Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» pokemon (satogou) — canon-divergent (futur)
Je peux bien sûr, mais tout rêve a son prix ? - Page 2 EmptyAujourd'hui à 15:06 par faithfully

» TOPS-SITES ¬ votez pour ltdr
Je peux bien sûr, mais tout rêve a son prix ? - Page 2 EmptyAujourd'hui à 12:30 par Gäa

» Pour mon peuple ft. Ehlana
Je peux bien sûr, mais tout rêve a son prix ? - Page 2 EmptyAujourd'hui à 12:18 par Ananas

» Chaussure à son pied
Je peux bien sûr, mais tout rêve a son prix ? - Page 2 EmptyAujourd'hui à 11:16 par Aloy

» CADMOS - mille empereurs sans aucune terreur
Je peux bien sûr, mais tout rêve a son prix ? - Page 2 EmptyAujourd'hui à 9:47 par Senara

» Apocalypse technologique: Échange de Groupe
Je peux bien sûr, mais tout rêve a son prix ? - Page 2 EmptyAujourd'hui à 8:42 par Sebi210

» Recensement 2024
Je peux bien sûr, mais tout rêve a son prix ? - Page 2 EmptyAujourd'hui à 8:31 par Edward

» Be the light in a world of darkness ft. Sebi
Je peux bien sûr, mais tout rêve a son prix ? - Page 2 EmptyAujourd'hui à 8:27 par Sebi210

» Délit de fuite [Ft Lo] (TW+18)
Je peux bien sûr, mais tout rêve a son prix ? - Page 2 EmptyAujourd'hui à 0:11 par Edward

Le Deal du moment : -28%
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 ...
Voir le deal
279.99 €

LE TEMPS D'UN RP

Je peux bien sûr, mais tout rêve a son prix ?

Val
Messages : 378
Date d'inscription : 27/02/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : /

Univers fétiche : Avatars réels, mais tous types
Préférence de jeu : Homme
Code lyokko
https://i.servimg.com/u/f90/20/28/18/45/tm/espoir11.jpg https://www.letempsdunrp.com/t5103-carnet-de-notes-de-val#102055 https://www.letempsdunrp.com/t5013-un-concept-un-perso-tous-les-univers-ou-presque-ok-mai-2023#100895 https://www.letempsdunrp.com/t4965-bonjour-bonsoir
Val
Mer 25 Jan - 6:44

Alexander Nielssen,
dit Alex

J'ai vu le jour  le 25 août 1976 à Stockholm, j'ai donc 46 ans ! Certes, cela ne me rajeunit pas ! Je suis marié, à une femme que j'adore... que j'adorais ? Nous vivons ensemble depuis plus de vingt ans, et en sommes tous les deux satisfaits. Aucun heurts, aucune dispute... Je suis responsable des achats dans une multinationale qui s'occupe principalement de prêt-à-porter, un peu d'accessoires comme les chaussures, ceintures et sacs à mains. Je n'ai jamais jeté un regard aux superbes mannequins qui représentent la marque.

Ma vie est simple, bien remplie, et parfaite.



Elle se résume à mon métier, ma famille, mon épouse.
Je pratique quelques sports, l'équitation, la natation, le squash, le golf. Nous n'avons pas à nous préoccuper de l'avenir, nous habitons une superbe propriété et avons de quoi voir la retraite arriver...
Je sens pourtant notre couple se fissurer imperceptiblement ? Qu'ai-je fait, que n'ai-je pas fait ? Est-ce juste le temps qui passe et qui use l'amour comme il userait de vieilles pierres. Elle, me semble distante ? Suspicieuse ? Elle ne me regarde plus comme avant ? Suis-je en train de me faire un plan ? De voir ce qui n'est pas ?



J'avoue que moi aussi je la vois autrement. Bien sûr, elle a vieilli, moi aussi ! Mais, elle est surtout moins tendre, moi disponible. Des collègues auxquels j'ai lâché malgré moi quelques mots rient, Allons Alex, c'est la ménopause ! La ménopause ? Mais elle est jeune ! Et puis en quoi ce problème purement féminin viendrait-il diminuer son amour ? Son désir éventuellement, mais pas l'envie qu'elle a de partager ma vie ?
Je ne sais pas, plus, donc je fais comme si de rien n'était. Mais cela me pèse ! Oh, je ne vous l'ai pas dit, ma société m'a envoyé il y  a maintenant cinq ans pour organiser notre réseau de magasins en France, à Nice, et oui pas à Paris, le Siège social est sur la Côte d'Azur, berceau du luxe et de l'oisiveté ont-ils dû penser ?

avatar : Alexander Skarsgård – www.hollywoodneuz.net

@Valrona


Ema  & Alexander Nielssen

2022 - Décembre, enfin... souvent.

















Saül a écrit:


- Je veux que vous me racontiez ce que vous avez déjà fait par le passé qu'est ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

Je reste interloqué ? Tellement surpris que je ne peux que lui répéter mes paroles :

- Mais je ne peux pas ! C'est totalement contraire aux usages et à la réglementation ! Vous seule devez choisir ce que vous voulez changer. Vous pouvez ajouter, retirer, un événement, une situation, gommer une rencontre ou au contraire en faire naître une autre. Je ne sais moi, changer le lieu ou la date de quelque chose... Je dis tout cela sans avoir la moindre idée de « ce qui fonctionne ou pas », ce n'est pas mon rôle. En aucune façon je ne peux vous influencer !»

J'en reste encore saisi ! Me demander une telle entorse aux principes même de ma profession ! Pour savoir exactement ce qui a été fait, je devrais de toute manière faire appel à notre collecteur d'informations, il y a toute une procédure à respecter, elle ne peut pas attendre de moi que je me souvienne de tout ? J'ai certes un dossier, mais il est hors de question que la moindre irrégularité me soit attribuée !

- Je veux juste qu'il revienne et qu'on soit heureux... Il n'y a rien de compliqué à cela... Il va revenir n'est ce pas ?

Je ne suis pas humain... mais je ne suis pas insensible... Il y a dans sa voix tant de douleur. Mais ce qu'elle demande n'est que la finalité de l'intervention, c'est à elle de décider du moment où je dois intervenir ?

- Comprenez bien que je ne suis qu'un instrument... C'est à vous de monter le film de votre vie, si vous voulez qu'il revienne, il reviendra, mais vous devez me dire à quel moment je dois couper une scène, ou au contraire en interposer une ? Vous avez déjà la chance d'être dans nos livres ! Je ne suis pas le génie de la lampe, je n'ai pas moyen d'exaucer les vœux -encore que, si vous me le permettez, il le fait fort mal, sans doute pour que les hommes comprennent que tout a un prix?-

Je suis peiné pour elle, autant que je le peux c'est à dire, pour ses semblables probablement très peu. Mais mon métier serait intenable si je devais absorber comme une éponge la peine, la colère, le ressentiment, le désespoir... Ce sont heureusement des sentiments que je n'éprouve pas. Quand je vois leurs effets dévastateurs sur les mortels, j'en suis ravi.

- Vous me demandez plus que je ne peux donner. Je n'ai jamais été programmé pour penser à votre place, je ne suis qu'un exécutant ! Repassez votre vie, et dites moi où vous pensez qu'il nous faut agir ? Comprenez-moi, je ne peux pas ressentir comme vous le faites, dans ma profession, l'empathie serait la mort assurée !

Je prépare le formulaire EZ456-a2 puis, me ravise, veut-elle gommer ou écrire par dessus un moment choisi ? Veut-elle intercaler quelque chose, modifier, retirer... J'ai peur que nous soyons très compliqués, j'ai le choix entre quatre formulaires dont deux qu'il me faudra remplir d'une façon différente selon sa demande... Je sors mon inhalateur et respire deux fois, il m'est toujours pénible de conserver une apparence solide un long moment...

Je peux bien sûr, mais tout rêve a son prix ? - Page 2 Pi8w4x

Ma boîte mail clignote pour m'aviser que le message à l'avocat n'a pas été reçu. Un obscur code semble m'indiquer que l'adresse que j'ai enregistrée et que j'ai utilisée jusqu'à hier soir encore est erronée ? Comment pourrait-elle l'être ! Ces opérateurs sont tous déficients, incapables de faire parvenir un courrier important à qui de droit !

Le taxi est arrivé à la gare, j'ai dix minutes à attendre. Je paye le chauffeur et m'avance rapidement vers le quai, pour y découvrir que le train a vingt minutes de retard ! J'hésite à rentrer dans la gare pour me mettre au chaud, puis m'assois sur un des bancs de la petite salle vitrée mise à la disposition des voyageurs.

Nous sommes trois, l'heure tardive et le jour de semaine expliquent cela probablement ? Quel fou choisit de partir en prenant le dernier train, pour arriver à la nuit tombée dans une grande ville inconnue, changer de mode de transport, et s'enfuir vers l'aéroport ?

Tout à coup, je me dis que si ce maudit train tarde trop je vais rater l'avion ! Ce n'est pas que je sois spécialement pressé d'arriver en Italie, le travail proprement dit débutera dans une semaine, mais puisque j'ai pris ma décision autant qu'elle soit suivie d'effet ?

Honnêtement, je suis déjà près de reprendre un taxi en sens inverse, mais il n'en est pas question. Ce n'est pas à soixante ans que j'arriverai à refaire ma vie, j'ai l'âge idéal pour cela, elle a un métier qu'elle adore, nous n'avons pas d'enfant, je lui laisse tout...

Oui, je l'ai aimée, je l'aime certainement encore... Alors pourquoi ? Je ne sais pas, mais je sens que je dois le faire.





Follow the dream spirit
and live your dreams peacefully
(c) Heaven
Valrona
Messages : 30
Date d'inscription : 05/11/2022
Région : IDF
Crédits : Nano'blog

Univers fétiche : réél, fantastique
Préférence de jeu : Femme
Valise
Valrona
Dim 29 Jan - 11:40
Je peux bien sûr, mais tout rêve a son prix ? - Page 2 Julie_11

Ema
Nielseen

J'ai 43 ans et je vis à Vannes, . Dans la vie, je suis anesthésiste et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis mariée depuis 18 ans.

J'ai connu Alex alors que j'avais 22 ans, lui en avait 3 de plus lors d'une soirée entre amis et on ne s'est jamais quitté depuis.
On a appris à vivre ensemble, à s'écouter, à partager et c'est aussi ensemble qu'on a prit la décision de ne pas avoir d'enfants.
Notre amour n'avait pas besoin de base plus solide et nos emplois du temps respectifs ne laissaient que peu de place à l'arrivée éventuelle d'un nourrisson.

Je suis parfois amenée à travailler de nuit, le week end également mais nous trouvons toujours un moment pour nous retrouver.

Aucun des deux ne prend l'ascendant sur l'autre, notre histoire est un véritable partage et je me vois poursuivre ainsi jusqu'à mes cheveux blancs.

J'ai trois bonnes amie que je vois régulièrement, autrement lors de mes temps libres je fais du piano et de la danse contemporaine. Je fais aussi de longues promenades avec ma chienne Stil, un beau golden retriever de 3 ans.

Une vie parfaite.

Julie McNiven
Il se tient là, à quelques mètres et me presse comme si son temps était compté alors que pour moi le temps s'est justement arrêté.

Je me relève en gardant serré contre moi son manteau ou baigne son odeur au niveau du col. Ce doux parfum qui m'enivre encore de tant de souvenirs.
Je m'installe sur le canapé, les jambes repliées, je lui propose de s'assoir sur le fauteuil en face car je n'aime pas le sentir debout à attendre mes réponses. Il me faudra du temps, on ne se repasse pas une vie en quelques minutes.

Dés que les souvenirs me reviennent, les larmes montent comme des vestiges d'un passé qui n'existe plus pourtant il m'offre "cette chance".
La possibilité de recommencer, de relancer les dés après un mauvais résultat. Je sais bien que tout le monde n'a pas cette possibilité mais je la trouve tellement difficile. Peut être est ce dû à mon état. Je n'ai qu'une vision unilatérale de notre histoire. Je le croyais heureux et j'apprends tout juste qu'il ne l'était pas. Mais à quel moment est il passé de l'autre côté ?

J'aurai du mal a croire qu'il n'était pas de la fête le jour de notre mariage. Mes réflexions ne sont pas ordonnées, je me demande s'il est parti pour une autre femme, s'il est malade, s'il est devenu carriériste au point de ne plus avoir de temps pour moi ? Il ne m'a même pas laissé un mot. J'essaye de me remémorer ses dernières paroles.

Je me remets aussi forcément en question, qu'est ce qu'il attendait de moi et qu'il n'a pas obtenu ? Est ce que je suis trop présente ou pas assez ? Est ce qu'il s'imaginait une autre vie que celle qu'on a vécu.
Pourtant on ne peut pas dire que nous n'avons pas réussi notre vie.

J'ai beau me remémorer différentes situations, je ne vois rien de radical au point de vouloir tout rompre. Alors je me dis qu'il y a surement de la lassitude dans tout ça. Qu'il a manqué d'adrénaline, de sensation forte et qu'il est partit se les créer.

Je regarde alors Saul, je ne suis pas sûr de moi, mais je me dis que le prix à payer sera forcément moins important si on reste sur le présent et qu'il nous sera possible de nous retrouver sans "trop de dettes".

Je me répugne presque à avoir ce genre de réflexion, mais si je le retrouve et qu'en contre partit l'un de nous deux découvrent un cancer et qu'il nous resterait que quelques années à vivre, est ce que ça vaudrait le cout ? Je n'ai aucune connaissance "du prix à payer" mais je le soupçonne sournois. Je me demande quel intérêt ont "les brouilleurs de temps" à faire cela. ils doivent forcément en récupérer un avantage, mais lequel... Le droit de s'amuser comme s'il jouait avec la vie des gens ? Une sorte de jeu grandeur nature où ils installeraient des quêtes et des trophées ?


- Je veux qu'il échoue dans tous ce qu'il va entreprendre à partir de maintenant, s'il doit envoyer des mails, alors ils n'aboutiront pas, s'il doit prendre l'avion, il sera annulé, s'il arrive toute de même à destination, il n'aura pas d'hôtel disponible, s'il trouve une femme jolie, elle ne voudra pas de lui.
Je souhaite que son projet échoue. Je veux aussi qu'il perde sa carte bleu, que la banque ne lui réponde pas et qu'il se retrouve sans rien.


J'ai presque l'impression que je lui en veux lorsque j'énumère mes demandes. Pourtant je l'aime, mais si je souffre, il peut souffrir aussi. Est ce que c'est une bonne base pour un nouveau départ, je ne sais pas mais le temps n'est pas avec moi.

Même s'il a quelques liquidités sur lui, ça ne lui servira pas longtemps.

- Par contre je veux que mon numéro soit toujours dans son téléphone, et qu'il n'arrive jamais à l'effacer.

Et si ça ne marchait pas... Il a des amis qui peuvent l'aider et qui le feront surement.

- Je veux qu'il n'y ait que moi qui puisse l'aider...


Val
Messages : 378
Date d'inscription : 27/02/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : /

Univers fétiche : Avatars réels, mais tous types
Préférence de jeu : Homme
Code lyokko
https://i.servimg.com/u/f90/20/28/18/45/tm/espoir11.jpg https://www.letempsdunrp.com/t5103-carnet-de-notes-de-val#102055 https://www.letempsdunrp.com/t5013-un-concept-un-perso-tous-les-univers-ou-presque-ok-mai-2023#100895 https://www.letempsdunrp.com/t4965-bonjour-bonsoir
Val
Dim 5 Fév - 13:01

Alexander Nielssen,
dit Alex

J'ai vu le jour  le 25 août 1976 à Stockholm, j'ai donc 46 ans ! Certes, cela ne me rajeunit pas ! Je suis marié, à une femme que j'adore... que j'adorais ? Nous vivons ensemble depuis plus de vingt ans, et en sommes tous les deux satisfaits. Aucun heurts, aucune dispute... Je suis responsable des achats dans une multinationale qui s'occupe principalement de prêt-à-porter, un peu d'accessoires comme les chaussures, ceintures et sacs à mains. Je n'ai jamais jeté un regard aux superbes mannequins qui représentent la marque.

Ma vie est simple, bien remplie, et parfaite.



Elle se résume à mon métier, ma famille, mon épouse.
Je pratique quelques sports, l'équitation, la natation, le squash, le golf. Nous n'avons pas à nous préoccuper de l'avenir, nous habitons une superbe propriété et avons de quoi voir la retraite arriver...
Je sens pourtant notre couple se fissurer imperceptiblement ? Qu'ai-je fait, que n'ai-je pas fait ? Est-ce juste le temps qui passe et qui use l'amour comme il userait de vieilles pierres. Elle, me semble distante ? Suspicieuse ? Elle ne me regarde plus comme avant ? Suis-je en train de me faire un plan ? De voir ce qui n'est pas ?



J'avoue que moi aussi je la vois autrement. Bien sûr, elle a vieilli, moi aussi ! Mais, elle est surtout moins tendre, moi disponible. Des collègues auxquels j'ai lâché malgré moi quelques mots rient, Allons Alex, c'est la ménopause ! La ménopause ? Mais elle est jeune ! Et puis en quoi ce problème purement féminin viendrait-il diminuer son amour ? Son désir éventuellement, mais pas l'envie qu'elle a de partager ma vie ?
Je ne sais pas, plus, donc je fais comme si de rien n'était. Mais cela me pèse ! Oh, je ne vous l'ai pas dit, ma société m'a envoyé il y  a maintenant cinq ans pour organiser notre réseau de magasins en France, à Nice, et oui pas à Paris, le Siège social est sur la Côte d'Azur, berceau du luxe et de l'oisiveté ont-ils dû penser ?

avatar : Alexander Skarsgård – www.hollywoodneuz.net

@Valrona


Ema  & Alexander Nielssen

2022 - Décembre, enfin... souvent.

















Saül a écrit:


- Je veux qu'il échoue dans tous ce qu'il va entreprendre à partir de maintenant, s'il doit envoyer des mails, alors ils n'aboutiront pas, s'il doit prendre l'avion, il sera annulé, s'il arrive toute de même à destination, il n'aura pas d'hôtel disponible, s'il trouve une femme jolie, elle ne voudra pas de lui.
Je souhaite que son projet échoue. Je veux aussi qu'il perde sa carte bleu, que la banque ne lui réponde pas et qu'il se retrouve sans rien.


Elle m'invite à m'asseoir, et à l'énoncé de ses demandes, j'avoue que je me laisse tomber dans le fauteuil avec un soupir qui doit faire le bruit d'un soufflet qui se dégonfle ou d'un ballon qui crève ! Mais je suis Retoucheur de temps ! Cela consiste en UNE intervention à un moment donné, du passé, du présent ou de l'avenir ! Mais une seule !  Bloquer des mails, empêcher un avion de décoller, faire qu'un hôtel soit plein, tout peut se faire mais elle doit choisir !

- Je crois que vous ne comprenez pas...»

Ces maudits humains ! On leur propose un coup de main et ils vous arrachent le bras.

- J'ai le pouvoir de faire tout cela, mais chaque demande vous coûtera très cher, et au final, lorsque toutes auront été exaucées, non seulement vous n'aurez plus accès à nos services, votre quota de réclamations sera atteint, mais vous risquez fort de ne plus avoir de vie à vivre pour en voir le résultat ! Je ne devrais pas vous dire cela, ça ne fait pas partie de mes attributions.»

Comme je suis ravi de n'avoir pas de sentiments... Enfin ? En suis-je certain ? Vraiment ? Car cette empathie que je ressens à la voir noyée dans un chagrin démesuré, ça pourrait bien être sentimental ? Sentimental ? Moi ! Mais c'est inconcevable. Elle continue, sourde à mes timides interventions, je vais être plus ferme.

- Par contre je veux que mon numéro soit toujours dans son téléphone, et qu'il n'arrive jamais à l'effacer.

Je ne dis plus rien, j'attends la suite. Quand elle s'arrêtera, je lui expliquerai, une fois encore, en quoi consiste le service proposé... Elle y a pourtant déjà recouru ? Est-ce que le collègue qui l'avait en charge a eu autant de mal à être compris ? Je me questionne, et si sa demande initiale avait été que ce type, ce... Alex ? La remarque ? Ce genre de retouche a parfois du mal à tenir sur la durée ? Je n'ai pas l'historique, justement parce que je ne dois pas pouvoir céder quand elle veut m'en soutirer la teneur !

- Je ne peux vous accorder qu'une retouche, c'est réglementaire. Et pour vous je vous assure qu'une seule c'est bien suffisant comme dette. Mais réfléchissez bien, si j'arrête un train ou un avion, pensez-vous que cela suffira ?

Cette histoire me travaille... Je crains en vieillissant... Je m'arrête dans mon raisonnement, suis-je capable de vieillir ? Il faut croire puisque notre corps renouvelle ses effectifs comme il peut au fil des siècles, donc j'ai bien peur de devenir moins strict et moins en retrait. C'est peut-être ainsi que nous sommes retirés de la circulation ? Si elle exige trop et que ma carrière se termine, elle devra recommencer à expliquer avec un autre ?

-Je veux qu'il n'y ait que moi qui puisse l'aider.

Il ne m'appartient pas de juger. Mais ce n'est pas le genre de requête que je peux satisfaire. Ce qu'elle demande, c'est de l'éternel ! Moi, je fais dans le ponctuel. Une biffure ponctuelle, savamment opérée, pour que la suite soit modifiée !

Je soupire à nouveau, et referme la chemise qui contient mes formulaires, je ne sais plus lequel lui faire remplir. Je vais tout mettre en stand by, en attendant plus de précisions.

Je peux bien sûr, mais tout rêve a son prix ? - Page 2 2b0rhf


Grève générale me dit mon portable avant de se taire, le réseau inaccessible ! Mais bon sang ! Pourquoi aujourd'hui ? Et qu'est-ce qui est en grève ? Les trains ? Les avions ? Les taxis eux ne font jamais grève ? Dans mon abri vitré sur le quai, je croise le regard des présents. Une jeune femme très maquillée arrivée essoufflée - elle devait craindre de le rater ce foutu train qui ne roulera pas ! - me regarde d'un air désespéré. Je ne sais pas pourquoi je souris ? Nous devons avoir bien dix ans d'écart, peut-être plus ? J'ai une vague souvenance d'une situation semblable ?

Je secoue ma mémoire, j'ai épousé Ema, et ne lui ai jamais été infidèle ? Que m'arrive-t-il ? J'en reviens à cette situation ubuesque, une grève, justement au moment où mon courage est rassemblé et où je décide de reprendre ma vie en mains !

Et puis dans ma colère, je m'insurge : une grève, ça n'est pas spontané ! Il y a des lois qui obligent les insatisfaits à prévenir à l'avance pour que leurs concitoyens puissent s'organiser ? Non ?

En moi, une petite voix dit que moi, je n'ai pas déposé de préavis non plus, j'ai fait ma valise, et ai fui comme un lâche, mais je ne bloque pas un pays entier !

Il fait froid, je suis à moins de dix kilomètres de chez moi... Je pourrais rentrer ? Appeler ? Ah non, je ne peux pas appeler ! Les réseaux sont saturés par les communications que tentent de passer d'autres naufragés !

En fait, j'ai juste l'impression d'être posé... entre deux minutes... à patienter dans l'attente de je ne sais quoi ?

Je m'appuies contre la paroi vitrée glacée, mon téléphone glisse au sol, ma tête tombe sur mon torse, je ferme les yeux... Je suis si fatigué, j'ai le sentiment de vouloir dormir peu importe où, dormir, parce que là, subitement, je n'ai plus rien à faire. J'attends.





Follow the dream spirit
and live your dreams peacefully
(c) Heaven
Contenu sponsorisé
Je peux bien sûr, mais tout rêve a son prix ?
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» La survie à tout prix
» Protéger à tout prix {Avec Orion}
» Rêve ta vie en couleurs, mais préserve en le sombre pour en étayer les lueurs
» Après tout, ne sommes-nous pas des bâtisseurs de rêve ? (Ouvert)
» Je sais que je suis imparfait, mais je m’humilierai devant toi car je ne peux pas imaginer ma vie sans toi, et c’est pourquoi je souhaite t’épouser. (avec Gaïa)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: