Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Inspire-moi {+18}
 it'll make you stronger once I'm finished here | ft Bae - Page 2 EmptyAujourd'hui à 17:03 par Elwin

» En attendant l'hiver
 it'll make you stronger once I'm finished here | ft Bae - Page 2 EmptyAujourd'hui à 16:46 par Arthécate

» Funambule feat Manhattan Redlish
 it'll make you stronger once I'm finished here | ft Bae - Page 2 EmptyAujourd'hui à 16:21 par Manhattan Redlish

» Elle attendait, comme on attend à la gare. Que quelqu'un arrive, que quelqu'un la répare… (ft Laecca)
 it'll make you stronger once I'm finished here | ft Bae - Page 2 EmptyAujourd'hui à 15:11 par Laecca

» hope it gives you hell
 it'll make you stronger once I'm finished here | ft Bae - Page 2 EmptyAujourd'hui à 15:04 par Lojzo

» a little bit of hell, but she got me in heaven (Clionestra)
 it'll make you stronger once I'm finished here | ft Bae - Page 2 EmptyAujourd'hui à 14:29 par tillmidnight

» La Gaufre une fois!
 it'll make you stronger once I'm finished here | ft Bae - Page 2 EmptyAujourd'hui à 13:49 par Nemo

» Tout le bleu du ciel [Clionestra]
 it'll make you stronger once I'm finished here | ft Bae - Page 2 EmptyAujourd'hui à 13:40 par Nemo

» PRÉSENTATION ¬ quand c'est fini, c'est par ici
 it'll make you stronger once I'm finished here | ft Bae - Page 2 EmptyAujourd'hui à 11:53 par LaGaufre

-39%
Le deal à ne pas rater :
SEB Friteuse à huile (1.2 kg de frites)
49.99 € 82.35 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

it'll make you stronger once I'm finished here | ft Bae

Patate Douce
Messages : 717
Date d'inscription : 25/10/2019
Région : Basse-Normandie
Crédits : idk

Univers fétiche : Réaliste, Fantastique.
Préférence de jeu : Homme
POWER RANGERS 2
Patate Douce
Sam 22 Avr - 20:50
1394547337-17.png
Zagreus

Spoiler:

Zagreus from here





Tu tables sur le premier trimestre à devoir lui faire comprendre que tu n'avais pas eu le choix. En fait, une part de toi est gavée que Thanatos ne capte pas qu'il y ait eu un problème. Avec tous les projets que vous avez prévu, à aucun moment, il se dit que tu as eu un empêchement. Non, c'est forcément toi qui lui a volontairement posé un lapin.. Genre 60 jours d'affilés. Faut croire qu'il est tellement aveuglé de se considérer comme seule victime de votre désillusion, qu'il est inapte à réfléchir. Tu soupires mais garde ton insolent sourire. Il finira par retrouver la raison. Toi, tu acceptes sa déception et tu la partages même. Mais tant qu'il fuit la discussion - ce qui au fond t'arrange, jusqu'à trouver une vérité réaliste - tu vas devoir ramer. Un deal que tu préfères voir comme un défi de vous améliorer.

Maintenant que tu as connaissance de la première épreuve, tu prends le temps d'observer l'ascension. De capter chaque relief, et de te créer ton propre chemin. La plupart se sont déjà élancés mais toi, tu préfères prendre ton temps. T'es un demi-dieu mais tu es mortel également. Une chute peut vite te faire mal. Bon, t'es déjà mort plusieurs fois depuis ton arrivée au Camp et merci les soins incroyables - enfin tout à ses limites - mais là, tu n'as plus envie d'expérimenter pour le moment. Cet été t'a passé l'envie. Tu sors ton codex, pour sélectionner les gants Malphon qui vont t'aider à mieux t'accrocher. Tu enfiles également ton armure au cas où vous vous ferez attaquer et tu entames la grimpe.

Tu réalises que tes précédents entrainements ont grandement porté leurs fruits. Non seulement, monter ne t'a pas paru être une eternité mais en plus, tu t'es surpris à apprécier. Une deconcertante facilité, à croire que chaque pierre, chaque prise t'était offerte. Pour autant, tu refuses de croire que les épreuves de cet été y sont pour quelque chose, ça serait accepter ce sacrifice qu'on t'a imposé.

C'est avec un grand sourire que tu arrives au sommet avec d'autres. Tu analyses chaque personnage, se demandant avec qui tu vas finir, et contre qui tu vas devoir te battre. Tu as à peine le temps de te remettre, qu'on te saute dessus te couvrant de baisers. - Comme tu m'as manqué ! s'écrie la jeune femme. Tu te contentes de conserver la demoiselle dans tes bras, lui offrant tes rares sourires emplis d'amour. - Toi aussi ma Douce. Il va falloir que tu me racontes ton été .. Pour que tu puisses t'inspirer de ce qu'elle a vécu.




Maddy'n
Messages : 544
Date d'inscription : 10/10/2019
Région : IDF
Crédits : Pop-Gun

Univers fétiche : Fantasy / Réel
Préférence de jeu : Les deux
Power Rangers
Maddy'n
Sam 22 Avr - 21:32
1394547337-17.png
Thanatos





Thanatos :copyright:️ Mirai
T'as vraiment décidé d'être con avec Zagreus, même si tu te doutes que quelque chose cloche dans toute cette histoire. Tu le sais plutôt honnête, et s'il revient vers toi aujourd'hui, ce n'est pas pour rien. Mais s'il ne veut pas t'expliquer pourquoi il n'a pas donné signe de vie pendant deux mois, alors tu ne peux rien faire pour lui. Toi, tu ne l'obligerais pas à parler, et il le sait bien. Tu attends donc qu'il s'exprime, qu'il te présente des excuses, ou au moins, qu'il arrête de faire comme si de rien était. Parce que vous savez tout les deux que ce n'était pas ce qui était convenu. Alors il peut faire tout les sourires qu'il souhaite, s'il voulait quelque chose de toi, il allait devoir être franc et cessé de fuir le problème.

En ligne pour la première épreuve, tuu regardes l'ensemble de tes concurrents et potentiels coéquipiers s'élancer à toute allure sans trop réfléchir. Toi, tu temporises, observe en avançant doucement. Ton frère à tes côtés, lui aussi semble prendre l'exercice à la légère. Pourtant, le connaissant, tu sais qu'il n'arrivera pas à la seule force de son corps à réussir l'ascension. « Qu'est ce que tu vas faire ? » Que tu lui demandes, curieux de connaitre sa stratégie pour rivaliser avec certains tas de muscles qui ont déjà commencé l'ascension. « Ce que je fais de mieux. » Il affiche un grand sourire, s'approche d'Hermès et pose sa main sur sa joue. En quelques secondes, le messager s'endort, laissant la possibilité à ton frère de s'emparer des sandales ailées qui lui appartiennent et qui lui permettront une ascension sans difficulté. « On se retrouve là-haut. » Il t'adresse un grand sourire avant de s'envoler. La technique est peu conventionnelle, mais visiblement acceptable. Tu ramasses l'endormi et sors tes ailes pour t'envoler tout simplement. L'ascension ne dure que quelques secondes et te parait d'une difficulté enfantine. Tu observes les autres faire, cherchant Zagreus pour lui rendre son cousin. Son ascension, il la fait à la force de son corps, ce qui te surprend un peu. Tu ne te souvenais pas qu'il était si agile, ni si fort. A se demander s'il ne t'a pas abandonné tout l'été pour s'entrainer. Tu te rapproches du brun mais avant même que tu ais pu l'interpellé une jeune femme se jette sur lui pour le couvrir de baisers. De quoi suffire à piquer ta jalousie et ton égo. Tu confies donc Hermès à ton double et lui ordonne de faire le nécessaire pour rétablir l'ordre sans qu'il lui arrive quoique ce soit tandis que tu tournes les talons pour t'éloigner du fils d'Hadès et te rapprocher du point de départ de la seconde épreuve.  
Patate Douce
Messages : 717
Date d'inscription : 25/10/2019
Région : Basse-Normandie
Crédits : idk

Univers fétiche : Réaliste, Fantastique.
Préférence de jeu : Homme
POWER RANGERS 2
Patate Douce
Sam 22 Avr - 22:48
1394547337-17.png
Zagreus

Spoiler:

Zagreus from here





Des personnes pouvant te rendre heureux, il en existe peu, mais ta sœur est la première sur la liste ; Macaria. Pendant longtemps, tu t'es cru fils unique, c'est ce que ton père t'a fait croire tout comme l'identité de ta mère mais non l'une comme l'autre, tu as su les découvrir. Enfin Macaria ce fut assez sanglant, elle a été obligé de te faire retourner dans ta chambre par la violence dans tes premières fuites jusqu'à que tu t'effondres en larmes et la priant de te laisser rendre visite à ta mère. Tu pensais pas qu'elle plierait aussi facilement - c'est vite dit. Mais visiblement le cœur bon qu'elle a vu en toi, l'avait (con)vaincu. Elle a affronté la colère de votre père pour toi avant de devenir son petit frère adoré surnommé : Mon petit enflammé. Tu ne t'en plains pas. Elle peut se montrer très crédule et extrêmement sanguinaire ; elle n'est pas la meilleure amie de Mégère pour rien et ça te surprendra toujours. Maintenant que les retrouvailles sont faites, vous décidez de vous diriger vers la seconde épreuve.

Une poutre. Tu fronces le regard, cherchant où était le piège. Et c'est quand tu vois un élève déclenchait un geyser de feu que tu captes le danger. - C'est ton élément mon Enflammé, bonne chance. Contrairement à toi, Macaria est assistante au Camp et venait juste te saluer. Tu soupires. Tu as certes les pieds en feu, littéralement ; ton corps ne supporte pas les flammes pour autant. Tu rigoles quand même de voir les élèves se faire moins bravaches d'un coup mais observes ceux qui tentent. Tu sembles comprendre qu'à distances fixes, les flammes s'enclenchent. Tu comptes combien de pas entre chaque geysers et c'est à toi de te lancer. C'est foutrement haut mais ça te freine pas. Prudemment, tu comptes et avances.

Tu tournes la tête quand on t'appelle, et te fait perdre ton rythme. L'erreur paie ; un geyser se déclenche et te brule tout le bras droit. Tu entends ta sœur crier d'effroi. Tu te retiens de te tenir le membre. Tu marques une pause pour laisser la douleur se propager en toi. - Je vais bien que tu répètes pour qui veut bien l'entendre et surtout toi. Tu reprends chemin plus lentement.




Maddy'n
Messages : 544
Date d'inscription : 10/10/2019
Région : IDF
Crédits : Pop-Gun

Univers fétiche : Fantasy / Réel
Préférence de jeu : Les deux
Power Rangers
Maddy'n
Sam 22 Avr - 23:19
1394547337-17.png
Thanatos





Thanatos :copyright:️ Mirai
Ca a beau être Macaria, t'es amer de t'être fait couper l'herbe sous le pied. Même si tu ne cesses de repousser Zagreus, tu ne peux t'empêcher d'apprécier ces petits moments d'échange. Là, tu pensais y avoir à nouveau le droit, simplement pour lui dire qu'Hermès n'avait rien, que ton frère avait simplement été... Lui, mais finalement, t'as préféré renoncer pour ne pas déranger ces retrouvailles - si tu peux appeler ça comme ça - familiales. Tu laisses donc ton frère gérer ses bêtises seules et te réaligner sur la prochaine ligne de départ. Mais cette fois, ce n'est pas tous en même temps que vous allez devoir vous élancer, mais les uns après les autres. Une poutre à passer, sur le papier, ça parait simple, mais ici, rien ne l'est vraiment. Tu observes, te laisse surprendre par les flammes qui jaillissent lorsque le premier téméraire entame sa traversée. Tu profites du passage des autres pour essayer de distinguer un paterne, une récurrence. La difficulté ayant été augmenté, chacun d'entre vous étant obligé de traversé la poutre à pied. Lorsque Zagreus monte sur la barre, tu retiens ton souffle. T'espère qu'il a prévu de réfléchir et non de foncer tête baissée. Tu ne le quittes pas des yeux, serre brutalement la mâchoire et les poings lorsque les flammes commencent à dévorer son bras. T'es à deux doigts de l'insulter ou de pousser le prochain participant pour prendre sa place et récupérer Zagreus pour t'enquérir de son état. Mais tu bouges pas, continue d'attendre ton tour pour danser avec les flammes, frôlant certaines de très près avant de parvenir de l'autre côté et cette fois, de t'approcher de Zagreus avant que qui que ce soit te pique son attention. « C'est toi visiblement qui doit faire gaffe à pas te blesser. » Tu pourrais demander comment il va, s'il a mal, si ça va aller pour lui, mais tu préfères continuer à compliquer les choses, à le prendre hautainement pour ne pas admettre que t'es inquiet à son sujet. Mais t'espère qu'il le sait, qu'il comprend ton langage. « Me rajoute pas plus de boulot que je pourrais déjà en avoir. » Autrement dit, t'as pas envie qu'il meurt, mais l'avouer ainsi piquerait beaucoup trop ton égo.  
Patate Douce
Messages : 717
Date d'inscription : 25/10/2019
Région : Basse-Normandie
Crédits : idk

Univers fétiche : Réaliste, Fantastique.
Préférence de jeu : Homme
POWER RANGERS 2
Patate Douce
Dim 23 Avr - 18:51
1394547337-17.png
Zagreus

Spoiler:

Zagreus from here





Tu fermes les yeux pour calmer ta respiration. Pendant les épreuves, les soins ne sont pas possibles. C'est une façon d'évaluer votre endurance. Tu passes pas un très bon moment. Et la journée ne fait que commencer. Tu rouvres les orbes quand une familière voix s'adresse à toi. Tu te redresses tant bien que mal, pour tenter de puiser dans ta jauge de dignité, lui offrant ton plus beau sourire. Ca te fait quand même rire qu'il s'inquiète pour toi malgré sa bouderie. - Je t'offre une excuse pour pouvoir me tripoter. Tu lui fais un clin d'œil avant de péniblement éclater de rire. - Tu sais que j'aime te détourner de ta mission, et au fond, tu adores me rejoindre n'importe où. Mon lit t'est toujours accessible. Ta place Thanatos ! Tu lui rappelles, pour bien lui faire comprendre que tu ne comptais pas abandonner la croisade. Tu ris à la dernière boutade de Than' avant de le voir s'éloigner. Ce n'est pas aujourd'hui que vous ferez un date ensemble.

Tu regardes autour de toi mais aucun membre familier n'est dans les parages. C'est en te faisant violence pour ne pas toucher ton bras que tu avances. Tu es sueurs causé par la douleur mais c'est là que tu maudis ta part humaine mais te réjouis d'être dans l'ère des Dieux, ça t'aide à survivre plus facilement.

C'est essoufflé que tu rejoins l'autre rive et attrape la bouteille d'eau qu'on te tend. Tu remercies Thados. Tu ne sais jamais comment il fait, et qui te l'a envoyé mais il est capable d'apparaitre n'importe où. Tu redresses te laissant te faire soigner, et appréciant le soulagement. L'épreuve suivante est bien plus cérébrale alors que tu veux juste .. dormir. T'es à la limite de siffler Cerbere, pour te servir d'oreiller. Personne n'avait précisé que c'était une course, juste faire les exercices pour être évaluer.




Maddy'n
Messages : 544
Date d'inscription : 10/10/2019
Région : IDF
Crédits : Pop-Gun

Univers fétiche : Fantasy / Réel
Préférence de jeu : Les deux
Power Rangers
Maddy'n
Dim 23 Avr - 21:42
1394547337-17.png
Thanatos





Thanatos :copyright:️ Mirai
T'as envie de le prendre dans tes bras, rien qu'une seconde pour lui donner la force et le réconfort dont il a besoin, rien que pour lui montrer que tu tiens encore à lui au delà du raisonnable. Il a vraiment foutu le bordel dans ton coeur, mais c'est ainsi, et tu n'envisages plus ta vie sans lui, c'est ainsi. Et c'est pour cette raison que cet été t'a été si difficile à vivre. « J'ai besoin d'une excuse désormais pour te tripoter ? » Tu arques un sourcil, jusqu'à maintenant, tu as toujours plutôt joué franc jeu avec lui et tu n'as jamais utilisé de prétexte autre que ton envie pure pour obtenir ce que tu voulais de lui. « N'importe où tu dis ? » Tu serais clairement pas contre un petit tête à tête avec lui, là, maintenant, tout de suite, même en plein milieu des épreuve. T'as envie de le retrouver plus que de participer à ce concours de qui a la plus grosse, mais t'es pas certain de pouvoir t'éclipser comme ça avec lui. Et puis ça t'obligerait à tourner la page beaucoup trop vite à ton gout. Mais tu notes, que son lit t'es toujours accessible, et tu sauras utiliser cette information le moment venu. Tu t'éloignes, retourne dans les rangs.

Vous enchainez les épreuves pendant plusieurs heures, de quoi tous vous rincer avant que les résultats soient annoncés à la fin même de la journée. T'as du mal à t'y retrouver dans tout cet enchainement de nom et tu n'es pas bien sur d'avoir suivi la liste, mais si tu as bien compris, tu ne seras ni avec ton jumeau, ni avec Zagreus, mais tu devras supporter son cousin pour l'année à venir. 
Patate Douce
Messages : 717
Date d'inscription : 25/10/2019
Région : Basse-Normandie
Crédits : idk

Univers fétiche : Réaliste, Fantastique.
Préférence de jeu : Homme
POWER RANGERS 2
Patate Douce
Jeu 18 Mai - 18:46
1394547337-17.png
Zagreus

Spoiler:

Zagreus from here





T'es bien heureux d'avoir enfin terminé cette journée d'évaluation, soyons honnête, c'était le but même. Tu ne seras pas avec tes proches et ce n'est pas plus mal ; t'aimes bien les affronter. Ca ne changera pas de cet été pour certain.es d'ailleurs. Ton bras te relance depuis que tu n'es plus en mouvement. Tour de passe-passe de Thados pour t'assurer d'être opération quand tu dois user de tes bras. Mais là, maintenant que tu es au repos, le soin n'agit plus. Tu ne sais pas avec qui tu vas être et tu t'en moques, vous allez bien avoir le temps pour apprendre à faire connaissance. Ta priorité est de retrouver l'usage de ton membre sans grimacer de douleurs. C'est extenué que tu te diriges vers l'infirmeries mais avant même que tu puisses ouvrir la porte, une explosion dans ton dos retentit.

Tu sens les vibrations te projeter contre la porte que tu brises par ta force. Tu restes au sol pendant quelques secondes, avant de te faire sortir par ta léthargie par l'alarme générale déclenchée. Intrus dans le Camp. Tu soupires. Ca sonnait presque comme une routine. Chaque année, vous aviez droit à une ou deux attaques ; soit orchestrées par la Direction soit des gens insensés. Tu te relèves lentement sortant ton codex pour choisir Stygius, ton arme favorite. Elle luit plus qu'à l'accoutumée, l'ayant poussée à son haut potentiel durant des semaines maintenant. Tu siffles pour que Cerbere te rejoigne rapidement. Tu quittes le bâtiment avec d'autres résident.es et vous assistez à une scène assez chaotique ; ce n'est pas un exercice.

Ca te fait sourire, car en vrai, t'as obtenu du sang d'Arès également durant le processus et les batailles t'accordent une force que tu dois encore maitriser mais dont l'essence te grise plus que tu ne veux l'accepter. Tu fais une parade avec ton épée avant de te lancer dans la danse macabre, éliminant tout adversaire s'approchant de toi. Tu savoures ce nouveau pouvoir, te mouvant avec une déconcertante agilité. T'es ravi de sentir tes efforts payer. Tes iris luisent plus fort à mesure que tu prends en puissance. Et quand un ogre fait reculer tes alliés, tu n'hésites pas. Bon, tu te prends une bourrasque la première fois, pensent qu'avec ton égo. Tu craches du sang, encaisse le choc avant de te relever et réfléchir à un point faible.




Maddy'n
Messages : 544
Date d'inscription : 10/10/2019
Région : IDF
Crédits : Pop-Gun

Univers fétiche : Fantasy / Réel
Préférence de jeu : Les deux
Power Rangers
Maddy'n
Dim 16 Juil - 12:43
1394547337-17.png
Thanatos





Thanatos :copyright:️ Mirai
On peut reprocher mille choses aux enfers, mais pas leur calme ni leur prévisibilité. En bas, tout est toujours pareil, comme figé en dehors du temps. Les choses ne bougent pas, ou très peu, comme destinées à être les mêmes pour l’éternité. Une constante qui manque cruellement à la surface qui évolue sans cesse dans un chaos fracassant, ce qui te déplaît franchement. Il n’aura d’ailleurs fallu que quelques heures avant que celui-ci ne se manifeste. Explosion dont les répliques résonnent dans tout le camp, et c’est toutes les recrues qui se mettent en alerte, préparent leurs armes, se tiennent prêts. Malgré les mouvements de foule imprévisibles, tu réussis à retrouver dans celle-ci ton frère que tu attrapes d’une main pour le ramener vers toi. « Reste prudent et ne fait rien d'insensé ! » Tu le mets en garde, l’incite à ne pas prendre l’attaque à la légère et à ne pas agir sans réfléchir, encore moins tant que vous ne connaissez pas les raisons qui ont provoqué cette explosion. Mais ça ne t’inspire rien de bon. Et ce n’est que lorsque les premiers assaillants se montrent que tu confirmes tes doutes. Ce n’est pas un exercice.

Entre tes doigts, tu fais réapparaitre ta faux, prêt à en découdre avec tous ceux qui oserait s’approcher un peu trop près de toi ou de ton frère. Tu es un ennemi redoutable, et tu ne laisseras personne l’oublier. Car contrairement à la croyance commune des humains, Hadès n’est pas le dieu de la mort, tu l’es, et tu n’hésiteras pas une seconde à semer la désolation. Tu récoltes les âmes de ceux qui pensent pouvoir te tenir tête, déblaye les lieux autant que possible, concentré plus que jamais sur la défense du camp. Mais dans la bataille, tu ne peux t’empêcher de porter le regard sur celui qui occupe toute tes pensées depuis plusieurs semaines. Tu le vois au sol, sens la colère grimper en toi à la vue de quelqu’un s’attaquant à lui. Et quand tu le vois se faire prendre en traître, tu ne peux t’empêcher de t’interposer, les yeux débordant de rage. Ta faux vient bloquer l’épée qui s’apprêtait à s’abattre dans le dos de Zagreus avant de repousser d’un mouvement brusque l’homme qui la tenait. Dans la seconde qui suit, tu viens planter ta faux au milieu de sa poitrine pour la lacérer sans aucune pitié. Personne ne touchera à Zagreus devant toi. Quant à ceux qui seraient tentés de le faire en ton absence, t’espère désormais leurs passer toute envie. « Tu devrais pas plutôt être en train de te faire soigner ? » Tu pourrais lui dire de faire attention, que tu vas le soutenir pour ne pas se blesser plus, mais au lieu de ça, tu préfères la jouer froid, détaché, alors qu’au fond, ça te bouffe de le voir sur le champ de bataille dans cet état.  
Patate Douce
Messages : 717
Date d'inscription : 25/10/2019
Région : Basse-Normandie
Crédits : idk

Univers fétiche : Réaliste, Fantastique.
Préférence de jeu : Homme
POWER RANGERS 2
Patate Douce
Sam 21 Oct - 12:56
by ExCharny
Zagreus

Spoiler:





Le souci avec ta force acquise cet été, tu laisses davantage ton égo parler pour toi. Alors tu ne vois pas le coup en traitre dans ton dos. C'est une autre arme qui te sauve. Et tu n'as pas besoin de savoir qui quand tu l'entends grogner à ton encontre. Même s'il te boude, il faut croire qu'il ne veut pas laisser une autre personne te tuer à sa place. Et peut-être qu'il t'aime encore un peu. Tu préfères opter pour la seconde option et entrevoir l'espoir que votre couple n'est pas ruiné. Tu ne peux rien lui dire. Tu l'as fait promettre à ta sœur. Avant même de pouvoir faire le beau devant ton mec, vous repartez dans la bataille. L'ogre est ton défi.

Tu fermes les yeux, récites des runes apprises et tu laisses ton mana augmenter et t'entourer de flammes ; nouvel amure pour te protéger. Bon, tu vas être totalement ko après mais pour l'instant, tu ne ressens rien. - Ares viens à moi que tu exprimes à haute voix avant de te lancer dans la direction de l'ogre. D'un geste, tu élimines tous adversaires qui te ralentissent. Le regard bloquant sur le monstre ; du bout de ta lame, tu l'encercles de flammes et prive le reste des résidents de s'introduire. Oui, tu as décidé de te la jouer solo.

Tu remarques une blessure qui suinte au niveau de son genou et tu t'y engouffres sans hésitation. La montagne résiste à tes assauts, t'en foutant tout autant mais pour le moment, tu ne sens rien. Tu parviens avec difficulté à matérialiser un clone de ton épée pour t'aider dans ta quête. Tu as bien cru mourir le jour où tu as su en être capable. Les Moires ne t'ont pas épargné.

A mesure que l'ogre se fatigue, tu prends en vitesse. Tu slalomes entre ses jambes, frappes ses membres à des points précis. T'es hors du temps, tu te consumes sans le réaliser. Les coups peuvent pleuvoir, tu ne ressens rien puis de haut en bas, tu le découpes avant de te faire éjecter de ton cercle. Le corps enfumé, tu as juste le temps de voir l'ogre mourir que tes forces t'abandonnent. Trou noir complet.

La suite appartient à celleux qui t'amèneront à l'infirmerie. Au fond, tu sais que tu vas devoir rendre des comptes. A tes parents dans un premier temps. Elleux qui t'ont cru dans un camp de vacances ; puis potentiellement tout ton entourage que tu as fui durant trois mois. Mais là, tu es hors d'état.




Maddy'n
Messages : 544
Date d'inscription : 10/10/2019
Région : IDF
Crédits : Pop-Gun

Univers fétiche : Fantasy / Réel
Préférence de jeu : Les deux
Power Rangers
Maddy'n
Mer 1 Nov - 19:43
1394547337-17.png
Thanatos





Thanatos :copyright:️ Mirai
Tu fauches les âmes sans la moindre hésitation, le moindre remord. Les humains te trouvent monstrueux, dénué de toute empathie d’arracher ainsi l’âme de tant de personne mais tu n’as jamais vu les choses ainsi. Pour toi, tu ne fais qu’obéir aux lois naturelles, ou du moins veiller à les maintenir. Les plantes, les animaux et même les étoiles s’éteignent un jour pour laisser leurs places à d’autres formes de vie. C’est ainsi que fonctionne le monde et tu sais qu’un jour, il en sera de même pour les dieux. Leurs âmes resteront peut-être immortelles, mais leur règne ne le sera jamais. Cependant, le moment est mal choisi pour se laisser aller à la philosophie tandis que des masses s’acharnent sur toi, cherchant à te mettre à terre. Malgré tout, tu ne faiblis pas, brûle d’un feu interne qui pourrait tout consumer quand les lâches cherchent à s’en prendre à Zagreus. Tu t’interposes, râle à son égard. Pour quelqu’un supposé être indifférent, on ne peut pas dire que c’est réussi. Mais en même temps, tu les attends encore ces explications sur ce silence de trois mois, tu as encore des choses à régler avec Zagreus et tant que cela ne serait pas fait, tu ne le laisserais pas mourir. Ni même plupart, parce que t’es faible face à tes sentiments à son égard.

Le passage déblayer de ton côté, tu t’autorises à jeter un coup d’oeil à Zagreus quand tu sens la chaleur augmenter dans ton dos. En l’observant, tu t’attends au pire. Soit cet idiot allait salement se blesser, soit il allait s’épuiser d’ici quelques minutes. Car tu sens les variations de son aura, la même que ceux qui tombent d’épuisement au combat, et tu sais ce que cela peut couter. Malgré tout, tu le laisses faire, parce que tu sais qu’il est bien trop têtu pour t’écouter, surtout dans un moment comme celui-ci. Tu te contentes alors de protéger ses arrières, t’assures que personne d’autre ne le prendra en traître, l’observe quand tu en as la possibilité. Il a gagné en force depuis la dernière fois que tu l’as vu, c’est indéniable, et tu commences alors à recoller doucement les morceaux. L’ogre finit par tomber sous les assauts de Zagreus, mais il n’est pas le seul. Le fils d’Hadès perd conscience et c’est à terre que tu le ramasses pour le déposer à l’infirmerie. Infirmerie que tu ne quittes pas. Pas tant qu’il n’aura pas ouvert les yeux. Tu prétends que c’est pour qu’il sache envers qui il a une dette pour avoir reçu à temps les soins nécessaires, mais la vérité est que tu veux être le premier visage qu’il fera à son réveil. Et personne d’autres.

Contenu sponsorisé
it'll make you stronger once I'm finished here | ft Bae
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» we are stronger together (post-apo)
» Maké
» Hey Judeeee... don't make it baaaad
» You make me feel good - (18+)
» Make your own storyline / Amezuki/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: