Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» I want to fight for her ft. Clio et Gäa
Au clair de Lune les amitiés sont éprouvées [Ft Arthécate] TW +18 - Page 23 EmptyAujourd'hui à 14:35 par Gäa

» Funambule feat Manhattan Redlish
Au clair de Lune les amitiés sont éprouvées [Ft Arthécate] TW +18 - Page 23 EmptyAujourd'hui à 12:38 par Manhattan Redlish

» Tous ceux qui errent ne sont pas perdus. [PV Lulu] [+18]
Au clair de Lune les amitiés sont éprouvées [Ft Arthécate] TW +18 - Page 23 EmptyAujourd'hui à 12:05 par Ezvana

» Death upon us [ Ft. Pyramid Rouge]
Au clair de Lune les amitiés sont éprouvées [Ft Arthécate] TW +18 - Page 23 EmptyAujourd'hui à 11:54 par Pyramid Rouge

» " Lorsque j'aurai fini de regarder ces chemins menant plus loin que la vie et que sous le ciel vous m'aurez couchée, gardez captive l'aile qui frémit pour que mes yeux consentent à se fermer. " Rina Lasnier
Au clair de Lune les amitiés sont éprouvées [Ft Arthécate] TW +18 - Page 23 EmptyAujourd'hui à 11:48 par Val

» Les enfants de la lune. [PV Lulu] +18
Au clair de Lune les amitiés sont éprouvées [Ft Arthécate] TW +18 - Page 23 EmptyAujourd'hui à 7:33 par Lulu

» Alpha & Omega
Au clair de Lune les amitiés sont éprouvées [Ft Arthécate] TW +18 - Page 23 EmptyAujourd'hui à 5:53 par Lojzo

» Raven and Bones
Au clair de Lune les amitiés sont éprouvées [Ft Arthécate] TW +18 - Page 23 EmptyAujourd'hui à 5:07 par Lobscure

» Under stars
Au clair de Lune les amitiés sont éprouvées [Ft Arthécate] TW +18 - Page 23 EmptyAujourd'hui à 2:10 par Sebi210

Le Deal du moment : -42%
-42% Samsung TV QLED 4K 65″ 164 cm – ...
Voir le deal
699 €

LE TEMPS D'UN RP

Au clair de Lune les amitiés sont éprouvées [Ft Arthécate] TW +18

Edward
Messages : 805
Date d'inscription : 07/08/2023
Crédits : Ma tronche (presque)

Univers fétiche : Médiéval Fantastique (mais pas que)
Préférence de jeu : Homme
Cités d'or
Edward
Lun 29 Jan - 12:26

Roland
J'ai 28 ans et je vis au Chêneraie, un petit village coincé entre un bras de rivière et les collines forestières d’une baronnie d’un Royaume d’Europe de l’ouest. Dans la vie, je suis débrouillard et je m'en sors plutôt médiocrement. Sinon, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

J’aspirais, gamin, à de belles choses, à une vie d’aventures et de rencontres. Hélas, au début de l’adolescence, je découvrais que j’étais porteur d’une malédiction et mon univers s’écroula. Je dû partir loin, sans même dire au revoir à mon amie, pour m’isoler dans un trou perdu. Je n’ai jamais voulu faire de mal à personne, pas même à cet homme qui à malheureusement croisé ma route. Je n’ai pas su me contrôler et, lorsque l’on est un lycan, cela fait rapidement beaucoup de dégâts.





Arthécate
Messages : 1308
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mar 30 Jan - 5:01

Alaïs
J'ai 27 ans. Dans la vie, je suis chasseresse. Un métier difficile et dangereux d'ordinaire réservé aux hommes. Pourquoi ? Et bien, parce que le gibier qui m'intéresse ne correspond certainement pas à ce que vous pouvez imaginer. Aussi, mon travail me pousse à parcourir le monde, toujours accompagnée de quelques hommes appartenant tous à ma famille… C'est qu'on est chasseur de père en fils chez les miens…Vous devez vous en douter, mais je suis bien évidemment célibataire et je n'ai pas vraiment le temps de m'en soucier.

Informations supplémentaires ici.








Edward
Messages : 805
Date d'inscription : 07/08/2023
Crédits : Ma tronche (presque)

Univers fétiche : Médiéval Fantastique (mais pas que)
Préférence de jeu : Homme
Cités d'or
Edward
Mar 30 Jan - 6:05

Roland
J'ai 28 ans et je vis au Chêneraie, un petit village coincé entre un bras de rivière et les collines forestières d’une baronnie d’un Royaume d’Europe de l’ouest. Dans la vie, je suis débrouillard et je m'en sors plutôt médiocrement. Sinon, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

J’aspirais, gamin, à de belles choses, à une vie d’aventures et de rencontres. Hélas, au début de l’adolescence, je découvrais que j’étais porteur d’une malédiction et mon univers s’écroula. Je dû partir loin, sans même dire au revoir à mon amie, pour m’isoler dans un trou perdu. Je n’ai jamais voulu faire de mal à personne, pas même à cet homme qui à malheureusement croisé ma route. Je n’ai pas su me contrôler et, lorsque l’on est un lycan, cela fait rapidement beaucoup de dégâts.


Arthécate
Messages : 1308
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mar 30 Jan - 6:28

Alaïs
J'ai 27 ans. Dans la vie, je suis chasseresse. Un métier difficile et dangereux d'ordinaire réservé aux hommes. Pourquoi ? Et bien, parce que le gibier qui m'intéresse ne correspond certainement pas à ce que vous pouvez imaginer. Aussi, mon travail me pousse à parcourir le monde, toujours accompagnée de quelques hommes appartenant tous à ma famille… C'est qu'on est chasseur de père en fils chez les miens…Vous devez vous en douter, mais je suis bien évidemment célibataire et je n'ai pas vraiment le temps de m'en soucier.

Informations supplémentaires ici.


Non ! m'écrié-je en le repoussant plus brusquement que je ne l'aurais voulu.

Je sais bien qu'il ne l'a probablement pas fait exprès, mais c'est plus fort que moi. Je suis en colère et comme à chaque fois qu'elle s'empare de mon bon sens, je réagis avant de prendre réellement le temps de réfléchir. Mais en même temps… Merde ! Je ne peux pas simplement hausser les épaules en me disant que ce n'est pas grave… Parce que C'EST GRAVE !

C'était une erreur… On n'aurait pas dû faire ça… soufflé-je en enfilant mon pantalon.
Et c'est reparti, soupire l'Autre.

Je préfère l'ignorer et me concentrer sur quelque chose de concret et de simple… Comme m'habiller et partir d'ici le plus vite possible.




Edward
Messages : 805
Date d'inscription : 07/08/2023
Crédits : Ma tronche (presque)

Univers fétiche : Médiéval Fantastique (mais pas que)
Préférence de jeu : Homme
Cités d'or
Edward
Mar 30 Jan - 7:56

Roland
J'ai 28 ans et je vis au Chêneraie, un petit village coincé entre un bras de rivière et les collines forestières d’une baronnie d’un Royaume d’Europe de l’ouest. Dans la vie, je suis débrouillard et je m'en sors plutôt médiocrement. Sinon, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

J’aspirais, gamin, à de belles choses, à une vie d’aventures et de rencontres. Hélas, au début de l’adolescence, je découvrais que j’étais porteur d’une malédiction et mon univers s’écroula. Je dû partir loin, sans même dire au revoir à mon amie, pour m’isoler dans un trou perdu. Je n’ai jamais voulu faire de mal à personne, pas même à cet homme qui à malheureusement croisé ma route. Je n’ai pas su me contrôler et, lorsque l’on est un lycan, cela fait rapidement beaucoup de dégâts.

Elle me repousse brutalement, m’envoyant me cogner contre la table. Si jusqu’à présent j’étais plutôt surpris et un peu bête, les paroles qu’elle cracha ensuite, fit faire une violente pirouette à mon cœur.

Une erreur ? Connerie ! Grondais-je. La seule putain d’erreur qu’on a fait, ça a été de pas être vigilant à la fin ! Alors oui, c’est grave, mais cela ne veut pas dire que tout ça était une putain d’erreur ! Tonnais-je, cette fois hors de moi.
J’en avais tellement bavé pour savoir lui avouer ce que j’avais sur le cœur, j’avais souffert pour réussir à l’approcher, j’avais sacrément morflé pour réussir à lui faire prendre conscience du sens profond de mes sentiments.
Grâce à tout cela, elle avait fini par, peut-être, me faire une place.
Et là, elle pensait tout jeter d’un revers de main ?
Certainement pas !

Tu ne peux pas balayer tout ça avec la même facilité que si je disais que ce n’était pas grave !

Roland, ne vo…! Commençait Ulvar mais, sous le coup de la colère, je ne le laissais pas poursuivre.
Ooh ! Toi, la ferme, c’est pas le moment ! Tonnais-je avant de le sentir se replier en bougonnant, un sentiment amer de vexation l’enveloppant.

Tu ne peux pas rejeter comme ça ce que l’on vient de partager, les sentiments, les émotions, tout cela a aussi sa place. Tu ne peux pas simplement dire que c’était une erreur parce que, dans le lot, il y a une grosse erreur ! Tempêtait-je. Que tu sois en colère, je le comprends, mais ce n’est pas une raison pour tout balancer ! Merde ! Crachais-je à la fin.

Ma respiration était forte, profonde, mes joues étaient rouges mais de colère cette fois. Je me tenais immobile, terriblement vexé, blessé par ses propos.
Et Ulvar qui faisait la gueule dans un coin de ma tête…
Merde !

Arthécate
Messages : 1308
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mar 30 Jan - 8:12

Alaïs
J'ai 27 ans. Dans la vie, je suis chasseresse. Un métier difficile et dangereux d'ordinaire réservé aux hommes. Pourquoi ? Et bien, parce que le gibier qui m'intéresse ne correspond certainement pas à ce que vous pouvez imaginer. Aussi, mon travail me pousse à parcourir le monde, toujours accompagnée de quelques hommes appartenant tous à ma famille… C'est qu'on est chasseur de père en fils chez les miens…Vous devez vous en douter, mais je suis bien évidemment célibataire et je n'ai pas vraiment le temps de m'en soucier.

Informations supplémentaires ici.


La colère gronde mais cette fois, ce n'est pas la mienne. Ses propos me heurtent pour leur véracité, mais je suis beaucoup trop fière pour le reconnaître. À la place, je préfère partir sans rien ajouter. Et pourtant, ce n'est pas l'envie qui me manque de proférer quelques nouvelles paroles toutes plus blessantes les unes que les autres… Seulement, je sais que je n'en pense pas un mot et qu'elles ne sont, finalement, que le reflet de ma mauvaise foi et… De mon sale caractère.

Néanmoins, je n'en démordrai pas : c'était bien une erreur… J'ai cédé bêtement tout en sachant que c'était une très mauvaise idée. Si je devais dresser une liste de pour et de contre, je sais pertinemment que le contre remporterait. Je le sais, lui aussi, même s'il refuse de l'admettre.

Je retourne à la grotte et décide de m'y terrer. J'ai tellement peur que cette erreur en entraîne une autre bien plus regrettable… Et merde, je n'ose même pas imaginer la réaction de mon père si jamais il venait à apprendre ce qu'il vient de se passer. J'ai beau être une adulte, je reste sa fille unique… Et même s'il n'a jamais eu l'intention de me marier à qui que ce soit, je sais que cela ne l'empêchera pas d'être en colère… Plus encore si je viens à lui présenter le rejeton d'un lycan…

Que les dieux m'en préservent.




Edward
Messages : 805
Date d'inscription : 07/08/2023
Crédits : Ma tronche (presque)

Univers fétiche : Médiéval Fantastique (mais pas que)
Préférence de jeu : Homme
Cités d'or
Edward
Mar 30 Jan - 9:35

Roland
J'ai 28 ans et je vis au Chêneraie, un petit village coincé entre un bras de rivière et les collines forestières d’une baronnie d’un Royaume d’Europe de l’ouest. Dans la vie, je suis débrouillard et je m'en sors plutôt médiocrement. Sinon, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

J’aspirais, gamin, à de belles choses, à une vie d’aventures et de rencontres. Hélas, au début de l’adolescence, je découvrais que j’étais porteur d’une malédiction et mon univers s’écroula. Je dû partir loin, sans même dire au revoir à mon amie, pour m’isoler dans un trou perdu. Je n’ai jamais voulu faire de mal à personne, pas même à cet homme qui à malheureusement croisé ma route. Je n’ai pas su me contrôler et, lorsque l’on est un lycan, cela fait rapidement beaucoup de dégâts.

Je bouillonne, mais cette fois, c’est bien moins agréable qu’un peu plus tôt.
Je lui en veux énormément.
Oui, on a fait, ou plutôt, j’ai fait une connerie qui peut avoir de lourdes répercussions, elle a le droit d’être en colère, je ne lui en veux pas pour ça.
Non, je lui en veux parce que je suis persuadé d’avoir sentis que mon amour n’était pas à sens unique. J’ai la conviction que ce ne sont pas justes quelques morsures qui l’ont convaincue de s’offrir à moi, de me choisir. Je suis presque certain qu’elle l’a fait par sentiments et par désir.


Or, là, c’est bien cela que j’ai l’impression qu’elle rejette et cela me met hors de moi.
Alors, je craque. Cela fait trois semaines que je m’efforce de respecter mes paroles, de retenir mes sentiments. Puis, lorsqu’elle acceptait quelques approches, j’ai dû batailler pour qu’elle commence à tolérer mes sentiments, à progressivement leur ouvrir une porte.
Je ne regrette pas tous ces efforts et, si c’était à refaire, je le referais. En revanche, je ne supporte pas sa façon de tout balayer.


Cette fois, je ne la retiens pas, je suis bien trop blessé pour tolérer sa présence. Une fois seul, je m’assois, nu, sur mon lit, m’enroulant dans la couverture. Alors, son odeur me monte au nez et je prends une longue inspiration avant d’expirer d’un souffle tremblant d’émotion.


Toi aussi tu fais la gueule ? Demandais-je à Ulvar, remarquant seulement l’aura vexée qui tournoyait dans un recoin de mon esprit.


Tu m’as envoyé chier, tu te souviens ? Grondait-il à m’en donner des frissons. Il était vraiment en colère ou, plutôt vexé.


Désolé, mais ce n’était pas vraiment le moment. Zut, tu as entendu comme moi, non ? Tentais-je de me défendre, ce qui n’était pas recevable comme excuse.


Si, pourtant, c’était totalement le moment vu ce que je voulais dire, mais tant pis, c’est trop tard ! Bougonnait-il en rond dans ma tête.


Je poussais un profond soupir, cherchant à me canaliser pour ne pas gratuitement lui en remettre une couche. Il n’y était pour rien, il n’avait pas à subir.
Ulvar, je suis réellement désolé. Je n’aurais pas dû te parler de la sorte. Je pouvais de demander de te taire, mais pas de cette façon. Pardonne-moi ! Dis-je alors qu’il pouvait sans mal ressentir mon mal-être.


Ca ira ! Finit-il par lâcher, cessant de maugréer dans son coin. Veux-tu savoir ce que j’avais à dire ?


Oui, j’aimerais bien savoir. Confirmais-je.
Je le sentais se mouvoir, s’ébrouer, comme s’il se préparait à quelque chose.
Il me semble, c’est à confirmer auprès de Sarus et de Conrad, que comme tu lui as transféré ta lycanthropie, alors Alaïs et toi ne pourrez plus avoir de progéniture. Pas ensemble tout du moins.


L’espace d’un instant, je regardais dans le vide devant moi, croyant presque voir Ulvar.


Pardon ? Demandais-je, choqué.

Arthécate
Messages : 1308
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mar 30 Jan - 10:06

Alaïs
J'ai 27 ans. Dans la vie, je suis chasseresse. Un métier difficile et dangereux d'ordinaire réservé aux hommes. Pourquoi ? Et bien, parce que le gibier qui m'intéresse ne correspond certainement pas à ce que vous pouvez imaginer. Aussi, mon travail me pousse à parcourir le monde, toujours accompagnée de quelques hommes appartenant tous à ma famille… C'est qu'on est chasseur de père en fils chez les miens…Vous devez vous en douter, mais je suis bien évidemment célibataire et je n'ai pas vraiment le temps de m'en soucier.

Informations supplémentaires ici.


Je ne touche pas à la nourriture ramenée par mon père. Je lui parle à peine, mettant cela sur le compte de la prochaine pleine Lune qui approche. Je me renfrogne et m'isole en continuant d'ignorer l'Autre qui a recommencé à chanter. J'ai bien compris que cette manœuvre n'avait pour seul but que celui d'attirer l'attention que je lui refuse. Elle s'agace jusqu'à venir me hurler dans les oreilles.

Arrête d'en faire tout un plat ! gronde-t-elle. Je croyais que les humains adoraient se reproduire. Vous faites tout un tas de gamins… T'as bien une grande famille toi.
Rah mais tais-toi, bon sang.
Quoi ? T'aurais pu tomber sur bien pire. Roland est bel homme, en plus il t'aime et tu …
Mais ferme-la !
En tout cas, si c'est une fille, je te propose de l'appeler Askja !
Plutôt crever ! Je gronde avant de me relever et de filer à la rivière pour me laver.

Je sais que cela ne servira à rien, mais il faut que je fasse quelque chose malgré tout. L'idée d'avoir un enfant me répugne et Roland n'a strictement rien à voir avec cela. Je n'ai jamais voulu être mère. Vivre une vie de "femme" auprès d'un mari qui ferait de moi une sorte de substitu à sa propre mère. Je veux retrouver ma vie, mon boulot… Reprendre la route, pourfendre des créatures et pas changer des langes ou bercer un chiard.

Hors de question ! m'écrié-je en m'immergeant sous l'eau, enfin… Autant que le faible niveau de la rivière me le permet.
Vous feriez de beaux enfants pourtant…
Non !

Et puis, je ne suis certainement pas prête à retomber dans ses bras.




Edward
Messages : 805
Date d'inscription : 07/08/2023
Crédits : Ma tronche (presque)

Univers fétiche : Médiéval Fantastique (mais pas que)
Préférence de jeu : Homme
Cités d'or
Edward
Mar 30 Jan - 11:21

Roland
J'ai 28 ans et je vis au Chêneraie, un petit village coincé entre un bras de rivière et les collines forestières d’une baronnie d’un Royaume d’Europe de l’ouest. Dans la vie, je suis débrouillard et je m'en sors plutôt médiocrement. Sinon, je suis célibataire et je le vis plutôt mal.

J’aspirais, gamin, à de belles choses, à une vie d’aventures et de rencontres. Hélas, au début de l’adolescence, je découvrais que j’étais porteur d’une malédiction et mon univers s’écroula. Je dû partir loin, sans même dire au revoir à mon amie, pour m’isoler dans un trou perdu. Je n’ai jamais voulu faire de mal à personne, pas même à cet homme qui à malheureusement croisé ma route. Je n’ai pas su me contrôler et, lorsque l’on est un lycan, cela fait rapidement beaucoup de dégâts.

J’avais couru aussi vite que possible en direction du village, à un point que j’avais l’impression de sentir Ulvar rebondir dans mon crâne.
Arrivé à l’auberge, je pris quelques instants pour me calmer avant d’entrer, tentant de conserver un certain contrôle lorsque je croisais Pierre qui allait ravitailler sa fille.
Je le saluais rapidement, ne voulant pas croiser son regard.


Je trouvais le vieil homme à sa table, sirotant une bière et, je m’avançais jusqu’à lui.


Bonjour Conrad, je… J’aurais… Enfin, j’aimerais…


Bonjour Roland, vous semblez vouloir quelque chose, en effet. Buvez donc un coup et discutons, vous semblez… pressé.


Je poussais un soupir avant de m’assoir sur une chaise tandis que la serveuse m’apportait une chope. Le vieux paya et je m’empressais de boire une grande gorgée.


Je, oui, enfin, disons que c’est assez urgent mais que… J’aimerais autant en parler dans un endroit plus calme. Répondis-je d’une voix aussi discrète que possible en insistant particulièrement sur le dernier mot.


Très bien jeune-homme, suivez-moi alors ! Il se levait, chope en main et de me conduisit jusqu’à sa chambre.
Cette dernière, dépouillé puisqu’il était arrivé avec un simple sac, offrait un confort sommaire, mais appréciable.
Nous nous installâmes sur des chaises avant qu’il ne démontre un intérêt particulier pour moi, attendant fermement de savoir ce qui pouvait bien m’amener.


Bon, et bien, euh… Ulvar m’a dit quelque chose, mais même lui préférait avoir une confirmation de votre part. S’il vous plait, je vous demande de vous abstenir de tout commentaire, c’est déjà bien assez difficile comme cela pour moi. Annonçais-je, les joues écarlates.


Il me toisait profondément du regard durant quelques instants avant de se redresser, affichant un air sérieux que je ne lui connaissais pas.
Vous avez toute mon attention, jeune-homme et je ferais de mon possible pour ne pas m’éparpiller.


Hum, bien, merci ! Alors, selon vous, étant un lycan, puis-je avoir des enfants ? Demandais-je, le feu aux joues.


Oui ! Répondit-il sans une once d’hésitation. Les lycans sont même plutôt fertiles. Expliquait-il alors que je me sentais blêmir.


Et… Pourrais-je en avoir avec Alaïs ? Finis-je par lâcher, me sentant chancelant sur ma chaise.


Non ! Malheureusement, je puis vous assurer que non. Enfin, vous pouviez en avoir avec elle avant de lui donner votre sang, mais une fois le mécanisme enclenché, cela ne vous sera plus jamais possible. Que la transition aille à terme ou non. Confiait-il, affichant un air désolé, compatissant.


Je m’étais redressé sur ma chaise, mes couleurs étaient immédiatement revenues. C’est vrai ? Demandais-je, submergé par un profond sentiment de soulagement.
À peine avait-il confirmé que je le remerciais, quittant les lieux aussi rapidement que possible.


En courant dans les bois, je me rappelais cependant à quel point Alaïs m’avait profondément blessée. Ce sentiment chassa bien vite mon euphorie tandis que je passais la porte de ma cabane.
Je m’écroulais sur mon lit, tirant la couverture à mon nez, humant son odeur qui me faisait frissonner.
J’irai la voir demain.

Arthécate
Messages : 1308
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mar 30 Jan - 11:40

Alaïs
J'ai 27 ans. Dans la vie, je suis chasseresse. Un métier difficile et dangereux d'ordinaire réservé aux hommes. Pourquoi ? Et bien, parce que le gibier qui m'intéresse ne correspond certainement pas à ce que vous pouvez imaginer. Aussi, mon travail me pousse à parcourir le monde, toujours accompagnée de quelques hommes appartenant tous à ma famille… C'est qu'on est chasseur de père en fils chez les miens…Vous devez vous en douter, mais je suis bien évidemment célibataire et je n'ai pas vraiment le temps de m'en soucier.

Informations supplémentaires ici.


Ce matin, n'ayant aucunement envie de rester dans la grotte, j'ai décidé de descendre à la rivière pour faire ma lessive. C'est une corvée que je déteste tout particulièrement, mais elle a le mérite de me tenir occupée un long moment.

Va le voir, me souffle la louve qui semble s'ennuyer ferme.
Pour la vingt-sixième fois, non !
Va le voir et présente-lui tes excuses ! insiste-t-elle. À l'entendre, je l'imagine prête à faire un caprice.

J'ai dit : Non !
T'es vraiment une emmerdeuse, Alaïs. Honnêtement, je ne sais pas ce qu'il te trouve.
Et bien moi non plus, figure-toi ! je gronde avant d'essorer le vêtement que je viens de laver.Et la question ne se pose même plus.

Je secoue le linge avant de le jeter dans le baquet qui se trouve à côté de moi.

Il te manque.

Je soupire. Elle n'a pas tort, mais je refuse de le reconnaître. Mauvaise foi un jour…

Non !
Non, non, non. À croire que tu ne sais dire que ça.
Si c'était vraiment le cas, on en serait pas là!
Ah ! Très drôle tien… Comme quoi, tu as encore un peu d'humour.
S'il te plaît, je n'ai vraiment pas envie d'en parler, tu vois … je souffle avant de récupérer le baquet afin de trouver un coin où suspendre tout ce linge humide.

Je remonte le long du chemin. Je crois avoir vu un hêtre avec des branches assez basses, un peu plus haut.

Quelle idée il a eu de tomber amoureux de toi.
Je suis d'accord, rétorqué-je en serrant les dents.
Y'a plein de femmes bien plus intéressantes que toi… Plus gentilles surtout.
Tout à fait.
Il aurait pu trouver tellement mieux.
C'est pas à moi qu'il faut le dire ça…
Il est trop bien pour toi…
Très certainement…
Tu joues à ni oui, ni non ?

Oh bon sang…
Non !
T'as perdu !






Contenu sponsorisé
Au clair de Lune les amitiés sont éprouvées [Ft Arthécate] TW +18
Page 23 sur 27
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24, 25, 26, 27  Suivant
Sujets similaires
-
» (padmachou) Amitiés et confidences
» au clair de la brume
» Maybe a new start? ft Arthécate
» En un an, il s'en est passé des choses... [PV Arthécate]
» Hell on wheels ft. Arthécate [/!\ -18]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers historique :: Moyen-Âge-
Sauter vers: