Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» De l'amour à la haine, il n'y a qu'un pas (avec Rein)
Kimlev • You decide what lives... and what dies... Princess... EmptyAujourd'hui à 18:17 par Clionestra

» Can't Get You Out of My Head (avec Rein)
Kimlev • You decide what lives... and what dies... Princess... EmptyAujourd'hui à 17:05 par Rein

» Silicon Heart ft. Lexis
Kimlev • You decide what lives... and what dies... Princess... EmptyAujourd'hui à 16:58 par Ananas

» « Connais ton adversaire, connais-toi, et tu ne mettras pas ta victoire en danger. »
Kimlev • You decide what lives... and what dies... Princess... EmptyAujourd'hui à 16:02 par Stormy Dream

» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
Kimlev • You decide what lives... and what dies... Princess... EmptyAujourd'hui à 16:01 par Charly

» Raven and Bones
Kimlev • You decide what lives... and what dies... Princess... EmptyAujourd'hui à 15:08 par Lexis

» Briseur de Confiture
Kimlev • You decide what lives... and what dies... Princess... EmptyAujourd'hui à 14:50 par Jambreaker

» Un frère éloigné vaut moins qu'un voisin (avec Lexis)
Kimlev • You decide what lives... and what dies... Princess... EmptyAujourd'hui à 14:47 par Lexis

» Toutes les histoires ont leur histoire - ft. Clionestra
Kimlev • You decide what lives... and what dies... Princess... EmptyAujourd'hui à 13:36 par Rein

Le Deal du moment : -16%
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
Voir le deal
669 €

LE TEMPS D'UN RP

Kimlev • You decide what lives... and what dies... Princess...

Elsy Lullaby
Messages : 4251
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Mar 25 Juil - 16:07
Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
1994. Dans une école privée ultra renommée aux abords de Coppenhague, fréquentée par des fils de et des filles de bonne famille, Kimmie Lassen fait la connaissance de Ditlev Pram, le garçon le plus convoité de l'école. Choisie par ce dernier, elle intègre sa bande et les quatre jeunes se confrontent à leurs addictions, leurs colères, leur rébellion et leurs plaisirs particuliers. Sous l'influence des trois autres, Kimmie se découvre des zones d'ombres qu'elle n'aurait jamais soupçonnée, sans pourtant jamais franchir le point de non-retour, influençant à son tour Ditlev, pour le meilleur comme pour le pire.

Contexte provenant d'aucune recherche, juste de notre faiblesse mutuelle et de Les enquêtes du département V : profanation
Elsy Lullaby
Messages : 4251
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Mar 25 Juil - 16:59

Kimmie Lassen
J'ai 17 ans et je vis à Copenhague. Dans la vie, je suis étudiante, dans un pensionnat et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Kimmie n'est que son surnom, en réalité elle s'appelle Kirsten-Marie Lassen. • Elle est fille unique, issue d'une famille fortunée. • En arrivant au pensionnat, malgré un parlé parfois brutal et la mauvaise habitude de fumer, elle passe pour être relativement bien élevée. Pourtant, il y a quelque chose qui couve en elle qu'elle ne sait encore ni définir, ni exploiter.
”- Il a vingt d’moyenne générale et il est super mignon…”
”- Un mec de terminale, riche et beau…”
”- Mon prince charmant…”

Au milieu de la cafétéria, assise seule à table, Kirsten-Marie redresse la tête en écoutant les bavardages de quelques étudiantes à la table d’à côté, toutes occupées à se pâmer sur le physique et les richesses de leur sujet de conversation préféré. Grand, blond, des yeux qui semblent fait d’acier et de glace, un sourire à se damner et une classe qui n'a rien à voir avec l'uniforme, qu'ils portent tous, mais qu'il ne doit qu'à son attitude et son charisme… Ditlev Pram, la coqueluche de ces dames, dans la direction duquel elle tourne la tête, le trouvant un peu plus loin, occupé à parler avec sinon son meilleur ami au moins le toutou qui le suit partout comme son ombre.

”- T’imagine ? Ce serait génial de sortir avec Ditlev…”

Kirsten secoue la tête en les écoutant, son regard fixé sur les deux hommes plus loin, les observant tous deux dans leur échange. Elle comprend pourquoi les filles parlent toutes de ce garçon. Elle comprend pourquoi toutes les filles du pensionnat voudraient avoir une chance avec lui. Elle le comprend d'autant plus lorsque leurs regards se croisent et qu’il sourit en la fixant, l’observant, lui faisant perdre la notion du temps et retenir son souffle, sans même qu’elle ne s’en rende compte. Lui rendant son sourire, elle le fixe encore, laissant tout autour d’elle la vie suivre son cours.

Elle n’entend plus les bavardages tout autour, pas plus que les bruits normaux d’une cafétéria. Elle ne fait plus attention aux bruits de pas, aux exclamations diverses et aux éclats. Elle ne fait plus attention au bal de ses semblables qui s'installent, qui se lèvent, qui entrent et qui sortent. Seul compte le grand blond un peu plus loin sur le visage et dans les yeux duquel les siens restent rivés, tandis qu’elle se surprend à se demander quel peut être le son de sa voix. Parfait, probablement, comme le reste de sa personne.
LarkoDim
Messages : 2245
Date d'inscription : 14/06/2022
Région : Occitanie
Crédits : LarkoDim (Av.)

Univers fétiche : City/Surnaturel/Fantasy
Préférence de jeu : Homme
Super Nana
https://www.letempsdunrp.com/t5186-la-colocation-des-enfers https://www.letempsdunrp.com/t5197-listing-d-un-anxieux https://www.letempsdunrp.com/t5271-cerveau-mono-cellule-et-idee-en-vracs https://www.letempsdunrp.com/t5185-larkodim-une-plume-fragile-au-service-d-un-esprit-etrange
LarkoDim
Mar 1 Aoû - 20:37

Ditlev Pram
J'ai 17 ans et je vis à Copenhague, Danemark. Dans la vie, je suis étudiant, dans un pensionnat et je m'en sors très bien, vu le statut de ma famille. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt moyennement bien.

Extrêmement intelligent ¤ Manipulateur et charismatique ¤ Toujours suivit d’Ulrik, qu’il considère plus ou moins comme un "ami" ¤ Sa famille a fait fortune dans l’immobilier et la politique ¤ Amateur d’armes à feu, il sait les manier ¤

Ft. Marco Ilø
*Elle me regarde.*

Petite voix dans ta tête qui t’oblige à fouiller la cafétéria à la recherche de ce regard qui te fait frissonner dans le dos. Quelqu’un t’observes depuis tout à l’heure, tu le sens. Tu devrais y être habitué, entre les gars qui te jalousent et le fan-club de filles faciles qui ne voient rien d’autre que vos tronches tous les jours. Mais là, c’est différent. Tu ne pourrais l’expliquer, tu ne pourrais le comprendre. Alors tu cherches. Tu cherches avant de croiser CE regard.

- … J’pense qu’on devrait voir ça dans les prochains jours pour… Ditlev ? Tu m’écoutes ?

Tu ne l'écoutes que d’une oreille, le brun en face de toi. Tu ne l’écoutes pas vraiment, sachant très bien de quoi il s’agit, sachant très bien que c’est une routine pour vous à force. Dernière année à passer dans ce fichu pensionnat où l’emmerdement est aussi présent que le nombre de règles absurdes qui y existent. Alors un peu de nouveauté venait possiblement de t’arracher à cet ennui naturel que tu as quand tu es ici. Tu te mets à sourire, à la charmante adolescente, qui soutient le regard autant que toi, sans baisser la tête. Pourtant, beaucoup le font quand tu les fixes. Pourquoi pas elle ?

- Ditlev ?

Il continue de t’appeler, essayant de retrouver l’attention qu’il avait à ton égard l’espace d’un instant. Il voit bien que tu es complètement hypnotisé par autre chose. Tu fais un signe de la tête.

- C’est qui, elle ?
- Une des nouvelles, je pense. Jamais-vu avant. Hey ? Où tu...

Tu n’as même pas eu envie d’écouter la suite en vérité. Voilà qu’instinctivement, tu marches, traversant la salle, passant entre les lycéens qui sont entre vous, venant de son côté de la table dans ton éternel sourire charmeur. Ulrik te suit sûrement, il te suit toujours, essayant encore une fois d’avoir ton attention, mais non. Tu as une idée en tête. Une stupide idée en tête. Tu lui fais un signe de tête à la brune devant toi, montrant ensuite le banc vide.

- Hey. La place est prise ?


Recherches sans idées fixes ¤ Jusqu'à ce que la mort nous sépare

~
:heart1:  :heart1:
We can get high, we can get high, touching the sky
Never gonna come back down
We can run wild, shooting stars now, faster than sound
Build a kingdom in the clouds
~
Elsy Lullaby
Messages : 4251
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Mar 1 Aoû - 21:48

Kimmie Lassen
J'ai 17 ans et je vis à Copenhague. Dans la vie, je suis étudiante, dans un pensionnat et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Kimmie n'est que son surnom, en réalité elle s'appelle Kirsten-Marie Lassen. • Elle est fille unique, issue d'une famille fortunée. • En arrivant au pensionnat, malgré un parlé parfois brutal et la mauvaise habitude de fumer, elle passe pour être relativement bien élevée. Pourtant, il y a quelque chose qui couve en elle qu'elle ne sait encore ni définir, ni exploiter.
Elle soutient son regard, comme si elle ne sentait pas l'aura particulière qu'il dégage, comme si elle n'avait contrairement à ses camarades aucun sens de la survie. A moins que ça ne soit exactement pour ça, ç cause de cette aura, qu'elle garde le regard rivé sur lui, comme figé. Ditlev n'est pas seulement beau, il est aussi fascinant et si certains - la majorité - auraient tendance à baisser le regard devant lui, elle ne peut pour sa part pas s'empêcher de continuer de l'observer, le détailler du regard comme elle ne l'a jamais fait, comme si cette observation silencieuse pouvait lui permettre de percer sa carapace et déceler tout ses secrets, tout ce qu'il cache sous la surface de son physique avantageux.

Quand il commence à fendre la foule, avançant dans sa direction, Kimmie étire un peu plus ses lèvres, élargissant son sourire en coin tandis qu'elle le regarde avancer. La démarche, la stature, sont à la hauteur du personnage et, si elle n'avait pas eu une aussi grande maîtrise d'elle-même, elle aurait pu se laisser surprendre par sa voix une fois arrivé devant elle. Mais ça n'est pas le cas et, le fixant toujours tandis qu'il veut savoir si le siège est prit, elle pose sa tête sur sa main, se fichant royalement d'avoir son coude sur la table, le regard levé vers lui.

"- Maintenant oui." souffle-t-elle avec assurance, ignorant royalement Ulrik qui vient de les rejoindre.

Elle le laisse prendre place sur le banc face à elle, l'observant toujours en semblant ne rien voir d'autre que lui et, finalement, une fois qu'il s'est installé, un nouveau sourire nait sur ses lèvres tandis qu'elle l'observe encore.

"- Ditlev Pram..." murmure-t-elle.

Elle connait son nom, bien sûr, il est sur toutes les lèvres ici. Il n'en sera pas surpris. Pas une seconde, elle en mettrait sa main à couper. En revanche, elle est à peu près sûre qu'il ignore complètement le sien.

"- Kimmie Lassen." se présente-t-elle, boudant volontairement son vrai nom, parce qu'elle n'a aucune envie qu'il l'appelle Kirsten-Marie. "T'as l'air d'être une vraie star, ici..."
LarkoDim
Messages : 2245
Date d'inscription : 14/06/2022
Région : Occitanie
Crédits : LarkoDim (Av.)

Univers fétiche : City/Surnaturel/Fantasy
Préférence de jeu : Homme
Super Nana
https://www.letempsdunrp.com/t5186-la-colocation-des-enfers https://www.letempsdunrp.com/t5197-listing-d-un-anxieux https://www.letempsdunrp.com/t5271-cerveau-mono-cellule-et-idee-en-vracs https://www.letempsdunrp.com/t5185-larkodim-une-plume-fragile-au-service-d-un-esprit-etrange
LarkoDim
Jeu 10 Aoû - 22:49

Ditlev Pram
J'ai 17 ans et je vis à Copenhague, Danemark. Dans la vie, je suis étudiant, dans un pensionnat et je m'en sors très bien, vu le statut de ma famille. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt moyennement bien.

Extrêmement intelligent ¤ Manipulateur et charismatique ¤ Toujours suivit d’Ulrik, qu’il considère plus ou moins comme un "ami" ¤ Sa famille a fait fortune dans l’immobilier et la politique ¤ Amateur d’armes à feu, il sait les manier ¤

Ft. Marco Ilø
Le monde qui s’arrête. Le temps qui se fige. Plus rien ne semble compter autour. Même pas ton meilleur ami qui essaye de s’incruster pour comprendre ce que tu veux à l’instant. Toi, t’es parti. T’es juste parti dans ton idée de la rencontrer, la voir de plus prêt, assouvir cette envie de briser ton ennui avant de te poser. Tu souris, croisant les bras devant toi, voyant d’un coup d’œil qu’elle était encore en plein dîner avant de redresser le regard vers elle quand elle prononce ton nom. Du moins, tu le penses. Peut-être que son murmure t’est parvenu aussi qui sait.

Logique qu’elle puisse être au courant de qui tu es. Ce n’est même plus un scoop vu les groupies qui jacassent ton nom à longueur de journée quand tu ne les regardes pas. Tu te pinces un peu les lèvres en entendant son nom à elle. Tu fais signe au brun à tes côtés pour qu’il ne réponde pas de lui-même, trop habitué à le faire à sa place.

- Enchanté, miss Lassen…

Que tu dis en gardant le regard plongé dans le sien. Un raclement de gorge te sort de ta torpeur et pouffe un peu en te redressant. Tu tapotes l’épaule de ton camarade avant de te tourner vers lui, le montrant du doigt.

- Et voici Ulrik . Ulrik Dybbøl….

Que tu expédies avant même que ce dernier ne puisse en rajouter. De toute façon, il avait bien compris que tu l’avais oublié depuis que tu avais donné un intérêt pour cette fille sans histoire, apparemment. Ou alors, elle en a une à raconter, justement. Ce petit plus qui pourrait te faire comprendre pourquoi t’es là, assis en face d’elle, et pas déjà en train d’attendre que le couvre-feu se fasse entendre pour te barrer. Tu pouffes un peu à la remarque de la brune et hausse les épaules.

- Ici, plus t’es riche, plus d’ta de bonne note, plus tu es connu… J’ai la chance d’avoir les deux..

Tu reposes tes bras sur la table, te penchant un peu vers elle, comme si la discussion ne concernait plus que vous… Dans une bulle que vous commencez à créer lentement… Sans le vouloir…

- Et toi alors ? C’est la première fois qu’j’te vois ici… C’est quoi le truc ? Si tes vieux t’ont foutu ici, c’est qu’il y a une bonne raison, non ?


Recherches sans idées fixes ¤ Jusqu'à ce que la mort nous sépare

~
:heart1:  :heart1:
We can get high, we can get high, touching the sky
Never gonna come back down
We can run wild, shooting stars now, faster than sound
Build a kingdom in the clouds
~
Elsy Lullaby
Messages : 4251
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Jeu 10 Aoû - 23:13

Kimmie Lassen
J'ai 17 ans et je vis à Copenhague. Dans la vie, je suis étudiante, dans un pensionnat et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Kimmie n'est que son surnom, en réalité elle s'appelle Kirsten-Marie Lassen. • Elle est fille unique, issue d'une famille fortunée. • En arrivant au pensionnat, malgré un parlé parfois brutal et la mauvaise habitude de fumer, elle passe pour être relativement bien élevée. Pourtant, il y a quelque chose qui couve en elle qu'elle ne sait encore ni définir, ni exploiter.
Elle le regarde fixement, incapable de détourner le regard. Cet homme est beau, encore plus de près, c'est indéniable, et elle comprend les cancans qui courent à son sujet. Oui, Ditlev Pram a tout du bon parti dont n'importe quelle fille peut rêver et que n'importe quelle famille peut souhaiter intégrer dans ses rangs. Sortir avec lui serait probablement aussi génial que quelques camarades de classe l'ont dit. Exactement ce que son père pourrait attendre d'elle. Mais ce n'est pas ça qui l'intéresse chez lui. Ce n'est pas qu'il serait un bon parti ou que cela ferait plaisir à ses parents, au contraire. Ce qui l'intéresse, c'est son charisme, son magnétisme qui l'empêche de détourner les yeux, qui l'empêche de se rendre compte que, tout autour, la terre continue de tourner, que les étudiants font leurs vies, que les minutes s'égrènent. Ce qui l'intéresse, c'est que même quand il présente son ami assis à côté de lui, c'est encore le blond qui attire toute son attention, ses lèvres et leur mouvement qui l'obsèdent. D'ailleurs elle perd son regard sur elles, curieuse de connaître le goût qu'elles peuvent avoir et presse les siennes l'une contre l'autre en s'arrachant à sa torpeur. Ou en essayant, du moins, car elle ne parvient à se défaire de cette bulle qu'ils sont en train de créer autour d'eux sans vraiment s'en rendre compte.

"- C'est donc ça ta recette pour passer pour un prince…" souffle-t-elle en le fixant toujours. "C'est ce qu'elles disent de toi, mais j'imagine que tu le sais déjà." poursuit-elle, sourire en coin en désignant vaguement un groupe de filles ou un autre

Il veut savoir pourquoi elle est là, puisque c'est la première fois qu'il la voit, qu'il ne l'a jamais aperçue auparavant. Il faut dire qu'elle n'est là que depuis quelques jours et, effectivement, si elle est ici, c'est qu'il y a une raison. Une bonne raison, dirait son père. Une raison, tout court, d'après elle. Elle hausse les épaules.

"- Je suppose qu'on est tous ici plus ou moins pour les mêmes choses. Pour le cadre, pour la qualité de l'enseignement… et pour l'argent. C'est toujours pour l'argent." elle esquisse un sourire. "Mon père pense que c'est important de m'envoyer dans une école qui me permettra de me faire de nouvelles relations, de nouveaux contacts, pour perpétuer son héritage ensuite. Et toi ? Pourquoi on t'as envoyé dans c'trou ?"
LarkoDim
Messages : 2245
Date d'inscription : 14/06/2022
Région : Occitanie
Crédits : LarkoDim (Av.)

Univers fétiche : City/Surnaturel/Fantasy
Préférence de jeu : Homme
Super Nana
https://www.letempsdunrp.com/t5186-la-colocation-des-enfers https://www.letempsdunrp.com/t5197-listing-d-un-anxieux https://www.letempsdunrp.com/t5271-cerveau-mono-cellule-et-idee-en-vracs https://www.letempsdunrp.com/t5185-larkodim-une-plume-fragile-au-service-d-un-esprit-etrange
LarkoDim
Jeu 7 Sep - 22:48

Ditlev Pram
J'ai 17 ans et je vis à Copenhague, Danemark. Dans la vie, je suis étudiant, dans un pensionnat et je m'en sors très bien, vu le statut de ma famille. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt moyennement bien.

Extrêmement intelligent ¤ Manipulateur et charismatique ¤ Toujours suivit d’Ulrik, qu’il considère plus ou moins comme un "ami" ¤ Sa famille a fait fortune dans l’immobilier et la politique ¤ Amateur d’armes à feu, il sait les manier ¤

Ft. Marco Ilø
C’est étrange. C’est étrange comment elle te fascine. C’est étrange comment tu ne peux détourner le regard. C’est étrange comment tu as eu la capacité soudaine à oublier ton monde. À oublier même ton meilleur ami qui est à côté. Tu n’avais jamais encore vécu ça, jamais encore ressenti ça. Les yeux qui se baladent et scrutent son visage à la moindre réaction, à se baiser sur ses lèvres légèrement rosées, son grain de beauté sur sa fossette… Les bruits autour sont comme étouffés, absent. Tu ne réagis même pas quand on t’appelle de loin pour le saluer. Non, tu es concentré sur ses paroles.

- Tss… Évidemment que t’as entendu parler d’moi.

Que tu réponds, comme habitué à ça. Même si cela implique que ta réputation te suit, comme une stupide ombre. Comme une épée de Damoclès au-dessus de ta tête qui pourrait se briser si tu fais un faux pas. Mais tu sais que ton père te rattrapera au cas où, avec son argent, évidemment. Il fera en sorte que ton nom ressorte bien dans les dossiers d’université. Il te trouvera un emploi dans son entreprise florissante et tu auras un nom partout, des contacts dans tout et n’importe quoi. Donc, oui, en arrivant, elle a dû entendre parler de toi. Mais tu préfères oublier ça, te concentrer sur elle et sa venue ici. Tu souris.

- On est d’accord. C’est la même chose pour moi. Mon père est dans l’immobilier, donc il y a moyen que je lui succède après.

Il y a grand moyen même. Il a déjà prévu plein de choses pour toi. Et tu les approuves grandement, bien sûr. Tu finis par hausser les épaules, plaçant ton menton sur ta main, coude sur la table.

- Mais j’suis là d’puis plusieurs années. Mon père y était, mes oncles, mon grand-père… Mais pas toi… Pourquoi avoir changé en cours de scolarité ? T’étais où avant ?


Recherches sans idées fixes ¤ Jusqu'à ce que la mort nous sépare

~
:heart1:  :heart1:
We can get high, we can get high, touching the sky
Never gonna come back down
We can run wild, shooting stars now, faster than sound
Build a kingdom in the clouds
~
Elsy Lullaby
Messages : 4251
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Ven 8 Sep - 0:19

Kimmie Lassen
J'ai 17 ans et je vis à Copenhague. Dans la vie, je suis étudiante, dans un pensionnat et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Kimmie n'est que son surnom, en réalité elle s'appelle Kirsten-Marie Lassen. • Elle est fille unique, issue d'une famille fortunée. • En arrivant au pensionnat, malgré un parlé parfois brutal et la mauvaise habitude de fumer, elle passe pour être relativement bien élevée. Pourtant, il y a quelque chose qui couve en elle qu'elle ne sait encore ni définir, ni exploiter.
Il souffle légèrement, ne semblant pas surpris que la petite nouvelle ait entendu parler de lui. Au contraire, il pense que c’est une évidence. Il faut dire que son nom est sur toutes les lèvres de ces dames, qui le regardent toutes comme s'il était un morceau de viande, un bon parti - ce qu'il est très probablement, d'ailleurs - . Évidemment qu'elle a entendu parler de lui puisque toutes les filles ne jurent que par son nom, que par son faciès et que toutes piaillent à son sujet dans cette même cafétéria. Bien sûr qu'elle a entendu parler de lui, c'est même le premier étudiant dont elle a entendu parler dans les couloirs. Il faut croire qu'ici, il est un peu une star. En tout cas, la plupart des filles se comportent comme s'il était un prince ou quelque chose comme ça. Elle pourrait presque finir par croire qu’il en est un. Mais à l’entendre, il n’en est rien, alors qu’il se présente comme le fils d’un homme ayant sa place dans l’immobilier. Elle ne s’y trompe pas, toutefois, consciente qu’il doit y avoir quelques rentes dans tout ça et des affaires fructueuses. Il porte le même costume que tous les autres élèves, pourtant. Mais il se dégage de lui une allure et une prestance qui n’appartiennent qu’aux puissants de ce monde, qu’à ceux qui ont toujours baigné dedans. S’il est question d’immobilier, elle suppose qu’il s’agit en réalité d’un empire.

"- Je vois. Vraiment un prince alors. Ton avenir est déjà tout tracé, par d’libre arbitre…" elle esquisse un sourire à mi-chemin entre la compassion et la moquerie, un peu narquoise. Pas comme si son chemin serait diamétralement différent.

Et elle, pourquoi elle débarque seulement ici ? Lui a fait toute sa scolarité dans les parages mais pas elle, comme il le fait remarquer à juste titre, se demandant pourquoi elle a changé d’établissement en cours de scolarité. La réponse semble évidente pour une fille née dans une famille plus modeste que celle de son interlocuteur. Mais moins évidente pour l’interlocuteur en question.

"- J’imagine que tu n’as aucune idée du coût d’une année dans ce pensionnat ?" remarque-t-elle, son sourire s’élargissant. "Bien sûr que non, ton père n’a certainement pas eu à se poser la question avant de te mettre ici, c’est un peu comme une tradition, c’est ça ?" souligne-t-elle. "Le mien avait un peu moins de marge de manœuvre, disons. Mais les affaires ont connu un essor fulgurant et maintenant, il est plus envisageable de me scolariser ici, d’après eux. Pour mon plus grand… déplaisir. Je crois qu’la prison est plus sympa."
LarkoDim
Messages : 2245
Date d'inscription : 14/06/2022
Région : Occitanie
Crédits : LarkoDim (Av.)

Univers fétiche : City/Surnaturel/Fantasy
Préférence de jeu : Homme
Super Nana
https://www.letempsdunrp.com/t5186-la-colocation-des-enfers https://www.letempsdunrp.com/t5197-listing-d-un-anxieux https://www.letempsdunrp.com/t5271-cerveau-mono-cellule-et-idee-en-vracs https://www.letempsdunrp.com/t5185-larkodim-une-plume-fragile-au-service-d-un-esprit-etrange
LarkoDim
Jeu 26 Oct - 16:07

Ditlev Pram
J'ai 17 ans et je vis à Copenhague, Danemark. Dans la vie, je suis étudiant, dans un pensionnat et je m'en sors très bien, vu le statut de ma famille. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt moyennement bien.

Extrêmement intelligent ¤ Manipulateur et charismatique ¤ Toujours suivit d’Ulrik, qu’il considère plus ou moins comme un "ami" ¤ Sa famille a fait fortune dans l’immobilier et la politique ¤ Amateur d’armes à feu, il sait les manier ¤

Ft. Marco Ilø
Un avenir bien tracé hein ? Elle n’a pas tort mine de rien. Tu sais plus ou moins où tu vas aller après le pensionnat. Tu sais dans quelle université tu vas finir pour poursuivre ton parcours. Est-ce que tu as le libre-arbitre dessus ? Non pas vraiment, mais dans le fond… L’argent restera en famille et tu n’aurais rien à craindre, donc en soi… Pourquoi pas ? Tu fronces légèrement les sourcils, essayant de déceler la petite pique envoyée par l’adolescente par rapport à cela et pouffes un peu, nerveusement. Ulrik te suit avant de grimacer, comme s’il était inquiet de ta réaction.

- Boarf. C’mon père qui paye donc… C’est que ça doit coûter.

Tu ne réagis pas comme tu devrais alors qu’elle continue de parler, abordant du sujet qui fâche à moitié ici. Tu fais mine de ne pas entendre tout ce qu’elle dit, ce qui est totalement faux. Tu commences à te lever du banc, regardant autour de toi l’espace d’un instant… Et passes par-dessus la table pour te retrouver à côté de la brune en souriant après avoir remis en place ta veste. Tu te mords la lèvre, te rapprochant d’elle. Tu ricanes un peu quand elle compare l’endroit à la prison. Oh, si elle savait. Tu secoues la tête et te baisses un peu pour faire comme si la discussion ne concernait que vous.

- Je te ne le fais pas dire. On se faire chier comme des rats morts. En-dehors des cours ET en cours.

Tu grimaces un peu pour confirmer tes dires, jetant quelques regards aux surveillants qui traînent un peu autour, vérifiant que le dîner se passe sans encombre. Tu passes ta langue sur tes dents, nerveux avant de revenir à celle qui semblait, pas sa simple présence, te mettre de bonne humeur.

- Mais.. J’ai l’astuce pour rendre ça plus agréable.

Que tu clames. Ulrik se redresse un peu d’ailleurs, comprenant où tu voulais en venir. Mais il continue de se taire, ne pouvant pas vraiment aller à ton encontre, ne pouvant pas vraiment te refuser quelque chose. Tu souris, plantant ton regard dans celui de ton interlocutrice.

- Ça t’dit ? C’soir après le couvre-feu… D’nous suivre ? Tu verras, ça va être fun.


Recherches sans idées fixes ¤ Jusqu'à ce que la mort nous sépare

~
:heart1:  :heart1:
We can get high, we can get high, touching the sky
Never gonna come back down
We can run wild, shooting stars now, faster than sound
Build a kingdom in the clouds
~
Elsy Lullaby
Messages : 4251
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
LULLABY
https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always-ok-mai-2023#71962
Elsy Lullaby
Jeu 26 Oct - 16:38

Kimmie Lassen
J'ai 17 ans et je vis à Copenhague. Dans la vie, je suis étudiante, dans un pensionnat et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Kimmie n'est que son surnom, en réalité elle s'appelle Kirsten-Marie Lassen. • Elle est fille unique, issue d'une famille fortunée. • En arrivant au pensionnat, malgré un parlé parfois brutal et la mauvaise habitude de fumer, elle passe pour être relativement bien élevée. Pourtant, il y a quelque chose qui couve en elle qu'elle ne sait encore ni définir, ni exploiter.
"- Exactement."

Ouai, ça coûte, et pas qu’un peu ! Ce n’est pas elle qui paye pour ses études, bien sûr, mais elle sait qu’elles ont un certain coût et que ses parents dépensent une somme rondelette pour lui permettre d’étudier ici. Ils n’y étaient vraiment pas obligés mais… Hé bien, elle n’a pas vraiment eu son mot à dire sur la question, malgré son désamour pour le modèle pensionnat. Ils avaient estimé qu’elle devait aller là, que c’était le mieux car elle avait besoin de se construire des relations pour l’avenir et c’était aussi simple que ça. Son avis n’avait aucune importance, parce que cette prison était ce que ses parents estimaient être le mieux pour elle. Toute protestation aurait été à la fois une perte de temps et une futilité.

Il se déplace pour venir s’asseoir à côté d’elle, parlant à voix basse, comme s’il craignait qu’ils puissent être entendus par des oreilles indiscrètes, alors qu’il ne fait qu’affirmer ce qu’elle sait déjà. Les cours ici sont d’un mortel ennuis et il serait probablement bien plus intéressant d’être incarcéré. Pensé stupide de deux adolescents qui ne savent pas vraiment ce que c’est que la réalité derrière les barreaux, quand ils ne connaissent rien de plus terrible que la cache dorée de leur richesse.

"- Ouai, ça m’étonne pas."

Il avoue qu’il a un moyen de contourner tout ça et elle lève un sourcil curieux, comme pour l’inviter à en dire plus, l’écoutant religieusement quand il reprend enfin la parole. Et il n’y va pas par quatre chemins puisque, sans la connaître, sans même savoir s’il peut lui faire confiance et si elle ne le dénoncerait pas aux surveillants, il lui propose de se joindre à lui après le couvre feu pour une petite balade amusante. Elle esquisse un sourire, jette un regard aux surveillants qui passent et baisser sa voix d’une octave.

"- Tout ça m’a l’air tout à la fois follement interdit et follement excitant…" remarque la demoiselle. "J’ai l’droit d’en savoir plus ou tu préfères conserver tes secrets jusque là ?" poursuit-elle, un sourcil levé, continuant de ne prêter attention qu’à lui, ainsi qu’un peu plus distraitement au mouvement des surveillants.
Contenu sponsorisé
Kimlev • You decide what lives... and what dies... Princess...
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» (M) hp - love never dies
» Tristan+Lucinda everybody dies here.
» decide who you are (ft. heovy)
» "Don't decide for me, okay ?" Ft Jully
» I will live a thousand million lives

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: