Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
Silicon Heart ft. Lexis EmptyAujourd'hui à 9:20 par Manhattan Redlish

» Les enfants de la lune. [PV Lulu] +18
Silicon Heart ft. Lexis EmptyHier à 20:54 par Ezvana

» TOPS-SITES ¬ votez pour ltdr
Silicon Heart ft. Lexis EmptyHier à 8:55 par Senara

» Raven and Bones
Silicon Heart ft. Lexis EmptyJeu 18 Juil - 23:49 par Lobscure

» Apocalypse Rouge [PV Opale Or]
Silicon Heart ft. Lexis EmptyJeu 18 Juil - 17:54 par Opale Or

» Silicon Heart ft. Lexis
Silicon Heart ft. Lexis EmptyJeu 18 Juil - 13:00 par Lexis

» Le sang des rois
Silicon Heart ft. Lexis EmptyJeu 18 Juil - 8:57 par Telanie

» Activité réduite
Silicon Heart ft. Lexis EmptyJeu 18 Juil - 4:22 par Raton

» Can't Get You Out of My Head (avec Rein)
Silicon Heart ft. Lexis EmptyJeu 18 Juil - 0:56 par Clionestra


LE TEMPS D'UN RP

Silicon Heart ft. Lexis

Ananas
Messages : 690
Date d'inscription : 31/05/2023
Région : Nord de la France
Crédits : Icone (myself) dessin (unknown)

Univers fétiche : City, fantasy, licence (Mass Effect, Dragon Age, Detroit Become Human, A plague tale, Cyberpunk 2077, FF7), fantastique, SF
Préférence de jeu : Femme
ANANAS RANG  GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5685-livres-de-personnages https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5670-presentation-d-un-ananas-roti-au-beurre
Ananas
Jeu 13 Juin - 22:49
Le contexte du RP
Mise en situation


Silicon Heart ft. Lexis 61b1787992d4ea88f3e0820a2318b396

La situation

Dans un futur proche, les androïdes sont devenus une réalité et ont envahi le quotidien des gens du monde entier bouleversant de nombreuses facettes de la vie d'autrui. Indiana en mal d'amour et de compagnie finit donc par se procurer l'un de ses robots alors qu'elle c'était juré de ne jamais en acheter un, cependant, le modèle qu'on lui livre s'avère bien plus humain que ce qu'elle imaginait.



Voir la vie en jaune
En
jaune
ananas
Ananas
Messages : 690
Date d'inscription : 31/05/2023
Région : Nord de la France
Crédits : Icone (myself) dessin (unknown)

Univers fétiche : City, fantasy, licence (Mass Effect, Dragon Age, Detroit Become Human, A plague tale, Cyberpunk 2077, FF7), fantastique, SF
Préférence de jeu : Femme
ANANAS RANG  GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5685-livres-de-personnages https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5670-presentation-d-un-ananas-roti-au-beurre
Ananas
Jeu 13 Juin - 22:56

Indiana
Douglas

J'ai 27 ans et je vis à Neo New-York, USA. Dans la vie, je suis serveuse et je m'en sors comme je peux, pas le choix c'est marche ou crève. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis mal la solitude me pèse.

Silicon Heart ft. Lexis 3srh
Indiana a vu le jour à Neo New-York city, une mégalopole tentaculaire qu’elle n’a jamais quittée, pourtant fût un temps elle rêvait de partir cette ville pour un autre horizon. Mais la vie faisant et après avoir perdu ses deux parents qui étaient sa seule famille, Indie a dû se prendre en charge pour subvenir à ses besoins. Elle est serveuse dans le même diner depuis des années maintenant, avec toujours la même routine et à voir toujours pratiquement les mêmes personnes. À force la solitude n’a fait que s’intensifier et un soir plus compliqué que les autres, elle franchit le pas d’une boutique de “Human Life” et y achète Laël.

Les trucs en plus :

* Aimable, gentille, travailleuse, douée de ses dix doigts.
* Timide, manque de confiance en elle, frêle, n’aime pas sa grande taille.
* Aime rire, lire, s’occuper de ses plantes qui envahissent de plus en plus son petit appartement, nourrir les chats errants, jouer du violon depuis l’âge de cinq ans, faire de la poterie (il lui arrive de vendre quelques-unes de ses créations).
* Ne tiens pas l’alcool
* Beaucoup trop gourmande
Il pleut, sans discontinuité depuis qu’un jour timide s’est levé. Difficile de pouvoir apercevoir le ciel, que ce soit à cause de la pollution qui donne le sentiment qu’il y a constamment comme un filtre qui brouille les couleurs, ou à cause des buildings si haut qu’en voir la pointe est quasiment impossible. Non, pour avoir le privilège de contempler le bleu du ciel et sentir la chaleur des rayons du soleil sur sa peau, il faut avoir les moyens d’habiter dans une de ces tours qui défie la gravité, autant dire que ça ne risque jamais d’arriver avec son petit salaire. Indiana, elle, reste sur terre avec les rats pendant que les plus riches se pavanent avec les étoiles, ça a toujours été comme ça, il y a celles et ceux qui ne savent plus quoi faire de leur argent tellement ils en ont, et les autres. Le fossé n’a jamais cessé d’exister, la jeune femme irait même jusqu’à dire qu’il n’a fait que devenir toujours plus profond, à l’instar de ces hautes tours de cristal, on n’arrive simplement plus à en voir le bout. La brune pourrait trouver ça triste, mais c’est devenu tellement habituel, tellement normal qu’à vrai dire elle n’y fait plus vraiment attention, à part quand elle a l’audace de lever le nez vers le ciel. Comme ce soir, ou après le boulot, elle a décidé de s’installer sur l’un des tabourets libres d’un stand de restauration asiatique comme il en existe tant. Seule pour ne pas changer, ce qui est plutôt amusant dans une ville surpeuplée, elle n’a jamais vraiment su se lier à qui que ce soit, il faut croire qu’il y est plus facile de se fondre dans la masse. Toujours est-il que Dieu sait pourquoi au lieu de garder les yeux rivés sur son bol de ramen, ses pupilles noisette ont dévié vers le firmament ou plus que jamais la jeune femme a ressentie le poids écrasant de la solitude. Si la plupart du temps ce constat est mis en sourdine par le train-train de la vie quotidienne, cette nuit elle se le prend en pleine face comme si elle venait d’en prendre conscience et ça a beau ne pas être la première fois, c’est toujours si douloureux.

Alors, bien qu’elle se fût toujours promis de ne jamais franchir le pas de l’une des nombreuses boutiques de "Human Life", la voilà pourtant plantée dans le magasin le plus proche ouvert pratiquement 24/24h. Le premier constat qu’elle en fait, c’est que tout est tellement immaculé qu’elle peut apercevoir son reflet dans le mur qui lui fait face et le sol sous ses pieds, ça donne au lieu un côté aussi clinique que lumineux. Puis enfin, son regard se pose sur l’un des nombreux modèles d’androïdes exposés et il y a en vraiment pour tous les goûts et encore, elle n’a pas encore osé mettre le nez dans le catalogue interactif de la boutique et toutes les options qui lui seront agitées sous le nez. Pour le moment, la brunette se contente de rester planté là à se demander s’il ne serait pas plus raisonnable de rebrousser chemin et de rejoindre son petit chez elle ou… Ou personne ne l'attend. N’est-ce pas pour cela que ses pas l'ont mené jusqu’ici ? Pour rompre cette solitude qui se fait toujours plus pesante ? Ne serait-ce pas plus rassurant d’avoir une présence dans sa vie, quand bien même il s'agit d’un robot ? Se mordillant nerveusement la lèvre ne sachant que faire, Indie ne voit pas arriver la vendeuse ayant bien remarqué son doute et prête à faire le nécessaire pour qu’elle ne reparte pas de cette boutique les mains vides. Visiblement, vu qu’elle ne savait pas quoi faire, quelqu’un d’autre a pris les choses en charge et autant dire qu’elle connaît son job sur le bout de ses ongles parfaitement manucurés.

Une grosse demi-heure plus tard, Indiana est l’heureuse détentrice d’un androïde dis domestique, pas forcément le dernier cri en la matière, c’est même plus de la seconde main qu’autre chose. Cependant, elle ne pouvait pas se permettre plus au risque de ne plus avoir d’économie, elle a mis trop de temps à réussir à mettre de l’argent de côté en cas de gros coup dur pour tout dépenser pour un robot. D’ailleurs une fois dans le métro et en route pour chez elle, Indiana se demande si elle n’aurait pas fait une bêtise. Est-ce que cet achat va vraiment combler toutes ses attentes comme le lui a si bien promis la vendeuse ? Difficile à dire, un androïde aussi performant soit-il se contente de simuler la vie, ce n’est pas comme être avec une vraie personne faite de chair, de sang et d’os… Ah, de toute façon elle n’a plus trop le choix, les robots de seconde main ne sont pas remboursables, la brunette va donc devoir faire avec. Enfin dans son petit appartement et après une bonne douche, un gros bonhomme lui ramène son acquisition, la vendeuse de "Human Life" n’avait pas menti, la livraison est vraiment très rapide. La voilà donc avec un énorme carton trônant dans son minuscule salon et dans l’appréhension certaine d’en découvrir le contenu, étant donné qu’elle n’a vu son androïde que sur un catalogue numérique… Le cœur battant un peu fort et les mains un peu moites, la demoiselle ouvre précautionneusement la boite et y découvre comme une poupée grandeur nature, ce qui ressemble à s'y méprendre à un jeune homme endormi. Indiana a un petit mouvement de recul tant la situation lui semble étrange et la voilà de nouveaux envahis par l’anxiété, une petite voix lointaine lui chuchotant que ce n’est pas normal, ni très sain qu’elle ait besoin d’un robot pour combler un vide affectif. La jeune femme soupire doucement, se disant que c’est seulement temporaire… Tu parles !

S’emparant de la fiche d'instruction, Indiana se rend rapidement compte que l'activation de son androïde est simple comme bonjour, elle n’a juste qu’à dire le prénom qu’elle lui a choisi. Pour la calibration, elle devra l’effectuer une fois le robot activé. Bien, bien, bien…  

— Laël ? dit-elle d’une voix si petite et aiguë qu’elle peine à la reconnaître.

Il se passe quelques secondes durant lesquelles on entend juste le clapotis de l’eau par les fenêtres grandes ouvertes et puis… Laël ouvre les yeux. Les dés sont jetés.


Voir la vie en jaune
En
jaune
ananas
Lexis
Messages : 211
Date d'inscription : 26/11/2023
Région : Belgique
Crédits : allteenwolfies (on Tumblr)

Univers fétiche : City, université, magie.
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
Lexis
Ven 14 Juin - 0:14

Laël  
Age physique : 25 ans. Laël vit à Neo New-York, USA, chez sa propriétaire. Actuellement, il n’a pas d’emploi et ne sait pas encore s’il doit se considérer comme en couple ou non...

Laël est un robot humanoïde. Acheté en seconde main par Indiana Douglas, sa mémoire a été totalement effacée et son système entièrement réinitialisé. Il ne se souvient donc rien de sa vie avant d’arriver chez sa nouvelle propriétaire. Il ne saurait même pas dire où il a été fabriqué...  

Mais ce dont il va assez vite se rendre compte, c'est qu'il ressent des choses qu'il n'est pas sensé pouvoir ressentir en tant que robot, et cela va le rendre plutôt... dubitatif...

Chanson thème de Lucas  

Silicon Heart ft. Lexis Chico-lachowski
— Laël ?

Le prénom résonne en lui, activant son système à une vitesse fulgurante. Quelques secondes à peine, et le robot ouvre les yeux. Ceux-ci s’illuminent une seconde avant de prendre une belle couleur brun foncé. Il se redresse dans son carton avec raideur pour faire face à l’humaine, celle qui l’a sorti de son profond sommeil. Habillé d’un pantalon et d’un t-shirt simple destiné à ne pas heurter la bienséance des humains, il se tient droit dans sa boite, les connections s’effectuant peu à peu dans son corps. Après quelques nouvelle secondes, il baisse les yeux sur l’humaine et affiche un petit sourire chaleureux.

"Bonjour. Je vous remercie de votre achat. Nous allons commencer le calibrage afin que votre expérience soit la plus proche possible de vos attentes."

Relevant la tête, il reprend d’une voix calme, fixant le mur devant lui.

"Je me nomme Laël. Désirez-vous changer mon prénom ?"  

Des lignes lumineuses passent dans ses yeux alors qu’il s’apprête à analyser les réponses que sa nouvelle propriétaire va lui donner. Mais étrangement, c’est une pensée qui traverse son système : il ne veut pas qu’elle change son nom...

Il cligne des yeux, boguant légèrement à cette idée surprenante qui n’est pas censé être là. Il devrait directement signaler le problème, mais au lieu de ça il reprend comme si de rien n’était, n’ayant même pas cillé.

"Comment désirez-vous que je vous appelle ?"

Le calibrage... Cette phase est longue et peut paraitre ennuyeuse, mais elle est importante afin que le robot corresponde à son ou ses propriétaires...

Crédit avatar : Francisco Lachowski par Myself
Ananas
Messages : 690
Date d'inscription : 31/05/2023
Région : Nord de la France
Crédits : Icone (myself) dessin (unknown)

Univers fétiche : City, fantasy, licence (Mass Effect, Dragon Age, Detroit Become Human, A plague tale, Cyberpunk 2077, FF7), fantastique, SF
Préférence de jeu : Femme
ANANAS RANG  GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5685-livres-de-personnages https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5670-presentation-d-un-ananas-roti-au-beurre
Ananas
Ven 14 Juin - 13:20

Indiana
Douglas

J'ai 27 ans et je vis à Neo New-York, USA. Dans la vie, je suis serveuse et je m'en sors comme je peux, pas le choix c'est marche ou crève. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis mal la solitude me pèse.

Silicon Heart ft. Lexis 3srh
Indiana a vu le jour à Neo New-York city, une mégalopole tentaculaire qu’elle n’a jamais quittée, pourtant fût un temps elle rêvait de partir cette ville pour un autre horizon. Mais la vie faisant et après avoir perdu ses deux parents qui étaient sa seule famille, Indie a dû se prendre en charge pour subvenir à ses besoins. Elle est serveuse dans le même diner depuis des années maintenant, avec toujours la même routine et à voir toujours pratiquement les mêmes personnes. À force la solitude n’a fait que s’intensifier et un soir plus compliqué que les autres, elle franchit le pas d’une boutique de “Human Life” et y achète Laël.

Les trucs en plus :

* Aimable, gentille, travailleuse, douée de ses dix doigts.
* Timide, manque de confiance en elle, frêle, n’aime pas sa grande taille.
* Aime rire, lire, s’occuper de ses plantes qui envahissent de plus en plus son petit appartement, nourrir les chats errants, jouer du violon depuis l’âge de cinq ans, faire de la poterie (il lui arrive de vendre quelques-unes de ses créations).
* Ne tiens pas l’alcool
* Beaucoup trop gourmande
Après avoir prononcé le prénom de l’androïde pour le faire démarrer conformément à la procédure, Indiana retient son souffle appréhendant la suite des événements. Elle se sent un peu idiote sur le coup, parce qu’elle doit sûrement être la seule à être stressée par tout ça, ce qui est assez comique quand on y pense, vu qu’elle s’est mise seule dans ce contexte qui l’angoisse tant. Finalement, il ne se passe rien de choquant ou de traumatisant, le robot ouvre juste les yeux dont les iris prennent une teinte couleur brun foncé, qui va bien avec son physique, il faut le dire. C’est seulement à ce moment-là que la brunette se dit qu’il serait bien qu’elle se permette de respirer à nouveau, ce serait quand même dommage de mourir à cause du stress. Pour un androïde en plus, ça rendrait le contexte encore plus pitoyable. Reportant son regard sur son acquisition, bien que la jeune femme n’aime pas trop ce terme, elle se rend compte qu’il lui offre un sourire, avant d’ouvrir la bouche, ce qui fait un peu sursauter Indie. Avec tout ça, elle en avait presque oublié qu’il était doué de parole.

— Bon… Bonjour, qu’elle baragouine. Et euh… De rien, j’imagine…

C’est vrai le calibrage, la vendeuse lui en avait parlé, que c’était une étape importante pour que Laël réponde aussi bien que possible à toutes les attentes de la jeune femme. Ah ! Il va lui falloir un peu de temps pour s’habituer à tout ça. La première question arrive et Indiana ne réfléchit pas bien longtemps à sa réponse, elle est même toute trouvée.

— Non pas de changement de prénom, Laël, c’est joli et ça te va bien.

Elle irait même jusqu’à dire que c’est original et doux, la douceur dieu sait qu’elle en a besoin dans cette vie monotone et presque vide de sens. Secouant doucement la tête pour chasser cette idée sombre, la demoiselle revient sur terre pour écouter la seconde interrogation.

— Moi c’est Indiana, mais tu peux aussi m’appeler Indie, c’est mon diminutif.

Bon, au lieu de rester plantée là debout et bien droite face au robot, la brunette recula de quelques pas pour prendre place sur le sofa de son petit salon. La journée a été fameusement longue mine de rien et pouvoir simplement s'asseoir est un soulagement, enfin elle reporte son regard sur Laël toujours debout dans sa grande boîte.  

— Tu euh… Tu pourrais venir t'asseoir ici, proposes la miss en tapotant une place près d’elle sur le canapé. Ce sera plus sympathique de cette manière.

Et clairement, ça rendra ce calibrage un peu moins bizarre pour elle.



Voir la vie en jaune
En
jaune
ananas
Lexis
Messages : 211
Date d'inscription : 26/11/2023
Région : Belgique
Crédits : allteenwolfies (on Tumblr)

Univers fétiche : City, université, magie.
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
Lexis
Ven 14 Juin - 14:43

Laël  
Age physique : 25 ans. Laël vit à Neo New-York, USA, chez sa propriétaire. Actuellement, il n’a pas d’emploi et ne sait pas encore s’il doit se considérer comme en couple ou non...

Laël est un robot humanoïde. Acheté en seconde main par Indiana Douglas, sa mémoire a été totalement effacée et son système entièrement réinitialisé. Il ne se souvient donc rien de sa vie avant d’arriver chez sa nouvelle propriétaire. Il ne saurait même pas dire où il a été fabriqué...  

Mais ce dont il va assez vite se rendre compte, c'est qu'il ressent des choses qu'il n'est pas sensé pouvoir ressentir en tant que robot, et cela va le rendre plutôt... dubitatif...

Chanson thème de Lucas  

Silicon Heart ft. Lexis Chico-lachowski
La jeune femme semble perturbée, mais l’androïde ne peut pas encore interagir vraiment avec elle. Elle doit d’abord terminer la configuration.

A la première question, la propriétaire confirme le prénom, ajoutant que ça va bien au robot. Celui-ci souris malgré lui, brièvement, avant de reprendre.

"Laël, confirmé."

Son système enregistre les informations à une vitesse fulgurante. Alors même que le calibrage est loin d’être terminé, il analyse déjà le comportement de la jeune femme qui répond à sa deuxième question.

"Enchanté, Indie."  

Indiana, voilà un beau prénom original. Sans prêter attention à cette pensée inopinée, Laël s’apprête à poser la prochaine question lorsque la jeune femme lui propose de venir s’asseoir à côté d’elle. L’androïde cligne des yeux pour interrompre le calibrage et baisse un instant le regard sur le canapé avant de sourire de nouveau.

"Si c’est ce que vous souhaitez."

Le début est très protocolaire. Laël est en train d'apprendre. Il ne sait pas encore s’il doit continuer de la vouvoyer ou si elle préfère qu’il la tutoie...  

S’extirpant de la caisse avec une dextérité déconcertante, il s’installe à côté d’Indie puis réactive le calibrage, fixant le mur en face de lui.

"Veuillez sélectionner les qualités et les défauts que vous désirez m’inculquer. Pour vous aider, votre manuel contient une liste non-exhaustive de qualités et de défauts courants. Sachez que le programme pourra-t-être modifier à tout moment."  

Ce point est généralement le plus difficile pour les utilisateurs. Décidé de la personnalité du robot n’est pas aussi aisé qu’il n’y parait... D’où la liste, destinée à aider dans les choix.

Le manuel contient également une liste des attentes relationnelles possibles : homme à tout faire, ami, amant, nounou, etc. Celles-ci peuvent être combinées, évidement, et sont également modifiables à tout instant.

Liste de qualités et défauts

Crédit avatar : Francisco Lachowski par Myself
Ananas
Messages : 690
Date d'inscription : 31/05/2023
Région : Nord de la France
Crédits : Icone (myself) dessin (unknown)

Univers fétiche : City, fantasy, licence (Mass Effect, Dragon Age, Detroit Become Human, A plague tale, Cyberpunk 2077, FF7), fantastique, SF
Préférence de jeu : Femme
ANANAS RANG  GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5685-livres-de-personnages https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5670-presentation-d-un-ananas-roti-au-beurre
Ananas
Ven 14 Juin - 16:52

Indiana
Douglas

J'ai 27 ans et je vis à Neo New-York, USA. Dans la vie, je suis serveuse et je m'en sors comme je peux, pas le choix c'est marche ou crève. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis mal la solitude me pèse.

Silicon Heart ft. Lexis 3srh
Indiana a vu le jour à Neo New-York city, une mégalopole tentaculaire qu’elle n’a jamais quittée, pourtant fût un temps elle rêvait de partir cette ville pour un autre horizon. Mais la vie faisant et après avoir perdu ses deux parents qui étaient sa seule famille, Indie a dû se prendre en charge pour subvenir à ses besoins. Elle est serveuse dans le même diner depuis des années maintenant, avec toujours la même routine et à voir toujours pratiquement les mêmes personnes. À force la solitude n’a fait que s’intensifier et un soir plus compliqué que les autres, elle franchit le pas d’une boutique de “Human Life” et y achète Laël.

Les trucs en plus :

* Aimable, gentille, travailleuse, douée de ses dix doigts.
* Timide, manque de confiance en elle, frêle, n’aime pas sa grande taille.
* Aime rire, lire, s’occuper de ses plantes qui envahissent de plus en plus son petit appartement, nourrir les chats errants, jouer du violon depuis l’âge de cinq ans, faire de la poterie (il lui arrive de vendre quelques-unes de ses créations).
* Ne tiens pas l’alcool
* Beaucoup trop gourmande
Voilà. Très bien. Tout se passe bien pour le moment, elle a confirmé le prénom de l’androïde et s’est présentée à lui, certes, ils viennent tout juste de commencer le protocole de calibrage, mais si les questions sont aussi simples que cela, la suite devrait se passer sans encombre. Elle l'espère du moins, d’ailleurs, elle croise les doigts pour ne pas devoir aller trifouiller dans les circuits de Laël, elle aurait trop peur de faire n’importe quoi. De toute façon toujours d’après la vendeuse, un enfant de cinq ans serait à même de démarrer un robot, alors pas de difficulté pour une jeune femme de plus de vingt-cinq ans n’est-ce pas ? Exactement, du coup, elle doit vraiment arrêter de stresser pour ça et pour avoir acheté un androïde, elle n’est ni la première, ni la dernière et il n’y a rien de bizarre là-dedans. Pour poursuivre les choses de façon moins formelle, la brunette invite son nouvel ami à la rejoindre sur le canapé, hochant doucement la tête pour lui confirmer que oui, c’est bien ce qu’elle veut. En tout cas, il se meut avec une dextérité et une facilité impressionnante, Indie s'attendait à quelque chose de plus comment dire… Robotique. Surtout pour un achat de seconde main et ne faisant pas partie des modèles les plus performants, maintenant qu’elle y pense, elle trouve ça un peu étrange. Argh, elle recommence à trop s’en faire.

— Des qualités et des défauts, répète la brunette en grimaçant. Ce n’est pas évident.

Même avec le manuel qu’elle attrape et ouvre à la page dédiée, elle n’est pas bien sûr de savoir faire un choix, ou plutôt elle a peur de se tromper, bien que d’après Laël elle pourra modifier tout ça plus tard. Sans doute qu’elle aurait dû réfléchir à tous ces points avant d’acheter un robot sur un coup de tête, ou d'accepter l’offre payante, évidemment, de la vendeuse de “Human Life” pour l’aider pour le calibrage.

— Bon, on va commencer par les défauts, même si je ne sais pas trop combien je dois t’en donner...

Ses yeux parcourent rapidement la liste et autant dire que rien ne la fait rêver là-dedans, mais vu que ça fait partie du protocole, elle va tenter de faire au mieux.

— Méfiant, trop protecteur, perfectionniste, obstiné et pour les qualités hum… Loyal, travailleur, doux et gentil.

Pas besoin de regarder le manuel pour les qualités, c’est venu tout seul.

— Il te faut plus de qualités et de défauts, ou c’est assez suffisant pour le calibrage ?

Feuilletant machinalement le petit fascicule livret avec l’androïde, Indiana grimace en tombant sur la page des attentes relationnelles possibles. Elle sait très bien pourquoi elle aller chercher Laël, cependant maintenant qu’elle est devant le fait accomplie, ce n’est pas pour autant que ça rend les choses plus faciles. Bien au contraire.



Voir la vie en jaune
En
jaune
ananas
Lexis
Messages : 211
Date d'inscription : 26/11/2023
Région : Belgique
Crédits : allteenwolfies (on Tumblr)

Univers fétiche : City, université, magie.
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
Lexis
Ven 14 Juin - 18:29

Laël  
Age physique : 25 ans. Laël vit à Neo New-York, USA, chez sa propriétaire. Actuellement, il n’a pas d’emploi et ne sait pas encore s’il doit se considérer comme en couple ou non...

Laël est un robot humanoïde. Acheté en seconde main par Indiana Douglas, sa mémoire a été totalement effacée et son système entièrement réinitialisé. Il ne se souvient donc rien de sa vie avant d’arriver chez sa nouvelle propriétaire. Il ne saurait même pas dire où il a été fabriqué...  

Mais ce dont il va assez vite se rendre compte, c'est qu'il ressent des choses qu'il n'est pas sensé pouvoir ressentir en tant que robot, et cela va le rendre plutôt... dubitatif...

Chanson thème de Lucas  

Silicon Heart ft. Lexis Chico-lachowski
La jeune femme ne semble pas sûr d’elle en ce qui concerne la partie “qualités et défauts”. Laël attend patiemment qu’elle trouve son bonheur dans la liste et, lorsque c’est chose faites, il enregistre les informations données.

De nouveau, un bref sourire traverse ses lèvres, disparaissant aussi vite qu’il est venu. Cette liste... l’amuse... et lui plait bien.

Clignant des yeux pour recentrer la procédure et effacer la pensée parasite, il répond d’une voix calme et rassurante à la question d’indie.

"Qualités et défauts confirmés. Cela est suffisant pour le démarrage. N’hésitez pas à en ajouter où les modifier selon vos envies au fil du temps."

S’il savait... s’il se souvenait qu’il n’a pas besoin de ça...

Mais là, tout de suite, Laël n’est encore qu’une coquille vide, qu’Indiana va remplir peu à peu avec ses envies et ses attentes.  

Le calibrage arrive doucement à sa fin. Le reste se fera au fil du quotidien. L’humanoïde est programmé pour analyser et réagir face à divers actions et situations. Si la réaction ne convient pas, l’utilisatrice pourra la modifier. Ainsi, pour donner un exemple simple, s’il la voit cuisiner et décide de l’aider mais qu’elle lui enjoint de la laisser faire, il n’interviendra plus dans la cuisine, à moins qu’elle ne le lui demande explicitement. C’est à la fois simple et compliqué, en fait...

Le robot peu prendre des initiatives sur base du calibrage de démarrage, mais ce sera toujours Indie qui pourra décider de ses faits et gestes, en réalité. Du moins, c’est ainsi que les choses sont censés se passer...

Une lueur traverse à nouveau les yeux de Laël qui reprend.

"Quelles sont vos attentes relationnelles me concernant ? Vous avez déjà trouvé la page dédiée à cette question. Tout comme les qualités et les défauts, vous pourrez modifier la relation à tous moments."  

Les ordres destinés aux modifications sont tous indiqués en fin du manuel. Un ordre spécifique par point à changer : le nom, les qualités et défauts, la relation, et des points plus spécifiques comme la prise d’initiative ou le comportement envers des tierces personnes. Car oui, le robot peut se comporter différemment avec son propriétaire qu’avec les autres humains, si le propriétaire le désire. Mais cela fait partie des points qui se gèrent plus tard, en fonction de la situation. Ainsi, si Indie demande à Laël de détester une personne, il la détestera. C’est aussi simple que ça... dans les faits...

Crédit avatar : Francisco Lachowski par Myself
Ananas
Messages : 690
Date d'inscription : 31/05/2023
Région : Nord de la France
Crédits : Icone (myself) dessin (unknown)

Univers fétiche : City, fantasy, licence (Mass Effect, Dragon Age, Detroit Become Human, A plague tale, Cyberpunk 2077, FF7), fantastique, SF
Préférence de jeu : Femme
ANANAS RANG  GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5685-livres-de-personnages https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5670-presentation-d-un-ananas-roti-au-beurre
Ananas
Ven 14 Juin - 22:57

Indiana
Douglas

J'ai 27 ans et je vis à Neo New-York, USA. Dans la vie, je suis serveuse et je m'en sors comme je peux, pas le choix c'est marche ou crève. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis mal la solitude me pèse.

Silicon Heart ft. Lexis 3srh
Indiana a vu le jour à Neo New-York city, une mégalopole tentaculaire qu’elle n’a jamais quittée, pourtant fût un temps elle rêvait de partir cette ville pour un autre horizon. Mais la vie faisant et après avoir perdu ses deux parents qui étaient sa seule famille, Indie a dû se prendre en charge pour subvenir à ses besoins. Elle est serveuse dans le même diner depuis des années maintenant, avec toujours la même routine et à voir toujours pratiquement les mêmes personnes. À force la solitude n’a fait que s’intensifier et un soir plus compliqué que les autres, elle franchit le pas d’une boutique de “Human Life” et y achète Laël.

Les trucs en plus :

* Aimable, gentille, travailleuse, douée de ses dix doigts.
* Timide, manque de confiance en elle, frêle, n’aime pas sa grande taille.
* Aime rire, lire, s’occuper de ses plantes qui envahissent de plus en plus son petit appartement, nourrir les chats errants, jouer du violon depuis l’âge de cinq ans, faire de la poterie (il lui arrive de vendre quelques-unes de ses créations).
* Ne tiens pas l’alcool
* Beaucoup trop gourmande
Doucement mais sûrement, cette histoire de calibrage avance et c’est pour le mieux parce que mine de rien la nuit commence à être bien avancée et la jeune femme n’est pas sûr de garder les yeux encore très longtemps ouvert. Indie se demande d’ailleurs ce qu’elle va bien pouvoir faire de Laël pendant qu’elle va aller se reposer, selon la vendeuse si pour une raison ou une autre le propriétaire ne veut pas ou ne peut pas s’occuper de son robot, ce dernier va se gérer seul et en fonction de sa programmation. Par exemple, un androïde ménager pourra effectuer des tâches subsidiaires, sauf si son possesseur lui a fourni des indications précises à réaliser. Tout ça pour dire qu’en temps normal il pourra faire sa vie et le cas échéant il se mettra en veille en attendant de nouvelles instructions, la brunette suppose que c’est ce que fera Laël. Mais chaque chose en son temps, ils doivent d’abord en finir avec la procédure de démarrage pour donner à son nouvel ami une personnalité et un but. Si lui donner des qualités et des défauts n’était pas si difficile malgré son manque d'assurance à ce sujet au départ, verbaliser ses attentes relationnelles est une autre paire de manches.

— Laisse moi quelques instants pour prendre la bonne décision.

Elle sait très bien ce qu’elle veut, cependant il va lui falloir tout son courage pour passer cette étape et puis Laël est assez… Déstabilisant. Indiana n’a pas vraiment pris le temps de réellement l’observer, mais pour le peu de fois où elle a osé il lui a semblé si humain qu’elle n’a juste pas l’impression d’être avec un androïde. La jeune femme coule un bref regard vers lui qui est toujours aussi neutre, regardant droit devant et attendant sagement qu’elle se décide enfin. C’est fou les progrès qu’ils ont fait avec les androïdes, que ce soit le grain de sa peau, en passant par ses cheveux brillants ou la lueur presque vivante dans ses yeux bruns, si elle ne savait pas qu’il venait d’un magasin de chez “Human Life” elle pourrait penser qu’il y a un humain dans son salon…

Indiana laisse échapper un petit soupir, ses yeux noisettes se reportant sur le manuel qu’elle a entre les mains, il est temps de se jeter à l’eau, ce n’est de toute façon pas Laël qui va la juger d’être en mal d’une présence, d’un peu d'amour et de douceur.

— Au sujet de mes attentes relationnelles j’aimerais que tu sois un ami et euh… hum un amant.

Ses joues se teintent d’un rouge si vif qu'elle détourne le visage pour que l’androïde ne puisse pas le voir, même si encore une fois il ne va pas se moquer d’elle parce qu’elle est gênée d’avoir ce genre d’attente. Pour tenter de se donner une contenance, elle se redresse et rejoint sa petite cuisine pour se servir un verre d’eau avant de reprendre, comme si de rien n'était malgré son cœur battant à tout rompre.

— Tu… tu as encore besoin de certaines informations pour ton calibrage ?



Voir la vie en jaune
En
jaune
ananas
Lexis
Messages : 211
Date d'inscription : 26/11/2023
Région : Belgique
Crédits : allteenwolfies (on Tumblr)

Univers fétiche : City, université, magie.
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
Lexis
Sam 15 Juin - 13:48

Laël  
Age physique : 25 ans. Laël vit à Neo New-York, USA, chez sa propriétaire. Actuellement, il n’a pas d’emploi et ne sait pas encore s’il doit se considérer comme en couple ou non...

Laël est un robot humanoïde. Acheté en seconde main par Indiana Douglas, sa mémoire a été totalement effacée et son système entièrement réinitialisé. Il ne se souvient donc rien de sa vie avant d’arriver chez sa nouvelle propriétaire. Il ne saurait même pas dire où il a été fabriqué...  

Mais ce dont il va assez vite se rendre compte, c'est qu'il ressent des choses qu'il n'est pas sensé pouvoir ressentir en tant que robot, et cela va le rendre plutôt... dubitatif...

Chanson thème de Lucas  

Silicon Heart ft. Lexis Chico-lachowski
Indie semble moins à l’aise avec la dernière question. Laël attend patiemment, immobile, son système tournant à plein régime sans que rien ne le laisse paraître.  

Finalement, la jeune femme reprend la parole, indiquant ses attentes. Une pensée fugace s’insinue à nouveau dans les circuits de l’androïde : il est heureux de ce choix...

Ignorant une fois encore cette information qui n’a pas lieu d’être, Laël termine le processus de calibrage d’un ton neutre alors qu’Indie va se chercher un verre d’eau.

"Relation confirmée. Calibrage terminé.

Veuillez lire l’entièreté du manuel au plus vite afin de vous familiariser avec le protocole d’utilisation et les commandes de modifications. J’espère que votre expérience vous sera satisfaisante et agréable."


Sur ces mots, le robot ferme les yeux un instant, le temps que tout se mette en place dans son système d’exploitation. Son corps se détend alors pour prendre une pose plus naturelle et, lorsqu’il ouvre à nouveau les yeux, il cligne plusieurs fois des paupières, comme s’il venait d’émerger d’un long sommeil.

Il observe les lieux quelques seconde avant de se tourner vers Indie et de sourire tendrement.  

"Tu as l’air épuisée... Il est tard, tu devrais aller te coucher, non ?"  

De par les attentes relationnelles, Laël en a déduit qu’il devait tutoyer la jeune femme. Un ami et un amant ne vouvoie pas sa compagne...

Il se lève sans se départir de son sourire et reprend.  

"Désire-tu que je dorme avec toi ou préfères-tu que je te laisse seule pour ce soir ?"  

Il faut toujours un temps d’adaptation aux propriétaires, particulièrement dans ce genre de relation. Laël doit apprendre à connaitre Indie et celle-ci doit s’habituer à lui. Ainsi, il n’initiera aucun contactes de lui-même dans un premier temps, la laissant aller à son rythme.

Crédit avatar : Francisco Lachowski par Myself
Ananas
Messages : 690
Date d'inscription : 31/05/2023
Région : Nord de la France
Crédits : Icone (myself) dessin (unknown)

Univers fétiche : City, fantasy, licence (Mass Effect, Dragon Age, Detroit Become Human, A plague tale, Cyberpunk 2077, FF7), fantastique, SF
Préférence de jeu : Femme
ANANAS RANG  GAGNE
https://www.letempsdunrp.com/t5685-livres-de-personnages https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5674-mes-petites-idees https://www.letempsdunrp.com/t5670-presentation-d-un-ananas-roti-au-beurre
Ananas
Sam 15 Juin - 16:58

Indiana
Douglas

J'ai 27 ans et je vis à Neo New-York, USA. Dans la vie, je suis serveuse et je m'en sors comme je peux, pas le choix c'est marche ou crève. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis mal la solitude me pèse.

Silicon Heart ft. Lexis 3srh
Indiana a vu le jour à Neo New-York city, une mégalopole tentaculaire qu’elle n’a jamais quittée, pourtant fût un temps elle rêvait de partir cette ville pour un autre horizon. Mais la vie faisant et après avoir perdu ses deux parents qui étaient sa seule famille, Indie a dû se prendre en charge pour subvenir à ses besoins. Elle est serveuse dans le même diner depuis des années maintenant, avec toujours la même routine et à voir toujours pratiquement les mêmes personnes. À force la solitude n’a fait que s’intensifier et un soir plus compliqué que les autres, elle franchit le pas d’une boutique de “Human Life” et y achète Laël.

Les trucs en plus :

* Aimable, gentille, travailleuse, douée de ses dix doigts.
* Timide, manque de confiance en elle, frêle, n’aime pas sa grande taille.
* Aime rire, lire, s’occuper de ses plantes qui envahissent de plus en plus son petit appartement, nourrir les chats errants, jouer du violon depuis l’âge de cinq ans, faire de la poterie (il lui arrive de vendre quelques-unes de ses créations).
* Ne tiens pas l’alcool
* Beaucoup trop gourmande
Cette dernière partie du calibrage, et la plus gênante, à beau être sur le point de se terminer maintenant qu’elle a verbalisé ses attentes concernant Laël, Indie n’en reste pas moins mal à l’aise. La jeune femme ne sait pas trop pourquoi elle n’arrive pas à ressentir du soulagement, elle ne sait pas pourquoi elle n’arrive pas à être heureuse de pouvoir enfin goûter à un peu de compagnie, d’avoir une présence dans sa vie solitaire. Sans doute que même si elle tente de penser le contraire, une partie de son esprit continue de lui souffler qu’il n’est pas normal de chercher la compagnie d’un robot plutôt que celle d’un autre être humain. Après tout et la plupart du temps, car il existe toujours des exceptions, même l’être le plus introverti qui soit, à besoin d’un minimum de contact social et ce contact, on le prend chez ses pairs, fait de chair et de sang, pas de siliconne et de circuits. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir cherché chez les siens pourtant, mais il semble que la société dans laquelle elle évolue et malgré le nombre d’être humains vivants à Neo New-York, cette recherche s’est avérée vaine. On ne veut juste pas d’elle…

Buvant son verre à petites gorgées, pendant que Laël termine de configurer son interface suite à toutes les attentes qu’elle a formulées, Indiana prend le temps de l’observer pendant qu’il a les yeux fermés. Si pour le moment tout se passe bien, il faut croire que le calibrage n’était pas si compliqué que ça en dehors des hésitations de la brunette, en vérité l’étape la plus complexe et la plus longue va arriver. C'est-à-dire apprendre à vivre avec un androïde, tellement humain qu’elle risque sûrement d’en oublier qu’il n’est rien de tel et Indiana se demande si dans le fond, c’est si mal que ça, le plus important étant que si elle s’y retrouve dans cette “relation”, c’est le principal. Encore et toujours tout un tas de questionnement, le grand problème de sa vie ça, trop réfléchir même pour la chose la plus mineure.

Perdue dans ses pensées, la jeune femme a un petit sursaut quand elle remarque que Laël a de nouveau ouvert les yeux et qu’il observe vraiment son nouvel environnement. L’appartement d'Indiana n’est pas forcément le plus luxueux, ni le plus grand, mais au moins, elle s’y sent bien et a réussi à en faire un endroit aussi chaleureux que possible. Toujours un peu intimidée, la demoiselle rend au jeune homme un sourire timide.

— Hum oui la journée a été longue au travail et hum... Je ne pensais pas passer une partie de la nuit à euh… Avec toi disons.

Tiens, maintenant qu’elle y pense, Laël semble plus détendue et à arrêter de la vouvoyer, sûrement en lien avec cette relation ami/amant qu’elle lui a demandé. La question suivante lui fait piquer un fard, bien qu’elle soit très innocente, comme il s’agit d'Indiana, elle ne peut s'empêcher de ressentir de l’embarras.

— Je vais dormir seule ce soir, je… Je sais que je t’ai acheté… Mon Dieu, je déteste cette formulation. Je sais que c’est moi qui t’ai fait entrer dans ma vie, mais je vais avoir un petit temps d’adaptation, tu vois.

Bien qu’elle soit sur les rotules, la brunette invite l’androïde à la suivre pour un tour rapide de son appartement, il n’y a pas grand chose à y voir, le salon cuisine, sa chambre, la salle de bain, un petit bureau et le balcon envahi par ses plantes.

— Tu vas faire quoi pendant que je dors ? Tu ne risques pas de t’ennuyer ?

Un robot peut-il ressentir de l'ennui ? Vaste sujet.



Voir la vie en jaune
En
jaune
ananas
Contenu sponsorisé
Silicon Heart ft. Lexis
Page 1 sur 3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Carnets d'écriture de Lexis&Co.
» Lexis, de son petit surnom.
» Un frère éloigné vaut moins qu'un voisin (avec Lexis)
» ❃ than words without a heart.
» i can do it with a broken heart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers science-fiction-
Sauter vers: