Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues qui tu veux, quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» Marche noire au bord du gouffre (feat. Azylth)
La coloc magique - Page 4 EmptyAujourd'hui à 17:56 par Houmous

» "Avec un mensonge on va loin, mais sans espoir de retour" - Ft. Charly
La coloc magique - Page 4 EmptyAujourd'hui à 16:55 par Charly

» Dusk till dawn ((stormy dream))
La coloc magique - Page 4 EmptyAujourd'hui à 16:12 par Mad Max

» Moi et mon petit style.
La coloc magique - Page 4 EmptyAujourd'hui à 13:46 par Frida K.

» Au-delà des mirages, le monde est nôtre [ ft Frida K.]
La coloc magique - Page 4 EmptyAujourd'hui à 13:35 par Frida K.

» Jusqu'à la fin des temps - feat Nemo
La coloc magique - Page 4 EmptyAujourd'hui à 12:03 par Nemo

» TOPS-SITES ¬ votez pour ltdr
La coloc magique - Page 4 EmptyAujourd'hui à 11:46 par Gäa

» La coloc magique
La coloc magique - Page 4 EmptyAujourd'hui à 10:51 par Dinamite

» Wine isn't the only thing that gets you drunk (avec Edward)
La coloc magique - Page 4 EmptyAujourd'hui à 3:46 par Scarlett Thompson

-33%
Le deal à ne pas rater :
Pack Ecouteurs SAMSUNG Galaxy Buds 2 Noir + Chargeur rapide
99.99 € 149.99 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

La coloc magique

Dinamite
Messages : 232
Date d'inscription : 10/10/2022
Région : Au pays des merveilles...
Crédits : Padmachou

Univers fétiche : Réel, Historique, Fantasy, HP, SF
Préférence de jeu : Femme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5643-la-boite-de-dinamite-mes-persos#124049
Dinamite
Jeu 28 Sep - 10:34

Kenzie
Prewett

Kenzie a 18 ans. Elle est née en France, de parents moldus, Mr et Mme Leroux.
Ceux-ci ont été choqués en recevant la lettre d'admission à Beauxbâtons et en apprenant que leur fille avait des pouvoirs magiques.

Sa grand-mère maternelle a alors raconté que son amant -  le père de Mme Leroux - lui avait toujours paru un peu bizarre et qu'elle se demandait s'il ne lui cachait pas quelque chose.
Un jour, il lui avait dit de s'enfuir en France parce qu'il était en danger, et qu'il ne voulait pas qu'elle soit traquée à cause de lui. Elle n'avait plus jamais eu de ses nouvelles.

Il s'appelait Gideon Prewett. C'était un sorcier.

***

Kenzie a étudié dans une école moldue puis à Beauxbatons.
Quand elle avait 16 ans, son père a obtenu une promotion professionnelle, avec mutation en Angleterre. Sa famille ayant déménagé, Kenzie a passé deux années à Poudlard où elle a été répartie à Serdaigle.

Elle a un frère de 14 ans, Kévin, un moldu.

L'ambiance à la maison étant compliquée, ses parents ayant du mal à accepter ce qu'elle est, elle est contente d'avoir obtenue cette colocation.


Stacey Farber.
C'est incroyable!
Ok, il y avait un astérisque leur annonçant le risque d'avoir à être envoyé en mission pour le ministère. Mais elle ne pensait vraiment pas que le ministère serait désespéré à ce point pour envoyer des jeunes étudiants qui ne sont pas encore qualifiés dans leur branches pour résoudre des problèmes aussi conséquents! Et à l'étranger en plus!

Et cerise sur le gâteau: départ instantané! Sans leur laisser le temps de prendre connaissance de la mission et de s'y préparer. De faire un bagage ou de prendre quelques affaires. Ils vont quand même dans un autre pays!

Avant qu'ils n'aient le temps de protester ou de poser la moindre question, la sorcière disparaît de la pièce et ils se regardent ahuris a peine quelques secondes avant que le portoloin ne s'illumine d'une lueur bleutée et qu'ils se précipitent tous les trois pour l'attraper. 

La sensation d'étau lors du voyage est horrible, Kenzie sent sa tête tourner, elle ferme les yeux, et rate l'arrivée, tombant maladroitement sur Callum. Celui-ci la tient de longues secondes dans ses bras, et elle est surprise de cette étreinte, mais elle aime bien ça. Pourtant, dès qu'ils retrouvent leur moyen, ils s'empressent tous les deux de se relever, déjà accostés par un sorcier Tchèque qui a l'air content de les voir. 

Aussitôt, Olie - qui s'est réceptionné avec élégance à l'arrivée du portoloin - prend les choses en main en effectuant un sort de traduction extrêmement réussi. A chaque fois que le sorcier Tchèque ouvre la bouche, les paroles sont traduites en anglais et semblent leur arriver avec un léger décalage de quelques secondes. Kenzie espère qu'ils n'auront pas trop à parler avec des moldus, parce que c'est assez bizarre à voir. Comme quand on regarde un film dans une autre langue.

Kenzie est contente qu'Olie prenne les choses en main parce qu'elle même se sent déroutée pour le moment. Ça va trop vite, elle n'a pas l'habitude que les choses soient aussi brouillon.

Elle grimace légèrement quand il parle de sa capacité à prendre en charge d'éventuels blessés. Elle est en première année de médicomagie, bon sang! Elle espère vraiment ne pas avoir à gérer une situation avec des blessés ! Pourvu qu'ils n'en arrivent pas là! Elle regarde Callum qui acquiesce d'un air déterminé quand Olie le présente. Ça la rassure. S'il gère la situation au niveau des runes, on n'aura certainement pas besoin d'elle pour soigner des blessés.

Pour une fois, elle est totalement d'accord quand Callum affirme qu'Olie est un bon chef d'équipe. Sur ce coup la, il gère. Et heureusement parce que le manque flagrant d'organisation est hallucinant. Même Olie l'admet, même si lui donner raison semble lui rester au milieu de la gorge. 

- T'as raison, Olie, l'organisation est minable, mais merci d'avoir pris les choses en main, moi je me sens perdue complètement, la. Mais je ne comprends pas pourquoi on doit prendre le tram? On ne peut pas transplaner? Le permis de transplanage, c'est pas un permis international?

Puis se tournant vers Callum:

-  C'est pas que je suis contre la marche, au contraire, c'est excellent pour la santé, mais c'est juste que j'aimerais tellement qu'on en finisse au plus vite avec cette mission. Imaginez si les choses tournent mal, et qu'on soit coincés ici plus qu'un jour. On n'a même pas d'habits de rechange, ni aucune idée où dormir!
Lojzo
Messages : 4383
Date d'inscription : 19/09/2017
Région : ardèche
Crédits : i4sullyoon (ava)

Univers fétiche : fantasy, science-fi, réel.
Préférence de jeu : Les deux
Etoiles
Lojzo
Mar 3 Oct - 10:40

Olie Selwyn
J'ai 19 ans et je vis dans le Londres sorcier, Angleterre. Dans la vie, je suis en étude pour entrer dans le Magenmagot, et secrétaire pour la justice magique ce qui fait que je m'en sors de justesse heureusement que je ne paie pas mon appart. Sinon, je ne me pose pas la moindre question d'aventure amoureuse pour l'instant, je peine déjà à découvrir la vie d'adulte.

kit connor (c) ethereal
Si Olie n'était pas si dépité par les méthodes, il serait amusé de remarquer combien ils réagissent si différemment tous les trois. Olie feint l'assurance en prenant les devants, mais en réalité il n'en mène pas large. Callum lui prend confiance de minutes en minutes et semble à l'aise dans ce pays si différent du leur. Kenzie elle, semble aussi paniquée que Olie mais elle le montre et n'hésite pas à s'énerver. La patience et le calme de Callum les sauve dans cette situation.

La main du maître des runes sur l'épaule de l'ancien Serpentard lui procure des sensations étrange. Il trouve ça normal et si fou à la fois. On ne la jamais touché de la sorte pour l'aider lui. Son père le touchait pour lui accorder la remontrance qu'il méritait, sa mère l'évitait au maximum et les filles qui l'ont touché ce n'était que pour le séduire. Ses amis se sont toujours tenus à une distance respectable et il n'a même jamais participé à un combat et fait jouer ses poings. Donc le toucher de Callum est nouveau et dérangeant, parce qu'il n'est inspiré que par de l'amitié. Or Olie n'a pas encore décidé de ce qu'il voulait et de l'amitié ce n'est pas sûr que ça lui convienne. Pourtant, il ne bouge pas d'une semelle et il savoure la chaleur qui traverse les couches de ses vêtements.

Il n'a écouté les propositions qu'à mi-voix, un peu perdu dans ses pensées mais, comme toujours, quand Kenzie réplique il décide d'aller à contre-courant. Hey ! Il vient tout de même de lui accorder raison, il ne faudrait pas pousser le bouchon trop loin !

« Alors, c'est impossible qu'on soit coincé là, au pire on retourne au ministère de la magie tchèque et... merde, vous savez comment on fait pour y rentrer à nouveau ? » Ses yeux se mettent à paniquer. Ils y sont sortis, mais pour entrer à Londres, il faut connaître le code de la cabine téléphonique. Ici, il n'y en a pas, comment fait-on ? Il balaye la question d'une main. « On trouvera, on trouve toujours. Je choisis la solution de Callum, marcher le long du fleuve. »

Marcher, il déteste ça pourtant. Il s'est infligé ça tout seul, bien fait pour toi Olie.

« On trouvera bien le pont comme ça et vu que Callum a l'air de savoir quoi faire. »

Maintenant qu'il l'a mentionné il est obligé de se tourner vers lui et lui offrir un mince sourire et signe de tête. « Deux contre un. » Cette fois-ci, il sourit de toutes ses dents. « Sans rancune ? » Il se rend compte qu'il n'a pas totalement répondu à sa première question. « Pour transplaner, il ne faut pas savoir où l'on doit atterrir, enfin connaître le lieu ? Au retour, on pourra transplaner ici, mais à l'aller... » Callum pourrait le faire du coup, s'il est déjà venu, mais le pont est sûrement plein de moldus.

La rivière étant visible en contrebas, ils décident de passer par le parc pour la rejoindre. « Vu qu'on a du temps, j'aimerai profiter de cet instant pour vous poser une question qui me brûle les lèvres. » Il s'arrête un instant, il n'a jamais été aussi bavard que depuis qu'il les connait et il n'a jamais osé montrer sa curiosité. « À Poudlard, Kenzie tu étais bien une Serdaigle non ? Et toi Callum, je t'imagine à Poufsouffle, me trompe-je ? » Bon, évidemment, ils vont lui retourner la question, mais c'est étrange ce besoin de savoir qu'il n'arrive pas à assouvir.
Elwin
Messages : 350
Date d'inscription : 02/01/2023
Crédits : (Avatar : Photo de David Tennant, bricolée par moi)

Univers fétiche : Fantasy/Réel/ou autre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5482-hello-tout-le-monde-presentation-d-elwin
Elwin
Mar 3 Oct - 14:45

Callum Kellyck
J'ai tout juste 20 ans, sang-mêlé. J'ai grandi en Écosse. Après plusieurs années à parcourir le monde pour 'trouver ma voie' (ou fuir mes problèmes, selon mes parents), me voilà de retour à Londres en tant qu'apprenti en runes et secrétaire au Service des détournements de l'artisanat moldu au Ministère de la magie. Après avoir enchainé les petits boulot, j'ai peur d'avoir du mal à me réadapter à ce quotidien beaucoup plus monotone.

Ewan McGregor



Callum pourrait presque oublier qu'ils ont été envoyés ici pour une raison bien précise.
Presque.
Et visiblement, ses deux colocataires sont quelque peu en train de paniquer.

« C'est pas que je suis contre la marche, au contraire, c'est excellent pour la santé, mais c'est juste que j'aimerais tellement qu'on en finisse au plus vite avec cette mission. Imaginez si les choses tournent mal, et qu'on soit coincés ici plus qu'un jour. On n'a même pas d'habits de rechange, ni aucune idée où dormir ! »

Kenzie n'a pas l'air rassurée du tout, justement. Et Callum peut tout à fait la comprendre. Il avait lui aussi connu une panique tout à fait similaire au début de ses voyages. Mais il avait fini par réussir à se débrouiller avec ce qu'il trouvait.

Olie a l'air un peu plus calme, mais il est évident que lui non plus n'est pas très rassuré.

« Alors, c'est impossible qu'on soit coincé là, au pire on retourne au ministère de la magie tchèque et... merde, vous savez comment on fait pour y rentrer à nouveau ? »

Ah. Alors oui, à ce sujet...
Ses deux colocataires ont tout à fait raison de s'inquiéter, et Callum commence lui aussi à ressentir des noeux dans son estomac.
Il n'avait pas pensé à tout ça.

Un portoloin international coûte une petite fortune. Et il n'a guère envie de puiser dans sa bourse simplement pour rentrer chez eux.

Il prend une profonde inspiration, puis expire lentement.

« On pourra toujours trouver une auberge de jeunesse », propose-t-il.
L'autre option est d'aller frapper à l'appartement de Petr ou d'un de ses amis. Et Callum n'est pas vraiment certain d'être prêt à tout cela. Petr a probablement tourné la page, et Merlin sait ce qu'il peut être en train de faire en ce moment.

« On trouvera bien », leur promit-il. « Au pire il y aura bien quelqu'un pour nous renseigner sur le pont Charles, ou ailleurs. Il y a quantité de sorciers dans cette ville. Il y en aura bien un qui saura nous dire comment trouver le ministère. Et au pire du pire, il parait que le parc de Petřín est très joli à cette époque de l'année. Et il y a un tas d'écureuils si on veut se faire des amis. »
Sa blague est nulle, il le sait. Mais c'est le seul moyen qu'il trouve pour essayer de détendre un peu l'atmosphère.

En tout cas, Kenzie n'a toujours pas l'air motivée pour marcher. Et Callum est prêt à opter pour le tram, mais Olie reprend la parole.

« On trouvera, on trouve toujours. Je choisis la solution de Callum, marcher le long du fleuve. »

Callum est surpris de cette déclaration, et de celle qui suit juste après.

« On trouvera bien le pont comme ça et vu que Callum a l'air de savoir quoi faire. »

Olie lui sourit. Un sourire timide, mais qui pour la première fois a l'air parfaitement sincère. Callum se surprend même à le trouver beau ainsi.
Une beauté différente de celle de Kenzie, qui colle beaucoup plus aux standards de beauté que Callum apprécie d'ordinaire. Mais chez Olie, il y a quelque chose de différent, une étincelle bien dissimulée derrière les barrières érigées par le jeune homme. Mais lorsque cette dernière se dévoile brièvement, Callum est captivé.
Et cette lumière disparaît aussi vite qu'elle est apparu tandis qu'Olie décide ensuite de narguer Kenzie.
Et Callum dédie aussitôt à la jeune femme un sourire d'excuse.
« Désolé », lui souffle-t-il. « Mais transplanner est trop compliqué ici. Trop de moldus. Mais ne t'inquiète pas, en suivant le fleuve il n'y a vraiment aucun risque de se perdre.»

Il connait le chemin, plus ou moins. Mais en suivant le fleuve cela devrait aller.
La tête pleine de souvenirs, Callum emboite le pas à ses camarades.
Cela fera une belle balade, en descendant vers le sud et en s'arrêtant au pont Charles.
Juste au nord du parc Kampa, où Petr l'a embrassé pour la première fois.
Il est tiré de ses pensées lorsqu'Olie s'arrête soudainement et se tourne vers Kenzie et lui.

« À Poudlard, Kenzie tu étais bien une Serdaigle non ? Et toi Callum, je t'imagine à Poufsouffle, me trompe-je ? »

Callum hausse les épaules, même si la question le prend au dépourvu. La question de leurs maisons respectives n'avait pas encore été soulevée. Mais il suppose qu'il ne pouvait pas cacher cela bien longtemps.
« Poufsouffle, effectivement, acquiesce-t-il. J'espère que ça ne vous pose pas de problème à tous les deux.
Il masque une grimace. Il sait à quel point les préjugés sont tenaces.
« Et toi alors, Olie ? » s'empresse-t-il de lui demander tout en se remettant à marcher. « Je ne sais pas pourquoi, mais je n'arrive pas à te voir à Gryffondor. Poufsouffle non plus. Peut-être Serdaigle ? »
Ou Serpentard. Mais cela, il n'ose pas le dire à voix haute. Les préjugés sur les Serpentards sont pires que ceux sur les Poufsouffle. Reste à savoir si leur colocataire voudra bien leur dire la vérité à ce sujet.



Dinamite
Messages : 232
Date d'inscription : 10/10/2022
Région : Au pays des merveilles...
Crédits : Padmachou

Univers fétiche : Réel, Historique, Fantasy, HP, SF
Préférence de jeu : Femme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5643-la-boite-de-dinamite-mes-persos#124049
Dinamite
Mar 10 Oct - 15:26

Kenzie
Prewett

Kenzie a 18 ans. Elle est née en France, de parents moldus, Mr et Mme Leroux.
Ceux-ci ont été choqués en recevant la lettre d'admission à Beauxbâtons et en apprenant que leur fille avait des pouvoirs magiques.

Sa grand-mère maternelle a alors raconté que son amant -  le père de Mme Leroux - lui avait toujours paru un peu bizarre et qu'elle se demandait s'il ne lui cachait pas quelque chose.
Un jour, il lui avait dit de s'enfuir en France parce qu'il était en danger, et qu'il ne voulait pas qu'elle soit traquée à cause de lui. Elle n'avait plus jamais eu de ses nouvelles.

Il s'appelait Gideon Prewett. C'était un sorcier.

***

Kenzie a étudié dans une école moldue puis à Beauxbatons.
Quand elle avait 16 ans, son père a obtenu une promotion professionnelle, avec mutation en Angleterre. Sa famille ayant déménagé, Kenzie a passé deux années à Poudlard où elle a été répartie à Serdaigle.

Elle a un frère de 14 ans, Kévin, un moldu.

L'ambiance à la maison étant compliquée, ses parents ayant du mal à accepter ce qu'elle est, elle est contente d'avoir obtenue cette colocation.


Stacey Farber.
L'explication d'Olie concernant le transplanage tient la route. Callum aussi est d'accord pour dire que c'est risqué de transplaner avec la présence d'autant de moldus, ils sont quand même en plein jour. Mais avant que Kenzie n'aie le temps de répondre que le mieux reste donc d'opter pour le tram, Olie décide de faire le chemin à pied. En remarquant son sourire narquois, elle ne doute pas un instant qu'il a dit ça pour la contrarier. Quoi qu'elle aie pu dire il aurait certainement dit le contraire. Ce garçon est insupportable! 

Mais en regardant ses chaussures neuves qui ne doivent pas être encore bien souples, et son pantalon un peu cintré, elle se dit qu'il risque de regretter sa décision bien assez vite. Rira bien qui rira le dernier! Et pour le moment elle est suffisamment déboussolée pour ne pas ajouter une dispute avec lui. Il n'en vaut pas la peine.

- Eh bah, d'accord. Très bien, allons-y alors! 

Elle fait un signe de tête énervé a Callum qui s'excuse d'une petite voix, ayant sans doute très bien remarqué qu'Olie ne cherche qu'à la narguer. Elle en a déjà marre de cette mission à la noix et aimerait bien en terminer au plus vite. Sa remarque idiote l'énerve aussi. Il ne pense quand même pas qu'ils vont passer leur nuit dans un parc en compagnie d'écureuils? 

Sans attendre les deux garçons, elle commence à avancer d'un bon pas. Elle espère qu'ils vont la suivre tout de suite, parce qu'elle ne connaît pas l'endroit et n'a pas envie de se retrouver seule dans une ville inconnue. Elle entend la question d'Olie dans son dos, et au moins elle est rassurée, ils sont juste derrière elle. Elle entend aussi la réponse de Callum, et celle-ci ne l'étonne pas. La, il l'énerve, mais d'habitude elle apprécie vraiment son côté doux et gentil, elle se doutait donc bien que c'était un pouffy. 

- Oui j'étais à Serdaigle, confirme t-elle à Olie sans le regarder. Mais pourquoi ca nous poserait problème que tu sois à Poufsouffle, Callum?!

Puis, en entendant sa remarque a Olie elle ne peut s'empêcher de répliquer, toujours sans se retourner:

 - Ah ouais tu as du mal à deviner sa maison a celui la? Pourtant, pour moi il parait évident qu'on a affaire à un Serpentard!
Lojzo
Messages : 4383
Date d'inscription : 19/09/2017
Région : ardèche
Crédits : i4sullyoon (ava)

Univers fétiche : fantasy, science-fi, réel.
Préférence de jeu : Les deux
Etoiles
Lojzo
Jeu 12 Oct - 14:40

Olie Selwyn
J'ai 19 ans et je vis dans le Londres sorcier, Angleterre. Dans la vie, je suis en étude pour entrer dans le Magenmagot, et secrétaire pour la justice magique ce qui fait que je m'en sors de justesse heureusement que je ne paie pas mon appart. Sinon, je ne me pose pas la moindre question d'aventure amoureuse pour l'instant, je peine déjà à découvrir la vie d'adulte.

kit connor (c) ethereal
A cet instant, quand Callum parle d'écureuil dans un parc, Olie se demande s'il rate l'humour ou si Callum est finalement complètement fou. Kenzie prend les choses en main et s'éloigne d'un pas vif. Oups, il l'a énervée. Heureusement qu'elle est de dos et qu'elle ne remarque pas son petit sourire satisfait. Il espère juste que Callum ne le regarde pas. Il n'aimerait sûrement pas qu'il se moque d'elle. Après tout, Kenzie n'y est pour rien si Olie et elle se sont pris en grippes. Deux caractères trop similaires peut être. Ou au contraire. Olie essaie de ne pas se poser trop de questions, il avance un pas après l'autre et il verra bien.

« Poufsouffle, effectivement. J'espère que ça ne vous pose pas de problème à tous les deux.

Olie lève le bras en l'air comme un signe de victoire. Il en fait trop, mais l'atmosphère était trop tendue - en partie par sa faute certes - et il tente de l'améliorer comme il peut. Pourtant les mots de Callum résonnent, évidemment qu'Olie est plein de préjugé, il a été biberonné à ça dès sa plus tendre enfance. Seulement, les poufsouffles s'ils sont des victimes parfaites pour les farces et attrapes, ce ne sont pas les ennemis des serpentard. Il peut y avoir une certaine forme d'amitié entre les deux maisons, tel un protecteur le serpentard peut prendre sous son aile un poufsouffle. Contrairement aux gryffondor où l'amitié est clairement compliqué. Les Serdaigle c'est compliqué, les Serpentard sont joueurs et Olie aurait bien aimé être en tête de classe, l'un des plus talentueux, forcément il se battait contre des Serdaigle aussi et il n'était jamais que deuxième, résultat, sa rancoeur tenace vient peut être de là ? Et des remarques de ses parents, évidemment, mais ça, peut-on s'en défaire ?

« Bingo, t'as visé juste avec tout le tact si délicat et bien connu des aiglons. »

Olie lève les yeux au ciel, pourquoi faut-elle qu'elle soit toujours qu'elle appuie là où ça fait mal ? Pourquoi a-t-elle craché Serpentard comme si c'était une insulte, comme si cette maison était la seule à ne pas mériter l'estime ?

« Et ça te pose problèmes que je sois un ancien serpentard ? Que j'ai jamais eu le choix d'être qui je voulais être ? Que je ne sois qu'un pure produit de l'éducation défaillante, violente et stricte des parents eux-même Serpentard ? Tu crois que tu sais tout mieux que tout le monde, mais regarde ton propre nombril de privilégiée Prewett. »

Prewett et Selwyn sont deux grandes familles bien connues de sang-pur, mais une seule des deux est associée à la maison des serpents. Et, sur ces paroles qui le blessent plus qu'il ne l'avait voulu, sur cette tirade qui est sorti d'on ne sait où parce qu'Olie n'avait prévu aucun mot, il accélère. Il double Kenzie, furieux de s'être fait avoir comme un bleu, furieux d'avoir laissé sortir ses émotions, furieux de penser du mal des Serpentard qui ne sont pas que des bourreaux ni des victimes, qui n'est qu'une maison comme les autres, avec ses bons et mauvais côtés.
Elwin
Messages : 350
Date d'inscription : 02/01/2023
Crédits : (Avatar : Photo de David Tennant, bricolée par moi)

Univers fétiche : Fantasy/Réel/ou autre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5482-hello-tout-le-monde-presentation-d-elwin
Elwin
Ven 20 Oct - 11:57

Callum Kellyck
J'ai tout juste 20 ans, sang-mêlé. J'ai grandi en Écosse. Après plusieurs années à parcourir le monde pour 'trouver ma voie' (ou fuir mes problèmes, selon mes parents), me voilà de retour à Londres en tant qu'apprenti en runes et secrétaire au Service des détournements de l'artisanat moldu au Ministère de la magie. Après avoir enchainé les petits boulot, j'ai peur d'avoir du mal à me réadapter à ce quotidien beaucoup plus monotone.

Ewan McGregor



« Mais pourquoi ca nous poserait problème que tu sois à Poufsouffle, Callum?! »

Kenzie est adorable, et Callum lui sourit aussitôt.

« Les Poufsouffles n'ont pas toujours très bonne réputation », bafouille-t-il avec gêne bien que cette remarque lui fasse chaud au cœur. « Et puis... Poudlard est derrière nous, désormais. Ce serait peut-être mieux d'oublier tout ça, non ? »

Et Callum ne peut s'empêcher de rire au geste de victoire que fait Olie, comme si ce dernier est particulièrement fier de sa déduction. Il est mignon, comme ça. Et c'est agréable de le voir se lâcher un peu plus, et se libérer de ce masque derrière lequel il se cache la plupart du temps.
Mais cette bonne humeur ne dure pas très longtemps, tandis que Kenzie reprend la parole.

« Ah ouais tu as du mal à deviner sa maison a celui la? Pourtant, pour moi il parait évident qu'on a affaire à un Serpentard! »

Callum ne peut s'empêcher de soupirer. Sérieusement, est-ce vraiment le moment pour ce genre de chose ? Surtout qu'Olie ne se laisse bien évidemment pas faire.

« Bingo, t'as visé juste avec tout le tact si délicat et bien connu des aiglons. »

Callum fait de son mieux pour garder son calme, tandis que le ton monte entre ses deux colocataires. Il aurait vraiment mieux fait de rester couché ce matin. Ne serait-ce que pour éviter de devoir jouer le rôle de médiateur.

« Et ça te pose problèmes que je sois un ancien serpentard ? Que j'ai jamais eu le choix d'être qui je voulais être ? Que je ne sois qu'un pure produit de l'éducation défaillante, violente et stricte des parents eux-mêmes Serpentard ? Tu crois que tu sais tout mieux que tout le monde, mais regarde ton propre nombril de privilégiée Prewett. »

Les mots d'Olie ne sont pas anodins. Et la colère qu'il y a derrière est facile à deviner.

Olie les double un peu brusquement, et part devant sans attendre de réponse.

« Pourquoi est-ce qu'il n'y a que moi qui reste calme dans toute cette histoire ? » marmonne Callum en se pinçant l'arrête du nez. Il sent déjà le mal de tête monter, et la journée vient à peine de démarrer.
Ca promet.

« Est-ce vraiment nécessaire de le provoquer ainsi ? » s'enquit-il à l'attention de Kenzie. « Merde, on est des adultes, maintenant. On devrait être au-dessus de tout ça. Ecoute, je sais qu'Olie et toi ne vous entendez pas très bien, mais est-ce que tu pourrais essayer de faire un effort ? S'il te plait ? Pour moi ? Je vous apprécie beaucoup tous les deux. De ce que j'ai pu voir jusqu'à présent, vous êtes des personnes vraiment géniales, et je n'ai pas envie de devoir faire office de protego entre vous deux. »

Il a fait de son mieux pour garder un ton calme. Il a rapidement compris que Kenzie peut s'énerver très facilement. Et il espère simplement qu'elle pourra retrouver son calme tout aussi vite. Mais il sait aussi que ce genre de conflit ne demandait qu'à arriver. La tension qui s'est installée progressivement entre Kenzie et Olie n'est pas difficile à deviner. Si seulement ils pourraient utiliser cette énergie autrement...

Puis Callum s'élance à la poursuite d'Olie, qui a pris beaucoup d'avance entretemps.

« Olie ! » s'exclame-t-il en arrivant à sa hauteur.
Il lui pose une main sur l'épaule, tout en venant se planter devant lui.
« Eh, je suis désolé. Kenzie n'aurait pas dû dire ça. Pour ma part, je me fiche éperdument que tu sois un Serpentard. On est des adultes, maintenant. Et puis... »
Il hésite un instant, mais reprend d'une voix plus douce.
« Vis à vis de ce que tu as dit au sujet de ta famille... Si tu as besoin d'en discuter... ».
Il laisse sa phrase en suspens. Puis il lâche l'épaule de son coloc, et hésite un instant.
Il a bien envie de le serrer quelques secondes dans ses bras pour l'aider à se calmer. Mais il ne sait pas si ce geste sera bien perçu. Il ouvre les bras, laissant à Olie le choix de l'ignorer ou non. Et tant pis s'il se prend un vent.



Dinamite
Messages : 232
Date d'inscription : 10/10/2022
Région : Au pays des merveilles...
Crédits : Padmachou

Univers fétiche : Réel, Historique, Fantasy, HP, SF
Préférence de jeu : Femme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5643-la-boite-de-dinamite-mes-persos#124049
Dinamite
Jeu 26 Oct - 10:08

Kenzie
Prewett

Kenzie a 18 ans. Elle est née en France, de parents moldus, Mr et Mme Leroux.
Ceux-ci ont été choqués en recevant la lettre d'admission à Beauxbâtons et en apprenant que leur fille avait des pouvoirs magiques.

Sa grand-mère maternelle a alors raconté que son amant -  le père de Mme Leroux - lui avait toujours paru un peu bizarre et qu'elle se demandait s'il ne lui cachait pas quelque chose.
Un jour, il lui avait dit de s'enfuir en France parce qu'il était en danger, et qu'il ne voulait pas qu'elle soit traquée à cause de lui. Elle n'avait plus jamais eu de ses nouvelles.

Il s'appelait Gideon Prewett. C'était un sorcier.

***

Kenzie a étudié dans une école moldue puis à Beauxbatons.
Quand elle avait 16 ans, son père a obtenu une promotion professionnelle, avec mutation en Angleterre. Sa famille ayant déménagé, Kenzie a passé deux années à Poudlard où elle a été répartie à Serdaigle.

Elle a un frère de 14 ans, Kévin, un moldu.

L'ambiance à la maison étant compliquée, ses parents ayant du mal à accepter ce qu'elle est, elle est contente d'avoir obtenue cette colocation.


Stacey Farber.
Kenzie reste un moment interdite face à la tirade d'Olie.

Elle ressent toute l'amertume qu'il met dans ses mots, son ressentiment pour une éducation et une mentalité tordue qui a dû lui faire beaucoup de mal. Non, on n'est pas responsable de la façon dont on a été façonné, et elle ne doute pas un instant qu'il doit être très difficile de sortir des sentiers battus quand on a été endoctriné pendant des années. Mais il est adulte à présent, il doit faire ses propres choix, et elle espère qu'il s'en sortira.

Mais pour le moment, ses choix semblent se borner à tout faire pour la pousser hors de ses gonds. Pour la contredire et l'énerver. Elle tombe des nues avec sa remarque incompréhensible sur son statut de privilégiée. Ce garçon est complètement fou!

Elle s'apprête à répliquer quand de nouveau Callum s'interpose pour lui faire la morale. Cette fois, c'est la fois de trop! Il est vraiment injuste, et ne trouve qu'à dire à Olie qu'elle n'aurait pas dû dire ça! c'est ca, c'est de sa faute a elle maintenant! Malgré le ton calme du jeune homme, elle ne peut s'empêcher de s'énerver face à tant d'injustice!

- Ecoutes Callum, si vraiment tu comptes jouer les médiateurs entre Olie et moi, la moindre des choses c'est que tu sois juste et impartial! Qu'Olie passe son temps à me narguer ou à dire le contraire de ce que je dis ou pense, ca tu ne trouves rien à y redire! Mais ce n'est pas moi qui a mis le sujet des maisons de Poudlard sur la tapis, c'est lui, alors si le sujet est tellement explosif, il aurait dû l'éviter! Et je vous rappelle à tous les deux que moi, j'ai grandi en France, j'ai étudié chez les moldus puis à Beauxbâtons et je n'ai passé que deux ans à Poudlard! Et vos préjugés à la con, je m'en fout OK! 

Kenzie s'arrête un instant pour reprendre sa respiration. Elle est en colère, certes. Mais elle est surtout triste de se disputer ainsi avec Callum pour qui elle éprouve tellement de respect et d'admiration. Quand a l'autre et ses remarques idiotes... Se tournant vers lui, elle ajoute:

- Quand a tes remarques sur les privilégiés, tu raconte n'importe quoi Olie - elle se retient à grand-peine de dire comme d'habitude. Mes parents sont des moldus, merde!

Elle reprend sa marche en laissant Callum calmer leur coloc.  Elle espère qu'il y arrivera, parce que, mine de rien, l'autre imbécile lui a fait de la peine. 

Et que bon, ils ont une mission à accomplir dans ce pays et qu'elle aimerait bien rentrer chez elle. 
Ou au moins ... Chez eux. 
Lojzo
Messages : 4383
Date d'inscription : 19/09/2017
Région : ardèche
Crédits : i4sullyoon (ava)

Univers fétiche : fantasy, science-fi, réel.
Préférence de jeu : Les deux
Etoiles
Lojzo
Ven 17 Nov - 10:39

Olie Selwyn
J'ai 19 ans et je vis dans le Londres sorcier, Angleterre. Dans la vie, je suis en étude pour entrer dans le Magenmagot, et secrétaire pour la justice magique ce qui fait que je m'en sors de justesse heureusement que je ne paie pas mon appart. Sinon, je ne me pose pas la moindre question d'aventure amoureuse pour l'instant, je peine déjà à découvrir la vie d'adulte.

kit connor (c) ethereal
Olie regrette instantanément ses mots, il sait qu'il a poussé le bouchon trop loin et qu'il aurait mieux fait de se taire, mais il n'a pas eu le choix, comme si quelqu'un d'autre que lui, une voix longtemps oubliée et cachée avait enfin la possibilité de s'exprimer après toutes ces années dans le silence. Il sait bien que jamais il n'aurait pu dire pareilles choses à ses amis ou à sa famille. Personne n'aurait jamais accepté qu'il ait une opinion différente, qu'il pense différemment ou qu'il veuille être différent. Dans sa vie, dans son monde, chacun suit la route bien tracée par la génération précédente. Or, s'il a pu parler à coeur ouvert, comme ça, c'est parce que malgré toutes ses piques, malgré tous ses doutes, Olie se sent en confiance avec Kenzie et Callum. Surtout avec Callum. Et bon sang, qu'est-ce que c'est dur ! Parce que s'il ouvre son coeur, s'il ose parler, le retour de bâton ne sera que douloureux, personne ne l'a jamais aimé pour ce qu'il était, alors eux comme tous les autres finiront par lui tourner le dos. Voilà pourquoi il veut faire de la justice magique, parce qu'il veut réparer les torts et que sa voix soit écoutée.

Le cri de Kenzie le stoppe, net. moldue. Il n'avait pas compris, il ne savait pas. Elle ne vient pas d'une famille de sang-pur, elle n'est pas une digne héritière Prewett, elle ne ment pas depuis le début. Le souffle coupé, il se rend compte à nouveau de tous les préjugés qui lui ont jaillit à la gueule et qu'il a accepté comme la seule façon claire, possible et imaginable. Il s'est fait avoir. Il n'ose pas se retourner, mortifié et honteux, mais il sait qu'il lui doit des excuses. Plus tard. Si elle veut toujours lui adresser la parole. Alors qu'il hésite à reprendre sa marche rapide forcée, une main s'abat sur son épaule. Cette main si forte, si chaude, si réconfortante. Celle de Callum. Il inspire une bouffée d'air pur.

Les mots de Callum se bloquent dans son cerveau et retournent en boucle. Il s'en fiche. Ils sont adultes. Ils peuvent être ce qu'ils veulent. Et les sanglots ne sont pas loin. Toutes ces émotions qu'il a toujours repoussé au fond de son être, tous ces sentiments qu'il n'a jamais pu éprouvé. Les larmes ne sortent pas, il est bien trop habitué à réprimer tout débordement d'émotion, mais la main tendue et les bras ouvert de Callum brisent ses barrières et il se rue contre son corps. Le choc est peut être violent, mais Callum n'a jamais fait de câlin, enfin pas avec cette douceur et cette bienveillance. « Pardon, j'sais pas ce qui m'prend » murmure-t-il. Il sait très bien, mais il est perdu. Doucement, il reprend son souffle et s'éloigne des bras de Callum, mortifié. « Je. » Il s'arrête, indécis, il n'ose regarder Callum dans les yeux. « Je dois des excuses à Kenzie. » finit-il par prononcer. « Et à toi aussi, pardon de t'avoir jugé Callum, t'es... t'es bien plus grand que... » comment finir sa phrase ? Il n'est pas grand en taille, mais son coeur est énorme, ses mots sont sages, sa présence est édifiante, son esprit est si ouvert... Callum est désarçonné par la présence de Callum et pourtant, il la recherche avec tellement de force. « J'aurai aimé te rencontrer plus tôt. » finit-il par murmurer, toujours sans être capable de le regarder dans les yeux. « Tous les deux. » rajoute-t-il quand Kenzie s'approche.
Elwin
Messages : 350
Date d'inscription : 02/01/2023
Crédits : (Avatar : Photo de David Tennant, bricolée par moi)

Univers fétiche : Fantasy/Réel/ou autre
Préférence de jeu : Homme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5482-hello-tout-le-monde-presentation-d-elwin
Elwin
Ven 17 Nov - 15:54

Callum Kellyck
J'ai tout juste 20 ans, sang-mêlé. J'ai grandi en Écosse. Après plusieurs années à parcourir le monde pour 'trouver ma voie' (ou fuir mes problèmes, selon mes parents), me voilà de retour à Londres en tant qu'apprenti en runes et secrétaire au Service des détournements de l'artisanat moldu au Ministère de la magie. Après avoir enchainé les petits boulot, j'ai peur d'avoir du mal à me réadapter à ce quotidien beaucoup plus monotone.

Ewan McGregor



Les mots de Kenzie sont durs à encaisser. Le pire, c'est qu'elle a raison. Bien sûr que Callum n'a pas été complètement impartial.
Mais ce n'est pas évident d'être tiraillé entre ces deux-là.

Il sait qu'il lui devra des excuses, mais Kenzie s'en va sans même attendre un mot de sa part.

Quant à Olie, Callum est sacrément surpris que ce dernier accepte ses bras tendus. Il a l'air au bord des larmes, même si Callum décide de ne pas faire de commentaire à ce sujet.
Des fois il vaut mieux se taire, et il en a fait l'amer expérience juste avant avec Kenzie. Il se contente de le serrer contre lui, sans un mot.

Le contact avec Olie est un peu brusque, comme si ce dernier essayait davantage de le faire tomber que de le serrer contre lui. Mais ce n'est pas désagréable. Bien au contraire. Et Callum sait que ses joues ont probablement pris une jolie couleur rosée.
En plus, Olie sent bon.

« Pardon, j'sais pas ce qui m'prend »

Et Callum a envie de le retenir lorsqu'il s'éloigne de ses bras. Mais il reste là, comme un parfait idiot, à ne pas oser parler de peur de dire un mot de travers.

« Je dois des excuses à Kenzie » continue Olie sans le regarder. « Et à toi aussi, pardon de t'avoir jugé Callum, t'es... t'es bien plus grand que... »

Que quoi ? Callum n'est qu'un sorcier que ses parents considèrent comme un peu raté et complètement à côté de la plaque.
Il n'est pas certain d'être complètement digne des louanges qu'Olie est en train de lui dédier.

« C'est pas grave » il parvient enfin à bafouiller. « C'est vraiment pas grave. Je suis sûr que tu es quelqu'un de bien. J'aimerais juste avoir l'occasion d'apprendre à te connaître. »

Il lui prend la main, et la serre un instant dans la sienne avant de le relâcher.

Ce qu'Olie ajoute ensuite lui arrache un sourire ému. Et il a à nouveau envie de le prendre dans ses bras.

« J'aurai aimé te rencontrer plus tôt. Tous les deux. »

Et Callum se rend compte que Kenzie les a rejoint.

« Je suis désolé aussi » Callum souffle à son attention. « Je n'aurais pas dû me mêler de tout ça. J'espère que tu pourras me pardonner. »

En bon Poufsouffle, Callum est quelqu'un de facilement tactile, et qui a horreur des conflits. Et il ne peut s'empêcher de passer un bras autour de Kenzie, avant d'entrainer aussi Olie dans ce câlin collectif.
Et s'il verse une petite larme d'émotion, il espère que ses deux colocataires ne s'en rendront pas compte.


Dinamite
Messages : 232
Date d'inscription : 10/10/2022
Région : Au pays des merveilles...
Crédits : Padmachou

Univers fétiche : Réel, Historique, Fantasy, HP, SF
Préférence de jeu : Femme
Sabrina
https://www.letempsdunrp.com/t5643-la-boite-de-dinamite-mes-persos#124049
Dinamite
Mar 12 Déc - 10:12

Kenzie
Prewett

Kenzie a 18 ans. Elle est née en France, de parents moldus, Mr et Mme Leroux.
Ceux-ci ont été choqués en recevant la lettre d'admission à Beauxbâtons et en apprenant que leur fille avait des pouvoirs magiques.

Sa grand-mère maternelle a alors raconté que son amant -  le père de Mme Leroux - lui avait toujours paru un peu bizarre et qu'elle se demandait s'il ne lui cachait pas quelque chose.
Un jour, il lui avait dit de s'enfuir en France parce qu'il était en danger, et qu'il ne voulait pas qu'elle soit traquée à cause de lui. Elle n'avait plus jamais eu de ses nouvelles.

Il s'appelait Gideon Prewett. C'était un sorcier.

***

Kenzie a étudié dans une école moldue puis à Beauxbatons.
Quand elle avait 16 ans, son père a obtenu une promotion professionnelle, avec mutation en Angleterre. Sa famille ayant déménagé, Kenzie a passé deux années à Poudlard où elle a été répartie à Serdaigle.

Elle a un frère de 14 ans, Kévin, un moldu.

L'ambiance à la maison étant compliquée, ses parents ayant du mal à accepter ce qu'elle est, elle est contente d'avoir obtenue cette colocation.


Stacey Farber.
Kenzie fait quelques pas, en shootant dans des cailloux pour essayer de canaliser sa colère, ses émotions.

Elle ne regrette pas ce qu'elle a dit. Ses deux colocataires sont vraiment allés trop loin, et à moment donné, il fallait qu'elle dise ce qu'elle avait à dire. 

Elle tourne légèrement la tête pour regarder ce qu'ils font tous les deux. Ils ont des têtes d'enterrement, Olie semble au bord des larmes, mais leur étreinte à l'air de leur faire du bien à tous les deux, et c'est déjà ça.

Elle était sûre que Callum serait capable de trouver les bons mots - les bons gestes aussi apparemment - pour calmer Olie. De son côté, elle sent aussi la pression redescendre lentement. Et honnêtement, elle n'a pas envie qu'ils restent brouiller comme ça. Surtout avec Callum, qu'elle apprécie vraiment.

Olie, elle ne sait pas. Elle n'a rien contre lui, mais ils ne se comprennent vraiment pas. Il y a quelque chose qui bloque - elle n'a aucune idée quoi - mais ils ne sont pas sur la même longueur d'ondes. 

Seulement ils sont colocataires. Au moins jusqu'à la fin de leur première année d'étude. Le document qu'elle a signé stipulait clairement que la colocation représentait une sorte de contrat magique qui ne pouvait pas être défait avant un an, sous peine de conséquences graves. Elle ne comprend pas bien le principe, elle aurait certainement dû se renseigner de façon plus complète, mais elle ne peut rien y changer sans que ça mène à conséquences. 

Celui qui serait le plus à même de la renseigner et de lui expliquer ce que cela signifie vraiment serait Olie, qui étudie la justice magique, mais elle ne va quand même pas lui demander de lui expliquer s'il y a moyen de se défaire de cette espèce d'alliance magique entre eux, ce serait un comble!

Donc, pour le moment, elle n'a pas le choix. Se rabibocher avec les deux garçons est la seule solution. 

Déjà, parce qu'elle ne supporte pas l'idée de rester fâchée avec Callum. Leurs moments de cuisine ensemble ou quand ils font les courses lui plaisent vraiment, et elle n'a pas envie de les perdre.

Ensuite, parce que Olie lui a fait de la peine. Il a eu pour la seconde fois ce regard vulnérable, qui permet de voir qu'il n'est pas foncièrement mauvais. Peut-être qu'en réussissant à percer sa carapace - et si le jeune homme lui laisse une chance - ils pourront parvenir à se comprendre ?

Et enfin - elle ne peut s'empêcher d'y penser - ils sont en mission dangereuse dans un pays étranger.
Alors, si pour le moment leur mission ressemble à une randonnée entre amis - ou entre ennemis, c'est pas clair - il n'en reste pas moins qu'ils risquent d'avoir à affronter des dangers. Les deux autres semblent l'avoir oublié. Et en cas de danger, mieux vaut être une équipe, capable de travailler ensemble, et près à se protéger, que trois individus qui ne se soucient chacun que de soi.

Kenzie sautille légèrement sur place pour évacuer la tension, puis elle inspire profondément à plusieurs reprises. Une fois qu'elle a repris la maîtrise d'elle-même, elle se retourne enfin et fait quelques pas pour revenir vers les deux garçons.

Elle arrive au moment où Olie dit a Callum qu'il aurait aimé le rencontrer plus tôt. Sa voix tremble légèrement, mais en voyant Kenzie s'approcher, il ajoute: "Tous les deux". Même s'il ne s'excuse pas vraiment, Kenzie essaye de lui sourire, elle voit bien qu'il est ému.

Elle n'est pas tout à fait certaine que son sourire ne ressemble pas plutôt à une grimace - parce qu'elle aussi se sent bizarre - mais de toute façon, ce n'est pas sûr qu'Olie s'en rende compte. Au pire il mettra ça sur le compte de son regard un peu voilé par les larmes qu'il retient.

Callum se retourne et remarque aussi sa présence. Lui, il s'excuse. Et Kenzie a à peine le temps de marmonner: " Ca va Callum, n'en parlons plus", que le jeune homme passe un bras autour d'elle pour une étreinte, avant d'y joindre aussi Olie.

Si Kenzie est un peu surprise de ce câlin improvisé par Callum, elle n'en laisse rien paraître, et très vite elle se détend et se laisse aller entre les deux jeunes hommes. Elle est même contente que ça se termine comme ça, parce qu'elle en a marre des disputes et qu'elle sait qu'il va leur falloir réussir à s'entendre pour mener à bien leur première mission et en sortir indemnes.

Alors, avec un peu d'appréhension, elle décide de prendre un risque. A son tour, elle pose une main sur l'épaule d'Olie, et resserre le cercle sur ce câlin fraternel
Contenu sponsorisé
La coloc magique
Page 4 sur 5
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Sujets similaires
-
» La coloc mentale de doodoo.
» "Pour faire apparaître l’éléphant, il faut utiliser le flan sur la pierre magique."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Harry Potter-
Sauter vers: