
Mise en situation

La situation

m3nl.png m3nl.png m3nl.png m2l4.png 16o3.png
born a w e a p o n.

à venir.


j1uq.pnggtfb.png9m0b.png
But do you feel like a young God? You know the two of us are just young Gods and we'll be flying through the streets with the people underneath...And they're running, running, running.
Mad Max
Messages : 355
Date d'inscription : 06/05/2021
Région : Centre-Val de Loire
Crédits : Mad Max (signature : magma)

Univers fétiche : De tout
Préférence de jeu : Femme
Code lyokko
Mad Max
Dim 16 Juin - 16:47

Vega
J'ai 24 ans et je vis à New-York, dans une ville délabrée. Dans la vie, je travaille à l'infirmerie et je fais partie de la rébellion.



when fire meets fate ((FoxDream))  Tumblr_nbattzF2UY1rpzrx4o1_r1_250

the power inside of me,
it’s terrifying.

Ce n’était que le frémissement d’un crayon…et puis,  le petit bout de bois s’est mis à léviter. Le verre a explosé. La table s’est renversée. Le mur s’est fissuré. Enfin, il y a eu lui. Cet homme aux yeux larmoyants qui s’est affaissé à ses pieds, suppliant les cieux de l’épargner, la suppliant de l’épargner. “ Brise le.”lui a-t-on ordonné.

Innocence arrachée, dépouillée, annihilée.  Vega est la conséquence d’une multitude d’expériences qui, sans l’intervention de la résistance, auraient anéanti toute trace d’humanité. Sauvée par les rebelles alors qu’elle n’était qu’une enfant, elle est parvenue à se reconstruire, bien que les fondations soient fragiles et que les ombres du passé continuent à hanter ses nuits. Il ne suffit que d’un souffle pour tout renverser.



L’obscurité de la nuit refermait ses griffes sur la ville, engloutissant les immenses immeubles aux surfaces scintillantes qui juraient avec les vestiges d’une époque lointaine et oubliée, plongeant la cité dans un silence presque morbide. Vega pressa le pas. Elle s’engouffra dans une ruelle étroite, les sens en alerte. Le soleil s’éteint et le danger s’éveille…la mutante l’avait appris à ses dépens il y a quelques années ; la misère poussait certains citoyens à se comporter comme des bêtes aveuglées par un besoin fou de survivre et ce, par n’importe quel moyen. La jeune femme expira doucement de soulagement. Elle commençait à apercevoir la façade délabrée du bâtiment où Elio l’attendait, bien qu’elle ignorait les raisons de cette entrevue inopinée.

Vega s’arrêta face à l’entrepôt abandonné. Les fondations semblaient fragiles et le vent avait arraché quelques morceaux de la toiture, conférant à l’édifice une apparence plus repoussante que chaleureuse…l’endroit parfait pour servir de repère éphémère pour les rebelles. Elle jeta un regard rapide derrière elle avant de pousser la porte métallique. La mutante s’avança au milieu d’un large espace poussiéreux, où une odeur désagréable d’humidité et de terre flottait puis marcha quelques mètres jusqu’à trouver un escalier en métal. Vega descendit les marches avec précaution.

Deux silhouettes se trouvaient déjà au sous-sol. La première, celle qui lui faisait face, était un visage familier : Elio. Passerelle entre les chefs de la révolte et les rebelles, il véhiculait les ordres de ces derniers et distribuait les missions avec quelques autres représentants. En revanche, la jeune femme ne reconnaissait pas l’homme qui lui tournait encore le dos.

“ Ah, Vega ! Te voilà. J’ai cru que tu t’étais perdue en route.”Comme à son habitude, le jeune lieutenant l’accueillit avec un sarcasme terriblement irritant, dont lui seul avait le secret. “ Salut, Elio.”marmonna-t-elle doucement en retour lorsqu’elle arriva à leur hauteur, avant de s’adosser contre la pierre froide de la cave. Son attention fut rapidement happée par l’étranger. La méfiance se peignit aussitôt sur ses traits, déformant la douceur de son visage alors que ses prunelles l’examinaient avec une profonde intensité. Elle fronça les sourcils. Ses iris étaient d’un bleu glacial, bien plus froid que l’hiver et son regard…plus aiguisé qu’une lame de poignard. Vega continua à le fixer, ne réalisant pas que les minutes défilaient. Ses yeux…un frisson la parcourut et sa gorge se noua tandis qu’un sentiment d’inconfort se propageait dans son corps.

“ Tu m’écoutes ?” La voix du lieutenant la ramena brusquement à la réalité. La mutante détourna la tête, chassant rapidement le sentiment de malaise qui s’était installé. “ Pardon. Tu disais ?” Elle s’évertua à se concentrer sur Elio. “ Vega, Aaron. Aaron, Vega.” Elle osa un bref coup d'œil en direction d’Aaron, mais ne s’attarda qu’une seconde sur lui. Il dégageait quelque chose…quelque chose d’indescriptible. La jeune femme croisa les bras sur sa poitrine et s’enfonça légèrement contre le mur, comme pour s’effacer.

“ On a réussi à capter des informations sur une livraison mais on ignore le contenu. Si c’est de nouvelles armes, de nouveaux sérums, des posters du dictateur on s’en fout. On a besoin de savoir ce que le gouvernement va se faire livrer.” Oh, non. Le rebelle n’avait pas encore fini son monologue que, déjà, Vega sentait ses entrailles se nouer. Elle n’aimait pas la tournure de ses propos.

“ J’ai besoin de vous deux pour découvrir ça. Simple mission de reconnaissance.” Son cœur rata un battement ; son instinct ne s’était pas trompé. On l’envoyait sur le terrain. Son corps frissonna de nouveau alors que la peur abandonnait son vicieux poison dans ses veines. Elle resserra ses bras autour de son buste. Une simple mission de reconnaissance. L’idée de se confronter de près aux hommes de main du gouvernement la terrifiait.

“ Hors de question.”lâcha-t-elle subitement. Le lieutenant pivota vers elle, loin d’être surpris par son refus. Il s’y attendait. “ Tu ne pourras pas te cacher éternellement au milieu des blessés, Vega. On a besoin de toi sur le terrain, on a besoin de…gens comme toi.” Non, les gens comme elles étaient un cancer pour la société. Ils incarnaient la perfidie et la monstruosité de la tyrannie. Ils méritaient d’être six pieds sous terre…. Elle méritait d’être six pieds sous terre pour tous les dégâts qu’elle avait causés au laboratoire…et pour tous les dégâts qu’elle pourrait causer. “ Tu connais la ville mieux que personne et… Elio frappa amicalement l’épaule de l’étranger. j’ose espérer que toi, tu te débrouilles bien avec une arme en cas d’emmerdes.”

[/i]


j1uq.pnggtfb.png9m0b.png
But do you feel like a young God? You know the two of us are just young Gods and we'll be flying through the streets with the people underneath...And they're running, running, running.
FoxDream
Messages : 242
Date d'inscription : 14/05/2022
Crédits : Unknow

Univers fétiche : Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
FoxDream
Lun 17 Juin - 21:02

X-01, alias Aaron
J'ai 25 ans et je vis à New-York, dans un laboratoire et actuellement dans un taudis pour ma mission. Dans la vie, je suis un rat de laboratoire qui a fait de moi un tueur.



when fire meets fate ((FoxDream))  Tumblr_mio5fuHv8A1s002xfo1_250

La nature a fait de moi un monstre. L'Homme a fait de moi une arme.

Une arme parfaite, pouvant subir n'importe quel dégât sans jamais faillir, capable de guérir de toute blessure. Des sens incroyablement développés, une endurance et une vivacité plus grande encore. X-01 est le produit de la nature, une anomalie découverte et exploitée par les scientifiques. Soumis à des expériences toutes sa vie, il a perdu toute humanité. Il n'est plus qu'une arme, prêt à tuer tous ceux que ses maîtres lui ordonneront.
Ses cibles ne peuvent échapper à cette arme parfaite. Plus terrifiant encore, sa capacité à sentir la peur chez ses victimes, à la créer, l'intensifier, jusqu'à créer une terreur si intense, que leur coeur s'arrête.

X-01 est une arme, mortelle, parfaite, dénué de toute trace d'humanité.
Assis au bord du vide d'un immeuble abandonné, une silhouette observait la ville en contrebas, les êtres humains ne lui apparaissant plus que comme de simples fourmis. Les bruits montaient jusqu'à lui à la fois bruyants et atténués. Tant de bruits, d'odeurs, de personnes, tant de choses à comprendre et à considérer maintenant qu'il était plongé dans ce monde. Ce n'était pourtant pas la première fois qu'il réalisait une mission, mais jamais dans cet environnement et jamais pour si longtemps. Non, cette fois était différente et bien plus exigeante, lui demandant une capacité d'adaptation intense. Il essayait de comprendre et d'analyser les autres, leur interactions, leur comportement, comprendre tout ce qui se jouait. Tant de choses qu'il ne pouvait même concevoir. Il ne faisait pas parti de leur monde. Et il avait besoin de s'isoler pour échapper à toute cette vie insupportable.

Le soleil commençait à se coucher, l'activité en contrebas s'atténua. Il se redressa. Il était temps d'y aller. Cela faisait trois mois qu'il luttait pour se frayer une place dans la rébellion et essayer de garder leur confiance. Jusqu'ici, il avait réalisé des missions simples : distribution de tracts, récupérer quelques informations sans importance, participer à des manifestations malgré la répressions violentes, faire le guet. Des choses qui lui avaient permis de se rapprocher un peu plus, jusqu'à ce soir. Ce soir, les choses devenaient un peu plus sérieuse. Un lieutenant de la rébellion avait pris contact avec lui pour lui donner rendez-vous. Il n'avait pas l'intention d'arriver en retard et de ruiner ses efforts.

X-01 s'enfonça dans les rues de la ville, ses yeux ne cessaient de voler autour de lui. Il avait appris que la ville était dangereuse. Malheureusement pour tous ceux qui avaient osé porté la main sur lui, aucun d'eux ne s'en étaient sortis. Aaron ne craignait pas grand-chose d'eux. Son trajet se fit sans encombre et il arriva en vu de l'entrepôt abandonné. Il choisit d'en faire le tour, n'ayant aucune envie de tomber dans une quelconque embuscade, puis se décida enfin à pénétrer le seuil. Il prit les escaliers, descendant silencieusement les marches. Il fut si discret qu'il dut signaler son arrivée, ce qui fit sursauté le lieutenant. « Bon sang ! Il faut vraiment t'accrocher une clochette à toi! » Réagit Elio. Le mutant détecta l'espèce d'humour qui semblait le caractérisé, bien qu'il n'en saisisse pas grand-chose. Il choisit de ne pas réagir.

Quelques minutes plus tard, une nouvelle fit son arrivée. X-01, alias Aaron pour cette mission, tourna la tête vers elle, la détaillant froidement. Il lut en elle de la méfiance quand elle l'observa. Il lui fit un bref mouvement de tête pour la saluer, avant de reporter son attention sur Elio et ce qu'il expliquait, sentant toujours le regard de l'inconnue sur lui. Que faisait-elle là ? Une observatrice pour le compte d'Elio, chargé de le surveiller pendant sa mission ? Il lui lança un bref coup d'oeil lors des présentations, puis l'ignora à nouveau. Jusqu'à ce qu'il sente la peur se manifester chez elle, quelque chose de puissant. Cette simple idée de mission créait chez elle une profonde angoisse qui cachait quelque chose. Que faisait-elle là ?

La réponse vint par la suite, ce qui déplut au mutant. Une partenaire ? Il contint son agacement, grandissant en même temps que la crainte qu'il sentait chez elle. Elle ne pouvait pas venir en mission et elle était assez lucide pour cela. X-01 voulut abonder dans son sens, mais Elio le coupa. Comme elle ? Aaron lui lança un regard, se demandant ce qu'il sous-entendait. Aux premiers abords, elle ne semblait pas avoir quelque chose de particulier.

Elio le sortit de ses pensées en venant le taper sur l'épaule. Le jeune homme dût retenir son réflexe de lui briser le poignet, ses muscles se tendant pour les contraindre à l'immobilisme. « Je suis même plutôt doué pour me battre, » Dit-il, son ton et expression trop froid pour qu'il paraisse se vanter. Un frisson traversa Elio qui recula en croisant son regard, déstabilisé par son tranchant. « D'ailleurs, je peux me débrouiller seul, tu n'es pas obligée de venir, ajoute-t-il en lançant un regard à Vega. Il n'agissait pas par compassion pour elle, seulement pour éviter que la peur qu'elle ressentait ne vienne entraver le bon déroulement des choses. « J'ai seulement besoin qu'on m'indique où je dois aller, le reste je peux m'en occuper. Je serais plus efficace seul. » Termine-t-il en ramenant ses yeux sur Elio. L'expression du lieutenant se fit plus dure, celle d'un chef qui n'attend aucune objection. « Ecoutes Aaron, tu es doué avec un bon potentiel, mais encore nouveau, tu ne sais pas comment cela fonctionne. Nous travaillons en équipe pour minimiser les risques et augmenter nos chances. Dit-il en observant le mutant, puis il tourna ses yeux vers Vega. Vega, nous avons besoin de toi sur le terrain, tu sais à quel point tu pourras nous être précieuse si tu te développes. Tu ne peux pas rester cacher et attendre que les choses changent. » Elio laissa passer quelques instants, avant de reprendre sur un ton plus jovial. « Et puis je suis sûr que vous allez vous entendre comme larron en foire !
Mad Max
Messages : 355
Date d'inscription : 06/05/2021
Région : Centre-Val de Loire
Crédits : Mad Max (signature : magma)

Univers fétiche : De tout
Préférence de jeu : Femme
Code lyokko
Mad Max
Dim 30 Juin - 14:34

Vega
J'ai 24 ans et je vis à New-York, dans une ville délabrée. Dans la vie, je travaille à l'infirmerie et je fais partie de la rébellion.



when fire meets fate ((FoxDream))  Tumblr_nbattzF2UY1rpzrx4o1_r1_250

the power inside of me,
it’s terrifying.

Ce n’était que le frémissement d’un crayon…et puis,  le petit bout de bois s’est mis à léviter. Le verre a explosé. La table s’est renversée. Le mur s’est fissuré. Enfin, il y a eu lui. Cet homme aux yeux larmoyants qui s’est affaissé à ses pieds, suppliant les cieux de l’épargner, la suppliant de l’épargner. “ Brise le.”lui a-t-on ordonné.

Innocence arrachée, dépouillée, annihilée.  Vega est la conséquence d’une multitude d’expériences qui, sans l’intervention de la résistance, auraient anéanti toute trace d’humanité. Sauvée par les rebelles alors qu’elle n’était qu’une enfant, elle est parvenue à se reconstruire, bien que les fondations soient fragiles et que les ombres du passé continuent à hanter ses nuits. Il ne suffit que d’un souffle pour tout renverser.



La voix d’Aaron était si glaciale que la température du sous-sol sembla chuter de quelques degrés lorsqu’il s’exprima. Vega se tendit d’avantage. Cet étranger lui inspirait un mauvais pressentiment, une appréhension qui lui retournait l’estomac et obstruait sa gorge. Son regard glissa vers Elio tandis qu’elle écoutait l’échange entre les deux hommes, éprouvant de profondes difficultés à ne pas s’éclipser discrètement. Le lieutenant ne laisserait pas s’échapper si facilement. La mutante le connaissait assez à présent pour savoir qu’il l’attraperait par le col de son veston pour lui passer un savon et la pousser dans ses retranchements si elle tentait de se dérober à la mission.

Un sourire dépourvu de joie apparut sur son visage lorsque Vega entendit les propos du rebelle. S’entendre comme larron en foire ? Elle en doutait fort. Aaron l’avait à peine observé et semblait à peine la remarquer. Les simples mots qu’il lui avait adressés avaient eu l’effet de petits poignards lancés à pleine vitesse contre sa peau, une sensation désagréable qui n’avait servi qu’à accroître son malaise.

Son regard accrocha alors celui d’Elio. Un silence était retombé sur la pièce. La jeune femme pouvait entendre les palpitants de son coeur résonner bruyamment dans son crâne. Inspirer. Expirer. Bien-sûr qu’elle préférait rester cachée jusqu’à la fin de sa vie. La peur de perdre le contrôle, telle une chaîne, s’était enroulée autour de ses chevilles et sa nuque depuis qu’elle avait quitté les laboratoires du gouvernement. Entravée par ses propres craintes…Vega refusait de s’en défaire. La terreur était trop intense. Seulement, le regard du lieutenant était explicite : elle n’avait tout simplement pas le choix. Ce n’était pas une requête…mais un ordre.

“ Quand a lieu la livraison ?”demanda la mutante, sur un ton mal-assuré. Un éclair de soulagement traversa les pupilles du rebelle. Il frappa dans ses mains, satisfait. “ Demain soir.” Vega s’approcha, discrète comme une ombre, et s’arrêta près de l’étranger, bras croisés sur la poitrine. Elle jeta un furtif regard dans sa direction. La mutante s’attarda sur sa mâchoire, ses cheveux courts, son dos fin mais solide à en croire la ligne de ses épaules. Elle détourna rapidement les yeux pour éviter de croiser son regard. “ Vous retrouverez Willa ici avant de partir, elle vous donnera les équipements nécessaires.”La jeune femme hocha lentement la tête, peu enthousiaste. “ Est-ce qu’on connaît l’effectif de soldat déployé ?”Le lieutenant secoua la tête. “ Non. Vous allez devoir vous adapter.” Un soupir de frustration lui échappa.

“ Est-ce qu’on sait s’il y aura..des mutants ?”Une question dont elle connaissait déjà la réponse. “ Si la cargaison est précieuse…probablement.” Vega serra les poings jusqu’à enfoncer ses ongles dans sa paume. S’ils étaient repérés par l’une des expériences du dictateur, les conséquences seraient…désastreuses. “ Mais je suis certain que tout se passera bien.”assura le lieutenant. “ Vous avez tous les deux les ressources nécessaires pour réussir et mener à bien la mission.”Nouveau soupir. Cette conversation devenait un véritable supplice pour la mutante ; la sensation d’étouffer s’accentuait de plus en plus. “ Des questions ?”




j1uq.pnggtfb.png9m0b.png
But do you feel like a young God? You know the two of us are just young Gods and we'll be flying through the streets with the people underneath...And they're running, running, running.
FoxDream
Messages : 242
Date d'inscription : 14/05/2022
Crédits : Unknow

Univers fétiche : Fantasy
Préférence de jeu : Les deux
Sabrina
FoxDream
Sam 6 Juil - 22:45

X-01, alias Aaron
J'ai 25 ans et je vis à New-York, dans un laboratoire et actuellement dans un taudis pour ma mission. Dans la vie, je suis un rat de laboratoire qui a fait de moi un tueur.



when fire meets fate ((FoxDream))  Tumblr_mio5fuHv8A1s002xfo1_250

La nature a fait de moi un monstre. L'Homme a fait de moi une arme.

Une arme parfaite, pouvant subir n'importe quel dégât sans jamais faillir, capable de guérir de toute blessure. Des sens incroyablement développés, une endurance et une vivacité plus grande encore. X-01 est le produit de la nature, une anomalie découverte et exploitée par les scientifiques. Soumis à des expériences toutes sa vie, il a perdu toute humanité. Il n'est plus qu'une arme, prêt à tuer tous ceux que ses maîtres lui ordonneront.
Ses cibles ne peuvent échapper à cette arme parfaite. Plus terrifiant encore, sa capacité à sentir la peur chez ses victimes, à la créer, l'intensifier, jusqu'à créer une terreur si intense, que leur coeur s'arrête.

X-01 est une arme, mortelle, parfaite, dénué de toute trace d'humanité.
En s'exprimant, Aaron pouvait sentir l'angoisse grandissante de la jeune inconnue et qui ne faisait que confirmer sa première impression : elle n'avait rien à faire dans cette mission. Pourtant, Elio insista, appuyant à nouveau sur la valeur qu'elle pouvait avoir pour la rébellion. Qu'avait-elle de si particulier ? Au premier regard, elle ne lui avait pas semblé spéciale et la peur qu'elle dégageait ne faisait qu'accentuer cette impression. Elle n'était pas capable de contrôler ses émotions, en mission elle serait certainement un fardeau.

Il choisit de la regarder plus longuement, ne réagissant pas à la blague douteuse du lieutenant. Les yeux de X-01 l'examinèrent de haut en bas : plutôt grande, athlétique, et jeune. Ils devaient avoir à peu près le même âge. Rien ne la démarquait d'autres individus. Mais il ne pouvait ignorer l'insistance d'Elio à son sujet. L'idée de travailler en équipe ne l'enchantait guère, mais si elle était si importante pour le lieutenant, peut-être ferait-il mieux d'accepter cette condition. Encore faudrait-il qu'elle ne soit pas paralysé par la peur – la terreur – qui débordait d'elle.

Aaron continua son observation lorsqu'elle s'exprima, tremblante. Il détacha enfin son regard pour le reporter sur le lieutenant. Il la sentit se rapprocher de lui, lança un bref coup d'oeil, puis la quitta des yeux. Il fut attentif aux questions-réponses, gardant le silence. Il ne connaissait pas le port et son organisation, il ne pouvait donc pas se projeter sur la façon dont pourrait être placer les gardes. Il irait peut-être faire un rapide tour dans la journée...

La question suivante le sortit de ses pensées. Son regard bascula sur Vega, plus incisif. On l'avait prévenu que la Résistance était au courant pour les mutants, mais qu'une simple recrue le sache était plus surprenant. Elle était donc plus proche de leur sommet qu'il ne l'avait imaginé. « Si la cargaison est dangereuse, doit-on essayer de la dérober ou de la détruire? »  Elio secoua la tête. « Non. C'est une mission de reconnaissance. Découvrez ce qu'est cette cargaison, si vous y arrivez, où elle doit être délivrer, mais c'est tout. Ensuite, vous viendrez nous faire votre rapport. Rien de plus. Compris? » X-01 l'observa, puis hocha la tête. Le lieutenant claqua des mains. « Bien, puisque nous sommes d'accord, c'est tout. Vous reviendrez ici demain avant de partir en mission. Je vous laisse faire connaissance. Bonne chance! » Elio leur fit un sourire, puis se dirigea vers la sortie.

Un silence s'installa entre eux. Le mutant finit par se tourner vers la jeune femme, dont la peur était palpable. Que dire ? « Elio semble te faire confiance et beaucoup compter sur ses tes capacités, ça va aller pour cette mission ? » S'il devait craindre à tout moment qu'elle s'enfuit ou face une erreur qui mettrait leur vie en jeu, il devait le savoir. Au moins il pourrait se préparer un minimum contre ça... « Personnellement, je ne connais pas du tout le terrain, pour le reste, je devrais pouvoir m'adapter à tout ce qu'il a pu expliquer. » S'ils devaient se lier dans cette mission, il devait en apprendre plus l'un sur l'autre. Et peut-être essayer d'en apprendre plus sur elle et sur son rôle mystérieux auprès de la rébellion.
Contenu sponsorisé
when fire meets fate ((FoxDream))
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» “There are those who say fate is something beyond our command, that destiny is not our own. But I know better. Our fate lives within us, you only have to be brave enough to see it.” --» Princess Merida
» Fire on fire would normally kill us but this much desire, together, we're winners [ft. Maddy'n & Patate douce]
» When a tornado meets a volcano
» Where the North Wind meets the Sea | Ft. Maddy'n
» FATE OF STARS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers science-fiction :: Dystopie-
Sauter vers: