Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» De métal et de griffe. [PV Mandrin] [+18]
A fresh start isn't a new place its' a new mindset ft. Slyve - Page 2 EmptyAujourd'hui à 9:38 par Mandrin

» TOPS-SITES ¬ votez pour ltdr
A fresh start isn't a new place its' a new mindset ft. Slyve - Page 2 EmptyAujourd'hui à 9:02 par Senara

» Fire and Immortality (avec Léolyne)
A fresh start isn't a new place its' a new mindset ft. Slyve - Page 2 EmptyAujourd'hui à 1:04 par Léolyne

» If these wings could fly
A fresh start isn't a new place its' a new mindset ft. Slyve - Page 2 EmptyHier à 23:27 par Jay'

» CADMOS - mille empereurs sans aucune terreur
A fresh start isn't a new place its' a new mindset ft. Slyve - Page 2 EmptyHier à 23:23 par Jay'

» the tortured poets department
A fresh start isn't a new place its' a new mindset ft. Slyve - Page 2 EmptyHier à 23:18 par Jay'

» Hi Everyone
A fresh start isn't a new place its' a new mindset ft. Slyve - Page 2 EmptyHier à 23:08 par Frida K.

» Funambule feat Manhattan Redlish
A fresh start isn't a new place its' a new mindset ft. Slyve - Page 2 EmptyHier à 22:21 par Charly

» PRÉSENTATION ¬ quand c'est fini, c'est par ici
A fresh start isn't a new place its' a new mindset ft. Slyve - Page 2 EmptyHier à 21:39 par yellamo

Le deal à ne pas rater :
Display One Piece Card Game Japon OP-08 – Two Legends : où la ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

A fresh start isn't a new place its' a new mindset ft. Slyve

Slyve
Messages : 53
Date d'inscription : 17/04/2021
Région : sud
Crédits : Slyve

Univers fétiche : Romance / Fantastique
Préférence de jeu : Homme
Valise
Slyve
Mer 14 Fév - 15:09

Cloud

Âge : 23 ans
Taille : 1m73

Originaire de Virga où je vis avec ma soeur Rain, je fais partie des quelques héros qui ont su sauver Gaïa face à la terrible menace que représentait Vidrani. J’étais mercenaire, même si aujourd’hui, il y a moins de travail et de gens à protéger.


— (d’un ton taquin) Si tu savais de combien de dragons nous t’avons sauvée alors que tu dormais, très chère. Sans compter Flynn, les sables mouvants, les marées montantes…Nous t’avons évité mille morts. (plus sérieux) Mais il y a des choses pires que la mort à affronter et ces fameux discours en font partie. Je l’entends déjà nous parler du bienfait des vacances, vanter nos mérites, railler le discours du maire et dire qu’un jour, il écrira un livre sur notre épopée.

Maze avait souvent mentionné son envie d’écrire et cela se manifestait à peu près en toute occasion, parfois justifiées, comme une victoire face à un géant de pierre et parfois moins, comme lorsqu’Amynta avait aperçu un faon sur le chemin.
Aileen tapote gentiment l’épaule de Cloud pour lui montrer son soutien. Ils étaient faussement méchants, mais c’était amusant.

— Nous serons forts. Je te promets de ne pas t’abandonner, sauf s’il nous cite à nouveau la liste des rois antiques du continent ouest…ou toute autre liste de rois antiques, d’ailleurs…Je n’ai jamais approché la mort d’aussi près qu’à ce moment…


Ah les blobs. Cloud n’avait rien de particulier contre ces créatures, bien qu’en nombre, elles finissent par devenir vraiment pénibles, surtout pour celles ayant l’agaçante capacité de fusion. L’épée broyeuse était si lourde et perforante qu’elle ne peinait pas à trancher la matière gélatineuse des créatures. Néanmoins, cela « éclaboussait ». Selena et le blond avaient beaucoup ri de cette fâcheuse expédition dans la grotte.

— Il nous avait fallu beaucoup de patience dans l’eau, avant que leur fluide ne commence à se dissiper.

Le blond sourit à la remarque d’Aileen sur les abeilles qui n’attaquaient pas. C’était vrai. Il sentit la rousse très rêveuse et enthousiaste, lorsqu’il lui parla de Costa Pinca. Non seulement la ville était un véritable petit paradis touristique, mais en plus les balades autours étaient fameuses : cascades, jungle, animaux atypiques, papillons colorées, fruits délicieux. Il semblait impossible de s’ennuyer dans un tel endroit.

— Ah oui ? Directement après Vierris ? Tu ne traines pas, dis donc. Pour Costa Pinca, je te conseille d’y aller au moins deux semaines, pour profiter de ce qu’il y a à faire tout en n’oubliant pas de te reposer. Il y a des sources thermales naturelles à une demi-heure de la ville qui sont vraiment à ne pas rater. Tu peux aussi prévoir de visiter le monde sous-matin, si tu es à l’aise avec ça. Le gouffre de Tonkana est l’un des sites de plongée les plus réputés au monde, avec une flore marine totalement merveilleuse.

L’ex mercenaire fut amusé des mots d’Aileen, même s’il ne le montra pas. Il imaginait sans grand mal la guerrière insister pour pouvoir aider au village. La rousse aimait apporter son aide et s’occuper les mains ou l’esprit.
La discussion sur Selena et lui plaisait beaucoup moins à Cloud.

— Et je serai bien curieux de savoir quel était votre sujet de prédilection, alors.

Le héros se rendit compte qu’il s’était tenu très loin des conversations de groupe et ne connaissait finalement rien de tous ces ragots. La plupart du temps, il marchait seul, ou avec Selena, rarement Reena, parfois Eltaor avant qu’il ne soit trop proche d’Amynta et les discussions ne portaient pas sur ce genre de sujets.

— J’espère que tu seras la meilleure colocataire ! Je n’ai pas dit « oui » au hasard.

Effectivement, il n’aurait pas partagé avec tout le monde, ou alors, il aurait déserté les lieux plutôt que de devoir « subir » certains compagnons. Il soupira lorsqu’elle parla des autres à qui il ne fallait pas répéter qu’il l’avait bordée.

— Nous deviendrions le sujet numéro 1 ? Je ne vois pas ce qu’il y a de mal à partager une chambre et à te donner de quoi te couvrir. Nous avons dormi côté à côté pendant des mois. Et sur le mont Azeroth, nous étions même tous collés.

Les neiges du mont Azeroth, voilà qui n’était pas un excellent souvenir non plus. Tous les compagnons s’étaient aglutinés durant la nuit, pour ne pas mourir de froid. Flynn avait été mis tout au bout, proche d’un garçon, afin de ne pas incommoder une fille. Alors pourquoi feraient-ils tout un foin de cette histoire de couverture ?

Après une douche revigorante, le blond croisa Aileen, surprise de son efficacité dans la salle de bain.

— Je ne fais pas grand-chose. Un peu d’eau et de savon, ça va plutôt vite. Bonne nuit à toi aussi, en tout cas. Et bonne douche.

Le pragmatisme de Cloud en quelques mots ! Quelques temps plus tard, la rousse finit de se doucher et sortit de la salle de bain alors que le blond ne dormait pas encore. Il l’entendit aller près du feu, probablement pour ses cheveux, avant qu’un doux chant, très léger ne vienne percer le silence. Cloud ne saurait dire pourquoi, mais la musique le toucha en plein cœur. C’était une invitation au voyage, à la fois très pieuse, intime et douce, mais aussi forte et emprunte d’exotisme. Il écouta sans bruits, n’osant pas la déranger, se laissant bercer.
Ananas
Messages : 645
Date d'inscription : 31/05/2023
Région : Nord de la France
Crédits : Icone (myself) dessin (unknown)

Univers fétiche : City, fantasy, licence (Harry Potter, Mass Effect, Dragon Age, Detroit Become Human, A plague tale, Cyberpunk 2077), fantastique, SF
Préférence de jeu : Femme
ANANAS RANG  GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5685-livres-de-personnages https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5670-presentation-d-un-ananas-roti-au-beurre
Ananas
Mer 14 Fév - 18:01

Aileen
Roven

J'ai 23 ans et je vis à Balême, charmant petit village caché dans les montagnes. Dans la vie, je suis guerrière mais aussi guide de montagne et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureuse de mon meilleur ami et je le vis très mal car il en aime une autre.

A fresh start isn't a new place its' a new mindset ft. Slyve - Page 2 Eb62a2332af39bfccc1060bdfa4d22ec
Solaire et souriante, Aileen sait facilement se faire apprécier des uns et des autres, d’autant plus qu'elle a toujours un petit mot sympa à glisser pour quiconque se montrera aimable avec elle en retour évidemment. La jeune femme n’a jamais été partisane pour tendre l’autre joue. Aventureuse et curieuse, elle est toujours la première à passer devant, aller explorer et comprendre le monde qui l’entoure. Sa curiosité se traduit aussi par les livres qu’elle dévore quand un sujet la passionne, d’ailleurs elle a eu beaucoup de mal à s’extraire de l’incroyable bibliothèque de Vierris la première fois qu’elle y a mis les pieds. Pas exempt de défaut non plus, Aileen peut se montrer assez colérique (attention quand elle a son marteau en main) et bornée, surtout quand elle a une idée en tête. Son voyage pour sauver le monde lui a notamment fait découvrir d’autres aspects de sa personnalité, via la romance de son meilleur ami avec Amynta. La jalousie et la possessivité sont deux défauts qu’elle ne soupçonnait pas posséder, il faut croire qu’on ne se connait jamais vraiment totalement. Il lui arrive aussi parfois d’être assez feignante et a toujours eu du mal à sortir du lit le matin. Aileen peut parfois avoir un langage fleuri quand elle est énervée. Très fleur bleue, mais ça elle le cache en faisant mine de ne pas s'intéresser à ces trucs de midinettes.

✶ Elle aime lire, peu importe le genre ou le thème, Aileen est un vrai rat de bibliothèque.
✶ Elle sait jouer de la flûte et du piano et a une très jolie voix, mais il n’y a qu’Eltaor qui a eu pour l’heure le plaisir de l’entendre chanter.
✶ Elle apprécie également le grand air, les forêts dense, les vert pâturages et la mer qu’elle a découvert pour la première fois en voyageant. Pour y flâner, s'entraîner ou juste ne rien faire.
✶ Son bien le plus précieux avait été jusqu’à un certain moment la flûte que son meilleur ami lui avait taillé, mais récemment Aileen l’a jeté au feu cet objet la faisant trop pleurer.
— Flynn ?! Pourquoi a-t-il tenté quelque chose pendant que je dormais ? Demande la jeune femme plus effrayé par cette possbilitée qu’un Dragon ou des sables mouvants. Roh Cloud, je te pensais pas si drama queen, au pire tu faisais comme lorsque nous voyagions, tu esquives notre mage national.

Elle doute fortement que Maze sera absent pour cette fête organisée par le maire de la ville, après tout, même s’il est pénible avec ses discours elle sait comme le reste de la bande, qu’il a une profonde affection pour ses amis. Aileen croise finalement les bras sur sa poitrine, secouant doucement la tête de gauche à droite.

— Tu es vraiment un héros en carton pâte, fuir devant un mage à la langue trop pendu, on aura tout vu. C’est terrible, on ne peut plus compter sur personne de nos jours.

Évidemment elle rigole et si Cloud le voulait vraiment, il pourrait se débarrasser de Maze en deux temps trois mouvements, sans qu’il n'ait eu le temps d’invoquer quoique ce soit. Ce qui sera peut-être une option à envisager si leur ami s'avère trop pénible. La rouquine hoche vivement la tête, en effet Selena et Cloud avaient passé un temps faramineux jusqu’à être propre comme des sous neufs. Fort heureusement, les blobs ne sévissent que dans certaines régions bien précises de Gaïa, de sorte que lorsqu’on connaît les emplacements en question, il suffit juste en général de les esquiver. Evoquant Costa Pinca, la guerrière est plutôt surprise de la façon dont le blond parle de cette ville, il semble en avoir été très marqué et de façon très positive, il en parle comme s’il y avait habité toute sa vie.

— Êtes vous vraiment l’un des héros ayant sauvé Gaïa, ou un guide touristique vantant les mérites de Costa Pinca ? questionne Aileen particulièrement amusée. Mais merci pour toutes ces recommandations très cher, il est plus que sûr que je vais passer un certain temps dans ces fameuses sources thermales.

Aileen apprécie beaucoup la chaleur, dans une juste mesure bien sûr, se prendre un sort de feu dans la tronche n’a jamais été spécialement agréable par exemple. Quant à la plongée, il y a peu de chance qu’elle en fasse, pour la simple et bonne raison qu’elle ne sait pas nager, problème qui n’a pas été évident à garder secret durant leur long périple. Notamment quand ils ont du traverser cette stupide grotte sous marine pour ralier Statunia, une ville antique d’ou l’on dis que la magie elle-même y serait née. Fait qui n’a jamais été vérifié, certains mystères resteront à jamais non  élucidés, ce qui est sans doute mieux ainsi.

— Rien de particulier, on pouvait parler vraiment de tout et de rien, l’important était que le sujet soit assez léger pour oublier un peu le poids du monde que nous avions littéralement sur les épaules.

Mais comme Cloud marchait souvent en solitaire, il ne pouvait pas vraiment savoir ce que les autres pouvaient se dire, ce qui est plutôt cocasse quand on y pense c’est qu’ils ont passé beaucoup de temps ensemble, mais au final il y a des choses qu’ils ne savent pas des autres. Aileen hoche ensuite la tête, oui elle sera la meilleure des colocataires, respectant la tranquillité du blond car elle sait à quel point il apprécie le calme et surtout de ne pas se lancer dans de grands discours inutiles. Elle se contente de hausser les épaules au sujet de la possibilité qu’ils aient une chambre ensemble puisse faire jaser, elle a bien compris que ce n’était pas la tasse de thé de l’épéiste. La jeune femme se retient donc de lui dire qu’être tous collés pour se maintenir au chaud pour survivre et très différent que deux jeunes gens qui dorment dans une même chambre, quand bien même il ne se passe strictement rien. Soit c’est elle qui est trop fleur bleue, soit c’est lui qui est dénué de tout romantisme, pauvre Selena ! Une douche oui, voilà qui est bien plus intéressant qu’un échange finalement stérile sur qui fricote avec qui. Et que ce soit pour se battre, pour parler ou même se laver, Cloud vise l'efficacité. Plus pragmatique tu meurs. Ce qui n’est pas le cas de Aileen, qui profite un très long moment de la salle de bain, avant de sécher ses cheveux pour dormir, allant même jusqu’à pousser la chansonnette, loin de se douter qu’un certain blondinet ne dormait pas…

✶✶✶

— Cloud ? Cloud ! Répète la demoiselle en lui tapotant le bout du nez. Réveille toi, on va finir par arriver en retard. Je t’attends en bas pour le petit-déjeuner !

Elle ne lui laisse pas plus de temps que ça pour réagir, qu’elle a déjà disparue de la chambre, l’appel d’un délicieux petit-déjeuner bien trop puissant pour attendre le guerrier. Les priorités ! Quand le blond arrive, très efficace aussi pour se préparer, Aileen est déjà en train d’engloutir avec un immense appétit ce qu’à préparer l’aubergiste. D'ailleurs, c’est bien agréable de se restaurer dans une ambiance aussi calme si elle compare à ce qu’elle a vu hier, notamment pas mal de clients et clientes avec un coup dans le nez.

— Viens vite manger avant que ça refroidisse, après on devra vraiment se dépêcher, précise Aileen après avoir jeté un coup d'œil à l’immense horloge trônant au-dessus de l'entrée. Ce serait vraiment dommage de rater le début de la cérémonie.



Voir la vie en jaune
En
jaune
ananas
Slyve
Messages : 53
Date d'inscription : 17/04/2021
Région : sud
Crédits : Slyve

Univers fétiche : Romance / Fantastique
Préférence de jeu : Homme
Valise
Slyve
Sam 17 Fév - 0:09

Cloud

Âge : 23 ans
Taille : 1m73

Originaire de Virga où je vis avec ma soeur Rain, je fais partie des quelques héros qui ont su sauver Gaïa face à la terrible menace que représentait Vidrani. J’étais mercenaire, même si aujourd’hui, il y a moins de travail et de gens à protéger.


Le blond fut fort amusé de constater qu’Aileen avait mordu à l’hameçon concernant les attaques nocturnes de Flynn.

— Je crains que les attaques aient été trop nombreuses pour les compter…Et je ne parle pas de celles que nous n’avons pas eu le temps d’arrêter.


Cloud sourit de toutes ses dents, en voyant la tête de la rousse. Bien entendu, il plaisantait, et cela avait le coup.

— Ce ne serait pas très sympathique si tout le monde l’ignore alors que nous sommes censés être une équipe de héros soudés et téméraires.

Bien sûr, le jeune homme en avait rajouté des caisses afin de rendre la situation plus cocasse. Dans la réalité, les discours du mage étaient pénibles mais il était aisé d’y faire face ou d’avoir l’esprit vagabond pendant les explications sur pourquoi les lentilles blanches n’avaient pas la même couleur que les vertes.

— Malgré mes chevilles enflées, j’ai gardé un brin d’humilité, me permettant de savoir m’avouer vaincu face à plus fort que moi.

Cloud savait bien qu’il aurait pu découper le mage, mais peu importait. Maze n’avait pas que des mauvais côtés : il avait parfois su motiver les troupes avec des discours galvanisants et le blond ne comptait plus le nombre de fois où le bavard avait remonté le moral de telle ou telle personne du groupe.
L’ex mercenaire ne put retenir un léger rire lorsqu’Aileen l’affuble d’une casquette de guide touristique de Costa Pinca.

— Oh actuellement, je tiens sans doute plus du guide touristique. Mes derniers exploits remontent à quelques temps, à présent. Tu feras attention avec les sources thermales, ils ont installé trois parties différentes : une mixte, une pour femme et une pour les hommes. Les deux dernières sont souvent moins habillées…ça peut surprendre !! Mais si tu aimes la chaleur, c’est merveilleux.

La rousse a l’air rêveuse et doit déjà s’imaginer en train de bronzer avec une noix de coco dans la main et des lunettes de soleil. Cette dernière argumenta que la troupe avait souvent abordé des sujets légers, afin de se changer les idées. Honnêtement, il n’en savait rien, n’ayant participé à aucune de ces fameuses conversations, si ce n’était les veillées du soir autour du feu où les plus inspirés racontaient des histoires aux autres afin de leur changer les idées.

— Hum…Je vois…

Cloud profitait du calme de la chambre lorsqu’Aileen sortit de la salle de bain, à pas de loups. Il l’écouta ensuite chanter pendant plusieurs minutes. La douce mélodie finit par l’envoyer au pays des rêves.

***

Le réveil fut pour le moins étrange, avec le doigt d’Aileen qui tapotait son nez en répétant son prénom. Mais qu’est-ce qu’elle lui voulait à la fin ? Ah oui, la réunion…

— Hum…

Les matinées étaient bien loin de faire partie des moments affectionnés par le jeune homme qui était toujours un peu bougon à l’instant du réveil, quand bien même ce dernier serait perpétré par une jolie rousse.
Mais quand il fallait y aller, il fallait y aller…
Cloud se dépêcha de s’habiller. Il n’honora pas ses amis de sa traditionnelle tenue de mercenaire, lui préférant un chino noir et une chemise bleue assortie à ses yeux.
Cependant, il ne voulait pas abandonner son arme. C’était ridicule, mais il installa son baudrier par-dessus sa chemise et y déposa l’épée broyeuse.
Le jeune homme put donc descendre partager le petit déjeuner auprès d’une Aileen ayant déjà englouti une bonne part de son assiette.
Cloud s’assit sans répondre à l’avertissement de la rousse concernant le fait de se hâter. Il attendit quelques instants avant de dire assez bas.

— C’était vraiment très beau, hier soir…Ce sont des chants de chez toi ?

Le héros engloutit son assiette rapidement et fut prêt à partir. Cloud connaissait déjà la prochaine destination et nul besoin de plan pour s’y rendre.
Ils marchèrent d’un pas rapide dans les grandes rues de Vierris jusqu’à rejoindre la somptueuse demeure d’Edwin Humble, le maire.
Un majordome laissa entre nos deux héros et ces derniers se retrouvèrent dans un grand hall où étaient déjà présents quelques-uns de leurs amis : Maze, Eltaor, Amynta, Kork et Reena.
Ne manquait plus que Selena et Flynn. Cloud n’était pas étonné pour le séducteur, mais pour Selena, c’était plus étonnant. Cette dernière n’était pas du genre à être en retard. Maze prit la parole le premier.

— Mais regardez donc qui vient nous apporter la beauté de Balême et l’acier d’une épée broyeuse.
— Tu pourrais juste dire « Aileen et Cloud, je suis content de vous voir », sinon.

C’était Reena qui avait répondu du tac au tac. La petite voleuse s’approcha de Cloud et lui fit une petite accolade, ce qui restait néanmoins étonnant de la part de la jeune femme.

— Tu m’as manqué ! Je suis ravie de te voir et…d’être possiblement sauvée des discours.
— Moi aussi, je suis content de te revoir, Reena.

Il sourit à la jeune femme.
Ananas
Messages : 645
Date d'inscription : 31/05/2023
Région : Nord de la France
Crédits : Icone (myself) dessin (unknown)

Univers fétiche : City, fantasy, licence (Harry Potter, Mass Effect, Dragon Age, Detroit Become Human, A plague tale, Cyberpunk 2077), fantastique, SF
Préférence de jeu : Femme
ANANAS RANG  GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5685-livres-de-personnages https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5670-presentation-d-un-ananas-roti-au-beurre
Ananas
Sam 17 Fév - 12:29

Aileen
Roven

J'ai 23 ans et je vis à Balême, charmant petit village caché dans les montagnes. Dans la vie, je suis guerrière mais aussi guide de montagne et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis amoureuse de mon meilleur ami et je le vis très mal car il en aime une autre.

A fresh start isn't a new place its' a new mindset ft. Slyve - Page 2 Eb62a2332af39bfccc1060bdfa4d22ec
Solaire et souriante, Aileen sait facilement se faire apprécier des uns et des autres, d’autant plus qu'elle a toujours un petit mot sympa à glisser pour quiconque se montrera aimable avec elle en retour évidemment. La jeune femme n’a jamais été partisane pour tendre l’autre joue. Aventureuse et curieuse, elle est toujours la première à passer devant, aller explorer et comprendre le monde qui l’entoure. Sa curiosité se traduit aussi par les livres qu’elle dévore quand un sujet la passionne, d’ailleurs elle a eu beaucoup de mal à s’extraire de l’incroyable bibliothèque de Vierris la première fois qu’elle y a mis les pieds. Pas exempt de défaut non plus, Aileen peut se montrer assez colérique (attention quand elle a son marteau en main) et bornée, surtout quand elle a une idée en tête. Son voyage pour sauver le monde lui a notamment fait découvrir d’autres aspects de sa personnalité, via la romance de son meilleur ami avec Amynta. La jalousie et la possessivité sont deux défauts qu’elle ne soupçonnait pas posséder, il faut croire qu’on ne se connait jamais vraiment totalement. Il lui arrive aussi parfois d’être assez feignante et a toujours eu du mal à sortir du lit le matin. Aileen peut parfois avoir un langage fleuri quand elle est énervée. Très fleur bleue, mais ça elle le cache en faisant mine de ne pas s'intéresser à ces trucs de midinettes.

✶ Elle aime lire, peu importe le genre ou le thème, Aileen est un vrai rat de bibliothèque.
✶ Elle sait jouer de la flûte et du piano et a une très jolie voix, mais il n’y a qu’Eltaor qui a eu pour l’heure le plaisir de l’entendre chanter.
✶ Elle apprécie également le grand air, les forêts dense, les vert pâturages et la mer qu’elle a découvert pour la première fois en voyageant. Pour y flâner, s'entraîner ou juste ne rien faire.
✶ Son bien le plus précieux avait été jusqu’à un certain moment la flûte que son meilleur ami lui avait taillé, mais récemment Aileen l’a jeté au feu cet objet la faisant trop pleurer.
Aileen fait instantanément la moue en comprenant que le guerrier se paie sa tête, bah quoi, ça n’aurait pas été si improbable que ça que Flynn tente quelque chose. Après tout, ils ont été coincés plusieurs mois ensemble et les seules demoiselles alentours étaient Kork, Selena et elle-même, Amynta étant devenue intouchable avec sa relation avec Eltaor et Reena bien trop jeune pour interesser le Don Juan. Pour toute réponse, la jeune femme colle une claque sur l’épaule de Cloud afin de lui manifester son mécontentement, non mais hé oh !

— Nous n’avions pas trop le choix quand il se lançait dans des discours aussi interminables qu’insipides, même si nous faisions mine d’être intéressés pour ne pas le froisser.

Cependant, Maze est un grand garçon et il devrait comprendre que le groupe n’avait pas toujours envie de l’entendre disserter sur les différentes espèces de carottes du continent. D’un autre côté, pas sûr que l’ignorer aurait servi à grand-chose, dans le sens ou dès qu’il se met à causer il ne s’entend plus que lui. La rouquine hausse un sourcil en entendant le blond parler de ses chevilles enflées, Cloud est un poseur ça c’est sûr, mais quelqu’un de prétentieux, elle n’a jamais eu se sentiment vis-à-vis du jeune homme. Changement de sujet avec la jolie petite ville qu’est Costa Pinca, le genre de carte postale qui fait rêver et donne envie d’être visité au moins une fois dans sa vie.

— Ma foi pourquoi pas, il n’est jamais trop tard pour changer de carrière. Je prends bonne note pour les sources thermales ça m’évitera en effet d’avoir une mauvaise surprise en débarquant du côté des femmes ah, ah ! J’aime beaucoup la chaleur, surtout celle de l’hiver quand tu restes à regarder la pluie ou la neige tomber, pendant qu’un feu ronfle dans l’âtre de la cheminée.

En revanche, elle aime un peu moins la chaleur de l’été qui colle un peu trop à la peau selon elle, heureusement à Balême, les étés ne sont jamais trop rudes au contraire de l’hiver. Raison de plus pour se rendre à Costa Pinca avant qu’il ne fasse trop chaud, l’été arrive à grand pas et elle aimerait être partie de là avant que ça lui devienne invivable. La longue journée de Aileen se termine donc par un échange avec le blond, suivi d’un long moment dans la salle de bain pour se détendre avant de dormir.

✶✶✶

Le lendemain, c’est donc fraîche comme un gardon, qu’elle se réveille et s’habille comme d’habitude à la mode Balêmienne, elle sait bien qu’elle détonne à Vierris dans ses accoutrements, mais elle serait plutôt mal à l’aise dans quelque chose de plus moderne disons. Toujours est-il qu’elle s’en va réveiller son colocataire d’un tapotement léger du bout du nez et à voir Cloud si bougon d’être réveillé, elle se rappelle que monsieur n’est pas du matin. Mais pas le choix, surtout s’ils veulent être à l’heure à la réunion organisée par le maire, faisant donc volte-face, Aileen rejoint le rez-de-chaussée pour s’y restaurer. Fort heureusement, le blond ne tarda pas à la rejoindre et… Et il comptait vraiment emmener son immense épée avec lui ? Ils avaient quand même très, très, très peu de chance d’être attaqués. La jolie rousse se retient de lui dire quoique ce soit et poursuit son petit-déjeuner jusqu’à ce qu’une phrase bien précise prononcée par son ami la fasse rougir jusque là racine des cheveux. Avait-elle bien entendu ? Il l’avait entendu chanter ?

— Tutututututu… Tu ne dormais pas ?

La guerrière avait toujours aimé chanter, mais seulement quand elle était seule ou qu’elle savait que personne n’écouter. Visiblement, elle s’était bien fourvoyée hier, sûr que maintenant elle ne s’aventura plus à chanter dans la chambre. Toujours est-il qu’après avoir rempli leur estomac, les deux héros se rendent vers la demeure du maire de la ville, belle demeure d’ailleurs être le maire de la ville a quelques avantages non négligeable visiblement. Accueilli par un majordome, rien que ça, Aileen découvre la présence de Maze, Eltaor, Amynta, Kork et Reena au contraire de Flynn et de Selena qui sont pour l’heure absents. La jeune femme est vraiment heureuse de les revoir, malgré la grosse ombre au tableau de son côté, difficile en effet pour elle de vraiment pouvoir se réjouir en voyant son meilleur ami et l’autre nunuche collé l’un à l’autre.

— Ravie de te retrouver en bonne forme Maze, répond néanmoins la rousse en riant.

En voilà un qui n’a rien perdu de ses élans poétiques. Voyant Reena venir faire une accolade à Cloud, Ailleen ouvre les bras pour en recevoir une à son tour, mais la voleuse se contente de dire, non sans un sourire malicieux qu’elle est heureuse de la revoir également. Mais pas de calin.

— Quoi, je sens la vase ?! Qu’elle demande en faisant la moue. Ou je ne suis pas assez beau gosse blond avec une grosse épée ?

Elle se retient d’ajouter, et qui doit avoir un truc à compenser de fait, en tout cas Reena ne doit juste pas assez l’apprécier pour avoir envie de lui faire un câlin. C’est un peu vexant.

— Personne pour venir me faire un câlin ? dit-elle toujours les bras écartés.

Au moment où elle voit Kork s’avancer vers elle, quelqu’un vient l’enlacer par derrière et qu’elle n’est pas son effroi en relevant la tête, de voir qu’il s’agit du Don Juan du groupe. Beurk, beurk, beurk ! Autant dire qu’elle est crispée au possible, elle apprécie Flynn malgré son travers pour les femmes, mais pas d’aussi près, non, non, non !

— On ne touche pas une jeune femme sans lui demander son avis ! Déclare Kork en écrasant sa grande main sur le faciès de Flynn pour le faire reculer d’une poussée.
— Mon héroïne ! S’exclame Aileen en venant faire un câlin à la barbare qui lui rend brièvement son étreinte.

En tout cas, la rouquine note bien que son crétin de meilleur ami n’a pas bougé le petit doigt, se contentant de regarder la scène presque avec amusement. Bah oui, elle n’est pas Amynta après tout.



Voir la vie en jaune
En
jaune
ananas
Contenu sponsorisé
A fresh start isn't a new place its' a new mindset ft. Slyve
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Maybe a new start? ft Arthécate
» Krimson ♦ You gotta do what's right for you and do it from the start
» ezekiel ∇ oh take me back to the start.
» i'm going back to the start (sunrise)
» You sort of start thinking anything’s possible if you’ve got enough nerve.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy-
Sauter vers: