Le Deal du moment : -18%
Apple MacBook Air (2020) 13,3″ à ...
Voir le deal
989 €

Partagez
 
 
 

 ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 
SneakySkunk
SneakySkunk
Féminin MESSAGES : 553
INSCRIPTION : 17/02/2020
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Gifs (SneakySkunk) | Avatar (Google) | Signature (Crack in time)

UNIVERS FÉTICHE : J'apprécie les univers de survie. Je suis attirée par ce qui concerne les zombies. Je suis attirée par le science-fiction. J'aime toucher à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3619-presentation-de-sneakyskunk https://www.letempsdunrp.com/t3872-m-robert-sheehan-frere-autres-liens https://www.letempsdunrp.com/t3621-creation-s-dream https://www.letempsdunrp.com/t3622-all-the-earth-is-mine
cat

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 Empty

ec07f220e9912d8628f6fedfdb8c41abdc1445d4.png
Ulrich
Stern

Enfant unique, Ulrich trouve sa véritable famille auprès de sa bande qui le connaît assurément mieux que lui-même. Il refoule perpétuellement ses sentiments et prétend ne pas être timide. En réalité, il est réservé, même si est capable de quelques répliques cinglantes de temps en temps. Il ne manque pas une occasion de s'amuser ou de jouer des tours, surtout lorsqu'il peut partager ces moments avec son meilleur ami. Ulrich est généralement plus discret que Odd, malgré son étrange capacité à attirer le regard des filles qu'il rencontre. Sissi l'a d'ailleurs dans le collimateur depuis aussi longtemps qu'il se souvienne. Qu'elle soit souvent vicieuse ou indiscrète ne le prive pas de lui sauver la vie chaque fois que c'est nécessaire. Il l'écoute, la regarde et lui permet de l'aider lorsqu'il n'a d'autres choix. Elle n'est pas son genre. Pourtant, elle le pourchasse de la toutes les façons possibles. Mais, bordel qu'elle lui fait vivres des émotions. Il pense avoir des sentiments pour Yumi parce qu'elle est l'unique fille du groupe - Aelita ne comptant pas - et qu'il semble normal qu'il soit attiré par une aussi bonne amie.  Sa scolarité est menacée par les nombreuses attaques de XANA, mais il peut se rassurer de ne pas posséder la nullité de Odd.
ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 201015064504251952

Aelita Schaeffer

Aelita est la petite princesse de ses chevaliers servants. Elle est l'outil par excellence de la bande lorsqu'ils doivent contrer les attaques de XANA. Sous sa forme de jeune elfe, elle joue un rôle crucial dans les codes de désactivation. Mais elle ne pourrait réussir sans l'aide de ces personnes qu'elle considère comme des amis, Odd, Jérémie, Ulrich et Yumi. aux premiers abords, Aelita est candide, presque naïve. Ça l'a fait sourire que Jérémie préfère lui parler tard le soir via son ordinateur plutôt que de dormir. Ça l'occupe également, elle qui ne peut dormir dans ce monde virtuel aux nombreux paysages et monstres en tout genre. Elle voudrait tant sortir de cet univers pour être auprès de ses amis et explorer tout ce qu'ils aiment et lui décrivent avec tant d'intérêt. Elle ressent beaucoup d'affection pour Jérémie qui semble souvent triste de la laisser seule, mais elle est également très proche de Odd qui prend d'énormes risques pour elle, assurément plus que les deux autres : un grand malade. Elle sait qu'il pourra revenir une fois sa vie virtuelle regénérée, mais le voir mourir reste une épreuve. Un jour, elle sera libre.

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 201015064256474699

Richard Harmon et Natalia Dyer :copyright:️ SneakySkunk
N'obtenant aucune réponse claire, Ulrich tend la main vers la poignée. Il constate facilement que la porte est déverrouillée ; est-il réellement le dernier à être passé par là? Parce que la voie est libre lorsqu'il regarde de chaque côté du couloir, il n'hésite pas à ouvrir cette porte. Il doit vérifier si tout va bien. C'est inhabituel que Sissi ne soit pas à l'heure pour geindre dans son oreille. Il tente de s'y convaincre, mais peut-être que c'était quelque chose qui manquait à sa matinée, à Ulrich, finalement. Sissi pourrait-elle croire que son absence a poussé Ulrich à se déplacer jusqu'ici uniquement pour la voir? Elle pourrait se faire un tas de films. Au moment d'entrouvrir la porte, il aperçoit la fille, allongée dans son lit, vêtue de la même manière qu'hier.

Qu'est-ce qui me vaut le plaisir de t'avoir rien qu'à moi ce matin? qu'elle demande avec bien trop d'envie pour ses oreilles.

Dans l'instant, toutes paroles logiques s'évaporent. Il cesse complétement de réfléchir. Dans cette nouvelle clarté, il peut nettement distinguer sa jambe étendue, dénudée, révélant un sous-vêtement d'une couleur qu'il affectionne ; et c'est exactement là que son regard se dirige en premier : vers sa petite culotte. Il ne reste pas plus longtemps dans l'embrasure. Est-ce parce qu'il considère sa tenue qu'il s'empresse d'entrer dans la pièce en refermant rapidement la porte? A-t-il peur qu'on la voit avec Sissi dans des conditions particulièrement louches? Ulrich lui-même est particulier. Mais surtout, il ne comprend pas pourquoi il ne parvient pas à se sortir de l'esprit la vision de cet oreiller entre ses cuisses, comme s'il était possible qu'elle puisse serrer autres choses avec ses jambes.

Depuis quand tu fais la grâce matinée? qu'il s'étonne, comme s'il était plus de changer de sujet que de répondre à ses questions ; est-il convainquant? T'es pas déjà prête à cette heure?
Vous avez décidé à m'accorder cette journée aujourd'hui ? Ce serait mieux un week-end, quand même...
Du calme, Sissi chérie, qu'il roule des yeux, un sourire presque visible sur les lèvres ; Sissi est toujours impatiente d'être avec eux. Non, pas aujourd'hui, des trucs importants à faire. Prends ton mal en patience.

Il fait un ou deux pas dans la pièce, ce qui lui permet de bouger et de trouver de nouvelles cibles à fixer : sinon ses yeux restent rivés sur la silhouette de Sissi toujours allongée dans son lit.

J'étais juste curieux de savoir si tu étais encore en vie, qu'il répond. Hier t'étais bizarre. Mais je vois que ça va.

Ses explications sont brèves et peu développées ; le genre de réponse qui correspondent parfaitement bien à Ulrich. S'il devait élaborer quoique ce soit, ça prendrait des dimensions farfelues et surréalistes. Il se contente du minimum avant de ne plus savoir quoi dire. Déjà, comment expliquer qu'il s'est empressé de rentrer dans cette chambre plutôt que de s'éloigner pour ne pas affronter Sissi. Non, Ulrich n'est pas vraiment détendu à cet instant. Donc il continue de bouger comme si ça pouvait aider.

Lorsqu'il se stabilise enfin, il s'adosse contre la coiffeuse de Sissi, dos au miroir. Ses mains et son postérieur s'appuient sur la surface plate de celle-ci. Lorsqu'il sent un tissu entre ses doigts, il baisse les yeux pour constater qu'il s'agit du soutien-gorge de Elizabeth ; le même qui soutenait sa poitrine la veille, le même qui s'agence avec sa petite culotte jaune. Le même jaune qu'arborent ces deux jeunes gens régulièrement, Sissi quand elle décore ses cheveux et Ulrich quand il se retrouve dans Lyoko. Même s'il adore cette couleur, Sissi a un don pour se pavaner en rose. C'est féminin. Le genre de style vestimentaire qui fait défaut à Yumi. Sur le moment, il ne semble pas réagir qu'il laisse traîner le bout de ses doigts sur le morceau de vêtement. Lorsqu'il s'en rend compte, il s'empresse de retirer sa main, ce qui a pour effet de faire tomber au sol le soutien-gorge. Non pas que ça le dégoûte, bien au contraire, mais s'il devait avoir les même pensées indécentes que la veille, avant sa douche, il serait pris au dépourvu. Depuis le temps qu'il évite Sissi, par orgueil, il pense qu'il n'est pas en droit de ressentir quoique ce soit à son égard.

Et si elle devait lui demander de lui apporter quelque chose, peut-être le ferait-il, selon le ton employé, non sans grogner en disant qu'il n'est pas son homme à tout faire. Mais par exemple, si elle devait mielleusement réclamer les cachets pour son bien-être, il ferait un effort, parce qu'elle a mal, parce qu'il est un héro. Il les chercherait d'abord, suivant ses indications, qu'elles soient fausses ou vraies. Mais si elle devait lui demander son soutien-gorge, il aurait un temps de réaction légèrement ralenti, mais, toujours par orgueil, il le ferait. Restera-t-elle dans son lit pour le voir faire ou viendra-t-elle jusqu'à lui pour obtenir ce qu'elle souhaite?

_______________________________

T'es vache avec lui, Belpois, laisse savoir Ulrich lorsqu'il peut enfin parler à Jérémie une fois Odd disparu vers Lyoko.
Juste pressé de réussir.
Ouais, vas-y molo quand même, t'es bizarre.

Ulrich n'aura su lui parler qu'avec les bras croisés, comme si ça pouvait changer quelque chose à sa manière de s'exprimer. Mais il se renfrogne aussitôt que Yumi lâche une réplique du genre :

Tu fais acte de te présence, où t'étais passé?
Pas tes affaires.

Oui, Yumi est outrée qu'il ne prenne pas le temps de répondre à sa question, mais Ulrich s'en fiche. Elle ne parle jamais des endroits où elle va quand elle disparaît, ou bien il est têtu et fait la sourde oreille. Et même si les raisons de Yumi sont valables, ça vexe quand même Ulrich. Si elle était une vraie amie, elle serait moins fermée à lui. Il est surtout jaloux de voir qu'elle ne lui accorde pas tant d'attention, peu importe ce que ça peut signifier. L'atmosphère se détend tandis qu'ils attendent leur amie.

Pendant l'attente, Aelita pose beaucoup de questions à Odd, concernant des choses importantes, mais aussi concernant des choses inutiles : est-ce qu'elle pourra bientôt nager, bientôt voir de la neige, bientôt manger une banane, bientôt regarder un film, etc, etc. C'est sa manière de se préparer au grand saut qui se prépare.

À partir de maintenant, tu ne seras plus jamais toute seule.
Merci d'être là pour moi, Odd.

L'elfe affiche un énorme sourire pour remercier son fidèle compagnon de Lyoko. Physiquement, elle ne semble pas anxieuse à l'idée d'être matérialisée dans le monde réel. On ne ressent pas vraiment les choses au travers des données numériques, c'est irréel. Pourtant, il se passe des choses à l'intérieur de sa tête. Aelita ressent des doutes. Elle est envahie de questionnements divers. Comme elle ne se souvient de rien, hormis son prénom depuis le jour où Jérémie a rallumé la machine, elle ne saurait expliquer qu'elle est inquiète à l'idée qu'une erreur survienne ou que ça ne fonctionne pas. Elle laisse s'exprimer sa confiance pour eux et accepte fièrement ce qui arrivera. Mais oui, la présence de Odd à ses côtés, qu'elle peut voir avant de disparaître grâce à au scanneur, ça la rassure grandement.

Une vague de sensations variées déferlent dans son être à mesure que sa silhouette prend forme dans le tube de matérialisation. Les données qui dansaient dans son champ de vision disparaissent graduellement. Autour d'elle, tout est métallique et étroit. Elle n'est pas dans une tour. Combien de temps a durée la matérialisation, s'inquiète-t-on de savoir si cela a fonctionné ou non? Aelita finit par prendre une énorme inspiration, parce qu'elle n'avait pas eu le réflexe de respirer. Ça la fait sourire, de sentir cette air pénétrer ses poumons. Au moment de tendre les doigts, la porte du scanneur s'ouvre. Aussitôt, elle peut voir les visages rayonnants de Ulrich et de Yumi.

Eh bien qui voilà, notre petite princesse! s'amuse Ulrich, un sourire en coin, c'est sa manière de dire qu'il est très heureux de voir Aelita. Tu as tous tes membres, c'est une bonne nouvelle. Ah non, merde, désolé de t'annoncer ça comme ça, mais je crois que tu as perdu tes oreilles en chemin.
T'es même pas drôle, se plaint Yumi qui préfère dire à Aelita à quel point elle est heureuse de pouvoir la voir.

Ulrich rigole de sa propre blague, mais il finit quand même par prendre la nouvelle arrivante dans ses bras. Ça fait du bien de savoir que son amie est enfin en sécurité. Il est loin de se douter que son calvaire est loin d'être terminé. Pauvre Aelita. Chaque sensation est étrange pour Aelita. Quand on la serre, elle peine à savoir comment réagir, tout simplement parce que son système nerveux reçoit correctement les informations. Elle n'est pas crispée. Elle n'a pas peur. Elle est surtout surprise et un peu déboussolée, mais ça la met de bonne humeur de savoir que la transition a fonctionné à merveille.

Merci Jérémie, tu es fantastique!

Mais même si Jérémie était impatient de rencontrer Aelita en chair et en os, il est trop coincé pour s'approcher. Plutôt que de recevoir un câlin comme les deux autres, il reçoit un sourire plein de gratitude de la part de la fille qu'il affectionne. S'il s'était approché davantage, elle n'aurait pas eu peur de lui offrir la même accolade qu'aux autres. Cela n'a rien de gênant pour Aelita. Se sont ses amis.

C'est Odd qui arrive? qu'elle demande lorsque l'un des scanneurs se met en route ; la machine émet un puissant son avant que la porte ne s'ouvre.

La fille échappe une exclamation de plaisir lorsqu'elle voit le blond arriver ; il est vêtu normalement, contrairement à ses habits de félin dans Lyoko. Étonnement capable de coordonner ses jambes, Aelita se précipite vers lui sans même lui donner l'occasion de réagir. Dans un élan incontrôlé, elle vient enlacer sa gorge, avec nettement plus de passion qu'avec Ulrich et Yumi. Ça fait sourire ces deux-là, contrairement à Jérémie qui affiche une moue dégoûtée. Ayant eu le temps d'arriver et de saluer les autres, Aelita a eu le temps de surmonter le bref choc déstabilisant de son transfert, ce qui lui permet entre autres de s'accrocher à Odd sans la moindre retenue. Oui, il enlace sa taille. Oui, il la fait brièvement tourner. Aelita est heureuse. Et elle est fière de partager cet instant avec Odd. Depuis le temps qu'elle lutte contre le mal dans Lyoko. Elle se presse plus longtemps à lui qu'aux autres. Ce n'est pas pour mal faire. C'est comme ça et c'est tout. Aelita ne se prend pas la tête à savoir si on la juge pour ça. Elle constate aussi que le corps de Odd est plus chaud que les autres, peut-être parce qu'il était dans la machine.

Ça a fonctionné! T'as vu?

Elle se recule et tape dans ses mains pour exprimer sa joie. Ça la surprend elle-même, alors elle fixe ses paumes, sûrement une quelconque mémoire musculaire. Mais ce qui la surprend subitement, ce sont les gargouillis qui explosent dans son estomac. La faim s'exprime. Bientôt, elle finira par ressentir le froid, la fatigue...

Pour sûr, lorsque Odd et Ulrich pourront échanger quelques paroles discrètement, le brun ne manquera pas de lui glisser avec amusement : veinard, même Jérémie n'a pas eu le droit à son câlin. Je ne serais pas étonné que ça te retombe dessus. Et il rigolera, pour le plaindre, pour le charrier, mais les amis ça sert aussi à ça, à tourner le couteau dans la plaie pour se moquer. C'est une distraction pour Ulrich, ça lui fait oublier à quel point il ne sait pas ce qu'il veut dans la vie et ça lui fait oublier qu'il ne sait jamais comment agir envers Sissi, tout comme envers Yumi. Et quand Ulrich est pris au dépourvu, il a tendance à s'effacer pour ruminer.

Je suggère qu'on fasse quelques tests pour s'assurer que tout est en ordre, propose Jérémie qui ne semble pas prêt à laisser Aelita se promener dans le vrai monde, comme s'il avait peur qu'on lui enlève son jouet préféré.
Je me sens très bien, Jérémie, affirme Aelita avec une grande douceur.
Surtout qu'elle sera avec nous, ça devrait aller, t'es un génie de toute façon, encourage Ulrich pour appuyer son amie, et Odd au passage s'il devait argumenter contre Jérémie.

Il sera finalement conclus, au plus grand malheur de Jérémie, que Aelita puisse sortir sans tests supplémentaires pour le moment. Et elle devra trouver un endroit où les attendre pendant leur cours de l'après-midi, parce que Aelita n'est pas encore enregistrée officiellement à Kadic. Ça prend du temps et de l'organisation. Mais pour le moment, ça l'amuse de devoir se cacher. Odd se portera-t-il volontaire pour lui faire goûter de la nourriture? Elle pourra passer du temps avec Yumi lorsqu'elle celle-ci sera libre. Si la chambre des garçons devait être proposée, Jérémie deviendrait assurément rouge de jalousie. Ça prendra un moment avant que Xana ne passe à l'attaque, à croire qu'il planifie correctement ses prochains desseins.

_______________________________

Sissi aura-t-elle remarqué la nouvelle fille qui traîne avec les garçons, même s'ils se tiennent à l'écart des autres élèves dans le but qu'elle ne soit pas facilement repérée? Toute la bande est inévitablement aux anges que Aelita soit désormais parmi eux, depuis le temps qu'il l'attendait. Mais surtout, Sissi attend-elle avec impatience le moment où elle sera autorisée à passer la journée avec eux? Cet après-midi, ils ont cours avec Jim. Jérémie n'est pas à l'aise de laisser Aelita seule. Odd préférera-t-il sécher les cours à la dernière seconde sans le mentionner à l'intello? Sissi sera-t-elle parvenue à contrôler ses douleurs prémenstruelles? Sera-t-elle seulement encore de bonne humeur lorsqu'elle pourra croiser Ulrich? Lâchera-t-elle des commentaires sur des choses qui auraient pu être dites ou faites dans sa chambre ce matin? Lui, en tout cas, est étonnement de bonne humeur ; et ça pourrait se sentir dans sa manière d'échanger avec Sissi, moins brusque, par exemple, ce qui changerait si elle devait l'irriter. Un bonheur résultant partie parce que Aelita est enfin dans leur monde. Mais voir Sissi, ce sera suffisant pour qu'il se souvienne de la position dans laquelle elle se trouvait dans son lit, sera suffisant pour qu'il se souvienne qu'elle n'avait pas de soutien-gorge sous son t-shirt. Yumi ne sait toujours pas qu'il se trouvait avec Sissi ce matin.


I'm just a woman in love with another woman
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 431
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 Empty

448358AidanTURNER7.jpg
Elizabeth
Sissi Delmas

Petite peste superficielle et prétentieuse. Pourquoi ? Parce qu'elle a toujours en travers de la gorge d'avoir été mise de côté par le reste du groupe. D'avoir été évincée par Yumi. Alors elle se coltine Nicolas et Hervé qui sont prêts à tout pour elle. Être la fille du principal lui donne l'impression d'avoir tous les droits : elle est internet et possède certainement la meilleur chambre du lycée. Elle est amoureuse de Ulrick depuis la maternelle. Sissi est prête à tout pour qu'il soit avec elle ; voler son journal, sortir avec ses copains pour se rapprocher de lui, et mentir à qui veut l'entendre pour qu'ils se retrouvent punis tous les deux. Le problème, c'est qu'elle est méchante par jalousie. Son plus grand regret et sans qu'elle n'en soit consciente, est d'avoir loupé sa chance de faire parti des Lyoko-guerriers. Malicieuse et maline, elle est prête à tout pour s'infiltrer auprès d'Ulrick, Jérémy et Odd pour laisser Yumi sur le carreau. Malheureusement pour elle, sa mémoire est effacée à chaque retour vers le passé.

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 AELdg

Odd
Della Robbia

Le plus petit, le plus svelte, mais surtout, le plus amusant du groupe, même si tout le monde n'est pas d'accord avec son humour. Odd est déganté, il aime les couleurs (surtout le violet), il aime rigoler, mais il aime surtout les filles. Sa famille est nombreuses, trop de soeurs dont il est le seul garçon. Il habite loin de Paris, alors il doit prendre l'avion à chaque vacances où il retourne chez lui. Mais c'est un parisien au fond de son coeur : les gens qu'il aime vraiment son ici, et il n'en partirait définitivement pour rien au monde. C'est un boulimique qui ne prend pas un kilo, et c'est la pire des choses à ses yeux. Coureur de jupons, il a même tenté de sortir avec la quiche de Sissi : simplement, elle s'est moquée de lui pour se rapproche d'Ulrick. Depuis, elle est son principal souffre douleur. Carrément nul au lycée, mise à part en art, en sport et en langue. C'est certainement pour ça qu'il a un penchant pour Aelita : elle est belle, avec ses oreilles d'elfes, avec son intelligence qui dépasse tout ce qu'il a connu. Dans le monde virtuel de Lyoko, il est son chevalier : la protège au péril de sa propre vie. Et pourtant, il la regarde de loin, parce qu'il sait que Jérémy est indéniablement amoureux d'elle.


ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 D7pQA

Dane Dehaan | Zoey Deutch
" - Prends ton mal en patience."

La jeune femme n'aura pas hésité à grimacer à cause de cette phrase ; à cause des douleurs qu'elle ressent mais surtout parce qu'il rejette l'opportunité de passer du temps avec elle aujourd'hui. Mais ça n'empêche pas Sissi te dire qu'elle était simplement fatiguée. C'est son excuse pour être restée au lit plus longtemps, mais elle se retient bien de dire qu'elle aurait compté rester sous ses draps plus de temps encore s'il n'était pas venu jusque là. Malgré sa mauvaise fois, Sissi préfère cette option.

" - Toi, curieux ?" D'un coup, elle semble se moquer. Et parce qu'elle s'extirpe à moitié de son matelas pour poser sa tête sur sa main en l'air, Sissi montre qu'elle est bien réveillée. " Je vais faire en sorte de ne plus te courir après, si c'est toi qui t'y mets en retour..." Elle rêve d'un Ulrick qui s'intéresse à elle.

N'est-ce pas ce qu'elle fait à longueur de journée ? Le matin, lorsqu'ils sortent de l'internat et qu'elle fait toujours en sorte de l'attendre en bas des escaliers. Pendant les cours où elle voudrait que son attention ne soit posée que sur elle. Pendant les récréations ou temps libres ; n'a-t-elle déjà pas forcé Nicolas et Hervé à jouer au foot pour avoir un peu de temps avec ceux qui faisaient un temps parti de son groupe d'amis ? Même le soir, lorsqu'ils ont enfin terminé les cours, Ulrick n'a pas de répit. Elle ne le lâche pas d'un mètre. Comme ses yeux qui ne quittent pas une fraction de seconde la silhouette de Ulrick qui laisse parcourir le bout de ses doigts sur le soutien-gorge jaune qu'elle a fait exprès de mettre la veille. Bien sur que Elizabeth le voit faire, même qu'elle ne prononce pas un mot : elle se contente de sourire en coin parce que le regard qui hante les yeux d'Ulrick prouve qu'il ressent tout le contraire de ce qu'il dévoile à son égard. Peut-être qu'elle se fait des films, mais Sissi aime voir cette expression. Elle se retient difficilement de rire, bien que son sourire se soit agrandit, lorsque le Lyoko-Guerrier fait tomber le bout de tissu. C'est le moment qu'elle choisit pour se redresser et poser ses pieds au sol ; ils se glissent directement dans ses chaussons. Ses yeux ne l'ont toujours pas lâché.

" - Tien, passe-moi la boîte de médicaments, tu veux ?" Qu'elle se contente de dire en levant les mains pour l'attraper au vol dès qu'il aura décidé à bouger. " Merci. Yumi est pas arrivée ? Etonnant que tu sois pas déjà collé à elle.."

Parfois, elle est piquante. A ses yeux, elle n'est pas méchante comme les garçons du groupe peuvent l'être avec elle. Mais sa jalousie envers Yumi finit toujours pas ressortir. Et à cette heure-là, Sissi le sait pour l'avoir vu trop de fois à son goût, le groupe est quasiment toujours réuni. Seul Jérémy est manquant à l'appel le plus clair du temps. Elle voit tout mais finit souvent par oublier le plus important. Voilà qu'elle avale deux médicaments d'un coup, au lieu d'un. C'est toujours ce qu'elle fait, et Elizabeth finira certainement par avoir des problèmes de foies à prendre une dose trop grande. Mais au moins, la douleur disparaît plus rapidement. Elle écoutera attentivement la réponse de Ulrick, mais ça ne l'empêchera pas de commencer à prendre vie.

D'un bond, elle se lève de son lit. Ses chaussons frottent le sol comme une enfant, mais elle s'approche de Ulrick à défaut de partir directement vers sa penderie pour choisir ses vêtements. Elle le regarde avec intensité dans ses yeux, comme si elle s'approchait pour le dévorer ; n'est-ce pas ce regard qu'elle pose sur lui les maigres fois où elle lui a volé un baiser ? Mais au lieu de ça, Sissi se contente de se baisser face à lui, sans pour autant briser leur contact visuel. Elle se serait mise à genoux pour lui offrir sa première fellation, qu'elle en aurait fait de même. Mais Sissi se contente d'attraper son soutien-gorge, et quand elle se redresse face à lui, la jeune fille ne peut s'empêcher de sourire de toutes ses dents. Elle voulait le rendre confus, ça l'émoustille tant.

" - Alors, il te plait ? Je l'ai choisi rien que pour toi."

Sissi n'attend pas vraiment de réponse. Elle se contente de se tourner vers son armoire pour l'ouvrir et se mettre à choisir les vêtements qu'elle mettra aujourd'hui. Mais son choix est difficile ; elle hésite à mettre sa tenue de twirling, ou à l'emporter dans un sac à part pour son entrainement de l'après-midi. Ce sera ça ; sa jupe courte, blanche, et son polo rose. Ou alors, l'autre ; une jupe un peu plus longue et noir qu'elle agrémente toujours de sa plus belle chemise rose. Toujours du rose. Et pour embêter Ulrick, ou pour lui plaire jusqu'au bout, elle profite de sa présence et abuse pour savoir laquelle il préfère. Elle n'a pas de mal à ajouter qu'il a de bon goût, la preuve pour ce soutif jaune. Quoi qu'il ait choisit, ça ou une troisième option, Sissi n'aura pas hésité à se changer devant lui. Elle se sera tournée pour enlever son t-shirt, et enfiler le soutien-gorge fraichement ramasser. Elizabeth aura un frisson rien qu'à se dire qu'il l'a touché, ce bout du tissu. Puis elle aura enfilé le reste sans même avoir été gênée d'être complètement en sous-vêtement face à lui. Ne se pavane-t-elle pas suffisamment en face d'Ulrick lorsqu'ils sont à la piscine ?

" - T'as envoyé la vidéo au prof ?" Qu'elle finit par demander, quand elle a décidé qu'elle s'était assez montrée. Sissi rage de ne pas avoir récupéré son téléphone portable ; celui dont elle s'est servie hier n'a pas de puce à l'intérieur, il ne lui sert qu'en cas d'urgence. Elle devrait en réclamer un deuxième à son père. " Attend, pousse-toi..."

Elle demande, sans y mettre les formes, l'accès à sa coiffeuse : elle compte bien se brosser les cheveux, sans les boucler cette fois. Peut-être qu'il préfère lorsqu'elle a les cheveux raides. Mais Sissi compte bien profiter de tout le temps qu'il restera planté là. N'a-t-il rien d'autre de mieux à faire, aujourd'hui ? Elle sait l'apprécier, ce temps. Elle ne perds pas le sourire, le retrouve rapidement même lorsqu'il l'a fait disparaître une fraction de seconde. Et s'il devait vouloir sortir avant qu'elle n'ait terminé de se préparer, nul d'autre que Sissi se serait levé pour essayer de lui voler un baiser. Elle abuse toujours, Elizabeth, mais Ulrick est la seule constante de ses pensées. Le seul véritable désir qu'elle sait exprimer ; qui ne tente rien n'a rien.
_________________________

Sans l'ombre d'un doute, Odd aurait rigolé suite à la blague de Ulrick sur la disparition des oreilles de Aelita. Il aurait pu avoir cet humour de merde. D'ailleurs, il l'a eu, avec une phrase y ressemblant après avoir entendu l'exclamation de son ami : t'es arrivée avec tes deux jambes, c'est génial ça! Mais ce fut plus pour se détendre lui-même que pour la faire rire, cette fois. Son coeur s'est emballé à l'instant où il l'a vu ; est-ce qu'on peut tomber amoureux de quelqu'un la première fois qu'on le voit? Il la trouve magnifique. Odd se trouve bête parce qu'il se serait attendue à ce qu'elle arrive avec des cheveux roses, mais l'apparence qu'ils ont sur Lyoko est différente de ce qu'ils sont en réalité. Elle est encore plus belle dans cette version du monde. Elle est encore plus mignonne quand elle tape dans ses mains sous l'effet de son bonheur ; est-il le seul à remarquer ce genre de détail ? Aelita est la définition d'une perfection.

" - Ca, c'est l'appelle de l'estomac !" Se moque Odd, en étant tout à faire sérieux, lorsque le ventre de leur amie se met à grogner pour la prochaine fois. " C'est une bonne maladie... et t'as le chance, je sais exactement comment la guérir !"

C'est comme ça, Odd ne sait pas se contenir. En réalité, il est trop heureux que Aelita soit enfin dans leur monde pour pouvoir rester en retrait et faire en sorte que Jérémy ne lui tombe pas dessus. Sur le coup, il ne s'est pas posé la question de savoir comme les deux ont fait pour se saluer. Il est reste bloqué au fait que lui, il ait eu ce câlin hors du commun. Alors Odd n'a pas pu s'empêcher de pousser une lamentation grave lorsque Ulrick a prononcé ces mots, en toute discrétion.

" - Veinard, même Jérémie n'a pas eu le droit à son câlin. Je ne serais pas étonné que ça te retombe dessus."
" - Aaaaah. Va pas falloir qu'il prenne cette habitude..." Même ses épaules ont eu l'air de tomber d'un étage. " Tu veux pas l'emmener à ton cours de Penchak Silat ? Quoi que, nan... je préfère garder un intello qui sait pas se battre."

Non, Odd n'aura prit le parti de personne lorsque Jérémy aura voulu garder Aelita ici. Pour lui, ou pour réellement faire des recherches ? Odd se dit que les deux auraient été de bonnes raisons, mais il n'est en réalité d'accord avec aucune des deux. S'il n'a rien dit, c'est pour ne pas se mettre Jérémy un peu plus à dos. Et pour le coup, même son silence semble le mettre un peu plus en colère. Mais d'un léger sourire, Odd a remercié Ulrick qui a défendu leur princesse pour la laisser prendre l'air. Le vrai.

Bien sur qu'il aura trouvé de quoi manger pour Aelita ; et en fait, pour lui aussi. Celui qui aura voulu aura pu commander sur le téléphone de Odd. Parce qu'il a toutes les applications qui lui permettent de se faire livrer, et même s'il doit courir prêt du grillage du lycée, il y va à toutes vitesses pour payer et ne pas faire attendre le livreur. Odd est certainement un de leur meilleur client. Alors il aura fait venir un hamburger et des frites pour Aelita, parce que il n'y a rien de meilleur à manger la première fois, nan? Alors ils auront finalement passé un bon bout de temps ensemble avant que les lycéens ne doivent retourner en classe. Mais un ne sera pas sur la liste, et il aura des problèmes pour ça : Odd n'aura pas su se retenir de la tentation de passer du temps avec sa princesse dans le vrai monde. Et si c'était la dernière fois? Alors ce fut une bonne occasion, surtout si ça devait être la seule à ne pas manquer. Qu'en diront les autres ?

" - Alors, c'est pas mieux que Lyoko ?"

Il pose cette question alors qu'ils sont en train de profiter du soleil au milieu des petits bois de Kadic, là où personne ne les trouvera si on ne les cherche pas. Odd est en train de terminer la glace qu'il a prit, et il n'a cessé de regarder Aelita goûter les choses qu'il a fait venir pour elle. Est-ce qu'elle aime la vanille ? Parce que c'est son parfum favori. De toutes façons, les meilleures glaces de McDonald's sont à la vanille. De sa question, il parle de tout en l'occurrence : les arbres qui bougent au vent, le soleil sur sa peau, la nourriture qui tombe dans son estomac et qui réveille ses papilles. Surtout sa présence à lui et la non présence de Xana pour tenter de lui faire du mal.

" - Qu'est-ce que tu voudras faire la prochaine fois ?" Il jette son gobelet dans un sac en papier qu'il chiffonne autour des déchets avant de s'allonger complètement dans l'herbe. " Parce que j'en ai des centaines, des classiques, à te montrer. A commencer par, Le Seigneur des Anneaux." Odd, en énonçant ce titre, n'a pas pu s'empêcher de lever ses mains et de mimer une explosion à cause de tout le bien qu'il pense de cette production. " Y a des elfes, dedans aussi. Et des méchants à défoncer. Tu vas adorer."
_________________________

Le cour de Jim n'est pas le préféré de Sissi ; même si c'est lui qui s'occupe de Twirling ou de la gymnastique dans l'école. Il s'occupe de quasiment tous les groupes, de toutes façons. Mais c'est un bon professeur dans les choses qui intéressent Sissi. Présentement, elle n'a pas envie de participer au cours collectif ; Sissi n'aime pas les ballons. Elle n'aime pas courir, et elle n'aime absolument pas se retrouver dans une équipe qu'elle n'affectionne pas. Les garçons sont bien contents de jouer au football aujourd'hui. Elle a beaucoup plus hâte du cours de la semaine prochaine : piscine. Voilà déjà qu'elle prévoit d'y coincer Ulrick. Il n'est jamais loin de ses pensées, et c'est d'ailleurs la principale chose qu'elle fait en cours de sport : mater l'adolescent sans honte. Elle le dévore des yeux aussi durement que Odd le fait avec la nourriture. Ils ne sont jamais rassasiés.

" - SISSI !" C'est Jim qui hurle après avoir soufflé dans son sifflet. " C'est pas possible... si tu continues, l'entraînement de twirling va te passer sous le nez !"
" - Ah nan !" Qu'elle claque en tapant sa basquette par terre. Voilà qu'elle a été obligée de se changer pour ce jogging sans le moindre plis, la moindre égratignure, alors qu'elle aurait préféré rester dans la tenue choisie par Ulrick. " On a une compétition dans un mois, hors de question que..."
" - Alors tape moi dans ce fichu ballon !"

Elizabeth a gonflé ses joues en croisant ses bras sous sa poitrine. Elle fusille du regard le professeur, mais se tourne quand même vers le ballon blanc et noir pour taper dedans : mais Sissi ne sait pas tirer. Elle y met toujours soit trop, soit pas assez de force. Et à chaque fois qu'elle veut viser un but, c'est l'opposé qu'elle tire. Alors voilà que le ballon choisit une autre trajectoire que celle qu'elle avait imaginé : il s'envole et vient taper en plein dans le visage de Hervé qui tombe à la renverse. Le coup n'était pas fort, c'est surtout la surprise qui l'emporte, et ça fait aussi tomber ses lunettes. Tout le monde se met à rire, sauf Jim qui passe une main à son visage en bougonnant quelque chose au sujet qu'elle est plus adroite avec un bâton entre ses doigts, dieu merci. Cette phrase fait rire deux garçons gras, aux idées perverses, qui tout de suite imaginent autre chose. Sissi ne peut pas s'empêcher de les fusiller à leur tour du regard, mais voilà qu'elle bouge un peu plus dans son coin. Même ses ongles parfaitement manucurés semblent être plus intéressants à ce moment.

Jérémy n'est pas très à l'aise non plus sur le terrain : c'est surtout parce que Odd manque à l'appel et qu'il sait que le blond est avec Aelita. Mais voilà, Odd a voulu montrer à Aelita ce que c'est un cours de sport ; alors il l'a emmené prêt du terrain. Assez loin et cachés pour ne pas être vu de Jim, mais si Jérémy les voyait là, serait-il capable de dénoncer son ami par simple jalousie ?

Sissi se retrouvera inévitablement dans un but, puisqu'elle ne semble ni vouloir courir après le ballon, ni-même vouloir s'en approcher. Jim a cru que ce serait peut-être une bonne idée pour la faire participer, mais non. Elle est encore plus mauvais goal parce qu'elle cherchera inévitablement à éviter les ballons arrivant dans sa direction ; une chose est sure, si elle devait être dans l'équipe de Ulrick, elle le fera perdre juste parce qu'elle ne veut pas participer. Juste parce que c'est une fille qui ne s'intéresse qu'aux choses qui lui plaisent. Elle aurait de loin préféré être en hivers et passer du temps dans le gymnase pour s'entraîner à la gym. Sissi n'est pas aussi parfaite que Yumi qui s'en serait donné un coeur joie sur le terrain.


tumblr_pz593gZC4Q1ynme1po6_250.gifv xONqj.jpg 98088e0fddfdb9b8b6600afce2828bdcdf84ff2e.gifv
❝ you have to be special to love me❞ and i'll love you a little bit more every day of our life. You are simply the woman I was waiting for to learn how to live and love.
Revenir en haut Aller en bas
 
SneakySkunk
SneakySkunk
Féminin MESSAGES : 553
INSCRIPTION : 17/02/2020
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Gifs (SneakySkunk) | Avatar (Google) | Signature (Crack in time)

UNIVERS FÉTICHE : J'apprécie les univers de survie. Je suis attirée par ce qui concerne les zombies. Je suis attirée par le science-fiction. J'aime toucher à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3619-presentation-de-sneakyskunk https://www.letempsdunrp.com/t3872-m-robert-sheehan-frere-autres-liens https://www.letempsdunrp.com/t3621-creation-s-dream https://www.letempsdunrp.com/t3622-all-the-earth-is-mine
cat

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 Empty

ec07f220e9912d8628f6fedfdb8c41abdc1445d4.png
Ulrich
Stern

Enfant unique, Ulrich trouve sa véritable famille auprès de sa bande qui le connaît assurément mieux que lui-même. Il refoule perpétuellement ses sentiments et prétend ne pas être timide. En réalité, il est réservé, même si est capable de quelques répliques cinglantes de temps en temps. Il ne manque pas une occasion de s'amuser ou de jouer des tours, surtout lorsqu'il peut partager ces moments avec son meilleur ami. Ulrich est généralement plus discret que Odd, malgré son étrange capacité à attirer le regard des filles qu'il rencontre. Sissi l'a d'ailleurs dans le collimateur depuis aussi longtemps qu'il se souvienne. Qu'elle soit souvent vicieuse ou indiscrète ne le prive pas de lui sauver la vie chaque fois que c'est nécessaire. Il l'écoute, la regarde et lui permet de l'aider lorsqu'il n'a d'autres choix. Elle n'est pas son genre. Pourtant, elle le pourchasse de la toutes les façons possibles. Mais, bordel qu'elle lui fait vivres des émotions. Il pense avoir des sentiments pour Yumi parce qu'elle est l'unique fille du groupe - Aelita ne comptant pas - et qu'il semble normal qu'il soit attiré par une aussi bonne amie.  Sa scolarité est menacée par les nombreuses attaques de XANA, mais il peut se rassurer de ne pas posséder la nullité de Odd.
ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 201015064504251952

Aelita Schaeffer

Aelita est la petite princesse de ses chevaliers servants. Elle est l'outil par excellence de la bande lorsqu'ils doivent contrer les attaques de XANA. Sous sa forme de jeune elfe, elle joue un rôle crucial dans les codes de désactivation. Mais elle ne pourrait réussir sans l'aide de ces personnes qu'elle considère comme des amis, Odd, Jérémie, Ulrich et Yumi. aux premiers abords, Aelita est candide, presque naïve. Ça l'a fait sourire que Jérémie préfère lui parler tard le soir via son ordinateur plutôt que de dormir. Ça l'occupe également, elle qui ne peut dormir dans ce monde virtuel aux nombreux paysages et monstres en tout genre. Elle voudrait tant sortir de cet univers pour être auprès de ses amis et explorer tout ce qu'ils aiment et lui décrivent avec tant d'intérêt. Elle ressent beaucoup d'affection pour Jérémie qui semble souvent triste de la laisser seule, mais elle est également très proche de Odd qui prend d'énormes risques pour elle, assurément plus que les deux autres : un grand malade. Elle sait qu'il pourra revenir une fois sa vie virtuelle regénérée, mais le voir mourir reste une épreuve. Un jour, elle sera libre.

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 201015064256474699

Richard Harmon et Natalia Dyer :copyright:️ SneakySkunk
Il se retient de justesse de réagir aux paroles qui concernent Yumi ou aux paroles qui concernent le fait qu'il soit venu ici pour avoir de l'attention. Sissi peut être détestable quand elle s'y met.

Alors, il te plait? Je l'ai choisi rien que pour toi.
Si tu le dis...

En réalité, Ulrich aurait voulu répliquer quelque chose de plus intelligent, mais ce sont les seuls mots qui parviennent à franchir la barrière de ses lèvres au moment où elle s'accroupit sensuellement devant lui. Ce ne sont pas ses poumons qui se gonflent d'air, mais plutôt son ventre qui se contracte à cette vision. Elle cherche, elle trouve. Elle se redresse, satisfaite et faussement innocente. Son sang ne fait qu'un tour, alors il préfère ne pas bouger davantage, il a peur de constater qu'elle lui fait le même effet que la veille, devant les douches. Franchement, quel mec ne voudrait pas voir Sissi dans cette tenue? Beaucoup aimeraient être à la place de Ulrich : qu'importe que Sissi soit stupide ou non. Pourtant, elle le veut lui.

Elle lui présente des tenues ; il hausse les épaules comme si ça n'avait pas d'importance. Pourtant, il finit tout de même par tendre le doigt afin de pointer la tenue de twirling, va savoir pourquoi. Sans un mot, il se contente de désigner la tenue qu'il souhaite voir sur elle. Sissi a toujours été charmante dans cette tenue, ça ne date pas d'hier. Aurait-il dû s'abstenir? Encore une fois, les décisions d'Ulrich laissent planer des envies cachés, des approbations silencieuses... Sissi interprète tout ce qu'il dit et tout ce qu'il fait.

Ne voulant pas être surpris à laisser traîner ses yeux indiscrets sur sa séduisante silhouette, il se retourne, mimant ne pas être intéressé par le fait qu'elle se déshabille et se prépare alors qu'il se trouve dans la même pièce qu'elle, à moins de trois mètres de sa personne. Mais à peine se retourne-t-il que ses pupilles se relèvent vers le miroir face à lui. De là, il peut aisément distinguer le reflet de Sissi. Son cerveau s'éteint une nouvelle fois ; honteusement, ses pupilles s'attardent sur elle d'un éclat bien trop absorbé. Étonnement, il ressent des sensations à regarder la peau nue entre ses omoplates avant qu'elle n'enfile son soutien-gorge jaune... aussi, puisqu'il s'agit d'une zone généralement vêtue, même lorsqu'elle porte un maillot de bain.

T'as envoyé la vidéo au prof ?
Évidemment, qu'est-ce que tu crois? Moi aussi j'en ai besoin pour ma moyenne.

Ulrich n'a pas le choix de se décaler lorsqu'elle réclame de l'espace face à sa coiffeuse. Pendant quelques secondes, il reste planté à ses côtés tandis qu'elle se prépare.

Bon, maintenant que je suis sûr que tu es toujours en vie, j'ai autres choses à faire.

À peine fait-il deux pas en direction de la porte que Sissi se redresse pour lui bloquer le passage, aussi rapide que la veille lorsqu'elle n'a pas voulu qu'ils sortent immédiatement par sa fenêtre ; elle voulait quelque chose en échange. Cette fois, elle réclame un bisou. L'a-t-elle seulement demander avec des mots ou bien est-ce que son langage corporel s'exprime à sa place? Ça embête Ulrich de se poser cette question, car il se sent encore plus idiot de ne pas y avoir prêté attention. Visiblement, c'est le cerveau d'Ulrich qui s'est transformé en bouillis, parce qu'il ne la repousse pas, il reste planté là comme un idiot, à constater que sa poitrine frôle son torse. Si elle n'avait pas encore son soutien-gorge, nul doute qu'il aurait ressenti la texture de ses seins.

À prendre ton temps pour te préparer, tu vas faire attendre tes pots-de-colle, qu'il commente d'une voix légèrement distante.

Sûrement parce qu'il retient son souffle alors que ses lèvres ne sont qu'à quelques centimètres des siennes. Encore une fois, il se demande pourquoi il est venu la rejoindre dans sa chambre ; était-ce réellement pour savoir si les maux de la veille la chamboulaient encore ou était-ce plutôt pour savoir pourquoi elle ne l'attendait pas ce matin? D'une certaine façon, Ulrich apprécie la maîtrise de Sissi à savoir prendre le taureau par les cornes. Dans sa stupidité naïve, elle est nettement plus confiante que Yumi sur beaucoup de points. Et c'est assurément parce que ses veines palpitent déjà qu'il réagit sans réfléchir aux conséquences, vilain Ulrich qui pense souvent que ses erreurs seront réparées par un retour dans le passé : il lève rapidement la main pour atteindre sa nuque et l'obliger à rompre le peu d'espace qui les sépare. Il vole impunément un baiser à Elizabeth. Ce baiser pourrait sembler parfait, parce que Ulrich ne cherche pas à le réussir absolument. Il a juste oublié de réfléchir. Pourtant, il ne remue pas les lèvres. En moins de cinq secondes, il recule son visage. Ses paupières restent closes quelques instants, le temps qu'il prenne une inspiration. Ceci fait, il marmonne des mots avant de quitter la pièce, du genre :

Oublie ça.

Si seulement Sissi avait conscience de la signification de ces mots.

_______________________________

Alors, c'est pas mieux que Lyoko?
Et de loin! s'enthousiasme la fille lorsque Odd lui pose la question.  En plus, j'ai mangé comme un ogre!

Elle rigole doucement et pointe son ventre comme s'il était devenu gros alors qu'il est tout mince. En réalité, Aelita ne ressent pas les complexes comme peuvent les vivre les filles de son âge. Elle est trop heureuse d'être en vie, au près de ses amis, que le physique n'est pas sa priorité. Ses préoccupations sont plus importantes que ça. Mais si elle rigole, c'est principalement à cause de sa plaisanterie : un ogre. Car elle tire des références de ce qu'elle a pu entendre de la bouche de ses amis. C'est une éponge, Aelita.

Elfe, ogre, tu vois le lien?

Elle détourne brièvement les yeux, mais si ses lèvres expriment la joie. Quelle stupide question! Évidemment que Odd comprend la référence! Mais oui, elle a mangé comme ogre, engoufrant tout ce que pouvait lui proposer Odd sans exception, même si ça pouvait sembler étrange. Elle a savouré le hamburger tout comme elle a savouré chaque fritte. La glace était excellente, quoique froide, qu'elle prend même le temps de dire. Le goût était délicieux, mais son cerveau a eu quelques bugs à cause du froid. Quelques bugs étant le terme utiliser pour dire que son cerveau a été pétrifié par les trop grosses bouchées glacées dont elle n'a pas l'habitude, croit-elle. Heureusement que le territoire des glaces n'est pas si froid, pense-t-elle.

Qu'est-ce que tu voudras faire la prochaine fois?

Elle est déjà emballée par ce film qu'il propose et elle a hâte de découvrir le magicien qui a déjà été mentionné. Mais comme Aelita souhaite découvrir ce monde, elle n'hésite pas à faire une liste à Odd, sans gêne, sans réserve. Jeremy aurait probablement refusé certaines de ces demandes en prétextant que ça peut attendre, ce n'est pas urgent. Ce sont des choses simples de la vie, mais ce qui aurait surtout fait grincer les dents à Jeremy, c'est la demande de Aelita d'assister un jour à un concert de musique. À cette simple demande, des étoiles dansent dans ses yeux. Aura-t-elle l'occasion d'assister à un concert un jour?

_______________________________

Le brun esquisse un sourire lorsque Sissi tient tête à Jim ; les entraînements ont toujours été au centre de son attention, elle y met du coeur autant qu'elle met du coeur à talonner Ulrich 48h sur 24. Ulrich perd son sourire en quelques secondes lorsqu'il se souvient de la raison pour laquelle Sissi n'a pu les rejoindre la première fois dans Lyoko : son twirling. Elle a priorité ce sport. Oui, il remarque qu'elle ne porte plus la tenue qu'il a choisi, même s'il n'en dit pas un traître mot. La fille exécute les ordres de son professeur et se présente sur le terrain où elle rate en beauté son lancé.

Hervé s'est trouvé un nouveau rival on dirait, même le ballon arrive à faire le poids, ne peut s'empêcher de commenter Ulrich, ce qui fait rigoler des camarades de classe.

Ulrich est sûr d'une chose, si Odd avait été là, tous les deux se seraient bien moqués de l'intello boutonneux. Ulrich se moque-t-il parce que ce crétin est toujours sur son dos ou parce qu'il veut l'emmerder en raison de son " amitié " avec Sissi? Discrètement, il tourne un regard vers la fille qu'il a embrassé plus tôt dans la journée. Des actes qui ne parviendront assurément jamais aux oreilles de Yumi, même si Odd devait finir par l'apprendre. Les deux colocataires de chambre se soutiennent dans ces histoires, même sans exiger de l'autre le silence complet. C'est l'amitié.

― [...] elle est plus adroite avec un bâton entre ses doigts, dieu merci.

Oui, la phrase de Jim est amusante, ce qui l'est moins, c'est l'attitude des deux crétins qui se moquent de Sissi. Le fait que cet amusement soit déplacé vient le chercher jusqu'aux tripes. Le héro qui sommeil en Ulrich ne manque pas de leur remettre à leur place pour qu'ils se taisent, allant même jusqu'à dire que leur sens de l'humour est médiocre. Ils cessent de se moquer uniquement parce que la demande vient de Ulrich, non parce que la répartie de Stern est sans égal : il est pourri. Mais Ulrich, par sa quotte de popularité et ses entraînements au combat, savent en dissuader plus d'un. Qu'importe que Sissi ait remarqué ou non, pour lui, il était nécessaire d'intervenir.

Ulrich se retrouve dans l'équipe de Sissi uniquement parce que Jim souhaite égaliser les équipes. Mais avec Sissi, c'est peine perdue. Et le côté compétiteur de Ulrich touche les abysses de l'impatience. Chaque fois qu'elle laisse passer un ballon, il grogne. Chaque fois qu'elle se décale, il la fusille du regard. Il lui fait nettement savoir qu'elle est nulle. Mais elle le sait déjà. Il ne se moque pas dans son dos, il lui dit en pleine face chaque fois qu'il passe devant elle après avoir tenté d'intercepter un adversaire. Étant donné qu'il doit redoubler d'effort pour palier à l'inefficacité de Sissi, il est épuisé. Ça doit bien amusé Odd et Aelita qui observent discrètement l'affrontement sur le terrain.

T'attends quoi exactement, de la motivation? qu'il se plaint, une main plaquée sur ses côtés.

De toute manière, Jim annonce que la partie est terminée. L'équipe dans laquelle se trouvent Ulrich et Sissi vient de perdre. Il soupire de mécontentement ; en mauvaise foi, il ne félicite pas ses adversaires par une poignée de main. Ulrich peut rapidement devenir grognon quand quelque chose lui déplaît. Si Odd avait été là, il aurait sauté sur les balles comme un félin en quête d'amusement. Oui, Ulrich fait la gueule à Sissi comme un gamin, parce qu'elle a préféré jouer les princesses sur le terrain. Pourtant, derrière cette irritabilité, il ressent de l'excitation, une excitation malsaine, celle de savoir qu'il est meilleur qu'elle dans un domaine, chose que Yumi ne lui permet jamais de ressentir, car elle veut toujours faire mieux que lui. Sissi ne chercherait pas à l'écraser, au contraire, elle serait prête à le couvrir de compliments pour ses réussites. C'est la seule raison pour laquelle il arrive à poser un regard sur elle au moment de se diriger vers les vestiaires pour se changer à la fin du cours. Sissi l'énerve constamment, ce n'est pas nouveau.

D'ici peu, toutes les filles de classe seront confrontées à un étrange problème, malheureusement. Car dès l'instant où elles voudront se doucher et/ou se changer, les lumières des vestiaires s'éteindront, les plongeant complétement dans le noir. Xana les privera de luminosité et " attaquera " les étudiantes dans l'espoir d'attirer l'attention pour mieux s'en prendre à Aelita. Une diversion. Sissi sera-t-elle parmi les filles de sa classe? Parviendra-t-elle à sortir des vestiaires avant que quelque chose se produise, si quelque chose se produit? Xana pourrait choisir d'entreprendre autres choses. Jim voudra comprendre ce qui se trame, mais sera mitigé par des droits moraux : il ne peut pas entrer dans les vestiaires des filles car il est un homme. L'attaque sera-t-elle grande au point qu'ils doivent effectuer un retour en arrière ou pourront-ils mettre ça sur le dos d'un disfonctionnement matériel? Si certaines filles se bousculent pour le moment uniquement pour sortir à la lumière, certaines pourraient perdre pied et se blesser.

_______________________________

Donc la plaie, c'est elle? demande Aelita sans méchanceté lorsqu'elle se retrouve à espionner le match avec Odd.

Plaie étant le mot exact utilisé par Odd pour désigner Sissi, fille qui semble faire perdre son équipe parce qu'elle ne veut pas se mouiller face au ballon. Aelita fronce souvent les sourcils, demandant même à voix haute :

Quand on se retrouve face à l'équipe adverse, c'est comme éviter les kankrelats, et moi je suis le ballon qu'on doit amener à la tour de l'autre côté?

La tour étant le but. Aelita finit même par demander à Odd si, elle aussi, aura l'occasion de jouer à ce jeu avec eux, que ce soit entre amis ou avec une classe. Pour l'instant, Aelita n'est personne dans ce monde. Elle n'a aucune identité, croit-elle. Pourtant, ça ne semble pas l'affecter outre mesure, parce qu'elle est bien entourée et qu'un brin de défi ne l'effraie pas. Elle adore ça. En douceur, elle se moque de Jeremy qu'elle observe au loin, parce qu'il semble être aussi douillet que Sissi sur le terrain. Aelita comprend mieux pourquoi Jeremy n'a jamais mis les pieds dans Lyoko. En prononçant ces mots, elle ne cherche pas à se moquer méchamment de qui que ce soit. Elle est franche, tout simplement.

Je suis persuadée que tu excelles dans ce jeu également , dit-elle, tout sourire, lorsqu'elle tourne ses yeux papillonnant et rayonnant vers lui
Mais qu'est-ce que vous faites là, tous les deux? Et toi t'aurais dû être en cours! se plaint Jeremy qui se retrouve, comme par magie, à quelques centimètres d'eux.

Non, cette fois-ci, il ne les a pas dénoncé. En réalité, il rapproche ouvertement à Odd d'avoir laissé Aelita s'approcher du terrain au risque qu'on la remarque. C'est dangereux. Aelita n'est pas étudiante ici, la sécurité l'aurait obligée à partir, quitte à découvrir qu'elle ne possède aucune identité. C'aurait pu les mener tout droit à l'usine, au calculateur. Aelita semble surprise par les propos de Jeremy, au travers de cette brusquerie. L'a-t-elle mise dans une mauvaise position? Elle secoue la tête sans trouver ses mots. Elle ne veut offenser personne. Ils ne voulaient pas mal faire. Elle est confuse et déboussolée par cette soudaine attitude. Oui, elle comprend les enjeux, mais n'exagère-t-il pas trop? Elle croit que le soudain vertige qui lui donne des nausées est sa culpabilité envers le blond aux lunettes, mais c'est surtout parce que sa liaison avec Lyoko et Xana commence déjà à laisser des séquelles. Seront-ils conscients des répercutions qui se produiront dans leur monde?

Seront-ils alertes vis-à-vis de ce qui se trame vers les vestiaires ou se concentreront-ils sur Yumi qui les appelle pour leur dire qu'il se passe un truc bizarre de son côté? Mais le plus important, Odd aura-t-il remarqué les yeux piteux de Aelita qui s'est automatiquement glissé à son flanc, par instinct, pour obtenir du soutien, sans réellement souhaiter qu'on remette Jeremy à sa place pour autant? Elle redresse surtout la tête au moment de comprendre que Yumi a des problèmes, que l'asiatique ait choisi de contacté Odd ou Jeremy : Ulrich n'a pas décroché, elle l'avait appelé lui en premier, chose qu'elle mentionné au téléphone. Peuvent-ils seulement prendre le risque de tous être dispersés si Aelita risque d'être la véritable cible?


I'm just a woman in love with another woman
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 431
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 Empty

448358AidanTURNER7.jpg
Elizabeth
Sissi Delmas

Petite peste superficielle et prétentieuse. Pourquoi ? Parce qu'elle a toujours en travers de la gorge d'avoir été mise de côté par le reste du groupe. D'avoir été évincée par Yumi. Alors elle se coltine Nicolas et Hervé qui sont prêts à tout pour elle. Être la fille du principal lui donne l'impression d'avoir tous les droits : elle est internet et possède certainement la meilleur chambre du lycée. Elle est amoureuse de Ulrick depuis la maternelle. Sissi est prête à tout pour qu'il soit avec elle ; voler son journal, sortir avec ses copains pour se rapprocher de lui, et mentir à qui veut l'entendre pour qu'ils se retrouvent punis tous les deux. Le problème, c'est qu'elle est méchante par jalousie. Son plus grand regret et sans qu'elle n'en soit consciente, est d'avoir loupé sa chance de faire parti des Lyoko-guerriers. Malicieuse et maline, elle est prête à tout pour s'infiltrer auprès d'Ulrick, Jérémy et Odd pour laisser Yumi sur le carreau. Malheureusement pour elle, sa mémoire est effacée à chaque retour vers le passé.

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 AELdg

Odd
Della Robbia

Le plus petit, le plus svelte, mais surtout, le plus amusant du groupe, même si tout le monde n'est pas d'accord avec son humour. Odd est déganté, il aime les couleurs (surtout le violet), il aime rigoler, mais il aime surtout les filles. Sa famille est nombreuses, trop de soeurs dont il est le seul garçon. Il habite loin de Paris, alors il doit prendre l'avion à chaque vacances où il retourne chez lui. Mais c'est un parisien au fond de son coeur : les gens qu'il aime vraiment son ici, et il n'en partirait définitivement pour rien au monde. C'est un boulimique qui ne prend pas un kilo, et c'est la pire des choses à ses yeux. Coureur de jupons, il a même tenté de sortir avec la quiche de Sissi : simplement, elle s'est moquée de lui pour se rapproche d'Ulrick. Depuis, elle est son principal souffre douleur. Carrément nul au lycée, mise à part en art, en sport et en langue. C'est certainement pour ça qu'il a un penchant pour Aelita : elle est belle, avec ses oreilles d'elfes, avec son intelligence qui dépasse tout ce qu'il a connu. Dans le monde virtuel de Lyoko, il est son chevalier : la protège au péril de sa propre vie. Et pourtant, il la regarde de loin, parce qu'il sait que Jérémy est indéniablement amoureux d'elle.


ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 D7pQA

Dane Dehaan | Zoey Deutch
C'est vrai que les pots de colle de Sissi ne sont jamais bien heureux qu'elle leur fausse compagnie. Qu'elle leur fasse des plans foireux, qu'elle les manipule par le bout du nez. Parce qu'elle sait qu'elle est la carotte face au poney, elle joue de toutes leurs envies, de tous leurs sentiments, pour advenir à ses propres besoin. Ne leur a-t-elle jamais demandé de suivre Ulrick pour son compte ? Ils ont toujours grognés, mais ils ont toujours agit. Là, sur ce terrain de football, ils ne sont pas très contents d'entendre Ulrick dire tous ces mauvais mots à Elizabeth parce qu'elle laisse le ballon entrer dans son but. Ils ont tendance à vouloir la défendre, mais son pied claquant au sol les en dissuade, même qu'elle les remet à leur place comme si elle n'était pas peinée par les mots de celui qu'elle aime dans la démesure. A vrai dire, Ulrick pourrait lui dire tous les mots méchants qu'il souhaite que ça n'effacerait pas le sourire qui se colle à ses lèvres féminines dès que leur regard se croise. Elle se contente de plisser les yeux, et de tirer la langue pour lui montrer que ça ne l'affecte pas. Elle est bien trop concentrée sur ce baiser échangé dans sa chambre.

Oublie-ça. Non, ce baiser là, elle décide de le garder précieusement dans un coin de sa tête. Comme les doigts d'Ulrick sur sa nuque, comme son souffle coupé, comme l'envie grandissante qu'il la touche d'une autre manière. Ses règles approchant, elle a déjà les neurones en vrac, les intestins plein d'un désir qu'elle ne connait pas. Mais voilà qu'il a tout amplifié par un simple baiser. Sissi est sure d'une chose ; peu de personnes peuvent avoir ce pouvoir dans le monde.

" - Faut que t'arrête de faire ta princesse..." Se plaint Nicolas qui est, certainement, aussi content de son comportement sur le terrain que Ulrick. Mais lui n'avait pas lancé un seul pique jusqu'à ce que Sissi suive les autres filles vers les vestiaires.
" - Mais j'en suis une, de princesse."

La jeune femme passe une main dans ses cheveux pour les faire voler alors qu'il n'y a pas de vent. Bien sur qu'elle lance un regard pleine de colère à Nicolas qui se retrouve poussé par Hervé parce qu'ils ne sont pas d'accord sur le sujet. Mais lorsqu'elle est prête à passer la porte des vestiaires, elle ne peut pas s'empêcher de jeter un regard en arrière. Sissi croise celui d'Ulrick, et c'est à son tour de jouer la renfrognée. Elle mime d'être blessée par son comportement, et se détourne de lui en redressant le nez comme si la fierté l'emportait. Elizabeth joue simplement un jeu : celui de l'indifférence. Elle change souvent de cartes ou de règles face à Ulrick. Elle n'attend qu'une chose, qu'ils puissent être ensemble concrètement pour être naturelle.

Dans les vestiaires, les filles sont déjà en train de se déshabiller. Certaines vont courir sous la douche, Sissi les connaît par coeur : c'est celles qui veulent être en retard à leur prochain court supplémentaire, ou celles qui n'ont rien de prévu, justement, et qui veulent se pavaner devant les garçons. En l'occurrence, Sissi est censée faire partie de l'autre groupe. De celles qui se changent uniquement, rapidement, pour enfiler sa tenue de twirling et partir à l'entraînement qui devrait commencer d'ici une trentaine de minutes. Mais aujourd'hui, elle prend le temps de se rendre aux toilettes, dans le fond du vestiaire. Ecouteurs enclanchés sur ses oreilles, pour passer la musique qu'elle utilisera au concours et la mettre dans le thème, elle n'entend pas les filles qui paniquent. Elle se contente de mettre en place le tampon qui protègera ses vêtements de ses règles qui sont finalement arrivées dans la journée. A croire que ses hormones activés par Ulrick ont jouer sur le reste de son corps.

L'ampoule était déjà grillée, au dessus d'elle, alors elle usait de la lumière de son téléphone. Elizabeth ne s'est pas rendue compte du noir et du bruit une fois revenue dans le vestiaire ; elle s'était contentée de laver ses mains dans un des éviers en porcelaine. Mais les ampoules se mettant à clignoter au dessus d'elle ont finalement attirés sont attention. Sissi aura eu la même réaction que le reste des filles à cause de l'attaque de Xana ; crier, vouloir s'enfuir, mais rien ne les aidera aujourd'hui.
___________________________

Bien sur qu'il rigole lorsque Aelita plaisante. Elfe, ogre, tu vois le lien ? Oui, il comprend et partage cet humour. Parce que Odd a le même, qu'il aurait pu sortir la blague lui-même si elle ne l'avait pas fait en premier. Il rigole à cette blague, même après plusieurs minutes qui ont coulées. Et bien sûr, que Odd l'emmènera à un concert. Les Subsonics sont souvent en concert à Paris ; il se voit déjà y être avec elle. Il aurait pu y aller avec Ulrick, comme d'habitude, mais Odd se voit tellement mieux accompagné d'Aelita.

C'est impossible de ne pas rire comme un débile lorsque, au loin, ils voient tous les deux le cours de sport qui se déroule sur le terrain de football. C'est drôle de voir Sissi galérer sur le terrain, surtout de voir Ulrick tenter de gagner la manche malgré les trop nombreux défauts de sa fan numéro un. Il aurait donné beaucoup pour entendre ce qui se dit là-bas, mais rien de ce qui est à ses côtés. Une chose est sûre, Odd se serait amusé dans la partie mais il n'aurait jamais passer un aussi bon moment qu'en la compagnie d'Aelita. Même s'il adore le sport, et que c'est l'une des seules matières qui lui permettent de ne pas redoubler, un seul regard vers la fille à ses côtés lui suffit à savoir ce qui est mieux. Il n'aurait voulu être nul part ailleurs qu'à cet endroit. Aelita vaut de loin tout le reste. Et elle est encore plus belle lorsqu'elle cite Sissi à sa manière. Ça le fait rire, même détourner son regard en remuant légèrement la tête. Bien sûr qu'il affirme ses propos, il ajoute même ; la reine des emmerdeuses. Encore une fois, Odd la regarde comme si elle était la plus belle chose du monde. Il aime la voir s'intéresser et découvrir son monde. Il voudrait déjà qu'elle connaisse tout, il voudrait déjà lui avoir tout montrer. Et Odd regrette instantanément de ne pas être celui qui lui offrira toutes ses premières fois. Il lui aura expliqué les règles, et le but du jeu tout en prenant les mêmes exemples qu'elle. Odd n'aura pas pu s'empêcher de glisser des mots qui se sont presque éteints avant qu'il n'ait finit de la prononcer.

'' - Mais t'es bien mieux qu'un putain d'ballon...''

Il promet par la suite qu'ils joueront ensemble, bien avant qu'elle n'ait le temps d'être dans une équipe composée par Jim. Odd en profite pour lui dire qu'ils jouent souvent au foot entre eux. Que ce soit à la pause, ou pendant un congé. Il rigole même en racontant à Aelita que la plaie en profitant toujours pour passer du temps avec Ulrick, comme si elle ne le collait pas assez en dehors de ça. Odd rigole encore, à croire qu'il ne sait faire que ça en sa présence, et clame qu'il est le meilleur partout de manière général. Sur Lyoko aussi, évidemment.

Lorsque Jeremy arrive, Odd est surprit de ne pas l'avoir vu venir. Et il n'a pas le temps de prononcer le moindre mot que l'intello de la bande lui saute dessus pour lui balancer tous ces reproches auxquels il n'a pas pensé. Et ça se lit sur son visage, du co-op, Jeremy réagit encore, alors que Odd peine à avaler sa salive sous le choc.

'' - Mais t'es sérieux là Jeremy ?'' Voilà tout ce qu'il est capable de prononcer lorsqu'il reprend vie. '' Si t'étais prêt à la planquer sous un plaid comme Kiwi, c'est ton choix mais c'était pas obligatoirement le mien !''
___________________________

Sissi atteint la porte, Sissi ouvre la porte. Mais elle n'a pas le temps de voir les garçons ou Jim de l'autre côté qu'elle est tirée en arrière dans la pénombre. Son cri est le dernier que l'on entend à l'intérieur. Il fait noir. Tout semble sans vie. Et Sissi a laissé derrière, là où étaient ses pieds, simplement son sac qu'elle s'était empressée d'attraper avant de fuir ainsi que sa boîte de médicament contre les menstruations douloureuses. Jim n'hésite plus à entrer, mais comme de nombreuses fois, il se fait avoir par la machine gérée par Xana. En l'occurrence, les filles de la classe. Il se prend un choc électrique qui l'envoi contre la porte du vestiaire des garçons. Les filles sortent de leur vestiaire avec toutes le même regard : le signe de Xana à la place de leurs pupilles. Sissi n'échappe pas à la règle, et elles auront mis à terre toutes personnes se mettant sur leur route avec la même attaque que sur le professeur. Certaines pourraient être maîtrisées, mais d'autres avancerons à la tâche que Xana leur à trouver. Et puisque toutes les attaques ne sont pas lancées sur Ulrick en particulier, il comprendra vite qu'il n'est pas le principal visé.

Le virus finit par se répandre comme une traînée de poudre dans l'école. Xana semble user des filles de toutes les classes pour s'en prendre à Aelita. Pour la trouver. Parce que Xana sait qu'elle est dans ce monde. Et il sait qu'Aelita ne vivra pas dans ce monde en dépassant la limite du temps imparti. Xana compte bien faire tout son possible pour qu'aucun des Lyoko Guerriers ne puissent aller dans le monde virtuel. Sans ça, Aelita disparaîtra de façon définitive. Ce n'est le souhait de personne mise à part Xana.

Étonnamment c'est Sissi qui trouve Aelita et ses amis la première. Mais c'est parce que ce n'est pas réellement Sissi. Elle marche sur le terrain au moment où Odd répond enfin à Jeremy. Au moment où il sent Aelita s'affaisser contre lui en quête de soutient. Bien sûr qu'il l'aide, et ce même sans s'en rendre compte. Il l'attrape par la hanche en fusillant Jeremy du regard qui est prêt à répliquer quelque chose d'autre de méchant. Aucun des deux ne remarquent Aelita et c'est le coup de fil de Yumi qui les interpelle. C'est Jeremy qui répond, parce que Odd n'a même pas fait attention à la sonnerie de son propre téléphone. Tout de suite, il s'inquiète pour les deux filles. Yumi est en mauvaise posture et Odd se met à regarder dans tous les sens comme s'il s'attendait lui-même à voir l'attaque de Xana.

'' - Qu'est-ce qu'elle fait là, celle-là !'' Qu'il demande nerveusement en faisant en sorte que Aelita s'assoit pour tenter de retrouver tous ses esprits. '' Faut toujours qu'elle se pointe quand c'est pas l'moment !''

Xana grogne au travers des lèvres de Sissi. Et comme si c'était réellement la jeune femme, sa jupe bouge au mouvement de son déhanchement. Ses cheveux semblent même plus animés, comme si l'électricité la parcourait de long en large. Elle a parcourut le stade plus vite qu'elle ne l'aurait fait d'habitude, et lorsqu'elle arrive enfin prêt d'eux, elle n'hésite pas une seule seconde à attraper le téléphone que Jérémy tenait dans sa main. Il finit complètement anéanti par une force qu'Elizabeth n'est pas censé avoir, il finit par terre dans un mauvais état. La conversation avec Yumi aura été coupée avant que Jérémy ait pu lui dire qu'il faut absolument ramener Aelita à l'usine.

Les yeux de Sissi se posent directement sur Aelita, Xana omet complètement Odd qui passe complètement inaperçu, alors que Sissi aurait été la première à le rayer. Sa main droite se lève et ses doigts se plient, exactement comme avait pu le faire l'autre fille sur Jim. Et à l'extrémité de sa main, un courant électrice prend vie. Xana veut viser Aelita pour gagner du temps, mais Jérémy se met sur son passage pour protéger celle qu'il aime ; dans ce monde, il peut le faire à sa manière. Et l'intello ne laissera rien arriver à leur princesse, au moins, ils sont tous sur la même longueur d'onde à ce sujet. Il se prend le premier choc et ça pique. Odd prendra le deuxième, parce qu'il se lance sur Sissi comme si ce n'était pas elle. Parce que ce n'est pas elle. Mais la douleur qu'il ressent est vive, contrairement à celle qu'il ressent dans Lyoko. Elle est réelle. Ca le fait tomber au sol, Odd peine à se relever. Mais ça n'empêche pas le garçon de tenter de mettre à terre Sissi avec de coups qu'il ne lui aurait jamais porté dans d'autres circonstances. Un retour dans le passé effacera tout ce qui se passera, heureusement pour lui.

Pendant ce combat qui prédit déjà Odd perdant, Yumi aura réussi à se tirer de son coup fourré. Elle aura retrouvé Ulrick, par hasard, pris lui aussi dans une situation incontrôlable. Mais ils ne sont pas bêtes, ils savent qu'une tour a été activée sur Lyoko. Ils savent qu'ils doivent se rendre dans l'usine pour être virtualisé et ainsi permettre au monde réel de retourner à la normal. Si c'est le moment de dire au revoir à Aelita, Odd n'aura pas la chance de l'accompagner pour son retour chez elle. C'est lui qui restera de ce côté de la bataille cette fois. Yumi, cachée derrière une colonne du bâtiment, tient son téléphone fermement à son oreille alors qu'elle tente à nouveau de joindre Jérémy. Elle tombe sur la messagerie, et tente alors de joindre Odd dans l'espoir qu'il réponde cette fois-ci. Mais lorsque la sonnerie s'arrête, c'est la voix de Jérémy qui se fait entendre. Il est essoufflé, car il s'est mit à courir pour emmener Aelita loin du lycée après avoir récupéré le téléphone de son ami tomber au sol.

" - J'ai du faire un erreur !" Qu'il clame, la voix trop forte, parce qu'il n'aime pas les efforts physiques. Mais il fait tout son possible pour amener Aelita prêt de la bouche d'égout qui les conduira directement à l'usine : quitte à la pousser une main dans le dos, quitte à emmêler ses doigts à ceux de l'elfe pour la tirer si elle a du mal à avancer. " On doit renvoyer Aelita sur Lyoko, maintenant !"
" - Elle sera en état de désactiver la tour ?"
S'inquiète Yumi, la bouche entre ouverte à cause de la panique. " Tu crois que c'est Xana qui l'affecte comme ça ?"
" - J'en ai pas la moindre idée ! Mais plus vite on lancera le retour dans le passé, mieux ça sera pour nous tous !"


Yumi raccroche quand il est conclu qu'elle se rendra directement à l'usine avec Ulrick. Elle reste choquée après avoir dit à voix haute, que Odd s'occupe de Sissi, et c'est à ce moment-là que l'asiatique se rend compte qu'elle tenait le poignet d'Ulrick depuis le début. Ses joues rougissent quand elle croise le regard du garçon qui lui plaît sans qu'elle ne puisse l'accepter ni l'assumer. Alors, elle lâche Ulrick et d'un signe de tête, lui indique que c'est le moment d'y aller. Elle se met directement à courir dans la direction prévue, prête à courir vers l'usine pour se faire virtualiser, et par la même occasion, sauver leur amie. Cette fois, il n'y a pas que leur monde qui est en danger : la vie d'Aelita n'a jamais autant mise en péril qu'aujourd'hui.


tumblr_pz593gZC4Q1ynme1po6_250.gifv xONqj.jpg 98088e0fddfdb9b8b6600afce2828bdcdf84ff2e.gifv
❝ you have to be special to love me❞ and i'll love you a little bit more every day of our life. You are simply the woman I was waiting for to learn how to live and love.
Revenir en haut Aller en bas
 
SneakySkunk
SneakySkunk
Féminin MESSAGES : 553
INSCRIPTION : 17/02/2020
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Gifs (SneakySkunk) | Avatar (Google) | Signature (Crack in time)

UNIVERS FÉTICHE : J'apprécie les univers de survie. Je suis attirée par ce qui concerne les zombies. Je suis attirée par le science-fiction. J'aime toucher à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3619-presentation-de-sneakyskunk https://www.letempsdunrp.com/t3872-m-robert-sheehan-frere-autres-liens https://www.letempsdunrp.com/t3621-creation-s-dream https://www.letempsdunrp.com/t3622-all-the-earth-is-mine
cat

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 Empty

ec07f220e9912d8628f6fedfdb8c41abdc1445d4.png
Ulrich
Stern

Enfant unique, Ulrich trouve sa véritable famille auprès de sa bande qui le connaît assurément mieux que lui-même. Il refoule perpétuellement ses sentiments et prétend ne pas être timide. En réalité, il est réservé, même si est capable de quelques répliques cinglantes de temps en temps. Il ne manque pas une occasion de s'amuser ou de jouer des tours, surtout lorsqu'il peut partager ces moments avec son meilleur ami. Ulrich est généralement plus discret que Odd, malgré son étrange capacité à attirer le regard des filles qu'il rencontre. Sissi l'a d'ailleurs dans le collimateur depuis aussi longtemps qu'il se souvienne. Qu'elle soit souvent vicieuse ou indiscrète ne le prive pas de lui sauver la vie chaque fois que c'est nécessaire. Il l'écoute, la regarde et lui permet de l'aider lorsqu'il n'a d'autres choix. Elle n'est pas son genre. Pourtant, elle le pourchasse de la toutes les façons possibles. Mais, bordel qu'elle lui fait vivres des émotions. Il pense avoir des sentiments pour Yumi parce qu'elle est l'unique fille du groupe - Aelita ne comptant pas - et qu'il semble normal qu'il soit attiré par une aussi bonne amie.  Sa scolarité est menacée par les nombreuses attaques de XANA, mais il peut se rassurer de ne pas posséder la nullité de Odd.
ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 201015064504251952

Aelita Schaeffer

Aelita est la petite princesse de ses chevaliers servants. Elle est l'outil par excellence de la bande lorsqu'ils doivent contrer les attaques de XANA. Sous sa forme de jeune elfe, elle joue un rôle crucial dans les codes de désactivation. Mais elle ne pourrait réussir sans l'aide de ces personnes qu'elle considère comme des amis, Odd, Jérémie, Ulrich et Yumi. aux premiers abords, Aelita est candide, presque naïve. Ça l'a fait sourire que Jérémie préfère lui parler tard le soir via son ordinateur plutôt que de dormir. Ça l'occupe également, elle qui ne peut dormir dans ce monde virtuel aux nombreux paysages et monstres en tout genre. Elle voudrait tant sortir de cet univers pour être auprès de ses amis et explorer tout ce qu'ils aiment et lui décrivent avec tant d'intérêt. Elle ressent beaucoup d'affection pour Jérémie qui semble souvent triste de la laisser seule, mais elle est également très proche de Odd qui prend d'énormes risques pour elle, assurément plus que les deux autres : un grand malade. Elle sait qu'il pourra revenir une fois sa vie virtuelle regénérée, mais le voir mourir reste une épreuve. Un jour, elle sera libre.

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 201015064256474699

Richard Harmon et Natalia Dyer :copyright:️ SneakySkunk
Aelita n'apprécie pas beaucoup que le ton monte entre les garçons, mais d'un autre côté, elle trouve que les propos de Odd sont véridiques. Jeremy s'inquiète peut-être trop. Elle voudrait leur dire que de toute façon, ces décisions lui appartiennent, n'est-ce pas la définition propre d'un être humain, contrairement aux ordinateurs qui ne peuvent agir à leur guise? Mais elle manque surtout d'énergie au point de laisser Odd la soutenir ou l'asseoir.

_______________________________

Tu crois que les filles ont vu une araignée? demande Ulrich à l'un des garçons ; ils se moquent tous des cris qu'ils peuvent entendre, car Ulrich ne pense pas directement à Xana.
Ça ne m'étonnerait pas!

L'ambiance de leur côté est plus décontractée, parce qu'ils ne subissent aucune attaque et que toutes les lumières fonctionnent. En réalité, les garçons ne prennent conscience de la situation qu'au moment où une masse est projetée contre la porte des vestiaires : Jim, en l'occurrence. Au moment de l'impact, tous les garçons se taisent, ne laissant en bruit d'ambiance que le son des douches qui s'écoulent et la musique d'un téléphone allumé afin que tous profitent. Aussitôt, les pensées de Ulrich se brouillent d'une multitude de questions. Un garçon ouvre la porte, constatant que le professeur a été mis K.O.

Je crois pas que ce soit à cause de l'araignée... qu'il marmonne en regardant les autres.
Attention! c'est Ulrich qui s'exclame lorsqu'il voit une fille tendre le bras pour attraper l'élève à l'entrée de la pièce ; il est tiré dehors.

Ulrich s'élance à sa suite immédiatement, mais constate rapidement que les filles sont possédées. Machinalement, elles se déplacent comme un essaim, attaquant quiconque entrave leurs desseins. Ulrich grogne un Xana du bout des lèvres. Comment peut-il contrôler toutes ces filles en même temps? Où trouve-t-il l'énergie pour les alimenter? Les filles sont devenues féroces, bestiales, destructrices. Il pourrait plaisanter en disant qu'elles sont normales finalement...

Sissi? qu'il s'étonne lorsqu'il la voit s'éloigner sans un regard dans sa direction. Sissi!

Il tente de la suivre sans comprendre où se dirige chacune des filles. En réalité, elles veulent contaminer leurs semblables afin de dénicher la pauvre Aelita. Aucune ne s'attarde à Ulrich sauf quand il les empêche d'atteindre leur objectif. Une fille de sa classe n'hésite pas à lui décocher une droite sur la pommette, ce qui l'étonne énormément. Elle ne cesse de le repousser, lui qui tente de passer.

C'est à ce moment que Jeremy se prend une première décharge pour protéger Aelita. Cette dernière échappe une exclamation de surprise, étonnée que la plaie les attaques. Aelita s'accroupit malgré le peu de force qu'elle possède pour voir si Jeremy va bien, mais il ne semble pas vraiment lui porter attention. Aelita voit du coin de l'oeil Odd s'élancer sur la fille pour la retarder. Elle aurait voulu le retenir, mais c'est trop tard. L'attaque de Xana prend de l'expansion à mesure qu'elle-même se vide de son énergie. Jeremy est celui qui aide Aelita à se remettre sur ses jambes, laissant Odd les couvrir.

Contrairement à Odd qui s'élance sur Sissi depuis qu'elle est parvenue à les rejoindre, Ulrich hésite à rendre les coups. Il évite donc les attaques qu'on tente de lui porter, mais n'a aucune pitié lorsqu'il reçoit finalement des décharges électriques. Il comprend que ces filles ne sont pas humaines et que, de toute manière, il ne semble même pas leur faire mal. C'est Yumi qui lui sauve la mise en frappant la fille derrière la tête avec un objet contondant.

T'avais une dent contre elle ou quoi? qu'il demande alors que l'asiatique le tire plus loin en disant :
Heureusement que je suis là, sinon tu ne survivrais pas à la gente féminine.

Il se retient de dire qu'il peine déjà à gérer Sissi...

C'est à ce moment que Yumi parvient à joindre les autres et qu'elle transmet les messages à Ulrich, tandis que Jeremy et Aelita prennent d'assaut les égoûts : direction l'usine. Au même moment que Yumi, Ulrich remarque leurs mains jointes. Comme elle, il recule ses doigts, hébété. Pourquoi les filles sont toutes aussi compliquées? Il préfère éviter le sujet.

On va vraiment laissé Odd derrière? s'étonne Ulrich courant déjà vers les égouts.
On n'a pas trop le choix si on veut gagner du temps.

Il ne le dirait pas à la brune, mais il s'inquiète également pour Sissi. Certes, ils n'auront pas le choix d'effectuer un retour en arrière pour effacer toutes traces des méfaits de Xana sur leur monde, mais si jamais ça ne devait pas fonctionner pour X raisons? Qu'adviendra-t-il de Sissi et des autres filles? Ulrich ne devrait pas réfléchir autant. C'est plutôt Jeremy qui règle ces détails en général. Mais surtout, Ulrich se demande si Sissi aura oublié certaines choses... Visiblement, ses réflexions sont palpables.

De quoi tu t'inquiètes exactement? J'te connais trop bien Ulrich.

Yumi lui pose cette question alors qu'ils sont sur le point de s'engouffrer sous terre. Il rigole jaune comme s'il cachait effectivement quelque chose. La tête que fera Yumi quand elle va découvrir que Sissi devra passer une journée entière avec eux... Elle ne le sait pas encore et Ulrich n'a pas envie de se mouiller pour lui mentionner... alors encore moins lui dire qu'il pense à cette fille qu'il a volontairement embrassé. Parce que c'est différent de faire les premiers pas que de se laisser faire... Yumi pourrait-elle se sentir trahie à ce niveau même si leur propre relation est entièrement platonique?

Tu comprendrais pas de toute façon, marmonne Ulrich qui descend le premier.

À mi-chemin de l'échelle, il entend du vacarme au-dessus : c'est Yumi qui vient de se faire plaquer au sol par une fille déchaînée. Ulrich n'a pas le choix de monter pour venir l'aider. Il repousse la fille d'un bon coup de pied, pour finalement se pencher vers Yumi. Le temps d'une seconde, il croit discerner l'empreinte de Xana au fond de son oeil. Visiblement, l'asiatique lutte pour garder le contrôle de ses moyens. Elle met du temps à revenir à elle.

Tu peux continuer? s'étonne Ulrich.

Yumi le repousse en disant que certainement. Ce à quoi il répond en marmonnant : c'était qu'une question. Et c'était qu'une réponse. Ils peuvent enfin descendre en toute tranquillité. Des moyens de transport sont manquants, signe que Jeremy et Aelita sont effectivement passés par ici en premier. Est-ce que Sissi en aura fini avec Odd? Est-ce qu'elle les suivra jusqu'à l'usine? Yumi et Ulrich se fixent longuement, comprenant au même moment qu'ils se défient ; qui arrivera en premier à destination? Ils s'emparent de leur skate respectif et entament une avancée rapide dans les égouts.

_______________________________

Jeremy n'a pas le choix de toucher Aelita pour l'aider à avancer. Ce n'est pas les rapprochements auxquels il s'attendait, mais au moins, il peut constater qu'elle est bien faite de chair et d'os. Il aurait voulu lui offrir un câlin, comme les autres l'ont fait, mais il doit se contenter de la soulever d'un bras pour l'aider à tenir sur ses jambes. Il pense uniquement à sa survie sans s'attarder aux belles choses que cette proximité aurait pu apporter. Elle est de plus en plus faible, de plus en plus malade ; et il ne comprend pas pourquoi. Une fois à l'usine, il parcourt le chemin habituel, mais vient installer Aelita dans l'un des scanneurs en sachant d'intuition qu'il doit la ramener dans Lyoko. Ceci fait, il s'empresse d'aller s'installer à son ordinateur, écouteurs sur les oreilles, micro au bout des lèvres. De là, il pourra également entrer en contact avec tous les autres à tout moment afin de suivre l'avancement de chacun. Il tente d'ailleurs de joindre Odd malgré leurs différents. Il s'inquiète pour son ami. Mais aussi... un guerrier supplémentaire ne ferait pas de mal. Y parviendra-t-il? De son scanneur, à peine éveillée, Aelita entendra Jeremy tenter de l'appeler, et lui demandera si Odd va bien.

_______________________________

J'ai gagné!
Frimeur, t'as triché, grogne Yumi.
Comment tu veux que je triche, t'es de mauvaise foi, lui reproche le garçon.
Pas de ma faute si tu veux toujours être le meilleur dans tout... À un moment, faut savoir remettre les pieds sur terre, laisse entendre Yumi qui lui fait une chiquenaude entre les deux yeux pour le raisonner.
Nah mais t'es sérieuse là, tu me prends pour un gamin?
Évidemment Ulrich, évidemment.
Ouais bah tu feras moins la maligne quand t'auras Sissi dans les pattes une journée entière, rétorque-t-il dans l'unique but de faire chier.
Attends, qu'est-ce que tu viens de dire? qu'elle s'époumone presque.

Ulrich se contente de hausser les épaules, un sourire narquois aux lèvres. Elle n'avait qu'à pas le provoquer ; Ulrich déteste ne pas avoir le dernier mot. Il se laisse glisser sur la corde à l'entrée de l'usine afin d'atteindre l'ascenseur. Ulrich ne répond à aucune question. Une fois qu'ils arrivent en salle des machines, Jeremy n'a pas le temps de lâcher son commentaire habituel " enfin, vous êtes là ", car Ulrich le fait à sa place en balayant le vide de sa main. Sans même recevoir d'instructions, Yumi, le visage renfrogné, et Ulrich, tout sourire, entrent chacun dans un scanneur pour être envoyés dans Lyoko.

Des nouvelles de Odd?

...et de Sissi?

Y'a un problème, s'inquiète Jeremy qui n'a pas le temps de dire si, oui ou non, il a des nouvelles de leur ami. Je n'arrive pas à vous matérialiser dans Lyoko. Pourtant j'ai réussi avec Aelita.
Qu'est-ce que tu veux dire? s'étonne Yumi.
Qu'est-ce que tu crois? Y'a un bug, je n'arrive pas à...

Il entre des commandes, et avant que Ulrich ne puisse dire quelque chose, les portes de son scanneur se referment sur lui, le bloquant dans le tube. Sera-t-il seulement envoyé dans Lyoko? Il tape contre le métal qui le garde prisonnier, empresse même Jeremy de lui dire ce qui se passe réellement. Yumi tente de venir en aide à Ulrich, de son côté, mais ne parvient à rien.

On a de la compagnie en haut, lâche Jeremy ; des filles se sont rendues jusqu'à l'usine pour les empêcher d'aller dans le monde virtuel. Je pense pouvoir matérialiser Ulrich.

Le voyage entre le monde réel et le monde virtuel est plus douloureux que prévu. Ulrich se sent propulsé et tombe à la renverse, comme craché dans l'autre dimension. Au moins, il est arrivé à destination. Il remarque aussitôt que Aelita est inconsciente. Il se redresse vivement pour la rejoindre, l'appelant par son surnom princesse. Sa première réaction est de la prendre dans ses bras et de courir vers la tour la plus proche pour qu'elle puisse y récupérer des forces. Est-elle dans cet état à cause de Xana ou parce que Jeremy a réellement foiré son code? La tour dans laquelle il la loge n'est pas infectée par Xana. Mais Ulrich est inévitablement attaqué, car on veut l'arrêter, car on veut Aelita. Oui, Ulrich se bat contre les monstres qui se dressent face à lui afin de protéger la tour où est Aelita, car une fois qu'elle sera rétablie, il l'accompagnera vers la tour activée. Dans l'immédiat, il perd des points de vie. Un peu d'aide ne serait pas de refus...

Toujours pas de nouvelles de Odd? Et Yumi, elle arrive quand?
Je vais gérer la folie des filles en attendant, laisse entendre l'asiatique.
Non, laisse ça pour Odd quand il va arriver, c'est ici que j'ai besoin d'aide, je vais pas tenir longtemps.
On ne sait même pas si...
Il viendra.

Jeremy tente de trouver le problème, comprenant qu'une des filles détourne de l'énergie pour empêcher les guerriers de plonger dans le monde virtuel.

Je n'ai pas encore toute ma vie, mais je pense que ce sera suffisant, assure une petite voix féminine qui émerge de loin ; Aelita est enfin réveillée.
Parfait, nous on se dirige vers la tour, Yumi, on t'attend, c'est quand tu veux Jeremy.

Ulrich a confiance en Aelita ; si elle dit qu'elle est prête, c'est qu'elle est prête. Il lui donne le signal afin de sortir. Ensemble, ils s'élancent entre les monstres pour trouver une tour de passage et se diriger vers le bon territoire. Faut croire que Jeremy a mal calculé pour le coup. Pendant ce temps, Odd sera-t-il parvenu à quelque chose de son côté? Et comment se porte Sissi? Il est vrai que Ulrich reçoit quelques décharges parce qu'il pense à elle ; ça le déconcentre un peu trop. Jeremy comprendra les erreurs de son code, comprendra que Xana a compris le transfert de Aelita dans leur monde... Jeremy pourrait décider de bientôt ramener Aelita dans la réalité, mais elle sera toujours liée à Lyoko. Et ça, il n'ose pas le dire, car il ne veut pas assumer qu'il ne sait peut-être pas comment régler le problème. Odd empêchera-t-il la fille de détourner le courant ou Jeremy devra-t-il s'en charger? En attendant, l'intello programme le calculateur pour envoyer Yumi dans Lyoko d'ici cinq minutes en espérant que le problème soit réglé d'ici là.

Malheureusement, Ulrich sera tué d'ici là, expulsé du monde virtuel comme un vulgaire déchet.

Si Odd est en mauvaise posture, Ulrich arrivera-t-il à temps pour lui venir en aide? Ulrich se retrouvera-t-il face à Sissi? Les perdra-t-il tous les deux avant qu'un retour en arrière ne soit enclenché?

Oui, Aelita se retrouve seule dans le monde virtuel. Et cette fois, elle ressent un vrai sentiment de panique. Peut-être parce qu'elle a goûté au monde réel et qu'elle se voit désormais dépouillée de sensations agréables, comme celle d'être assise dans le parc avec Odd ou comme celle de rigoler à ses blagues avec facilité? Étant pourchassée, mais presque arrivée à destination, elle finit par se cacher dans l'attente qu'un guerrier vienne l'aider. Elle ne possède encore aucune capacité, hormis celle de se soustraire à la vue des monstres. Elle est un peu confuse, car maintenant qu'elle ferme les yeux, elle a l'impression de rêver éveillée. Pourtant, elle a passé à peine quelques heures dans leur monde : elle revoit avec effroi ses amis se prendre des décharges électriques pour elle. Et dans le vrai monde, ils souffraient réellement. Au bout d'un moment, incapable de garder les paupières closes, c'est ce qui l'oblige à réagir : ces visions dérangeantes. Alors plutôt que de rester cachée, elle s'élance vers la tour dans l'espoir de ne pas perdre trop de points de vie ; t'es mieux qu'un putain de ballon.


I'm just a woman in love with another woman
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 431
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 Empty

448358AidanTURNER7.jpg
Elizabeth
Sissi Delmas

Petite peste superficielle et prétentieuse. Pourquoi ? Parce qu'elle a toujours en travers de la gorge d'avoir été mise de côté par le reste du groupe. D'avoir été évincée par Yumi. Alors elle se coltine Nicolas et Hervé qui sont prêts à tout pour elle. Être la fille du principal lui donne l'impression d'avoir tous les droits : elle est internet et possède certainement la meilleur chambre du lycée. Elle est amoureuse de Ulrick depuis la maternelle. Sissi est prête à tout pour qu'il soit avec elle ; voler son journal, sortir avec ses copains pour se rapprocher de lui, et mentir à qui veut l'entendre pour qu'ils se retrouvent punis tous les deux. Le problème, c'est qu'elle est méchante par jalousie. Son plus grand regret et sans qu'elle n'en soit consciente, est d'avoir loupé sa chance de faire parti des Lyoko-guerriers. Malicieuse et maline, elle est prête à tout pour s'infiltrer auprès d'Ulrick, Jérémy et Odd pour laisser Yumi sur le carreau. Malheureusement pour elle, sa mémoire est effacée à chaque retour vers le passé.

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 AELdg

Odd
Della Robbia

Le plus petit, le plus svelte, mais surtout, le plus amusant du groupe, même si tout le monde n'est pas d'accord avec son humour. Odd est déganté, il aime les couleurs (surtout le violet), il aime rigoler, mais il aime surtout les filles. Sa famille est nombreuses, trop de soeurs dont il est le seul garçon. Il habite loin de Paris, alors il doit prendre l'avion à chaque vacances où il retourne chez lui. Mais c'est un parisien au fond de son coeur : les gens qu'il aime vraiment son ici, et il n'en partirait définitivement pour rien au monde. C'est un boulimique qui ne prend pas un kilo, et c'est la pire des choses à ses yeux. Coureur de jupons, il a même tenté de sortir avec la quiche de Sissi : simplement, elle s'est moquée de lui pour se rapproche d'Ulrick. Depuis, elle est son principal souffre douleur. Carrément nul au lycée, mise à part en art, en sport et en langue. C'est certainement pour ça qu'il a un penchant pour Aelita : elle est belle, avec ses oreilles d'elfes, avec son intelligence qui dépasse tout ce qu'il a connu. Dans le monde virtuel de Lyoko, il est son chevalier : la protège au péril de sa propre vie. Et pourtant, il la regarde de loin, parce qu'il sait que Jérémy est indéniablement amoureux d'elle.


ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 D7pQA

Dane Dehaan | Zoey Deutch
C'est plus facile de s'en prendre à Sissi de façon général ; mais quand elle est infestée par le programme de Xana, c'est l'excuse parfaite. Odd n'y va pas de main mortes avec les mots, et au final, il ne sait pas ce qu'est le plus amusant dans cette situation ; pouvoir dire tout ce qu'il désire à Elizabeth, ou voir les réactions de Xana lorsqu'il n'est pas heureux. Mais au final, c'est pour laisser assez de temps à Jérémy et Aelita pour atteindre l'usine qu'il fait ça. Les douleurs dans ce monde sont délirantes. L'électricité lui donne les larmes aux yeux, et sa peau rougie sur son épaule à force qu'il reçoive toujours le coup à cet endroit. Mais parce qu'il se bat pour son bien à elle, Odd aurait été capable d'en prendre d'autres. Contrairement à Lyoko, dans cette vie, ils n'ont pas besoin d'un nombre de coups précis pour mourir. Certes, ils peuvent mourir d'un mauvais coup ou d'une mauvaise chute, mais jusque là, aucun des Lyoko-Guerrier n'a été véritablement blessé. Un coup bien précis, en l'occurrence, met à terre Elizabeth. Odd apporte une main à ses lèvres.

La véritable Sissi ne sent absolument rien, et elle ne se souviendrait d'aucun de ses actes même sans retour dans le passé. C'est la magie de Xana, elle utilise les corps et objets comme s'ils n'avaient aucune vie au préalable. Son corps s'est retrouvé propulsé en arrière lorsque Odd lui a mit un coup de poing dans le nez. Il ne cherchait qu'à se défendre. Ca ne le fait pas rire sur le moment ; il voit Sissi, inconsciente, le nez en sang. Il ne se souvient même plus comment ils sont arrivés prêt de ce bâtiment. Mais là, au moins, elle ne risque plus rien. Même s'il la déteste, Odd n'a pas la moindre grimace lorsqu'il se penche pour prend le pouls de la jeune femme. Elle est en vie, et c'est un soulagement. Que ce soit elle une un autre, personne ne doit mourir dans cette histoire. Ils savent bien que c'est quelque chose que le supercalculateur ne pourra pas effacer. C'est ce qui rend les choses compliquées dans cette partie du monde ; ils n'ont pas la chance de pouvoir revenir à la vie d'un simple clique.

" - Je crois que je lui ai pété le nez !" S'empresse de signaler Odd à Ulrick au moment où ils se retrouvent dans l'ascenseur. Le guerrier ayant déjà perdu sa vie sur Lyoko remontant voir Jérémy, alors que Odd descend tout juste. Il a encore le coeur battant la chamade, et l'air essoufflé, lorsqu'il se met à parler. " Ca l'a couché net, comme un bloks."

Là, Odd ne peut pas s'empêcher de rire. Et voilà qu'il se retrouve plié en deux, une main sur son genoux, l'autre sur son coeur. Comme s'il cherchait à être sûr que son organe est toujours en état de fonctionner. Mais le blond précise rapidement, lançant sa main dans le vide, que Elizabeth va bien. Il l'a vu se réveiller sans avoir le signe de Xana sous ses paupières. C'est le signe qu'elle n'était pas complètement sous l'emprise du virus, n'est-ce pas? Mais Odd ne prend pas plus de temps à penser à la plaie, car à peine ont-il mis les pieds dans la salle des commandes, que Jérémy leur indique qu'il faut absolument s'occuper des filles qui s'en prennent à la matrice. Il explique, en criant plus qu'autre chose, que c'est à cause de ça qu'il ne parvient pas à matérialiser plus de monde. Yumi vient tout juste d'être transférée, mais s'il devait y avoir un problème, c'est Odd qu'on ne pourrait pas virtualiser pour sauver la peau in-extremis d'Aelita.

Il y a deux endroits que les filles peuvent attaquer dans l'usine : le coeur de la machine, et les câbles d'alimentations au premier niveau de l'usine. Le choix est rapidement fait, celui qui doit être matérialisé en cas de besoin doit rester dans le coin. Alors Odd lance un bon courage à son meilleur ami, cognant son poing au sien, avant d'appuyer sur le bouton qui ferra monter Ulrick dans à l'étage. Lui descend par les escaliers du passage secret de Jérémy, parce que ça sera plus rapide. Bien entendu, prêt du coeur de l'ordinateur, il n'y a pas encore de filles. Mais ça ne tardera pas à arriver, puisqu'elles sont déjà toutes en train de tenter de détruire les câbles d'alimentations que Ulrick doit protéger. Pourtant, il finira par y en avoir deux qui trouveront moyens de venir jusque là : Odd aura du mal à les retenir de faire quelque chose à la machine. Elles semblent vouloir s'y connecter pour y ajouter, ou en enlever quelque chose. Il prendra certainement des coups d'électricité pendant ce nouveau combat, et peut-être même que Odd sera dans l'incapacité d'être transféré dans Lyoko.

Ulrick est dans une mauvaise posture à partir du moment où les filles sont trop nombreuses pour lui. Et même s'il parvient à en garder de son côté la majorité, deux ont réussi à passer la barrière de protection qu'il forme avant l'ascenseur. S'il s'est bien débrouillé, il aura pu en enfermer certaine dans le dit ascenseur : Jérémy n'aura eu besoin que de quelques cliques pour bloquer la machine qui sera dans l'incapacité de descendre. Est-ce que les Lyoko-Guerriers ont déjà du faire face à une attaque si chaotique? Parce qu'ils semblent être coincés de tous les côtés. Yumi termine sa virtualisation lorsque Ulrick peut respirer quelques secondes.

C'est à ce moment-là que le corps d'Elizabeth arrive enfin, Xana ayant gagné le combat imposé par le coup de Odd, à l'usine qu'elle n'aurait pas trouvé dans d'autres circonstances. C'est parce que quelque chose dicte ses pas qu'elle a été capable de trouver l'endroit secret de son ancien groupe d'amis. Mais Xana n'est pas parfait, il a des failles. Il sait pourtant se servir des capacités que ses hôtes ont accentués bien avant son apparition. Là où les Lyoko-Guerriers attrapent leur corde pour sauter dans l'usine, Sissi marche dans le vide et s'apprête à tomber. Mais Xana use de ce corps comme si c'était le sien ; par une pirouette qu'elle n'aurait pas maîtriser sans ses cours de gymnastique ou de twirling, elle pose ses mains sur une poutre. Forme une roue et repose ses pieds sur la ferraille en retenant son équilibre. Hervé ou Nicolas seraient tombés comme des merdes à la place. Xana cherche un moyen pour descendre dès le moment où il a posé les yeux de Sissi en direction d'Ulrick, en contre bas. Il n'hésite pas glisser pour pendre Sissi, ses mains accrochées à la poutre, pour diminuer la distance qui la sépare du sol. Il lâche prise, et Sissi aurait pu se briser les deux chevilles en atterrissant par terre. Pourtant, elle se redresse, et le signe de Xana à la place de ses pupilles montre bien qu'elle ne voit pas Ulrick comme elle le ferait d'habitude. Il n'y a ni amour ni jeu dans ce regard.
______________________

La matérialisation de Yumi est aussi plus étrange que d'habitude. Mais elle ne s'écroule pas au sol, ses pieds le percutent avec dureté parce qu'elle est déjà prête à agir pour sauver Aelita. Elle connaît parfaitement la difficulté des deux côtés de cette facheuse histoire, alors elle fonce tête baissée pour se rapprocher le plus possible de la tour prise par Xana. Cette fois-ci, Jérémy a correctement calculé son coup parce qu'il l'a envoyé sur le bon territoire. Et elle arrive de justesse pour lancer à toutes vitesses l'un de ses éventails qui protègent Aelita avant que cette dernière ne reçoive un coup fatal. Elle aura de nombreux ennemis à détruire, mais l'elfe était déjà si prêt de la tours. C'est difficile pour chacun d'entre eux d'être à la fois si prêt, et si loin. La caverne où s'est cachée Aelita préalablement n'a plus aucun intérêt à ce moment-là. Tout ce qui compte, c'est de protéger leur princesse jusqu'à ce qu'elle puisse entrer à l'intérieur de la tours. Mais voilà, aujourd'hui, ce ne sera pas le cas ; Aelita aura l'impression de se prendre un mur lorsqu'elle tentera de pénétrer la tour infectée par Xana.

Il aura fallut de nombreuses minutes à Jérémy pour régler le problème à l'aide de tour de passe-passe dans les nombreux codes de Lyoko. Aelita pourra entrer dans la tours pour la désactiver, mais nul doute que les garçons en dehors auront eu de lourds ennuis entre temps. Ulrick aura fait face à une attaque de Sissi, et Odd aura perdu la bataille dans la pièce central de l'ordinateur. Il est inconscient, mais sera guéri par le retour dans le passé. Il n'aura donc pas pu prendre la place de Yumi lorsqu'elle s'est faite rematérialiser à cause de l'attaque d'un monstrueux carré sur pattes. Aelita aura été toute seule avec une vingtaine de points de vie, cette fois. Et Jérémy n'aura pas hésite à lui dire par une phrase ponctuée de peur et d'inquiétude.

" - T'es toute seule Aelita !" Sa main frappe le bureau et fait trembler son clavier. " Odd est dans un sale état... mais c'est bon, tu peux rentrer !"

Xana ne les lâche pas d'une semelle, et tout le monde s'en prend plus que d'habitude. Même les deux filles que combattaient Odd sont remontées pour s'en prendre à Jérémy. Dans la bataille, il aura eu du mal à se relever pour lancer le retour dans le temps. Et pendant ce lapse de temps, c'est Ulrick qui aura eu la vie dure. Avec Xana, qui n'aura même pas prit le temps d'essuyer la trace de sang du nez de Sissi. Aujourd'hui, il aura fait tout son possible pour faire tomber Aelita et gagner sa bataille.
______________________

Le retour dans le passé du supercalculateur les renvoi pile au moment où Jérémy était sur le point de lancer le code de la matérialisation d'Aelita. Tout le monde est au tour de lui. Ulrick, Yumi, et Odd, avant que ces derniers ne soient envoyés en bas pour passer à travers le scanner, ou pour récupérer leur princesse. C'est toujours une sensation bizarre, de faire marche arrière. Ils gardent leur souvenirs, mais pour Odd, ça lui met une claque plus grosse que la virtualisation. Mais sur ce coup, il sait clairement que le pire est derrière lui : il ne ressent plus aucune des douleurs que les filles ont pu lui infliger avant qu'il ne tombe dans l'inconscience. D'instinct, il a un mouvement de recule lorsqu'il voit le doigt de Jérémy si prêt de la touche entrer. Mais l'intello de la bande s'arrête au même moment où il réagit, à l'instant même où son cerveau indique à son corps qu'il ne doit pas lancer le code. Dans cette version là, Aelita ne viendra pas aujourd'hui sur terre. Pourtant, tout le monde garde en sa mémoire les moments qu'ils ont passé ensemble. C'est certainement la seule consolation de Odd, et par la même occasion, le malheur de Jérémy.

" - On a eu chaud cette fois..." Soupire Yumi qui se souvient avoir été évincée bien trop tôt à son goût de Lyoko.
" - Ouai, la preuve que je suis pas le seul à pas faire les choses correctement." Ne peut pas s'empêcher de glisser Odd, piquant à l'attention de Jérémy. Mais ses yeux sont focalisés sur Aelita qu'ils voient à l'écran.
" - Je suis désolé, Aelita." Se plaint Jérémy, avec un regard baissé vers son clavier. " J'étais persuadé que c'était sans risque de te faire venir dans le monde réel. Mais la prochaine fois, tu verras, j'aurais réglé tous ces problèmes !"
" - Et tu peux pas faire en sorte d'effacer certain de nos souvenirs ?" C'est au tour de Odd de se plaine, grimaçant, exagérant ses sentiments comme un élève de théâtre. " Parce que j'me passerais bien des flashs de la culotte jaune de Sissi, tu vois."

Yumi se met à rire en imaginant la scène que Odd décrit ; un combat pitoyable avec une Sissi bien plus forte que d'habitude. Et pour la première fois, on entend quelque chose de gentil de la part du blond sur leur ancienne amie : elle est plus cool à son état naturel en fait. Les quatre lycéens n'auront pas le choix de retourner en cours cet après-midi. Bien entendu, Odd passera à la cantine pour se remplir le bide avant le cours de sport. Mais il ne mangera pas aussi bien et avec bonne humeur que le Mcdo qu'il a partagé avec Aelita. Il n'aura pas pu s'empêcher, non plus, de glisser une autre phrase concernant Sissi à Ulrick. Mais celle-là, il s'est contenté de lui dire avec plus de discrétion que la précédente. Est-ce qu'il l'a simplement cherché ? Peut-être que Odd a simplement parlé au bon moment ; Yumi et Jérémy à l'écart. Le même jaune que ta tenue sur Lyoko, t'y crois ça ? Si Odd cherche à plaisanter, c'est surtout pour ne pas rester concentrer sur la chose qui fait mal ; l'absence d'Aelita qui créer un vide qui n'était pas là avant. L'avoir vu en chair et en os, l'avoir tenu, l'avoir entendu rire, l'avoir senti contre lui, ça a rendu les choses plus réelles qu'elle ne l'était déjà. Son coeur penche encore plus pour cette fille inaccessible. Vivement sa prochaine matérialisation. Odd ne pensera plus qu'à ça.

Sissi, quand à elle, ne se souviendra de rien. Elle aura mangé au self, comme elle l'avait déjà fait. Puis elle se sera rendu à son cours de sport où elle aura été obligée d'échanger sa parfaite tenue choisie par Ulrick pour le troquer contre un jogging vulgaire et sans forme. Elle se sera prit la même réflexion que Jim au sujet du bâton de twirling qu'elle manipule mieux que le reste. Ulrick l'aura-t-elle défendu cette fois-ci ? Elle aura eu la même réaction face au ballon, mais elle se sera tout de même retrouvée dans les buts. Parce que Odd fut dans leur équipe, ils ont gagné le match de football, uniquement parce que le duo de meilleurs amis a su maîtriser les joueurs de l'autre équipe, parce qu'ils ont su combler les failles d'Elizabeth.

Une chose est certaine : cette nuit-là, ne sera pas la première fois où Sissi rêvera de l'usine. Pourtant, ce sera la première fois qu'elle rêvera d'Aelita. Et elle s'en souviendra la prochaine fois qu'elle la verra. Elle sera interloquée, mais verra cela comme une coïncidence. Parce que Sissi est trop bête pour croire que tout ça puisse être vrai. Trop stupide pour imaginer la puissance de l'ordinateur de Jérémy.
______________________

Le samedi qui suit, c'est Elizabeth qui leur tombe dessus avant même qu'ils n'aient pu vraiment se réveiller. Elle a décidé que ce serait aujourd'hui et pas un autre jour, qu'elle passerait sa journée en compagnie du groupe. Déjà, parce qu'elle a obtenue une bonne note, la veille, grâce au projet sur la neige synthétique qu'elle a fait avec Ulrick. Ensuite, parce qu'elle n'a plus ses règles et qu'elle s'est réveillée avec les hormones en feu : rien de plus habituel pour elle que de jeter son dévolu sur lui dès qu'Ulrick a descendu les escaliers de l'internat avant de se rentre à la cafétaria. La dernière raison est qu'elle a reçu son argent de poche de la main de son père la veille au soir, comme récompense pour sa bonne note. Aucune journée n'aurait pu être meilleure que celle-ci pour passer un bon moment.

" - Vous me devez quelque chose, tous les trois !" Qu'elle lance de bonne humeur, sourire éclatant collé à son visage, lorsqu'elle arrive à leur table. Odd a la bouche pleine d'une tartine de pain à la confiture, lorsqu'il lève les yeux vers elle pour la dévisager. " C'est aujourd'hui... on va aller au zoo. On a des réductions avec la carte du lycée. C'est moins qui rince, alors vous avez pas le choix."

Pourquoi un samedi ? Parce qu'il n'y a pas Yumi, généralement. Et elle espère qu'aucun des garçons ne lui demandera de venir aujourd'hui. Surtout Ulrick, sur qui elle pose un regard qui veut tout dire : si tu ne viens pas, j'ai beaucoup de choses à raconter. Odd est déjà sur le point de refuser, mais il en est empêché lorsqu'il manque de s'étouffer avec la bouchée qu'il n'a pas assez mâché. Il a besoin que son meilleur ami lui tape dans le dos pour que ça passe, même qu'il boit d'un coup son verre de jus d'orange pour aider la chose. Mais Odd n'allait pas refuser parce qu'il ne veut pas passer du temps avec elle, même qu'il se sent un peu coupable du coup qu'il lui a mit quelques jours plus tôt. C'est surtout qu'il ne veut pas se retrouver bloquer avec Jérémy, alors qu'il imagine déjà Sissi coller la jambe de Ulrick pendant toute la journée. L'intello, lui, tente de faire passer un message à ses deux amis par un simple regard : ce n'est pas bon de s'éloigner de l'usine, surtout pour plusieurs heures. Il faut prendre un bus fil bleu pendant trois quart d'heure avant d'arriver au zoo. Ulrick ou Odd capteront-ils se regard, seront-ils assez convaincants pour que Sissi lâche l'affaire ? Un détail de la demande de Sissi est important, Ulrick saura-t-il s'en souvenir ? Lorsqu'ils étaient tous deux assis sur ce banc, dans ce moment avant l'expérience dans le labo, de cette version qui a été effacée de la mémoire de Sissi, la jeune femme a laissé entendre que ça lui manquait, leurs sorties au zoo de l'époque où ils étaient tous amis. Si elle ne l'avait pas répété à ce moment-là, le fait qu'elle le demande aujourd'hui montre qu'elle est sincère dans sa démarche, bien que chiante, gamine et collante. Sissi n'a rien de l'esprit vif d'Aelita.

" - On peut pas faire venir Yumi ?" Demande Odd qui retrouve la parole. Il pose cette question en voulant échapper à Jérémy, mais lorsqu'il voit le regard noir que lui lance Sissi, Odd change tout de suite d'avis. Mais sa prochaine question n'est pas la meilleure non plus. " Ou Aelita ?" Là, c'est le regard de Jérémy qui lui faire peur. Alors Odd se replonge dans son petit déjeuner, sans avoir peur de s'étouffer, surtout parce que ça lui évite de prendre part dans cette histoire. Il voudrait égoïstement sa princesse à ses côtés.


tumblr_pz593gZC4Q1ynme1po6_250.gifv xONqj.jpg 98088e0fddfdb9b8b6600afce2828bdcdf84ff2e.gifv
❝ you have to be special to love me❞ and i'll love you a little bit more every day of our life. You are simply the woman I was waiting for to learn how to live and love.
Revenir en haut Aller en bas
 
SneakySkunk
SneakySkunk
Féminin MESSAGES : 553
INSCRIPTION : 17/02/2020
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Gifs (SneakySkunk) | Avatar (Google) | Signature (Crack in time)

UNIVERS FÉTICHE : J'apprécie les univers de survie. Je suis attirée par ce qui concerne les zombies. Je suis attirée par le science-fiction. J'aime toucher à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3619-presentation-de-sneakyskunk https://www.letempsdunrp.com/t3872-m-robert-sheehan-frere-autres-liens https://www.letempsdunrp.com/t3621-creation-s-dream https://www.letempsdunrp.com/t3622-all-the-earth-is-mine
cat

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 Empty

ec07f220e9912d8628f6fedfdb8c41abdc1445d4.png
Ulrich
Stern

Enfant unique, Ulrich trouve sa véritable famille auprès de sa bande qui le connaît assurément mieux que lui-même. Il refoule perpétuellement ses sentiments et prétend ne pas être timide. En réalité, il est réservé, même si est capable de quelques répliques cinglantes de temps en temps. Il ne manque pas une occasion de s'amuser ou de jouer des tours, surtout lorsqu'il peut partager ces moments avec son meilleur ami. Ulrich est généralement plus discret que Odd, malgré son étrange capacité à attirer le regard des filles qu'il rencontre. Sissi l'a d'ailleurs dans le collimateur depuis aussi longtemps qu'il se souvienne. Qu'elle soit souvent vicieuse ou indiscrète ne le prive pas de lui sauver la vie chaque fois que c'est nécessaire. Il l'écoute, la regarde et lui permet de l'aider lorsqu'il n'a d'autres choix. Elle n'est pas son genre. Pourtant, elle le pourchasse de la toutes les façons possibles. Mais, bordel qu'elle lui fait vivres des émotions. Il pense avoir des sentiments pour Yumi parce qu'elle est l'unique fille du groupe - Aelita ne comptant pas - et qu'il semble normal qu'il soit attiré par une aussi bonne amie.  Sa scolarité est menacée par les nombreuses attaques de XANA, mais il peut se rassurer de ne pas posséder la nullité de Odd.
ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 201015064504251952

Aelita Schaeffer

Aelita est la petite princesse de ses chevaliers servants. Elle est l'outil par excellence de la bande lorsqu'ils doivent contrer les attaques de XANA. Sous sa forme de jeune elfe, elle joue un rôle crucial dans les codes de désactivation. Mais elle ne pourrait réussir sans l'aide de ces personnes qu'elle considère comme des amis, Odd, Jérémie, Ulrich et Yumi. aux premiers abords, Aelita est candide, presque naïve. Ça l'a fait sourire que Jérémie préfère lui parler tard le soir via son ordinateur plutôt que de dormir. Ça l'occupe également, elle qui ne peut dormir dans ce monde virtuel aux nombreux paysages et monstres en tout genre. Elle voudrait tant sortir de cet univers pour être auprès de ses amis et explorer tout ce qu'ils aiment et lui décrivent avec tant d'intérêt. Elle ressent beaucoup d'affection pour Jérémie qui semble souvent triste de la laisser seule, mais elle est également très proche de Odd qui prend d'énormes risques pour elle, assurément plus que les deux autres : un grand malade. Elle sait qu'il pourra revenir une fois sa vie virtuelle regénérée, mais le voir mourir reste une épreuve. Un jour, elle sera libre.

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 201015064256474699

Richard Harmon et Natalia Dyer :copyright:️ SneakySkunk
Bon courage. À ces mots, les deux meilleurs amis se séparent pour gérer plusieurs problèmes simultanément. En travail d'équipe, ils sont efficients. Oui, au bout d'un moment, Ulrich peine à maîtriser les filles qui se jettent sur lui ; elles sont pires que Elizabeth à cet instant. Certaines restent coincées dans l'ascenseur, d'autres se retrouvent ligotées à l'aide de câble qui traînent. Ulrich n'a pas le choix de les immobiliser, car il se ferait démolir à les combattre en même temps. Ulrich pense avoir le dessus lorsque, en levant la tête, il aperçoit la silhouette de la jeune Delmas. Il remarque aussitôt le sang à son visage, même à cette distance. Odd ne plaisantait pas en disant qu'il lui avait peut-être brisé le nez. Ulrich grimace.

Voilà qui est impressionnant, souffle-t-il lorsque la fille effectue quelques acrobaties.

La fille qui ne voulait pas se salir sur le terrain pendant le cours de Jim est complétement métamorphosée. Elle ne craint pas de se tenir en hauteur et de se laisser tomber à son niveau, comme si elle ne risquait pas de se blesser à tout instant. Aussitôt, Ulrich effectue quelques pas à reculons histoire de prendre de la distance. Par la simple présence de Sissi, de nombreux frissons remontent le long de sa colonne vertébrale. Elle lui fout la trouille, avec ses sourcils froncés, son regard menaçant, ses lèvres retroussées et ses grognements bestiaux.

J'espère que c'est pas un échantillon de tes vraies réactions ça, qu'il tente de plaisanter pour se détendre lui-même.

Elle ne ferait qu'une bouchée de lui.

Férocement, elle l'attaque ; elle bondit sur lui, prête à le griffer de ses ongles. Ses avant-bras tout comme son visage se retrouvent striées d'entailles. Au bout d'un moment, il utilise son poids contre elle : il attrape son bras, se laisse tomber vers l'arrière dans l'idée de l'attirer vers lui, mais à la dernière seconde, il fait une nouvelle roulade. Voilà une technique qu'il aura appris de Jim. Le dos de Sissi se retrouve collé au sol lorsqu'il s'empare de ses bras pour la maîtriser. Ce n'est pas vraiment Sissi. Pourtant, il est assis sur son bassin tandis qu'elle tente d'avoir sa peau. Stupidement, il essaie de la raisonner, sans succès. Xana reprend le dessus au point de repousser Ulrich. Et c'est là qu'il est trop tard, car il est longuement foudroyé par les courants électriques qui sortent de ses mains. Dans l'agonie, c'est le visage de Sissi qu'il voit, les traits déformés par la haine.

Oui, dans Lyoko, Aelita s'active plus rapidement dès l'instant où Jeremy l'avertit que Odd est en mauvaise posture. Elle s'est toujours inquiétée pour ses amis, mais pour la réelle première fois, elle ressent un sentiment d'empressement à l'idée de franchir cette tour impénétrable pour désactiver la possession de Xana. Elle veut que Odd survive. Elle ne sait pas d'où vient cette adrénaline qui la submerge, mais ça lui donne la motivation de réussir pour lui. Oui, les autres sont importants également, mais depuis le séjour dans le monde réel, même si ça n'a duré que quelques heures, Aelita ressent des sensations plus ponctuées... Dans Lyoko, les émotions sont restreintes, surtout pour elle. Mais elle l'a bien senti, ce nœud dans son ventre, chaque fois que Odd la faisait sourire. Elle veut lui sauver la vie comme il a pu le faire à de si nombreuses reprises. Oui, la tour est désactivée sans problème supplémentaire.

_______________________________

Merde, on a besoin de vacances...

Une fois le retour en arrière enclenché, Ulrich se retrouve dans son corps, plusieurs heures plus tôt. Non, comme Odd, il ne souffre pas, mais psychologiquement, il voudrait commettre un meurtre. Peut-on être épuisé du cerveau à assimiler autant de souvenirs sans dormir? Il se laisse tomber sur une plate-forme pour s'asseoir. Et là, il écoute la conversation, coudes sur les genoux, mains à la nuque. Sissi l'a défoncé.

Jeremy s'excuse. Mais Jeremy n'est pas un grand scientifique, c'est encore un étudiant. Il fera encore beaucoup d'erreurs et il devra s'instruire longuement avant de pouvoir tout comprendre du supercalculateur. Un moment de silence s'installe, mais il est rapidement coupé par les propos amusants de Odd concernant la petite culotte de Sissi, même Aelita affiche un sourire. Mais à cette information, on peut discrètement entendre Ulrich s'étouffer avec sa propre salive ; il doit donc porter le revers de sa main à ses lèvres. Yumi fronce les sourcils. Elle est plus cool à son état naturel en fait. Et tandis que les pensées de Ulrich s'égarent vers Sissi, Aelita prend la parole.

Ne t'excuse pas, Jeremy. Ce n'est pas ta faute. Je sais à quel point ça te tient à cœur et que tu fais des efforts.

Aelita, de son monde, peut apercevoir ses amis via l'écran. Elle tente de rassurer Jeremy. Puisqu'il est triste, il hoche la tête en acceptant ses mots réconfortants, pourtant, il continue de s'injurier mentalement, parce qu'il voudrait tout réussir du premier coup. Aelita est terriblement patiente, mais également énormément compréhensive. Oui, il est décevant de revenir dans Lyoko après avoir goûté à leur monde si parfait, mais Aelita se concentre sur les bons moments.

Ça vaut la peine d'attendre si je peux être à vos côtés. Et moi je suis heureuse de savoir que nous sommes sur la bonne voie.

Après ces quelques mots, elle ne peut passer outre un détail primordial : s'adresser directement à Odd, puisqu'il est resté à ses côtés toute la journée même s'il n'était pas obligé de le faire.

Je me suis tellement amusée aujourd'hui. Tu m'as offert de merveilleux souvenirs. J'essaie de m'accrocher à eux maintenant. Cette journée était parfaite, Odd.

_______________________________

Le même jaune que ta tenue sur Lyoko, t'y crois ça?
Tu m'en diras tant! se contente de répondre Ulrich, mimant trouvé ça fascinant alors qu'au fond, il sait déjà tout ça. Je savais pas que tu faisais attention à ce genre de détail...

Oui, lorsqu'ils sont en cours, Ulrich intervient auprès des deux étudiants qui se moquent de Sissi, même s'il le fait différemment. En réalité, il est arrivé au cours avec un breuvage qui les éclabousse involontairement dès l'instant où ils rigolent grossièrement. Ça les coupe net dans leur élan. Ils tournent des yeux mystifiés vers Ulrich pour comprendre ce qui vient d'arriver. Ulrich est faussement désolé. Ulrich semblait surtout trop synchronisé et préparé. Et si Odd avait dû lui demander : tu savais? Ulrich lui aurait offert un clin d'œil.

Faut bien que ces retours soient utiles.

Oui, les garçons remportent le match parce qu'ils s'entraident, mais Ulrich s'abstient étonnement de passer des commentaires négatifs à Sissi. Pour lui, les heures ressemblent à des journées, et durant ce laps de temps, il s'est souvent retrouvé en présence de la fille. Forcément, son comportement s'adapte. Sissi pensera-t-elle qu'il est sympa uniquement parce qu'ils se sont embrassés? Ulrich se sent coupable de la manière dont il l'a traitée au dernier match, se sent coupable des coups portés à son encontre... Et comme la partie se déroule super bien grâce à Odd, il est plus respectueux, allant jusqu'à venir près de Sissi pour lui montrer comment se tenir correctement devant le but, allant jusqu'à lui offrir quelques conseils. Aura-t-il seulement pris conscience d'avoir effleuré sa hanche à un moment?

_______________________________

Au moment de descendre l'escalier, Sissi le coince déjà. Il soupire longuement et poursuit son avancé sans même s'arrêter. Oui, elle doit trottiner derrière lui pour suivre la cadence. Il a entendu ce qu'elle vient de dire, mais il fait la sourde oreille jusqu'à ce qu'il arrive à la table pour manger également. Là, Sissi fait sa grande demande aux autres.

Sa bouchée reste en suspend dans sa bouche lorsqu'elle mentionne le zoo. Plusieurs pensées traversent son esprit lorsqu'il observe discrètement Sissi. Il peut sentir que cette demande n'est pas anodine, mais il ne relève pas sur le moment.

Ulrich peut clairement sentir qu'aucun ne souhaite tenir sa part du marché. Par chance, ils n'ont subi aucune attaque depuis la dernière : ils sont donc reposés. Du moins, un minimum. Jeremy ne dort pas énormément, entre les devoirs et le code pour réparer ses erreurs. Lorsque Odd propose à ce que Yumi soit présente, il n'y a pas que le regard de Sissi qui devient noir : celui de Ulrich aussi. Il n'a pas envie de se coltiner les deux filles toute la journée. Ce serait long et pénible. Et Yumi ferait la gueule... Elle ne serait pas de très bonne compagnie. Si ça peut éviter à Ulrich de lui faire des contre rendus sur ce qu'il fait avec Sissi à l'insu des autres... Ulrich évite volontairement le regard de Jeremy lorsque celui-ci quémande du soutien ; il ne l'obtiendra pas de Stern. Vaut mieux combler les besoins de Sissi rapidement au risque qu'elle soit impitoyable.

Ouais, c'est bon, on a promis, mais laisse-nous au moins finir de bouffer.

Ulrich accepte en parlant au nom de tous, mais il essaie quand même de se donner un genre en mimant l'indifférente complète, les yeux rivés sur son croissant qu'il décortique avant de le bouffer. Et comme Jeremy semble mécontent, Ulrich l'ignore. C'est vrai que la présence de Aelita aurait été agréable. Elle aurait à la fois occupé Jeremy et Odd : cette journée les aurait emballé.

_______________________________

Les voilà qui prennent place dans l'autobus qu'ils attendaient depuis quelques minutes à peine, à croire que Sissi savait exactement à quelle heure il passerait pour se rendre exactement là où elle voulait aller pour sa journée. Et ils arriveront pour l'ouverture du zoo. À tour de rôle, ils présentent leur carte étudiante au chauffeur avant de trouver une place où se poser. Ulrich aurait voulu être coincé entre Odd et une fenêtre, mais étrangement, il se retrouve assis près de Sissi. En raison du peu de distance entre les sièges, leurs cuisses se touchent inévitablement.

Tu vas vraiment avoir le nez sur ton ordi durant tout le trajet? s'informe Ulrich à Jeremy lorsque ce dernier dépose sa machine portative sur ses cuisses.
Je préfère garder l'oeil ouvert, qu'il se contente de dire en présence de Sissi, relevant ses lunettes sur l'arête de son nez ; il ne fait même pas attention à eux.  
On sait qui ne fera pas la conversation alors... T'as pas des trucs intéressants à me raconter toi? Raconte c'que tu veux, je suis même prêt à t'entendre parler de ton futur court-métrage, supplie Ulrich à l'intention de Odd.

Son meilleur comprendra-t-il que c'est la méthode à Ulrich pour éviter de se concentrer à Sissi? Mais la conversation poursuivra-t-elle seulement son cours durant les 45 prochaines minutes? En réalité, ce trajet pourrait même leur faire du bien, eux qui manquent constamment de repos. Sincèrement, c'est le cas de Ulrich, au bout d'un moment, parce qu'il est plus détendu sur son siège. Et s'il regardait dehors, il finit par poser son regard sur Sissi.

T'auras finalement eu ton zoo.

Sur le moment, il parle comme si elle se souvenait de leur conversation dans le parc, mais se souvenir n'est présent que dans la mémoire de Ulrich. Parfois, il mélange la réalité et les réalités-effacées. Certaines journées se ressemblent. Son cerveau n'est pas le supercalculateur. Peut-être Jeremy est-il meilleur pour savoir ce qui est vrai ou non. Mais Ulrich est sûr d'une chose : le baiser était réel et il existe encore dans cette dimension. Quand il la regarde, Ulrich trouve que Sissi a quelque chose de changer... elle dégage quelque chose de nouveau, sans qu'il ne puisse mettre le doigt dessus. Il pourrait croire qu'elle est plus attirante qu'il y a quelques semaines.

En tout cas, Jeremy, à un moment durant le trajet, fera signe à Odd de se pencher vers l'ordinateur pour voir quelqu'un qui aimerait lui faire un coucou. C'est Aelita. Jeremy aurait pu le prévenir plus tôt... mais dans son égoïsme, il a préféré être le seul à regarder l'Elfe dans son écran. Mais durant cette calme semaine où Aelita s'est retrouvée seule dans Lyoko, elle a beaucoup réfléchi, s'est connectée à quelques reprises aux ordinateurs sans malice. Et aujourd'hui, elle décide de faire un test, sans en avoir parlé à Jeremy au préalable. De toute façon, il n'est pas interdit de vouloir garder contact avec ses amis... En fouillant la base de donner à Jeremy, elle trouve le numéro de téléphone de Odd. Dans les secondes qui suivent, alors que Jeremy reprend le contrôle de son ordinateur, Odd reçoit un message sur son téléphone. C'est Aelita.

Je t'ai manqué? est-il écrit.

Si Xana arrive à coordonner des hordes de fille enragées, pourquoi ne pourrait-elle pas lui envoyer un message plein de bonnes intentions? Le dira-t-il seulement à Jeremy? Elle pourra lui envoyer des mots, des emojis, des gifs. Et il pourra lui répondre chaque fois qu'il le voudra. Ça fait plaisir à l'elfe de pouvoir parler avec un autre. La socialisation dans le vrai monde a été une expérience enrichissante et révélatrice. Elle aime les gens. Sitôt que Odd répondra, elle oubliera sa semaine de solitude à ne parler qu'à Jeremy - parfois trop occupé pour réellement faire attention à elle -, elle oubliera la dernière attaque, oubliera les faiblesses qu'elle avait pu ressentir.

Tu me dois encore un film, j'espère que tu n'as pas oublié.

Sissi aura-t-elle choisi de discuter avec Ulrich ou aura-t-elle préféré s'appuyer contre lui sans réellement lui demander son avis? Si elle devait rester silencieuse, sans doute serait-il incapable de rester lui-même éveillé jusqu'à ce qu'il arrive. Son nez pourrait même se retrouver dans ses cheveux, à moitié endormi, si elle devait être contre lui. Et peut-être serait-il incapable d'ignorer sa main si elle devait chercher un contact physique entre leurs paumes, si celui-ci devait être discret. Autrement, il en serait plutôt réticent, pour l'heure.

_______________________________


Une fois sur place, ils se rendent à la billetterie. À la base, ils n'étaient là que pour une visite de jour, mais le vendeur, dans sa bonne humeur, n'hésite pas à leur vanter la beauté des spectacles lumineux auxquels ils peuvent assister le soir. Mais pour ça, il faut payer plus cher. Les trois garçons sont assurément sur la même longueur d'onde à ce sujet : il est hors de question qu'ils restent trop longtemps ici. Ulrich croise même le regard de son meilleur ami, l'air de vouloir dire : et dire qu'on a signé pour ça. Odd aura-t-il la tête ailleurs? Pourtant, si Sissi devait supplier Ulrich pour passer la soirée au zoo, il finirait par accepter, que ce soit le cas ou non de Odd et Jeremy. Seulement si Sissi le demande. Et si tel est le cas, il déboursera les billets supplémentaires. Non, son père n'est pas présent dans sa vie et c'est l'unique raison pour laquelle il reçoit quelques billets soigneusement comptés chaque mois. Par quoi Sissi voudra-t-elle commencer sa journée? Yumi sera débitée d'apprendre que les garçons ont préféré passé leur samedi à ça lorsqu'elle les appellera dans la journée pour savoir s'ils veulent faire un truc avec elle dans la journée. Non, ils ne peuvent pas, ils sont avec Sissi.


I'm just a woman in love with another woman
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 431
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 Empty

448358AidanTURNER7.jpg
Elizabeth
Sissi Delmas

Petite peste superficielle et prétentieuse. Pourquoi ? Parce qu'elle a toujours en travers de la gorge d'avoir été mise de côté par le reste du groupe. D'avoir été évincée par Yumi. Alors elle se coltine Nicolas et Hervé qui sont prêts à tout pour elle. Être la fille du principal lui donne l'impression d'avoir tous les droits : elle est internet et possède certainement la meilleur chambre du lycée. Elle est amoureuse de Ulrick depuis la maternelle. Sissi est prête à tout pour qu'il soit avec elle ; voler son journal, sortir avec ses copains pour se rapprocher de lui, et mentir à qui veut l'entendre pour qu'ils se retrouvent punis tous les deux. Le problème, c'est qu'elle est méchante par jalousie. Son plus grand regret et sans qu'elle n'en soit consciente, est d'avoir loupé sa chance de faire parti des Lyoko-guerriers. Malicieuse et maline, elle est prête à tout pour s'infiltrer auprès d'Ulrick, Jérémy et Odd pour laisser Yumi sur le carreau. Malheureusement pour elle, sa mémoire est effacée à chaque retour vers le passé.

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 AELdg

Odd
Della Robbia

Le plus petit, le plus svelte, mais surtout, le plus amusant du groupe, même si tout le monde n'est pas d'accord avec son humour. Odd est déganté, il aime les couleurs (surtout le violet), il aime rigoler, mais il aime surtout les filles. Sa famille est nombreuses, trop de soeurs dont il est le seul garçon. Il habite loin de Paris, alors il doit prendre l'avion à chaque vacances où il retourne chez lui. Mais c'est un parisien au fond de son coeur : les gens qu'il aime vraiment son ici, et il n'en partirait définitivement pour rien au monde. C'est un boulimique qui ne prend pas un kilo, et c'est la pire des choses à ses yeux. Coureur de jupons, il a même tenté de sortir avec la quiche de Sissi : simplement, elle s'est moquée de lui pour se rapproche d'Ulrick. Depuis, elle est son principal souffre douleur. Carrément nul au lycée, mise à part en art, en sport et en langue. C'est certainement pour ça qu'il a un penchant pour Aelita : elle est belle, avec ses oreilles d'elfes, avec son intelligence qui dépasse tout ce qu'il a connu. Dans le monde virtuel de Lyoko, il est son chevalier : la protège au péril de sa propre vie. Et pourtant, il la regarde de loin, parce qu'il sait que Jérémy est indéniablement amoureux d'elle.


ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 D7pQA

Dane Dehaan | Zoey Deutch
Une chose est sure, la seule bonne chose qui lui est restée en tête ces derniers jours, c'est cette journée passée avec Aelita. Même si elle a été effacée comme si elle n'avait jamais existé : la princesse s'en souvient, et c'est tout ce qui compte. Les mots qu'elle a prononcé à son égard restent gravés dans sa  mémoire, et il semblerait que Odd soit capable de les entendre en boucle sans avoir besoin d'un quelconque appareil électronique. Tu m'as offert de merveilleux souvenirs. J'essaie de m'accrocher à eux maintenant. Cette journée était parfaite, Odd. C'est aussi la sensation qu'il en a, de cette journée. Une perfection. Même si ça énerve Jérémy, même si ça creuse un trou dans leur amitié qui n'était pas existant avant. Ca crève le coeur de Odd d'être en froid avec son ami, mais il n'a rien fait de mal. Odd est fidèle en amitié, comme il n'a jamais vrai su l'être en amour. Comme le blond a pu le dire à son meilleur ami, pendant le reste de la semaine, en ruminant toute cette histoire : c'est pas comme si je l'avais embrassé, nan ? Il en fait des tonnes, j'y suis pour rien moi, s'il en a pas profité d'elle comme il l'aurait voulu. Peut-être que le Lyoko-Guerrier est de mauvaise fois, mais c'est comme ça qu'il voit la chose. Il est ami avec Aelita. Ca s'arrête là. Même s'il ressent plus, la réalité n'a rien à voir avec ce qu'il aimerait qu'elle soit. Il a bien comprit, la princesse est chasse gardée. Pas toucher.

Je savais pas que tu faisais attention à ce genre de détail. Odd s'était mis à rire à cette réplique de son meilleur ami. Avec ironie. Odd est le premier à regarder les filles qui passent devant lui, celles qui en montrent trop, celles qui n'en montrent pas assez. Depuis qu'il est arrivé à Kadic, et ça remonte à quelques années maintenant, il a certainement couru après toutes les filles qu'il a croisé. S'il aurait pu en aimer plusieurs, parce qu'il est de ce qui croit que l'amour, ça se travail, il n'y en a qu'une seule qui lui a mis une claque qui l'a fait reculer au point de ne pas vouloir avoir d'autres sentiments pour une fille. Sissi. Alors oui, il continue à la regarder avec ses jupes courtes qui la mettent en valeur. Mais ça ne fait que grossir le sentiment de colère qu'il a envers elle. Alors oui, il s'est attardé sur ce détail parce qu'il aurait voulu le connaître à une certaine époque. Là encore, dans ce bus, il pense plus à regarder les filles qui sont assises un peu partout. En plus, ça lui permet de ne pas faire attention à Jérémy et son ordinateur qui le suit partout. Un soupire s'échappe de ses lèvres lorsqu'il voit Sam, une skateuse avec qui il s'entendait bien jusqu'à ce qu'elle fasse en sorte qu'il ne puisse venir, un jour, aider ses amis sur Lyoko. Odd est particulièrement rancunier.

Sissi s'est assise à côté d'Ulrick ; elle profite de la place libre, même si elle aurait très bien délogé un des garçons s'ils avaient eu l'audace de s'y mettre. Jérémy, parce qu'elle aurait refuser catégoriquement de se coltiner Odd tout le trajet. Odd, parce qu'elle en aurait eu vite marre d'être à côté du geek de service qui n'est pas capable de se détacher de son écran pour une malheureuse journée. De toutes façons, elle veut être assise à côté d'Ulrick. Sentir leurs genoux se frôler parce qu'il n'y a pas beaucoup de place. Poser sa tête sur son épaule, comme s'il était à elle, pour sentir ce parfum qu'elle aime tant. Sissi pourrait se shooter à l'odeur d'Ulrick pendant des heures.

" - T'es sur que tu veux savoir ?" Demande Odd, un large sourire aux lèvres, alors qu'il se penche pour poser sa tête sur le siège avant, celui de son meilleur ami. " Parce que ça pourrait s'inspirer d'un type qu'on connait. Lui aussi il a deux copines. Poly-game, que j'vais l'appeler. Tu vois le genre ?"

Lui aussi, il a un drôle d'humour. Peut-être qu'il a simplement déteint sur Aelita. Polygame, jouer sur plusieurs tableaux. N'est-ce pas ce que son meilleur ami fait en ce moment ? Parce qu'il paraît plus détendu avec Sissi, en ce moment. Même Odd l'a remarqué sur le terrain de foot ; trop gentil, trop prêt à aider, trop facilement proche de Sissi pour la toucher. Est-ce que Yumi est au courant? Certainement pas. Ca amuse Odd qui rigole, mais le garçon finit par dire à Ulrick qu'il compte participer à un concours lancer sur Twitter par l'un des groupes dont il raffole. Le but ? Créer le clip d'une de leur ancienne musique pour, peut-être avoir la chance de le faire officialiser. S'il avait du avoir les oreilles tendues au moment où Ulrick parle du zoo à Sissi, il aurait totalement décroché de la conversation. Mais c'est déjà fait à cause d'un message qu'il reçoit. Je t'ai manqué? Si Odd n'a pas répondu tout de suite, c'est parce qu'il a mit un temps à trouver le courage de demander, c'est qui?. Le visage de beaucoup de filles sont passés devant ses yeux, avant qu'il ne réalise que c'est la meilleure de toute. Comment aurait-il pu savoir que Aelita a le pouvoir de le contacter de la sorte ?

" - De quoi tu parles ?" Que Sissi a demandé, après les paroles du garçon qu'elle aime. Sissi ne se souvient pas lui avoir parlé du zoo récemment. Ca la fait froncer les sourcils, mais bien vite, elle s'en désintéresse, reposant sa tête sur l'épaule d'Ulrick. " J'ai hâte de voir les Suricates... ils sont trop mignons à se mettre debout là, avec leurs petites pattes."

Sissi est chiante, Sissi est collante, mais étrangement, elle sait être silencieuse au bon moment. Alors elle n'a pas vraiment beaucoup parler du trajet. Elle n'aurait pas pu sniffer Ulrick tout ce temps si elle avait ouvert la bouche. Alors oui, elle a senti le nez du garçon dans ses cheveux lorsqu'il s'est endormi. Lui, a-t-il senti le pouce de Sissi caresser une petite ligne droite sur la peau de sa main ? Tout contact qu'elle peut avoir est bon à prendre. Même si c'est juste une papouille minime qu'elle peut apporter à Ulrick sur le dos de sa main. Ca lui donne un sourire éclatant.

Odd aussi, aura sourit pendant tout le trajet. Parce qu'il aura trouvé le meilleur moyen de communication avec Aelita ; non il n'en aura pas parler à Jérémy. Il ne le fera pas non plus avec Ulrick. C'est son petit secret qui lui fait manquer un battement de coeur à chaque fois qu'il reçoit une notification. T'inquiète, t'en as déjà six à voir, des films. Tu vas être claustrophobe à force d'être enfermée dans ma chambre. A partir du moment où il a comprit qu'elle pouvait recevoir des emojis et des images, Odd n'a pas su se contrôler. Il lui a envoyé une photo de lui, moqueur, alors que Jérémy est dans son dos, le visage baissé sur son ordinateur. Il aura même prit une photo de Sissi et d'Ulrick, l'un sur l'autre, les yeux fermés. Il aura griffonné un coeur autour de son meilleur ami et d'Ulrick pour faire rire Aelita. La seule chose qu'il ne lui enverra pas ? Un coeur. Parce que malgré leur colère, il reste fidèle à son ami Jérémy. La journée promet d'être majestueuse. Aelita sera là, à sa manière, finalement.

" - Ca te tente Ulrick ?" Sissi s'est empressée de demander ça, après les paroles du vendeur au guichet. Parce qu'elle a vu que ni Odd, ni Jérémy n'étaient tenté par le spectacle du soir, elle saute sur l'occasion pour passer du temps seul avec celui qu'elle veut pour amoureux. " Un truc rien que toi et moi, pour une fois..."

Et ça la fait trépigner sur place de voir Ulrick payer pour quelque chose qui ne les concerne que tous les deux. Comme Aelita a pu le faire, elle se met à applaudir doucement entre ses mains pour montrer son excitation. Elle paye ensuite la place des deux autres garçons, et passe devant la boutique de souvenir sans s'y arrêter. Au retour. Sa main attrape le poignet d'Ulrick pour le guider au premier endroit où elle veut se rendre ; le vivarium est à l'entrée du parc, sur la gauche. Elle le connaît par coeur, il n'y a pas une année où elle n'est pas venue jusque là. Mais il y a toujours quelque chose de nouveau à voir, au Parc Zoologique de Paris.

Regarde ça, ils sont quand même plus beaux que les kankrelas, qu'il envoi à Aelita avec un dossier en pièce jointe. Une photographie d'une grosse araignée noire. Il aura envoyer tous les animaux qu'ils ont croisés dans le vivarium. Mais en réalité, Odd aura tout vu au travers de son écran. Parce qu'il prend tout en photo pour montrer à son amie tout ce qu'elle ne voit pas de ses propres yeux. On ira dans une animalerie, comme ça tu pourras faire une caresse à tous les animaux mignons que tu veux qu'il envoi avec un léger rire. Mais Odd écrit rapidement un autre message qu'il se presse d'envoyer : Quoique, c'est Kiwi qui va être jaloux. Ca le fait rire, alors, posant son dos contre un mur du bâtiment du vivarium, Odd cherche dans son instagram une vidéo de Kiwi, tout fou, dans le champ en face de chez lui. Une fois retrouvé, il la télécharge et l'envoi directement à Aelita. Sur la vidéo, on peut voir deux filles en train de courir avec le chien : de deux de ses nombreuses soeurs.

" - Odd, tu veux manger un truc ?" C'est Sissi qui demande, au moment de sortir du vivarium. Elle semble tellement plus rayonnante aux côtés d'Ulrick, mais la jeune femme semble avoir d'abord poser sa question à Jérémy, qui l'a balayer d'une réplique cinglante. " T'as toujours faim... alors, viens."
" - Ouai, mais c'est uniquement parce que t'as des sous à dépenser." Qu'il lâche en levant à peine son nez de son téléphone. D'un coup de pied en arrière contre le mur, il s'en décolle et passe part la porte que Sissi tient ouverte pour que les garçons la dépasse. " Crois pas que tu vas m'avoir en passant pas mon estomac..."

Sissi lui grimace lorsqu'elle lâche la porte et les dépasse. Elle tient son téléphone entre ses mains, et prends des photos de tout et n'importe quoi. Surtout d'Ulrick et des garçons. Elle en a même posté une sur snapchat avec les trois garçons en arrière plan. Elle, arborant son sourire le plus ravageur. Odd en a fait autant pour Aelita de tous ce qu'il a croisé. Du pertinent, et du moins bon. Mais il ne cesse d'avoir un sourire collé aux lèvres. Il aurait voulu que sa princesse soit réellement à ses côtés, mais il commence enfin à comprendre ce que Jérémy vit depuis ces quelques années : il ne se lasserait pas de discuter avec Aelita, même par messages interposés. Il frôle le bonheur.

A une boutique de repas, il y a des tables à l'extérieur. C'est Sissi qui commande ce que les autres garçons auront voulu. Odd aura demandé une boisson chaude ainsi qu'une grosse gaufre au chocolat. A se demander où est-ce qu'il met toutes ces calories. Repas qu'il aura envoyé à Aelita dès sa réception. Peu importe si Ulrick aura voulu quelque chose ou non, il l'aura eu comme les autres. Jérémy aura simplement prit un café, et encore, à contrecœur. Il n'est vraiment pas bien d'être éloigné ainsi de Lyoko et de d'Aelita. Est-ce qu'il est lui aussi capable de parler à l'elfe via son cellulaire? Parce qu'il semble mettre souvent le nez dessus, mais surtout, souvent le ranger dans sa poche, alors que Odd n'a pas posé une seule fois le sien depuis qu'ils étaient dans le bus. Ce n'est pas son genre habituellement, mais Sissi se dit que c'est surtout pour faire autre chose que passe du temps avec elle. Soit ce n'est pas le plus important. Et même si elle le remarque si loin dans son téléphone, c'est sur Jérémy qu'elle pose son regard. De lui qu'elle parle, alors qu'elle aurait pu avoir un discours semblable face à Odd.

" - Qu'est-ce que t'as à faire la tronche comme ça ?" Qu'elle demande sans prendre le moindre détour. Sissi a posé sur la chaise son gilet, pour qu'elle puisse s'y asseoir sans que ses cuisses nues sous sa jupe ne touche le plastique que beaucoup ont déjà du salir. " Avant, t'étais content de venir là. Tu passais du temps à jouer avec les singes..."
" - Ouai, bah j'ai grandi, Sissi. Et j'ai clairement mieux à faire que perdre mon temps dans ce fichu zoo."
" - T'es surtout devenu un gros rabat-joie. Faut que tu te détendes, parce que t'es encore plus laid que d'habitude avec ton air renfrogné." Elle plisse les yeux pour lui montrer qu'il est con. Jérémy la fusille du regard ; il n'est pas moche à ce point. C'est un fait. Elle voulait juste le blesser. " Heureusement que t'es là pour relever le niveau de celui-là."

Elizabeth donne un léger coup de coude à Ulrick qui se trouve à ses côtés. Sans attendre de réponse, elle attrape son chocolat chaud qu'elle tient à deux mains pour se réchauffer, même s'il ne fait pas froid. C'est une douce sensation entre ses doigts. Pour une fois, ils auront attendu que Odd ait terminé de manger pour partir. Bah oui, il n'aurait pas pu parler à Aelita, et tenir sa boisson, et manger sa gaufre. Il a fallut faire un choix. Mais dès qu'ils sont repartis du petite restaurant, Sissi veut directement aller voir les suricates dont elle a parlé tout à l'heure. Tout ce qu'ils auront vu entre temps aura été prit en photos par Odd pour l'envoyer à son elfe favorite. Ils se seront parfois arrêter pour rire, d'autres plus être émerveillés. Mais face à ses bestioles favorites, Sissi est une véritable gamine. Elle adore voir les suricates sur leurs deux pattes arrières, et ça la fait rire.

L'adolescente aura clairement demandé à Ulrick de la prendre en photo avec une de ces bêtes parfaites en fond. Sur l'image qui restera de cette instant, Sissi aura tout d'une fille superficielle : ses chaussures parfaites, sa jupe trop courte qui laisse voir de longues et fines jambes, son t-shirt rose à manche courte, le gilet qu'elle a noué à sa taille, le -v- qu'elle forme avec ses doigts, ses cheveux lisses et sombres qui semblent ne pas être éprouvés par cette sortie à l'extérieur. Bien entendu, ce n'est pas tout. Devant ces mêmes animaux, Sissi voudra une photo de tous les quatre. Alors elle aura demandé à un passant d'user de son propre téléphone pour les photographier. Jérémy ne se sera même pas forcé à faire le moindre sourire. Odd en aura trop fait, ça se voit qu'il complote quelque chose avec le large sourire qu'il créait. Sissi, elle se sera mise entre lui et Ulrick. Tournée vers celui qu'elle aime, elle aura tout fait pour que son doigt attrape discrètement le petit doigt d'Ulrick pour que ça se voit sur la photo. Ils ressemblent à un véritable groupe d'amis là dessus.
_____________________________

Lorsqu'est venu le temps de partir, ni Jérémy, ni Odd n'ont cherché à vouloir rester plus longtemps. Au final, ils ont passé une bonne journée. Du moins, Odd en a passé une bonne. Sissi n'a pas été si lourde que ça, et il a mangé plus qu'il ne l'aurait fait à l'internat. Bien sur qu'il a envoyé la photo de groupe à Aelita en ajoutant un ; tous les désirs de la plaie se réalisent. Il se moque d'elle, mais à la fois d'Ulrick. Il ne sait plus vraiment si son meilleur ami est réellement coincé dans cette relation qu'il ne veut pas avoir. Ca l'amuse, entre ça et sa conversation longue durée avec Aelita, il n'aura pas vu la journée passer. Au moins, il aura été assez distant avec Jérémy pour qu'ils ne se prennent pas une nouvelle fois la tête. Même dans le bus de retour, ils sont restés plus ou moins silencieux. Puis, ils se sont quittés en bon et dû forme une fois arrivés à l'internat. L'heure du repas aura été de courte durée, et là, pour une fois, Odd n'a pas eu envie de manger ce qu'on lui a proposé. Sissi lui a finalement combler l'estomac. Jérémy se sera contenter de louper le repas pour travailler sur les codes de la matérialisation d'Aelita.

" - Faudrait éviter de faire les fous devant Jérémy. Il fait un peu la gueule." Qu'il a envoyé après y avoir pensé très longtemps. Il est fidèle et honnête, Odd. Il aura prit sa douche, en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, avant de s'être allongé sur son lit, seul avec Kiwi. Trouver le courage pour envoyer ça a été difficile, parce qu'il aime la facilité et la franchise d'Aelita en tous temps. " J'aime pas qu'il soit jaloux parce qu'il t'aime vraiment."
_____________________________

" - Est-ce que tu veux manger quelque part avant de revenir pour le spectacle de lumière ?"

Sissi demande ça d'une voix douce à Ulrick, à peine une demi-heure après l'heure à laquelle ils auraient du manger. Ils ont passé un peu de temps seuls, mais pas énormément non plus. Elle a un tendre sourire, lorsqu'elle s'accroche à son bras. Si Sissi aurait pu le faire rien que pour le coller à Kadic, là, c'est une autre histoire. La journée se termine, elle a renfilé son gilet pour être plus à l'aise. Sissi n'aime pas les gens qui traînent dans Paris passé dix-neuf heures. Alors c'est un moyen de se protéger des autres, de se coller à Ulrick ; à croire qu'il serait un héro pour la sauver. Elle propose de sortir alors qu'ils pourraient très bien rester au zoo pour manger quelque chose. C'est uniquement parce qu'elle veut lui faire plaisir pour qu'il n'ai pas ce souvenir comme étant un caprice d'Elizabeth. Elle continue de lui sourire pour l'amadouer.

" - Merci, d'avoir tenu votre promesse... ça m'a fait plaisir d'être avec vous aujourd'hui." Qu'elle avoue avant même qu'il ait pu dire où il voudrait remplir son estomac. " Surtout de pas l'avoir fait venir quand elle vous a appelé. Elle fait toujours ça ?" Voilà qu'elle grimace, Sissi, en se rappelant à quel point elle a été vexé que Yumi appelle le groupe dans la journée.


tumblr_pz593gZC4Q1ynme1po6_250.gifv xONqj.jpg 98088e0fddfdb9b8b6600afce2828bdcdf84ff2e.gifv
❝ you have to be special to love me❞ and i'll love you a little bit more every day of our life. You are simply the woman I was waiting for to learn how to live and love.
Revenir en haut Aller en bas
 
SneakySkunk
SneakySkunk
Féminin MESSAGES : 553
INSCRIPTION : 17/02/2020
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Gifs (SneakySkunk) | Avatar (Google) | Signature (Crack in time)

UNIVERS FÉTICHE : J'apprécie les univers de survie. Je suis attirée par ce qui concerne les zombies. Je suis attirée par le science-fiction. J'aime toucher à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3619-presentation-de-sneakyskunk https://www.letempsdunrp.com/t3872-m-robert-sheehan-frere-autres-liens https://www.letempsdunrp.com/t3621-creation-s-dream https://www.letempsdunrp.com/t3622-all-the-earth-is-mine
cat

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 Empty

ec07f220e9912d8628f6fedfdb8c41abdc1445d4.png
Ulrich
Stern

Enfant unique, Ulrich trouve sa véritable famille auprès de sa bande qui le connaît assurément mieux que lui-même. Il refoule perpétuellement ses sentiments et prétend ne pas être timide. En réalité, il est réservé, même si est capable de quelques répliques cinglantes de temps en temps. Il ne manque pas une occasion de s'amuser ou de jouer des tours, surtout lorsqu'il peut partager ces moments avec son meilleur ami. Ulrich est généralement plus discret que Odd, malgré son étrange capacité à attirer le regard des filles qu'il rencontre. Sissi l'a d'ailleurs dans le collimateur depuis aussi longtemps qu'il se souvienne. Qu'elle soit souvent vicieuse ou indiscrète ne le prive pas de lui sauver la vie chaque fois que c'est nécessaire. Il l'écoute, la regarde et lui permet de l'aider lorsqu'il n'a d'autres choix. Elle n'est pas son genre. Pourtant, elle le pourchasse de la toutes les façons possibles. Mais, bordel qu'elle lui fait vivres des émotions. Il pense avoir des sentiments pour Yumi parce qu'elle est l'unique fille du groupe - Aelita ne comptant pas - et qu'il semble normal qu'il soit attiré par une aussi bonne amie.  Sa scolarité est menacée par les nombreuses attaques de XANA, mais il peut se rassurer de ne pas posséder la nullité de Odd.
ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 201015064504251952

Aelita Schaeffer

Aelita est la petite princesse de ses chevaliers servants. Elle est l'outil par excellence de la bande lorsqu'ils doivent contrer les attaques de XANA. Sous sa forme de jeune elfe, elle joue un rôle crucial dans les codes de désactivation. Mais elle ne pourrait réussir sans l'aide de ces personnes qu'elle considère comme des amis, Odd, Jérémie, Ulrich et Yumi. aux premiers abords, Aelita est candide, presque naïve. Ça l'a fait sourire que Jérémie préfère lui parler tard le soir via son ordinateur plutôt que de dormir. Ça l'occupe également, elle qui ne peut dormir dans ce monde virtuel aux nombreux paysages et monstres en tout genre. Elle voudrait tant sortir de cet univers pour être auprès de ses amis et explorer tout ce qu'ils aiment et lui décrivent avec tant d'intérêt. Elle ressent beaucoup d'affection pour Jérémie qui semble souvent triste de la laisser seule, mais elle est également très proche de Odd qui prend d'énormes risques pour elle, assurément plus que les deux autres : un grand malade. Elle sait qu'il pourra revenir une fois sa vie virtuelle regénérée, mais le voir mourir reste une épreuve. Un jour, elle sera libre.

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 201015064256474699

Richard Harmon et Natalia Dyer :copyright:️ SneakySkunk
L'activité commence avec Sissi qui traîne Ulrich par le poignet, rien qui ne soit étonnant. Elle ne veut jamais le lâcher d'une semelle. Chaque fois que Odd envoie une photo à Aelita, elle démontre son intérêt par des mots, par des emojis, par des stickers, pour être certaine que Odd comprenne bien le bonheur qu'elle ressent à découvrir les monstres du monde réel. Elle est parfois étonnée, parfois attendrie, parfois troublée. Et puisque le temps est figé de son côté, elle répond instantanément à Odd. Elle ne manque aucun message. Oui, Aelita est maintenant impatiente de caresser Kiwi, et son esprit assimile même les vidéos que Odd lui envoie. Il est souvent arriver que Jeremy lui montre des choses du monde réel, mais souvent, c'était des liens Internet, des descriptifs plutôt informatifs... Ce que lui envoie Odd est plus convivial et ça permet à Aelita de mieux s'imaginer le monde qu'elle n'a pas goûté assez longtemps.

T'as toujours faim... alors, viens, ordonne presque Sissi.
Ouai, mais c'est uniquement parce que t'as des sous à dépenser. Crois pas que tu vas m'avoir en passant pas mon estomac...
Non, t'as raison, c'est par le ventre que tu peux l'avoir, rigole Ulrich qui s'adresse directement à Sissi, parce que l'attitude de Odd l'amuse grandement. Faut jamais le croire quand il prétend le contraire.

Au moment de choisir quoi manger, Ulrich se contente de dire à Sissi de lui prendre ce qu'elle veut. Lui, il va directement s'asseoir avec ses potes. Elle lui ramène un chocolat chaud avec crème chantilly, saupoudrée de quelques éclats de chocolat. Juste en voyant le breuvage, il lève un sourcil ; il sait qu'elle en fait des tonnes pour lui faire plaisir, quitte à prendre quelque chose de plus gros et de plus appétissant qu'aux autres. De toute façon, ils avaient le choix. Et la viennoiserie qu'elle a ramené charme ses papilles gustatives. Finalement, il y a des avantages à ce que Sissi soit calée sur le sujet Ulrich. La bouche pleine, il écoute la conversation d'une oreille.

Tu passais du temps à jouer avec les singes...
― Ouai, bah j'ai grandi, Sissi. Et j'ai clairement mieux à faire que perdre mon temps dans ce fichu zoo.
T'es surtout devenu un gros rabat-joie [...]
Mets les freins tu veux.

Ulrich intervient à l'intention de Jeremy pour qu'il ralentisse un peu et se calme, et pas uniquement parce qu'il est froid dans sa manière de s'adresser à Sissi, il est lourd pour tout le monde et ce n'est pas la première fois que Ulrich le met en garde ces derniers temps, car il est toujours sur le dos de Odd. Et si Ulrich ne prononce aucun mot pour Odd, il se contente de lui foutre un coup de pied sous la table pour atteindre son tibia et l'interrogé du regard à savoir : qu'est-ce que tu fous sur ton téléphone depuis tantôt? Ce n'est clairement pas dans la journée qu'il aura une réponse à cette question.

La suite de la visite reste tout aussi agréable. Il roule parfois des yeux, malgré un sourire au visage, chaque fois que Sissi passe des commentaires mignons sur son animal fétiche ou chaque fois qu'elle fait des poses pour les photos. C'est plus facile de prétendre qu'elle est une gamine que d'avouer qu'il la trouve adorable. Les soupirs et les regards en biais sont feints. Parce qu'il éprouve une étrange sensation chaque fois qu'il la regarde réellement. C'est sa gorge qui se noue, sa bouche qui devient pâteuse. Et ses pensées s'égarent, que ce soit le peignoir qui glisse de son épaule ou le baiser qu'il s'est permis de voler. Il prend toutes les photos qu'elle désire. Mais surtout, ce n'est qu'après la photo de groupe que son regard tombe sur Sissi. S'il l'avait regardée une seconde plus tôt, on l'aurait vu sur la photo. Un contact visuel de courte durée.

Aelita ne peut s'empêcher d'être surprise des dimensions de la girafe lorsque Odd lui envoie une photo. À la voir dans la vraie vie, elle serait restée clouée devant de longues minutes à la fixer avec curiosité. Près des " félins ", des prédateurs dans le cas ici présent, c'est Ulrich qui se moque de Odd : voilà tes cousins, t'as envie d'aller faire tes griffes dans leur enclos? À un moment, les doigts de Ulrich rencontrent ceux de Sissi à mesure qu'ils marchent, mais il les retire rapidement - peut-être parce qu'il est trop tôt dans la journée pour ça - même s'il ne se plaint pas les fois où elle s'accroche à son bras. Si Sissi a passé une bonne journée dans l'ensemble, c'est également le cas de Aelita, qui a eu le sentiment bref d'être en leur compagnie. Et non, il n'est jamais arrivé qu'elle parle autant à Jeremy. La plupart des sujets ne concernent que Lyoko. C'est ce genre de journée qui pourrait faire comprendre à la fille que Jeremy est peut-être seulement attaché à l'image virtuelle qu'elle projette.

_______________________________

Merci, d'avoir tenu votre promesse...

Les remerciements le surprennent. Comme cette journée était une exigence à la base, il ne pensait pas qu'elle en serait reconnaissante. Marchant aux côtés de Elizabeth, il tourne le visage pour la regarder. C'est vrai qu'elle arbore un doux sourire. Elle s'accroche à son bras alors que sa main est glissée dans la poche de son pantalon. Il les range constamment, ses mains, à tel point que c'est devenu une habitude.

Ça m'a fait plaisir...
C'était ce que tu voulais, non?
Surtout de pas l'avoir fait venir...

En apercevant la grimace, Ulrich roule des yeux.

Elle reste notre amie, tu sais. Et puis, c'aurait été bizarre qu'elle vienne, non?

À la base, il voulait défendre Yumi, parce qu'il n'a pas envie de parler dans son dos : il en aurait long à dire parce qu'il ne la comprend pas toujours. Mais il ne calcule pas la suite. Pourquoi bizarre? Ses yeux se détournent de son visage, il regarde le chemin droit devant. Bizarre, parce qu'il ne pourrait pas jouer sur les deux tableaux comme l'a si bien laissé entendre Odd. En réalité, les seuls écarts qu'il a pu faire, c'était avec Sissi. Ulrich n'a jamais rien fait avec Yumi qui puisse laisser présager quelconque relation plus qu'amicale. Et c'est ce qui l'énerve. Elle n'est pas assez claire. Elle semble lui envoyer des signaux, lui faire comprendre qu'il lui plaît... mais ça s'arrête là. Doit-il s'intéresser à l'asiatique parce qu'ils sont dans la même bande?

Tu sais quoi? On va trouver l'endroit le plus cool où on peut manger, ça fera chier Jeremy et Odd d'être partis.

Il change carrément de sujet, disant même qu'ils trouveront mieux à manger qu'à la zone de restauration du zoo. Ils sortent du site, trouve un restaurant proche, qu'ils y aillent à pied ou en taxi ou en autobus. Oui, ça pourrait ressembler à un rencart, tous les deux qui mangent ensemble sur la terrasse d'un restaurant. Et c'est par caprice qu'ils paient un repas dont même un Odd rassasié serait jaloux. Sissi voit-elle qu'Ulrich agit normalement? En réalité, il ne réfléchit pas. D'un autre côté, parce qu'ils sont en public, elle ne peut pas vraiment le coincer en sous-vêtements... Apprécie-t-elle ce moment en tête-à-tête loin de l'école?

À leur retour, comme ils passent à nouveau devant la boutique, Ulrich choisit de s'y arrêter. En zyeutant les souvenirs, que ce soit les vêtements, les livres ou les tasses, il finit par trouver quelque chose qui pourrait plaire à Sissi. Il n'est pas obligé de lui prendre un truc, mais disons qu'elle le mérite après toutes les répliques cinglantes qu'elle a dû encaisser de sa part ou de la père de Odd. Ça n'excuse pas l'attitude de Sissi. Il lui prend une peluche : un suricate. D'une main, il lui colle la peluche sur la poitrine, feignant ne pas apprécier davantage offrir des présents. Ulrich aime ça, quand il voit les résultats de ses actions.

Profite-en, c'est pas tous les jour que je vais payer une peluche à 20 balles.

En empruntant le sentier qui mène au lieu du spectacle, ils pourront voir les premières lueurs des lumières qui se faufilent au travers des arbres et des enclos. À cette heure, le parc est nettement plus calme. L'agitation du jour s'est calmée. Mais surtout, l'ambiance est tamisée. On entend davantage le son des animaux que les exclamations des visiteurs. Forcément, Ulrich et Sissi n'ont pas besoin de lever la voix pour s'entendre. Près de la zone du spectacle, un stand à cocktails a été aménagé. Ulrich joue du coude avec Sissi pour le lui indiquer. Il hausse alors les épaules, ça pourrait être amusant : on essaie?

Vous avez l'âge pour de l'alcool demande l'employé, parce qu'il sert également les enfants sans alcool ; derrière le stand, il semble poser un œil taquin sur eux ; il ne paraît pas beaucoup plus âgé qu'eux ; approximativement cinq ans d'écart.

Ulrich ne trouve aucune excuse pour laisser entendre qu'ils sont majeurs, les lèvres entrouvertes, mais l'employé le coupe aussitôt dans sa possible explication.

C'est pas grave, ce sera à ma discrétion. Je vais vous servir notre spécialité du jour.

Encore une fois, c'est Ulrich qui paie, sans même s'en rendre compte, alors que Sissi s'était dévouée à tout payer pour la journée. L'employé leur tend bientôt deux énormes contenants en plastique transparent, laissant voir une gigantesque boisson aux couleurs arc-en-ciel ; rouge au fond, bleu au-dessus. Le tout décoré d'un fruit sur le rebord et d'une énorme paille en spirale. Oui, c'est thématique. Oui, il a ajouté de l'alcool. La boisson est froide dans la paume à Ulrich. Ils peuvent désormais aller admirer ce spectacle ; suivront-ils le trajet mis à disposition ou trouveront-ils un coin où s'asseoir?

Tu sais ce qu'ils présentent comme animaux en soirée? Des chauves-souris. Tu feras gaffes à tes cheveux si tu n'as pas envie qu'elles viennent s'y nicher.

Et pour ponctuer ses dires, il tend son bras libre derrière elle afin de glisser ses doigts dans ses cheveux, mimant qu'une chauve-souris vient de s'y agripper. Il se moque, rigolant doucement, alors que ses doigts s'attardent plus longtemps que prévu entre ses mèches. Pour contrôler son sourire, il prend une gorgée de de la boisson, grimaçant à la première parce que le goût est sur et le contenu glacial. Mais autrement, c'est délicieux et chaque étage possède sa saveur. En effet, Ulrich paraît plus détendu. En réalité, pas une fois il n'a pensé à Xana durant cette journée. Il ne s'est pas inquiété de Yumi, hormis lorsque Sissi l'a mentionnée. Ulrich ne s'est ni soucié de son père ni de l'école. Et aussi, il n'a pas ressenti le besoin de prouver qu'il était meilleur qu'un autre. Il n'a jamais besoin de faire ça en présence de Sissi. Que ce soit en terme d'âge ou en terme de scolarité, Ulrich et Sissi sont sur un pied d'égalité... Tout paraît plus simple, moins forcé. Après une nouvelle gorgée et après avoir récupéré sa main, il désigne la peluche du regard :

Une peluche qui se respecte doit avoir un nom, c'est quoi le sien? qu'il demande, un faux sérieux dans la voix, parce que ses lèvres affichent un léger sourire en coin.

_______________________________

Faudrait éviter de faire les fous devant Jérémy.

L'elfe reçoit le message de Odd. Il aurait pu envoyer ces quelques mots, sans explication supplémentaire, qu'elle aurait compris le sens de cette " mise-en-garde". Pour discuter avec Odd, Aelita n'a pas besoin de tenir un téléphone au creux de sa main, elle se contente de méditer en s'engouffrant dans les limbes de sa mémoire. Elle a le choix : avoir les yeux ouverts, et ressembler à un robot, ou, avoir les yeux fermés, et paraître endormie. Dans les deux cas, ça ne change absolument rien. Aelita est en transe de toute façon. Hormis les monstres de Xana, rien ne peut embêter Aelita dans Lyoko. Actuellement, elle est simplement assise au sommet d'une montagne à observer ce qu'elle peut de l'horizon au travers de la brume qui compose ce territoire. En l'absence d Xana et de ses monstres, la brume y est beaucoup moins abondante.

J'aime pas qu'il soit jaloux parce qu'il t'aime vraiment.
S'il m'aime vraiment, il n'a aucune raison de s'objecter à ce que je te parle. Il comprendra que tu es important pour moi.

Oui, Odd pourra voir que cette phrase est bel et bien soulignée. Elle ferme les yeux. Aelita ne considère pas que l'Homme soit de nature mauvaise et égoïste. Elle pense qu'il peut être compréhensif, bienveillant. Après tout, n'ont-ils pas décidé de préserver Lyoko et de combattre Xana uniquement pour la protéger et lui permettre d'avoir une vie normale? Pourquoi Odd et Aelita devraient-ils se restreindre de toutes communications uniquement parce que Jeremy l'aura décédé ainsi?

Je comprends... que ça pourrait l'affecter. Et je ne veux pas le blesser. Tout comme je ne veux pas te blesser.

L'elfe aurait pu développer davantage pour faire comprendre à Odd qu'elle ne cherche pas à créer de conflits au sein de leur groupe, comme elle ne souhaite blesser aucun des garçons. Aelita doit-elle se remettre en question? Est-ce que Jeremy la déteste? Elle essaiera de bien faire les choses. Et si elle ne développe pas, c'est parce qu'elle ne souhaite pas paraître " informatisée ". Les mots qu'elle dit sont-ils inscrits quelque part dans son programme ou sont-ils le fruit de vrais sentiments qu'elle éprouve? Parce qu'il y a tant qu'elle aimerait dire à Odd... Elle se surprend à ouvrir les yeux, comme si elle cherchait à comprendre qui elle est. Ce soir, elle voudrait être hors de ce code. Ne pourrait-elle pas être heureuse, comme eux, après une journée au zoo?

Quand je pense à toi ; elle envoie un sticker d'un ogre affamé.

C'est pour détendre l'atmosphère. Elle a compris pour Jeremy.

Toute la journée, elle s'est contentée d'envoyer des messages que Odd pouvait voir, ou lire. Pas une fois elle ne s'est demandée si elle serait en mesure de lui téléphoner. Cette pensée parvient aussitôt à chasser ses précédentes contrariétés. Si elle avait été dans le vrai monde, elle aurait pris une grande inspiration pour se donner du courage, elle aurait senti son coeur s'accélérer à l'idée de passer un coup de file à un garçon. Le cerveau de Aelita, à sa manière, lui rappelle ce nœud qui entortillait ses entrailles quand elle était en présence de Odd. Quand la sonnerie du téléphone de Odd résonnera dans la chambre, verra-t-il le nom de Aelita sur l'afficheur, aura-t-il seulement pris le temps de l'enregistrer dans son portable? Afin de communiquer avec lui, elle n'a pas eu le choix d'inventer un numéro pour que la ligne puisse la détecter. Répondra-t-il? S'il le fait, elle pourra rester des heures au bout de la ligne, parce que Aelita ne dort pas dans Lyoko. Et s'il devait répondre, sa première question serait : est-ce que toutes les journées en ta compagnie sont aussi agréables que les dernières que nous avons partagé? Une question qu'il pourrait entendre sa voix, et non à l'écrit. Aelita aimerait entendre la voix de Odd, elle voudrait l'entendre parler de sujets qui ne concernent pas Lyoko, de sujets qui le passionnent. Et s'il devait avoir répondu, elle lui avouera qu'elle a hâte de connaître la sensation de dormir, parce qu'elle ne l'a pas encore vécu. Et s'il avait choisi de ne pas répondre, elle aurait simplement répondu aux messages jusqu'à le laisser dormir. Jeremy aura-t-il seulement trouvé une solution ce soir pour le problème de Aelita? Quelque chose qui puisse lui donner du sursis?

Quant à Ulrich, il ne sera de retour que très tard... est-ce que le père de Sissi s'en inquiète déjà? A-t-il seulement eu des nouvelles de sa fille? Est-elle autorisée à rentrer tard?


I'm just a woman in love with another woman
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers autres :: Univers anime-
Sauter vers: