Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» I want to fight for her ft. Clio et Gäa
C'est qui le nouveau?  - Page 6 EmptyAujourd'hui à 14:35 par Gäa

» Funambule feat Manhattan Redlish
C'est qui le nouveau?  - Page 6 EmptyAujourd'hui à 12:38 par Manhattan Redlish

» Tous ceux qui errent ne sont pas perdus. [PV Lulu] [+18]
C'est qui le nouveau?  - Page 6 EmptyAujourd'hui à 12:05 par Ezvana

» Death upon us [ Ft. Pyramid Rouge]
C'est qui le nouveau?  - Page 6 EmptyAujourd'hui à 11:54 par Pyramid Rouge

» " Lorsque j'aurai fini de regarder ces chemins menant plus loin que la vie et que sous le ciel vous m'aurez couchée, gardez captive l'aile qui frémit pour que mes yeux consentent à se fermer. " Rina Lasnier
C'est qui le nouveau?  - Page 6 EmptyAujourd'hui à 11:48 par Val

» Les enfants de la lune. [PV Lulu] +18
C'est qui le nouveau?  - Page 6 EmptyAujourd'hui à 7:33 par Lulu

» Alpha & Omega
C'est qui le nouveau?  - Page 6 EmptyAujourd'hui à 5:53 par Lojzo

» Raven and Bones
C'est qui le nouveau?  - Page 6 EmptyAujourd'hui à 5:07 par Lobscure

» Under stars
C'est qui le nouveau?  - Page 6 EmptyAujourd'hui à 2:10 par Sebi210

Le Deal du moment : -50%
Trottinette électrique OCEAN DRIVE A9 avec ...
Voir le deal
299.99 €

LE TEMPS D'UN RP

C'est qui le nouveau?

Charly
Messages : 3385
Date d'inscription : 24/04/2018
Région : Haut de France
Crédits : Bones_Obsessor

Univers fétiche : City, HP
Préférence de jeu : Femme
Lune
Charly
Dim 28 Jan - 10:03

Elionor Griffins
J'ai 35 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis agent de la CIA et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien .

C'est qui le nouveau?  - Page 6 GiphyC'est qui le nouveau?  - Page 6 Bc859978d44776cb7678fb79573e70b2

Avatar : tumblr / Gif : Tumblr


Ian avait été conseiller conjugale par le passé ? Il semblait vraiment tenir à l’idée qu’elle soit capable de se caser avec quelqu’un. Un homme bien en plus de ça. Etrange pensée. Il avait pourtant eut une démonstration de sa façon de faire, de son impulsivité, du côté borderline qu’elle mettait en avant histoire de faire croire qu’elle était aussi cinglée que les autres. Mais elle ne changerait pas d’avis. A moins que la vie décide de mettre sur sa route le type idéal qui lui ferait tourner la tête et battre le cœur plus vite. Mais ce n’était pas demain la veille. Pour le moment, elle était focus sur sa mission. Ce n’était pas sa vie sentimentale la priorité. Peut-être qu’après tout ça, elle déciderait de raccrocher. De se poser, de trouver quelqu’un. Elle en doutait. Parce que ce shoot d’adrénaline, elle en avait besoin. C’est ce qui rendait la vie plus stimulante. Elle n’était pas faite pour une petite vie bien rangée.

« -il te reste plus qu’à prier. » avait elle renchérit avec un sourire amusé. Parce que ce n’était pas demain qu’elle allait sauter sur le premier venu, juste histoire de se détendre un peu. Ils se mirent à parler de la cellule, de Tobby, de leur rencontre. « -je préfère pas. » non, elle ne voulait pas imaginer ce genre de scénario. Parce que ça voudrait dire qu’elle avait échoué, et qu’elle n’était sans doute plus de ce monde. Elle mettait un point d’honneur à coller une balle à Tobby le moment venu. Il ne finirait pas en prison. Mais six pieds sous terre. C’était la seule solution. Sans être en prison, il était parvenu à trouver une nouvelle recrue. Qu’est ce que ça pouvait donné une fois dedans. Le système était merdique. Il pouvait y avoir un vice de procédure et qu’il finisse par être relaxé. Hors de question.

Ce n’était pas un palace, mais ça ferait l’affaire. Eli proposa quelque chose pour la voiture, Ian ne critiqua pas et s’exécuta. Est-ce qu’ils venaient de faire un pas en avant ? Tout ce qui importait c’était la solution de secours si jamais ils se retrouvaient dans la merde. « -compte là-dessus. » avait elle lancé avant de fermer la porte de la salle de bain. Quelques minutes plus tard, ils fermaient l’un comme l’autre les paupières. Eli attendit les yeux grands ouverts dans le noir. Lorsque le souffle d’Ian se fit plus régulier, elle se permit de sombrer à son tour. La belle brune fronça les sourcils alors qu’on la réveillait. Elle se redressa dans les draps sans rien dire, rien à foutre d’être en débardeur et en boxer, là tout de suite. Elle s’avança vers la fenêtre, et avec discrétion, elle regarda derrière le rideau. « -on dirait une arrestation. » c’était bien leur chance !

« -ils frappent aux portes. » elle laissa retomber le rideau avec la même discrétion et lança à Ian : « -retire ton t-shirt. » avant de venir rapidement virer la second couverture. Elle arracha les draps du lit, et ajouta en venant se poster devant Ian : « -on est un couple marié. On a rien vu, rien entendu. » elle lui ébouriffa les cheveux et ajouta : « - et on était en train de faire baiser sauvagement. » elle ébouriffa les siens également avant de se pincer les joues. « -essai d’avoir l’air essoufflé. » Eli se tourna retira son débardeur et plaqua les draps du lit contre son torse. Lorsqu’on frappa à la porte elle fit un signe de tête à Ian. L’agent les regarda tour à tour en s’excusant de les déranger. Eli vint se coller contre Ian : « -qu’est ce qui se passe ? » Elle poussa un : oh mon dieu lorsque l’agent expliqua qu’il venait d’d’interpeler un homme. Elle joua son rôle de femme qui avait besoin de son homme pour la rassurer. « -je t’avais dit qu’on aurait pas dû s’arrêter ici bébé… » se collant contre le bras musclé d’Ian, moulant son corps au sien, posant sa main sur son torse nu. L’agent demanda s’il pouvait entrer, elle se mordit les lèvres et répondit : « -et bien… » il demanda s’il dérangeait. Eli regarda Ian, comme si elle voulait que ça soit lui qui explique qu’ils étaient en train de baiser et que oui, c’était mieux de le laisser.

Manhattan Redlish
Messages : 3492
Date d'inscription : 26/04/2018
Crédits : Icon : Sunny.

Univers fétiche : City
Préférence de jeu : Homme
Lune
Manhattan Redlish
Dim 28 Jan - 10:49

Ian Edwards
J'ai 41 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis agent du FBI et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis divorcé et je le vis, tout simplement.

A venir ...

C'est qui le nouveau?  - Page 6 Tumblr_ota2oqv7G71qbwrnuo1_500
C'est qui le nouveau?  - Page 6 0c9c020af49c2341887652c418364fe8c027a085
C'est qui le nouveau?  - Page 6 Tumblr_inline_oe6h17LvK81tae3h3_250

Avatar : Tumblr / Gif : Tumblr


Ian aurait pensé qu’une fois dans les draps, il aurait lutté plus longtemps contre la fatigue, mais il n’en était rien. À peine ses paupières closes, qu’il sombra dans les bras de Morphée. Peut-être se sentait-il plus en confiance aux côtés de la jeune femme qu’il ne l’aurait pensé jusqu’alors. Toutefois, la nuit fut de courte durée. La lumière des gyrophares de police l’extirpa de son sommeil sans rêve, et s’autorisa quelques secondes pour sortir de sa torpeur, tendant l’oreille pour tenter d’appréhender la situation. Il finit par réveiller la jeune femme endormie à ses côtés, lui signalant la présence des forces de l’ordre à quelques mètres d’eux. Ian ne porta pas la moindre attention à la silhouette de la jeune femme en cet instant. La présence de la police à l’extérieur avait raison de toute son attention en cet instant. Il se glissa hors du lit, tout en restant à distance alors qu’Eli se chargeait d’évaluer la situation en observant derrière le rideau. Une arrestation. « Fait chier ! » maugréa alors l’agent du FBI. Il avait fallu que ça se déroule dans leur hôtel, et le soir où ils décidaient de passer la nuit avec une cargaison d’explosifs dans le coffre. Il sentit son cœur battre un peu plus fort dans sa poitrine alors que le stress l’accablait de plein fouet en apprenant qu’ils frappaient aux portes des chambres. Sûrement dans l’objectif d’obtenir des témoignages des résidents. Il fronça les sourcils « De quoi ?! » en ne comprenant pas immédiatement l’idée de la jeune femme qui arracha les draps du lit. Pour autant, il choisit d’obéit en ôtant son t-shirt et comprit où Eli voulait en venir lorsqu’elle se décida à lui expliquer le fond de ses pensées. Il la laissa lui ébouriffer les cheveux pendant qu’il retirait son jean. Se retrouvant en boxer, il inclina légèrement la tête tout en souriant « Si j’avais su que les flics, ça t’excitait autant, j’aurais acheté un badge pour aller avec mon flingue ». Il fit quelques pompes sur le sol de leur chambre et rejoignit la jeune femme, le drap contre son torse.

Face à l’officier de police, Ian laissa la jeune femme prendre la parole. Il joua les interloqué à l’énonciation des faits. Une arrestation à proximité. Quelle personne normale ne serait pas surprise, voire inquiète de cette nouvelle ?! Mais ce ne fut rien comparé à ce qu’il éprouva lorsque la jeune femme vint se blottir contre lui, trouvant refuge dans ses bras, ses mains sur son torse nu « Je ne pouvais pas savoir qu’il y avait un criminel… Je suis désolé mon ange… La prochaine fois, on dormira dans la voiture » et glissa sa main dans son dos, descendant lentement jusqu’à ses fesses, puis releva difficilement son regard sur l’officier face à eux « Ce n’est pas qu’on ne veut pas, mais comment dire… » et émit un petit rire nerveux « On n’était pas en train de faire une partie de poker quand vous avez frappé, on s’envoyait en l’air, et… » tout en posant son regard tour à tour sur son interlocuteur et la femme pratiquement nue dans ses bras « Et c’est dur – appuyant volontairement sur ce dernier mot – si vous voyez ce que je veux dire ». Et c’était réellement le cas en cet instant. Eli était une belle femme, attirante lorsqu’elle était vêtue, alors pratiquement nue, ses mains sur sa peau. C’était difficile de contrôler chaque partie de son corps en cet instant. Au moins, cela avait fait sourire l’officier qui s’avança que d’un pas, et constata le chaos sur le lit. Il les observa tour à tour « Je vois… C’est bon pour moi. Je ne vous dérange pas plus ». Un dernier regard entendu avec Ian qui ne se fit pas prier pour fermer la porte de leur chambre d’hôtel. Sa main toujours contre le bois, il ancra son regard dans celui de la jeune femme qui se trouvait entre lui et l’extérieur en cet instant, et déglutit avec difficulté, puis parvint à rétorquer dans un murmure « Je vais dormir par terre tout fin de compte… » et ne bougea pas pour autant, alors qu’intérieurement, il se faisait violence pour faire un mouvement.  


Charly
Messages : 3385
Date d'inscription : 24/04/2018
Région : Haut de France
Crédits : Bones_Obsessor

Univers fétiche : City, HP
Préférence de jeu : Femme
Lune
Charly
Dim 28 Jan - 12:02

Elionor Griffins
J'ai 35 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis agent de la CIA et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien .

C'est qui le nouveau?  - Page 6 GiphyC'est qui le nouveau?  - Page 6 Bc859978d44776cb7678fb79573e70b2

Avatar : tumblr / Gif : Tumblr


Pour une fois qu’elle parvenait à trouver le sommeil sans trop de difficulté, voilà qu’Ian venait de la réveiller. Avec douceur certes, mais ce qu’il lui dit chassa rapidement le sommeil. Merde… il ne manquait plus que ça. Des flics partout. Une arrestation visiblement. Ni une ni deux, elle demanda à Ian de retirer ses fringues et arracha les draps du lit. Un couple dans une chambre d’hôtel, le meilleur moyen pour éviter que les flics ne leur en demandent trop, c’était de faire croire qu’ils étaient occupés là tout de suite. Lorsqu’elle ébouriffa les cheveux d’Ian, elle évita avec soin de trop regarder son torse muscler. Ce n’était pas du tout le moment de se laisser distraire. Eli plissa les yeux en souriant à la réflexion de son partenaire. « -pas besoin de ça. » et elle retira son débardeur avant de dissimuler sa poitrine sous le drap, évitant à nouveau d’accorder trop d’importance à l’homme musclé et en boxer qui faisait des pompes à côté du lit.

Elle poussa son jeu d’actrice en venant se coller à lui, jouant les femmes paniqué à l’idée qu’un criminel ne soit pas loin. « -vous… vous l’avez arrêté n’est-ce pas ? Nous ne sommes pas en danger… » l’officier la rassura avec des : ne vous en faites pas madame. Elle pria intérieurement pour que la petite ruse fonctionne, et que cela évite un contrôle d’identité. Ian savait mentir. Son corps par contre… Cela faisait bien longtemps, trop longtemps peut-être, qu’Eli n’avait pas senti un homme raidir de la sorte à son contact. Elle se mordit les lèvres en regardant l’agent, comme pour s’excuser de tout cela. Également pour contrôler ce qui montait en elle. Soulagement lorsque le flic décida de faire marche arrière et de les laisser reprendre leur soit disant occupation. Elle fit l’effort de se lever en même temps qu’Ian, emportant les draps avec elle, histoire de saluer le policier, jouant toujours le jeu, se collant à nouveau contre Ian. Lorsque la porte fut refermée, elle laissa échapper un long soupire. Puis elle releva les yeux et croisa le regard d’Ian. Elle sourit amusée : « -c’était pas ton flingue… donc… tu m’as menti… » autant s’amuser un peu de la situation. Ça lui évitait surtout de penser à ce membre tendu. « -t’as peur de quoi ? » avait elle ajouté alors qu’il déclarait dormir au sol.

Elle se fit violence pour bouger en premier. Criminel ! Oui, elle devait vraiment garder ça en tête. Eli enfila son débardeur et dit : « -je vais prendre le volant, tu pourras dormir. » hors de question qu’ils restent ici plus longtemps. Toujours en boxer, elle regarda à nouveau avec la plus grande discrétion par la fenêtre, bougeant à peine le rideau. « -on attends que ça se calme un peu dehors, et on se tire d’ici. » elle se retourna pour faire face à Ian : « -et désolée pour l’idée, c’est la seule qui m’a paru crédible. » enfin désolée. Oui et non. Elle avait trouvé ça amusant et… agréable. Eli décida qu’il était plus sage de venir enfiler son jean. Il était cinq heure du matin. Impossible de retrouver le sommeil maintenant. Elle avait surtout envie de fumer et d’un café. Oui, elle allait se concentrer sur ces envies-là. Il avait raison, il fallait peut-être qu’elle s’envoi en l’air. Il n’allait pas enfiler son t-shirt sérieux ?


Manhattan Redlish
Messages : 3492
Date d'inscription : 26/04/2018
Crédits : Icon : Sunny.

Univers fétiche : City
Préférence de jeu : Homme
Lune
Manhattan Redlish
Dim 28 Jan - 12:27

Ian Edwards
J'ai 41 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis agent du FBI et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis divorcé et je le vis, tout simplement.

A venir ...

C'est qui le nouveau?  - Page 6 Tumblr_ota2oqv7G71qbwrnuo1_500
C'est qui le nouveau?  - Page 6 0c9c020af49c2341887652c418364fe8c027a085
C'est qui le nouveau?  - Page 6 Tumblr_inline_oe6h17LvK81tae3h3_250

Avatar : Tumblr / Gif : Tumblr


Eux qui pensaient pouvoir passer une nuit paisible avant de reprendre la route. Ils s’étaient bien leurré d’illusions en pensant ainsi. Le réveil fut brusque, voire brutal, et Ian n’eut d’autres choix que de mettre la femme endormie à ses côtés dans la confidence. Il la laissa observer les environs, et ainsi comprendre ce qui se déroulait à quelques mètres d’eux. Lorsque ce fut chose faite, il se retrouva quelque peu décontenancé face à son idée pour tromper la police. Ils devaient jouer les couples interrompus en plein ébat. C’était la raison pour laquelle, quelques secondes plus tard, Ian se retrouva en boxer dans leur chambre, et les cheveux ébouriffés. Il tenta de faire de l’humour, mais vis-à-vis de la réponse surprenante d’Eli, l’agent du FBI se retrouva soudainement bien silencieux, ne sachant pas comment il devait interpréter sa réponse. Voulait-elle lui faire comprendre qu’il n’avait pas besoin de badge pour l’attirer physiquement ?! Son esprit était encore embrumé, et l’observer se dévêtir face à lui n’arrangea rien. Il se sentit déglutir avec difficulté pendant que son esprit se plaisait à imaginer sa nudité sous ce drap. Toutefois, Ian parvint à se reconnecter à la réalité et pour apporter un soupçon de vraisemblance à leur mensonge, il effectua quelques pompes au pied du lit. Lorsque ce fut chose faite, la police pénétra dans leur chambre et ils se retrouvèrent soudainement bien proche l’un de l’autre. Peut-être trop proche l’un de l’autre. Sa main sur son torse, la savoir pratiquement nue dans ses bras, sentir ses doigts glisser jusqu’au bas de ses reins. C’était difficile de ne pas réagir à cette proximité, même en l’absence d’intimité. Ian tenta de dissuader l’officier de police de poursuivre ses investigations, et lorsqu’il accepta de les laisser seuls, ce dernier ne se fit pas prier pour refermer la porte. Se retrouvant soudainement bien seul avec la jeune femme qui ne manqua pas de lui faire remarquer que sa virilité avait réagi à son contact. Ne la quittant pas du regard, il esquissa un faible sourire mal à l’aise « Je… » et passa sa main dans sa nuque « Maintenant tu sais que la taille ne fait pas tout » en faisant référence à la tromperie de son ex-femme qu’ils avaient évoqué précédemment. Finalement, dormir au sol était peut-être plus sage. Il se mordit la lèvre inférieure sans avoir pu détourner le regard, et souffla « de succomber ». Son infiltration le contraignait à mentir continuellement, mais cette fois-ci, c’était bien la vérité qui lui échappa « Ça serait une perte de temps. Tu sais maintenant que je suis un mauvais coup » renchérit-il en souriant, et reculant de quelques pas après qu’Eli ait eu l’initiative de bouger en première.

Son draps autour de sa taille, Ian l’observa se revêtir et fronça les sourcils « Tu… Tu es sûre ? » et laissa son regard glisser sur ses fesses, puis ses jambes nues. Son corps le trahissait en cet instant, et décida donc de fixer le plafond quelques secondes en pensant à tout, sauf à elle. « Que ça… Oh ! Les flics, tu veux dire ? Oui ». En pensant, dans un premier temps, qu’elle parlait d’eux deux, et plus précisément de lui et de sa virilité qui s’était tendue à son contact. « C’est moi qui suit désolé. Je ne pensais pas… que j’allais réagir ainsi » en jetant un bref regard à son entre-jambes pour conclure ses dires. Il se rapprocha de ses vêtements au sol, délaissant ainsi le drap et enfila son jean, puis jeta un coup d’œil à l’attention d’Eli qui en fit de même. Il ferma les yeux avec force et enfila son t-shirt avec lenteur, puis sa veste de costume par-dessus. Plus il aurait d’épaisseur, et plus ça serait coercitif. Il récupéra ses clefs de voiture, fit un rapide tour pour être certain de ne rien avoir oublié, et prit place sur le rebord du lit « Si ça ne te dérange pas, j’apprécierais que ça reste entre nous cette petite histoire ». Il était nouveau, et Ian ne souhaitait pas se coller une telle réputation sur le dos alors qu’il était arrivé ce matin. « Et ne leur dit pas non plus pour ma queue. Je n’ai pas envie qu’ils viennent tous me voir pour en profiter » et se mit à sourire pour tenter d’alléger la situation. Il se leva ensuite et observa par la fenêtre « Viens, la voie est libre » et se hâta jusqu’au SUV, jetant les clefs à Eli tout en rétorquant un rapide « Attrape », et prit place sur le siège passager « Une rayure, et tu finis dans le coffre ».


Charly
Messages : 3385
Date d'inscription : 24/04/2018
Région : Haut de France
Crédits : Bones_Obsessor

Univers fétiche : City, HP
Préférence de jeu : Femme
Lune
Charly
Dim 28 Jan - 12:56

Elionor Griffins
J'ai 35 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis agent de la CIA et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien .

C'est qui le nouveau?  - Page 6 GiphyC'est qui le nouveau?  - Page 6 Bc859978d44776cb7678fb79573e70b2

Avatar : tumblr / Gif : Tumblr


Eli s’était légèrement redresser contre lui alors qu’elle sentait la main d’Ian glisser sur la rondeur de ses fesses. Est-ce qu’il était vraiment obligé de faire ça ? En même temps, elle ne pouvait pas lui faire de reproche, elle était moulé à lui, pratiquement nu. Malheureusement cela faisait naitre des images dans l’esprit de la jeune femme. Elle eut, durant quelques secondes, du mal à se concentrée sur l’agent des forces de l’ordre. Son cœur avait prit un rythme plus soutenu, et clairement, elle n’avait pas la moindre envie qu’Ian retire sa main de là. Au contraire… il avait des mains larges et puissantes… un des trucs qui lui faisait un effet fou chez un homme.

Le flic décida de les laisser à leurs petites affaires et Eli joua le jeu jusqu’au bout, remerciant le policier, toujours coller à Ian. Lorsque la porte fut fermée, croisa le regard d’Ian et elle fit de l’humour pour éviter de faire n’importe quoi d’autre. Sa main libre glissant dans ses cheveux, alors que l’autre tenait toujours le drap contre sa peau nue. « -je le savais déjà. » elle trouva cela absurde qu’il décide de dormir au sol, et elle décida de contre carré directement : « -je mélange pas pro et perso. Ça fait désordre. » elle croisa à nouveau le regard d’Ian. « -tout ce que je sais maintenant, c’est que tu sais mentir. » en donnant un petit coup de menton pour désigner l’entre jambe du beau gosse qui ne pouvait que flatter la jeune femme.

Elle préféra s’habillée et décidé de conduire plutôt que de dormir ici. Elle devait s’éloigner de lui. Ce n’était pas du tout le moment de faire une connerie. Une grosse connerie. La belle brune sourit, amusée qu’il ne comprenne pas tout de suite. « -oui, je parlais des flics… » avait elle confirmé avec un sourire plus doux que d’ordinaire. Prendre le volant, conduire et éviter de penser à autre chose. Surtout pas à ces mains puissantes et à ses bras musclés avec lesquels elle aurait aimé qu’il l’empoigne et la plaque au mur. « -c’est pas grave. » elle n’allait pas lui faire une scène. C’était son idée. Lorsqu’il enfila, enfin, son tshirt, elle se détourna et récupéra son flingue dans le tiroir de la table de nuit. Elle le glissa à l’arrière de son jean avant de se tourner et de fixer le nouveau. « -c’est oublié. » oh non ! Ce n’était pas du tout le cas. « -je vois pas de quoi tu parles. » un sourire en coin, et elle enfila sa veste.

Avec prudence ils rejoignirent la voiture et elle récupéra les clés au vol. Elle s’installa, régla le siège rapidement et mit le contact. « -mais bien sûr. » elle ajouta en démarrant : « -je viens de nous sauver les miches, tu pourrais avoir un peu plus confiance. » Une heure et demi de route, elle pouvait le faire. Là pour le coup, elle n’avait plus du tout sommeil. « -tu peux dormir, je te réveille quand on sera en ville. » elle voulait surtout éviter une nouvelle conversation. Eviter de lui parler, de le regarder. Elle se concentra sur la route, chassant ses idées érotiques de son esprit. Ils arrivèrent prêt de la ville alors que le soleil se levait. Eli s’arrêta dans le même genre de resto que dans celui qu’ils avaient mangé. Elle pila avec force. « -oups… » juste pour faire paniquer ou chier Ian. « -un café ça te dit ? » elle descendit de la voiture et alluma une clope assez rapidement.
 
Manhattan Redlish
Messages : 3492
Date d'inscription : 26/04/2018
Crédits : Icon : Sunny.

Univers fétiche : City
Préférence de jeu : Homme
Lune
Manhattan Redlish
Dim 28 Jan - 13:35

Ian Edwards
J'ai 41 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis agent du FBI et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis divorcé et je le vis, tout simplement.

A venir ...

C'est qui le nouveau?  - Page 6 Tumblr_ota2oqv7G71qbwrnuo1_500
C'est qui le nouveau?  - Page 6 0c9c020af49c2341887652c418364fe8c027a085
C'est qui le nouveau?  - Page 6 Tumblr_inline_oe6h17LvK81tae3h3_250

Avatar : Tumblr / Gif : Tumblr


Aussi compréhensif que cela puisse être, Ian était mal à l’aise avec la pensée que son corps ait pu le trahir de la sorte, en réagissant au contact du corps presque nu de la jeune femme blottie dans ses bras. O’Brien aurait pu profiter de la situation en l’attirant sous les draps, mais il ne restait qu’un rôle. Derrière cette identité, se cachait l’agent du FBI et c’était sa personnalité à lui qui venait soudainement de ressurgir. Il avait beau poursuivre sur la ligne directrice du rôle à jouer, il n’était pas particulièrement en paix avec ce qu’il venait d’éprouver pour Eli quelques minutes auparavant. La dérision dont il usa pour apporter un soupçon de légèreté au malaise ambiant ne fut pas pertinent, et cela, malgré l’aide bienvenue de la jeune femme. Il devait instaurer une distance physique pour le restant de la nuit parce qu’il ne voulait pas succomber, tout simplement. Il avait conscience de l’effet que pouvait lui faire Eli, et il allait devoir se montrer prudent à l’avenir. Il ne devait pas oublier que c’était une criminelle, et que d’ici quelques semaines, elle participerait à une tuerie de masse au nom de la cellule, et que pour l’en empêcher, il devrait tout mettre en œuvre… Il ne voulait pas qu’une aventure d’une nuit ne s’immisce dans les dossiers dans la CIA. Il ne voulait pas que cette réputation s’accroche à lui pour le restant de sa carrière au FBI. « Surtout que je le suis nouveau » souffla-t-il de manière presque inaudible. Ian baissa ensuite ses yeux sur sa virilité, et émit un petit rire nerveux tout en relevant son regard sur son visage « Je me disais qu’avec des circonstances atténuantes, tu ne m’aurais pas vu uniquement comme un mauvais coup égoïste » renchérit-il avec un sourire gêné. Parce qu’il l’était bel et bien en cet instant.

La distance permis d’apaiser la tension qui régnait entre eux, même si la vue de sa silhouette encore dévêtit n’aidait pas particulièrement l’agent du FBI qui, perdu dans sa contemplation, ne comprit pas immédiatement les paroles d’Eli qui lui répondit avec une douceur et un sourire qu’il ne lui connaissait pas encore, mais qu’il apprécia. Il lui rendit alors son sourire avec tout autant de douceur, appréciant sa sollicitude à son égard, tout en soufflant un « Ok ». Il s’excusa toutefois pour cet impair qui aurait pu mettre mal à l’aise bien des femmes, à l’exception d’Eli qui ne lui en tint par rigueur. Un « Merci » suivit donc ses mots et termina de s’habiller. Ian la laissa récupérer son arme, et par précaution, il en vint à lui demander de garder le silence sur ces derniers évènements. Un nouveau « Merci » se fit entendre dans la chambre d’hôtel, et un sourire pour seule réponse à ce qui suivit. Il pouvait compter sur elle pour la discrétion. Enfin, il l’espérait. Il le saurait rapidement au cours des prochains jours.

Ils rejoignirent la voiture et Ian lui laissa prendre le volant. Même si ces derniers évènements étaient parvenus à le réveiller quelque peu, il ne se sentait pas de reprendre le volant dans l’immédiat. « Je suis un mec complexe. Je ne fais pas confiance facilement quand ça concerne ma caisse » répliqua-t-il alors qu’il cala sa tête contre la vitre de la porte passager. Il mit quelques minutes avant de parvenir à s’endormir, mais lorsque ce fut chose faite, ce fut profondément. Jusqu’à ce qu’il ne soit réveillé en sursaut par un brusque coup de frein. « Qu’est-ce qui se passe ?! » tout en observant les alentours. Pas de casse. Il plissa les yeux tout en tournant la tête en direction d’Eli « Va te faire foutre » fut sa première réponse et se passa les deux mains sur le visage « Mais oui, je veux bien » et sortit de la voiture qu’il contourna « Tu m’en passes une ? » et l’alluma avant d’en tirer une longue taffe « La Eli de la chambre d’hôtel était quand même plus sympa. Tu aurais pu me réveiller avec des mots doux » et retira sur sa clope « On ramène la cargaison au Bureau, je te ramène chez toi et ensuite, je vais me coucher jusqu’à demain matin » et écrasa son mégot au sol, le récupéra et le jeta dans la première poubelle qui croisa sa route, puis ouvrit la porte à l’attention d’Eli, et une fois encore, prirent place à proximité de la fenêtre « Je vais vous prendre un café et une part de tarte aux pommes ». Un soupir passa la barrière de ses lèvres « Quelle nuit ! ».



Charly
Messages : 3385
Date d'inscription : 24/04/2018
Région : Haut de France
Crédits : Bones_Obsessor

Univers fétiche : City, HP
Préférence de jeu : Femme
Lune
Charly
Lun 29 Jan - 2:49

Elionor Griffins
J'ai 35 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis agent de la CIA et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien .

C'est qui le nouveau?  - Page 6 GiphyC'est qui le nouveau?  - Page 6 Bc859978d44776cb7678fb79573e70b2

Avatar : tumblr / Gif : Tumblr


La jeune femme avait regardé Ian quelques secondes, quelques secondes de trop peut-être. Lorsqu’il avait soufflé cette info : je suis le nouveau. Ça n’avait rien avoir. « -je ne vois pas ce que change. » avait elle alors répondu. C’était quoi ce qu’elle percevait dans sa voix ? De la déception ? Elle avait soudainement la sensation d’avoir un autre homme en face d’elle. Nouveau ou pas, c’était surtout le fait qu’il soit un criminel, qu’il avait fait huit ans de prison, et qu’il avait rejoint la cellule terroriste, qui faisait barrage à l’idée de prendre du bon temps avec lui. Si les choses avaient été différentes, qu’ils s’étaient croisés dans un bar, dans une autre vie, alors elle se serait sans aucun doute laissé tenter. Ce n’était pas l’envie qui lui en manquait là, alors qu’il était moitié nu devant elle. Constat : il savait mentir. Enfin… elle ne l’avait pas cru dans la voiture tout à l’heure. Elle avait eut la confirmation que son service trois pièces était de belle taille. Elle l’avait bien sentit se raidir à son contact. Mais ça ne changeait rien. Il était temps de s’habiller et de mettre ça de côté.

Avec son idée, elle les avait mit dans une situation gênante. Ian l’était. Elle n’aurait pas imaginé cela. Est-ce qu’il était aussi bon acteur quelle et qu’il dissimulait une autre personnalité derrière sa grande gueule ? C’était possible. Le sourire qu’il lui rendit ne fit que confirmer cette pensée. Il semblait reconnaissant qu’elle décide de ce taire. Hors de question d’aller raconter ça à qui que se soit. Eli s’habilla, et ils quittèrent la chambre pour reprendre la route. « -un mec complexe… sans blague. » avait elle marmonné avec un sourire amusé. Il pouvait dormir sur ses deux oreilles, elle n’allait pas abimer sa caisse. Chose qu’il fit, assez rapidement d’ailleurs. Durant le trajet, elle lui jeta quelques coup d’œil. Elle évita avec soin de regarder ses mains et se concentra sur la route.

Eli décida de s’amuser un peu, et elle se gara sans la moindre douceur. Petit effet réussit. Elle pouffa de rire. « -on est ronchon le matin ? » elle s’amusait à nouveau de l’avoir réveillé ainsi. « -va pour un café. » elle descendit de la voiture, et alluma une clope. Elle lui tendit son paquet, tout en tirant sur sa clope. Un nouveau sourire : « -compte là-dessus. » elle n’avait pas envie de rajouter de la gêne là ou elle s’était visiblement dissipée. « -t’as encore besoin de sommeil ? » c’était elle qui devait aller dormir ! « -on ramène ça, et tu me déposes au point de rendez-vous. Faut que je récupère ma moto. » elle était restée toute seule bien trop longtemps déjà. Et il était exclus qu’il la ramène chez elle. Parce qu’elle ne tenait pas à ce qu’il ait l’adresse, et parce qu’elle ne tenait pas non plus à tenter le diable.

Elle entra, et s’installa sur une des banquettes, après avoir observé l’endroit. « -un grand café pour moi, merci » oui, elle en avait besoin pour tenir encore quelques heures. Le temps de décharger, de faire un rapport à Tobby, parce qu’il serait surement déjà sur place. Puis de rentrer chez elle. A moins qu’elle aille rouler… Elle sourit à Ian sans rien dire, se contentant de l’observer. Un merci lorsque le café arriva devant son nez. Eli glissa ses deux mains autour de la tasse, savourant sa chaleur. Elle tourna la tête vers la vitre, toujours aussi silencieuse. Le rapport pour la CIA allait attendre. Elle avait besoin de dormir et de se changer les idées. Alors oui, elle allait sans doute aller rouler…

 
Manhattan Redlish
Messages : 3492
Date d'inscription : 26/04/2018
Crédits : Icon : Sunny.

Univers fétiche : City
Préférence de jeu : Homme
Lune
Manhattan Redlish
Lun 29 Jan - 3:47

Ian Edwards
J'ai 41 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis agent du FBI et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis divorcé et je le vis, tout simplement.

A venir ...

C'est qui le nouveau?  - Page 6 Tumblr_ota2oqv7G71qbwrnuo1_500
C'est qui le nouveau?  - Page 6 0c9c020af49c2341887652c418364fe8c027a085
C'est qui le nouveau?  - Page 6 Tumblr_inline_oe6h17LvK81tae3h3_250

Avatar : Tumblr / Gif : Tumblr


C’était dans ces moments-là que Ian se rappelait pourquoi il n’effectuait plus d’infiltration pour le compte du FBI. Parce que surgissait des moments, au cours de l’opération, comme celui-ci, où le rôle était plus difficile à tenir. En cet instant, ce n’était plus O’Brien qui prenait la parole, mais bel et bien l’agent du FBI qui se cachait derrière cette identité « Eh bien, si ça venait à s’apprendre, on pourrait te voir comme la nana qui s’est tapé le petit nouveau le premier soir ». Les diktats de la société étaient toujours plus sévère avec les femmes, et Eli n’avait aucune raison d’y échapper parce qu’elle tenait une arme. Pas que sa réputation entrait en ligne de compte dans son choix de leur imposer une certaine distance pour ne pas succomber, mais c’était l’argument de O’Brien en cet instant, alors que la réalité était bien différente. Ian devait se souvenir que la jeune femme était l’ennemie, même le temps d’une nuit. Lui aussi avait des convictions, et celle-ci en faisait partie. Il ne couchait pas avec une femme qui s’apprêtait à participer à une tuerie de masse au nom de convictions politiques et sociétales. Il décida donc se revêtir au même titre qu’Eli et ils rejoignirent la voiture après qu’ils se soient mis d’accord pour ne pas ébruiter ce qui venait de se passer, au sein du groupe. Ian lui laissa les clefs, il avait besoin de dormir encore quelques heures. Toutefois, il lui rappela sa mise en garde concernant sa voiture. Pas de rayures. « Tu ne dois pas en croiser souvent, mais j’en fait partie » répliqua-t-il en prenant place côté passager.

Ce dernier trouva bien vite réconfort dans les bras de Morphée à défaut de ceux de la femme à ses côtés. Enfin, ce n’était pas avec de telles pensées qu’il allait apaiser ses ardeurs. En fait, le caractère de merde de la jeune femme se suffisait à lui-même alors qu’elle freina brutalement pour le réveiller, lui faisant ainsi croire qu’ils venaient d’avoir un accrochage. Bien évidemment, Ian ne se fit pas prier pour faire entendre le fond de sa pensée vis-à-vis de sa connerie « Oui ! » répliqua-t-il en quittant le véhicule, claquant volontairement la porte pour faire entendre son mécontentement, et fit le tour du SUV pour la rejoindre. Il se saisit à son tour d’une cigarette qui participa à le sortir de sa torpeur « Tu es ronchon toi aussi le matin » observa-t-il tout en recrachant la fumée. « Parce que tu crois que dormir deux heures dans un lit minable de l’hôtel et une heure et demie avachie dans la bagnole, ça a suffi à mon repos ? » rétorqua-t-il comme si l’idée lui semblait saugrenue. Oui, il avait besoin de vraies heures de sommeil avant de rédiger son rapport pour la CIA sur ce premier jour au sein de la cellule. Lui qui se retrouvait seul à devoir mener à bien cette mission parce qu’ils étaient parvenus à faire abattre leur seul agent infiltré. Une des raisons qui l’avait poussé à choisir le FBI plutôt que l’agence de renseignements. « J’avais oublié ta moto » et termina sa cigarette qu’il jeta dans la première poubelle qui croisa son chemin.

Ian commanda une part de tarte et un grand café pour le petit-déjeuner, puis laissa la jeune femme en faire de même. Il avala une grande gorgée lorsque le breuvage brun arriva sur la table, et l’observa quelques secondes en silence, qu’il vint briser par sa question « Eli, c’est un diminutif ? ». Parce qu’après tout, elle lui avait été présenté comme ça la veille. « Ça fait longtemps que tu fais de la moto ? ». Il en avait fait lorsqu’il était plus jeune, puis il s’était engagé, il s’était également marié avec une femme qui n’avait jamais aimé cet engin, et il avait donc tiré un trait dessus. Malgré le divorce, il ne s’était jamais laissé tenté par reprendre une moto. « Tu ne manges pas le matin ? » demanda-t-il alors qu’il prenait un morceau de sa tarte.



Charly
Messages : 3385
Date d'inscription : 24/04/2018
Région : Haut de France
Crédits : Bones_Obsessor

Univers fétiche : City, HP
Préférence de jeu : Femme
Lune
Charly
Lun 29 Jan - 7:53

Elionor Griffins
J'ai 35 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis agent de la CIA et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien .

C'est qui le nouveau?  - Page 6 GiphyC'est qui le nouveau?  - Page 6 Bc859978d44776cb7678fb79573e70b2

Avatar : tumblr / Gif : Tumblr


« -et comme ça ne risque pas d’arriver, y’a aucune raison pour que les gens disent ou pensent ce genre de choses. » elle le regarda de haut en bas, comme si elle voulait ajouter une petite pointe de dédain dans tout ça. Intérieurement c’était autre chose. Nouveua ou pas, Ian avait fait naitre de l’envie chez elle. Mais c’était incompatible et impossible. Elle n’allait pas mettre l’opération et sa réputation en l’air pour une nuit. Ils en avaient parlé durant le repas, mélanger pro et perso, c’était juste bon à foutre la merde. Nouveau ou pas, il restait également et surtout un criminel.

Eli se concentra sur la route, laissant Ian prendre du repos. A nouveau elle se fit la réflexion qu’il n’avait aucun mal à sombrer malgré sa présence à ses côtés. Ça prouvait qu’il n’avait pas peur d’elle. De là à ce que ce soit de la confiance… elle avait un gros doute. Elle décida de le réveiller à sa façon, et la réaction d’Ian ne se fit pas attendre. Un très aimable va te faire foutre, qui la fit sourire joyeusement. Elle se marrait encore en descendant de la voiture, et en allumant sa clope. Elle lui en donna une, et elle se fit une joie de répliqué au sujet du sommeil et du repos du guerrier : « -et bien heureusement qu’on a pas baiser toute la nuit. Tu serais rentré sur les rotules. » elle tira sur sa cigarette avant de le suivre jusque dans le resto.

La belle brune garda la silence, appréciant la chaleur du café entre ses mains. Elle tourna la tête vers Ian lorsqu’il prit la parole. « -oui. » il enchaina avec une autre question, alors qu’elle porta sa tasse à ses lèvres pour souffler dessus. « -depuis mes vingt ans. » ce qui ne le renseignait pas vraiment sur un chiffre exacte. Elle avait toujours adoré ça. La vitesse, la puissance du moto, le frisson dans les virages en épingles. Aller savoir pourquoi, ça imposait un truc au prêt des hommes également. Ça faisait son effet. « -t’en poses beaucoup des questions… » elle sourit, moqueuse. Chacun son tour. Elle avala une grande gorgée de café et répondit : « -rarement. » elle préférait carburer au café. Elle laissa Ian prendre son petit déj’, gardant la silence. Puis ils avait reprit la route, lui au volant, direction le bureau. Une fois sur place, elle descendit de la voiture et alla ouvrir le coffre. Un regard pour Ian qui venait de se porter à côté d’elle. « -on décharge et tu peux rentrer. J’m’occupe de Tobby. » pas la peine qu’ils restent tous les deux. Elle bougea une caisse, c’était bien assez lourd.

« -alors les tourtereaux, vous êtes rentré en un seul morceau ?! » Eli jeta un regard à Ian, et se tourna pour faire face à Tobby. « -comme tu le vois. En un seul morceau et les bras chargés. » Tobby se mit à applaudir. « -merveilleux ! Je savais que je pouvais compter sur toi ma belle ! » elle ferma le coffre et ajouta : « -rien à signaler. Le ferait le point avec Robby ce soir. » « -et lui ? » Elle regarda Ian. « -rien à dire non plus. » « -vous vous êtes arrêté dormir en route… » le regard de Tobby voulait tout dire, surtout ses haussements de sourcils débiles. « -je te l’ai déjà dit, je gère comme je veux les transactions. Deux heures de route, deux heures de russe. Ouais, on s’est arrêté en route. Tu veux que je te fasse une note de frais ? » Tobby se mit à rire, avant de couper : « -on se voit ce soir. » il se volatilisa, et Eli jeta un nouveau coup d’œil à Ian. Quinze minutes plus tard, il la déposait à sa moto. « -à ce soir. » et sans ajouter quoi que se soit, elle ouvrit la portière.

Manhattan Redlish
Messages : 3492
Date d'inscription : 26/04/2018
Crédits : Icon : Sunny.

Univers fétiche : City
Préférence de jeu : Homme
Lune
Manhattan Redlish
Lun 29 Jan - 8:56

Ian Edwards
J'ai 41 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis agent du FBI et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis divorcé et je le vis, tout simplement.

A venir ...

C'est qui le nouveau?  - Page 6 Tumblr_ota2oqv7G71qbwrnuo1_500
C'est qui le nouveau?  - Page 6 0c9c020af49c2341887652c418364fe8c027a085
C'est qui le nouveau?  - Page 6 Tumblr_inline_oe6h17LvK81tae3h3_250

Avatar : Tumblr / Gif : Tumblr


« Exactement » répliqua-t-il simplement, tout en luttant intérieurement contre ce qu’il avait éprouvé pour elle quelques minutes auparavant. L’attirance physique qu’il avait ressenti n’était pas feinte, et elle avait pu en prendre pleinement conscience en le sentant tout contre elle. Pourtant, Ian s’en voulait presque d’avoir réagit de la sorte à son contact, et ce, en dépit de ce qu’elle représentait pour lui en tant qu’agent du FBI. Enfin, d’ici quelques semaines, Eli aurait sûrement envie de l’exécuter d’une balle lorsqu’elle apprendrait que tout cela n’avait été que mensonge, si on omettait cet incident dans la chambre d’hôtel, et qu’il était infiltré pour nuire à leur organisation. La meilleure décision qu’ils purent prendre fut de reprendre la route aussitôt la disparition des forces de l’ordre devant leur porte. Il mit à profit ce lapse de temps pour dormir. Il avait la sensation qu’il ne risquait rien durant cette heure de trajet jusqu’à Washington, et elle lui donna raison car il se réveilla. Brusquement, malgré tout, ce qui lui valut un sincère : Va te faire foutre, qui avait fait sourire Eli qu’il rejoignit de l’autre côté du SUV pour une cigarette. Elle en venait presque à lui reprocher de vouloir dormir à nouveau en rentrant chez lui. Le mégot entre ses lèvres, il l’observa quelques secondes, souffla la fumée et rétorqua « Je te l’ai dit, je suis un mauvais coup. Deux minutes montre en main. J’aurais fini avant même de commencer. Alors sur les rotules… » et grimaça à cette pensée. C’était naïf de penser cela. Il aurait pu prétexter que s’ils avaient couché ensemble toute la nuit durant, elle ne serait pas parvenue à marcher droit durant les prochaines vingt-quatre heures. Mais ça signifiait aussi qu’il n’était peut-être pas si mauvais qu’il le prétendait, et ça ne ferait que mettre de l’huile sur des braises qu’il tentait d’étouffer à coup de bottes.

Devant sa tarte aux pommes et son café, Ian retourna à la pêche aux informations. C’était sans compter la complicité de la porte-flingue qui se montra pour le moins laconique en matière de réponses. « Tu ne vas pas me dire ton prénom en entier, je suppose ? » et il enchaina avec la prochaine question. Un hochement de tête. Il ignorait toujours son âge. Puis une troisième interrogation se profila à l’horizon et sa remarque le fit sourire « Chacun son tour » et acquiesça, alors qu’il portait sa part de tarte à ses lèvres « Tu peux le dire si je t’emmerde avec mes questions » répliqua-t-il la bouche pleine. Une heure plus tard, il se gara non loin du point de rendez-vous où Toby les attendait patiemment. « Tu es sûre ? » demanda-t-il en étant peu convaincue de la distribution des tâches. Il tourna la clef de contact et quitta le SUV pour la rejoindre à l’arrière. Un coup d’œil à leur chef qui les désigna comme des tourtereaux, puis échangea un regard avec Eli, avant de finalement se concentrer sur la livraison devant eux. « Lui est présent » répliqua-t-il avec un certain agacement. Ce n’était pas la première fois qu’il reprenait un membre du groupe à le désigner de la sorte en sa présence. L’autre était nul autre que Eli la veille. Ce dernier commençait à l’irriter de bon matin avec ses sous-entendus. Cela ne faisait que confirmer qu’ils avaient fait le bon choix en ne succombant pas durant cette nuit.

Le rire de Toby lui tirait presque un frisson de peur lorsqu’il résonna à proximité. Cet homme était dingue ! Et ce changement soudain de comportement était dangereux. Il referma le coffre de la voiture et raccompagna Eli jusqu’à sa moto « À ce soir » souffla-t-il et rentra chez lui à son tour. Il prit une longue douche froide et trouva refuge dans son lit jusqu’à ce que l’on vienne tambouriner à sa porte. Il maugréa, les paupières closes, et répliqua un « Allez-vous-en ! », mais ça frappa de nouveau. Un peu plus fort, contraignant Ian à se lever de son lit pour ouvrir la porte sur un agent de la CIA déguisé en livreur de pizza « Vous voulez me faire buter ou quoi ?! » murmura-t-il avec un agacement certain « On vient juste livrer une pizza ». Il se saisit violemment de la boite en carton « Ouais c’est ça » « Ça fera quinze dollars ». Ian leva son majeur pour seule réponse, et referma la porte. Il ouvrit ensuite la boite à pizza qui ne contenait rien d’autre qu’une note le concernant « Toby a fait des recherches sur vous. Faites attention. On prendra contact dans les prochains jours. En attendant, continuez d’opérer » « Fait chier ! » et se laissa tomber sur la seule chaise de son studio. Il rejoignit le soir même le Bureau, lançant un bref regard à Toby qui avait le nez plongé dans son ordinateur, et s’approcha de Robby « Tu sais où se trouve Eli ? » « Quelque part. Alors comme ça, vous avez passé la nuit ensemble ? » demanda ce dernier qui se tourna, prenant place sur les caisses derrière lui « On a juste dormi à l’hôtel » « Hum… » « Bon, tu sais où elle est ou tu vas continuer à m’emmerder longtemps avec tes sous-entendus à la con ? » « Je ne sais pas. Démerde-toi » et Robby se remit au travail. Ian se retint de le traiter de pauvre con, et partit en quête de la jeune femme qu’il trouva au bout de quelques minutes « Toby ne sait pas fermer sa gueule ».


Contenu sponsorisé
C'est qui le nouveau?
Page 6 sur 20
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant
Sujets similaires
-
» A nouveau Jo' - Ok Mai 2023
» La vie prend un nouveau tournant
» HUNGER GAMES ◇ nouveau flood
» Un nouveau monde de lumière - Lyuba
» New York où le nouveau monde des créatures magiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: