Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Apocalypse Rouge [PV Opale Or]
Sarà perché ti amo ~ Abijacob [ft. EncycloMathilde] EmptyAujourd'hui à 1:17 par Opale Or

» Je servirai leur volonté | FoxDream
Sarà perché ti amo ~ Abijacob [ft. EncycloMathilde] EmptyHier à 22:38 par FoxDream

» Toutes les histoires ont leur histoire - ft. Clionestra
Sarà perché ti amo ~ Abijacob [ft. EncycloMathilde] EmptyHier à 21:32 par Clionestra

» {+18} Chance ou damnation ?
Sarà perché ti amo ~ Abijacob [ft. EncycloMathilde] EmptyHier à 21:17 par Jambreaker

» (padmachou) Amitiés et confidences
Sarà perché ti amo ~ Abijacob [ft. EncycloMathilde] EmptyHier à 16:33 par Maître des Univers

» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
Sarà perché ti amo ~ Abijacob [ft. EncycloMathilde] EmptyHier à 13:17 par Manhattan Redlish

» Un frère éloigné vaut moins qu'un voisin (avec Lexis)
Sarà perché ti amo ~ Abijacob [ft. EncycloMathilde] EmptyHier à 13:03 par Lexis

» Bad feeling
Sarà perché ti amo ~ Abijacob [ft. EncycloMathilde] EmptyHier à 9:18 par Lojzo

» hope it gives you hell
Sarà perché ti amo ~ Abijacob [ft. EncycloMathilde] EmptyHier à 9:07 par Lojzo

-17%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS Centrale vapeur HI5900/22 5,2 bar
59.99 € 71.99 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Sarà perché ti amo ~ Abijacob [ft. EncycloMathilde]

WikiMaya
Messages : 11
Date d'inscription : 30/12/2022
Crédits : @unefillequidessine

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Valise
WikiMaya
Sam 4 Mar - 11:40
Sarà perché ti amo
Chez eux - 14 février 2023 - début de soirée

La situation
Jacob veut préparer une surprise à Abigail, Wilhelm... Est fidèle à lui-même. Je n'en dit pas plus, Jacob refuse que je spoile la surprise...  :y:

Contexte provenant d'un ancien forum


Jacob/Wilhelm Bennelong
Nous avons 17 ans et vivons à Rome, Italie. Dans la vie, nous sommes étudiant en sciences sociales, service à la personne et nous nous en sortons plutôt bien pour un type cinglé. Sinon, grâce à ma chance - malchance, je suis en couple - ou pas - c'est compliqué - ouais et Jacob le vit plutôt bien.

Abi est un point commun assez complexe entre les jumeaux. Tous les deux fous amoureux d'elle, on pourrait croire que c'est une bénédiction puisqu'ils partagent le même corps... Mais ce ne serait pas une bonne situation RP s'ils sortaient tous les deux avec leur jolie italienne.
Parce que Jacob était un éternel Bisounours, il avait attendu cette soirée depuis bien longtemps. Cela faisait maintenant plusieurs mois - et même années, car ils avaient fêté leur un an - qu'il sortait avec Abigail, mais il avait toujours ce besoin irrationnel de la surprendre, de la faire sourire, de l'enchanter. Ce soir était le bon moment. Quoi de mieux que la Saint Valentin pour crier son amour sur tous les toits ? Le programme était préparé et bouclé depuis plusieurs jours, il savait exactement quoi faire et quoi dire. Tout allait être parfait.

Simplement, au fond de lui... Wilhelm n'était pas en grande forme. De plus en plus jaloux de son frère et du bonheur qu'il lui jetait au visage tous les jours, ce 14 février n'avait fait que le mettre plus en rogne que d'habitude. Et vas-y que j'achète des fleurs, et de chocolats, et blablabla... Il n'avait pas pu faire plus cliché ! Toute la journée, sans réellement front, Wilhelm avait observé ces couples mielleusement heureux à travers les yeux surexcités de Jacob. C'était dégueu. Et puis lui, même s'il avait une copine, il ne fêterait pas la Saint Valentin. C'était de l'argent jeté par les fenêtres pour rien, une excuse pour stresser toute la journée parce que si on ne finissait pas au lit avant minuit, c'était que la fête était ratée. Flemme de rater une fête à cause d'un resto trop cher et d'un ciné pas ouf.

Heureusement pour Jacob, ce n'était absolument pas le plan qu'il avait prévu pour Abi aujourd'hui. La jeune fille allait bientôt les rejoindre chez eux et il restait encore quelques préparatifs. Dans sa très grande bonté, Wil avait aidé son frère à cuisiner le plat préféré de leur petite italienne. Le reste de la soirée se passerait à l'extérieur... Mais n'en disons pas plus, c'est une surprise. Le ding du minuteur que les garçons avait lancé retentissait dans la cuisine, indiquant que le repas était prêt. Plus qu'à filer à la douche et eux aussi allaient l'être.

L'eau chaude faisait fumer leur corps tendu. Jacob stressait, Wil boudait : seule la douche brûlante pouvait les détendre autant physiquement que mentalement. Pendant plusieurs longues minutes, le musicien réfléchissait. Cette soirée n'allait vraiment pas l'enchanter... Et puis il faudrait éventuellement leur laisser un peu d'intimité, aux deux autres. De son côté, se réfugier dans leur inner world ne pouvait que lui être bénéfique. Au moins, là, il serait tranquille. Il sortit de la douche, se sécha rapidement mais comme à son habitude, il se laissa trainer une serviette autour de la taille pendant un long moment, jusqu'à ce que la clé d'Abi rencontre la serrure...
EncycloMathilde
Messages : 15
Date d'inscription : 31/12/2022
Crédits : Moi

Univers fétiche : J'aime la science-fiction, le réel et le fantastique :D
Préférence de jeu : Les deux
Valise
EncycloMathilde
Sam 4 Mar - 14:01

Abigail
Conti

J'ai 18 ans et je vis à Rome, Pays. Dans la vie, je suis étudiante en langues et je m'en sors mieux. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse et très heureuse, malgré toutes les galères et je le vis plutôt bien... Il faut..

Si elle avait su avant, Abigail ne sait pas si elle se serait laissé aimer Jacob. Le soucis, c'est pas lui... Lui est adorable et tellement aimant. l léger problème, c'est plutôt Wilhelm, le jumeau de Jacob qui... vit dans le même corps que lui. Wilhelm est sympa aussi, à sa façon. Juste il la déteste... Ou il est amoureux d'elle. Compliqué de savoir quand il a l'air de faire les deux en même temps.
14 février 2023.

Abigail s'était levée tôt ce matin-là, avait réveillé son cher et tendre avec l'odeur d'un agréable petit-déjeuner qu'elle n'avait pas trop mal réussit. Jamais trop de bisous le matin pour réveiller son chéri, elle ne savait pas qui allait se réveiller le premier et elle voulait éviter les déconvenues. Se préparant ensuite pour partir en cours, elle espérait. Est-ce que Jacob allait penser à la Saint-Valentin ? Elle, elle n'avait pas oublié...

Elle était la première à dire que c'était une fête commerciale, qu'il ne fallait pas trop en faire, que c'était un jour comme les autres et que les preuves d'amour, c'était tous les jours de l'année. Légèrement hypocrite de sa part parce qu'en réalité, elle serait tellement déçue que rien ne soit prévu. De son côté, elle lui avait acheté un petit cadeau.

A l'université, ses copines lui demandèrent bien évidemment ce qu'ils avaient prévu et elle annonça que pour le moment, rien du tout. "Non, mais après on est pas mal occupés, on est pas obligé de faire quoi que ce soit." Bon... Autant dire que ses amies n'y croyaient pas trop.

La jeune femme était guillerette, pleine d'espoir et plus les heures de cours passaient plus le temps lui semblait long. Elle avait hâte de retrouver son amoureux ! Sortant de cours après un temps iiiinfini, Abigail s'emmitoufla dans son manteau et prit le métro, envoyant des textos à Jacob pour lui dire qu'elle arrivait bientôt, qu'elle avait hâte de le retrouver. Elle finit son trajet à scroller sur Instagram, observant avec une certaine curiosité les saint-Valentin de ses amis et de ses célébrités préférées. Puis bientôt, elle fut en bas de l'immeuble, monta les marches en courant, quatre par quatre, et ouvrit la porte pour retrouver son Jacob. Posant son sac pour retirer son manteau, elle le vit, torse nu et en serviette, dans le salon.

"Ouuuh mais dites-moi, qui est ce beau jeune homme ? C'est mon cadeau de saint Valentin ?"

Elle le trouvait tellement beau... Comme toujours, une envolée de papillons se déclencha dans son estomac et remonta jusqu'à son coeur pour le faire palpiter plus vite. Quelle beauté, une statue grecque, un dieu sur terre. Posant ses vêtements d'extérieur, elle s'approcha pour retrouver sa grande perche de copain.
WikiMaya
Messages : 11
Date d'inscription : 30/12/2022
Crédits : @unefillequidessine

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Valise
WikiMaya
Sam 4 Mar - 15:29
Jacob/Wilhelm Bennelong
Nous avons 17 ans et vivons à Rome, Italie. Dans la vie, nous sommes étudiant en sciences sociales, service à la personne et nous nous en sortons plutôt bien pour un type cinglé. Sinon, grâce à ma chance - malchance, je suis en couple - ou pas - c'est compliqué - ouais et Jacob le vit plutôt bien.

Abi est un point commun assez complexe entre les jumeaux. Tous les deux fous amoureux d'elle, on pourrait croire que c'est une bénédiction puisqu'ils partagent le même corps... Mais ce ne serait pas une bonne situation RP s'ils sortaient tous les deux avec leur jolie italienne.
Jacob refit surface à la seconde où la porte s'ouvrit. Au fond de sa conscience, plus aucune trace de son frère. Parfait. Il prit un air innocent en réponse à la question d'Abi et effectua un tour sur lui-même.

Un beau jeune homme ? Où ça ? Je pensais être seul ! Il sourit, fier de lui, et s'approcha de sa chérie. Et je pensais aussi m'habiller mais si tu me préfères comme ça... On peut toujours négocier ! A ces mots, il se pencha sur elle, la prit dans ses bras et l'embrassa. Joyeuse Saint Valentin Abi...!

Dans un coin de sa tête - coin partagé uniquement avec lui-même - il fut tout à fait satisfait de cette entrée en matière. Il ne comprenait pas vraiment le pouvoir d'attraction qu'il exerçait naturellement sur l'italienne, mais il parvenait de temps en temps à le dompter et à en faire quelque chose d'intéressant. Il prit son amoureuse par la main et l'emmena jusqu'à la cuisine, où il avait dressé la table avant d'aller sous la douche.

Bon, je ne vais pas te mentir, Wil m'a aidé sur ce coup là. Mais je voulais vraiment cuisiner pour toi ! J'espère que tu vas aimer ! Et puis après le repas on sortira. Donc j'irai m'habiller. Parce qu'il fait froid dehors ! déclara-t-il, triomphant, comme s'il venait d'élucider le mystère des trous noirs.

Il espérait réellement que ce qu'il avait prévu allait plaire à Abi. Pour tout préparer correctement sans qu'elle ne se doute de rien, il avait lui-même fait les bagages de sa petite amie, qu'il avait mis dans son propre sac de cours. Ni vu, ni connu ! Il avait découvert l'annonce au début du mois de janvier et tout de suite, l'idée s'encra dans son esprit. Malheureusement loin de rouler sur l'or, il aurait vite abandonner s'il n'avait pas croisé ce panneau publicitaire en se promenant un dimanche après-midi avec Abigail et ses parents. L'idée tourna dans son esprit plusieurs heures après la balade, jusqu'à ce qu'il profite d'un instant où Abi dû rendre visite aux toilettes pour demander l'impensable - selon lui - à ses beaux-parents.


Dites... Je peux vous demander un service...?
Oui, dis-nous.l'invita Martina.
Ben voilà, vous vous souvenez de la pub sur l'abribus, tout à l'heure...? Je... Je me dis que ça pourrait vraiment faire super plaisir à Abi mais c'est peut-être un peu hors budget vu ma bourse et moi salaire... Du coup... Du coup je me disais, peut-être que vous accepteriez de m'aider ? Attention, je ne veux pas que vous régliez l'intégralité, évidemment ! s'empressa-t-il d'ajouter avant que Monsieur et Madame Conti ne répondent quoique ce soit. Imaginons que j'en paye la moitié, et vous l'autre, et puis je vous rembourse petit à petit ? Ca irait ?
Monsieur Conti avait ri légèrement.

On verra d'accord ?

Puis quelques jours après, Wilhelm reçu un appel alors qu'il grattait quelques accords sur sa guitare, dans le parc de l'université. Monsieur et Madame Conti avaient accepté.


Ce soir du 14 février, après avoir avoué que son frère l'avait largement aidé dans la confection de ce repas, Jacob écarta une chaise pour laisser sa chérie s'y asseoir et s'assit en face d'elle.
EncycloMathilde
Messages : 15
Date d'inscription : 31/12/2022
Crédits : Moi

Univers fétiche : J'aime la science-fiction, le réel et le fantastique :D
Préférence de jeu : Les deux
Valise
EncycloMathilde
Sam 4 Mar - 16:22

Abigail
Conti

J'ai 18 ans et je vis à Rome, Pays. Dans la vie, je suis étudiante en langues et je m'en sors mieux. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse et très heureuse, malgré toutes les galères et je le vis plutôt bien... Il faut..

Si elle avait su avant, Abigail ne sait pas si elle se serait laissé aimer Jacob. Le soucis, c'est pas lui... Lui est adorable et tellement aimant. l léger problème, c'est plutôt Wilhelm, le jumeau de Jacob qui... vit dans le même corps que lui. Wilhelm est sympa aussi, à sa façon. Juste il la déteste... Ou il est amoureux d'elle. Compliqué de savoir quand il a l'air de faire les deux en même temps.
Abigail tira la langue face à la blague de son cher et tendre. Il savait très bien qu'elle parlait de lui et il avait toujours du mal à accepter ses compliments, bien que ça aille beaucoup mieux depuis quelques mois.

"Mais oui, reste comme ça, tu es beau" le complimenta-t-elle alors qu'elle se perchait sur la pointe des pieds pour l'embrasser. "Joyeuse saint-Valentin, Abi" souhaita le jeune homme. Enveloppée dans ses bras, elle leva les yeux, surprise. "Tu y as pensé ? Ooooh ! Joyeuse saint-Valentin à toi aussi." Un bisou, encore un autre, puis un dernier, avant de suivre jusqu'à la cuisine où elle couvrit sa bouche, très touchée par l'intention. Wil l'avait aidé ? C'était gentil. Abigail se laissa guider et s'assit sur la chaise tenue par son petit-ami.

Observant la table, elle avait des étoiles dans les yeux. Au fond d'elle, elle n'avait jamais douté qu'il se rappellerait de la fête, mais la surprise faisait toujours plaisir. Elle était tout de même surprise que Wilhelm l'ait aidé. Lui qui était toujours taciturne avec elle, comme des montagnes russes. Parfois une pointe de sympathie mais souvent il râlait, la repoussait, refusait son amitié. Après, la situation était loin d'être simple et jamais elle n'imaginerait ce qu'il vivait, de son côté. Elle penserait à le remercier quand elle le verrait.

"On va sortir ? Où ça ?? Je suis sûre que je vais adorer, je n'ai pas de doutes !"

Abigail avait du mal à tenir en place, elle était trop excitée par cette surprise. Voyant le plat arriver, elle tapait dans les mains, souriant de toutes ses dents. Après s'être écrié "OH ! Aspettare ! Ho dimenticato.", elle sauta presque de sa chaise pour aller chercher dans son tiroir à sous-vêtements dans leur commode pour récupérer des paquets qu'elle avait caché quelques jours auparavant, en cachette. Elle revint ensuite et les posa sur la table, se laissant tomber sur sa chaise qui, la pauvre, devait supporter les mouvements incessants d'une Abigail surexcitée.

La jeune femme mourrait de faim, elle laissa Jacob faire le service de ce plat magnifiquement exécuté, auquel elle ferait bien évidemment honneur. Puis elle lança les hostilités: "Alors ? On va où ? Il faut que je me change ?"
WikiMaya
Messages : 11
Date d'inscription : 30/12/2022
Crédits : @unefillequidessine

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Valise
WikiMaya
Dim 12 Mar - 18:30
Jacob/Wilhelm Bennelong
Nous avons 17 ans et vivons à Rome, Italie. Dans la vie, nous sommes étudiant en sciences sociales, service à la personne et nous nous en sortons plutôt bien pour un type cinglé. Sinon, grâce à ma chance - malchance, je suis en couple - ou pas - c'est compliqué - ouais et Jacob le vit plutôt bien.

Abi est un point commun assez complexe entre les jumeaux. Tous les deux fous amoureux d'elle, on pourrait croire que c'est une bénédiction puisqu'ils partagent le même corps... Mais ce ne serait pas une bonne situation RP s'ils sortaient tous les deux avec leur jolie italienne.

Jacob était tout à fait heureux de l'effet de surprise que produisait cette soirée sur sa petite amie. Elle semblait monter sur pile, tournait dans tous les sens et s’agitait à tel point que le pauvre garçon ne savait plus où donner de la tête.

Oui, oui, on va sortir, mais je n'ai p...

Le jeune homme fut couper dans son élan par une phrase italienne qui lui demandait de patienter un moment. Pourquoi ? Encore une fois, il tenta de parler mais Abi s'était déjà envolée dans leur chambre. Légèrement désemparé, Jacob servit leur deux assiettes en attenant de la voir revenir, un paquet entre les mains. L'Italienne s'effondra sur sa chaise en posant le cadeau sur la table.

Oh, c'est... c'est pour moi ? balbutia l'amoureux. Heu... Oui, donc, je te disais, je ne veux pas te dire tout de suite où on va et... Tu n'as pas besoin de te changer. Pas maintenant du moins. T'inquiète pas, je me suis occupé de tout !

Jacob espérait sincèrement que sa surprise plaise à Abi. Il avait mis tellement de temps et d'énergie dans ce projet, il voulait que tout soit parfait et se passe à merveille. Elle méritait ce qu'il y a de mieux au monde... Et même si Jacob ne croyait pas au Paradis, cet endroit était probablement l'idée la plus proche qu'il s'en faisait.


Le stress de son romantique de frère dérangea la paisible quiétude de Wilhelm. Parfois, il avait l'impression d'être une sorte de lutin uniquement utile à calmer les angoisses de Jacob, comme si sa propre vie n'existait qu'à cause des troubles de son jumeaux... C'était sûrement le cas après tout, ils n'en avaient jamais été sûrs.

Il prit une bouchée - ouf, c'était mangeable - et, piqué par la curiosité concernant le cadeau, il demanda :

Je peux ouvrir ?

Il se doutait bien qu'il le pouvait, il lui avait juste sembler plus polie de demander l'autorisation. Un reste de leur vie en foyer : toujours demander l'autorisation d'abord. Lorsqu'on élève jour et nuit une trentaine d'enfants âgés de 0 à 18 ans, certaines règles comme celles-ci devenaient indispensables.
EncycloMathilde
Messages : 15
Date d'inscription : 31/12/2022
Crédits : Moi

Univers fétiche : J'aime la science-fiction, le réel et le fantastique :D
Préférence de jeu : Les deux
Valise
EncycloMathilde
Ven 17 Mar - 17:28

Abigail
Conti

J'ai 18 ans et je vis à Rome, Pays. Dans la vie, je suis étudiante en langues et je m'en sors mieux. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse et très heureuse, malgré toutes les galères et je le vis plutôt bien... Il faut..

Si elle avait su avant, Abigail ne sait pas si elle se serait laissé aimer Jacob. Le soucis, c'est pas lui... Lui est adorable et tellement aimant. l léger problème, c'est plutôt Wilhelm, le jumeau de Jacob qui... vit dans le même corps que lui. Wilhelm est sympa aussi, à sa façon. Juste il la déteste... Ou il est amoureux d'elle. Compliqué de savoir quand il a l'air de faire les deux en même temps.
Avec la fatigue de la journée de cours, une personne lambda serait épuisée et serait plus calme, serait même contente de se poser à table pour se reposer enfin un petit peu. Sur Abigail, la fatigue avait un effet étrange: elle était intenable ! Elle sautillait et jouait à la puce. Heureusement que Jacob était habitué...

"Bien sûr que c'est pour toi ! Pas pour le voisin" ironisa la jeune fille, trop pressé que son amoureux découvre son petit cadeau, rien de bien impressionnant mais une petite attention. Dans un petit paquet se trouvaient un joli bracelet artisanal en cuir marron décoré de jolies notes de musiques ainsi qu'un carnet avec des bons: "bon pour un câlin", "bon pour aller au cinéma", "bon pour que tu cuisines mon plat préféré" etc... Ce n'était pas grand chose, juste histoire de marquer le coup. Visiblement, Jacob lui avait prévu quelque chose et ça titillait sa curiosité.

Levant les yeux au ciel pour réfléchir, Abi fit une petite moue. Récolter les indices pour essayer de deviner où il l'emmenait... Pas besoin de se changer pour le moment. Donc elle allait se changer après. Des milliers de possibilités... Mettre une robe de ouf ! Ou justement, un jogging. Trop de possibilités ! Prenant sa fourchette, Abi la planta dans son assiette et goûta le super plat fait par Jacob avant de pousser un soupir d'aise: c'était délicieux !

"Oh miam ! C'est délicieux mi amor. Oui, ouvre ! C'est fait pour. Moi, je vais devoir attendre longtemps ? Faut être prêts à quelle heure ? On va s'habiller comment du coup ?"/div>
WikiMaya
Messages : 11
Date d'inscription : 30/12/2022
Crédits : @unefillequidessine

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Valise
WikiMaya
Sam 25 Mar - 16:46
Jacob/Wilhelm Bennelong
Nous avons 17 ans et vivons à Rome, Italie. Dans la vie, nous sommes étudiant en sciences sociales, service à la personne et nous nous en sortons plutôt bien pour un type cinglé. Sinon, grâce à ma chance - malchance, je suis en couple - ou pas - c'est compliqué - ouais et Jacob le vit plutôt bien.

Abi est un point commun assez complexe entre les jumeaux. Tous les deux fous amoureux d'elle, on pourrait croire que c'est une bénédiction puisqu'ils partagent le même corps... Mais ce ne serait pas une bonne situation RP s'ils sortaient tous les deux avec leur jolie italienne.


Jacob attendit à peine la fin de la phrase d'Abigail pour ouvrir son cadeau. Il en sortit un petit bracelet en cuir et un carnet, qu'il feuilleta rapidement. Un sourire vint alors éclairé son visage.

Hanw, c'est adorable, merci beaucoup ! J'utiliserai ce carnet à bon escient, eheh ! dit-il d'une voix qui se voulait mystérieuse en attachant le bracelet à son poignet. Merci ma chérie.

Il se pencha par dessus la table pour pouvoir embrasser Abi et, toujours en équilibre au dessus des lasagnes, il chuchota

Et toi, tu attendras le temps qu'il faudra. Il reprit alors sa place. On a le temps de finir de manger, et on s'habillera une fois là-bas. On y sera dans... il jeta un regard sur l'écran de son téléphone portable, environ une heure et demi. Tu pourras attendre jusque là ?

Quelques minutes après avoir fini leurs assiettes, le téléphone de Jacob sonna. C'était le signal, le chauffeur les attendait. Il décrocha.

Prego ? Si, arriviamo, a doppo. Hm, due... O tre minute, presto si. Hm. A doppo ! Il glissa son portable dans sa poche et lança un large sourire à sa chérie. T'es prête ? Mets un manteau chaud, j'ai peur que tu attrapes froids... dit-il en l'emmitouflant dans une large écharpe en laine.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  
EncycloMathilde
Messages : 15
Date d'inscription : 31/12/2022
Crédits : Moi

Univers fétiche : J'aime la science-fiction, le réel et le fantastique :D
Préférence de jeu : Les deux
Valise
EncycloMathilde
Dim 26 Mar - 22:45

Abigail
Conti

J'ai 18 ans et je vis à Rome, Pays. Dans la vie, je suis étudiante en langues et je m'en sors mieux. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse et très heureuse, malgré toutes les galères et je le vis plutôt bien... Il faut..

Si elle avait su avant, Abigail ne sait pas si elle se serait laissé aimer Jacob. Le soucis, c'est pas lui... Lui est adorable et tellement aimant. l léger problème, c'est plutôt Wilhelm, le jumeau de Jacob qui... vit dans le même corps que lui. Wilhelm est sympa aussi, à sa façon. Juste il la déteste... Ou il est amoureux d'elle. Compliqué de savoir quand il a l'air de faire les deux en même temps.
Encore plus que recevoir des cadeaux de son amoureux, Abigail adorait voir ses yeux briller lorsqu'elle lui en offrait. Il mit directement son bracelet et elle ne douta absolument pas que ce carnet servirait et qu'elle lui offrirait encore tout pleins de cadeaux. La jeune italienne répondit à son bisou avec tendresse, allongeant sa nuque. Et pendant ce bisou, elle fit une petite moue boudeuse, presque suppliante. Il ne voulait pas lui dire... Et elle allait devoir attendre une heure et demi ??? Autant dire une éternité !!! "Trop long..." murmura la jeune femme.

Sauf qu'elle n'avait pas le choix. Elle allait devoir prendre son mal en patience... Heureusement que pour ça, elle avait un super plat de lasagnes faites maison. Pendant le repas, elle racontait sa journée, s'intéressait à celle de Jacob, alternait entre des phrases en français et d'autres en italien. Et après le repas, elle fit la vaisselle. Il avait fait le gros du boulot, elle lui devait bien ça. Jacob aurait beau résister, elle insisterait pour le faire quand même. Alors qu'elle s'essuyait les mains après la vaisselle, le téléphone de Jacob sonna et fit sursauter Abigail. C'était qui ? Il parlait italien. Ouuuh ! Excitant ! C'était la surprise ? Visiblement. Deux ou trois minutes ? Allant dans l'entrée pour le suivre, elle se retrouva ensevelie sous une grosse écharpe.

"On va au pôle nord ?" ironisa Abi, enfilant ses chaussures et son manteau. Elle prit son sac à main puis ouvris la porte, déjà sur le palier d'escalier, prête à partir, attendant Jacob. En descendant, elle le suivit, hyper stressée du coup. La surprise était énorme. Ils avaient un chauffeur ?? Wow. Elle se sentait être une princesse ! On lui tint la porte alors elle entra, saluant bien évidemment la personne.
WikiMaya
Messages : 11
Date d'inscription : 30/12/2022
Crédits : @unefillequidessine

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
Valise
WikiMaya
Mer 19 Avr - 22:25
Jacob/Wilhelm Bennelong
Nous avons 17 ans et vivons à Rome, Italie. Dans la vie, nous sommes étudiant en sciences sociales, service à la personne et nous nous en sortons plutôt bien pour un type cinglé. Sinon, grâce à ma chance - malchance, je suis en couple - ou pas - c'est compliqué - ouais et Jacob le vit plutôt bien.

Abi est un point commun assez complexe entre les jumeaux. Tous les deux fous amoureux d'elle, on pourrait croire que c'est une bénédiction puisqu'ils partagent le même corps... Mais ce ne serait pas une bonne situation RP s'ils sortaient tous les deux avec leur jolie italienne.


Pour l'instant, tout semblait se dérouler à la perfection. Le chauffeur avait trouvé leur adresse, il était arrivé à l'heure exacte du rendez-vous, semblait suivre correctement le GPS et à cette heure, il n'y avait aucun bouchon sur la route. Les rues romains défilaient sous les yeux du Français qui agitait sa jambe dans un mouvement de stress assez visible. Et si tout n'était qu'une vaste arnaque ? Après tout, il n'avait pas jugé utile d'aller vérifier sur les lieux, il s'était contenté des commentaires sur Google et Trip Advisor, tous excellents d'ailleurs. Mais si c'était le propriétaire qui les avait écrit ? Si finalement il les amenait tout droit dans la gueule du loup... Chez la Mafia par exemple ? Jacob vivait désormais depuis assez longtemps sur le sol italien pour comprendre que ces groupes de crime organisé n'était pas qu'une simple légende, et qu'on pouvait tomber sur un de leurs "hommes d'honneur" à chaque coin de rue...


Le stress finit par éveiller la conscience de Wilhelm qui, jusque là, avait réussi à passer une soirée plutôt tranquille, loin de ces montagnes d'amour que s'offraient toujours les deux ados aux hormones en feu. Il soupira, jeta un oeil sur son téléphone pour connaître l'heure et tourna la tête vers Abi.

T'as une idée d'où on va ? Il n'avait pas besoin de prévenir du switch qui venait de se réaliser. Abi les connaissait bien assez pour repérer ces changements toute seule. Parce que tu as plein d'indices sur le bord de la route... ricana-t-il.

En effet, à mesure que la destination se rapprochait, les panneaux publicitaires devenaient de plus en plus nombreux. Enfin, le conducteur passa le péage de la ville intérieure et les premières lueurs des banlieues chic se laissaient apercevoir.


Pendant que Wil tentait de jouer aux devinettes avec Abigail, Jacob observait la scène de loin, comme s'il avait décidé de passer ses courts instants de sa vie dans une salle de cinéma. C'était simplement le stress, il le savait. Il reprendrait le contrôle de leur corps dans quelques instants... Enfin, il l'espérait.
EncycloMathilde
Messages : 15
Date d'inscription : 31/12/2022
Crédits : Moi

Univers fétiche : J'aime la science-fiction, le réel et le fantastique :D
Préférence de jeu : Les deux
Valise
EncycloMathilde
Jeu 20 Avr - 21:13

Abigail
Conti

J'ai 18 ans et je vis à Rome, Pays. Dans la vie, je suis étudiante en langues et je m'en sors mieux. Sinon, grâce à ma chance, je suis amoureuse et très heureuse, malgré toutes les galères et je le vis plutôt bien... Il faut..

Si elle avait su avant, Abigail ne sait pas si elle se serait laissé aimer Jacob. Le soucis, c'est pas lui... Lui est adorable et tellement aimant. l léger problème, c'est plutôt Wilhelm, le jumeau de Jacob qui... vit dans le même corps que lui. Wilhelm est sympa aussi, à sa façon. Juste il la déteste... Ou il est amoureux d'elle. Compliqué de savoir quand il a l'air de faire les deux en même temps.
Abigail était assez silencieuse, émerveillée. A côté d'elle, un Jacob ultra-stressé... Elle le sentait se crisper de plus en plus. Alors au bout de quelques instants, elle glissa sa main tout doucement dans celle de son petit-ami, bien plus grande que la sienne. Elle posa sa tête sur son épaule, reconnaissante de cette surprise qui, vraisemblablement, le mettait dans un état de stress terrible. Elle-même, un peu anxieuse de ne pas savoir où elle allait, cachait cette angoisse pour rassurer son amoureux.

"C'est beau, Rome la nuit. Tu ne trouves pas ?" murmura la jeune femme, de son accent italien encore bien prononcé lorsque sa langue roulait. De toutes façons, elle n'aurait pas de réponse. Jacob était déjà bien loin... Le switch avait été évident pour la jeune femme qui vivait avec les deux frères. Quelques instants de flottement, un repositionnement corporel. Abigail retira sa main doucement, un petit sourire sur les lèvres... Pauvre Jacob, le stress avait été tel, il n'avait pas supporté. Les paroles de Wil, bien plus cyniques que celles de Jacob. L'italienne en avait l'habitude. Elle avoua donc qu'elle n'avait pas fait attention.

"Je regardais surtout le ciel et les lumières de la ville. Tu sais où on va, toi ? Je suppose que Jacob te l'a fait savoir."

Encouragée par les conseils de Wil à regarder plus attentivement autour de la voiture, Abigail cherchait les fameux indices. Sauf que... Elle ne voulait pas se faire de faux-espoirs. Quoi qu'il ait préparé, elle serait forcément heureuse, elle adorerait dans tous les cas. Sauf que si elle proposait un truc, genre... Une balade sur une péniche, ou un autre activité, Jacob paniquerait, trouverait son idée mauvaise alors que ça ne serait certainement pas le cas.

"Au fait, Wilhelm. Merci pour le dîner, ça m'a fait très plaisir."

Petit sourire reconnaissant, Abigail arrêta de regarder la route, laissant le processus se faire. Elle découvrirait sa surprise au moment venu... Ca serait mieux pour Jacob, elle était prête à mettre son impatience au tapis pour faire honneur à la surprise de son copain. N'empêche que quand la voiture s'arrêta, elle frémit d'impatience. Ils y étaient. C'était une maison sommes toutes normales, mais un petit panneau publicitaire juste à l'entrée la fit sourire.

"Un spa ??? Ohhhh j'y avais pensé mais j'étais pas sûre ! Trop bien !"

L'envie de se jeter au coup de son immense amoureux, mais Wilhelm était là, elle ne pouvait pas. Elle attendrait le retour de Jacob pour ça. Elle sourit à son beau-frère, avançant un peu timidement.
Contenu sponsorisé
Sarà perché ti amo ~ Abijacob [ft. EncycloMathilde]
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Europe-
Sauter vers: