Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» De métal et de griffe. [PV Mandrin] [+18]
Prisoner Zero has escaped (UC) EmptyAujourd'hui à 9:38 par Mandrin

» TOPS-SITES ¬ votez pour ltdr
Prisoner Zero has escaped (UC) EmptyAujourd'hui à 9:02 par Senara

» Fire and Immortality (avec Léolyne)
Prisoner Zero has escaped (UC) EmptyAujourd'hui à 1:04 par Léolyne

» If these wings could fly
Prisoner Zero has escaped (UC) EmptyHier à 23:27 par Jay'

» CADMOS - mille empereurs sans aucune terreur
Prisoner Zero has escaped (UC) EmptyHier à 23:23 par Jay'

» the tortured poets department
Prisoner Zero has escaped (UC) EmptyHier à 23:18 par Jay'

» Hi Everyone
Prisoner Zero has escaped (UC) EmptyHier à 23:08 par Frida K.

» Funambule feat Manhattan Redlish
Prisoner Zero has escaped (UC) EmptyHier à 22:21 par Charly

» PRÉSENTATION ¬ quand c'est fini, c'est par ici
Prisoner Zero has escaped (UC) EmptyHier à 21:39 par yellamo

Le Deal du moment :
Tablette 11″ Xiaomi- Mi Pad 6 global version ...
Voir le deal
224.97 €

LE TEMPS D'UN RP

Prisoner Zero has escaped (UC)

Prisoner Zero
Messages : 8
Date d'inscription : 22/04/2023
Crédits : Aphrodite

Univers fétiche : City/ une pointe de fantaisie
Préférence de jeu : Femme
Valise
https://www.letempsdunrp.com/t5601-prisoner-zero-has-escaped-uc
Prisoner Zero
Sam 22 Avr - 20:02

Univers réel
les personnages récurents

Leilani Kaimana
Rêveuse, douce, maman
› NOM : Kaimana, héritage de ses parents Hawaien, signifiant Diamant et puissante mer. Elle est fière d'avoir dans son nom un élément se rapportant à l'eau qu'elle affectionne particulièrement.
› PRÉNOM : Leilani, prénom rare signifiant « Couronne céleste » ou « fleurs du paradis ». Aussi Hawaïen que son nom de famille, il lui arrive de faire utiliser un surnom lorsqu'il s'agit de l'interpeller rapidement, ce dernier serait alors Leil'.
› ÂGE : Vingt trois été, même si en réalité elle est née un 7 mars 1997.
› NATIONALITÉ : Américaine
› ORIGINES : Hawaïenne de son père, Australienne de sa mère.
› JOB/ETUDE : Serveuse à l'un des bar de la plage.
› STATUT : Fiancée à l'homme qu'elle aime le plus au monde et dont elle ne pensait pas qu'elle tomberait amoureuse. Un certain Ethan Osseman.
› AVATAR : Bryden Jenkins
›En savoir un peu plus: Elle possède sur l'extérieur de son avant-bras gauche un tatouage formant le mot « Always » en référence à la devise de sa famille qui met toujours l'amour des siens en premier. Family first! ‹ Elle a deux autres tatouages, un sur le haut de son bras droit et un sur ses cotes représentant des fleurs. ‹ Elle est une amoureuse de la plage, le sable, l'eau, elle pourrait y passer toute sa vie si elle le pouvait, elle tient ça de son père et de leur ancienne vie à Hawaï, maison à même la plage elle fut dans l'eau depuis qu'elle est bébé, c'est là qu'elle peut se ressourcer. ‹ Elle a la phobie des araignées et pourrait très bien sauter dans vos bras si jamais elle en apercevait une. ‹ Éternelle optimiste, elle arrive à toujours trouver quelque chose de positif dans une situation. De même qu'elle a -presque- toujours le sourire. ‹ Véritable hyperactive, elle change bien rapidement d'activité et doit faire preuve d'effort pour se concentrer sur une tâche. ‹ Son père lui a appris à surfer et elle est plutôt douée, mais elle n'a jamais voulu se lancer dans les compétitions, préférant cette activité comme une passion et non un métier. ‹ Amoureuse des animaux, elle a toujours vécu avec chiens, chats, même des poules et d'autres animaux que ses parents soignaient s'ils étaient blessés et qu'il pouvait parfois adopter. ‹ Elle n'aimait pas spécialement l'école, malgré des notes excellentes, elle quitta l'école dès qu'elle le put pour pouvoir travailler dans divers métiers passant d'un bar à un magasin de planche de surf. ‹ Sa grand-mère était aveugle, mais adorée lire, elle a appris le braille à sa fille et un peu à sa petite fille, ce fut la mère de Leilani qui prit le relais au décès de la grand-mère, elle sait à présent parfaitement lire le braille, même si elle n'est pas la plus rapide qui soit. ‹ Elle a passé quelques années à Londres, si elle appréciait la ville et l'ambiance, l'appel de l'eau c'est bien faite ressentir et elle a compris qu'elle devrait vivre dans un endroit où elle aurait accès à la plage facilement. ‹ Depuis enfant, elle est inscrite aux cours de danse, plus spécifiquement ceux des danses traditionnels locales. Un souhait de son père et bien rapidement le meilleur moyen pour elle de se faire des amies et être facilement acceptée. ‹ Elle a une intolérance au lactose, à la rigueur une glace de temps en temps peut passer. Heureusement qu'aujourd'hui elle peut trouver des produit de substitution. ‹ Sa pâtisserie favorite est le roulé à la cannelle... ou n'importe quoi à la cannelle vraiment. ‹ Elle parle plusieurs langue, l'anglais, le français et elle a des notions de langue Hawaïenne (elle le comprend plus qu'elle ne le parle) ‹ Elle hésite à se faire deux nouveaux tatouages, un qui serait un croissant de lune et le second en rapport avec la mer ou l'océan. ‹ Ses cheveux sont passés un peu par tous les stades, les couleurs et les longueurs, à présent elle les préfère blonds et avec une certaine longueur. ‹ Son père s'entraine souvent à l'art des tresses sur ses cheveux, même encore maintenant qu'ils n'habitent plus dans la même maison.



Saphyr Wolf-Kirke
Sans filtre, indépendante, maman
BIO - Et ici tu fais du blabla pour décrire ton personnage, à quel point il est cool et tout ça quoi.
Prisoner Zero
Messages : 8
Date d'inscription : 22/04/2023
Crédits : Aphrodite

Univers fétiche : City/ une pointe de fantaisie
Préférence de jeu : Femme
Valise
https://www.letempsdunrp.com/t5601-prisoner-zero-has-escaped-uc
Prisoner Zero
Sam 7 Oct - 21:01

Univers réel/fantaisie/Batman
les personnages récurents

Saphyr Narrow
Agile, silencieuse et un poil manipulatrice
› NOM : Narrow
› PRÉNOM : Saphyr
› ÂGE : Vingt six années
› NATIONALITÉ : Américaine
› ORIGINES : Gotham pure souche
› JOB/ETUDE : Serveuse dans un peep-show/Voleuse professionnelle
› STATUT : Célibataire. -Volage avec les hommes comme les femmes-
› AVATAR : Jenna-Louise Coleman
› Caractère:La petite voleuse est une femme loyale et qui tient ses paroles, si jamais elle vous promets quelque chose, soyez sûr qu'elle ne trahira pas sa parole, même si parfois elle doit jouer sur les mots lorsque cela met sa vie en danger. Car oui, il y a toujours un « mais » dans ce genre d'histoire, elle a développé un instinct de survie à l'épreuve de tout grâce à sa mère et doit parfois se corrompre pour repartir en vie. Mais ne vous en faites pas, si elle est loyale envers vous, elle ne s'alliera qu'en cas d’extrême urgence et pour un temps donné à votre meilleur ennemie. C'est qu'elle sait mentir depuis la petite enfance et donne l'impression de dire la vérité sans sourcilier, les pièges des micros expressions, elle les connaît par cœur et sait aussi bien les déchiffrer chez les autres que les contrôler chez elle.

Elle réfléchit toujours avant d'agir, calculant comment se sortir d'une situation difficile voir critique. Le temps qu'elle mettrait pour voler tel personne et tel objet et quel serait le meilleur moyen de sortir incognitos, car oui, parfois ce n'est pas la plus intelligente des choses à faire de sortir de là où l'on vient. Elle prend souvent ça comme un jeu et d'ailleurs elle aime les défis, poussant parfois un peu trop loin sa corde de la chance.

Plutôt solitaire, elle compte quelques amis, mais surtout un réseau pour sa propre survie. Elle peut-être parfois décrite comme étant pessimiste, mais elle ne se voile juste pas la face quant à sa situation et ce qui se passe dans cette ville. Elle se trouve être une jeune femme assez rancunière, pouvant aussi vous lancez au visage ce que vous lui avez dit ou fait le 8 juillet il y a cinq ans.

Séductrice, son cœur ne fut jamais prit, elle aime flirter et les coups d'un soir avant de s'envoler avec très certainement quelques objets en plus qui n'étaient pas en sa possession en entrant. Mais tomber amoureuse...non, sa mère lui a toujours enseigné qu'il était bien dangereux de l'être, que l'on baisse sa garde et que l'on risque bien de tomber à cause d'une autre personne.
›Histoire: Saphyr, née à Gotham, est la fille unique d'Amanda Narrow. Le père, inconnu au bataillon, fut passé sous silence jusqu'à ce que la petite ait l'âge de poser des questions où il prit les traits d'un homme s'appelant John et ayant été porté disparu depuis plusieurs années à présent.

Amanda avait un style de vie assez particulier, voleuse hors pair, elle arrivait toujours à trouver de quoi se faire de l'argent pour assurer sa fille et elle, ne manquant ainsi pas de chauffage ni de nourriture et ce talent, elle sut bien tôt qu'il lui faudrait le transmettre à sa petite Saphyr si elle voulait survivre à Gotham. Mais cette ville avait le don de sortir le plus mauvais en chaque habitant l'occupant et la petite succomba rapidement à la tentation de prendre ce qui ne lui appartenait pas. Parfois, elles appelaient ça des emprunts avec un retour indéterminé pour leur propriétaire. Cependant, Amanda était très stricte sur l'éducation et elle faisait en sorte que Saphyr accède à l'école très rapidement et que ses notes soient dans les meilleurs, mettant sans le savoir un peu de pression sur les épaules de sa gamine.

Le quartier dans lequel ils vivaient n'était pas trop craignos. Certes ils se retrouvaient tout de même dans un bâtiment où les personnes avaient du mal à joindre les deux bouts, mais ils s'entraidaient tous les uns les autres, découvrant que sa voisine avait la bosse des math, celle juste en dessous était excellente en français et niveau orthographe Monsieur Hallaway était le meilleur, un véritable correcteur orthographique ambulant ! Elle se prit rapidement de passion pour le sport, se dirigeant plutôt vers la gymnastique et ne cessa jamais de sa vie de pratiquer ce qui pourra lui sauver la vie des nombreuses fois et lui permettre de garder cette souplesse malgré les années qui passent. Elle a touché un peu aux arts martiaux et à l'arbalète, mais elle n'était pas aussi assidue et finit même par abandonner en moins d'une année. Elle apprendra les techniques de défense en compagnie de sa mère qui n'était pas des plus tendres avec elle afin qu'elle puisse réellement se débrouiller en situation réelle.

Elle n'avait pas tellement d'amis, assez peu pour pouvoir tous les nommer avec les doigts de sa main droite. Ayers, un garçon aussi beau que chiant. Il faut dire qu'elle le lui rendait bien la jeune fille. Au fond, ils s'appréciaient, car ils venaient toujours chacun à l'aide de l'autre si quelqu'un les chercher un peu trop. Mais leur relation fut toujours assez... conflictuelle. S'il venait souvent chez elle, Amanda s'arrangeait toujours pour avoir fait quelques heures auparavant les gâteaux préférés du jeune garçon et il semblerait qu'elle soit tentée de les pousser l'un vers l'autre, ayant pour conséquence des remontrances de la part de Saphyr. Ceux qui les côtoyaient étaient persuadés qu'ils étaient en réalité amoureux l'un de l'autre... ou comme de véritables frère et sœur, aucun juste milieu entre les avis. Ce fut au collège, où elle pût ressentir quelque chose autre que de l'amitié pour lui, mais elle garda ça pour elle, préférant ne pas le faire fuir pour conserver cette amitié précieuse.

Les années filent et les deux amis finissent ensemble lors d'une soirée bien arrosée. Saphyr n'était pas une fervente admiratrice de tout ce qui est alcoolisé, mais elle adorait le punch, ce soir-là elle en bût bien trop, Ayers aussi et ils s'embrassèrent après s'être laissé tomber sur le canapé en observant un couple s'adonnant à cette pratique, sauf qu'eux n'iront pas à l'étage pour passer aux choses sérieuses. Ils furent plutôt sages pour deux adolescents sous l'emprise de l'alcool, mais il était évident qu'ils appréciaient le moment passé alors qu'ils n'avaient pas osé dévoiler leurs sentiments depuis les quelques années où ces derniers avaient évolué.

Ils filaient le parfait amour, passant parfois même la soirée chez l'un ou l'autre, sans aller plus loin que de juste dormir ensemble. Le soir de l'anniversaire d'Ayers, ils firent la fête chez ce dernier, organiser par les soins de sa petite amie et son père ne serait pas présent, étant en déplacement. Les derniers fêtards partirent à quatre heures du matin et Ayers partit se laisser tomber dans son lit. Saphyr vint le rejoindre quelques minutes plus tard en tenu légère et spécialement acheté pour l'occasion, s'il semblait fatiguer au début, il sembla bien réveillé en la découvrant ainsi près de lui. Cette nuit-là furent leur première fois à tous les deux. La jeune femme n'avait pas réellement eu mal comme elle s'y attendait, c'est qu'il fut doux malgré son envie grandissante et son manque de contrôle. Ils recommencèrent dans la même soirée pour mieux en profiter avant de tomber dans les bras l'un de l'autre, assoupis.

La jeune fille tentait de trouver un équilibre entre sa vie de lycéenne, son couple, son emploi au café du coin et ses virées nocturnes avec sa mère pour faire son second job, voleuse professionnelle. Quelques jours après avoir finalement passé une étape avec Ayers, ce dernier disparu des radars, autant à l'école, que chez lui et il ne répondait à aucun de ses messages ni appels. Elle tentera de le contacter encore pendant deux mois presque chaque jour avant d'espacer pour finalement laisser tomber. Ce fut juste avant qu'elle ne passe son BAC qu'Amanda du réconforter sa fille, l'absence d'Ayers lui pesant de plus en plus même si Saphyr était du genre dur à cuire, mais Amanda fut présente autant pour elle-même que pour la petite, la consoler et l'aider à se concentrer sur ses études. La jeune fille eut son BAC gonflant sa mère d'une fierté alors qu'elle n'avait pas réussi à l'obtenir. Âgée de dix-huit ans, elle se retrouvait à présent maître de son destin, aidant sa mère pour payer de quoi vivre à deux, passant de petits boulots de serveuse le jour en véritable voleuse la nuit, elle appliquait rigoureusement ce que sa mère lui avait appris, même et surtout lorsqu'elle commença quelques vols, seule.

Niveau sentimental, Saphyr s'était blindée et ne laissa personne entrer dans sa vie, préférant les coups d'un soir lorsqu'elle ressentait l'envie ou si elle trouvait une personne attirante, homme ou femme, peut lui importe de ce côté ! Ce fut d'ailleurs lors d'une nuit prometteuse qu'elle se retrouva dans une maison immense en bonne compagnie, la rouquine qui l'avait emmené chez elle la laissa montrer ses talents avant de lui proposer tout bonnement un travail. Oui, un travail ! Plutôt bien rémunéré, surtout lorsque l'on acceptait les extras. Son boulot ? Servir des clients dans une salle aux lumières tamisées, coiffer d'une perruque est maquillé à l'extrême afin de perdre son identité pour en endosser une autre et la tenue consister à avoir un minimum de tissus sûr soit, au mieux être en sous-vêtements agrémenté de dentelles pour donner une minimale envie aux clients de consommer. Amanda fut étrangement encourageante dans le nouveau métier de sa fille, Saphyr eut du mal à le lui avouer avant quelques semaines, mais sa mère était assez ouverte d'esprit et préférée savoir sa fille heureuse dans le métier qu'elle faisait plutôt que dès qu'en dira-t-on. Elle eut un peu plus de mal c'est à la laisser prendre son envol, la retenant au départ chez elle, elle finit par persuader sa fille d'acquérir l'appartement juste en face de chez elle afin qu'elles puissent se voir chaque jour, inutile de vous dire qu'Amanda entrait et sortait comme elle voulait de chez sa fille et même lorsqu'elle était en agréable compagnie, n'hésitant pas à offrir une boîte de préservatif ou même aller jusqu'à discuter avec l'amant e du soir.

Elle n'abandonne pas son métier de voleuse, devenant peut-être même une passion, mais la jeune femme redouble de précaution, car elle compte bien garder son travail à côté. Saphyr n'avait aucun problème avec son corps, mais passer sur scène n'était vraiment pas son truc, pourtant, vu sa souplesse, les danses au pole-dance devaient être un véritable jeu d'enfant pour elle ! Elle s'y essayera lorsque personne ne fut dans les parages et accepta de s'y mettre, mais seulement dans les petits salons privés ou juste quelques personnes ou une seule pouvaient payer un show privé, c'est ainsi qu'elle arrondissait ses fins de mois.

Il lui arrivait d'avoir des cartes glissées dans son soutien-gorge ou le bas qu'elle portait, parfois il lui arrivait de faire patienter des personnes jusqu'à la fin de son service pour prendre un peu de plaisir avec eux, souvent chez eux, emportant un petit quelque chose avant de se sauver. Elle est déjà tombée sur des tarés, lui demandant d'enfiler une tenue spécifique ou qu'elle garde sa perruque, si elle n'est pas d'accord, elle quitte juste les lieux. On taira le nombre de mains baladeuses auxquelles elle eut droit, la seule politique de la maison était que personne ne forçait une fille à faire ce qu'elle ne voulait pas, même pour de l'argent, la propriétaire avait engagé des hommes de main assez costauds pour pouvoir prendre le dessus sur un homme ayant une certaine force. Les salons privés étant totalement isolés, il y avait caché un bouton pour appeler la sécurité en cas de problème.

Sa vie se résumait donc à ça à présent, son boulot, ses envies et les vols qu'elle commet parfois juste par impulsion en voyant une fenêtre ouverte. D'ailleurs, c'est ainsi qu'elle va avoir une surprise des plus étonnantes, en passant par une fenêtre ouverte, mais ça, seul l'avenir nous dira ce qu'elle y trouvera.
Prisoner Zero has escaped (UC)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Présentation de Prisoner Zero

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: L'entrée :: Vos envies de RP :: RP et personnages :: Personnages-
Sauter vers: