Le Deal du moment : -83%
Antivirus McAfee Total Protection 2021 – 5 ...
Voir le deal
15.51 €

Partagez
 
 
 

 ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 431
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again Empty

7ei5.pngMise en Situation


Contexte librement inspiré de la série animée : Code Lyoko.


i3tb.png
Revenir en haut Aller en bas
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 431
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again Empty

448358AidanTURNER7.jpg
Elizabeth
Sissi Delmas

Petite peste superficielle et prétentieuse. Pourquoi ? Parce qu'elle a toujours en travers de la gorge d'avoir été mise de côté par le reste du groupe. D'avoir été évincée par Yumi. Alors elle se coltine Nicolas et Hervé qui sont prêts à tout pour elle. Être la fille du principal lui donne l'impression d'avoir tous les droits : elle est internet et possède certainement la meilleur chambre du lycée. Elle est amoureuse de Ulrick depuis la maternelle. Sissi est prête à tout pour qu'il soit avec elle ; voler son journal, sortir avec ses copains pour se rapprocher de lui, et mentir à qui veut l'entendre pour qu'ils se retrouvent punis tous les deux. Le problème, c'est qu'elle est méchante par jalousie. Son plus grand regret et sans qu'elle n'en soit consciente, est d'avoir loupé sa chance de faire parti des Lyoko-guerriers. Malicieuse et maline, elle est prête à tout pour s'infiltrer auprès d'Ulrick, Jérémy et Odd pour laisser Yumi sur le carreau. Malheureusement pour elle, sa mémoire est effacée à chaque retour vers le passé.

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again AELdg

Odd
Della Robbia

Le plus petit, le plus svelte, mais surtout, le plus amusant du groupe, même si tout le monde n'est pas d'accord avec son humour. Odd est déganté, il aime les couleurs (surtout le violet), il aime rigoler, mais il aime surtout les filles. Sa famille est nombreuses, trop de soeurs dont il est le seul garçon. Il habite loin de Paris, alors il doit prendre l'avion à chaque vacances où il retourne chez lui. Mais c'est un parisien au fond de son coeur : les gens qu'il aime vraiment son ici, et il n'en partirait définitivement pour rien au monde. C'est un boulimique qui ne prend pas un kilo, et c'est la pire des choses à ses yeux. Coureur de jupons, il a même tenté de sortir avec la quiche de Sissi : simplement, elle s'est moquée de lui pour se rapproche d'Ulrick. Depuis, elle est son principal souffre douleur. Carrément nul au lycée, mise à part en art, en sport et en langue. C'est certainement pour ça qu'il a un penchant pour Aelita : elle est belle, avec ses oreilles d'elfes, avec son intelligence qui dépasse tout ce qu'il a connu. Dans le monde virtuel de Lyoko, il est son chevalier : la protège au péril de sa propre vie. Et pourtant, il la regarde de loin, parce qu'il sait que Jérémy est indéniablement amoureux d'elle.


ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again D7pQA

Dane Dehaan | Zoey Deutch
Face au miroir, Sissi compte les coups de brosses qu'elle passe dans ses longs cheveux. Ce n'est pas qu'elle est toquée : elle veut simplement se rendre compte du temps que ses boucles mettent à se restructurer. Voilà encore qu'elle a fait un caprice à son père pour obtenir le dernier lisseur à la mode. Peu importe le prix, elle n'y a pas fait attention. Elle ne regarde jamais l'argent dépensé, l'argent qu'elle réclame, ni-même la qualité de ce qu'elle désire. Ce qui compte, c'est que ça fasse l'affaire. Et le lisseur est parfait, voilà plusieurs jours qu'elle s'en sert. Ce matin-là, elle s'était levée un peu plus tôt que d'habitude pour essayer le boucleur : et maintenant que c'est chose faite, elle est assez contente du résultat. Il faudra pourtant attendre la fin de la journée pour qu'elle se rende réellement compte de la qualité du produit. Si ses cheveux sont encore un peu bouclés lorsqu'elle reviendra à l'internat après les courts, oui, elle gardera le produit qui coûte la peau du cul. Sinon, elle dira simplement à son père de se faire rembourser. Lorsque la brosse finie poser sur son bureau, c'est sa trousse de maquillage que Sissi attrape. Quelques touches de fond de teint et d'anti-cernes pour cacher les quelques défauts qu'elle se trouve. Mais c'est sur ses lèvres qu'elle insiste : un rouge à lèvre s'y retrouve déposé avec délicatesse. Ses cils finissent recourbés, sans mettre ce trait de crayon noir sur sa paupière inférieure : elle critique toutes les filles qui le font.

" ... on vous lance le titre que vous attendez tous : Powfu cartonne toujours autant avec son titre death bed, alors profitez en pour sortir du lit et vous jeter sur un tasse de café les gars ! C'est bientôt l'heure de se rendre au boulot..."

La radio allumée sur son bureau finit par sortir un son plus fort : c'est parce que Sissi vient de monter le volume pour profiter de cette musique qui la détend. Elle détermine de se préparer alors qu'elle danse à moitié. Elle enfile sa jupe par dessus sa culotte, puis glisse ses longues chaussettes blanches jusqu'à ses genoux. Ses pieds finissent dans des chaussures légères, en même temps qu'elle pose une croix rouge sur son calendrier accroché au mur. Comme à tous les jours, il est marqué la même phrase : l'espoir du jour-J. Ca lui provoque un sourire, parce qu'elle espère encore après toutes ces années. Oui, aujourd'hui sera le jour où Ulrick ouvrira les yeux sur elle pour arrêter de regarder Yumi. Elle a une pensée raciste, alors qu'elle ne l'est pas pour le moins du monde : que cette asiatique retourne dans son pays pour lui rendre ce qui lui appartient. Apprêtée, enfin, elle sort de sa chambre sans pouvoir la fermer à clé. Un dernier regard dans la fenêtre qui la laisse voir son reflet : elle replace quelques mèches de cheveux, son sac sur son épaule, et voilà qu'elle se sourit à elle-même.

Sissi finit par se poser contre la balustrade en fer forgé qui permet de monter à l'étage. Elle est en avance, comme d'habitude. Elle a sa petite routine, Sissi : c'est de se préparer en avance, pour toujours être en bas, prête, tout sourire aux lèvres, à attendre que Ulrick descende de sa chambre. S'il est souvent accompagné de ses deux meilleurs amis, c'est leur moment de la journée : Yumi n'est pas là, elle est encore chez elle. Alors elle accueille Ulrick avec bonne humeur, même si ce n'est jamais bien vu.

" - Salut Ulrick !" Qu'elle lance avec bonne humeur, tout sourire aux lèvres, lorsqu'elle le voit enfin descendre pour se rendre à la cafétaria pour le petite déjeuner. " J'espère que tu passeras une bonne journée auj..." Mais la fille n'a pas le temps de terminer sa phrase qu'elle est coupée par le rire de Odd qui résonne derrière.
" - T'as rien de mieux à faire, grincheuse ?"

Voilà qu'il se moque du comportement de la fille que tout le monde sait être amoureuse de Ulrick. Lui-même en a fait les frais juste avant qu'ils ne trouvent l'ordinateur au milieu de l'usine. C'est peut-être pour ça qu'il est si moqueur, si piquant, envers Sissi. Qu'il ne cesse de la rabaisser, parce qu'il s'est lui-même senti rabaisser lorsqu'elle s'est jouée de lui. Le garçon aux baskets violettes a bien repéré son petit manège ; il était descendu pour chercher un thé au distributeur automatique. Et comme il était immonde -comme d'habitude-, alors qu'il pensait qu'il serait meilleur puisque le mec de l'entreprise est passé hier soir, Odd avait simplement laissé traîner ses yeux. Alors oui, par la fenêtre de Sissi, il l'a vu se préparer : danser au rythme de la musique qui lui avait permis de passer le temps en attendant les deux autres garçons. Il l'a regardé se maquiller face à une photo d'elle et d'Ulrick datant de quasiment une décennie : Odd se demande souvent comment ils ont pu être amis, à une époque.

" - Tu passes trop de temps à te préparer pour quelqu'un qui en a rien à foutre de toi." Il lance un coup d'oeil à la fille, se plaçant à côté de Jérémy qui se met à rire. " D'ailleurs, t'as du rouge sur la dent. C'est ça de jouer la grande."
" - T'es vraiment trop nul." Voilà qu'elle ne sait pas quoi répondre. Alors elle lève son nez, honteuse, prête à partir : Ulrick ne prendra pas sa défense. Au contraire, Odd s'attend même à un pique de la part de son meilleur ami, et si Ulrick s'y met lui aussi, les deux autres garçons riront à gorge déployées. " Arrête de m'espionner, gros naz, ou je préviendrais mon père pour qu'il te punisse." En passant son index sur ses dents, Sissi se rend compte qu'il n'y a pas la moindre trace de couleur : Odd a menti pour se moquer d'elle. Elle le fusille du regard, et rougit immédiatement quand il reprend la parole pour la tacler une nouvelle fois.
" - Vendre la mèche, c'est ce que tu sais faire de mieux Sissi, nan ? Alors va s'y, te gêne pas. Y a clairement rien à mater de toutes façons." Il sort de l'entrée du dortoir en lui lançant une grimace.

C'est une chose qui fait mal à Sissi, alors qu'elle ne se souvient même pas de la trahison qui lui a valut d'être éloignée des garçons. Mais eux se souviennent parfaitement qu'elle a trahi leur secret après que Yumi ait prit sa place dans le groupe : c'est là qu'elle a perdu le peu de crédibilité qu'elle avait à leur égard. Elle part du dortoir avec Hervé et Nicolas, une fois qu'ils sont descendus : eux remarquent encore une fois qu'elle s'est faite toute belle, et ne peuvent pas s'empêcher de la complimenter. Alors sa couverture de petite peste reprend le dessus, elle les envoi balader, et déjà ils prennent la direction du réfectoire.

Jérémy se lance déjà sur le sujet de Lyoko : Aelita pour être précis. Et même si les garçons sont à fond dans ce sujet, Odd ne peut faire autrement que de se venger sur la nourriture pour ne pas avoir l'esprit trop concentré à écouter Jérémy se plaindre de n'avoir toujours pas réussi à ramener Aelita dans leur monde. Oui, ils aiment la même fille. Mais ça mal au coeur de Odd de garder ses sentiments au fond de lui : tout ça parce qu'il tient autant à Jérémy. Et pendant qu'ils discutent, discrètement à leur table du self, Odd ne remarquent même pas l'ampoule qui explose en face de leur fenêtre, à l'extérieur. C'est XANA qui recommence déjà à faire des siennes. Malheureusement pour le monde, heureusement pour lui qui aura bientôt l'occasion de sauter dans Lyoko pour retrouver Aelita, même si ce n'est que pour la sauver des monstres en sauvant le reste du monde.
Revenir en haut Aller en bas
 
SneakySkunk
SneakySkunk
Féminin MESSAGES : 552
INSCRIPTION : 17/02/2020
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Gifs (SneakySkunk) | Avatar (Google) | Signature (Crack in time)

UNIVERS FÉTICHE : J'apprécie les univers de survie. Je suis attirée par ce qui concerne les zombies. Je suis attirée par le science-fiction. J'aime toucher à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3619-presentation-de-sneakyskunk https://www.letempsdunrp.com/t3872-m-robert-sheehan-frere-autres-liens https://www.letempsdunrp.com/t3621-creation-s-dream https://www.letempsdunrp.com/t3622-all-the-earth-is-mine
cat

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again Empty

ec07f220e9912d8628f6fedfdb8c41abdc1445d4.png
Ulrich
Stern

Enfant unique, Ulrich trouve sa véritable famille auprès de sa bande qui le connaît assurément mieux que lui-même. Il refoule perpétuellement ses sentiments et prétend ne pas être timide. En réalité, il est réservé, même si est capable de quelques répliques cinglantes de temps en temps. Il ne manque pas une occasion de s'amuser ou de jouer des tours, surtout lorsqu'il peut partager ces moments avec son meilleur ami. Ulrich est généralement plus discret que Odd, malgré son étrange capacité à attirer le regard des filles qu'il rencontre. Sissi l'a d'ailleurs dans le collimateur depuis aussi longtemps qu'il se souvienne. Qu'elle soit souvent vicieuse ou indiscrète ne le prive pas de lui sauver la vie chaque fois que c'est nécessaire. Il l'écoute, la regarde et lui permet de l'aider lorsqu'il n'a d'autres choix. Elle n'est pas son genre. Pourtant, elle le pourchasse de la toutes les façons possibles. Mais, bordel qu'elle lui fait vivres des émotions. Il pense avoir des sentiments pour Yumi parce qu'elle est l'unique fille du groupe - Aelita ne comptant pas - et qu'il semble normal qu'il soit attiré par une aussi bonne amie.  Sa scolarité est menacée par les nombreuses attaques de XANA, mais il peut se rassurer de ne pas posséder la nullité de Odd.
ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again 201015064504251952

Aelita Schaeffer

Aelita est la petite princesse de ses chevaliers servants. Elle est l'outil par excellence de la bande lorsqu'ils doivent contrer les attaques de XANA. Sous sa forme de jeune elfe, elle joue un rôle crucial dans les codes de désactivation. Mais elle ne pourrait réussir sans l'aide de ces personnes qu'elle considère comme des amis, Odd, Jérémie, Ulrich et Yumi. aux premiers abords, Aelita est candide, presque naïve. Ça l'a fait sourire que Jérémie préfère lui parler tard le soir via son ordinateur plutôt que de dormir. Ça l'occupe également, elle qui ne peut dormir dans ce monde virtuel aux nombreux paysages et monstres en tout genre. Elle voudrait tant sortir de cet univers pour être auprès de ses amis et explorer tout ce qu'ils aiment et lui décrivent avec tant d'intérêt. Elle ressent beaucoup d'affection pour Jérémie qui semble souvent triste de la laisser seule, mais elle est également très proche de Odd qui prend d'énormes risques pour elle, assurément plus que les deux autres : un grand malade. Elle sait qu'il pourra revenir une fois sa vie virtuelle regénérée, mais le voir mourir reste une épreuve. Un jour, elle sera libre.

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again 201015064256474699

Richard Harmon et Natalia Dyer :copyright:️ SneakySkunk
Salut Ulrich!  

Cette voix criarde et routinière ne peut appartenir qu'à une seule personne : Sissi. Honnêtement, il serait inquiétant de ne pas la voir attendre à son emplacement habituel le matin, tant il est de coutume qu'elle lui souhaite une bonne journée. Il cure machinalement son oreille d'un doigt pour chasser l'écho de sa voix qui lui donne encore des frissons. Heureusement, elle a été coupée dans son élan par son meilleur ami Odd.

T'as rien de mieux à faire, grincheuse? Tu passes trop de temps à te préparer pour quelqu'un qui en a rien à foutre de toi.

Ulrich ne dément pas et sait pertinemment qu'on parle de lui.

― [...] clairement rien à mater de toutes façons.
Sauf le rouge à lèvre sur les dents et l'exaspération palpable, qu'il ajoute, un rire au fond de la gorge.

Sourire aux lèvres, il fait référence à la réaction de Sissi par rapport aux propos de Odd concernant son physique, mais également référence à ses joues gonflées à l'approche de ses deux pots-de-colle. Qu'est-ce qu'elle leur trouve, à ces deux-là? Ils n'ont rien d'intéressant. Le seul talent qu'il peut accorder à Nicolas, c'est son talent pour jouer de la batterie. Et encore... ça ne fait pas pencher la balance en sa faveur. Mais bien évidemment que le rire de Ulrich accompagne celui de ses meilleurs amis, même si le sien est moins bruyant et agressif que celui de Odd. Il ne porte pas beaucoup Sissi dans son coeur.

Pourtant, lorsqu'il passe près d'elle pour être auprès de ses amis, il ne manque pas de tendre les doigts pour caresser l'une de ses mèches de cheveu. Il émet une légère pression sur l'une de ses bouclettes. Oui, il a remarqué qu'elle n'avait pas ses habituels cheveux lisses. Sa moue paraît désintéressée. Il lâche d'ailleurs un commentaire, prétextant ne pas savoir pourquoi les filles perdent leur temps à se faire les cheveux : ils sont bizarres aujourd'hui. Pourtant, ça lui va bien, ça lui donne un air moins sévère ; et clairement, il a remarqué ce changement de look. Combien de fois a-t-il regardé Sissi de peur qu'elle ne les suive, encore, à l'usine? Pour lui, certaines journées sont répétitives, il la voit plus souvent qu'elle ne pense. Mais elle finit par s'éloigner, et lui fait de même avec Odd et Jérémie, déjà à fond sur son sujet préféré : celui de la douce Aelita.

Pendant le repas, Ulrich ne fait pas trop attention aux commentaires de Jérémie, toujours les mêmes lorsque ça concerne Aelita et sa matérialisation. La bande ne cesse de le réconforter en disant qu'un jour, ça arrivera, qu'il ne doit pas désespéré. Jérémie est intelligent, il y parviendra forcément. Ses yeux sont fixés sur le plateau de Odd, il le regarde vider son assiette vitesse grand V. Ulrich mange plus doucement, ses pensées sont tournées vers Yumi, car il se demande si elle arrivera bientôt. Pourtant, lorsqu'il ouvre les lèvres, sa question concerne une autre fille, Sissi.

Vous pensez qu'elle changera de cible un jour? C'est pourtant clair qu'elle ne m'intéresse pas, non?

On l'agace souvent en disant que Sissi est son grand amour parce qu'elle ne le lâche pas d'une semelle, ça l'énerve, autant que ça les fait rire. Mais non, il n'est pas clair que Ulrich est bel et bien indifférent. Dès qu'elle a une bonne excuse pour le faire chanter, il se prend au piège comme un parfait débutant, à croire qu'il ne ressent pas l'envie de réellement lutter. Même ses moqueries à son encontre dénotent un certain intérêt qu'il prétend ne pas avoir. Ulrich n'assume rien, comme il ne déclare pas davantage sa possible flamme pour Yumi. Il pourrait avoir n'importe qu'elle fille qui s'emmourache de lui, pourtant, il reste indifférent à chacune d'elle. Il refoule des sentiments. C'est donc avec joie, finalement, qu'il se lance dans une discussion avec Jérémie concernant Lyoko : pour ne pas penser aux filles stupides. Il n'est pas attentif à tout, l'oreille souvent distraite. Il ne comprend pas les subtilités des codes mentionnés par Jérémie, mais il fait parfois des hm-hm pour prétendre suivre la conversation. Et ça dure jusqu'à ce qu'ils se retrouvent en classe.

Et si les garçons n'ont rien remarqué d'alarmant pendant le déjeuner, ce n'est pas le cas d'Aelita dans l'univers de Lyoko qui prend conscience d'une nouvelle attaque de XANA. Elle tente par ailleurs de joindre Jérémie, sans succès. Elle part seule à la recherche d'indices, se disant qu'elle tentera de joindre l'intellectuel un peu plus tard. Pour l'heure, aucun monstre en vue, seulement une impression désagréable frétillant dans les ondes qui l'entourent. Son pas est souple, dans la canopée virtuelle. Les arbres sont denses et les chemins sinueux. Elle doit faire attention aux endroits où elle marche, car au travers des sentiers noueux s'ouvrent d'immenses gouffres. Son instinct lui indique le chemin à prendre ; elle espère que Jérémie aura très vite envie de lui parler afin qu'il se connecte au réseau. Mais surtout, en dehors de cette nouvelle attaque qu'ils devront contrer, elle ressent de la joie, pense-t-elle, à l'idée que ses amis reviennent dans ce monde pour lui tenir compagnie.

Le cour est ennuyant. Sur le projecteur, un documentaire des plus platoniques. Les lumières ne donnent envie que d'une chose : dormir. Qui a pensé qu'il serait judicieux de leur mettre un film à cette heure, après le réveil? Personne n'est d'entrain pour affronter la journée. Tout le monde, sauf Sissi, évidemment, qui a sûrement passé des heures à se préparer.

Ulrich passera peut-être le temps à lancer des boules de papier à Odd, sa chaise légèrement penchée vers l'arrière pour mieux atteindre sa cible. Jérémie pris entre deux feux, grognera quand il recevra une boule par la tête.

Mais Ulrich finit néanmoins par remarquer un point lumineux dans la poche de pantalon de son ami, alors il tend le bras, malgré la rangée qui le sépare de lui, pour soulever le pan de son chandail. Le voyant lumineux indique un appel manquer, ce qui fait aussitôt grincer les dents de l'intello qui demande aussitôt à Odd de sortir avec lui de la classe, ça doit être urgent.

L'enseignant ne semble pas davantage attentif, alors les garçons pourraient sortir discrètement en se faufilant dans la pénombre. Ulrich accroche malheureusement le pied de mademoiselle Sissi, sauf qu'il ne remarque pas immédiatement que c'est elle. Elle pourrait, malicieusement, choisir de trahir leur sortie, tout comme elle pourrait choisir de retenir Ulrich, le privant d'accompagner ses compares. Ou, dans une tout autre situation, elle pourrait décider de le suivre subtilement. Mais Jérémie est désormais aussi fragile qu'une brindille, il ne tient plus en place. Et si Aelita avait des problèmes? Ulrich n'est évidemment pas le premier à atteindre la porte. Aucun n'élève ne semble se soucier qu'ils tentent de prendre la fuite. Ça ne serait pas nouveau. Et si l'écran grésille, personne n'en fait de cas, pensant simplement que le projecteur est vieux et défectueux...


I'm just a woman in love with another woman
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 431
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again Empty

448358AidanTURNER7.jpg
Elizabeth
Sissi Delmas

Petite peste superficielle et prétentieuse. Pourquoi ? Parce qu'elle a toujours en travers de la gorge d'avoir été mise de côté par le reste du groupe. D'avoir été évincée par Yumi. Alors elle se coltine Nicolas et Hervé qui sont prêts à tout pour elle. Être la fille du principal lui donne l'impression d'avoir tous les droits : elle est internet et possède certainement la meilleur chambre du lycée. Elle est amoureuse de Ulrick depuis la maternelle. Sissi est prête à tout pour qu'il soit avec elle ; voler son journal, sortir avec ses copains pour se rapprocher de lui, et mentir à qui veut l'entendre pour qu'ils se retrouvent punis tous les deux. Le problème, c'est qu'elle est méchante par jalousie. Son plus grand regret et sans qu'elle n'en soit consciente, est d'avoir loupé sa chance de faire parti des Lyoko-guerriers. Malicieuse et maline, elle est prête à tout pour s'infiltrer auprès d'Ulrick, Jérémy et Odd pour laisser Yumi sur le carreau. Malheureusement pour elle, sa mémoire est effacée à chaque retour vers le passé.

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again AELdg

Odd
Della Robbia

Le plus petit, le plus svelte, mais surtout, le plus amusant du groupe, même si tout le monde n'est pas d'accord avec son humour. Odd est déganté, il aime les couleurs (surtout le violet), il aime rigoler, mais il aime surtout les filles. Sa famille est nombreuses, trop de soeurs dont il est le seul garçon. Il habite loin de Paris, alors il doit prendre l'avion à chaque vacances où il retourne chez lui. Mais c'est un parisien au fond de son coeur : les gens qu'il aime vraiment son ici, et il n'en partirait définitivement pour rien au monde. C'est un boulimique qui ne prend pas un kilo, et c'est la pire des choses à ses yeux. Coureur de jupons, il a même tenté de sortir avec la quiche de Sissi : simplement, elle s'est moquée de lui pour se rapproche d'Ulrick. Depuis, elle est son principal souffre douleur. Carrément nul au lycée, mise à part en art, en sport et en langue. C'est certainement pour ça qu'il a un penchant pour Aelita : elle est belle, avec ses oreilles d'elfes, avec son intelligence qui dépasse tout ce qu'il a connu. Dans le monde virtuel de Lyoko, il est son chevalier : la protège au péril de sa propre vie. Et pourtant, il la regarde de loin, parce qu'il sait que Jérémy est indéniablement amoureux d'elle.


ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again D7pQA

Dane Dehaan | Zoey Deutch
Si Odd est blessant, les mots que Ulrick ajoute le sont encore plus. Au pire des cas, c'est lui qui la fait pleurer en cachette. Oui, l'exaspération est ce qui ressort le plus généralement de Sissi, en toutes occasions. Elle avait eu un léger sourire lorsqu'en s'approchant, Ulrick avait attrapé une de ses mèches de cheveux : ça prouve qu'il regarde, ça prouve qu'il prête attention. Mais il la fait tomber d'un peu plus haut avec les mots qu'il prononce par la suite. En s'éloignant, Sissi aura tenté machinalement de lisser ses mèches à l'aide de ses doigts, parce que c'est bizarre. Mais le matériel acheté par son père est de trop bonne qualité ; ça ne sert à rien, et Sissi finit par abandonner avant d'avoir prit son petit déjeuner. De là, elle n'aura cessé de récupérer la mèche attrapée par Ulrick pour la tourner autour de ses doigts, pour venir faire glisser ses pointes sous son nez, sur sa joue, comme une douce caresse qu'elle aurait préféré avoir de sa part. Si elle avait pu couper cette mèche pour la garder précieusement, nul doute qu'elle l'aurait fait. Sissi est une fille spéciale.

" - Vous pensez qu'elle changera de cible un jour? C'est pourtant clair qu'elle ne m'intéresse pas, non?"

Odd se met à rire sans même s'en cacher, à table. Et si Jérémy en fait autant, le moins scolaire est obligé d'attraper son verre de jus d'orange pour arrêter l'étouffement qui s'en est prit à lui à cause de la spontanéité de son rire. Il n'hésite pas à répondre le premier : parce qu'il a toujours quelque chose à dire, Odd.

" - Elle est déjà trop atteinte, si tu veux mon avis. C'est trop tard pour ça, t'es coincé avec Sissi au pied jusqu'à la fin de ta vie." Au début, Odd ne faisait pas attention au volume de sa voix, mais quand il se met à parler de Lyoko, sa voix baisse machinalement, comme s'il prononçait un secret. " Et là, t'as pas de point de vie avant de tout reset. Bloqué pour toute ta vie."
" - L'écoute pas..." Ajoute Jérémy qui, sourire aux lèvres, se moque un peu tout en riant aux propos de Odd. " Elle finira bien par lâcher l'affaire. De toute façon, dans deux ans, on sera certainement pas dans la même fac."

Oh ça, c'est qu'il ne connait pas assez Elizabeth pour penser cela. Parce qu'il n'y a aucun doute à avoir là-dessus : si Ulrick devait être dans une université de la ville, elle le saurait grâce aux dossiers de son père qu'elle n'hésite pas à regarder de temps à autre. Et elle ferait des pieds et des mains pour de retrouver dans la même, quitte à faire une nouvelle crise à son père, quitte à ce qu'elle soit moins bien que celle où elle aurait du postuler à la base. Sissi est une fille spéciale, et elle est vraiment amoureuse de Stern. A ses yeux, non, il n'est clairement pas assez désintéressé.

Odd baille lourdement pendant la diffusion du documentaire, et comme Sissi a les yeux plus vrillés sur eux que sur les images lancées par le professeur, elle se met à bailler elle aussi : clairement, elle devrait passer plus de temps à dormir plutôt que de se préparer devant son miroir. Elle se retient à peine de rire lorsque Odd manque d'avaler la boule de papier que Ulrick vient de lui lancer, alors elle se tourne vivement, et fait mine d'être intéressé par le cours. Surtout, elle cache son téléphone qui enregistrait le jeu des garçons pour garder précieusement ce souvenir. Sissi garde toujours une trace de tout, mais une partie finit toujours par disparaître quand le retour dans le passé est activé. Lorsque Jérémy demande à sortir en sa compagnie, Odd est déjà en train de taper dans ses mains par l'excitation qu'il ressent : fait un bon dans Lyoko est toujours une bonne aventure qui lui donne de la joie de vivre. Même si c'est difficile, parce que ça signifie une attaque de XANA, ça ne l'empêche pas d'exprimer son bonheur. De toute façon, il adore les jeux vidéos, et Lyoko est celui qu'il affectionne le plus. Même si ça n'a rien d'un jeu, se plonger dans l'univers, retrouver Aelita, il n'y a rien de mieux. Surtout que Jérémy n'a pas cette chance, lui.

" - Où est-ce que tu vas, encore?" Sissi sait être très discrète, quand elle le désire. Alors les mots qu'elle prononce sont à peine audibles pour le reste de la classe. Elle a réagit à leur départ parce que Ulrick a tapé son pied : alors elle a simplement, et rapidement, posé son téléphone à l'envers sur le pupitre, puis a lancé sa main dans les airs pour attraper le poignet d'Ulrick avant qu'il ne s'éloigne. Ses doigts glissent se son poignet aux doigts du garçon, il n'aurait absolument aucun mal à briser ce lien. " Si tu pars... moi aussi."

Pour une fois, Elizabeth dit le fond de sa pensée. Elle est honnête, elle ne va pas les suivre en secret, sans vraiment être discrète parce que le groupe finit toujours par s'en rendre compte. Si il ne l'avait pas obligé à le lâcher, c'est elle qui lâche ses doigts. Si il ne l'envoi pas bouler directement, Sissi cherche à savoir s'il va vouloir rester en classe ou s'il va quand même sortir du cours. Quoi qu'il arrive, Sissi prend les devants et voilà qu'elle est déjà en train de ranger ses affaires pour mettre son sac sur son épaule : même si Ulrick devait décider qu'il ne suivrait pas le reste de ses amis, Sissi préfère profiter du peu de temps qu'elle pourrait avoir avec lui en dehors de cette salle de classe. Déjà, Hervé et Nicolas veulent eux aussi sortir de là, mais elle les fusille du regard : hors de question qu'elle se coltine ces deux-là alors qu'elle a l'occasion d'avoir Ulrick pour elle toute seule.

" - Putain, mais il est où Ulrick ?"

Odd lâche ces mots lorsqu'ils sont assez loin dans la cours de l'école : il s'est retourné, prêt à lancer à son meilleur ami une vanne, mais ce dernier ne semble pas les avoir suivi de prêt. Peut-être qu'il se pointera à l'usine avec un peu de retard. En tous les cas, Odd attrape son téléphone pour envoyer un message à Yumi. Comme ils ne sont pas dans la même classe, cette dernière a toujours un train de retard lorsqu'il s'agit d'esquiver les cours pour sauver le monde. Ou alors, peut-être s'est-elle déjà faite attaquer par XANA ? C'est souvent sur elle, que tombe la fougue du monstre virtuel. texto pour Yumi : "SOS à l'usine, Aelita a besoin de nous ! MAINTENANT." Le cellulaire finit rapidement enfoncé dans la poche de sa veste, et voilà qu'ils se mettent à courir en direction de la bouche d'égout qui les fait directement tomber dans le long tunnel qui les rapproche au plus prêt de l'usine. Comme d'habitude, il prendra un skate pour aller plus vite. Ils n'ont jamais une minute à perdre.
__________________________________

Odd se matérialise dans le monde virtuel où Aelita vit depuis... combien de temps exactement ? Il est continuellement en liaison avec Jérémy qui lui dit : où sont les ennemis, leur nombre, la direction qu'il doit prendre. Mais aujourd'hui, il n'a pas réussi à capter la position GPS d'Aelita dans Lyoko, ni-même si un tour a été activée par XANA. Ce monstre est toujours de plus en plus puissants, de plus en plus intelligent.

Grâce à son pouvoir d'anticipation, Odd a un flash invisible qui lui indique la zone où se trouve Aelita : alors il gronde après Jérémy pour l'avoir matérialisé si loin. Voilà qu'il va devoir courir à toutes vitesses, sauter de plateforme en plateforme jusqu'à changer de niveaux pour trouver la Princesse. Nul doute qu'il donnera une nouvelle vie virtuelle aujourd'hui pour permettre à l'elfe de rester en vie. Les monstres ne lui font pas peur : c'est un jeu plus qu'amusant au fond. Il suffit de savoir jouer.
Revenir en haut Aller en bas
 
SneakySkunk
SneakySkunk
Féminin MESSAGES : 552
INSCRIPTION : 17/02/2020
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Gifs (SneakySkunk) | Avatar (Google) | Signature (Crack in time)

UNIVERS FÉTICHE : J'apprécie les univers de survie. Je suis attirée par ce qui concerne les zombies. Je suis attirée par le science-fiction. J'aime toucher à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3619-presentation-de-sneakyskunk https://www.letempsdunrp.com/t3872-m-robert-sheehan-frere-autres-liens https://www.letempsdunrp.com/t3621-creation-s-dream https://www.letempsdunrp.com/t3622-all-the-earth-is-mine
cat

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again Empty

ec07f220e9912d8628f6fedfdb8c41abdc1445d4.png
Ulrich
Stern

Enfant unique, Ulrich trouve sa véritable famille auprès de sa bande qui le connaît assurément mieux que lui-même. Il refoule perpétuellement ses sentiments et prétend ne pas être timide. En réalité, il est réservé, même si est capable de quelques répliques cinglantes de temps en temps. Il ne manque pas une occasion de s'amuser ou de jouer des tours, surtout lorsqu'il peut partager ces moments avec son meilleur ami. Ulrich est généralement plus discret que Odd, malgré son étrange capacité à attirer le regard des filles qu'il rencontre. Sissi l'a d'ailleurs dans le collimateur depuis aussi longtemps qu'il se souvienne. Qu'elle soit souvent vicieuse ou indiscrète ne le prive pas de lui sauver la vie chaque fois que c'est nécessaire. Il l'écoute, la regarde et lui permet de l'aider lorsqu'il n'a d'autres choix. Elle n'est pas son genre. Pourtant, elle le pourchasse de la toutes les façons possibles. Mais, bordel qu'elle lui fait vivres des émotions. Il pense avoir des sentiments pour Yumi parce qu'elle est l'unique fille du groupe - Aelita ne comptant pas - et qu'il semble normal qu'il soit attiré par une aussi bonne amie.  Sa scolarité est menacée par les nombreuses attaques de XANA, mais il peut se rassurer de ne pas posséder la nullité de Odd.
ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again 201015064504251952

Aelita Schaeffer

Aelita est la petite princesse de ses chevaliers servants. Elle est l'outil par excellence de la bande lorsqu'ils doivent contrer les attaques de XANA. Sous sa forme de jeune elfe, elle joue un rôle crucial dans les codes de désactivation. Mais elle ne pourrait réussir sans l'aide de ces personnes qu'elle considère comme des amis, Odd, Jérémie, Ulrich et Yumi. aux premiers abords, Aelita est candide, presque naïve. Ça l'a fait sourire que Jérémie préfère lui parler tard le soir via son ordinateur plutôt que de dormir. Ça l'occupe également, elle qui ne peut dormir dans ce monde virtuel aux nombreux paysages et monstres en tout genre. Elle voudrait tant sortir de cet univers pour être auprès de ses amis et explorer tout ce qu'ils aiment et lui décrivent avec tant d'intérêt. Elle ressent beaucoup d'affection pour Jérémie qui semble souvent triste de la laisser seule, mais elle est également très proche de Odd qui prend d'énormes risques pour elle, assurément plus que les deux autres : un grand malade. Elle sait qu'il pourra revenir une fois sa vie virtuelle regénérée, mais le voir mourir reste une épreuve. Un jour, elle sera libre.

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again 201015064256474699

Richard Harmon et Natalia Dyer :copyright:️ SneakySkunk
Ulrich soupire d'agacement lorsque les doigts de la fille s'enroulent autour de sa main. Ça le stoppe net dans son élan et ses yeux aperçoivent, impuissants, ses deux meilleurs amis qui quittent la salle de classe : il distingue à peine le halo de lumière provoqué par la porte entrouverte. La poigne de Sissi est douce, il aurait facilement pu dégager sa main en l'envoyant bouler : c'est son occupation favorite, pourtant, il reste sur place. T'es coincé avec Sissi au pied jusqu'à la fin de ta vie. Les paroles de Odd lui reviennent en tête lorsque la fille insiste pour le suivre. Elle relâche sa prise avant qu'il ne daigne bouger.

T'es lourde, Sissi, t'as aucune raison de suivre.

Sa voix est un murmure pour ne pas attirer l'attention. Pourtant, elle s'empare déjà de ses effets personnels. Ses yeux roulent dans leur orbite. S'il devait refuser sa présence, elle ne manquerait pas d'aller voir le proviseur, son père, pour leur dire qu'ils sèchent encore les cours. Il est trop tard pour suivre Odd et Jérémie. Sissi va le suivre à la trace ; il ne peut pas se présenter à l'usine pour aider la bande au risque que Sissi se retrouve à nouveau face aux ordinateurs et qu'elle les trahisse. Encore. Ça fait beaucoup de déjà-vu. Il tient donc la porte de la classe pour qu'elle puisse se faufiler dans le couloir et il la referme aussi subtilement, une main sur la surface pour éviter de la faire claquer. Il doit distraire Sissi jusqu'à ce qu'il puisse lui fausser compagnie, vivement.

Yume semble bloquée en classe, c'est ce que constate Ulrich lorsqu'il passe devant une porte. La fenêtre est mince, mais il peut voir qu'on lui refuse de sortir. Elle ne pourra pas rejoindre Odd dans la prochaine demi-heure. Ça frustre un peu plus Ulrich, parce que Sissi accapare toute son attention et qu'il ne peut pas aider ses amis pour cette nouvelle mission.

______________________

Dans l'attente que Odd puisse la rejoindre, Aelita répond à l'appel de Jérémie qui s'est installé derrière ses immenses écrans à l'usine. Elle est heureuse lorsqu'elle le salue, comme toujours, mais elle retrouve son sérieux dans la seconde, accroupie dans un secteur plus à risque que les précédents. Elle sait que la tour à désactiver n'est pas bien loin. Mais pour l'instant, elle ne voit absolument rien. Les arbres, au tronc énorme et au feuillage abondant, lui bloquent la vue. Puisque Odd est en chemin, elle patiente pour observer les alentours d'une quelconque menace. Elle sourit doucement lorsque Jérémie lui dit de faire attention.

C'est la routine, qu'elle répond pour le rassurer, mimant une désinvolture presque attendrissante dans ce monde.

Elle sait pourtant être honnête lorsque quelque chose cloche, même si ça doit lui donner un air grave. Mais dans cette routine, on pourrait croire à une réponse de Odd qui semble souvent prendre ces missions à la rigolade, parce qu'ils parviennent généralement à neutraliser les nombreuses attaques de XANA. Parfois, c'est un jeu d'enfant. D'autres fois, c'est plus compliqué et plus périlleux. Aelita n'est pas encore très habile pour mimer les comportements de ses amis, mais elle essaie, motivée, même si les mots s'expriment davantage que son comportement.

Où est Odd? qu'elle demande finalement. Le périmètre est entièrement contrôlé, je n'aime pas ça du tout ; j'ai aperçu une ruche, souffle-t-elle pour leur éviter une mauvaise surprise.

À la cime des arbres, on peut entendre le bourdonnement d'au moins trois frôlions, mais d'autres se cachent, c'est une évidence. Odd devrait redoubler de vigilance pour ne pas être attaquer via a voie des airs. Chaque fois qu'une tour est dissimulée avec précision et que XANA déploie les grands moyens pour la protéger, c'est qu'une attaque de grande envergure est sur le point de semer le chaos. Peut-être réussiront-ils à bloquer ces sournois desseins avant qu'il ne parviennent à influencer le quotidien des hommes. Aelita, toujours accroupie au raz du sol, se déplace silencieusement pour suivre des yeux les déplacements cycliques de certains.

______________________

Ils se sont faufilés à l'extérieur en évitant soigneusement des enseignants qui déambulaient dans les couloirs, les yeux attentifs à chaque déplacement. Sissi aura même pu aider Ulrich en le dirigeant, puisqu'elle connaît les déplacements de son père à cette heure, en lui disant quelle sortie prendre plutôt qu'une autre. Elle joue avec le feu en défiant les lois de l'école. Des lois qu'elle connaît sur le bout des doigts. Elle ne manque pas de leur percer les tympans chaque fois qu'ils font une bêtise qui ne l'implique pas.

Satisfaite de suivre? qu'il lâche, un peu amèrement. Tu vois bien qu'il n'y a rien d'intéressant, en plus tu m'as fait perdre de vue les deux autres, ment-il.

Ulrich ne veut pas trop s'éloigner de l'académie, disposé à s'éclipser à la première occasion. Il laisse donc tomber son sac sur un siège avant de s'y écraser finalement. Il est nettement mieux de prendre un brin d'air frais quand Sissi est là, ça aère ses pores. Son bras s'allonge sur le dossier du banc, plissant un oeil pour la regarder, elle et ses nouvelles bouclettes.

T'as quand même pas l'intention de rester plantée là à me fixer? sermonne-t-il dans un léger grognement.

Dire qu'à une époque il ne la détestait pas. Il peine à se souvenir des moments de qualité qu'il pouvait passer avec elle. Désormais, elle est casse-pieds. Oui, elle est insupportable. Il soupire en tendant sa main libre pour tirer son poignet, doucement, afin de l'obliger à s'asseoir à ses côtés : ça la gardera tranquille jusqu'à la pause. Il profitera de l'agitation des élèves pour se faufiler hors de sa vue. S'il y parvient, évidemment. Mais alors qu'il pose un oeil sur elle, on entend soudainement une brève explosion, suivi d'éclats de verre. Une nouvelle lumière a explosé. Mais cette fois, ils sont dehors pour l'entendre. Des yeux, Ulrich a aussitôt tourné la tête pour voir d'où ça venait. Lui, il pense directement à XANA. Est-que les autres ont des ennuis?

Il cale à nouveau son dos sur le dossier, non sans quitter le chemin des yeux. Il hésite à aller voir d'où provient l'énergie et où elle se dirige, mais avec Sissi dans les pattes, c'est compliqué. Il n'y a pas toujours des retours en arrière. Et si elle n'a pas envie qu'elle soit témoin de quelque chose qui lui permettrait d'avoir la mainmise sur eux, encore plus qu'elle ne le fait déjà. Et si elle avait dû parler, il n'aurait pas immédiatement entendu. Il aurait tourné la tête à retardement pour la regarder et dire : quoi? Mais déjà, une nouvelle explosion résonne. Ça dure quelques secondes, assez pour alerter un Lyoko-guerrier tel que lui. Un étudiant n'y verrait qu'un incident isolé. Et si elle devait continuer à parler, que ce soit inutile ou pertinent, il finirait par plaquer un doigt sur ses lèvres pour la faire taire, l'oreille tendue afin d'entendre un quelconque bourdonnement électrique. Et ses yeux finiraient par se lever vers les fils en surtension au-dessus de sa tête.


I'm just a woman in love with another woman
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 431
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again Empty

448358AidanTURNER7.jpg
Elizabeth
Sissi Delmas

Petite peste superficielle et prétentieuse. Pourquoi ? Parce qu'elle a toujours en travers de la gorge d'avoir été mise de côté par le reste du groupe. D'avoir été évincée par Yumi. Alors elle se coltine Nicolas et Hervé qui sont prêts à tout pour elle. Être la fille du principal lui donne l'impression d'avoir tous les droits : elle est internet et possède certainement la meilleur chambre du lycée. Elle est amoureuse de Ulrick depuis la maternelle. Sissi est prête à tout pour qu'il soit avec elle ; voler son journal, sortir avec ses copains pour se rapprocher de lui, et mentir à qui veut l'entendre pour qu'ils se retrouvent punis tous les deux. Le problème, c'est qu'elle est méchante par jalousie. Son plus grand regret et sans qu'elle n'en soit consciente, est d'avoir loupé sa chance de faire parti des Lyoko-guerriers. Malicieuse et maline, elle est prête à tout pour s'infiltrer auprès d'Ulrick, Jérémy et Odd pour laisser Yumi sur le carreau. Malheureusement pour elle, sa mémoire est effacée à chaque retour vers le passé.

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again AELdg

Odd
Della Robbia

Le plus petit, le plus svelte, mais surtout, le plus amusant du groupe, même si tout le monde n'est pas d'accord avec son humour. Odd est déganté, il aime les couleurs (surtout le violet), il aime rigoler, mais il aime surtout les filles. Sa famille est nombreuses, trop de soeurs dont il est le seul garçon. Il habite loin de Paris, alors il doit prendre l'avion à chaque vacances où il retourne chez lui. Mais c'est un parisien au fond de son coeur : les gens qu'il aime vraiment son ici, et il n'en partirait définitivement pour rien au monde. C'est un boulimique qui ne prend pas un kilo, et c'est la pire des choses à ses yeux. Coureur de jupons, il a même tenté de sortir avec la quiche de Sissi : simplement, elle s'est moquée de lui pour se rapproche d'Ulrick. Depuis, elle est son principal souffre douleur. Carrément nul au lycée, mise à part en art, en sport et en langue. C'est certainement pour ça qu'il a un penchant pour Aelita : elle est belle, avec ses oreilles d'elfes, avec son intelligence qui dépasse tout ce qu'il a connu. Dans le monde virtuel de Lyoko, il est son chevalier : la protège au péril de sa propre vie. Et pourtant, il la regarde de loin, parce qu'il sait que Jérémy est indéniablement amoureux d'elle.


ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again D7pQA

Dane Dehaan | Zoey Deutch
T'es lourde, Sissi, t'as aucune raison de suivre. Elle aurait voulu pouvoir répondre que si, mais concrètement : non, Sissi n'a aucune raison d'être chiante et de le suivre. Même quand on aime quelqu'un, on doit pouvoir le laisser faire sa vie. Mais non, elle a besoin d'avoir continuellement ses yeux sur lui. Peut-être qu'elle pense, au fond, qu'il n'aura pas les yeux posés sur Yumi pendant qu'il est coincé avec elle. Mais lorsqu'elle le voit vérifier dans la classe de l'asiatique, elle a un pincement au coeur. Elle est bien contente que Yumi ne sorte pas à leur suite : au moins, elle aura Ulrick pour elle toute seule, un petit bout de temps. Ils finissent par sortir à l'extérieur, et comme il a l'habitude de se faufiler avec les autres, il sait comment éviter la plupart des enseignants. Grâce à elle, tout de même, ils échangent de couloir pour ne pas croiser son père qui retourne à son bureau. Et lorsqu'ils sont dehors, le vent fait du bien. L'air est agréable : ça change de celui qui est enfermé dans la salle de classe et qu'ils auraient du respirer encore un petit paquet de temps jusqu'à la fin du film présenté par le professeur.

" - Satisfaite de suivre?" Elle mime un oui de la tête en souriant de ses dents parfaitement alignées. Sissi a porté un appareil lorsqu'ils étaient plus jeunes, aujourd'hui, elle est fière de les exposer le plus possible. " Tu vois bien qu'il n'y a rien d'intéressant, en plus tu m'as fait perdre de vue les deux autres."
" - Tout est toujours intéressant quand tu es dans le coin... quant est-ce que tu vas le comprendre ?" Elle tient son sac en bandouillière sur son épaule, ses yeux vissés sur lui sans qu'elle ne puisse regarder ailleurs. " Et puis... je suis là. Tu n'as pas besoin de toujours être avec eux."

Elizabeth aurait voulu lancer sa dernière phrase comme une question. Ajouter un non?, mais elle s'est ravisée à la dernière minute, parce qu'elle se doutait que Ulrick allait dire le contraire. Elle comprend bien qu'il puisse vouloir passer le plus clair de son temps avec ses amis : elle ressent la même chose, même si elle n'est pas fan de Jérémy, même si elle en a par dessus la tête de Odd. Elle voudrait faire partie de se groupe, elle continue à se demander pourquoi elle n'en fait plus partie. Parce qu'elle a tout bêtement oublié que c'est de sa propre faute.

Quand il lui demande si elle compte rester là à le regarder, elle aurait voulu répondre que oui. De toutes façons, elle passe le plus clair de son temps à le faire. Qu'il le remarque ou non. Heureusement pour elle, Sissi n'a pas besoin de passer trop de temps à étudier pour avoir de bonnes notes : sinon, elle serait aussi nulle que Odd. Mais elle n'a pas le temps de répondre qu'il attrape déjà son poignet pour l'obliger à s'asseoir sur le banc à ses côtés. Et ça la fait sourire : elle garderait ce contact physique le plus longtemps possible si ça ne tenait qu'à elle. Alors voilà qu'elle dépose son sac à ses pieds, qu'elle s'installe correctement en profitant bien du bras de Ulrick allongé sur le dossier du banc. Elle ne sursaute pas lorsque l'ampoule se brise : elle pense surtout qu'un élève a encore fait une bêtise, alors, elle s'en contre fiche. Ce qui compte vraiment est toujours à ses côtés.

" - Tu sais que ça fait très longtemps qu'on a pas été tous les deux ?" Elle parle, alors que son attention à lui est ailleurs. " La dernière fois, ça date de la sortie au zoo." Ca remonte à loin, en effet. Ils n'avaient pas encore connaissance de la matrice qui les emmène secrètement dans le monde de Lyoko.
" - Quoi ?" Il la prend au dépourvu à ne pas l'avoir écouté. Alors les mots qu'elle va prononcer sont différents des premiers.
" - Je disais juste que.. ça me manque. Nos moments à tous les deux." Elle hausse les épaules. Ses joues rougissent, bien qu'elles soient cachés par quelques mèches rebelles qui ont bougés avec le vent. " Avec Odd et Jérémy. Notre amitié me manque."

Mais Ulrick ne fait pas attention à ce qu'elle dit : déjà, il plaque un doigt à ses lèvres pour la faire taire. Et si ça pourrait être romantique, si ça la fait rougir un peu plus, l'attention du garçon est bien ailleurs. Ca l'énerve un peu, alors elle veut attirer son regard sur elle. Sissi n'est pas vraiment timide, elle est entreprenante. Seulement avec Ulrick : elle n'a jamais rien fait avec un garçon, et ne compte pas changer ce fait. C'est lui qu'elle désire. Alors elle attrape son poignet, espérant qu'il tourne ses yeux vers elle, pendant qu'elle le force à glisser ses doigts sur sa joue féminine. Elle voudrait qu'il agisse ainsi sans qu'elle quémande. Elle voudrait qu'il l'apprécie encore comme il savait le faire. Tout de leur relation lui manque.
__________________________

C'est dans le secteur de la forêt qu'elle se trouve : alors Odd si rend le plus vite possible. Sur sa route, il ne croise aucun monstre appartenant à XANA. C'est parce que la tour qu'elle contrôle est encore loin. Mais il se dépêche, saute encore d'une passerelle, et voilà qu'il se retrouve au milieu des arbres. Jérémy lui indique qu'il ne lui reste que deux-cent mètres vers l'Est pour la rejoindre. Qu'il doit se dépêcher, encore plus vite, parce que Aelita se retrouve face à un nid de frôlions. Ces bêtes là ne sont pas ses favorites, mais elles visent à la perfection, et sont certainement les plus rapides. Ca ne lui plait jamais qu'elle soit seule, au milieu des ennemis. Il court encore plus vite.

Malencontreusement, son pied heurte une pierre qui le fait rouler sur la plateforme du dessous. Lourdement, il retombe : ça lui coupe le souffle, mais Odd ne ressent aucune douleur. Il voit maintenant, à l'horizon, la tour rougie par XANA. Jéméry lui indique la position d'Aelita, et directement, Odd se redresse et se met à courir dans sa direction. Les frôlions le repère, tire dans sa direction, mais il attend tout de même l'elfe aux cheveux rose. Est-ce qu'elle l'a vu arriver ? En tous les cas, celui derrière la console de l'ordinateur l'aura prévenu. Mais ça ne l'empêche pas de poser sa main sur l'épaule d'Aelita, cachée, pour qu'elle se retourne vers lui. Directement Odd lui envoi un clin d'oeil.

" - Alors Princesse, on m'attendait pour agir ?" Une touche d'humour qu'il a toujours. Odd ne sait jamais se taire : mais le sourire qui explose sur son visage montre bien qu'il n'est pas malheureux de retrouver son amie. " T'as repéré où se trouve leur merde de nid?" Il demande avec empressement, détournant ses yeux de l'elfe pour passer sa tête au dessus de la pierre où elle se cachait jusque là dans l'espoir de voir les ennemis de cette position. " Baisse-toi !"

Sa main droite se pose de justesse sur la tête d'Aelita pour l'obliger à se baisser suite aux mots de Jérémy qui les prévient d'une attaque par derrière. Mais le monstre volant fut trop rapide : il envoi une balle virtuelle qui touche le bras de Odd à la place d'Aelita. A-t-elle tous ses points de vie, aujourd'hui ? Lui vient d'en perdre 10, et cette douleur, il la ressent dans tout son corps comme une lourde vibration qui l'envahie. Mais c'est une habitude : ce qu'il ressent là est bien différent de ce qu'il ressent pendant la dématérialisation. A peine s'est-il remit du choc, qu'il se tourne à toute vitesse pour viser la bête. A l'aide d'un mot, son poignet droit envoi une fléchette qui touche directement le frôlions dans la cible qu'il a de dessiné sur lui : le monstre meurt sur le coup. Odd est une fine gâchette, mais ses fléchettes ne sont pas illimitées. Ils vont devoir trouver une nouvelle cachette pour discuter du plan. Il préfèrerait du temps simple avec elle.

" - T'es sur que c'est la seule tour active ?" Qu'il demande à la fois à Aelita, à la fois à Jérémy qui entend tout ce qui se dit tout en les voyant à l'aide de signaux sur sa carte informatique. " Ils sont nombreux. J'pourrais pas tous les avoir tout seul, même si je suis le plus fort." Ils vont devoir se rapprocher de la tour, se mettre en danger : le meilleur moyen pour se faire tuer, mais surtout, pour en tuer le plus possible avant. " Va falloir que tu cours plus vite que d'habitude, princesse."
__________________________

" - Qu'est-ce que t'as à regarder ces fils ?!" Qu'elle demande avec énervement lorsqu'elle comprend qu'elle n'a absolument pas l'attention de celui qu'elle poursuit. " T'as envie de devenir électricien ou quoi !"

Ces mots sortis de la bouche de Sissi sont une insulte. Parce qu'elle espère mieux pour le futur d'Ulrick comme pour le sien. Elle se détourne de lui, croise les bras sous sa poitrine et gonfle ses joues comme une enfant. Comment a-t-il pu supporter son comportement enfantin fut-un temps ? Elle voudrait être le centre de son monde. Sissi est prête à manger en pleine face toutes les vilaines choses que lui et ses potes sont capables de lui lancer. Mais cette indifférence là est dure à digérer.

Mais elle ne fait pas attention à ce que Ulrick peut voir : a-t-il vu l'ombre noire de XANA qui a filé le long de la ligne électrique au dessus de leurs têtes ? Parce que le monstre virtuel a passé la barrière et se retrouve, encore, dans leur monde. Aujourd'hui, elle compte user d'une nouvelle astuce pour s'en prendre aux Lyoko-Guerriers qui sont bloqués dans ce monde. A l'intérieur du pôle scientifique du lycée, c'est un robot articulé, ressemblant à un être humain de fer qu'elle compte utiliser. Pourquoi et comment s'est-il retrouvé ici ? Car le lycée a eu la chance d'être sélectionner pour apprendre et étudier de cette technologie mise à leur disposition pour une semaine. Apprendre à coder, apprendre à manipuler une machine à distance. Une machine faite pour les aider qui aujourd'hui, sera leur plus grand ennemi.

" - Tu vas me dire ce qu'ils ont de plus que je n'ai pas ?" Qu'elle demande en faisant balancer ses jambes sans toucher le sol. Sissi finit par tirer sur sa jupe alors qu'elle se penche pour récupérer son téléphone à l'intérieur de son sac. En fond d'écran, c'est une photo d'Ulrick : à croire qu'elle est fanatique de lui comme une adolescente quelconque pourrait l'être d'une star qui passe à la télévision. " Parce que clairement, je vaux bien mieux qu'eux." Elle pense surout à Odd qu'elle a tant prit pour un con. Jérémy ne fait pas grand chose contre elle, mise à part se moquer d'elle grâce aux blagues des deux autres. " J'aime pas quand tu m'ignores... je préfère encore quand t'es con et méchant."
Revenir en haut Aller en bas
 
SneakySkunk
SneakySkunk
Féminin MESSAGES : 552
INSCRIPTION : 17/02/2020
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Gifs (SneakySkunk) | Avatar (Google) | Signature (Crack in time)

UNIVERS FÉTICHE : J'apprécie les univers de survie. Je suis attirée par ce qui concerne les zombies. Je suis attirée par le science-fiction. J'aime toucher à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3619-presentation-de-sneakyskunk https://www.letempsdunrp.com/t3872-m-robert-sheehan-frere-autres-liens https://www.letempsdunrp.com/t3621-creation-s-dream https://www.letempsdunrp.com/t3622-all-the-earth-is-mine
cat

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again Empty

ec07f220e9912d8628f6fedfdb8c41abdc1445d4.png
Ulrich
Stern

Enfant unique, Ulrich trouve sa véritable famille auprès de sa bande qui le connaît assurément mieux que lui-même. Il refoule perpétuellement ses sentiments et prétend ne pas être timide. En réalité, il est réservé, même si est capable de quelques répliques cinglantes de temps en temps. Il ne manque pas une occasion de s'amuser ou de jouer des tours, surtout lorsqu'il peut partager ces moments avec son meilleur ami. Ulrich est généralement plus discret que Odd, malgré son étrange capacité à attirer le regard des filles qu'il rencontre. Sissi l'a d'ailleurs dans le collimateur depuis aussi longtemps qu'il se souvienne. Qu'elle soit souvent vicieuse ou indiscrète ne le prive pas de lui sauver la vie chaque fois que c'est nécessaire. Il l'écoute, la regarde et lui permet de l'aider lorsqu'il n'a d'autres choix. Elle n'est pas son genre. Pourtant, elle le pourchasse de la toutes les façons possibles. Mais, bordel qu'elle lui fait vivres des émotions. Il pense avoir des sentiments pour Yumi parce qu'elle est l'unique fille du groupe - Aelita ne comptant pas - et qu'il semble normal qu'il soit attiré par une aussi bonne amie.  Sa scolarité est menacée par les nombreuses attaques de XANA, mais il peut se rassurer de ne pas posséder la nullité de Odd.
ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again 201015064504251952

Aelita Schaeffer

Aelita est la petite princesse de ses chevaliers servants. Elle est l'outil par excellence de la bande lorsqu'ils doivent contrer les attaques de XANA. Sous sa forme de jeune elfe, elle joue un rôle crucial dans les codes de désactivation. Mais elle ne pourrait réussir sans l'aide de ces personnes qu'elle considère comme des amis, Odd, Jérémie, Ulrich et Yumi. aux premiers abords, Aelita est candide, presque naïve. Ça l'a fait sourire que Jérémie préfère lui parler tard le soir via son ordinateur plutôt que de dormir. Ça l'occupe également, elle qui ne peut dormir dans ce monde virtuel aux nombreux paysages et monstres en tout genre. Elle voudrait tant sortir de cet univers pour être auprès de ses amis et explorer tout ce qu'ils aiment et lui décrivent avec tant d'intérêt. Elle ressent beaucoup d'affection pour Jérémie qui semble souvent triste de la laisser seule, mais elle est également très proche de Odd qui prend d'énormes risques pour elle, assurément plus que les deux autres : un grand malade. Elle sait qu'il pourra revenir une fois sa vie virtuelle regénérée, mais le voir mourir reste une épreuve. Un jour, elle sera libre.

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again 201015064256474699

Richard Harmon et Natalia Dyer :copyright:️ SneakySkunk
Tu n'as pas besoin de toujours être avec eux. À ce sujet, elle se trompe complétement. Dans cette bande, ils doivent être unis. Sinon, XANA pourrait faire des ravages dans ce monde. Leur complicité et leur confiance mutuelle leur permettent d'affronter toutes sortes de situations. Mais concrètement, que pourrait comprendre Sissi à ce sujet, elle qui s'est empressée de les trahir à la première occasion? Certes, aujourd'hui elle se montre dévouée à Ulrich, mais pourraient-ils seulement lui faire confiance? Il persiste à croire qu'il est fâché, même si elle ne se souvient de rien. Il a été blessé. Et pour Sissi, ça lui revient à la gueule comme un boomerang.

Son doigt caresse la lèvre de Sissi lorsqu'elle empoigne son poignet pou l'inviter à venir cajoler sa joue. Ses yeux restent concentrés sur les fils jusqu'à ce que le bourdonnement étrange disparaisse. Durant ce temps, elle fait ce qu'elle veut de cette main. Il ne semble pas pressé de la récupérer. Il n'entend plus le chuchotement de l'électricité se faufilant jusqu'au bâtiment des laboratoires. Il prend alors conscience de la texture de sa peau sous ses doigts. Son attention retombe sur la fille qui perd patience, gonfle les joues et croise les bras. Une vraie gamine. Elle est vexée parce qu'il n'écoutait pas ce qu'elle avait à dire : était-ce si important? Son bras retombe sur le dossier, mais il soupire à l'entendre se plaindre.

Tu vas me dire ce qu'ils ont de plus que je n'ai pas?

Elle parvient à capter son attention en boudant, mais aussi parce qu'il n'entend plus aucune détonation dans les environs : XANA a atteint une partie de son objectif. Elle attrape son portable. Il entrevoit la photo sur son écran. C'est toujours la même. Elle ne peut pas la changer souvent, puisqu'elle n'a aucune photo récente de Ulrich, à moins d'en prendre à son insu. C'est une photo qui date d'une autre époque. Chaque fois qu'elle touche son téléphone, il peut voir l'écran d'accueil. Il détourne momentanément les yeux, comme s'il pouvait en ressentir une légère gêne, mais ça lui passe rapidement.

Parce que clairement, je vaux bien mieux qu'eux.
Ô... Sissi, qu'il gémit, excédé, la tête lui tombant presque.
J'aime pas quand tu m'ignores... je préfère encore quand t'es con et méchant.
Et c'est parce que tu te crois meilleure que tout le monde que personne ne t'aime.

Il ne sait pas pourquoi elle boude, car il n'écoutait que d'une oreille distraite. Cette fois, il se concentre à la garder occupée pour satisfaire son manque d'attention, sinon lui-même ne pensera qu'à ses amis et à l'action qu'il manque à cause d'elle. Il capitule brièvement, levant légèrement les doigts pour montrer cette abdication.

D'abord...

Il tend la main pour attraper son téléphone. Il n'a aucun mal à le déverrouiller lorsqu'il inscrit le code : Ulrich. On pourrait croire qu'il a deviné à cause des intentions plutôt explicites de son ancienne amie, mais c'est surtout qu'il a déjà déverrouillé ce téléphone à l'occasion : elle a oublié, comme souvent. Il y a des jours où c'est plus supportable. Il ouvre l'appareil photo, dresse le bras, se rapproche de la fille en pensant un bras sur ses épaules et, hop, cliché. Cette photo ferait-elle partie du lot qui ont subitement disparu à cause d'un retour en arrière? Il lui redonne le téléphone. Une photo qui devrait pencher en sa faveur. Son oeil tombe sur elle, et prenant conscience de la proximité, il grimace, la repousse d'un bras comme le ferait un gamin trop proche d'une fille. Mais ses mains finissent par trouver le chemin de ses propres poches dans lesquelles il les cache. Son sourire est léger.  

OK. Je t'accorde tout c'que tu veux, jusqu'à la fin du cours... et ensuite tu me lâches pour la journée. Ça marche? Tu parlais du zoo? Qu'est-ce que tu voulais dire?

Ulrich est parfois moins chiant lors qu'il est en tête-à-tête avec elle. Il est moins tenté de suivre la vague de ses potes pour blesser Elizabeth. Mais même seul avec elle, il peut parfois se montrer très dur.

XANA s'affaire déjà à mouvoir l'objet de ses convoitises et bientôt, on pourra apercevoir l'ombre de l'humain robotique se dresser sur ses jambes et marcher de fenêtre en fenêtre. L'assaut ne fait que commencer, mais ça pourrait causer bien des dégâts si personne ne fait rien, rapidement.

______________________

Alors Princesse, on m'attendait pour agir?
Qu'est-ce que je ferais sans toi?

Réplique qui fait brièvement rougir Jérémie de jalousie.

Une question pour répondre à une autre question ; elle semble fière de cette prouesse lorsque ses lèvres s'étirent en un immense sourire, pour Odd, son preux chevalier. Et comme si c'était un geste de complicité, elle tend son poing fermé. On dit que c'est ainsi qu'on se félicite pour d'excellentes répliques, mais elle fronce ses sourcils, incertaine de savoir si c'est approprié. De toute façon, elle entend du bruit et récupère sa main avant de savoir si Odd lui aurait retourner son jeu de main. En quelques secondes, son visage est de nouveau neutre. Quelque chose cloche. Ils ont une mission à accomplir!

T'as repéré où se trouve leur merde de nid?
Je crois oui...

La voix de Jérémie les prévient d'une attaque, mais c'est Odd qui l'aide in extremis. Sur ce coup, il a été plus rapide qu'elle ; dans ce monde, il s'est adapté, il est agile. Mais lorsqu'elle redresse le visage, elle constate qu'il a été touché pour lui sauver la vie. Aelita ne doute pas des capacités de Odd. Le premier monstre tombe grâce à lui. Elle écoute et participe à la discussion concernant les tours. Aelita prend tout cela très à coeur. Elle ne voudrait pas échouer aux risques que ses amis eux-mêmes se retrouvent en danger.

Va falloir que tu cours plus vite que d'habitude, princesse.
Tout ce qu'il faudra, tu sais bien.

Elle tend la main pour prendre la sienne.

Mais pendant que tu faisais connaissance avec la plate-forme, j'ai repéré un chemin caché, qu'elle annonce avec fierté, sans prendre conscience qu'elle aurait nettement pu le narguer concernant sa chute, détail qu'elle ne mentionne qu'à moitié ; Ulrich se serait moquer à coeur joie.
Elle est parfaite, qu'on peut entendre Jérémie soupirer.
Oh! Je te remercie ; mais ce n'est rien, je l'ai repéré simplement parce qu'il était là sous nos yeux, juste dissimulé.

Jérémie s'excuse sommairement, pensant qu'on ne l'entendait pas. Aelita se remet sur ses deux jambes et s'élance vers un chemin précis, entraînant son guerrier favori à sa suite. En se concentrant assez, elle parvient à matérialiser un chemin qui était jusqu'à présent invisible à l'oeil. Sans directement foncer dans l'amont de monstres numériques, ils pourront en contourner quelques-uns et les surprendre. Ça devrait amuser Odd de sautiller de racine en racine à la manière de pallier. Ils parviennent à franchir ainsi une bonne distance. De leur nouvel angle, Odd pourra apercevoir la ruche, en hauteur.

Mais il devra choisir entre attaquer la ruche, combattre un blok qui l'a repéré derrière un arbre ou aider la pauvre princesse qui s'est retrouvée au-dessus d'une ouverture dans le sol sans l'apercevoir au préalable ; et voilà qu'elle chute en glissant dans un tunnel à l'apparence d'un tobogan. Un chemin qui mène directement sous terre. Alors si Odd avait repéré une tour, va savoir laquelle est la bonne, désormais qu'une nouvelle prend place sous la surface. Jérémie s'exclame aussitôt à l'oreille de Odd, parce qu'il a perdu le signal de l'elfe aux cheveux roses au moment de sa chute.


I'm just a woman in love with another woman
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 431
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again Empty

448358AidanTURNER7.jpg
Elizabeth
Sissi Delmas

Petite peste superficielle et prétentieuse. Pourquoi ? Parce qu'elle a toujours en travers de la gorge d'avoir été mise de côté par le reste du groupe. D'avoir été évincée par Yumi. Alors elle se coltine Nicolas et Hervé qui sont prêts à tout pour elle. Être la fille du principal lui donne l'impression d'avoir tous les droits : elle est internet et possède certainement la meilleur chambre du lycée. Elle est amoureuse de Ulrick depuis la maternelle. Sissi est prête à tout pour qu'il soit avec elle ; voler son journal, sortir avec ses copains pour se rapprocher de lui, et mentir à qui veut l'entendre pour qu'ils se retrouvent punis tous les deux. Le problème, c'est qu'elle est méchante par jalousie. Son plus grand regret et sans qu'elle n'en soit consciente, est d'avoir loupé sa chance de faire parti des Lyoko-guerriers. Malicieuse et maline, elle est prête à tout pour s'infiltrer auprès d'Ulrick, Jérémy et Odd pour laisser Yumi sur le carreau. Malheureusement pour elle, sa mémoire est effacée à chaque retour vers le passé.

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again AELdg

Odd
Della Robbia

Le plus petit, le plus svelte, mais surtout, le plus amusant du groupe, même si tout le monde n'est pas d'accord avec son humour. Odd est déganté, il aime les couleurs (surtout le violet), il aime rigoler, mais il aime surtout les filles. Sa famille est nombreuses, trop de soeurs dont il est le seul garçon. Il habite loin de Paris, alors il doit prendre l'avion à chaque vacances où il retourne chez lui. Mais c'est un parisien au fond de son coeur : les gens qu'il aime vraiment son ici, et il n'en partirait définitivement pour rien au monde. C'est un boulimique qui ne prend pas un kilo, et c'est la pire des choses à ses yeux. Coureur de jupons, il a même tenté de sortir avec la quiche de Sissi : simplement, elle s'est moquée de lui pour se rapproche d'Ulrick. Depuis, elle est son principal souffre douleur. Carrément nul au lycée, mise à part en art, en sport et en langue. C'est certainement pour ça qu'il a un penchant pour Aelita : elle est belle, avec ses oreilles d'elfes, avec son intelligence qui dépasse tout ce qu'il a connu. Dans le monde virtuel de Lyoko, il est son chevalier : la protège au péril de sa propre vie. Et pourtant, il la regarde de loin, parce qu'il sait que Jérémy est indéniablement amoureux d'elle.


ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again D7pQA

Dane Dehaan | Zoey Deutch
" - Et c'est parce que tu te crois meilleure que tout le monde que personne ne t'aime."

Voilà qu'elle obtient ce qu'elle disait préférer et pourtant, ça fait mal. Personne ne t'aime, il fait une trop grosse généralité mais ça convint Sissi qui s'est contentée de gonfler ses joues pour ne pas montrer qu'il aurait pu facilement faire monter des larmes aux yeux de la fille. Pourtant, il chasse bien vite ce nuage sombre en semblant changer de comportement. D'abord, et ses doigts qui agissent comme si elle devait attendre quelque chose d'autre. Alors ses yeux se sont tournés vers Odd pour voir ce qu'il s'apprête à faire. Ce qui s'apprête à dire. Mais son téléphone lui échappe vite des mains : elle tente d'abord de le retenir, mais reste bouche bée lorsqu'elle le voit se servir du portable aussi facilement que si c'était le sien. Autant pour le déverrouiller que pour chercher une application à l'intérieur.

La photo qu'il prend est certainement différente de ce qu'elle aurait souhaité : Sissi est surprise. Elle a d'abord regardé le bras d'Ulrick sur ses propres épaules, puis ses yeux ont glissé sur le visage d'Ulrick sans faire attention au capteur de l'appareil photo. Non, elle ne regarde pas le téléphone pour avoir la plus belle des photos possible. Ses yeux sont capturés en train de regarder Ulrick alors qu'elle sourit en douceur : Sissi comprend quand il fait des efforts, quand il veut lui faire plaisir. Et par ce simple geste, par ce souvenir qu'il laisse à jamais dans son téléphone il vient de lui offrir une dose de bonheur qu'elle n'aurait su faire autrement qu'apprécier. Même ses joues se sont mises légèrement à rougir lorsqu'elle récupère le téléphone. Voilà qu'elle n'ose même pas toucher la photo tout de suite, alors l'appareil reste précieusement éteint aux creux de ses mains.

Sissi ne se sent même pas repoussée lorsqu'il décide qu'ils sont trop rapprochés et qu'il la repousse comme un gamin aurait pu le faire. Ca la fait légèrement sourire alors qu'elle aurait largement préféré recevoir un bisous. Sissi prend tout ce qui vient d'Ulrick.

" - OK. Je t'accorde tout c'que tu veux, jusqu'à la fin du cours... et ensuite tu me lâches pour la journée. Ça marche?" Voilà qu'il illumine sa journée : elle le regarde avec de grands yeux surpris, mais surtout, un immense sourire collé à ses lèvres. Ca marche, qu'elle n'a pas besoin de dire puisqu'elle mime un oui stricte de la tête. " Tu parlais du zoo? Qu'est-ce que tu voulais dire?"
" - Rien du tout, laisse tomber..." Qu'elle répond du tac-au-tac, pour ne pas à parler des amis d'Ulrick alors qu'il est tout à elle jusqu'à la fin du cours. " C'était pas important."

Elizabeth sait exactement ce qu'elle va vouloir faire avec Ulrick pendant les vingt-cinq courtes minutes qu'il lui reste. Alors elle n'hésite pas à prendre son sac pour le jeter sur son épaule, tenant toujours son téléphone dans sa main. Mais c'est la main d'Ulrick qu'elle attrape pour qu'il la suive sans même avoir besoin de poser la moindre question. Je t'accorde tout ce que tu veux sont les mots qu'il a employé et Sissi compte bien en profiter jusqu'à la dernière seconde. Et l'adolescente le tire pour entrer dans le bâtiment des sciences : là où ils auraient pu voir le robot de XANA bouger derrière les fenêtres s'ils étaient restés à l'extérieur.

Ils entrent dans la première pièce de chimie libre. Ils ont tous un devoir à faire en groupe, à rendre au professeur. Et justement, si Sissi voulait être avec Ulrick, ce fut peine perdue. Travailler avec Hervé et Nicolas est une bonne chose pour ses notes, mais elle préfèrerait clairement être avec son Ulrick. Alors elle compte bien se servir de sa vingtaine de minutes restant pour obtenir ce qu'elle désirait au départ. Voilà que, sans le consentement du garçon, elle se met à sortir du placard du professeur une fiole où est écrit : Polyacrylate de sodium. Elle la pose sur le bureau, puis fait simplement le tour pour poser son téléphone en face. Une vidéo du groupe doit être transmise au professeur pour récolter la meilleure des notes possibles : voilà que Ulrick fait parti de son groupe, au diable les deux autres berlingots.

" - Je la pique au prof... juste parce que j'aurais pas le temps de récolter ça dans les prochaines minutes." Qu'elle dit en mettant de l'eau, au robinet d'une paillasse, dans une bouteille. " De toute façon, t'as pas de couches sur toi, hein ?"

Clairement, Sissi préfère cette option que l'autre dont ils ont usé avec Nicolas et Hervé : récolter le Polyacrylate de sodium dans des couches pour bébé ou des serviettes hygiéniques. Cette simple pensée la fait rougir, mais Sissi finit par couper le robinet pour venir à côté d'Ulrick. Elle récupère deux paires de gants, qu'elle passe directement au garçon pour qu'ils se protègent les mains. Mais face à la caméra, elle compte bien terminer cette expérience dans les prochaines minutes. Ils devaient recréer quelque chose que la nature fait elle-même : Hervé voulait recréer la lumière du soleil, Sissi voulait de la neige. Et c'est toujours Sissi qui gagne, n'est-ce pas ?

" - Va s'y, renverse de l'eau dessus... pas trop, sinon, ça sera trop mou." L'ingrédient chimique est dans une boite assez grande pour que la fausse neige puisse prendre de l'ampleur au contact de l'eau. " Un peu plus quand même, sinon, ça sera trop sec."

Voilà qu'elle se moque en douceur, avec un léger rire. Mais Sissi pour Ulrick à mettre un peu plus d'eau dans la boite : en attrapant son poignet pour l'aider à agir. De toutes façons, le garçon n'a pas le choix d'agir. Et s'il n'avait pas voulu se rendre là et agir comme Sissi l'avait voulu, elle lui aurait rappelé ses paroles sans aucun scrupule Je t'accorde tout c'que tu veux, jusqu'à la fin du cours. Si elle en avait eu besoin, Sissi n'aurait pas hésité à répliquer estime toi heureux que je n'ai pas réclamé un bisous. Ce qu'elle désire est simple, et elle compte bien l'obtenir. Et lorsque la neige sera prête, Sissi n'hésitera pas à donner des lunettes de protections à Ulrick avant de jeter la neige compact devant un ventilateur préalablement allumé : là, la chimie prend vie et on dirait de véritables flocons de neige qui se mettent à danser dans la salle, devant l'écran de son téléphone qui enregistre toujours. Mais malheureusement, ce souvenir là sera aussi effacé par le retour en arrière provoqué par Jérémy.
_____________________________________

Odd aurait tapé son poing dans celui d'Aelita pour la féliciter, s'il en avait eu l'occasion : parce qu'il aime la personnalité qu'elle prend, parce qu'il aime la voir évoluer, parce qu'il aime tout simplement leur complicité. Il est fier qu'elle prenne un peu de son humour. Aelita est une vraie éponge et comment Odd ne pourrait pas être fier d'être son exemple ? Le blond ne réagit pas lorsqu'elle prend sa main pour qu'il la suive : ici, ils ne ressentent rien. La vue et l'ouïe sont les seuls sens qu'ils ont. Mais Odd, en retournant dans le monde réel, a toujours une boule au ventre. Comme si tout ce qu'il aurait du ressentir pendant ce temps le plaquait de plein fouet en retrouvant son corps. C'est surtout les regrets de ne pouvoir ressentir pleinement Aelita qui lui font mal.

" - Mais pendant que tu faisais connaissance avec la plate-forme, j'ai repéré un chemin caché."
" - Va s'y, moque de toi de moi Aelita ! Je dirais rien !" S'il a d'abord un léger rire, et un clin d'oeil pour la fille aux cheveux roses, Odd finit par bouder de l'intérieur en entendant l'exclamation de Jérémy.
" - Elle est parfaite !"
" - Oh! Je te remercie ; mais ce n'est rien, je l'ai repéré simplement parce qu'il était là sous nos yeux, juste dissimulé."

" - Pas sous ceux de Jérémy en tous cas ! Tu me dis à quoi tu sers devant ton bel écran ?"

Odd est toujours maladroit, car même s'il ne veut pas être méchant avec Jérémy, il lui arrive parfois d'être con et stupide. Ainsi, il blesse l'intello du groupe, même s'il ne s'en rend pas compte tout de suite. De toute manière, il est trop préoccupé à suivre Aelita à travers le chemin qu'elle a rematérialisé devant eux : alors il s'amuse à rebondir de racines en racines comme si tout ça n'était qu'un vulgaire jeu vidéo. C'est à se demander s'il prend réellement ça au sérieux : parce qu'on peut l'entendre rire, on peut l'entendre plaisanter, mais surtout, on le voit prendre des risques qu'il pourrait éviter. Il devrait être plus sérieux.

Les bloks sont les ennemis préférés de Odd : il prend le temps de le combattre en premier après avoir esquivé de justesse son attaque. Il lui faudra deux flèches pour le détruire, et tout ce temps pour se rendre compte qu'Aelita a disparu. Mais c'est surtout grâce au hurlement de Jérémy qu'il s'en rend compte : alors automatiquement, Odd se précipite là où elle a disparu pour tenter de l'aider. Mais l'elfe virtuel a déjà disparu dans ce toboggan qui hurle à Odd de l'emprûnter.

" - Si je descend, je pourrais pas empêcher les frôlions de nous attaquer !" Qu'il cri aux garçons à lunette pour que ce dernier arrête de lui dire de glisser dans le tunnel. " Tu vois toujours ses points de vie ?"
" - Oui, Odd ! Je peux pas lui parler, c'est tout, ça a coupé les signal audios et vidéos !" Jérémy panique, tape sur son clavier pour tenter de résoudre le problème. " Mais je suis dans l'incapacité de voir les ennemis qui pourraient l'entourer !"
" - Dis-moi si sa vie baisse, ok ? Le nid est à quelques mètres... je suis sur que je peux l'avoir."

Voilà le genre de risques qu'il prend : c'est nécessaire parce que Odd sait que si le nid ne disparaît pas, les frôlions vont continuer à apparaître pour leur causer du soucis. Alors il est prêt à parier sur le fait que Aelita s'en sortira très bien sans lui quelques minutes, peu importe où elle se trouve. Alors voilà qu'il court, voilà qu'il saute : voilà qu'il n'est plus caché aux yeux des ennemis. Si ça tire dans tous les sens, Odd perds 20 points de vie supplémentaire. Mais il finit par tirer une flèche qui décroche le nid et qui le fait tomber dans la mer de données : il disparaît sans espoir de remonter. Mais il a laissé sortir trois bêtes avant sa dématérialisation. Si Odd en esquive deux, il a vu le troisième partir directement pour se faufiler dans le trou où Aelita est tombée plus tôt. Sans attendre, Odd se lance à sa poursuite : il se retrouve pourchassé par les deux frôlions tout en essayant de rattraper celui devant lui. Il évite des tirs laser, ça le fait rire jusqu'à ce qu'ils retrouvent Aelita : deux nouvelles flèches sont tirées et l'une d'elle extermine le frôlions qui était prêt à tirer un laser puissant sur l'elfe coincé dans Lyoko.

Après sa glissade contrôlée, c'est Odd qui percute Aelita parce qu'il n'a pas été capable de s'arrêter. Ou parce qu'il a eu peur de le faire avec les deux bêtes qui le poursuivent. Une chose est sure, il rigole tout en attrapant Aelita pour la redresser plus vite et lui dire de partir. Mais voilà que lui aussi est complètement invisible aux yeux de Jérémy qui va péter un câble : il va d'abord appeler Yumi, puis Ulrick, pour leur dire de se dépêcher et leur expliquer rapidement la situation. Pourra-t-il seulement les joindre? Car le robot fait déjà des siennes dans la réalité. En tous les cas, sa crise augmente lorsqu'il voit sur les cartes de Odd et de Aelita qu'ils viennent de perdre simultanément 20 points de vie : ils se sont fait attaquer par les frôlons avant de pouvoir se cacher.

Odd n'a plus que la moitié de sa vie, mais on sait qu'il tient longtemps avec bien moins encore. Ca le fait rire, mais ça l'inquiète toujours que Aelita soit touchée. Surtout que la tour cachée face à laquelle ils se trouvent maintenant est la vraie que XANA utilise : celle du dessus était un leurre. Mais celle-ci est encore plus dangereusement gardée : des bloks et des crabes. Odd ne pourra jamais y parvenir seul sachant qu'il lui reste 12 flèches. C'est à son tour de paniquer et de crier à Jérémy -qui ne peut pas l'entendre- qu'ils vont avoir besoin d'aide là-dessous.


tumblr_pz593gZC4Q1ynme1po6_250.gifv xONqj.jpg 98088e0fddfdb9b8b6600afce2828bdcdf84ff2e.gifv
❝ you have to be special to love me❞ and i'll love you a little bit more every day of our life. You are simply the woman I was waiting for to learn how to live and love.
Revenir en haut Aller en bas
 
SneakySkunk
SneakySkunk
Féminin MESSAGES : 552
INSCRIPTION : 17/02/2020
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Gifs (SneakySkunk) | Avatar (Google) | Signature (Crack in time)

UNIVERS FÉTICHE : J'apprécie les univers de survie. Je suis attirée par ce qui concerne les zombies. Je suis attirée par le science-fiction. J'aime toucher à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3619-presentation-de-sneakyskunk https://www.letempsdunrp.com/t3872-m-robert-sheehan-frere-autres-liens https://www.letempsdunrp.com/t3621-creation-s-dream https://www.letempsdunrp.com/t3622-all-the-earth-is-mine
cat

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again Empty

ec07f220e9912d8628f6fedfdb8c41abdc1445d4.png
Ulrich
Stern

Enfant unique, Ulrich trouve sa véritable famille auprès de sa bande qui le connaît assurément mieux que lui-même. Il refoule perpétuellement ses sentiments et prétend ne pas être timide. En réalité, il est réservé, même si est capable de quelques répliques cinglantes de temps en temps. Il ne manque pas une occasion de s'amuser ou de jouer des tours, surtout lorsqu'il peut partager ces moments avec son meilleur ami. Ulrich est généralement plus discret que Odd, malgré son étrange capacité à attirer le regard des filles qu'il rencontre. Sissi l'a d'ailleurs dans le collimateur depuis aussi longtemps qu'il se souvienne. Qu'elle soit souvent vicieuse ou indiscrète ne le prive pas de lui sauver la vie chaque fois que c'est nécessaire. Il l'écoute, la regarde et lui permet de l'aider lorsqu'il n'a d'autres choix. Elle n'est pas son genre. Pourtant, elle le pourchasse de la toutes les façons possibles. Mais, bordel qu'elle lui fait vivres des émotions. Il pense avoir des sentiments pour Yumi parce qu'elle est l'unique fille du groupe - Aelita ne comptant pas - et qu'il semble normal qu'il soit attiré par une aussi bonne amie.  Sa scolarité est menacée par les nombreuses attaques de XANA, mais il peut se rassurer de ne pas posséder la nullité de Odd.
ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again 201015064504251952

Aelita Schaeffer

Aelita est la petite princesse de ses chevaliers servants. Elle est l'outil par excellence de la bande lorsqu'ils doivent contrer les attaques de XANA. Sous sa forme de jeune elfe, elle joue un rôle crucial dans les codes de désactivation. Mais elle ne pourrait réussir sans l'aide de ces personnes qu'elle considère comme des amis, Odd, Jérémie, Ulrich et Yumi. aux premiers abords, Aelita est candide, presque naïve. Ça l'a fait sourire que Jérémie préfère lui parler tard le soir via son ordinateur plutôt que de dormir. Ça l'occupe également, elle qui ne peut dormir dans ce monde virtuel aux nombreux paysages et monstres en tout genre. Elle voudrait tant sortir de cet univers pour être auprès de ses amis et explorer tout ce qu'ils aiment et lui décrivent avec tant d'intérêt. Elle ressent beaucoup d'affection pour Jérémie qui semble souvent triste de la laisser seule, mais elle est également très proche de Odd qui prend d'énormes risques pour elle, assurément plus que les deux autres : un grand malade. Elle sait qu'il pourra revenir une fois sa vie virtuelle regénérée, mais le voir mourir reste une épreuve. Un jour, elle sera libre.

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again 201015064256474699

Richard Harmon et Natalia Dyer :copyright:️ SneakySkunk
À nouveau, ses doigts sont capturés par ceux de Sissi ; il ne repousse pas sa main, il se laisse entraîné dans la bâtisse des sciences parce qu'il a donné sa parole. Il fera tout ce qu'elle souhaite jusqu'à ce que le cours soit terminé. Ensuite, il pourra rejoindre ses deux meilleurs amis. Elle le conduit dans une classe de chimie, fouille dans les armoires et installe sa caméra. Lorsque la lentille le vise, il se courbe sur le bureau comme si ça pouvait l'aider à être discret. Un coude sur la table, il gratte sa tempe. Il aurait préféré que sa petite escapade avec Sissi ne soit pas enregistrée. Qu'est-ce qu'elle mijote? Elle installe son matériel sur la table.

De toute façon, t'as pas de couches sur toi?
En effet, pas trop mon style vestimentaire.

Le garçon suit la fille des yeux à chaque mouvement, parce qu'il ne comprend pas où elle veut en venir. L'intello du groupe, c'est Jérémie. Ulrich n'est pas toujours attentif en cours, même s'il entend les mêmes notions à répétition. Ça devient d'ailleurs lassant de toujours entendre les mêmes blagues pourries de l'enseignante, autant que ses reproches lorsqu'il s'endort au même moment. Ô, Ulrich pourrait réussir s'il y mettait du sien, mais ses préoccupations ne concernent pas les cours. Il se sent comme un enfant lorsque Sissi lui enfile les gants et lui explique ce qu'il doit faire. Il ne la repousse d'aucune façon. Il est même concentré lorsqu'il tente de verser l'eau sur le mélange.

Te connaissant si pot-de-colle, je n'imaginais pas que tu me traînerais en salle de classe, à croire qu'on y passe pas assez de temps, marmonne Ulrich.

Lui, tout particulièrement, s'y retrouve trop souvent. Et par cette réplique, il la voit sourire et répliquer :

Estime toi heureux que je n'ai pas réclamé un bisou.

Il toussote sommairement alors qu'un faible « euh? » quitte sa gorge. Et puisque la caméra tourne, ce moment sera enregistré jusqu'à sa volatilisation complète. Sa franchise est habituelle et ne surprend pas Ulrich, mais il se sent soulagé de ne pas avoir eu à le faire. Qu'elle le mentionne le gêne considérablement. Mais ne préférerait-il pas embrasser Yumi? Ne devrait-il pas dire à Sissi que, non, il ne l'aurait pas fait? Heureusement qu'elle tient son poignet, parce que le contenant lui aurait glissé des doigts. Son œil est tourné vers la fille plutôt que sur l'eau qu'ils versent à l'unisson sur le polyacrylate de sodium. Le sel épaissit à vue d'œil.

Paire de lunette enfilée, il observe le phénomène de la neige qui virevolte dans la pièce grâce au ventilateur. Lui-même sourit. Sissi sait être de bonne compagnie lorsqu'elle reste elle-même et qu'elle ne tente pas de le pourrir la vie. Parfois, ce temps où ils étaient amis lui manque. Elle faisait partie du groupe, bien plus que Yumi ne pouvait l'être. Ulrich est plutôt rancunier. La fausse neige s'agrippe à leurs vêtements, mais également aux bouclettes de Sissi. Au moment de lui faire face, il rigole en roulant des yeux. Il tend donc le bras vers le visage de la fille pour chasser la neige qui s'est collée à sa lèvre inférieure : parce qu'elle met trop de maquillage sur ce visage.

Aussi agréable que m'embrasser, qu'il lâche involontairement, parlant de ce moment.

Comprenant ses paroles tout comme son geste, son coeur manque un battement. Il ferait bien de se taire et de ne pas laisser entendre des choses qu'ils ne pensent pas.

Ulrich tourne légèrement la tête, assez pour voir l'eau restante au fond du contenant émettre des vibrations. Ça lui rappelle les pulsations dans Lyoko. Sourcils froncés, il retire sa paire de lunette abîmée qu'il pose sur la table. Il se penche au niveau de l'eau et observe le curieux phénomène. Il ne pense pas que Sissi avait pour objectif de provoquer un tremblement de terre. Mais en étant attentif, on peut sentir le plancher vibrer, quelques secondes avant que des élèves ne hurlent de terreur. À l'extérieur de la classe, les élèves se déchaînent et se bousculent dans le couloir pour fuir le robot qui est parvenu à leur étage. Bien avant de savoir qu'il s'agit d'un robot, on peut entendre ses articulations mécaniques qui résonnent sur les murs du couloir. Ulrich se redresse aussitôt. Il attrape la main de Sissi pour l'obliger à se décaler.

Éloigne-toi au fond de la classe, qu'il dit d'emblée.

Il s'empresse de courir à la porte ; il l'entrouvre pour regarder ce qui se passe. Mais alors qu'un élève lui passe sous le nez, il peut voir l'énorme squelette robotisé/humanisé, se dresser devant lui. Il n'a pas le temps de fermer la porte qu'on lui assène une puissante claque qui l'envoie valser à deux mètres de son emplacement. Son corps joue au bowling avec ce qui se trouve dans sa trajectoire. Les pattes de la table se prise sous l'impact. Cette dernière l'écrase aussitôt. La douleur est immédiate : il regrette déjà de ne pas être à Lyoko. Il avait bien senti que quelque chose se tramait.

______________________

Aelita grimace lorsqu'elle se retrouve au niveau inférieur, comme si le fait que son cul tape le sol pouvait réellement être douloureux. Encore heureux que ce toboggan ne la menait pas tout droit dans le gouffre numérique. Le secteur de la forêt est traître, tant les arbres sont immenses. XANA a bien pensé en prenant d'assaut cette tour, car ce n'est pas la première à laquelle on pense si on ne connaît pas son existence. Aelita connaît beaucoup de recoins cachés à Lyoko. Elle se redresse et se déplace de justesse pour ne pas être repérée immédiatement. Elle tente de joindre ses camarades, sans succès. Tant pis, elle va devoir improviser. Elle sait que Odd fera au mieux pour la rejoindre rapidement. Sa confiance envers ses amis est immense.

L'arrivée de Odd ne passe pas inaperçue. Elle peut entendre les tirs et les rires alors qu'il pourchasse le frôlion qui s'est glissé dans l'ouverture dans le sol pour l'atteindre. Aelita a tout juste le temps de plisser les yeux que le monstre numérique est pulvérisé. Elle est happée par Odd. Tous deux roulent au sol, mais puisqu'ils sont également très agiles, ils sont rapidement debout pour fuir les frôlions. Le tire que Aelita reçoit lui percute la colonne vertébrale. Elle perd le souffle et percute un tronc d'arbre qui s'élève jusqu'au ciel de terre pour s'enfoncer dans la couche solide au-dessus de sa tête. Perdre le souffle étant une moindre sensation, puisque c'est avant tout son code qui reçoit les données et la fait bug quelques secondes. Elle tressaille sur place, incapable de se mouvoir jusqu'à ce que l'électricité ce soit volatilisée. Dans le monde réel, elle aurait pu avoir mal.

Odd? qu'elle demande sans même s'inquiéter de son propre sort, elle veut surtout s'assurer qu'il n'a pas perdu ses derniers points de vie. Tu peux le faire, qu'elle l'encourage, un doux sourire aux lèvres, lorsqu'elle voit qu'il tient encore debout.

Elle ne ressent point la panique que peut ressentir Jérémie à cet instant. Et s'il pensait que le choix de Odd de combattre les monstres avant de sauver Aelita pouvait être un crime, elle ne voit pas les choses de ce point de vue. Odd a visé juste en disant que la ruche devait être détruite. Sinon, les frôlions auraient continué à descendre par l'ouverture dans le sol pour les attaquer par derrière tandis qu'ils tentent de gagner la tour corrompue. Odd, malgré les risques qu'il prend, est un habitué de Lyoko. Il sait assurément anticipé les réactions des monstres qu'il combat régulièrement. Elle ne peut pas en vouloir à Jérémie de s'inquiéter pour eux comme il ne comprend pas réellement les combats en temps " réel ".

Aelita fait de grands mouvements de bras pour attirer les frôlions afin que Odd puisse les détruire sans se faire tirer dessus. Et lorsqu'elle aura leur attention, elle attendra patiemment. Elle profitera de son immobilité pour se concentrer, car un crabe a repéré les simagrées du blond qui sautille dans tous le sens. Odd ne sera pas atteint par un projectile, parce que Aelita utilise ses forces pour soulever la terre ou déplacer des racines afin d'intercepter les possibles attaques à l'encontre de son sauveur. Lui aussi peut parfois avoir besoin d'aide. Mais pendant ce temps, ses paupières sont closes. Elle ne doute pas une seconde que Odd fera sa part. Malheureusement, elle ne pourrait apercevoir une autre attaque si un nouveau monstre les prenait pour cible. Odd devra avoir son attention rivée à plusieurs endroits en même temps s'il souhaite protéger sa douce princesse. Les risques qu'elle prend sont également énormes, même s'ils ne ressemblent pas à ceux de Odd.

Ils subiront inévitablement des dégâts, et si ça devait devenir trop intense, Aelita les cacherait à la vue de leurs ennemis, uniquement si Odd pense qu'il serait préférable d'économiser des forces, chose qu'il retarde souvent généralement. Car Aelita respecte ses décisions et suit les indications de son guerrier pour atteindre cette tour. Elle dira aussi à Odd que les pulsations sont de plus en plus fortes.

Je devrais peut-être me concentrée pour essayer de contourner le blocage et joindre Jérémie...

______________________

Ça se gâte des deux côtés. Autant dans le monde virtuel que dans la réalité. Le robot sera forcément entré dans la pièce. Ulrich aura profité d'être bloqué sous la table pour douloureusement étendre le bras et atteindre son téléphone : pour prévenir Jérémie. Il verra qu'il a plusieurs appels manqués. Mais où t'étais passé, lui rapprochera Jérémie. Mais le jeune Stern ne s'excusera pas de ne pas avoir décroché dans la précipitation. Mais le robot ne s'arrêtera pas en si bonne voie. Il dégagera la table d'un bras, que Sissi ait tenté ou non d'aider Ulrich. Elle pourrait bien recevoir un coup ― ou presque la table à la gueule ― si elle est trop proche. Mais la main mécanique du monstre possédé par XANA viendra empoigné la gorge d'Ulrich pour le soulever de terre. Oui, Jérémie est parvenu à joindre Yumi, lui disant de laisser tomber Ulrich ; le plus urgent est de venir aider Odd. Autrement, les dégâts du robot seront pires.

Jérémie essaie de bidouiller le code afin d'entrer en contact avec Odd et Aelita, mais ça ne fonctionne pas, alors il perd patience. Et lorsque Yumi arrive, après de trop longues minutes à son goût, il n'est toujours pas parvenu à rétablir le contact. Ce qui le rend considérablement irritable. Il voudra envoyer Yumi dans Lyoko, mais une erreur l'empêchera de procéder au lancement. Elle restera coincée dans le tube jusqu'à ce qu'il trouve le problème. Jérémie ne pourrait se sentir davantage inutile qu'à cet instant. Mais il doit réussir. Yumi lui dira, via les émetteurs, qu'il doit juste se concentrer, penser à sa tâche et cesser de s'inquiéter pour les autres : tout le monde peut se débrouiller.


I'm just a woman in love with another woman
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 431
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again Empty

448358AidanTURNER7.jpg
Elizabeth
Sissi Delmas

Petite peste superficielle et prétentieuse. Pourquoi ? Parce qu'elle a toujours en travers de la gorge d'avoir été mise de côté par le reste du groupe. D'avoir été évincée par Yumi. Alors elle se coltine Nicolas et Hervé qui sont prêts à tout pour elle. Être la fille du principal lui donne l'impression d'avoir tous les droits : elle est internet et possède certainement la meilleur chambre du lycée. Elle est amoureuse de Ulrick depuis la maternelle. Sissi est prête à tout pour qu'il soit avec elle ; voler son journal, sortir avec ses copains pour se rapprocher de lui, et mentir à qui veut l'entendre pour qu'ils se retrouvent punis tous les deux. Le problème, c'est qu'elle est méchante par jalousie. Son plus grand regret et sans qu'elle n'en soit consciente, est d'avoir loupé sa chance de faire parti des Lyoko-guerriers. Malicieuse et maline, elle est prête à tout pour s'infiltrer auprès d'Ulrick, Jérémy et Odd pour laisser Yumi sur le carreau. Malheureusement pour elle, sa mémoire est effacée à chaque retour vers le passé.

ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again AELdg

Odd
Della Robbia

Le plus petit, le plus svelte, mais surtout, le plus amusant du groupe, même si tout le monde n'est pas d'accord avec son humour. Odd est déganté, il aime les couleurs (surtout le violet), il aime rigoler, mais il aime surtout les filles. Sa famille est nombreuses, trop de soeurs dont il est le seul garçon. Il habite loin de Paris, alors il doit prendre l'avion à chaque vacances où il retourne chez lui. Mais c'est un parisien au fond de son coeur : les gens qu'il aime vraiment son ici, et il n'en partirait définitivement pour rien au monde. C'est un boulimique qui ne prend pas un kilo, et c'est la pire des choses à ses yeux. Coureur de jupons, il a même tenté de sortir avec la quiche de Sissi : simplement, elle s'est moquée de lui pour se rapproche d'Ulrick. Depuis, elle est son principal souffre douleur. Carrément nul au lycée, mise à part en art, en sport et en langue. C'est certainement pour ça qu'il a un penchant pour Aelita : elle est belle, avec ses oreilles d'elfes, avec son intelligence qui dépasse tout ce qu'il a connu. Dans le monde virtuel de Lyoko, il est son chevalier : la protège au péril de sa propre vie. Et pourtant, il la regarde de loin, parce qu'il sait que Jérémy est indéniablement amoureux d'elle.


ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again D7pQA

Dane Dehaan | Zoey Deutch
C'est un jeu dont il connaît les règles et les coutumes : Odd connaît le moindre de ses ennemis par coeur. Que ce soit leurs failles ou justement, leurs points forts. Et s'il est certainement celui qui passe le plus de temps sur Lyoko lorsqu'ils sont virtualisé, c'est parce qu'il s'amuse. Parce qu'il sait réagir, parce qu'il agit parfois même avant d'avoir réfléchis. Mais il y a une chose à laquelle Odd ne s'habituera jamais : c'est la confiance d'Aelita en leurs soins. En ses soins. Parce qu'elle n'hésite pas à attirer l'ennemi, à rester plantée là, quasiment inconsciente lorsqu'elle est immobile, les yeux clos pour remodeler Lyoko à l'aide de son pouvoir. Alors oui, Odd ne prend pas la moindre balle laser qui pourrait le faire disparaître, parce qu'elle est là pour couvrir ses arrières. Mais ils ne font tous ça que pour anéantir les ennemis qui sont trop nombreux : si Odd ne risque pas de réellement perdre la vie, Aelita pourrait disparaître à tout jamais si XANA réussissait à supprimer son code. Alors elle a confiance en lui pour viser à merveille les bêtes de XANA, mais c'est surtout pour lui sauver la vie à elle.

Les frôlions sont à terre, les bloks aussi. Mais les crabes, c'est une autre histoire : Yumi et Ulrick sont bien plus efficace que lui face à ces derniers. Eux n'ont besoin que d'un coup bien placé pour les anéantir. Odd a toujours besoin de deux, voir trois fléchettes, pour voir le crabe exploser. Et présentement, il ne lui en reste plus que deux pour tuer deux crabes qui auront leur peau quoi qu'il arrive. Il est nécessaire que Aelita les cache de la vue des crabes à l'aide de son pouvoir, et ça, Odd a du mal à l'admettre. Mais c'est surtout parce qu'il n'a pas de nouvelles de Jérémy, parce qu'il est seul avec Aelita si prêt de la tour, qu'il lui dit d'agir.

Des racines et des pierres sortent du sol pour remonter jusqu'au plafond de terre, en un cercle quasi parfait qui les entoure tous les deux. Les deux crabes se retrouvent face à un bloc qu'ils vont devoir détruire s'ils veulent écraser les Lyoko-Guerriers qui s'y trouvent cachés. Les choses semblent devenir plus calme pendant les premières minutes : les crabes robotiques font le tour de la cachette pour tenter de trouver une fente par laquelle ils pourraient attaquer. Ca laisse quelques courts moment au duo pour prendre une décision.

" - Je devrais peut-être me concentrée pour essayer de contourner le blocage et joindre Jérémie..."
" - Ca va pas la tête ?"

Sa main gantée de violet a attrapé le poignet d'Aelita comme si ce mouvement pouvait la faire arrêter : petit un, de dire des bêtises, petit deux, de tomber dans la moindre complexité numérique qui la ferait retrouver le contact avec Jérémy. Odd s'est même tourné vers elle pour être sur qu'elle garde les yeux ouverts et qu'elle reste avec lui. A chaque fois qu'il la touche, il voudrait pouvoir ressentir l'effet physique que ça devrait lui faire. Comme la sensation qu'il ressent lorsqu'il touche l'un de ses amis. Qu'est-ce que ça ferait de différent? Mais il voudrait surtout qu'elle soit capable de sentir ce que c'est qu'un contact humain. Pourtant, à Lyoko, les choses vont trop vites pour qu'il ait le temps de s'attarder à ça, alors il parle sans lui laisser le temps.

" - Si tu te concentre à deux endroits en même temps, les rempares vont lâcher !" Odd finit par lâcher son poignet, et son visage se tourne vers la protection que Aelita a créé lorsqu'elle tremble à cause d'un premier tir de laser d'un crabe. " Attends un peu... histoire de laisser du temps à Jérémy. On prend pas de risque tant qu'il y a personne pour prendre ma relève."

Il paraît tant sérieux alors qu'il est censé être le rigolo de service. Mais dans la bande, tous savent prendre une autre personnalité lorsque c'est nécessaire. Alors voilà qu'ils auront seulement une dizaine de minutes seuls à l'intérieur de cette cachette. Les protections d'Aelita sont solides, même deux crabes ne détruiront pas la partie du code qu'elle a créé rapidement. Alors, aucun doute que Odd aura tenté quelques blagues pour détendre l'atmosphère. Pour ne pas sursauter à chaque fois qu'un laser percute et affaibli la paroi. Peut-être même qu'il lui aura parlé du monde réel : mais Odd n'aura pas user de cette invisibilité aux yeux de Jérémy pour se rapprocher d'Aelita. Il la regarde avec les mêmes yeux, le même sourire, mais il ne fera pas un pas vers elle en sachant ce qu'il y a entre elle et Jérémy. Comme une oeuvre d'art qu'on ne pourrait jamais toucher, Aelita est belle à entendre et à regarder. Odd sait pour l'instant s'en contenter.
_________________________

Sissi sait être agréable. C'est quand même malheureux qu'elle soit trop peste pour être amicale. Mais avec Ulrick, lorsqu'ils sont tous les deux et qu'il n'y a pas de problèmes sous jacents, elle sait être elle-même. Être la personne qui a pu être son ami, fut-un temps. Mais tout ça paraît si loin, qu'elle désespère à vouloir plus. Pourtant, elle sourit lorsqu'il rigole. Elizabeth perd son sourire lorsqu'il s'approche pour enlever un grain de fausse neige sur ça lèvre : ça commençait à piquer, parce que ça reste irritable pour la peau, jusqu'à ce que Ulrick l'enlève. Si Sissi ne sourit pas, c'est parce qu'elle aime qu'il s'approche. Elle ne s'attendait pas à ce qu'il la touche : elle paraît naturelle sous tout son maquillage.

" - Aussi agréable que m'embrasser..."
" - Ouai, nan... je suis pas vraiment d'accord avec ça."

Sissi a répondu avec une voix douce et pleine de malice. Elle n'est pas d'accord parce qu'elle suppose qu'il n'y a rien d'aussi agréable que d'embrasser Ulrick. Elle n'a aucune comparaison à se faire là-dessus. Sissi a l'impression de ressentir qu'elle n'a jamais été aussi proche d'Ulrick ces derniers temps. Alors elle se dit que c'est peut-être le moment pour l'embrasser ? De savoir enfin ce que ça fait. Même si Ulrick n'a pas l'air à l'aise avec cette idée, parce qu'il a déjà concentré son attention ailleurs.

Ses lunettes se sont retrouvées posées sur la table, à côté de celles de Ulrick, et si le sol ne s'était pas mit à trembler juste avant qu'elle n'entende les hurlements des autres élèves, Sissi aurait forcé Ulrick dans un baiser qu'elle n'a pas réclamé. Mais son coeur manque un battement dès lors où son visage se tourne vers la porte : la panique à l'extérieur la prend en une fraction de seconde, et voilà qu'il n'y a que la peur pour hanter son esprit.

Quand il est autoritaire -sans être méchant- Ulrick a le délicieux pouvoir de pouvoir faire ce qu'il veut de Sissi. Alors qu'il continue de tenir sa main ou pas, elle se sera décalée tout au fond de la classe juste parce qu'il le lui aura dit. Quand elle a peur ou qu'elle a mal, Sissi est un délice parce qu'elle se tait, parce qu'elle laisse agir les autres. Elle allait pourtant lui dire de venir avec elle au fond, quand il a ouvert la porte pour voir de l'autre côté. Elle ne le trouve pas courageux mais stupide, vu les bruits métalliques et les hurlements qui viennent du couloir. Déjà, elle a les larmes aux yeux à cause de la peur. Et le hurlement qu'elle pousse lorsque son Ulrick est repoussé d'une claque aurait pu briser du crystal si elle en avait été entourée. Sissi est effrayée par le robot qui entre, également qu'elle l'est pour le sort de Ulrick.

Son premier instinct est de se cacher avant que le monstre d'acier ne la voit : alors elle se baisse pour disparaître derrière une des paillasses de la classe. Ses mains rejoignent ses genoux à terre et l'une d'entre elle est froide lorsqu'elle la pose sur sa bouche pour faire disparaître sa respiration. Mais c'est plus fort qu'elle : Sissi doit jeter un oeil de l'autre côté pour tenter d'apercevoir le corps d'Ulrick. Elle le voit au téléphone et malgré la peur, Sissi est capable de se demander à qui il téléphone celui-là. Elle s'est déplacée à quatre patte pour l'atteindre, et ses petits yeux de fouine montrent bien qu'elle s'intéresse plus à ce coup de fil plutôt qu'au robot. Alors elle est surprise lorsque XANA dégage la table d'un coup et qu'elle s'en prend un coup de plein fouet. C'est son épaule qui mange, mais sa tête a cogné au sol à cause de la force du bois. Sissi se retrouve au sol et il n'y a que ses jambes qui dépassent au milieu de l'allée.

Hervé et Nicolas sont intelligents mais surtout stupide. Le plus petit à lunette ferait tout pour que Sissi pose sur lui le regard qu'elle met sur Ulrick. Il est toujours dans le coin à fouiner ; va savoir ce qu'il faisait dans ce couloir, mais il savait que Sissi était à l'intérieur. Il a enclenché l'alarme incendie et les embouts spécifiques au plafond se sont déclenchés pour faire couler de l'eau dans les salles et couloirs de façon à neutraliser le quelconque feu. Est-ce qu'il s'attendait seulement à ce que ça ait un quelconque effet sur le monstre de fer qu'il voit face à lui, tenir Ulrick par le cou ? Car cela n'en a pas. Le seul lien de cause à effet qu'il provoque, c'est de voir Jim apparaître dans le couloir, déjà trempé, pour bousculer le gamin. Déjà, il l'engueule pour l'alarme mais surtout, il lui dit de dégager du couloir. Il n'aura pas eu besoin des hurlements d'Hervé pour sauver Sissi pour apercevoir et surtout entendre le robot s'en prenant à Ulrick. Est-ce que ce professeur est courageux ou tout simplement stupide ?

Il s'est empressé d'avancer comme s'il était capable de neutraliser lui-même ce monstre. Quoi qu'il ait attrapé pour le faire lâcher prise, c'est plutôt la bêtise d'Hervé qui fonctionne : l'eau s'est mélangée avec la fausse neige et le tout est devenu plus mou, complètement glissant. Alors la force qu'exerce Jim sur le robot finit par les faire tous deux glisser au sol en permettant à Ulrick de respirer de nouveau. Sissi a perdu ses boucles avec l'eau agglutinée au sol : quand elle reprend pleinement connaissance, elle est surprise d'être trempée et d'entendre le vacarme de l'alarme qui cache à moitié les bruits du robot.

Presque automatiquement, la jeune fille s'est recroquevillée sous la première paillasse à sa portée. De là, elle peut poser ses yeux sur Ulrick, il est au sol après que le robot l'ait lâché. Mais voilà déjà que ledit mécanisme se redresse, tout comme Jim qui rouspète sans que Sissi puisse l'entendre distinctement. Elle est déjà en train de pleurer, mais les seuls mots qui quittent ses lèvres sont destinés à Ulrick.

" - Est-ce que tu vas bien ?"

Peut-être qu'elle n'aura pas le temps d'avoir une réponse, même si c'est tout ce qui compte pour Sissi. Car voilà que l'eau est trop abondante par rapport au produit chimique dont ils se sont servis : la fausse neige à complètement été dissoute et le sol est bien plus trempé que glissant. Si Aelita n'entre pas rapidement dans la tour pour la désactiver, il se peut qu'un malheur arrive sans que le retour vers le passé ne puisse l'effacer.
_________________________

" - C'est bon, je les ai !" C'est la voix de Jérémy qui s'exprime dans Lyoko. Il s'adressait d'abord à Yumi, qui sur le coup, demande s'il a les codes de dématérialisation. " Non, c'est Odd et Aelita que j'ai ! Je retourne sur notre problème !" Parce qu'il fait toujours deux choses à la fois, Jérémy est parvenu à rétablir la connexion avec le duo avant de pouvoir virtualiser Yumi. Voilà qui retape rapidement sur son clavier -avait-il seulement arrêté- tout en s'adressant à Aelita. " J'ai eu peur qu'il te soit arrivé quelque chose, Aelita."
" - Et moi, c'est gentil de t'inquiéter !" La voix plus aigüe de Odd se fait entendre alors qu'il grimace. En comptant les coups envoyé par les crabes, il sait que la fracture approche. D'ailleurs, ce dernier a fait disparaître les protections faite par Aelita une fraction de seconde avant qu'elles ne réapparaissent. " Et on peut savoir c'est quoi votre problème ?"

Les nerfs de Odd sont mis un peu plus à vif quand on leur explique que Jérémy ne peut pas envoyer Yumi sur Lyoko. Odd ne peut pas s'empêcher de lever les yeux vers le plafond comme s'il s'attendait à y voir le reflet de la mer de données. Mais c'est sombre, jusqu'à ce qu'un nouveau laser fasse vibrer une nouvelle fois les murs créés par Aelita. Puis ses yeux se sont directement posés sur la fille aux cheveux roses : il sait qu'il n'a plus que deux flèches et qu'en un coup de laser d'un crabe, il sera rematérialisé. Pourquoi est-ce que ça doit toujours être comme ça? Il doit toujours la perdre de vu parce qu'il perd sa vie sur Lyoko.

" - Quand ton mur va lâcher, tu cours à la tour, ok ?" Il sait qu'elle n'est pas bien loin, mais il sait surtout que Aelita ne pourra jamais l'atteindre si deux crabe se lancent à sa poursuite. " Sans te retourner. Moi, je m'occupe d'eux."

Jérémy n'est pas bien d'accord avec ce plan, mais il n'a d'autres choix que le de suivre. De toutes façons il ne sait pas ce que c'est d'être dans Lyoko. Alors il ne pourra rien faire pour empêcher Odd ne laisser Aelita seule. De toute façon, le blond lui aurait dit que ça lui laissait quelques courtes minutes pour trouver comment matérialiser Yumi. Les murs de protections finissent par être anéantis par les lasers des crabes, et Odd s'était arrangé pour être pile en face d'un de ces derniers. Il fait partir ses deux dernières fléchettes dans l'anneau de XANA sur la tête du crabe qui s'interpose entre Aelita et la tour : l'elfe peut se mettre à courir dès que ce dernier explose en particules qui s'effacent dans le reste des données du système.

Le dernier crabe doit concentrer son attaque sur une seule personne : c'est Odd qui est choisit uniquement parce que c'est lui qui le titille depuis que l'elfe a du se mettre à courir. Le premier laser tiré ne touche personne, et c'est à ce moment-là que Jérémy s'écrit qu'il a réparé le code, qu'il lance la virtualisation de Yumi. Odd est soulagé de savoir que Aelita ne sera pas seul, car Yumi apparaît une fraction de seconde après que lui ait disparu à la même manière que les monstres de XANA : il s'est prit un laser puissant, de trop près, et voilà qu'il est élancé en arrière par la force du coup. Son corps se décompose en données informatiques, alors qu'il est rematérialisé dans le monde réel. Le coup est dur, lorsque les portes coulissent devant lui, Odd n'a rien à quoi se rattraper. Il s'effondre au sol quelques secondes, mais ses jambes retrouvent leur force rapidement. Voilà qu'il court déjà jusqu'à l'ascenseur pour retrouver Jérémy au clavier.


tumblr_pz593gZC4Q1ynme1po6_250.gifv xONqj.jpg 98088e0fddfdb9b8b6600afce2828bdcdf84ff2e.gifv
❝ you have to be special to love me❞ and i'll love you a little bit more every day of our life. You are simply the woman I was waiting for to learn how to live and love.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
ODD + SISSI + ULRICK + AELITA | save the world, again
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers autres :: Univers anime-
Sauter vers: