Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Nouveaux sujets
» Restons simple.
Un nouveau monde de lumière - Lyuba - Page 2 EmptyAujourd'hui à 21:52 par Argawaen

» Rêve Jaune
Un nouveau monde de lumière - Lyuba - Page 2 EmptyAujourd'hui à 15:26 par Val

» (padfoot&eternals.) you're the habit that i can't break.
Un nouveau monde de lumière - Lyuba - Page 2 EmptyAujourd'hui à 12:53 par padfoot.

» Un grain de folie.
Un nouveau monde de lumière - Lyuba - Page 2 EmptyAujourd'hui à 2:23 par Argawaen

»  Le crime rend égaux tous les êtres qu’il souille.
Un nouveau monde de lumière - Lyuba - Page 2 EmptyHier à 0:55 par Cheshire-

» VERSION 10
Un nouveau monde de lumière - Lyuba - Page 2 EmptyDim 22 Mai - 20:09 par Maître des Univers

» Les badges
Un nouveau monde de lumière - Lyuba - Page 2 EmptyDim 22 Mai - 19:56 par Pyramid Rouge

» Pool party at Stark's House • Sujet commun • Flood
Un nouveau monde de lumière - Lyuba - Page 2 EmptyDim 22 Mai - 19:16 par Maître des Univers

» Pool party at Stark's House • Sujet commun
Un nouveau monde de lumière - Lyuba - Page 2 EmptyDim 22 Mai - 19:15 par Maître des Univers

Le Deal du moment :
[CDAV] LG TV LED 65″ (165cm) – 65NANO756 ...
Voir le deal
564 €

LE TEMPS D'UN RP

Un nouveau monde de lumière - Lyuba

Stormy Dream
Messages : 53
Date d'inscription : 28/08/2021
Région : Île de France
Crédits : Cosmic Kin

Univers fétiche : Fantastique, fantasy, historique (1900 et après), inspiration séries
Préférence de jeu : Les deux
Noob
Stormy Dream
Mar 8 Fév - 18:07
bc2f5d3c4967fa6b47adbc917a1ac1a2--hot-guys-sexy-guys.jpg
Tisai
J'ai 30 ans et je vis à Meridian. Dans la vie, je suis paysan, membre de la rébellion, mais aussi Sentinelle auprès des gardiennes de la muraille... t je m'en sors pas toujours bien, surtout quand j'ai décidé de n'en faire qu'à ma tête. Sinon, grâce à ma chance, je suis libre comme l'air et je le vis plutôt bien.

Meridian est bien différente depuis que le Prince Phobos a plongé son royaume dans une interminable pénombre, jouant sur les nerfs de la population abattue. Il n’en fallait pas plus pour qu’une rébellion se mette en place, portée par son meneur, le charismatique Dyxo, ancien bras droit de Phobos. Au château, tout le monde le pense mort.
Réfugiés dans les sous-sols de Meridian, les rebelles ont organisé un village souterrain, alimenté par l’énergie des plus anciennes plantes. La structure se met en place pour éliminer le Prince.
Depuis quelques temps, un jeune habitant de Meridian attire l’attention de Dyxo pour ses facultés à détecter le danger. Le royaume n’avait pas connu de Sentinelle depuis plusieures décennies, le dernier s’étant éteint lors de la destitution du Roi.
Tisai est meridianais ; il a grandi dans le village surplombé par le château. Paysan, comme son père, et son grand-père. Ses parents lui ont permis de grandir en bonne santé et heureux, bien que la vie n’ait pas été facile pour eux et leur unique enfant. De nature sociable et joyeuse, Tisai aime la bonne compagnie. Il se sent apaisé lorsqu’il est seul. Il n’hésite pas à se couper du monde pour laisser ses pensés divaguer.
Lorsque le royaume a perdu toutes ses couleurs, sa chaleur, Tisai n’a pas hésité une seule seconde à se ranger du côté des insurgés. Le jeune homme a la tête bien faite, aussi brave que fidèle à son peuple. N’ayant jamais autre chose que la pauvreté de sa famille, Tisai sait se sortir de toutes les situations. La vie au grand air lui a appris à se contenter de peu, et imaginer le pire.
Quel qu’en soit le prix, il cherche toujours un moyen de parvenir à ses fins. Il réfléchit peu, mais agit beaucoup. Tisai ne craint pas le danger : il l’attire à lui. XX s’est longtemps posé la question à son sujet, mais reste persuadé qu’une ancienne énergie sommeille en lui, une force qu’il croyait disparue.
L’enchaînement de ces dernières heures, et notamment sa rencontre avec la dernière gardienne encore en vie… tant de nouveaux rebondissements qui commencent à éclairer les questionnements du jeune rebelle. De nouvelles gardiennes sont sur le seraient-elles sur le point de se révéler ?
Les yeux écarquillés, Tisai essayait de comprendre ce que la jeune femme essayait de lui dire. Il y mettait toute la volonté du monde, il aurait pu le jurer devant les Anciennes Lumières s’il le fallait ! Mais il ne comprenait pas. Miami ? Sûrement le nom d’une cité… bien qu’elle n’ait rien de similaire avec celles qu’il avait l’habitude de parcourir à Meridian. Haïmei l’avait prévenu avant de passer le portail : il perdrait tous ses repères sur Terre. Appartement… c’était le nom de l’endroit où il se trouvait. Son regard parcourut l’horizon –invisible- depuis le lit sur lequel il était affalé, essayant de deviner les contours de l’extérieur derrière la vitre.

Dollar ? Sérieusement ? Ils parlaient pourtant un langage si proche... pourquoi tout lui semblait-il aussi compliqué à lier dans son esprit ? « Ça nous fera bien un point en commun. » Grommela-t-il en retenant un soupir. Trop douloureux. « … Vous avez réussi à le renvoyer à Meridian ? Comment est-il arrivé là ? » Oh oui, des questions, il en fusait à toute vitesse dans l’esprit du rebelle. Les autres gardiennes les avaient rejoints.

L’agitation autour de lui, contre toute attente, lui apporta une pointe de réconfort.

De là où il venait, les sourires sur les visages étaient masqués par la pénombre, à peine visibles dans la faible lueur que le peuple de la rébellion avait réussie à recréer par les plantes. Rien n’était comparable à la clarté qui inondait l’endroit où ils se trouvaient.

Tisai, perdu, observa Evy qui venait de s’installer sur le bord de sa couche. Même lorsque les magiciennes se mettaient à parler de nourriture, les deux voyageurs étaient perdus. Ils avaient tout à apprendre de la culture terrienne, sans aucun doute. « Image-les à Meridian… elles ne seraient pas beaucoup plus loquaces. » Dit la créature au capuchon, dont le visage blanchissait de plus en plus au fur et à mesure des heures. Des lèvres rosées se dessinaient, bien que ses yeux restent dans l’ombre du tissu de plumes qui la recouvrait. Il sourit en réponse, conscient que personne ne saurait se débrouiller sur une autre planète, sans enseignement préalable.

Finalement, on lui proposa de goutter quelque chose avec du fromage : ça, il connaissait ! « Il y a du fromage à Meridian ! » Confirma-t-il presque choqué d’avoir compris enfin un mot de leur conversation. « Ce sera très bien, merci. » Hay-Lin, se répéta-t-il silencieusement, bien que les prénoms des gardiennes soient encore compliqués à assimiler.

Pour le moment, il mettait cela sur le compte de son mal de crâne insupportable… mais il n’aurait pas éternellement cette excuse.

Le choc ne fut pas atténué lorsque la gardienne à la longue chevelure de jais attrapa un petit objet métallique sur lequel elle pianota en indiquant qu’elle avait commandé les pizzas. « Vous… Vous cuisinez sans feu ici ? » Ses sourcils froncés et ses lèvres pincées de perplexité déclenchèrent les rires des gardiennes. Il se savait particulièrement drôle… à Meridian, il arrivait à faire rire même les plus timides. En revanche, il ne comprenait pas ce qu’il avait pu dire d’aussi hilarant. Il faudra que je me souvienne de ce que j’ai dit, ça a l’air de bien fonctionner… nota-t'il pour lui-même au fond de son esprit.

Ils se retrouvèrent de nouveau seuls, avec la gardienne qui avait soulevé le sable et algues du fin fond de l’océan pour se battre contre le serpent électrique. Sa longue chevelure blonde, ainsi que ses yeux clairs le captivèrent un instant, alors qu’il tentait une nouvelle fois de se redresser. Elle ne l’empêcha pas, cette fois –probablement résignée par son entêtement. Il comprenait, il aurait bien du mal à se supporter au quotidien. « Oui, j’ai quelques leçons à prendre. » Admit-il avec un sourire gêné. L’était-il par la situation, ou simplement par le trouble que lui laissaient les jolies prunelles de la gardienne ?

Je t’entends réfléchir d’ici Tisai ! Protesta Evy, pourtant sortie de la pièce depuis quelques minutes. Il venait de se faire la réflexion que les terriennes étaient beaucoup plus jolies que les méridianaises. Il venait d’en rencontrer tout un groupe qui aurait défié toute concurrence de là où il venait. « Pardon Evy. » A voix haute, cette fois, oubliant que l’inconnue à ses côtés ne pouvait, elle, pas entendre son amie.

Observant la surprise dans les yeux de la gardienne, Tisai s’expliqua. « Depuis que nous sommes arrivés ici, Evy entend mes pensées et inversement. C’est très perturbant, parce que… » Il allait dire chez nous, mais Meridian n’était pas vraiment chez lui, surtout depuis que Phobos avait entrepris de déduire tout son peuple. « De là où nous venons, ça nous nous était jamais arrivé. »

Il passa ses jambes par-dessus le bord du lit, faisant face à la jeune femme en s’appuyant difficilement sur un bras. « C’est très embarrassant de m’adresser à vous sans connaître votre prénom. » Il savait qu’elle avait connaissance du sien, puisqu’il avait vaguement présenté par Haïmei à leur arrivée.

Lyuba. La réponse sonna si douce dans les oreilles de Tisai qu’il ne contrôla pas le léger sourire qui se dessina au coin de ses lèvres. « Luyba... Très bien. Est-ce que vous m’aideriez à découvrir cet endroit… » Il s’appuya de plus belle sur son bras pour tenter de se relever, serrant les dents pour lutter contre la douleur. « Cet apartament ? » Il avait, certes, peut-être un peu écorché le mot, mais l’envie de découvrir son environnement était belle et bien là. « A Meridian, il n’y a pas de lumière… Je n’avais jamais vu le visage d’Evy avant aujourd’hui. C’est assez déconcertant, ça aussi. » Cela faisait beaucoup de trouble, en effet.

Une voix lointaine lui murmura C’est pour ça que tu ne trouves pas les méridianaises si jolies. Tu ne les vois simplement pas ! La fée des illusions n’avait pas perdu son sarcasme, en revanche.
 

Mad Max
Messages : 316
Date d'inscription : 06/05/2021
Région : Centre-Val de Loire
Crédits : Mad Max (signature : magma)

Univers fétiche : De tout
Préférence de jeu : Femme
patrick
Mad Max
Jeu 3 Mar - 11:28
pagh.png
Lyuba Vasilev
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Etats-Unis. Dans la vie, je suis femme de chambre dans un hôtel et je m'en sors moyennement bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et c'est bien plus simple ainsi.


If karma doesn’t hit you, I fucking will.


Un nouveau monde de lumière - Lyuba - Page 2 Mp7c

Terre à terre. Et réaliste. C’est ce que l’on note rapidement chez Lyuba. Loin de se bercer d’illusions ou de rêves impossibles, elle voit la vie comme elle est, sans maquillage pour l’embellir. Son père, Ivan,  est un homme avide de richesse. Bien qu’il soit davantage réputé pour dilapider son argent que pour la garder, il a toujours nourri l’espoir de faire fortune en pariant ou en jouant, croyant désespérément au destin ou...à la chance.

Quant à sa mère...oh, c’était une femme d’une beauté envoûtante, une petite vedette des magazines américains à l’avenir sans aucun doute prometteur. Mais la flamme de la passion s’est rapidement essoufflée. Leur idylle s’est terminée aussi rapidement qu’elle a vu le jour...et quelle ne fut pas la surprise d’Ivan, lorsque Shannon lui déposa dans les bras un nourrisson aux grands yeux innocents, le fruit d’un amour éteint. Lyuba grandit aux côtés de son géniteur...apprenant, à ses dépends, la dureté de la réalité. La plupart du temps absent, croulant sous les dettes, Ivan n’est pas le père de l’année. Mais il a élevé son enfant seul, acceptant ses responsabilités tandis que Shannon les a fuis.

Peut-être est-ce son éducation, qui l’a poussée à devenir un brin solitaire, mais terriblement accrochée au petite groupe d’amis qu’elle s’est trouvée au fil des années. Responsable. Réfléchi. Lyuba est pourtant de ceux qui aiment flirter avec le danger. Avec l’adrénaline...quitte à enfreindre la loi, de temps à autre. Sûrement un trait de caractère hérité de son géniteur. Sa méfiance dévoile une sincérité que Lyuba n’a jamais dissimulée, osant toujours déclarer la vérité, aussi blessante soit-elle à certains instants. Et malgré parfois la froideur dont elle fait preuve...Lyuba possède le sourire facile et ce n’est pas rare de voir son regard s’illuminer. Malgré les nombreuses galères qu’elle connaît depuis son enfance, elle s’est toujours évertuée à garder la tête hors de l’eau, refusant d’abandonner et de se laisser emporter par le poids de la vie. Mais depuis qu’elle possède ce...pouvoir, Lyuba se sent, pour la première fois, incertaine quant à ses nouvelles responsabilités.


Un nouveau monde de lumière - Lyuba - Page 2 Dj7h


Meet me on the battlefield
Even on the darkest night
I will be your sword & shield, your camouflage
And you will be mine.


Trois jours avaient filé depuis qu’on avait affublé Lyuba d’un titre qu’elle ne voulait pas. Gardienne de la Terre. Même après de longues journées passées à s’interroger sur cette nouvelle responsabilité, la Russe n’en comprenait toujours pas entièrement la signification tant les mystères étaient nombreux. Haïmei les avait incité à connaître les différentes subtilités de leur pouvoir…afin de mieux les contrôler. Et devenir une menace de taille face aux créatures de Meridian. Elles avaient ainsi découvert que leurs facultés incluaient également la capacité de voler, ce qui n’avait pas manqué de les surprendre lors de leurs premières tentatives. La gravité terrestre se trouvait être d’une profonde perfidie. En dépit de sa confusion et de son déni, Lyuba appréciait l’énergie qui bouillonnait à présent dans son sang. Elle se sentait…presque redoutable. Et même si elle montrait encore quelques réticences face à ce nouvel univers ainsi que son pouvoir, sa curiosité commençait à être piquée.

Mais ce soir…ce soir, Lyuba avait pris la décision de mettre de côté ses nombreuses réflexions pour se concentrer sur la réalité, sur son quotidien qui était d’une banalité effrayante quand son esprit oubliait Meridian ou la tyrannie du prince Phobos. Vêtue d’une robe fleuri dont le col découvrait ses épaules, la jeune femme franchit les portes du restaurant chinois, son estomac se réveillant aussitôt lorsque les effluves de nourritures chatouillèrent ses narines. “ Je n’étais jamais venu ici, l’endroit est plutôt sympathique.”lui souffla son collègue, qui avait remplacé l’uniforme de l’hôtel contre une chemise d’un bleu anthracite et un pantalon couleur camel. Sobre et élégant. Mais le regard de la Gardienne de la Terre avait à peine effleuré sa tenue pour l’admirer. En revanche, la silhouette du méridianais, slalomant entre les tables, captura aussitôt son attention et Lyuba détacha difficilement ses yeux de l’homme. Lorsque ce dernier était parvenu à s’extraire de son lit, trois jours plus tôt, la russe avait accepté de lui faire visiter…l’apartament dans lequel il vivait à présent.

Et elle n’avait pas été insensible à son charme, Lyuba. Oh, non. Elle avait eu le loisir de le scruter sous toutes les coutures, découvrant ainsi un homme à la carrure athlétique et puissante. Qui s’était révélé être de bonne compagnie, en dépit de leurs différences. L’arrivée d’un serveur la tira de ses rêveries. Il les emmena jusqu’à une petite table avant de repartir aussitôt. La russe s’efforça de se concentrer sur son collègue, bien que ses sujets de discussions lui semblaient…insignifiants, comparé à tout ce que Lyuba avait découvert en début de semaine. Mais elle se prêtait au jeu. Elle avait besoin d’un semblant de normalité pour encaisser sa nouvelle réalité.

Quand Irma apparut dans son champ de vision, se dirigeant d’un pas décidé dans sa direction, la Gardienne de la Terre ressenti un mauvais pressentiment. Un très mauvais pressentiment. Sentiment qui se confirma lorsque Lyuba se retrouva à suivre son amie dans la grande cave du restaurant, au sein de laquelle attendaient déjà le restant des gardiennes et la sentinelle. “ Désolé de t’arracher à un rendez-vous incroyablement palpitant, Miss Monde…mais on a un problème. ”maugréa Irma. La russe leva un sourcil. Elle croisa les bras sur sa poitrine, une lueur d’exaspération surgissant dans ses prunelles.

Le seul problème auquel elle aurait voulu se confronter ce soir était la douleur provoquée par ses sandales à talon. Rien d’autre. “ Qu’est-ce qu’il se passe ?”demanda finalement la gardienne de la terre, son regard glissant sur les différentes personnes présentes dans la pièce. Son instinct lui soufflait qu’elle ne pourrait pas échapper à la situation. “ Le maire de la ville a disparu. Un portail est apparu non loin du lieu où le maire a été aperçu pour la dernière fois. On suppose qu’il a disparu à Meridian.”Ce fut la voix calme de Taranee qui lui répondit. “ Donc vous voulez qu’on aille à Meridian le chercher ?”Hay-Lin hocha vigoureusement la tête, son excitation visible à des kilomètres. Elle semblait être la seule à démontrer autant d’enthousiasme face à la disparition d’un terrien. “ Tisai peut nous aider, puisqu’il vient de là-bas. N’est-ce pas ? ”La gardienne de l’air se tourna vers le méridianais. Lyuba ne partageait pas l’enjouement de cette dernière ; se rendre dans un monde dévoré par les ténèbres ne faisait pas réellement partie de ses projets pour la soirée. Mais elle n’avait, à son plus grand dam, aucune échappatoire.



j1uq.pnggtfb.png9m0b.png
But do you feel like a young God? You know the two of us are just young Gods and we'll be flying through the streets with the people underneath...And they're running, running, running.
Un nouveau monde de lumière - Lyuba
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» New York où le nouveau monde des créatures magiques
» (m/f) Aventure romaine / ottomane / Nouveau Monde ou autre
» Nouveau staff, nouveau départ!
» J'ai vu de la lumière
» J ai vu de la lumière...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: