Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» De l'amour à la haine, il n'y a qu'un pas (avec Rein)
Hell on wheels ft. Arthécate [/!\ -18] - Page 3 EmptyAujourd'hui à 18:17 par Clionestra

» Can't Get You Out of My Head (avec Rein)
Hell on wheels ft. Arthécate [/!\ -18] - Page 3 EmptyAujourd'hui à 17:05 par Rein

» Silicon Heart ft. Lexis
Hell on wheels ft. Arthécate [/!\ -18] - Page 3 EmptyAujourd'hui à 16:58 par Ananas

» « Connais ton adversaire, connais-toi, et tu ne mettras pas ta victoire en danger. »
Hell on wheels ft. Arthécate [/!\ -18] - Page 3 EmptyAujourd'hui à 16:02 par Stormy Dream

» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
Hell on wheels ft. Arthécate [/!\ -18] - Page 3 EmptyAujourd'hui à 16:01 par Charly

» Raven and Bones
Hell on wheels ft. Arthécate [/!\ -18] - Page 3 EmptyAujourd'hui à 15:08 par Lexis

» Briseur de Confiture
Hell on wheels ft. Arthécate [/!\ -18] - Page 3 EmptyAujourd'hui à 14:50 par Jambreaker

» Un frère éloigné vaut moins qu'un voisin (avec Lexis)
Hell on wheels ft. Arthécate [/!\ -18] - Page 3 EmptyAujourd'hui à 14:47 par Lexis

» Toutes les histoires ont leur histoire - ft. Clionestra
Hell on wheels ft. Arthécate [/!\ -18] - Page 3 EmptyAujourd'hui à 13:36 par Rein

Le Deal du moment :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Hell on wheels ft. Arthécate [/!\ -18]

Dracoola
Messages : 583
Date d'inscription : 20/04/2018
Région : Québec city
Crédits : Frimelda et Google

Univers fétiche : LOTR/ Fantasy / City / Historique
Préférence de jeu : Homme
Power Rangers
https://www.letempsdunrp.com/t6011-listen-to-them-the-children-of-the-night-what-music-they-make#121946 https://www.letempsdunrp.com/t6012-i-want-you-to-believe-to-believe-in-things-that-you-cannot#121948
Dracoola
Sam 2 Sep - 19:56

Sean O'Grady
J'ai 37 ans et je vis à Rockford, USA. Dans la vie, je suis gérant de succursale et je m'en sors. Sinon, grâce à ma chance ???, je suis en fréquentation et je le vis plutôt bien ?

Hell on wheels ft. Arthécate [/!\ -18] - Page 3 Tumblr_inline_oz562wfGjD1rifr4k_540

Il est le seul de sa famille a avoir hérité des cheveux roux de sa mère.

Il aime les chevaux et fait de l'équitation depuis qu'il a neuf ans.

C'est le plus vieux de ses frères.

Sean est un grand romantique, il rêve de l’âme sœur.

Il a peur des abeilles.

Hell on wheels ft. Arthécate [/!\ -18] - Page 3 Tumblr_inline_oz56fcCmAU1rifr4k_540

Domhnall Gleeson @ Tumblr

I'm on the highway to hell





Ce n’était peut-être pas la meilleure stratégie de l’embrasser. Mais c’était plus fort que moi dès qu’il s’agissait d’elle mes neurones court-circuitaient. Son parfum, ses lèvres contre les miennes elle me rendait fou et le pire c’est que j’adorais ça. Je voulais me noyer dans son essence jusqu’à oublier mon nom. Elles avaient glissé ses mains derrière mon coup et j’avais relaxé mes épaules me concentrant uniquement sur elle. Puis elle s’était éloignée et j’avais eu envie de chialer. Je voulais continuer notre étreinte, la serrer contre moi et lui dire d’une autre manière ce que je n’arrivais pas à exprimer. Par peur d’être jugé. Par peur d’être rejeté. Je voulais couvrir sa peau de caresses et de baisers et me perdre en elle comme un naufragé en pleine mer. Pourquoi n’arrivait-elle pas à me voir ? Voir comment je la désirais. Comment j’avais besoin d’elle ?

Pourquoi voulait-elle que je prononce ces mots ?

Les mots dangereux. Ceux que l’on ne peut retirer une fois prononcés. Ces mots que je ressentais, mais qui me terrifiaient. Il était trop tôt… C’était elle qui l’avait dit. Et pourtant, elle semblait les attendent. Quelle hypocrisie !

Elle voulait que je me jette à l’eau. Que je me mettre à nu devant elle. Mais ne l’avais-je pas déjà assez fait ? J’étais venu la chercher en pleine tempête. Je lui avais révélé que j’étais prêt à tout abandonner pour elle. Perdre mon job. Retourner bosser pour mon père. Mais elle ne les obtiendrait pas de moi. Pas ce soir. Pas avant qu’elle accepte de jeter les armes. Pas avant qu’elle se dévoile à moi comme je l’avais fait. D’une geste tendre j’étais venu soulever son menton avant de prononcer doucement :

– Pourquoi penses-tu que je suis là ? Combien de mecs que tu connais sont prêts à venir te chercher dans des conditions pareilles après que tu les as jetées comme un vieux torchon ? Est-ce que je devrais prendre un numéro ?


Je lui avais fait un sourire moqueur, essayant d’infuser de l’humour à la situation. Tout ce qu’on avait à faire c’était de s’ignorer au boulot et de continuer notre idylle à côté. Tout le monde n’y verrait que du feu. À quel point nos collègues étaient au courant de nos vies amoureuses de toute façon. Puis d’un air sérieux, j’avais repris :

– Je ne serais pas avec toi si tu ne me plaisais pas, Claire. C’est bien pour ça que je ne veux pas que ça s’arrête.

Je m’étais éloigné quelques instants pour prendre une bouchée de pizza. Putain. J’avais la dalle. J’avais pointé la bouffe du menton pour encourager Claire à faire pareil. Qu’elle mange. Qu’elle reprenne de ses forces. Elle en aurait besoin si la soirée se terminait comme je l’espérais…


LA MORT DES AMANTS


Usant à l'envie leurs chaleurs dernières | Nos deux cœurs seront deux vastes flambeaux | Qui réfléchiront leurs doubles lumières | Dans nos deux esprits, ces miroirs jumeaux. | FRIMELDA

Arthécate
Messages : 1325
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Sam 2 Sep - 21:09

Claire Chapman
J'ai 34 ans et je vis à Rockford, USA. Dans la vie, je suis vendeuse en automobile et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance , je vis une relation compliquée et je le vis plutôt ....

Informations supplémentaires ici.


– Pourquoi penses-tu que je suis là ? Combien de mecs que tu connais sont prêts à venir te chercher dans des conditions pareilles après que tu les as jetées comme un vieux torchon ?

Autant me montrer franche, je me sentais particulièrement stupide après l'avoir entendu dire ceci. Après tout, il avait raison, rien ni personne ne l'avait forcé à venir me chercher dans le blizzard. Mais, il m'était bien plus simple de mettre cela sur le compte de sa nature. Sean était un homme bien. Un être doux, gentil et sensible. Ce sont d'ailleurs ces qualités qui m'avaient poussé vers lui… Des hommes sur Tinder, il y en avait des tas. Tous prêts à dire ce qu'une femme voulait entendre pour franchir le pas. Mais chez Sean, tout me semblait si sincère et naturel. Il était maladroit et n'avait rien d'un menteur compulsif, au contraire, son honnêteté faisait même parfois peur.

Et puis… Finalement, dans cette histoire, il avait bien plus à perdre que moi. Il venait d'obtenir une place en or tandis que je n'étais qu'une simple vendeuse parmi d'autres. La meilleure de la concession, certes, mais tous mes collègues étaient des vendeurs extraordinaires. Il ne serait donc pas difficile de me remplacer. Alors, rassurée, je me saisis d'une part de pizza et l'imitais. Après tout, j'étais morte de faim…

D'accord. C'est quoi le plan ? Jouer aux parfaits collègues de travail le jour et jeune couple la nuit ? lui demandais-je entre deux bouchées. Du coup, ça veut dire plus de rencard ? Pas de déjeuner à deux ?

En tout cas, plus en ville. Plus de restaurant, de cinéma ou toute sortie habituelle pour les couples normalement constitués… Cela me peinait un peu. Après tout, quitte à être vraiment avec lui, j'aimais autant pouvoir vivre une vie de couple normale. Non pas que nous soyons beaucoup sortis auparavant, mais tout de même.

En sommes, nous devrons rester cachés jusqu'à ce que l'on se fasse prendre … C'est bien ça ?






Dracoola
Messages : 583
Date d'inscription : 20/04/2018
Région : Québec city
Crédits : Frimelda et Google

Univers fétiche : LOTR/ Fantasy / City / Historique
Préférence de jeu : Homme
Power Rangers
https://www.letempsdunrp.com/t6011-listen-to-them-the-children-of-the-night-what-music-they-make#121946 https://www.letempsdunrp.com/t6012-i-want-you-to-believe-to-believe-in-things-that-you-cannot#121948
Dracoola
Dim 3 Sep - 18:33

Sean O'Grady
J'ai 37 ans et je vis à Rockford, USA. Dans la vie, je suis gérant de succursale et je m'en sors. Sinon, grâce à ma chance ???, je suis en fréquentation et je le vis plutôt bien ?

Hell on wheels ft. Arthécate [/!\ -18] - Page 3 Tumblr_inline_oz562wfGjD1rifr4k_540

Il est le seul de sa famille a avoir hérité des cheveux roux de sa mère.

Il aime les chevaux et fait de l'équitation depuis qu'il a neuf ans.

C'est le plus vieux de ses frères.

Sean est un grand romantique, il rêve de l’âme sœur.

Il a peur des abeilles.

Hell on wheels ft. Arthécate [/!\ -18] - Page 3 Tumblr_inline_oz56fcCmAU1rifr4k_540

Domhnall Gleeson @ Tumblr

I'm on the highway to hell





Claire avait un penchant pour le dramatique. Peut-être qu’elle avait fait du théâtre plus jeune ou bien elle avait regardé trop de films. Toujours est-il que je devais me faire violence pour ne pas rire devant sa tirade. Le monde avait mieux à faire que de nous espionner et si c’était la chose qui la stressait rien ne nous empêchait d’aller à Belvidère qui était à 30 minutes de voiture. Et puis Rockford était rendu à 145 716 habitants, c’était quoi les chances que l’on nous voit et que l’on nous rapporte à Franck. Admettons que cela soit le cas j’étais prêt à aller travailler pour un autre concessionnaire même en temps que simple vendeur.

– Le plan ? Tu continues à travailler comme tu le fais si bien et moi je vais gérer la succursale et après on fait ce qu’on veut. On est des adultes et pas des jeunesses si je peux me le permettre, on a passé l’âge de jouer aux espions. Si l’on se fait prendre, j’irai travailler ailleurs tout simplement.


J’avais souri, confiant de ma décision. Je préférais vivre notre romance plutôt que de se torturer pour un job qui ne valorisait même pas ses employés mêmes les plus dévoués. J’avais déjà hâte de partir en roadtrip avec elle, de passer nos soirées blotties devant un feu à regarder un film. Je voulais vivre toutes ces choses et je n’allais certainement pas me gêner pour un règlement de merde.

– Non. On ne se cache pas. On peut se limiter au bureau, mais je ne tiens pas à me cacher.


J’avais pris une autre bouchée de ma pointe de pizza et après avoir essuyé mes doigts sur une serviette et être allé me laver les mains je me dirigeais vers le sofa lui faisant signe de me rejoindre. J’en avais marre de la dramaturgie, je voulais être près d’elle. La serrer contre moi. La rassurer que je n’allais pas disparaître et la planter là. Que je n’étais pas le genre de type à promettre la lune et puis me volatiliser à la moindre difficulté ! J’étais là, solide, concret et j’étais prêt à vivre les hauts et les bas si seulement elle me laissait ma chance. Et peut-être que j’étais fou de vouloir tout foutre en l’air pour une romance qui venait à peine de débuter. Mais je ne m’en souciais guère j’avais le sentiment qu’il y avait une raison pourquoi l’on s’était rencontré aussi tard. Je n’étais pas du genre à croire au destin, mais j’aimais penser que la vie était une longue route et que parfois au détour d’un feu rouge on ramassait quelqu’un et que l’on faisait quelques millages ensemble. Et j’aimais croire que Claire avait la même destination que moi. Aussi naïf que cela pouvait le paraître,


LA MORT DES AMANTS


Usant à l'envie leurs chaleurs dernières | Nos deux cœurs seront deux vastes flambeaux | Qui réfléchiront leurs doubles lumières | Dans nos deux esprits, ces miroirs jumeaux. | FRIMELDA

Arthécate
Messages : 1325
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Dim 3 Sep - 19:02

Claire Chapman
J'ai 34 ans et je vis à Rockford, USA. Dans la vie, je suis vendeuse en automobile et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance , je vis une relation compliquée et je le vis plutôt ....

Informations supplémentaires ici.


Je l'écoutais, silencieuse, souriante et surtout admirative devant cet homme qu'il me semblait découvrir pour la première fois. Sean était si sûr de lui qu'il en devenait presque entraînant, rassurant.

Ce mec est génial …

Merde… soufflais-je en le voyant s'installer sur le canapé. Sean O'Grady, vous êtes définitivement, trop bien pour moi.

Je l'observais un instant en me contentant de sourire comme une idiote avant de me laver les mains pour mieux le rejoindre. Je n'avais qu'une seule envie, l'embrasser et me blottir contre lui. Je me sentais chanceuse de l'avoir rencontré, de lui avoir plus malgré tous les défauts que je me trainais comme autant de casseroles. J'avais cette fâcheuse tendance à me compliquer la vie, encore et toujours, en pensant bien faire… Si je pouvais le croire, alors tout serait beaucoup plus simple… Il suffisait de vivre en suivant ses envies…

Alors, c'est bien ce que je décidais de faire en m'asseyant sur lui pour l'embrasser en laissant parler toutes les émotions qui me traversaient à ce moment-là.

Ok, on ne se cache pas. Je n'en ai pas la moindre envie de toute façon et puis … J'aurais besoin que tu me déposes au boulot demain matin, pouffais-je, certaine qu'il valait mieux appeler un taxi que de prendre un risque aussi stupide. Tu… Tu restes avec moi cette nuit ?

Mince, je rougissais comme une pauvre ados en plein émoi. Je me sentais légèrement ridicule et vulnérable … sans doute parce que, indirectement, je l'invitais à partager mon lit … Chose que nous n'avions encore jamais fait.




Dracoola
Messages : 583
Date d'inscription : 20/04/2018
Région : Québec city
Crédits : Frimelda et Google

Univers fétiche : LOTR/ Fantasy / City / Historique
Préférence de jeu : Homme
Power Rangers
https://www.letempsdunrp.com/t6011-listen-to-them-the-children-of-the-night-what-music-they-make#121946 https://www.letempsdunrp.com/t6012-i-want-you-to-believe-to-believe-in-things-that-you-cannot#121948
Dracoola
Lun 4 Sep - 20:39

Sean O'Grady
J'ai 37 ans et je vis à Rockford, USA. Dans la vie, je suis gérant de succursale et je m'en sors. Sinon, grâce à ma chance ???, je suis en fréquentation et je le vis plutôt bien ?

Hell on wheels ft. Arthécate [/!\ -18] - Page 3 Tumblr_inline_oz562wfGjD1rifr4k_540

Il est le seul de sa famille a avoir hérité des cheveux roux de sa mère.

Il aime les chevaux et fait de l'équitation depuis qu'il a neuf ans.

C'est le plus vieux de ses frères.

Sean est un grand romantique, il rêve de l’âme sœur.

Il a peur des abeilles.

Hell on wheels ft. Arthécate [/!\ -18] - Page 3 Tumblr_inline_oz56fcCmAU1rifr4k_540

Domhnall Gleeson @ Tumblr

I'm on the highway to hell







C’était, le soleil qui m’avait réveillé. Claire n’avait pas de rideaux apparemment. Je grognais en sentant mon dos se plaindre, on s’était endormis sur le sofa. Bordel. On était vraiment des vieux. J’avais jeté un coup d’œil à mon téléphone. Six heures, j’avais encore le temps de préparer quelque chose à déjeuner. Je m’étais levé en m’extirpant de l’étreinte de la blonde avant de me rhabiller en vitesse. Je trouvais le pain au-dessus du micro-ondes puis je sortais le toasteur pour faire griller quatre tranches de pain. Puis, je préparais des œufs à la poêle. L’odeur avait dû la réveiller parce que j’entendais du mouvement dans le salon. Je déposais une assiette sur le comptoir avant de m’en faire un moi aussi.

– Bon matin !

Une belle journée qui commençait ou tout du moins une journée pas plus pire que la veille.


LA MORT DES AMANTS


Usant à l'envie leurs chaleurs dernières | Nos deux cœurs seront deux vastes flambeaux | Qui réfléchiront leurs doubles lumières | Dans nos deux esprits, ces miroirs jumeaux. | FRIMELDA

Arthécate
Messages : 1325
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Mar 5 Sep - 9:38

Claire Chapman
J'ai 34 ans et je vis à Rockford, USA. Dans la vie, je suis vendeuse en automobile et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance , je vis une  relation compliquée et je le vis plutôt ....

Informations supplémentaires ici.




Je fus réveillée par un étrange parfum… Celui de la nourriture. J'ouvris doucement les yeux et le vis s'affairer en cuisine. Il était si beau derrière ce comptoir, ses cheveux en bataille qui passaient sans cesse devant ses yeux et qu'il repoussait par réflexe. Il y a quand même des avantages à vivre dans un appartement aussi petit. Je n'aurais jamais pu assister à cela depuis mon lit.

Je me levais pour enfiler quelques vêtements. Je commençais à avoir froid maintenant qu'il n'était plus tout contre moi. Je le retrouvais derrière le comptoir pour le serrer dans mes bras, me blottissant contre son dos.

Tu sais, si tu continues de me gâter, je vais facilement en prendre l'habitude, soufflais-je avant de venir déposer un baiser sur sa joue. Ça sent bon…

Je le relâchais doucement pour m'installer face à lui afin de faire honneur à son repas. Mis à part ma mère, personne n'avait jamais cuisiné pour moi… Je me sentais… émue… Pour deux toasts grillés et des oeufs… Il allait forcément me prendre pour une folle… Une midinette au cœur trop mou pour survivre dans ce monde.

Merci pour le repas… A vrai dire, je ne pensais pas que tu resterais… Je ne pensais pas que tu préparerais le petit déjeuner et que tu le partagerais avec moi. Tu es vraiment un homme surprenant…

J'avais vraiment cette impression étrange… Comme s'il tenait à prendre soin de moi. C'était bien stupide de ma part de penser cela d'un homme que je connaissais à peine. Je devais faire attention pour ne pas trop relâcher ma méfiance, mon système de défense. J'avais déjà été trop souvent déçue par le passé.

Si tu veux prendre une douche, tu peux y aller en premier. C'est juste là… dis-je en désignant la porte de ma chambre à coucher. La salle de bain y étant attenante.

 
Dracoola
Messages : 583
Date d'inscription : 20/04/2018
Région : Québec city
Crédits : Frimelda et Google

Univers fétiche : LOTR/ Fantasy / City / Historique
Préférence de jeu : Homme
Power Rangers
https://www.letempsdunrp.com/t6011-listen-to-them-the-children-of-the-night-what-music-they-make#121946 https://www.letempsdunrp.com/t6012-i-want-you-to-believe-to-believe-in-things-that-you-cannot#121948
Dracoola
Ven 8 Sep - 20:45

Sean O'Grady
J'ai 37 ans et je vis à Rockford, USA. Dans la vie, je suis gérant de succursale et je m'en sors. Sinon, grâce à ma chance ???, je suis en fréquentation et je le vis plutôt bien ?

Hell on wheels ft. Arthécate [/!\ -18] - Page 3 Tumblr_inline_oz562wfGjD1rifr4k_540

Il est le seul de sa famille a avoir hérité des cheveux roux de sa mère.

Il aime les chevaux et fait de l'équitation depuis qu'il a neuf ans.

C'est le plus vieux de ses frères.

Sean est un grand romantique, il rêve de l’âme sœur.

Il a peur des abeilles.

Hell on wheels ft. Arthécate [/!\ -18] - Page 3 Tumblr_inline_oz56fcCmAU1rifr4k_540

Domhnall Gleeson @ Tumblr

I'm on the highway to hell





J’étais concentré sur les œufs et je me demandais ce que préférait Claire. Tourné ? Poché ? Crevé ? Moi j’adorais les œufs tournés je me réservais le plaisir de crever moi-même l’œuf. C’était mon péché mignon. Mais ça je l’avouerai à personne pas même sous la torture. J’avais senti les bras de la blonde s’enrouler autour de moi et j’avais souri en flippant l’œuf dans la poêle. Puis elle lança à la blague que si je continuai à la gâter elle allait s’habituer et elle était venue déposer un baiser sur ma joue, sa peau délicate frottant contre ma barbe. Sans broncher, je répliquai du tac au tac :

– Tu ferais bien de t’y habituer, parce que je n’ai pas l’intention d’arrêter.

Je lui lançai un sourire taquin avant de servir une deuxième assiette et j’étais allé chercher une fourchette et un couteau pour étendre le beurre sur les toasts. Je l’écoutais partir dans une explication selon laquelle elle ne pensait pas que j’allais rester. Et j’avais haussé un sourcil, ne l’avais-je donc pas suffisamment rassuré en lui montrant à quel point je tenais à elle. Je ne comprenais pas sa logique, mais je décidai que c’était un problème à résoudre après un bon café. Je m’étais mis à la recherche d’une tasse décidant ne pas répondre à son commentaire.

– Tu veux un café ?


J’avais souri triomphant en trouvant les tasses et je m’empressai de me préparer une tasse. Elle m’offrait d’aller prendre une douche et je la remerciai avant de plonger dans mon assiette. J’avais vraiment faim. Puis une fois le repas terminé je m’étais dirigé vers la douche. Le contact de l’eau chaude sur mon dos courbaturé me fit gémir de soulagement. Merde. J’étais plus aussi souple qu’avant. Désormais, j’allais dormir que sur des lits j’avais passé le cap des sofas. Je m’étais rhabillé des vêtements de la veille et j’avais séché mes cheveux avec une serviette. J’étais sorti et il était déjà presque l’heure de se rendre au boulot. Je retrouvais Claire dans la cuisine et déposai les assiettes dans l’évier en prenant bien soin de les rincer. Puis je m’étais tourné vers elle en déclarant :

– T’es prête ?

J’espérais que mon frère ne m’en voudrait pas d’emprunter encore un peu son camion.


LA MORT DES AMANTS


Usant à l'envie leurs chaleurs dernières | Nos deux cœurs seront deux vastes flambeaux | Qui réfléchiront leurs doubles lumières | Dans nos deux esprits, ces miroirs jumeaux. | FRIMELDA

Arthécate
Messages : 1325
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Ven 8 Sep - 21:10

Claire Chapman
J'ai 34 ans et je vis à Rockford, USA. Dans la vie, je suis vendeuse en automobile et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance , je vis une relation compliquée et je le vis plutôt ....

Informations supplémentaires ici.


Prête ? répétais-je, surprise. Je venais tout juste de terminer mon café. En gros, j'étais toujours en petite tenue. J'espère bien que non.

Je lui désignais mon manque de tenue, avant de lui rappeler qu'il venait tout juste de sortir de la salle de bain. Par conséquent, je n'avais pas encore eu la possibilité de commencer à me préparer.

Mais je ne serai pas trop longue.

Un nouveau baiser et je filai dans la salle de bain. Il me fallut quinze minutes pour me doucher, me laver les dents et me maquiller. J'enfilais ensuite un tailleur pantalon sombre et une chemise bleue… Et les mêmes moonboots que je portais la veille.

Pas de panique, mes escarpins m'attendent dans le coffre de ma voiture. Je changerai de chaussures en arrivant au boulot.

J'attrapais ensuite un manteau un peu plus adapté à la température extérieure. Hors de question de me faire avoir deux fois.

Nous arrivâmes les premiers, tant mieux. Je le remerciais avant de le laisser entrer dans la concession tandis que je m'occupais de gérer mon problème de chaussures. Nous pûmes ensuite enchaîner sur une journée de travail tout à fait normale.

– Dites, ça vous dit de sortir boire un verre après le boulot ? nous lança Andrew, l'un des vendeurs de la concession. On a rien fait pour souhaiter la bienvenue à notre nouveau patron.
– Excellente idée ! s'écria Lucie, la secrétaire toujours enthousiaste pour absolument tout tant que ce n'est pas pour bosser.
– Hey, patron ! Ça vous dit ? Et toi Claire ?
Euh… je lançais un regard à Sean comme si ma réponse devait déprendre de la sienne… Chose qui, évidemment, risquait fort d'être mal interprétée par mes collègues.
– Claire, me dis pas que tu fais toujours la gueule pour son embauche, chuchota Lucie à mon oreille.
Mais bien-sûr que non ! rétorquais-je avant de me diriger vers les clients qui venaient d'entrer.
– Bon alors, patron. On sort ce soir ?





Dracoola
Messages : 583
Date d'inscription : 20/04/2018
Région : Québec city
Crédits : Frimelda et Google

Univers fétiche : LOTR/ Fantasy / City / Historique
Préférence de jeu : Homme
Power Rangers
https://www.letempsdunrp.com/t6011-listen-to-them-the-children-of-the-night-what-music-they-make#121946 https://www.letempsdunrp.com/t6012-i-want-you-to-believe-to-believe-in-things-that-you-cannot#121948
Dracoola
Lun 18 Sep - 1:23

Sean O'Grady
J'ai 37 ans et je vis à Rockford, USA. Dans la vie, je suis gérant de succursale et je m'en sors. Sinon, grâce à ma chance ???, je suis en fréquentation et je le vis plutôt bien ?

Hell on wheels ft. Arthécate [/!\ -18] - Page 3 Tumblr_inline_oz562wfGjD1rifr4k_540

Il est le seul de sa famille a avoir hérité des cheveux roux de sa mère.

Il aime les chevaux et fait de l'équitation depuis qu'il a neuf ans.

C'est le plus vieux de ses frères.

Sean est un grand romantique, il rêve de l’âme sœur.

Il a peur des abeilles.

Hell on wheels ft. Arthécate [/!\ -18] - Page 3 Tumblr_inline_oz56fcCmAU1rifr4k_540

Domhnall Gleeson @ Tumblr

I'm on the highway to hell





Elle avait déposé son café surpris par ma question. Elle n’était pas prête, mais affirmait ne pas être longue puis elle m’embrassait avant de se diriger à son tour vers la salle de bain. Quinze minutes plus tard, elle en ressortait habillée et fraîche.

Puis elle me confiait que ses escarpins se trouvaient dans le coffre et ensemble nous sortions dans la bise du matin. Une fois à notre lieu de travail j’étais entré en premier en saluant les employés sur place avant de faire un tour à mon bureau. J’ouvrais mes courriels du matin puis je me dirigeai vers la salle d’employé où un petit groupe s’était formé. On me demandait si j’avais envie de sortir et voyant le regard complètement désemparé de Claire, je m’empressai d’accepter :

– Oui bien sûr, je propose que nous allions au Oscar’s Pub & Grill. Bon maintenant j’ai besoin de tout le monde à leur poste nous ouvrons dans cinq minutes.

Tandis que la plupart des employés sortaient de la petite salle, je me préparais un petit café avec la machine. Je vis que Claire était restée derrière :

– Il ne t’embête pas trop ?

Puis mon portable s’était mis à sonner. Merde c’était un appel de la maison mère, je devais aller le prendre. Je m’approchais d’elle et lui fit un bis sur la tête lui souhaitant une belle journée par la même occasion avant de retourner m’enfermer dans mon bureau. La journée passa en vitesse. J’avais revu les comptes avec la comptable, je m’étais assuré de connaître la date des prochaines livraisons et j’avais discuté avec Don le mécanicien en chef sur son système d’horaires et de rotations pour ses employés. Il était déjà 17 h, l’heure du souper et à entendre les autres nous devions nous rejoindre à 19 h au pub. J’étais allé cogner à la porte de la blonde, espérant qu’elle accepterait mon invitation à venir manger chez moi.J’étais entré puis j’avais refermé la porte derrière moi.

– Hey. Comment a été ta journée ? L’évènement est à 19 h ça te dit de venir manger chez moi ?


Je lui avais souri doucement en attendant sa réponse.


LA MORT DES AMANTS


Usant à l'envie leurs chaleurs dernières | Nos deux cœurs seront deux vastes flambeaux | Qui réfléchiront leurs doubles lumières | Dans nos deux esprits, ces miroirs jumeaux. | FRIMELDA

Arthécate
Messages : 1325
Date d'inscription : 14/07/2023
Crédits : Lorène Barioz

Univers fétiche : Med-Fan, même si je peux jouer sur n'importe quel contexte
Préférence de jeu : Femme
Totally Spies
https://www.letempsdunrp.com/t5885-petites-idees-en-vrac https://www.letempsdunrp.com/t5870-salut-c-est-moi
Arthécate
Lun 18 Sep - 14:36

Claire Chapman
J'ai 34 ans et je vis à Rockford, USA. Dans la vie, je suis vendeuse en automobile et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance , je vis une relation compliquée et je le vis plutôt ....

Informations supplémentaires ici.


Le temps filait à toute vitesse ce jour-là. Il y avait fort à faire entre l'accueil des clients, les conseils à fournir, les documents à remplir. Je ne vis pas la journée passer. À dix-sept heure, la plupart de mes collègues avaient déjà abandonné le navire, mais il restait pourtant du travail ! Je détestais partir tant que tout n'était pas terminé pour le lendemain. Je mettais donc de l'ordre dans mes papiers lorsque Sean vins me rejoindre.

– Hey. Comment a été ta journée ? L’évènement est à 19 h ça te dit de venir manger chez moi ?

Hey ! le saluais-je en souriant. Bien-sûr, il faut juste que je termine deux ou trois petites choses avant de partir.

J'énumérais mentalement les tâches qu'il me restait à accomplir avant de partir. Pas grand-chose en réalité, juste le signe de ma maniaquerie maladive.

Répondre à tous mes mails : check
Modifier la commande de la Kuga : check
Corriger l'erreur sur les plaques d'immatriculation de la Puma : check

Mince… J'ai l'impression d'oublier quelque chose… Quoi donc ?

Pourtant, plus aucun post-it ne traînait sur mon bureau. Malgré mon impression, tout avait dû être fait… Bizarre.

Bon, tant pis. Je verrai bien demain, soufflais-je finalement avant de récupérer mon sac pour le rejoindre. J'en profitais pour lui voler un baiser. Il faudrait que je remonte ma voiture, je ne vais pas pouvoir la laisser ici. Tu veux que je te retrouve chez toi ?

Je voulais également me changer avant de les rejoindre au pub. Je préférais porter une paire de jeans plutôt que de rester en tailleur trop longtemps… Puis, je mourrais d'envie de me séparer de ces fichus escarpins.



Contenu sponsorisé
Hell on wheels ft. Arthécate [/!\ -18]
Page 3 sur 4
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Sujets similaires
-
» Maybe a new start? ft Arthécate
» juste un peu de lumière (arthécate)
» En un an, il s'en est passé des choses... [PV Arthécate]
» This nerver happened before (arthécate)
» Miss "Déjà-Vue" - Ft. Arthécate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: