Le Deal du moment :
Légendes Pokémon: Arceus Nintendo Switch ...
Voir le deal
49.99 €

Partagez
 
 
 

 L'art de l'esquive - libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
 
Miaka
Miaka
Féminin MESSAGES : 203
INSCRIPTION : 30/09/2017
ÂGE : 32
RÉGION : Normandie
CRÉDITS : Myself

UNIVERS FÉTICHE : Réel, Fanservice <3
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1241-miaka-by-miaka
patrick

L'art de l'esquive -  libre - Page 2 Empty

ptjUpsl.png
Tobias Buchanan
J'ai 33 ans et je vis à Brekenridge, Colorado. Dans la vie, je suis professeur de français et je m'en sors pas mal. Sinon, grâce à ma réputation, je suis célibataire, nouvellement largué et je le vis plutôt bien en vérité, c'est pas le pire qui me soit arrivé.

L'art de l'esquive -  libre - Page 2 Tumblr_nkptkvni9z1s4bx7jo2_r1_500.


Jamie Dornan :copyright:️ Meg




Dimanche, 14h45, parking du supermarché.

Tobias était arrivé en avance. Il comptait trouvé un endroit discret où l'attendre et c'était les doigts crispés sur le volant qu'il le faisait. Qu'est ce qu'il foutait bon sang ? Il avait l'air d'un mari adultérin qui attendait sa maitresse. Il prenait donc si peu soin de sa réputation ? Il n'avait donc rien appris ? Pourtant il était bel et bien là -sans être certain que Cléa viendra le rejoindre- pour une vaine tentative de forcer l'émancipation d'une adolescente dont il ne savait même pas si elle le voulait elle même.

Dimanche, 15h, parking du supermarché.

Elle viendra pas... Il avait usé de ses relations pour que son ami ouvre la salle de sport pour eux, tout ça pour qu'elle ne vienne pas....Quel con il était ! D'autant plus qu'il restait encore, qu'il lui donnait jusqu'à 15h30 avant de partir pour de bon.

Dimanche, 15h30 , parking du supermarché.

Le jeune professeur baissa la vitre et jeta sa cigarette au sol tout en soupirant, il était sur le point de démarrer quand une petite silhouette fluette débarqua dans son angle mort. Cléa. Tobias fut tiraillée par l'idée de lui faire remarquer son retard. Mais la connaissant ça la braquerait et c'était pas le but. Il préféra donc garder ça pour lui... pour le moment. « Bonjour Cléa » Il regarda sa tenue de haut en bas, pour des raisons pratiques, juste pour voir si elle pourrait faire du sport correctement avant de se rendre compte que ça pouvait être mal interprété et fixait de nouveau la jeune blonde. « Merci d'être venue déjà et je t'ai promis à apprendre à te défaire un peu de ta réputation de jeune femme fragile non ? Je compte t'apprendre à te battre. Et oui j'ai une ami qui a une salle de sport, elle est fermée à cette heure ci, il nous la prête pour que tu puisses te défouler et devenir une vraie battante. » Il avait tourner le contact et s'était mis en mouvement pour non loin. La salle de  sport avait un parking souterrain privé et il s'y dirigeait, s'y engouffrait. Ils étaient encore plus isolés du reste de la société, sans doute plus louches aussi mais Tobias n'y pensait pas alors qu'ils rentraient dans le vestibule. « Tu peux fouiller dans les vêtements sponso , estampillé sous le nom de la salle si tu te sens plus à l'aise et tu peux aller te changer dans les vestiaires. » Il alla lui même se préparer, passer un débardeur au lieu de son sweat à capuche qui lui donnait sans doute l'air d’être plus jeune que son âge et commença  à s'échauffer en l'attendant -encore-
Revenir en haut Aller en bas
 
Leonnor
Leonnor
Féminin MESSAGES : 506
INSCRIPTION : 23/08/2018
ÂGE : 29
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Joumana Medlej

UNIVERS FÉTICHE : ça dépend de quel pied je me suis levé ce matin
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t2229p10-sharing-tea-with https://www.letempsdunrp.com/t3212-m-m-ou-f-m-m-is-online#69504
cat

L'art de l'esquive -  libre - Page 2 Empty

MUaMJbY.png
Clea Everstone
J'ai 16 ans et je vis à Brekenridge, Colorado. Dans la vie, je suis lycéenne et je m'en sors pas très bien, je suis en échec scolaire. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

Informations supplémentaires ici.


Michelle Oostruizen :copyright:️ me



Cléa aurait du avoir l'air plus interloquée mais son cerveau a tout simplement décider de se geler dans l'instant lorsqu'elle avait entendu les mots de son professeur. Elle ne sentait pas à l'aise à l'idée de devoir taper sur quelqu'un. Ce n'était pas une personne très violente de nature. D'ailleurs, elle ne se souvenait pas d'avoir un jour taper qui que ce soit. Ce n'était tout simplement pas dans les habitudes de la maison. Malgré tout, la situation va un peu vite pour elle. La jeune femme ne se sent pas du tout en contrôle et observe un long moment le professeur. Elle a pris le temps de se changer (parce qu'obéir c'est sa manière de survivre) mais face à lui au milieu de ce gymnase vide, elle se sent encore plus petite qu'auparavant."Vous me trouvez donc si pitoyable, monsieur ?"demande-t-elle avec un léger sourire à la fois triste et ironique.

" J'ai accepté de vous suivre alors que je ne savais pas à quoi m'attendre mais me battre, ça ne fait pas partie de moi, ce n'est pas mon caractère. Je n'ai pas ça en moi." Si les premiers mots semblaient très défensifs, les suivants semblent plus honnêtes. La carapace de la jeune femme s'est renforcé d'un coup. Toute petite au milieu de cette pièce, elle s'est senti obligée de dire quelque chose. Elle veut comprendre ce que lui veut cet homme. Qu'est-ce qu'il attend en retour de tout ça. C'est une évidence pour elle qu'ils attendent tous quelque chose. Alors pourquoi ne pas demander tout de suite. Son but, c'est de jouer aux apprentis sauveurs pour quelqu'un qui a aussi peu de valeurs qu'elle ? "Vous perdez votre temps avec moi. Je ne suis pas la personne que vous voyez." D'ailleurs était-elle véritablement une personne à part entière ? Pouvait-elle se considérer ainsi. La plupart du temps, elle avait l'impression d'être un dérangement. D'être si petite que personne ne la considérait et que c'était logique car elle n'avait aucune importance. Cléa savait depuis sa petite enfance qu'elle était une gêne. Elle l'avait entendu suffisamment de fois pour l'avoir intégré pleinement. Autant décevoir tout de suite le professeur, dès fois qu'il ait des attentes qu'elle ne serait jamais en mesure de remplir.


Revenir en haut Aller en bas
 
Miaka
Miaka
Féminin MESSAGES : 203
INSCRIPTION : 30/09/2017
ÂGE : 32
RÉGION : Normandie
CRÉDITS : Myself

UNIVERS FÉTICHE : Réel, Fanservice <3
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1241-miaka-by-miaka
patrick

L'art de l'esquive -  libre - Page 2 Empty

ptjUpsl.png
Tobias Buchanan
J'ai 33 ans et je vis à Brekenridge, Colorado. Dans la vie, je suis professeur de français et je m'en sors pas mal. Sinon, grâce à ma réputation, je suis célibataire, nouvellement largué et je le vis plutôt bien en vérité, c'est pas le pire qui me soit arrivé.

L'art de l'esquive -  libre - Page 2 Tumblr_nkptkvni9z1s4bx7jo2_r1_500.


Jamie Dornan :copyright:️ Meg


Tobias attendait patiemment l'arrivé de son élève en s'échauffant comme il en avait l'habitude. Il se demandait encore si il faisait le bon choix, si s'investir autant auprès de cette gamine était une bonne idée . Assurément c'était au delà de ce que préconisait le système pédagogique. Mais Cléa avait des soucis en dehors de l'enceinte du lycée et ce ne serait pas avec un manuel qu'il l'aiderait au mieux. Elle revint vers lui dans une tenue qui allait très bien à sa silhouette fine. Si elle avait plus confiance en elle... elle ferait toujours autant tourner la tête aux garçons c'était une certitude mais elle pourrait décidé à qui donner de l’Intérêt et choisir un type bien son sang!Il ne s'attarde pas trop à son observation mais préfère lui répondre. « ce n'est pas ce que j'ai dis, tu n'es pas pitoyable mais tu as un potentiel incroyable que tu n'explore pas... »

Il marcha lentement vers elle, lui tendant des gants de boxe féminin « Il ne s'agit pas ici de défoncer des têtes Cléa. Mais juste de te défouler, d'extériorisé tout ce qu'il y a en toi... et si un jour si tu t'en sens le courage, oui je serai pas contre de te voir mettre une droite au connard de la dernière fois » Il avait sourit, imaginant vraiment la scène et se demandant si il pourrait s’empêcher d'applaudir « Le boxe est un sport et tu pourrais te défouler sur de la danse ou qu'importe, ça m'irait mais juste désolé... je ne sais absolument pas danser et les entrechats c'est pas pour moi. Je fais et te suggère donc ce que je sais faire. Libre à toi de ne plus revenir là, avec moi ou pas si ça ne t'aide pas, même qu'un tout petit peu. C'est à toi de faire tes choix. Vois cette séance d'initiation comme une proposition d'activité extra scolaire... » est ce que devant le conseil d'établissement ça sauverait ses fesses du chômage ? Non sans doute pas. La jeune fille finit de se montrer dans toute l'incertitude qu'elle était. Il pose alors doucement la paire de gant autour de son coup gracile et ses paumes sur ses épaules « Je le crois aussi... car tu ne te montres pas comme tu es. Ni à moi , ni personne. Je veux que tu deviennes vraiment toi, pas ce que veuille les autres mais apprendre ce que tu veux toi. Si t'as envie de quelques choses tu le dis, et on fera tout pour te montrer que c'est possible... d'accord ? » Ses yeux bleus reflétaient vraiment son honnêteté . Il voulait que Cléa se dévoile à elle même.
Revenir en haut Aller en bas
 
Leonnor
Leonnor
Féminin MESSAGES : 506
INSCRIPTION : 23/08/2018
ÂGE : 29
RÉGION : IDF
CRÉDITS : Joumana Medlej

UNIVERS FÉTICHE : ça dépend de quel pied je me suis levé ce matin
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t2229p10-sharing-tea-with https://www.letempsdunrp.com/t3212-m-m-ou-f-m-m-is-online#69504
cat

L'art de l'esquive -  libre - Page 2 Empty

MUaMJbY.png
Clea Everstone
J'ai 16 ans et je vis à Brekenridge, Colorado. Dans la vie, je suis lycéenne et je m'en sors pas très bien, je suis en échec scolaire. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt pas bien.

Informations supplémentaires ici.


Michelle Oostruizen :copyright:️ me

Cléa ne pouvait s'empêcher la méfiance. C'était ce que ses rapports avec les autres lui avait appris. Incertaine, elle finit tout de même par attraper les gants de boxe. Ils sont plus lourds qu'elle ne le pensait. C'était comme de porter une responsabilité supplémentaire que de les endosser. Toujours est-il qu'il y a une chose qu'elle ne comprend pas. Pourquoi fait-il tout cela pour elle ? Après tout, elle n'est qu'une étudiante dans son cours. Personne ne s'intéresse à elle autrement que pour se défouler d'une manière ou d'une autre. Chacun veut quelque chose en retour mais il y a dans son regard quelque chose de pénétrant. Un instant, ça la terrifie car l'honnêteté pour qui a vécu dans la tromperie est plus terrifiante que le mensonge lui-même. Elle se fige l'observant de ses yeux déjà trop plein de souffrance et de tristesse cherchant à comprendre ce qu'il peut bien y gagner à se comporter comme il le fait. Peut-être qu'il n'a pas raison derrière tout cela.

"J'accepte si vous venez à un cours de danse avec moi alors. " Elle lui sourit timidement avec un air un peu amusé. "Je suis sûre que ça serait amusant de vous voir faire des entrechats ?" Et puis, c'était un peu donnant donnant. Il refuserait sans doute mais elle était étonnée de s'être sentie suffisamment à l'aise pour se permettre une légère plaisanterie. La jeune fille n'était pas idiote, loin de là, à dire vrai mais elle avait appris à ne jamais rien dire. A être invisible, espérant la plupart du temps disparaître. Pourrait-il l'aider avec la créature qui rongeait ses entrailles et qui l'empêchait de dormir la nuit ? Serait-il capable d'écouter ses tourments alors que personne ne semblait s'en soucier ? Elle se mordit la lèvre sentant ses yeux s'humidifier. Elle retint son émotion. La jeune fille ne savait pas si c'était l'émotion d'avoir découvert que tous les humains n'étaient pas pareils ou la douleur qui lui soulevait l'estomac à l'idée de ce qu'elle vivait chez elle, mais c'était difficile de garder le barrage de ses émotions intactes.

"Je suppose que ça me ferait du bien de me défouler." finit-elle dans un début de sanglots contenus autant qu'elle pouvait. La tristesse était si imposante dans son corps juvénile qu'elle débordait par tous les pores de sa peau. Une larme glissa qu'elle essuya du bras. "Désolée, allons y." finit-elle sur un sourire miteux mais un sourire quand même. Un sourire qui veut dire, ne t'en fais pas, tout va bien et faisons comme si c'était rien.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
 
Miaka
Miaka
Féminin MESSAGES : 203
INSCRIPTION : 30/09/2017
ÂGE : 32
RÉGION : Normandie
CRÉDITS : Myself

UNIVERS FÉTICHE : Réel, Fanservice <3
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t1241-miaka-by-miaka
patrick

L'art de l'esquive -  libre - Page 2 Empty

ptjUpsl.png
Tobias Buchanan
J'ai 33 ans et je vis à Brekenridge, Colorado. Dans la vie, je suis professeur de français et je m'en sors pas mal. Sinon, grâce à ma réputation, je suis célibataire, nouvellement largué et je le vis plutôt bien en vérité, c'est pas le pire qui me soit arrivé.

L'art de l'esquive -  libre - Page 2 Tumblr_nkptkvni9z1s4bx7jo2_r1_500.


Jamie Dornan :copyright:️ Meg


La séance n'avait pas vraiment commence mais le professeur tâtait encore le terrain pour savoir si elle serait vraiment fructueuse. Il préférait se dire que le simple fait qu'elle soit venu était une victoire en elle même. Elle prenait les gants : seconde victoire. Elle souriait : banco. Tobias lui répondit avec un air aussi doux et sans brusquerie malgré un petit rire sous jascent. « Tu vas bientôt me demander de participer à un tik tok Cléa ? Si tu savais comme je suis un danseur pitoyable tu ne voudrais pas me voir prendre le risque » Toutefois elle a raison, elle veut lui apprendre à pas juste se laisser guider mais à ne pas hésiter à avoir des exigences « Disons que tu as aussi le droit à une faveur, celle que tu veux... excepté concernant tes notes !  C'est donnant , donnant.  Garde la bien précieusement ! » Il hausse les épaules « En attendant, je m'engage à t'écouter en cas de besoin jusqu'à ce que tu n'en ais plus besoin »

Il remarque bien que l'émotion se mue doucement sans qu'il ne puisse pleinement la saisir. Sous la frange blonde il y avait trop de profondeur , trop de blessures pour que Tobias puisse les soigner en une séance de boxe. Était il d'ailleurs le mieux placé pour cela ? Il l'ignorait mais il restait là... à essayer. Il l'observa soigneusement mais sans s'imposer. Elle ne le voudrait pas, n'était pas prête pour de véritables consolations. Cléa essaye seule de surpasser cet état et l'homme en face d'elle, adulte, mature n'en est que plus admiratif. « Bravo, oui faisons ça. »

L’entraînement commença. Il était assez léger, c'était plutôt un long échauffement. Il maintenait souvent le sac de sables afin qu'elle puisse y laisser s'effondrer ses petits poings. Le sac ne bougeait pas souvent et le professeur n'avait aucun mal à ne pas le laisser se projeter . Il l'encourageait pourtant, autant qu'il le pouvait, avec délicatesse et patience. Il adorait la boxe, le sport, il ne voyait pas l'heure passer jusqu'à ce que son téléphone ne sonne et lui rappelle qu'il y avait une vie à l'extérieur. « Bordel, j'avais pas remarqué qu'il était si tard.  On va devoir laisser le gymnase Cléa. J’espère que ça t'as fais un minimum de bien... »
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


L'art de l'esquive -  libre - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
L'art de l'esquive - libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Hentaï
» Hentaï RP
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: