Le Deal du moment : -40%
Grosse promo sur les Baskets Nike Air Max 2090
Voir le deal
89.98 €

Partagez
 
 
 

 Juste amis ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24, 25, 26  Suivant
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1718
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Juste amis ?  - Page 23 Empty

6pyh.gif
Nolan Campbell
J'ai 43 ans et je vis à Brooklyn, New York. Dans la vie, je suis chef de chantier et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma poisse, je suis divorcé et je le vis plutôt bien parce que j'ai rencontré une femme qui a tout pour plaire.




Nolan n’avait qu’un souhait : Devenir architecte. Il passait la majeure partie de son temps entre le lycée et les chantiers sur lesquels travaillaient son oncle. Chaque dollar durement gagné était mis de côté pour l’université. Mais le destin en décida autrement… Il fut projeté soudainement dans une autre vie lorsque son père tomba gravement malade, engendrant des frais médicaux insurmontables pour sa mère. Pour la soulager financièrement, il s’engagea donc dans l’armée et envoya la majeure partie de son salaire à cette dernière. Après avoir passé les trois-quarts de son temps au front, et son contrat enfin terminé, Nolan revint au pays. Il s’autorisa un temps de recul pour s’adapter de nouveau à la vie civile et retourna travailler pour son oncle. Ce qui aurait dû être une solution de quelques mois, dura davantage de temps. Nolan rencontra sa première femme, acheta sa première maison, et eut son premier divorce. Il se remaria une seconde fois, eut un enfant, et divorça une fois encore. Au fil des tumultes de son existence, son rêve de devenir architecte disparu, ne lui laissant que d’autres choix que d’évoluer autrement, et cela, jusqu’à devenir chef de chantier. Exécutant les ordres des hommes et des femmes qu’il aurait pu être dans une autre vie…

Juste amis ?  - Page 23 Kf5l
Juste amis ?  - Page 23 Ok91
Juste amis ?  - Page 23 17yo

crédit : :copyright:littlewildling-rpg


Nolan croisa son propre regard dans le miroir alors qu’il ajustait le col de son polo et se mit à sourire en repensant à la veille au soir…

FLASH-BACK

« Je t’aime aussi » avait-il alors soufflé aux trois petits mots de Maggie qui signifiaient qu’il était parvenu à trouver les mots pour la rassurer sur cette soirée avec ses amis, sur ses angoisses et sur le fait, notamment, qu’il ne partirait pas pour autant parce qu’il l’aimait, tout simplement. De toute manière, si jamais ces craintes revenaient de nouveau avant de partir, Nolan lui proposa de lui faire l’amour et se mit à rire avec elle « Je note dans un coin de ma tête ». Il profita de ce moment de discussion sérieuse pour s’assurer que ses retards n’étaient pas un souci dans leur relation. Cela l’avait été lors de ces précédents mariages et le chef de chantier ne voulait pas réitérer les mêmes erreurs. Pas avec Maggie. Sa réponse le fit rire « En effet » et acquiesça silencieusement de la tête, soufflant un « ok ».

FIN FLASH-BACK

Nolan sourit davantage en repensant à ce qui avait suivi, à la manière qu’avait eu Maggie de s’offrir à lui et la sienne de lui faire l’amour avec tendresse jusqu’à entendre les quelques mots qui témoignèrent du plaisir qu’avait éprouvé son amante lors de leurs ébats, suivit de près de sa propre jouissance. Un souvenir agréable qui ne pouvait que le faire sourire. Un dernier regard dans le miroir. Nolan avait opté pour un pantalon de costume et un polo sombre. Lorsqu’il fut convaincu de sa tenue, il jeta un regard à sa montre. Ils avaient encore un peu de temps.

Le chef de chantier se dirigea vers la salle de bain, tendant l’oreille « Ça va chérie ? » et ouvrit la porte, laissant apparaître seulement sa tête « La robe. Plus pratique pour te faire l’amour en rentrant » en se mettant à sourire, charmeur et finit par rentrer dans la pièce, glissant ses mains autour de sa taille, son torse contre son dos, posant sa tête contre la sienne « Comment tu te sens ? » et embrassa son épaule nue « Tu sens bon ». Il se recula légèrement, et posa ses mains sur la serviette, la faisant tomber au sol « Oops ! » en posant ses doigts sur sa bouche, surjouant, puis il haussa les épaules « Bon… Bah maintenant que tu es nue, autant en profiter et de toute manière, on est en avance » alors qu’il embrassa son cou tout en détachant la ceinture de son pantalon qu’il laissa tomber au sol. Il souleva la jeune femme pour la faire prendre place sur le rebord de l’établi, non de la vasque, et sans le moindre préliminaire, s’immisça en elle alors que ses lèvres ne quittaient plus les siennes, faisant de long vas-et-viens, ses mains posées sur ses hanches, accélérant les coups de reins jusqu’à atteindre l’orgasme. Son visage niché dans son cou, la respiration haletante et le cœur battant à tout rompt, il s’autorisa quelques secondes pour reprendre contenance, souriant de bien-être.

Il embrassa son cou puis ses lèvres, posant ses mains sur ses joues avec douceur « C’était une première entre nous… Je parle de faire l’amour comme ça… » et ajouta tout en remontant son boxer et son pantalon « Tu as aimé ou… » tout en attendant sa réponse. Il l’embrassa « Je te laisse te préparer » et franchi le seuil de la pièce avant d’ajouter « La robe. Préférence pour la robe » et se rendit dans le salon, se perdant sur son portable.

Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1652
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 33
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Juste amis ?  - Page 23 Empty

lzo7.png
Margaret Hall
J'ai 35 ans. Je vis à New York - Brooklyn, États-Unis. Dans la vie, je suis architecte et décoratrice d'intérieure et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance , je suis fiancée et je le vis plutôt bien.


Enfant, Maggie passait son temps à aménager à ses poupées des maisons de rêves. Elle adorait ça. Bonne en dessin, pas trop mauvaise en math, c’est tout naturellement qu’elle a choisi de devenir architecte et de compléter son diplôme par une formation en tant que décoratrice d’intérieur. Dans ses rêves de jeune femme, elle était ainsi capable de proposer un projet à ses clients qu’elle pouvait mener de bout en bout. Mais lorsqu’on est une femme dans un milieu d’homme, ça n’est jamais évident de trouver sa place, encore moins de se faire sa place.
Sa rencontre avec Nolan Campbell fut comme une bouffée d'oxygène dans sa vie. Ils n'ont rien commandé, ça leur ait tombé dessus. Un lien unique et plus fort que leur volonté est né, les poussant l'un vers l'autre.
Aujourd'hui, Maggie a décidé d'annuler son futur mariage.

Juste amis ?  - Page 23 030e025c94ff1fedde8a97646005dc9028404db7
Juste amis ?  - Page 23 1e39c12f8eef6efd92b57292dfe2dcd33a5d904c
crédit : tumblr

Maggie était sortie plus tôt du boulot et était allée patiner un bon moment pour se vider l’esprit avant de revenir chez Nolan afin de le retrouver et de se préparer pour la soirée qu’ils devaient passer avec les amis de ce dernier. Une douche rapide et voilà qu’elle hésitait entre deux tenues, incapable de prendre une décision. Ils étaient dans les temps, mais il fallait tout de même qu’elle se presse un peu. Elle tourna la tête vers la porte et sourit : « -oui… » avant de sourire plus encore devant la réponse qu’il donna sans y avoir été invité. Comme s’il avait comprit de lui même le dilemme. « -la robe alors... » répondit Maggie avec un sourire en coin avant de se regarder dans le miroir. Elle devait encore se sécher les cheveux, se coiffer, se maquiller… Et pourtant elle apprécia vraiment que Nolan s’approche et la prenne dans ses bras. « -pas prête du tout. » répondit elle avec un sourire. Pour le moment elle cloisonnait assez bien son stress, les paroles de Nolan résonnaient encore à ses oreilles et elle se sentait en confiance. Évitant de se faire des films, elle arriverait là bas bien plus détendue.

Quand il recula d’un pas, elle se tourna vers lui, et baissa les yeux pour regarder la serviette au sol, avant de rire devant le faux effet désolé de l’homme qu’elle aimait. Elle rit de nouveau en penchant la tête lorsqu’il embrassa son cou, adorant son excuse bidon et ce prétexte pour lui faire l’amour dans la salle de bain. Une envie présente et qui devait être rapidement assouvit. Ils n’avaient pas trois heures devant eux ! Qu’importe, l’effet de surprise eut raison de Maggie qui aima tout autant cette partie de jambes en l’air rapide et délicieuse que le précédente bien plus tendres. Ses lèvres en suspens à quelques millimètres des siennes en le sentant entrer en elle, ses mains posées derrière ses fesses afin de ne pas glisser, ses jambes autour des hanches de Nolan, Maggie profita de ce moment, et l’adora réellement. Le souffle court, elle sourit, le visage vers le plafond.

Puis elle lui rendit son baiser, et sourit tout en descendant de son perchoir afin de s’habiller enfin. Elle passa sa robe et releva uniquement les yeux sur Nolan en entendant sa question, ses doigts sur les boutons du décolleter. « -beaucoup... » souffla la jeune femme avant de sourire et de le laisser quitter la pièce. Un bon quart d’heure plus tard, elle sortie enfin. « -plus que les chaussures et je suis prête ! Et on est même pas en retard ! » enfin elle ne savait pas exactement où se trouvait le bar en faite. « -on est pas en retard ? » demanda t elle alors en enfilant ses chaussures, puis sa veste en jeans et un foulard autour du cou. « -ça va comme ça ? » demanda t elle en le regardant vraiment de la tête aux pieds. Elle n’avait pas vraiment prit le temps dans la salle de bain. « -ça te va bien... le pantalon il...» souffla t elle en le pointant rapidement du doigt, penchant la tête sur le côté en matant ses fesses. Puis elle ferma les yeux avec force et demanda en souriant: "-potentiellement y'a des sujets que je dois éviter? Surtout pour éviter de mettre les pieds dans le plat." oui parce qu'elle était plutôt douée pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1718
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Juste amis ?  - Page 23 Empty

6pyh.gif
Nolan Campbell
J'ai 43 ans et je vis à Brooklyn, New York. Dans la vie, je suis chef de chantier et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma poisse, je suis divorcé et je le vis plutôt bien parce que j'ai rencontré une femme qui a tout pour plaire.




Nolan n’avait qu’un souhait : Devenir architecte. Il passait la majeure partie de son temps entre le lycée et les chantiers sur lesquels travaillaient son oncle. Chaque dollar durement gagné était mis de côté pour l’université. Mais le destin en décida autrement… Il fut projeté soudainement dans une autre vie lorsque son père tomba gravement malade, engendrant des frais médicaux insurmontables pour sa mère. Pour la soulager financièrement, il s’engagea donc dans l’armée et envoya la majeure partie de son salaire à cette dernière. Après avoir passé les trois-quarts de son temps au front, et son contrat enfin terminé, Nolan revint au pays. Il s’autorisa un temps de recul pour s’adapter de nouveau à la vie civile et retourna travailler pour son oncle. Ce qui aurait dû être une solution de quelques mois, dura davantage de temps. Nolan rencontra sa première femme, acheta sa première maison, et eut son premier divorce. Il se remaria une seconde fois, eut un enfant, et divorça une fois encore. Au fil des tumultes de son existence, son rêve de devenir architecte disparu, ne lui laissant que d’autres choix que d’évoluer autrement, et cela, jusqu’à devenir chef de chantier. Exécutant les ordres des hommes et des femmes qu’il aurait pu être dans une autre vie…

Juste amis ?  - Page 23 Kf5l
Juste amis ?  - Page 23 Ok91
Juste amis ?  - Page 23 17yo

crédit : :copyright:littlewildling-rpg


En ne la voyant pas sortir de la salle de bain, Nolan était donc allé à sa rencontre, ouvrant la porte de la pièce pour voir la jeune femme et donna son avis sur la tenue qu’elle pourrait porter ce soir. La robe. Sans aucun doute. Il sourit à la réponse de Maggie qui prit son avis en compte et décida d’entrer pleinement dans la pièce, glissant ses bras autour de sa taille « Tout ira bien » et embrassa sa peau avant de se reculer, décidant de faire tomber la serviette de la jolie rousse volontairement, jouant les faussement désolé de son geste. Il ne put s’empêcher de sourire en l’entendant rire et se rapprocha de son corps nu, bien décidé à lui faire l’amour maintenant, souhaitant faire taire son envie soudaine de se sentir en elle. Une partie de jambes en l’air qui contrasta avec ce qu’ils avaient pu connaître jusque-là, mais qui était tout autant délicieux et savoureux.

La jouissance atteinte, Nolan déposa ses lèvres sur les siennes et se recula pour se revêtir, s’inquiétant tout de même de savoir si elle avait aimé cela. Cette manière spontanée de lui faire l’amour, pour juste faire taire une envie soudaine de son corps. Un long regard complice et un sourire « Moi aussi » répondit-il alors qu’il aimait entendre ce genre de réponse de la bouche de la jolie rousse. C’était donc à réitérer. Il la laissa ensuite se préparer, se perdant, quant à lui, dans les méandres d’Internet en l’attendant patiemment sur le rebord du canapé. Lorsqu’il entendit la porte s’ouvrir, il rangea son portable et se dressa sur ses jambes, faisant quelques pas pour venir à sa rencontre « Nous sommes dans les temps » répondit-il pour la rassurer lorsqu’elle s’interrogea tout de même, précisant « Le bar est à peine à dix minutes à pied d’ici ». Et puis s’ils étaient en retard, ce n’était pas bien grave. Ils ne se rendaient pas à un rendez-vous professionnel. C’étaient seulement ses amis.

Nolan laissa son regard glisser sur la silhouette de Maggie, posant sa main sur sa joue et souffla un « Superbe » avant de l’embrasser, et s’éloigna pour récupérer sa veste en cuir, fronçant les sourcils quand elle le regarda de la tête au pied. Sa tenue n’allait pas ?! Puis le chef de chantier se mit à rire en voyant que sa tenue ne laissait pas insensible sa petite-amie qui semblait plus qu’apprécier la vue « C’était soit ça, soit un jean. Mais je me suis dit que le pantalon de costume ferait plus d’effet à ma copine » en lui faisant un clin d’œil avant de se mettre à rire alors qu’il enfilait sa veste, puis glissa ses mains dans les poches de son pantalon « Pas le moindre » en glissant sa main dans le dos de la jolie rousse, quittant ainsi l’appartement. Il se saisit sa main dans la rue pour faire les dix minutes de marche qui les séparait du bar « Comment tu te sens ? » en tournant la tête vers elle.

Finalement, ils mirent un peu moins de dix minutes pour arriver au bar où les attendait déjà les trois amis de Nolan. Il les serra tour à tour dans ses bras, comme si ça faisait une éternité qu’ils ne s’étaient pas vus, puis revint auprès de Maggie, sa main dans son dos « Maggie, ma petite-amie. Maggie chérie, je te présente Matthew avec qui j’ai grandi » en désignant le blondinet, « Chris que j’ai connu dès le premier jour de mon engagement à l’armée » et qui ne l’avait plus quitté depuis « Et Jason que j’ai connu par le biais de Matt ». Les présentations faites, Nolan fit signe au barman de leur envoyer trois bières et deux boissons sans alcool, ce qui lui valu un commentaire de la part de Jason « Depuis quand tu as arrêté de boire toi ? ». Le quarantenaire glissa sa main sur la cuisse de la jeune femme tout en répondant « Maggie ne boit pas d’alcool, donc je suis solidaire ». Chris ne tarda pas à donner un coup de poing dans l’épaule du dénommé Jason « Tu vois ?! C’est un gentil garçon et toi, tu es stupide » et s’adressa ensuite à Maggie « Il est stupide ! Bon… En vous attendant, on se demandait comment vous vous étiez rencontrés. Matt pense que c’était en buvant un café en terrasse, pour Jason, c’était dans un club de strip-tease et moi, j’ai pensé au travail. Dis-nous qui a raison. Si je gagne, j’embauche 100$ ! ». Nolan resta silencieux, posant seulement son regard sur Maggie.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1652
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 33
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Juste amis ?  - Page 23 Empty

lzo7.png
Margaret Hall
J'ai 35 ans. Je vis à New York - Brooklyn, États-Unis. Dans la vie, je suis architecte et décoratrice d'intérieure et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance , je suis fiancée et je le vis plutôt bien.


Enfant, Maggie passait son temps à aménager à ses poupées des maisons de rêves. Elle adorait ça. Bonne en dessin, pas trop mauvaise en math, c’est tout naturellement qu’elle a choisi de devenir architecte et de compléter son diplôme par une formation en tant que décoratrice d’intérieur. Dans ses rêves de jeune femme, elle était ainsi capable de proposer un projet à ses clients qu’elle pouvait mener de bout en bout. Mais lorsqu’on est une femme dans un milieu d’homme, ça n’est jamais évident de trouver sa place, encore moins de se faire sa place.
Sa rencontre avec Nolan Campbell fut comme une bouffée d'oxygène dans sa vie. Ils n'ont rien commandé, ça leur ait tombé dessus. Un lien unique et plus fort que leur volonté est né, les poussant l'un vers l'autre.
Aujourd'hui, Maggie a décidé d'annuler son futur mariage.

Juste amis ?  - Page 23 030e025c94ff1fedde8a97646005dc9028404db7
Juste amis ?  - Page 23 1e39c12f8eef6efd92b57292dfe2dcd33a5d904c
crédit : tumblr

Tout en se séchant les cheveux, elle n’avait cessé de sourire. D’accord, c’était le début de leur relation, mais… mais elle voulait vraiment que tout cela continue encore longtemps. Très longtemps… Elle aimait tant sa façon de prendre soin d’elle, sa façon de la désirer aussi. Elle ne cessait de lui dire qu’elle n’était pas une princesse, mais lorsqu’il la regardait elle en avait pourtant la sensation. D’être unique. The one ! Et dieu que ça lui plaisait ! Tout était tellement différent. David n’avait jamais donné son avis sur une tenue, pourtant elle en fournissait des efforts pour être jolie. Parce qu’elle aimait ça oui, mais aussi pour lui plaire. En y repensant, elle avait toujours eut l’impression qu’il était trop pressé pour la regarder vraiment. Ou alors elle ne se souvenait pas avec exactitude des débuts de leur relation. Enfin, cela n’avait plus la moindre importance.

« -super. » souffla Maggie en enfilant ses chaussures avec un équilibre certain sur un jambe. « -d’accord. » elle était heureuse d’entendre qu’ils n’avaient pas besoin de prendre un taxi. Un sourire à son compliment : « -rien que ça... » avant de le détailler du regard et de sourire en plissant les yeux : « -bien joué. » oui parce que ce pantalon lui faisait des fesses d’enfer. « on devrait peut être y aller... » suggéra Maggie comme si elle allait lui sauter dessus et que c’était plus raisonnable de partir maintenant, avant de demander s’il y avait des sujets qu’elle devait éviter durant la soirée. Un hochement de tête avant de quitter l’appartement. Sa main dans la sienne, elle tourna la tête vers Nolan en entendant sa question : « -détendue. » avant de lui adressé un petit sourire amusé et de venir se coller contre lui, passant son bras autour de ses épaules.

Maggie laissa Nolan embrasser ses amis, se contentant d’un petit signe de la main à leur encontre lorsqu’il la présenta. Avant de prendre note mentalement des prénoms et d’où était nez les amitiés. Ils semblaient accueillant. Comme Nolan l’avait précisé, elle n’avait sans doute pas d’inquiétude à avoir. Un regard pour le chef de chantier lorsqu’il se dit solidaire. Il n’était pas obligé. Mais elle apprécia le geste. La jolie rousse de mis à sourire en écoutant les pronostiques des amis de Nolan au sujet de leur rencontre. Il n’avait rien dit ? « un club de strip-tease ? » demanda la jolie rousse ne sachant pas si elle devait s’en amuser ou non. Un regard pour Nolan. Pas la peine de les faire patienter plus longtemps. « -on s’est rencontré sur un chantier. Mais on a apprit à se connaître autour de pas mal de café en terrasse. » précisa Maggie qui avait glissé sa main sur celle de Nolan.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1718
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Juste amis ?  - Page 23 Empty

6pyh.gif
Nolan Campbell
J'ai 43 ans et je vis à Brooklyn, New York. Dans la vie, je suis chef de chantier et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma poisse, je suis divorcé et je le vis plutôt bien parce que j'ai rencontré une femme qui a tout pour plaire.




Nolan n’avait qu’un souhait : Devenir architecte. Il passait la majeure partie de son temps entre le lycée et les chantiers sur lesquels travaillaient son oncle. Chaque dollar durement gagné était mis de côté pour l’université. Mais le destin en décida autrement… Il fut projeté soudainement dans une autre vie lorsque son père tomba gravement malade, engendrant des frais médicaux insurmontables pour sa mère. Pour la soulager financièrement, il s’engagea donc dans l’armée et envoya la majeure partie de son salaire à cette dernière. Après avoir passé les trois-quarts de son temps au front, et son contrat enfin terminé, Nolan revint au pays. Il s’autorisa un temps de recul pour s’adapter de nouveau à la vie civile et retourna travailler pour son oncle. Ce qui aurait dû être une solution de quelques mois, dura davantage de temps. Nolan rencontra sa première femme, acheta sa première maison, et eut son premier divorce. Il se remaria une seconde fois, eut un enfant, et divorça une fois encore. Au fil des tumultes de son existence, son rêve de devenir architecte disparu, ne lui laissant que d’autres choix que d’évoluer autrement, et cela, jusqu’à devenir chef de chantier. Exécutant les ordres des hommes et des femmes qu’il aurait pu être dans une autre vie…

Juste amis ?  - Page 23 Kf5l
Juste amis ?  - Page 23 Ok91
Juste amis ?  - Page 23 17yo

crédit : :copyright:littlewildling-rpg


Nolan pencha légèrement la tête sur le côté, son petit sourire sur les lèvres « Je n’ai pas le droit de te trouver superbe ? ». Peut-être était-ce l’amour qui parlait, mais plus les jours passés et plus il la trouvait belle à ses yeux. Et cela semblait réciproque, ou bien était-ce le pantalon de costume qui faisait l’effet escompté. A sa réponse, il se tapota la tempe de son index « Je suis un type malin » et sentit son regard s’accrocher au sien, et de nouveau cette envie de lui faire l’amour ressurgir. Par chance, Maggie reprit parole en lui faisant comprendre qu’il serait peut-être temps de partir. Il se racla alors la gorge « Oui, vaut mieux » sinon ils ne seraient pas près d’arriver au bar à cette allure. Sur le chemin, le chef de chantier s’inquiéta tout de même de l’état d’esprit de la jolie rousse après leur conversation de la veille et sourit avec douceur à sa réponse, soufflant un « Bien », glissant son bras autour de sa taille pour la garder près de lui.

En arrivant au bar où ils avaient leurs habitudes, Nolan salua tour à tour ses trois plus proches amis avant de faire les présentations, puis de commander leur première tournée. Évidemment, ses amis ne mirent pas longtemps avant de l’intégrer dans la conversation et il se mit à rire en entendant la question de Maggie. Un regard pour Jason qui leva les mains en signe d’innocence « Merci Jason... » et reporta son attention sur la jolie rousse « Je m’y suis rendu une unique fois et c’était pour enterrement de vie de garçon pour mon mariage avec Helen » « Oui, les strip-teaseuses sont venues à domicile pour ton mariage avec Julie » précisa Jason. A ces mots, le quarantenaire lui lança un regard faussement noir, et remercia intérieurement Chris qui intervint « Tu as le plus sage des trois. Pas d’inquiétude. Bon, alors cette rencontre, je veux savoir ! » et le chef de chantier laissa Maggie répondre, sentant sa main glisser sur la sienne. Il entrelaça ses doigts au sien quand il entendit Chris s’exclamer « Tu nous dois 25$ chacun mon lapin ! » en tendant la main, en chœur avec Matt, en direction de Jason qui sorti l’argent « Vous payez les deux prochaines tournées pour la peine » alors que les deux autres amis se tapaient dans la main. Nolan était un peu à milles lieux de ça, alors qu’il embrassait la tempe de Maggie. Il tourna la tête ensuite vers le serveur qui apporta leurs commandes, Nolan faisant signe à Matt de payer la première tournée.

« Tu es ouvrière aussi ? » demanda Matt tout en tendant les billets au serveur « Elle est architecte » précisa Nolan aussitôt alors qu’il portait son verre à ses lèvres « C’est de le voir critiquer tes plans qui t’a séduit ? » renchérit Jason en se moquant du mauvais caractère de son ami. Nolan précisa alors « Jason est aussi dans le bâtiment et on a déjà travaillé ensemble. C’est pour ça qu’il dit ça » et tourna la tête vers lui « Étonnement, on s’est déjà pris la tête sur quelques sujets, mais pas celui-ci » alors qu’il semblait interloqué par cette pensée, son regard sur elle, et se mit à lui sourire avec douceur. Puis il se leva et en sentant tous les regards sur lui, précisa « Je vais aux W.C. » et ajouta « Soyez gentils avec elle » en les désignant tour à tour du doigt, et se rendit aux toilettes, se dépêchant pour ne pas les laisser tous les quatre trop longtemps. En revenant, il en profita pour commander des frites pour la table, et revint auprès de Maggie, posant son bras sur le dossier de la banquette « Je vois que tu n’as pas pris la fuite c’est qu’ils ont dû être sages ».


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1652
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 33
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Juste amis ?  - Page 23 Empty

lzo7.png
Margaret Hall
J'ai 35 ans. Je vis à New York - Brooklyn, États-Unis. Dans la vie, je suis architecte et décoratrice d'intérieure et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance , je suis fiancée et je le vis plutôt bien.


Enfant, Maggie passait son temps à aménager à ses poupées des maisons de rêves. Elle adorait ça. Bonne en dessin, pas trop mauvaise en math, c’est tout naturellement qu’elle a choisi de devenir architecte et de compléter son diplôme par une formation en tant que décoratrice d’intérieur. Dans ses rêves de jeune femme, elle était ainsi capable de proposer un projet à ses clients qu’elle pouvait mener de bout en bout. Mais lorsqu’on est une femme dans un milieu d’homme, ça n’est jamais évident de trouver sa place, encore moins de se faire sa place.
Sa rencontre avec Nolan Campbell fut comme une bouffée d'oxygène dans sa vie. Ils n'ont rien commandé, ça leur ait tombé dessus. Un lien unique et plus fort que leur volonté est né, les poussant l'un vers l'autre.
Aujourd'hui, Maggie a décidé d'annuler son futur mariage.

Juste amis ?  - Page 23 030e025c94ff1fedde8a97646005dc9028404db7
Juste amis ?  - Page 23 1e39c12f8eef6efd92b57292dfe2dcd33a5d904c
crédit : tumblr

« -si, bien sur… Mais sans tes lunettes sur le nez j’ai du mal à te croire ! » elle ne s’était pas encore foutu de sa gueule de la journée, il fallait bien que ça arrive, même si en vérité elle adora vraiment le compliment et sa façon de la regarder. Un petit rire : « -toi, tu n’as pas envie qu’on rentre trop tard je me trompe ? » s’amusa Maggie qui le trouvait véritablement très à son goût habillé ainsi. Même si d’ordinaire il faisait déjà de l’effet, aller savoir pourquoi, le pantalon était un petit plus. Il était plus sage de partir tout de suite, sinon… sinon ils risquaient fort de devoir trouver une bonne excuse pour leur retard.

Juste comme ça, les amis de Nolan lui plaisait. Elle se sentit bien tout de suite, et ça la rassura pour la suite de la soirée. Elle s’amusa des paris tout en tiquant tout de même sur l’idée de Jason. Nolan donna des précisions et elle fit un non de la tête : « -oh non, c’était pas une question pour savoir si tu avais tes habitudes dans ce genre d’endroit. » elle tourna son regard vers Jason et ajouta : « -plus pour savoir d’où sort cette idée qu’on ait pu se rencontrer ainsi. » elle pencha légèrement la tête en disant cela, souriante et amusée à la fois. « -j’espère que dans l’idée je suis seulement barmaid. ». Puis elle finit par répondre la vérité, à la plus grande joie de Chris qui empocha l’argent tout comme Matt.

« -j’ai fais quelques essaie, je ne suis pas hyper douée pour monter des briques. » la peinture ça allait encore, mais le gros œuvres… pas vraiment son truc. Un sourire en regardant Nolan. « -oh d’accord, qu’est ce que vous faites exactement ? » demanda la jeune femme curieuse de connaître les amis de Nolan. « -non c’est vrai. On est très… complémentaire sur le terrain. Et je crois que tu n’as jamais critiqué mes plans... » ajouta la jeune femme en réfléchissant. « -ça ne veut pas dire qu’il n’a pas mauvais caractère... » non parce que c’était la vérité, mais elle se posait là aussi lorsqu’ils bossaient. Un sourire avant de le regarder partir et que Jason réponde : « -je suis électricien. Et bosser avec lui plus jamais. Si on veut rester amis, vaut mieux éviter. » la bonne humeur était présente dans la conversation, et Maggie apprit donc que Chris était mécanicienne dans un garage automobile, et que Matt quant à lui, bossait dans les espaces verts. Ils étaient en train de parler de ça lorsque Nolan revint. « -on allait pas la manger ! Tu nous connais. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1718
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Juste amis ?  - Page 23 Empty

6pyh.gif
Nolan Campbell
J'ai 43 ans et je vis à Brooklyn, New York. Dans la vie, je suis chef de chantier et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma poisse, je suis divorcé et je le vis plutôt bien parce que j'ai rencontré une femme qui a tout pour plaire.




Nolan n’avait qu’un souhait : Devenir architecte. Il passait la majeure partie de son temps entre le lycée et les chantiers sur lesquels travaillaient son oncle. Chaque dollar durement gagné était mis de côté pour l’université. Mais le destin en décida autrement… Il fut projeté soudainement dans une autre vie lorsque son père tomba gravement malade, engendrant des frais médicaux insurmontables pour sa mère. Pour la soulager financièrement, il s’engagea donc dans l’armée et envoya la majeure partie de son salaire à cette dernière. Après avoir passé les trois-quarts de son temps au front, et son contrat enfin terminé, Nolan revint au pays. Il s’autorisa un temps de recul pour s’adapter de nouveau à la vie civile et retourna travailler pour son oncle. Ce qui aurait dû être une solution de quelques mois, dura davantage de temps. Nolan rencontra sa première femme, acheta sa première maison, et eut son premier divorce. Il se remaria une seconde fois, eut un enfant, et divorça une fois encore. Au fil des tumultes de son existence, son rêve de devenir architecte disparu, ne lui laissant que d’autres choix que d’évoluer autrement, et cela, jusqu’à devenir chef de chantier. Exécutant les ordres des hommes et des femmes qu’il aurait pu être dans une autre vie…

Juste amis ?  - Page 23 Kf5l
Juste amis ?  - Page 23 Ok91
Juste amis ?  - Page 23 17yo

crédit : :copyright:littlewildling-rpg


Nolan plissa les yeux alors que la jeune femme se moquait de lui « Tu fais bien de parler de mes lunettes, j’allais les oublier » et se hâta jusqu’à la cuisine pour récupérer paire de lunettes qu’il déposa sur son nez, revenant tout aussi vite vers la jeune femme « Je réitère, tu es superbe ». Et ce fut au tour de Maggie d’apprécier la vue qu’il lui offrait dans son pantalon de costume. Il fit un signe négatif de la tête à la question de la jeune femme « Je ne partirais même pas si ce n’était que de moi » parce qu’il avait déjà envie de lui ôter cette petite robe qui lui allait pourtant si bien. Mais ils étaient attendus et à leur arrivée, ses amis étaient déjà présents tous les trois.

Comme il s’y était attendu de leur part, ils l’intégrèrent rapidement dans la conversation, et cela, dès leurs premiers mots. Finalement, ils se mirent à parler de club de strip-tease et Nolan se retrouva à expliquer qu’il s’y était déjà rendu par le passé, mais seulement parce qu’il allait se marier et qu’il devait enterrer sa vie de garçon. Mais contre toute attente, la jeune femme ne parlait pas de cela et il se pinça les lèvres, en soufflant un « Oops ! » qui fit écho à celui qu’il avait prononcé un peu plus tôt dans la soirée, lorsqu’il avait fait tomber sa serviette au sol. Il se racla la gorge et rétorqua « Bon… Eh bien maintenant tu es au courant de mes péchés », ce qui fit rire les trois amis avant que Jason ne précise sa pensée « Il a perdu en qualité entre Helen et Julie. Donc je me suis dit que la prochaine, ça ne pouvait être que ça » et précisa « Maintenant que je te vois, je dirais plutôt que tu dirigerais le club de strip-tease ». Nolan, quant à lui, n’apprécia pas vraiment la remarque de son ami et rétorqua « Jason, tu sais que je n’aime pas ça. Elle reste la mère de mon fils, donc un peu de respect, compris ? ». L’intéressé acquiesça simplement et ils reprirent la conversation comme si de rien n’était grâce à Chris et Matt qui tendirent la main pour récupérer leurs gains.

Nolan haussa les sourcils en regardant la jeune femme « Tu as monté des briques ?! » en étant surpris de la voir faire des travaux dans ses tenues toujours chics. Un sourire en voyant que c’était à son tour de poser les questions, mais entre-temps, le chef de chantier précisa qu’ils ne s’étaient jamais pris la tête concernant le travail de cette dernière qu’il appréciait et respectait « Non, pas à ma connaissance » et pencha la tête sur le côté « Seulement sur le terrain ?! ». Il se mit à rire quand elle précisa qu’il avait mauvais caractère, confirmé par ses amis dans un brouhaha incompréhensible « Je suis là, vous savez ! » en faisant un signe de main, et se leva finalement pour aller aux toilettes. Il ne mit pas longtemps à revenir à table, glissant sa main sur la cuisse de Maggie « C’est parce que je vous connais que je dis ça ! ». « En parlant de ton fils, tu as rencontré Desmond ou ce n’est pas encore au programme ? » demanda Matthew alors qu’il portait sa bière à ses lèvres. « Matt est le parrain du gamin » puis Chris leva la main « Je suis la marraine et Jason… Jason… C’est l’oncle un peu cinglé qu’on invite quand même aux fêtes de familles ».

Le quarantenaire prit une gorgée de soda, remerciant le serveur qui apporta les frites « Je me suis dit qu’on aurait un peu faim » alors qu’il piochait déjà des frites. « Tu sais à quoi ça me fait penser les frites Nolan ?! » demanda Matt avant de rire et décida de sortir les premiers dossiers « On avait quinze ans… Seize ans… Et je bossais dans un fast-food durant les vacances. Nolan m’a supplié de le faire engager, ce que j’ai fait. Il a le contrat le plus court de l’existence des fast-foods ! Tu es resté quoi ? Une heure ? Il s’est cassé la gueule sur des frites au sol et il a tapé la tête la première contre la table ». Le quarantenaire confirma, montrant la cicatrice qu’il avait sur le front « Tout ça parce que j’étais concentré sur la conversation de deux nanas » « Des prostituées » précisa Matt « Oui. On ne bossait pas dans les quartiers chics… C’étaient des professionnelles qui parlaient de l’un de leur client. Je ne me souviens même plus de ce qu’elles disaient » en riant presque. Il approcha ses lèvres de son oreille « À la fin de la soirée, tu vas te demander sur quel genre d’imbécile empoté tu es tombée ».



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1652
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 33
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Juste amis ?  - Page 23 Empty

lzo7.png
Margaret Hall
J'ai 35 ans. Je vis à New York - Brooklyn, États-Unis. Dans la vie, je suis architecte et décoratrice d'intérieure et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance , je suis fiancée et je le vis plutôt bien.


Enfant, Maggie passait son temps à aménager à ses poupées des maisons de rêves. Elle adorait ça. Bonne en dessin, pas trop mauvaise en math, c’est tout naturellement qu’elle a choisi de devenir architecte et de compléter son diplôme par une formation en tant que décoratrice d’intérieur. Dans ses rêves de jeune femme, elle était ainsi capable de proposer un projet à ses clients qu’elle pouvait mener de bout en bout. Mais lorsqu’on est une femme dans un milieu d’homme, ça n’est jamais évident de trouver sa place, encore moins de se faire sa place.
Sa rencontre avec Nolan Campbell fut comme une bouffée d'oxygène dans sa vie. Ils n'ont rien commandé, ça leur ait tombé dessus. Un lien unique et plus fort que leur volonté est né, les poussant l'un vers l'autre.
Aujourd'hui, Maggie a décidé d'annuler son futur mariage.

Juste amis ?  - Page 23 030e025c94ff1fedde8a97646005dc9028404db7
Juste amis ?  - Page 23 1e39c12f8eef6efd92b57292dfe2dcd33a5d904c
crédit : tumblr

Bon cette fois ci, Maggie avait baissé les yeux à deux doigts de rougir. « -oh ba non maintenant que je suis prête ! » s’amusa la jeune femme. Et puis elle n’avait pas envie que la discussion de la veille reste des mots en l’air. Elle voulait rencontrer les amis de Nolan, apprendre à connaître son univers, et par la même occasion mieux le connaître aussi peut être. Pour éviter de se retrouver à nouveau nus, ils se hâtèrent de rejoindre le bar où les attendaient trois des amis de Nolan. Une fois les présentation faite, la conversation s’anima et Maggie sourit joyeusement devant le oops de l’homme qu’elle aimait. Elle n’en avait pas grand-chose à faire qu’il soit déjà allé voir des femmes se déshabiller pour de l’argent. Tant qu’il n’était pas un client régulier de ce genre d’endroit. « -non, moi c’est les hommes sur les chantiers que je mène à la baguette, pas des filles en petites tenues. » répliqua Maggie toujours souriante, avant de caresser la main de Nolan sans le regarder.

« - heu… oui… au Népal. Donc je sais pas si ça compte vraiment. »
ah oui tiens elle avait totalement oublié de mentionner certains pays lorsqu’ils avaient parlé de voyage. Enfin ils avaient parlé de voyage pour les vacances. Le Népal, elle ne s’y était pas rendue pour ça. « -et tu t’imagines quoi ? Je suis plutôt pas mal en bleu de travail ! » bon d’accord, ça ne s’accordait pas très bien avec ses ongles, ou son style toujours très soigné. Mais tout de même. En tant qu’architecte, elle avait trouvé ça utile de mettre un peu la main à la pâte. Un petit peu. « -non. Pas que. C’est vrai. Mais au départ, on en savait rien.» ajouta Maggie en penchant la tête sur le côté, tout en lui souriant. C’était bien leur même vision des choses qui avait tout déclenché.

Quelques minutes sans Nolan et la jeune femme eut la sensation de plutôt bien s’intégrer. La discussion avançait bien. « -oh d’accord. » oui donc les gens qui étaient là ce soir, étaient de véritable amis. Des vrai de vrai. Des gens importants pour Nolan. « -et heu… non pour le moment on a pas... » elle se tourna un peu vers Nolan avant de poursuivre : « -placé de date. On voulait attendre qu’il soit partant et... » elle montra ses dents dans un sourire mal à l’aise, enfonçant son cou dans ses épaules : « -et moi aussi d’ailleurs. » elle serait peut être plus stressé que le petit. Elle fit un moulinet avec ses mains en disant : « -on veut pas brusquer les choses. Donc heu… ça se fera quand ça se fera. » oui, ils n’en avaient pas reparlé et dans l’immédiat, ça n’était pas au programme.

Maggie écouta avec avidité le récit de Matt, ravi d’en connaître plus sur Nolan, grimaçant lorsqu’il parla de la table, riant ensuite, amusée de tout cela, tout comme les autres. « -ça changera, jusqu’à présent c’était toi qui devait de la poser cette question. » répliqua la jeune femme en se rappelant très bien des plans qu’elle avait fait tombé au sol le jour de leur rencontre. La conversation dévia entre les amis, et Maggie écoutait, riait et appréciait la soirée. Elle ne faisait pas attention au reste de la salle, au aller et venu des autres clients.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1718
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Juste amis ?  - Page 23 Empty

6pyh.gif
Nolan Campbell
J'ai 43 ans et je vis à Brooklyn, New York. Dans la vie, je suis chef de chantier et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma poisse, je suis divorcé et je le vis plutôt bien parce que j'ai rencontré une femme qui a tout pour plaire.




Nolan n’avait qu’un souhait : Devenir architecte. Il passait la majeure partie de son temps entre le lycée et les chantiers sur lesquels travaillaient son oncle. Chaque dollar durement gagné était mis de côté pour l’université. Mais le destin en décida autrement… Il fut projeté soudainement dans une autre vie lorsque son père tomba gravement malade, engendrant des frais médicaux insurmontables pour sa mère. Pour la soulager financièrement, il s’engagea donc dans l’armée et envoya la majeure partie de son salaire à cette dernière. Après avoir passé les trois-quarts de son temps au front, et son contrat enfin terminé, Nolan revint au pays. Il s’autorisa un temps de recul pour s’adapter de nouveau à la vie civile et retourna travailler pour son oncle. Ce qui aurait dû être une solution de quelques mois, dura davantage de temps. Nolan rencontra sa première femme, acheta sa première maison, et eut son premier divorce. Il se remaria une seconde fois, eut un enfant, et divorça une fois encore. Au fil des tumultes de son existence, son rêve de devenir architecte disparu, ne lui laissant que d’autres choix que d’évoluer autrement, et cela, jusqu’à devenir chef de chantier. Exécutant les ordres des hommes et des femmes qu’il aurait pu être dans une autre vie…

Juste amis ?  - Page 23 Kf5l
Juste amis ?  - Page 23 Ok91
Juste amis ?  - Page 23 17yo

crédit : :copyright:littlewildling-rpg


Chris se mit à siffler en entendant la réponse de la jeune femme alors que Nolan ne put s’empêcher de rire devant son franc parler qui le séduisait toujours autant « Tu confirmes Nolan ? Elle t’a manié à la baguette ? » demanda son amie en le regardant avec ce petit sourire en coin qui en disait long. Il échangea un regard avec Maggie, puis avec Chris avant de lui répondre « De temps en temps, oui » en faisant référence à sa demande de dégager Richardson de son chantier, par exemple. « Mais en général, on est plus… comment dire… » en regardant la femme qu’il aimait à ses côtés « des associés » et tourna la tête vers la latine « Oui, des associés ». Parce que Maggie avait toujours fait en sorte de le considérer comme son égal sur son projet, et jamais comme un subordonné, à l’exception du jour où son ouvrier lui avait manqué de respect. Un peu comme Jason quelques instants après, et il sentit la caresse de la jolie rousse sur sa main qui agit sur lui comme un baume apaisant.

Finalement cette rencontre permis au quarantenaire d’en apprendre un peu plus sur sa dulcinée, surpris d’apprendre qu’elle était allée au Népal, et encore plus qu’elle avait monté des briques « Si… Je suis juste surpris d’apprendre que tu as été ouvrière au Népal. C’était pour faire de l’humanitaire ? ». Puis il se mit à rire, la dévorant presque du regard en cet instant alors qu’il se mordit la lèvre inférieure, et répondit « Pas qu’en bleu de travail, mais je suis curieux de voir ça de mes propres yeux… » « On peut vous trouver une chambre si vous voulez » rétorqua Jason qui porta sa bière à ses lèvres comme pour se faire taire. Nolan détacha son regard de celui de Maggie, se racla la gorge et reprit contenance « Pardon » et reprirent le cours de leur conversation, jusqu’à ce que Maggie n’évoque leur complémentarité sur le chantier. Il se mit à sourire en la voyant l’imiter à pencher la tête sur le côté « En effet. On a mis un peu de temps avant de réaliser » en continuant de la regarder fixement quelques instants, avec cette impression qu’ils n’étaient plus que tous les deux soudainement. Son petit tour aux toilettes lui ferait du bien.

A son retour, Nolan précisa qui était véritablement les trois personnes autour de cette table. Ils n’étaient pas seulement des collègues de travail, des amis de passage dans sa vie. Non. Ils faisaient partie intégrante de sa vie et de celle de son fils. Ils étaient comme sa seconde famille. Apparemment, la question et cette petite révélation perturba la jolie rousse qui se mit à parler en hésitant, à bouger ses mains, ce qui amusa Nolan qui échangea un regard avec Chris qui semblait apprécier la nouvelle amie de son frère d’arme. Il posa ses mains sur celles de Maggie et lui murmura à l’oreille, comme un secret « Détends-toi, je suis là » et posa sa main sur sa cuisse « On prend notre temps. C’est quelque chose qui aura lieu prochainement, mais on n’a pas encore fixé de dates. On doit en parler plus posément». Les trois amis se regardèrent, échangeant un regard lourd de sens, et reprirent le cours de la conversation lorsque le serveur apporta les frites. Une occasion en or pour Matt qui en profita pour raconter l’un de ses exploits d’adolescent. Il lui répondit dans un murmure « Pas le moins du monde » et embrassa sa joue avec douceur, poursuivant la conversation dans les rires, les anecdotes de chacun, attaquant une seconde tournée pour la table. « Et toi Maggie, tu as toujours été sage ou… » demanda un Jason curieux, ce à quoi Nolan répondit aussitôt « Oui. Elle a toujours été une enfant sage, une adolescente sage, même une adulte sage. Question suivante » en ne souhaitant pas qu’elle partage les anecdotes de son passé avec les autres. « Oh ! Il doit y avoir du croustillant si notre cow-boy agi ainsi ! » renchérit Matthew « Joker » alors qu’il espérait que Chris lui viendrait en aide, ce qu’elle fit à sa demande silencieuse « On ne vous a pas demandé, mais ça fait longtemps que vous êtes ensemble ? ». Le chef de chantier mima un « Merci » à l’attention de la latine et réfléchit, comptant dans sa tête, lorsque son portable sonna « Il m’emmerde celui-ci » en décrochant à son promoteur immobilier, sortant pour prendre l’appel.




Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1652
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 33
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Juste amis ?  - Page 23 Empty

lzo7.png
Margaret Hall
J'ai 35 ans. Je vis à New York - Brooklyn, États-Unis. Dans la vie, je suis architecte et décoratrice d'intérieure et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance , je suis fiancée et je le vis plutôt bien.


Enfant, Maggie passait son temps à aménager à ses poupées des maisons de rêves. Elle adorait ça. Bonne en dessin, pas trop mauvaise en math, c’est tout naturellement qu’elle a choisi de devenir architecte et de compléter son diplôme par une formation en tant que décoratrice d’intérieur. Dans ses rêves de jeune femme, elle était ainsi capable de proposer un projet à ses clients qu’elle pouvait mener de bout en bout. Mais lorsqu’on est une femme dans un milieu d’homme, ça n’est jamais évident de trouver sa place, encore moins de se faire sa place.
Sa rencontre avec Nolan Campbell fut comme une bouffée d'oxygène dans sa vie. Ils n'ont rien commandé, ça leur ait tombé dessus. Un lien unique et plus fort que leur volonté est né, les poussant l'un vers l'autre.
Aujourd'hui, Maggie a décidé d'annuler son futur mariage.

Juste amis ?  - Page 23 030e025c94ff1fedde8a97646005dc9028404db7
Juste amis ?  - Page 23 1e39c12f8eef6efd92b57292dfe2dcd33a5d904c
crédit : tumblr

« -oui je trouve que le mot convient bien. » répondit Maggie en souriant avec tendresse. Elle ne s’était jamais considérée comme supérieur à lui, partant du principe qu’elle avait besoin de lui sur son chantier, pour donner naissance à son bébé. Et puis, avec les échos qu’elle avait eut de ses collègues au sujet de Nolan Campbell, la jeune femme avait tout de suite su qu’il était plus sage de collaborer. Les preuves étaient là. Le projet avait vu le jour. C’était une magnifique réussite.

Un hochement de tête. « -oui, pour construire une école pour permettre aux petites filles d’avoir accès à l’éducation. Et au passage pour en apprendre plus sur leur architecture. » bien sur. Les deux objectifs s’étaient mêlés à la perfection et elle gardait un beau souvenir de ces quelques semaines passé là bas. « -j’ai un appartement à rénové que n’attends que ça... » répondit Maggie avec un lueur d’envie dans les prunelles, avant de baisser les yeux en souriant au commentaire de Jason. Un sourire, et à nouveau cette envie de lui qui grimpait. Pourtant il faudrait attendre la fin de la soirée, rester sage encore quelques heures. Et surtout éviter d’imaginer qu’ils n’étaient que tous les deux assis à cette table.

Lorsque le sujet Desmond arriva, Maggie réalisa qu’ils connaissaient tous le petit, et qu’ils devaient sans doute avoir un lien particulier avec lui. Elle bafouilla quelque peu pour répondre, hésitante et oui, un poil stressé que le ce jour arrive. Mais Nolan était là, et lui fit savoir. Alors elle porta son verre à ses lèvres en l’écoutant. Oui, ils devaient prendre le temps de parler à nouveau et de déterminer quand arriverait le meilleur moment pour cette rencontre des plus importantes. La conversation était plaisante, les amis de Nolan vraiment charmants et intéressants. Maggie était rassurée, se disant qu’elle parviendrait à se faire une petite place au milieu d’eux, parvenant à se faire accepter. Elle était persuadée de pouvoir s’entendre à merveille avec Chris. Son côté brut et garçon manqué lui plaisait énormément. Maggie ouvrit la bouche en entendant la question, avant de sourire en écoutant la réponse que Nolan donna. Elle n’allait pas raconté ce qu’elle lui avait confié. Et d’un certain côté, fut soulagée de ne pas avoir à répondre.

La question de Chris fit sourire Maggie, qui prenait pleinement conscience que Nolan avait vraiment gardé leur relation exclusivement pour eux. Elle appréciait vraiment cela. Mais elle fronça les sourcils en entendant le téléphone sonner. « -sérieusement ? » demanda la jeune femme avec douceur. Il aurait pu le passer en silencieux. A nouveau il la laissa avec ses amis et elle répondit à Chris : « -ça fait un peu plus d’un mois maintenant. » officiellement. « -même si ça fait plus d’un an qu’on se connaît et qu’on travaille ensemble. » oui, ils avaient mis du temps. Enfin surtout par sa faute, car elle s’était obstinée à garder de la distance entre eux, et surtout parce qu’à l’époque, elle n’était pas célibataire mais fiancé à un autre. Mais ça, les amis de Nolan n’avait pas à le savoir pour le moment.

La porte du bar s’ouvrit et Maggie leva les yeux, pensant voir Nolan revenir avec le regard sombre. Mais au lieu de ça, elle ouvrit de grands yeux en apercevant Paul, un ami proche de David, qui devait d’ailleurs être son témoin au mariage. Elle tourna la tête pour éviter qu’il ne la vois, et demanda : « -vous êtes tous célibataires où à la base vos soirées entre amis ne sont pas ouverte aux moitié ? » Ils devaient tous avoir approximativement l’âge de Nolan. Peut être un peu moins. Matt montra son alliance en précisant : « -marié et père de deux enfants. Ça arrive que Maureen viennent mais comme cela nous oblige à faire garder les enfants... » il haussa les épaules pour conclure alors que Nolan revenait à table.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Juste amis ?  - Page 23 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Juste amis ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 23 sur 26Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24, 25, 26  Suivant
 Sujets similaires
-
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: